• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des islamistes formés par Daech se battent pour Kiev dans le (...)

Des islamistes formés par Daech se battent pour Kiev dans le Donbass

Depuis trois ans, la République Populaire de Donetsk (RPD) alerte sur la présence d’islamistes au sein des forces armées qui se battent du côté de l’Ukraine dans le Donbass. Ces accusations, balayées d’un revers de main comme étant de la propagande russe, viennent d’être confirmée par un article du Times, que l’on peut difficilement qualifier de journal à la solde du Kremlin.

JPEG - 148.2 ko
Photo : Cyberberkut

L’article, signé par Marc Bennetts, est une interview de Muslim Cheberloevsky, le chef tchétchène du bataillon Cheikh Mansour, qui combat du côté ukrainien dans le Donbass. L’interview porte principalement sur ses motivations personnelles à venir combattre les « séparatistes » du Donbass.

Mais au milieu de cette gentille propagande anti-Poutine bien huilée (le président russe étant qualifié de personne « qui n’apporte que le mal  »), le journaliste lâche une info qui fait tache, mettant en émoi la presse russe, mais aussi les médias gouvernementaux ukrainiens.

Dans le quatrième paragraphe de l’article, on peut ainsi y lire que «  certains des combattants du bataillon avouent avoir perfectionné leurs compétences au combat dans des camps d’entraînement de l’État islamique (Daech) en Irak et en Syrie  ». Sic.

Vous avez bien lu. Confirmant les accusations de la RPD et de la Russie, cet article dit clairement et sans ambiguïté que des islamistes combattent avec l’armée ukrainienne dans le Donbass.

Entre ces bataillons d’islamistes et les néo-nazis (qui font parfois partie des mêmes bataillons comme le montre la photo de couverture qui fait partie d’une série de clichés dévoilés par Cyberberkut en 2016 sur la présence d’islamistes au sein du régiment néo-nazi Azov), cela commence à faire un peu trop de choses à cacher sous le tapis pour Kiev et surtout pour ses soutiens occidentaux.

Alors UNIAN sort un pseudo-debunking de cette interview qui prêterait à sourire s’il ne s’agissait pas d’un sujet aussi grave. Les arguments permettant de discréditer l’article et de le qualifier de propagande ruse ? Marc Bennett vit depuis 15 ans à Moscou, et la photo semble avoir été prise en été alors que l’interview est publiée en hiver (le fait que la photo puisse avoir été prise par quelqu’un d’autre à un autre moment et utilisée pour illustration ne semble pas effleurer le journaliste d’UNIAN)… Voilà à quoi se résume ce pseudo-debunking.

Le fait que Marc Bennett est un opposant clair et affiché de Vladimir Poutine (il a sorti un livre à charge contre le président russe), qui publie nombre d’articles reprenant la propagande de Kiev sur « l’agression militaire russe » contre l’Ukraine, n’a pas suffi à protéger le journaliste de l’hystérie de l’agence de propagande ukrainienne.

À défaut de pouvoir le cataloguer « agent du Kremlin », le voilà promu au rang d’idiot utile du Kremlin ! Dans leur hystérie anti-russe, les médias ukrainiens en viennent même à discréditer les journalistes occidentaux acquis à leur cause dès qu’ils ont le malheur de dire un peu de vérité sur ce qui se passe en Ukraine. Ou comment scier la branche sur laquelle on est assis…

Est-ce à cause de ces accusations, ou parce que son article donnait à Moscou un levier pour faire savoir la vérité, nous ne le saurons pas, mais entre le moment de la publication initiale de l’article et aujourd’hui, celui-ci a été modifié ! Le paragraphe incriminé a été « adouci » comme on peut le voir sur ces deux captures d’écran des archives du web (cliquer dessus pour les agrandir).

Le 26 décembre, le site affiche bien le paragraphe « Some of the battalion’s gunmen admit to having honed their combat skills at Islamic State training camps in Iraq and Syria », qui a été traduit plus haut.

Capture du 26 décembre

Le 27 décembre, le début du paragraphe a été changé pour « Some of the battalion’s gunmen reportedly admitted in 2015 to having honed their combat skills at Islamic State training camps in Iraq and Syria », qui peut se traduire par «  certains des combattants du bataillon auraient admis en 2015 avoir perfectionné leurs compétences au combat dans des camps d’entraînement de l’État Islamique en Irak et en Syrie.  »

Capture du 27 décembre

L’apparition du conditionnel est postérieure à la publication du pseudo-debunking d’UNIAN, de la traduction en russe de l’article du Times par INOSMI, et de la dénonciation de ce scandale par des médias russes comme Russia Today. Marc Bennetts ou le Times essaieraient-ils de cacher la vérité qui dérange Kiev ?

Car si ces bataillons tchétchènes ne font pas officiellement partie de l’armée ukrainienne, ils agissent néanmoins en tant que soldats supplétifs du côté de Kiev dans le Donbass, ce qui implique qu’à minima les autorités ukrainiennes ferment les yeux sur l’idéologie terroriste islamiste de ces bataillons (voire font plus que fermer les yeux).

La présence dans leurs rangs de combattants issus des camps d’entraînement de l’État islamique explique aussi l’utilisation par l’armée ukrainienne de méthodes similaires à celles des terroristes présents en Syrie, comme l’usage de drones largueurs de charges explosives.

Voilà quel genre de soldats l’Ukraine « démocratique » utilise dans sa guerre civile contre la population du Donbass : des néo-nazis adorateurs des collaborateurs des Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale, et des terroristes islamistes issus de Daech… Si c’est là l’armée d’un pays « démocratique », je pense qu’il faut définitivement revoir la définition du mot « démocratie » dans le dictionnaire.

Il serait aussi temps pour les pays occidentaux, France et Allemagne en tête, de se pencher sur les forces armées du pays (l’Ukraine) qu’ils portent à bout de bras financièrement et diplomatiquement, au lieu de fermer encore une fois les yeux sur les éléments gênants qui viennent contredire l’histoire de la « gentille Ukraine démocratique » contre la « méchante Russie dictatoriale » que l’on nous sert depuis le Maïdan de 2014.

Car pendant que les médias occidentaux essayent de cacher les néo-nazis et les islamistes qui se battent pour l’Ukraine dans le Donbass avec l’aval des autorités du pays, les contribuables occidentaux eux continuent de financer avec leurs impôts la guerre civile menée par ces bataillons dont l’idéologie devrait définitivement être reléguée dans les oubliettes de l’Histoire.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Julien S 29 décembre 2018 09:49

    Pas grave, Vladimir Vladimirovitch ira les buter jusque dans les chiottes. 


    • Paul Leleu 30 décembre 2018 02:36

      @Julien S

      en même temps c’est pas nouveau... qui a oublié que Ben-Laden, agent de la CIA animait les terroristes en Afganistan, contre l’Armée Rouge ? Toute la bien-pensance humanitaire occidentale était également déployée avec des exactions imaginaires...

      Mais la situation était comme en Syrie... n’en déplaise, les communistes afghans, gouverement légal, avaient fait appel à l’Armée Rouge en accord avec le droit international... contre les milices réactionnaires et les légions de mercenaires internationaux obscurantistes inflitrés par les USA et les Saoudiens...

      Au passage, Ben Laden a fait buter le Commendant Massoud, qui était un réactionnaire, mais pas assez à ses yeux (et aux yeux des américains)...

      Les Afghans souhaitaient installer un régime laïc et socialiste chez eux... librement et démocratiquement... en réponse, ils ont eu droit à la guerre... depuis 1979 !!!!! Bientôt 40 ans de guerre pour « hérésie socialiste »...


    • Gloubi 29 décembre 2018 13:08

      On sait depuis le siècle derniers combien certains nationalistes ukrainien peuvent avoir de sympathie pour les nazis. Or le nazisme et l’islamisme partagent nombre d’obsessions (antisémitisme, suprémacisme notamment).


      • Ouallonsnous ? 29 décembre 2018 22:19

        @Gloubi

        Les anglo-yankees doivent utiliser leurs proxy qui ont été battus en Syrie et en Irak !

        En sévissant en Ukie néo nazie, le retour sur investissement sera moins mauvais pour l’oligarchie financière de la City/Wall Sreet !


      • Paul Leleu 30 décembre 2018 02:44

        @Ouallonsnous ?

        les américains se sont servis des fanatiques obscurantistes dans tous les pays « dits-musulmans » pour contre « l’hérésie socialiste »... les américains (et alliés) passent leur temps à ré-islamiser de force des pays qui veulent être laïcs...

        Maroc (avec complicité de la France), Algérie, Tunisie, Lybie, Egypte (assassinat Sadate), Irak, Syrie, Liban, Turquie, Yémen, Indonésie (génocide anti-communiste en1965), Afghanistan, Bosnie, Kosovo, etc.

        Maintenant, ils commencent à attaquer la Route de la Soie chinoise, avec les Royghias et les Ouïghours, dont personne n’avait jamais entendu parler... jusqu’à ce que la route de la soie commence à poser des problèmes à l’Empire (au passage les « tibétains » sont d’ailleurs passés à la trappe !!).


      • baldis30 29 décembre 2018 16:31

        bonjour,

         ça continue ou plutôt cela ressuscite.... on n’a pas encore écrit que c’est Poutine qui ordonne cela mais ça viendra !

         Faut-il penser que le terrorisme est rentré dans les mœurs politiciennes ? Et qu’il est quasiment normal de faire appel à eux, moyennant au moins des finances ( évidence), pour se faire aider ... !

         Avant il y avait la provocation directe ( dépêche d’EMS, agression-sic polonaise contre l’Allemagne, et autres exemples moins connus mais tout aussi efficaces). C’est fini.... ça pourrait ne pas marcher alors pour éviter de s’impliquer directement dans un conflit dont ils ne sortiraient pas vainqueurs l’appel aux officines terroristes est un bon moyen de paraître se retirer sur l’Aventin ..


        • cilaos 29 décembre 2018 18:04

          Poutine à tuer gentils terroristes en Tchétchénie Nous nous tuons méchants terroristes en Afganistan chercher l’erreur


          • Tom France Tom France 29 décembre 2018 21:22

            http://www.voltairenet.org/article183834.html ce qui confirme aussi les propos de cet article vieux de presque 5 ans ! 


            • Paul Leleu 30 décembre 2018 03:01

              et puis, on peut se demander jusqu’à un certain point, si les islamistes formés par « Daech » n’opèrent pas également en Europe Occidentale depuis quelques années... comme pour mater les peuples... et les coincer entre l’Etat autoritaire et les terroristes...

              après tout, c’est un peu ce qui s’est passé en Algérie...


              • François Vesin François Vesin 30 décembre 2018 19:23

                Chère Christelle

                Vous trouverez ci-dessous confirmation des informations que vous nous livrez et une occasion supplémentaire de vous remercier un fois de plus pour votre remarquable travail et mes voeux les plus sincères que 2019 soit la fin de cette horreur !

                http://www.comite-valmy.org/spip.php?article10759 

                 


                • Christelle Néant Christelle Néant 30 décembre 2018 20:14

                  @François Vesin
                  Merci de votre soutien, Georges écrit beaucoup de super articles.


                • lloreen 31 décembre 2018 11:34

                  Pour 2019, ayons un objectif commun:La divulgation complète.

                  Voici un trésor à partager.

                  https://vimeo.com/304030726


                  • michalac michalac 31 décembre 2018 12:49

                    @lloreen

                    Remarquable ! Tout à fait remarquable !
                    Cependant, quelques insignes d’inspiration nazie collées çà et là sur les machines infernales révélées par la vidéo indiquée suffiraient à renseigner sur les intention de ces visiteurs venus d’aileurs... Et ajouteraient à la crédibilité des témoignages ! Croyez pas ?


                  • JL JL 31 décembre 2018 13:33

                    @lloreen

                    michalac
                     
                     soyez honnêtes dites de quoi il s’agit dans cette longue vidéo : plus de deux heures !!!
                     
                    ps à tous : ça parle d’extra-terrestres.


                  • Christelle Néant Christelle Néant 31 décembre 2018 15:57

                    @JL
                    Désolée mais je ne confond pas islamistes et musulmans. Et en quoi le fait que des gens fassent la confusion change en quoi que ce soit le problème qui est que l’UE finance et soutient un pays qui fait appel à des terroristes islamistes tout en brandissant les droits de l’homme à tout va ?


                  • JL JL 31 décembre 2018 18:22

                    @Christelle Néant
                     il y a eu un mic-mac que je ne comprends pas : votre post auquel je réagissais ainsi que le mien ont disparu.
                     
                    Ceci dit, je suis bien d’accord avec vous bien sûr.
                     
                    Dans le même sens nous la France, avons combattu aux cotés de Daech en Syrie. Et toujours en brandissant les DDH.


                  • JL JL 31 décembre 2018 14:00

                    @Christelle Néant
                     
                     vous ne voyez donc pas la nuance ?
                     
                     Disons qu’avec des amis comme Daech, les musulmans n’ont pas besoin d’ennemis.
                     
                     Vous ne voyez toujours pas ?


                  • Elena-Vitov 31 décembre 2018 12:11

                    Intéressant.

                    Il y a quatre ans déja, RT et TASS avaient révélé la présence d’islamistes Tchètchènes dans les rangs des milices séparatistes du Donbass.

                    Espérons que L’Ukraine ne cède pas à l’islamisation...


                    • Irinabella 31 décembre 2018 16:24

                      La grande nouvelle du jour reste quand même l’abrogation de la Loi martiale en Ukraine. Porochenko serait-il du genre à tenir ses promesse ? Ca en devient génant...

                      Comme promis, la Loi martiale n’aura été en vigueur que durant 30 jours. le spectre de la dictature s’éloigne donc. Et, contrairement à ce qui était annoncé ici, les élections présidentielles auront bien lieu en temps et en heure.

                      A moins que la présence de chomeurs de L’Etat Islamique venus trouver du travail en Ukraine sème à son tour le trouble chez les diseurs d’avenir de l’Est. Et si ces combattants d’un nouveau genre parvenaient à islamiser en trois mois l’Ukraine corrompue ! Et à gripper la mécanique électorale Ukrainienne ! Restons sur nos gardes... On ne sait jamais...

                      En attendant la prochaine catastrophe et faute d’une « grande offensive » que l’on ose même plus espérer, Il ne reste que les « guerres de religion » en cours en Ukraine pour nous promettre le pire. Une guerre qui n’a encore fait aucun mort... Si ce n’est un calice du XVIIe brisé lors d’une échauffourée dans le nord du pays.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès