• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Député ukrainien – Le Maïdan a été une tragédie pour le (...)

Député ukrainien – Le Maïdan a été une tragédie pour le pays

Le député de la Verkhovna Rada (parlement ukrainien), Vadim Rabinovitch, a analysé à l’antenne de la chaîne de télévision « 112 Ukraine » les changements économiques survenus dans le pays à la suite de la « révolution orange » et du coup d’État de 2014.

JPEG

Selon lui, à la suite du premier Maidan [la révolution orange de 2014 NDLR], l’Ukraine a perdu dix pour cent de son PIB.

«  Et qu’est-ce que c’est moins 10 % du PIB – pour comparaison, pendant la guerre, l’Union soviétique a perdu 4,5 % de son PIB, ce qui signifie un effondrement complet de l’économie  », a déclaré Rabinovitch.

À cause du Maïdan, en 2014, l’Ukraine a perdu encore dix pour cent de son PIB, mais elle a également perdu dix pour cent de son territoire, a noté le député.

« Par conséquent, quand ils disent qu’il y aura bientôt un troisième Maidan, je dis : voulez-vous détruire complètement l’État, et qu’il n’y ait plus d’Ukraine, elle dont vous nous parlez constamment ?  » – demande Rabinovitch.

Il a également estimé que les autorités actuelles veulent détruire le pays pour couvrir les traces de leurs vols à grande échelle, alors que toutes les actions de Kiev, selon le député, se font au détriment du présent et de l’avenir de l’Ukraine.

Rabinovitch a également ajouté que les autorités du pays mentent constamment, disant comment l’économie de l’Ukraine augmente, et les investissements directs étrangers « croissent ».

«  L’investissement étranger direct, qui est l’un des facteurs pour comprendre ce qui se passe avec l’économie, s’est élevé à 1,5 milliard de dollars en 2018  », a déclaré le député. Il a souligné que ce chiffre est le plus faible des 15 dernières années et indique l’effondrement complet de l’économie du pays dans tous les secteurs.

Sur Radio Sputnik, le Président du centre d’analyse ukrainien Alexandre Okhrimenko a commenté la déclaration de Rabinovitch.

« Je suis tout à fait d’accord avec lui. Si, Dieu nous en garde, il y a un troisième Maidan, ce sera le coup le plus dur pour l’économie. Alors il y aura certainement une crise : la chute du PIB, la chute des salaires, la dévaluation de la hryvnia… Parce que tout Maidan est vraiment une tragédie, et cela ne peut pas être permis. Les problèmes de l’économie de l’Ukraine se sont produit seulement à cause du Maidan, juste après le PIB a chuté de 17 %. Et après la signature de l’accord d’association avec l’UE, il n’y a eu aucun effet positif sur l’économie, aucune amélioration du niveau de vie. C’est pour cette raison que le gouvernement essaie de ne même pas y penser. Aujourd’hui, la situation est telle que, dans le meilleur des cas, l’économie ukrainienne ne pourra revenir au niveau de 2013 qu’en 2023-2025. C’est-à-dire que nous ne sommes toujours pas revenus au niveau de 2013, et s’il y a un nouveau Maidan, nous tomberons au niveau de 1991  », a déclaré Alexandre Okhrimenko.

Note de la traductrice : Ces deux personnes donnent des chiffres de chute du PIB en hryvnia, la monnaie nationale ukrainienne. Or cette dernière a fortement chuté après le Maïdan, perdant les deux tiers de sa valeur. Si on prend la mesure internationale du PIB en dollars, la chute suite au Maïdan de 2014 est encore plus rude. En 2013, le PIB ukrainien était de 183,3 milliards de dollars, en 2015, il était de 91,03 milliards de dollars (soit une chute de 50 %), et en 2017, de 112,2 milliards de dollars.

Source : RIA Novosti
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 12 mars 08:58

    Tonton aura de plus en plus difficile, il a pu dépenser les sous du FMI et maintenant faut commencer à rembourser. Or je constate quand même qu’on a encore dépensé de l’argent en armes très récemment (les drones notamment). En plus, faudra bien refaire le stock de ce qui a brûlé. On a aussi parlé de la possibilité d’achat d’armes aux pays de l’OTAN. C’est pas pour rien que tonton veut faire partie de l’OTAN et les soldats des NU. C’est pour alléger son budget !!!


    • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 14:01

      @Guy19550
      Eh oui 2019 et 2020 vont être des années décisives pour l’Ukraine dans le mauvais sens du terme. Ils vont se manger le mur et ça va faire très mal....


    • Guy19550 Guy19550 13 mars 04:34

      S’ils sont malins, ils auront de quoi manger en fabricant des brochettes avec les nationalistes. Avec quelques épices, ça doit passer !


      • Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 12:09

        @Guy19550
        Beurk, vu le poison qu’il y a dans leurs veines j’essayerais même pas....


      • Guy19550 Guy19550 13 mars 17:04

        Ils sont pas obligés de tout manger, ils peuvent exporter une partie chez les cowboys sous le nom de « new corned beef ».

        PS. Depuis le début de la nuit, je rigole un max avec les news sur Tass et il continuent d’en rajouter sans arrêt apparemment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès