• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Analyse de l’hystérie et de la russophobie occidentale - Le monde de (...)

Analyse de l’hystérie et de la russophobie occidentale - Le monde de l’autre côté du miroir, descente dans le terrier du lapin blanc

Pour toute personne rationnelle et sensée, le monde semble être devenu complètement fou, tout du moins le monde occidental. Le bombardement illégal mené en Syrie par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, fait partie de ces symptômes de l’hystérie collective, que les gens encore capables d’utiliser leur cerveau ont du mal à appréhender. À quoi joue-t-on ?

Même un excellent analyste comme Emmanuel Todd en perd son latin à un certain point de son analyse de cette opération « pétard mouillé », ne comprenant pas le côté réel, hystérique et irrationnel de cette russophobie qui frappe l’Occident, des élites, jusqu’au peuple via les journalistes. Une russophobie qu’il n’arrive pas à justifier totalement de manière rationnelle par des arguments du type « volonté de cacher la merde sous le tapis ».

L’Occident, qui se nomme lui-même pompeusement « communauté internationale », pour donner plus de poids à ces quelques dizaines de pays sur les presque 200 que compte le monde, a une nouvelle fois violé le Droit international dans lequel elle se drape, comme Tartuffe le faisait avec la dévotion.

Carte fournie par les-crises.fr

Et monsieur Le Drian peut bien gloser sur la légitimité de l’action de la France dans ces frappes, si vous dites devant un juge que vous avez frappé un inconnu parce qu’il a prétendument frappé quelqu’un d’autre, le tout sans preuves solides, vous allez avoir des ennuis.

La France peut pérorer sur le prétendu blocage de l’ONU par la Russie pour justifier son « action », cela n’en rend pas moins la chose illégale. Si l’ONU a été créée c’est justement pour éviter de telles actions illégales comme celle que nos trois pseudo-Zorros ont mené en Syrie.

L’ONU est là pour régler par la discussion et la négociation ce qui se réglait avant par les armes. Si dès que les discussions n’aboutissent pas sur ce qu’ils veulent certains pays décident de n’en faire qu’à leur tête, en s’essuyant le derrière avec la Charte de l’ONU et le Droit international, alors à quoi servent-ils ?

À rien... Et c’est bien là que réside le danger de ce genre d’actions irréfléchies et stupides de l’Occident, qui, se croyant tout puissant et autorisé (par qui ?) à jouer les gendarmes du monde, bafoue les règles qui régissent le vivre-ensemble sur notre petite planète. Si ces règles ne sont plus respectées par une partie des « joueurs » alors pourquoi les autres devraient-ils continuer à les respecter ?

Les Islandais (qui sont très légalistes) ont un dicton qui s’applique parfaitement à ce qui se passe : « C’est avec des lois que l’on bâtit un pays, c’est en les bafouant qu’on le détruit  ». Et ce qui est valable à l’échelle d’un pays l’est aussi à l’échelle du monde. C’est d’ailleurs l’avertissement que Vladimir Poutine a lancé après cette attaque.

«  Dans le cas où des actions similaires faites en violation de la Charte de l'ONU se répétaient, cela provoquera inévitablement le chaos dans les relations internationales  », a ainsi déclaré le président de la fédération de Russie.

À force de s’asseoir sur la Charte de l’ONU et les règles qui avaient été établies après la Seconde Guerre Mondiale pour éviter qu’un tel carnage ne se reproduise, l’Occident les vide complètement de leur substance jusqu’à les tuer en les délégitimant.

Sans parler du fait que Paris semble oublier que les États-Unis ont eux-aussi bloqué à plusieurs reprises le Conseil de sécurité de l’ONU (entre autre sur les questions concernant Israël), sans que cela n’émeuve le Quai d’Orsay.

Et ce alors qu’Israël s’est fait épingler par Human Rights Watch pour l’utilisation régulière de munitions au phosphore sur les zones habitées de Gaza, y compris un centre de l’ONU qui se trouve là-bas ! En trois ans ces munitions utilisées de manière illégale dans des zones où vivent des civils ont fait 12 morts et des dizaines de blessés (et les brûlures au phosphore sont tout sauf bénignes), dont des enfants.

Là contrairement au cas syrien, pas de déclaration outrée de Paris, Londres ou Washington, pas de menaces de bombarder Tel-Aviv pour faire cesser ces crimes de guerre, et ces violations de toutes les conventions internationales !

Quand Kiev bombarde la station d’épuration de Donetsk (remplie de plus de 200 tonnes de chlore servant à purifier l’eau) avec des munitions au phosphore de manière avérée et prouvée, où sont les cris d’orfraie du Quai d’Orsay ? Parce que de tels bombardements, en plus du risque de priver 1,5 millions de personnes d’eau potable, pourraient provoquer un véritable désastre sanitaire, humanitaire et écologique qui feraient bien plus que 40 morts non prouvés, si le bâtiment où est stocké le chlore prenait feu !!!

Quand l’armée ukrainienne vise délibérément les civils de manière répétée et régulière depuis quatre ans, et que les faits sont autrement plus étayés et prouvés que cette histoire d’attaque chimique à Douma qui s’est révélée être un faux monté de toutes pièces, nous n’avons pas vu les avions de Washington, Londres et Paris bombarder Kiev pour faire cesser le massacre dans le Donbass, dont le compteur est à bien plus de 10 000 morts !!!

Quand les États-Unis votent à l’ONU contre une résolution condamnant la glorification du nazisme (aux côté de l’Ukraine d’ailleurs), et que des pays de l’UE s’abstiennent de voter sur cette résolution, alors que l’Europe et la France en particulier ont souffert du Nazisme, où est la patrie des droits de l’homme ?

Quand les États-Unis et la Grande-Bretagne ont violé la Charte de l’ONU en attaquant l’Irak en 2003 sans mandat de l’organisation, le tout sur base d’informations complètement bidons, personne n’est allé bombarder Washington et Londres pour faire cesser cette guerre illégale qui a fait bien plus que 40 morts !!!

Quand l’Arabie Saoudite bombarde le Yémen, faisant des victimes civiles par dizaines à chaque bombardement (y compris dans des camps de réfugiés), et met en place avec d’autres puissances arabes un blocus du pays qui provoque la pire crise humanitaire de la planète (dixit l’ONU), avec 7 millions de personnes au bord de la famine et un million touché par le choléra, où sont les missiles et les avions occidentaux pour faire cesser ces atrocités ? Riyad n’a pas été noyée sous les bombes occidentales que je sache. Pourquoi ce deux poids deux mesures ?

Au nom de quoi ou de qui l’Occident se permet-il de jouer les gendarmes du monde, décidant qui est un dictateur et qui est un dirigeant acceptable ? Qui mérite d’être bombardé, et qui ne le sera pas sur base des mêmes crimes avérés ou imaginaires ? Quel pays mérite de subir un coup d’État parce que le dirigeant actuel ne fait pas ce qu’ils veulent, et quel autre peut garder son président ou son roi/prince, pourvu qu’il acquiesce aux quatre volontés de certains ?

Miroir des vanités

Ce que je vais dire maintenant s’adresse aux Occidentaux, qu’ils soient membres de ces élites complètement folles, ou simples citoyens. Si je m’adresse à vous en disant « vous » et non « nous », c’est parce que j’ai déjà quitté mentalement et psychologiquement l’Occident bien avant de le quitter physiquement. Avant même de partir pour le Donbass, cela faisait des décennies que je ne me reconnaissais plus dans ce qui était ma « patrie », et que bon nombre de mes concitoyens m’étaient déjà aussi étrangers que les habitants d’une autre planète.

Personne, pas même Dieu, ne vous a donné autorité sur le monde. Vous n’êtes que quelques pays au milieu des nombreux autres que compte ce monde. Un monde qui n’est lui-même qu’un grain de sable dérivant dans l’immensité du cosmos aux côtés de milliards d’autres.

Vous n’êtes RIEN ! Ni gendarmes, ni dirigeants du monde, ni Dieu ! Rien ni personne ne vous a investi d’une mission (divine) vous accordant le droit de décider pour le reste des pays du monde de ce que doit être leur vie.

Au nom de quoi VOS règles seraient-elles celles qui doivent s’appliquer au monde entier ? Vous avez réellement cru que le monde tournait autour de votre petit nombril ? Encore une fois vous n’êtes RIEN ! Poussière vous étiez, poussière vous redeviendrez, tout le reste n’est que vanité des vanités. Les seules règles que le monde doit accepter de suivre sont celles que tous ont approuvé, c’est-à-dire la Charte de l’ONU et les conventions internationales. Vous savez, celles avec lesquelles vous vous torchez allègrement quand cela ne vous arrange pas ?

Il est temps pour vous tous d’ouvrir les yeux : l’époque de vos empires coloniaux glorieux est terminé ! L’empire romain a disparu, l’empire britannique s’est évaporé, l’empire français a été dissout, et l’empire américain est en pleine désintégration sous nos yeux. Rien n’est éternel en ce monde, rien n’est permanent ! Et les empires, comme les être vivants, naissent, vivent et meurent ! C’est inéluctable.

Votre monde, votre hégémonie s’écroule. Et vous êtes là à courir en rond, telles des poules hystériques à qui on a coupé la tête, sans comprendre que vous êtes déjà foutus. Non les ressources (restantes) du monde ne vous appartiennent pas ! Non vous n’avez aucun droit d’exproprier les peuples qui vivent sur les terres où elles se trouvent sous prétexte que vous en avez besoin, que vous êtes prétendument des démocraties et eux non, et que vous avez la puissance militaire pour prendre par la force ce qui vous intéresse (ce qui n’a rien de démocratique malgré toutes vos gesticulations et votre propagande bien huilée pour déguiser tout cela sous des buts humanitaires) !

La période d’hégémonie à laquelle vous avez eu droit avec la chute de l’URSS a pris fin. Oui la Russie, la Chine et d’autres ont décidé de mettre un terme à votre capacité de nuisance en développant leurs moyens de défense pour ne plus être les cibles faciles de votre avidité.

Et c’est en partie ça qui vous rend aussi fous. Comme un sale gosse à qui ses parents n’ont jamais dit non, vous tapez une crise d’hystérie, hurlant et vous roulant par terre, avant de frapper votre malheureux voisin de bac à sable qui a commis le crime de refuser de vous donner son râteau ! Et quand d’autres enfants du bac à sable s’interposent calmement, vous hurlez de plus belle, menaçant de vous en prendre à eux, au lieu de comprendre et d’admettre que vous êtes en tord, et que vous feriez mieux de vous comporter correctement plutôt que de continuer à jouer les terreurs.

Pourquoi une réaction aussi puérile de la part de gens censés être des « élites », des « gouvernants », et même des journalistes et donc normalement des gens avec un minimum d’intelligence ? Sont-ils tous débiles, ou tous mûrs pour l’asile psychiatrique ? C’est là qu’Emmanuel Todd échoue dans toute sa rationalité à comprendre ce qui semble totalement illogique.

C’est parce qu’Emmanuel Todd cherche de la logique et de la rationalité là où il n’y en a pas, c’est-à-dire dans des réactions qui tiennent du subconscient bien plus que de la décision consciente.

Tout le monde a des névroses plus ou moins profondes, des désaccords entre son subconscient (son moi profond) et son conscient (sans parler de la persona, c’est-à-dire l’image que l’on veut donner de nous même aux autres, l’hypocrisie personnelle et collective venant ajouter une dose de conflit). Et en Occident, ceux qui courent après le pouvoir (et l’obtiennent assez souvent) sont parmi les plus névrosés, le pouvoir et l’argent agissant comme des calmants puissants pour apaiser leurs angoisses existentielles issues de ces conflits violents qui existent entre les différentes parties de leur psyché, sans régler le problème de fond.

En face d’eux, ils ont des dirigeants d’une toute autre carrure. Comme l’a très bien dit Todd, les dirigeants russes sont d’un niveau intellectuel très supérieur aux dirigeants occidentaux. Et surtout d’une bien plus grande sagesse issue de leur pragmatisme et de leur plus grande honnêteté. Poutine est le premier à pointer régulièrement ce qui ne va pas en Russie, sur quoi il a échoué. Même devant les médias occidentaux. Dans cette fameuse interview donnée à NBC le mois dernier il pointe le fait que beaucoup de Russes vivent encore en dessous du seuil de pauvreté, et il dit que nombreux problèmes sont toujours non résolus.

Il ne nie pas la réalité comme le font les dirigeants occidentaux, pour qui tout va très bien dans le meilleur des mondes si nous les écoutons. Et surtout il applique la règle du « je fais ce que je dis », qui va totalement à l’encontre de la règle du « deux poids deux mesures » appliquée par l’Occident.

La Russie promeut le Droit international en montrant l’exemple avec une patience exemplaire, car Poutine a bien compris que ce n’est qu’ainsi que le message peut passer : en mettant en accord les paroles et les actes, pas en faisant le contraire de ce qu’on dit. Son intervention en Syrie s’est faite sur une base totalement légale, en respectant la Charte de l’ONU, et elle essaye de trouver une solution politique au conflit en mettant les différentes factions autour de la même table.

De même pour la réintégration de la Crimée au sein de la fédération de Russie, qui n’en déplaise aux esprits chagrins pro-OTAN s’est bien faite en conformité totale avec le Droit international (allez ouvrir la Charte de l’ONU, et surtout allez ouvrir un livre d’histoire et regardez quels ont été les résultats du référendum qui a eu lieu en Crimée en 1991 et de celui de 1994).

Et sur le dossier du conflit dans le Donbass, c’est la Russie qui a fait son maximum pour qu’ait lieu une discussion directe entre Kiev, la RPD et la RPL, qui a aussi poussé pour obtenir les accords de Minsk, et qui continue aujourd’hui de faire son maximum pour qu’ils soient appliqués, là où Paris et Berlin se contentent de déclarations molles et souvent à côté de la réalité (comme lorsque la France a repris cette rhétorique ukrainienne délirante de la Russie pays agresseur).

Faire face au miroir

Et c’est cela l’élément qui manque à Emmanuel Todd pour finir son analyse. La Russie de par son comportement qu’elle veut le plus droit et honnête possible, joue le rôle de miroir pour les pays occidentaux. Un miroir qui leur renvoie l’image hideuse de ce que l’Occident donneur de leçons (qu’il n’applique pas à lui-même) est devenu, par opposition à ce que la Russie incarne désormais. Et je dis cela sans angélisme aucun. Poutine n’est pas un ange, mais un homme pragmatique et droit (autant qu’on peut l’être dans sa position), et la Russie n’est pas un pays parfait, mais un pays qui croit en certaines valeurs qu’elle est prête à défendre, avec patience et détermination (et tenter d’empêcher que la situation ne dérape en nouvelle guerre mondiale et ne finisse en conflagration nucléaire en fait partie, d’où la très grande patience et retenue des Russes que beaucoup prennent pour de la faiblesse). Rien ni personne n’est parfait en ce monde.

Mais quand les pays qui se vantent d’être des démocraties, virent de plus en plus à la dictature tout en imposant leurs règles au monde, et se retrouvent face à un pays qui fait l’exact opposé de ce qu’elles font, tout en appliquant ce qu’elles clament défendre, c’est là qu’on atteint le point de dissonance cognitive.

Et on en revient à cette histoire de névrose. Il n’y a rien de pire pour un névrotique que d’être mis brutalement face à ses contradictions internes. Car la plupart des gens ne sont pas assez honnêtes avec eux-mêmes pour faire face au reflet que leur renvoie le miroir. Ils préfèrent se cacher, faire comme s’ils n’avaient rien vu, ou pire, casser le miroir, pour ne plus avoir à faire face à ce reflet hideux de ce qu’ils sont réellement !

Et par son insistance à défendre le Droit international, jusqu’à presque l’incarner de manière symbolique et psychologique, la Russie est devenue ce miroir qui brandit devant les yeux de l’Occident le reflet putride de ses vanités et de ses crimes commis au nom de ces mêmes vanités. Et comme tout névrosé atteint à un stade avancé, l’Occident réagit de manière hystérique, préférant cracher, et même tenter de détruire le miroir, plutôt que de régler le problème à la source.

Vous pouvez insulter le miroir, le couvrir pour ne plus le voir, ou le casser, cela ne changera rien à la réalité, c’est-à-dire à ce que vous êtes devenu : un empire sur le déclin, décadent et névrotique, dévoré par ses contradictions internes et son incapacité à se remettre en question et à admettre la réalité.

La planète dispose de ressources limitées, la façon dont nous vivons actuellement n’est pas soutenable sur le long terme, et vous ne pourrez pas vous accaparer ce qui reste pour continuer encore un peu à avoir votre « dose ».

Je m’adresse là à tous, simples citoyens, journalistes et élites politiques. Dans votre fuite en avant complètement folle pour ne pas voir ce reflet putride dans le miroir, vous êtes prêts à provoquer un conflit d’envergure mondiale à coup de déclarations et d’actes complètement hystériques parce que vous n’êtes tout simplement pas capables de vous remettre en question !!!

L’être humain est prétendument l’animal le plus intelligent sur cette planète. Cessez de l’affirmer comme étant une vérité établie, alors que vos actes quotidiens prouvent le contraire ! Prouvez-le ! Servez-vous de votre cerveau, bon Dieu !

Vous avez le choix !

Pour une fois dans votre vie, faites face au miroir, acceptez le reflet pas très reluisant qu’il vous renvoie, faites lui face, et décidez de changer ce qui ne va pas chez vous plutôt que d’essayer de détruire le miroir ! La Russie n’est pas responsable de l’état déplorable de l’Occident et des valeurs qu’il prétend défendre (tout en les foulant aux pieds). Vous en êtes tous individuellement et collectivement responsables ! Oui VOUS !

Et ne venez pas me bassiner avec ces histoires du « ils ont le pouvoir, nous non » ! Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux, disait très justement Étienne de La Boétie ! Arrêtez de vous traîner à genoux en vous plaignant que vos genoux vous font mal ! Relevez-vous ! Vous êtes des milliards, ils sont quelques milliers ! Ils n’ont aucun super pouvoir, ils n’ont que le pouvoir que VOUS leur conférez ! Leur seul pouvoir est celui que VOUS LEUR DONNEZ !

Et si vous croyez qu’à vous seul vous ne pouvez rien faire, rappelez-vous que ce sont de petites gouttes de pluie qui rassemblées finissent par former des fleuves puis des océans immenses, dont la force est incommensurable. Mais pour cela il vous faut d’abord faire en sorte que le reflet que vous renvoie le miroir vous donne envie de vous regarder dedans. Et ça il n’y a QUE VOUS qui puissiez faire sur vous-même le travail nécessaire !

Nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins. Vous avez le choix ! Laisser faire des élites et des peuples complètement névrotiques, jusqu’à la destruction mutuelle, pour du pétrole, du gaz, des métaux, des morceaux de papier, et un peu de pouvoir qui calme leurs angoisses existentielles ; ou prendre votre destin et celui du monde en main, pour offrir à vos enfants un avenir meilleur dans un monde plus équilibré.

À vous de décider si vous voulez descendre dans le terrier du lapin blanc et passer de l’autre côté du miroir, où si vous préférez rester dans vos illusions rassurantes, jusqu’à ce que la Matrice dans laquelle vous vivez s’écroule sous le poids de ses contradictions internes et des contraintes du monde réel, et que le train fou dans lequel vous vous êtes embarqué s’écraser contre le mur de la réalité au milieu du champ de ruines que sera devenu le monde.

Christelle Néant


Moyenne des avis sur cet article :  3.66/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

184 réactions à cet article    


  • Sozenz 17 avril 08:51

     
    il serait bien de scinder les différentes parties ; ne pas faire un globale de toute ce qui est occidentale.
    ce qui vous faites est dangereux
    . Si je m’adresse à vous en disant « vous » et non « nous », c’est parce que j’ai déjà quitté mentalement et psychologiquement l’Occident bien avant de le quitter physiquement.

    vous m intégrez au vous et vous vous en excluez . je ne vois pas pourquoi ; vous incluez des personnes qui ne souhaitent pas participer a cette russophobie ;
    je vous trouve aussi malsaine que beaucoup d autres personnes .
    je vous prierais donc de bien vouloir mesurer vos paroles .


    • roman_garev 17 avril 09:09

      @Sozenz
      Impossible de comprendre votre logique à l’envers, et encore moins vos invectives.

      Si vous, vous en personne, « ne souhaitez pas participer à cette russophobie », n’y participez pas, un point c’est tout, personne ne vous intégrera alors au « vous » russophobes, tout au contraire.
      Sinon restez de l’autre (votre) côté du miroir, mais cessez de traiter ceux qui en sortent de « personnes malsaines » en vous associant aux le drians et mays.
      Mesurez plutôt votre esprit.

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 09:10

      @Sozenz
      Votre réaction prouve surtout que vous vous sentez concerné et vous réagissez de manière violente au reflet qui vous est renvoyé. Les personnes intelligentes ont compris en voyant ce texte si elles sont concernées ou pas. Je ne peux pas faire un texte au cas par cas, je suis obligé de m’adresser au groupe de manière globale. Rien de malsain ni de dangereux là dedans. J’énonce une généralité comme on dit. Ne pas être capable d’appréhender cette réalité est inquiétant pour vous. Que vous participiez ou non à la russophobie ambiante, vous vous sentez assez morveux pour vous moucher. Ce qui prouve que mon texte vous concerne bien d’une certaine manière.


    • Sozenz 17 avril 09:16

      @Christelle Néant
      Vous trouvez que ce n est pas dangereux ?
      Vous donnez un cible parfaite pour le terrorisme l occident . une autorisation à frapper à l aveugle .
      en faite
      Vous ne voyez pas l impact qu ont vos propos .
      on retrouve ce systeme de globalisation chez les islamistes radicaux .
      reflechissez .
      et je m insurge parce que je vois cette aspect . alors qu ’ apparemment vous pas ..


    • Sozenz 17 avril 09:22

      @Christelle Néant
      Votre réaction prouve surtout que vous vous sentez concerné et vous réagissez de manière violente au reflet qui vous est renvoyé.

      Vous etes extraordinaire dans la façon dont vous avez de retourner les choses en votre faveur . Vous feriez un très bon petit macron .


    • roman_garev 17 avril 09:26

      @Sozenz
      Les terroristes frappent justement à l’aveugle ceux qu’ils veulent et peuvent, sans égard à « vous » et « autres ».

      Une Russie est une cible aussi parfaite qu’une France.
      Les terroristes, ils ne lisent pas AgoraVox pour voir qui frapper.
      Et « vous » soutenez d’ailleurs une grande partie de ces terroristes en payant et chérissant ceux des coupe-gorges qui font, selon « vous », « un bon boulot ».
      L’impact de vos milliards payés à ces bandits est de loin plus pesant qu celui que vous essayez en vain d’attacher à ces paroles d’intelligence. 

    • Sozenz 17 avril 10:07

      @roman_garev
      Relisez vous relisz ; et voyez toute l ampleur de vos paroles

      Les terroristes frappent justement à l’aveugle ceux qu’ils veulent et peuvent, sans égard à « vous » et « autres ».
      et vous donnez des raisons de la faire en faisant de la généralisation.
      Vious n incitez pas les personnes a reflechir sur leur actes ni sur leurs pensées, non content de les voir faire , vous les cautionnez ...

      Une Russie est une cible aussi parfaite qu’une France.
      POur cela qu il faut continuer à généraliser pour faire peter les deux ? ou plus ....

      Les terroristes, ils ne lisent pas AgoraVox pour voir qui frapper.
      Non ils suivent les consignes qu ont leur donne et il voient aussi en gros titre Responsabilité des occidentaux ou autres ; on diabolise tout un continaent ; comme cela pas besoin de faire le tri et de reflechir ... P !

      Et « vous » soutenez d’ailleurs une grande partie de ces terroristes en payant et chérissant ceux des coupe-gorges qui font, selon « vous », « un bon boulot ».
      Donnez moi une preuve que personnellement je soutiens .( comme pour des millions de personnes )
      par contre, vous, vous donnez une bonne raison de faire du terrorisme . et comme neant . vous ne le voyez pas non plus .

      Vous êtes justes des inconscients .

      réfléchissez comme si vous étiez n importe quel humain de cette terre . et à ce moment là . vous aurez les yeux un peu mieux ouvert .

      mettez vous à la place de vos amis comme de vos ennemis . vous verrez plus justement .


    • roman_garev 17 avril 10:20

      @Sozenz
      « Une Russie est une cible aussi parfaite qu’une France.
      POur cela qu il faut continuer à généraliser pour faire peter les deux ? ou plus .... »

      Pas du tout, pour cela il faut bosser ensemble afin d’anéantir le terrorisme jusque dans son nid, et pas préserver une moitié de terroristes sous prétexte soi-disant « humanitaire », et en fait pour essayer de renverser un gouvernement légitime qui ne plaît pas à l’Occident.
      Vous, qui vous vous vantez tant de votre système démocratique, présumé le meilleur au monde, vous devez avoir suffisamment de moyens pour faire connaître votre point de vue à vos élus. 
      Sinon avouez que vous êtes au sein d’une dictature pire que ne l’était l’URSS de Brejnev, et luttez contre elle... ou acceptez-la, mais tacitement dans ce dernier cas. Sans se rebiffer contre ceux qui tâchent de vous ouvrir les yeux... 

    • Sozenz 17 avril 11:07

      @roman_garev
      vous continuez comme avant de mettre tout le monde dans le meme panier .
      et pour votre gouverne cela fait des années que je dis que la république n est pas une démocratie ;
      la démocratie de thiers je n en veux pas . de cette républqiue qui revendique de mettre un nantis sur le trone à la place d un roi car en ayant le faux avale du peuple il aura plus d autorité .

      Alors arretez vous Putains de Vous !

      ouvrez vos Putains d yeux et putains d oreilles !


    • Sozenz 17 avril 11:19

      @roman_garev
      je pense que vous prenez tous les occidentaux pour des CRETINS ( oui , je vous emmerde sur les synonymes de cretins , si vous avez besoin de faire dans la dentelles , moi pas )
      je crois que vous pensez que nous tous sommes totalement inconscient du cadre dans lequel nous vivons .
      et en aucun cas je n ai dit le contraire à ce qu il faille bosser tous ensemble .
      tant que la vision égoïste persistera et tant que le monde sera diriger par l esprit de mammon , il y aura des guerres .


    • microf 17 avril 12:16

      @Christelle Néant

      Bravo très chère @Christelle, votre réponse est très bonne, votre article aussi.

      Il ya un proverbe qui dit ceci« lorsqu´une rivière déborde, c´est parcequ´il n´y avait personne d´intelligent dans le coin pour la canaliser ».

      L´Occident est sorti de son cours, car ce que fait cet Occident, est tout simplement irréaliste.
      La question que je me pose souvent, c´est de savoir s´il n´y a plus personne en Occident pour remettre cet Occident sorti de son cours, pour le canaliser.

      Votre article est un appel á remettre cet Occident dans son cours, á aider á le canaliser, et c´est très dommage qu´au lieu d´entendre cet appel desespéré, et se mettre sans tarder au travail, on continue á laisser cette rivière qui ici est l´ Occident, á continuer á déborder, á continuer á sortir de son cours. Une chose est sûre, et le Président Poutine l´a dit aux Élites Occidentales « vous avez echoués », oui les élites Occidentales ont échoués. Élites n´est pas seulement ceux qui dirigent, mais certaines aussi de ceux qui sont ici dans ce Forum, car il n´ya pas beaucoup d´ouvriers dans ce Forum

      Vous avez fait votre travail, continuez.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 14:22

      @Sozenz
      Votre réaction hystérique et à coté de la plaque illustre parfaitement mon article. Relisez le passage sur la poule sans tête qui court en rond. C’est vous en ce moment. Votre délire sur le terrorisme me fait penser à Macron qui a fait un lien plus que bizarre entre terrorisme et réchauffement climatique, qui n’existe que dans sa tête.
      Ben là c’est pareil, avant de parler de poutre, d’introspection et de traiter les autres de débiles, regardez vous dans le miroir parce qu’il y a du travail vous concernant.... 


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 14:22

      @microf
      Merci pour les compliments et pour votre soutien.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 14:46

      @roman_garev
      Je crois que cette personne n’a toujours pas compris que ses impôts, la TVA qu’il paye sur tout ce qu’il achète etc sert à financer les terroristes. C’est trop dur à admettre pour lui je le crains... Déjà qu’il réagit de manière épidermique à mon texte, alors ce genre de révélation houla....


    • Sozenz 17 avril 15:19

      @Christelle Néant
      elle n est aucune ment hystérique ;
      Vous ne me voyez pas physiquement .
      c est un peu comme les mecs à qui on dit stop , et qui continuent à vous harceler . ah un moment , faut leur secouer un peu mles neuronnes .
      c est un peu la politique que vous faites sauf que personnellement je ne cible pas à l aveugle et des personnes qui ne sont pas directement impliquées . , je cible vous et votre collègue .
      Mais continuez , peu etre un jour vous aurez un declic et vous vous en boufferez les doigts .

      et à force de vouloir mettre tout le monde dans le meme panier . ce qui vous allez arriver a faire , c est de vous mettre toute la communauté occidentale a dos .
      Mais peut etre vous vous en moquez . vous avez tourné le dos a l occident ...


    • V_Parlier V_Parlier 17 avril 15:33

      @Sozenz
      Vous écrivez : « on retrouve ce systeme de globalisation chez les islamistes radicaux. reflechissez .
      et je m insurge parce que je vois cette aspect . alors qu ’ apparemment vous pas .. »

      -> Je vais vous dire franchement : Je ne reproche pas à l’Occident d’être occidental et je ne crache pas sur la culture historique de ses peuples. Je ne remonte pas non plus des siècles en arrière pour chercher qui a raison, car chacun des empires ayant existé dans le monde a laissé beaucoup de ravages derrière lui. L’Occident, comme les autres en des temps lointains.

      En revanche, l’Occident est aujourd’hui décadent et arrogant. Ca j’en suis parfaitement convaincu. Comme tous les empires hystériques en fin de vie, il se détruit lui-même (par cupidité et orgueil) comme il ravage avec sauvagerie le monde autour de lui. Et il en est fier ! Il adopte des valeurs jetables (et parfois ridicules) après avoir craché sur ses traditions populaires, et il s’en sert pour ses opérations de fabrication du consentement auprès des mougeons. Cette illusion d’être la « lumière du monde » consiste à intimer la pensée suivante : « Nous vivons bien et en démocratie, ce qui nous donne le droit d’exterminer(1) ceux qui vivent autrement afin de les éduquer ». Pour ce qui est de vivre bien, l’argument tiendra de moins en moins bien et le pouvoir devra alors passer à la méthode forte. C’est peut-être pour cela qu’il lui faut déclencher des guerres. Elles sont le prétexte idéal pour « excuser » un effondrement économique à cause des méchants au dehors. A partir de ce moment, il est clair que ceux qui continueront de soutenir et réélire un tel pouvoir(2) persisteront à être soit indifférents soit approbateurs. C’est là qu’ils commenceront à être pleinement responsables. Mais c’est en train d’arriver...

      (1) Soit directement, soit, comme plus souvent, par « regime changes » chaotiques et sanglants. D’ailleurs l’appréciation du niveau de démocratie est à géométrie très très variable.

      (2) Que ce soit Macron ou un autre « young leader » se présentant au hasard comme socialiste ou social, libéral, progressiste, tout ce qu’on veut.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 15:33

      @Sozenz
      Votre réaction est hystérique ne vous en déplaise. Que vous ne le voyez pas, est inquiétant pour vous. Et pas très rassurant.
      Les gens intelligents ont compris s’ils faisaient partie des gens concernés par mon texte ou pas. Les autres se mouchent....


    • microf 17 avril 16:04

      @Christelle Néant

      Tenez bon @Christelle, les chiens aboient, la caravane passe, vous faites un très bon travail.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 16:45

      @microf
      Merci. Ca pour aboyer ils aboient. Au lieu de faire ce qu’ils devraient faire à savoir réagir sainement.


    • microf 17 avril 17:07

      @Christelle Néant

      Merci aussi.
      A lire certains commentaires, je suis désormais sûr qu´il ya des personnes dans ce Forum qui sont payées pour sèmer la zizanie et la confusion, car un tel dégré de déni de la réalité, c´est carrément de la provocation. 


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 17:41

      @microf
      Ca il y en a certainement, et ils font partie de ces gens dont j’espère qu’ils finiront pas ouvrir les yeux pour cesser de contribuer à perpétuer le système qui les mène dans le mur. Pour d’autres malheureusement c’est l’illustration de ce que j’ai écrit... Certains sont prêts à tout pour ne pas faire face à la réalité. La peur est le moteur le plus puissant en ce monde. Si vous savez comment contrôler les peurs des gens vous pouvez leur faire faire ce que vous voulez.


    • Laurent 47 17 avril 18:19

      @Sozenz
      C’est pourtant simple, ce que dit Christelle Néant ( qui entre parenthèses est une journaliste française qui vit dans le Donbass, et qui est mieux placée que quiconque pour savoir qu’il y a un régime nazi installé par les Etats-Unis à Kiev, et qui voit passer les obus au dessus de sa tête ).
      La Communauté Internationale, ce sont les 197 pays de la Terre, et non les 20 pays qui usurpent cette appellation, et qui croient la mériter en s’en glorifiant !
      Donc 20 pays sur l’un des plateaux de la balance, et 177 sur l’autre ! On est loin de l’équilibre !
      Et ne parlez surtout pas de la communauté occidentale, elle n’existe pas !


    • Michel Maugis Michel Maugis 17 avril 18:21

      @ Sozenz


      Que vous le vouliez ou non, les français participent objectivement à cette russo phobie,, tout au moins ceux qui se disent, ou plutôt feignent de croire, vivre en démocratie... a coup de bombardements et de mensonges.

       .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 20:22

      @Christelle Néant
      Excellent texte, merci de votre coup de gueule ! Mais comme en Ukraine, une bonne partie des citoyens, (en particulier ceux qui viennent sur Internet chercher des infos), ne soutient pas les marionnettes laquais des USA et les fous de guerre.


      Il faut donc éviter de mettre tout le monde dans le même panier en disant « VOUS ». Ici, on fait ce qu’on peut, les médias presstitués mènent des attaques russophobes en permanence, pas un qui fasse exception, c’est un vrai rouleau compresseur !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 20:32

      @microf
      Oui, il y a Asselineau. Lors du 70e anniversaire de la victoire de la Russie sur les nazis, l’ UPR a été la seule délégation politique française à se rendre en Russie.


      L’UPR a demandé au Gouvernement la reconnaissance du referendum en Crimée.

      L’UPR a condamné le vote de la France à l’ ONU, qui a refusé de condamner la glorification du nazisme. etc, etc...

      En conséquence, l’UPR est censurée depuis 11 ans par les médias presstitués.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 20:35

      @Fifi Brind_acier
      Malheureusement si je dis « vous » c’est que si j’exclue par exemple les gens bien informés, comme tout le monde se croit bien informé, même ceux qui sont désinformés, eh bien personne ne le lira... Je suis donc obligée de taper large pour atteindre ceux que vise ce texte. Je comprends que cela puisse sembler frustrant pour ceux qui se bougent déjà mais je sais aussi qu’il y a des gens qui savent, qui râlent, mais qui au final ne font rien de concret (même simplement faire circuler l’information). Ceux-là aussi je les vise dans ce texte. D’où le VOUS général.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 21:39

      @Christelle Néant
      A mon avis, ce n’est pas la bonne méthode...
      Ceux qui s’opposent aux guerres d’ingérences de l’ OTAN et à la russophobie ambiante n’apprennent rien en lisant votre texte, ils savent déjà tout cela.


      Soit vous adressez aux bénis oui-oui de l’ OTAN.
      Soit vous adressez aux opposants, mais faire l’amalgame ne sert à rien, à mon avis...

      Si nous vivions dans un pays souverain, nous pourrions faire pression sur le gouvernement. Mais Macron est un intérimaire de l’ UE et de l’ OTAN, il se fiche de l’avis des citoyens comme de sa première chemise...
      On a signé une pétition : « Pas en mon nom »


      Asselineau a demandé la destitution de Macron, aucun Député n’a fait quoi que ce soit !

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 21:42

      @Fifi Brind_acier
      Vous avez le droit de penser que ce n’est pas la bonne méthode. Et j’ai le droit de penser que c’est une méthode valable pour faire bouger un peu les esprits. Pour le reste j’ai répondu ailleurs à cet argument. Ne vous arrêtez pas à ce que vous croyez être une barrière infranchissable. Elle ne l’est que dans votre tête. Un peu comme la cuillère dans Matrix, que le petit garçon déforme. En réalité la cuillère n’existe pas. La barrière non plus.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 avril 06:39

      @Christelle Néant
      Pour militer depuis longtemps, je crois que l’information ne sert que pour 2 sortes de gens :

      -1- Ceux qui cherchent des informations sur Internet, ou ailleurs, parce qu’ils ont compris que les médias et les politiques mentaient.


      -2- Ceux qui commencent à douter que les médias les manipulent. Ils vont s’approprier l’information, faire des recherches sur Internet, croiser leurs infos et se faire leur propre idée.

      Pour tous les autres, l’information ne sert à rien, pour eux, c’est de la propagande russe. Donc agresser les gens pour les faire bouger ne sert à rien. Je pense même que ça les renforce dans leurs croyances... Proverbe français : « On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif ».
      Avec toutes mes excuses pour les ânes !

    • Christelle Néant Christelle Néant 18 avril 12:14

      @Fifi Brind_acier
      Nous verrons bien. Ma méthode parfois pas très diplomate a déjà fait ouvrir les yeux à pas mal de gens autour de moi.


    • Sozenz 17 avril 09:00

      en résumé , attaquez vous a une personne ou un groupe de personnes qui ont les mêmes idées . mais certainement pas a des personnes qui sont simplement « nés » sur un territoire .
      C’est débile de votre part et vous ne vous en rendez mème pas compte . .


      • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 09:12

        @Sozenz
        Ce qui est débile c’est de croire que ce problème de névrose généralisée est un problème d’idées. Le problème est global à l’Occident dont la société pousse à des conflits de plus en plus grands entre conscient et subconscient. Le jour où vous vous en rendrez compte vous aurez fait un grand pas en avant.


      • Sozenz 17 avril 09:25

        @Christelle Néant
        Ce qui est débile c’est de croire que ce problème de névrose généralisée

        et vous persistez ....

        et vous vous croyez blanche comme la colombe ....
        faites un peu d introspection ...


      • Sozenz 17 avril 09:33

        @Christelle Néant
        Ce qui est débile c’est de croire que ce problème de névrose généralisée est un problème d’idées.

        je parlais de razssembler les personnes qui sont liés par les meme intérêts d une façon consciente .
        Que cela soit d une point de vue strategie geoplotique , econmique , idéologique aussi . bref tous les points qui font qu’ un groupe est capable d une façon absurde de designer un peuple complet comme coupable .( comme vous le faite )
        Vous protestez contre la russophobie ; mais vous faites pareil contre l occident
        retirez la poutre que vous avez dans l oeil .


      • roman_garev 17 avril 10:28

        @Sozenz
        Connaissez-vous d’autres définitions que « débile » en qualifiant les paroles de votre adversaire ?

        Si vous croyez que cela puisse renforcer vos arguments, vous vous trompez énormement.

      • aimable 17 avril 14:24

        @Christelle Néant
        pour la cause de ces conflits crées par « l’occident » il n’y a pas besoin de chiens de chasse , il suffit de suivre l’argent qui est le guide et la seul motivation de ces occidentaux ( pour tout justifier ils invoquent sans arrêt les droits de l’homme )


      • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 14:26

        @Sozenz
        Votre réaction parfaitement hystérique et à côté de la plaque prouve qu’on peut ne pas être russophobe mais être névrosé quand même, et que ce n’est donc pas un problème d’idées mais bien de société. Oui la société occidentale est malade et cela affecte la très grande majorité des gens qui vivent en Occident ne vous en déplaise. Et je ne suis pas la seule à le dire. La société occidentale est aliénée et aliénante. Et les gens deviennent dingues. Et vous en faites partie. Si tel n’était pas le cas, vous auriez réagi comme microf, ou roman_garev. Votre réaction prouve que j’ai raison.


      • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 15:31

        @aimable
        Justement l’argent n’est que la cause visible mais pas la cause profonde. Pourquoi les gens courent-ils après l’argent alors qu’au final il n’est pas réellement vital. Il ne se mange pas, ne se respire pas, ne se boit pas... Et pourtant certains sont prêts à tuer pour lui. Pourquoi ? Justement à cause de ce problème de peurs que l’argent, le pouvoir, etc rassurent.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 20:51

        @Christelle Néant
        Je crois que vous vous égarez..., il y a 11 millions de sans emploi en France, alors l’argent, c’est vital, surtout que les mesures européennes d’austérité vont nous transformer en Grecs... Ceci dit, la russophobie ambiante n’est pas partagée par tout le monde, rassurez-vous !


        Ce qui représente un danger mortel pour l’ Occident, ce n’est pas la Russie, c’est l’ Eurasie : Chine + Iran + Russie et plus , si affinités... 
        Les dirigeants occidentaux ont très bien compris que L’Eurasie, c’est la fin du monde unipolaire dominé par les USA. C’est la fin des haricots pour eux, ceux qui les financent et ceux qu’ils servent.

        Ils considèrent que dans cette triple alliance, le maillon faible, c’est la Russie.
        Diviser pour mieux régner, ils attaquent la Russie, et aussi l’ Iran, mais pas la Chine.

        Il convient donc de saper l’économie russe, (et iranienne, si possible), par des sanctions. De dénigrer sans cesse la Russie et de la tourner en ridicule. D’attaquer sans cesse Poutine et son équipe, et de ruiner l’économie russe, afin que Poutine ne puisse pas réaliser son programme économique et social.


        « Que veulent les USA de la Russie ? » Qu’elle se désolidarise de l’ Iran et de la Chine. Et ils feront tout ce qu’ils peuvent pour cela.

      • Christelle Néant Christelle Néant 17 avril 21:04

        @Fifi Brind_acier
        Justement. Une société sans argent serait-elle possible ? Oui. Donc il n’est pas vital. L’air, l’eau et la nourriture le sont, sans eux on ne peut vivre. Comme le disait un chef indien, « Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l’argent ne se mange pas. »
        Le piège de la société dans laquelle on vit c’est de nous faire croire que l’argent est vital. Alors qu’il n’est qu’une invention humaine qui ne devrait pas avoir droit de vie ou de mort selon qu’on en ait ou pas.
        Concernant l’Eurasie oui c’est la crainte rationnelle du système. Mais il n’y a pas que cette crainte à prendre en compte dans l’équation. L’autre existe aussi. Elles se rejoignent et c’est ce qui donne ce côté complètement démentiel à la campagne anti-Russie à laquelle nous assistons.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès