• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Donald Trump le révolutionnaire ?

Donald Trump le révolutionnaire ?

J’ai lu et relu le discours de Donald Trump à son peuple au moment d’assumer la présidence des États-Unis d’Amérique. Un discours que bien des chefs d’État des pays émergents en Amérique latine et ailleurs dans le monde pourraient faire leur sur de nombreux points. 

Le diagnostic, trop sombre pour certains, qu’il fait sur l’état de la Nation met en évidence les faiblesses d’un système qui a servi les intérêts d’une certaine élite, mais qui a laissé dépérir les conditions des travailleurs et du peuple.

« Pendant des décennies, nous avons enrichi l'industrie étrangère aux dépens de l'industrie américaine ; subventionné les armées d'autres pays tout en permettant le très triste appauvrissement de notre armée ; nous avons défendu les frontières d'une autre nation tout en refusant de défendre les nôtres ; et dépensé des milliards de milliards de dollars à l'étranger pendant que les infrastructures de l'Amérique se sont délabrées et abîmées.  »

C’est le genre de diagnostic que font bien des pays du Tiers-monde qui ont souffert de la colonisation de pays puissants venus s’enrichir au dépens des populations et avec la complicité d’une certaine élite nationale corrompue et de politiciens soumis. 

Que l’on pense à Fidel Castro qui s’est porté au secours de son peuple, soumis à la dictature de Batista et aux multinationales qui en ratissaient les richesses. Que l’on pense au Chili d’Allende soucieux de redonner à son peuple son indépendance et les richesses de son pays pour vaincre la pauvreté, assurer des écoles gratuites, des services de santé et redonner espoir et confiance à tous et à toutes. C’est également le cas de la Bolivie d’Évo Morales, de l’Équateur de Rafael Correa, du Venezuela d’Hugo Chavez et de Maduro. Tous veulent redonner le pouvoir à leur peuple et lui assurer la priorité sur ses propres richesses, son indépendance, l’accès à l’éducation, à la santé et à un niveau de vie respectueux de la personne humaine.

N’en va-t-il pas de même avec Donald Trump ?

« Les Américains veulent de bonnes écoles pour leurs enfants, des quartiers sûrs pour leurs familles et de bons emplois pour eux-mêmes. 

Ce sont des revendications légitimes et raisonnables pour un public juste.  »

Comment ne pas partager ce point de vue et vouloir qu’il en soit ainsi pour tous les peuples de la terre ?

Ces objectifs comportent toutefois des mesures concrètes qui ne seront pas sans affecter ceux et celles qui s’accommodaient bien du système existant. 

« Chaque décision sur le commerce, les impôts, l'immigration, les affaires étrangères sera prise au bénéfice des familles et des travailleurs américains.

Nous devons protéger nos frontières des ravages des autres pays fabriquant nos produits, spoliant nos entreprises et détruisant nos emplois. La protection conduira à une grande force et prospérité. »

 

Ces mesures ne sont pas sans nous rappeler celles prises par plusieurs pays émergents dans le monde. De nombreuses nationalisations se sont avérées nécessaires pour que les pays concernés puissent retrouver leur plein pouvoir sur leurs richesses. Il y eut également l’expulsion de diplomates, d’organisations humanitaires aux objectifs malveillants. Des mesures que les grandes puissances qui en bénéficiaient n’apprécièrent guère.

Un des points, sans doute le plus important sur le plan des relations internationales, est celui de reconnaître que chaque peuple dispose de ces mêmes droits et qu’il n’est pas dans sa politique d’intervenir par la force ou les menaces dans les affaires internes des autres peuples. 

« Nous rechercherons l'amitié et la bonne volonté des autres nations du monde, mais nous le ferons avec l'idée que c'est le droit de tout pays de mettre ses propres intérêts en avant.

Nous ne cherchons pas à imposer notre mode de vie, mais plutôt à le rendre éclatant comme un exemple à suivre.  »

Si Donald Trump donne suite à cette promesse, bien des peuples, victimes de l’interventionnisme étasunien, lui en seront grandement reconnaissants. Il en va de même pour ces centaines de bases militaires qui s’imposent à de nombreux peuples à travers le monde. Le rapatriement de ces bases militaires lui permettra de faire de grandes économies pour son peuple tout en redonnant aux nations concernées leur indépendance.

La vision que nous livre Donald Trump le rapproche davantage d’un monde multipolaire que d’un monde unipolaire. À ce titre, il se montre ouvert au respect de chaque peuple au droit de chacun de travailler en priorité pour ses propres intérêts. Dans une telle optique, le monde des échanges se convertira en gagnant-gagnant, chacun y trouvant ses propres intérêts. Un principe avancé par le Président chinois au Sommet tout récent de Davos

L’avenir nous dira si les paroles de Donald Trump seront suivies d’actions concrètes et cohérentes avec ces dernières. La non-intervention dans les affaires internes des autres pays fait partie de celles-là. À y donner suite, les relations internationales entre les peuples en seront profondément modifiées pour le mieux-être de ces peuples.

Ses rencontres à venir avec Vladimir Poutine et le Président chinois nous donneront une première idée jusqu’où il est prêt à aller dans cette révolution.

 

Oscar Fortin

Le 20 janvier, 2017 

http://humanisme.blogspot.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 21 janvier 09:26

    Salut Oscar....

    oui attendre il faut, comme dit Vladimir : faut voir le concret...

    En tous les cas Soros et ses amis sont fous de rage....


    • jaja jaja 21 janvier 11:56

      @howahkan

      Folles de rage aussi les organisations amérindiennes qui appellent à la marche de cet après-midi contre Trump, le nouveau représentant de l’impérialisme US... Vous devriez changer d’avatar. On ne peut cracher à la gueule des peuples Indiens, spoliés par l’Amérique coloniale blanche dont Trump est le champion, soutenu par le KKK, et faire joli avec les Tipis des massacrés en avatar...
      Standing Rock était debout contre les flics et l’armée d’Obama et le sera toujours sous les mêmes flics et militaires de Trump... !

      L’American Indian Movement, dont l’inspirateur, le Sioux Leonard Peltier, est l’un des plus vieux prisonniers politiques au monde mobilisera pour cette marche. Notons qu’Obama a refusé la demande de grâce de Leonard Peltier demandée par les Tribus et que les Démocrates ne sont pas meilleurs que les Républicains au pays des ...
      https://www.aimovement.org/

      Il paraît que le sioniste Soros (boycotté par BDS pour ses participations dans les colonies israéliennes) paie 200€ les manifestants anti-Trump... Pour ma part et si c’était possible je paierais bien 200€ pour participer à la marche de cette apm...

      Chacun son camp le faux indien qui va voter MLP... smiley


    • JBL1960 JBL1960 21 janvier 18:55

      @jaja Merci de rétablir un équilibre par votre commentaire. Trump affirmant « Nous ne cherchons pas à imposer notre mode de vie, mais plutôt à le rendre éclatant comme un exemple à suivre.  » C’est la même chose que nous sommes une nation Indispensable et Exceptionnelle non ? D’ailleurs, la Nation Mohawk a publié hier un article (traduit par Résistance71) intitulé : Same plantation different Day : Un autre jour dans la même plantation et que j’ai intégré en entier dans ce billet du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/21/nez-rouge/ que j’ai intitulé »Nez Rouge... Perruque orange« suite à la présentation faite par R71 »Mise en place du nouveau clown Donald à la tête de la plantation USA SARL". Les Natifs nous ont tellement alerté sur notre nécessité à soutenir leur résistance contre le DAPL et en France nous sommes parfaitement légitime puisque 4 grandes banques françaises le financent c’est oléoduc de Malheur ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/30/colons-de-malheur/ Oui quand on parle des Indiens, c’est toutes les Nations Primordiales, dans l’Oregon c’est les Paiutes qui comptent les points. Sur le DAPL y’a ça aussi ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/10/tranchons-la-tete-du-serpent-noir/ pour ceux qui veulent, hein ? Je force personne, je cause...


    • doctorix doctorix 21 janvier 20:09

      @howahkan
       ...et dépensé des milliards de milliards de dollars ...

      dit-il.
       Peuchère, il galège...
      Rien qu’un malheureux milliard de milliards de dollars, ça fait 3 milliards par américain...Même un million de milliards (1000 fois moins), c’est 50 fois la dette américaine.
      Un président qui aura du mal avec les chiffres.
      Ce en quoi il a raison, c’est que le dollar, il en faudra bientôt une brouette pour acheter un hamburger.

    • V_Parlier V_Parlier 22 janvier 20:55

      @JBL1960
      Pour l’instant, interprétation n’est que spéculation. Wait and see...


    • franc 22 janvier 23:29
      @doctorix

       il est plus juste de dire des milliers de dollars ,mais l’emploi d e l’expression hyperbolique «  milliards de milliards » est une manière d e parler ,un procédé stylistique oratoire qu’est l’hyperbole pour frapper les esprits

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 09:31

      Bonjour Oscar,
      Olala ! Qualifier Trump de révolutionnaire va vous attirer les critiques de toute la bienpensance des néo cons européistes & mondialistes !


      Russia Today résume les 4 idées principales de Trump :
      - En finir avec l’interventionnisme et s’occuper des affaires du pays.
      - Ramener la richesse et les emplois aux USA
      - Éradiquer le terrorisme
      - Redonner le pouvoir au peuple...

      Une horreur, non ?
      Voir aux USA et en Europe, des gens protester contre la paix et contre les emplois, c’est quand même assez renversant...., il faut croire que la mondialisation arrange bien du monde. 

      Reste à savoir si Trump fera ce qu’il promet, et s’il va en finir avec la politique du gentil Obama, qui en 2016, a largué une bombe toutes les 3 heures sur la tête de civils, un peu partout dans le monde, Prix Nobel de la paix oblige...


      Le Saker francophone publie un article sur les diverses hypothèses pour 2017.
      Bonne journée !

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 09:42

        @Fernand
        Le but est probablement de s’allier avec la Russie pour éradiquer le terrorisme et pour mettre la main sur l’Arabie saoudite....


      • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 09:49

        @Fifi Brind_acier : merci pour votre commentaire et comme je viens de le signaler dans mon commentaire précédent, les propos qu’il tient pour son peuple, peuvent très bien être tenu par de nombreux autres pays dont celui de leur pleine indépendance et du soucis de servir en tout premier lieu les intérêts du peuple. Je donne quelques exemples à la lumière de ce qu’il en dit lui-même.


        Tout est dans le point d’interrogation, à savoir jusqu’où il est prêt d’aller dans sa politique de non intervention... Pour moi c’est un point fondamental dans son discours.

        Je reconnais que le titre est provocateur.

        Bonne journée

      • roman_garev 21 janvier 11:11

        @Fifi Brind_acier
        « il faut croire que la mondialisation arrange bien du monde »


        Non, ce sont des allocations d’État payées pour rien qui arrangent ces parasites. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 18:25

        @Fernand
        Et voui, c’est possible ! Les USA sont endettés jusqu’aux yeux et Trump a besoin d’argent pour ses grands travaux. Comment font les USA dans ce cas ? Ils cherchent l’argent où il se trouve... Pas en Chine, ni en Russie, ni en Iran, trop gros morceaux ...


        Par contre l’Arabie Saoudite ferait bien l’affaire, l’argument serait qu’elle aide les terroristes. « Comment rendre sa grandeur à l’ Amérique avec l’argent des autres », par Dmitri Orlov

      • izarn izarn 21 janvier 22:03

        @Fernand
        C’est juste. Si Trump arrete de soutenir les terroristes au MO, ils vont disparaitre assez facilement sous les bombes russes et par l’armée arabe syrienne.
        La collaboration demandée par la Russie, consiste à ce que les USA cessent de les agresser, comme d’agresser la Syrie et autres pays « arabes »...
        Mais diplomatiquement bien entendu, on ne peut pas parler comme ça...Il faut nous faire croire à « La guerre contre le terrorisme ».


      • ENZOLIGARK 22 janvier 07:19

        @Fifi Brind_acier ... , ... Spaciba [ thank you ... ] @ Dmitri Orlov ... & @ FBa ... . ... АФФ ИСС ...


      • dobertou 22 janvier 07:35

        @Fifi Brind_acier
        Pour Soros qui a soutenu Clinton c’est intéressant de voir le silence de la presse.
        personne ne parle du risque de crise, ni du désordre financier qui règne en Inde en ce moment


      • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 01:08

        @Fifi Brind_acier : Le programme de Trump n’est pas révolutionnaire, mais il est vraiment de gauche puisqu’il prend le parti de défendre les intérêts du peuple contre ceux de la classe dominante (qu’on appelle pudiquement « les élites », parce que « classe dominante » ça fait complotiste).


        En fait, il est bien de gauche, mais contre-révolutionnaire : il met fin à la révolution libérale-mondialiste commencée dans les années 1980.

      • Massada Massada 21 janvier 10:02

        Don’t worry Donald, Israel is behind you !!!!!!!!



        • Hervé Hum Hervé Hum 21 janvier 10:20

          Je ne viens plus qu’épisodiquement sur agoravox, trop d’inepties y sont écrites, tel cet article qui malheureusement n’échappe pas à la règle.

          Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

          Evidemment, quand on ne connait rien en économie, on peut écrire n’importe quoi comme Oscar Fortin, qui pour le coup se fait l’idiot utile de service.

          Trump est un milliardaire, ses amis sont tous milliardaires et vous croyez un seul instant qu’il va s’occuper des autres ? Penser aux conditions des travailleurs qu’il ne pense qu’à exploiter ?

          Il va s’occuper d’enrichir ses amis et lui même. Donc, durcir les conditions, mais ne rien changer à l’économie.

          Quand aux travailleurs ? Je ne doute pas qu’il va leur trouver du travail, mais savoir s’il seront mieux rémunérés qu’aujourd’hui, là, c’est une autre histoire. Ils veulent travailler comme les chinois ? Ils vont travailler aux mêmes conditions que les chinois...

          Pour le reste, votre inculture socio-politico-économique est sidérante, si affligeante que c’est inutile de vous expliquer quoi que ce soit.

          Reste peut être la religion, mais vu la naîveté abyssale de votre article, j’en doute...


          • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 10:45

            @Hervé Hum : Merci tout de même pour votre commentaire qui n’oublie pas l’auteur tout en oubliant les propos relevés du discours de Trump. Ignorer ces propos du fait que cela ne se réalisera jamais, n’est pas, à mon humble avis, une manière de les commenter. Que va faire Trump de ces promesses et de ses politiques internationales qu’il dit non interventionnistes, nous le verrons assez vite.L’idée est de relever, sans préjugé, les propos qu’il dit et de constater que bien des leaders révolutionnaires en souhaite tout autant pour leur peuple. L’avenir nous dira ce qui va en devenir de ces engagements.


            Avec tout mon respect, la vie continue et il faut faire avec.

          • Hecetuye howahkan howahkan 21 janvier 11:10

            @Hervé Hum

            Salut Hervé...les travailleurs se tirent tous dans les pattes, pour avoir plus, refusant de coopérer , de partager etc pour des raisons intérieures bien précises non connues de la plupart des humains aujourd’hui, ce qui ne fut pas le cas tout le temps et loin de là..comme n’ayant absolument aucune vision du comment vivre et produire ensemble en paix volontairement tout ce qui est vital...voila le monde réel..et c’est cela qui crée des milliardaires...

            quand à trump comme le reste de l’humanité , si si si, il va aussi s’occuper des déjà riches de sa caste ,car vu l’état de non coopération absolu des peuples il n’a de toutes façons pas le choix.. s’occuper de lui, quand au reste Oscar a raison de dire que il faut attendre...

            le fait de baver sur Oscar ne va pas faire avancer le schmilblick..n’apporte rien du tout à personne, ni même à toi je pense..

            c’est la masse qui a les clés pas Trump, ni poutine...etc..que veut la masse ????? A part niquer les autres si possible ? donc la masse laisse ce rôle à Trump, Poutine etc

            Ce monde c’est le notre..notre construction et si il y a des milliardaires c’est à cause de la masse ...

            En fait ces gens par leurs excès ont un rôle précis dans le dessin de L’Origine ou de dieu pour ceux qui préfèrent, dieu pas dans le sens de la bible, dans le sens de L’Univers Originel au delà du temps dont ils ne sont pas conscient...celui d’éveilleurs des consciences...

            Jusqu’à quand la masse va supporter l’insupportable est la clé...la masse n’a les clés que si elle coopère et partage...sinon elle perd ce rôle...et le laisse a Trump ou Poutine...tous les chefs ne sont pas sur le même pied,certains sont totalement tarés d’autre ont une vision moins "injuste ..

            etc...


          • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 13:30

            @howahkan : Merci pour votre commentaire et les réflexions qui l’accompagnent.

            Bonne journée

          • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 14:10

            @Hervé Hum : Vous pouvez trouver ce même article sur Réseau international. Il y a là également des commentaires intéressants.



            Comme vous voyez, il n’y a pas qu’agoravox qui s’intéresse à ces sujets.

          • Etbendidon 21 janvier 15:14

            @Hervé Hum
            Je ne viens plus qu’épisodiquement sur agoravox, trop d’inepties y sont écrites, tel cet article qui malheureusement n’échappe pas à la règle.
             smiley
            Beuhhhh mais c’est justement toutes ces inepties, stupidités et articles insipides qui font toute l’originatité de ce site comme on en trouve nulle part ailleurs
             smiley


          • Hervé Hum Hervé Hum 21 janvier 15:50

            @howahkan

            C’est vrai ce que tu écris, mais si je te dis que je connais LA solution, LA seule solution viable, ira tu me lire, voudra tu de cela ?

            Mes articles ne parlent que de cela, eh bien, depuis 5 ans, le nombre de personnes ayant accroché se comptent sur les doigts d’une main.

            Alors, je n’ai donné que l’élément de base, le principe fondamental, et c’est déjà trop.

            Aussi, ne viens pas me dire des choses pareilles.

            Va lire mes articles et après, reviens me voir, si tu es encore là !

            Je ne suis pas un gourou, je ne veux pas être un leader, sinon, je me serai fait millionnaire.

            J’en ai assez des dindes comme Fortin et cie, moi y compris.

            Ya basta, je connais la suite, mais ne comptez pas sur moi pour l’imposer de quelque manière que ce soit.

            La réponse est donc très simple et tient en un mot.... Responsabilité !

            Transposition de la propriété économique en responsabilité. Mais qu’est je dis là, toucher à la propriété ? Non merci

            Alors, comme le dit Bossuet « Dieu se rit de ceux qui vénèrent les causes dont ils déplorent les conséquences » et je peux te garantir, qu’il doit rire à gorge déployé, m’est avis qu’il risque l’apoplexie.

            Bref, Oscar et cie, c’est je sais rien, mais je dirai tout, moi, c’est l’inverse, je sais tout, mais je dirai rien, tant qu’on ne voudra pas le savoir. Le savoir se réclame, il ne se donne pas.

            Tu veux un exemple fameux ? Saint-Just, juste parmi les juste, honnête homme s’il en est, eh bien, dans les livres d’histoire de la république, il est surnommé « l’ange de la terreur » alors que c’était « l’ange de la liberté du peuple ».

            Ici, on peut citer Malcom X... sa citation lui est dédié. Ces gens là m’écoeure, me dégoute bien plus qu’un Trump et cie, parce qu’ils méprisent et condamnent ceux qui veulent les libérer et vénèrent ceux qui n’ont de cesse de les réduire en esclavage.

            En ce moment, j’éprouve un profond dégout pour les Oscar et cie. Les travailleurs se tirent dans les pattes dis tu ? Tu parle solidarité ? Entraide ? Et qu’elle réponse Oscar nous sort ? Ben, sortez les fusils et tirez vous dessus. Plus con, connais pas !


          • Hecetuye howahkan howahkan 21 janvier 16:06

            @Hervé Hum

            salut, là tu développes plus donc c’est plus clair...

            j’avais déjà lu certains de tes articles...mais même si peu écoutent...il faut peut être le dire non ? bien sur c’est selon ton ressenti...

            il y a plusieurs niveaux d’échanges...mais après tout sur avox il y a pas mal de gens qui lisent mais ne commentent jamais....alors pourquoi pas le dire encore ici et ailleurs..ou pas comme tu dis..

            salutations smiley


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 janvier 20:57

            @Hervé Hum
            Vous feriez mieux de vous demander pourquoi vos solutions n’ont pas d’écho ?

            Parce que la Gauche a trahi le peuple et la Droite a trahi la Nation !
            Commencez donc par balayer devant votre porte.

            ** On a eu droit à 35 ans de promesses d’Europe sociale.


            ** « La Gauche a basculé à Droite » par Ruffin.

            ** Témoignage d’un déçu de la Gauche"

          • izarn izarn 21 janvier 22:24

            @Hervé Hum
            Les plus rapace ne sont pas les milliardaires, mais les millionnaires...
            Vous savez Sarkosy avait rassemblé les gens qui voulaient « travailler plus pour gagner plus »...
            Quelle difference avec un milliardaire ?
            C’est vous qui etes un peu simpliste, lapidaire...
            Vous en connaissez vous des milliardaires en privé ?
            Moi non...


          • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 10:22

            @howahkan

            Mon pauvre howahkan, tu ne fais que prouver ta propre hypocrisie.

            Tu dis avoir lu certains de mes articles ! Et après, qu’en as tu retenu ? Qu’’à tu compris ? Vu ta réponse... RIEN !

            le premier d’entre tous à lire est « droits, devoirs et responsabilité »

            Et si tu l’as lu et n’en a rien retenu, pourquoi ? Parce que parler de droits, tout le monde est présent, on veut des droits, on veut des droits. Mais parle leur de leurs devoirs et là.... Le vide !

            Même pas cherché à en savoir plus, à interroger, à tout lire.

            Quand j’écris que la monnaie contient en elle même une face droit et l’autre face devoir, un simple d’esprit peut comprendre ce que cela veut dire. Je prend soin de l’expliquer aux gens supposés intelligents et pourtant, rien, personne pour vouloir comprendre. Pourquoi ? Cette fois pour la raison inverse, ils pensent à leur petite épargne et la partie droit qu’ils possèdent et veulent préserver et ainsi, défendent les riches qu’ils accusent de tous les maux. Et Dieu rigole,

            les milliardaires aussi, sans oublier les millionnaires que l’idiot Izarn trouve utile de rappeler pour me traiter de simpliste ! La bêtise humaine n’a peur de rien, surtout pas du ridicule. Surtout qu« ’il me demande si je connais les milliardaires ! Dieu se tord de rire.

            Quand une société est fondé sur la domination du droit, cela signifie que c’est celui qui possède la monnaie, donc la partie droit, qui domine et commande à tous ceux qui »disposent« de la partie devoir, donc, qui n’ont pas ou trop peu de droits en leur possession. Voilà pourquoi le système se monétise.

            Car j’explique, mais un simple d’esprit peut le comprendre facilement, sauf les gens intelligent et spirituel comme toi, qu’il n’y a pas de droit sans devoir pour le remplir. Donc, que le défaut de monnaie ne te laisse qu’avec les devoirs et comme on vit dans une société fondé sur le »bon droit« , la monnaie, ben, celui qui n’a pas d’argent, n’a qu’à obéir et remplir le devoir du droit acquis.

            Et quand on te parle de RU, sache que c’est pour faire de toi un parfait parasite social, tout comme un milliardaire, mais de l’autre extrémité, bref, ceux qu’on nomment »le lunpum prolétariat« . Autrement dit, un progres social vers les bas fond. Et qui c’est qui présente ce genre de »progrès social« , La gauche. Enfin, la main gauche du même exploiteur capitaliste.

            Et fifi qui continu à me jouer le skech »des croissants" de Fernand Raynaud, usé jusqu’à la corde

            Quand à savoir pourquoi je ne martèle pas plus, je te l’ai dit, si tu veux savoir, c’est à toi de réclamer, à toi de proposer de t’associer. Toutefois, je n’ai plus le temps d’attendre, aussi, je n’ai d’autres choix que de passer à la vitesse supérieure..


          • franc 22 janvier 23:55
            @izarn

            « Les plus rapace ne sont pas les milliardaires, mais les millionnaires »


            Remarque pertinente .

            ce sont les petits chefs et non les grands chefs qui sont le s plus autoritaires fascisants

            D’où le dicton populaire : « vaut mieux s’adresser au bon Dieu plutôt qu’à ses saints »

          • andromerde95 24 janvier 02:15

            @Hervé Hum
            trump tient ses promesses, après moins de 3 jours de présidence, il retire les usa du traité mondialiste de libre-échange transpacifique : https://www.youtube.com/watch?v=KgIsU7Avp64


          • oscar fortin oscar fortin 24 janvier 02:39

            @andromerde95 : j"espère qu’il les tiendra par rapport à America latina et de façon spéciale à Venezuela. Je viens de placer un article sur cette question dans l’espace modération. Un sujet qui devrait en intéresser plus d’un.


          • roman_garev 21 janvier 10:55

            « nous le ferons avec l’idée que c’est le droit de tout pays de mettre ses propres intérêts en avant »

            En voilà enfin un président étasunien d’avoir compris et retransmis cette idée (pourtant si simple) que Poutine essayait de porter à la connaissance des leaders mondiaux depuis 2007. Il a fallu 10 (dix) ans pour cela !

            • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 11:02

              @roman_garev : votre commentaire rejoint les objectifs de cet article qui est de relever ces engagements qui impliquent un changement d’attitude à l’endroit des autres pays. Les relever ne veut pas dire qu’il va les respecter, seul l’avenir nous le dira.


              Merci pour relever ce point très important qui le rapproche des BRICS, à tout le moins par les propos tenus.

            • roman_garev 21 janvier 11:06

              @roman_garev
              Mais il faut admettre que sans les « Kalibres » russes lancés à 2000 km cette idée aurait pu ne point se frayer le chemin dans les cervelles occidentales smiley


              Cela prouve l’affirmation géniale d’Al Capone : « On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver qu’avec un mot gentil tout seul ».

              De sorte que le mot gentil poutinien de 2007 n’a été entendu qu’après la démonstration de son revolver de 2015 smiley

            • HELIOS HELIOS 21 janvier 14:02

              @roman_garev

              il ne manque plus qu’un peu de contamination de ce discours sur le futur président de la France.... je n’ai pourtant rien entendu de tout cela dans les professions de foi des candidats de toutes nos primaires !!!



            • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 janvier 21:34

              @roman_garev

               smiley smiley smiley

              Je ne comprends pas bien : la guerre en Syrie, c’est une ingérence franco US, non smiley smiley ?
              Pourquoi y’a-t-il des « négociations » sous les bons auspices russes alors ?
              Vous négociez avec des nazis maintenant ?

              D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi, plus d’un an après la « démonstration » magistrale de 2015, tout n’est pas devenu un paradis ?


            • QAmonBra QAmonBra 21 janvier 11:08

              Merci @ oscar pour le partage.

              Le discours de D. Trump s’inscrit dans la continuité de ses arguments électoraux, jusque là donc pas de surprise et Donald est bien parti pour « révolutionner », au sens astronomique du terme, la politique des U$A.

              Je le soupçonne d’aimer son pays au point d’aller jusqu’au bout de ses idées.

              Il devra donc s’armer autant de courage que de lucidité, car les obstacles vont, comme par « magie », se multiplier au fur et à mesure qu’il rentrera dans le vif et dérangera certains, dont bon nombre sont, aujourd’hui, des « soutiens ».

              Le temps des balles magiques étant dépassé, nous entrons à présent dans celui des cancers foudroyants . . .


              • oscar fortin oscar fortin 21 janvier 13:26

                @QAmonBra : merci pour votre commentaire et l’optimisme que vous manifestez. Pour le moment, ce que va faire Trump, est une énigme. Il est possible qu’il ait la détermination d’aller jusqu’au bout de ce qu’il dit, tout comme il est possible que la réalité lui révèle des choses qui le conduisent à de l’incohérence. Pour le moment, la page est blanche.


                Bonne journée 

              • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 01:16

                @QAmonBra : Il va avoir l’hostilité mortelle de tous ceux qui profitent du système de la monsialisation : les actionnaire des entreprises qui ont délocalisé pour augmenter leurs profits, autrement dit, la classe dominante mondiale que ce système enrichit.


                Il faut savoir que ces gens cupides sont prêts à tuer froidement des millions de personnes pour prendre le contrôle des puits de pétrole de l’Irak ou de la Libye : l’Argent est un dieu exigeant.

              • roman_garev 21 janvier 11:18

                Cher Oscar, votre lien sur le discours de Trump ne marche pas (un chiffre omis è la fin du lien).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires