• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Biélorussie – Les médias occidentaux, et même Bellingcat, échouent à (...)

Biélorussie – Les médias occidentaux, et même Bellingcat, échouent à sauver la réputation du soldat néo-nazi Protassevitch

Depuis l’arrestation de Roman Protassevitch à Minsk après l’atterrissage d’urgence du vol Ryanair où il se trouvait, une véritable bataille pour sa réputation a été lancée entre la Biélorussie et l’Occident, entre autre pour savoir s’il a ou non combattu pour le bataillon néo-nazi Azov dans le Donbass.

Côté russe et biélorusse très vite certains ont pointé du doigt que Roman Protassevitch avait combattu au sein du bataillon néo-nazi Azov au début du conflit dans le Donbass. Ce que médias occidentaux et même certains Ukrainiens, comme Andreï Biletski, l’ancien commandant du bataillon Azov, ont nié.

Sur son blog hébergé sur le site Ukraïnskaya Pravda, Biletski nous explique en effet que Protassevitch était bien avec le bataillon Azov dans le Donbass, mais prétendument en tant que « journaliste ».

« Je vais immédiatement mettre tous les points sur les « i ». Oui, Roman s’est vraiment battu avec Azov et d’autres unités militaires contre l’occupation de l’Ukraine. Il était avec nous près de Chirokino, où il a été blessé. Mais son arme en tant que journaliste n’était pas un fusil mitrailleur, mais les mots, » a écrit Biletski.

Sauf que le problème c’est qu’on a beau chercher sur Internet, impossible de trouver un article signé de sa main concernant la guerre dans le Donbass. Plutôt bizarre.

C’est alors qu’est apparue la couverture du 15e numéro du magazine du bataillon néo-nazi Azov, sur laquelle on voit clairement Protassevitch poser en uniforme, l’arme à la main !

Roman protassevitch sur la couverture du magazine du bataillon néo-nazi Azov

Là ce fut l’affolement général côté occidental, il fallait absolument sauver le soldat Protassevitch en prouvant qu’il n’était pas un mercenaire néo-nazi, et lui éviter de finir comme Navalny dont les positions politiques d’extrême droite lui avaient valu de perdre son statut de prisonnier politique auprès d’Amnesty International (avant de le retrouver après un changement de direction approprié), et sa réputation.

Pour une mission aussi difficile, c’est Bellingcat et ses affidés comme The Insider (basé en Russie) qui ont été mis sur l’affaire.

C’est d’abord Michael Colborne, un « journaliste » de Bellingcat qui a lancé l’opération « il faut sauver le soldat Protassevitch » en essayant de prouver que s’il était bien membre du bataillon néo-nazi Azov, il l’était seulement en tant que journaliste.

Certains émettent alors l’hypothèse que la photo de couverture a été trafiquée pour ajouter le visage de Protassevitch. Mais très vite on retrouve une archive du fichier PDF publié le 8 juillet 2015 sur une page d’Azov hébergée sur le réseau social VK ! Il n’y a aucun doute la couverture est donc bien authentique !

Archive de la page VK d'Azov

Le lendemain, The Insider tente une autre approche et publie un article prétendant que l’homme qu’on voit sur la photo de couverture n’était pas Protassevitch mais un autre soldat, mort depuis lors, Andreï Snitko.

Mais entre temps un paquet d’autres photos et vidéos sont sorties des placards, et entre autre du téléphone même de Protassevitch, qui prouvent de manière indéniable qu’il a bien combattu au sein du bataillon néo-nazi Azov.

Roman Protassevitch

Roman Protassevitch en uniforme et arme, avec chevron du bataillon néo-nazi Azov

Roman Protassevitch lors d'une parade du bataillon néo-nazi Azov à Marioupol

Détail de la photo précédente, zoom sur Roman Protassevitch

Roman Protassevitch lors d'une parade du bataillon néo-nazi Azov à Marioupol

On y voit Protassevitch en uniforme avec chevron du bataillon, l’arme à la main et un paquet de chargeurs pour son fusil mitrailleur dans le gilet pare-balles ! Drôle d’accoutrement pour un « journaliste » ! On le voit aussi dans une vidéo et des photos prises lors d’une parade du bataillon Azov à Marioupol ! Depuis quand les journalistes défilent lors d’une parade militaire ???

Lors d’une manifestation en faveur de la Biélorussie, le père même de Protassevitch avait admis que son fils avait combattu dans le Donbass.

« Des dossiers ont été déposés contre mon fils dès 2014, alors qu’il se trouvait sur le territoire du Donbass et qu’il combattait aux côtés de l’armée ukrainienne », avait alors déclaré son père qui s’est rétracté bien sûr une fois son fils arrêté à Minsk.

Devant les preuves qui s’accumulent très rapidement, The Insider supprime purement et simplement l’article, mais trop tard. Une archive a été conservée, montrant les efforts de ce « média » affidé de Bellingcat pour tenter de blanchir Protassevitch.

Le coup de grâce est venu de Protassevitch lui-même. En effet, en septembre 2015, il avait donné une interview au média Nacha Niva. Sa tête est cachée sur la photo illustrant l’article mais il n’est pas difficile de reconnaître la photo de Protassevitch trouvée dans son téléphone !

Interview donnée par Roman Protassevitch à Nacha Niva

Comparaison des photos

Dans l’interview, Protassevitch y est surnommé « Kim ». Il y raconte qu’il a été blessé près de Chirokino, ce qui colle avec les autres éléments de la biographie de Protassevitch. Il y dit aussi qu’il combat en Ukraine parce qu’il a des ancêtres ukrainiens, qu’il déteste les communistes et la Russie qui est le successeur de l’URSS, et pour « arrêter la horde russe de Poutine  » avant qu’elle s’en prenne à la Biélorussie. Il raconte même son premier combat et son premier tir ! Drôle de journaliste décidément.

Vient alors l’argument classique «  oui mais ils ne sont pas tous néo-nazis chez Azov  ».

Problème une autre photo de Protassevitch prouve qu’il est bien un néo-nazi. Sur cette photo on le voit clairement (à gauche) porter un t-shirt de la marque Sva Stone arborant quatre svastikas !

Roman Protassevitch avec un t-shirt arborant des svastikas

Pull avec le même dessin

Cette marque est un soutien actif des bataillons néo-nazis Azov et Secteur Droit, comme on peut le voir sur cette affiche.

Affiche du bataillon néo-nazi Azov

La marque vend des t-shirts au nom explicite comme « sang pur » ou « sekira perouna » (le nom d’un groupe de musique néo-nazi), ainsi que les gilets « blitzkrieg », ou « Romper Stomper » (nom d’un film à propos d’un gang de skinheads néo-nazis de Melbourne), etc.

En clair Roman Protassevitch n’est ni un gentil garçon venu apporter la démocratie en Biélorussie, ni un journaliste, mais un ancien combattant du bataillon néo-nazi Azov, qui adhère à l’idéologie de ce bataillon, et voulait organiser un coup d’État violent façon Maïdan dans son pays d’origine. Décidément il faut croire que l’Occident n’arrive à recruter que des néo-nazis et des terroristes islamistes pour mener ses révolutions de couleur.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • markos 27 mai 08:41

    Bravo Christelle.

    j’espère que les occidentaux vont comprendre que leur soutien à protassevitch peut leur revenir dans la figure comme un boomerang.


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 27 mai 09:06

      @markos

      les « occidentaux en question » ont de longue date mis au point une technique qui leur permet de diriger le retour du boomerang sur la tronches de leurs alliés, pas sur la leur
      au diner de cons, ces alliés seraient champions du monde, mais ils ne sont plus sollicité : hors concours !


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 mai 09:57

       l’Occident n’arrive à recruter que des néo-nazis et des terroristes islamistes

      Bah, c’est une vieille habitude. Dès la fin de la 2nd guerre, ils ont recyclé l’appareil nazi, pour son expertise « anti-communiste », dont une branche « islamique » composée des anciens organisateurs des divisions SS musulmanes. Je prépare un article là dessus, ça sera intéressant de faire le parallèle avec cette affaire.

      J’ai parcouru les biographies de Protassevitch dans la presse française. Mystérieusement, pas de trace ses sympathies néo-nazies. Comme quoi, les « fake news » c’est pas seulement dire des mensonges, c’est aussi dissimuler une partie des faits...

      Le figaro : 

      Quel est donc ce jeune prodige, pour attirer ainsi les foudres des autorités bélorusse et déclencher une crise internationale ?

      Le monde :

      Portrait de Roman Protassevitch, l’opposant biélorusse arrêté : « Mon nom est sur la même liste que les gars de Daech »

      Le double sens de cette phrase à quelque chose d’un lapsus révélateur...


      • Christelle Néant Christelle Néant 27 mai 13:37

        @Opposition contrôlée
        Ah oui effectivement la phrase de l’immonde a tout du lapsus révélateur, bravo les mecs ils ont même pas tilté sur la portée de ce qu’ils écrivaient...


      • xana 27 mai 10:01

        On peut aussi imaginer que la propagande occidentale n’a pas tellement le choix. Quand on soutient une politique de voyous, il est difficile de mettre en scène des gens corrects.

        En tous cas merci à vous, Christelle, encore une fois.

        Quand je pense à tous ces tombereaux de fumier répandus sur votre réputation par les complices de ces nazis, qui aimeraient tellement vous faire taire. Savez-vous qui vous me rappelez ? Ces jeunes femmes soviétiques, fragiles mais courageuses, qui s’engageaient pour la Patrie dans une guerre monstrueuse contre les mêmes ordures nazies contre lesquels vous continuez à lutter.

        Les nazis me qualifieront de niais évidemment, mais sincèrement je vous admire, vous et les camarades qui obstinément nous donnent des nouvelles d’un front que l’Occident aimerait qu’on oublie.

        Et merci également pour votre action humanitaire dans le Dombass. Ca vaudrait le coup de faire aussi un article là-dessus, si vous en aviez le temps.


        • Christelle Néant Christelle Néant 27 mai 13:35

          @xana
          Merci beaucoup pour tous ces compliments qui me vont droit au coeur. Pour les actions humanitaires je fais un article chaque mois mais uniquement sur Donbass Insider, car ça n’a pas sa place ici.


        • Zolko Zolko 27 mai 13:21

          Vous avez raté l’étape où il fut invité en avril 2018 par le US State Affairs (le ministère des affaires étrangères) : quel « bloggueur » Bielorusse a-t-il jamais été invité par les affaires étrangères US ? Et pour quelles raisons ?


          • Christelle Néant Christelle Néant 27 mai 13:33

            @Zolko
            J’ai vu l’information mais je n’en ai pas parlé car ça ne rentrait pas dans la cadre de cet article qui était vraiment axé sur la bataille pour sa réputation. Mais en effet cette invitation à elle seule est pour le moins troublante.


          • Zolko Zolko 27 mai 14:17

            @Christelle Néant

            la bataille pour sa réputation

             
            bah, c’est clairement un agent de la CIA. Pas le plus futé de tous

          • JMBerniolles 27 mai 15:41

            Merci pour ces informations qui éclairent bien la question.

            Naturellement faire basculer la Biélorussie dans le camp occidental est primordial dans la lutte contre la Russie.

            Mais alors que Lukashenko se tournait doucement vers l’ouest, un enchainement d’actions finalement très maladroites ont dressé ce pays contre l’ouest.. 

            * On peut citer : l’exigence de la Commission européenne sur la fermeture de la centrale nucléaire d’Ostrovets qui vient de démarrer (avant de rétropédaler) [au passage on constate que les pays Baltes dépendent pour une large part de l’électricité venant de Biélorussie et de Russie]

            • puis les manœuvres électorales avec une candidate qui n’a pas vraiment d’impact en Biélorussie
            • puis l’affaire des 33 mercenaires
            • Puis la tentative d’assassinat du Président Lukashenko 
            • Enfin cette affaire montée par les services secrets habituels, qui peut servir pour les populations de l’UE, mais pas de Biélorussie ou Russie

            On note tristement que la France est encore une fois en première ligne dans cette affaire. Dont le premier résultat est de resserrer les liens entre la Biélorussie et la Russie.

            Les sanctions sont à la hauteur de l’attitude générale de l’UE c’est à dire pitoyables.


            • leypanou 27 mai 18:02

              @JMBerniolles
              On note tristement que la France est encore une fois en première ligne dans cette affaire  : quand le ministre des Affaires Étrangères parlait il n’y a pas très longtemps du « président Guaido », cela fait longtemps que la France sait se montrer être à côté de la plaque en politique étrangère.

              Le G7 apparemment a demandé la libération immédiate de Roman Protassevitch : le sort de Mme Wang CFO de Huawei ne l’a pas trop dérangé.


            • Krokodilo Krokodilo 27 mai 17:55

              Notre président a été très décevant sur le coup, par ses déclarations précipitées très martiales et de suite orientées vers la Russie. Vu un débat avec les va-t-en-guerre habituels, dont un déclarait même que, les sanctions étant inefficaces, il fallait envisager une action militaire ! P. Boniface a été plus mesuré, rappelant en gros que plus on fait un « blocus » de la Russie, en l’isolant par les sanctions et par la pression et l’avancée de l’Otan, plus le risque d’incidents graves de ce genre est grand. la solution est dans la détente et la reprise des relations,pas dans les Maïdans soutenus par la CIA.

              L’UE a la mémoire courte : Irak, puis chaos dans le Moyen-Orient pour une ou deux décennies, Libye puis chaos dans tout le sub-sahara pour une ou deux décennies, Ukraine, chaos et guerre civile, déclin économique et social. Quel prix terrible pour des résultats lamentables ! Et s’il fallait partir en guerre contre toutes les dictatures, théocraties et régimes autoritaires de la planète... on y suffirait pas.

              En outre, balayons devant notre porte : l’Occident a toujours son prisonnier politique, mentalement torturé depuis des années : Assange. Si la Biélorussie était fine, ils proposeraient un échange de prisonnier politique...


              • babelouest babelouest 27 mai 18:55

                @Krokodilo « notre président », n’est-ce pas un peu osé d’affirmer cela ? Qu’il soit « le président installé par les banquiers », oui, cela se conçoit mieux, surtout que désormais les énormes tricheries de la pseudo-élection commencent à transparaître.
                .
                Donc il n’est pas décevant, il est dans son rôle de saltimbanque peu doué.


              • roman_garev 27 mai 19:51

                @Krokodilo
                D’ac sur tous les points sauf ceci :
                « Si la Biélorussie était fine, ils proposeraient un échange de prisonnier politique... »
                Évidemment ni la Biélorussie ni la Russie ne sont et ne seront suffisamment « fines » pour échanger un prisonnier de conscience contre un terroriste nazi.
                Et au fait, Assange n’est pas un prisonnier officiel. Tout simplement il vit au prison, sans enquête ni jugement. C’est le comble de votre système soi-disant « civilisé » pourri à fond.


              • Zolko Zolko 27 mai 20:51

                @roman_garev

                C’est le comble de votre système soi-disant « civilisé » pourri à fond.

                 
                bien que je sois d’accord sur le fond, vous êtes au mauvais endroit pour faire ce reproche. Si il y a bien un media qui n’est pas soumis aux banksters, c’est AgoraVox.

              • roman_garev 27 mai 21:18

                @Zolko
                Je ne parlais pas de l’AV (quoique même ici il y a pas mal de trolls atlantistes), mais de la France et de l’Occident dont elle fait partie.
                Si cette « soumission aux banksters » persiste, une catastrophe sera imminente.


              • Emohtaryp Emohtaryp 27 mai 22:37

                @roman_garev

                Oui Assange prisonnier politique et Snowden réfugié politique en Russie, tout un symbole !

                Faut dire que l’illuminé Adolf Schwab et son quatrième Reich sonnent à la porte.....le great reset c’est « son combat », « mein kampf » chez les teutons....


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 mai 17:10

                @babelouest

                Bah oui, Macron est notre président, installé par les français, même si choisi par les banquiers.
                C’est même recommandé de dire que c’est notre président, même si vous n’avez pas voté pour lui, car cela doit faire réfléchir ces français du PS et du P« c »F qui votèrent pour cette ordure.


              • Guy19550 Guy19550 28 mai 00:51

                Toutes mes félicitations pour cet article révélateur. J’étais loin de me douter de cela avec Azov. J’en étais à mille lieues et c’est maintenant une épine pour les occidentaux.

                Il n’y a cependant pas lieu d’espérer que cela va calmer les occidentaux, je sais par expérience qu’ils sont trop fier pour reconnaître des erreurs. Cela sera vite oublié pour eux et sans le moindre remord.


                • JMBerniolles 28 mai 08:44

                  Disons que cela accélère l’intégration de la Biélorussie dans l’espace russe.

                  D’un point de vue militaire c’est vraiment un très mauvais coup pour l’Ukraine, les pays Baltes et la Pologne... Alors que c’était naturellement le contraire qui était visé.

                  A partir du moment où la Biélorussie est adossée à la Russie qui l’appuie, les sanctions envisagées (où est la Diplomatie questionnent un certain nombre de commentateurs) contre ce pays prêtent à sourire. Les vols ? il peut y avoir des rétorsions frappant les compagnies occidentales, c’est déjà le cas.. frapper les exportations ? c’est un nouveau coup porté aux industries européennes....  

                  Globalement l’effet des sanctions a été d’éloigner beaucoup de pays importants de la sphère néo libérale.

                  En Iran pour la prochaine élection présidentielle tous les candidats ayant des accointances avec la mouvance libérale, comme le Président sortant Rouhani, pour lequel l’ « ouest » avait fait campagne, ont été éliminés. Le potentiel futur Président représente une ligne ferme, notamment vis à vis de la corruption dont l’ancienne équipe n’était pas épargnée. En conséquence les pourparlers de Vienne avec les américains pour un renouveau du JCPoA vont être rompus.

                  Cela amène à une situation de plus en plus dangereuse.


                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 28 mai 08:46

                    @JMBerniolles

                    Bonjours, point de vue intéressant de mon avis, merci. Ça bouge sur le fond...


                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 28 mai 09:10

                    Salut, décidément c’est toujours le même scénario..merci..


                    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 mai 16:26

                      occident, occident.. c’est quoi l’utilisation systématique des éléments de langages faux cul des ordures qui nous gouvernent ?

                      Cuba aussi est en occident, je suis un occidental, le japon n’est pas en occident, l’Australie non plus, la Russie Européenne est en occident etc.. etc,..

                      Il n’y a qu’un seul mot pour désigner ces états ordurier qui s’enfoncent de jour en jour dans leur propre caca qu’il ne cessent de chier sur le reste du monde qui résiste ou qui manque de valeur pour s’insurger. 

                      OTANAZIE. OTANAZIE OTANAZIE

                         L’OTANAZIE qui est en train de se former, de la même manière que s’est créée l’ Allemagne nazi.

                      En plus cette dénomination rappelle les horreurs que ces états créent en permanence avec le concours des lâches du genre de TONTON ARCHI MAUVAIS qui la ramène régulièrement avec sa grand mère et sa petite fille zoé.


                      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 mai 16:39

                        Liste des pays occidentaux non membre de l’Otanazie

                        Cuba, Venezuela, Bolivie, Nicaragua, Argentine, Pérou (pour bientôt),Mexique, Equateur (c’est raté pour cette fois), Brésil (dans un an)

                        Serbie, Bielorussie, et une multitude d’ÉTATS lâches et trouillards criminels, traitres,

                        Liste des pays de l’OTANAZIE non occidentaux : ISRAEL genocideur de la « race » palestinienne. Australie , Japon genocideur et génocide, Corée du Sud 

                        Les USA, sont l’EUROPE FASCISTE , COLONIALISTE ET RACISTE


                        • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 mai 16:44

                          La Russie devrait interdire le survol de son territoire par l’ OTANAZIE


                          • Attila Attila 28 mai 19:54

                            Bonjour Christelle,

                            Le site Les-crises s’intéresse aussi à Roman Protassevitch dans un nouvel article.

                            .


                            • Christelle Néant Christelle Néant 28 mai 23:09

                              @Attila
                              Ils ont loupé les photos à Marioupol qui ne laissent aucun doute


                            • Guy19550 Guy19550 29 mai 13:39

                              @Christelle Néant
                              C’est déjà très bien que d’autres en parlent un peu plus. J’ai encore rien vu pour une extradition vers les républiques.


                            • Old Dan Old Dan 28 mai 22:24

                              ...Ce truc pue l’intox grossière ! (Bof !)


                              • Christelle Néant Christelle Néant 28 mai 23:08

                                @Old Dan
                                Même Bellingcat a renoncé à sauver la réputation de ce mec. Vous fatiguez pas avec votre commentaire à deux balles sans une once d’argument contestant les faits.


                              • Old Dan Old Dan 29 mai 10:33

                                @Christelle Néant
                                Bravo ! Formidable, sensationnel...
                                .
                                [M’en fout, mais amusez-vous bien. ]


                              • reptile cyrus 28 mai 23:30

                                tre joli scoop christelle ( je t’ avou humblement que je m’ etait avoir par le protrait dressé ici en occident du "journaliste accusé a tord )

                                le seul bemol , reste l’ araisonement d’ aeronef ...

                                le reste , tu l’ as brillament demontré .


                                • Feste Feste 30 mai 23:21

                                  Excellentes infos et article nickel. Merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité