• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Du Donbass au Venezuela en passant par l’Asie, la cocotte-minute (...)

Du Donbass au Venezuela en passant par l’Asie, la cocotte-minute mondiale commence à montrer des signes inquiétants de surpression

Comme je le craignais dans un article précédent, les États-Unis sont incapables de remettre en cause leur système de fonctionnement, et face à la réaction russe, au lieu de s'asseoir et de réfléchir cinq minutes aux conséquences, les néo-conservateurs ont bien sûr décidé de jouer dans la surenchère, à l'échelle globale comme à l'échelle locale.

Alors que la coalition menée par les États-Unis et les groupes terroristes soutenus par ces derniers (les soi-disant rebelles modérés) font désormais face à une défaite évidente en Syrie, grâce à l'intervention de la Russie, certains s'étaient réjouis de l'arrêt du soutien de ces groupes terroristes par la CIA. Un peut trop vite semble-t-il, puisque ces optimistes ont oublié que la CIA n'est pas la seule administration américaine à soutenir certains de ces groupes, le Pentagone aussi. Or le programme du Pentagone n'a pas été arrêté, lui.

Et ce programme du Pentagone prévoit d'utiliser les Kurdes (et de les armer) pour faire exploser la Syrie en plusieurs petits états. Pour balkaniser la Syrie. Ce faisant les États-Unis vont renforcer la défiance de la Turquie a leur égard, car Ankara considère ces groupes Kurdes comme des organisations terroristes. Ce qui risque de pousser encore plus la Turquie dans les bras de la Russie.

Pendant ce temps-là, en Asie, la Chine et l'Inde sont au bord d'un conflit dans l'Himalaya, au risque de faire voler en éclat la plate-forme des BRICS et l'OCS, et les États-Unis menacent de plus en plus ouvertement la Corée du Nord. La dernière déclaration américaine annonce même que le président Trump serait prêt à une intervention militaire pour régler le problème nord-coréen. De quoi donner des insomnies à ceux qui craignent l'éclatement d'un conflit en Asie.

En Europe, l'Allemagne persiste et signe dans sa volonté de contrecarrer les dernières sanctions américaines contre la Russie. Après avoir dénoncé l'illégalité de ces sanctions dont la portée serait extra-territoriale, l'Allemagne appelle carrément à prendre des mesures de rétorsion. Ou comment à force de taper sur son chien, les États-Unis risquent bien de se faire mordre la main par ce dernier, jusque là si obéissant. Ou de voir l'UE se disloquer plus vite que prévu, lorsque chacun tirera la couverture à lui pour essayer de s'en sortir.

Le genre de situation à laquelle on assiste en Ukraine. Après avoir privé Saakachvili de sa nationalité ukrainienne, Porochenko règle ses comptes avec Avakov, le ministre de l'Intérieur ukrainien. Résultat plusieurs fonctionnaires du ministère de l'Intérieur ont été arrêtés, et certains sont déjà mis en accusation.

Sentant qu'il est sur un siège éjectable, Avakov doit venir visiter ses unités de la Garde Nationale présentes dans la zone de l'OAT le 5 août. D'après certaines sources au sein du quartier général de la Garde Nationale ukrainienne, Avakov prévoit de donner l'ordre à cette dernière de se rendre à Kiev très rapidement pour mener un coup d'état si jamais il était limogé par Porochenko.

Dans cette ambiance ante-Maïdan 3.0, un certain nombre d'unités néo-nazies qui s'étaient retirées du front y ont été renvoyées (entre autre Secteur Droit), pour les empêcher de remonter vers Kiev et multiplier les provocations. Le but étant d'occuper les néo-nazis et la population ukrainienne du même coup en ranimant la guerre dans le Donbass.

Et ce alors que la hausse désormais continue des bombardements quotidiens a déjà fait sept morts et neuf blessés la semaine passée en République Populaire de Donetsk (RPD). Depuis le début de l'année, le décompte macabre en est désormais à 189 morts et 451 blessés en RPD, auxquels il faut rajouter deux soldats de la RPD morts ces dernières 24 h suite à l'arrivée de nouveaux snipers ukrainiens. Ces quatre derniers jours le nombre de violations du cessez-le-feu par l'armée ukrainienne ne passe plus en dessous des 54 par jour.

À Lougansk, c'est de nouveau par des méthodes terroristes que Kiev a décidé de provoquer. Cette fois c'est le monument dédié à ceux qui sont morts en défendant la République Populaire de Lougansk (RPL) qui a été visé par une bombe, qui a explosé à deux heures du matin, heureusement sans faire de victimes. Le monument par contre est presque totalement détruit.

Mais pour Washington, le bilan ne semble pas suffisant, puisque les faucons du Pentagone ont décidé de remettre le couvert avec l'idée lumineuse de fournir des armes létales (soi-disant défensives) à l'armée ukrainienne. Au vu de l'hystérie russophobe qui règne de Washington à Kiev, la Russie a émis un avertissement concernant cette potentielle livraison d'armes aux Forces Armées Ukrainiennes.

« Nous croyons que toutes les parties, en particulier les pays qui revendiquent un rôle dans le règlement de la situation, doivent éviter de s'engager dans des actions susceptibles de provoquer une augmentation des tensions dans une région aussi difficile », a déclaré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

Parallèlement au retour de ce vieux serpent de mer qui hante les relations russo-américaines depuis trois ans, Kiev envoie de plus en plus d'armement lourd près de la ligne de front. Montrant ainsi que sa volonté de réintégrer le Donbass est tout sauf pacifique. Cette nouvelle hausse des tensions est comme souvent, liée à l'agenda international, alors qu'une nouvelle réunion doit avoir lieu à Minsk demain, le 2 août.

La reprise du conflit serait un bon moyen pour Kiev de maintenir de force sur le front les presque 1 200 soldats qui ont demandé à quitter l'armée, et surtout de cacher à la population l'étendue du désastre dans le pays. Car avec un niveau de dette qui atteint cette année 80 % du PIB de l'Ukraine, la liquidation de bon nombre d'entreprises publiques, et l'effondrement de l'industrie, même les journalistes ukrainiens tirent la sonnette d'alarme et disent ouvertement que l'économie du pays fonce droit dans le gouffre.

Ces journalistes en viennent même à dire que la seule chose qui sauve l'Ukraine (et son seul espoir) ce sont ses habitants qui émigrent à l'étranger et envoient de l'argent au pays pour aider leur famille. Des sommes d'argent non négligeables puisqu'elles représentent 20 % des revenus annuels de l'état et 7 % du PIB !!! Une partie non négligeable du PIB de l'Ukraine est obtenue grâce au fait que le pays est un enfer dont ses habitants veulent à tout prix se sauver.

Pour sortir le pays de l'impasse il faudrait lancer un véritable plan de redressement économique, mais les autorités ukrainiennes actuelles en sont incapables, et préfèrent offrir des cancans politiques en pâture à la population pour la distraire, ou lancer une véritable traque à toutes les voix discordantes.

En effet, dans la droite ligne de l'idéologie nazie à laquelle beaucoup de politiciens ukrainiens actuels se réfèrent, le projet Mirotvorets (ce site internet qui liste les « séparatistes » en Ukraine, même les journalistes et les enfants de 10 ans) va être étendu grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, afin de faciliter la traque (et l'élimination) de toute personne qui ne pense pas comme il faut en Ukraine.

Des auteurs et journalistes comme Oles Bouzina ont déjà payé de leur vie leurs tentatives de dire la vérité sur ce qui se passe en Ukraine. Cette fois, les néo-nazis ukrainiens passent à la vitesse supérieure, en industrialisant littéralement cette chasse aux dissidents. Si ce procédé vous rappelle certains événements historiques ayant eu lieu en Allemagne dans les années 30, le côté technologique en moins, ce n'est pas une coïncidence fortuite.

Et alors que les conséquences du Maïdan 2.0 en Ukraine n'ont pas fini d'enflammer le continent européen, les États-Unis rejouent la même partition au Venezuela, à coup de manifestations violentes d'une « opposition » qui ressemblent fort à celles que l'on a vues sur la place de l'Indépendance à Kiev. Le tout avec le soutien même pas caché de la CIA.

Venezuela vs Ukraine

Essayant contrer la course des événements, le président Maduro a lancé la création d'une assemblée constituante. Le vote qui a permis sa mise sur pied, a bien sûr été boycotté dans la violence par la soi-disant opposition, qui ne veut qu'une chose, comme à Kiev en 2013-2014 : provoquer un coup d'état et prendre le pouvoir par la force. D'ailleurs, suite à ce vote qui a été une réussite pour le parti de Maduro, bien sûr, les États-Unis et plusieurs pays de l'UE l'ont déclaré illégitime, et Washington a adopté des sanctions contre le président Maduro. Là encore, la Russie a joué le rôle de la voix de la raison, en appelant chacun de ces pays à cessez de jeter de l'huile sur le feu.

Les États-Unis sont en pleine chute libre. Ils sont en train de perdre leur position hégémonique. Et plutôt que de l'admettre, et d'opter pour une politique pragmatique, ils ont décidé d'entraîner tout le monde par le fond avec eux. Après eux le déluge ! Et tant pis si tout le monde y passe avec eux.

Il est temps que les peuples européens se réveillent et se révoltent contre cette course folle des événements, avant qu'il ne soit trop tard. Avant que les vivants ne finissent par envier les morts.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 2 août 08:47

    Quelques éclairs de lucidité mais aussi, des incohérences idéologiques.

    Oui, l’Empire étasunien est sur le déclin. Trump n’est qu’un épiphénomène. Ses outrances et le désordre qu’il crée ne font que dissimuler l’essentiel, la régression sociale et économique, retardée mais non arrêtée, par l’endettement.

    Dès que Trump sera expulsé du pouvoir, soit par un coup d’état institutionnel, soit après les prochaines élections, les européens remettront muselières et colliers.

    Dans les incohérences, l’auteur défend l’insurrection des Russes au Dombass mais refuse aux Kurdes la création de leur état sur leurs terres.

    Cela provient d’une ignorance profonde de l’histoire du Moyen-Orient et notamment de l’histoire du tracé artificiel des frontières par les Anglais et les Français après leur victoire sur l’empire Ottoman.

    Il est vrai qu’il est difficile d’être à la fois un propagandiste, un journaliste et un historien.


    • Lugsama Lugsama 2 août 09:02

      @Daniel Roux

      La puissance des USA n’est en déclin que relativement à la montée des nouveaux blocs. Et encore militairement ils mennent toujours la danse et le dollar reste la référence mondial. Le déclin c’est les nations européennes qui se regroupent pour peser et surtout la Russie.


    • lejules lejules 2 août 12:13

      @Daniel Roux
      « l’auteur défend l’insurrection des Russes au Dombass mais refuse aux Kurdes la création de leur état sur leurs terres. »
      j’ai cru comprendre que les kurdes sont un peu comme les gens du voyage ; les uns parlent roumain d’autre espagnol ou d’autres langues encore. on ne peut pas dire que les gens du voyage forment une nation et pourtant. . Les kurdes parlent de multiple langues Ils ne sont pas unis.. certain se considèrent comme citoyen a part entière de la Syrie d’autre de l’Iran et certaine faction non des moindres sont pro communiste.peut on les considérer comme une nation avec des terres. j’en doute Pour moi le Kurdistan est une notion inventé par les occidentaux pour servir leurs intérêts.


    • Charly83 2 août 12:28

      @Daniel Roux C’est déjà bien de reconnaître qu’il y a un empire étasunien. Et un éclair de lucidité, un ! C’est bien également de reconnaître que le régime des USA n’est pas une démocratie puisque le président élu par le peuple est sous la menace d’un coup d’Etat institutionnel, et donc d’une entourloupe de l’Etat profond. Et un deuxième éclair de lucidité !

      Quant aux incohérences vous n’êtes pas en reste : les Kurdes sur leurs terres ? Sur quelles terres ??? En Syrie, ce sont des immigrés ! Tracé artificiel des frontières, peut-être, mais surtout quand cela concerne la Syrie. Quid du tracé on ne peut plus artificiel que constitue l’existence d’Israel ?
      Bref, le propagandiste ici c’est vous. Propagandiste qui s’ignore mais cela n’en fait pas moins de vous un propagandiste.

    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 2 août 12:47

      @Lugsama

      La puissance des USA n’est en déclin que relativement à la montée des nouveaux blocs.

      C’est exact, mais en partie, car la puissance des USA décline depuis la Première guerre du Golfe. Lentement, mais sûrement. Et le cahier de route pour mener à nulle part des néo-conservateurs, n’ont été mis en place que pour pallier justement à ce commencement d’une chute de l’Empire : i-né-luc-table.

      Il se trouve que l’émergence de Poutine, et ce qui n’était pas prévu par l’oncle Sam, sa capacité à tenir tête est une belle pierre dans la chaussure du Grand PIcsou Mondial.

      Les USA sont en déclin, et c’est la raison pour laquelle le billet vert vaut pinuts, il ne peut se maintenir que grâce à la planche à billets, et non, le dollar n’est plus la référence mondiale. La Chine rachète tout l’or « physique » qu’elle trouve. La nouvelle force des échanges commerciaux mondiaux passe par la Nouvelle Route de la Soie et évitera désormais l’Axe trilatéral, US-Europe-Japon. Que devient le Japon, au fait ?


    • Lugsama Lugsama 2 août 13:42

      @Nicole Cheverney

      Les USA ne sont pas en déclin, c’est leur influence qui est en déclin par l’émergence de géant nouveaux, leur chute n’est que dans votre tête. Poutine se sert du pouvoir de nuisance de ce qu’il reste de l’armé russe, mais la Russie c’est un PIB équivalent a l’Italie. Ce n’est pas une puissance d’avenir, et Poutine n’est pas éternel non plus.

      Le billet vert est la monnaie de référence dans le monde, les monnaies ne se base plus sur l’or depuis longtemps, vous devez confondre avec le Bolivare dont le taux dechange viens de tomber... en dessous de la monnaie virtuel du jeu de Worl of Warcraft..

    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 14:31

      @Daniel Roux
      Je vous renvoie le compliment : Il est vrai qu’il est difficile d’être à la fois un troll et de savoir lire.
      Retournez en cours de CP-CE1, allez réapprendre à lire et ensuite relisez mon article et ensuite seulement venez commenter. Parce que vous me reprochez des incohérences qui ne se trouvent que dans votre tête. Pas dans mon texte.


    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 14:36

      @Lugsama
      Les USA sont en déclin ne vous en déplaise. Dette abyssale, 44 millions de personnes aux food stamps, nouvelle bulle financière en cours, désindustrialisation du pays, traficage monstre des chiffres du chômage, etc etc etc.
      L’armée russe s’est modernisée et vite, et affiche des victoires au compteur alors que toutes les dernières guerres des USA se sont soldées par des échecs cuisants. Le billet vert n’est la référence que grâce au système des pétrodollar que les USA ont imposé à une époque. En sortant de ce système, le dollar ne vaudra même pas le prix d’une feuille de papier toilette.
      Avant de pointer du doigt les autres comme étant des propagandistes ou autres, commencez par enlever la couche épaisse d’idéologie qui vous cache la vue. Cela vous empêche de voir la réalité.


    • Franko 2 août 15:47

      @Christelle Néant Faut pas vous inquiéter. Le monde est plein d’incohérents (malheureusement trop nombreux) qui ont perdu leur pouvoir de pensée et par conséquent écrivent et parlent de n’importe quoi, ce qui est en fait « incohérence »..


    • Lugsama Lugsama 2 août 15:56

      @Christelle Néant

      Vous vivez dans votre monde ou le Dollar ne vaut rien et les USA sont en déclin, super pour vous. 

      Sauf que les USA dominent toujours le monde technologues, intellectuel et culturel, le dollar est la monnaie la plus importante du monde et non, l’armée russe est toute petite face à l’US Army, comme toutes les armées du monde, sans parler de l’OTAN.

      Quelle victoire affiche l’armée russe d’ailleurs ? L’invasion de la géorgie ? De l’Ukraine ? Les bombardement de rebelles en Syrie ? Elle n’a battu que de grandes puissances surarmé dite donc...

      Apès vous pouvez vous inventer vos histoires, si dans votre tête les USA s’écroulent tant mieux pour vous bien que je ne voit pas ce que vous apporte ces mensonges à votre vie..

    • La mouche du coche La mouche du coche 2 août 16:08

      Concernant la guerre en Ukraine, l’analyse de M. Hillard semble être la bonne. Il dit que l’Ukraine est en guerre parce qu’elle représente pour les juifs une seconde Judée à reconquérir. Or j’ai une connaissance qui m’assure avoir vu arriver à l’aéroport de la capitale des avions remplis de juifs orthodoxes venant d’Israël, en transit pour s’installer en Ukraine.


    • bubu123 2 août 16:10

      @Lugsama


      ça vous arrive d’y aller au usa de temps en temps ? 

    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 16:14

      @Lugsama
      Vous vivez dans votre monde où le dollar vaut plus que du papier toilette, et les USA dominent le monde. Super pour vous. Je vais vous dire ce que j’ai déjà dit à d’autres : croyez à vos fables pour enfants. La chute sera dure.
      L’armée russe a gagné en Tchétchénie, elle a défendu l’Ossétie du Sud avec succès contre l’agression de l’armée Géorgienne (eh oui cette agression était illégale et l’armée géorgienne a commis de nombreux crimes de guerre en bombardant volontairement des quartiers civils en pleine nuit, ainsi que les casernes des casques bleus russes qui étaient là sur mandat de l’ONU !!!), armée qu’elle a anéanti en quelques jours à peine, elle a fait reculé les islamistes et groupes terroristes en Syrie, là où la coalition menée par la si grande armée des USA piétinait depuis des années. Ils sont où les succès de l’armée américaine contre de grandes puissances surarmées ? réponse : Il n’y en a aucune.
      Les USA s’attaquent toujours à de petits pays sans défense sérieuse. Et même comme çà ça se termine souvent mal, l’Afghanistan fut un bourbier, l’Irak aussi, la Syrie n’en parlons pas, si on remonte au Vietnam etc là c’est la déculottée. Quant à la WWII c’est l’armée rouge qui a fait le plus gros du boulot et a détruit le plus gros de l’armée nazie. Pas les américains.
      Alors vous pouvez vous inventer vos histoires de GI Joe surpuissant, en vrai l’armée américaine engloutit une part phénoménale du PIB des USA et n’est même pas foutue de faire reculer Daech sans l’aide de la Russie.
      Bienvenue dans la réalité.


    • Lugsama Lugsama 2 août 16:32

      @Christelle Néant

      Jusqu’a présent c’est l’alliance Irako-américaine qui fait tomber DAESH ville par ville, les russes ont protégés leur base militaire en Syrie et ont arrêté d’intervenir.

      Mais c’est bien ce que je dit, vous vivez dans un monde parralèle, tant mieux pour vous si ça satisfait vos délire anti-américain.

      Si on remonte on pourlait aussi parlez de la déculotté des russes en Afghanistan et dans la guerre froide.. mais moi je n’ai jamais parlez des invasions US au passage..

      Reste que l’armée russe est une naine face à l’US Army et ça semble vous irriter fortement, c’est amusant. Pour votre information l’armée US engloutit moins de PIB que ne le fait la Russie maintenant, et 3-4% ne me semble pas si « phénoménal », mais continuer a vivre dans votre monde ou la Russie reste une grande puissance, les USA ne sont plus rien, le dollar une monnaie tellement inutile qu’on l’utilise en Russie.. c’est drôle a observer.

    • Lugsama Lugsama 2 août 16:33

      @La mouche du coche

      Hillard porte bien son nom.

    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 18:23

      @Lugsama
      L’alliance Irako-américaine ??? Mais morte de rire, non mais sérieux.... Je sais pas ce que vous prenez mais c’est de la bonne. L’armée irakienne est pas en Syrie mon vieux. Redescendez sur terre. Grâce aux Russes l’armée Syrienne a repris une grande partie de son territoire, allez consulter une carte au lieu de raconter des âneries. C’est pas la coalition Irako-Syrienne qui a libéré Alep-Est, Palmyre, etc.
      Merci de vous être grillé totalement tout seul en un commentaire.
      Pour le reste oui celui qui plane sec c’est vous. Mais continuez à croire à la « grande armée » américaine. Je vous l’ai dit, celui pour qui la chute sera dure c’est vous. Moi je regarde la réalité pas les contes de fées. Le dollar est en circulation partout à cause de son rôle en tant que pétrodollar. Pourquoi croyez-vous que la Russie et la Chine se débarrassent du dollar ?
      https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/PETROLE-La-Russie-entend-signer-la-mort-du-Petrodollar—22309678/
      https://or-argent.eu/sur-la-mort-du-petrodollar-et-ce-qui-le-remplacera/
      Eh oui, encore un qui prend ses fantasmes pour la réalité. Les USA ne tiennent que grâce à ce rôle du dollar. Quand le pétrodollar sera enterré, les USA finiront de couler. Leurs guerres actuelles par procuration un peu partout sont des guerres pour les ressources et pour maintenir leur hégémonie encore un peu. Tous les empires s’effondrent un jour. Aucun n’est éternel. Désolée de devoir vous apprendre cela.


    • Lugsama Lugsama 2 août 18:51

      @Christelle Néant

      Les USA sont des géants face à la Russie, la Russie utilise le dollar, comme tous les pays du monde, qui utilise les roubles ? smiley

      Technologiqument, militairement, politiquement, culturellement, économiquement les USA enterre la Russie. Ces pays ne joue même pas dans le même court, et vous le savez bien.

      Et je répète, c’est bien les irakiens soutenu par les USA qui principalement font reculer DAESH. Les russes ont annoncés leur retrait il y a bien longtemps et la guerre est loin d’être fini.

      Vous pouvez continuer a phantasmer comme un crûche sur Agoravox sur la chute des USA, les USA sont en croissance, la Russie en récession. CQFD.
      Comme on dit les chiens aboient la caravane passe.

    • JC_Lavau JC_Lavau 2 août 19:19

      @Lugsama : « les USA sont en croissance ». Wow !

      On comprend ton courage : tu es certain que l’occupant va gagner la guerre.

    • Lugsama Lugsama 2 août 19:38

      @JC_Lavau

      Qui est occupant de quoi ?

    • Osis Osis 2 août 20:03

      @Lugsama

       

       vous rendez vous compte que vous vous ridiculisez ?

       

       


    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 20:18

      @Lugsama
      La Chine utilise le rouble dans ses contrats gaziers avec la Russie, et non le dollar. Les clous sont en train d’être plantés dans le cercueil du pétrodollar, les experts sérieux le disent depuis des années.
      Pourquoi les USA sont obligés d’acheter des moteurs de fusée à la Russie s’ils sont si technologiquement supérieurs ? Pourquoi le T-14 Armata est le meilleur char d’assaut à l’heure actuelle ? Pourquoi le Donald Cook a fait demi-tour face à la Crimée en 2014 quand le système anti-navires installé par les russes s’est activé et a ciblé le bâtiment américain ? Pourquoi le moteur de recherche russe Yandex a été créé un an avant Google, l’américain ? Sans parler de Kaspersky (russe) qui fait partie des 100 entreprises européennes jouant un rôle de premier plan dans l’innovation et la technologie.
      Militairement, quand on se fait botter le cul comme en Irak, en Syrie, au Vietnam, etc, on la ramène pas. Mais vraiment pas.
      Vos délires sur le recul de Daech sont justes hallucinants. Ouvrez autre chose que Le Monde ou Libé pour vous informer, parce que là ça devient pathétique. Les Russes sont loin de s’être retirés, ils continuent la lutte mais à voilure réduite vu que leur action a permis à l’armée syrienne de récupérer une bonne partie de son territoire, et qu’elle a donc moins besoin de la Russie pour continuer le travail maintenant. https://fr.sputniknews.com/defense/201707261032380885-syrie-bombardier-frappe/
      https://fr.sputniknews.com/international/201707261032391891-unites-police-militaire-russe-syrie/
      https://fr.sputniknews.com/international/201707261032388963-russie-poutine-ratification-protocole-groupe-aerien-syrie/
      Les USA n’ont rien foutu pendant des années, et grâce à cette inaction Daech a grandi de façon incontrôlable. Sans l’action de la Russie, la Syrie tombait et l’Irak avec dans la foulée.
      Sur le plan politique, un pays comme les USA où le débat politique vole au ras des pâquerettes et où la campagne présidentielle a principalement tourné autour d’un seul sujet : la soi-disant ingérence russe dans les élections, n’a aucune leçon à donner à qui que ce soit là dessus.
      Culturellement et économiquement, les USA sont un désastre. Mais bon vous êtes tellement aveuglé qu’il est impossible de vous faire entendre raison.
      Vous pouvez continuer à fantasmer comme l’idiot du village sur Agoravox sur la soi-disant supériorité des USA, ces derniers se cassent la figure et la Russie au contraire récupère malgré les sanctions http://www.boursier.com/actualites/macroeconomie/l-economie-russe-poursuit-son-lent-redressement-727891.html et sa dette, elle, n’est pas stratosphérique contrairement à celle des USA. CQFD.


    • Christelle Néant Christelle Néant 2 août 20:37

      @Lugsama
      Encore une preuve que la Russie a fait du très bon boulot en Syrie, la France a essayé de s’attribuer ses succès : https://fr.sputniknews.com/international/201602091021600945-france2-video-attribuation-frappes-russes/
      Tout aussi ridicule que vos tentative d’attribuer aux USA la même chose.


    • Oceane 2 août 21:05

      @Lugsama Thomas,

      « L’impuissance de la puissance ».

      A trop tirer sur la corde, elle finit par casser. Voilà où en sont les héritiers de Hitler, partout où ils sont dans le monde.

      Il semblerait que le Yuan circulera désormais en zone Cemac (Afrique Centrale) avec le franc des colonies françaises.


    • Oceane 2 août 21:12

      @Charly83

      « Quid du tracé on ne peut plus artificiel que constitue l’existence d’Israël ? »

      Très bonne question. Certains oublient toujours que le mensonge a de courtes jambes.


    • Lugsama Lugsama 2 août 21:20

      Un preuve venant de spoutnik news .. bah voyons.

      Vous pouvez toujours contesté la réalité, là Russie ne joue pas dans la même court, son budget militaire est même inférieur à la France ou le RU maintenant. C’es dire le déclin..

      Le Dollar est la monnaie central du système économique mondial et vous serez enterré que ce sera toujours là puissance dominante. Après vous pouvez squatter sputnik et RT pour vous convaincre que la Russie est une grande puissance, les dollar une monnaie morte et je ne sait quel autre fadaises, ça ne changera pas le monde : la Russie est une naine face aux USA, la Chine et ce que seront bientôt le Brésil, l’Inde etc..


    • Oceane 2 août 21:28

      @Lugsama Thomas

      Les Usa sont en guerre d’agression depuis plus de deux siècles, et toujours contre des États faibles. Le Viêtnam a montré qu’avec la volonté et la résilience, les peuples peuvent plus qu’ils ne se croyaient capables. La première défaite des Usa est qu’ils apparaissent nus et hideux aux yeux des peuples jusqu’ici soumis. C’est de cela qu’il faut avoir peur et non de la puissance militaire ou économique d’un géant qui n’impressionne plus grand monde, à part certains caniches.


    • JC_Lavau JC_Lavau 2 août 22:32

      @Lugsama. Wow ! Quel courage ! Tu demeures convaincu que la puissance occupante vaincra et qu’il faut demeurer son kollabo.


    • Lugsama Lugsama 2 août 22:55

      @JC_Lavau

      Votre racisme anti-américain primaire est d’un ridicule.. Ça doit pas être facile de vivre dans un monde comme le votre..

      Ensuite je vois pas bien ce que viens faire l’occupation et la collaboration ici, si vous êtes assez débiles pour vous croire sous occupation américaine ça ne m’intéresse pas, parlez aux mongolito complotistes de services..

    • mmbbb 2 août 23:10

      @Lugsama les USA comme le souligne Poutine consacrent 590 milliards de dollars pour leur budget militaire Ou est le danger ? . Par ailleurs ils sont tres dispendieux, Il n y a que cette nation qui peut produire des F 22 et F 35 dont le cout de developpement est completement delirant. Le resultat n est pas forcement au rendez vous, le F 35 a de grosses lacunes , Pierre Sprey un des ingenieurs du F 16 n a pas de mots assez dur pour cet avion . D ailleurs le F 35 n a pas resiste au F 16 en combat tournoyant un comble C ’est un fer a repasser ( voir l avion au bourget ) . Un comble Les americains ont crée toutes les armes inimaginables et les plus destructrices Une ingenierie de la mort dont ils servent impunément au detriment de la diplomatie Ils ne savent q employer les armes . Par ailleurs une nation qui doit toujours avoir un ennemi voir la russophobie dans les medias US et le delire de Mme Clinton Je doute de la sante mentale de ces dirigeants des vrais nevroses du bulbe . Tant que les americains pourront faire financer leur deficit par les autres nations cela marchera.. Tant que le dollar sera une monnaie d echanges aussi Tout le monde sait que le dollar n ’est qu une monnaie papier Quant a la Russie, elle a su rénover son armee et ce sont les amerloques qui sont a l origine de ce rearmement . Les Russes ont de bons ingenieurs et si ils balancent un missile TOPOL la defense americaine ne sera pas efficace .Quant aux Chinois ils ne sont pas plus cons , ils developpent des missiles hypersoniques specialisés dans la destrcution des portes avions, Donc les portes avions US seront vulnérables au large des cotes chinoises.


    • Christelle Néant Christelle Néant 3 août 05:51

      @Lugsama
      Et pourtant avec son budget inférieur, l’armée russe est la deuxième armée au monde, loin devant la France (5e) ou le Royaume-Uni (6e). Eh oui. Ce que vous appelez une armée naine n’a rien de naine du tout, sinon cela fait longtemps que les USA auraient attaqué frontalement la Russie, comme ils l’ont fait en Afghanistan, en Irak, ou en Libye. Donc vos délires de déclin de l’armée russe, juste à mourir de rire.
      Le reste de votre pseudo analyse économique montre que vous n’avez aucune connaissance dans le domaine. Continuez de croire au dollar surpuissant ad vitam æternam. Je vous l’ai dit, c’est pour vous que la chute sera terrible.


    • Christelle Néant Christelle Néant 3 août 06:00

      @Lugsama
      Bis, concernant la preuve venant de Sputnik, voilà les images venant de France2 reprises par RT : https://www.youtube.com/watch?v=Dqoid_xz9Zk
      Agence info libre http://www.agenceinfolibre.fr/france-2-utilise-des-images-de-frappes-russes-pour-illustrer-des-images-de-frappes-de-la-coalition/
      Réseau Internaitonal http://reseauinternational.net/mensonges-mediatiques-france-2-utilise-des-images-russes-pour-illustrer-des-frappes-francaises-en-syrie/
      Vous avez la preuve sous le nez, que la France s’est attribuée les succès russes. J’attends vos excuses.


    • Lugsama Lugsama 3 août 13:32

      @Christelle Néant

      Des excuses pour ? Qu’est-ce que prouveraient l’utilisation d’images d’illustrations russes ?? Vous êtes comme tout les mongolitos complotistes, vous expliquez tous avec des anecdotes. C’est bien les seuls interessé par ce « scandal »..

      Reste que ce sont les Irakiens soutenu par les américains qui combattent DAESH, les russes ayant une armée suranée avec des force de projection faible.

    • Lugsama Lugsama 3 août 13:48

      @Christelle Néant

      La Russie deuxième armée dans le monde déjà ça se discute en 2017 avec la monté de la Chine, et ne vous en déplaise elle est en déclin. Et elle à déjà bien fortement décliné, c’est un fait historique, pas une opinion.

      L’armée russe est pléthorique mais surannée, elle n’a pas de capacités de projection, elle a de gros retards technologiques face aux occidentaux, les russes ne le cache pas et s’inquiètent pour l’avenir de leurs exportations militaires..

      L’armée russe en soi n’a rien d’une naine, sauf face aux USA, mais c’est le cas de tous les pays du monde.

    • Christelle Néant Christelle Néant 3 août 14:47

      @Lugsama
      Non ce ne sont pas des images d’illustration. Quand on parle des frappes de la coalition occidentale et qu’on montre les films des frappes russes, c’est qu’on a soit même rien à montrer ou plein de choses à cacher. Donc remballez vos insultes sur les mongolitos complotistes. Parce que quand on ne sait pas faire 1+1=2 comme vous, avant de pointer les autres du doigt vous feriez mieux de vous regarder dans le miroir.
      Et ce n’est pas en répétant sans preuve aucune votre assertion sur les grands succès de l’armée irakienne aidée par les américains que vous allez convaincre qui ce soit ici. Sauf les trolls dans votre genre.
      Enfin concernant la force de projection russe, elle est très largement suffisante pour mener à bien les missions qu’elle s’est attribuées. La preuve en images (et l’armée irakienne n’est pas en Syrie, et l’armée américaine frappait déjà en Syrie avant l’intervention russe, sans aucun succès) :
      2015-2016 http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user5/imageroot/2016/09 /14/syria%20war%20map.jpg
      fin juin 2017 https://en.wikipedia.org/wiki/Syrian_Civil_War#/media/File:Syrian_Civil_War_map.svg
      Et au mois de juillet https://4.bp.blogspot.com/-38DSVnWpZm0/WXE1pldcXjI/AAAAAAAAIhY/PO4Wd5_eXFMrl7RVUaUD4k0KG6McCcKDgC LcBGAs/s1600/Russian%2BAirstrikes%2Bin%2BSyria%2BJune%2B8%2B-%2BJuly%2B16%2BLOW%2BRES%2B2-01-01.jpg


    • Christelle Néant Christelle Néant 3 août 15:09

      @Lugsama
      Eh non en 2017, la place de l’armée russe ca ne se discute pas http://www.globalfirepower.com/countries-listing.asp
      Elle est bien seconde et pas du tout en déclin ne vous en déplaise. Ce que vous assénez comme des faits historiques sont bel et bien votre opinion, et dénuée de fondement en plus. L’armée russe se modernise et se professionnalise depuis des années, depuis l’accession de Poutine au pouvoir plus être plus exacte. Et il est encore prévu de moderniser à 70% les armes des forces terrestres russes d’ici 2020.
      Les développements des dernières années de l’armement russe le prouvent aussi amplement : S-400 puis S-500, T-14 Armata, T-50, RS-24 Iars, etc etc etc. De l’armement que la Russie n’a aucun mal à vendre. Hélicoptères vendus à l’Égypte pour remplir les Mistrals qu’elle a acheté à la France, alors que les Polonais qui nous avaient promis d’acheter des hélicoptères français pour compenser la non livraison des Mistral ont finalement acheté des hélicoptères américains en bons toutous qu’ils sont. La Turquie elle-même a acheté des S-400 russes.
      Concernant les capacités de projection, la Russie n’a pas besoin d’avoir des capacités de projection pléthoriques comme les USA puisque sa doctrine militaire est principalement défensive et non offensive. Mais bon vous demander de connaître les dossiers sur lesquels vous commentez semble hors de votre portée.
      Les faits sont têtus, et malheureusement pour vous, ils ne vont pas dans le sens de vos délires.


    • Lugsama Lugsama 3 août 15:22

      @Néant

      Continuer à nier l’évidence si ça vous plait ça ne changera pas la réalité du monde.

      Les fait sont têtus oui, et il vous donnent tord sur tout la ligne mais resté dans votre petit monde.


    • Christelle Néant Christelle Néant 3 août 15:25

      @Lugsama
      Le seul qui nie les faits, prouvés, sourcés, etc c’est vous monsieur. L’inversion accusatoire ça ne marche pas ici. Désolée.


    • Lugsama Lugsama 4 août 01:22

      @Christelle Néant

      C’est pourtant toue ce qur vous avez, mais bon..


    • Christelle Néant Christelle Néant 4 août 11:06

      @Lugsama
      Eh non je viens avec des faits, des sources, des arguments. Mais bon soit vous ne savez pas lire, soit il est temps pour vous d’aller chez un opticien.


    • Vraidrapo 4 août 12:34

      @Daniel Roux
      Cela provient d’une ignorance profonde de l’histoire du Moyen-Orient et notamment de l’histoire du tracé artificiel des frontières par les Anglais et les Français après leur victoire sur l’empire Ottoman

      J’aimerais savoir ce que vous sous-entendez par là... comme je pense avoir quelque lumière sur la question....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires