• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Assez de narcissisme moral : il faut négocier avec Assad

Assez de narcissisme moral : il faut négocier avec Assad

Le président Hollande déclarait il y a deux jours : « Nous devons réduire les emprises terroristes sans préserver Assad. Les deux ont partie liée. En même temps, il nous faut chercher une transition politique en Syrie, c'est une nécessité. ».

Le goût du désastre

Il a précisé :

« un dialogue peut être engagé, faut-il en fixer les conditions. La première, c'est la neutralisation de Bachar el Assad. La seconde, c'est d'offrir des garanties solides à toutes les forces de l'opposition modérée, notamment sunnites et kurdes, et de préserver les structures étatiques et l'unité de la Syrie. »

En clair, neutralisation signifie son élimination au moins politique, voire physique. C’est une déclaration de guerre. Hollande est de tous les coups belliqueux. C’est le seul axe récurrent de sa politique en trois ans de présidence. N’y a-t-il plus de diplomatie française ? La France est-elle devenue à ce point un nain politique pour avoir besoin de telles démonstrations verbales ? 

Cette déclaration sonne aussi comme une revanche contre Barak Obama, qui l’avait lâché en 2013 quand des frappes étaient envisagées contre le régime d’Assad suite aux révélations d’attaques chimiques attribuées au pouvoir (ce qui n’a pas été prouvé si ma mémoire st bonne). On a appris depuis que Daech est très fortement soupçonné de détenir et d’utiliser des armes chimiques…

En 2013 une coalition se dessinait contre Bachar el Assad, alors que l’on savait déjà que la rébellions syrienne était largement noyautée par les islamistes. Abattre Assad aurait ouvert toute grande la porte à ceux qui sont aujourd’hui connus sous le nom de Daech. Ils auraient eu un pays entier à disposition, avec son armée, ses armes, l’accès à la mer, le Liban tout près, bref l’un des pires scénarii envisageable. Le veto de la Russie et sa flotte basée à Sébastopol ont probablement empêché ce plan promis au désastre. 

syrie,libye,francois hollande,assad,daech,frères musulmans,guerre,france,obama,russieUne partie du désastre a cependant eu lieu, on le sait aujourd’hui, avec l’organisation Etat islamique contre lequel des frappes sont en cours depuis un an.

Les soutiens à la rébellion syrienne ont servi les islamistes. Comment François Hollande peut-il imaginer qu’abattre Assad ne sera pas une manière d’ouvrir un boulevard à Daech ? Est-il sérieux quand il parle ? Veut-il surfer sur le terrorisme et détourner l’attention de son échec politique grave en instillant la peur par la menace de guerre ?

 

Après Daech, les Frères musulmans ?

On voit l’état de la Libye après la « libération ». Cela pourrait être pire en Syrie. Il n’y a visiblement aucun plan pour un après Assad. Au mieux il faudrait envoyer des troupes de l’ONU avec un mandat durable. Cela ne se fera pas car derrière la crise syrienne se joue une partie importante de la géopolitique mondiale. Et l’idée de négocier avec l’opposition modérée est dérisoire : il n’y a plus d’opposition modérée en Syrie, plus d’opposition crédible. Seuls subsistent quelques exilés qui parlent en Europe au nom de feu cette opposition et qui ont siège au Caire. Une poignée de gens loin du terrain.

De plus cette opposition est très divisée et accusée d’être dominée par les Frères Musulmans. C’est dire sa crédibilité. C’est comme chasser un lion pour le remplacer par un tigre. C’est insensé. Hollande est-il à ce point déconnecté de la réalité ? A tout le moins il est encore une fois totalement illisible.

syrie,libye,francois hollande,assad,daech,frères musulmans,guerre,france,obama,russie,Ou alors, autre solution : accepter une révision déchirante du discours tenu depuis trois ans et négocier avec Assad. Car abattre Assad, outre le fait que la Syrie deviendra une autre Libye, aura pour conséquence possible deux massacres par les islamistes : les Alaouites et les Yézidis (sauf les femmes, bétail à violer pour les djihadistes). Et peut-être aussi des kurdes. On pourrait se dire que les islamistes peuvent être vaincus. Les déclaration américaines il y a quelques temps, selon lesquelles il faudrait « au moins trois ans » pour les battre, ne sont guère encourageantes.

Mais négocier avec Assad serait se déjuger et ameuter tout ce que le monde contient de défenseurs des droits de l’Homme. Sans compter qu’il faudrait aussi changer d’attitude envers la Russie. Pourtant ce serait un moyen d'en finir plus rapidement avec le désastre humanitaire en cours. Négocier avec le seul qui représente encore un pouvoir central (même si diminué) c'est éviter pire, c'est peut-être mettre fin aux souffrances de millions de personnes, à l'exil de millions de réfugiés. C'est tenter de mettre fin à cette tartufferie d'indignation morale facile – on garde les mains propres, ce narcissisme moral, pendant que le sang et les bateaux coulent. Un peu de courage, monsieur Hollande, et les autres qui avez vendu des armes sans état d'âme. 

Cela ne semble pas proche d’arriver. Les cohortes de réfugiés continueront donc à échouer sur les côtes européennes ou à se noyer sous l’oeil des caméras de télévision. Pendant que François Hollande continuera à s’acharner à trouver une raison de se représenter en 2017.

Ce ne serait que dérisoire, si ce n’était pas aussi monstrueux.


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 août 2015 10:05

    quand veut ménager la chèvre et le choux on n’arrive a rien ....Hollande est une larve de droite , son gouvernement aussi.....


    • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:25

      @zygzornifle et les autres


      Ha ha ha. Il y a longtemps que je n’étais venu. Ha ha ha. Qu’il est rigolo de voir agoravox, relais du site sputnik.com (qui lance les thêmes qui doivent être repris, les trolls sont des moutons), venir faire la manche pour essayer encore desepérement d’ameuter le spopulations pour les causes de Poutine. Soutenir un des pires salopards de l’humanité comme Assad ne poserait de problèmes à personnes, sourire.
      J’ai l’impréssion que c
      ’est un peu la fin des Haricots pour les chevaux de courses de l’extrême droite francoise. Où en sont ils de leur champions ?

      - Assad est en train de perdre la guerre. IL ne controle plus que 20 % du Pays. Le front djiadhiste qu’il a créé pour essayer de se legitmer contre lui , est en train de se retourner contre lui. Et l’opinion internationale ne tombe pas dans le piege grotesque de soutenir Assad contre l’EI.

      -L’uKraine. Finalement, status quo, Poutine n’a pas envahis tout le pays, la chrimée lui appartient, mais, la russie perds un fric fou en compensation des sanctions internationales. Donc ... l’un dans l’autre .... Il est perdant

      ’- La troisieme gulerre mondiale , toujours aucune news ?

      -La mort du Dollars annoncé ici pendant des mois, ben finalement non, c’est le rouble qui s’est ecroulé.

      -L’eveil international avec une armée de trolls russe chargé de discréditer la presse mondiale ;, Un echec, tout le monde se tord de rire devant leurs articles.

      Bon, voilà, a part cautioner du faChcisme dur de chez dur, on sent en vous lisant la rage vous envahir au coin des levres. Hollande et Obama des nazis, cà ne choque plus personne, mais tout le monde se tords de rire en vous lisant. Y a pas à dire, vous etes vraiment des nulos de chez nulos en matière de pronostiques ; Et moi petit fils de resistants contr ele nazisme et le faschisme, ce que vous appellez communment aujourd’hui des terroristes, (comme les appelaient nazis d’autrefois. Je me tords de rire en lisant vos commentaires plus gros les uns que les autres. Vous etes devenu des clowns méchants grotesques et ridicules. Bien cordialement.


    • izarn izarn 30 août 2015 18:40

      @bdpif@laposte.net
      Voui, vu que la Syrie est vide de déserts, Il est facile d’y trouver le Daesh : Ouaf Ouaf !

      De fait ça fait 4 ans qu’on promeut la défaite de Al Assad....Moins puissant que Saddam....
      Bon, un pays qui résiste depuis 4 ans aux USA, à l’OTAN....On dirait un truc comme le Viet-Nam, non ? Bien sur Poutine fournit les pièces de rechange, les munitions, et protège de son armada les cotes Syriennes, inaccessibles par les ricains...Et les hollandais fous.
      Bon Hassad disparu, on a quoi ? Le Daesh. Etat Terroriste. Mieux qu’Al Quaeda. La version améliorée du Pentagone. Qu’ils font sembant de bombarder. « Ha Merde j’ai bombardé la Syrie ! System error... System error ! F35 malfunction ! »
      Il suffit de voir la réussite incontestable pour la promotion du terrorisme qu’est la Lybie ! Magique ! Du sur mesure dans la connerie galactique dont vous faites partie...
      Des cons de ce genre, c’est un trésor, ça se fait lire les jours de fetes, pour mourir de rire !
      Rassurez vous, vous faites moins rire que Hollande. Lui c’est le cas limite.
      Hollande est-il humain ?
      Dès fois on se demande...Meme Sarko dans sa bétise fait plus humain. Serait-il un androide programmé par le Pentagone ?
      Meme pas, Terminator, lui se révolte à la fin, lui...Non !
      Hollande a t-il une ame ?
      Non...C’est une limace....








    • Lucide bdpif@laposte.net 31 août 2015 02:39

      @izarn


      Allez , allez vous prendre un cachet pour les nerfs cà vous evitera de sortir des bétises plus grosses les unes que les autres. Il ne manque plus que les extraterrestres dans votre argumentaire. 


    • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 02:43

      @bdpif@laposte.net
      « Le front djiadhiste qu’il a créé pour essayer de se legitmer contre lui  »

      Celle là c’est la meilleure !
      Trop fort Bachar (puisque c’est comme çà que l’appelle Fabius). Dès le départ il parle d’actes terroristes alors que ce ne sont que des rebelles. Puis il crée des Djihadistes pour justifier le fait qu’il a affaire à des terroristes. Balaise

      Comment expliquez vous que ce « tyran » ait obtenu 85% de voix (de mémoire) à sa dernière ré-election ?
      Vote truqué vous allez dire..
      Alors comment expliquez-vous qu’il ait également obtenu un score similaire de la part des résidents Syriens en France ?
      Curieusement, ce vote local avait été interdit par Fabius...

      Vous avez la mémoire bien courte pour prendre telles quelles les info que vous servent TF1, LCI et consorts.
      2° guerre du golfe :
      - Avez vous oublié SADDAM et ses armes de destruction massives qui n’existaient pas ? ?
      - Avez vous oublié SADDAM soutien d’al kaida ?
      - Avez vous oublié le WTC7 qui s’écroule sans avion ?
      - Avez vous oublié le Pentagone avec ses non débris d’avion, ceux-ci ayant fondu selon la thèse officielle ?
      1° guerre du golfe :
      - Avez vous oublié SADDAM et ses avions qui décollaient du flanc des montagnes, comme dans Goldorak, qui n’existaient pas ?? 
      - Avez vous oublié l’affaire des couveuses de bébé aux Koweit ? qui n’existait pas ?
      - Avez vous oublié SADDAM et ses 1000 camions d’or en fuite. qui n’existaient pas ?

      -Avez-vous oublié le charnier de timisoara (désolé pour l’orthogaphe) qui n’existait pas ?

      - L’iran qui voulait « rayer Israel de la carte » répété en boucle à l’attention de la populasse telégobeuse. Puis le ministère des affaires etrangeres Israelien admettant lui-même que Amaninejad n’a pas dit çà.

      - Le Venezuela déclaré « menance pour la sécurité nationale » par Obama il y a quelques mois.

      « Et moi petit fils de resistants contr ele nazisme et le faschisme » Peut être. Mais tu n’es probablement pas le seul. Pourtant çà ne t’empeche pas de dire des conneries apparement.

    • elpepe elpepe 28 août 2015 11:37

      oui possible que les hommes jugent ces politiciens avant l histoire, pour eux cela resterait une chance, car si seul Dieu venait a les juger je n aimerais pas etre a leur place ... la decheance physique n est rien compare au desespoir le plus absolu et definitif qui les attend
      Ma foi libre a eux de ne pas croire, mais a l instant de leur mort, le doute ne sera pas tenable, ils vont probablement en mourir smiley


      • Sarah 28 août 2015 12:01

        « Les soutiens à la rébellion syrienne ont servi les islamistes. Comment François Hollande peut-il imaginer qu’abattre Assad ne sera pas une manière d’ouvrir un boulevard à l’EI  ? »


        En termes militaire, cela s’appel l’EFR : l’Effet Final Recherché.


        « Car abattre Assad, outre le fait que la Syrie deviendra une autre Libye, aura pour conséquence possible deux massacres par les islamistes : les Alaouites et les Yézidis (sauf les femmes, bétail à violer pour les djihadistes). Et peut-être aussi des kurdes. »


        N’est-ce pas le but ?


        Le (resté secrètement musulman) président Obama connait son objectif.


        Chaque exécutant n’a qu’à exécuter une partie du plan sans chercher à comprendre, voilà.


        • Jonas 28 août 2015 18:09

          @Sarah

          Je suis contre toutes les dictatures arabo-musulmanes et contre les monarchies pétrolières. Les uns ne valent pas les autres. Et les uns comme les autres , pour se maintenir au pouvoir peuvent commettre les pires atrocités sur leur propre peuple. ( Je n’ai aucune sympathie pour les autres dictatures non plus )
          La liste est longue des crimes commis a la suite de conflits internes et de coup d’Etat, dans ces pays. depuis des décennies. 
          C’est pour cela, que je répète mon opposition a toute intervention des pays Occidentaux dans ces pays comme sur le Continent Africain.
          Il faut laisser ces pays régler leurs affaires entre eux et n’ont pas intervenir au nom des « droits de l’homme » dont la rue arabo-musulmane se fiche éperdument. Ce n’est pas son souci premier. Son souci premier est de vivre même sous une dictature ( Nasser-Saddam Hussein Hafez Al-Assad- Bachar Al-Assad ,Muammar Kadhafi, Al-Sissi, etc ) , mais pouvoir se loger, se nourrir et se soigner. 
          Le drame des hommes politiques Occidentaux est celui de ne rien comprendre au monde arabo-musulman et de sauter à pieds joints de catastrophe à une autre catastrophe. par leur intervention. 
           Pourtant le monde arabo-musulman a démontré récemment avec le mal nommé « Printemps arabe » la justesse de la phrase du Guépar « Il faut que tout change pour que rien ne change » qui colle bien à la peau des pays arabo-musulmans. Dans ces pays l’occident ne récoltera que des déboires et des immigrés. 


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 août 2015 20:34

          @Jonas
          Allons, faites un effort pour comprendre qu’il s’agit de gaz, de pétrole, d’uranium...
          Les acheter, c’est bien ; les avoir gratos, c’est mieux.


        • Jonas 29 août 2015 08:13

          @Fifi Brind_acier

          Merci de votre scoop, je ne savais pas que l’intervention de la France au Mali était due au pétrole. Il faut vous mettre à la page, grâce aux schistes , les Etats-Unis seront vers 2017 , le premier exportateur de pétrole , devant l’Arabie saoudite. Donc votre accusation récurrente et facile est à réviser .
          Par ailleurs , le plus gros consommateur des hydrocarbures , est la Chine , ses difficultés économiques actuelles , la baisse de croissance en Occident, + les recherches d’autres sources d’énergie ( solaire-éolienne etc) + l’entrée de l’Iran sur le marché international et les Etats-Unis avec le schiste , mettront beaucoup de pays arabo-musulmans et Africains en difficulté budgétaire et ne pourront plus acheter la paix a coups de subventions de produits de premières nécessités. 
          L’exemple de l’Algérie est à méditer, 97% des exportations sont dues aux hydrocarbures et les prix de ceux-ci sont divisés par deux. Comment fera ce pays qui importe presque tout de Chine , même la corruption et le détournement d’argent. ?
          Un jour , il faudra que le professeur de polytechnique d’Alger , Chems eddine Chitour , qui écrit beaucoup sur tout et sur rien , expliquera , pourquoi l’Algérie qui s’est débarrassée de la colonisation française accepte volontiers la colonisation chinoise dans tous les domaines de la vie quotidienne sauf dans celui du respect des droits de l’homme et des lois. 

          PS:Vous savez qu’à la suite de la chute du prix du pétrole , le Venezuela, demande une aide financière à la Chine ? 


        • Jonas 29 août 2015 10:09

          @Fifi Brind_acier

          Je suis contre toute intervention Occidentale et notamment Française dans les pays arabo-musulmans comme Africains.
          Malheureusement comme ces pays sont incapables d’intervenir et de régler leurs conflits , ils sollicitent la Communauté internationale c-à-d les pays occidentaux.

          Pour votre gouverne c’est le président par intérim de la République Malienne Dioncounda Traoré qui a sollicité l’intervention militaire de la France. Cette intervention s’est faite dans le cadre de la résolution de l’ONU 2085 en terme de légitimité internationale. 
           L’uranium , le pétrole et l’or ont été en effet découverts dans l’Adar des Iforas , mais ne peuvent être exploitables pour l’instant. 
          Conclusion : C’est l’incapacité des Etats Africains comme des Etats arabo-musulmans , malgré leurs nombreuses organisations de toutes sortes qui demandent à l’ONU de faire ce qu’ils ne sont pas foutus de faire. Voilà la triste réalité. Mettre tout sur le dos des autres c’ est facile. 
          J’aurai aimé que ce soit les Chinois, les Russes , l’Inde qui interviennent , mais malheureusement les pays Occidentaux sont malades de interventionniste au nom du grigri « droit de l’hommiste » .


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 10:52

          @Jonas
          C’est bien parce que la Chine intervient massivement en Afrique que les pays occidentaux interviennent. Les pays africains n’ont jamais demandé à être envahis par les djihadistes.


          Nous ne sommes même pas capables de sortir la France de l’ UE et vous allez donner des leçons aux Africains ? Commencez par balayer devant votre porte...

        • Jonas 29 août 2015 12:11

          @Fifi Brind_acier


          C’est la Chine qui occupe une place importante dans les investissements en Afrique ( Chinafrique ) comme en Algérie ( Chinalgérie) avec une politique fidèle a elle-même ne pas intervenir au nom des droits de l’hommistes et du respect des lois du pays. Pour la Chine c’est faire des Affaires et laisser les régimes s’occuper comme ils le désirent de leur population. 
          D’ailleurs la plupart des opposants arabo-musulmans ou Africains viennent se réfugiés en France ou dans les pays Occidentaux en invoquant « les droits de l’homme » . Mais une fois au pouvoir,ils oublient tout et sont pis que les régimes précédents. Jamais les opposants aux régimes arabo-musulmans comme Africains ne vont se réfugiés en Chine ni en Russie en exhibant les droits de l’homme. 
          Pour les djihadistes , ce sont les enfants naturels des pays arabo-musulmans et Africains c’est dans ces pays qu’ils se sont nourris du Coran et de la violence.
          Un djihadiste est un combattant de la guerre sainte, est la guerre sainte est consubstantielle a l’islam est l’islam c’est le Coran. 
          La France a sa place en Europe et ce sont les Français qui décideront de sa sortie ou non. Que les arabo-musulmans et les Africains s’occupent de leurs frères qui fuient leur pays e en remplissant les cimetières des Océans. et les médias en pleurnichants pour avoir le droit de rester en Europe . Je n’ai vu encore aucun européen fuir son pays pour demander asile et protection aux pays arabo-musulmans ou Africains. 


        • Doume65 29 août 2015 20:00

          @Jonas
          «  les Etats-Unis seront vers 2017 le premier exportateur de pétrole »

          Rendez-vous dans deux ans.
          Celle-la, je la mets dans mes marque-pages. Y’a des chances qu’on rigole.


        • izarn izarn 30 août 2015 18:48

          @Sarah
          Non mais, vous ne voyez pas que vous avez affaire à des tarés ?

          (Je signale aux abrutis que les tarés sont Cameron, Hollande et Obama, merci !)
          La prudence politique n’a plus lieu chère amie...
          Nommez les tarés, les ex-nazis, les fouteurs de merde...
          Osez....
          Vous savez, dans les années trente ont faisait des courbettes à Hitler...


        • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 02:46

          @Fifi Brind_acier
          Mais non !

          Souviens-toi de ce qu’avait dit Hollande lors de son coup médiatique face à des jeunes sur C+ : « Au mali, y a rien »
          Aucun journaleux pour le reprendre...

        • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 02:48

          @Doume65
          « Exportateurs » à prendre dans le sens « propriétaires » ou « exploitant »



        • hommelibre hommelibre 28 août 2015 13:17

          Ici une analyse magistrale des problèmes rencontrés dans la lutte contre EI, qui montre qu’on n’est pas près de voir la fin :



          C’est une grande partie du Proche-Orient qui est possiblement voué à s’effondrer. 

          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 28 août 2015 14:20

            @hommelibre

            pour vaincre l’Ei rien de plus simple au contraire :
            -couper la pompe à finance saoudienne et qatarie
            -étanchéifier la frontière turco-syrienne dans les 2 sens pour les combattants, les armes et la revente de pétrole.

            L’Arabie et le Qatar étant nos amis pour la vie depuis 1945 et la Turquie membre de l’OTAN, s’ils ne le fond pas c’est que nous sommes d’accord avec leur soutient à l’EI. D’ailleurs nous ne leur demandons même pas.
            L’EI est un outil, notre outil.

            C’est aussi simple que cela.

          • Marius Morin Marius Morin 28 août 2015 17:17

            @TARTOQUETSCHES
            Je vous félicite en coupant court au grand discours... tout peut se régler en quelques mois avec Bachar Al Assad.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 08:06

            @hommelibre
            Le but des USA et d’ Israël de faire éclater Etats Nations réticents au Moyen Orient, et de mettre en place 15 califats bien soumis, n’est un secret que pour ceux qui ne veulent pas voir. Les cartes du Moyen orient « redécoupé » ont été publiées sur le New York Times en 2013.


            Les djihadistes se déplacent en 4X4 en plein désert, totalement à découvert. Avec tous les satellites dont dispose le Pentagone et les pays de l’ OTAN, pour les rater, il faut être très maladroits ou bien regarder ailleurs....

          • Jonas 29 août 2015 08:58

            @Fifi Brind_acier


            « Le but des USA et d’Israël est de faire éclater les Etats-Nations réticents au Moyen-Orient et de mettre en place 15 califats bien soumis n’est un secret que pour ceux qui ne veulent pas voir ». Toujours la faute des autres. 
            Alors comme vous êtes un grand géopolitien et un grand visionnaire que pensez-vous de ce sermon , du prédicateur palestinien Issam Amira. à la mosquée Al-Aqsa le mois de juillet 2015 ? 

            << Un Etat islamique est nécessaire pour transmettre l’appel de l’islam au monde entier . Ainsi, cet Etat doit être en mesure de s’étendre militairement , idéologiquement , économiquement et géographiquement. C’est un coup à la notion de frontières permanentes entre pays. 
            Contre qui nous battons-nous principalement ? Contre les Byzantins , contre l’Amérique , contre Israël , contre l’Europe , contre - la France , la grande-Bretagne , ces lieux-là… Quant à la Russie et la Chine , nul besoin de s’inquiéter à leur sujet .Je suis optimiste et je pense que lorsque l’Emir des Croyants ( Le calife Al-Baghdadi ndlr) écrira aux chinois , ils se convertiront à l’islam ; car ce sont des gens raisonnables . Quant aux Russes , ils sont bornés, mais une fois que Moscou sera libéré des chaînes de l’URSS, du bolchévique, du Tsar, et même de Poutine,ils rejoindront l’islam et ce sera tout.
            ( …) 
            Le problème se posera avec l’Amérique et l’Europe, mais nous sommes prêts pour eux.Allah qui nous a soutenu dans la Bataille de Badr, nous soutiendra dans une deuxième bataille de Badr. 
            ( …) 
            Ne craignez pas les armes nucléaires de l’Amérique. LES ANGES ONT DES CAPACITES ANTI-NUCLEAIRES. ( ???) 

            Le Califat islamique doit être restauré, afin de mener les armées dans la guerre contre les infidèles ( Juifs-Chrétiens , musulmans qui rejettent cette idéologique mortifère ndlr) . Ensuite nous livrerons la deuxième bataille de Badr , et une troisième et une quatrième etc >>. 

            Vous voyez que les Arabo-musulmans n’ont besoin d’aucune intervention , ni d’aucun concours ni d’ingérence étrangères pour se massacrer , ils font bien cela tous seuls et depuis des décennies. S’il y a eu un temps de répit cela est dû uniquement aux régimes dictatoriaux, qui ne faisaient pas de quartier avec les voix dissonantes. Revoyez votre histoire. 
            Vous ne pouvez-pas tout expliquer par les autres . Il y a une maladie de l’Islam comme le disait le regretté Abdelwahab Meddeb. 


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 10:54

            @Jonas
            Les USA leur font croire qu’en mettant le bordel partout, ils auront le droit de diriger les 15 califats. Rêve !


          • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:39

            @Fifi Brind_acier

            Ha, parce qu’en Srie, ce sont les USA qui ont foutus le bordel ? Là, fifi, vous confondez avec l’Ukraine. En syrie, ce sont Assad et poutine qui ont foutus le bordel en reprimant le printemps arabe local. 

          • Jonas 29 août 2015 12:28

            @Fifi Brind_acier

            Pourquoi vous ne répondez pas au sermon de cet imam palestinien taré et inculte ? 
            Un sondage effectué par un institut européen auprès de 36 000 arabo-musulmans de plusieurs pays , a montré que plus de 56% des arabo-musulmans sondés sont pour le Califat. Donc les Américains ne sont pour rien dans la folie de l’islam. 
            Ce ne sont pas les Américains qui ont poussé le Président d’Egypte Al-Sissi de chasser les « Frères musulmans » du pouvoir en tuant plus de 1500 personnes et en mettant en prison plus de 15 000 Frères musulmans ou terroristes . 
            Ce ne sont pas les Américains qui ont fait voter Boutéflika pour la quatrième fois en Algérie en bidouillant la Constitution . 
            Ce ne sont pas les Américains qui ont maintenu le criminel Omar El Béchir du Soudan au pouvoir et vous pouvez faire le tour des 22 pays arabes et des 35 pays musulmans non arabes. 
             
            D’abord pour faire croire il faut que les Arabes sachent lire et écrire convenablement , or plus de 43% sont analphabètes chez les hommes et plus de 60% chez les femmes. Leur seule nourriture est le Coran expliqué par les imams auto -proclamés et tarés comme le Palestinien que j’ai cité dans mon dernier courriel. Réveillez-vous Arabo-musulmans , il y a longtemps qu’il fait jour ! 

          • Iren-Nao 29 août 2015 13:04

            @hommelibre
            les États-Unis et plusieurs des membres de la coalition ont mené un effort de formation des forces armées, étatiques (l’armée irakienne) ou non .
            Je m’étonne encore que les armées zuniennes aient encore la prétention de former qui que ce soit, vu que depuis la deuxième guerre mondiale (en fait gagnée par les soviets) leur armée la plus chère du monde, ne prend que des branlées.
            Iren-Nao


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 21:07

            @bdpif@laposte.net
            Quelle salade racontez-vous ? Les pseudo rebelles ont participé à une révolution colorée, effectivement comme en Ukraine.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 21:18

            @Jonas
            Sauf sortir le dimanche et surtout vous intéresser à la géopolitique :
            La politique américaine est publiée dans toutes les bonnes librairies :

            Le « choc des civilisations » est une théorie à la c... de l’américain Huntington.


            La liste des pays à envahir par les USA était connue depuis 2001. Général Wesley Clark

            Le redécoupage du Moyen Orient a été publié dans le New York Times.

            Le contrôle de l’ Ukraine est décrit en détail dans le livre de l’américain Bzrezinski « Le Grand Echiquier ».

            La politique étrangère des USA a été publiée : le PNAC Pour un nouveau siècle américain.

          • Lucide bdpif@laposte.net 30 août 2015 11:01

            @Fifi Brind_acier


            Mais fifi, vous pouvez nous montrer les preuves que la revolution Syrienne est une revolution colorée pilotée par les USA ? Non, je suis curieux de voir. Meme les sites complotitstes avec de smorceaux d’extraterrestre dedans n’ont pas encore sortie l’info, cuisiné l’info, j’ai envie de dire.

          • Doume65 30 août 2015 16:31

            @Fifi Brind_acier
            « Le « choc des civilisations » est une théorie à la c... »

            Pour être plus précis, c’est une théorie à la néoc... smiley


          • izarn izarn 30 août 2015 18:59

            @TARTOQUETSCHES
            Notre outil ? Pourquoi faire ?

            C’est l’outil des américains, pas le NOTRE.
            Ne confondez pas les deux....Merci !
            Ne revez pas encore...Nous ne faisons pas encore partie des USA.
            Et c’est moi et d’autres qui dirigerons nos armes nucléaires contre eux.
            Tout azimut...Un général qui avait dit ça , mort dans un accident d’avion providentiel...
            Y a pas que Mitterrand ! Ce pauvre con ! Hahahahha ! De Gaulle était au courant dés le début !
            Meme Mendès-France...A l’origine de la bombe A française.

            Dés fois j’en ai marre d’Agora-Vox, on dirait une officine de le Voix de l’Amérique.
            Dés fois j’en ai marre de remettre en place les connards...C’est aussi pire que Libé....
            Liberté pour les cons...Ouais, meme un peu trop je trouve....
            Ou alors le nombre de crétins dans ce pays dépasse l’imagination...
            Dont acte.




          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 août 2015 09:52

            @bdpif@laposte.net
            Je viens de vous mettre les liens du projet américano- israélien de redécoupage de tout le Moyen Orient, mais si vous n’ouvrez pas les liens, vous allez répéter votre question 20 fois...


          • Doume65 31 août 2015 13:03

            @bdpif@laposte.net
            « vous pouvez nous montrer les preuves que la revolution Syrienne est une revolution colorée pilotée par les USA ? »

            Roland Dumas a dit avoir été approché par les britanniques pour contribuer à foutre le bordel en Syrie. Je suppose que ça ne te suffira pas, mais c’est quand-même un sacré argument.


          • Lucide bdpif@laposte.net 31 août 2015 16:17

            @Fifi Brind_acier


            Bonjour Fifi, J’ai lu votre lien, regardé la source. Cà donne sur un autre blog. Et là, ho surprise, que constatons nous ? Que c’est un texte de Hannibal Ganseric, un propre intervenant commentateur de cet article (voir plus bas) et repris de Thierry Messyan 

            Hors : Thierry Messian n’est pas une source fiable, C’est un faussaire complotiste.
            Concretement, c’est un mythomane reconnu.Thiery messian Faussaire

            et ici un autre lien du journal l’Humanité (pour pas m’entendre dire que cà viens d’un journal controlé par la CIA, mdr)

            Conclusion : LA SEULE source que vous me donnez provienT d’un mythomane. On s’en doutait un peu.




          • Lucide bdpif@laposte.net 31 août 2015 16:29

            @Doume65


            Roland Dumas est un vieillard sénile, qui n’est plus aux affaires. Dans l’interview qu’il accorde lui meme à un media, il confond d’ailleurs l’Irak et la Syrie. Il fait d’ailleurs partie des bargeots qui ne croient pas au 11 septembre.

            Conclusion ; Vos source proviennent d’un mythomane et d’un veillard sénile.

            Je vous laisse donc en tirer les conclusions. Des tissus de conneries. 


          • Rik.D Rik.D 31 août 2015 21:41

            @bdpif@laposte.net

            « vous pouvez nous montrer les preuves que la revolution Syrienne est une revolution colorée pilotée par les USA ? »

            Bonsoir,
            Nous avons compris : les sources ne doivent êtres ni « complotistes », ni « séniles », ni « mythomanes ». 
            Dans ce cas Ron Paul et le général W.Clark vous conviennent-ils mieux ?



          • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 02:50

            @Fifi Brind_acier
            Comme le molah Omar sur sa mobylette...


          • Lucide bdpif@laposte.net 1er septembre 2015 05:58

            @Rik.D


            Bonsoir RiK ;D

            J’ai bien vu vos lien, qui ont effectivement le mérite d’être plus sérieux, mais néanmoins n’apportent aucunes preuves d’une revolution colorée pilotée par la Syrie par les américians.

            Decryptage. Ron Paul n’apporte aucunes preuves, il milite juste pour une non intervention et non ingérence en SYrie. C’est un point de vue auquel on adhére ou pas mais qui reste un point de vue.

            Quand au discours de W. Clark, il est sérieux aussi mais decallé dans son temps , en 2007. où il s’en prends, avec raison aux plans de domination américaines en extreme orient sous l’administration Bush. (J’avais moi meme, avec mon frere, une manifestation contre la guerre en Irak) 

            Dans tout ces liens, il n’y aucunes preuves qui corobore la version d’un coup d’état de la CIA en SYrie, argument développé par Assad , qui n’a lui meme aucune credibilité. Et ce contrairement, par exemple, à l’Ukraine, où il y a des faits et des preuves.

            Et puis il y a une évidence sur le terrain qui contredis toutes ces théories du complot. Comment dans de tels pays controlés et surveillés, comme la Syrie, l’Iran, des agents de la cia auraient pu passer incognito dans la population pour ameuter les peuples à se révolter, sans se faire réperer en tant que tel. Un des faits indeniables dans tout celà est que les poplutations n’en pouvaient plus, et qu’elles se sont revoltés. Et meme dans le cas complotiste où elles auraient été provoquées, celà n’enleve pas sa première valeur qui est celle d’un renversement du pouvoir par le peuple ; pour des apirations à se soulever contre des dictatures. Cordialement.

          • Rik.D Rik.D 1er septembre 2015 11:19

            @bdpif@laposte.net

            Bonjour,

            Comme toute dictature de type stalinienne Bachar, ainsi que son père en son temps, fait face à une opposition politique intérieure.
            La révolte de 2011 - qui fait suite aux printemps arabes - est essentiellement composée de Syriens qui aspirent à plus de démocratie, et que Bachar a réprimée violemment. Jusque là je pense que nous sommes d’accord.

            A ce moment là, et malgré la défection de quelques militaires du régime pour créer l’ASL, quelle est la capacité militaire opérationnelle de cette opposition pour faire face aux forces loyalistes ?
            Réponse : quasi-nulle !

            L’occident a donc (par pur intérêt géostratégique !) à la fois apporté un soutient logistique (armes et renseignements) à l’opposition et a « contemplé » l’arrivée de djihadistes de tout bord pour combattre Bachar, et comme nous le savons c’est bien les forces islamiques qui sont la principale opposition militaire actuellement sur le terrain.

            Si Bachar tombe, la Syrie aura droit aux même sort que l’Afghanistan, l’Irak et la Libye : un chaos contrôlé par les intégristes, où l’occident se contentera de protéger la capitale et les ressources ( gaz, pétrole, etc).

            Coté occident/USA, le but ultime de tout ça reste le dégommage et la captation des puissances non-alignées ayant des capacités militaires et des énergies fossiles, afin d’annihiler la possibilité de la venue d’une autre super puissance. 
            Coté Arabie Saoudite, Qatar, Frères musulmans ou autres djihadistes, le but est politico-religieux.

            Et Bachar a terre est un intérêt commun. 

            Quand à nous, il nous faut choisir, lutter contre l’islamisme international ou pas, et dans ce cadre la non-ingérence reste la solution la moins pire.
            Mais ce n’est pas ce que nous faisons : nous livrons des armes et des renseignements aux barbus, tout en étant « Charlie » et en s’alarmant des afflux de réfugiés. Comme d’habitude nous sommes schizophrènes. 

            Pour finir qq liens que je trouve intéressants : 

            L’opposition Syrienne moderer « historique » : https://www.les-crises.fr/attaques-chimiques-coup-monte/

            L’implication de la CIA dans le conflit (ce que vous avez l’air de nier) : http://www.lefigaro.fr/international/2013/08/22/01003-20130822ARTFIG00438-syrie-l-operation-anti-assad-a-commence.php


            Cordialement.

          • Doume65 5 septembre 2015 19:44

            @bdpif@laposte.net

            Les câbles diplomatiques de Wikileaks montrant que depuis longtemps les USA cherchent à exploiter les Jihadistes pour virer ASSAD sont aussi sont des tissus de conneries ? En fait, c’est simple : tout ce qui ne te convient pas est un tissus de conneries. D’ailleurs, c’est connu : Assange écrit lui-même ces câbles, c’est un violeur et un minable.


          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 28 août 2015 13:41
            Peut-être que dans l’esprit de nos communicants de l’âne de l’Elysée, le terme « neutralisation » doit être interprété comme une inflexion par rapport au « Assad doit partir » et « ne mérite pas d’être sur terre » de l’inénarrable M Fabius, aussi auteur du magnifique « Al nosra fait du bon boulot sur le terrain ».

            Peut être pour préparer le terrain à l’accord russe/us en cours qui pourrait aboutir à une période de transition où Assad resterait président.
            Neutralisation devrait être compris comme « politique » et non « physique », étant entendu que dans leur esprit au terme de la transition c’est leur « opposition modérée » qui doit prendre les reines.

            Après avec des corniauds de ce genre, on sait jamais, peut être que Hollande oint de son esprit Charly et auréolé de son statut de Commander in Chief décerné par les merdias veut vraiment éliminer Assad par un coup de pute avec ses amis Charly Erdogan et Salmane...
            Comme Nabo 1er avec Kadhafi.



            • leypanou 28 août 2015 17:33

              @TARTOQUETSCHES
              D’après cet article, il n’en a plus pour très longtemps ...à son poste.


            • leypanou 28 août 2015 18:10

              @leypanou
              " « ne mérite pas d’être sur terre » de l’inénarrable M Fabius, aussi auteur du magnifique « Al nosra fait du bon boulot sur le terrain ». " : ceci manque à la compréhension du commentaire.


            • izarn izarn 30 août 2015 19:11

              @TARTOQUETSCHES
              Oui bon, j’ai été un peu dur dans mon post...M’enfin, faites gaffe à vos dires....

              Je déclare que le « On » n’implique pas les USA.
              Pour moi le « On » c’est la France.
              Pas l’OTAN, ni l’UE, pas les USA, ni rien du tout !
              La globalisation s’est arretée aux états nations. C’est bien ainsi. Pas utile d’aller plus dans le fascisme que cela implique nécessairement. (Voir Napoléon Bonaparte et l’Europe française, je ne parle meme pas de Hitler...)
              Car la globalisation, ce n’est pas la liberté, mais le totalitarisme, pire que l’URSS, pire que le nazisme. Le degré zéro de la Civilisation, la mort de l’humanité.



            • wesson wesson 28 août 2015 15:15

              La sortie de Hollande sur la « neutralisation » de Bashar Al Assad est vraiment en dessous de tout.


              Sur la forme parce que c’est un langage de petite frappe, dont je ne suis même pas sûr que Sarkozy aurai pu le tenir.

              et sur le fond parce qu’il nous condamne auprès de nos amis en Afrique, en montrant que nous sommes tout à fait incapable d’avoir une position différente de la position Américaine. C’en est bel et bien fini de l’influence Française, partout dans le monde. Hollande aura mis le dernier clou au cercueil de notre souveraineté.

              • wesson wesson 28 août 2015 15:20

                @wesson
                En attendant, il faudrait aussi qu’ils se rendent compte du lien direct entre ces conflits que nous avons imposés à tout le moyen orient, et les flots de réfugiés qui viennent s’entasser en Europe lorsqu’ils ne sont pas morts avant. 


                Quand les réfugiés interrogés sur la raison de leur présence en Europe disent eux-même « c’est parce que vous avez détruit notre pays », l’Europe et la France n’ont rien d’autre à répondre que « c’est pas vrai »

              • chemise brune 28 août 2015 19:15

                @wesson

                J’ai plussé X 10000 votre commentaire. ENfin, un point de vue vrai qui sort de la doctrine propagandiste cia de l’Empire.

              • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:31

                @W esson


                Ha ha ha ha ha. Les milliosn de refugiés Syriens diraient que ce serait notre faute, que nous leur avons détruit le Pays. Ha ha ha. Plus c’est gros plus cà passe, mais là, vous y allez bien fort.
                C ’est un peu cracher à la geule de tout ces réfugiés qui ont vu leur pays détruit par la guerre civile depuis 4 ans, qui ont vu leurs enfant dechiquetés par les barils d’explosifs du regime assad et les djihaidistes. 

                Vous etes un menteur, et nous serons d’accords là dessus.

              • izarn izarn 30 août 2015 19:15

                @wesson
                Le problème avec Hollande c’est : Pourquoi un islamiste ne le flingue pas ?

                Pour le coup, ce serait une bonne idée !
                Pourquoi flinguer Cabu, C’est idiot...

                Poser la question, c’est donner la réponse...



              • Lucide bdpif@laposte.net 31 août 2015 02:44

                @porcinet


                Et vous avez des preuves de ce que vous avancez ? Non ....
                Allez vous faire soigner, pauvre paranoiaque antisémite.

              • Lucide bdpif@laposte.net 31 août 2015 09:24

                @porcinet

                Haaaaa, ok. Je suis manipulé par la presse normale. Et il faudrait que je lise Sputnik, POuntine news, Assad daily news, ou Kim jonk pour avoir un « Autre point de vue de la vérité » pour ouvrir les yeux ....
                On y lira qu’il n’y a pas de guerre en syrie.
                Que les djiadistes sont en fait la compagnie créole déguisés en tournée en SYrie.
                Que les photos de massacres ne sont en fait que des flashmobs de siestes collectives
                Qu Assad est un brave type qui fait suite à un complot des américains pour s’emparer du pays.
                Qu’on doit le soutenir sinon c’est la troisime guerre mondiale.
                Bon, allez, vous sombrez dans le pathos le plus complet ....

                Allez, j’ai assez lu de conneries ici, je repars dans mon hibernation pendant plusieurs mois, a moins que la troisieme guerre mondiale que vous nous promettez touts depuis des mois arrive enfin. Avec la victoire des brics, et la fin des democraties, « Faibles et molasssonnes ». Bon trollage à vous tous. Moi je ne suis pas acheté, ni à vendre. A plus, les bargeots et les fafs !
                Que dieu vous reincarne en Syriens et vous fasse lire les conneries que vous ecrivez sur eux, entre deux raids du régime et les decapitations des djiadistes. Tchao !!!! Bon debarras ....


              • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 02:55

                @wesson
                Se référer pour cela à  la "théorie du chaos » empruntée au philosophe Leo Strauss.

                Et enseignée dans toutes les écoles militaires Américaines, mais interdite en Europe...


              • GUIGUI971 GUIGUI971 10 septembre 2015 00:03

                @bdpif@laposte.net

                La platitude de ta réponse démontre à quel point tu n’as pas le niveau et à quel point tu es un mouton

              • J.MAY MAIBORODA 28 août 2015 15:24
                A propos des « départs » en Syrie

                Le naïf : comment peut-on, à longueur d’ondes et de colonnes, traiter El Assad de boucher, d’assassin, de massacreur de son peuple, et dans le même temps s’étonner de voir les jeunes des cités courir s’engager dans le combat contre icelui ? 
                L’ingénu : Comment il se fait qu’incités à rejoindre en Syrie les rangs d’une armée syrienne libre, dont même les benêts savent qu’elle fut inventée et organisée par l’Occident, la plupart de ces combattants se retrouvent dans les rangs de l’E.I ? 
                Le candide : Ils partirent « démocrates » en quittant notre sol mais se retrouvèrent djihadistes en arrivant là-bas. 

                • izarn izarn 30 août 2015 19:26

                  @MAIBORODA
                  Problème insoluble à résoudre selon vos normes narativistes systémiques. Vous avez bien avalé votre leçon et autres aneries informationnelles.

                  Je pense que le nombre d’abrutis obéissant à Fabius (Juif) pour se battre contre Assad, n’est pas aussi nombreux que ça....
                  Vous savez cher ami propagandiste, que ces gens sont armés et embrigadés par les services secrets occidentaux, qu’ils n’ont AUCUNE idéologie. Ils font ça pour le fric, le viol, la tuerie, la barbarie, la drogue.
                  Je vous ne le saviez pas ? Je vous informe.
                  Il n’est jamais assez trop tard pour etre intelligent.

                • J.MAY MAIBORODA 28 août 2015 15:28
                  SYRIE : UNE POLITIQUE DE GRIBOUILLE
                   
                  Dans son désir de « gloire démocratique », le pouvoir hollando-socialiste n’avait pas manqué de saluer le départ de combattants non moins démocratiques qui, catalogués comme tels en quittant la France, se retrouvèrent djihadistes en arrivant ..... au port. Se lamenter à présent sur le nombre élevé de Français « séjournant » en Syrie relève donc soit de l’hypocrisie soit d’une politique à tout le moins « gribouillesque ». 

                  L’on apprend que l’inénarrable Fabius, « veut mobiliser en faveur des minorités du Moyen Orient » .
                  Faire mine de se préoccuper du « sauvetage » des minorités menacées, qu’elles soient chrétiennes ou autres, après avoir clamé et réclamé, pour complaire à qui l’on sait, qu’il fallait abattre le régime du « boucher de Damas », relève soit du cynisme soit de l’inconséquence. 
                  Est-il inconvenant de dire que la fameuse « armée syrienne libre », pure création des officines occidentales, armée qui a guerroyé au demeurant davantage dans les médias que sur le champ de bataille, n’est qu’une sorte de golem d’argile appelé à s’effondrer sans rémission ? 
                  Voir un pyromane, crier au feu et revêtir les habits du pompier est toujours un spectacle plus ahurissant que plaisant, disait souvent ma mère-grand.


                  • Sarah 28 août 2015 15:52

                    @MAIBORODA

                    « Faire mine de se préoccuper du « sauvetage » des minorités menacées, qu’elles soient chrétiennes ou autres,  »

                     

                    Paroles, paroles... comme dit la chanson... paroles de politiciens.

                     

                    De plus, les vrais réfugiés (Chrétiens, Yézidis etc.) sont refoulés (quand, découverts, ils n’ont pas été jetés à l’eau) pas vos autorités.


                  • Sarah 28 août 2015 15:55

                    ...




                  • izarn izarn 30 août 2015 19:35

                    @MAIBORODA
                    Mais oui on est d’accord !

                    Mais le fond, c’est qu’on envoie des délinquands, des abrutis, bref des mecs que Sarko voulait karcheriser, à juste titre en fait.
                    On les paye, et puis voila...On leur donne de vrais faux passeports (Méthodologie archi connue) avec un FAMAS en prime....
                    C’est tout simple....
                    On peut pas envoyer l’armée régulière ? Mais on envoie ces mecs !
                    C’est tout !
                    C’est simple non ?
                    En fait Hollande il est génial, pour faire la guerre, détruire, foutre la merde. C’est le Génie du Mal, avec Bush, Obama et les autres caniches comme Cameron.
                    Bon, aprés il faut réflechir sur le pourquoi de l’agression...
                    C’est un autre problème...



                  • SEPH SEPH 28 août 2015 16:41

                    Hollande est un va-t-en guerre dangereux. Il a toujours trahit le peuple par sa politique colonialiste et sioniste. Il aime ces gens la qui massacre ,torture en Palestine, en Syrie , en Irak, en Libye, en Centre Afrique, au Mali,....... C’est un terroriste qui est près a tout pour sa réélection.

                    Il aime magouillé pour son propre compte, c’est un parasite qui sert l’Empire et le MEDEF. Bref un président larbin des nantis et des prédateurs de l’humanité


                    • chemise brune 29 août 2015 00:28

                      @SEPHerr
                       Hollande, le terroriste Nazi ... Cà sonne bien. Je garde votre expression dans mon petit carnet. Il faut savoir reveiller les consciences avec des formules fortes. BJ


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 08:39

                      @SEPH
                      Sarkozy et BHL, c’était pas mal non plus, dans le genre...


                    • izarn izarn 30 août 2015 20:25

                      @chemise brune
                      Le nazisme doux...Normal...

                      Tout va bien...C’est normal...
                      C’est la nouvelle méthode. Chaque époque à son système...

                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 28 août 2015 16:42

                      Attendre que Hollande prenne une position pragmatique revient à espérer que l’eau se change en cru millésimé. Tout ce qu’il fait est marqué par une idéologie que les faits n’arrivent pas à infléchir. Cela réjouit probablement un bon nombre de commentateurs de ce site qui placent leur idéologie au-dessus de la réalité.
                      La seule chose à attendre, c’est que son mandat se termine avant la destruction complète de notre pays, mais ce n’est pas garanti.


                      • izarn izarn 30 août 2015 20:28

                        @Gilles Mérivac
                        En tous les cas, il sera détruit avant nous...

                        Désopilante histoire de ceux qui vendent la France...

                      • leypanou 28 août 2015 17:49

                        @l’auteur :

                        "Les déclaration américaines il y a quelques temps, selon lesquelles il faudrait « au moins trois ans » pour les battre, ne sont guère encourageantes. «  : si vous croyez vraiment que l’empire et ses laquais veulent vaincre ISIL c’est que vous rêvez debout.

                        Quand les Etats-Unis demandaient récemment une zone d’exclusion aérienne où leurs »alliés« (la trentaine de »rebelles modérés" qu’ils ont formé seront protégés d’attaques d’aviation de l’Armée Arabe Syrienne, on voit tout de suite que le véritable objectif est de refaire le coup de la Libye, caché encore aujourd’hui mais c’est parfaitement clair.

                        Si l’empire et ses laquais locaux (Turquie, Arabie Saoudite, Qatar) et Israel d’une certaine manière en soignant les djihadistes ne soutiennent pas d’une manière ou d’une autre ISIL, cela aurait fait très longtemps qu’on n’aurait plus entendu parler de cette guerre.

                        Cet article résume un peu tout cela.


                        • izarn izarn 30 août 2015 20:46

                          @leypanou
                          Si Assad accepte l’exclusion aerienne, est-il fou ?

                          Mais pourquoi le ferait-il ? Il est déclaré comme « boucher » vaut mieux mort que vivant....Etc...
                          Il devrait croire les conneries des US et leurs alliés ?
                          Ca va pas non ?
                          Il résiste grace aux russes, pas grace à la France ni aux USA !
                          Moi si j’étais Assad j’en aurait rien à foutre. Un avion ricain chez moi ? Je flingue !
                          Bon derrière il y a Poutine qui veut calmer le jeu...
                          Jusqu’à quand ?
                          Poutine va se laisser mettre ?
                          Ca m’étonnerait....





                        • izarn izarn 30 août 2015 20:53

                          @leypanou
                          Que les « modérés » combattent le Daesh, on est mort de rire...Meme les F35 n’y arrivent pas (Normal !) meme pas les Rafales et les F22...

                          Etrange non ?
                          Bon alors les « modérés » !

                          Ouaf Hahahahahhaaa hahhahahhahahha ! C’est quoi ce truc ?
                          Ca existe ?
                          Ouaf ahahahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahahahahahahahha !
                          Mort de rire !
                          Exclusion aerienne pour éviter que les chouchous se fassent tuer par Assad « qui massacre son peuple » !
                          Ouahhhahhhhhaaaaaaah ! Le délire ! Ils habitent la planète Jupiton ? Mais de quoi ils parlent ?

                          Mais bon j’en ai marre que des policards, sous-caniches, racontent des conneries abyssales !
                          Faut-il discuter des aneries de cinglés destinés aux hopitaux psychiatriques ?



                        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 28 août 2015 17:56

                          Imaginez Assad déclarant : « il faut que nous (Syriens) neutralisions Hollande, c’est une calamité pour la France » ; ou bien « les terroristes modérés font du bon boulot en France », donc on doit les aider.

                          Mais Assad n’est pas un paltoquet du genre Fabius ou Hollande.

                          Voici d’ailleurs les « crimes » d’Assad, recensé par un collectif de Syriens de France.

                          SYRIE. Voici les « crimes » de Bachar depuis l’an 2000
                          La France, la Turquie et l’Arabie ont juré d’avoir la peau de Bachar Al-Assad, car il serait un criminel. Voici, selon des Syriens, l’ensemble des crimes commis depuis l’an 2000. Ahurissant ! Même Ben Ali n’en a pas commis autant.

                          • alinea alinea 28 août 2015 23:39

                            @Hannibal GENSERIC
                            Il n’y a qu’un dictateur pour faire cela !!! c’est intolérable ; regardez chez nous où la démocratie fleurit.....


                          • chemise brune 29 août 2015 00:23

                            @alinea


                            La democratie ? Quelle futile invention ...

                            Meme la corée du nord est plus liberée et democratique que la france du nazi Hollande.

                          • Jonas 29 août 2015 09:34

                            @chemise brune


                            Pourquoi alors les Arabo-musulmans vos frères en religion, hirsutes , affamés , exténués viennent en France et demander sa pitié pour les recevoir ?
                            Pourquoi ne vont -ils pas dans les autres pays arabo-musulmans comme les Emirats, l’Algérie ,le Maroc , l’Indonésie , la Malaisie, l’ Iran , au Kazakhstan, en Azerbaîdjan etc . Ou en Chine , en Corée du Nord, au Venezuela ? Pourquoi veulent -ils s’installer dans un pays nazi ? 
                            Vous avez de la chance de vivre en France où vous bénéficiez des largesses de l’Etat providence sans avoir contribué à rien. Des gens comme vous sont des parasites , qui profitent de la générosité des Français et en plus vous les insultez. C’est cela la reconnaissance arabo-musulmane. Vous osez traiter le gouvernement de la France de nazi vous l’ arabo-musulman qui vivez dans vos pays comme des moutons et qui n’avez droit a rien même pas au respect. 
                            Vous qui subissez la« Hogra », vous l’immigré de père en fils, vous traitez le gouvernement de la France de nazi. Cela montre la décrépitude du cerveau arabo-musulman,


                          • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:34

                            @Jonas


                            Chemise brune, c’est je suppose une allusion aux fachsites italiens de mussolini. Cà ne choque personne. Pas etonnant qu’il soutienne Aassad, poutine, kim jong, etc. Qui se ressemble, s’assemble. Apparement, la nouvelle consigne des trolls, c’est « PLus c’est gros, plus cà passe ». A crever de rire, si ce n’était aussi tragique.

                          • izarn izarn 30 août 2015 20:55

                            @chemise brune
                            Non, Hollande n’arrive pas à avoir la meme coiffure...


                          • morice morice 28 août 2015 19:01

                            on savait le gourou de la plante des pieds inscrit comme membre d’un parti suis anti-immigré, on sait maintenant qu’il est bien d’extrême droite et applaudit l’une des pires dictatures existantes...


                            « Mais négocier avec Assad serait se déjuger et ameuter tout ce que le monde contient de défenseurs des droits de l’Homme. »

                            ose t-il écrire pendant que son idole massacre.

                            Pour ne pas attraper la peste, il est prêt à choisir le choléra : la preuve de son petit esp-rit étroit. Les droits de l’homme, la bête noire de Jean Marie, autre idole du sieur misogyne. Le roi des misogynes, devrais-je dire....

                            Bachar doit partir, et c’est ce qu’il va bientôt faire, quand Poutine se sera lassé de lui.... et ce sera très con pour vous, Homme Enchaïné (à ses fadaises).



                            • hommelibre hommelibre 28 août 2015 21:15

                              @morice


                              Dégage, Momo le Facho. 

                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 août 2015 21:39

                              @hommelibre
                              momo n’est pas facho, il défend les intérêts de l’ Empire.


                            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 28 août 2015 22:01

                              @Fifi Brind_acier
                              Donc il est bien facho, disons néo-facho.


                            • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:42

                              @morice


                              Homme libre ? Les fachos modernes sont rigolos. Il s s’affublent des pires noms d’oiseaux pour eviter qu’on leur reproche leur fachisme. A crever de rire. 


                            • izarn izarn 30 août 2015 21:00

                              @morice
                              Oui, il doit partir, ça se peut.

                              Mais le remplacer par quoi et par qui ?
                              Les marioles de « modérés » qui ne sont pas connus des syriens eux-memes ?
                              Par le Daesh/Isis ?
                              Par le bordel criminogène comme en Libye ?
                              Oui on sait Morice : Kadhafi devait partir....
                              On voit le résultat.
                              Vous etes fondamentalement fou. Meme hyperboliquement !
                              On devrait se passer de ce genre de dingo en politique.




                            • zahoda zahoda 28 août 2015 20:16

                              Assez de narcissisme moral, la question n’est pas de savoir si nous devons discuter avec Bachar Al Assad, mais de savoir ce qu’on fout là-bas ! Il faut arrêter les guerres occidentales et juger les criminels de guerres. Sarkozy, Kouchner, Hollande, Fabius et le général Benoit-Puga, chef d’état-major très particulier et indéboulonnable de Sarkozy puis de Hollande. Et les pays agresseurs doivent payer un tribu de guerre pour réparer les destructions. Tous le reste c’est du narcissisme moral et de la schizophrénie.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 août 2015 20:42

                                D’après Meyssan, les Russes arrivent en Syrie pour lutter contre EIIL.
                                « L’armée russe commence à s’engager en Syrie ». On verra par la suite, si cela se confirme ?


                                • lsga lsga 28 août 2015 21:05

                                  @Fifi Brind_acier
                                  Meyssan, c le mec qui est officiellement salarié d’un journal Syrien qui appartient à Assad, c’est bien ça ?


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 août 2015 21:43

                                  @lsga
                                  C’est possible, il vit en Syrie. Pourquoi ? Les médias occidentaux ne font pas de propagande ?
                                  On verra bien la suite, si Meyssan a de bonnes sources d’informations ou pas.


                                • chemise brune 29 août 2015 00:14

                                  @Fifi Brind_acier


                                  Mayssian est un grand journaliste. On peut lui faire confiance. pour le reste de la presse occidentale, a part sputnik.com tout est bon à bruler.

                                • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 11:49

                                  @Fifi Brind_acier

                                  Meyssian est une pute ecrivain payé et au service de la Russie et des dictatures pour donner matiere à caution par des articles à la propagande de ces pays. Et vous le savez très bien.

                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 21:23

                                  @bdpif@laposte.net
                                  Et alors ? Vous préférez la propagande du Bilderberg et du Pentagone, qui nous racontent depuis l’Afghanistan que notre armée intervient pour paix, la démocratie et la liberté ?
                                  Avec des preuves celle-ci ?


                                • izarn izarn 30 août 2015 21:05

                                  @bdpif@laposte.net
                                  Je sais trés bien en fait que les putes se trouvent dans le Système américaniste....

                                  Il y a tellement plus de preuves !


                                • GUIGUI971 GUIGUI971 1er septembre 2015 03:12

                                  @Fifi Brind_acier
                                  Lis bien ce qu’à écrit ISGA :

                                  « Meyssan, c le mec qui est officiellement salarié d’un journal Syrien qui appartient à Assad, c’est bien ça ? »

                                  Ce qu’ISGA veut dire, c’est qu’un journaliste salarié d’un journal d’un pays n’est pas objectif. Il sous-entend donc que c’est de même pour ceux de TF1, LCI, BFM, MTV, BBC, Euronews, France 24, CBS, etc..
                                  En bref, ISGA ne croit qu’en ce qu’il dit lui-même, par un pouvoir d’omniscience et de présséance absolue, tel un moine méditant dans sa caverne. Seul.
                                  En inversant son raisonnement, on en déduit que lors du 11/09, Meyssan était certainement salarié de Ben Laden (ou de Poutine, on sait plus). 
                                  Et PPDA, savais-tu qu’il était salarié de Fidel Castro, lors de son interview bidonée ?
                                  Et en Belgique, les journaleux étaient tous salariés de Dutrou.
                                  Etc...

                                • baldis30 28 août 2015 22:26

                                  bonsoir,

                                  virer Assad ? et le remplacer par qui ? par ceux qui le combattent et utilisent des armes qu’Assad n’avait peut-être même pas ?

                                  L’arrivée des russes dans le merdier moyen-oriental mis en place par l’occident, pourrait être une bonne chose, tout au moins refroidir les ardeurs des pilleurs locaux ....

                                  Quant à Hollande il applique à la lettre les décisions prises à Langley et Berlin !

                                  Ce dernier mot est loin d’être innocent .... la vieille doctrine bismarckienne BBB ( Berlin, Byzance, Bagdad) reste le fond de la politique allemande soutenue à fond par les USA... On le vit encore lors des deux guerres mondiales. Et cela n’a pas changé !

                                  Le soutien de la Turquie aux insurgés en Syrie et contre les kurdes se place exactement dans le même contexte ! 


                                  • A. Nonyme A. Nonyme 28 août 2015 23:25

                                    C’est pas Assad qu’il faut virer, c’est Hollande, et vite !


                                    • alinea alinea 28 août 2015 23:31

                                      C’est quoi cette histoire de négociation ? Qu’a à foutre Hollande en Syrie ? Je rêve ?
                                      Il suffit que l’occident cesse de filer du pognon, des armes et des « éducateurs » aux terroristes ! il suffit que l’occident se retire, puis, aide ceux qu’il a spoliés !
                                      Votre mémoire n’est pas bonne : il est prouvé que les armes chimiques -enfin celles de ces meurtres qui ont failli mener au chaos-, sont celles des terroristes !
                                      Hollande continue sur sa lancée d’enfumage des gogos ; il ne se rend pas compte que nous ne sommes plus gogos ! Qu’il s’en aille ! Il nous fait honte, et il fait peur !!!!


                                      • chemise brune 29 août 2015 00:19

                                        @alinea


                                        Je suis comnpletement d’accord avec vous. Ces histoires de « Assad dictateur » ne sont que pur invention des medias mainstream. C’est juste un homme fort fort qui fait le boulot, et comme toute guerre civile, on ne f ait pas d’omelette sans casser des oeufs. . Nous sommes du meme bord certainement ?

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 08:25

                                        @alinea
                                        Il ne suffit pas que Hollande s’en aille. Le remplacer par un autre pro-OTAN ne changera pas la suite des évènements.
                                        Nous sommes dans l’ OTAN parce que nous sommes dans l’ UE.


                                        L’ UE est soumise (article 42 du TUE) à l’ OTAN, sur le plan de la Défense et de la Diplomatie. Tous les pays de l’ UE (sauf les 5 ou 6 qui sont neutres militairement) participent financièrement à l’ OTAN. Il faut sortir des deux, UE & OTAN, parce que les deux sont liés par les Traités européens. L’OTAN apparaît pour la première fois dans le Traité de Maastritch.

                                        Par exemple, les Grecs se sont ruinés en armement pour continuer à servir les intérêts de l’ OTAN. La Grèce est ruinée, mais surarmée, elle a participé aux bombardements contre la Libye, à partir de la base de Souda Bay en Crète. Le gouvernement Tsipras vient de leur donner accès à une autre île, Karpathos pour y installer une autre base de l’ OTAN.

                                      • wesson wesson 29 août 2015 00:28

                                        Bon allez, c’était couru que l’article allait charrier son lot de droit-de-l’hommiste, toujours prêt à remplacer « le boucher de Syrie » par une évanescente Armée Syrienne Libre dont la réalité des combats se situe plutôt dans les médias que sur le terrain. Donner les clé de la Syrie à ces mecs là revient à filer directement le pays à DAESH, cette chimère occidentale qui est en train de péter à la gueule de ses créateurs.


                                        Et nos médias d’espérer ce pour quoi les occidentaux prient : Que la Russie lâche la Syrie, ou plutôt comme il faut personnaliser tout ça, que Poutine lâche Assad. On lit d’ailleurs dans la presse anglo-saxonne de plus en plus de papier allant en ce sens.

                                        Sauf que à ce jour, la Russie n’as toujours pas décidé de lâcher la Syrie et dire au revoir à sa base de Tartous. Et c’est vrai que malgré une formidable pression internationale et une situation très compliqué à l’intérieur, Assad est bel et bien toujours là. 

                                        A nos amis toujours prêt à l’indignation face aux horreurs des la guerre, je les invite à un peu moins de sélectivité, et à porter leur attention juste un peu plus bas, au Yemen, ou une autre population civile est elle aussi en train de bouffer du plomb, en provenance de leur voisin Saoudien. 

                                        Ce qui m’amène à une aggravation du conflit qui potentiellement pourrait prendre la forme suivante : 

                                        * Les troupes Russes et Chinoises s’impliquent en Syrie et arrivent à stabiliser le pays et à en chasser Daesh
                                        * puis ils entrent en Irak avec l’aide des Iraniens, et marchent vers l’Arabie Saoudite
                                        * en même temps, la Chine qui se sera débarrassé d’un maximum de dollars Américains laisse tomber les Saoudiens comme fournisseur de pétrole, au profit de la Russie et de l’Iran.
                                        * suite à cela, les Houtis du Yemen rentrent en Arabie Saoudite par le Sud et commencent à envahir le pays.

                                        ça serait un bon début pour une 3ème guerre mondiale non ?

                                        • chemise brune 29 août 2015 00:35

                                          @wesson Oui, nous devons tous etre indignés devant les horreurs de la guerre et pour celà SOUTENIR MONSIEUR ASSAD militairement, pour qu’il finisse le boulot..


                                          Comment faire ?
                                          Plusieures pistes : 

                                          Organiser de smanifestations pour demander l’aide militaire Francaise pour Monsieur Assad et alléger le soutien de la Russie.

                                          Organiser de manifestations devant les ambassades francaises.

                                          Voter Madame Lepen, fidele alliée de la Russie.

                                        • wesson wesson 29 août 2015 01:25

                                          @chemise brune


                                          pour régler la situation en Syrie, le plus efficace serait en fait de calmer la Turquie, qui joue là dedans un rôle très trouble (il soutiennent objectivement DAESH).

                                          Le véritable problème régional, la véritable poudrière, c’est bel et bien en Turquie qu’elle se trouve. ça peut dégénérer en guerre civile avec les Kurdes.

                                          L’aide militaire Française, encore faudrait-il que nous ayons une Armée, ce que nous n’avons plus depuis un bon moment déjà. En gros, on est déjà au max avec le Mali où en gros on est bloqué pour 15 ans.

                                          Manifester, vous risquez de vous sentir assez seul.La Syrie c’est loin, et on ne sait plus très bien ce qui s’y déroule

                                          Voter MLP, soyons sérieux voulez-vous. Et même on a pas besoin en France d’un leader qui soit un « Fidèle allié », mais qui nous redonne notre souveraineté. Désolé, c’est pas dans la maison Le Pen que vous trouverez cela.



                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 08:46

                                          @wesson
                                          La Turquie fait partie de l’ OTAN. Liste des pays membres de l’ OTAN. Comment pouvez-vous penser qu’elle puisse avoir un rôle indépendant des donneurs d’ordres de Washington ?


                                        • alinea alinea 29 août 2015 11:53

                                          @wesson
                                          J’ai compris le com de chemise brune, au deuxième degré ; ce monsieur, ou cette dame, a tout a fait intégré la propagande occidentale ; elle est, remarquez bien, très flatteuse pour les occidentaux à qui on dit qu’ils sont les plus intelligents ! On leur parle de la dictature Assad, Poutine, Kadhafi et.. j’ai oublié le nom de l’Iranien (! oups !!) mais pas de celle qu’on subit ; alors, ils ne la sentent pas !!
                                          Il parait clair à tout occidental de ce tonneau qu’il est tout à fait normal qu’on aille au Proche et Moyen Orient faire notre loi, puisque nous sommes les meilleurs, démocratiquement parlant en tout cas !!
                                          Ces gens-là me font gerber, il n’y a rien à leur dire !!! et ils sont si nombreux à porter leur petit jugement que l’on reste bien seuls !


                                        • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 14:40

                                          @alinea


                                          Pour ma part, c’est vraiment l’ intégralité de l’article que j’ai pris au second degré. Faire croire qu ’aider Assad contre les djihadistes fera revenir les refugiés est une blague sans nom. Ils savent très bien qu’en cas de retour, ils finiront au mieux pendu au pire torturés dans les geoles Syriennes. Ou alors sous les régime de la charia. Une blague sans nom de très mauvais goût.

                                          Pour le nom de l’Iranien, appelez le casimir, ou alors interessez vous vraiment à ce qu’il se passe là bas avant d’écrire des coms sur le sujet. Cordialement.

                                        • alinea alinea 29 août 2015 22:52

                                          @bdpif@laposte.net
                                          oh, juste la flemme de vérifier l’orthographe ; j’ai mis cent sept ans à savoir dire et écrire Ahmadinejad !!et je sais que l’actuel ça de s’écrit pas Rwani !! oh la la ; cela n’a aucune importance pour ce que je voulais dire !!


                                        • Doume65 30 août 2015 17:35

                                          @wesson
                                          « Sauf que à ce jour, la Russie n’as toujours pas décidé de lâcher la Syrie »

                                          Pour savoir ce qui va ou ne va pas se passer, il suffit de lire les prédictions des médias main stream et d’en conclure le contraire. smiley


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 08:33

                                          à l’auteur,
                                          Obama n’a pas « lâché en 2013 » en Syrie, il a été obligé de plier bagage parce que l’ US Navy n’arrivait pas à repérer les radars syriens, pour cause de livraison d’armes défensives de la Russie à la Syrie... « Echec et Obamat en Syrie ». Conséquences : l’ US Navy est partie faire des ronds dans l’eau en Mer de Chine, et les djihadistes ont eu carte blanche.


                                          • Iren-Nao 29 août 2015 14:10

                                            @Fifi Brind_acier
                                            Fifi, merci de rappeler cet excellent article de Chistophe Certainq ue je tiens a saluer ici, il excellait déjà en cuisine pied noir et bretonne, le voila a présent fort intéressant dans le domaine militaire.
                                            Il est bien ce mec. Nantais comme moi en plus.
                                            Iren-Nao


                                          • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2015 09:29

                                            Bon article plein de logique.Pourtant j’ai le sentiment qu’il est bâtis sur une énorme erreur d’interprétation des faits.

                                            Il part du principe que la lutte contre Daesh est le but.
                                            Quand on y regarde de plus prés il est frappant de constater que les plus actifs membres de la coalition contre le califat sont... ceux qui le soutienne ! Et le combattent de maniéré aussi maladroite qu’inefficace.
                                            Il apparaît alors clairement que la lutte contre Bagdadhi n’est pas le but mais le moyen, l’objectif réel étant Al Assad.
                                            Plus quelques objectifs secondaires propre à chacun des belligérants. (influence régionale,Kurdes,leadership religieux,...).
                                            Le récent retour en grâce de l’Iran ne change rien à l’affaire.Au contraire il parait impératif à la coalition de contenir l’influence de ce pays et des chiites.
                                            Le problème n’est donc pas de rétablir des liens avec le président Syrien pour lutter contre Daesh mais de contenir Deash pour ne pas renverser Al Assad trop vite.
                                            Il faut en effet s’assurer que la Syrie soit diriger par un ami.Et aussi de contenir la créature monstrueuse qui à l’image des talibans hier pourrait échapper au contrôle de ces créateurs.

                                            • David Heyo 29 août 2015 09:52

                                              Hollande restera sans aucun doute comme le pire président de France, avec Pétain.René Coty à côté, c’est Nietszche !


                                              • stepperusse 29 août 2015 11:40

                                                http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve1510
                                                même si méfiance concernant la source IRIB en règle générale...


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 21:48

                                                  @stepperusse
                                                  Ce qui commence à confirmer, n’en déplaise à momo, l’information donnée par Meyssan, selon laquelle la Russie commence à intervenir en Syrie....


                                                • izarn izarn 30 août 2015 21:16

                                                  @Fifi Brind_acier
                                                  Diplomatiquement la Russie n’est pas intervenue en Syrie...

                                                  En réalité...On se demande comment Al Assad a tenu pendant 4 ans.
                                                  Pour etre moins diplomatique, la Russie a décidé d’augmenter sa collaboration de manière plus voyante...
                                                  Mais bon, secret de polichinelle....


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 août 2015 09:59

                                                  @izarn
                                                  Tournez la question comme vous voulez... La Russie a livré des avions, donne accès aux observations de ses propres satellites, refuse toute zone d’exclusion aérienne, et toute implication directe des USA et de la Turquie.


                                                • Depositaire 29 août 2015 15:10

                                                  Cet article aussi bien que la grande majorité des commentaires passent allégrement sous silence que la situation en Syrie a été provoquée délibérément par les occidentaux : états unis, Royaume uni et France, les pays du Golfe : Arabie saoudite et Qatar, la Turquie et israël. L’objectif était de démanteler ce pays pour piller ses richesses, et détruire un pays indépendant qui refusait sur son territoire les multinationales occidentales prédatrices avec une vue tr-ès convoitée sur l’Iran est ses immenses richesse pétrolières. En passant, c’était aussi affaiblir la Russie et la Chine afin de pouvoir ultérieurement régler leur sort et enfin dominer de façon hégémonique l’humanité. C’est là l’objectif final.

                                                  On nous parle en long et en large des crimes de l’abominable dictateur Bachar el Assad, dictateur qui a trouvé moyen grâce à une élection parfaitement régulière, de se faire réélire à la présidence du pays à une très marge majorité. Alors à moins de penser que le peuple est devenu fou, c’est qu’il y a sans doute une autre manière devoir les choses.

                                                  Examinons de plus près la situation. L’armée régulière syrienne est composée à près de 80% d’appelés. ce ne sont pas des militaires professionnels. Ils viennent du peuple. Et au niveau religieux, à leur très grande majorité, ils sont de sensibilité sunnite. Alors croire un instant que les soldats syriens vont aller massacrer leurs familles et massacrer des chiites avec lesquels ils se sont toujours très bien entendus, est tellement absurde que de toute évidence il s’agit de désinformation. De plus, si vraiment ils recevaient de tels ordres, pourquoi ne se révoltent-ils pas contre le pouvoir et envoient balader leur président ?

                                                  Mais alors d’où vient cette info de Bachar el Assad dictateur sanguinaire qui fait massacrer son peuple ?

                                                  Pour le savoir avec certitude, il suffit de se référer aux précédents dans al région et dans le monde. Qui ne se rappelle pas en Yougoslavie de « l’abominable » Milosevic, terrible dictateur qui fait massacrer son peuple ? Qui ne se rappelle pas de l’abominable dictateur Saddam Hussein qui opprimait son peuple et qui, de plus, possédait des armes de destruction massive et voulait les utiliser ? (Bien sur, une fois l’Irak détruit, on s’est « aperçu » que ces armes n’ont jamais existé) Qui ne se rappelle pas de l’abominable Kadhafi qui opprimait son peuple et qui a fait bombarder sa population par son armée à Benghazi et à Tripoli faisant à chaque fois près de 3000 morts ?

                                                  C’est quand même curieux qu’à chaque fois et dans des pays aussi différents que peuvent l’être la Yougoslavie et l’Irak, on trouve systématiquement les mêmes accusations. Et détail tout aussi curieux, systématiquement relayées par les pays de l’Otan !

                                                  C’est une propagande bien huilée répétée en boucle par les médias de masse et à force, les gens se laissent prendre au piège de cette propagande odieuse et criminelle. Ce n’est pas à dire que ces hommes sont ou étaient des saints hommes, certes pas, mais enfin on est très loin de l’abominable dictateur qui a fait massacrer son peuple.

                                                  Il y a eu des manifestations, comme on en trouve ici aussi, de certaines catégories de population qui réclamaient des réformes plus justes, mais c’est là que la fourberie occidentale s’est manifestée, des individus planqués sur les toits, tueurs professionnels, ont tiré à la fois pour tuer des manifestants et sur les forces de police afin de provoquer des émeutes et une riposte de la police. Il y a eu des débordements, comme on en trouverait partout dans ce genre de circonstances, mais très vite on s’est aperçu qu’il s’agissait de tireurs isolés dont certains ont pu être capturés et qui n’étaient pas syriens. Mais très vite, afin d’amplifier le mouvement et éviter que la provocation apparaisse au grand jour et échoue, les groupes armés sont apparus et ont commencés à semer le désordre et on en est arrivé au chaos actuel qui a été planifié et organisé par les pays sus mentionnés ; Il n’y a jamais eu « d’opposition syrienne » qui voulait renverser son président. Il faut le dire et le répéter, ces soi-disant « opposants » qu’ils soient « modérés ou non viennent de l’étranger et de plus de 50 pays différents même la soi-disant opposition syrienne était dirigée par des individus qui vivaient en France ou aux états unis.

                                                  Toute cette histoire pue à plein nez la propagande de l’Otan. Mais vous comprenez Bachar el Assad est un arabe et musulman de surcroit, donc »automatiquement« suspect. Il faut bien que les sauveurs occidentaux aillent un peu remettre de l’ordre dans ce pays, si besoin à l’aide de bombes, comme en Libye ou Irak et ailleurs. Et demain ce sera le tour de qui ? Ah oui, de l’abominable Poutine, le dictateur sanguinaire qui veut faire la guerre à l’Europe, si ce n’est au monde !!! Sauf que la Russie et Poutine ce sont des morceaux un peu plus gros à avaler. Et pour l’instant, l’Europe est en train de payer le prix fort de son alignement inconditionnel et imbécile sur les états unis oubliant que ceux-ci, selon le mot de Kissinger : »les états unis n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts" ! Mais faire entrer cela dans le crâne des Hollande, Cameron et autres Merkel...

                                                  Alors les commentateurs au lieu de sortir vos poncifs made in Otan, apprenez un peu à réfléchir ! Et trouvons une solution pour régler cette guerre. Pour cela il faut obliger les gouvernements occidentaux, israël, la Turquie et les pays du Golfe à cesser d’alimenter cette abomination. On ne peut rien attendre d’eux-mêmes de nos politiciens, ils sont corrompus jusqu’à la moelle des os, d’une incompétence crasse et traitres à leur pays. Ils ne bougeront dans le bon sens que si la pression populaire est assez forte. Mais en lisant les commentaires lobotomisés par le système, je ne suis pas très optimiste.


                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 29 août 2015 17:19

                                                    @Depositaire

                                                    Pauvre faf moutonesque lobotomisé à la propogande Assado Poutinesque. Je vous cite :  « Alors croire un instant que les soldats syriens vont aller massacrer leurs familles et massacrer des chiites avec lesquels ils se sont toujours très bien entendus, est tellement absurde que de toute évidence il s’agit de désinformation. . » 

                                                    Des millions de refugiés attestent bienque l’armée Syrienne massacre son peuple a grands coups de barils d’explosifs sur les marchés. 99,99 % de sjournalistes présent là bas l’affirment, de pays de l’Oan ou pas, et pour vous, c’est pas vrai. Que vous soyez un troll rémunéré ou pas, vous crachez sur les cadavres de ces centaines de milliers de civils assasinés au nom des interets geostratégique et gazier de la Russie. Vous etes sales.

                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 août 2015 21:51

                                                    @bdpif@laposte.net
                                                    Assad dispose d’armes de destruction massive dans le genre de celle-ci ?


                                                  • alinea alinea 29 août 2015 21:54

                                                    @bdpif@laposte.net
                                                    Il n’y a aucun journaliste en Syrie bdpif !! c’est pour cela qu’on ne sait rien et qu’on invente ; je vous suggère d’écouter Bachar el Assad soi-même !


                                                  • Rik.D Rik.D 30 août 2015 01:42

                                                    @bdpif@laposte.net

                                                    Bonsoir,

                                                    Permettez-moi de vous conseiller la lecture de ce billet de M.collon traitant du sujet, cela donnera peut-êtes un peu de perspective à votre penser :



                                                  • Rik.D Rik.D 30 août 2015 01:44

                                                    @Rik.D
                                                    .. *pensée 


                                                  • izarn izarn 30 août 2015 21:36

                                                    @Depositaire
                                                    Ceci est bien dit.

                                                    L’ennui c’est que pour résoudre la situation, il faut pouvoir menacer indirectement les USA.
                                                    La position de la Russie est délicate. Rendue délicate par l’affaire ukrainienne.
                                                    Bien entendu, les deux affaires sont liées.
                                                    Pourquoi aprés l’echec de l’attaque contre Assad, victoire russe, les USA contre attaquent avec l’Ukraine ? Direction la Russie, bien sur !
                                                    Bizarre ? Vous avez dit bizarre...Comme c’est bizarre !

                                                    Ceci dit, si les russes pouvaient s’en meler, je ne donne pas cher de Daesh, une semaine, pas plus.
                                                    Exterminés.
                                                    Rien à voir avec le cirque dérisoire des F22 et Rafales qui ne font rien du tout d’efficace.
                                                    Théatre, cinéma, faire valoir, foutaises.



                                                  • bakerstreet bakerstreet 29 août 2015 19:11

                                                    Tout cela vient de si loin, du partage de l’état ottoman, à la louche et au couteaux, entre la poire et le fromage après la guerre de 14, celle qui nous rendit plus con pour un siècle. Ne comptez pas sur moi pour séparer les méchants et les gentils. Je regarde les nuages, les beaux nuages blancs, en espérant qu’ils ne soient pas pollué par des miasmes. Peut être que je devrais me remettre à lire de la science fiction, et puis la poésie de Ronsard, histoire de m’étourdir, et puis de faire des kilomètres et des kilomètres en vélo, histoire de m’abrutir. Mais je fais de l’hystérie, je ne parviens même pas à m’émouvoir de tous ces corps qui viennent lécher le bord du journal de 20 heures, quand la marée monte. Tant de morts que cela ne veut plus rien dire. Réfugiés d’Assad, refugiés, climatiques ; petits corps d’enfants serrant leur doudou. Pendant ce temps là on se préoccupe de la chute des cours, de celle du brut. Ah et de Palmyre...Mais que vaudra toutes ces vestiges archéologiques, quand il n’y aura plus un homme pour parler du passé, un truc qui apparemment ne vaut plus rien au niveau des références, et des tabous, car c’est la nuit de walpergis, et du massacre des innocents


                                                    • eric 30 août 2015 00:38

                                                      Il n’y a pas qu’un problème de narcissisme moral, il y a également des enjeux idéologiques et politiques.

                                                      Tous les dictateurs sanguinaires arabo musulmans qui sont tombé ces temps ci étaient, se proclamaient socialistes. On peut les diviser en trois groupes.

                                                      - Ceux reconnus comme tels et membre de l’internationale du même nom, donc copains de hollande segolene etc : Ben ali, Moubarak ( on peut rajouter Bagbo même si il est ivoirien mais cela compliquerait encore). Ceux, là, on les a accusé d’être.... des copains de Sarko. Du reste, ils ont été exclu de l’IS dés les lendemains de leur perte du pouvoir....
                                                      - Ceux plus ou moins reconnus comme tels mais avec des nuances : ainsi, le FLN, quand il a commencé le massacre des islamistes légalement élus ( on parle de 190 000 morts) les gauches française ont quand même approuvé au nom du socialisme, sans pour autant considérer qu’il s’agissait exactement du même socialisme que le leur.

                                                      - Libye et Syrie, les gauches française ont toujours reconnu qu’il s’agissait de socialismes peut être encore plus éloignés du leur, mais quand même. Et Idem pour l’Irak et peut être même le Yemen.

                                                      Dans les prises de positions du hollandisme sur toutes ces questions, il y a la soumission à Obama qui les a aidé au combien, dans leur campagne électoral, mais aussi toutes les ambiguïté des soutiens à tous ces dictateurs sanguinaires dans toutes les décennies précédentes. A long terme, ces socialismes arabes ont causé beaucoup plus de mort que n’importe quel monarchie.

                                                      Au Mali, Hollande a suivit l’armée, et puis il n’y avait pas vraiment de socialisme en jeu, ou pas ?

                                                      Alors que pour faire face au nouveaux enjeux « sécuritaires » comme ils disent dans leur jargon, les socialistes viennent d’augmenter le nombre de place au concours de Saint Cyr de 2 pour autant que j’ai compris. Dans 3 ans, l’armée aura 2 officiers de plus...

                                                      Donc, même si le PS et les autres gauches résolvent la question de leurs rapport historiques avec tous ces régimes socialistes arabes en déliquescence violente, la question d’un éventuel soutien resterai de toute façon assez théorique.

                                                      Idéologiquement comme politiquement, la gauche au pouvoir n’a malheureusement sans doute pas grand chose à nous dire sur tous cela. Quand à l’hypothèse qu’elle fasse quelque chose .... !!!???

                                                      Livrer les mistrals à Assad peut être ? Une piste...


                                                      • lmcal140 30 août 2015 13:23
                                                        La tentative Allen-Erdoğan de sabotage de l’accord de paix USA-Iran
                                                        par Thierry Meyssan
                                                        Partenaires | Damas (Syrie) | 31 juillet 2015

                                                        En mars 2011, Alain Juppé négocie l’entrée en guerre de la Turquie en Syrie sur la base de la création d’un Kurdistan indépendant en Irak et en Syrie. La carte de ce projet est publiée en septembre 2013 par Robin Wright dans le New York Times. Après une série de réunions préparatoires à Amman, il sera mis en œuvre conjointement, à partir de juin 2014, par la Turquie, l’Émirat islamique (« Daesh »), le Gouvernement régional du Kurdistan irakien et d’anciens officiers de Saddam Hussein alliés de longue date aux Frères musulmans

                                                        Une nouvelle fois les adversaires de la paix ont essayé de saboter l’accord qui est intervenu entre l’Iran et les États-Unis. Vous vous souvenez probablement que lors de la première conférence de Genève, c’était en juin 2012… Lors de cette première conférence de Genève, il y a donc fort longtemps, un groupe d’officiers des États-Unis, conduits par le général David Petraeus – alors directeur de la CIA – et par son ami le général John Allen, aidés par la secrétaire d’État Hillary Clinton, avaient saboté l’accord et avaient poussé la France et le Qatar à relancer la guerre en Syrie.

                                                        La même chose a failli se passer cette semaine [du 26 au 31 juillet 2015]. Maintenant que l’accord a été signé entre l’Iran et les États-Unis, les États-Unis commencent à se préoccuper de déplacer Daesh, d’installer la paix ici [en Syrie] et de régler son compte à M. Erdogan, qui n’a pas suivi les instructions qu’il avait reçues au cours des derniers mois.

                                                        Donc, vendredi dernier [24 juillet 2015], le président Obama – avant de partir en Afrique – a téléphoné à son « ami » Erdoğan et lui a posé un ultimatum.

                                                        Il lui a dit : « Voilà, ce que vous faites, c’est très grave. Donc, maintenant, vous devez immédiatement arrêter la construction du gazoduc que vous avez prévu avec les Russes vers l’Union européenne, parce que ce gazoduc menace la suprématie des États-Unis dans le continent européen. Et, deuxièmement, vous devez arrêter immédiatement votre organisation Daesh, puisque c’est vous qui êtes le chef de Daesh, nous le savons très bien. Et si vous n’obéissez pas immédiatement, nous prendrons les mesures nécessaires, y compris le fait de mettre la Turquie à l’extérieur de l’OTAN. » Peut-être, ça n’était qu’une menace. Mais, c’était en tout cas quelque chose de fort sérieux.

                                                        Là-dessus, M. Obama est parti en Afrique. Et, pendant qu’il voyageait au-dessus de l’Atlantique – donc, qu’il était coupé de ses conseillers habituels–, le général John Allen, qui aujourd’hui dirige la coalition internationale contre Daesh, a pris contact avec M. Erdogan et lui a proposé de saboter, ensemble, l’accord entre les États-Unis et l’Iran. La proposition de M. Allen au président Erdoğan c’était de reprendre le plan de Robin Wright, mis en œuvre par Daesh – vous savez, la création d’un Sunnistan, à cheval sur l’Irak et sur la Syrie, et d’un Kurdistan, également à cheval sur l’Irak et sur la Syrie, en fait une grande portion de l’Irak et puis une petite bande de territoire en Syrie, le long de la frontière turque, de manière à atteindre la Méditerranée.

                                                        Donc, il lui a dit : « On va relancer ça et vous allez nous aider. Vous avez dit au président Obama que vous étiez contre Daesh, alors on va faire une petite mise en scène là-dessus et vous allez en profiter pour bombarder les adversaires de ce Kurdistan-là », c’est-à-dire les gens du PKK, parce que ce Kurdistan-là serait dirigé par les hommes de M. Barzani – les espions israéliens qui sont au pouvoir en Irak. « Donc, vous allez attaquer les gens du PKK. Nous allons vous aider à faire une zone de non-survol sur toute la bande de territoire syrienne qui va à la Méditerranée et le tour sera joué. »

                                                        M. Davutoğlu [le Premier ministre turc], parlant à la télévision, a annoncé qu’il avait le soutien des États-Unis pour créer cette zone de non-survol. Ce qui, évidemment, est tout à fait impossible parce que ce serait une violation du Droit international et qu’il n’a pas de mandat des Nations unies pour cela.

                                                        Lorsque le président Obama est arrivé en Afrique, qu’il a appris tout ça, qu’il a essayé de s’organiser, il a commencé par démentir les propos de M. Davutoğlu et de l’ensemble de l’administration Erdoğan. Et puis il a essayé de trouver une solution.

                                                        En définitive, M. Obama a nommé un nouvel envoyé spécial pour la Syrie, qui remplace Daniel Rubinstein. Ce M. Rubinstein était officiellement un diplomate, mais en réalité c’était un espion et sa femme dirige même le service d’espionnage au sein du département d’État.

                                                        Puis, à la place il a nommé une nouvelle personne : Michael Ratney, qui lui est prétendument aussi un diplomate, et un grand spécialiste d’ailleurs du Moyen-Orient. Mais c’est surtout un homme de communication et va être chargé de donner une apparence d’unité à la politique des États-Unis qui est, vraiment et décidément, difficile à mener pour le président Obama.

                                                        En tout cas, nous devrions voir, dans les prochaines semaines, la mise en œuvre effective de l’accord qu’il a signé avec l’Iran.


                                                        • Lucide bdpif@laposte.net 30 août 2015 13:43

                                                          @lmcal140


                                                          Thierry Messian n’est pas une source fiable, C’est un faussaire complotiste.Concretement, c’est un mythomane reconnu.
                                                          et ici un autre lien du journal l’Humanité (pour pas m’entendre dire que cà viens d’un journal controlé par la CIA, mdr)Les impostures du Réseau Voltaire et des « théories du complot »

                                                          Meme madame Iram, cà fait plus credible comme sources. Arretez de gober n’importe quoi, reveillez vous !!!! On vous ments on vous manipule (ou alors vous etes des pigeons)


                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 août 2015 10:04

                                                          @bdpif@laposte.net
                                                          Ce qui est contrariant pour votre hypothèse sur Meyssan, c’est qu’un site militaire israélien confirme l’intervention de la Russie en Syrie...


                                                        • Lucide bdpif@laposte.net 1er septembre 2015 09:39

                                                          @Fifi Brind_acier


                                                          Je viens de lire votre lien. Aucun rapport sur le sujet qui est de dire que Meyssian ,n"est pas un faussaire, un escroc, un scribde pour régimes autoritaires comme démontré sur les liens que je vous ai donné.
                                                          (Au passage, le lien que vous me donnez proviens non pas du site israelien, mais du comité Valmy, un groupuscule rouge brun proche de Meyssian.)
                                                          En effet, il pourra affirmer que le ciel est au dessus de sa tete, et que le soleil est dans le ciel, ce qui sera la vérité, s’il rajoute que puisque le ciel est bleu et que le soleil est dans le ciel et que donc le soleil est bleu, cà restera un menteur. Ce qui est le principe meme de sa prose et ce qu’on lui reproche. Je trouve étonnant que vous vous fassiez embobiner.

                                                          Bon voilà on fait le tour des sources, il me semble. Toutes les infos qui pourraient confirmer l’eventualité d’un complot de la cia en Syrie ne provienent donc que d’un poignée de complotiste :
                                                          Meyssian, valmy, 2 ou 3 autres sites du genre et qui se copient régulierement, et d interprétations et de suppositions gratuites.
                                                          Il manque le reste de la presse mondiale qui n’en parle pas parce qu’ il y a aucuns elements qui puisse affirmer de telles supositions au jour d’aujourd’hui.

                                                          Tout laisse donc à penser à 99 ;99 pour cent que ce sont des conneries.


                                                        • lmcal140 30 août 2015 14:15

                                                          LE DERNIER SECRET DU REICH DES CENDRES DE BERLIN AUX PLAINES DE L’ ARGENTINE

                                                           

                                                           

                                                          Berlin 30 avril 1945 : la capitale du III REICH est à feu et à sang dans son bunker L’homme qui voulait dominer le monde est à l’affût des toutes dernières nouvelles en provenance du front. Les nouvelles sont très mauvaises, les troupes russes ne sont plus qu’à quelques kilomètres de la chancellerie qui s’effondre.

                                                           

                                                          Le règne maudit qui devait durer mille ans et entrain de partir en fumée. Dans quelques jours, l’ armistice en Europe sera signée la deuxième guerre mondiale touche à son terme.

                                                           

                                                          Celui qui l’a déclenché par sa folie vas dans quelques heures se suicider avec sa compagne. Ceci est la version officielle.

                                                          Je vais maintenant vous révéler ce qu’il s’est passé durant ces heures capitales dans le Bunker d’un certain ADOLF HITLER, le FUHRER.

                                                          Imaginer un instant qu’il ne soit pas mort ce jour du 30 avril 1945 ! Aucune preuve formelle à ce jour atteste de son véritable décès, le FBI lui-même la traqué a travers le monde jusque en 1964.

                                                           

                                                          Je vais donc me replonger dans cette période dramatique de notre histoire  et vous révéler un fait incroyable ADOLF HITLER s’est évadé !

                                                          Je me « transporte » à l’intérieur du FHURERBUNKER dans cette journée fatidique du lundi 30 avril 1945. Je peux observer une fuite générale du Bunker, les murs sont secoués par de violentes déflagrations dues au tir de l’armée Russe qui ne se trouve plus qu’à quelques Kms de la chancellerie. Je longe de longs couloirs humides et devenus malsains.

                                                           

                                                          Je  « croise » de simples soldats ainsi que des gradés de ce qui reste de l’armée allemande. Se retrouver dans ce véritable labyrinthe est une vraie gageure. Je reconnais un visage connu : il s’agit de Martin Bormann, le n°2 du régime maudit. Je décide de le suivre car à coup sûr, il me portera au repère de son maître Adolf HITLER. Pouvoir observer ces événements historiques d’aussi près est vraiment impressionnant.

                                                           

                                                          Me voici arriver en présence du chef sont visage et fermer et il parle à BORMANN lui donnant des instructions je peux noter le nom de code de l’ OPERATION EAGLE GOLD. Ce dernier le quitte le laissant seul dans son logis ; le voilà rejoins par une femme que je peux identifier comme Eva BRAUN qui, quelques heures auparavant, est devenue son épouse ; la porte blindée se referme sur eux voici, le moment crucial où HITLER se serait suicider.

                                                          Je note bien un mauser (pistolet allemand) déposé sur une colonnette près du fauteuil où ont pris place HITLER et EVA maintenant : je le vois prendre l’arme mais il ne la dirige pas sur sa tempe au contraire il tire deux coups en direction du plafond et immédiatement après se réfugie avec Eva dans un endroit secret dissimuler a l’ intérieur de la pièce.

                                                           

                                                          Maintenant, je constate que le premier a entré dans la chambre et Bormann accompagner par Axmman il semble organiser un escamotage en installant deux cadavres sur le fauteuil qu’occupait précédemment HITLER et son épouse. Ils les enveloppent entièrement dans des couvertures et maintenant aider par d’autres soldats, les porte à l’extérieur du BUNKER. Mais mon attention reste « concentrée » sur un endroit précis : la cachette où à pris place HITLER et Eva BRAUN. La nuit commence a tombé à l’extérieur et le ciel est rougis par le feu de la DCA Soviétique.

                                                           

                                                          Je les vois longer un couloir étroit pour rejoindre la surface derrière les ruines de la chancellerie ; la nuit est entièrement tombée. Vêtu de tenue de pilote : il se dirige vers l’avenue Berlinoise UNTER DEN LINDEN où un avion de chasse AREDO 96 les attend : à leur bord le Général Von RITTER et la pilote Hanna REITSH ils prennent place à leur côté et le petit avion décolle péniblement sous les feux nourris de l’armée Russes.

                                                           

                                                          Entre temps Martin BORMMAN en tentant de s’ échapper avec Axmman trouve la mort dans les ruines de Berlin.La journée du 30 avril 1945 s’achève mais HITLER n’est pas mort il est entrain de s’enfuirau nez et a la barbe des hommes de Staline. L’Aigle c’est envolé je le quitte provisoirement sous ce ciel de feux et de cendre berlinois mais la ne s’arrête pas mon enquête dans mon prochain article je vais vous révéler ce que fut la suite de la fuite de l’ homme le plus recherché du 20 è siècle.

                                                           

                                                          Berlin : nous sommes dans la nuit du 30 avril 1945, un petit avion de combat allemand L’ARADO 96 se fraye tans bien que mal un passage parmi les lignes soviétiques qui encerclent la capitale du REICH ;

                                                          Je « retrouve » à son bord les 4 passagers, je peux « ressentir » la carlingue de l’appareille secouée par les tirs de l’armée Russe. En observant le comportement de nos fuyards, je suis surpris de voir le maître du défunt 3ème REICH avachi sur lui-même, sa main gauche tremblante ; il ne reste plus rien du fier dictateur qui voulait dominer le monde.

                                                           

                                                          De signaux en morse provenant du sol attire mon intention : la pilote Hanna REITCH, les interprètes et attaquent une manœuvre de descente ; nous atterrissons sur une piste improvisée dans un port que je peux identifier comme celui de hAMBOURG. Un véhicule banalisé s’approche de nous, je peux l’identifier sont conducteur comme un colonel de l’armée allemande : il accueille notre quatuor qui, maintenant, se sépare Hanna REITCH et son époux le général VON RITTER prennent place dans le véhicule après avoir respectueusement saluer HITLER et EVA BRAUN.

                                                           

                                                          Je « laisse » partir REITCH et VON RITTER vers leur destin et me « concentre » sur la suite de notre homme capitale que tout le monde recherche. Il suit un autre soldat en tenue de marin qui l’escorte à bord d’un sous marin UBOOT XXI de la dernière génération appareillé dans ce qui reste du port de HAMBOURG. Je « prends » place à bord du sous-marin qui manœuvre immédiatement en plongée ; je constate la présence d’un équipage restreint de cinq hommes. Il rejoint au large deux autres sous marins d’escorte est se dirige en haute mer.

                                                           

                                                          J’ « ausculte » attentivement notre ex-dictateur dans sa nouvelle demeure d’acier ; il commence à se raser sa célèbre moustache et change de coiffure. Sur une colonnette, je peux distinguer de nouveaux papier d’identité au nom de JOSEPH K…………. de profession commerçant ; il endosse également de fines lunettes et devant moi, prends naissance un nouveau personnage.

                                                           

                                                          Nous « abordons » après un certain laps d e temps la dernière partie de ce voyage l’ UBOOT refait surface à proximité d’une baie que je peux  identifier sur une mappemonde étendue dans le poste de pilotage du sous marin comme celle de CALITA DE LOS LOROS en province méridionale du RIO NEGRO en ARGENTINE. Sur la côte un cortége d e 4 véhicules attendes dont un camion de transport.

                                                           

                                                          Je « suis » tous les mouvements dans le sous marin, on décharge sur des canaux pneumatiques une cargaison composer de plusieurs caisses qui semble très précieuse à leurs yeux. Dans un deuxième temps, HITLER sous sa nouvelle identité et EVA prennent place à leur tour sur un canot qui les transportent à terre. Ils sont reçus avec les honneurs par un personnage que je peu identifier sous le nom de Walter EICKHORN sympathisant nazi installer en Argentine.

                                                           

                                                          Le convoi se met en marche, je prends place à leurs côtés, nous nous dirigeons vers la province de CORDOBA où après un interminable voyage de 800kms, nous « rejoignons » la petite ville de la FALDA. Ou HITLER ou JOSEPH K…………. et sont épouse sont logés dans l’hôtel de Walter EICKORN. Je décide de me « projeter » plusieurs années dans le futur pour constater que vers 1949, HITLER loge dans une nouvelle villa construite sur deux étage et située dans la région .Je « continue » à avancer dans le temps pour stopper en février 1969ou un évènement retiens toute mon intention ont célèbre discrètement les funérailles d’ un certain Joseph K………. HITLER vient de mourir dans sont exil sud américain et le monde entier l’ignore !

                                                           

                                                          Sont épouse EVA BRAUN devenue Madame K………….décédera en juin 1972 toujours dans la même ville.

                                                          Dans ces montagnes d’Amérique du Sud s’achève 25 ans après la fin de la deuxième guerre mondiale la vie de l’homme le plus recherché du 20ème siècle.


                                                          MICHEL GENOVESE


                                                          • smilodon smilodon 30 août 2015 15:38

                                                            @ l’auteur : 1 seul mec peut sauver le monde : BHL !........Doit être en vacances, ça fait au moins 3 ou 4 mois qu’on le voit plus sur nos écrans !...... Il est où d’ailleurs ??.. Notre MAITRE A PENSER !!.... Quelqu’un le saurait-il ???....Adishatz.


                                                            • smilodon smilodon 30 août 2015 15:39

                                                              Doit préparer une guerre contre les russes !.... Quand il va revenir, ça va chier, croyez-moi !... Adishatz.


                                                              • smilodon smilodon 30 août 2015 15:41

                                                                @ l’auteur : pour ton bouquin, essaies le « bon coin » !.... Ca marchera mieux qu’ici !...Adishatz.


                                                                • lmcal140 30 août 2015 19:20
                                                                  Il devient de plus en plus apparent que État islamique pour l’Irak et le Levant (ISIL, en français EI), ou Daesh, comme il est nommé en arabe, ou ISIS – État islamique d’Irak et du Levant –, que les partisans d’Israël préfèrent à cause de la similitude peu rassurante entre Israël et ISIL, fait partie d’une nouvelle opération de la Central Intelligence Agency dans le but de créer artificiellement une stratégie de la tension pour les masses eurasiennes et africaines.


                                                                  Lundi 6 Juillet 2015


                                                                  Un autre exemple de la nature non islamique d’EI en témoigne dans l’ancienne ville syrienne de Palmyre : l’explosion de la tombe de Mohammad Bin Ali, un descendant du cousin du Prophète Mohammed, l’imam Ali, par les brigands et les mercenaires d’EI. Le véritable but d’EI est d’éradiquer l’histoire arabe et pré-arabe du Moyen-Orient, avec une exception de taille. Il n’y a eu pratiquement aucun rapport concernant la destruction d’importantes antiquités sacrées pour les sionistes, ni en Syrie ni en Irak. Les cibles principales pour les équipes de démolition d’EI étaient sumériennes, acadiennes, babyloniennes, romaines, assyriennes, perses, alaouites, druzes, turkmènes, yazidis, parthes, chrétiennes, chiites et soufis (l’autre tombe importante détruite à Palmyre était celle de Nizar Abu Bahaa Eddine, un savant soufi qui vivait il y a 500 ans). EI a détruit le tombeau de Yunus (Jonas) dans la mosquée qui porte son nom en Irak, non parce qu’elle rendait hommage au patriarche juif Jonas, mais parce que c’était une mosquée.

                                                                  Le tombeau présumé du prophète juif Daniel détruit par EI à Mossoul est l’un des six tombeaux de Daniel situés en Irak, en Iran et en Ouzbékistan. Le Talmud, le livre juif d’où les sionistes ont tiré la plus grande partie de leur inspiration géopolitique, interdit strictement toutes les représentations des visages, mais autorise la possession d’images de visages créées par des non-juifs. Bien qu’EI et les talmudistes soient sur la même longueur d’onde pour détruire des sculptures, des céramiques et des peintures représentant des personnes, l’exception du Talmud qui permet aux juifs de posséder des images créées par des non-juifs a donné lieu à un lucratif marché noir d’antiquités volées par EI et vendues par des courtiers à Tel Aviv, Amsterdam et Genève.

                                                                  Il devient clair qu’EI, depuis le tout début, était une construction de la CIA et de son directeur pro-saoudien et pro-israélien, John Brennan ; du Mossad israélien, qui a veillé à ce que les cibles israéliennes soient protégées des attaques d’EI ; et de l’Arabie saoudite, qui a, de fait, autorisé EI à attaquer deux mosquées chiites, l’une dans le village de al-Qadeeh et l’autre à Dammam, dans la province de l’Est, où les chiites sont majoritaires par rapport aux sunnites wahhabites. En Irak et en Syrie, des témoins ont vu des armes états-uniennes et israéliennes en train d’être transférées à EI et aux forces armées de ses alliés, dont le front al-Nusra en Syrie. Des reçus de retraits de cash sur des banques saoudiennes ont été trouvés dans les quartiers généraux abandonnés d’EI, en Syrie et en Irak. Les attaques d’EI sur les chiites d’Arabie saoudite sont considérées par beaucoup comme des avertissements lancés par l’alliance contre-nature de Washington, Tel Aviv et Riyad contre l’Iran majoritairement chiite.

                                                                  Depuis la cellule stay-behind terroriste Gladio [dépendant de l’Otan, NdT] – un réseau de fascistes qui ont lancé des attaques terroristes en Europe dans les années 1970 et 1980 attribuées à des gauchistes marginaux – jusqu’à la grande alliance des terroristes de l’UNITA en Angola, des moudjahidines d’Afghanistan, des contras du Nicaragua, des Hmongs du Laos – qui se sont réunis en 1985 à Jamba, en Angola, sous l’égide des Américains – la CIA a découvert, historiquement, que les groupes terroristes faisaient des alliés avantageux. La CIA a violé clandestinement et donc illégalement deux lois des États-Unis, les amendements Clark et Boland, respectivement, pour soutenir les terroristes angolais et nicaraguayens.

                                                                  Aujourd’hui, EI est un atout important de la CIA, de l’Arabie saoudite et d’Israël contre des ennemis communs comme l’Iran. EI n’a fait aucun secret de son désir d’apporter la mort et la destruction qu’il a déversées sur la Syrie et l’Irak jusqu’au cœur de l’Iran. La déstabilisation de l’Iran, en y soutenant des attaques terroristes contre des cibles iraniennes à l’étranger, a longtemps été le modus operandi des États-Unis, d’Israël et de l’Arabie saoudite, qui agissaient la plupart du temps à travers l’organisation des Moudjahidines du peuple iranien (OMPI) anti-Téhéran, et les séparatistes baloutches basés au Pakistan. EI parle de l’Iran, de l’Afghanistan, du Pakistan, de l’Inde, du Tibet, du Sri Lanka, du Tadjikistan, de l’Ouzbékistan, du Kazakhstan, du Kirghizstan et du Turkménistan comme appartenant au Wilayat Khorasan ou État du Khorasan. Une filiale d’EI, connue comme le Groupe Khorasan, a combattu en Syrie et est censé être composé de recrues et de chefs d’EI en Asie centrale.

                                                                  On a récemment annoncé que le colonel Gulmurod Khalimov, qui a un temps dirigé les forces d’élite de la police anti-terroriste du Tadjikistan, connu sous le nom de OMON [forces spéciales du ministère de l’Intérieur russe, NdT], a déserté pour rejoindre EI et est maintenant l’un de ses commandants en chef en Syrie. Khalimov, qui a été entraîné par des agents des opérations spéciales US, de Blackwater et de la CIA lors de divers séjours aux États-Unis, a promis de revenir au Tadjikistan pour massacrer le président tadjik Emomali Rakhmonov, recruter des Tadjiks travaillant en Russie pour y lancer des attaques terroristes et des Tadjiks au Tadjikistan pour attaquer les troupes militaires russes qui y sont stationnées (ce qui fait de Khalimov un allié du haut commandement militaire de l’Otan, le général Philip Breedlove, et du secrétaire à la Défense des États-Unis Ashton Carter, qui veulent augmenter la pression militaire sur la Russie jusqu’au niveau de la guerre froide). Les guérilleros d’EI, pour la plupart des Tchétchènes, tout frais revenus des combats en Syrie et en Irak, ont été découverts en train de combattre avec les bataillons de mercenaires dirigés par Israël et les néo-nazis d’Igor Kolomoïsky contre les forces pro-russes de Donetsk et Lougansk en Ukraine de l’est.

                                                                  Fort opportunément pour l’Occident, EI a attaqué les forces talibanes en Afghanistan. Les Talibans ont déclaré illégitime le califat autoproclamé par EI, et qualifié son calife, Abu Bakr al-Baghdadi, qui pourrait être un produit artificiel des unités de guerre psychologique de la CIA et du Mossad, de charlatan. Les Talibans se sont alarmés lorsque quelques-uns de leurs membres ont rompu les rangs avec le mouvement djihadiste et ont rejoint EI en Afghanistan et au Pakistan. En outre, EI a déclaré que les Talibans étaient des kafirs, ou des infidèles à l’islam. En avril, Al-Baghadi a déclaré que le mollah taliban Omar était « un fou et un seigneur de la guerre illettré ». Ce n’est pas une coïncidence si la rhétorique d’EI sur l’énigmatique dirigeant taliban correspond tout à fait avec celle que développaient les unités états-uniennes spécialisées dans les opérations psychologiques en Afghanistan au plus fort de l’intervention armée américaine dans ce pays. A la mi-juin, EI a diffusé une vidéo montrant ses forces décapitant un prisonnier taliban en Afghanistan.

                                                                  EI a aussi, de concert avec la pression militaire croissante des États-Unis sur la Chine et la Corée du Nord, déclaré le djihad ou la guerre sainte contre ces deux nations. En mai, un couple nord-coréen qui travaillait comme médecins dans l’hôpital de Zallah, en Libye, ont été capturés par EI. Aucune information n’a été reçue sur le sort du couple de médecins, le mari nord-coréen et son épouse. En janvier, les pirates informatiques d’EI, connus comme le Cyber Caliphate, ont revendiqué la modification de la page Facebook d’Air Koryo, la compagnie aérienne de l’État de Corée du Nord. Le drapeau noir et blanc d’EI a été collé sur la page Facebook avec un commentaire proclamant que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un est « un cochon qui pleure » [pendant qu’on l’égorge ? NdT]. Les hackers d’EI avaient aussi un avertissement pour la Corée du Nord et la Chine : « La Corée du Nord, le pays communiste voyou, et les voyous communistes chinois paieront le prix de leur collaboration avec les ennemis des moudjahidines. »

                                                                  La rhétorique propagandiste d’EI sur la Chine et la Corée du Nord coïncide aussi avec des déclarations émanant du Commandement pacifique états-unien à Hawaii sur les menaces militaires que représentent Beijing et Pyongyang. La Corée du Nord a répondu aux menaces d’EI en livrant au gouvernement irakien et aux forces kurdes qui combattent EI en Syrie la mitrailleuse de type 73, fabriquée en Corée du Nord. Les conseillers militaires nord-coréens sont aussi réputés assister le gouvernement syrien et les forces du Hezbollah libanais qui combattent EI en Syrie. La Corée du Sud, qui ne manque jamais une occasion de se confronter militairement avec la Corée du Nord, a autorisé un citoyen sud-coréen, connu seulement sous le nom – très courant en Corée – de Kim, à rejoindre les rangs d’EI en Syrie, en février. Il est très probable que Kim est un agent des renseignements sud-coréens, responsable de coordonner les attaques d’EI sur les avoirs nord-coréens dans la région, dont le couple de médecins nord-coréens en Libye.

                                                                  Nicolas Maduro, le président du Venezuela, que la CIA est très occupée à renverser, a décrit EI comme « Frankenstein, un monstre nourri par l’Occident lui-même » dans un discours à l’Assemblée générale des Nations unies. Ce n’est pas un hasard si, au moment où le président Barack Obama a déclaré que le Venezuela représentait une « menace pour la sécurité nationale » des États-Unis, en mars, des rapports faisaient état d’une activité naissante d’EI au Venezuela. L’École de guerre de l’armée américaine, y compris le professeur Robert Bunker, a commencé à publier des déclarations affirmant qu’une augmentation de l’activité d’EI au Venezuela serait bonne pour la sécurité nationale des États-Unis parce que EI est l’ennemi naturel du Hezbollah, dont les néocons affirment qu’il a conquis une position stratégique au Venezuela. Les liens entre EI et l’Occident en Amérique latine n’ont pas échappé au vieux et sage chef d’État de l’hémisphère occidental, l’ancien président cubain Fidel Castro. En septembre 2014, Castro a accusé le Mossad israélien, associé avec le sénateur McCain, d’avoir aidé à créer EI.

                                                                  Les principaux auteurs des ravages d’EI au Moyen-Orient ne doivent pas être recherchés dans les déserts du Moyen-Orient et les montagnes d’Afghanistan, mais dans la suite directoriale, au septième étage du quartier général de la CIA, à Langley [en Virginie]. En 1985, la même année où la CIA a soutenu financièrement le sommet des groupes terroristes d’extrême-droite à Jamba, Angola, la CIA a tenté de tuer le grand ayatollah libanais chiite Muhammad Hussein Fadl-Allah dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth. La CIA a manqué l’ayatollah, mais a tué 80 personnes innocentes et en a blessé 256 autres. Aujourd’hui, la CIA autorise EI à fourrer ses mains sales dans des attaques terroristes menées depuis l’Irak et la Syrie au Yémen et en Libye. EI ne peut pas être mise à genoux sans âpre négociation avec M.  Brennan et ses principaux conseillers.

                                                                  WAYNE MADSEN 


                                                                  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 1er septembre 2015 10:40

                                                                    Très bon article. Il faut rappeler que la France finance et arme AL Nozra qui est la filiale locale en Syrie d’Al Qaïda au prétexte « qu’ils sont efficaces contre Barchard Al ASSAD » comme l’a déclaré à plusieurs reprises FABIUS, notamment à l’assemblée Nationale lors d’une question posée par un Député du Rhône.


                                                                    En refusant le soutien au Gouvernement légal de la Syrie, avec les crimes commis par les Djihadistes d’Al Nosra et leurs copains de DAECH, HOLLANDE doit être poursuivi et jugé pour complicité de crimes contre l’humanité...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès