• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ces universités étasuniennes, triplement oligarchiques

Ces universités étasuniennes, triplement oligarchiques

Certains ne retiennent que leur renommée et leurs classements internationaux souvent flatteurs. Pour qui creuse un peu, leur prix totalement extravagant, qui barre la route des études supérieures aux classes populaires, en fait un obstacle majeur à la mobilité socialeLe récent scandale sur l’achat de places dans les meilleures universités en révèle d’autres aspects oligarchiques.

 

Un mur d’argent qui devient corrupteur
 
Il y a onze ans, Paul Krugman avait dénoncé dans son livre « L’Amérique que nous voulons  » ce système où les enfants qui sont dans le premier quart de la classe mais dans le dernier pour les revenus des parents, ont autant de chance d’aller à l’université que ceux qui sont dans le dernier quart de la classe, mais dont les parents sont dans le premier quart pour les revenus. Avec un coût annuel moyen d’une année d’université publique à dix mille dollars, et même plus de trente mille dollars pour une université privée, on comprend que le prix des études supérieures est un frein majeur à leur accession, expliquant la plus faible mobilité sociale des Etats-Unis par rapport aux pays européens.
 
Et dans ce système où l’argent est si important, jusqu’aux excès les plus extravagants de frais de scolarité à 70 000 dollars par an, faut-il être surpris par les révélations sur des stars d’Hollywood qui ont littéralement acheté les places pour leurs enfants, en trichant, bernant des universités qui ont pourtant plus que les moyens pour repérer les fraudes ? Et ce n’est pas un cas isolé, mais bien un véritable système qui a été mis à jour, accentuant plus encore le caractère profondément oligarchique de ces universités, où, au mur de l’argent, difficilement surmontable pour les classes populaires, même brillantes, s’ajoute une possibilité choquante de corruption et de triche pour les plus riches.
 
Avec cette terrible affaire, The Economistsouvent critique à l’égard du système éducatif supérieur étasunien, a déniché un autre aspect profondément oligarchique de ces universités. Il révèle en effet que pour un même niveau académique excellent, quand un élève lambda a une chance sur six d’être pris, si un élève d’une famille aux bas revenus a bien un bonus (près d’une chance sur quatre), la prime pour l’enfant d’un ancien étudiant est largement plus forte, avec plus d’une chance sur deux. En outre, le caractère opaque de la sélection de ces établissements peut faire penser que ce n’est pas seulement la performance des futurs étudiants qui permet d’expliquer de tels écarts.
 
En clair, ces universités qui font rêver sont triplement oligarchiques : non seulement leur coût exorbitant en prive de la possibilité d’accès à beaucoup d’étudiants issus des classes populaires, mais leurs procédures d’admission byzantines semblent favoriser trop fortement la reproduction sociale, avec une chance de réussite trois fois plus importante pour les enfants d’anciens élèves à niveau équivalent. Et pour couronner le tout, dans le passé, il a été possible pour les plus riches de littéralement acheter des places pour leurs rejetons, comme le montre le récent scandale. Bref, avec leur système universitaire, les Etats-Unis ont un triple mécanisme oligarchique qui efface le rêve étasunien.
 
 
Ce qui est intéressant ici, c’est cette démonstration de ce que peut produire l’excès de laisser-faire, qui finit par produire une loi des plus forts, à savoir des plus riches dans nos sociétés actuelles. Merci à The Economist de pointer si régulièrement et dénoncer aussi clairement les excès du système universitaire étasunien, que beaucoup trop en France regardent, à tort, comme un modèle.

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 7 avril 18:45

    C’est marrant, ça.

    Je subodore que ceux qui ont mis 5 étoiles à l’article ne l’ont pas lu.

    Et qu’ils ont plébiscité cet article uniquement sur les commentaires stupides de l’habituel fachonazeleux.

    Alors que l’article exprime tout autre chose.

    Il va être content, l’auteur...

    Alors que sa conclusion est tellement d’actualité, avec la ’ loi d’autonomie des établissements d’enseignement supérieur ’ couplée à la très bientôt ’ décentralisation ’...

     


    • Spartacus Spartacus 8 avril 08:52

      C’est sur qu’en France ou les gamins de l’UNEF qui à 27 ans sont encore à l’université à se branler c’est vachement mieux....

      Voir la paille dans l’oeuil du voisin...........


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 8 avril 13:54

        @Spartacus
         
        Tout le monde comprend bien que tu n’as aucune idée de la durée des études supérieures...
        Pour le savoir, il faudrait que cela te concerne...
        Si tu avais la moindre volonté d’être instruit de ce sur quoi tu t’exprimes, tu pourrais t’informer à minima.
        Ainsi, tu pourrais savoir qu’il n’y a pas d’âge ’ limite ’ pour être étudiant en Université.
        Mais comme tu es prisonnier de tant de postulats élitistes ET ignare de ce sur quoi tu n’hésites pas à t’exprimer...
        Tu ne peux produire que des bouses démontrant à la fois ton niveau culturel, ton niveau intellectuel ET ton niveau de soumission à une doctrine que tu ne comprends pas mieux que le reste.
         


      • titi 8 avril 15:20

        @seul le contenu compte…

        Euh…
        Faire des études n’empêche pas de faire de l’arithmétique…

        Le Bac c’est 17-18 ans..
        Avec la réforme LMD
        Une Licence c’est 20-21 ans...
        Un master II c’est 22-23 ans…

        Ceux qui sont encore à glander à l’université à 27 ans en maugréant sur le montant des bourses ou la qualité des logements du CROUS, même s’il n’y a pas d’âge limite, on se doute bien qu’ils poursuivent leurs études mais ont peu de chance de les rattraper.
        Vous allez me dire ce sont des doctorants ?
        Mouais.


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 8 avril 16:23

        @titi
         
        Toujours aussi limité, tézigue...
         
        Qu’est-ce que tu ne comprends pas, lorsque tu lis qu’il n’y a pas d’âge défini pour être étudiant en FAC ?
         
        Il n’y a aucun âge ’ limite ’ pour être étudiant.

        Tu es toujours prisonnier des ’ nécessités ’ de l’industrie, c’est ça ?
        Lesquelles ?
        Celles de ’ limiter ’ à un nombre d’années pour acquérir de quoi ’ servir ’ l’industrie...

        Ah tu n’avais jamais ’ conçu ’ ça comme ça...
        Pourtant, ça ne date pas d’aujourd’hui...

        Tu sais tout de même qui a mis en place le BAC et pourquoi ?

        Pour ceux qui ne savent pas...
        Premier empire ( un petit corse qui a mis l’ Europe ( entre autres ) à feu et à sang. avant d’en faire un oblast impérial dans lesquels ses proches étaient ’ dirigeants ’... )
        Pour conserver un élitisme réservé à ceux dont les parents pourront payer les études supérieures, après avoir payé des études primaires et secondaires renforcées par des cours particuliers ET un environnement propice.
         
        Je ne sais pas ce qui me sidère le plus.
        Que les pécores dont tu fais partie veuille conserver cet élitisme qui les asservit pourtant, ou cette propension à ne JAMAIS considérer les arguments exposés.

        Tiens, imaginons...
        Nan attends, je vais imaginer, tu vas essayer de comprendre.
        Imaginons que demain, tu gagnes 1 million.
         
        Toi, tu vas t’acheter une baraque, des bagnoles, faire des cadeaux, etc...
        ( c’est bien hein, c’est même très bien, de faire du bien autour de soit... )

        MAIS tu ne penseras jamais à t’instruire davantage.
        Alors que c’est tout à fait possible.
        La seule condition est d’être titulaire du BAC.
        Et d’avoir envie de s’instruire. 
          
        Pourquoi tu le ferais pas ?
        Parce que tout au long de la scolarité, TOUT est fait pour que les études soient perçues comme des contraintes, ce qui fait que jusqu’aux études supérieures, tous ceux qui n’ont pas littéralement aimé s’instruire, comprendre, découvrir, finissent invariablement par ne plus vouloir le faire dès qu’ils n’y sont plus contraints.
         
        Alors avant que l’enseignement change de ’ visage ’, il va déjà falloir foutre en l’air l’ élitisme dont tu es victime à tant d’égards.
          


      • L'Astronome L’Astronome 8 avril 09:12

         

        Université signifie que l’enseignement qui y est dispensé est universel, c’est-à-dire qu’il s’adresse à tous. On voit bien que les Anglo-Américains dévoient toujours le sens des mots venant du français.

         


        • mmbbb 8 avril 10:57

          @L’Astronome Les amercains ont calque leur systeme universitaire sur celui de l Allemagne . L Allemagne nous devancent largement , vous ne voyez pas une relation de cause a effet 


        • baldis30 8 avril 12:21

          @mmbbb

           Ah les ingénieurs allemands ... ah ah ah ah ..... parlez moi de ceux de VW, Porsche par exemple ... parlez-moi de leurs ingénieurs nucléaires ... ah ... ah ... ah .. ceux qui relâchent le tritium lors du passage d’un nuage venant de l’Est

          C’est cela que vous admirez .... ..
           DES NULLITES CRASSEUSES.... mais un culot monstre ... et monstrueux... très spécialisés dans les fours .... 
          Pour la chimie aussi c’est pas mal .... très spécialisés dans les gaz ....
           Citons des noms de prix Nobel allemands, et de pas mal d’ingénieurs qui auraient dus finir à Nuremberg mais qui ont été récupérés par ceux-là même qui avaient financé l’adolf , .... des nomS de familleS connueS, .....
          Admirez aussi leurs centrales à lignite qui de façon quasi-permanente envoient leurs cendres, leurs particules fines bourrées de substances aussi agréables à ingérer et respirer que l’arsenic ..... 
          Ils n’ont laissé derrière eux que la désolation (voir la Grèce) et la honte ... et pour la honte c’est unmilitaire allemand qui le disait après sa défaite et prenant connaissance ( il ne savait pas ... il ne savait pas ...) : la honte de l’Allemagne pour mille ans ....


        • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 8 avril 14:30

          @baldis30
           
          Ah oué tout de même...
           
          Et...
           
          Tu as déjà abordé ces ’ sujets ’ avec un psychiatre ?
          Non non, pas avec un psychologue, il ne ferait que te ’ confier ’ à un psychiatre...
          Évite-toi des dépenses inutiles.
          Surtout que les prises en charges vont baisser et que les établissement psychiatriques sont de moins en moins ’ financés ’.
           
          Ah les ravages de la vieillesse...
           


        • L'Astronome L’Astronome 9 avril 01:52

           
          @mmbbb : « Les Americains ont calqué leur système universitaire sur celui de l’Allemagne »
           
          Les Amé-requins imitent les boches ? Ah ? Au fond, qui se ressemble, s’assemble.
           


        • Spartacus Spartacus 9 avril 08:16

          @L’Astronome
          Universel ne veut pas dire payé par ceux qui ne vont pas à l’université.
          Universel ne veut pas dire parcage a crétins incapables d’accepter la société marchande.
          Universel ne veut pas dire qu’on a pas le droit d’exiger des comptes a des profs aux résultats et l’implication minimaliste et médiocre patente.


        • L'Astronome L’Astronome 9 avril 08:39

           
          @Spartacus
           
          Donc, il vaut mieux favoriser le système d’achat et de corruption...
           


        • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 9 avril 10:44

          @Spartacus

          Ah mais tu n’as pas su, pour la loi d’autonomie des établissements d’enseignement supérieurs ?
          Ça correspond en tous points à tes ’ stupidités ’.
          Tiens, un petit dessin exprime mille fois mieux les choses que tous les mots :
          https://d2homsd77vx6d2.cloudfront.net/cache/d/f/df3d63496636af0060503e24768e cffb.jpg
          Ahhh cette obsession anti-sociale qui TE caractérise avant toute autre possibilité de pensée...

          Tu affirmes donc que tous ceux qui étudient en FAC sont des crétins incapables d’accepter la société marchande....
          Oui oui oui oui...
          Ça ne s’arrange pas, ton QI...
          Ça ’ empire ’, même...

          Exiger des comptes auprès des enseignants concernant les aptitudes des élèves ?
          Ah mais en fait, tu délires, tout simplement.
          Tu voudrais appliquer les méthodes de rentabilité de process industriels à quelque chose d’immatériel...
          Toi tu es capable de nous créer une ’ bourse ’ d’investissements dans les établissements d’enseignement avec cotation des enseignants selon leurs ’ rentabilités ’.
           
          Le plus pathétique reste que tu ne peux même pas évoluer.
           
          Tu ne peux qu’ânonner les mantras libéraux qui n’ont jamais produit autre chose qu’oligarchie ET monopoles...
           
          Tu ne nous a jamais répondu...
           
          Comment, dans une société totalement libérale, empêcher que se forment des oligopoles imposant LEURS monopoles ?
           
          Oui on sait, tu t’en fout...
          Heureusement, tu n’es pas représentatif de la population.
           


        • Spartacus Spartacus 9 avril 12:43

          @L’Astronome
          Il faut faire payer l’université à ses utilisateurs, c’est tout a fait logique.
          Il n’y a pas a faire la vierge effarouchée.

          De la même manière il faut que les profs soient payés en fonction de leur capacité a obtenir des résultats comme en Corée du Sud.

          Nous avons trop de mauvais résultats généraux et une éducation nationale de mauvaise qualité.


        • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 9 avril 13:42

          @Spartacus
           
          Ah mais tu ne sais pas non plus que les étudiants payent ?
           
          Tu es décidément le troll parfait pour démontrer que le troll ne sait rien, que le troll ne veut pas s’informer, que le troll ne veut pas s’instruire, que le troll amalgame tout et rien dans un brouet d’inepties sans aucun sens. 
           
          Tu amalgames les ’ profs ’ du primaire avec les enseignants d’université, tu mélanges les financements des étudiants ET DES FACS, depuis la loi d’autonomie des établissements de l’enseignement supérieur, avec les financements de l’ éducation nationale pour le secondaire ( oui, ignare que tu revendiques être, tu ne sais visiblement pas non plus que les financements des écoles primaires sont désormais à la charge des collectivités locales-territoriales...
           
          Dans les faits, pôv’ spartanouille, à chaque fois que tu écris un truc, tu rajoutes toi-même une couche d’ineptie à ta précédente...
           
          C’est bien, continue ainsi à revendiquer cette caricature du disciple ignare de la doctrine que tu défends, tu n’imagine pas à quel point ce que tu écris produit le contraire de ce que tu veux...
           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès