• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Coup d’état ou mise en scène en Turquie ?

Coup d’état ou mise en scène en Turquie ?

Dans une brève interview, samedi, dans sa résidence de Saylorsburg en Pennsylvanie, M. Fetullah Gülen a rejeté toutes les accusations selon lesquelles il était derrière la tentative de coup d'Etat : « Je ne pense pas que le monde croit aux accusations portées par le président Erdoğan. Il y a même une possibilité qu’il s’agisse d’une mise en scène de coup d'Etat destinée à permettre d'autres accusations [contre Gülen et son réseau]."

Exilé volontaire depuis ses démêlés avec Erdoğan suite à un scandale de corruption en 2013, M. Gülen, est à la tête d'un mouvement populaire appelé Hizmet. Il affirme avoir rejeté toute idée d’intervention militaire, et cela pour avoir personnellement souffert après les événements des années 1990 : "Après les coups d’état militaires en Turquie, j’ai été harcelé, arrêté et emprisonné. Maintenant que la Turquie est sur la voie de la démocratie, il ne peut pas revenir en arrière."

Interrogé par un journaliste du Guardian qui lui demandait s'il était rentré en Turquie en cas de succès du coup d’état, M. Gülen a répondu : « Ma patrie me manque beaucoup. Mais il y a un autre facteur important, et c’est la liberté. Je suis ici, loin des troubles politiques de la Turquie et je vis en liberté. "

Dans un discours en public, samedi à Istanbul, Erdogan a demandé à Barack Obama d’arrêter Gülen et de l'expulser en Turquie : « La Turquie n'a jamais tourné le dos à une demande d'extradition de « terroristes » par son allié américain. Je dis que si nous sommes des partenaires stratégiques, alors vous devez donner suite à notre demande."

Mais aucune demande officielle d'extradition n’aurait été faite, selon le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, qui s’est exprimé devant des journalistes au Luxembourg : « Nous nous attendons à ce que des questions soient soulevées au sujet de M. Gülen, et évidemment, nous invitons le gouvernement turc, comme nous le faisons toujours, à nous présenter une preuve légitime qui résiste à un examen. Les États-Unis examineraont alors le dossier et se feront un jugement sur ce sujet de manière appropriée. "

La dernière déclaration de M. Gülen datait de 2014. Il a rarement quitté l’établissement dans lequel son mouvement organise un enseignement religieux, et il est de santé fragile. Avant l'entrevue de samedi, il a été examiné par un médecin.

M. Alp Aslandogan, conseiller en communication de M.Gülen et directeur exécutif de la section américaine du mouvement Hizmet, a dit que la sécurité des lieux était "en état d'alerte" à la suite de menaces de violence sur les médias sociaux. Une petite manifestation avait rassemblé une douzaine d'Américains turcs agitant de grands drapeaux turcs. Un des manifestants a déclaré à un journaliste présent : "Vous êtes avec lui ; nous ne voulons pas de vous parler. C’est un deuxième Ben Laden et l'Amérique le protège ". Une femme qui agitait un drapeau à l’effigie d’Erdoğan a ajouté : « Il corrompt les sénateurs."

En ce qui concerne la demande d’extradition, M. Aslandogan a déclaré : "La position du gouvernement des États-Unis a toujours été que s'il n'y a aucune preuve que M. Gülen ait enfreint les lois, ils vont examiner cette demande. Jusqu'à présent, le gouvernement turc n'a rien fourni comme preuve. Dieu merci, c'est un pays de lois, et notre sort en dépend. "

Pour ce qui est de l’hypothèse d’une mise en scène de coup d'Etat, M. Aslandogan a déclaré que les événements de vendredi ne correspondaient pas aux coups d’état précédents : "Le coup d'Etat semble être mal planifié, très mal exécuté et tout semble se jouer dans l’entourage d'Erdogan. Il y a beaucoup de gros points d'interrogation sur la façon dont cette tentative de coup d'Etat a été exécuté ".

Les partisans de M. Gülen ont exprimé leur exaspération à propos des accusations portées contre leur mouvement : "C’est encore une conspiration contre M. Gülen », a déclaré M. Harun Gultki, qui est bénévole au centre et vit dans une ville voisine.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Etbendidon 17 juillet 2016 15:07

    Une mise en scène avec au moins 265 morts et des centaines de blessés ça c’est du cinéma réalité
     smiley
    Herr Dogan va éliminer tous les militaires compétents et intelligents (traduction laics et kemalistes)
    Et c’est une très bonne chose. Il ne restera que des officiers islamistes CONS (qui ne connaissent que le Coran), l’armée turque ne sera plus qu’une armée en carton et c’est très bien pour Poutine et Assad.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 07:44

      @Etbendidon
      Où voyez-vous que les Frères musulmans comme Erdogan, soient les copains d’ Assad et de Poutine ??


    • maQiavel maQiavel 18 juillet 2016 10:45

      @Etbendidon
      Justement , la confrérie Gulen est une confrérie islamiste , les cadres islamistes seront aussi purgé ...


    • aimable 18 juillet 2016 15:22

      @Fifi Brind_acier
      votre réponse me surprend , je n’ai pas du lire la même chose que vous !!
      je suis déçu !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 18:03

      @aimable
      Désolée, j’ai compris qu’en enlevant les kémalistes, cela affaiblirait l’armée turque et rendrait service à Poutine. Mon idée est qu’un dictateur fou au service des USA est encore plus dangereux pour tout le monde et ne rend service à personne...


    • yasar (---.---.8.244) 25 juillet 2016 18:50

      @depuis quand les croyants sont traité d islamiste con et pas intelligent ? C est peut etre ton cas...mais pas celui des croyants. Ici il y eu une trahison, des civils bombardés et tués..comment ose tu parler de nettoyage ??? Le president turque est élue démocratiquement...il représente 52% de la population..il n a pas besoin d une mise en scene..ce sont les esprits dénoues de toute intelligence qui parle ainsi..


    • roman_garev 17 juillet 2016 15:28

      Trop d’attention dans cet épisode est prêté à Gülen, qui en aucun cas restera en ÉU vu qu’Erdogan ne réussira jamais à fournir des preuves formelles de sa participation physique à ce coup d’État ou d’autres infractions à la loi turque.

      Était-ce ou non une mise en scène, cela n’aura importance que pour des futurs historiens...
      Le principal, c’est de savoir les suites de cette rixe.
      Ses divergences avec le Big Brother devenant encore plus profondes, Erdogan sollicite, plus instamment que jamais, la rencontre personnelle avec Poutine, qui, paradoxalement, pourrait devenir son appui le plus sûr.
      On peut donc attendre la fermeture de ces fameux 100 km de la frontière turco-syrienne, ce qui signifiera l’écrasement définitif (car il est entamé déjà) de toutes sortes de terroristes, moderés ou pas trop, en Alep et généralement au nord du pays.

      • leypanou 17 juillet 2016 16:13

        @roman_garev
        Ses divergences avec le Big Brother devenant encore plus profondes, Erdogan sollicite, plus instamment que jamais, la rencontre personnelle avec Poutine, qui, paradoxalement, pourrait devenir son appui le plus sûr. : j« ai lu quelque part que

        • les putschistes ont rapidement dit que les relations avec les États-Unis allaient être meilleures encore,
        • qu’ils ont commencé » par interdire aux bateaux russes de franchir le détroit des Dardanelles (est-ce vrai ?)

        J’ai aussi lu que des ambassades étrangères ont, quelque temps avant le putsch, annulé des manifestations/festivités, i.e qu’elles étaient au courant ou en tout cas ont eu vent de l’affaire.

        Cela étant, est-ce qu’Erdogan est fiable ? N’oublions pas que dans la base militaire d’Incirlik, il y a des bombes nucléaires de l’OTAN et que l’empire n’acceptera jamais d’être mis sur la touche facilement.

        Et même cette affaire de Turkish Stream arrêtée - pas arrêtée est pour le moins bizarre.

        Bref, cette affaire n’est pas sur le point d’être terminée ; mais, en attendant, la purge risque d’être très violente pour les opposants, sur simple soupçon, d’Erdogan.


      • roman_garev 17 juillet 2016 16:41

        @leypanou
        Pas de trace de pareilles déclarations à l’Inet russe. Une seule déclaration que les putschistes ont eu le temps de faire disait, au contraire, que les bonnes relations avec tous les pays continueront, les accords internationaux seront en vigueur et blablabla. En tous cas, le putsch est écrasé, donc à quoi servent ces rumeurs ?


        Erdogan n’est pas fiable, et alors ? La vie continue, l’argent doit arriver en Turquie, don il fera tout ce qu’il faut pour ça.

        Les bombes nucléaires d’Incirlik peuvent bien y rester. Mais si les Yankees les reprendront, ce serait encore mieux.

        Turkish Stream peut être repris à n’importe quel moment voulu, ainsi que la centrale nucléaire. Et alors ? Le principal, c’est la Syrie.

        A noter que la Turquie retire ses troupes de l’Irak...

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 juillet 2016 22:57

        @roman_garev


        Soyons simples. Les USA ont voulu tester sans se mouiller la chance de remplacer Erdogan par un pantin plus docile. Ca n’a pas fonctionné..... Mais qui sait s’il ne s’egissait d’une pseudo-revolution, comme ce soulevement ’communiste’ avortéi jadis a finalement bien mis en selle pour un temps en Russie le pochard complaisant Yeltsine.... Personne que je sache ne prétend connaitre le vrai rôlede la Russie en cette affaire, , bien qu’il soit évident qu’elle en a joue un....

        PJC A

      • aimable 18 juillet 2016 15:34

        @Pierre JC Allard
        cela permet de voir la vraie nature( pour ceux qui en doutaient ) de Erdogan
        sa réaction est sanguinaire, ce qui montre sa limite intellectuelle 
        j’ aimerais connaitre son avenir ( dans un autre com , je l’avais comparé a celui de Sadam )


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 juillet 2016 17:09

        @aimable


        Saddam etait l’espoir de la laicité et du modernisme en Islamie, Trahi, il est mort avec la dignité d’un Christ au prétoire et passera à l’histoire comme un martyr du tiers-monde. Erdogan est encore loin d’avoir cette stature..


        PJCA

         .



      • yasar (---.---.8.244) 25 juillet 2016 18:58

        @Pierre JC Allard

        Je souhaites juste éclaircir vos mémoire..qui a fait de l irak le pays que est devenu aujourd’hui ? Qui a fait de la syrie ce qu elle est aujourd hui.. Alors messieur, aller chercher un petit peu de lecture...de la vrai, pas celle qui vous manipule et qui vous fait croire ce qu elle veut. et vous comprendrez pourquoi aujourd’hui la turquie est aussi la cible de ces memes commanditaire


      • yasar (---.---.8.244) 25 juillet 2016 19:22

        @Pierre JC Allard Ce n est pas le president sui souhaite retablir la peine de mort..c est le peuple turque qui a arreter ce push..et qui a enterrer 246 victimes des bombardements pushistes et les plus de 2 miles blesses qui le reclame...et comme en démocratie c est le peuple qui decide et le gouvernement l applique..Erdogan n a donc pas d autre alternative...je comprend, cependant votre incomprehenssion puisque depuis le 15 novembre vous vivez dans un etat d urgence et depuis que notre chère hollande est au pouvoir toutes les lois qu il propose passe en force par le 4903...


      • roman_garev 17 juillet 2016 15:51

        « Un des pilotes ayant abattu un avion russe Su-24 en novembre 2015 a participé à la tentative de coup d’Etat en Turquie, a déclaré samedi le maire d’Ankara Melih Gökçek.

        L’homme était également membre de l’organisation de l’intellectuel musulman turc Fethullah Gülen (qui vit depuis 1999 en exil aux Etats-Unis), accusé par les autorités d’avoir ourdi la rébellion. »

        Donc ce haut fonctionnaire laisse entendre que les pilotes de F-16 turcs qui ont abattu le S-24 russe auraient agi à leur gré (ou au gré de leur chefs conspirateurs en commençant par Gülen).

        Si c’est vrai, on comprend maintenant pourquoi Erdogan refusait si obstinément de porter ses excuses à la Russie pour l’avion abattu. D’une part, il ne voulait pas prendre l’entière responsabilité de cet acte qui en fait n’était guère ordonné par lui. D’autre part, il ne pouvait pas reconnaître devant le monde entier et son propre pays le fait que quelques de ses militaires auraient agi sans sa permission et même à son insu. 

        Mais même si ce n’est pas vrai, cela ne change pas grand’chose. Erdogan semble dire à Poutine : « Vous voyez, ce n’était pas moi qui a ordonné d’abattre votre avion, c’était ce salaud Gülen. Redevenons amis. »

        • franc 18 juillet 2016 14:18

          @roman_garev

          -

          il n’ y a pas plus menteur que ce salaud d’Erdogan


        • yasar (---.---.8.244) 25 juillet 2016 19:29

          @franc

          Pourquoi tu insulte ? Son peuple est derrière lui...peut on dire la meme chose de notre president ?.. On vit dans l etat d urgence depuis plus de 6 mois...je suis fouillé a chaque coin de rue...tu parle d une démocratie ??? Et toutes ces lois qu il promulgue et qui passe en 4903, contre l avis du peuple est des syndicats.. Réveillez vous ne n avons aucune lesson de démocratie a faire aux autres pays


        • Jeekes Jeekes 17 juillet 2016 16:19

          Mise en scène ! 

           


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 07:50

            @Jeekes
            C’est aussi l’analyse du site « Chroniques du grand jeu ».
            Plusieurs hypothèses, mais aussi :

            " Mais il y a encore une dernière possibilité : Erdogan lui-même. Car qui, au final, profite du chaos d’hier ? Lui ! La manip est un jeu d’enfants : un général fidèle au sultan assure les rebelles du soutien de l’armée, les laisse débuter l’opération puis retourne sa veste : les putschistes se retrouvent le bec dans l’eau, sans l’appui escompté. Il semble d’ailleurs que les simples soldats n’aient pas très bien compris dans quoi ils s’engageaient.

            Rien de tel en tout cas pour isoler les derniers bastions de l’opposition et purger l’armée de ses poches kémalistes.

            D’ailleurs, Erdogollum ne l’a-t-il pas déclaré lui-même ? "Ce coup d’Etat est un cadeau de Dieu car il va nous permettre de nettoyer l’armée", CQFD. La chasse aux sorcières a déjà commencé : 2 745 (!) juges ont été démis de leurs fonctions.

            Le rapport avec le putsch militaire ? Aucun. Pas grave, les Occidentaux resteront silencieux..."


          • JC_Lavau JC_Lavau 18 juillet 2016 13:26

            @Fifi Brind_acier.
            N’importe qui peut établir en une nuit la liste de 2745 juges à flinguer...
            Ah zut, faut que j’ajoute un souriard, sinon, il y en aura encore des qui vont pas comprendre...


          • Massada Massada 17 juillet 2016 16:49

            Personne ne peut plus croire au « coup d’Etat » en Turquie. Il est évident que ce coup d’état est un coup de bluff d’Erdogan. Il a tout manigancé, inspiré par ses « héros » nazis, Hitler, Goebbels et Göring.

            Ce qui vient de se passer fait puissamment penser à la « Nuit des Longs Couteaux », qu’organisa Hitler pour se débarrasser de ses opposants au sein de son parti.

            La liste des milliers de juges révoqués n’a pas été rédigée dans la nuit du coup d’état ! Elle était prête de longue date. La répression au sein de l’armée ? Les listes circulaient depuis belle lurette. Il a suffi que des agents d’Erdogan fasse croire à quelques têtes brûlées que le coup d’état était possible pour les lancer dans la rue... où les attendaient les troupes fidèles à Erdogan et mobilisées par lui de longue date.



            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 17 juillet 2016 18:14

              @Massada

              Tiens, c’est drôle, je suis d’accord avec vous !
              C’est bien la première fois !

            • Alren Alren 17 juillet 2016 19:37

              @Jeussey de Sourcesûre

              Je suis d’accord avec vous !

              Étonné moi aussi !
              Je croyais qu’Erdogan était un ami de Netanyahou donc intouchable pour les sionistes fanatiques.
              Est-ce que quelque chose est réellement en train de changer dans l’orientation politique du dictateur turc dont le mossad a eu vent ?
              Erdogan a-t-il perdu le sentiment que les USA ne seraient pas toujours les plus forts,
              et que leur influence serait un jour négligeable dans la région ?

              Nous le saurons sous peu.


            • doctorix doctorix 17 juillet 2016 20:13

              @Jeussey de Sourcesûre
              Moi aussi !

              J’en suis tombé le cul par terre....
              Mais alors, Massada aurait une once d’intelligence à l’insu de son plein gré ?
              Je crois plutôt à une mauvaise fièvre, par ces chaleurs...
              Il va se remettre bien vite (...à raconter des conneries...).

            • berry 17 juillet 2016 23:06

              @Jeussey de Sourcesûre
              Moi, je ne suis pas d’accord
               
              Cette analyse du site dedefensa qui implique les américains dans le putsch me parait plus cohérente :
              http://www.dedefensa.org/article/putsch-avorte-de-erdogan-a-clinton-via-incirlink
               


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 juillet 2016 23:17

              @ Massada, Jeussey de Sourcesûre


              Moi aussi.....


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 juillet 2016 23:32

              @Pierre JC Allard



              @doctorix

              Massada n ’est oas bete ;; il tient simplement son rôle en ciblant la population goye moderement intéressée par Ie sort d’israel et des Palestiniens qui fait entre 95 et 115 de QI. C’est ce que j’aurais recommandé si j’avais été consulté par Natanyahu .... smiley

              PJCA :


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 juillet 2016 00:19

              @berry


              J’accepte totalement la these de Dedefensa.... Je ne crois pas, toutefis qu’elle exclue le jeu d’Israel sur lequel Massada lève lci le voile avec une candeur qui laisse penser que, comme d’habitude, ce qui est montré ne l’est que pour cacher ce qu’il ne faut pas voir. Cette fois, c’est sur le rôle de la Russie que je reste avec bien des questions. Si la relation avec la Russie devient un enjeu majeur ouvert de la campagne èlectorale américaine on sera en terrain inconnu.

              PJCA

            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 18 juillet 2016 07:02

              @berry


              très intéressant et pas contradictoire.
              merci pour ce lien

            • baldis30 18 juillet 2016 10:28

              @Massada

              bonjour ,

              totalement d’accord .... bien que je fasse une analyse ( voir plus bas) sur les différents rapports entre les uns et les autres ..

              les services de renseignements occidentaux n’ont rien vu venir .... quels incapables ! 


            • DTC (---.---.122.155) 18 juillet 2016 15:14

              @Massada

              Pour un mec qui a le logo du mossad pour avatar, c’est vrai qu’en magouille vous vous y connaissez smiley


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 18:27

              @berry
              Il y a quelque chose qui m’échappe dans le texte de dedefensa...

              Erdogan fait partie des Frères Musulmans, qui sont la vitrine politique islamiste des USA.
              Et Huma Abidin aussi, elle est copine avec Hillary.
              « Les Frères Musulmans à la Maison Blanche. »


            • Ouallonsnous ? 18 juillet 2016 23:11

              @Fifi Brind_acier

              « Les Frères Musulmans à la Maison Blanche. »

              Mais ils y ont leur entrée par la porte de derrière depuis des décennies, où est la nouveauté ?


            • Sozenz 17 juillet 2016 17:20

              La politique n est plus l’ art de gouverner pour son peuple , mais l’art de la prestidigitation .
              Raison pour laquelle nous employons de plus en plus les termes de mensonges , trahison, manipulations lorsque nous parlons de la politique et que les personnes applaudissent encore durant leurs spectacles


              • mauri13 17 juillet 2016 18:39

                Massada,bonjour,

                je tombe des nues,je me pince et pourtant je suis d’accord avec vous.N’y voyez tout de même pas une méchanceté de ma part.

                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 17 juillet 2016 20:37

                  Si c’est une mise en scène, le film est long.

                  Car ce n’est pas terminé, des affrontements sont en cours entre forces de sécurité et putschistes sur une base aérienne, selon francetvinfo.

                  S’agit-il de la base où sont stockées des armes nucléaires état-suniennes, de type B61 ?
                  En principe non, les accès à cette base en question d’Incirlik auraient été bloqués.


                  • zygzornifle zygzornifle 17 juillet 2016 20:41

                    Il faut vite faire rentrer la Turquie dans l’EU s’écriaient d’une même voix Merkel et son vice chancelier Hollande , c’est une chance pour l’Europe ......


                    • baldis30 18 juillet 2016 10:39

                      @zygzornifle


                      bonjour,

                      Nous n’avons pas besoin des leçons de la Turquie pour organiser des coups d’Etat ... comme si le traité de Lisbonne n’avait pas été un coup d’Etat vis-à-vis de plusieurs peuples, dont le nôtre ...


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 07:58

                      L’Empire vacille et panique. « Constitutionnaliser l’état d’urgence », une spécialité turque ? Hollande aussi, avec l’aide de toute la classe politique, va faire un serrage de boulons...


                      Les libertés publiques ne seront plus qu’un souvenir.
                      « Pour votre sécurité, vous n’aurez plus de libertés ! »

                      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 18 juillet 2016 08:02

                        @Fifi Brind_acier


                        Allez jusqu’au bout et rapportez la citation en entier :

                        « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »
                        Benjamin Franklin

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 08:18

                        @Jeussey de Sourcesûre
                        Nous sommes bien d’accord, sauf que la classe politique ne propose aucune alternative, et que la manipulation des esprits est bien plus importante que les solutions politiques.
                        On ne peut donc pas blâmer le peuple, mais ceux qui le manipulent.



                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 08:32

                          @covadonga*722
                          Alors que c’est l’ Extrême-droite qui frétille dès qu’un arabe est concerné, la diffamation ne vous fait pas peur ! Où voyez-vous que l’ UPR soutienne les terroristes ?

                          L’UPR met en garde les citoyens contre toute interprétation hâtive.
                          - souligne l’immense responsabilité de François Hollande et de son gouvernement dans la situation de chaos où sombre la France, ainsi que Sarkozy et Juppé.

                          "Tous ces dirigeants ont en effet transformé le pays de Jeanne d’Arc, Jaurès, Clemenceau et Charles de Gaulle, en un supplétif de la géopolitique impériale et des actions militaires agressives de Washington à travers le monde.

                          L’UPR croit utile de rappeler que la guerre illégale menée en Irak, en Afghanistan et au Pakistan par les États-Unis et la plupart de nos prétendus « partenaires » de l’Union européenne – sous couvert de « guerre contre le terrorisme » alors qu’il s’agit de servir d’abord des intérêts pétroliers – a provoqué au bas mot 1,3 million de morts civils, soit 15 476 fois plus de morts que la tuerie de Nice.

                          L’UPR rappelle que tous ces crimes, tout comme ceux commis en Libye, en Syrie ou ailleurs, sont passibles du Tribunal pénal international, et notre mouvement se félicite qu’un nombre croissant de Britanniques exigent désormais que leur ancien Premier ministre Anthony Blair soit déféré devant cette juridiction internationale. (...)

                          Et cela sans jamais demander au peuple français son autorisation pour mener ces guerres néo-coloniales illégales et dramatiquement meurtrières.

                          Pire encore, si cela est possible, nos dirigeants de l’UMP-LR ou du PS ont soutenu le développement du terrorisme lui-même :

                          – directement : on se rappelle Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, affirmant que le Front Al-Nosra faisait « du bon boulot » en Syrie

                          – indirectement : en développant des relations politiques, géopolitiques, industrielles et financières de plus en plus étroites et malsaines avec le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie, qui sont les principaux pourvoyeurs d’aide financière et militaire au prétendu « État islamique » (...)


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 08:43

                          @covadonga*722
                          Poutine propose depuis des mois une coopération contre le terrorisme.


                          Que propose Marine Le Pen ?
                          " Elle a, par la même ­occasion, rappelé les mesures prônées par son parti contre le terrorisme : retour du service militaire, création d’une garde nationale, rétablissement des frontières, déchéance de nationalité pour les binationaux, fermeture des mosquées salafistes, etc."

                          Ce sont les mêmes mesures que propose Sarkozy, qui est en train de lui manger la laine sur le dos.
                          Une coopération avec la Russie ? Non.
                          Met-elle en cause notre appartenance à l’UE et à l’ OTAN ? Non.
                          Met-elle en cause les guerres d’ingérence pour le pétrole, auxquelles la France participe ? Non.
                          Propose-t-elle comme l’ UPR, la sortie définitive de l’ UE & de l’ OTAN ? Non.

                        • Jelena 18 juillet 2016 08:14

                          >> Coup d’état ou mise en scène en Turquie ?
                           
                          Et si c’était quelque chose entre les deux ? Un coup d’Etat déclenché prématurément car quelque chose de plus grave se préparait dans l’ombre.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 08:44

                            @Jelena
                            A part une guerre nucléaire contre la Russie, je ne vois pas ....


                          • baldis30 18 juillet 2016 10:43

                            @Jelena

                            bonjour,
                            hypothèse à ne pas écarter vu le déroulement des opérations au M.O. car l’attitude de la Russie a obligé l’OTAN à réagir alors que Daesh fait partie des créations de certains services spé-CIA-ux 

                          • Massada Massada 18 juillet 2016 09:10

                            Certains sont surpris de mon commentaire sur le coup d’état raté en Turquie.

                            En politique les alliances ne sont pas une histoire d’amitié mais d’intérêt réciproque

                            Jusqu’à la venue d’Erdogan, les pilotes israéliens et leurs avions utilisaient à leur guise les aéroports et le ciel turcs, pour le plus grand bonheur de leurs collègues du cru. Nombre de pilotes de F16 turcs furent formé par des instructeurs israéliens
                             
                            Une relation d’extrême confiance prévalait avec l’état-major turc.
                             
                            Puis vint Erdogan, ce petit homme, arrogant, agressif et imbu de lui-même comme pouvaient l’être les Staline, Hitler ou Tito avait de multiples raisons de créer artificiellement une relation d’hostilité avec Israel.
                             
                            Après les Printemps arabes, l’accession au pouvoir de Morsi en Egypte, la chute de Kadhafi et l’éclatement des guerres civiles en Syrie et en Irak, il a semblé à Erdogan que la situation se prêtait à la ressuscitation de l’empire ottoman.
                             

                            Il fut persuadé que le monde arabo-musulman discernerait en lui l’homme providentiel qui le fédérerait en prenant sa direction politique ; or, compte tenu de la détestation des israéliens qui fait rage parmi les nations qu’il entendait vassaliser, il était simplement impossible de conserver les relations amicales qui liaient la Turquie à Israël.

                             Il était même de bon aloi pour Erdogan, dans cette perspective, de se montrer le plus antisémite de tous.


                            de plus l’instrumentalisation de l’antisémitisme lui a permis de trouver le bouc émissaire éprouvé afin de l’aider à convaincre ses concitoyens à voter pour lui.

                            Puis Erdogan fut contraint de déchanter : les Arabes le refoulèrent sans ménagement, al Sissi détrôna Morsi, son influence sur les conflits syrien et irakien s’avéra quasi-nulle, la Turquie se brouilla avec tous ses anciens amis, y compris la famille al Assad et les ayatollahs iraniens.

                             

                            Et le pire de tout est que les avions équipés de l’électronique israélienne, faute d’entretien et de mises à jour, voient leurs capacités opérationnelles se réduire comme une peau de chagrin. smiley


                            Désormais l’hostilité avec Israël ne lui servait plus à rien. En signant l’accord de normalisation, ill espère simplement briser un peu son isolement.


                            Avec cet accord, sur le plan économique, Israel va pouvoir vendre son gaz naturel à Ankara, qui ne peut plus se permettre d’être totalement dépendante de Poutine pour son approvisionnement. On pourra également construire un gazoduc passant par la Turquie afin d’approvisionner l’Europe, les deux pays y trouveraient leur compte.

                             

                            conclusion : le coup d’état réussi, on renoue les bonne relation l’état major Turc, il rate, on continue le commerce avec Erdogan. Pour manger avec le Diable, il suffit d’une longue cuillère.

                            Mais personnellement, j’aurais préféré la chute d’Erdogan.




                            • Jelena 18 juillet 2016 09:37

                              @comique de service >> Israel va pouvoir vendre son gaz naturel à Ankara
                               
                              Israel 2 fois plus grand que la Corse.
                              Russie 2 fois plus grande que les USA.
                               
                              Ton tout petit-petit-petit pays n’existe que grâce au bon vouloir de l’oncle Sam.
                               
                              Quand au « véritable coup d’Etat » qui se préparait dans l’ombre... C’est loupé. smiley


                            • baldis30 18 juillet 2016 10:20

                              bonjour, je fais le complément d’analyse suivant

                              Qui a organisé la tentative de coup d’Etat ?

                              L’analyse de la situation est de plus en plus trouble : en effet La Turquie (alias son président, mais certainement pas tous les turcs) a remercié Israël de son soutien pendant le putsch ! Pendant ce temps le ministre français  des affaires étrangères déclare que la position de la Turquie vis-à-vis de Daesh n’est pas très fiable (O.K. : traduit depuis le langage diplomatique en langage compréhensible cela signifie clairement bien des choses).

                              De son côté le Pentagone se déclare surpris de ce coup d’Etat : prenons cette déclaration pour sincère… le Pentagone n’est ni la C.I.A., ni Israël. Pour la C.I.A on peut se référer aux déclarations anciennes d’Eisenhower  qui lui était exclusivement un homme du Pentagone, ayant fait la guerre.

                              Essayons de refermer logiquement la boucle en langage vulgaire et en fonction des faits :

                              La Turquie, soutenue par Israël, constitue la base arrière de bien des factions de Daesh dont on sait qu’elles ont été encouragées par des  entités américaines, tant sur le plan logistique que structurel. La première déclaration des auteurs du coup d’Etat a été de dire qu’ils respecteront les traités (en d’autres termes le plus important est celui de la circulation maritime dans les détroits), chose qui pouvait rassurer les Russes, premiers intéressés – donc s’ils étaient derrière le coup d’Etat il n’y aurait pas eu lieu à cette déclaration.

                              Une information peu commentée indiqua qu’Erdogan aurait cherché à regagner l’Allemagne, pays qui de fait, exerce une tutelle économique via l’argent des turcs en Allemagne. Outre l’appartenance à l’OTAN. Et en même temps Erdogan interdit aux avions U.S. d’aller combattre Daesh …..

                              Euréka… c’est le seul lien logique entre la déclaration d’Ayrault, le soutien d’Israël, l’ignorance du Pentagone….., le refus d’accueillir Erdogan en Allemagne ( si l’information est avérée…)   

                              Arrestation de plus de 5.000 personnes …. Ça fait beaucoup pour un coup d’Etat ignoré par tous les services de renseignements (quels fainéants incapables … !).


                              La main des Russes ?  Aussi crédible que l’envoi du premier bataillon de zouaves lapons pour maintenir la paix entre les tribus guerrières  de l’Antarctique….

                              Alors tout serait faux …. ?  False flag …. Ô que cette supposition est vilaine !


                              • goc goc 18 juillet 2016 12:18

                                John Kerry, qui s’est exprimé devant des journalistes au Luxembourg : « Nous nous attendons à ce que des questions soient soulevées au sujet de M. Gülen, et évidemment, nous invitons le gouvernement turc, comme nous le faisons toujours, à nous présenter une preuve légitime qui résiste à un examen. Les États-Unis examineraont alors le dossier et se feront un jugement sur ce sujet de manière appropriée. « 

                                Ya quand même de quoi se marrer !!

                                voila que les USA, patrie des prisons secrètes à l’étranger, des rapts de »possibles« terroristes hors de leurs frontières, de Guantanamo et de la torture systématique, se mettent à jouer les pères_la_pudeur

                                Rien qu’a cause de cela, je me demande quand même s’ils sont si »innocent« que cela, dans cette affaire.

                                D’ailleurs d’après certains, il semblerait que le camarade Gulen soit un »collaborateur« actif de la CIA

                                Enfin si on étudie le principe du »A qui aurait pu profité au max, le coup d’État", je mettrais bien les USA. en tête, surtout après les tentatives de rapprochement de la Turquie avec les Russes. Notez bien que je ne soupçonne pas le gouvernement américain, mais plutôt les faucons qui manipulent la CIA (ceux-là même qui protègent Daesh)


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 18:11

                                  @goc
                                  Les USA veulent des preuves, alors qu’ils n’ont toujours pas publié les images satellites de l’explosion en vol de l’avion de la Malaisia Air Lines au dessus de l’ Ukraine.... ??


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 juillet 2016 12:52

                                  Bonjour,
                                  .

                                  Recep Tayyip Erdoğan à été certainement informé par ses services secrets que certains généraux avait planifié un putsch ...

                                  ...

                                  Selon l’expert de la Turquie Udo Steinbach il est peu probable que Erdogan na pas été informé de l’organisation d’un putsch quand on connaît la structuration militaire ... tout le monde sait tout sur les autres au sein du militaire en Turquie...

                                  http://www.focus.de/politik/ausland/tuerkei-wollte-er-den-putsch-wie-erdogan-zu-dem-mann-wurde-dem-man-alles-zutraut_id_5736233.html

                                  .

                                  Il n’avait pas empêche le putsch pour pouvoir utiliser cette occasion inédite pour renforcer son pouvoir d’autocrate et pour faire la purge dans les administrations en Turquie notamment chez de juges.

                                  .

                                  Erdogan est devenue un autocrate ... son pouvoir dépasse celui prévu par la constitution de son pays.

                                  http://www.humanite.fr/turquie-erdogan-se-degage-le-chemin-vers-lautocratie-607656

                                  .

                                  Erdogan avait samedi dernier relevé environ 2700 juges de leur fonction !

                                  http://www.focus.de/politik/ausland/tuerkei-wollte-er-den-putsch-wie-erdogan-zu-dem-mann-wurde-dem-man-alles-zutraut_id_5736233.html

                                  .

                                  Erdogan veut rapidement instaurer la peine de la mort en Turquie

                                  https://www.tagesschau.de/ausland/tuerkei-festnahmen-113.html

                                  La peine de la mort n’a plus été applique en Turquie depuis 1984 et à été abolie en seulement en 2004.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 juillet 2016 18:15

                                    @eau-du-robinet
                                    Voyons si les pays occidentaux, si pointilleux sur les Droits de l’ Homme, vont planifier une guerre d’ingérence en Turquie « pour rétablir la démocratie » ? Ayrault a -t-il dit « Erdogan partir ! » ??


                                  • egos 18 juillet 2016 13:45

                                    Un complostiste infiltré répondrait :


                                    - ce putsch était prévisible, l’unanimité des media mainstream à l’encontre de HerrDog préparait l’opinion à cette éventualité
                                    - l’agenda du coup fut avancé afin de détourer l’opinion publique des circonstances ayant conduit à l’hécatombe de Nice
                                    - l’échec de la tentative des armées à renverser Sultan est lié à cette situation d’urgence
                                    - la dictature civile, pire qu’un tutelle militaire selon certains turcs, alimentera les rubriques medmainstr, en complément des évènements sportifs durant qqs semaines ou en l’absence d’une catastrophe majeure providentielle (l’autre facette du slogan le risque zéro n’existe pas)

                                    Un complotista avisé commenterait : un putsch, golpe, coup d’état, abouti ou avorté n’est pas une forme de complot ?

                                    Par bonheur la presse officielle est tjrs sur le pont pr ns éclairer.

                                    • JMichel (---.---.181.162) 18 juillet 2016 14:14

                                      C’est un homme bon l’ Erdogan, il veut retablir la peine de mort dans son pays. Un TurqXit en vue ?


                                      • franc 18 juillet 2016 14:34

                                        Un coup monté par le tyran Erdogan ,c’est tout à fait vraisemblable ,conforme à l’esprit diabolique du führer 


                                        • microf 18 juillet 2016 15:51

                                          Quelqu´en soit les cas, coup monté ou pas, le gagnant c´est la Russie.
                                          Tout le monde entier se rapproche de la Russie, la Turquie, Israel et l´Occident, l´Afrique, l´Asie, l´Amérique du Sud se sont déja rapprochée de la Russie, bravo la Russie et tout ceci sans qu´il les force, sans guerre, bravo Président Poutine, le Mozart de la politique.
                                          le Président Poutine fera toutefois très attention des coups de poignards dans le dos car trahisons et tricheries sont souvent les maitres mots de soi-disants partenaires, il regardera avec délectation les loups se manger entre eux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès