• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Alep, Mossoul : deux villes martyres, deux traitements médiatiques

Alep, Mossoul : deux villes martyres, deux traitements médiatiques

 

Nous avons tous en souvenir l'intense battage médiatique orchestrée fin 2016 en faveur des « rebelles modérés1 » d'Alep-est. L'armée syrienne et l'aviation russe qui l'épaulait avaient alors été accusées par les grands médias français de « raser » sciemment la deuxième ville syrienne et d'en sacrifier la population, au point d'en faire presque une nouvelle Guernica2 ! Peu importe que l'armée syrienne ait averti régulièrement les habitants des bombardements, peu importe qu'elle ait aménagé de nombreux couloirs humanitaires - couloirs humanitaires bloqués à plusieurs reprises par les « rebelles » qui se sont servis de la population en guise de bouclier humain – la cause était entendue contre le « boucher de Damas »...

Jusqu'à peu, Mossoul - assiégée depuis octobre 2016 - n'avait pas eu le droit aux mêmes honneurs médiatiques qu'Alep. Les destructions et morts de civils y sont pourtant hélas tout aussi élevés3. Même contexte urbain et logiquement même difficultés rencontrées par la coalition anti Daesh, constituée essentiellement par les forces irakiennes et chapeautée par l'armée américaine. Après 5 mois de siège et la pénible libération de Mossoul-est, la coalition veut reprendre l'ouest de la ville au plus vite - et notamment son centre historique4, un dédale de petites rues densément peuplé5, guère propice à l'avancée des blindés – ce qui implique une intensification du pilonnage d'artillerie et des bombardements aériens US. Plus de 600 000 personnes se trouveraient encore à Mossoul-ouest. Tout comme les « rebelles » à Alep, les miliciens de Daesh abattent les habitants qui tentent de fuir et s'abritent dans leurs logements.

Plus de 300 civils auraient été tués et des centaines d'autres blessés depuis mi-février. Le 17 mars, le bombardement d'un immeuble résidentiel aurait causé à lui seul la moitié des victimes. En réaction, deux enquêtes irakiennes et américaines ont été lancées. Selon Donatella Rovera, conseillère d'Amnesty International en mission en Irak : « Les preuves recueillies sur le terrain à l'est de Mossoul font état du schéma alarmant des frappes aériennes de la coalition menée par les États-Unis qui ont détruit des maisons entières abritant des familles. Le grand nombre de civils tués laisse penser que les forces de la coalition n'ont pas pris les précautions adéquates pour éviter leur mort, en violation flagrante du droit international humanitaire, ce qui pourrait constituer une crime de guerre. ». En attendant les conclusions de ces enquêtes, verra-t-on Madame Hidalgo éteindre la tour Eiffel6 pour Mossoul ? Rien n'est moins sûr...

 

1« Rebelles modérés » dont on a pu apprécier à maintes reprises l'affiliation de leurs composantes à Al-Qaïda (Jabhat Fatah al Sham, Jaysh al Fatah, Ahrar al Sham, Nour ad-Din al Zinki et bien sûr la fameuse Armée Syrienne Libre).

 

2http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/guerre-en-syrie/20161021.OBS0143/guernica-alep-un-meme-mecanisme-a-l-uvre.html

 

3https://francais.rt.com/international/35887-exclusif-ville-mossoul-grande-chambre-explosion

 

4http://isis.liveuamap.com/en/2017/28-march-iss-media-arm-claims-that-us—apache-has-been-shot

 

5http://www.opex360.com/2017/03/27/mossoul-loffensive-les-jihadistes-retranches-dans-la-vieille-ville-repris/

 

6http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-la-tour-eiffel-eteinte-ce-soir-en-soutien-aux-habitants-d-alep-14-12-2016-6454956.php

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 29 mars 13:13

    c’est une guerre chirurgicale comme le dirait les américains ......


    • Dom66 Dom66 29 mars 14:30

      Qu’une chose a dire

      BRAVO et MERCI l’auteur ....c’est exactement ça 


      • , verra-t-on Madame Hidalgo éteindre la tour Eiffel6 pour Mossoul ?


        Mon avis politique sur cette dame : Une pourriture, une menteuse....

        Elle fait parti d’un plan, d’une menace, d’une stratégie...Dans la même logique on peut constater, si l’on veut, la mise en place d’une antenne des services de renseignements Israèliens dans le sud de la France.......

        Tout cela et bien d’autres choses sans consulter les français .....
        Qui,s’ils contestent ou s’insurgent, les français feront face à une vague de dénigrement et de culpabilisation( Ils ressortiront l’antisémitisme ou d’autres fantasmes juridiquement installés) .......  

        • Elric Menescire Elric Menescire 30 mars 11:07

          Et falloujah, on en parle de falloujah ? Combien de victimes « collaterales » pour ce qui apparaît comme un des plus grands crimes de guerre du 21e siècle ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 30 mars 14:27

            Oh mais des irakiens, ça ne compte pas !

            D’ailleurs la preuve : ton article n’a aucun succès.

            • roman_garev 31 mars 12:27

              A regarder la courte vidéo de Mossoul. L’opération chirurgicale des cowboys. Pas de pertes civiles...


              • phan 31 mars 15:47
                Pourquoi éteindre, bientôt c’est le feu d’artifice à la libération de Mossoul.
                Tandis que pour la chute d’Alep, vous devez saisir la nuance :
                La Syrie,l’Iran,la Russie et le Hezbollah sont dans le camps des méchants !
                Idem : traitements médiatiques pour la manifestation des opposants à Poutine et les manifestations des Chinois à Paris ;
                et les traitements médiatiques pour la mort de Lady Diana et de Mère Térésa
                (toutes les 2 mortes en 1997, à quelques jours d’intervalles)


                • Xenozoid Xenozoid 31 mars 16:12

                  tout est propagande,ne soyez pas surpris


                  • Laurent 47 6 avril 10:19

                    En voyant le cynisme affiché par la représentante américaine à l’Assemblée Générale des Nations Unies, j’ai eu envie de vomir !
                    Elle a osé nous refaire le coup des armes de destruction massive irakiennes, en montrant les preuves du bombardement chimique dans la région d’Alep : deux photographies retouchées Photoshop montrant des victimes gazées !
                    D’abord, les Etats-Unis passant le plus clair de leur temps à mentir, je suis surpris de voir qu’il n’y ait qu’au sein de l’ O.N.U. qu’on continue à croire à leurs conneries !
                    Dans la communauté internationale ( la vraie ) ça fait longtemps que plus personne n’avale leurs bobards.
                    Ensuite, je rappelle à ces crétins qui ont la mémoire courte, que ce sont précisément les Etats-Unis qui se sont chargés de la destruction des armes chimiques de l’armée syrienne !
                    Par contre, la destruction d’un important dépôt d’armes et de munitions situé à côté d’Idlib fait partie des missions essentielles des aviations syrienne et russe.
                    Aucun avion russe ne volant dans cette zone ce jour-là, c’est bien l’aviation syrienne qui a frappé, mais ce n’est pas de sa faute si les américains n’ont pas fait correctement leur travail : neutraliser les armes chimiques livrées aux djihadistes par l’Arabie Saoudite, cette grande démocratie, si l’on en juge par l’excellent travail qu’elle fait au Yémen !


                    • Laurent 47 6 avril 10:28

                      Et je serais assez partisan de voir la Russie menacer d’une intervention en Irak, pour faire cesser les crimes contre l’Humanité commis par l’aviation américaine à Mossoul ( plus de 300 morts à ce jour ).
                      Mais ce n’est qu’une hypothèse d’école, car la Russie, qui elle sait ce qu’est la guerre, ne s’engagera jamais sur ce terrain glissant !
                      Mais si par malheur les Etats-Unis s’avisaient de prendre leurs désirs pour des réalités en intervenant au sol en Syrie, ou en bombardant l’armée syrienne ( je penche plutôt pour cette option, les américains n’aimant la guerre que de loin, ou de très haut ), ils ne vont pas être déçus du voyage !
                      Entre la Syrie et la Russie, il existe un véritable accord de défense, et quand les russes promettent quelque chose, ils tiennent leur parole, eux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires