• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Crimes du Capitalisme : 5 millions d’enfants tués en Afrique entre (...)

Crimes du Capitalisme : 5 millions d’enfants tués en Afrique entre 1995 et 2015 d’après une étude de l’Université de Standford

Environ 5 millions d’enfants africains de moins de cinq ans sont morts des suites d’un conflit en Afrique, c’est le résultat d’une étude publiée en septembre 2018 par l’Université américaine de Standford, dans l’indifférence des médias occidentaux qui n’ont que faire de ces crimes du capitalisme.

PNG

Ces enfants meurent de maladies évitables parce que les conflits armés en cours bloquent ou restreignent l’accès à des produits de première nécessité tels que l’eau potable et les soins de santé de base.

“L’impact de la guerre génère une série d’impacts létaux mais indirects sur les communautés causés par des maladies infectieuses potentiellement évitables, la malnutrition et la perturbation de services de base tels que l’eau, l’assainissement et les soins de santé maternelle”, a déclaré Eran Bendavid, chercheur principal à l’université de Stanford, dans son rapport.

L’étude publiée par la revue médicale Lancet a révélé que les conflits ont un impact significatif sur la mortalité infantile sur le continent, avec environ 7% de tous les décès d’enfants survenant au cours de la première année de la vie d’un nourrisson qui vit dans un rayon de 50 kilomètres de régions sujettes aux conflits par rapport aux zones sans conflit.

L’étude note que pour chaque décès direct au combat en Afrique, trois nourrissons meurent de causes liées à la guerre.
L ‘étude révèle que 5 millions de décès, enregistrés entre 1995 et 2015, incluent environ 3 millions de nourrissons de moins d’un an.

L’étude a examiné quelque 15 500 conflits dans 34 des 54 pays africains au cours des deux dernières décennies, ainsi que des données sur les taux de décès, de naissances vivantes et de mortalité infantile liés aux conflits.

L’étude a révélé que les taux de mortalité infantile étaient quatre fois plus élevés dans les zones où les conflits duraient cinq ans ou plus.

L’Afrique est déchirée par des conflits et guerres résultants de l’impérialisme capitaliste ainsi que des suite de la colonisation par les puissances capitalistes occidentales. Rappelons que l’impérialisme français est l’un des plus présents et agressifs sur le continent. Raison de plus pour les travailleurs en France pour se mobiliser et faire cesser ces crimes.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/crimes-du-capitalisme-5-millions-denfants-tues-en-afrique-entre-1995-et-2015-dapres-une-etude-de-luniversite-de-standford/


Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 24 août 2019 10:14

    oui mais ce sont des crimes rationnels au nom du saint et du bénit : le quantifiable

    qu’importe les enfants s’il faut sauver les bénéfices !


    • Le421 Le421 25 août 2019 08:38

      @gaijin
      Et puis, tout le monde le sait...
      Les millions de morts, ce sont les communistes !! (disque rayé qui tourne en boucle)


    • gaijin gaijin 25 août 2019 10:32

      @Le421
      mais c’est vrai aussi ....ce sont les 2 faces de la même pièce inventée au 19ème siècle ...quand 2 camps se combattent il ne faut pas en déduire que l’un des 2 serait celui du bien .......


    • Francis JL 24 août 2019 10:17

      La croissance capitaliste c’est la croissance des inégalités : les pauvres restent pauvres, mais l’accès à l’eau est de plus en plus difficile et les agricultures et pêches vivrières en voie d’extinction.

       

       La misère c’est la pauvreté sans les moyens de subsistance : toutes ces migrations sont le symptôme ce cette catastrophe en cours. Mais tout va bien : les médias nous promettent à nouveau la lune.


      • foufouille foufouille 24 août 2019 10:28

        Donc ils ne crevaient pas de « faim » avant ?

        Ils avaient de nombreuses routes que les méchants colons ont détruites ?

        Ils étaient aussi nombreux avant ?


        • Le421 Le421 25 août 2019 08:40

          @foufouille

          Donc ils ne crevaient pas de « faim » avant ?

          Ce qui est sûr, c’est qu’ils existaient et ne se massacraient pas à la kalach’.
          L’AK47 n’est pas fabriquée à Bamako que je sache et les lances ne sont pas aussi efficaces.


        • foufouille foufouille 25 août 2019 08:44

          @Le421

          une machette est suffisante et si les lances même en bois dur ont toujours permis un bon massacre.


        • JorgeChavez 24 août 2019 10:32

          Le capitalisme a réduit la faim dans le monde avec les conséquences qu’on connait. On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la fermière. 

          Article de propagande socialo communiste et donc, anti capitaliste.Si y’avait pas le capitalisme pour donner à bouffer au plus grand nombre, on serait 1 milliard sur terre... Les anticapitalistes sont donc comme d’habitude, des tueurs de masses. 

          L’indignation moraliste ne permet jamais une vision équilibrée des choses, c’est un biais cognitif du sauveur pensant que le meilleur des mondes est possible. Bref une vision de gosse qui n’a pas grandit avec sa projection et son inversion accusatoire typique. 


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 août 2019 11:42

            Intéressante vidéo sur ce qu’il reste de la Françafrique, sur RT France avec Taddeï.


            • rugueux 27 août 2019 08:13

              Et bien sur le socialisme sauce gombo ou aux saveurs tropicales c’est la paix, la richesse et l’abondance....

              Il suffit pour s’en convaincre de se rappeler les régimes de Mengistu en Ethiopie, de Sekou Toure en Guinée, de N’guema en Guinée Equatoriale ou de Kerekou au Bénin...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité