• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Deux civils sont morts à Troudovskyi suite au bombardement de la localité (...)

Deux civils sont morts à Troudovskyi suite au bombardement de la localité par l’armée ukrainienne

Comme on pouvait le craindre au vu de la tendance des dernières semaines, l'escalade constante et l'augmentation des bombardements de la part de l'armée ukrainienne ont fini par faire de nouvelles victimes à la périphérie de Donetsk, à peine plus d'une semaine après qu'une femme soit morte et que son fils ait été grièvement blessé dans le même quartier.

Située à une rue à peine de l'endroit ou Tatiana Zaïchenko avait trouvé la mort, c'est une maison située au 25 de la rue Lougovskogo qui été prise pour cible par l'armée ukrainienne. Une habitation purement civile, éloignée de plus d'1,5 km des positions de l'armée de la RPD. Impossible de faire une erreur de tir pareille. L'obus qui est tombé dans la cour de la maison a tué sur le coup Lidia Artemieva, 80 ans, et son fils Viktor Artemiev, 54 ans.

Les proches, qui étaient déjà à l’œuvre pour nettoyer les dégâts n'ont pas voulu être filmés, mais on peut voir clairement que c'est la façade Sud de la maison (à droite sur la vidéo) qui a été touchée.

La trajectoire de l'obus est dès lors extrêmement facile à retracer, et mène directement aux positions ukrainiennes installées au Sud-Est de Maryinka :

Maison bombardée à Troudovskyi

Origine des tirs qui ont frappé Troudovskyi

Depuis plusieurs jours, le nombre de violations du cessez-le-feu par l'armée ukrainienne va crescendo, et les dernières 24 h n'ont pas fait exception avec 70 violations du cessez-le-feu au cours desquelles l'armée ukrainienne a tiré 694 obus d'artillerie, de mortier ou de char d'assaut sur le territoire de la RPD.

Ce matin, à 6 h, l'armée ukrainienne a ouvert le feu sur le district de Kievskyi à Donetsk. Dix obus ont frappé l'usine de Tochmash, certains n'ont pas explosé à l'impact et doivent être désamorcés. Heureusement, vu l'heure matinale, personne ne se trouvait sur place, évitant ainsi de nouvelles victimes.

Mais les nombreuses mines qui sont encore présentes sur le territoire, ont alourdi ce bilan déjà sanglant. Ainsi deux civils ont été blessés au Nord-Est de Gorlovka lorsque leur véhicule a roulé sur une mine.

Cette recrudescence de tirs sur des habitations éloignées du front, qui font de nombreuses victimes parmi les civils est inquiétante à plus d'un titre, car elle rappelle l'escalade qui a eu lieu il y a quatre mois, et lors de laquelle les civils avaient payés un lourd tribut. Au vu du nombre de pièces d'équipement militaire qui sont amenées près de la ligne de front par l'armée ukrainienne, et qui ont été vues et enregistrées récemment par l'OSCE et par les civils vivant dans la zone de l'OAT, nous ne pouvons que craindre une nouvelle aggravation de la situation sur la ligne de front.

Surtout qu'il n'y a pas que les civils que l'armée ukrainienne vise délibérément. Les infrastructures vitales sont aussi des cibles de choix, l'armée ukrainienne ne reculant devant aucun crime de guerre. Ainsi les 10 et 11 juin, l'armée ukrainienne a lourdement bombardé la localité de Vasilievka, visant délibérément la station de pompage et la conduite d'eau qui y passe.

Les obus ont endommagé une sous-station électrique, privant la station de pompage de courant. Et ce alors que cette station fournit l'eau à cinq stations de filtrage, dont quatre situées côté ukrainien, qui fournissent de l'eau à plus de 40 localités et 1,8 millions de personnes. Des localités comme Dokouchaevsk, qui dépendent de cette station, sont passées en état d'urgence.

Une première tentative d'inspecter la conduite et de réparer la station de pompage le 11 juin avait échoué, l'équipe de réparation et les officiers du Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) s'étant retrouvés sous les tirs de l'armée ukrainienne, qui cherchait ainsi délibérément à empêcher le rétablissement de l'approvisionnement en eau.

Ce n'est qu'aujourd'hui, et grâce au travail acharné du CCCC pour obtenir le cessez-le-feu nécessaire, que les travaux de réparation ont pu commencer. Sous la protection du CCCC et des observateurs de l'OSCE, l'équipe de réparation a pu accomplir une partie des travaux, mais ceux-ci ne sont pas encore terminés, et il faut espérer que ce cessez-le-feu tiendra encore demain et les jours suivants pour que l'équipe de réparation puisse terminer les travaux.

Cet incident illustre bien le cynisme de l'armée ukrainienne et des autorités de Kiev qui n'hésitent pas à priver 1,8 millions de personnes d'eau potable, y compris au sein de la population qui se trouve sur le territoire qui est sous leur contrôle, pourvu que cela permette d'exterminer les habitants de la RPD.

Et pendant que l'armée ukrainienne prétend avoir avancé vers les positions de l'armée de la RPD à Kominternovo et de la RPL à Jelobok, la réalité est complètement inverse. Comme le montre cette vidéo, prise par les soldats de l'armée de la RPD près de Shirokino, plusieurs unités de l'armée ukrainienne (dont la 36e brigde) ont bel et bien abandonné leurs positions comme nous l'avions annoncé il y a trois jours. Et l'armée de la RPD a donc investi ces positions qu'elle occupe désormais.

Résultat, les médias ukrainiens qui avaient relayé cette information sur les soi-disant succès de l'armée ukrainienne, en se référant au service de presse du quartier général de l'OAT viennent de de ridiculiser. Pour se dédouaner, le quartier général de l'OAT a déclaré que c'était le conseil national de sécurité qui avait exigé des médias ukrainiens qu'ils relayent ces rapports erronés en se faisant passer pour le quartier général de l'OAT. Si cela est vrai, la question est alors : comment les médias ukrainiens peuvent-ils ne pas faire la différence entre ce qui vient du quartier général de l'OAT et ce qui vient du conseil national de sécurité ?

En attendant que les médias ukrainiens et occidentaux fassent leur travail, le jeu de massacre de l'armée ukrainienne continue dans le Donbass, et comme toujours, ce sont les civils qui payent le prix le plus lourd.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

171 réactions à cet article    


  • anna anna 14 juin 10:10

    Hier soir, dans le village Sahanka, dans le sud de Donetsk, vers 17h une femme âgée (née en 1939) est sorti dans son jardin, de 42 rue Gavrilenko, et a été tué d’une balle dans la tête, par un sniper ukrainien...


    Pourquoi ?

    Ils sont mécontents de l’exonération des visas européens, les ukrainiens ?
     

    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 10:23

      @anna
      Et après certains trolls viennent nous dire que non les soldats ukrainiens ne peuvent pas être aussi méchants qu’on le décrit. Cette grand-mère de 78 ans devait surement être une terroriste... Ces pseudo arguments pour dédouaner l’armée ukrainienne me donnent envie de vomir...



    • anna anna 14 juin 12:07

      @kitty-cat
      Cela pourrait être aussi le tir d’une de ces sniper-femmes, arrivées en Ukraine, de Pologne et des Pays Baltes, dans la zone de la ligne de front de Donbass :



    • kitty-cat kitty-cat 14 juin 12:10

      @anna
      de toute façon, il faut être vraiment dérangé, pervers ou drogué pour tirer sur les civils !!!!!!!!!!!


    • Alex Alex 14 juin 12:23

      @anna


      Et pourquoi ne pas envisager un sniper-femme droguée au captagon ?


    • versus75 14 juin 15:56

      @Christelle Néant


      Bonjour,

      Personne de sensé n’oserait affirmer que l’Ukraine est innocente ou n’est pas parti prenante de ce conflit. Ce qui me gêne en revanche, c’est que vous prenez corps et âme - c’est respectable mais criticable - pour les indépendantistes du Donbass, dont je ne doute pas de la bonne foi, mais qui ne sont que les instruments de la Russie. Personne ne peut le nier. 

      Vous pourrez critiquer autant que voulez la méchante Ukraine. Il faudra bien un jour faire la critique du camp d’en face, ce que vous ne faites pas ici, c’est dommage. Un conflit n’est jamais unilatérale. Il y a deux camps : avec des intérêts, des actes terribles de part et d’autre. Pourquoi refuser de le dire ? On ne résoudra pas le conflit en tapant sur l’armée ukrainienne. Ca ne se passe jamais comme ça. Car les rebelles ne sont pas en posture de gagner de toute façon par les armes. 

      Car si vous ne faites pas la critique des rebelles du Donbass et de leur bras armé, la Russie, vous ne pouvez dans ce cas pas dire du mal des rebelles syriens. Je pense aux kurdes. Ils ont tué des syriens d’Assad. Sont ils illégitimes les Kurdes, à réclamer des terres et un statut en Syrie ? Pourtant vous devez considérer le PKK comme un nid de terroriste. Et ce sont des terroristes à n’en pas douter, mais ils ont une certaine légitimité dans leur cause. 

      A moins que, à moins que vous ne pensiez qu’ils ne sont que l’instrument des occidentaux, ce qui est assez vrai, tout comme les rebelles du Donbass ne sont que les instruments du Kremlin. Alors dans ce cas, il vous faut accepter d’analyser avec la même neutralité les deux partis prenantes en Ukraine, de refuser toute ingérence idéologique ou propagande dans vos écrits journalistiques. Sinon, autant changer de métier. 

      J’espère que je me suis exprimé assez clairement. Bien cordialement et bonne journée. 

    • kitty-cat kitty-cat 14 juin 16:55

      Bonjour @versus75

      Un conflit n’est jamais unilatérale.

      Il ne faut jamais dire « jamais ». Quand le conflit est un bébé de SOROS et quand il existe la troisième parti pris qui profite de la situation (l’Occident avec USA en tête), il serait beaucoup plus approprié de demander les comptes auprès de ce 3ème parti (qui ne fait que de créer très fort actuellement « Tenez le voleur en pointant la Russie avec le doit).

      Avez vous vu comment ce conflit a commencé ? A Donbass, les civils tentaient d’arrêter les chars ukrainiens avec les mains. Le gouvernement provisoire de Tourtchinov a envoyer les chars contre les habitants de Donbass parce qu’ils n’ont pas soutenu le Maidan ! Bonjour la démocratie !

      Et maintenant, les résultats de Maidan : la guerre civile,  le pays est sans industrie et sans future, la haine et néo-fascisme sont au RDV. 

      Et vous voulez demander les compte auprès de la Russie et mieux encore, auprès de Poutine directement ?! Mais »allôquoi" ! 
      On peut lire la marque de crayon sur la table depuis l’espace, comment cela fait-il qu’il n’y a aucun image au moins d’un char russe qui traverse la frontière pour abuser de Donbass ? Pourquoi les habitants de Donbass accusent l’armée Ukrainienne et pas la Russie ? 
      Réfléchissez un peu

    • versus75 14 juin 17:25

      @kitty-cat

      Evidemment que je veux demander des comptes à la Russie. 

      Ne demandez vous pas des comptes aux Américains pour leur crime de la seconde guerre mondiale quand bien même les salauds de l’histoire étaient les nazis ? 

      Vos histoires de complots Soros ne m’intéressent pas. Pas plus que votre négation de l’implication russe qui est non seulement réelle mais qui n’a même pas été niée par le Kremlin. 

      Je réfléchis, vous vous faites de la politique au service de la Russie visiblement ou alors au service du simplisme. 



    • François Vesin François Vesin 14 juin 18:07

      @versus75
      « Vos histoires de complots Soros ne m’intéressent pas »


      Mais pourquoi ne vous intéressent-ils pas ?
      Que fait-il en Ukraine et, derrière lui, qu’y font les étasuniens ?

      Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes (et vous citez
      très justement les Kurdes auxquels nous pourrions ajouter
      les Palestiniens...etc.) n’est pas négociable. Sur l’échiquier
      du néolibéralisme mondialisé, ce droit ne pèse rien tout comme
      ne pèse rien la souveraineté des peuples.

      Si vous faites de la politique, demandez-vous pourquoi les USA
      sont en guerre permanente depuis leur création, pourquoi depuis
      la dernière guerre mondiale ils mettent le monde à feu et à sang
      et pourquoi surtout leurs complices et leurs esclaves continuent
      à en faire « la force du bien » et les défenseurs de la démocratie ?

    • kitty-cat kitty-cat 14 juin 19:04

      @versus75

      N’oubliez pas que les américains depuis leur existence ont fait 239 guerres !!!!! alors qui sont les salauds ?! Et ils ont les seuls à utiliser la bombe nucléaire contre la population civile !

      Vos histoires de complots Soros ne m’intéressent pas. 
      Restez dans votre ignorance splendide ! Mmmmmm, que c’est bon d’être ignorant smiley. En plus, je trouve que cette ignorance vous va bien. Donc, changez rien. 

      Par ailleurs, Soros explique clairement dans la vidéo que le Maidan en Ukraine (comme d’autres révolutions couleurs) était fait grâce (je dirait plutôt à cause) de lui. Un tout petit peu à cause de vous aussi parce que les choses affreuses dans le monde sont faites avec l’acceptation tacite des personnes indifférentes tout comme vous. 

      même pas été niée par le Kremlin
      Et pourquoi faire nier quelque chose ?! Quand on vous dit que vous êtes con. Vous allez le niez ? Ou plutôt demander les preuves à l’appuyer ? 
      Donc, Krémlin ne va pas nier l’accusation vide. Il attends des faits. Tout comme moi. 
      Les faits dans le studio ! Sur quoi appuyer vous quand vous accusez la Russie ? 

    • versus75 14 juin 19:09

      @François Vesin

      Ben justement, son rôle ne me parait absolument pas évident en Ukraine. Il y a beaucoup de fantasmes sur le personnage qui a trois défauts pour ses opposants : d’être plutôt étrange, d’être milliardaire et d’être juif. Ca suffit pour quelques gagas à échaffauder tous les scénarios possibles. Quand on voit ce qu’Alain Soral dit de ce type.... On est en droit de se méfier, vu les conneries que sort Soral sur bien des sujets. 

      Le droit des peuples à disposer est tout à fait respectable, en Ukraine comme ailleurs. Mais la situation ne me semble 1) pas évidente 2) et surtout la Russie instrumentalise pour ça, en bien ou mal, ça chacun en sera juge, mais elle l’instrumentalise. 3) Il est extrêmement difficile, comme en Syrie d’ailleurs, de voir qui est qui dans ce conflit. Il est difficile aussi de distribuer les bons et les mauvais points. Personnellement, je ne m’estime pas être apte à en juger. 

      Les USA sont en guerre assez souvent oui, la Russie aussi, presque tout le temps, comme la plupart également des pays occidentaux. Je pourrais vous trouver autant d’exemple qui rendent la Russie largement critiquable quand elle mène ses guerres : que ce soit en Géorgie, en Tchétchénie, en Syrie, et sous l’URSS, l’Afghanistan où elle est venue mettre et à sa suite les USA, un foutoir monstrueux. Et j’en passe. 

      Les USA sont évidemment non seulement les défenseurs de la démocratie, des libertés et des droits de l’homme mais ils ont une légitimité historique à le faire, légitimité qu’ils partagent avec nous, puisque nous avons le même héritage républicain révolutionnaire. Maintenant, les USA sont criticables à bien des égards pour leur posture idéologique, leur conflit, leur ingérence. Mais cela n’exempt jamais les adversaires américains, les rivaux ou les alliés. Ce serait trop facile. 

      Votre antiaméricainisme est en réalité primaire. Il se fonde que sur une haine subjective, que j’entends mais qu’il faut analyser dans un contexte plus large. 

    • versus75 14 juin 19:19

      @kitty-cat

      Autant je veux bien accepter de discuter, même face à un crétin, autant je n’apprécie pas que vous me pointiez du doigt avec arrogance, en me désignant responsable. Je ne suis pour rien dans ce qui arrive dans le monde. Je n’ai pas la prétention d’ailleurs d’avoir une quelconque responsabilité ni une quelconque influence. Donc vous gardez vos accusations pour vous et vous dégonflez un peu des chevilles. Les petits merdeux de votre genre ne m’impressionnent nullement.

      D’autant plus que vous manquez à l’évidence de culture, de recul et d’objectivité pour parler de ce conflit. 

      J’aimeiras savoir, avez vous des origines russes ? Habitez vous en Europe de l’est ? Ou bien vous êtes un français lambda qui d’un seul coup s’estime éclairé par les belles paroles de RT, Sputnik et Agoravox, temple des petits poutinistes en herbe. 

      Beaucoup de criminels et de crimes sont restés sans preuve, ou plutôt on a dissimulés les preuves. Les Américains l’ont fait, les Russes le font. De la même manière que Assad a évidemment balancé du gaz sur la population syrienne, de la même manière Poutine est au manette, sans être un odieux criminel de la trempe de Assad, en Ukraine. Il a tout intérêt à affaiblir l’UE et l’Ukraine. Il a tout intérêt à faire échouer l’influence occidentale à sa porte. Il a tout intérêt à faire passer Maidan pour une hérésie nazie. Ce n’est d’ailleurs pas totalement faux, mais c’est oublié les sbires que la presse avait identitifé et photographié, déguisé en soldats rebelles mais qui avaient des armes russes, du matériel russe, qui parlaient russes et qui se pavanaient dans le Donbass. C’est oublier aussi le matériel, abondamment photographié par les satellites et avions de reconnaissance. 

      Moi je ne nie pas les responsabilités de l’occident, dans aucun des conflits actuels. Mais je ne donnerais certainement pas de blanc seing à monseigneur Poutine qui est un autocrate, peu enclin aux valeurs de liberté et de représentativité. Quand Poutine prétend reconnaitre le droit des peuples à disposer d’eux même, qu’il annexe un territoire avant de demander au peuple s’il est content, qu’il mate des nationalistes tchétchènes ou géorgiens, vous me faites rire, vous me faites surtout vomir. Poutine n’a absolument aucune légitimité à parler des droits de l’homme. Il les nie depuis des années. Les opposants russes vous le diront mieux que moi. 

    • kitty-cat kitty-cat 14 juin 20:06

      @versus75

      Vos histoires de complots Soros ne m’intéressent pas. Donc, la vérité ne vous intéresse pas. Implicitement, vous êtes indifférent : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ».
      C’est mon point de vue. Je me trompe peut être, mais quand je vois votre réaction, je vois que ca a tombé juste. Je ne suis pour rien que vous vous sentez visé !
      Sinon, les rebelles ukrainiens et les rebelles syriens ne sont absolument pas du « même monde ». Les rebelles ukrainiens sont les habitants de Donbass avec quelques russes, français, américains, etc.qui sont venus y vivre et défendre la populations civile.

      En Syrie, en réalité, il n’existe pas de rebelles « modérés. Il n’y a que les terroristes qui maltraitent la population civils et les ONG comme casques blancs qui en profitent de situation pour se faire la notoriété ; C’est le mythe fait par ceux et pour ceux qui ont envie de croire qu’il ont raison de croire aux mérdias. Cela permet aussi de vivre tranquillement, c’est un bon excuse pour ne pas chercher la vérité. 
      Les rebelles modérés = DAECH (bébé de USA et Israël), des membres d’Al Quaeda ou Al-Nosra, des prisonniers relâches lors de la »démocratisation" d’Irak.


    • François Vesin François Vesin 14 juin 20:08

      @versus75
      « Votre antiaméricanisme est en réalité primaire.

       Il se fonde que sur une haine subjective »

      C’est l’éternelle musique, celle qu’employaient les communistes
      français quant on les mettait en face de la réalité du totalitarisme :
      c’était, disaient-ils « de l’anticommunisme primaire » ! Et non content,
      apporter des preuves valait pour jugement de haine antisoviétique.

      L’argument visait à faire taire toute critique et/ou toute analyse
      se proposant d’étudier le réel ( la dégénérescence d’une idée
      devenue une réalité terrifiante) et comment on en était arrivé là.

      Les propos que vous tenez sont exactement les mêmes, ce qui
      est logique puisque vous reprenez - contre les faits avérés
      et vérifiés - les éléments de langage et les exemples tronqués
      qui concourent à nous vendre un mythe hollywoodien qui ne
      cache même plus ses visées totalitaires - puisqu’elles procèdent
      de l’axe du bien - !

      D’Hiroshima à Bagdad, de Kaboul à Belgrade etc. l’Histoire ne
      retient pas les contes de fées, surtout pas ceux rédigés avec
      le sang des innocents. 


    • versus75 14 juin 20:44

      @kitty-cat

      Un rebelle est souvent un terroriste par définition, qu’il soit français, ukrainien, russe, syrien. C’est ainsi. Les résistants étaient des terroristes mais ils étaient légitimes. C’est tout. La réalité c’est que pour vous les rebelles du Donbass sont légitimes, pas les rebelles syriens. C’est à dire que vous faites du deux poids deux mesures - j’exclue bien entendu de la comparaison Daech qui est évidement un mal à combattre à tout prix. 

      La vérité m’intéresse mais justement laissez cela à des gens qui sont spécialistes. Visiblement Soros vous monte à la tête. Le pauvre homme, enfin pauvre, je ne le plains pas, est davantage un papi sénile qu’un fringuant milliardaire qui donne des ordres depuis sa tour. Vous vous faites des films. C’est parfait pour un roman, moins pour faire de l’histoire. 

      Moi je ne crois pas les médias contrairement à ce que vous pensez, je ne crois que les articles ou sujets sur des faits solides et des connaissances précises avec des sources explicitées. C’est tout. Certains médias font bien le boulot, d’autres non, c’est comme partout, vous devriez les lire de temps à autre. 

      « Quelques russes, français, américains... qui sont venus y vivre et défendre la population civile » Vous faites donc partie du club des petits fachos qui sous couverts de faire de l’humanitaire aiment en fait écouter le doux bruit des bottes et qui ne sont là que pour faire de la petite politique, ultra nationaliste, ultra souverainiste, ultra belliqueuse par définition. Voilà ce que j’en pense. Il y a d’ailleurs eu des enquêtes sur ce petit monde, quelques gens peu recommandables. Mais à la rigueur, cela ne me concerne pas. On croirait une pseudo croisade. C’est exactement avec les mêmes méthodes que Daech recrute de pauvres erres en manque d’action. Mais bon... 

      Vous continuez de faire du deux poids deux mesures. J’ai bien compris que vous êtes partis prenante dans l’affaire. C’est votre choix, mais acceptez mes critiques. 

    • versus75 14 juin 20:47

      @François Vesin

      Ca y est vous parlez au nom du sang des innocents. Cessez de vous prendre pour un parangon de vertu. Vous êtes d’une prétention ici, c’est hallucinant. Soignez vos petits égos blessés, ça devient franchement pénible et ne prenez pas de haut vos contradicteurs, ça ne marchera pas avec moi. 

    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 20:57

      @versus75
      Bon votre histoire de conflit pas unilatéral, quand un gouvernement envoie les chars contre des civils désarmés, c’est de la faute des civils en question d’après vous ? Lamentable... L’excuse du violeur dans toute sa splendeur « C’est pas ma faute monsieur le juge, elle m’a aguiché avec sa mini jupe »... Niveau fantasmes, surtout ceux concernant la Russie, c’est surtout à moi de briser les votres. Non la Russie n’instrumentalise rien ici. Elle se contente de soutenir le Donbass sur le plan humanitaire et diplomatique, pour éviter un génocide encore pire que celui qui a lieu depuis trois ans.
      Les soldats des armées de la RPD et de la RPL respectent les accords de Minsk, ne tirent que pour se défendre quand les tirs de l’armée ukrainienne deviennent trop dangereux pour les civils comme pour les soldats. Donc au nom de quoi je devrais leur taper dessus ? Parce qu’ils osent se défendre ? De mieux en mieux votre logique. Quand au fait que la RPD et la RPL soient en mesure de gagner par les armes, permettez-moi de rappeler que ce sont les accords de Minsk qui ont éviter à l’armée ukrainienne une débâcle totale. Et qu’elle a été décimée à Ilovaïsk et Debaltsevo lors de deux chaudrons mémorables. Pas mal pour des milices populaires soi-disant pas capables de gagner cette guerre par les armes.
      Ensuite vous nous faites une bouillabaisse avec la Syrie. Concernant la Syrie il y a rebelles et rebelles. Autant les Kurdes ont une certaine légitimité (mais oui ils sont instrumentalisés par les USA), autant Daech et l’ex Front Al Nosra sont des terroristes purs et durs. Des terroristes qu’on nous colle en occident sous l’appellation de rebelles et qu’on finance et arme joyeusement... Donc désolée mais ils sont hautement critiquables. Dans le Donbass, les soldats ne coupent pas de têtes, ne posent pas de bombes pour tuer des civils innocents, etc. Donc comparez ce qui est comparable.
      Les soldats des armées de la RPD et de la RPL défendent leur terre, leur population, leurs familles. Il est où le Kremlin là dedans ? Nul part. Donc vous voulez que j’analyse quoi avec neutralité ? Le fait que d’un côté comme je l’ai appris ce matin un sniper ukrainien a tué une grand mère de 78 ans d’une balle dans la tête et que de l’autre les soldats de la RPD ne font que leur devoir en tirant exclusivement sur les positions et armes ukrainiennes ? C’est déjà ce que je fais. Arrêtez vos fantasmes de deux camps à égalité dans les tords. Ce n’est pas le cas.


    • kitty-cat kitty-cat 14 juin 21:26

      @versus75
      Il est difficile de vous lire. 


      Rien de concret. Aucun fait.

      Que des émotions, accusations et suppositions vides de sens : Vous faites donc partie du club des petits fachos..., Vous vous faites des films..., vous faites du deux poids deux mesures..., Soros vous monte à la tête, etc... 

      Quelques tentatives de vous justifier ne serait-ce que dans vos propres yeux (et dans les miens également smiley : La vérité m’intéresse mais..., Moi je ne crois pas les médias contrairement à ce que vous pensez (visiblement cela ne vous est pas égale ce que je pense et cela me fait bien rire smiley . 

      Le brassage du vent pour se donner de l’importance en faisant quelques répétitions (faire du deux poids deux mesures (x2 au moins), C’est parfait pour un roman, moins pour faire de l’histoire...

      Conformisme, fatalisme  : Un rebelle est souvent un terroriste par définition, C’est ainsi... C’est tout (x2)

      Vous avez quel age ? 


    • versus75 14 juin 21:35

      @Christelle Néant

      ’L’excuse du violeur« Mais je ne vous permets pas. Vous n’avez donc que ce genre d’argumentaire à proposer ? Un peu court. 

       »Je l’ai appris ce matin un sniper ukrainien a tué une grand mère de 78 ans." Quand c’est Assad qui fait cela à un civil, vous vous en fichez totalement. C’est ce que je vous reproche, uniquement cela, votre parti pris qui ne conduit à rien. Quand Assad lance du gaz, c’est un mensonge selon vous, bien entendu. Vous voyez, vous voyez comme vous n’avez aucune objectivité, ce qui est inquiétant pour une journaliste, franchement. 

      Je ne distribue pas les bons ou les mauvais points. Je ne suis pas là non plus pour partager les torts. Les Ukrainiens ont leur responsabilité, les soldats de la RPD et RPL également tout comme la Russie qui a agité la sédition, et c’est une évidence. Je ne défends pas l’Ukraine. Je ne défends pas pour autant le Donbass. C’est tout et cette guerre, vous y contribuez en résumant l’Ukraine à un monstre sanguinaire, ce qu’elle est probablement avec toutes les pincettes que cela suppose et que vous ne prenez pas. Vous ne voulez pas de l’Ukraine, vous l’estimez illégitime dans le Donbass mais tout le monde ne partage pas du tout votre point de vue et vous refusez de le comprendre et même de l’entendre. Vous menez un combat, politique, militant, respectacble mais qui ne résoudra pas le conflit car vous êtes corps et âme dévouée à votre cause, sans aucun recul. 



    • versus75 14 juin 21:40

      @kitty-cat


      C’est drôle de me reprocher de ne pas être concret et de ne m’attaquer que sur des aspects formels et rédactionnels. Dans le genre je brasse de l’air ou je branle les mouches vous êtes pas mal non plus ma parole. Et surtout vous avez du coup une telle mauvaise foi que je ne vois pas l’intérêt de prolonger la conversation. Vous la réduisez à néant car vous ne répondez à aucun de mes arguments. 

      Bye, restez ainsi, ne bougez surtout pas. Ne réfléchissez surtout plus. Ca vous ferait du mal. 

    • François Vesin François Vesin 14 juin 21:50

      @versus75
      « ça ne marchera pas avec moi. »


      Tout le monde avait bien compris
      que « vous prendre de haut »
      ne correspondait pas à une dimension
      dont vous aviez la maîtrise !

      Le bac à sable est tout à vous...
      La grosse bête noire que vous voyez à l’entrée
      s’appelle une fourmi : que le meilleurs gagne !











    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 21:50

      @versus75
      Vous n’avez pas besoin de me permettre quoi que ce soit. Votre argumentaire est exactement celui du violeur qui accuse sa victime.
      Quelles sont les preuves qu’Assad a utilisé le gaz ? La Ghouta il a été prouvé que c’était les « rebelles » et après çà les stocks d’armes chimiques d’Assad ont été totalement détruites sous la supervision des USA. Je vais répondre à la question pour nous faire gagner du temps : aucune. Il n’y a AUCUNE preuve qu’Assad ait utilisé des armes chimiques contre son peuple. Par contre les preuves pointant Daech et les rebelles il y en a tout le tour du ventre. Et svp ne me citez pas les journaux occidentaux qui hurlent qu’il y a des preuves irréfutables et qui sont incapables d’en produire une seule.
      Et quand la Russie demande à ce qu’une enquête sérieuse soit menée sur le terrain avec analyses sur place, tout le monde se débine https://fr.sputniknews.com/international/201705301031609706-poutine-syrie-armes-chimiques-assad-provocation/
      Concernant le Donbass en quoi les soldats de la RPD et de la RPL ont des tords lorsqu’ils défendent leur population civile d’un génocide ? Allez-y je pense que ça va être croustillant. De deux je connais personnellement des gens d’ici qui ont participé à la prise des bâtiments administratifs avant que la guerre n’éclate, il n’y avait pas d’agent du Kremlin pour agiter la sédition. Vous pouvez remballer les tentacules du Kremlin. Les gens d’ici se sont soulevé contre un gouvernement issu d’un putsch soutenu par des néo-nazis. Les gens du Donbass n’ont pas oublié ce que les Nazis ont fait subir à leur région pendant la WWII. Ils n’avaient pas besoin de Moscou pour se révolter contre le Maïdan. Donc je redemande : quelles sont vos preuves de l’instrumentalisation du conflit du Donbass par la Russie ? Non parce que côté USA pour le Maïdan on a tout ce qu’il faut : Nulland, Mc Cain, les 5 milliards mis sur la table pour choisir qui ils voulaient à la tête de l’Ukraine et j’en passe.
      Après avoir accusé la RPD et la RPL d’être responsables de la situation, vous essayez de me coller aussi la responsabilité sur le dos « cette guerre, vous y contribuez en résumant l’Ukraine à un monstre sanguinaire ». Alors là c’est le summum de l’ignominie. Non monsieur cette guerre j’essaye de la faire cesser en divulguant les horreurs que commet l’armée ukrainienne ici. Les horreurs que la presse occidentale tait délibérément. Quelles pincettes je devrais prendre selon vous pour appeler un chat un chat ? C’est quoi une armée qui tire sur une grand-mère de 78 ans en pleine tête ? C’est quoi une armée dans laquelle un sniper s’amuse pendant 30 min à tirer autour d’une gamine pour la terroriser ? C’est quoi une armée qui tire volontairement à l’artillerie lourde sur des quartiers civils loin du front ? Ca s’appelle des CRIMINELS DE GUERRE monsieur !!! Quelles pincettes y a-t-il à prendre pour appeler des criminels par leur nom ???
      Vous me parlez enfin de ce que je veux ou pas. Vous n’avez toujours pas compris que je n’exprime pas ce que je veux mais ce que la population d’ici VEUT et a exprimé clairement lors du référendum de 2014 : bye bye Ukraine. Si la communauté internationale avait fait respecté le droit des peuples à disposer d’eux mêmes ce conflit n’aurait pas eu lieu. C’est justement en dévoilant la vérité sur ce conflit que j’espère pouvoir faire cesser ce conflit. Ce n’est pas en se mettant la tête dans le sable comme vous le faites qu’on résout les problèmes.


    • versus75 14 juin 22:07

      @François Vesin

      Vous jouez au jeu de qui aura la répartie la plus con ce soir ? 

      Ne tentez pas de pathétiques figures de style pour amuser votre auditoire, vous n’avez pas le niveau. 

    • versus75 14 juin 22:11

      @Christelle Néant

      Voilà votre problème. Vous citez Sputnik news.... Tiens vous êtes journaliste, vous allez éclairer ma lanterne. Ce sont des sources fiables selon vous RT, Sputnik ? Au moins tout autant que l’obscure agence de presse Doni Press non ? smiley

      Ce qui est bien au moins c’est qu’en plus de vous estimez justicière, vous prenez la parole au nom d’un peuple. C’est d’une prétention infinie ma parole. De plus, encore une fois, vous niez toute implication russe et vous affirmez toute implication américaine. Vous avez donc choisi votre camp. Dès lors vous ne pouvez prétendre être journaliste. Vous êtes militante, c’est différent. 

      La tête dans le sable, ou l’autruche, c’est bien vous. Vous avez des ornières qui sont hallucinantes. 

    • versus75 14 juin 22:15

      @Christelle Néant

      « Argument du violeur qui accuse sa victime » Non je ne vous permets pas en effet de faire ce genre de comparaison, indigne et totalement bas du plafond. C’est d’ailleurs répréhensible par la loi. Mais, là bas dans le Donbass, aucune loi ne compte, donc ça vous est égal, ça vous est facile. C’est d’une petitesse infinie. 

      Allez, j’ai autre chose à faire. J’ai fait visiblement l’erreur d’émettre une critique envers des gens qui n’acceptent que des plébiscites du haut de leur ego démesuré. Ne changez pas, vous êtes des spécimens fascinants. 

    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 22:20

      @versus75
      RT et Sputnik ont prouvé être bien plus fiables que Le Monde ou Libé. Quand le Maïdan a eu lieu, nos médias français parlaient d’étudiants et de grand-mères paisibles. RT et Sputnik (La Voix de la Russie à l’époque) ont montré la réalité : les jets de cocktail Molotov, les néo-nazis violents, et j’en passe.
      Non je ne suis pas la porte parole du peuple du Donbass, alors rengainez vos piques à deux balles. Le prétentieux ici qui se permet de venir donner des leçons sans rien savoir de la réalité du terrain c’est vous. Le sondage pour l’indépendance des deux républiques était plus que clair. Allez vous renseigner, les résultats sont disponibles en ligne. Un vrai plébiscite. Je ne fais que transmettre l’information sur la volonté du peuple du Donbass. Mais bon quand on confond oeillères et ornières faut pas trop en demander non plus pour faire la différence entre transmettre une information et jouer les porte-paroles.
      Vous accusez la Russie d’être impliquée je vous demande des preuves, des faits tangibles. L’implication des USA a été plus que prouvée. Qu’est ce que Victoria Nulland foutait place du Maïdan à distribuer ses petits pains ? Qu’est ce que McCain foutait place du Maïdan pour motiver la foule en lui promettant que les USA les soutenaient ? C’est quoi çà si c’est pas de l’ingérence manifeste et claire ?
      Moi j’amène des preuves, vous juste du blabla. Donc le militant ici c’est vous, pas moi. Donc sortez la tête du sable avant de vous étouffer avec.


    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 22:22

      @versus75
      Ah bon en quoi est-ce répréhensible par la loi de faire une comparaison de méthodologies et de raisonnements ? Allez-y éclairez moi je sens que je vais me marrer encore.
      Vous n’émettez pas une critique constructive, vous venez avec du vent des accusations gratuites étayées par rien pour cracher sur ce qui est étayé par des faits. Donc celui qui a un ego démesuré ici, c’est vous. Non vous n’avez pas la science infuse, et oui vous êtes à côté de la plaque sur ce qui se passe ici.


    • versus75 14 juin 22:23

      @Christelle Néant

      Allez, au revoir madame. Restez là bas surtout. 

    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 22:29

      @versus75
      Non monsieur, je compare votre argumentaire à celui du violeur. Depuis quand êtes vous votre argumentaire ?
      Pour le reste vos insultes en disent long sur vous. Quand on a pas d’arguments, on insulte. Au revoir monsieur.


    • versus75 14 juin 22:31

      @Christelle Néant

      Vous n’assumez pas votre insulte, comme vous n’assumez pas votre allégance pro russe, ultra nationaliste. 

      Ca marche avec les autres, pas avec moi. Allez, bye. 

    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 22:35

      @versus75
      Sauf que je ne vous ai pas insulté. Quand on s’assimile à ses propos c’est inquiétant et il est temps d’aller consulter un psy pour faire dégonfler la baudruche qui vous sert de tête.
      Oh et je suis communiste pas ultra nationaliste. Décidément vos accusations gratuites tombent toutes à côté de la plaque.


    • François Vesin François Vesin 14 juin 22:54

      @versus75
      « Ne tentez pas de pathétiques figures de style »


      Je vous demande pardon de vous avoir autant effrayé,
      la fourmi à l’entrée, ce n’était une blague...désolé !!!

      J’allais vous souhaiter bonne nuit mais,
      depuis tout ce temps,
      j’imagine que vous désespérez d’en sortir !


    • François Vesin François Vesin 14 juin 23:03

      @versus75
      « Restez là bas surtout. »



      Compte tenu du « climat » dont Christelle témoigne
      en ayant le courage de rester en première ligne
      pour nous informer, c’est bien le seul endroit où 
      elle ne risque pas de tomber sur vous !



    • Christelle Néant Christelle Néant 14 juin 23:09

      @François Vesin
      « c’est bien le seul endroit où elle ne risque pas de tomber sur vous ! »
      Ça c’est clair !!! Et puis très sincèrement je suis bien dans le Donbass, même s’il y a la guerre je préfère rester ici plutôt que de rentrer en France. Pas du tout la même mentalité. Les gens ici sont cultivés, même les jeunes qui sont encore à l’école ont une compréhension de la géopolitique que les jeunes européens n’ont pas. Ils ont compris depuis le départ les enjeux de cette guerre. Ils s’entraident, ils sont accueillants, respectueux, et bien plus honnêtes que par chez nous en moyenne. Ils sont plus émotionnels et francs que nous aussi, avec tous les inconvénients que cela peut avoir, mais personnellement je préfère.


    • Doume65 14 juin 23:39

      @versus75
      « les indépendantistes du Donbass, dont je ne doute pas de la bonne foi, mais qui ne sont que les instruments de la Russie. Personne ne peut le nier. »

      Ben si, moi par exemple, je peux. Et je vais t’expliquer pourquoi.
      Les indépendantistes ne le sont devenus qu’après que Kiev a voulu interdire la langue russe, et autre tracasseries. Du reste, ils demandaient au départ une simple autonomie. Kiev a répondu qu’ils n’auraient droit qu’à être écrasés comme des cafards (les déclaration sont nombreuses sur Youtube) et a répondu avec des chars. Pas besoin de la Russie pour les pousser à vouloir quitter ce pays gouvernés par des cinglés, même si de nombreux russes sont venus aider leur frères à combattre.


    • Doume65 14 juin 23:48

      @versus75
      «  Quand Assad lance du gaz, c’est un mensonge selon vous, bien entendu »
      Tu nous gonfle avec cet argument que tu reprends en boucle. Le MIT (et pas que lui) a démontré que l’attaque était partie des lignes rebelles. Le MIT ment ?


    • Doume65 14 juin 23:59

      @Christelle Néant
      « Qu’est ce que Victoria Nulland foutait place du Maïdan à distribuer ses petits pains ? »
      Ça, c’est peanut ! Elle s’est ventée, sous une forme euphémisante, d’avoir dépensé cinq milliards de dollars pour fomenter le coup d’état de Kiev. Ce qui a été confirmé par un enregistrement rendu public dans lequel elle niquait l’UE.


    • Christelle Néant Christelle Néant 15 juin 00:06

      @Doume65
      En effet j’en parle dans un autre commentaire. J’ai juste cité l’aspect le plus visible, qui a été dument documenté par la presse, même mainstream smiley Si cela avait été l’ambassadeur ou un député russe qui avait été se balader place du Maïdan la presse mainstream en ferait encore des gorges chaudes sur l’ingérence russe....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès