• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Bonne décision de Trump sur le climat malgré une justification inacceptable (...)

Bonne décision de Trump sur le climat malgré une justification inacceptable ?

Mon avis ne sera pas entendu ou alors moqué mais peut importe. La philosophie ne cherche qu’une seule chose, la vérité. Il faut entendre à travers ce qui se dit. Pro-vocation, incitation à parler (voce, voix). Trump a pro-voqué les élites signataires de la Cop-21 et les médias de masse.

Réaction de Nicolas Hulot. La décision de Trump est un contresens historique. Bon, il paraît qu’il y a un sens de l’Histoire et qu’il doit être suivi. Chaque fois qu’un sens de l’Histoire a été imposé, les sociétés se sont soumises à des impératifs idéologiques totalitaires. La transition énergétique représente l’équivalent du matérialisme historique au temps du marxisme. L’Histoire a une direction qu’il faut accomplir. Lutte des classes, dictature du prolétariat et justice humaine universelle dans l’équité prolétarienne.

Je transpose au climat. Le matérialisme historique est remplacé par le réchauffement climatique. La lutte des classes par la transition énergétique. Le royaume de l’équité prolétarienne par la justice climatique. N’entend-on pas à longueur de journées les intellectuels verts parler de justice climatique ? Ce concept n’a aucun sens. Tous unis dans la serre protégée du grand parc humain !

Le matérialisme historique était justifié entre autre par une lecture orientée de l’Histoire et un sens déterminé. L’histoire du climat se focalise sur les cent dernières années en mettant en corrélation les rejets industriels de gaz carbonique et le réchauffement de la planète. Quelques glaçons fondent depuis la banquise et le thermomètre cérébral des climatologues et des médias monte soudainement. On oublie que le Groenland n’était pas recouvert de glace lorsqu’il fut découvert vers l’an mil par les vikings. Groenland signifie pays vert. En l’an mil, il n’y avait pas d’industrie utilisant massivement les énergies fossiles. Tout au plus quelques forges disséminées et autres feux de cheminée sur une planète comptant bien moins d’un milliard d’âmes.

Dans la novlangue de la transition énergétique, on a pu entendre Pascal Canfin déclarer que la décision de Trump est mauvaise car elle va accélérer le dérèglement climatique. Cette notion de dérèglement climatique est une absurdité du point de vue scientifique. Le propre du climat est de ne pas être réglé. De plus, il dépend de facteurs incontrôlables comme l’activité du soleil. Seconde absurdité, elle aussi scientifique, celle de considérer le gaz carbonique comme polluant. C’est une contre vérité. Le gaz carbonique est un élément essentiel à la vie, il est inséré dans la carbosynthèse par les végétaux (systèmes vivants autotrophes) qui sont à l’origine de la chaîne alimentaire ayant permis l’évolution des espèces.

La transition énergétique nourrit ainsi une idéologie totalitaire comme l’Occident en a connue il y a cent ans. La Cop-21 est l’équivalent d’une internationale, non pas prolétarienne mais climatique. La transition énergétique devrait être justifiée par l’économie et le fait qu’il faut envisager une réduction des ressources en énergies fossiles. La Cop-21 raconte que le réchauffement sera limité à 2 degrés si les règles sont respectées. Mais le caractère calculatoire du climat est un non sens scientifique. Les intellectuels verts du Giec nous servent les mêmes lubies que les intellectuels rouges nous promettant il y a un siècle l’âge de l’humanité prolétarienne réconciliée. Par ailleurs, cet usage de la novlangue climatique n’est pas sans rappeler la destruction du sens des mots sous le troisième reich. Il n’y a pas de dérèglement climatique et le gaz carbonique n’est pas un polluant !

La décision de Trump n’est pas si mauvaise car elle permet de sonder les vérités sur l’idéologie verte totalitaire. Mais les justifications ne sont pas recevables. Dire les Etats-Unis d’abord et le monde passera après est d’une goujaterie diplomatique évidente. Restent les considérations techniques. L’Europe et la Chine restent dans la transition énergétique. C’est peut-être un bon choix économique et technologique mais certainement pas la voie vers le salut planétaire.

On l’aura compris, je me désolidarise de tous les intellectuels verts, les Morin, Hulot, Gore et autre Rabhi, comme en d’autres temps Galilée s’était désolidarisé des docteurs de l’Eglise. Si je suis en marche, c’est vers la vérité. J’invite Macron à me rejoindre avec un clin d’œil facétieux.


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

200 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 2 juin 11:25
    « Dire les Etats-Unis d’abord et le monde passera après est d’une goujaterie diplomatique évidente. »

    Au moins serez-vous donc d’accord avec le message de Macron aux Américains : « Make our planet great again », car même de votre point de vue l’interpellation de Macron garde tout son sens

    • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 juin 11:33

      @bernard29

      La planète ne sera grande que si l’humanité s’élève à la hauteur philosophique pour justifier le sens de son existence sur terre ! Modestement parlant, je pense que Macron a besoin de grands penseurs pour être renseigné sur les questions de sens.


    • JL JL 2 juin 11:46

      @Bernard Dugué
       

       ’’Modestement parlant, je pense que Macron a besoin de grands penseurs pour être renseigné sur les questions de sens.’’
       
      Modestement ! C’est de l’humour ? De la provocation, peut-être...

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 juin 18:06

      @Bernard Dugué


      La composante anthropique du rechauffement climatique est evidemment bien secondaire, mais vous comme moi savons que la controverse actuelle vise à justifier des orientations économiques. Que Trump revienne d’Arabie en soutenant le pàtrole est normal, puisqu’en bon négociateur il a a obtenu 300 milliards de dollars de contrats pour le faire.... On inventera en temps opportun une excuse pour le prochain changement d’orientation... qui dépendra totalement du fric à faire. 

      N,B Je suis bien d’accord avec vous sur la nécessité d’un nouveau sens pour une humanité qui s’est piégée dans une poursuite exclusive de l’acquisition et de la possession au moment ou l’enrichissement qu’a permis le progres technique rend cette poursuite triviale.

      PJCA




    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 juin 18:47

      @Bernard Dugué
      Vous vous faites des illusions, Macron est là pour faire plaisir aux patrons des multinationales, si nombreux à financer la COP 21 !


      Ils étaient là pour une seule chose : le prix du carbone !

      « Les patrons et le climat : les activistes c’est nous ! »


    • izarn izarn 2 juin 19:46

      @bernard29
      Macron est bon pour dire des conneries...


    • Le421 Le421 2 juin 21:14

      @Bernard Dugué
      La planète ne sera grande que si l’humanité s’élève à la hauteur philosophique pour justifier le sens de son existence sur terre !
      Et si tout le monde freine des quatre fers pour que cette humanité reste dans le marigot, on n’est pas arrivés !!
      Modestement parlant, je pense que Macron a besoin de grands penseurs pour être renseigné sur les questions de sens.
      Ce qui sous-entends que ce n’est pas le cas...

      Seriez-vous un utilisateur de ce site :

      www.lepipotron.com

      Parce qu’en fait, si l’on considère que de pédaler plus vite avec des pignons à développement réduit ne fera pas avancer le cycliste dans des conditions plus efficaces sur un tapis roulant de training, il vaut mieux utiliser un développement plus grand en diminuant les mouvements des jambes. Et encore, je parle d’appareil de training, j’aurais aussi pu évoquer le plat de choucroute, l’efficacité s’avèrerait identique, sinon meilleure...
      Bon, je retourne à mes escargots.
      Ils mettent un temps fou à rentrer au bercail avec ces chaleurs...  smiley


    • Garibaldi2 3 juin 03:30

      @Bernard Dugué

      S’il n’y avait pas de calotte glaciaire au Groenland avant l’an mil, il faudra que le grand penseur Dugué le signale à Wikipedia, lequel indique que pour le Groenland ’’La calotte s’est formée il y a 4,1 millions d’années, durant le Pliocène’’.

      Quant à vos propos sur la lutte des classes, ils me semblent totalement infirmés par la situation économique de 99% de la population.

      Le jour où vous trouverez un sens à la présence de l’humanité sur terre, merci de passer le bonjour à Dieu de ma part !


    • bernard29 bernard29 3 juin 09:54
      @izarn

      « Macron est bon pour dire des conneries... » Mais si ça vous fait plaisir de le dire, il ne faut pas vous gêner, ça n’a aucune importance.

    • Alice Alice 3 juin 21:08

      @Garibaldi2
       

      Peut-être y avait-il une calotte glacière au Groënland il y a 4 millions d’années.

       

      Mais une chose est sûre : en l’an 800, le Groënland était libre de glace et les Vikings ont pu s’y installer et y faire de l’élevage ; il s’est à nouveau recouvert de glace plus tard.


    • Alice Alice 4 juin 14:10

      @Bernard Dugué

      Je me demande à quoi tient le choix du « best-of » de la semaine.

       

      Cet article n’y est pas alors qu’il a eu plus de 2000 lecteurs et plus de 200 commentaires et qu’il est classé 5e des articles les plus lus.

      Il n’est même plus dans "édition précédente classée par : audience"

       

      Dans le « best-of » de la semaine, classé par audience, il y a des articles ayant eu entre 600 et 1000 lecteurs seulement : avez-vous une explication ? Peut-être votre article n’est-il pas climatiquement correct ?


    • armand 4 juin 17:30

      @Alice
      la note obtenue par l’article compte aussi....


    • Garibaldi2 6 juin 07:21

      @Alice

      Ce n’est pas parce qu’il y a eu l’embellie climatique de l’Optimum Climatique Médiéval dans cette région que le Groênland a vu fondre la totalité de ses glaciers terrestres pour laisser pousser les pâquerettes. Le climat n’est pas stable au fil du temps, les climatologues le savent parfaitement, y compris ceux du GIEC.


    • Garibaldi2 7 juin 01:17

      @Garibaldi2

      Et pour tordre définitivement le coup au mythe du Groënland ’’station balnéaire’’ : https://www.les-crises.fr/le-mythe-du-groenland-vert/


    • JL JL 2 juin 11:29

      Voilà encore un article qui va faire chuter les actions carbone ! 

       
      Heureusement que Barack ne lâche rien.
       
       smiley


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 juin 11:32

        Que l’économie vert soit un business n’est pas une découvert pas plus le fait que l’écologisme prêché par les ayatollahs bobos soit une perversion de la préoccupation légitime de l’environnement. Mais la position de Trump ne porte pas sur ces aspects-là. Il suffit d’entendre ce qu’il dit.. L’argument principal est : ça coût cher, nous on paie pas ! C’est de la pure démagogie, un des éléments de la position protectionniste qui veut faire croire aux électeurs défavorisés de l’écurie Trump que l’isolationnisme sauvera l’économie américaine alors que le niveau de vie des américains les plus riches repose sur l’exploitation de la main-d’oeuvre chinoise et le suprématie du dollar. En fait, il tire contre son propre camp et les mondialiste néocons ne vont pas tarder à le lui faire payer.

        • Bernard Dugué Bernard Dugué 2 juin 11:35

          @Jeussey de Sourcesûre

          Et c’est bien pour cela que j’ai dit que la décision est sage ou bonne mais que les justifications ne sont pas acceptables. J’aurais préféré une décision prise avec des arguments scientifiques et philosophiques solides


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 juin 11:39

          @Bernard Dugué

          « des arguments scientifiques et philosophiques solides »

          ce n’est vraiment pas la tasse de thé de cet éléphant (républicain) à qui on a confié les clés d’un magasin de porcelaine !

        • François Vesin François Vesin 2 juin 14:07

          @Bernard Dugué


          ...en voilà quelques uns - des faits avérés - qui valident votre approche :


          (comme quoi la prise de conscience du réel tel qu’il a lieu n’est pas remplaçable
          par la production d’idées et/ou de concepts fallacieux comme vous le donniez à
          penser dans votre article sur « le temps des crétins » ) 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 juin 18:56

          @Jeussey de Sourcesûre
          Non, ce que dit Trump, c’est que les emplois doivent revenir aux USA.
          L’Arabie Saoudite, il s’en fout, ce qui l’intéresse c’est leur argent pour reconstruire les infrastructures du pays qui partent en barigoule ! Les ponts, les voies ferrées ont dans un état lamentable.


          Trump a sur les bras 102 millions de sans emploi, il a d’autres chats à fouetter que s’occuper des préoccupations des bobos anti carbone !

          Pour une fois qu’un Président tient ses promesses de campagne... , les nôtres feraient bien aussi de se préoccuper de réindustrialiser la France et de créer des emplois !


        • izarn izarn 2 juin 19:51

          @Jeussey de Sourcesûre
          Trump veut relancer l’industrie du charbon...
          La COP21 c’était tout bon pour le gaz de schiste, grace à un pétrole à cout élevè....
          Avec un barril à cout bas, c’est le charbon qui devient rentable...
          CQFD.
          Pas si con, Trump ?
          OK ?

          Alors vous les écolos vous etes de pauvres andouilles à croire les politicards !
           smiley

          Macron veut du réalisme ?
          Je vais lui en donner !
           smiley


        • izarn izarn 2 juin 20:38

          @Jeussey de Sourcesûre
          Oui, mais Trump est au moins franc....
          C’est ça qui scandalise. Tous les autres faisaient pareil, avec des discours ultra pipeau pour amadouer le couillon écolo. Le pire : Obama !!

          Trump a dit que c’était le pire président US.
          Je suis entièrement d’accord avec lui.


        • Jeff Parrot Jeff Parrot 2 juin 11:40

          Bizarrement,
          la reaction de Trump sur le climat fait la une alors meme que la terre connait des cycles, que le sujet est complexe et que les moyens d’action et d’obtenir des resultats sont pour le moins aleatoires, au minimum tres complexes.

          Dans le meme temps, la decision de la CEE de ne pas legiferer sur les perturbateurs endocriniens, fait juste une breve, alors que les moyens d’action sont simplissimes.


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 juin 11:43

            @Jeff Parrot

            « ... alors que les moyens d’action sont simplissimes »

            ... et les conséquences de causes à effets aavérés, comme pour le Round-Up sur lequel l’UE n’a toujours pas pris la seule position souhaitable : l’interdiction.

          • izarn izarn 2 juin 19:58

            @Jeff Parrot
            Les COP c’est de la putasserie au service d’intérets industriels...
            C’est tout ce que je peux répondre à ; pourquoi l’UE se fiche des pertubateurs endocriniens....
            T’as tout compris !
            Dois encore en plus t’expliquer ?
            J’ai adoré Chavez :
            « Si le climat était une banque, vous l’auriez déjà sauvé ! »
            Tout est dit !


          • Orageux / Maxim Orageux 2 juin 12:09

            Pour une fois, je suis d’accord avec Dugué , pour faire court, le climat se fait tout seul suivant le rayonnement solaire par rapport à l’inclinaison axiale de la terre ...

            Mais comme il faut trouver du fric par n’importe quel moyen, on a eu cette idée lumineuse, le climat....

            Rien qu’à entendre les gourous et spécialistes alarmistes autoproclamés , ça fait tristement sourire, parce qu’ils ne prennent que des postures ...voir Ségolène Royal en défenderesse acharnée, ça relève plus d’une comédie dramatique que d’un discours convaincant ..

            Hulot ce producteur télé qui se déplace force hélicoptères et camions et logistique sur des territoires vierges et qui donne des leçons en plus ???

            Et alors le clou du spectacle ..Macron 1er en prêcheur fustigeant Trump ( qui doit bien se marrer ) et le sommant presque au nom d’ l’humanité toute entière de revenir sur sa décision au nom de l’avenir de nos enfants !!!!

            Et on en a pour 5 ans du Macron !!! mieux qu’au « théâtre ce soir » ...manque plus que l’amant dans le placard !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès