• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Diplomatie : la Russie se rapproche du Qatar

Diplomatie : la Russie se rapproche du Qatar

 

Début mars, le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov débutait au Qatar sa tournée diplomatique au Moyen-Orient. Un choix qui symbolise la relation privilégiée que Moscou et Doha sont en train d’instaurer.

 

La Russie cherche à renforcer sa position au Moyen-Orient

Avant d’aller en Arabie saoudite, au Koweït et aux Émirats arabes unis, c’est donc au Qatar que Sergueï Lavrov a entamé le 4 mars dernier sa tournée dans la péninsule arabique. La visite de M. Lavrov doit notamment permettre de préparer la première visite de Vladimir Poutine dans la région depuis 2007, et ce en réponse aux invitations de l’Arabie saoudite et du Qatar.

Selon les médias russes, les discussions entre M. Lavrov et les autorités qataries ont porté sur différents dossiers régionaux brûlants tels que la Syrie, la Libye, le Yémen et le conflit israélo-palestinien, dans lequel la Russie aimerait jouer le rôle de médiateur.

Alors que Washington souhaite se retirer de la région, Moscou entend y pousser son avantage. Un avantage qu’il acquis grâce à son intervention militaire victorieuse en Syrie, depuis laquelle les échanges commerciaux avec les pays voisins n’ont cessé de croître ; pays avec lesquels la Russie partage des intérêts communs énergétiques (pétrole et gaz).

Mais c’est au Qatar que M. Lavrov a fait l’honneur d’ouvrir son ambitieuse tournée diplomatique. Un choix qui n’est pas un hasard, la très active et volontariste diplomatie qatarie effectuant régulièrement des visites à Moscou et entretenant de bonnes relations avec Téhéran et Ankara, deux alliées du Kremlin. Une grande proximité et même une « amitié » que M. Lavrov a souligné lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue qatari - le cheikh Mohammad ben Abdel-Rahman al-Thani - faisant suite à sa rencontre avec l’émir du Qatar, en réaffirmant la volonté de Moscou « de maintenir un dialogue politique mutuellement bénéfique et élargir la coopération entre la Russie et le Qatar dans divers domaines ».

 

Une multiplication des partenariats entre Doha et Moscou

L’intérêt porté par le plus vaste pays du monde au petit émirat gazier, outre son aspect géo-stratégique, est aussi économique. En effet, la bonne santé économique du Qatar lui a permis de beaucoup investir en Russie ces dernières années : en 2013, la Qatar Investment Authority (QIA) a acheté une participation de 500 millions de dollars dans la banque publique russe VTB et contrôle 25% de l'exploitant de l'aéroport Pulkovo de Saint-Pétersbourg. Qatar Airways - une compagnie d’État - a également accepté l'an dernier d'acheter une participation de 25% dans l'aéroport de Vnukovo à Moscou. Le Qatar s’est également déclaré très satisfait de l'achat de 18,93% du producteur de pétrole russe Rosneft - achat qui, compte tenu de l’importance stratégique et économique de Rosneft pour l’Etat russe (qui détient 50% de l’entreprise), n’aurait pu avoir lieu sans l’aval du Kremlin.

 

Et puisque, selon les mots de l’ambassadeur du Qatar à Moscou, Doha « considère que l'économie russe est stable et que le potentiel de croissance est énorme » l’émirat souhaite aller plus loin : le Qatar envisage ainsi d'investir plus de 9 milliards de dollars dans l'économie russe, qui s’ajouteront aux 2,5 milliards déjà investis. Les projets d’investissement concernent les secteurs de l'agriculture, de la médecine et des hydrocarbures ; alors que la QIA et le Russian Direct Investment Fund continuent de coopérer dans le cadre de leur plateforme financière et économique. Les deux pays misent également sur une rapide accélération de leurs échanges commerciaux - en hausse de 7,4% l’an dernier - qui devraient s'élever à 500 millions de dollars vers 2020 contre 73 millions en 2017.

 

Le Cheikh Mohammad a par ailleurs précisé suite à la visite de de son homologue moscovite qu’« il y a des discussions sur l’achat de divers équipements [militaires, ndr] russes, mais il n’y a pas encore d’accord sur cet équipement en particulier ». La transaction en question - suivie de près par les observateurs de l’administration Trump - concerne des missiles S-400 Triumph, le système russe de défense antiaérienne et antimissile le plus moderne ; ayant une portée de 400km et également capable de détruire des cibles terrestres. Selon le Monde, le roi Salmane d’Arabie saoudite avait averti, dans une lettre envoyée à la présidence française en juin dernier, que « le royaume serait prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer ce système de défense, y compris une action militaire » si Doha se dotait de S-400. Alors que le Qatar fait toujours l’objet d’un blocus lancé en juin 2017 par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte, le chef de la diplomatie qatarie a souligné que l'acquisition d'armes était une affaire souveraine de chaque État et personne n'avait le droit de s'y immiscer.


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Esprit Critique 2 avril 17:18

    Russie et Qatar sont les deux plus grande réserve de Gaz du monde., si il s’entendent y en a qui vont l’avoir bien profond !

    Le Problème pour la France c’est que Macron a l’air d’aimer ça.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 2 avril 18:19

      @Esprit Critique
       
      Toi y’en a pas savoir que la Russie fait l’objet de sanctions économiques qui font chuter sa monnaie ?
      Toi y’en a pas non plus savoir que la France est une partenaire ’ privilégiée ’ du Qatar ?
      Pourtant, c’est un secret de polichinelle.
       
      Ce n’est pas le ni-ni-de-roitschild, qui l’aurait profond si le Qatar n’était plus un partenaire privilégié de la France...
      Ce serait TOI, ainsi que tous les autres.
      Mais lui...
      Il s’en fout...
      T’imagines même pas...
      Lui il est là pour passer les plats aux entreprises qui dépècent TES biens et acquis sociaux, pendant que tu continues à être prisonnier de tes obsessions ineptes...
      Lui si le prix de l’essence IMPOSÉ par les transformateurs qui le produise hors du territoire depuis 2012 pour le vendre le prix qu’ils veulent en l’important monte au point de te forcer au co-voiturage pour aller faire tes courses, il n’en aura rien à battre...
       
      Le pire reste que tu ne comprendras jamais...
      Trop vieux, sans doute...
      Déliquescence intellectuelle et cérébrale...
      Il est vrai qu’en partant avec pas grand chose, quand ça se barre...
      Bref, encore merci pour vos commentaires si ’ éclairés ’, qui permettent à chacun de réaliser ce que vous êtes...
       


    • Esprit Critique 2 avril 19:05

      @seul le contenu compte...

      Toi y’en a savoir tellement de choses sur ce qui se passerait dans la tète des autres que ça se bouscule grave dans ta tronche.
      Plus sérieusement, Je suis un supporter du PQ, (Paris Qatar) et j’ai le gaz gratos !


    • Alain 3 avril 13:24

      @seul le contenu compte...
      Lavrov : C’est la fin de 500 ans de domination occidentale sur le monde. On comprend que cela soit douloureux pour nos partenaires occidentaux.«  

      Russes et Chinois ont mis en branle un processus qui entraine d’autres pays dans un monde qui n’est plus sous domination exclusive américaine. La fin des échanges OBLIGATOIRES en dollars (comme le pétrole, où les prêts de la banque mondiale ou du FMI) mettent à mal l’hégémonie américaine. De plus, de nouvelles routes de commerce s’ouvrent (routes de la soie chinoise, routes maritimes dans l’arctique pour la Russie) et elles sont incontrolables par les américains. Les américains perdent aussi leur hégémonie dans l’espace.
      Le monde change sous nos yeux, mais l’Europe qui n’est qu’une province créée par les américains est impuissante et pleure : »Oncle Sam, sauve-nous !!! Oncle Sam, protège-nous !!! Oncle Sam, je prie pour toi !!!".
      Dans ce jeu là, Macron est hors-jeu. Les Italiens parlent avec les chinois, les allemands ne crachent pas sur le gaz russe, les Anglais s’éloignent de la grosse merde, et la France ? Dirigé par un gros naze, elle est aux portes d’une guerre civile (qui ne dit pas son nom et que personne ne veut prononcer).


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 avril 14:21

      @Alain
       
      Toujours prisonnier des ’ nations ’...
       
      Si seulement vous pouviez réaliser qu’ils n’ont aucune patrie.
       
      Les nations ne sont que des instruments leur permettant de focaliser les idiots sur des ’ intérêts ’ ineptes alors que les leurs sont internationaux depuis plus de 30 ans maintenant.
       
      Tu ’ crois ’ que les states voulaient une BCE ? Bah nan. C’est marrant que tu sois capable de réaliser que les pays commerçants en dehors de la monnaie $US deviennent des ’ ennemis ’, avec ’ sanctions ’ quand c’est possible, mais que tu préfères à ’ croire ’ que l’état fédéral étasunien soit pour quelque chose dans la prédation financière perpétrée sur l’économie réelle par les financiers depuis la city de LONDRES...
      Et par « l’ Angleterre », n’est-ce pas ?(c.)
       
      Non mais laisse, si un jour tu comprends, cela se verra dans tes commentaires...
       


    • Esprit Critique 3 avril 19:17

      @Alain

      Merci pour ces rappels plein de bon sens, mais je crains que le « Con tenu qui Décompte » soit un peu fatigué.


    • Alain 3 avril 19:26

      @seul le contenu compte...
      Pour rappel, ce n’est pas la city qui contrôle les flux financiers. La monnaie « mondiale » est le dollar et les échanges se font en format swift plus ou moins sous contrôle américain. L’ONU est sous contrôle américain, le FMI pas mieux et la Banque mondiale, c’est pareil.
      Toute l’entité européenne est sous contrôle américain. L’agriculture, c’est au bon vouloir des américains (combien rentre t-il de soja transgénique en ce moment ?), l’armée, c’est l’OTAN donc c’est sous contrôle, tous les prétendants à la direction des affaires européennes ont l’aval des américains. L’europe, c’est une colonie. C’est la pax americana.
      LA BCE, c’est une coquille vide sous contrôle américain
      A partir du moment où tu ne contrôle pas ta monnaie, ni ton armée, tu n’es pas indépendant. Notre armée, c’est l’Otan, et l’euro ne sert à rien, c’est le pétrodollar qui compte.

      Alors, je pense que je comprends dans quel monde on vit....

      Je pense que tu es resté au XXème siècle quand la city contrôlait le monde parce que l’Angleterre était un empire. Mais voilà, le monde a commencé à changer en 1914, puis complètement en 1944 (Bretton Woods). Quand tu écoutes les nouvelles du matin, tu entends quoi ? Les taux du Nasdaq et de Wall Street. La city, tout le monde s’en fout. La city, c’est juste un cheval de troie pour l’hégémonie américaine. 

      Mais voilà, les routes commerciales changent, les empires déclinent et les sanctions contre les russes, çà ne marche pas aussi bien qu’on voudrait le dire. C’est un peu comme le Vénézuela, ca paraissait simple d’en prendre le contrôle pour lui piquer son pétrole, mais finalement, c’est pas la joie.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 4 avril 11:05

      @Alain
       
      Ah ces vieux qui ne peuvent plus évoluer...
      Ils sont resté bloqué à ce qu’ils pouvaient comprendre dans les années 70.
       
      C’est marrant que tu évoques bretton-woods, MAIS que tu ne saches pas que bretton-wods est mort en 1970, lorsqu’un certain potus dénonça les dettes étasuniennes...
       
      Non mais laisse.
       
      Tu n’es plus en mesure d’évoluer, tu ne peux plus que régresser...
      N’essaye même pas.
      Ils ont petrobras et plus généralement l’économie Brésilienne pour se repaître grassement pendant 4 à 5 ans.
      Tout en laissant le Venezuela se déliter, en maintenant le siège et en continuant le matraquage prosélyte.
        
      C’est marrant, que tu sois incapable de réaliser ce que la city perpètre ( si si, et encore en ce moment même, avec la ’ prolongation ) sur les économies réelles des pays membres de la monnaie unique à travers les MES-TSCG.
       
      Si seulement tu pouvais réaliser que MÊME l’état étasunien n’est qu’une coquille tellement endettée que les banques privées détenant littéralement la ’ fed ’ en sont rendues à dévaloriser leur monnaie en se réservant l’achat de ’ leurs ’ QE pour financer le manque à percevoir pour conserver des minima sociaux toujours plus faibles.
       
      Le problème ne tient en aucune manière dans des ’ états ’ et encore moins dans un ’ pays ’...
      Le problème est justement l’absence de régulation publique, l’absence d’harmonie fiscale, sociale ET économique.
       
      Non mais laisse, tu ne pourras pas ’ comprendre ’...
        
      En réalité ?
      Il y a une autre possibilité, te concernant.
      Tu pourrais parfaitement être aux faits de tout ce qui précède, mais ne pouvant que tenter le ’ nationazelisme ’ pour bolosses culturés à leurs instincts grégaires.
       


    • Alain 4 avril 19:18

      @seul le contenu compte...
      Bretton Woods est mort en 1970 ? Ha bon, cela veut dire que les 3 institutions nées de ces accords n’existent plus ? C’est à dire la Banque Mondiale, Le FMI et l’OMC ?
      Un certains POTUS (Président Of The United States) dénonça les dettes américaines ? Dans les années 70, on a eu NIXON qui a dit « notre monnaie, votre problème ». Et depuis, les dettes américaines n’ont fait qu’exploser le tout finançé par les bons du trésor fourgué aux colonies (Europe/japon....).

      Petrobas ? Le Brésil n’est même pas dans le top 3 des plus gros fournisseurs de pétrole aux USA. Le Vénézuela lui en fait partie.
      Actuellement, les USA n’achètent plus de pétrole au Vénézuela, mais s’approvisionne avec du pétrole russe pour compenser. Les russes achète actuellement le pétrole Vénézuélien pour compenser les pertes d’un pays qu’il ssoutiennent.
      Donc, actuellement, les USa achétent aux russes du pétrole vénézuélien. Qui est le maitre du jeu énérgétique pour toi ?

      Plus tu écris, plus tu méconnais la vérité. En fait, tu as un discours scientifique pour cacher le fait que tu n’y connais rien.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 4 avril 20:18

      @Alain
       
      Oh le foutoir que c’est dans ce qui vous tient de caboche...
       
      Les FAITS ?
       
      Fin de bretton-wood le lendemain de la dénonciation des dettes étasuniennes.
      Oh que si.
      La preuve ?

      Tellement simple.
       
      La fin de la stabilité du change monétaire.
       
      Ergote-donc toutes les stupidités que tu voudras à propos d’institutions financières PRIVÉES détenues justement par ceux qui TE vole et font leurs bénéfices par le change du $US.
       
      Et n’abordons pas le ’ petit ’ contrat russo-chinois de... 400 milliards d’équivalence $US mais sans passer par cette monnaie de singe. Depuis ils commercent sans passer par le $US, et beaucoup se sont engouffrés dans la ’ brèche ’.
        
      Mais alors le plus pathétique reste ton gloubi-boulga des ’ échanges ’ pétroliers...
       
      En fait, t’as fait un pari, c’est ça ?
      Le pari du commentaire le plus inepte de ce fil...
      Allez, à ton prochain ’ commentaire ’, lol


    • Alain 5 avril 13:22

      @seul le contenu compte...
      Fin du bretton woods ? Alors que les institutions crées par cet accord existent tjs et qu’elles ne sont pas comme tu sembles le dire privées.
      Tu confonds fin du dollar-or et début du pétro-dollar.

      De plus, quand on te dit que le Brésil ne pèse rien dans les importations de pétrole US et que le Vénézuéla lui pèse beaucoup, tu appelle çà du gloubi boulga.
      Il y’a peu, le vénézuéla, c’était 500’000 barils/jour vers les USA.
      Les importations vénézuéliennes de pétrole étaient en tête dans 5 des plus grosses raffineries américaines (Corpus Christi, Texas city, Lake Charles, Saint charles, Chalmette).

      donc, continue tes élucubrations tout seul. Tu n’as rien de crédible.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 5 avril 16:43

      @Alain
        
      Oui oui, c’est s’là, tu peux nier la fin de la stabilité du change au lendemain de la dénonciation des dettes par leur potus en 1970 autant qu’il te plaira...
       
      Et alors nous débiter les habituelles stupidités des libéraux à propos des ’ libéralisations ’ ( que d’autres nomment ’ privatisations ’ ) pour ne pas avoir à reconnaître les faits.
       
      Les faits sont que petrobras ( 15 ème plus GROSSE entreprise pétrolière du monde... contrairement aux mensonges que tu tentes de faire passer pour des vérités... ) va être privatisé alors qu’ils réalisent  ...  21 MILLIARDS de résultat net...
       
      Dans les faits, tu vas aussi tenter de nous affirmer que les banques des états fédérés, aux states, sont publiques...
      Tu vas donc aussi nous affirmer que la fed est ’ publique ’...
      Que les fonds qui constituent la trésorerie ET l’actionnariat de la BoA, de la BM et du FMI sont publics...
       
      En vrai, t’es juste un bouffon libéral du même niveau que le spartanouille..
       
      Tiens, tu vas même être capable de nous affirmer qu’il faut ’ privatiser ’ les bénéfices d’aéroport de Paris, en confiant son ’ l’exploitation ’ à une entreprise qui fera davantage de bénéfices, MAIS pas pour la collectivité.
       
      Non mais laisse, inutile de répondre, cette fois, n’importe qui ayant au moins fini sa 3 ème peut comprendre ce que tu tentes de faire...
       


    • Alain 5 avril 19:15

      @seul le contenu compte...
      Pfff. On comprend rien à ce que tu écris. On parle histoire et toi, tu dis que je suis libéral, tu nous parles de l’aéroport de Paris.
      T’as un pb dans ta tête et on peut rien pour toi.

      Désolé, va te faire soigner. Je pense que t’en as besoin.

      Fin de la discussion.


    • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 6 avril 14:43

      @Alain
       
      Lorsque l’on cumule les digressions pour ne pas avoir à considérer les faits énumérés, on ne fait qu’une chose.
       
      Démontrer ce que l’on est.
       
      Prétendre ne rien comprendre après avoir écris ce que tu as écris... ???
       
      Personne n’est dupe.
      Tu sais très bien de quoi il retourne, tu as parfaitement compris TOUT ce qui a été démontré, contrairement à TES inepties digressives, MAIS tu ne peux te résoudre à l’admettre.
       
      Fort heureusement, les lecteurs d’agoravox ne sont pas des demeurés semi-séniles, ils sont là justement pour comprendre.
      Et quand tu digresses comme un goret, te roulant ta ta fange digressive, ce sont autant d’évidences de ce que tu es, que tu leur offre.
       
      Sur ce, oui, je n’aurai pas besoin de revenir démontrer quoi que ce soit te concernant, tu as suffisamment revendiqué soit une schizophrénie avancée, soit une veulerie pathétique.
       
      Dans les deux cas...
       
      Je te laisse ergoter tes stupidités de cours de récré du primaire à satiété.
       


    • Steph87 6 avril 15:28

      @Alain
      Laisses-le il faut qu’il prenne ses cachets d’Adaptil. Ce gars a de gros soucis.


    • macchia 3 avril 14:25

      Le Quatar est en train de financer l’expansion de l’Islam en Europe. Les russes ne semblent pas avoir compris les risques à moyen terme, ils ont déjà beaucoup de problèmes sur ce front


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 3 avril 15:57

        @macchia
         
        On aimerait des sources, des preuves...
         
        Parce que autant le discours fachonazeleux inepte consistant à tenter de focaliser les ’ moins intelligents ’ sur leurs instincts pour le moins grégaires est éculé et obsolète, autant si tu avais la moindre preuve ( (financement d’association prônant en France l’islam par l’état Qatari, par exemple... ) tu n’as pas ça, dans le catalogue fachonazeleux ?  Demande à A.S., je suis sûr qu’il va te trouver ça, enfin, peut-être des ’ on-dit ’ basés sur d’autres on-dit... ) je serai preneur, tout comme je dénonce tout autant les financements de civitas par certains non-pas états, mais bien ’ entrepreneurs ’, ’ entreprises ’ ET associations...
          
        Tu nous dit, hein, si tu conçois l’analogie à propos des idiots utiles au libéralisme, qu’ils soient extrémistes cathos ou extrémistes musulmans...
         
        Non mais laisse, la lecture de l’historique de tes commentaires suffit pour ne pas attendre de réponse ’ impartiale ’ de ta part...
         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

I.diabate


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès