• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Daily Mail : Le coup des armes chimiques en Syrie était prêt depuis 7 (...)

Daily Mail : Le coup des armes chimiques en Syrie était prêt depuis 7 mois

Un titre net et sans équivoque dans le Daily Mail, un quotidien qui tire à 2 millions d’exemplaires, et voit 3 millions de personnes visiter chaque jour son site Internet : « Plan soutenu par les USA pour lancer une attaque à base d’armes chimiques contre la Syrie et en donner la faute au régime d’Assad. »

L’article remonte au 29 janvier 2013. L’édition en ligne du Daily Mail a publié cette intéressante histoire – signée Louise Boyle – qui permet d’apporter un éclairage plus juste sur les tragiques attaques au gaz qui se sont produites sept mois plus tard, en août 2013.

De temps en temps, la grande presse rapporte quelque fait important et tout à fait dissonant par rapport au bruit de fond, mais lorsque cela se produit, c’est comme un feu de paille, il est immédiatement éteint. Naturellement, quelques jours après sa publication, l’article avait déjà disparu du site Web du journal, mais heureusement il n’est si facile de faire disparaitre l’information d’Internet une fois qu’elle y est apparue. C’est pour cela que nous sommes en mesure de vous reproposer l’article et de souligner ses principaux passages.

L’auteur italien Roberto Quaglia parle de la « Loi des premières 24 heures. À l’époque des mass-médias, les informations réellement importantes parviennent occasionnellement au public, écrites par des journalistes en toute bonne foi durant les premières heures après un événement. Suite à quoi, une chaine de commandement invisible s’active et l’information vraie mais gênante disparait rapidement et pour toujours de l’avant-scène médiatique. Seules les informations commodes – peu importe qu’elles soient vraies ou fausses – restent en circulation. Pour comprendre le monde, il devient donc particulièrement passionnant de s’intéresser précisément aux informations qui sont supprimées.  » C’est bien le cas pour l’article de Louise Boyle. Heureusement qu’il y a Webarchive. Le sous-titre de l’article de Boyle était : « Des emails divulgués provenant d’un fournisseur de la Défense parlent d’armes chimiques et disent que l’’idée est approuvée par Washington’’. »

Le récit commence ainsi : «  D’après infowars.com, l’email du 25 décembre a été envoyé par le directeur du secteur de développement des affaires de Britam, un certain David Doughty. On peut y lire : ‘

Phil… on a une nouvelle offre.
Il s’agit encore de la Syrie.
Les Qataris nous proposent une affaire intéressante et je te jure que l’idée a été approuvée par Washington.
Nous devons fournir de l’armement chimique [« CW » dans le texte original, pour Chemical Weapon – NdT] à Homs, un G-Shell d’origine soviétique provenant de la Libye, semblable à ceux qu’Assad doit avoir.
Ils veulent utiliser notre personnel ukrainien qui devra parler russe et faire un enregistrement vidéo.
Franchement, je ne crois pas que ce soit une bonne idée, mais les sommes proposées sont énormes. Qu’en penses-tu ?
Cordialement.
David. » »

Comment interpréter ce message ?

L’article de Boyle se poursuit : « L’email aurait été envoyé par un haut responsable à un fournisseur de la Défense britannique au sujet d’une attaque chimique ‘’approuvée par Washington’’ en Syrie, de façon à faire porter le chapeau à Assad.  »

En somme, le casus belli classique déclenché par un acte abject conduit « sous fausse bannière », et qu’on attribue ensuite à l’ennemi. Une chose impensable pour la presse alignée, mais bien présente dans les plus hautes sphères de la planification militaire. Nous avons vu par exemple avec quelle candeur l’un des habitués de ces « hautes sphères », Patrick Lyell Clawson, annonçait la nécessité d’un tel prétexte pour attaquer, dans ce cas-là, l’Iran : «  Franchement, je pense qu’il sera très difficile de générer une crise. Et j’ai beaucoup de mal à voir comment le président des États-Unis pourra vraiment nous amener à la guerre contre l’Iran. Cela me fait penser que si nous ne parvenons pas à un compromis, alors la méthode traditionnelle de l’Amérique pour entrer en guerre serait dans le meilleur intérêt des États-Unis. » Autrement dit, avec un casus belli déclenché par une provocation. « Nous jouons actuellement une partie en coulisses avec les Iraniens, mais nous pourrions tout à fait devenir plus méchants, » concluait le faucon de Washington.

Il n’est pas si fréquent de voir le pouvoir se révèler ainsi au grand jour, de manière aussi explicite. À l’époque de Wikileaks et d’Edward Snowden, les révélations passent plutôt par les canaux électroniques et contre la volonté des gouvernements. L’article du Daily Mail précise que « les emails ont été divulgués par un hacker malais qui a également obtenu les Curriculums Vitae des hauts dirigeants et des copies de leurs passeports, d’après les informations disponibles sur Cyber War News. »

Et pour bien faire comprendre à quel point les rebelles syriens alliés des USA et du Qatar peuvent se montrer sans pitié (en plus d’être bien entrainés) dans l’usage des armes chimiques, l’article incluait également une vidéo montrant les effets des armes chimiques sur des lapins. Attention, les images sont assez crues : (Voir vidéo à http://www.youtube.com/watch?v=em2PoWYynsc)

Il est pour le moins curieux, pour ne pas dire scandaleux, qu’aujourd’hui les grands médias ne reviennent pas sur cette information du quotidien londonien, afin de l’approfondir. Au lieu de cela, tout est balayé et couvert par le bruit des tambours de la guerre.

Les premières pages en ligne du 28 et 29 août 2013 de tous les quotidiens italiens titrent par exemple que «  la Syrie menace de frapper l’Europe avec des armes chimiques », déformant en toute mauvaise foi les propos d’un homme politique syrien qui disait toute autre chose. Le vice-ministre des Affaires étrangères, Faisal Maqdad, critiquait en réalité les pays qui aident les « terroristes » (c’est-à-dire les rebelles djihadistes) à utiliser des armes chimiques en Syrie, mettant en garde sur le fait que ces mêmes groupes ennemis de Damas « les utiliseront bientôt contre le peuple d’Europe  ». Traduction : attention Europe, tu es en train de se tirer une balle dans le pied. La phrase correcte est ensuite citée au milieu de l’article. Mais chacun peut voir les gros titres de La Stampa et de La Reppublica (et tous les autres [...] font la même chose) :

Menace syrienne : "Les gaz frapperont l’Europe"

 

Assad menace : "Nous utiliserons les gaz"

La Stampa attribue même la phrase à Assad (juste pour fabriquer le énième Hitler à éliminer). Assad justement, dans une interview à un journal russe totalement ignorée par la presse italienne [et française – NdT] déclarait il y a deux jours : « A tous ces hommes politiques, je voudrais dire que le terrorisme n’est pas une carte gagnante que l’on peut tirer et utiliser quand on veut avant de la remettre dans la poche comme si de rien n’était. Le terrorisme, comme le scorpion, peut vous frapper par surprise à tout moment. On ne peut pas être pour le terrorisme en Syrie, et contre lui au Mali.  »

Il va de soi que les journaux italiens [et français – NdT] donnent une vision de la crise syrienne totalement manipulée et invraisemblable. En Italie [et en France – NdT] il est désormais impensable qu’un journaliste mainstream puisse sortir un article à contre-courant comme celui du Daily Mail.

Pourtant aujourd’hui encore, ce même journal britannique, même si c’était au beau milieu d’omissions et de distorsions, parlait malgré tout de ses soupçons que l’attaque chimique ne soit finalement pas l’oeuvre de ceux que les gouvernements voudraient nous faire croire.

À Londres, les journaux veulent encore vendre quelques exemplaires à ceux qui ne se contentent pas de la propagande. Chez nous, les journaux ne font même pas le minimum syndical pour se faire acheter. Et le lecteur se retrouve en guerre sans même savoir pourquoi.

Pino Cabras – Megachip - 29 août 2013

Traduit par IlFattoQuotidiano.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 30 août 2013 10:51

    pareil ! 


  • Fergus Fergus 30 août 2013 11:19

    Bonjour, Lg.

    Tout cela est bel et bon, mais dans cette affaire syrienne, le moins que l’on puisse dire est qu’Obama a traîné les pieds et n’a pris une posture réellement offensive vis-à-vis de la Syrie que dans le sillage de Hollande et de Cameron, nettement plus vindicatifs. Ce sont d’ailleurs ces deux-là qui ont dégainé le plus rapidement en mettant la Maison-Blanche dans l’embarras.

    Depuis, on vient d’apprendre que Cameron, mis en minorité à la chambre des représentants et confronté à une hostilité très nette de la population britannique (69 % d’opposants à cette intervention) a jeté l’éponge. Restent Hollande et surtout Fabius qui, hier, ont réitéré la nécessité des frappes. Mais que pèse la France ?

    Quant à Obama, manifestement hésitant avant le vote de Londres, que va-t-il décider sinon une action purement symbolique et quasiment sans effets sur le régime syrien, dans contexte de renoncement de ses alliés les plus fidèles : la Grande-Bretagne et le Canada ?

    Bizarre, non, pour un plan aussi bien mûri ?


  • David 30 août 2013 12:51

    Les USA « ...dans le sillage de Hollande et de Cameron », merci j’ai bien rie. Presque autant que la période ou Sarkozy se posait en leader de la guerre en Libye et entrainais les usa. 

    Les usa sont grillés, d’une part leur impérialisme est une évidence que seul quelques naif (ou collabo ?) ne voient pas et d’autre part ces guerres commencent a couté économiquement et politiquement (le peuple américains n’aiment pas trop voir ses boys revenir dans des cercueil pour les intérêt de quelques ploutocrate) . Ils ont besoin de « pays de paille » pour continue leur politique, de pays mercenaire (qui en plus seront payé par le contribuable francais et anglais). Londres et Paris prennent leurs ordres à Washington, pour Londres ca fait déjà longtemps, c’était moins évident pour Paris, mais depuis quelques années, il n’y a vraiment plus aucun doute (l’affaire de l’avion de Morales est assez éclairante sur le sujet, le maitre us n’a même plus besoin de donné des ordres, les chiens obéisse sans la voie).


  • tinga 30 août 2013 12:52

    Et surtout poutine qui à mis du lourd dans la balance, mardi et mercredi france info laisse entendre qu’une attaque pourrait avoir lieu dès jeudi, après l’intervention de poutine, france info laissait entendre que les gaz auraient pu être utilisés par les rebelles. 


  • Fergus Fergus 30 août 2013 13:21

    Bonjour, Tinga.

    Si le contexte n’était pas aussi dramatique, on pourrait presque rire de cette affaire : il y a quelques jours, la réalité des gazages (confirmée par des ONG comme MSF) était elle-même dénoncée avec la plus grande virulence sur le net ; on parlait alors de mise en scène, certains allant jusqu’à comparer les morts de Damas avec ceux de Timisoara. Attention aux emballements, d’où qu’ils viennent, et quelle que soit la thèse qu’ils soutiennent. 


  • ung do 30 août 2013 15:12

    Non , Cameron n’a pas subi de défaite . c’est la nomenclature britannique qui a changé d’avis et au lieu de refuser net à la gueule des américains , on a mis en scène un vote du parmement anglais pour pouvoir sauver la face 


  • Fergus Fergus 30 août 2013 15:55

    Bonjour, Tonimarus.

    Les gazages en Syrie sont une chose apparemment avérée et que personne de sérieux ne semble contester désormais. Reste à savoir par qui ils ont été perpétrés. Deux dominantes : la parole des gouvernements de l’Otan qui en attribue l responsabilité à El-Assad, et celle d’une majorité d’internautes qui en attribue la responsabilité aux « rebelles ». Je dis simplement que j’attends d’en savoir plus pour émettre un avis.


  • wesson wesson 30 août 2013 19:27

    « certains allant jusqu’à comparer les morts de Damas avec ceux de Timisoara. »


    il est quand même utile de rappeler ce que fut « le charnier de Timisoara »

    La dépêche AFP du 22 Décembre 1989 cites « 4632 cadavres, 7614 fusillés » pour la seule ville de Timisoara. 

    Toute la presse emboîte le pas à grand coup de « massacre » , « carnage », « boucherie », avec notamment une mise en scène particulièrement macabre d’une femme qui aurait été tué avec son enfant dans les bras. Au total, les médias comptent plus de 70000 morts pour tout le pays. On évoque même le « génocide » en cours ...

    Au final, il y aura pour Timisoara entre 90 et 147 morts (contre plus de 12000 annoncé par les médias), et un total de 689 (contre 70000) pour toute la Roumanie. Le « charnier » était une opération totalement monté à l’aide de cadavres récupérés dans une fosse commune, purement destiné à préparer l’opinion internationale à l’idée d’une intervention.

    C’est donc un cas parfaitement clair, indiscutable et documenté de bidonnage médiatique intégral. Il faut bien s’en souvenir pour savoir à qui on a affaire, dans nos journaux.

  • Fergus Fergus 31 août 2013 09:40

    Bonjour, Tonimarus.

    Malgré la tentation que j’éprouve de tirer à boulets rouges sur les va-t-en guerre, je tenais simplement à souligner que, tous autant que nous sommes sur ce site, nous ne pouvons, pour le moment, que nous livrer à des conjectures, faute de connaître avec certitude tous les tenants et aboutissants de cette dramatique affaire de gazage.


  • Defrance Defrance 1er septembre 2013 20:52

    Bonjour à tous, 

        On a attendu 60 ans pour savoir qui avait commandité le renversement du premier ministre Iranien ( 1953) , alors dans le cas présent l’attente est improductive ? 

        Par contre on sait très bien comment fonctionnent les services secrets US et leurs affidés : Créer un événement et s’appuyer ensuite dessus- éventuellement sans l’accord du gouvernement ? 

        Assad n’est ni un enfant de cœur, ni un idiot, il n’a pas besoins de l’arme chimique tant qu’il a a faire a des éléments peu organisés ? 


  • Citoyen85 30 août 2013 10:52

    Bizarement cette info copiée du site infowars a aussi disparue de ce site (qui ne se prive pourtant pas de publier n’importe quoi !).
    Paul Joseph Watson
    Infowars.com
    January 28, 2013


    • asterix asterix 30 août 2013 15:24

      Artcle intéressant, plausible et qui va certainement chatouiller dans le sens du poil ceux qui veulent absolument voir la patte de Washigton derrière ce conflit opposant Chiites et Sunnites ...au détriment des Kurdes et des Druzes, dont on dirait qu’ils ne sont pas également Syriens .
      Convaincant mais pas plus que le point de vue adverse. Obama avait promis des preuves irréfutables pour ce jeudi, elles ne sont toujours pas divulguées. Bon point pour ceux qui y voient une manipulation.
      Une manipulation qui, d’où qu’elle vienne, a coûté 1.000 morts.
      Qui croire, Bon Dieu qui croire dans cette histoire, ce meurtre de masse ?
      Une chose est sûre. Même si ce n’en est pas lui le coupable, Assad n’en reste pas moins un assassin. Pas le seul, mais au premier degré, quelle que soit notre position personnelle sur cet inommable conflit ...confessionnel.
      Et cette position, n’est-elle pas subjective ?
      Que le lecteur d’Agoravox qui est dans le secret des dieux lève le doigt !
      Il n’y a pas pire ennemi de la vérité que la guerre.


    • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 17:46

      Astérix,
      Si,si , les Américains disent qu’ils ont un enregistrement d’une conversation entre deux officiers syriens sur le question.

      Deux remarques :

      * Il serait étonnant que les communications militaires ne soient pas sécurisées.

      * Fabriquer un enregistrement est aussi simple que de mettre du thé dans une fiole et d’expliquer comme l’avait fait Colin Powell, avec ses pseudo « armes de dissuasion massive »


    • IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 30 août 2013 17:51

      @ lg

      Il suffit de cliquer sur la première image de l’article, celle figurant l’article du Daily Mail.



    • appoline appoline 30 août 2013 20:11

      Vu le nombre de conneries et de mensonges que les services secrets des USA ont déjà servis au monde entier, j’émets quelques réserves


    • devphil30 devphil30 30 août 2013 11:00

      Manipulation des masses ......


      Heureusement le parlement anglais a refusé de cautionner des bombardements...

      Les peuples sont contres , les raisons sons fallacieuses et pourtant les occidentaux cherchent comment attaquer , du grand n’importe quoi 

      Philippe 

      • SamAgora95 SamAgora95 30 août 2013 11:10

        « Heureusement le parlement anglais a refusé de cautionner des bombardements... »


        Cela fait partie de la manipulation !!!

        La semaine prochaine l’ONU déclarera que Assad a bien fait usage d’arme chimique, du coup le parlement anglais acceptera l’intervention militaire.

        C’est une manœuvre destinée à légitimer et à faire accepter cette intervention très impopulaire.


      • devphil30 devphil30 30 août 2013 13:25

        Pas certain que l’on reconnaisse qu’il s’agit de Assad pour ces armes chimiques car des documents circulent sur internet et on ne peux pas toujours mentir car les dernières interventions ont bien montré leur limites mais c’est ce que vous évoqué est une hypothèse aussi 


        Philippe 

      • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 17:49

        SamAgora,

        Non, car les Chinois et la Russie ont un droit de véto.

        Ils se sont faits avoir en Libye, cette fois ils voteront contre.
        Sinon, derrière la chute de la Syrie, c’est l’Iran puis eux qui seront dans la ligne de mire.

        C’est la raison pour laquelle, ils veulent frapper avant la décision du Conseil de l’ONU, qu’ils connaissent d’avance.


      • SamAgora95 SamAgora95 30 août 2013 21:01

        Ce qui reviendra à une déclaration de guerre hors la loi donc à une agression !


        Les pays occidentaux rejoindront donc la liste des pays voyous.

        Ne vous faite pas d’illusion pour la Russie et la Chine, la première est corrompue via Poutine et la seconde et poings et mains liés par ses liens commerciaux avec les occidentaux.

        ça se passera donc à peu près comme avec la Libye !

      • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 07:02

        SamAgora,

        La corruption est largement répandue dans le monde entier, cela n’a pas de rapport avec le respect du droit international.

        Lequel droit international interdit d’envahir ou de balancer des missiles (même démocratiques) sur un pays qui ne vous a pas déclaré la guerre...

        Les USA ont inventé un subterfuge qui les arrange à tous les coups.

        Après le 11 septembre, ils ont décidé , avec « le choc des civilisations », que tous les pays musulmans ( qu’ils ne contrôlaient pas encore), étaient des repaires d« Al Quaïda, ce qui les autorise à intervenir où bon leur semble....

        Peu importe la vérité des faits, à savoir que c’est eux qui ont aidé les Talibans contre les Russes ; que les djihadistes soient financés par leurs amies les Monarchies du Golfe ; que c’est eux qui ont soutenu les Frères musulmans en Egypte etc...

        Ce que constate la population américaine qui en a ras le bol des guerres à répétition, c’est que tout cela coûte fort cher, et que le résultat n’est pas si évident que cela..., le Vietnam a été un échec cuisant, l’ Afghanistan pas mieux, la guerre en Irak les a traumatisés...

        L’opinion publique américaine est en train de se retourner contre les guerres.

        Si vous voulez des analyses géopolitiques, allez sur le site »mondialisation.com« , ou sur le site de Michel Collon »Investig’action".


      • Albar Albar 30 août 2013 11:31

        Que ne fait-on pas pour plaire à Israel ! L’exemple irakien est encore frais dans les mémoires.

        On a eu tort de croire que Blair est le chien de Bush, en fait tous ces pays supposés démocratiques qui n’ont aucun respect de l’avis de leurs peuples, sont des toutous d’Israel ; Hollande le ’’mou’’ pousuit le travail entamé par Sarkozy ( question d’idéologie, surtout pas de politique du peuple de France) ;

        • Fergus Fergus 30 août 2013 11:39

          Bonjour, Albar.

          Je n’ai aucun sympathie pour Israël et pour tous ceux qui appuient sa politique, mais j’ai beau me torturer les méninges, je n’arrive pas à comprendre où peut se situer l’intérêt d’Israël dans une débâcle du régime d’Al-Assad qui apparaît comme un rempart contre les Islamistes et un facteur de stabilité de la région.


        • wesson wesson 30 août 2013 11:48

          bonjour Fergus,


          «  je n’arrive pas à comprendre où peut se situer l’intérêt d’Israël dans une débâcle du régime d’Al-Assad »

          Je pense qu’Israël est un pays qui s’est fondé sur la guerre, la violence et le terrorisme, et qui a un besoin absolument vital d’être toujours en guerre.

          Dès lors qu’ils n’ont pas ou plus d’ennemi extérieur - qui évidemment veulent leur mort - à combattre, ils se mettent à manifester pour obtenir de nouveaux droits sociaux .... et se tapent aussi un peu sur la gueule entre eux, parce qu’ils ont un très sérieux problème avec les ultra-orthodoxes.

          Une bonne guerre, rien de mieux pour ressouder sa population et donner des débouchés à une industrie de l’armement hypertrophiée. 




        • Fergus Fergus 30 août 2013 12:13

          Bonjour, Wesson.

          N’oublions pas, en effet, que les premiers terroristes de la région ont été les activistes de l’Irgoun et non les Palestiniens, ce qui est trop souvent occulté.

          Cela dit, dans l’affaire syrienne, le risque serait grand pour Israël de devoir affronter de nouveaux attentats sur son territoire si la région s’embrasait. C’est pourquoi ce pays n’y a pas intérêt, des escarmouches de temps à autre avec le voisin syrien (il s’en est déjà produit à différentes reprises) pouvant suffire à servir les desseins de Netanyahou et ceux qui soutiennent sa politique.


        • Albar Albar 30 août 2013 12:50

          Bonjour Fergus, la réponse vous est donnée par mon ami Wesson, tant que Assad était seul tout allait bien, mais dès qu’il s’est allié à l’Iran pour constituer le fameux croissant chiite cela est devenu dangereux pour l’existence d’Israel, n’est-ce pas Kissinger qui a prédit sa fin dans dix ans, un souhait que des juifs eux meme souhaitent vivement, autrement dit la fin du SIONISME c’est enfin la paix dans le monde


        • SamAgora95 SamAgora95 30 août 2013 12:53

          L’intérêt pour Israël est évident.


          Si les service secrets de ce pays parviennent à renverser Assad ils pourront parasiter le système nerveux du pays et ainsi prendre indirectement les commandes .

          Quelques mois après cette opération la Syrien deviendra un « partenaire » d’Israël et un ennemi pour l’Iran.

          Voir l’Arabie-Saoudite,la Turquie et maintenant la Libye, (l’avis des peuples de ces pays n’a plus aucune espèce d’importance), le système de commandement est parasité et permet le contrôle les organes importants, les médias, l’armée, la police, cela suffit largement pour en prendre le contrôle total (chacun ne faisant qu’obéir aux ordres).

          Vous pouvez prendre le contrôle d’un gros éléphant constitué pourtant de milliard de milliard de cellules, il suffit de contrôler ses décisions, donc son cerveau.
          C’est ce qui est arrivé aux Américains ! 

          Pour résumer, ils créent des pays zombies dont ils prennent le contrôle.

          Pourquoi l’individu qui constitue la foule ne compte pas en réalité ?

          Un petit exemple : Qui parmi nous est capable de sortir dans la rue pour dire non à cette guerre au péril de sa vie et même sans aller jusque là, de prendre le risque de finir en prison et de voir sa vie celle de ses proches ravagée ? Je vais être honnête avec vous, PAS MOI !

          Je veux bien défiler et tenir une pancarte sur laquelle sera écrit « NON A CETTE GUERRE INJUSTE » mais ça s’arrêtera là !

          Si vous êtes comme moi, alors rassurez vous nous sommes une grande majorité dans ce cas ! Seule la faim (personnelle et celle de nos proches) ,le désespoir ou le fanatisme pourrait nous faire agir autrement (plus « courageusement »).

          Voilà le point faible qui permet de contrôler une nation aussi puissante et peuplée soit-elle !

          L’individu est la faille de sécurité du système, certains l’ont très bien compris !

          Seul remède : Créer une vraie démocratie en décentralisant le système de commandement, la technologie rend cela possible.


        • Albar Albar 30 août 2013 13:11

          Mon dernier article ’’ Les plumitifs de la déstabilisation’’ qui traine depuis quelque temps pour sa modération n’a pu etre publié, alors que je l’ai écrit juste pour ouvrir un débat au sujet des pseudo écrivains ’’ va-t-en-guerre’’ au service d’un conglomérat d’affairistes (banquiers et polticiens véreux) à l’idéal sioniste qui veut assujettir les peuples de la planète par tous les moyens possibles.


        • Fergus Fergus 30 août 2013 13:25

          @ Albar.

          Un axe chiite Damas-Téhéran ne serait véritablement dangereux pour Israël que si l’Iran possédait l’arme atomique. Ce n’est pas encore le cas, et si Israël avait voulu téléguider une action des USA à son profit dans la région, il eut mieux valu frapper l’Iran que la Syrie. Tout cela n’a aucun sens en termes de géopolitique.

          Bonne journée.


        • berry 30 août 2013 13:58

          A Fergus :
          « Pour israël il eut mieux valu frapper l’Iran que la Syrie. Tout cela n’a aucun sens en termes de géopolitique. »

          Les faits parlent d’eux-mêmes.
          Ca a bien un sens pour les israéliens puisqu’ils interviennent directement dans cette guerre, en bombardant directement la Syrie il y a quelques semaines, et en livrant des armes aux djihadistes depuis 2 ans.


        • wesson wesson 30 août 2013 15:44

          « Un axe chiite Damas-Téhéran ne serait véritablement dangereux pour Israël que si l’Iran possédait l’arme atomique. »


          Tout ceci est ridicule, car l’Iran n’est pas un pays belliqueux, mais un pays assiégé. Ils n’ont pas oublié la guerre livrée par Saddam Hussein, par procuration des états unis. Ils n’ont pas oublié que une fois Saddam devenu l’ennemi, il a laissé rentrer les inspecteurs de l’ONU qui n’ont rien trouvé, ce qui n’as pas empêché la coalition de conclure le contraire. Là aussi il était question de son programme atomique et d’ADM.

          Il n’oublient pas non plus que la Corée du Nord est laissé relativement tranquille justement parce que les autres états pensent qu’ils n’hésiteraient pas à utiliser l’arme atomique. Dans ce contexte là ou l’histoire contemporaine a montré à plusieurs reprises que la bonne volonté ne servait à rien, il peut être tentant de penser que doté du feu nucléaire, on vous foutrait enfin la paix. 

          La réalité géopolitique de ces territoires est que l’extrême concentration du pouvoir dans les pétromonarchies les rends extraordinairement vulnérables et pratiquement indéfendables. Pour éviter que des révolutions ne viennent à les renverser, il faut affaiblir les pays autours qui ont des véritables formes républicaines et des armées importantes et loyales. C’est dans ce cadre là que les pays comme la Syrie ou l’Iran doivent être démantelés, et si en prime il y a une guerre civile c’est tout bénéfice.

          Ce qui gène le plus les Etats Unis et Israël, c’est des pouvoirs fort et cohérent autours d’eux, qui peuvent peser géopolitiquement sur toute la région et susciter des révoltes dans les pétromonarchies. La menace nucléaire là dedans est une vaste plaisanterie, d’autant plus que Israel possède probablement plus de bombes atomiques que la France, et tous les vecteurs pour les faire péter là ou ils veulent.

        • Fergus Fergus 30 août 2013 16:00

          Bonjour, Berry.

          Précisément, Israël intervient dans cette guerre de manière épisodique, juste ce qu’il faut pour ne pas susciter de réaction d’ampleur à son encontre, ce qui pourrait l’obliger à utiliser des moyens que l’état hébreu ne veut pas déployer. Encore une fois, la chute de la Syrie pourrait se révéler autrement plus dangereuse pour Israël, du fait du chaos qui en ressortirait dans la région, que le maintien d’un El-Assad affaibli. Peut-être ai-je tort de faire cette analyse, mais nous serons sans doute fixés dans les semaines ou les mois à venir.


        • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:06

          Fergus,
          Je vous livre ce que j’ai compris.
          Les cinglés religieux et illuminés de la droite israélienne ne rêvent que d’un Grand Israël.

          Pour cela il faut faire exploser tous les pays qui sont autour et tout reconfigurer.

          Ils sont soutenus par les évangélistes américains, a qui Dieu a dit que Jésus allait revenir en Israël..., je vous garantis pas le détail de l’annonciation, mais c’est l’idée générale...

          Le lobby juif finance les élections à tous les étages les candidats démocrates.
          Les Evangélistes financent tous les étages des Républicains...
          Si Dieu le dit...

          Les bénéfices des uns et des autres, sont expliqués dans un article de Raimundo Kabchi, libanais, ancien Conseiller de Chavez sur les questions du Moyen Orient. ( Site de Michel Collon, INVESTIG’ ACTION)

          « La Syrie est l’objet d’une conjuration internationale. Elle fait partie de ce que nous appelons »le système de résistance« .
          Elle résiste aux plans impérialistes, sionistes et de la droite arabe dans la région. »

          1 ) L’objectif constant, c’est l’existence, la sécurité et l’expansion d’ Israël.

          2) L’exploitation des richesse nationales du monde arabe et les pétrodollars qui sont recyclés aux USA

           (note perso, sur le sujet le livre de John Perkins « Les confessions d’un assassin financier », c’est le sujet du bouquin)

          3) Les USA craignent que la Chine et la Russie ne prennent leur leaderchip , à cause de leur économie en perdition.

          Ils ont donc installé une chaîne de bases militaires qui va de la Mer de Barent ... au Japon, et qui encercle ces deux pays.

          Il y a un « trou » dans le dispositif : le Liban, la Syrie et l’ Iran. "


        • neo.logique 30 août 2013 19:18

          non , même pas , Israel n’est pas favorable à ce putch contre un état souverain http://www.slate.fr/story/76912/israel-doute-efficacite-frappes-syrie

          Votre grille de lecture s’arrete à « israel , israel , israel » ? 
          ouvrez vous l’esprit un peu

        • appoline appoline 30 août 2013 20:14

          Si c’est l’Iran qu’ils visent, ma foi, ils feraient bien de se méfier et leur foutre la paix, si je puis dire. Les israeliens sont effectivement belliqueux de nature mais leur suffisance risque de leur retomber sur la gueule


        • COLLIN 31 août 2013 05:37

          @ néo-logique,

          Vos références s’arrettent à « slate,slate,slate ».... ??  smiley  smiley  smiley


        • yvesduc 31 août 2013 07:26

          Albar de 11:31 : pensez-vous que seul Israël lorgnait sur les réserves de pétrole irakiennes, les 4èmes du monde ? (y’a pas de voitures aux États-Unis et en Europe ?)


        • Lion Of Judah 1er septembre 2013 18:46
          EN ta t que Juif, sioniste, Israelien
          Je le repete : surtout ne pas intervenir

          laisser faire
          laisser la syrie retourner où elle etait, c’est à dire nulle part
          l’Iran sepuiser et le Hezb enterrer ses cadavres honteusement

          et bien sur, bonne chance aux 2 camps
          et que ca dure. longtemps, longtemps, longtemps.

          Shana Tova à Tous
          je vous embrasse fort

        • Lion Of Judah 1er septembre 2013 18:47
          EN tant que Juif, sioniste, Israelien
          Je le repete : surtout ne pas intervenir

          laisser faire
          laisser la syrie retourner où elle etait, c’est à dire nulle part
          l’Iran sepuiser et le Hezb enterrer ses cadavres honteusement

          et bien sur, bonne chance aux 2 camps
          et que ca dure. longtemps, longtemps, longtemps.

          Shana Tova à Tous
          je vous embrasse fort

        • Lion Of Judah 1er septembre 2013 18:48
          EN tant que Juif, sioniste, Israelien
          Je le repete : surtout ne pas intervenir

          laisser faire
          laisser la syrie retourner où elle etait, c’est à dire nulle part
          l’Iran sepuiser et le Hezb enterrer ses cadavres honteusement

          et bien sur, bonne chance aux 2 camps
          et que ca dure. longtemps, longtemps, longtemps.

          Shana Tova à Tous
          je vous embrasse fort

        • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 30 août 2013 11:33

          Merci pour cet article et à celui qui l’a retrouvé et commenté.


          Quel monde de brutes ! 

          • LE CHAT LE CHAT 30 août 2013 11:42

            lls sont vraiment prêts à tout ! smiley
            grazzie mille pour cette info qui ne transpirera jamais de nos merdias !


            • Anaxandre Anaxandre 30 août 2013 11:53

               Cet épisode Syrien (et en particulier les mensonges et les manipulations occidentales, gouvernement « français » en tête), est très intéressant, en ce sens qu’il devrait faire réfléchir les incrédules sur les dogmes et les vérités révélées d’un autre conflit qui marque et détermine toute la Politique contemporaine : la seconde guerre mondiale.
               Et on aurait grand tort de penser que les Maîtres du Monde furent plus vertueux et honnêtes hier qu’aujourd’hui...
               Balzac écrivait déjà en son temps : « Le gouvernement, c’est-à-dire l’aristocratie de banquiers et d’avocats, qui font aujourd’hui de la patrie comme les prêtres faisaient jadis de la monarchie, a senti la nécessité de mystifier le bon peuple de France avec des mots nouveaux et de vieilles idées (...) ». La peau de Chagrin.


              • berry 30 août 2013 13:13

                Tout est lié en effet.
                Si nos dirigeants se permettent de mentir aussi effrontément sur la Syrie, c’est parce qu’ils bénéficient du verrouillage des médias et d’une longue expérience de la domination par le mensonge.

                Les dogmes de la seconde guerre mondiale apparaissent comme la clé de voute du système politique actuel.
                Mais dans ce domaine aussi le vent est en train de tourner et avec internet il n’est pas trop tard pour s’informer. Avec un esprit ouvert et quelques heures de recherches « tous azimuts », il est possible d’y voir beaucoup plus clair.

                Le sujet a en tout cas complètement disparu des débats dans les médias officiels.
                C’est pareil pour le 11 septembre, Il faut dire que le dernier débat avec Bigard et Kassovitz n’a pas tourné à l’avantage de la version officielle.


              • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:12

                berry,
                Les médias appartiennent à des entreprises, ou à des fonds de pension, ou à des trusts de l’édition comme la Fondation Berthelsman.

                Pour comprendre comment les médias nous manipulent :
                la vidéo du film PSYWAR le film de Scott Noble.

                En prime on y apprend plein de choses sur les luttes syndicales aux USA, ce qui me fait penser que les employés des fastfood américains sont en grève aujourd’hui pour le doublement de leurs salaires.


              • Baarek Baarek 30 août 2013 11:57

                Je remercie l’auteur, très, très fort.

                Je fais le maximum de mon côté pour diffuser cet article !


                • volpa volpa 30 août 2013 12:08

                   Oui, tout n’est que fumisterie avérée.

                  Merci d’avoir sorti ces preuves.


                  • cubrad 30 août 2013 12:41

                    ne perdons pas de vue que des centaines d’enfants sont morts de cet acte. Se le false flag est avéré cela fait des dirigeants européens des criminels de guerres des plus abjects.


                    • SamAgora95 SamAgora95 30 août 2013 15:35

                      +Les attentats du 11 septembre 2001

                      +Les guerres injustes qui ont suivies

                      +Merah
                      +
                      +

                      cela fait de l’abject ²



                    • appoline appoline 30 août 2013 20:20

                      Vous venez de comprendre qui ils sont. Des enfants morts ? Mais ils n’en ont rien à cirer, pour eux nous ne sommes que des unités, les sentiments ne rentrent pas en ligne de compte, qu’est ce que la vie d’une poignée d’entre nous, rien. A nous de leur prouver le contraire, si un jour cela doit virer au vinaigre, ne nous laissons pas mener à l’abattoir comme des bestiaux


                    • alberto alberto 30 août 2013 13:06

                      Pour en remettre une petite couche dans le sens de l’auteur, je vous propose de lire ça !

                      Où l’on constate que dans l’article la journaliste tente de faire passer Carla Del Ponte pour une déjantée, tout en citant en référence des déclaration de celle-ci qui se sont avérées authentiques par ailleurs : De la vraie manipulation...

                      Mais notre ami italien pourrait peut-être noue en dire plus sur cette « journaliste » Ana Maria Luca ?

                        


                      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 30 août 2013 13:38

                        le plus triste c’est que ces magouilles deviennent banales, plus rien ne révolte l’homme de la rue, la fatalité et le renoncement envahit notre existence, pauvre de nous.
                        Le matraquage marche si bien que le téléspectateur lambda se transforme en petit agent agressif de la propagande, du faussel, et arrive à parasiter les quelques esprits indépendants et suspicieux avec se rétorique made in US/Israël, affligeant. Ils ont gagné ?


                        • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 30 août 2013 14:02

                          d’après ma modeste vision de la réalité de la rue, peu semble « affranchi » du grand complot, la majorité sont des fantômes détachés de ces histoires (la servitude volontaire), ils sont programmés pour servir le système, et ils deviendraient des bons petits soldats le moment voulu, zélés et fayots comme seuls les idiots peuvent l’être.
                          Le révolté/révolutionnaire est aussi rare que les trèfles à 4 feuilles, mais il existe.
                          A lui d’avoir les mots et le charisme pour réveiller la masse. On attend !


                        • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 30 août 2013 14:53

                          mourir pour des idées ? et pourquoi pas pour une cigarette refusée aussi ? agitateur va ! smiley


                        • Xenozoid 30 août 2013 18:21

                          J’ai oublié un type de mondialistes :

                          -L’Islam mondialiste pour être les maitres de la religion et au passage détruire leurs ennemis religieux que je ne citerai pas.

                          Aladeen le proselite qui s’oublie


                        • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:23

                          Il faut croire que ça ne marche plus si bien que ça, puisque les opinions publiques ne sont pas d’accord...

                          C’est Michel Collon qui rappelait ce qu’était la propagande de guerre :

                          * Cacher les intérêts économiques ou politiques, ou géopolitiques.
                          * Parler des « droits de l’ homme » et de la démocratie
                          * Diaboliser l’adversaire.
                          * Ne jamais faire référence à l’histoire ou à la géographie.
                          * Organiser l’amnésie, en évitant de rappeler les précédentes manipulations qui rendraient le public méfiant.

                          Le problème, c’est qu’avec un conflit par an, tout le monde n’est pas encore atteint d’Alzheimer... 


                        • Xenozoid 30 août 2013 14:02

                          il va y avoir a moyen terme une covergence de luttes, le pouvoir le sait, tout le monde le sait, maintenant quelle incident insignifiant aux premier abord vas faire réflechir,je ne parle pas des gas , avec autant de remous en surface, ca s’agitte a fond en profondeur,la guerre est la,toujours, des fois il faut l’officialisée, tout le monde sait que les gas sont de la poudre aux yeux(désolé pour les victimes collatéralles de se monde de fous) les oeufs sont cassés et tout le monde patine dans l’ommelette baveuse ainsi crée,bon appétit


                          • doctorix doctorix 30 août 2013 15:20

                            Je voudrais dire ici que Mediapart a publié trois premiers articles (de Caroline Donati, Bonnet et Cantaloube), tout à fait dans la ligne Hollande-Fabius-Obama, qui ont déchaîné la ire de la quasi totalité des commentateurs.

                            C’est une totale déroute pour ce journal qui a fait à juste titre sa gloire de par ses enquêtes sur nos scandales internes, mais qui se couvre de ridicule depuis l’affaire Libyenne et maintenant Syrienne.
                            En ce qui concerne la politique étrangère, tout le sel de Médiapart vient de ses commentateurs, et rien que pour cela, ça vaut le coup de rester abonné.
                            La conclusion est claire : il ne faut se fier à aucun media, d’une part, et la puissance de nos opinions est incontournable d’autre part : il est certain que les parlementaires britanniques ont répondu à la voix du peuple qui s’exprime par internet, faute de pouvoir faire autrement.
                            N’oubliez pas : nous sommes la multitude et « ils » ne sont rien, qu’une poignée de profiteurs dont nous viendrons à bout.
                            De la connaissance vient la puissance.

                            • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:35

                              doctorix,

                              Merci de votre remarque, j’ai écrit à plusieurs reprises qu’il fallait se méfier de Mediapart.
                              Il utilise une technique de manipulation très subtile, mais comme disait Goebbels, quand on voit les ficelles, c’est foutu, la propagande ne marche plus...

                              Les ficelles de la méthode :

                              1) Traiter essentiellement de sujets franco-français, qui concernent le plus les lecteurs, les impôts, la corruption des élites etc
                              2) Limiter les sujets qui fâchent, l’ UE, l’ euro, l’ OTAN , la géopolitique et les questions internationales.
                              3) Faire un très bon travail d’investigation sur les sujets français.
                              4) Endormir la confiance du lecteur.
                              5) Lui fourguer ce qui est le but réel du journal, la propagande européenne et atlantiste.

                              Comme d’autres publications, genre Marianne, qui fait pareil. L’un a un actionnaire banquier, l’autre un actionnaire qui est le plus puissant fonds de pension du monde...

                              Sur M2.fr aussi, la levée de bouclier des lecteurs a été impressionnante...

                              Vive Internet, c’est quand même grâce à lui que nous pouvons échanger des infos qu’on ne trouve pas ailleurs.


                            • thepouet 2 septembre 2013 07:53

                              comme dit Imran Hosein à propos des médias en apparence potables :
                              les 90 % de bon servent à faire passer les 10 % de poison  !


                            • franc 30 août 2013 16:59

                              «  je n’arrive pas à comprendre où peut se situer l’intérêt d’Israël dans une débâcle du régime d’Al-Assad »

                              l’explication pourrait être la suivante :

                              Israel sait parfaitement que le régime de Assad est un régime laïc chiite éclairé et non terroriste et que par contre les pays du golfe sunnites comme le Qatar et l’Arabie saoudite sont des régimes intégristes wahabites obscurantistes et terroriste qui veulent encore plus la destruction d’israêl que la Syrie.De plus la Syrie n’est pas de taille à menacer israêl,alors pourquoi israel s’en prend-il à la Syrie en s’alliant circonstanciellement avec leurs pires ennemis le Aatar et Arabie saoudite ?

                              Tout simplement parce que Israel en visant la Syrie vise en fait l’Iran ;Israel n’a pas peur du Qatar et d e l’Arabie saoudite qu’il pourrait anéantir en quelques jours et d’autre part ceux-ci sont sous la coupe des Etats-unis qui est le meilleur allié d’israel ,et donc les monarchies du golfe ne peuvent rien faire sans l’aval des Etat-unis qui les protègent sous leur force,les bédouins arabes ne créent rien et toutes leurs richesses et leur armements proviennent de l’Occident .Par contre l’Iran est un pays indépendant et peuplé de perse qui sont des gens intelligents qui peuvent créer eux-m^mes des armes et en particulier l’Iran peut accéder à l’arme nucléaire et donc l’Iran et l’ iran seul menace la suprématie d’Israel lequel veut être veut le plus et le seul à avoir l’arme atomique dans la région .Le smonarchies du golfe n’ ont aucune force et sont complètement dépendants des occidentaux et en particulier des Etats-unis et sans la protection de ceux -ci elles seront balayés par les chiites iraniens qui occuperaient la mecque et par conséquent tout le monde islamique .Donc le seul rival pour Israel c’est l’Iran .Et donc en s’attaquant à la Syrie dominée parles chiites alaouites amis de l’iran Israel s’attaque à l’Iran dans une première phase ,la 2 è phase est sinon l’attaque contre l’Iran du moins sa neutralisation en l’empêchant l’arme atiomique ,par tous les moyens y compris l’option militaire qui est déjà planifié ,c’est les Etats-unis soit dit en passant qui a refusé l’approbation de l’attaque jusqu’à maintenant .

                               mais Israel en voulant rester le maitre incontesté de la région et s’allier avec leurs pires ennemis terroristes qui plus est mais néanmoins relativement faibles pour neutraliser un rival nettement plus important a-til choisi la bonne stratégie car on peut se demander si c’est un bon choix que de s’alleir avec le diable ,j’en doute


                              • doctorix doctorix 30 août 2013 17:10

                                D’un côté, nous avons une classe de pouvoir. Riches, puissants, ils ont l’habitude de contrôler, ils ne connaissent pas le doute. Ils décident et sont intimement persuadés de le faire dans l’intérêt général. Beaucoup, ni riches ni puissants, les soutiennent. Par peur du changement. Par habitude. Par intérêt personnel. Par crainte de perdre certains acquis. Ou par incapacité intellectuelle de comprendre la révolution à l’œuvre.

                                De l’autre, voici la génération numérique. Issus de tous les sexes, tous les âges, toutes les cultures, tous les emplacements géographiques. Ils discutent entre eux, s’échangent des expériences. Découvrant leurs différences, ils se cherchent des points communs en remettant tout en question, jusqu’à la foi et aux valeurs profondes de leurs parents.

                                Cette population a développé des valeurs qui lui sont propres mais également une intelligence analytique hors du commun. Les outils dont elle dispose lui permettent de pointer très vite les contradictions, de poser les questions pertinentes, de soulever le voile des apparences. À travers des milliers de kilomètres de distance, ses membres peuvent ressentir de l’empathie pour tous les humains.

                                http://resistance71.wordpress.com/2013/08/30/resistance-politique-au-nouvel-ordre-mondial/

                                Voilà pourquoi nous allons gagner ce combat, et bien d’autres à l’avenir, pour aboutir à une fraternité des peuples par la destruction de l’oligarchie militaro-industrielle (couplée à l’auto-destruction de toute la classe politique parasite, ce qu’elle fait d’ailleurs fort bien sans nous). Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts : le tout est d’en prendre conscience, et le plus tôt sera le mieux.


                                • doctorix doctorix 30 août 2013 17:34

                                  Sauf que :

                                  la chute du dollar est imminente, sans doute en Octobre.
                                  Et nos hommes politiques s’auto-détruisent les uns après les autres à force de ridicule ou de corruption.
                                  Deux raisons pour espérer que le monde va se réveiller, le monde des vrais gens.
                                  Mais ce n’est pas pour tout de suite, même si, grâce à Internet, tout va bien plus vite.            

                                • agent orange agent orange 30 août 2013 17:18

                                  Grazie per il ricordo, Il Fatto...
                                  J’avais moi même signalé l’info en mars, dans l’indifférence générale à l’exception de njama avec qui j’avais échangé quelques infos..

                                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/syrie-hollande-veut-armer-des-132499#forum3669974


                                  • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 août 2013 17:18

                                    Comme pour l’Irak, des mensonges pour essayer de justifier une entreprise coloniale. La bouteille de Colin Powells devant l’ONU qui contenait de l’antrax, soit disant. Les armes nucléaires de Saddam Hussein, où sont elles ?
                                    La chanson est connue et usée.
                                    Les dissidents syriens auraient dû être aidés il y a plus de deux ans. C’est raté. Laissons les fanatiques se massacrer.


                                    • Xenozoid 30 août 2013 17:25

                                      et quoi va délimiter ,qui est fanatiques ?


                                    • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:43

                                      Les « dissidents syriens » ?

                                      Vous vouliez sans doute dire les mercenaires de Blackwater ou d’autres compagnies privées, payés par le Qatar et l’ Arabie Saoudite ?

                                      Vous n’avez pas encore compris qu’il s’agit de conflits provoqués pour faire exploser les Etats qui résistent ?

                                      Lisez donc « Confessions d’un assassin financier » de John Perkins, vous aurez tout compris.

                                      Et sur les manipulations de l’opinion, « le consentement de l’ opinion », comme ils disent :
                                      la vidéo PSYWAR, la guerre psychologique, de Scott Noble...

                                      Ils s’intéressent beaucoup à nos cerveaux, comme TF1 qui utilise le temps de cerveau disponible pour nous fourguer du Coca Cola...


                                    • doctorix doctorix 30 août 2013 17:27

                                      C’est qu’ils vont y aller, ces cons-là !

                                       Alors que, malgré une situation qui se complique sérieusement sur le plan diplomatique, le régime de Bachar El-Assad est toujours menacé de frappes suite à l’attaque chimique du 21 août, de nouveaux bâtiments sont attendus au large de la Syrie. 

                                      http://www.meretmarine.com/fr/content/syrie-de-nouveaux-batiments-russes-et-occidentaux-en-approche      


                                      • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:49

                                        doctorix,

                                        J’ai entendu ce matin, que l’armée syrienne regroupait les prisonniers sur les endroits stratégiques pour servir de boucliers humains....

                                        Il y a toutes les chances que cela fasse bien plus de morts que le gaz sarin...

                                        Le plus dangereux pour l’OTAN, serait que l’ Iran ferme le Détroit d’ Ormuz...
                                         Couic, plus de tankers de pétrole pour l’Occident..., vous avez un vélo ?


                                      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 30 août 2013 21:06

                                        l’OTAN ne participera pas à la punition


                                      • ykpaiha ykpaiha 30 août 2013 17:31

                                        @fergus

                                        «  je n’arrive pas à comprendre où peut se situer l’intérêt d’Israël dans une débâcle du régime d’Al-Assad »

                                        OhOH pas uniquement Assad ni aucun autre.
                                        Pas plus que leur appartenance au camp du « bien », quel qu’il soit.

                                        J’avais été recu par des responsables israeliens il y a de nombreuses années et j’avais été marqué par leur engagement.

                                        Oh non pas au grand Israel ou bien par je ne sais quelle raison socio économique, mais par une farouche obsession.

                                        ’Le Tremple’ !!! Reconstruire le fameux Temple détruit en 70 puis annexé par les Musulmans.
                                        (certais le voient ailleurs mais bon)

                                        Sans ce temple pas d"eschatologie, pas d’Israel,

                                        Tous les axes de motivation depuis semblent se cristaliser autour de cette idée, puerile ou simpliste pour les uns messianique pour les autres...

                                        Il est d’ailleurs symptomatique que tres tres rarement le sujet soit abordé médiatiquement ...c’est dire son importance !!! (vu que media et sionisme sont les 2 faces d’un meme sou)

                                        Voir un article ici entre autre qui en explique les tenants et donne une lecture moins alabiquée que ce que l’on peut apprendre par ailleurs.

                                        Occuper les esprits ailleurs afin de résoudre ce probable évenement...Pour certains juifs il semble que le temps soit venu...


                                        • Xenozoid 30 août 2013 17:55

                                          va falloir arrete de focalisé israel,le probleme est beaucoup plus profond,pourquoi oh pourquoi le problem ce nést pas israel, c’est le pouvoir,, bien sure cést un outil commme la france l’est,les nations vous on toujours laisser tomber car elle sont la pour les cons a reconnaitre, les autres sont la pour le décore(les ennemies), la nation ne représent aucune consistence,autre que au secour,je regarde la geostratégie en dehors de la merde des yeux,le pouvoir n’a pas ete inventé en israel,il a été bien appris,ni plus ni moins


                                          • Captain Marlo Pilou Camomille 30 août 2013 18:53

                                            Xenoaoid,

                                            On polarise pas sur Israël, il faut faire la différence entre le peuple qui ne souhaite que vivre en paix avec les Palestiniens et ses voisins, et les agités religieux qui ne rêvent que d’une Grand Israël et peut-être, comme le dit le commentaire précédent, de reconstruire le Temple...

                                            Il faut éviter de confondre le peuple avec ses dirigeants, je n’aimerais pas qu’on confonde les Français avec Sarkozy ou Hollande, et vous ?


                                            • doctorix doctorix 30 août 2013 19:52

                                              Ni les américains avec leurs dirigeants.

                                              Mais par contre, on pourrait les encourager vivement à mettre tout ce petit monde sous les verrous (ou à l’asile).

                                            • escoe 30 août 2013 19:10

                                              « Ils veulent utiliser notre personnel ukrainien qui devra parler russe et faire un enregistrement vidéo. »


                                              Cette phrase suffit à disqualifier l’ensemble de l’article. C’est un peu comme si on recherchait des bretons parlant français.
                                              Et en plus l’IP du mail est à Singapour. Trop forts !

                                              • doctorix doctorix 30 août 2013 20:00

                                                Le personnel ukrainien ne veut pas dire de nationalité ukrainienne, donc russe, mais le personnel de notre multinationale que nous avons envoyé en Ukraine.

                                                Il est probable que tout ce personnel ne parle pas Russe, langue difficile.
                                                Vous enculez les mouches.      

                                              • Xenozoid 30 août 2013 19:12

                                                c’est ok avec moi


                                                • Pie 3,14 30 août 2013 20:04

                                                  Des commentaires qui en disent long sur la crédulité humaine.

                                                   « Merci » pour cette info capitale chantent-ils tous en chœur, pour ensuite disserter sur la duplicité américaine avec toute l’énergie du citoyen révolté mais à qui on ne la fait pas !!

                                                  Tous sont d’accord pour dénoncer les médias en général supposés manipulés mais aucun n’a chercher à vérifier l’information car il est bien entendu que ce qui sort du web est parole d’or.

                                                  Il y a pourtant quelques questions à se poser : un article italien ( issu de la mouvance conspirationo-Grillo), traduit en français qui cite un article de Janvier paru dans le tabloïd anglais, le Daily Mail connu comme le Sun et le Mirror pour ses articles à sensation, ses fausses rumeurs et son absence totale d’éthique journalistique.

                                                  A force d’être relayées les infos se mélangent. Sur infowars.com, le lien que donne l’auteur dans cet article, le hacker n’est plus malais mais allemand, David Doughty devient David Goulding et Phil est Philip Doughty...

                                                  Ces deux là sont directeur pour l’un et fondateur pour l’autre de la compagnie Britam defence qui travaille avec l’armée. La journaliste anglaise affirme que le « on » de l’offre viendrait d’un haut responsable sans apporter la moindre preuve ni donner le nom de ce responsable. Ajoutons l’image des lapins gazés apparue en Décembre supposée venir des rebelles là encore sans aucune preuve. Cela fait beaucoup...

                                                  Et il faudrait prendre cela pour argent comptant sachant que la propagande est la mère de toutes les guerres et ce dans les deux camps.

                                                  Le régime de Assad mène une guerre cybernétique depuis bientôt deux ans : attaques sur des sites d’opposants, lancement de rumeurs, fabrication de vidéos et de documents.

                                                  C’est un régime policier moderne qui sait que la communication et la propagande jouent un rôle important. Manipuler l’opinion publique internationale, c’est-à-dire en réalité les citoyens des pays démocratiques les seuls que les gouvernants écoutent un peu ( les autres ne comptent pas) est un enjeu plus important pour Assad que pour les américains qui s’engagent à reculons dans un conflit sans réel avantage pour eux.

                                                  Ce ne sont pas les arguments rebattus du soutien à Israël, des bonnes affaires, de la peur de l’Iran, etc... qui expliqueront la situation réelle.

                                                  A titre personnel, je pense que l’article du Daily Mail ne vaut rien ( comme la moitié de ce qui y est écrit). La journaliste l’a écrit sans rien vérifier ( le contraire de Médiapart ou du Monde),elle a probablement relayé un fake propagandiste. Si un tel article avait été écrit dans le Guardian par exemple, cela aurait fait du bruit et il y aurait eu un débat national. Le fait qu’il disparaisse au bout de quelques jours n’a rien de surprenant quand on connait le niveau de la presse tabloïd anglaise.

                                                   


                                                  • Edmon Edmon 30 août 2013 20:37

                                                    C’est à dire qu’à un moment vous avez forcément un coup de blues à se battre contre des moulins à vent ... Alors forcément , on laisse passer puis on revient en forme au prochain épisode , c’est pas ce qui manque sur ce site ( Et puis surtout la CIA ne m’a pas encore payée ce mois ci ) .

                                                    Je vois que vous vous êtes donné un peu de peine à vérifier , c’est honorable .Moi le simple fait de voir infowars.com me suffisait .Pas assez pour convaincre mais je crains que vous n’obteniez le même résultat , malheureusement.


                                                  • Pie 3,14 30 août 2013 21:01

                                                    A Edmond,

                                                     

                                                    Vous avez raison, la plupart des commentateurs demandent une rigueur qu’il n’ont pas pour eux mêmes, les autres sont des idéologues bornés ( l’extrême-droite soutient Assad, les staliniens de type PRCF et trotskistes n’ont que le mot impérialisme dans leur vocabulaire).

                                                    Ils passent leur temps à dénoncer des manipulations et ne voient même pas ce qui est gros comme une maison.

                                                    C’est aussi l’intérêt de ce site : internet ne révèle pas la vérité cachée, il révèle simplement les minorités peu visibles et la crédulité humaine. C’est un bon sujet d’étude.


                                                  • Edmon Edmon 30 août 2013 21:25

                                                    C’est justement l’objet de ma présence sur ce site .

                                                    Ayant découvert la zététique après un passage de quelques années dans leur monde , je me fais maintenant les dents sur leurs divagations .
                                                    De quoi nourrir des regrets de ne pas avoir fait d’études de sociologie car , en dehors de la dangerosité de ce qu’ils développent , il est très intéressant de constater les nouvelles pathologies qu’engendre l’internet.

                                                    Malheureusement il y a de fortes chance que tout ceci se termine par une restriction des droits et libertés individuelles, comme eux même l’anticipent , que l’ apprentissage de l’esprit critique.
                                                    D’autant plus que , comme vous le soulignez , les idiots utiles ne sont pas forcément ceux qu’on croit.

                                                    Drôle d’époque ...
                                                     


                                                  • Pie 3,14 30 août 2013 22:32

                                                    Désolé pour la grosse faute : aucun n’a cherché.


                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 07:10

                                                    Et dans la petite bouteille de Colin Powell, c’était du whisky ?


                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 07:25

                                                    Pie3,14

                                                    Evidemment, nous avons inventé les deux guerres d’Irak, l’Afghanistan et l’aide aux Talibans, la Libye, le soutien des USA aux Frères musulmans en Egypte, la mort violente du Président du Panama, celle du Président de l’ Equateur, la main mise sur les pétrodollars de l’ Arabie Saoudite et l’assassinat d’ Allende au Chili..., tout cela n’est que pure imagination...

                                                    Certains pays d’ Amérique latine gardent un mauvais souvenir des coups d’états fomentés par les USA, inventés aussi de toutes pièces, à vous croire...

                                                    Evo Moralès, après l’affaire Snowden, vient de déclarer : « L’ Europe est réduite au rang de colonie des Etats Unis ». Il a proposé en Juillet de créer l’ OTAN bolivarienne pour se défendre face à l’impérialisme US.

                                                    Si j’ai bien compris ce que vous avez écrit, tout cela n’est que divagations et conspirations...
                                                    Vous devriez prendre des vacances au lieu de venir troller sur Agoravox...


                                                  • Pie 3,14 31 août 2013 10:20

                                                    A Pilou Camomille qui aurait bien besoin d’une petite tisane.

                                                    Vous illustrez à merveille le raisonnement foireux que j’évoquais plus avant.

                                                    Pouvez-vous me dire en quoi les mensonges de Powell à l’ONU valident l’article du Daily Mail ?

                                                    Vous mélangez tout, ne contextualisez rien, pour vous les américains sont le diable et donc vous êtes prêt à gober n’importe quoi pourvu que cela conforte votre obsession.

                                                    Vous feriez mieux de vous interroger sur les incohérences de cette information plutôt que vous exciter ainsi sottement.

                                                     


                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 12:02

                                                    Pie 3,14
                                                     Quand bien même les responsables seraient dans le camp d’ Assad, vous avez trous de mémoire ?

                                                    ** L’agent orange au Vietnam, c’était humanitaire ?

                                                    ** Les bombes à uranium appauvri en Yougoslavie, c’était de l’ écologie ?

                                                    ** Les bombes au phosphore en Irak, c’était moral ou démocratique ?

                                                    ** En 1988, pendant la guerre Iran/ Irak, les USA étaient du côté de l’ Irak, qui utilisait les gaz toxiques contre les Iraniens, les USA ont protesté ? Pas du tout.

                                                    ** Pendant le même conflit, la France vendait des armes aux deux belligérants, histoire de faire du fric, tout en affaiblissant les deux côtés.
                                                    Une bonne idée commerciale, mais pas vraiment humanitaire...

                                                    Ils sont bien placés ces deux là, pour parler de morale, de démocratie et d’humanitaire !!


                                                  • Pie 3,14 31 août 2013 13:49

                                                    Si l’on suit votre raisonnement, peu importe que l’info du Daily Mail soit vraie ou fausse, peu importe qu’elle émane ou pas des services de propagande pro Assad ou pas, seule compte la violence de l’Etat américain.
                                                     
                                                    Les américains n’ont pas le monopole de la violence étatique, ils sont plus visibles parce qu’ils sont la première puissance militaire et diplomatique mondiale.

                                                    Mon commentaire premier ne se place pas sur le terrain de la moralité ou de la légitimité d’une intervention. Il pose une question très simple : l’info du Daily Mail est-elle vraie ou fausse ?
                                                    Une simple petite recherche permet de voir qu’elle est très probablement fausse. Si cela n’a pas d’importance pour vous, cela en a pour moi.


                                                  • Pie 3,14 31 août 2013 13:50

                                                    Un peu trop de « ou pas » dans mon commentaire...


                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 22:14

                                                    Pie 3,14,

                                                    Si, les USA ont le monopole de la violence internationale depuis le coup d’état contre Pinochet, au début des années 70 ! Je persiste et je signe !

                                                    Lisez donc « La Stratégie du choc » de Naomi Klein et « Les confessions d’un assassin financier » de John Perkins, cela vous remettra les idées en place.

                                                    Question subsidiaire : Hitler va-t-il envahir les Sudètes ?

                                                    C’est plus clair comme ça ?


                                                  • escoe 1er septembre 2013 11:30

                                                    Le dernier en data au Honduras en 2009. Plus de vingt journalistes assassinés depuis et pas un mot dans la presse système (le Monde, Libération, l’Express etc)


                                                  • soi même 30 août 2013 20:05

                                                    Ce qui est nouveau par rapport au mensonge de la campagne Irakienne, c’est que nous sonnes avertie de leurs mensonges avant même leurs décisions, il y a toute les preuves de leurs implications dans cette manigance de l’utilisation des armes chimiques.

                                                    Si y n’avait pas la détermination Russe et Chinoise de dire non, à l’heure actuel, ils seraient déjà en opération.

                                                    Ce qui n’ inquiété, c’est actuellement la détermination de Hollande a faire feux de tous bois, j’ai hâte que Poutine envoie un signe fort à la tête bruler Hollande, histoire de bien lui faire sentir qu’il va perdre des plumes dans cette histoire.

                                                    Il y a aussi une autre preuve comme quoi, ce ne peut pas être l’armé réguliere qui a fait le coup , c’est cette information :

                                                    SYRIE  : l’arsenal chimique enfin sous contrôle des RUSSES et de l’OTSC, l’OTAN n’a plus de prétexte pour une intervention militaire ? 25 décembre 2012

                                                    La menace chimique qui pèse sur la guerre civile en Syrie et ses voisins a connu un nouveau rebondissement avec l’annonce par le ministre des Affaires étrangères russe, Sergei Lavrov, que les armes de destruction massive syriennes étaient sous contrôle russe dans un ou deux sites protégés.

                                                    http://www.israel-infos.net/Syrie—...

                                                    Qui prouve bien que les Russe surveille c’est arsenal de prêt, et en même temps cette information est capital car elle viens justement d’un pays qui a tous intérêt à déstabiliser la Syrie et pour causse, la captation des richesse du sous sol et la zone au large de la Syrie du champs pétrolifère découvert ressassement.

                                                    http://www.mondialisation.ca/le-bassin-du-levant-et-isra-l-une-nouvelle-donne-g-opolitique/31655

                                                    http://energie.lexpansion.com/energies-fossiles/guerre-en-syrie-et-geopolitique-du-gaz_a-31-7721.html

                                                    Avec ces donnes on retombe en pleine guerre du XX siècles quand il s’agissait de s’accaparer les richesses d’une région du monde.

                                                    Et tous les moyens sont bon pour arrivé aux buts.




                                                     


                                                    • France Républicaine et Souverainiste Fabien Bonaparte 30 août 2013 21:55

                                                      On nous refait le coup de l’Irak et du croquemitaine Saddam... en fait les USA et leurs sbires continuent leur besogne de désintégration des nations pour imposer un marché mondialisé à la place !


                                                      • Xenozoid 30 août 2013 23:23

                                                        comment j’ai la grosse impresion que essais,a besoin d’un coup de debug ?


                                                      • Laurenzola Laurenzola 30 août 2013 23:24

                                                        Merci pour cet article.

                                                        Le scénario d’une manipulation impliquant directement les USA, pour fabriquer de toute pièce l’utilisation d’arme chimiques par le régime syrien est tout à fait envisageable. La naïveté/complicité des membres du gouvernement français frise le ridicule, notre démocratie ne vaut pas mieux que le totalitarisme, c’est juste la forme de la propagande qui gagne en subtilité.

                                                        Les experts de l’ONU pourront certainement prouver l’usage d’armes chimiques, mais je ne vois pas comment ils seraient en mesure d’affirmer que c’est l’armée syrienne qui en est l’auteur.

                                                        D’où cette question fondamentale : A QUI PROFITE LE CRIME ?


                                                        • exocet exocet 31 août 2013 00:41

                                                          J’ai reçu hier mon avis à payer pour les impôts.

                                                          A tous ceux qui s’opposent à cette nième guerre injuste, absurde et déséquilibrée, peut-être pourrions nous organiser un boycott du paiement de nos impôts.
                                                           Afin qu’ils ne servent pas encore à financer des bombardements sur des gens qui ne nous ont pas fait de mal, en notre nom et avec notre argent.

                                                          J’avais lu quelque part qu’on peut légalement retenir l’argent quelques temps, à condition de le verser sur un compte bloqué.

                                                          Est-ce que quelqu’un en sait plus sur cette méthode ?


                                                          • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 31 août 2013 09:46

                                                            vous pouvez tous transférer la somme réclamée par notre monarchie sur mon compte offshore, je vous mail les coordonnées prestement.
                                                            La confiance mutuelle sera notre lien d’acier face à cette attaque contre la DEMOCRATIE à la françaaaiiiise. smiley


                                                          • France Républicaine et Souverainiste Fabien Bonaparte 31 août 2013 01:06

                                                            Les armes chimiques c’est le bobard de propagande favori des ricains... d’abord saddam maintenant Assad... et demain CNN va nous annoncer que le gouvernement syrien pratique le cannibalisme et la pédophilie !


                                                            • chmoll chmoll 31 août 2013 07:24

                                                              un remake à la saddam hussein ?
                                                              quel bordel , mais quel bordel !!


                                                              • Chris De Baün 31 août 2013 09:40

                                                                Il faut-être naïf pour croire ces menteurs de yankees qui ont (de bonne foi) pourtant larguées (2) deux bombes atomiques sur le Japon ou alors être complice de mensonges et crimes programmés comme le 11/09/2001 en les faisant passer pour des actes terroristes commis par les ennemi(e)s de l’empire..... !
                                                                 smiley


                                                                • BA 31 août 2013 10:03
                                                                  Samedi 31 août 2013 :

                                                                  Syrie : 64% des Français sont contre une intervention française.

                                                                  C’est un non franc et massif. Selon un sondage réalisé par l’institut BVA pour i > télé - CQFD - « le Parisien » et « Aujourd’hui en France », les Français sont très majoritairement hostiles à une participation de notre pays à une intervention militaire (64 %) contre le régime de Bachar al-Assad.


                                                                  Si la France était une démocratie, les dirigeants français consulteraient le peuple français.

                                                                  Ou alors, si la France était une démocratie, les dirigeants français consulteraient le parlement.

                                                                  Mais la France n’est pas une démocratie.

                                                                  Donc les dirigeants français vont suivre les Etats-Unis.

                                                                  François Hollande est le caniche de Barack Obama.


                                                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 12:05

                                                                    Retrouvons notre indépendance, sortons de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN !


                                                                    • Pie 3,14 31 août 2013 14:49

                                                                      Et votons Asselineau ?


                                                                    • Pie 3,14 31 août 2013 18:37

                                                                      Monsieur Pilou, vous ne devriez pas croire aux sornettes d’Asselineau qui est à la politique ce que Monsieur Jourdain est à la poésie.


                                                                    • Captain Marlo Pilou Camomille 31 août 2013 22:28

                                                                      Pie 3,14,

                                                                      La liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes et de leur avenir, n’est pas une invention de François Asselineau. Elle est vieille comme le monde.

                                                                      Les Empires se construisent sur la cupidité et le goût du pouvoir.

                                                                      Par chance, ils ne durent jamais, justement parce que les peuples ne supportent pas qu’on ne les respecte pas, qu’on décide à leur place, et qu’on méprise leur avis.

                                                                      Le sort de l’UE est scellé en France depuis la transformation du NON au Traité de Lisbonne en OUI.

                                                                      La majorité des Français a compris ce jour là que l’ Europe ne se construisait pas de manière démocratique.

                                                                      Puis ils ont compris avec la Grèce, qu’elle était destinée à les ruiner. Et donc qu’on leur avait menti.

                                                                      Question subsidiaire : Hitler va-t-il envahir les Sudètes ?


                                                                      • Captain Marlo Pilou Camomille 1er septembre 2013 08:12

                                                                        600 camps de concentration aux USA
                                                                        (Source www.mondialisation.ca en date du 18 janvier 2006)

                                                                        « Plus de 600 camps d’emprisonnement ont été construits aux USA par l’administration Bush.
                                                                        Opérationnels, ils peuvent chacun recevoir 20 000 prisonniers.

                                                                        Ils font partie du programme Rex 84, prévu »officiellement« pour une invasion en masse d’immigrants mexicains. »

                                                                        « Le Plan Garden Plot est un programme destiné à contrôler la population. »

                                                                        « Le Plan » Cable Spicer« , un programme de prise de contrôle des Etats et de leurs Gouvernements par l’autorité du Président ds USA. »

                                                                        « La FEMA sera le bras armé. ( Federal Emergency Management Agency), c’est l’ Agence Fédérale chargée de gérer les situations d’urgence dans le cadre d’une proclamation de la loi martiale. »


                                                                        • Captain Marlo Pilou Camomille 1er septembre 2013 08:34

                                                                          Dans son livre « Pour en finir avec la Françamérique » , Jean Philippe Immarigeon analyse la Constitution Américaine et ses dérives.

                                                                          « S’est-on ému dans la Françamérique, de la signature par le prix Nobel de la Paix Obama, le 31 décembre 2011, du National Defense Autorization Act ? »

                                                                          « Il peut ordonner sans aucun contrôle judiciaire, l’arrestation, l’interrogatoire, et la détention de n’importe qui, y compris les citoyens américains, sous l’accusation de terrorisme, de soutien ou de sympathie, ainsi que la déportation ou la livraison vers un pays étranger sans bénéfice d’aucune protection juridique, et sans aucun procès. »

                                                                          « Ceci en application de la »Suspension Clause« qui existe depuis la Constitution de 1787.
                                                                          Aux USA, c’est la Constitution elle même qui prévoit l’état d’exception permanente, permettant facilement de suspendre les garanties individuelles. »

                                                                          « Ceci n’a aucun équivalent dans aucune Constitution démocratique. »

                                                                          « Guantánamo , est le seul exemple de camp de concentration du monde occidental.
                                                                          On va y juger devant des tribunaux militaires, sur la base de pièces secrètes, et y requérir la peine de mort, trois choses inimaginables en Europe. »

                                                                          (...) La légalité de son maintien au regard de nos principes de droit à nous, Français et Européens, ne semble intéresser personne, tant il est prouvé que quand le doigt montre la lune, les imbéciles regardent le doigt.« 

                                                                           »L’idée d’une guerre planétaire sans fin contre le terrorisme, censée justifier l’injustifiable, est également un concept accepté sans barguigner depuis 10 ans. « 

                                                                           »L’Amérique ne perd jamais ses guerres, il y en a simplement quelques unes qu’elle ne gagne pas, mais ce ne sont jamais des défaites..."


                                                                          • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 1er septembre 2013 09:48

                                                                            Merci à l’auteur de mettre ainsi les pieds dans le plat de la big manip.

                                                                            Le mensonge a toujours été à la base des guerres.

                                                                            Les false-flag sont le réflexe automatique de l’empire étasunien, il pourrait être inscrit dans la constitution tellement il est la norme de fait de toute leur histoire guerrière.

                                                                            Mais bon, tout ça nous le savons.

                                                                            Ce qui m’étonne ici encore, c’est que certains se croient rationnels en semblant occuper la position du « doute raisonnable » (je pense à Fergus, neo.logique ou pi3.14).

                                                                            Il n’y a là aucune rationalité, aucune. Car pour penser ainsi il faut « fermer les yeux » sur l’interrogation première dans toute enquête : cui bono ? A qui profite le crime ?).

                                                                            Il est EVIDENT ici que le crime profite d’abord aux terroristes étrangers qui envahissent la Syrie et qui peuvent ainsi avoir l’appui de (promis par ?) l’Empire.

                                                                            Non seulement Assad n’a aucune raison de tirer sur son peuple vu qu’il est son principal soutien mais il faudrait supposer de sa part une imbécilité maximale hautement improbable pour penser qu’il pourrait accomplir une action tellement profitable à ses adversaires puisqu’il sait depuis longtemps qu’il y aurait alors casus belli (un motif d’entrée en guerre) pour l’Empire.

                                                                            Fermer les yeux sur cette question du mobile permet de prétendre ne pas savoir, c’est sûr. Mais il faut alors renoncer à la prétention à la rationalité et admettre qu’on fait le jeu de la propagande plutôt que celui des saintes nitouches.

                                                                            Le registre du « on ne sait pas », « les infos sont contradictoires », « il faut attendre », c’est le discours de base de la manipulation discrète des masses car ainsi chacun est maintenu dans l’indécision et l’attentisme quand il s’agirait au contraire de prendre clairement position et dire NON à la guerre et non à la manipulation présente et future.


                                                                            • Komvouzémoa 1er septembre 2013 14:38

                                                                              C’est sur difficile de tirer au clair l’information, les journalistes çà n’existe plus, s’il n’y en a plus c’est pour éviter de tirer au clair, parce que la vérité ne doit pas être jolie.
                                                                              Mais on s’en fout. quand on fait la liste de tous les mensonges avérés, la probabilité pour que se soit encore une manip des pourritures du système oligarchique est très forte.
                                                                              Leur peu d’empressement à trouver des preuves convaincantes alors qu’ils sont en train d’instaurer le big brother dans le monde entier, est un indice supplémentaire de leur culpabilité.
                                                                              Faut être un gros collabo pour chercher des poux. Si c’est pour rappeler de rester prudent passe encore, mais avec le ton qu’ils ont de prendre les gens pour des imbéciles, çà prend difficilement, c’est justement une de leur technique pour faire taire les gens qui se posent des questions. Le présumé coupable c’est l’empire. Celui qui accumule les casseroles c’est l’empire pas bashar.
                                                                              Il faut aussi rappeler que les collabos des néo-fascistes mondialistes sont nombreux, internet est ouvert à tout le monde, sinon on vivrait pas une époque aussi immonde.
                                                                              Cette info je l’avais lu mais pas relevé à l’époque, c’est pas grave de la matière il y en a bien assez par ailleurs pour pointer du doigt nos démoncrassies et exiger
                                                                              une assemblée constituante parce qu’avec ce système nous sommes dans une impasse.


                                                                              • Relladyant Relladyant 1er septembre 2013 16:21

                                                                                Ce fameux email est un hoax... ne vous meprennez pas, je suis contre cette guerre, il est evident que ce sont les rebelles qui ont utilise du gaz fourni par l’Arabie Saoudite ; mais cet email est un hoax, qui date de plusieurs mois.


                                                                                • Gonzague Gonzague 1er septembre 2013 16:52

                                                                                  Depuis quand le Daily Mail et Infowars diffusent-ils des informations crédibles ?


                                                                                  • Lion Of Judah 1er septembre 2013 18:46
                                                                                    EN ta t que Juif, sioniste, Israelien
                                                                                    Je le repete : surtout ne pas intervenir

                                                                                    laisser faire
                                                                                    laisser la syrie retourner où elle etait, c’est à dire nulle part
                                                                                    l’Iran sepuiser et le Hezb enterrer ses cadavres honteusement

                                                                                    et bien sur, bonne chance aux 2 camps
                                                                                    et que ca dure. longtemps, longtemps, longtemps.

                                                                                    Shana Tova à Tous
                                                                                    je vous embrasse fort

                                                                                    • Lion Of Judah 1er septembre 2013 18:50
                                                                                      EN tant que Juif, sioniste, Israelien
                                                                                      Je le repete : surtout ne pas intervenir

                                                                                      laisser faire
                                                                                      laisser la syrie retourner où elle etait, c’est à dire nulle part
                                                                                      l’Iran sepuiser et le Hezb enterrer ses cadavres honteusement

                                                                                      et bien sur, bonne chance aux 2 camps
                                                                                      et que ca dure. longtemps, longtemps, longtemps.

                                                                                      Shana Tova à Tous
                                                                                      je vous embrasse fort

                                                                                      • IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 1er septembre 2013 19:55

                                                                                        MISE À JOUR DU 1er SEPTEMBRE 2013
                                                                                        La journaliste Maria Melania Barone nous signale gentiment que la principale raison pour laquelle le Daily Mail a retiré l’article est la plainte pour diffamation déposée par Britam, le sous-traitant de la Défense mentionné dans l’article de Louise Boyle. L’email en question, à la base de la plainte, aurait été manipulé avant sa divulgation, ce qui a poussé le Daily Mail à rectifier sa position en retirant l’article controversé.
                                                                                        Dans tous les cas, il est significatif que les soupçons d’opération « sous fausse bannière » aient atteint la première page du second quotidien britannique depuis déjà plusieurs mois. La déconvenue cinglante de la motion présentée par le Premier ministre David Cameron à la Chambre des Communes pour l’attaque contre la Syrie a été précédée d’un débat parlementaire au cours duquel la véritable pierre d’achoppement était la possibilité que l’attaque au gaz ait constitué un prétexte, une possibilité évoquée chaque fois que les parlementaires faisaient part de leurs doutes sur son véritable auteur. Et il est tout aussi significatif que ces débats, qui ont débouché sur la défaite parlementaire de Cameron, aient été pratiquement ignorés par la presse italienne [et française – NdT].


                                                                                        • Coalis 1er septembre 2013 22:47

                                                                                          Affaire fascinante. Merci Ilfatto !


                                                                                          • Captain Marlo Pilou Camomille 2 septembre 2013 08:13

                                                                                            Les raisons du recul d’Obama seraient les suivantes :

                                                                                            1) Il aurait reçu 161 lettres de parlementaires américains le menaçant de la procédure d’impeachment s’il ne passait pas par l’avis du Congrès.

                                                                                            2) Il y aurait des menaces de mutinerie dans l’armée américaine.

                                                                                            Un très haut gradé aurait déclaré : « Je ne me joindrai pas à la Navy pour me battre pour Al Quaïda dans une guerre civile syrienne »

                                                                                            http://deutsche-wirtshafts-nachrites.de

                                                                                            Si quelqu’un veut bien traduire et confirmer..


                                                                                            • Captain Marlo Pilou Camomille 2 septembre 2013 08:30

                                                                                              aladeen

                                                                                              « Assad doit tomber tôt ou tard.. », ça, c’est l’objectif souhaité.

                                                                                              Sur le site http://voie-militante.com, vous trouverez un article du 31 juillet 2012
                                                                                              « Géopolitique du gaz et conflit syrien »

                                                                                              1) Le projet de gazoduc des USA s’appelle NABBUCO.
                                                                                              Celui des Russes s’appelle South Stream.
                                                                                              Il doit amener en 2015 le gaz d’Asie Centrale vers l’ Europe.

                                                                                              Pour l’instant, c’est le projet russe qui gagne. Nabbuco est dans les choux.

                                                                                              2) Le projet iranien de gazoduc islamique « gaz islamique » ou « Islamic Gas pipeline »
                                                                                              Construit par l’ Iran, il doit traverser l’ Irak et la Syrie, vers l’ Europe, via les ports méditerranéens de la Syrie.
                                                                                              5 600 kms, 35 milliards de m3 de gaz par an. Le Liban, l’ Irak, la Jordanie, et la Syrie pourront se raccorder.

                                                                                              Les USA et leurs alliés occidentaux ne veulent pas perdre le contrôle du gaz après la défaite de Nabbuco.

                                                                                              Les Saoudiens Sunnites instrumentalisent les Sunnistes de la Région pour contrer les Iraniens Chiites... « Une chute de Bachar el Assad favoriserait l’émergence d’un pouvoir sunnite. »

                                                                                              « Enjeux géopolitiques pour le gaz, et guerre Chiites/sunnites.
                                                                                              Les Saoudiens veulent substituer à l’axe Chiite : Iran, Irak, Syrie, Liban , l’axe sunnite Arabie Saoudite, Quatar, Syrie, Turquie. »


                                                                                              • Chris De Baün 2 septembre 2013 09:18

                                                                                                Je déclare que D. Cameron et François Hollande sont de belliqueux laquais conditionnés à la botte des yankees.
                                                                                                Je déclare que B. Obama le terroriste n’a aucun mérite pour le prix Nobel de la paix qui lui a été attribué..... !
                                                                                                En résumé les Occidentaux de cet acabit sont « nul à chier » smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès