• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > BRAS DE FER USA/IRAN : Macron et l’UE battent des records (...)

BRAS DE FER USA/IRAN : Macron et l’UE battent des records d’hypocrisie

Après avoir signé un accord avec l’UE et les USA qui stipulait la fin des sanctions économiques contre l’Iran en échange d’une régulation publique de ses activités électronucléaires, Téhéran a subi de plein fouet le reniement par Trump de la signature des Etats-Unis (il a fait la même chose à propos de l’accord climatique de Paris et aussi à propos des relations avec Cuba, où un début de normalisation engagé par Obama et Raul Castro a été dénoncé avec de lourdes conséquences pour le peuple cubain).

Certes l’UE, donc la France, ne s’est pas officiellement retirée de l’accord sur le nucléaire iranien. Mais les monopoles capitalistes européens qui redoutent les lois extraterritoriales mises en place illégalement par Washington ont renié leurs engagements commerciaux avec l’Iran, si bien qu’aujourd’hui, il faudrait que, sans mot dire, Téhéran subisse la double peine : limitation de ses efforts d’enrichissement nucléaire ET lourdes sanctions étatsuniennes strangulant son économie avec la complicité honteuse des Européens…

Dès lors on conçoit que l’Iran puisse annoncer que, ni Washington ni Bruxelles ne tenant leur part d’engagements légaux, la République islamique puisse se dégager progressivement des siens : pourquoi serait-elle la seule à tenir des engagements que les Américains renient officiellement et que les Européens contournent officieusement ?

C’est pourquoi les protestations de Le Drian (ministre macroniste des Affaires étrangères) demandant unilatéralement à Téhéran de « tenir ses engagements » alors que son économie est étouffée (impossibilité croissante de vendre son pétrole, comme c’est aussi le cas du Venezuela bolivarien !) et que le coupable de cette situation est clairement à Washington, sont soufflantes d’hypocrisie et de lâcheté : ce n’est pas seulement la souveraineté de l’Iran que le retrait étatsunien bafoue, c’est celle de notre pays, sans parler des énormes menaces sur la paix quotidiennement menacée dans le détroit d’Ormuz !

Bien entendu, nous, PRCF sommes plus que critiques envers le régime iranien qui a massacré tant des nôtres : c’est bien évidemment des communistes iraniens et des autres forces ouvrières et progressistes que nous sommes solidaires dans ce pays, faut-il le dire. 
Mais cela n’empêche nullement de considérer, parce que tels sont les faits, que dans cette affaire comme en bien d’autres (Palestine, Amérique latine, Yémen, « sanctions » contre la Russie, chantage permanent contre la Chine…), l’ennemi principal de la paix, de la souveraineté des nations et de la libre coopération entre les peuples est clairement l’impérialisme américain et tous ses vassaux.

Georges Gastaud

https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/bras-de-fer-usa-iran-macron-et-lue-battent-des-records-dhypocrisie/


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 11 juillet 09:03

    Attention danger ! l’Iran menace la paix dans le monde
     
    Contrairement au droit international, trois navires iraniens ont tenté d’empêcher le passage d’un navire de commerce, le British Heritage, dans le détroit d’Ormuz.
     
    L’Iran a tenté de saisir le pétrolier britannique dans le Golfe, l’incident a pris fin lorsqu’une frégate britannique a pointé ses armes sur les bateaux iraniens en leur intimant de s’éloigner.


    • Attila Attila 11 juillet 11:08

      @Ilan Tavor aka Massada
      Pour être honnête, il faut écouter la version iranienne : ce sont les navires britanniques qui ont la trouille d’entrer dans le Golfe et se font escorter.
      « Les spéculations médiatiques avaient fait croire à un incident GB/Iran, ce qui s’est avéré faux »
      "il n’en reste que les pétroliers britanniques ont refusé cette semaine d’entrer dans le détroit d’Hormuz par crainte d’être intercepté par l’Iran "

      Golfe Persique : Londres, la peur au ventre

      .


    • Positronique 11 juillet 11:48

      @Attila
      C’est ça oui , les Britanniques premier allié des USA et possédant l’arme nucléaire , ayant peur de l’Iran , c’est mal connaitre les Roastbeefs.


    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 11 juillet 13:10

      @Attila
       
      parstoday site de propagande iranienne smiley smiley smiley smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 11 juillet 13:30

      @Ilan Tavor aka Massada.
      N’oublie pas de nous préciser quel médium de masse français oublie de faire la propagande israélienne.
      Quand tu en trouveras un.


    • Attila Attila 11 juillet 14:05

      @Ilan Tavor aka Massada
      Massada propagandiste israélien.

      .


    • Attila Attila 12 juillet 16:37

      @Ilan Tavor aka Massada
      Moon of Alabama, il est propagandiste iranien, lui aussi ?
      Lien

      .


    • phan 11 juillet 09:19
      La Libye est pourtant soumise à un embargo sur les armes et l’offensive du maréchal Haftar condamnée par la France.

      • pallas 11 juillet 12:21
        taktak

        Bonjour,

        Il ne s’agit pas vraiment d’un conflit entre les USA et l’Iran.

        L’Iran fait partie de la BRIC et un acteur essentiel dans la nouvelle organisation « La Nouvelle Route de la Soie ».

        La Chine achete son pétrole.

        Les USA essaient de survivent, car ils n’ont plus aucuns pouvoir, sa menace tout le monde, Chine, Russie, Corée du Nord.

        C’est juste de la provocation.

        Lors de la derniere rencontre des nations membre de l’OCS (L’Organisation de coopération de Shanghai

        ), l’Iran et La Turquie ont discuter.

        Le G20 ne represente pas grand comparé a l’OCS, l’Europe et La France sont totalement inexistentent dans le Concert des Nations.

        Macron peut faire et dire ce qu’il souhaite, en attendant le palais de l’Elysée est vestute et s’effondre, Notre Dame de Paris n’est que ruine, la ville de Paris ressemble à une ville digne du Quart Monde, un coupe gorge.

        Notre nation est vraiment devenu digne de ce qu’elle souhaitait, une « immondice ».

        Salut


        • victormoyal victormoyal 11 juillet 15:25

          Vous oubliez le plus important, les demandes incessantes des juifs de Palestine pour éliminer l’Iran..13 millions de juifs sur la planète qui emmerdent 8 milliards d’individus ?


          • Spartacus Spartacus 11 juillet 17:26

            Les dictatures de tarés ou les opposants et les adultères sont exécutés a des grues par centaine chaque année...

            La dictature Cubaine qui a fait un exode contraint de 20% de la population. Des Palestiniens a qui refusent la paix.

            Bref le PRCF c’est l’absolution des plus tarés de la terre.

            Entre Polpot Staline et tous les autocrates de la terre et les 100 millions de morts du communisme ils ne changent pas..

            Bravo a la politique US qui combat seule l’Iran ou des abrutis sont capable d’envoyer une bombe atomique sur la tronche de tous (et mêmes les idiots utiles du PRCF).

            Bravo aux USA d’avoir proposé la monstrueuse somme de 50 milliards de $ pour solde de tout compte aux Palestiniens qui ces cons ont refusé.

            Bravo aux USA de lttter pacifiquement pour chasser la dictature de Maduro et ded cet état de narco-traficants au Venezuela ou ces Bolchévique ont organisé les pénuries et la misère généralisée.

            Bravo les USA d’être les seuls lucides, démocratiques et défendre les libertés !


            • phan 12 juillet 04:32

              Si jamais un système international non contrôlé par un empire quelconque, basé sur ce dont rêvait Emmanuel Kant (« éthique, juste et équilibré en pouvoirs »), faisait un procès aux gouvernements des États-Unis entre 1798 et 2019, pour crimes contre l’humanité, génocide, assassinats sélectifs, destruction d’États démocratiques, violation de la souveraineté et massacre, les 46 présidents de ces 221 années seraient condamnés, leurs cadavres déterrés, ramenés devant les tribunaux et enterrés à nouveau. Il en serait de même pour les procès de la Grande-Bretagne, de l’Espagne ou de la Turquie pour les massacres dans leurs domaines coloniaux.
              Les États-Unis ont parrainé 319 des 322 coups d’État perpétrés en Amérique Latine au XXe siècle, avec une montagne de morts, de « chaos et de corruption » dans les 21 pays qui les ont subis. Depuis l’intervention militaire dans les Caraïbes contre la France en 1798 et l’invasion des Malouines en 1831, les États-Unis ont exécuté 45 interventions militaires contre des peuples et des nations du monde entier, selon Wikipedia : combien de morts, de chaos et de corruption ont-ils laissé ? Toute cette folie doit être additionnée. (Enfoques/La Nación, Buenos Aires, 1998).

            • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juillet 17:28

              Sauf que les conservateurs iraniens, qui tiennent le pouvoir réel, n’ont jamais blairé cet accord qui freine leur développement nucléaire.

              Alors, j’entends bien les tiers mondistes, et autres poutiniens qui, lorsque Obama a porté cet accord, n’ont pas cessé de l’insulter.

              Et maintenant que Trump le renie, lui trouvent toutes les vertus.

              J’entends mais je ne comprends guère smiley


              • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 22:53

                @Olivier Perriet
                Ce n’est pas ce genre d’accord que je reproche à Obama, mais tout le reste : Libye, Syrie, Ukraine, etc... qui le maintiennent encore actuellement devant Trump (pourtant déjà bien partui) en ce qui concerne la destruction arbitraire d’états tiers.


              • unlimit 11 juillet 17:57

                Donc si je récapitule :

                L’Iran signe avec Six Pays + UE un accord où ils acceptent des mesures visant à ne développer que le nucléaire civile.

                En échanges les autres pays suppriment les sanctions que subissait l’iran.

                Trump décide tout seul de sortir de l’accord. 

                Comme aux USA ils font les choses en grand ils ont mis en place une lois qui s’appliquent dans le MONDE entier..

                Donc toute entreprise (française, chinoise, etc) qui commercent de près ou de loin avec les USA est obligé de cesser toute activité avec l’Iran. 

                De fait, les sanctions sont rétablies.

                Et l’Iran décident 1 an plus tard de remettre progressivement des moyens supplémentaires dans le nucléaire, qui conduiront à terme à ce qu’ils aient la bombe. 

                A côté de cela, ils voient Trump se pavaner avec le dictateur Nord Coréen.

                Si j’étais Iranien je l’aurais mauvaise et je me dirais que la solution pour qu’on arrête de me casser la tête c’est d’avoir cette fichu bombe le plus vite possible. 

                Il n’est pas question de democratie ou de dictature, simplement de folie pure d’un cote comme de l’autre. 

                Après avoir detruit l’irak (finalement l’arme de destruction massive c’etait les USA), après avoir mis hors d’etat la syrie (qui garde son dictateur mdr), après avoir pacifié la Lybie, on a pas vraiment l’impression que la situation au MO est plus calme qu’avant.. 


                • ZenZoe ZenZoe 11 juillet 20:45

                  @unlimit
                  Très bon résumé


                • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 11 juillet 19:43

                  Les fanatiques talmudiques et les évangélistes qui se cachent derrière la marionnette Trump désirent provoquer l’apocalypse afin de forcer leur messie respectif à se manifester et à établir la nouvelle Jérusalem céleste.

                  Je sais, c’est délirant mais c’est pourtant ce qui se passe.

                  Espérons que la réflexion et la raison de ceux qui en sont encore pourvu ( ça fond dangereusement ) finissent par obtenir à nouveau un sursis, tant que c’est encore possible...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès