• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Donbass – L’armée ukrainienne tire sur plusieurs drones de (...)

Donbass – L’armée ukrainienne tire sur plusieurs drones de l’OSCE et en abat un

Hier 14 janvier 2021, l’armée ukrainienne a tiré sur les drones de la mission de surveillance de l’OSCE en plusieurs points de la ligne de front du Donbass, réussissant à en abattre un dans le sud, près de Chirokino.

JPEG

Les tirs de l’armée ukrainienne contre les drones de la mission de surveillance de l’OSCE ont commencé le 14 janvier au matin près de Yassinovataya.

Carte des tirs de l'armée ukrainienne contre un des drones de l'OSCE à Yassinovataya

«  Les combattants du 1er bataillon mécanisé de la 72e brigade ont été enregistrés en train de tirer avec des armes légères, y compris des mitrailleuses de gros calibre, sur un drone de la MSS de l’OSCE qui surveillait les violations près de la localité de Verkhnetoretskoye, » a déclaré le quartier général de la milice populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk).

D’après les informations de la milice populaire de la RPD, cinq véhicules de combat d’infanterie type BMP et deux véhicules de transport de troupes blindés se trouvaient dans la zone d’où venaient les tirs. Leur présence, en violation tant des accords de Minsk que des mesures additionnelles de contrôle du cessez-le-feu pourrait expliquer pourquoi l’armée ukrainienne a tenté d’empêcher ce drone de l’OSCE de faire son travail.

L’armée ukrainienne essaye régulièrement d’empêcher les drones de l’OSCE d’enregistrer les violations afin de continuer à faire croire publiquement qu’elle respecte les accords conclus.

Puis, plus tard dans la même journée, ce sont des soldats de la 36e brigade de marine qui ont ouvert le feu sur un drone de la mission de surveillance de l’OSCE, près du village de Chirokino, dans le sud de la RPD.

Tirs de l'armée ukrainienne ayant abattu un des drones de l'OSCE à Chirokino

« Dans la zone de responsabilité du 501e bataillon de marines de la 36e brigade des FAU, près du village de Chirokino, les soldats ukrainiens ont ouvert le feu avec des armes légères sur un drone de la mission de l’OSCE, ce qui a eu pour conséquence d’abattre le drone de la mission », a rapporté la milice populaire de la RPD.

La milice populaire de la RPD a indiqué que l’Ukraine a été informée à l’avance qu’un drone de l’OSCE survolerait cette zone. Le fait que le drone ait été détruit est donc « une autre preuve d’une provocation planifiée contre les systèmes de surveillance aérienne de la mission  » de l’OSCE, d’après la milice populaire.

Ces tirs de l’armée ukrainienne contre des drones de l’OSCE ne sont pas les seuls ni les premiers. En février 2019, l’armée ukrainienne avait abattu un drone de l’OSCE près de la RPL (République Populaire de Lougansk).

En juin 2020, l’armée ukrainienne avait détruit plusieurs caméras de surveillance de l’OSCE et tiré sur un de leurs drones. Plus récemment, le 13 janvier 2021, l’armée ukrainienne a tiré sur un drone de l’OSCE près du village de Talakovka, sans réussir à l’abattre.

La milice populaire de la RPD a dénoncé ces tirs de l’armée ukrainienne contre des drones de l’OSCE comme étant inacceptables, et a demandé aux observateurs de la mission de surveillance de mener une enquête approfondie sur tous ces faits.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Ancien GE 16 janvier 10:26

    Pour ceux qui veulent juger de la fiabilité des informations de la RPD relayé par le média « indépendant » de madame Néant je conseille la lecture du rapport de l’OSCE concernant cette journée .

    Dans le genre désinformation venant de la RPD c’est pas mal mais maladroit car ça ce débunke en 2 minutes .

    Vous noterez les brouillages de drones OSCE tentés par les séparatistes dans les zones qu’ils controlent et que madame Néant passe sous silence , sans doute par souci d’indépendance vis à vis des autorités de la DNR .

    A noter la présence de plusieurs dizaines d observateurs russes à l OSCE qui ne mettent jamais en doute la sincérité et objectivité de ces rapports .

    Le rapport de la journée :

    https://www.osce.org/files/2021-01-15%20Daily%20Report.pdf


    • Mond Mond 16 janvier 10:59

      @Ancien GE

      C’est une « journaliste embedded » , son but n’est pas de décrire objectivement les faits mais de rapporter la « vérité du Kremlin » ; c’est très différent.


    • Ancien GE 16 janvier 11:04

      @Mond C’est totalement vrai mais je pense qu’il est nécessaire de temps en temps de donner à chaque lecteur les preuves de la désinformation comme j’ai fait avec le lien du rapport de l’OSCE .

      Prochains épisodes de la désinfo :
      la prochaine attaque de l’armée ukrainienne dans le Donbass
      le prochain maidan pour renverser le gouvernement ukrainien


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 11:34

      @Ancien GE
      Les rapports de l’OSCE comme « source objective » MDR merci pour la vanne
      Ils oublient la moitié des victimes civiles de notre côté https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/donbass-l-osce-enregistre-a-peine-223400
      Ils prennent des jeunes femmes pour des garçons de 12 ans, ont même obligé une fois l’armée ukrainienne à démentir qu’un avion russe militaire avait volé dans l’espace aérien ukrainien, et j’en passe.
      Le rapport de l’OSCE confirme bien que deux de ses drones ont été pris pour cible contrairement à ce que vous racontez, et bien dans les endroits que j’ai mentionnés (Berdianske est juste à côté de Chirokino et Vassilievka est près de Yassinovataya).
      « While positioned about 700m north of Berdianske (government-controlled, 102km south of Donetsk) to conduct an announced mini-unmanned aerial vehicle (UAV)flight, the SMM heard a burst and five shots of small-arms fire at an assessed distance of 1.3km east-south-east, assessed as aimed at the UAV, which was flying about 1.7km east-south-eastof its position.*While positioned in Vasylivka (non-government-controlled, 20km north of Donetsk) to conduct an announced mini-UAV flight, the SMM heard six bursts ofsmall-arms fire at an assessed distance of 1.5km north-west, assessed as aimed at the UAV, which was flying about 1.5km north-north-westof its position. »
      Et la direction des tirs indique à chaque fois l’armée ukrainienne !!! Eh oui vous pouvez prendre ceux qui ne connaissent pas la région pour des pigeons, mais tous ceux qui savent regarder sur une carte et savent où sont chacune des localités indiquées se rendent bien compte que vous racontez des âneries.
      Le fait qu’ils prétendent avoir posé le drone à chaque coup même lorsqu’un est abattu ce n’est pas la première fois. L’OSCE a un biais pro-ukrainien connu depuis longtemps, qui biaise totalement ses rapports.
      Concernant les brouillages le rapport de l’OSCE n’indique en aucune façon qu’ils viennent de la RPD, les zones où volent ces drones sont sur la ligne de front, et les ondes de brouillage ne s’arrêtent pas à la frontière. Merci de vous être ainsi discrédité totalement une fois de plus.
      Votre phrase sur les observateurs russes au sein de l’OSCE a aussi de quoi faire rire toute personne qui sait comment fonctionne cette institution. Les observateurs n’ont pas voix au chapitre sur la sincérité et l’objectivité des rapports. Leur contrat prévoit qu’ils doivent la fermer en public !!! Les rapports ne sont d’ailleurs pas rédigés par eux, mais au bureau central de Kiev !
      La Russie quant à elle a déjà dénoncé à plusieurs reprises le manque d’objectivité des rapports de l’OSCE comme ici Lavrov https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/lavrov-l-osce-publie-des-rapports-208742 sans parler du représentant russe au sein de l’OSCE.
      Vous êtes vraiment maso pour y revenir à chaque coup vous faire humilier en public.


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 11:37

      @Mond
      MDR je ne reçois pas un kopek du Kremlin, mais continuez de prendre vos fantasmes pour la réalité, ça me fait rire. Aucun argument de fond pour prouver vos dires, juste une accusation gratuite. As usual. Purée y a pas eu d’upgrade à la fabrique de trolls pro-OTAN, toujours les mêmes conneries.


    • Guy19550 Guy19550 16 janvier 17:15

      @Ancien GE

      Vous faites probablement allusion à ceci :
      Other impediments :
      - While conducting a mini-UAV flight near Berdianske (government-controlled, 102km south of Donetsk), the Mission heard a burst and five shots of small-arms fire, assessed as aimed at the UAV (see above). The same mini-UAV experienced GPS signal interference during two other flights in the area, assessed as caused by probable jamming.7
      - While conducting a mini-UAV flight in Vasylivka (non-government-controlled, 20km north of Donetsk), the Mission heard six bursts of small-arms fire, assessed as aimed at

      7 For cases of probable jamming and jamming mentioned in this section, the interference could have originated from anywhere within the radius of kilometres from the UAVs’ positions.
      - 6 - the UAV (see above). The same mini-UAV experienced GPS signal interference in the area, assessed as caused by probable jamming.
      - An SMM mini-UAV experienced GPS signal interference, assessed as caused by probable jamming, while flying over areas near Kruta Balka (non-governmentcontrolled, 16km north of Donetsk).
      - An SMM mini-UAV experienced GPS signal interference, assessed as caused by probable jamming, while flying over areas near Yasynuvata (non-governmentcontrolled, 16km north-east of Donetsk).

      qui je le reconnais est très différent de ce que raconte Christelle. C’est évident que Christelle a d’autres sources d’information que celles de seulement de l’OSCE. Elle est sur le terrain pour se forger une opinion. Du reste il est déjà apparu assez souvent que l’OSCE fait mal son boulot avec parti pris pour les terroristes de Kiev (et oui, je n’hésite pas à mentionner où sont les terroristes), mais rassurez-vous il y en a encore bien plus de l’autre côté de l’Atlantique. 

      Je me doute que Christelle ne peut pas toujours dire ce qu’elle voudrait dire puisque d’une manière ou d’une autre, ses revenus en dépendent, mais dans l’ensemble, le boulot est bon, je ne vais certainement pas dénigrer cela. 

      Dans le fond des choses, il restera toujours un doute, ce doute je l’ai déjà eu assez souvent, mais je n’ai jamais trouvé de reproche à faire à Christelle pour cela, ne vous en déplaise. On peut lever en partie les doutes, il suffirait pour cela que les terroristes de Kiev communiquent directement avec Christelle. Cela serait même intéressant d’avoir des rapports audio et vidéo de cela.


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 18:22

      @Guy19550
      Je n’ai pas parlé des brouillages car il y en a sans arrêt, et que prouver leur origine est toujours compliqué. Par contre les deux premiers points que vous mentionnez confirment ce que j’ai dit puisqu’ils parlent bien de tirs contre leurs drones. Les localités mentionnées sont différentes mais il s’agit en fait de villages proches.
      Concernant ce que je peux dire ou pas je n’ai aucune restriction, vu (et j’insiste encore une fois) que je ne suis payée ni par la Russie ni par la RPD, mais par mes lecteurs. Donc non mes revenus ne dépendent pas de mon « silence » sur certaines choses.


    • oncle archibald 16 janvier 19:04

      @Christelle Néant : « j’insiste encore une fois, je ne suis payée ni par la Russie ni par la RPD, mais par mes lecteurs. »

      Trop drôle ! Franchement celle là est excellente ! Qui sont les lecteurs « patentés » de Christele Neant qui lui fournissent de quoi vivre en passant son temps à bavasser sur AV et sans doute quelques autres ??? Ils auraient une casquette avec une étoile rouge pour décorer que ça ne m’étonnerait pas !


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 20:44

      @oncle archibald
      Eh bien mes lecteurs « patentés » sont assez nombreux pour me fournir de quoi vivre en écrivant des articles de manière régulière et non à bavasser sur AV comme vous dites. Et désolée mais ils n’ont pas de casquette à étoile rouge. AV et bien d’autres sites fonctionnent sur le même principe et ils s’en sortent bien. C’était d’ailleurs le principe de fonctionnement de la presse avant l’invention des subventions publiques massives à la presse.


    • oncle archibald 16 janvier 22:12

      @Christelle Néant

      Ah ! La liberté de la presse en Russie et en Chine, ca fait rêver .... surtout les Russes et les Chinois.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 janvier 22:18

      @oncle archibald

      La liberté de la presse en Russie et en Chine

      Et la liberté de presse en France, on en parle ? Et la liberté de manifester pacifiquement, on en parle ? 

      Vous vivez dans un pays désormais dirigé depuis un an par trois clampins, sans aucun contrôle du parlement ni du Conseil d’État, qui sont totalement en roue libre et qui instaurent une dictature et vous nous parlez de la Russie ?

      Quand l’hôpital se fout de la charité !


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 22:32

      @oncle archibald
      La liberté de la presse en Russie, ou sa prétendue absence, fait surtout fantasmer les gens qui n’y connaissent rien (comme vous). Vous avez déjà regardé une émission de débat sur les chaînes publiques russes ? Vous avez vu le profil des différents intervenants ? Vous savez que des Ukrainiens y compris pro-Kiev (politiques, journalistes ou experts) y viennent pour débattre avec des politiques et experts Russes ?
      Vous savez que la TV russe a organisé une rencontre entre d’anciens combattants du Donbass et d’anciens combattants ukrainiens ? http://www.donbass-insider.com/fr/2019/08/26/emission-verite-de-la-tranchee-avancee-diplomatique-pour-le-donbass/
      Vous savez qu’il y a pléthore de médias de l’opposition dite « libérale » en Russie (Meduza, Dojd, etc), dont un bon paquet financés depuis l’étranger ? Sans parler de la presse communiste ou nationaliste, puisque je le rappelle ce sont les communistes et les nationalistes qui sont les opposants les plus importants à Poutine et pas monsieur 2 %, dont tout le monde se fout en Russie. 
      Avant de parler d’un sujet, merci de vous renseigner sérieusement dessus en allant voir par vous même au lieu de répéter comme un perroquet sans cervelle ce que vous raconte la presse française aux ordres.


    • Dom66 Dom66 16 janvier 15:44

      Bonjour Christelle Néant, de retour sur ce site après une longue absence, je vois avec plaisir que vous combattez toujours pour informer et pour la vérité.

      Je vous ai lu sur d’autres médias. Merci pour votre travail, bon courage, et que dieu vous garde.

      Amicalement.

      Ps : J’aimerais tant que le Donbass devienne Russe.


      • Christelle Néant Christelle Néant 16 janvier 16:38

        @Dom66
        Merci pour votre soutien. Le Donbass redeviendra russe, ce n’est qu’une question de temps.


      • Guy19550 Guy19550 17 janvier 23:34

        La liberté de la presse est quelque chose qui fera tourjours l’objet de manipulations. Quand je cherche par exemple des infos sur le North Stream II, les plus faciles à repérer sont celles du couple cowboys/ukrainiens (polonais aussi très actifs) mais si on veut en savoir plus, il vaut mieux ajouter .ru dans la recherche.

        Par exemple, les dernières trouvées, abstraction faite de celles qui émanent des pays corrompus à outrance :

        https://biznesalert.com/how-russia-and-the-balkans-tricked-the-ec-and-built-the-turkish-stream/ : l’auteur voit juste et je peux donc recommander le site.

        https://sputniknews.com/world/202101131081754372-nord-stream-2s-reported-insurance-company-vows-to-comply-with-applicable-sanctions-regulations/

        https://www.rbc.ru/politics/15/01/2021/60017fcd9a7947349e06f292

        https://www.rbc.ru/business/13/01/2021/5ffef7229a7947e3f97d4bd0

        https://tass.ru/ekonomika/10464359

        Grâce aux russes, on sait se tenir au courant de manière efficace.

        En opposition avec cela, je vous donne 4 liens Reuters parus ce weekend en rapport avec le covid :

        https://www.investing.com/news/coronavirus/portuguese-hospitals-under-pressure-as-covid19-cases-reach-record-2391137

        https://www.investing.com/news/coronavirus/thousands-march-in-vienna-against-coronavirus-restrictions-2391153

        https://www.investing.com/news/coronavirus/portugals-health-system-on-brink-of-collapse-as-covid19-cases-surge-2391397  : quasi la même chose que samedi

        https://www.investing.com/news/coronavirus/thousands-protest-in-amsterdam-against-dutch-coronavirus-lockdown-2391348  : quasi la même chose que samedi, mais cette fois-ci avec les hollandais.

        Je suis juge et parti, j’ai jugé et le marteau a frappé. Reuters a été condamné pour incitation en Europe de semer la zizanie.

        Alors franchement, je préfère traduire les articles russes et chinois plutôt que de lire les conneries des occidentaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité