• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Al-Qaida, dégage !

Al-Qaida, dégage !

Le réseau de tueurs confirme la mort de son idole, selon l’information qui circule sur des sites islamistes habituellement utilisés par Al-Qaida. On peut penser qu’il s’agit ici d’une affirmation définitive. Ce communiqué n’est pas démenti. Il met fin aux spéculations sur l’hypothétique mort du milliardaire il y a 10 ans, sur sa congélation, etc.

Bien sûr les tueurs annoncent qu’ils se vengeront. C’est possible. Il y en a encore qui croient au grand soir. Et qui doivent justifier leurs notes de frais : kalachnikov, munitions, grenades, C4, TNT, plus l’enrôlement des jeunes qui finiront en pâté en croûte avec le sourire et des vierges de 80 ans édentées autour d’eux.

Le message d’AQ dit aussi :

« Dans un communiqué mis en ligne sur des sites islamistes, Al Qaïda a également exhorté les Pakistanais à se soulever contre leur gouvernement pour "nettoyer" leur pays de "la honte" qui rejaillit sur leur pays du fait de la mort d'Oussama ben Laden sur le sol pakistanais. »

La honte de la mort d’où ça-man sur le sol pakistanais. Ça y est, ils ne se sentent plus. Ils en font un dieu, une relique. En plein délire mystico-explosif, les Al-Qaidiens ! « Tous les Al-Qaidiens toutes les Al-Qaidiennes... ». Vieux refrain de Michel Fugain. Sauf que dans la chanson ce sont des Acadiens qui chantent et dansent, ils ne fabriquent pas des bombes.

Le problème des AQ est assez simple et se résume en particulier au fait que la rue arabe ne pleure pas leur chef boucher.
Tunisie-Liberte.jpg
« La scène se passe dans un wagon du trolley qui relie, sur les hauts d'Alger, les quartiers d'el-Biar et de Chevalley. La mort d'Oussama ben Laden est bien sûr au centre de toutes les conversations. Une vieille femme se lamente : "Il a terni notre image ! Pourvu qu'il n'y ait pas encore, ici, des fous pour l'imiter et faire sauter quelque chose !" Réponse de son voisin, un jeune Algérois, qui résume assez bien le sentiment de beaucoup d'Arabes aujourd'hui : "Ne vous inquiétez pas, Ben Laden était un has been, et aucun d'entre nous n'allumera une bougie pour lui. »


Il semble qu’une nette majorité d’arabes aient compris le mal que Bin Laden leur a fait et le tort moral qui leur est retombé dessus pendant des années. Et ce n'est peut-être pas fini. AQ veut continuer à bafouer les arabes, à tuer des arabes dans ses attentats aveugles, à faire de l’argent sur le sang des autres ? Chacun son business. Sûr qu’ils ne doivent pas être content au QG d’Al-Qaida. Se faire piquer leur icône sans autorisation c’est trop nul. En plus probablement trahi, d’après ce qui se dit aujourd’hui. Je ne l’ai pas vérifié, mais enfin ça marche comment les services secrets ? Argent, corruption, trahison. Ensuite quand on a le renseignement, on file et surveille. Donc il y a bien eu quelqu’un de proche de lui, quelqu’un qui soit a gagné beaucoup d’argent grâce à OBL, soit va monter en grade dans la hiérarchie pour occuper une place devenue vacante.

Mais Al-Qaida laisse-t-elle un quelconque bilan positif ? Oui, en nombre de morts brûlés vifs, déchiquetés, égorgés. Là le solde est positif du point de vue numérique. Mais au point de vue d’un projet politique ? Aucun. Une philosophie politique et sociale ? Rien. Ah oui, l’islam, paraît-il. Et bien non. Cela ne lui est même plus reconnu.

freedom-rubin2.jpgPar contre AQ a fait détester les arabes pendant plus d’une décennie. Il a fait se réveiller des occidentaux qui croyaient aux bisounours et qui pensaient, dans leur grande soumission à l’auto-flagellation européenne, que nous étions si tellement trop méchants que les gentils tueurs avec leurs couteaux dégoulinants et leurs têtes de noeuds avaient raison, forcément raison.

AQ a pris le monde arabe en otage pendant des années. Mais c’est la fin. Les tueurs peuvent toujours menacer. Ils tueront encore, histoire de faire chier. Mais quelle importance, maintenant : l’occident s’est réveillé, les arabes aussi, la démocratie va probablement s’étendre et l’islam reculer dans les pays arabes qui se libèrent des oppressions. Le terrorisme peut encore durer, il a déjà perdu. Il ne représente plus rien, sauf pour quelques gamins français qui se font les héros qu’ils peuvent. On mourra encore sous le terrorisme mais ces morts n’auront plus aucun prix moral. Désormais on sait qu’il y a plus important : préserver la civilisation, préserver les ressources et en trouver de nouvelles, peaufiner la démocratie. Promouvoir la liberté partout.

Voilà le bilan d’Al-Qaida. Rien. Nuts. Du vent dans les branches d’eucaplytus. Trois gouttes d’eau au-dessus de Ouarzazate au mois de juillet. Oui il y aura encore des morts en petite bouillie, des jeunes musulmans dérangés sacrifiés pour les gros porcs qui les dirigent. Car c’est désormais ainsi qu’il faut parler de ces marchands de chair fraîche. Des truands, une mafia. Rien quoi.

Alors ils peuvent encore tuer : ils ne sont plus rien. Ils sont moralement finis. Ils n’étaient déjà plus grand chose. La mort de Bin Laden les achève, qu’ils le veuillent ou non.

Al-Qaida, dégage ! Game over. Assez opprimé, assez tué.

Freedom now !


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 7 mai 2011 08:58

    Tes articles sont de la propagande libérale.
    Après avoir chanté les louanges de la prostitution afin que chacun comprenne bien que vendre son corps était une vente comme une autre, tu marches au pas derrière les hauts-parleurs de l’armée US.

    Ton pseudo « homme libre » est très bien choisi. Comme « démocratie américaine ».
    Dégage provocateur !


    • morice morice 7 mai 2011 10:08

      Ariane, son vrai pseudo est homme cible, et sa bio sordide.




       Le « naturopathe » suisse John Goetelen -pour qui nous sommes d\’ailleurs des « féministes talibanes », « des brigades rouges du discours dominant » (Après le règne des talibanes, construisons la société post-féministe, septembre 2008, sur le blog de John Goetelen sur le site de La Tribune de Genève, http://hommelibre.blog.tdg.ch)- affirme que : « la victimisation féministe est l\’arme de destruction massive d\’une certaine mouvance pour abattre les hommes, les émasculer moralement. (…) La démolition du masculin est aussi alimentée par les études de genre, (une) escroquerie intellectuelle » (La balle d\’argent ou dans l\’enfer d\’une fausse accusation, 2008, sur www.hommecible.com) Jean Gabard, auteur français, se demande : « Les hommes et les femmes recherchant cette égalité/indifférenciation de sexe, ne seraient-ils pas à la fois responsables et victimes d\’une idéologie égalitariste utopiste qui nie la différence des sexes ? (…) L\’égalitarisme ambiant ne nous amène-t-il pas à un nouveau sexisme ? (…) Avec l\’idéalisation de l\’humain androgyne ne sommes nous pas déjà un peu dans l\’indifférence ? » (Un féminisme qui nie la différence des sexes, commentaire posté en février 2008 sur le blog « Parents & Enfants » du journal chrétien « La Croix » (http://blog.parents-enfants.fr/).

    • ourston 8 mai 2011 01:20

      On cherche en vain un argument dans votre prose, Ariane Walter.
      Il me semble que vous avez perdu votre envie de vous esclaffer à tout bout de champ. Les informations venant d’Al Quaida seraient- elles peu favorables à vos délires ?


    • xray 8 mai 2011 23:26


      Il faut vraiment être le dernier des crétins pour accepter se laisser manipuler par quelque chose qui n’existe pas. 

      Ben Laden est un mythe mythique à caractère mythique. (Un piège à cons) 
      Un mythe est un instrument entièrement voué à la manipulation. 

      Pour fonctionner, cet instrument n’a pas besoin d’existence réelle. 
      Cet instrument n’existe que dans l’imaginaire fertile des individus maintenus dans l’ignorance (L’imaginaire des crétins). 
      Et,  des individus vendus aux intérêts de la version officielle. 

      Ben Laden n’a été vu que dans les images fournies par l’axe CIA-VATICAN. 


      Ben Laden n’a d’existence que dans la poubelle médiatique. 

      Le 9 11
      Une opération menée par l’armée américaine
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2006/10/05/un-certain-11-septembre.html 

      Le bilan du 11 septembre 2001 (Que du positif) 
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2010/05/18/le-bilan-du-11-septembre-2001.html 

      Commentaires interdits 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2011/05/07/le-post-commentaires-interdits.html 

      Axe CIA-VATICAN 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2011/01/29/axe-cia-vatican.html 



    • JL JL 7 mai 2011 09:10

      On dit que AQ va se venger, etque la France est le deuxième pays visé.

      En clair, ça veut dire qu’on a instrumentalisé AQ pour justifier les attentats à venir qui seront le prétexte à de nouvelles mesure de rétorsion.

      Sarkozy, par son engagement aux cotés des Américains dans cette guerre contre les peuples appelée scandaleusement « guerre contre le terrorisme » - comprenons l’image : ces gens-là qui n’en ont jamais assez et qui par conséquent sont terrorisés par le peuple - est en passe de nous faire subir la double peine : des victimes et des dégats sur notre sol, et des restrictions de liberté et de pouvoir d’achat qu’il faudra détourner pour payer cette « guerre ». 


      • epapel epapel 7 mai 2011 14:35

        Ils n’ont pas attendu la mort de Ben Laden pour agir : l’attentat de Marrakech est là pour le prouver.


      • Ariane Walter Ariane Walter 7 mai 2011 16:33

        manque de bol, monsieur je sais tout, AQMI vient de démentir...


      • Alliance Rebelle citoyen du sud 7 mai 2011 19:15

        @epapel : pour l’attentat de marrakceh , d’abord il n’y as aucun lien entre cette attentat et al quaida mon cher , pas meme avec la pseudo AQMI ( l’organisation Al Qaeda dément toute implication, de « près ou de loin », dans l’attentat de Marrakech ... Al-Qaeda au Maghreb islamique(AQMI), souligne que « frapper « ... » reste une priorité pour l’organisation, mais c’est elle qui en décide le lieu et les modalités. Al Qaeda n’a rien à voir avec l’attaque de Marrakech, ni de près, ni de loin  ». http://www.demainonline.com/?p=3724 ) 

        et jusqu’as preuve du contraire , tous le monde sait qui est l’auteur de cette attentat qui n’as rien avoir avec les islamistes , je parle des commanditaires , et non pas de executants 

      • morice morice 7 mai 2011 09:49

        Ecoutez le gourou suisse qui voit l’avenir dans la plante des pieds, là je pense que ça suffit vos délires de malade mental : que vous soyez avant tout un macho de première qui a de sérieux problèmes avec la gent féminine, c’est déjà un handicap qui vous a même mené en procès avec des accusations gravissimes. Que vous soyez un gourou escroquant les gens avec des tarifs de séance d’un charlatanisme évident qui vient ici faire sa pub perso au prétexte de nous parler de ses lubies est encore une tare supplémentaire. Que vous soyez inscrit dans un parti politique au bord de l’extrême droite suisse qui demande de repousser aux frontières les ouvriers frontaliers, dont des français est encore un élément à charge contre vous et les soupçons de propagande politique à votre égard, c’est encore une chose.


        Mais que vous preniez une image atroce en la reliant à TOUT AUTRE CHOSE, là, désolé, mais y’en a marre, car VOUS TROMPEZ LES GENS, soit en le sachant, soit par MECONNAISSANCE totale du sujet : vous prenez le web pour le divan de votre psy, c’est une EVIDENCE, et aujourd’hui, comme tout gourou qui se respecte, vous venez parler d’un sujet que vous ne maîtrisez en rien pour en faire le support de votre idéologie machiste ridicule.

        La photo qui ouvre votre sujet n’a AUCUN RAPPORT AVEC AL-QAIDA : c’est con, idiot, crétin et manipulateur de votre part si c’est conscient.

        Je pense que ça ne l’est même pas : votre BETISE vous a fait prendre le premier cliché d’atrocité qui vous tombait sous la main : vous ne vous contentez pas d’être manipulateur, vous êtes en faites fainénant, comme tout bon gourou qui se respecte, qui fait bosser ceux sur lesquels son esprit pervers à réussi à avoir une emprise.

        La photo est celle de l’attentat du 20 octobre 2007, celui du premier attentat raté contre Bénazir Bhutto et ses gardes de Blackwater.


        Or cet attentat n’a STRICTEMENT RIEN A VOIR AVEC AL-QAIDA : un homme en ce moment est « recherché » pour comparaître à propos des deux attentats contre Bhutto : c’est Pervez Musharraf, réfugié à Londres. On l’accuse d’avoir laissé facilité un attentat ou même d’y avoir participé indirectement, via un membre des services secrets dont la photo en train de tirer deux balles dans la tête de Bénazir a été montrée clairement à la presse en 2008.

        Cet attentat, qui a tué Bhutto, comme le précédent, avait été imputé à AL-Qaida par Musharraf, aujourd’hui principal accusé.



        En mêlant ce cliché horrible à votre prose de neocon, vous ne faites que votre G.W.Bush amateur : il a fait de même pendant 8 ans. Des sites tenus par des pro-israéliens comme SITE group et MEMRI ont fait de même, en affichant les mêmes horreurs et en les attribuant à Ben Laden.

        Votre texte est donc PURE propagande, et n’a strictement rien à faire dans un site DEMOCRATIQUE. La démocratie, ce n’est PAS TROMPER LES GENS, ce que font tous les jours les gourous de votre espèce.

        Vous VIVEZ de la crédulité humaine, ce n’est pas une raison pour nous imposer ici vos TURPITUDES. Faites vous soigner, il en est temps.

        • epapel epapel 7 mai 2011 14:37

          Drôle de conception de la démocratie et de la liberté d’expression que celle qui consiste à vouloir éliminer les opinions qu’on n’aime pas.


        • Alliance Rebelle citoyen du sud 7 mai 2011 19:23

          @morice : merci morice de defendre la verité et denoncer le mensonge

          il y’as enorment de personnes , des mercenaires , qui distille a travers une photo ou un mot , ce qu’il veulent faire croire aux gens naifs
          c’est vrai qu’un esprit naif , apres avoir lu cette article , ce qui frappera le plus son esprit , c’est cette horreur , 
          on dit une chose , mais on distille une autre chose en s’arrengeant pour que la chose distillé soit la seul retenu par notre esprit

        • Ariane Walter Ariane Walter 7 mai 2011 10:00

          C’est curieux, Morice, mais en voyant la photo, j’ai eu la même idée : qu’elle était putassière. Merci d’une analyse plus complète.


          • JL JL 7 mai 2011 10:03

            Pareil, et merci Morice pour cette analyse que je n’ai pas su faire.


          • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 10:18

            Vous donnez dans le délit de faciès Ariane ? Et ben... Le racisme et le fascisme sont donc votre fond de commerce...


          • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 23:29

            C’est une manière figurée de parler. En s’en prenant à un autre billet pour discréditer celui-ci (sans analyse), elle fait comme du délit de faciès (« Vu ta gueule c’est forcément toi », ou variante : "Vu ce que tu as écrit ailleurs, et on te connaît, tu es forcément un putassier de haut-parleur à la solde des ricains").


          • morice morice 7 mai 2011 10:09

            Ecoutez le gourou suisse qui voit l’avenir dans la plante des pieds, là je pense que ça suffit vos délires de malade mental : que vous soyez avant tout un macho de première qui a de sérieux problèmes avec la gent féminine, c’est déjà un handicap qui vous a même mené en procès avec des accusations gravissimes. Que vous soyez un gourou escroquant les gens avec des tarifs de séance d’un charlatanisme évident qui vient ici faire sa pub perso au prétexte de nous parler de ses lubies est encore une tare supplémentaire. Que vous soyez inscrit dans un parti politique au bord de l’extrême droite suisse qui demande de repousser aux frontières les ouvriers frontaliers, dont des français est encore un élément à charge contre vous et les soupçons de propagande politique à votre égard, c’est encore une chose.


            Mais que vous preniez une image atroce en la reliant à TOUT AUTRE CHOSE, là, désolé, mais y’en a marre, car VOUS TROMPEZ LES GENS, soit en le sachant, soit par MECONNAISSANCE totale du sujet : vous prenez le web pour le divan de votre psy, c’est une EVIDENCE, et aujourd’hui, comme tout gourou qui se respecte, vous venez parler d’un sujet que vous ne maîtrisez en rien pour en faire le support de votre idéologie machiste ridicule.


            La photo qui ouvre votre sujet n’a AUCUN RAPPORT AVEC AL-QAIDA : c’est con, idiot, crétin et manipulateur de votre part si c’est conscient.


            Je pense que ça ne l’est même pas : votre BETISE vous a fait prendre le premier cliché d’atrocité qui vous tombait sous la main : vous ne vous contentez pas d’être manipulateur, vous êtes en faites fainénant, comme tout bon gourou qui se respecte, qui fait bosser ceux sur lesquels son esprit pervers à réussi à avoir une emprise.


            La photo est celle de l’attentat du 20 octobre 2007, celui du premier attentat raté contre Bénazir Bhutto et ses gardes de Blackwater.


            http://specials.rediff.com/news/200...


            Or cet attentat n’a STRICTEMENT RIEN A VOIR AVEC AL-QAIDA : un homme en ce moment est « recherché » pour comparaître à propos des deux attentats contre Bhutto : c’est Pervez Musharraf, réfugié à Londres. On l’accuse d’avoir laissé facilité un attentat ou même d’y avoir participé indirectement, via un membre des services secrets dont la photo en train de tirer deux balles dans la tête de Bénazir a été montrée clairement à la presse en 2008.


            Cet attentat, qui a tué Bhutto, comme le précédent, avait été imputé à AL-Qaida par Musharraf, aujourd’hui principal accusé.


            http://levif.rnews.be/fr/news/actua...


            http://www.lefigaro.fr/internationa...


            En mêlant ce cliché horrible à votre prose de neocon, vous ne faites que votre G.W.Bush amateur : il a fait de même pendant 8 ans. Des sites tenus par des pro-israéliens comme SITE group et MEMRI ont fait de même, en affichant les mêmes horreurs et en les attribuant à Ben Laden.


            Votre texte est donc PURE propagande, et n’a strictement rien à faire dans un site DEMOCRATIQUE. La démocratie, ce n’est PAS TROMPER LES GENS, ce que font tous les jours les gourous de votre espèce.


            Vous VIVEZ de la crédulité humaine, ce n’est pas une raison pour nous imposer ici vos TURPITUDES. Faites vous soigner, il en est temps.


            • epapel epapel 7 mai 2011 22:34

              Relisez-vous et vous vous apercevrez que vous avez besoin d’aller consulter.


            • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 10:16

              @ Ariane : Bien sur que je soutiens le libéralisme, c’est-à-dire la liberté, comme cela l’a été depuis le 19e siècle. Libéralisme qui a beaucoup contribué à instaurer la démocratie contre les pouvoirs politiques et religieux absolus. Ce qui ne signifie pas qu’il soit acceptable en tout.

              En ce qui concerne la prostitution vous déformez ce que j’ai écrit, qui a un autre sens. Que vous ne soyez pas d’accord est autre chose.

              Quant à Morice, qui comme d’habitude me calomnie et m’insulte, je replie. Comme d’hab. Mais je trouve curieux de trouver des personnes, dont vous Ariane, abonder dans le sens de ce facho aux méthodes sales, qui dénigre, salit, calomnie à longueur de temps. Qui se ressemble s’assemble.

              Cela dit, un peu plus d’argumentation serait interessant, parce que les injures, bof.


              • morice morice 7 mai 2011 10:27

                Quant à Morice, qui comme d’habitude me calomnie et m’insulte, je replie.


                TOUT EST LA :


                et ça, ça ne peut que vous emmerder, je le concois. 

                vous êtes sorti libre de votre procés : très bien pour vous : mais votre « carrière » se résume à combien d’accusations ?

                « Un enfer, et un divorce très lourd. Plusieurs histoires d’amour, puis celle qui le voit partager dix-huit mois avec une collègue, avant qu’elle ne démissionne, l’attaque aux prud’hommes, finissant par l’accuser de viol, »

                et que veut dire « il m’arrive d’avoir de bonnes colères ? » dans ce contexte ? les femmes que vous avez rencontré le savent bien...

                • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 10:41

                  Celui-ci je le laisse. L’article que vous mentionnez donne une ligne générale. Avec le regard de la journaliste, qui amplifie certains points et généralise un peu trop. Il manque de nuances. Mais je n’ai pas contesté. Qui cherche un peu trouvera d’autres choses. Par exemple :
                  www.goetelenjohn.ch

                  Je laisse aussi pour qu’on lise vos calomnies :

                  « votre »carrière« se résume à combien d’accusations ?

                  les femmes que vous avez rencontré le savent bien... »

                  Bravo Morice ! Vous n’êtes vraiment qu’une petite frappe aux méthodes dignes des années 1930. Et je vois que vous avez des adeptes dans votre secte...


                • morice morice 7 mai 2011 11:06

                  Bravo Morice ! Vous n’êtes vraiment qu’une petite frappe aux méthodes dignes des années 1930. Et je vois que vous avez des adeptes dans votre secte...


                  soignez vous, gourou. Le gars qui frappe, ce n’est pas moi.

                • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 11:10

                  @ Morice :

                  Précisez, facho :

                  « Le gars qui frappe, ce n’est pas moi. »

                  Précisez, et là je vous assure d’une plainte en diffamation si vous allez au bout de votre calomnie.


                • morice morice 7 mai 2011 12:25

                  je frappe au clavier, imbécile.


                • epapel epapel 7 mai 2011 14:39

                  Belle virtuosité dans le bottage en touche !


                • Cochonou 7 mai 2011 10:35

                  Vous savez a qui vous me faites penser ?
                   A corentin de la salle , ce prof d univ belge qui lance les hoax les plus invraisemblables pour garder son petit leader ship dans le landerneau des ultra liberaux , vous êtes le coluche réac de ce site !!


                  • morice morice 7 mai 2011 11:09

                    excellent c’est ça !!



                    Goetelen-Rioufol, même combat. Mais Rioufol n’a pas de queue derrière, lui.


                  • epapel epapel 7 mai 2011 19:47

                    Peut-on appeler ce ramassis de bêtise une pensée ?


                  • OMAR 7 mai 2011 10:55

                    Omar 33

                    Hommecloitré : Il semble qu’une nette majorité d’arabes aient compris le mal que Bin Laden leur a fait...
                     
                    Ah bon ? Parce que Ben Laden n’est pas une création purement ocidentale et qu’il a été conçu pour diaboliser les musulmans et fournir des pretextes pour envahir les pays arabes ?

                    Et pourquoi la France compose avec l’AQMI, en Lybie ?


                    • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 11:08

                      @ Amor :

                      Ben Laden a su toujours se mettre du côté où il allait être payé, par les uns ou par les autres. La présence des troupes américaines en Arabie Saoudite lors de la première guerre du Golfe lui a donné un prétexte pour trouver un nouveau terrain de combat. Ses premiers commanditaires ne devaient plus payer assez, il en a trouvé d’autres. Et c’était à la mode de casser du sucre sur le dos des ricains. Ricains qui étaient en Arabie Saoudite pour chasser Saddam du Koweit avec l’accord des saoudiens.

                      AQ tente maintenant de récupérer les révolutions arabes en annonçant un enregistrement de OBL à venir. Pourquoi ne le diffusent-ils pas tout de suite ? Il leur faut du temps pour préparer un faux ? Cela montre surtout que AQ se sait en perte de vitesse et tente de rattraper les musulmans qui échappent aujourd’hui à son emprise morale.

                      Quelques nouveaux détails du communiqué d’Al-Qaida montrent cette peur. Ils montrent que le groupe cherche à ramener les musulmans à lui. Un texte juste fait pour passer de la pommade, mais qui montre le désarroi :

                      « Le sang de Ben Laden »est si précieux pour nous et pour chaque musulman qu’il ne doit pas avoir été versé pour rien", dit un communiqué.

                      "Par un jour historique pour la grande nation islamique, le moudjahid (combattant) cheikh Abou Abdallah, Oussama ben Mohamed ben Laden, Dieu ait son âme, a été tué en suivant la voie tracée par d’autres avant lui, que d’autres continueront de tracer à sa suite", dit le texte d’Al Qaïda.

                      « Félicitations à l’oumma (communauté) islamique pour le martyre de son fils Oussama »


                      "Avant que le cheikh quitte ce monde et qu’il puisse partager avec la nation islamique la joie face aux révolutions...


                    • OMAR 7 mai 2011 19:05

                      Omar 33

                      Hommecastré : c’était à la mode de casser du sucre sur le dos des ricains...

                      Et c’est une mode permanente pour les ricains de casser des étres humains, raser l’infrastrucute des pays et piller leurs richesses.
                      Et aujourd’ui, leur préférence va vers les musulmans et arabes...

                      Quant à vos arguties, ils ne valent que par la vacuité des propos et menaces qu’ils comportent.

                      El Qaida est maudite par tous les musulmans, et n’existe que par la volonté des USA et de leurs valets.
                      Restre le royaume satanique de l’Arabie Séoudite, boxon et banque des ricains...
                      Mais viendra son jour, lui aussi.... 




                        • morice morice 7 mai 2011 11:22

                          cite où publie goetelen 



                          on y découvre d’AUTRES METHODES, celles de FAIRE PRESSION SUR DES MAGISTRATS : c’est ECRIT NOIR SUR BLANC.... avec des DIFFAMATIONS sur ces mêmes magistrats !

                          des méthodes de FACHO, avec des propositions POLITIQUES DE FACHO : Goetelen préconise la création de MILICES...

                          à part ça, c’est lui qui parle de 1933 ???

                          démasqué, le gourou facho....

                          Deux nouvelles pages en ligne au 7 septembre 2007 sur le site http://www.hommecible.com :

                          - REVE, une page où je raconte un rêve récent grâce auquel j’ai peut-être trouvé des pièces manquantes pour reconstituer le puzzle de mon affaire pénale et les motivations de l’accusatrice. Accès sur la colone de droite du site.

                          - UN VRAI ROMANTIQUE, une page du blog du procès où je me définis suite à diverses questions qui m’ont été posées.

                          Depuis ce rêve, et même si ma vie personnelle et professionnelle est abîmée par cette affaire, je trouve une nouvelle sérénité. Plus que jamais je suis sûr de moi. L’accusatrice est-elle vraiment folle ? Très difficile à dire. Mais cela lui servira de porte de sortie. Pour ma part je n’aurai que ma foi dans la vie pour me reconstruire.

                          Mais il y aura des responsabilités à départager. La juge d’instruction parjure Isabelle Cuendet, qui a biaisé ce dossier dès le début. Les juges d’instructions qui sourient et ne posent aucune question à l’accusatrice quand je démontre ses mensonges. Le procureur Zappelli qui a absout les mensonge de Madame Cuendet, lui qui dit que se défendre n’est qu’un « mécanisme psychologique ». Lui dont les apparitions médiatiques semblent servir à sa campagne de réélection en 2008, mais qui ne masquent pas la pauvreté intellectuelle et juridique de son mandat. Le procureur Zappelli n’est pas une lumière, ça tout le monde le sait, mais c’est dommage qu’il l’étale lui-même ainsi au grand jour.

                          Je vous propose, si vous le sentez, d’écrire à la Commission juridique du Grand Conseil genevois (adresse : Secrétariat du Grand Conseil, Commission juridique, Rue de l’Hôtel-de-Ville 2 - Case postale 3970 - 1211 Genève 3), pour demander aux membres s’ils comptent réelire en 2008 la juge d’instruction Isabelle Cuendet. Orientez-les vers mon site (www.hommecible.com) pour qu’ils disposent de l’information. Il serait bien qu’un magistrat se présente hors partis pour forcer à une vraie élection publique plutôt qu’aux arrangements habituels entre partis.

                          Je me demande s’il ne faudrait pas créer à Genève un mouvement politique, du genre Mouvement pour la justice et la liberté, pour les élections cantonales dans deux ans. Un parti qui veuille remettre de l’ordre dans les valeurs de la République, avec en priorité la justice (censée être la gardienne des valeurs de la société), car ses dysfonctionnement répétés font que nous ne sommes plus vraiment dans un état de droit. Un mouvement qui fait bouger les lignes, qui apporte un souffle d’air à Genève et qui se détermine à en faire une ville agréable à vivre, et un pôle de créativité et d’intelligence dans de nombreux domaines, au rayonnement international.

                          Au programme : 
                          - Justice : une vraie formation pour les juges, une commission de supervision de leur travail, une réforme du Conseil Supérieur de la Magistrature (car actuellement ce sont des juges qui y siègent en majorité, donc aucune objectivité ni garantie pour le citoyen), l’introduction de la responsabilité civile et pénale des juges, et l’introduction de la vidéo pour filmer les audiences d’instruction ; rétablir la confiance des citoyens dans leur justice en donnant les coups de balais indispensables ;
                          - Santé : promouvoir la prévention et la responsabilité individuelle, créer une unité d’étude des médecines douces ;
                          - Art et culture : soutenir la création originale, avec des critères de qualité ;
                          - Sécurité : il est insupportable par exemple d’avoir peur dans les bus le soir ; chacun doit pouvoir vivre sa vie tranquillement, donc très grande fermeté sur le sujet, avec pourquoi pas des milices de quartier destinées à rétablir l’esprit citoyen et de liberté ;
                          - Economie : soutenir davantage les petites entreprise et la création d’entreprise, sans négliger les grandes société pourvoyeuses de travail ;
                          - Société : égalité hommes-femmes bien sûr, ce qui signifie : aucune discrimination positive (égalité des chances et mise en avant des compétences), autorité parentale conjointe par principe et garde alternée par principe, sauf raisons majeures ; ne laisser personne sur le bas-côté car c’est l’ensemble de la société qui en souffre à terme, mais en finir avec l’assistanat de principe ; mais soutenir ceux qui souffrent, ceux qui ont moins de chance au départ de leur vie, pour que chacun trouve sa place ; défendre bec et ongles la liberté individuelle contre tout ce qui
                          peut la restreindre ;
                          - Environnement : beaucoup à faire, par exemple installer des panneaux solaires sur tous les toits du canton qui le permettent (ce qui stimulera aussi l’économie) ; inciter au changement de comportements plutôt qu’obliger par des lois ;
                          - Social : solidarité mais exigence d’initiative individuelle (par exemple concernant les aides pour le chômage) ;
                          Ceci n’est qu’un premier aperçu de ce que pourrait être un mouvement libéral-social-écologiste, un mouvement qui mettrait l’intelligence , l’indépendance d’opinion, la créativité et le courage en première ligne. Oui, bien sûr vous pourriez me dire que je suis en colère à cause de ce qui m’est fait. Et bien oui, ma colère est intacte et légitime. J’aspire toujours autant à la sagesse, et je n’ai pas perdu mon respect pour l’humain, ma douceur de coeur, mon désir d’aider, l’amour de la beauté et mon humanisme lucide. Je deviens seulement impitoyable pour les salauds délibérés et les imbéciles repus.

                          Bonne lecture !


                          EDIFIANT, non ???
                          John Goetelen


                          • ali8 7 mai 2011 11:22

                            salam

                            homme libre donnez nous les adresses des sites islamiques ou nous pourrions vérifier vos dires


                            • morice morice 7 mai 2011 11:24

                              SITE, MEMRI, INTELCENTER


                              bref, la CIA.

                            • morice morice 7 mai 2011 11:23

                              des MILICES, Goetelen, des MILICES


                              « chacun doit pouvoir vivre sa vie tranquillement, donc très grande fermeté sur le sujet, avec pourquoi pas des milices de quartier destinées à rétablir l’esprit citoyen et de liberté ; »

                              • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 11:46

                                C’est bon, j’en ai assez des saletés de Morice et de ses calomnies, et de cette incessant besoin de s’en prendre à moi personnellement. Salir, c’est ce qu’il aime faire.

                                Pour aujourd’hui j’en ai assez d’être pollué par ce facho. Je pensais que sur AV il y avait plus d’honnêteté intellectuelle et de vrais débats. Avec certains oui. Je lisais dans un commentaire hier je crois que AV est un site de résistants. Et bien j’ai une autre idée des résistants, je pensais qu’ils débattaient sans injurier, que le désaccord n’était pas blâmable.

                                A plus.


                                • epapel epapel 7 mai 2011 14:51

                                  La résistance n’est une qualité que si la cause est juste, la résistance peut très bien être fasciste et réactionnaire si le mode dominant est libertaire et démocratique.


                                • morice morice 7 mai 2011 17:49

                                  le positionnement politique de Goetelen n’étant pas libertaire mais facho, avec ses MILICES ; vous avez la conclusion en effet.


                                • OMAR 7 mai 2011 19:12

                                  Omar 33

                                  Agora, je ne vous comprends pas...

                                  Morice affirme, maid donne des preuves, ou à la limite des liens.
                                  Et « Homme.(..libre ?) insulte : »facho, pourriture, etc...

                                  Et c’est Morice qui est censuré, ou tout au moins déplié...


                                • epapel epapel 7 mai 2011 19:58

                                  Apparemment, hommelibre est contre la liberté de diffamation. 


                                • epapel epapel 7 mai 2011 14:45

                                  Les commentaires repliés ne sont pas des opinions, mais des agressions pures et dures.


                                • epapel epapel 7 mai 2011 14:47

                                  Et qui n’ont rien à voir avec l’article.


                                • cevennevive cevennevive 7 mai 2011 16:56

                                  Epapel,

                                  Et vous, qu’avez-vous apporté de plus au débat ?

                                  Les petites phrases de 5 ou 6 mots que vous éructez depuis ce matin, pouvaient aisément être concentrées en un seul commentaire, et elles n’ont pas jeté beaucoup de lumière sur l’affaire. Désolée.


                                • morice morice 7 mai 2011 17:50

                                  Et qui n’ont rien à voir avec l’article.


                                  comme les photos DE l’article ....

                                • epapel epapel 7 mai 2011 19:53

                                  Pour débattre, encore faut-il qu’il y ait débat et pas une litanies d’injures et d’agressions à laquelle je ne me livre pas contrairement à vous autres.



                                  • morice morice 7 mai 2011 12:22

                                    qui a écrit ça ?


                                    VOUS :

                                    La psychologie féminine est au fond assez simple - à peine plus compliquée que la psychologie masculine, c’est dire.



                                    La psychologie masculine c’est : aaaahhhh... aaaahhhh... aaaahhhhh.... je viens.... aaaaahhhh.... MAMAN !!!!!!! (puis la clope, le bonbon ou le dodo).

                                    Les femmes sont à peine plus compliquées, c’est : aaaahhhh... aaaahhhh... aaaahhhhh.... t’arrête pas.... aaaaahhhh.... PAPA !!!! ou bien : FRANGIN !!! (puis : hummmmm).

                                    Voilà, c’est tout simple.


                                    http://blogs.mediapart.fr/blog/hommelibre/080610/psychologie-comparee-de-l-homme-et-de-la-femme-avec-exemple-pratique


                                    On nage en plein inceste dans cette histoire. Oedipe et ses copains mènent le bal, Dr Freud ! Inceste, inceste : depuis la Genèse on nage dans l’inceste. Avec qui vous croyez qu’ils ont fait des enfants Caïn et Abel ? Comptez combien de femmes il y avait du temps d’Adam et Eve.


                                    vous vous y complaisez en prime.


                                    • morice morice 7 mai 2011 12:24

                                       Je pensais que sur AV il y avait plus d’honnêteté intellectuelle et de vrais débats. 


                                      l’honnêteté intellectuelle qui vous fait défaut aurait consisté à ne pas mêler ce cliché à votre prose : VOUS TROMPEZ LES GENS EN LE FAISANT.

                                      • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 12:37

                                        Morice vous avez l’art de tout sortir du contexte et de présenter sous un angle qu’un billet complet démentirait. Sur l’inceste par exemple, mon billet ne soutient pas l’inceste contrairement à ce que vous écrivez. Vous le savez puisque vous l’avez lu. Vous mentez délibérément. J’ai présenté une réflexion sur la loi et l’inceste parce que le débat existe en Suisse. Et en France il n’est pas criminalisé entre adultes consentants. C’est bien de cela dont je parle.

                                        Quand au petit bout de texte plus haut, c’est de l’humour. Ne dit-on pas qu’un homme recherche souvent sa mère dans sa femme, et vice.versa pour une femme qui recherche le modèle du père ? Je n’ai rien inventé. Voyez votre malhonnêteté. Fondée en plus sur un jugement moral discutable.

                                        Vous trompez les gens en me calomniant.


                                        • morice morice 7 mai 2011 17:44

                                          Morice vous avez l’art de tout sortir du contexte et de présenter sous un angle qu’un billet complet démentirait. Sur l’inceste par exemple, mon billet ne soutient pas l’inceste contrairement à ce que vous écrivez.


                                          ah ouais et ça c’est quoi ?

                                          Donc, dans la mesure où la notion d’adultes consentants est fondamentale dans la place donnée à la sexualité dans notre société, il faudrait logiquement dépénaliser l’inceste comme dans d’autres pays - que l’on soit pour ou contre n’étant pas le problème. 

                                          VOUS MENTEZ MON CHER, VOUS MENTEZ.
                                          définition :
                                          dépénaliser, verbe transitifSens  Retirer à une infraction son caractère pénal [Droit]. Anglais to decriminalizeConjugaison voir la conjugaison du verbe dépénaliser

                                          achetez vous donc un dictionnaire....
                                          ne plus condamner l’inceste, voilà votre position.
                                          à partir de là vous pouvez toujours chanter ça :

                                          http://www.youtube.com/watch?v=rr2_argl3Uw

                                          ça paraîtra toujours DOUTEUX...

                                          partisan de l’inceste et chantant les petites filles séparées de leur père ???

                                          relisez ce que vous avez écrit :

                                          « on l’a arrêté »

                                          « tu ressens sa main qui prenait la tienne »

                                          ’tu dansais dans l’eau et il te regardait’... 

                                          « ces accusations portées sur lui »

                                          « 12 ans de prison pour un père qui t »avais tant aimé"...

                                          non,mais vous vous rendez compte de ce que vous avez écrit à deux endroits différents : mis ensemble c’est une HORREUR. vous avez décrit un inceste, Goetelen, et vous allez écrire ailleurs que c’est BIEN.

                                          vos textes PUENT, Goetelen ils PUENT.


                                        • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 19:07

                                          Morice, non seulement vous êtes tordu et obsessionnel, mais aussi bête et de mauvaise fois.

                                          En effet j’ai bien écrit :

                                          "Donc, dans la mesure où la notion d’adultes consentants est fondamentale dans la place donnée à la sexualité dans notre société, il faudrait logiquement dépénaliser l’inceste comme dans d’autres pays - que l’on soit pour ou contre n’étant pas le problème.« 

                                          Je parle donc bien de l’inceste entre adultes consentants, pas avec des mineurs. Le tabou sur la sexualité avec des mineurs est fondée et n’a pas à être dépénalisé. Vous aimeriez laisser entendre que je parle de l’inceste en général, prenant au passage les lecteurs-trices pour des cons qui ne savent pas lire.

                                          La France ne pénalise pas l’inceste entre adultes consentants. Je pense que la Suisse devrait suivre. Pour autant j’écris aussi : »L’argument anthropologique est puissant et j’y adhère volontiers." (L’argument anthropologique est opposé à l’inceste).

                                          Vous aimez vous tirer des balles dans le pied ?


                                        • Assurancetourix Assurancetourix 7 mai 2011 13:28

                                          Cause + Effet = Causalité !

                                          A VOIR : Premier épisode traduit (sur 7) du témoignage du Dr Steve Pieczenik (ancien sous-secrétaire adjoint au ministère des Affaires étrangères américaines sous trois administrations différentes...)


                                          • cevennevive cevennevive 7 mai 2011 13:39

                                            Morice, ça suffit, on a assez ri ! C’est bon, du calme ! On en a mal au ventre !
                                             
                                            Laissez nous rire d’autre chose, de l’article « d’hommelibre » par exemple qui est un peu laissé de côté par votre querelle. C’est dommage, car il y a matière à rire aussi..
                                             
                                            Il vaut mieux faire rire les gens que les faire pleurer, n’est-ce pas ?

                                            Le problème, c’est qu’avec des personnes ainsi aveuglées, nous risquons de ne plus beaucoup rire dans quelques temps...

                                            Morice, assez de colère, un peu d’humour quoi ! C’est plus sain...


                                            • morice morice 7 mai 2011 17:45

                                              Je n’ai aucune envie de laisser ce chantre de l’inceste continuer à venir ici nous prendre pour son divan de psy.


                                            • epapel epapel 7 mai 2011 19:57

                                              C’est vrai quoi, remplacez les injures par de l’humour, ou alors abstenez-vous.


                                            • epapel epapel 7 mai 2011 14:43

                                              Article plutôt provocateur dans la forme, certains se sont rués dessus ni une ni deux sous le commandement impérieux de leur hormones, et qui ne manque pas d’arguments pertinents.


                                              • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 18:52

                                                Votre tête pue, Morice.

                                                Donc selon vous si un père tient sa fille par la main ou la regarde jouer dans l’eau d’une rivière c’est de l’inceste ? Vous êtes non seulement tordu mais aussi malade, très malade.

                                                Vous devriez regarder ce billet paru sur AV :

                                                http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/antonio-madeira-loic-secher-meme-49985

                                                Vous n’aviez pas parlé d’inceste, vous n’étiez même pas intervenu sur ce billet. Donc votre haine est spécialement tournée vers moi. Une telle obsession pose question sur votre équilibre mental. Quant à utiliser les paroles d’une chanson que j’ai écrite sur les fausses accusations c’est très moche.

                                                Ceux qui veulent se faire une idée par eux-même peuvent aller voir ici.

                                                Je m’étonne qu’il y ait autant de personnes pour vous soutenir. Il y a un nid de tordu-e-s sur AV. En tous cas ce n’est pas avec la merde que vous répandez et que certain-e-s dégustent avec délectation avec vous que la France ira mieux. Côté éthique vous creusez le trou.

                                                Encore un mot à propos de l’inceste : je pense en effet que la loi n’a pas à s’immiscer dans les choix de vie d’adultes consentants. Pour autant, comme je le dis dans le billet où j’en parle (mais cela vous éviter soigneusement de le mentionner) je pense que les individus ont à aller faire leur vie en-dehors de leur famille. Prétendre que je soutiens l’inceste est un mensonge, dire que je le soutiens avec des mineurs est une saloperie sans nom. Vous avez franchi la ligne rouge. Il y aura des conséquences à ce que vous avez écrit. Vous apprendrez à vos dépens que l’on ne peut vomir comme vous le faites sur quelqu’un, même à travers internet. Par contre vous devriez descendre dans la rue pour dénoncer les incestueux du gouvernement qui ne criminalisent pas (depuis longtemps) l’inceste entre adultes consentants.

                                                Quant à Ariane et Cévennevive, vous avez choisi la saloperie, restez-y. Mais ne venez pas me faire de leçon, je crois que vous vous êtes disqualifiées en soutenant Morice.


                                                • Pyrathome Pyratomme 7 mai 2011 19:04

                                                  article outrageusement ordurier et mensonger  !
                                                  alquaida = cia......quand l’auteur aura compris ça, il aura presque tout compris mais je doute que son mononeurone puisse assimiler même ça, avec des gens de cet acabit, plus la peine de se demander pourquoi le monde tourne si bien....

                                                  Homme libre se livrant à la propagande n’est pas libre, il a seulement l’illusion de l’être mais le fracas de ses chaines démontrent le contraire......


                                                  • Pyrathome Pyratomme 7 mai 2011 19:21

                                                    Et avant de sortir autant de mensonges et de conneries infâmes, le mec devrait regarder ça, de quoi lui clouer le bec ad vitam æternam...


                                                    • Annie 7 mai 2011 19:21

                                                      Quel fil détestable ! L’esprit de meute dans toute sa splendeur.


                                                      • Alliance Rebelle citoyen du sud 7 mai 2011 19:35

                                                        @ A CEUX QUI PERSISTE A VOULOIR ATTRIBUER A ALQAIDA , CETTE CREATION DE LA CIA CONTRE LES SOVIETS QUAND LES AGENTS D’ALQAIDA ETAIT NOMMER FREEDOM FIGHTER , A QUI ON N’AS ATTRIBUER LES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE APRES DEFORMATION DE L’HISTOIRE ET FAISANT DU MENSONGE UNE VERITE , CONCERNANT L’ATTENTAT DE MARRAKECH : 


                                                        => Rabat.- Selon la chaine de télévision de Qatar Al Jazeera, qui cite des sources en provenance de Nouakchott, Mauritanie, l’organisation Al Qaeda dément toute implication, de « près ou de loin », dans l’attentat de Marrakech du 28 avril qui a fait 17 morts, dont 14 touristes étrangers.

                                                        Ce communiqué, attribué par Al Jazeera à Al-Qaeda au Maghreb islamique(AQMI), souligne que « frapper les juifs et les croisés reste une priorité pour l’organisation, mais c’est elle qui en décide le lieu et les modalités. Al Qaeda n’a rien à voir avec l’attaque de Marrakech, ni de près, ni de loin  ».

                                                        Si ce communiqué n’est pas de l’intox et s’il est finalement authentifié, l’enquête sur les auteurs intellectuels de l’attentat va devoir revoir ses conclusions. Et les théories de la conspiration, qui s’étaient un tout petit peu calmées après l’arrestation par les autorités marocaines de trois suspects à Safi, vont rejaillir de plus belle.

                                                        Car il n’y a pas seulement un noyau patriotard marocain, qui se cacherait derrière l’Etat, qui est soupçonné de l’attentat de Marrakech. On trouve aussi d’autres pistes. La Syrie de Bachar El Assad qui voudrait se venger des Français, la Libye de Mouammar Kadhafi qui voudrait se venger et des Français et des Marocains pour leurs soutiens respectifs aux rebelles de Benghazi, et il y a même un éminent chroniqueur et économiste marocain, Driss Benali, qui ajoute également le Polisario sur la liste des suspects.

                                                        Jusqu’à ce qu’on sache la vérité, la vraie, il y en a pour tout le monde.

                                                        Badr Soudouss

                                                         

                                                        URL courte : http://www.demainonline.com/?p=3724


                                                        • epapel epapel 7 mai 2011 20:01

                                                          Je vois surtout que ceux qui profèrent injures et calomnies n’en sortent pas grandis et que celui qui les subit en sort toujours meurtri.


                                                        • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 20:33

                                                          Puisque je deviens le sujet de ce billet et que la propagande de Morice fait des petits, voici quelques précisions pour qui est intéressé à parler en connaissance de cause. Vu que beaucoup ici se permettent de me définir sans me connaître, cela me paraît nécessaire.

                                                          - Je suis un libéral, au sens de la liberté, comme le libéralisme initial. Je pense aussi qu’une société ne peut se passer du social et laisser des gens sur le bord du chemin. Il y a donc une synthèse à trouver entre les deux. Cette synthèse n’existe pas. je suis très mal à l’aise dans le clivage gauche-droite, forcément réducteur.

                                                          - J’ai participé à un mouvement genevois dit MCG, soit Mouvement pour la Constitution Genevoise, en vue de participer à l’élaboration d’une nouvelle constitution pour Genève. je n’ai pas été élu. Ce mouvement était composé de personnalités et de personnes motivées de droite et de gauche, c’est ce qui m’a intéressé. Il était soutenu par un parti au même sigle : MCG, Mouvement des Citoyens Genevois, qui professait aussi de ne pas vouloir fonctionner dans le clivage politique. Je n’ai jamais été membre de ce parti. Quand j’ai vu ce qu’il était, soit xénophobe et anti-frontalier, je me suis ouvertement opposé à lui, et sans mâcher mes mots. 4 articles ici, dont le dernier :

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2011/04/29/affiches-du-15-mai-1-quelle-est-celle-qui-sert-de-papier-cul.html

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2011/04/14/candidats-aux-elections-administratives-pauvre-geneve.html

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/02/06/lettre-ouverte-aux-frontaliers.html

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/03/20/nuit-et-brouillard-sur-geneve-parquer-les-sdf-ou-les-mettre.html

                                                          Il est donc assez difficile de me classer comme facho, je crois. Mais, fans et groupies de Morice, demandez-vous au moins pourquoi il ne vous a pas indiqué ces liens...

                                                          - J’ai subi une fausse accusation de viol par une compagne avec la quelle j’ai eu une relation de 18 mois. Après la séparation elle voulait de l’argent, est allée aux Prud’hommes sans succès, et a ensuite monté une fausse accusation. Après 7 ans d’instruction détaillée et 3 jours d’Assises j’ai été totalement acquitté et il n’y a pas eu d’appel. Mais ma vie a été très atteinte par cette affaire que je qualifie de viol moral. Elle était soutenue par un groupe féministe qui voulait faire un exemple, je l’ai appris par quelqu’un de ses proches. J’ai vu ce que faisait le féminisme, un féminisme que j’avais pourtant soutenu initialement. J’ai vu comment la victimisation à outrance des femmes et la criminalisation des hommes fait des dégât. Et j’ai vu que je n’étais pas le seul dans ce cas. La question des fausses accusation est un domaine où je me suis donc investi. Je suis devenu très combattif contre le féminisme radical et marxiste. Pas contre les femmes. Machiste ? Pas vraiment, ce n’est pas ma nature. mais une volonté de déculpabiliser l’homme, oui, et de dénoncer le sexisme dont il est l’objet. Mon affaire pénale est racontée ici :

                                                          http://www.hommecible.com/www.hommecible.com/accueil_homme_cible_1_11_07.ht ml

                                                          - Après avoir vu de quoi est capable un certain féminisme et comment la gauche se couche devant ses thèses, j’ai viré ma cuti de gauche. Je prends ma liberté de penser. je dis ce que je pense. Je suis un homme libre, aux ordre de personnes. Je m’expose, j’assume. J’ouvre des débats. Cela m’intéresse. Je déplore une certaine mentalité en France, le clivage politique et les anathèmes qui l’accompagnent, qui fait que peu d’idées nouvelles peuvent sortir. Dès que l’on pense une chose on est catalogué, stigmatisé et injurié, alors que les idées se débattent et s’analysent. Si l’humanité veut avancer elle doit oser penser librement. Un exemple : l’immigration. A force d’avoir laissé ce thème à Le Pen, la gauche s’est rendue aphone sur le sujet. Or ce n’est pas parce que Le Pen en parlait qu’il ne faut pas aussi s’approprier du sujet. Le résultat est que la droite seule en parle, et fait les deux voix : Guéant veut la réduire, Debré dit qu’il ne faut pas ! Où est la gauche ? Nulle part. Elle s’agite dans des mots qui n’ont plus de prise avec le réel. Elle ne propose aucune idée neuve, aucune analyse pertinente et mobilisatrice. Pareil sur le nationalisme : à force d’avoir refusé de parler du FN, celui-ci monte dans les sondages, parce que l’on n’a pas analysé ses thèmes par peur d’en parler. Ou alors on prend les gens pour des cons en disant qu’ils sont manipulés. Un peu rapide. Et puis comme la gauche et la droite parlent de sortir de l’Euro, de dénoncer une certaine Europe, donc soutiennent un certain nationalisme, c’est le FN qui empoche cette mise idéologique parce que lui parle de la Nation depuis plus longtemps.

                                                          - Politiquement, bien qu’en accord avec le libéralisme-liberté, je ne suis pas en accord avec le déchaînement absurde de la finance non régulée. Mais je ne pense pas qu’il faille jeter le bébé avec l’eau du bain. Je me sens plutôt orphelin politiquement. Je ne peux me sentir pleinement nulle part. Je suis profondément indépendant d’esprit, inféodé à rien ni personne. Je peux me tromper dans mes opinions mais je n’en change pas sur une injure ou une calomnie. Je ne suis pas anti-américain. J’ai détesté Bush mais il y a beaucoup de bonnes choses aux USA, comme en Europe. Il n’y a pas beaucoup de pays où un soldat ayant humilié des prisonniers passe en justice et est condamné. Je crois en la démocratie. Je pense que depuis des milliers d’années de nombreux pays et populations ont été colonisateurs et bourreaux, je n’accuse donc pas l’Europe comme plus criminelle que les autres.

                                                          - Je ne fais pas de pub pour mon travail, j’aime écrire et débattre. Si je voulais me vendre je ne ferais que des billets dans le sens de la majorité, ce qui n’est pas le cas. J’ai un premier roman qui sera publié d’ici mi-juin j’espère, sur le racisme, les relations hommes-femmes et la mémoire. Ce sera très différent de ce que Morice tente de décrire de moi. Pour ceux que cela intéresse c’est : « Le diable en été », chez publibook.com ou fnac ou amazon ou les librairies. On peut aussi écouter ce que je compose ici.

                                                          - Pour le reste je déplore le volume d’injures sur ce forum. Mais j’y participe aussi contre Morice.

                                                          - Encore une chose : suite à la fausse accusation dont j’ai été victime j’ai fait un cancer du pancréas. Je suis en sursis, pour longtemps j’espère. Je me sens donc d’autant plus libre. J’ai écrit sur ce cancer, pour témoigner et dédramatiser. C’est disponible ici :

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/12/21/parole-de-scanner.html

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/08/26/cancer-faire-du-rangement-dans-sa-vie.html

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/02/04/cancer-fin-et-renouveau.html

                                                          et plus généralement sur cette page :

                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archives/category/sante.html

                                                          Voilà. Maintenant j’espère que Morice, qui a écrit vouloir m’expulser de ce forum, me foute la paix. Son harcèlement obsessionnel contre moi n’est pas normal et ses propos sont calomniatoire à plusieurs reprises.

                                                          Mais si vraiment le harcèlement et les calomnies continuent, je lui donnerai raison et je m’en irai. Je trouve blessant ce qui se joue sur ce forum, et pauvre intellectuellement. J’ai autre chose à faire de ma vie que de me laisser polluer par ce con et par ceux et celles qui le soutiennent. Je regretterai quelques-uns avec qui le débat est possible même si nous ne sommes pas forcément d’accord sur tout.


                                                          • epapel epapel 7 mai 2011 22:21

                                                            Je vous soutiens de tout mon cœur et je regrette que vous songiez à vous retirez d’Agoraxvox, vous auriez tort car ça reviendrai a donner raison à ceux qui vous calomnient.


                                                          • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 23:01

                                                            Merci epapel. Partir n’est pas mon envie, mais aujourd’hui une limite a été franchie. J’apprécie votre soutien d’autant plus que vous aussi êtes facilement injurié, et que nous avons commencé par un conflit sur un de mes billets. Nous continuons cependant à échanger. J’apprécie. Et vous avez l’art de pointer la faiblesse d’un argument : c’est utile.

                                                            Je vous crois peut-être plus neutre, plus « technique » que moi dans les débats. Je m’emporte plus vite, ce n’est pas toujours opportun.

                                                            Au fait, pour la lune, j’ai repensé à notre désaccord : mon but principal dans ce billet était de donner envie de regarder le ciel. smiley

                                                            Non que je me dédouane du reste de l’argumentation, et nos deux positions restent valables même si nous n’avons pas vraiment clôt ce débat. Mais je suis fan du ciel et des étoiles et j’aime bien parfois passer par des entrées en matière inattendues pour arriver au sujet.


                                                          • epapel epapel 8 mai 2011 11:31

                                                            Vous constatez comme moi qu’être plus « technique » (j’essaie surtout d’être factuel) et de pointer les faiblesses des arguments (en fait souvent des erreurs de raisonnement et des lacunes) ne change rien face à l’aveuglement. Ce qui me vaut le quolibet de monsieurjesaistout qui n’est pas très pertinent car la plupart du temps je dois me documenter avant d’intervenir.

                                                            Alors restez-vous même, la seule chose à ne pas faire étant de dépasser la « limite » (attaques ad hominem, injures...).


                                                          • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 20:46

                                                            Un petit complément : une chanson sur la lapidation que j’ai écrite et mise en clip, « Doa », sur ma page youtube.

                                                            http://www.youtube.com/results?search_query=hommelibre999&aq=f


                                                            • Annie 7 mai 2011 21:04

                                                              @Hommelibre,
                                                              Je suis loin d’être d’accord avec vos idées, en particulier en ce qui concerne les femmes, mais je suis totalement d’accord avec le commentaire de Sir Oswald. Morice qui a subi dans son temps les mêmes affres que les vôtres aurait dû penser à deux fois avant d’essayer de saboter votre fil, et de vous attaquer personnellement.
                                                              Vous n’aurez pas été tourmenté en vain. Il est bon de rappeler parfois où se situe la ligne à ne pas dépasser. Aujourd’hui elle l’a été. Et je peux vous assurer que cela a été déplaisant pour vous mais aussi pour les lecteurs.


                                                              • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 21:12

                                                                Annie : bien reçu. Merci.


                                                              • herbe herbe 7 mai 2011 21:13

                                                                Annie,

                                                                Je suis en phase avec votre commentaire !

                                                                Sur un autre fil récent (à l’humour difficile mais du respect dans les échanges), j’avais pu faire la remarque que les relations homme/femme sont un sujet fondamental.


                                                              • cevennevive cevennevive 7 mai 2011 21:51

                                                                Herbe,

                                                                Le fil dont vous parlez s’est un peu étoffé depuis votre dernière apparition... Verdi y veille.


                                                              • ali8 7 mai 2011 22:00

                                                                les femmes libres sont-elles là ou font-elle du pied à homme libre !! comme c’est touchant !

                                                                dommage que morice se soit attardé à table ou qu’il se repose smiley


                                                              • Annie 7 mai 2011 22:04

                                                                @Ali8
                                                                Vous ne savez pas ce qu’est une femme libre, en l’occurence, quelqu’un qui veut exprimer une opinion qui n’est ni de droite, ni de gauche, ni féministe, ni anti-féministe. Juste une opinion.


                                                              • herbe herbe 7 mai 2011 22:16

                                                                Ah ok, merci pour l’info cevennevive !

                                                                J’ai trop posté sur ce fil là mais je me suis enrichi au final d’opinions différentes.
                                                                Sur ce point au vu de votre commentaire ci dessous, je suis en phase avec vous.

                                                                Même quand on est pas d’accord, c’est important de pouvoir dialoguer, débattre (ça peut être vif parfois ! j’ai constaté smiley ) mais avec respect ...

                                                                Bien cordialement ...


                                                              • cevennevive cevennevive 7 mai 2011 21:35

                                                                Hommelibre,

                                                                Vous avez écrit :

                                                                « Dès que l’on pense une chose on est catalogué, stigmatisé et injurié ».

                                                                Je pense que c’est vrai en effet. Mais alors, vous agissez ainsi, vous aussi ! Vous m’avez cataloguée groupie de Morice, vous m’avez donc « cataloguée, stigmatisée ». Je ne suis pas plus sa groupie que la vôtre ou que celle des autres Avoxiens.

                                                                Où avez-vous vu que je soutenais Morice dans ses divagations concernant votre vie privée ? C’est faux ! Morice me fait rire. Il se met en colère si vite, il est si prévisible ! Et je suis bien certaine que beaucoup d’entre nous n’ont même pas cru ce qu’il disait, nous l’avons mis sur le compte de sa mauvaise humeur permanente. Et puis, cela ne nous regarde en rien. Dans ses commentaires, nous n’avons vu que son animosité pour vous et son caractère de dogue.

                                                                Vous aussi, Hommelibre, vous partez au quart de tour ! Voyez : au lieu de le laisser s’excrimer tout seul, vous prenez à coeur tout ce qu’il dit et vous éprouvez le besoin de vous raconter ! Pourquoi croiser le fer avec lui si vous le méprisez ? Ne répondez pas !

                                                                Je ne voudrais pas parler pour les autres, mais si vous avez trouvé de la contestation ironique dans les commentaires, ce n’est pas votre vie privée ou les commentaires de Morice qui les ont suscités, c’est votre article et votre position concernant Bin Laden, c’est tout ! Pour plusieurs d’entre nous, le fait de soutenir la thèse des US est un peu comique, mais cela n’enlève rien à votre opinion et à la façon de la développer. Vous ne pouvez pas nous empêcher de penser différemment de vous ! Que voulez-vous, il est des sujets qui appellent des remarques acides et cruelles. Morice en reçoit aussi, plus souvent qu’à son tour !

                                                                Et puis, ne vous conduisez-vous pas comme un moutard capricieux lorsque vous dites : « puisque c’est comme ça, je m’en irai, voilà ! ». Au contraire, il faut rester. Si nous venons sur AV, c’est pour y rencontrer toutes choses, toutes pensées, toutes obédiences, et pour en discuter. On peut s’échauffer, se mettre un peu en colère, mais c’est très sain.

                                                                Détestez-vous à ce point la contestation ? Votre vie privée vous fait-elle à ce point honte et déshonneur que vous répugniez à ce que certains bilieux l’étalent devant vous ? Nous ne venons pas sur AV pour connaître la vie privée des Avoxiens, nous ne voulons pas la connaître, nous venons rencontrer d’autres personnes, d’autres courants d’idées, d’autres horizons et nous y confronter.

                                                                Bonsoir Hommelibre. Vous ne changerez pas Morice. Vous ne changerez pas, vous non plus... Alors ? Dormez bien !


                                                                • hommelibre hommelibre 7 mai 2011 22:51

                                                                  Cevennevive,

                                                                  Merci d’avoir développé votre point de vue. Par rapport à Morice d’abord :

                                                                  Cela fait un bout de temps que Morice me harcèle. Cela a commencé sur Mediapart, où je passe aussi certains de mes billets. Puis ici. Et jusqu’au portail où j’ai commencé à Genève, où récemment encore il est intervenu sur plusieurs blogs pour me discréditer.

                                                                  Donc cela fait beaucoup. Et aujourd’hui c’est pas possible, tout simplement. Son but est de me faire sortir, il le dit. Donc il empoisonne mon fil et cela me refroidit. Ce n’est pas un caprice, je ne suis pas quelqu’un qui lâche facilement. Mais là, si vraiment c’est aussi merdique, non, je perds mon temps.

                                                                  Mais il y a vraiment plus grave avec Morice. Ses calomnies (et là il est entré dans le pénal), ses sous entendus, ses insinuation, ses manières de sortir mes phrases de leurs contexte, d’omettre d’autres textes, et ses accusations (sur ma chanson sur la fausse accusation par exemple) là cela devient grave. Il salit mon honneur. Non ma vie privée ne me répugne pas, je suis fier de ce que j’ai accompli et de mes qualités, même si j’ai aussi mes défauts et mon travail personnel à accomplir. Mais il y a une limite à se laisser salir.

                                                                  D’autant que cela contamine les débats, et que certains ici ont déjà repris les thèses de Morice à mon sujet. Cela biaise toute possibilité de débat.

                                                                  Morice a clairement dépassé une limite ce soir. Je n’ai encore jamais vu à ce point nulle part. Sur Mediapart, qui pourtant n’est pas un modèle, il aurait été fermé.

                                                                  Alors le fait que Morice vous fasse rire quand il me calomnie, ce n’est peut-être pas un accord direct, mais c’est pour le moins un non-désaveu qui ressemble à une forme d’acquiescement implicite. A croire que cela vous faisait plaisir de voir à quoi il s’amusait.

                                                                  J’admets la contestation sinon je ne viendrais pas sur ce forum et je ne tiendrais pas de blog. Je ne ferais pas non plus de billet parfois provoc, certes, mais qui ne le sont jamais gratuitement. Oui j’ai des positions différentes de certains, j’ai des raisons, et je le les lâche pas pour appartenir à la meute. Mais entre l’attaque ad rem et celle ad hominem il y a un océan de différence. la meute comme aujourd’hui, c’est un mécanisme mauvais, le mécanisme utilisé par les fachos de tous bord pour salir quelqu’un et le détruire moralement. Je ne suis pas si destructible, sinon avec ce que j’ai traversé je me serais déjà flingué. Mais je suis blessable, et je n’ai pas envie de perdre du temps.

                                                                  Renoncer m’attristerait, j’aime participer aux débats, je pense que nous ne parlons jamais assez de tout. Mais à ce prix, non merci.

                                                                  Bon, je vous ai lu, je vous refais confiance (avec une vigilance accrue), et j’atténue ce que j’ai écrit à votre sujet.

                                                                  Et volontiers je rirai si cela se présente. Aujourd’hui cela ne se présentait pas.


                                                                  • ELCHETORIX 7 mai 2011 23:04

                                                                    Mais c’est très bien que le terrorisme dégage comme « la Base » création de la CIA le bras armé de l’ombre de l’Empire US , tout comme l’OTAN est le bras armé visible du NWO.
                                                                    Pour ma part je persiste à dire l’impérialisme et le sionisme de l’Empire doit aussi dégager au profit d’une géopolitique multipolaire et non unipolaire avec ces « démocraties » occidentales qui répandent le feu et la destruction partout où elles veulent imposer leur mode de vie ou le pillage des ressources comme en IRAK et ailleurs comme en AFGHANISTAN .
                                                                    OBL est décédé depuis dix ans , tout ce que veut démontrer les mafieux de Washington est un fake pour ne pas dire une entourloupe , bref du mauvais enfumage dans leur désinformation .
                                                                    Passez sur le site suivant pour connaitre une autre réalité au sujet de la disparition d’OBL : www.mondialisation.ca .
                                                                    Comme pour le 11/09, je suis en droit de douter et de me poser des question quant à la véracité de ces faits importants pour la géopolitique mondiale contemporaine
                                                                    Comme le disais le CHE , je me sentirai libre lorsque sur terre aucun homme et peuple ne sera plus martyrisé soit par les injustices d’inégalité et qu’aucuns tortionnaires ne séviront pour favoriser le pillage des multinationales , qu’il n’y aura plus de colonisations comme au Moyen-Orient , que des oligarques ploutocrates imposent aux peuples le tout nucléaire en énergie et ce système capitaliste à économie ultralibérale qui détruit l’environnement et les populations par la pollution ou des salaires de misère .
                                                                    Non lutter contre ce capitalisme financier et industriel mondialiser est faire preuve de lucidité et de résistance !
                                                                    Vive la résistance à l’oppression économique et au totalitarisme financier des « mondialistes » que je qualifie de néofascistes !
                                                                    Y hasta la victoria siempre pour les peuples souverains face à l’Empire US et ses vassaux de l’UE et l’entité illégale d’israèl .
                                                                    @ ,auteur , je me sens infiniment plus libre que vous tout en abhorrant le système Anglo-Saxon que ce soit au niveau culturel qu’économique
                                                                    RA .


                                                                    • ourston 8 mai 2011 01:48

                                                                      Ca devient virulent les réactions des complotistes . On les sent énervés. Leurs délires maladifs révèlent leurs contradictions, bien pointées par des internautes de bon sens. Faut pas leur détruire le fantasme, ils en ont besoin pour exister. Et tolérants de surcroit ! Des grands démocrates, sévère avec Obama et plein de compréhension pour Ben Laden.


                                                                      • cevennevive cevennevive 8 mai 2011 09:02

                                                                        Bonjour Hommelibre,

                                                                        « Alors le fait que Morice vous fasse rire quand il me calomnie, ce n’est peut-être pas un accord direct, mais c’est pour le moins un non-désaveu qui ressemble à une forme d’acquiescement implicite. A croire que cela vous faisait plaisir de voir à quoi il s’amusait. »

                                                                        Meuuh non, Hommelibre, Morice ne me fait pas rire quand il vous calomnie ! D’ailleurs, j’ai lu les premiers commentaires repliés, puis j’ai arrêté, j’ai compris que c’était seulement des jets de bile...

                                                                        Sur un autre fil, pour un autre sujet, un intervenant m’a traitée de « bourgeoise encanaillée » avec bien d’autres fioritures un peu insultantes. Cela m’a fait énormément rire. D’ailleurs, j’en ris encore lorsque j’y pense. Je vous le dis, Hommelibre, vous manquez d’humour, cette bénédiction qui constitue un très bon lubrifiant pour faire passer certaines choses amères...

                                                                        Bonne journée ensoleillée !


                                                                        • Ariane Walter Ariane Walter 8 mai 2011 09:30

                                                                          J’ai lu en modération un article de Hommelibre défendant l’inceste entre adultes consentants....
                                                                          Sujet sain.

                                                                          Un inceste entre adultes ???????
                                                                          Ca commence à 18 ans , ces choses là ?
                                                                          Je pensais que ça venait plus tôt.

                                                                          Et si on l’accepte entre adultes, qu’un père baise sa fille de 18 ans, ne devra-t-on pas se poser la question quand elle en a seize ?
                                                                          Et comment savoir dans ce domaine que deux adultes sont consentants ? Si la soeur que son frère viole le dit qu’est-ce qu’elle risque ?

                                                                          Cet article a peu de chances de passer mais voilà l’esprit de cet homme.
                                                                          Il a le goût de la provocation facile.
                                                                          Mais s’en défendra toujours au nom de la liberté d’expression.

                                                                          Qu’il se fasse exploser par Morice, ne va-t-il pas le chercher quand il illustre son article d’une photo d’attentat hyper violente qui n’ a rien à voir avec le sujet ?

                                                                          Vous souhaitez « bonne journée ensoleillée » Cennevive, c’est très catho de vouloir ramener les brebis égarées.
                                                                          C’est très bien Kerjean de jouer les arbitres pastorals.
                                                                          La réalité est autre.
                                                                          Il représente par ses articles une politique dominante complètement destructrice. Il est le chien de garde d’une idéologie que vous détestez. et qui a de grandes chances de nous abattre

                                                                          Et si l’on ne veut pas le détruire, au moins silence.
                                                                          Ce que j’ai fait hier après avoir dit ce que j’avais à dire.

                                                                          Avant de lire son article en modération.
                                                                          Ce qui motive mon intervention ce matin.
                                                                          Car trop, c’est trop.
                                                                           


                                                                          • cevennevive cevennevive 8 mai 2011 10:57

                                                                            Hi, hi, hi, hi, hi !!!

                                                                            Je proteste Ariane : pas catho pour deux sous : cévenole protestante, ne croyant pas en Dieu mais en l’homme, et susceptible de pardonner. Ceux qui se fourvoient finissent toujours pas retrouver leur chemin. Il en est que l’on peut aider et qui l’acceptent, d’autres refusent toute aide et mettent plus de temps à arriver... Cela à l’air d’un principe chrétien, que nenni. C’est valable pour l’humain en général !

                                                                            Ariane, les idées et opinions d’Hommelibre vous hérissent, je comprends. Mais si nous avions tous les mêmes opinions et chemins de pensées, aurait-on envie de lire AV ?

                                                                            Vous me paraissez avoir de l’humour, appliquez-en un peu sur vous dès qu’un article d’hommelibre apparaît, et si le remède ne fait pas assez effet, allez sur un fil plus conforme à nos opinions à toutes deux... Moi, voyez, je n’ai pas lu les articles ni les commentaires sur la prostitution, j’ai préféré zapper pour ma tranquillité...

                                                                            Bisou Ariane. Bon soleil à Fos, (moi je préfère Carry le Rouet)


                                                                          • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 11:18

                                                                            Cevennevive,

                                                                            Vous n’avez pas lu l’article et les comm. Pourtant c’est un débat juridique de fond en démocratie. Doit-on penser pour les autres et à leur place ce qui est bon pour eux ? Ou bien la liberté individuelle est-elle encore un pilier de la démocratie ?

                                                                            Le consentement, c’est la liberté. C’est la démocratie. Principe fondamental. On ne pense pas à la place des autres ce qui est bon pour eux. En plus, au nom de quelle morale le ferait-on ?

                                                                            Pourquoi l’homosexualité n’est pas considérée comme un crime en France alors qu’elle est passible de la peine de mort en Iran ? Pas parce que tout le monde est d’accord avec, mais simplement parce que l’Etat n’a pas à se donner le droit de dire aux homosexuels ce qui est bon pour eux, entre adultes consentants.

                                                                            N’est-ce pas un débat démocratique de fond ? Pourquoi débattre de démocratie - et de sujets tabous - dérangerait-il la gauche ? La gauche est-elle devenue de droite ? N’a-t-elle plus de vision - hors celle, réactive à tout, qui n’en est pas vraiment une ?

                                                                            Si au moins on lisait attentivement ce que j’écris avant de le commenter on dirait moins de bêtises, on tomberait moins dans un réflexe émotionnel. Mais je crois que j’alimente juste les préjugés et croyances. Ariane ne souhaite pas me lire honnêtement : cela pourrait nuancer sa position, lui faire admettre qu’il y a plusieurs facettes à un même questionnement, et relativiser son indignation à laquelle elle s’accroche avec vigueur et sans raison concernant cet article.

                                                                            Je la préfère quand elle parle de Kate.


                                                                          • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 11:22

                                                                            Cevennevive,

                                                                            « les idées et opinions d’Hommelibre vous hérissent, je comprends. »

                                                                            Si le respect de la liberté individuelle et du consentement mutuel en adultes vous hérisse, si défendre le droit contre l’autoritarisme d’Etat vous hérisse, je me demande quelle idée de la démocratie vous vous faites.


                                                                          • cevennevive cevennevive 8 mai 2011 11:46

                                                                            Pffff, Hommelibre, que vous êtes pénible à suivre !

                                                                            « Les idées d’hommelibre vous hérissent, je comprends » : cela signifit-il que vos idées me hérissent ? L’ai-je dit ? Je comprends simplement qu’elles puissent hérisser Ariane...

                                                                            Quant à la liberté, je souscris. Du moment que les adultes sont consentants, il n’y a pas de problème... Cela relève de la vie privée.
                                                                             
                                                                            Si je n’ai pas lu l’article et les com sur la prostitution, c’est parce que j’ai, avec cet aspect des choses, des idées et opinions mitigées et mal définies. Je n’aurai pas su exposer à la fois mon dégoût de la chose en elle-même et la compréhension et l’empathie que je ressents envers les deux parties. Je n’aurai pas su doser, je n’aurai pas pu exposer à la fois le plus et le moins. Il m’aurait fallu trancher, et je ne le pouvais pas. Alors, c’était bien pour ma tranquillité que je me suis abstenue.

                                                                            Bon, j’ai de la confiture de fraises qui cuit, je dois aller la surveiller. Au revoir hommelibre.


                                                                          • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 09:53

                                                                            Ariane,

                                                                            Vous êtes Morice bis ? Vous faites la même déformation que lui concernant cet article. Je le propose sur AV pour rétablir ce que Morice a déformé, puisqu’il en parle plus haut de manière très partielle et orientée.

                                                                            Que chacun se fasse sa propre opinion. Pour le moment la voix de la France morale est celle d’Ariane et de Morice.

                                                                            Puisque vous déformez délibérément ce que j’ai écrit, je rectifie un minimum :

                                                                            - Je n’ai pas écrit que je soutiens l’inceste entre adultes consentants. Je rejoins la vision anthropologique de Levi-Strauss qui voit en l’inceste un repli et une perte pour l’évolution de l’espèce.

                                                                            - Par contre, puisque le débat a lieu en Suisse actuellement, je soutiens sa dépénalisation entre adultes consentants, ceci au nom d’une vision de la loi héritée de la Révolution française. La loi et la force publique doivent s’immiscer le moins possible dans la vie privée des gens, s’il n’y a pas de victime. Depuis la tendance est de plus en plus au droit d’ingérence : dans un autre pays, dans la vie des gens, ce que je crois très mauvais pour la démocratie et pour les libertés.

                                                                            La Révolution française a donc refusé de pénaliser l’inceste entre adultes consentants, de même que la sodomie ou l’adultère. Ces révolutionnaires étaient-ils les représentants de l’idéologie que vous détestez tant ? (hum... laquelle au fait ?). Depuis la révolution tous les gouvernements, de gauche ou de droite, ont admis cette non-ingérence. Etaient-ils tous des suppôts de cette idéologie que vous détestez ? (heu... laquelle au fait ? La démocratie ? Le droit). La gauche qui a accepté ce droit n’est-elle elle aussi qu’un ramassis d’incestueux et de pervers ? Faut-il rétablir la justice morale ou tout comportement peut être taxé de déviant ? Et lesquels seront admis ? Et qui le décidera ?

                                                                            La réflexion que je défends est celle du droit.

                                                                            C’est une question fondamentale de droit en démocratie, cette démocratie que vous voudriez bien augmenter sur certains points, mais réduire sur d’autres selon votre bon plaisir.

                                                                            Pour info :

                                                                            Groupe : Moderateurs
                                                                            Messages : 4 938
                                                                            Inscrit le : 10-03-2005



                                                                            Question

                                                                            Je crois que l’inceste entre adultes consentants ne tombe pas sous le coup de la loi en France. Pouvez-vous me dire depuis quand ?

                                                                            Réponse du service Guichet du Savoir

                                                                            Effectivement, l’inceste entre adultes consentants n’est plus pénalement sanctionné, pour l’instant, et ce depuis la période post-révolutionnaire :

                                                                            L’analyse historique que propose Jean-François Chassaing montre que l’importance attribuée au consentement fait son apparition dès la Révolution française. Le droit pénal révolutionnaire produit une rupture en dépénalisant, au nom de la non-immixtion de la loi dans ce qui relève de la vie privée, un grand nombre de conduites qui continuent à être réprouvées moralement (sodomie, bestialité, inceste, adultère de la femme, proxénétisme...). Le consentement apparaît désormais comme le seul critère de la sexualité légitime. Mais l’importance de celui-ci va être progressivement réduite par une vision interventionniste qui, au nom de la protection des faibles et de leur dignité, justifie la sanction de comportements sexuels consentis tels que la prostitution ou le sadomasochisme.

                                                                            source : La Liberté sexuelle, Daniel Borrillo et Danièle Lochak, PUF 2005

                                                                            En revanche, les articles 161, 162 et 163 du Code civil prohibent le mariage entre descendants et ascendants, ainsi qu’entre collatéraux.

                                                                            Source :

                                                                            http://www.guichetdusavoir.org/ipb/index.php?showtopic=38242

                                                                            Vous êtes à côté de la plaque Ariane, et vous avez volontairement déformé ce que j’ai écrit en privant d’autres personnes de se faire leur propre opinion. Pourquoi leur en parler sans leur faire lire ? Voulez-vous penser pour eux ?

                                                                            Vilaine méthode, Ariane...


                                                                            • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 10:20

                                                                              Je crois comprendre que vous êtes de gauche Ariane. Je le déduis entre autres à votre anti-américanisme sans nuances.

                                                                              Mais quand je vous lis sur l’inceste, sans argument sur mon texte - sauf des choses que je n’ai pas écrites, je me dis que la morale petite-bourgeoise revient par la gauche. Cette gauche qui est en grande confusion. Elle n’a plus de principe directeur clair, agit et pense par réaction. Pourtant défendre le principe juridique de la non-immixion de l’Etat dans la vie des gens, défendre la liberté de l’individu contre la machine d’Etat, devrait être de gauche non ? Enfin au 19e siècle c’était de gauche : lutter contre le pouvoir excessif voire absolu. Ce n’est en tous pas pas de la droite Sarko, ni de la droite FN. Eux veulent renforcer le contrôle de l’Etat sur l’individu.

                                                                              Alors quelle est l’idéologie que je représente ? Je suis intellectuellement plus à gauche que vous, mais problème : je suis orphelin politiquement. Je ne suis pas les lignes de démarcation habituelles.

                                                                              Votre comm sur l’article que je propose est plein d’indignation. Ah, c’est à la mode l’indignation. Mais elle ne fait pas une pensée. C’est la dictature de l’émotion, l’émotion comme finalité, sans pensée rationnelle pour en faire quelque chose. La preuve : vous me faites dire ce que je n’ai pas dit et vous omettez l’essentiel de mon article : un débat de droit entre le respect de l’individu ou l’augmentation de la toute-puissance de l’Etat. Cela au nom d’une indignation avec des suppositions invérifiables. A vous entendre, on devrait vite recriminaliser l’homosexualité...

                                                                              Ah, quand la morale petite-bourgeoise revient par la gauche, le monde est bien désorienté.


                                                                              • Ariane Walter Ariane Walter 8 mai 2011 12:27

                                                                                Il est bien évident que l’inverse est tout aussi critiquable. Je n’en parle pas parce que c’est bcp plus rare.
                                                                                Le viol des fils par les mères et des frères par les soeurs ça existe très peu car la libido féminine est moins pressante et surtout orientée vers des finalités sociales.

                                                                                Et parce qu’un petit garçon n’excite pas sexuellement une femme alors qu’une petite fille excite sexuellement un homme.

                                                                                Il faudrait aussi parler des pères qui violent leurs fils etc...
                                                                                je m’en tiens à la figure de style la plus couramment admise. Si l’on peut dire...

                                                                                cela ne change pas le fond.

                                                                                Par ailleurs ,je ne comprends pas le débat. S’ils sont consentants, il n’y aura pas plainte...Non...

                                                                                Pffffut...Que de paroles pour rien, si ce n’est pour démolir les valeurs ancestrales d’une société.
                                                                                leur tactique, on la connaît.


                                                                              • jaja jaja 8 mai 2011 12:45

                                                                                « Et parce qu’un petit garçon n’excite pas sexuellement une femme alors qu’une petite fille excite sexuellement un homme. »...

                                                                                Un homme malade peut-être... Je me souviens d’une petite fille que je ne me souvenais pas avoir vue auparavant dans la cité voisine de celle que j’habitais et qui courait vers moi les bras ouverts.... Il y a 20 ou 30 ans je l’aurai prise dans les miens et je l’aurai fait tournoyer ou un truc de ce genre....

                                                                                Là je n’ai fait que lui demander où étaient ses parents... Bien triste... Mais, ceci-dit, les malades sexuels ne sont quand même qu’une toute petite minorité


                                                                              • herbe herbe 8 mai 2011 13:20

                                                                                Bonne proposition !

                                                                                Sur le sujet justement un des (très, trop ?) nombreux articles, est selon moi très pertinent :

                                                                                http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/operation-psychologique-manuel-de-93422


                                                                              • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 13:23

                                                                                @ Jaja :

                                                                                En effet, une petite fille n’excite qu’un homme malade, ce qu’Ariane aurait pu préciser afin de ne pas généraliser son propos. Et comme vous le dites les hommes malades - comme les femmes malades, pédophiles, incestueuses - sont une petite minorité.

                                                                                Je comprends bien ce que vous dites à propos de cette petite fille. Après l’affaire Dutroux, beaucoup de pères n’osaient même plus prendre leur fille sur leurs genoux ou leur faire la bise. Ou même plus regarder un enfant jouant dans un parc.

                                                                                @ Ariane :

                                                                                « Pffffut...Que de paroles pour rien ».
                                                                                C’est Morice qui a introduit le sujet. Puis une nouvelle fois vous-même ce matin. Rien ne vous y obligeait.

                                                                                « Par ailleurs ,je ne comprends pas le débat. S’ils sont consentants, il n’y aura pas plainte...Non... »

                                                                                Je n’ai rien dit d’autre : s’ils sont consentants. Le débat est introduit par Morice dans son acharnement et son harcèlement obsessionnel contre moi. Et il semble que certains suivent ses thèses. Il était nécessaire de dire la vérité devant le flot de calomnies.

                                                                                Quand au débat, c’est un débat de fond démocratique, qui se passe actuellement en Suisse. Il est moins relevant en France qui a réglé la question depuis la révolution. Toutefois la tendance à s’immiscer dans la vie privée des gens revient en force, avec une moralisation de la vie privée et sexuelle. Où sont passées les années 70 ?! Ce débat est donc une piqure de rappel sur la démocratie et le droit, et la si précieuse liberté individuelle.

                                                                                Quant aux valeurs ancestrales, lesquelles ? On estime bien que quand l’humanité formait de très petits groupes et à peine quelques dizaines de milliers d’individus sur Terre, l’inceste se pratiquait pour la survie de l’espèce.

                                                                                De plus le fait qu’en France l’inceste ne soit pas pénalisé n’atteint pas aux valeurs ancestrales, vu le peu de cas existant.

                                                                                @ Sir Oswald :

                                                                                Pas une vraie défense, plus un ajustement puisque ce qui est rapporté n’est pas ce que j’ai écrit. De plus les exemples donnés par Ariane ce matin sont singulièrement orientés comme le souligne Bertrand. Pour au final la voir reconnaître qu’il n’y a pas de débat s’ils sont des adultes consentants. Ce que je dis justement.

                                                                                Je comprends donc peu la cohérence des interventions d’Ariane.

                                                                                Le débat n’avait en effet rien à faire ici. Ce n’est pas moi qui l’ai introduit. Ce n’est pas moi qui en ai fait un instrument de lynchage. Par ailleurs je ne vois pas une décadence dans l’inceste, même si je pense que c’est une impasse relationnelle. Vu le peu de cas la civilisation ne va pas s’écrouler. Sur le plan moral, la notion de décadence est forcément liée à une idéologie. Laquelle ? Et pourquoi l’inceste et pas l’homosexualité ou l’adultère ?

                                                                                Vous voyez, vous-même, par votre constat d’une éventuelle décadence, validez l’utilité de ce débat. Car s’il y a décadence, que fait-on ? On laisse aller ? On interdit l’inceste en France ? On rétablit une morale d’Etat ?

                                                                                Le débat est au contraire tout-à-fait approprié malgré les apparences.

                                                                                Pour revenir au sujet, je trouve assez difficile d’en débattre vu qu’une bonne partie des intervenants vivent sur l’idée du complot. Moi pas, même s’il y a des questions légitimes. Mais les questions ne sont pas des réponses.


                                                                                • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 13:45

                                                                                  Sir Oswald, je pourrais dire, vous paraphrasant :

                                                                                  Démon de la confusion, sors de ce corps !

                                                                                  La décadence n’est pas identique au fait de vies bousillées. ne mélangeons pas tout. Et je parle toujours d’adultes consentants. je ne sais pas si dans le cas d’adultes consentants ont peut automatiquement suggérer une soumission à l’autorité comme vous le faites. Il faudrait analyser en profondeur les cas existants afin de ne pas construire une théorie abstraite qui ne correspondrait pas au réel.

                                                                                  Quand à la décadence elle serait non pas une ou des vies bousillées, mais une civilisation.

                                                                                  Le risque de suggérer une soumission non exprimée ou non consciente à une autorité est de penser à la place de l’autre. On ne peut pas construire une culture et un Droit sur l’inconscient. On doit considérer que celui qui se dit libre et consentant l’est. Aller plus loin est très glissant et ouvre la porte à une forme d’autoritarisme intellectuel.

                                                                                  Mais nous sommes d’accord, je crois, pour dire qu’un inceste entre un adulte et un mineur est une agression grave et profonde.


                                                                                • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 9 mai 2011 01:51

                                                                                  Je commets régulièrement l’inceste avec ma main gauche... smiley
                                                                                  Mais je jure que depuis toute petite, elle est consentante. smiley
                                                                                  Et puis c’est quand même avant tout une histoire d’amour, une histoire merveilleuse !

                                                                                  Morice va me dénoncer comme branleur. En cela je ne saurais lui donner tort. 

                                                                                  [désolé pour cette légèreté sans doute déplacée sur un sujet si grave... je dois dire à ma décharge (!) que j’ai du mal à rester sérieux dans les débats sans enjeu comme ceux du Net]


                                                                                • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 13:38

                                                                                  Et bien, sir Oswald, le débat se fait quand même en l’absence de l’article !!! smiley

                                                                                  En démocratie on distingue le droit de la morale. La loi s’inquiète de savoir s’il y a victime ou non. Par exemple le sado-masochisme n’est pas illégal. Personnellement je trouve cette pratique totalement hors de mes goûts. Mais le problème n’est pas là. S’ils sont consentants il n’y a pas de pénalisation. Pourtant il y a humiliation, domination, parfois souffrance.

                                                                                  Quand vous parlez de déviance, cela fait à nouveau appel à une idéologie morale. Laquelle ? Qu’est-ce qui est déviance, qu’est-ce qui ne l’est pas ? L’homosexualité a été longtemps considérée comme une déviance. la masturbation aussi, qui suscitait de violentes punitions pour ceux et celles qui s’y adonnaient.

                                                                                  En fait ce débat n’est peut-être qu’à son début vu le retour d’une certaine moralisation et une forme de puritanisme. La loi consacre la liberté, mais elle ne permet pas de digérer cette liberté. Je ne pensais pas que ce billet (non encore publié, peut-être ne le sera-t-il pas) soulève un débat alors qu’il semblait admis, il y a encore quelques commentaires plus haut, que cela n’était pas un débat actuel.


                                                                                  • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 14:36

                                                                                    @ Sir Oswald :

                                                                                    Sur la pédophilie nous sommes entièrement d’accord. Les vécus, les besoins, les réalités, les maturités psychosexuelles, les capacités à gérer une relation sont si différents que je ne peux que poser la même limite ferme que celle de la loi, loi entièrement fondée ici. Un enfant n’est pas un adulte, il ne travaille pas pour gagner sa vie, n’a pas de compte en banque, n’élève pas une famille, etc. Il est dans un âge d’apprentissage, non de partenariat. Brûler les étapes c’est réduire son temps légitime d’apprentissage.

                                                                                    Je ne comprends même pas comment l’on peut tomber amoureux de quelqu’un dans sa famille. La relation entre frères et soeurs ou parents enfants est tellement autre que je n’imagine même pas comment c’est possible.

                                                                                    Donc en aucun cas je ne pense qu’il faudrait dépénaliser la pédophilie qui est une agression.

                                                                                    Pour l’inceste entre adultes, à nouveau, la loi s’occupe des victimes déclarées. La morale a un autre rôle : celui d’expliquer en quoi un comportement est acceptable ou non par une communauté, et en quoi il est nuisible ou non pour soi.

                                                                                    Oui, les société bannissent l’inceste. Je suppose que le problème de la consanguinité a dû être perçu instinctivement ou par les faits depuis plus longtemps qu’on ne l’imagine. D’autre part la découverte de l’altérité, si importante dans la construction de soi et de ses limites, n’est guère compatible avec l’inceste. Enfin, dans la ligne de Lévi Strauss, la notion d’alliance entre clans a été un moteur de l’accroissement de l’espèce et de sa survie, en même temps qu’un élément de développement culturel très important. Les alliances se sont entre autres conclues par des mariages entre clans. Dans cette perspective anthropocentrique l’inceste est une régression, une pratique mortifère.

                                                                                    Mais la loi doit préserver la liberté, en démocratie. Ce n’est pas à elle de dire ce qui est bien ou mal s’il n’y a pas de victime déclarée. Si l’on abandonne ce principe on rétablit une loi morale, qui ne s’arrêtera pas à l’inceste. Et la question se reposera : quelle morale ? Et qui la décide ?

                                                                                    N’oublions pas que la Révolution a permis, à terme, de s’affranchir de la toute puissance de la religion et d’une morale qui a certes servi à poser des bases culturelles au droit, mais qui a aussi fait des dégâts.


                                                                                    • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 15:30

                                                                                      @ Sir Oswald,

                                                                                      Avant que vous ne vous retiriez je vous fais encore cette réponse.

                                                                                      Je ne légitime pas une pratique dont, je le redis, je pense qu’elle est régressive non seulement biologiquement mais aussi culturellement. Je défends un principe de loi. J’ai fait ce billet en Suisse pour un débat qui a lieu en Suisse. Je l’ai proposé ici suite aux déformations de Morice qui a introduit ce thème contre moi, puis nous en débattons suite à l’intervention d’Ariane et aux vôtres. Je ne fais donc pas passer un message particulier, comme vous le suggérez perfidement.

                                                                                      Le débat est donc loin d’être épuisé et clôt, même en France.

                                                                                      Je ne pense pas qu’il soit opportun de mélanger pédophilie et inceste entre adultes. Il faudrait demander aux rares cas existants, dont un couple père-fille dont on a parlé en France il y a quelques mois si je me souviens bien. Cela ne semblait pas aller de soi pour les commentateurs, preuve que le débat n’est pas épuisé en France. C’est certes un tabou, mais c’est aussi un sujet de société. Et comme notre société soi-disant libérée a très peur des débats sur la sexualité, je pense qu’il faut au contraire les susciter et cesser de faire l’autruche et se cacher derrière le paravent de la répression et de l’indignation morale, très à la mode mais vide conceptuellement. Ça, Sarko sait très bien le faire.

                                                                                      Je trouve culotté et assez limite d’introduire ici zoophilie et nécrophilie. Manquez-vous à ce point d’arguments pour introduire des pratiques qui n’ont plus rien à voir avec une relation entre deux personnes consentantes ? Que tentez-vous de faire, qui dérape hors du débat d’idées ?

                                                                                      Car il y a du dérapage dans l’air. Relisez ces deux petites phrases :

                                                                                      « J’ignore si vous avez des parents ou des enfants, je ne veux pas le savoir.
                                                                                      J’espère que vous ne serez pas tenté d’abuser sexuellement de vos enfants, quel que soit leur âge. »

                                                                                      c’est malsain de votre part. Vous ne voulez pas le savoir mais vous en parlez quand-même. Vous espérez que je ne serai pas tenté d’abuser...

                                                                                      C’est un argument pervers que vous avancez là.

                                                                                      Je vous retourne la gentillesse :

                                                                                      Méfiez-vous des gens trop moraux, ceux qui désignent les autres à la vindicte : ce sont eux qui ont le plus à cacher...

                                                                                      Je pense en effet qu’il vaut mieux cesser ici un débat qui dérape une fois de plus et qui recommence les pogroms. C’est une mode ici, décidément. Ça me rappelle l’extrême-droite et les juifs. Vous êtes un bon français, pas de doute.


                                                                                      • hommelibre hommelibre 9 mai 2011 00:18

                                                                                        @ Sir Oswald,

                                                                                        Le premier article traite d’une question spécifique : la criminalisation des hommes clients. Pour moi c’est une étape de plus dans la criminalisation des hommes et la déconstruction du masculin, en particulier dans sa sexualité.

                                                                                        Je n’oublie pas les propos de nombre de féministes radicales. En voici quatre exemples parmi beaucoup d’autres :

                                                                                        « Tous les hommes sont des violeurs et c’est tout ce qu’ils sont. » Marilyn French, Auteur ; (plus tard, conseillère lors de la campagne présidentielle de Al Gore)

                                                                                        « Si la vie doit survivre sur cette planète, il faut qu’il y ait décontamination de la terre. Je pense que cela sera accompagné d’un processus évolutionnaire qui résultera en une réduction radicale de la population mâle. » Mary Daly, ancien professeur à Boston College, 2001

                                                                                        « Tout rapport sexuel, même s’il est consensuel, entre un couple marié, est un acte de violence perpétré contre la femme. » Catherine MacKinnon

                                                                                        « Je déclare qu’il y a viol chaque fois qu’il y a des rapports sexuels non initiés par la femme, venant de sa propre affection et désir réels. » Robin Morgan (The Demon Lover, NY : Norton & Co., 1989)

                                                                                        J’ai bien compris et théorisé la guerre de genre menée par le féminisme radical, les genres se superposant aux classes (femme prolétaire - homme patron prédateur). La victimisation des femmes et la criminalisation des hommes est une stratégie à long terme.

                                                                                        Je ne veux pas faire trop long sur ce thème, mais je pourrais volontiers le redévelopper. J’ai vu de très près ce que cette stratégie produit sur les tribunaux : les hommes sont forcément coupables, même dans des dossiers vides. Je suis un miraculé de cette guerre, et j’en témoigne.

                                                                                        Alors en effet, pas d’empathie pour les victimes dans cet article puisque le thème traité n’est pas les femmes victimes, mais les hommes criminalisés.

                                                                                        Par contre si vous voulez me comprendre je vous propose 4 liens vers d’autres billets sur mon blog suisse. Ce n’est pas très long à lire. Là je parle de victimes, hommes et femmes :

                                                                                        http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/03/05/journee-mondiale-contre-l-exploitation-sexuelle.html

                                                                                        http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/06/11/homme-noir-sdf-coupable-ideal.html

                                                                                        http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/05/04/le-kivu-le-coltan-et-l-infini.html

                                                                                        http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/04/07/7-avril-journee-contre-les-crimes-d-honneurs.html#more

                                                                                        Pourquoi donc Morice, qui prend le temps de fouiller sur moi, ne cite-t-il pas ces articles-là ? C’est délibéré, forcément. Si vraiment il a la haine des fachos, pourquoi utilise-t-il leurs méthodes ?

                                                                                        Pour l’article sur la louve, la question de la domination est une question philosophique et sociale qui me passionne. Je m’inscris dans la mouvance anti-autoritaire de mai 68, j’y travaille personnellement et dans mon métier (je rigole doucement quand Morice me traite de gourou...). J’ai écrit un roman sur le thème de la non-domination pour lequel je cherche un éditeur. C’est un thème dominant dans ma vie. Mais je dois constater que la domination existe encore. Je crois qu’il y a des dominants, peut-être génétiques ou culturels, je ne sais pas. A défaut d’un monde sans dominants (cela viendra peut-être un jour) JE PENSE QUE LES DOMINANTS DOIVENT AU MOINS ÊTRE AU SERVICE DES AUTRES.

                                                                                        De plus dans les meutes de loups, les dominants servent à l’équilibre de la meute, pas à écraser les autres. L’analyse marxiste a eu le mérite de souligner la structure des classes mais pour moi elle n’est pas complète. Et les applications qui en ont été faites sont désastreuses. On ne remplace pas une domination par une autre. Cela n’a aucun sens. La vraie révolution est beaucoup plus longue et lente.

                                                                                        Voilà, désolé d’avoir été un peu long mais il le fallait.

                                                                                        Pour le mot « milice » que Morice a relevé dans un de mes textes, et afin d’éviter tout malentendu, ce mot en Suisse n’a pas de caractère particulier. On a une armée de milice. Cela n’a pas de connotation politique.

                                                                                        Bonne soirée.


                                                                                      • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 9 mai 2011 01:57

                                                                                        Bonjour, my Lord !

                                                                                        « Mon sexe, race, religion, état civil n’intéressent personne. »

                                                                                        Détrompez-vous ! Je veux absoument savoir qui est votre coiffeur, si vous le permettez. smiley


                                                                                      • hommelibre hommelibre 8 mai 2011 17:19

                                                                                        Il est vrai que le texte ne laisse pas les mêmes impressions que le contact direct.

                                                                                        Mais s’il vous plaît ne m’évaluez pas sur l’empathie que je mets ou non dans un tel billet. Sur mon blog à Genève je poste des billets souvent plus personnels, plus sensibles. Ici j’ai l’impression que le forum est plus politique, donc je ne mets pas des choses personnelles.

                                                                                        J’ai traité la question de l’inceste sur un plan juridique comme je l’ai dit plus haut, je n’y ai pas cherché les victimes puisque ce n’est pas de cet aspect là que je voulais parler. Je n’avais pas de raison particulière de mettre de l’empathie. Je suis doté en général d’une grosse empathie, mais je la réserve plus pour des situations réelles que pour les blogs - même si j’en témoigne parfois.

                                                                                        D’autre part l’acharnement contre les USA me dérange. On ne fait pas la part des choses. Pour moi c’est un pays porteur de liberté, avec de gros défauts, mais je ne jette pas le bébé avec l’eau du bain. Et la mise en cause des USA pour la mort de Ben Laden me donne envie de prendre le contrepied pour rétablir un semblant d’équilibre. Mais cela semble si difficile de parler calmement autour de ce sujet. mais un point est vrai : j’ai de la peine à ressentir quelque compassion pour les terroristes.

                                                                                        Je ne suis certainement pas facho. Je ne comprends pas cet acharnement de Morice contre moi. Je m’en suis expliqué, on peut vérifier mes positions par rapport au MCG. Je hais le fascisme autant que vous. Par contre je pense qu’il faut en parler de manière plus argumentée. On m’a reproché une banalisation du FN parce que je n’insulte pas Marine Le Pen, et parce que je l’analyse en tant que parti nationaliste et pas fasciste. C’est mon point de vue. Les partis fascistes ont d’autres programmes et tactiques que le FN. Je ne suis pas nationaliste.

                                                                                        Je suis en rupture avec tous les courants politiques. J’ai envie de parler librement de tout, pas d’entrer dans un moule. Je critique beaucoup la gauche parce qu’elle n’est plus en phase et qu’elle est dans la confusion : internationaliste et pro européenne il y a encore quelques décennies, elles ne sait plus où elle en est aujourd’hui. De plus elle soutient un féminisme belliqueux et cela c’est no way pour moi. Je suis un homme, je ne me laisserai plus traiter de criminel, de prédateur et d’exploiteur de femmes comme le féminisme radical le fait. La déconstruction méthodique du masculin est pour moi un vrai problème de société.

                                                                                        Voilà en gros. Alors débattre, n’être pas d’accord, ok, je crois que l’on ne débat jamais assez et ma présence sur plusieurs portails de blog témoigne de mon goût pour l’échange. Mais l’attaque ad hominem, pffff.

                                                                                        Merci également pour ces échanges.


                                                                                        • hommelibre hommelibre 9 mai 2011 00:15

                                                                                          @ Sir Oswald,

                                                                                          Le premier article traite d’une question spécifique : la criminalisation des hommes clients. Pour moi c’est une étape de plus dans la criminalisation des hommes et la déconstruction du masculin, en particulier dans sa sexualité.

                                                                                          Je n’oublie pas les propos de nombre de féministes radicales. En voici quatre exemples parmi beaucoup d’autres :

                                                                                          « Tous les hommes sont des violeurs et c’est tout ce qu’ils sont. » Marilyn French, Auteur ; (plus tard, conseillère lors de la campagne présidentielle de Al Gore)

                                                                                          « Si la vie doit survivre sur cette planète, il faut qu’il y ait décontamination de la terre. Je pense que cela sera accompagné d’un processus évolutionnaire qui résultera en une réduction radicale de la population mâle. » Mary Daly, ancien professeur à Boston College, 2001

                                                                                          « Tout rapport sexuel, même s’il est consensuel, entre un couple marié, est un acte de violence perpétré contre la femme. » Catherine MacKinnon

                                                                                          « Je déclare qu’il y a viol chaque fois qu’il y a des rapports sexuels non initiés par la femme, venant de sa propre affection et désir réels. » Robin Morgan (The Demon Lover, NY : Norton & Co., 1989)

                                                                                          J’ai bien compris et théorisé la guerre de genre menée par le féminisme radical, les genres se superposant aux classes (femme prolétaire - homme patron prédateur). La victimisation des femmes et la criminalisation des hommes est une stratégie à long terme.

                                                                                          Je ne veux pas faire trop long sur ce thème, mais je pourrais volontiers le redévelopper. J’ai vu de très près ce que cette stratégie produit sur les tribunaux : les hommes sont forcément coupables, même dans des dossiers vides. Je suis un miraculé de cette guerre, et j’en témoigne.

                                                                                          Alors en effet, pas d’empathie pour les victimes dans cet article puisque le thème traité n’est pas les femmes victimes, mais les hommes criminalisés.

                                                                                          Par contre si vous voulez me comprendre je vous propose 4 liens vers d’autres billets sur mon blog suisse. Ce n’est pas très long à lire. Là je parle de victimes, hommes et femmes :

                                                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/03/05/journee-mondiale-contre-l-exploitation-sexuelle.html

                                                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/06/11/homme-noir-sdf-coupable-ideal.html

                                                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/05/04/le-kivu-le-coltan-et-l-infini.html

                                                                                          http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/04/07/7-avril-journee-contre-les-crimes-d-honneurs.html#more

                                                                                          Pourquoi donc Morice, qui prend le temps de fouiller sur moi, ne cite-t-il pas ces articles-là ? C’est délibéré, forcément. Si vraiment il a la haine des fachos, pourquoi utilise-t-il leurs méthodes ?

                                                                                          Pour l’article sur la louve, la question de la domination est une question philosophique et sociale qui me passionne. Je m’inscris dans la mouvance anti-autoritaire de mai 68, j’y travaille personnellement et dans mon métier (je rigole doucement quand Morice me traite de gourou...). J’ai écrit un roman sur le thème de la non-domination pour lequel je cherche un éditeur. C’est un thème dominant dans ma vie. Mais je dois constater que la domination existe encore. Je crois qu’il y a des dominants, peut-être génétiques ou culturels, je ne sais pas. A défaut d’un monde sans dominants (cela viendra peut-être un jour) JE PENSE QUE LES DOMINANTS DOIVENT AU MOINS ÊTRE AU SERVICE DES AUTRES.

                                                                                          De plus dans les meutes de loups, les dominants servent à l’équilibre de la meute, pas à écraser les autres. L’analyse marxiste a eu le mérite de souligner la structure des classes mais pour moi elle n’est pas complète. Et les applications qui en ont été faites sont désastreuses. On ne remplace pas une domination par une autre. Cela n’a aucun sens. La vraie révolution est beaucoup plus longue et lente.

                                                                                          Voilà, désolé d’avoir été un peu long mais il le fallait.

                                                                                          Pour le mot « milice » que Morice a relevé dans un de mes textes, et afin d’éviter tout malentendu, ce mot en Suisse n’a pas de caractère particulier. On a une armée de milice. Cela n’a pas de connotation politique.

                                                                                          Bonne soirée.


                                                                                        • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 9 mai 2011 02:22

                                                                                          Si les USA étaient un peu moins dominants, pour reprendre cette expression chère à l’auteur, dominants dans le pire sens du mot s’entend, il y aurait beaucoup moins de gens pour qui se faire exploser serait le seul moyen de lutte.

                                                                                          Putain, les peuples ont le droit de vivre autrement qu’avec un Coca dans une main, un MacDo dans l’autre, des Nike aux pieds, et un Rambo dans la tête, quand même, et je bien placé pour en parler, mon colonel !

                                                                                          L’islam radical est des fruits vénéneux de la McDonaldisation du monde, CIA ou pas.
                                                                                          Si la machine économique des USA est en perte de vitesse, le rouleau-compresseur culturel étazunien continue allègrement son oeuvre d’uniformisation des esprits et des cultures.

                                                                                          Je parle là en tant qu’americanophile, et en même temps, ça me fait chier de constater à quel point ces cons-là peuvent être bons, et à quel point mon imaginaire a pu être nourri de celui qu’ils balancent au monde depuis des décennies : quelle drôle d’ambivalence.

                                                                                          C’est pas inintéressant, ces notions de dominants/dominés, en rédigeant mon com, je me rend compte qu’elles peuvent s’appliquer à la notion de culture aussi.

                                                                                           


                                                                                          • hommelibre hommelibre 9 mai 2011 12:16

                                                                                            @ Sir Oswald :

                                                                                            Je vous remercie d’avoir pris de temps de me questionner et de me lire. Je pense que je peux changer et annuler ce que je disais plus haut : je reconnais votre honnêteté intellectuelle et votre sens de la modération. Nous avons posé la part de malentendu qu’il peut y avoir dans un conflit. A partir de là, nous pourrons être d’accord ou non sur un thème ou un autre, peut-être parfois de manière irréductible (cela arrive), je pense que nous ne laisserons pas le malentendu reprendre le dessus, quitte si besoin à vérifier encore jusqu’à la compréhension.
                                                                                            De mon côté en tous cas je porterai attention à vos propos avec plus de tranquillité.
                                                                                            Je vous remercie sincèrement.

                                                                                            Pour votre suggestion, je vais étudier la chose. Mon premier roman sort lui chez Publibook.com d’ici au 15 juin, je crois que je l’ai dit hier : une histoire sur la mémoire et le racisme, et sur la fragilité des relations hommes-femmes. Donc ce roman-là est en route, le contrat est signé, je laisse aller. De plus je trouve intéressant publibook qui n’imprime que les livres commandés chez eux ou ailleurs. Il n’y a pas de pertes.

                                                                                            A bientôt donc.

                                                                                            Je vois que finalement mon billet est en ligne !!! Bon, le débat va recommencer.

                                                                                            Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès