• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ça chauffe en Iran !

Ça chauffe en Iran !

Ça chauffe en Iran, j’imagine, aujourd’hui , au propre comme au figuré : selon Delphine Minoui du Figaro, experte des choses orientales, on continue en Iran, à pratiquer allègrement un rite païen (plus pudiquement, chez les Musulmans, on dit "pré-islamique") d’adoration du feu.

Le Chahar Shanbe Soori (littéralement, Mercredi Rouge) est un rituel qui consiste à bondir par dessus des feux pour fêter la nouvelle année (qui commence à l’équinoxe du printemps, approximativement, en Iran). On récite alors une formule rituelle dans laquelle on donne la couleur jaune au feu, c’est à dire les maux, et l’on prend son rouge, c’est à dire les biens. La fête est célébrée indifféremment par toutes les religions, y compris minoritaires, et ne comporte pas de signification religieuse.

Il y a un côté Halloween perse, ou au moins carnavalesque, dans cette fête, puisque dans la nuit du mardi au Mercredi Rouge, les Iraniens se déguisent et portent des tchadors, puis frappent de porte en porte pour proposer un mélange de noix et de mûres. D’ailleurs, à l’origine, c’était la fête des Âmes qu’on célébrait ainsi en Perse : anges-gardien et esprits des morts se donnaient rendez-vous pour un concile parmi les vivants.

L’opposition compte bien exploiter cette fête très populaire pour contester le pouvoir, or, comme ce dernier a la trouille, Khamenei a déclaré non-conforme à l’Islam cette pratique. Bien vu, il est assuré de se mettre à dos la population puisque cette fête est très populaire, particulièrement au sein de la jeunesse.

D’après les Iraniens, il paraît que la période est propice aux pratiques divinatoires de toute sorte ; moi, je peux en faire une au régime en place : vu l’ampleur de la contestation en Iran, ses jours sont comptés.

Je me suis posé à vrai dire une question : diseur de bonne aventure se dit falgir, en perse ; je me demande si c’est la même étymologie que fakir en sanscrit. C’est juste une remarque en passant, je ne suis pas qualifié en linguistique pour pouvoir valider ou invalider cette hypothèse.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • morice morice 19 mars 2010 11:23

    Et les feux de la Saint-Jean, même combat !


    ça ne conduit à rien, cet article !

    comme votre position politique comme par hasard 

    « Bon, finalement, bien médité, je crois que je ne voterai pas, dimanche (ce sera la première fois de mon existence d’électeur) ou que je voterai Blanc en île de France. »
    c’est VIDE !

    allez brûler votre bulletin alors...

    • anti-oligarchie anti-oligarchie 19 mars 2010 19:30

      un autre regard :
      En Iran vivent 20 000 juifs,,la plus importante communauté au moyen orient en dehors de l’état hebreux.Reportage.
      ------------------------------------
      Les signes de 2500 ans d’histoires commune ,juive et perse,subsistent encore aujourd’hui.

      Vendredi soir a Téhéran. L’avenue Youssef Abad est déserte. Ou presque ;Dans la pénombre, on finit par distinguer, devant un bâtiment en ciment, un attroupement de quelques centaines d’hommes et de femmes. Une fois la porte en fer franchie, les kippas, calées au fond des poches, se mettent à fleurir sur les têtes des hommes. En cette fin de semaine musulmane, la minorité juive est venue célébrer le shabbat dans la plus grande synagogue de la capitale Iranienne. Dans la salle principale, décorée de tapis persans, des gamins jouent au milieu des allées et des mamans en tailleurs de fêtes(note perso, la jupe est permise en Iran) s’échangent des sourires. L’ambiance est joyeuse, plutôt détendue.

      « La communauté juive d’Iran d’Iran demeure la plus importante au proche Orient ,après Israël » tient à rappeler fièrement Haroun Yashayaie, l’ancien chef de l’association juive de Téhéran.

      Au pays des Mollahs, les juifs sont libre de pratiquer leur culte. Ils peuvent même produire du vin-interdit par l’islam- pour l’usage religieux.

      Ils disposent même d’un député au parlement , à l’instar des chrétiens et des zoroastriens.

      Ils ont leur écoles, leur bibliothèque, leur hôpital, leurs boucheries cacher « Quand je parle avec mes sœurs d’Israël, elles me supplient de quitter le pays .Elles craignent qu’avec les tensions qui règnent au proche orient, les autorités de Téhéran fassent l’amalgame entre juifs et sionistes »raconte Llana.

      Mais Llana refuse de sombrer dans la paranoïa : »mes filles ont le droit d’aller à l’université .Elles ont des amis musulmans .Dans la rue, aucun signe nous distingue des autres .Partir en Israël, pour quoi faire ?On ne parle pas l’hébreu. Le coût de la vie y est plus élevé. Et il faudrait redémarrer à zéro. On aime l’Iran, c’est notre pays. ! »

      Car l’histoire juive et l’histoire perse sont intimement liées. »Cyrus, le grand roi Perse, a joué un rôle important pour nous »,souligne Elias Saqidan, qui tient sur l’avenue Pasdaran une boutique d’antiquités.

      « Dans la torah il est écrit que Cyrus libéra les juifs de leur captivité lorsqu’il conquit Babylone, en 539 avant Jésus-Christ »poursuit il. Et de citer la tombe du prophète Daniel à Shushtar, au sud-ouest du pays, ou celle d’esther à hamadan.

      La boutique d’Elias incarne parfaitement ce mélange de deux cultures qui définit l’identité particulière des juifs d’Iran.

      Il y vend pèle mêle, de vieux manuscrits de la Torah rédigés en hébreu, des mosaïques persanes flanquées de l’étoile de David, des tapis d’Hispahan et des calligraphies coraniques.

      3Au printemps, ajoute il, je fete à la fois le Nowruz, le nouvelle an perse, et la Pessah, qui commémore l’exode du peuple hébreu d’Egypte. »

      Delphine Minaoui

      Statistiques :

      Femmes majoritaires dans les université. :60% de femmes,40% d’hommes.(comme en Lybie)

      L’iran est encerclé de 25 bases américaines+embargo économique des pays partenaires/frontalier(cf bases américaines).

      Ils importent principalement avec les émirats arabe unis(Dubai)-tout les produits occidentaux donc plus chère(nike,adidas etc etc),ensuite Allemagne, et ensuite France etc.

      Exportent principalement au Japon, Chine, et l’Italie, Russie etc.

      75% de la population a moins de 40 ans.


    • anti-oligarchie anti-oligarchie 19 mars 2010 19:33

      Reportage photos IRAN :

      Clikez sur l’image pour les agrandir et lire les sous titres. :
      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/couverture-iran,e49d1598207fea23dbb302e0454c4754.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0002,54f70dc4c3efb216b2761998c8446a9f.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0003,fd8953bb75419527a1c661265c5a5f09.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0004,8036811715558cb89f7d35aa9a1b17ee.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0005,a4175ff82e698f057ca3cfdb556a261e.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0006,ea2d44d2fb69ecf8c0fc699f5ef93907.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0007,297daea0ede9d4b090660154decde680.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0008,e5e479e44a327f057b0bafde02ada031.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0009,ab404be978e0b02427d6ed834865a2f5.jpg.html

       

      Juifs d’iran :

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0010,7b8d3c77b0d314b86ab55e9735a15716.jpg.html

      hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/img-0011,cfc4d306da2705ee7d779cc99bf1e65b.jpg.html
      http://www.hiboox.fr/go/images-100/img-0012,d935f9b80477d06fd21f06242d835bec.jpg.html


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 11:54

      Apparemment Zarathoustra n’a pas dit son dernier mot là bas !

      Il ne leur reste plus qu’à balancer le coran et les mollahs dans le feu ...


      • LE CHAT LE CHAT 19 mars 2010 11:59

        une petite zik de circonstance  ! au feu les barbus !


        • Talion Talion 19 mars 2010 12:00

          Autre rite païen mais de couleur plus locale : La Saint Jean !

          Mis à part cela, cet article respire plus la propagande que l’information neutre et impartiale...


          • morice morice 19 mars 2010 20:52

            marrant : vous êtes à +11 et je suis à -11 et on parle de la même chose : ça devient à se tordre de rire ici !


          • Pyrathome pyralene 19 mars 2010 12:01

            Priez , l’armageddon va commencer.....le crime en préparation


            • Pyrathome pyralene 19 mars 2010 12:02

              Au fait ! article de daube....


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 12:27

              Pyralène est de nouveau en train de raconter n’importe quoi !

              Avec quelles troupes et quel argent les USA feraient ils une chose pareille si tant est qu’ils en aient envie (pour info, attaquer l’Iran leur demanderait un effort similaire à celui qu’ils ont dû fournir pour attaquer les nazis : 70 milions d’habitants, ce n’est pas rien et leurs généraux le savent - outre les unités paramilitaires iraniennes qui feraient de la guérila sur leurs arrières )

              Dans le pire des cas, ils laisseront les Iraniens attaquer un de leurs alliés arabes et ils pourront organiser légalement « tempête du désert 3 » avec l’assentiment des Nations Unies.

              Et si les Iraniens restent chez eux ils n’ont aucune raison impérieuse d’intervenir.


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 14:46

              Manifestement, il y en a plein qui pensent que l’Iran va se faire attaquer cette année !

               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley

              Zavez vu ça dans une boule de cristal ?

              Où sont les 100 divisions nécessaires pour assurer la réussite d’un tel plan ?

              Obama va rétablir le service militaire aux USA ?

               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 14:58

              De nos jours, on appuie sur un bouton et c’est « game over » pour tout le monde, alors, 20 milions de réservistes ...

               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley


            • mokhtar h 19 mars 2010 18:34

              A Vilistia
              « L’Iran doit choisir son camp : USA ou la Russie ».

              Pour qui connaît la politique américaine du 20e siècle et ce qu’ont enduré les musulmans à cette époque. Le camp que choisira l’Iran sera ce que vous voulez, sauf les Usa. Garanti, à moins d’un accord (Iran-Usa) tout à fait conjoncturel sur lequel aucun des deux ne peut compter.

              Regardez une carte géographique : de mon point de vue, cette guerre est perdue pour les Usa avant même d’avoir commencé. De l’Irak jusqu’aux confins de la Russie et de la Chine , un vaste territoire d’un seul tenant. Ou les Usa sont en train de s’ensabler... et se ruiner. et de s’isoler avec des alliés de moins en moins convaincus. Là bas, des gens qui n’ont pas de raison d’aimer les Usa et leurs alliés : au contraire. Les gens là bas, pour se battre, ont le temps, l’espace et la démographie devant lesquels quelques centaines de milliers de mercenaires ne peuvent rien, sauf multiplier la farce en s’enrichissant au passage par toutes sortes de trafics. Y compris en vendant des armes aux gens qu’ils sont venus combatte et déloger. Ah la bonne blague !
              Ce que plus personne n’ignore, et qui est largement enseigné dans les académies militaires et les centres d’instruction de guérilleros ou de terros, c’est que depuis la guerre du Vietnam, l’Amérique n’a plus les capacités de vaincre, en dépit de ses capacités de destruction à des niveaux pluri-planétaires.


            • fonzibrain fonzibrain 19 mars 2010 12:02

              putain j’arricve pas à poster


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 12:10

                Si ça continue, les mollahs vont parvenir à dégouter les Iraniens de l’Islam !

                Ils vont tous faire semblant de l’être pour ne pas avoir d’ennuis mais au fond d’eux même ils n’en auront plus rien à faire et ils vont se lâcher en ironisant.


                • samir 19 mars 2010 13:03

                  ah ah ah sombre ignare

                  L’islam existait avant les mollahs en Iran il lui survivra ils sont musulmans depuis le 7eme siecle

                  ah ah ah

                  il est clair en revanche que des gens comme vous c’est depuis la nuit des temps


                • samir 19 mars 2010 13:36

                  non l’orgueil n’est pas totalement condamné en Islam justement les musulmans savent se montrer orgueilleux ...

                  Vous devez surement confondre avec l’ARROGANCE

                  et dans les posts precedents je vois pointer l’arrogance des gens qui pensent avoir cerner l’Iran et sa civilisation largement plus ancienne et riche que la civilisation francaise... ce jugement venant de francais me parait ARROGANT


                • samir 19 mars 2010 14:34

                  les français ne connaissent surement leur propre culture de maniere tres superficielle

                  par exemple le mot « paradis » vient de pairi daiza en persan

                  ou encore force qui derive de fortia (latin) nous vient vraisemblablement de « Farsi » (les perses ont longtemps representé la force la puissance)


                • morice morice 19 mars 2010 20:53

                  c’est pas la dictature qui vous intéresse, et ça tout le monde l’a bien compris ici...



                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 mars 2010 13:23

                    Bonjour l’Hérétique,

                    vous l’avez fait exprès, mais votre titre est risqué et mal venu. Ceci dit, cette fête n’est pas étonnante et vous faites bien d’en parler ainsi que l’étymologie de fakir. Vous auriez peut-être pu en profiter pour préciser que c’est dans ces régions, avec l’Irak, que sont nées les grandes civilisations de notre passé lointain, et qu’elles sont nées à cet endroit pour la bonne raison que le feu y était présent à l’état naturel, dans certains puits de pétroles allumés par un éclair un soir d’orage. Tout comme l’animal sait ne pas s’éloigner de son point d’eau, l’humain, lui a commencé à se civiliser quand il a pu profiter de ce feu gratuit et docile. D’ailleurs, la grande difficulté de notre évolution actuelle vient du fait que plus personne ne sait comment fabriquer un bon feu sans briquet...Pensez quand même à rassurer l’humanité sur le sort enviable de l’Iran, tranquille et autonome, au grand damne du NOM. 

                    bien à vous. L.S.


                    • Humphrey Binsucet 19 mars 2010 14:50

                      HOu la la !

                      Cet article risque de ne pas plaire aux polemistes decomplexes qui soutiennent la dictature iranienne. 
                      Et ils sont nombreux ici ...

                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 mars 2010 15:00

                        Ce qui me fait doucement rigoler, ce sont les scores négatifs : bientôt tout le monde sera en négatif !

                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley

                        Il y en a qui étaient en manque de moinssage !

                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                         smiley smiley smiley smiley smiley smiley


                      • samir 19 mars 2010 15:21

                        il y en a qui soutiennent la dictature israelienne chacun son truc hein les gars ?


                      • franchamont franchamont 19 mars 2010 14:54

                        Hello l’hérétique, vous avouez ne pas être qualifié en linguistique, mais êtes vous vraiment qualifiés pour témoigner de « l’ampleur de la contestation en Iran » ?


                        Vous semblez un peu trop sûr de vous. Quelles sont vos sources ? Quelles preuves chiffrées et solides avez vous ?

                        • miwari miwari 19 mars 2010 19:28

                          Hi jacob,

                          Alors, on a encore changé de pseudo ?

                           smiley


                        • ZEN ZEN 19 mars 2010 19:33

                          Jacob change de pseudo toutes les semaines...
                          Mais de discours, jamais !


                        • morice morice 19 mars 2010 20:54

                          il va tout nous faire, mais on a au moins évité Topaloff, remarquez.. il est chaque jour pitoyable, l’ex Falco... 


                        • franchamont franchamont 19 mars 2010 16:37

                          Ce n’est pas que nous soutenons la dictature iranienne, ni le régime.

                          Ce que nous soutenons, c’est l’Iran, son peuple et son droit à sa culture, à une économie florissante et à ce qu’on ne l’exploite ni l’anéantisse comme ce qu’on fait à présent de l’Irak.

                          Nos dirigeants loufoques ou assoiffés de pouvoir et d’argent se plaisent à rêver. L’opposition iranienne ne tombera jamais dans les bras de l’Occident, elle leur dira exactement la même chose qu’Ahmadinejad. Ce n’est qu’une affaire intérieure.

                          Ils n’ont pas moins le droit qu’Israël à l’énergie nucléaire et à la force de dissuasion, droits qu’Israël s’est appropriée sans demander de comptes à personne et en se faisant toujours plus menaçante, expansionniste et exterminatrice. Deux poids deux mesure ça ne marche pas.

                          L’Iran n’a jamais dit qu’elle voulait éliminer tous les juifs de Palestine. Elle ne veut pas d’un état sioniste. C’est différent. Elle veut un état palestinien égalitaire partagé entre les populations, ce qui aurait dû être le cas dès le départ, sans importation artificielle d’une population juive, ce qui est devenu désormais le plus grand risque au monde d’une guerre globale... provoquée par qui, dites-nous ?

                          A ce propos écoutez bien ce que dit Ahmadinejad et non pas les grands titres manipulés de la presse :

                          • samir 19 mars 2010 17:15

                            oui un etat sioniste tu as raison ca n’a pas de sens

                            on dit plutot l’Etat sioniste : etat fondé sur la base de l’ideologie sioniste qui dit qu’on a le droit de tuer 20 arabes pour la vie d’un seul juif puisse se faire sur les terres sacrées de palestine
                            (dixit Marek Edelmann)

                            Lorsque le calife Omar ibn Khattab conquit la Palestine il fut choqué de decouvrir que sur le mont du Temple, les premiers chrétiens par mépris des juifs avaient fait de cet endroit une décharge...
                            Il fit pieusement nettoyer cet endroit et son successeur AbdelMeek y fit construire la grande Mosquée mais les sionistes ne savent pas ce genre de choses


                          • samir 19 mars 2010 17:26

                            on va créer un front de lutte contre la betise Vilistia okay ?


                          • morice morice 19 mars 2010 20:56

                            moins 4 pour avoir dit il fait chaud ? Signez Morice, pour voir..



                            • fonzibrain fonzibrain 19 mars 2010 18:23

                              mais c’est quoi cet article, 

                              lol, parceque les iraniens ont une culture et qu’ils sautent au dessus du feu, cela signifie que les jours du régimes sont comptés ? hihihihihihi


                              hou, hou, il est ou le cerveau de l’auteur.


                              sinon, une idée d’article, c’est bien plus grave, et ça nous regarde bien plus que ce qui se passe en iran

                              Nearly half of Israel’s high school students do not believe that Israeli-Arabs are entitled to the same rights as Jews in Israel, according to the results of a new survey released yesterday. The same poll revealed that more than half the students would deny Arabs the right to be elected to the Knesset. 


                              C’est bon ça, hein, alors l’auteur du modem, tu nous fais un article sur le racisme des juifs colonisateurs en palestine, ce serait super !!!!!
                              et ça changerait un peu des article pourri sur l’Iran


                              • Erika Six-Potiche 19 mars 2010 18:30

                                Cet article est ridicule, mais pour mieux comprendre pourquoi il faut connaître la personne qu’il l’a écrit. Cette personne est membre de l’organisation des néo-cons.


                              • armand armand 19 mars 2010 18:45

                                Toujours aussi c...n le No-Brain.
                                C’est vrai que quand on n’en a pas, ça ne risque pas de repousser !
                                T’as songé interroger les gentils arabes, ou palestiniens du cru, ce qu’ils pensent des juifs ? Le pourcentage de mal-aimants, y voyant des monstres, des porcs ou des chèvres ou tout ce que tu veux, friserait les 100%. Entre nous soit dit, c’estégalement vrai à propos des chrétiens.
                                Alors qu’une bonne moitié d’Israëliens ne veuillent pas des mêmes droits pour les arabes, c’est plutôt modéré à côté.

                                Quant à l’affaire décrite par l’article, le culte du Feu était un des signes emblématiques de la réligion zoroastrienne, en laquelle de nombreux Iraniens voient la véritable racine de leur culture. Que le grand merdeux Goooh-menei veuille interdire cette célébration montre qu’il est en voie de wahhabisation, le comble pour un chiite. Et que ses jours sont désormais comptés. Le régime a déjà fait couler le sang pendant l’Achoura, ce que même le Chah n’avait osé faire. Jupiter rend fou celui qu’il veut détruire. Ahuramazda aussi.

                                Marg bar djomhouriyé-yislami, Djavid Iran !


                              • latitude zéro 19 mars 2010 20:12

                                Vilistia

                                « Il fait chaud aujourd’hui ».

                                « Et paf, l’artiste me moinsse. »

                                Je te plusse comme un fou pour minimiser ce « phénomène bizarre » !!

                                Et tiens oui !!

                                Revoilà le MEGA beauf Armand !!

                                La diabolisation de l’Iran continue , avec ces idiots utiles ...

                                Comme si il n’y en avait pas assez dans les médias occidentaux !


                              • armand armand 19 mars 2010 20:28

                                Bonsoir Vily,

                                C’est gentil de vous être inquiétée pour moi.
                                N’ayez crainte - je ne mords jamais les jeunes filles, pas même dans le cadre de certains délassements.


                              • latitude zéro 19 mars 2010 21:13

                                Armand

                                MEGA mais bientôt GIGA Beauf grâce à ta prochaine inspection .

                                J’ai une petite question a te poser , monsieur l’enseignant en université. !!

                                 Ahmadinejad a t’il été élu démocratiquement ?


                              • latitude zéro 19 mars 2010 22:39

                                armand ne répond pas !!

                                Copie blanche , 0

                                Bon allez , juste 2 liens ça suffira ( comme de toute façon il n’ira pas les voir !)

                                1- Iran , élection légitime d’Ahmadinejad

                                2- Iran , élection légitime d’Ahmadinejad


                              • sisyphe sisyphe 20 mars 2010 05:54

                                @ Armand

                                T’as songé interroger les gentils arabes, ou palestiniens du cru, ce qu’ils pensent des juifs ? Le pourcentage de mal-aimants, y voyant des monstres, des porcs ou des chèvres ou tout ce que tu veux, friserait les 100%. Entre nous soit dit, c’estégalement vrai à propos des chrétiens.
                                Alors qu’une bonne moitié d’Israëliens ne veuillent pas des mêmes droits pour les arabes, c’est plutôt modéré à côté.

                                Non, mais sérieux, c’est quoi cette comparaison totalement foireuse ?
                                Tu en es rendu là pour tes arguments ?

                                Comparer : « ce que pensent » des arabes ou des chrétiens des juifs, d’une part,
                                et ; les DROITS de citoyens habitant un pays ; ça ne te pose pas un léger problème ? smiley

                                C’est comme si on disait ; bah ; interrogez les français pour savoir ce qu’ils pensent de Sarkozy, et.... par rapport à ça, que ceux qui n’ont pas voté pour Sarkozy, n’aient pas les mêmes droits que ceux qui ont voté pour, c’est plutôt modéré..

                                Non, mais... sérieux...
                                T’es en panne, là ?
                                 smiley


                              • armand armand 20 mars 2010 11:04

                                Zéro :

                                1 - La légitimité de la réélection d’Ahrimanejad est très discutable. Et quand même il aurait été élu selon les règles, la nature même du régime (soumission du pouvoir civil au religieux) rend toute notion de démocratie très relative.

                                2 - Le critère de l’élection légitime n’est pas garant de respectabilité ; Hitler a été lui aussi régulièrement élu.

                                L’opposition iranienne met en cause le principe même de la république islamique.


                              • armand armand 20 mars 2010 11:11

                                Sisyphe,

                                Content de te revoir...

                                En général quand on traite des gens de sous-hommes, de porcs ou de chèvres on ne leur accorde pas les mêmes droits politiques.

                                L’équation aurait pu être présentée d’une façon radicalement différente : environ la moitié des Israëliens sont attachés aux mêmes droits pour les Arabes...
                                ça donne une toute autre impression, n’est-ce pas ?


                              • mokhtar h 19 mars 2010 19:03

                                Le moins que je puisse dire à l’égard de cet article est que l’auteur se trompe ... jusqu’au trognon.


                                • fonzibrain fonzibrain 19 mars 2010 19:04

                                  lol armand toujours aussi taré 


                                  HEURESUEMENT QUE LES ARABES NE VEULENT PAS DES JUIFS EXTTRÉMISTES, ILS LES ONT ENVAHI BANANE !!!!!!

                                  mon pauvre, tu es toujours aussi pathétique, allez va, tu m’a fais bien rire

                                  sinon, imaginer que le regime des mollah va s’effondrer, compte la dessus et bois de l’eau ....


                                  Gloire à ahmadinejad, le degaulle iranien, et mort au traitre sioniste


                                  • armand armand 19 mars 2010 20:22

                                    No-Brain,

                                    Va rejoindre le méga-crétin intelligence-zéro,
                                    Vous êtes faits pour vous entendre.
                                    Et présentez-vous à de VRAIS Iraniens pour raconter vos stupidités. Leur réaction vous surprendra.

                                    Mieux encore, allez rejoindre les pasdaran - ils ont apparemment une façon de faire mumuse avec leurs gourdins qui devrait vous donner des frissons.


                                  • latitude zéro 19 mars 2010 21:29

                                    armand dit :

                                    "N’ayez crainte - je ne mords jamais les jeunes filles, pas même dans le cadre de certains délassements."

                                    "Mieux encore, allez rejoindre les pasdaran - ils ont apparemment une façon de faire mumuse avec leurs gourdins qui devrait vous donner des frissons."

                                    la beaufitude dans toute sa splendeur  !
                                    Du grand art , un vrai spécialiste , un champion

                                    Mais ce sont bien souvent les plus forts en gueule qui se montrent les plus pleutres sur le terrain, j’ai l’expérience !!

                                    J’ai une idée.
                                    On devrait organiser un dîner de beauf !!
                                    Ne me piquez pas armand hein , il est à moi !


                                  • armand armand 20 mars 2010 10:47

                                    Zéro,

                                    Quand tu veux, mon petit. Ceux qui me connaissent ici savent que j’ai une excellente connaissance du « terrain ».


                                  • @distance @distance 19 mars 2010 20:27


                                    Le premier président de République islamique d’Iran est réfugié en France.
                                    Mandat : 25 janvier 1980 - 21 juin 1981

                                    En effet, Abolhassan Bani Sadr né à Hamedan (ancienne capitale de la Perse sous le nom de Ecbatane), défenseur des droits de l’homme et opposé à la poursuite de la Iran-Irak, a été destitué par Khomeini en 1981 ; il a fui son pays, d’abord exilé en Turquie puis réfugié en France ; des membres de sa famille et des proches collaborateurs se sont fait torturer et assassiner par les Pasdaran.

                                    un petit rappel de l’Histoire en passant


                                    voir aussi Pasdaran
                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pasdaran

                                    Le Sepah-e Pasdaran est séparé de l’armée iranienne régulière et lui est parallèle. Ils sont très bien équipés avec leur propre marine, armée de l’air et forces terrestres. La force est aussi responsable des missiles d’Iran sur lesquels l’armée régulière n’a aucun contrôle.



                                    • armand armand 19 mars 2010 20:34

                                      Les pasdaran sont surtout devenus une mafia politico-financière qui détient entreprises, investissements, infrastructures, immobilier... et comptes à l’étranger.
                                      Comme toutes les mafias, ils sont prêts à n’importe quelle atrocité pour conserver leur puissance.
                                      C’est pour cela qu’il ne lacheront le pouvoir que si l’armée régulière seretourne contre eux.


                                      • @distance @distance 19 mars 2010 20:48

                                        Avez- vous lu cet article ? dans l’express

                                        « En Iran, la révolution se fera par la force »
                                        Homme d’affaires iranien, exilé depuis la révolution de 1979, Amir Jahanchahi veut « renverser le pouvoir » de Mahmoud Ahmadinejad. Il se montre convaincu de son succès et déterminé à rassembler toutes les oppositions au régime.

                                        http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/en-iran-la-revolution-se-fera-par-la-force_856465.html


                                        • morice morice 19 mars 2010 20:59

                                          Avez- vous lu cet article ? dans l’express 


                                          ah CosmicBis a acheté l’Express... 

                                          « Homme d’affaires iranien, exilé depuis la révolution de 1979, Amir Jahanchahi »
                                          « Comme tant d’autres lobbyistes de ces dernières années, et comme le régime lui-même,Amir Jahanchahi met tout le bilan négatif du régime sur le dos d’Ahmadinejad : il parle du« régime d’Ahmadinejad » alors que selon la constitution du régime des mollahs,Ahmadinejad n’est personne et le régime est co-dirigé par 80 vieux mollahs et des Pasdaran qui contrôlent l’économie et la contrebande. Ce choix sémantique ne se limite pas au« régime d’Ahmadinejad »Jahanchahi ne parle jamais du « régime des mollahs », ni même de la « république islamique », mais de « l’Iran », ou encore de « mon pays » : car en fait il est plus simple de défendre l’Iran que de recommander la « reconnaissance du régime des mollahs », ces mollahs lapideurs et proxénètes. L’article de Jahanchahi est proprement ignoble. Mais ce n’est pas tout ! Cet aspect formel enveloppe deux objectifs. »
                                          Il n’y a jamais un mot sur l’opposition laïque, rien sur l’incroyable envie des Iraniens pour un changement de régime ou encore moins sur les 500,000 Iraniens qui tentent la fuite pour échapper au mouroir des mollahs. Jahanchahi, l’homme d’affaire trouble, est l’un des lobbyistes les plus éhontés du régime des mollahs.

                                          comme quoi on a être bis, on y bite pas davantage que l’original...

                                          • @distance @distance 19 mars 2010 21:03

                                            Amir Jahanchahi né en 1960 à Téhéran. Réfugié politique, il a quitté l’Iran pour la France en 1979. Il vit aujourd’hui à Londres.

                                            il a écrit un bouquin paru en septembre 2009
                                            L’hitler Iranien - En Finir Avec La Dictature D’ahmadinejad

                                            Résumé :
                                            Le 12 juin 2009, les Iraniens croyaient voter pour élire leur nouveau président. Ils ont subi un coup d’Etat. Désormais, Ahmadinejad, l’« Hitler iranien », comme l’appelle Amir Jahanchahi, apparaît sous sa vraie figure : un dictateur qui veut se doter de la bombe atomique et conquérir la région. Mais la contestation du peuple a beau avoir été violemment réprimée, un mouvement révolutionnaire profond est en marche, sans précédent en Iran depuis la révolution islamique de 1979. Il doit impérativement réussir. Seule la victoire contre la dictature d’Ahmadinejad peut empêcher une Troisième Guerre mondiale. Opposant iranien, Amir Jahanchahi explique ici comment cette nécessaire victoire de la liberté sera possible. Mais, au-delà de rendre à l’Iran sa vraie République, sa préoccupation est plus vaste, et dépasse les frontières de son pays : proposer un nouveau contrat politique et économique. Ce texte percutant ouvre une nouvelle voie, offre un espoir à portée de main qui permettrait de bâtir les contours d’une zone libre, prospère et pacifiée : la communauté économique des pays du Proche et Moyen-Orient, et de l’Asie centrale.


                                            Sommaire :

                                            POURQUOI AHMADINEJAD VEUT LA BOMBE
                                            « Faire régner la loi coranique d’un bout à l’autre de la terre »
                                            La « pieuvre » hezbollah
                                            Le 11 septembre : « pain béni » pour l’iran

                                            LES RESSORTS DE LA SOCIETE IRANIENNE
                                            L’empreinte de la révolution de 1906
                                            Une machine à broyer les êtres
                                            L’avant-12 juin 2009 : pourquoi les oppositions ont échoué

                                            LA NAISSANCE DE LA DEUXIEME REPUBLIQUE : POUR UN NOUVEL IRAN PROSPERE ET DEMOCRATIQUE
                                            La réforme de la Constitution
                                            La justice
                                            L’appareil d’Etat

                                            LA COMMUNAUTE DES PAYS DU PROCHE ET MOYEN-ORIENT ET DE L’ASIE CENTRALE : UN GRAND PROJET REGIONAL
                                            L’Iran et ses voisins
                                            La paix et la démocratie viendront de la prospérité
                                            Les contours de la Communauté


                                            • dom y loulou dom 20 mars 2010 05:20

                                              Oui, aIdons le combat des baleines qui s’échouent sur les étalages de notre connerie !

                                              sauvons les boîtes de conserves en chanvre et les pélicans de camargue !


                                            • @distance @distance 19 mars 2010 21:18


                                              Amnesty International classe l’Iran comme ayant le plus fort taux d’exécution sommaires, de violation des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en 2008 avec 317 exécutions sommaires. Selon les organismes internationaux de défense des droits de l’homme, la torture et le viol par les gardiens de la révolution se produiraient régulièrement.

                                              Amnesty International constate aussi qu’il n’existe pas de liberté d’expression
                                              http://wikiwix.com/cache/?url=http://report2007.amnesty.org/eng/Regions/Middle-East-and-North-Africa/Iran


                                              • @distance @distance 19 mars 2010 21:31

                                                La richesse de la population

                                                Malgré un PNB par habitant relativement correct de 12 800 dollars en ppa (contre 1390 à l’Égypte), 18% des Iraniens vivent en dessous du seuil de pauvreté. En 2008, un peu plus de 12,5 % d’une population active de 24,35 millions de personnes est au chômage (environ 25 % selon certaines sources), et 90 % de la population occupée est payée par l’État.

                                                L’âge légal du travail est fixé à 15 ans, mais les principaux secteurs d’activité jouissent d’une exemption, rendant souvent légal le travail des enfants.

                                                .توانا بود هر که دانا بود

                                                « Savoir, c’est pouvoir ».


                                                • latitude zéro 19 mars 2010 22:21

                                                  Pink floyd

                                                  « Ce pays libéré serait rapidement apte à retrouver le chemin de la prospérité.
                                                  En sécurité dans ses frontières il aurait la possibilité d’échanger avec l’occident pour son développement.
                                                  Les multinationales pourraient investir pour le plus grand bien de tous.
                                                  L’Iran retrouverait sa place dans le concert des nations et au coeur de cette asie si prometteuse.
                                                   »

                                                  Comme c’est mignon tout plein ce beau discours !!

                                                  Ah vivement un nouveau Shah d’Iran
                                                  Une nouvelle marionnette des USA
                                                  Son fils tiens , Reza Pahlavi, pourquoi pas ? Une nouvelle monarchie « républicaine », le rêve pour commercer tranquillement et pour reprendre le pillage organisé en toute quiétude.

                                                  Ah mais attention à un nouveau Mohammad Mossadegh. faudra réagir plus vite. !!


                                                • dom y loulou dom 20 mars 2010 05:48


                                                  tout atomisé et fraîchement nucléarisé, ce désert serait une joie pour touristes en scaphandres de plomb... leurs chiens devraient être tenus en laisse et leurs femmes en caleçons...

                                                  les hôtesses souriraient sur écrans... en image bleue 3D, toutes en décolletés ...

                                                  le toucher tactile se ferait par voie intraveineuse...tandis que des nano-robots leur feraient faire des dissertations sur les dangers atomiques et les métaux lourds...


                                                • latitude zéro 19 mars 2010 23:51

                                                  vilistia

                                                  C’est son premier ministre Mohammad Mossadegh qui a nationalisé le pétrole.(anglo iranien oil company)
                                                  Le shah, sous la pression « internationale » ( comprendre occidentale !) a tenté d’évincer Mossadegh, jusqu’à une tentative ratée d’assassinat qui s’est retournée contre le shah.
                                                  Dans les jours qui suivent, Mossadegh étant très populaire , la population en colère manifesta et déboulonna les statues du shah.
                                                  Qui du s’enfuir. !
                                                  Mais qui pu revenir rapidement à la suite du coup d’état « organisé » par la CIA et le MI6. !!!

                                                  Mossadegh fut condamné à mort mais sa condamnation fut commuée en peine de prison.
                                                  Ces conseillers et ministres n’eurent pas cette chance .
                                                  Mossadegh était peut être trop populaire.

                                                  C’était la première tentative d’un pays du tiers monde de contrôler ses richesses naturelles.
                                                  Les Iraniens en ont conservé un profond ressentiment.

                                                   


                                                • latitude zéro 20 mars 2010 00:34

                                                  Vilistia

                                                  "Tu es rentré dans les détails mais le but du jeu était bien de vider le Shah qui était partie prenante quand même sinon, il n’aurait jamais laisser faire son ministre nationaliser. "

                                                  Absolument exact .
                                                  Le Shah n’a été qu’une marionnette baladée de droite et de gauche puis viré !

                                                  Je te plusse


                                                • latitude zéro 20 mars 2010 00:41

                                                  Son premier ministre Mohammad Mossadegh était le chef de l’état ( Prime minister comme en England)
                                                  Le Shah laissait faire.
                                                  Jusqu’à sa manipulation par les Anglo saxons !


                                                • fonzibrain fonzibrain 19 mars 2010 23:18

                                                  au lieu de critiquer l’iran constament, obseerver nos « démocraties » comme les usa


                                                  USA, un état ou 1 adulte sur 100 est en prison, elle est bien la démocratie américaine….mars 19, 2010 par fonzibrain

                                                  La population carcérale a augmenté l’an dernier aux Etats-Unis de 25.000 personnes et s’élevait à quelque 2,3 millions de personnes, sur une population adulte de 230 millions de personnes, soit le taux le plus élevé dans l’histoire américaine, selon le Pew Center.
                                                  Plus d’un adulte sur 100 se trouve actuellement derrière les barreaux aux Etats-Unis, pays qui détient la plus importante population carcérale au monde, avec un jeune Noir sur neuf en prison, selon un rapport publié jeudi.
                                                  Taux d’incarcération le plus élevé de la planète

                                                  http://fonzibrain.wordpress.com/2010/03/19/usa-un-etat-ou-1-adulte-sur-100-est-en-prison-elle-est-bien-la-democratie-americaine/


                                                  • @distance @distance 20 mars 2010 00:21

                                                    au lieu de critiquer l’iran constament, obseerver nos « démocraties » comme les usa
                                                    Par fonzibrain

                                                    et alors ! Fonzibrain l’un n’empêche pas l’autre. On ne peut tout de même pas soutenir une dictature et combattre une démocrature - à moins d’être schizophrène ou malhonnête

                                                    tout le monde sait : c’est la cata pour les droits de l’homme aux states ! à propos des prisons étasuniennes, saviez-vous que des tortures y étaient pratiquées bien avant Abou Ghraib ?
                                                     http://www.monde-diplomatique.fr/1998/07/WACQUANT/10652.html


                                                    dans les prisons en Iran, c’est guère mieux
                                                    http://www.liberation.fr/monde/0101603604-en-iran-l-horreur-de-la-prison-de-kahrizak-percee-a-jour


                                                  • dom y loulou dom 20 mars 2010 05:53

                                                    non, fonzi a raison

                                                    il ne sert à rien de projeter son propre diable sur l’autre et de croire l’y abattre 


                                                  • latitude zéro 19 mars 2010 23:59

                                                    Vilistia

                                                    (suite, mon post s’est barré d’un coup de clic malencontreux !!)

                                                    L’Anglo Iranien oil company devint la British Petroleum, carrément ( plus de pincettes !) !

                                                    Jusqu’à la révolution islamique de 1978 .........


                                                    • @distance @distance 20 mars 2010 00:41



                                                      L’Iran affiche son mépris pour les droits humains


                                                      Le17 février, Amnesty International a critiqué la décision de l’Iran de rejeter des recommandations importantes faites par les Nations unies dans le but d’améliorer la situation des droits humains dans ce pays.

                                                      Certaines des recommandations refusées par l’Iran portent sur :

                                                      - la fin des exécutions de mineurs délinquants,
                                                      - le respect des garanties d’équité des procès,
                                                      - les enquêtes sur les allégations de torture, de viol notamment,
                                                      - et la libération des personnes incarcérées simplement pour avoir exercé, pourtant pacifiquement, leurs droits fondamentaux.

                                                      Fermer les yeux sur ce qui se passe réellement en Iran, est-ce bien raisonnable ?

                                                      http://www.amnesty.org/fr/for-media/press-releases/iran-%E2%80%99shows-contempt%E2%80%99-human-rights-rejecting-un-recommendations-20100217





                                                      • @distance @distance 20 mars 2010 00:56

                                                        les rigolos, bien au chaud derrière leur clavier, profitent de leur liberté de paroles et ne risquent pas d’être arrêter et jeter en taule malgré leur opposition virulante contre le gouvernement sarkozien ou autres, mais défendent apparement la dictature iranienne ! c’est hallucinant de betise et de lâcheté !


                                                        Les oppositions iraniennes se caractérisent avant tout comme des mouvements contestant les fondements de la république islamique. La plupart des mouvements d’opposition qui ont été supprimés ou interdits dans le pays à la fois au temps de la monarchie ou au temps de la république islamique se sont réorganisés à l’étranger.

                                                        Il existe plus de 35 partis à l’extérieur de l’Iran ; ils peuvent être divisés en quatre branches idéologiques

                                                        les monarchistes
                                                        les républicains
                                                        les islamiques
                                                        les marxistes

                                                        Les partis d’opposition actifs en exil incluent (voir la page en:List_of_political_parties_in_Iran pour plus de précisions) :

                                                        www.hezbe-mardome-iran.co.cc

                                                        Les groupes d’opposition armés en exil et actifs au cours d’actions armées en Iran incluent :

                                                        Les partis d’opposition actifs et armés en Iran incluent :


                                                        • latitude zéro 20 mars 2010 01:15

                                                          @distance

                                                          je n’ai jamais soutenu que la république islamique d’Iran était un modèle de démocratie.

                                                          Je dis simplement qu’il faut lui foutre la paix et lui laisser le temps d’évoluer.
                                                          Et elle évolue !

                                                          C’était bien pire sous la dictature du Shah, avalisée ( provisoirement) par les occidentaux.
                                                          Aucun souvenir sous le régime du Shah ?

                                                          Balayons devant notre porte, il y a beaucoup de travail, c’est très sale !
                                                          Nous n’avons aucune leçon de morale a donner a qui que ce soit.


                                                        • latitude zéro 20 mars 2010 01:21

                                                          Pourquoi tout ce battage médiatique occidental autour de l’Iran.
                                                          Posez vous la question ...

                                                          Etes vous pour un tapis de bombes américaines et Israéliennes ?


                                                        • @distance @distance 20 mars 2010 01:33

                                                          Latitude

                                                          dites donc le sujet de l’article c’est quoi ? la pêche à la ligne peut-être ?

                                                          vous croyez que les iraniens emprisonnés dans les geoles désirent qu’on foute la paix à leurs tortionnaires ? vous voulez laisser le temps d’évoluer aux dictateurs vous ? ah seulement à celui d’Iran, c’est ça ?

                                                          bon et puis le Shah est parti depuis 1979, depuis 31 ans

                                                          et pour le peuple iranien, la dictature du Shah s’en est allée pour laisser la place à la dictature islamique - super latitude

                                                          dites nous le sujet, c’est bien l’Iran ?


                                                        • @distance @distance 20 mars 2010 02:37

                                                          Vilistia

                                                          vous jugez les gens à la va-vite sans rien connaître et en ne lisant pas leurs commentaires ; vu vos commentaires vous ne prenez aucun risque puisque vous n’avez d’avis sur rien ou presque ; alors n’essayez pas de vouloir faire le kakou et restez dans le conformiste, vu vos commentaires insipides


                                                          sous le règne de Mohammad Rezā Shāh Pahlavi

                                                          Selon la République islamique, 365 995 personnes auraient été assassinées pour des motifs politiques sous son règne. La Constitution de la République islamique dit 60 000. En fait, en mars 1978, les prisonniers qualifiés de politiques (227 condamnés pour crimes) avaient été libérés. 1979-20-3 un communiqué officiel parle de 234 victimes de la répression politique sur les 15 ans précédant la révolution.

                                                          Une étude (sous la direction de Pr américain Ervan Abrahamian, opposé au châh) parle de 341 victimes de la répression, dont 177 « morts au combat » et 164 exécutés après jugements, disparus, suicidés ou morts en prison [dont 73 moudjahidin du peuple (36 « morts au combat », 15 exécutés, 20 morts en prison, 1 disparu et 1 suicidé) ; 155 Fedayin du Peuple (106 « morts au combat » et 36 exécutés)].


                                                        • dom y loulou dom 20 mars 2010 05:58

                                                          t’as vraiment une courte vue cosmic dancer en métamamorphose

                                                          il ne te vient ps à l’esprit qu’on ne veuille s intervenir militairement avec l’Iran et ne pas forcément avoir des choux gras avec les mollahs.

                                                          Pour ma prt je prétendri toujours que c’est p’ffaire des irniens et je ne les i ps entendu réclamer l’intervention de qui que ce soit dans leurs affaires intérieures...

                                                          mais les affaires intérieures des pays... les sionistes, ils ont du mal à respecter je crois. 




                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 mars 2010 10:05

                                                          « Vilistia », inculte yéti hystérique et insipide planqué derrière un portrait de fillette, le respect de la charte vaut aussi pour vous smiley


                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 mars 2010 10:19

                                                          Shaw-Shaw l’intellectuel de service smiley


                                                        • Erika Six-Potiche 20 mars 2010 10:50

                                                          show-show n’est guère plus intelligent que la comique et que Pescara-vilisto.

                                                          Les bras cassés sont sur Agoravox



                                                        • Ogive 20 mars 2010 11:20

                                                          hé la radasse AVATAR ARCANE THEMIS ERIKA LA POTICHE

                                                           smiley

                                                          t’en reveux du gourdin ? smiley


                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 mars 2010 12:19

                                                          « Thémis » smiley

                                                          Je n’ai hélas pas le temps de t’aider psychologiquement. Bon week-end à troller, « chère Arcane ». Je ne doute pas que tu enrages depuis que le yéti t’a mis au jour, donc je ne doute pas que tu vas te répandre en amabilités. Profite bien smiley


                                                        • Humphrey Binsucet 21 mars 2010 21:40

                                                          Un grave deficit en iode se fait sentir ... Et ca mouline deja ! Le syndrome dit « de Morice », sans doute.

                                                          Je suis decu, mais finalement pas tres surpris smiley



                                                        • @distance @distance 20 mars 2010 14:02

                                                          Dans le Premier Alcibiade, Platon attribue la paternité de la science des mages à un certain « Zoroastre d’Ahura Mazdâ », mentionnant ainsi le nom du fondateur de la doctrine et celui de son dieu.

                                                          L’Antiquité ne cessera de placer Zoroastre aux origines de sa propre sagesse. Une tradition que Clément d’Alexandrie attribue à un écrivain du Ier siècle avant notre ère, Cornélius Alexandre Polyhistor, rapporte que Pythagore reçut à Babylone l’enseignement de Zoroastre. Les philosophes voient en lui l’inspirateur du dualisme platonicien.

                                                          Le dualisme iranien, présentant le monde comme le théâtre du combat entre un dieu bon, Ahura Mazdâ ou Ohrmazd, et un dieu mauvais, Angra Manyu ou Ahriman, est décrit pour la première fois par Plutarque, qui dit tenir son information de Théopompe (IVe s. avant notre ère). À l’époque hellénistique, on attribue à Zoroastre la paternité de la magie, dont le nom dérive effectivement de celui des mages, et de la science ésotérique des astrologues de Chaldée. Tout ceci est parfaitement fantaisiste : Zarathushtra n’est pas le contemporain de Pythagore et rien n’est plus étranger à la vieille religion iranienne que la magie, l’astrologie ou l’alchimie.

                                                          La figure légendaire de Zoroastre, prince des mages, maître des astrologues chaldéens, initiateur de Pythagore, persistera durant le Moyen Âge et la Renaissance.

                                                          En 1660, le capucin français Raphaël du Mans rapportait, d’un long séjour à Ispahan, la nouvelle qu’une secte d’adorateurs du feu, les Guèbres, perpétuait en Iran la religion des mages.

                                                          Quelques années plus tard, deux autres voyageurs signalaient les affinités de leur doctrine avec la religion chrétienne : Tavernier notait que les Guèbres avaient une connaissance confuse des mystères du christianisme et Chardin leur reconnaissait la foi en un dieu suprême, supérieur à la fois à quelques autres divinités et aux deux principes personnifiant le bien et le mal. 

                                                          Dès 1670, les libres-penseurs anglais Marsham et Spencer mettaient l’accent sur les ressemblances entre certaines doctrines païennes et le christianisme et les expliquaient par le fait que les juifs avaient subi l’influence de leurs voisins.

                                                          En l’an 1700, l’évêque anglican d’Oxford, Thomas Hyde a cru pouvoir conclure que Zarathushtra était un prophète comparable à Abraham, qui avait su préserver pour un temps son peuple de la dégénérescence polythéiste. Les accusations de dualisme ne sont pas sans fondement mais elles sont sans portée.
                                                          Le dualisme du fondateur n’est pas de nature religieuse mais philosophique et cette philosophie est imprégnée de morale. Elle fonde une éthique du comportement qui exige le discernement entre le bien et le mal et est soumise à une rétribution posthume.

                                                          C’est dans ce climat que survient un événement essentiel. L’ancienne religion iranienne n’a pas seulement survécu en Iran même mais aussi en Inde où la communauté des Parsis, fuyant la conquête musulmane, avait essaimé en quelques points de la côte occidentale.




                                                          • @distance @distance 20 mars 2010 14:10

                                                            Anquetil-Duperron et la première traduction de l’Avesta

                                                            En 1723, un Parsi de Surate offrit un manuscrit à un marchand anglais, qui le fit parvenir à la bibliothèque bodléienne d’Oxford : l’Europe apprenait ainsi que le livre de Zoroastre n’était pas perdu. Encore fallait-il l’avoir tout entier sous la main, puis le comprendre, ce qui n’était possible qu’avec le consentement du clergé parsi.
                                                             
                                                            Ce fut l’œuvre du Français Anquetil-Duperron (1731-1805), le Champollion des études iraniennes, bien méconnu aujourd’hui, en dépit d’une excellente biographie de Raymond Schwab (1934) et d’une page émue de Michelet.

                                                            En 1754, à vingt-trois ans, renonçant à attendre des subsides qui ne viennent pas, il s’engage dans les troupes de la Compagnie des Indes et s’embarque pour Pondichéry avec des compagnons d’armes recrutés dans les prisons. Pour reprendre une expression de Raymond Schwab, la philologie iranienne commence comme finit Manon Lescaut, par un convoi de prisonniers vers les colonies.
                                                             
                                                            Anquetil-Duperron traverse à grand-peine et à grand risque une Inde déchirée par la guerre franco-anglaise, puis, jouant habilement des rivalités qui déchirent la communauté parsie de Surate, il vainc les réticences, se fait montrer les manuscrits, expliquer leur écriture et leur langue. De retour en France, le 15 mai 1762, il dépose à la Bibliothèque du roi 180 manuscrits. L’analyse de ces documents lui prendra encore dix ans : sa traduction de l’Avesta, le livre réputé de Zoroastre, paraît en 1771.


                                                          • @distance @distance 20 mars 2010 14:22

                                                            Au milieu du premier millénaire avant notre ère, l’Iran – c’est-à-dire l’Iran actuel, l’Afghanistan et une partie de l’Asie centrale ex-soviétique – et le bassin des deux grands fleuves de l’Inde septentrionale, l’Indus et le Gange, sont habités par des peuples parlant une langue indo-européenne.

                                                            La langue des Indiens et celle des Iraniens sont donc apparentées au grec, au latin, aux langues celtiques, germaniques, slaves..., d’une parenté si précise qu’elle peut être définie par un ensemble de lois phonétiques invariables ; de plus, elles présentent entre elles des affinités si grandes qu’elles apparaissent, à cette date ancienne, comme de faibles variantes dialectales d’un unique idiome indo-iranien.

                                                            En vertu d’une tradition culturelle commune, les Indiens et les Iraniens ont pareillement assuré par transmission orale la conservation d’un corpus de textes très anciens et considérés comme sacrés : le Veda en Inde, l’Avesta en Iran.

                                                            sources :

                                                            - Zoroastre et l’Avesta ancien, Jean Kellens, Quatre leçons au Collège de France, Louvain

                                                            - Les inscriptions de la Perse achéménide, Pierre Lecoq, Gallimard, Paris, 1997

                                                            - L’Orient ancien et nous. L’écriture, la raison et les dieux.
                                                            Jean Bottéro, Jean-Pierre Vernant et Clarisse Herrenschmidt
                                                            Bibliothèque Albin Michel Idées
                                                            Albin Michel, Paris, 1996

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès