• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Empoisonnement de Navalny au Novitchok – Monsieur 2 % défie les lois (...)

Empoisonnement de Navalny au Novitchok – Monsieur 2 % défie les lois de la chimie

Douze jours après son arrivé en Allemagne, Berlin a finalement annoncé mercredi qu’Alexeï Navalny aurait été empoisonné avec le fameux poison neurotoxique Novitchok, déjà évoqué dans l’affaire Skripal. Sauf que comme dans l’affaire de Salisbury, l’histoire officielle concernant ce qui est arrivé à « monsieur 2 % » défie les lois de la chimie, de la biochimie, et de la logique.

JPEG

Je ne reviendrai pas sur l’appellation absurde de « principal opposant à Vladimir Poutine » que toute la presse occidentale colle à Navalny en dépit du bon sens. Il suffit de voir son taux de soutien ridicule au sein de la population russe (2 % selon le dernier sondage Levada) et voir que Jirinovksi est loin devant lui, pour se rendre compte que ce cher Alexeï ne représente en rien une menace pour le Président russe.

Une fois cette évidence qui, semble-t-il, devait être énoncée vu le nombre de personnes qui continuent de gober cette ânerie, est dite, passons maintenant au dernier délire en date concernant « Monsieur 2 % ».

Navalny et FBK dans la tourmente financière après avoir perdu un procès en diffamation

Alexeï Navalny a beau être adulé à l’ouest, en réalité ce monsieur est un escroc, condamné plusieurs fois en Russie (entre autre dans l’affaire Yves Rocher). De plus en 2019, une cour l’a reconnu coupable avec Lioubov Sobol et l’organisation qu’il a montée, FBK (Fond de Lutte contre la Corruption) de diffamation contre une société assurant l’approvisionnement des cantines scolaires à Moscou (Moskovski Chkolnik). La société ayant perdu son contrat à cause de ces diffamations, la cour a condamné Navalny, Sobol et FBK à payer 88 millions de roubles de dommages et intérêts à la société Moskovski Chkolnik.

Pour ne pas avoir à payer, Navalny et Sobol ont décidé de liquider FBK, tout en prévoyant de récréer la structure sous un autre nom. Mais la dette liée aux dommages et intérêts a été rachetée par Evgueni Prigojine, un oligarque russe, qui a déclaré être prêt à mettre Navalny (dans le cas où il survivrait) et Sobol « à poil » afin qu’ils remboursent ce qu’ils doivent. En réponse à une question posée par Strany Sovetov online, Prigojine a même fait une blague assez olé-olé en disant que certains suggéraient de prendre Sobol comme esclave sexuelle pour payer ses dettes.

« J’espère vraiment que Navalny restera en vie. Sinon, il n’y aura personne sur qui «  couper une livre de chair ». Nous passerons un accord avec Lioubov Sobol, bien que certains suggèrent de la prendre en esclavage sexuel. Quant à FBK, bien sûr, je prendrai toutes les mesures légales au cours desquelles le monde verra comment Navalny et ses partisans ont obtenu leurs informations, comment ils les ont déformées et falsifiées. Et aussi qui était le client de ses pseudo-enquêtes, y compris ses maîtres occidentaux. Je peux dire séparément que le service de presse de Konkord a récemment reçu de nombreuses informations sur les activités illégales de FBK  » a déclaré Prigojine.

Et puisque Navalny est toujours dans le coma, Prigojine a déjà lancé la collecte de 34 millions de roubles de dettes auprès de Sobol, ponctionnés sur ses comptes en banque. La jeune femme s’en est d’ailleurs plainte sur Twitter en affichant une copie d’écran de l’état de son compte en banque qui affiche désormais un -34 019 871 roubles. On peut dire que Prigojine n’a pas perdu une seconde pour récupérer son bien.

Quand on a cela en tête, ce qui est arrivé à Navalny fin août prend une toute autre tournure. Au vu de ses dettes et des multiples enquêtes lancées sur les schémas financiers douteux de FBK, il vaut mieux pour Navalny disparaître de la scène ou au moins de Russie.

L’empoisonnement de Navalny au « Novitchok » qui tombe à pic

En effet, comme l’a souligné Prigojine, les autorités russes n’ont aucun intérêt à se débarrasser de Navalny qui est ne représente pas une menace pour Poutine, et est un piètre opposant qui a plus fait pour discréditer l’opposition que n’importe qui d’autre, Kremlin compris.

«  Le pouvoir [russe] a besoin d’une opposition comme Navalny. C’est un homme possédé, mentalement instable, qui ne pouvait être d’accord avec personne. La mort de Navalny n’est profitable ni aux autorités ni à ses ennemis politiques. C’est une personne qui a perdu son autorité même avec ses collègues. La mort ou la blessure de Navalny ne profite qu’à ses compagnons d’armes et à ses maîtres, qui comprennent qu’il ne sera plus utile  », a déclaré Prigojine.

C’est dans ce contexte, que le 20 août 2020, Navalny et sa secrétaire Kira Iarmych rentrent à Moscou depuis la ville de Tomsk en avion, après une visite de plusieurs jours à Novossibirsk et Tomsk en support à des candidats locaux pur les élections à venir.

Alors qu’il attend son avion à l’aéroport, 40 à 60 minutes avant le décollage, Navalny prend un thé, qui lui est apporté par sa secrétaire comme on le voit sur cette vidéo de surveillance de l’aéroport :

Puis à 8 h 01 son avion décolle. Navalny se sent alors mal, va aux toilettes vers 8 h 30 et à 8 h 50 le personnel de bord le trouve inconscient. Le commandant de bord décide alors de faire un atterrissage d’urgence à Omsk. De manière assez « étrange », 5 minutes après la demande d’atterrissage d’urgence à Omsk, une fausse alerte à la bombe a lieu dans l’aéroport où l’avion transportant Navalny doit atterrir.

Navalny est alors emmené à l’hôpital dans un état grave, et il tombe dans le coma. La thèse de l’empoisonnement est immédiatement lancée par sa secrétaire, qui dit qu’il n’a rien mangé ce jour-là, et qu’il n’a bu que ce thé à l’aéroport.

Très vite la famille et les partisans de Navalny exigent qu’il soit envoyé en Allemagne, disant n’avoir aucune confiance dans les médecins d’Omsk (montrant par là un manque total de respect envers ceux qui ont tout fait pour le sauver, et qui l’ont fait en étant harcelés toutes les 5 minutes pour avoir un diagnostic).

Le 22 août 2020, Navalny est finalement transporté par avion en Allemagne. Et là silence total des médecins allemands pendant deux jours, puis vient la déclaration selon laquelle Navalny aurait été empoisonné avec un inhibiteur de cholinestérase. Sauf que c’est vague. Des inhibiteurs de cholinestérases on en trouve dans des médicaments contre Alzheimer, dans des pilules pour booster le fonctionnement de son cerveau, dans le traitement du glaucome, dans celui de la myasthénie, dans des insecticides, des armes chimiques (dont le sarin, le VX et le fameux Novitchok)

Problème, les médecins d’Omsk demandent alors à leurs collègues allemands des preuves de l’empoisonnement de Navalny, car eux n’ont trouvé de l’alcool et de la caféine dans ses urines, mais aucun poison. La tentative pathétique d’Anastasia Vassilieva de faire croire que Navalny ne boit pas du tout d’alcool pour discréditer les médecins d’Omsk s’est soldée par un échec cuisant, puisqu’il a été découvert qu’il a bien bu de l’alcool jusqu’à deux heures du matin dans le village de Kaftantchiki dans la région de Tomsk, et qu’à son arrivée à l’hôpital, il avait bien de l’alcool dans son corps.

De plus en octobre 2019, dans des conversations de la fille de Navalny publiées par RIA FAN, celle-ci raconte que son père prend de la drogue, confirmant ainsi des soupçons de certains sur le fait que Navalny serait cocaïnomane.

Donc essayer de faire croire comme Vassilieva que Navalny est un parangon de vertu qui ne boit que de l’eau et du thé n’est ni plus ni moins que se moquer du monde.

Pendant ce temps-là l’entourage de Navalny se fait remarquer par son silence face à l’absence initiale de diagnostic clair de la part des médecins allemands. Là où les médecins russes se faisaient traiter de tous les noms s’ils ne faisaient pas une déclaration officielle toutes les 5 minutes, en Allemagne par contre ce n’est plus la même musique.

Le 28 août, l’hôpital de la Charité où Navalny a été admis annonce que ce dernier est toujours plongé dans un coma artificiel et relié à un respirateur, mais que sa vie n’est plus en danger. L’hôpital demande l’aide de la Bundeswehr et du laboratoire de Porton Down (vous savez celui situé pas loin de là où a eu lieu l’incident avec les Skripal).

Et là quelle « surprise », le 2 septembre le gouvernement allemand annonce que le laboratoire de la Bunderswehr a trouvé des traces de Novitchok dans le corps de Navalny. Le même poison que dans le cas Skripal. Comme c’est bizarre.

D’autant plus bizarre que les médecins russes avaient gardé des échantillons de fluides corporels (sang, urine) de Navalny avant de le laisser partir en Allemagne, histoire de garder des preuves au cas où. Et un institut russe doté d’un spectromètre de masse américain doté d’une base de donnée de 240 000 références de substances a analysé ces fluides et n’a strictement rien trouvé. Les différents laboratoires qui ont analysé les fluides corporels de Navalny sont tous unanimes sur l’absence de poison.

Le Novitchok, le poison militaire ultra-mortel qui ne tue pas grand-monde

Dans ce dossier niveau incohérences on est servis comme l’a très bien souligné Karine Béchet Golovko dans son article sur cette affaire. Tout d’abord, si les autorités russes avaient réellement voulu empoisonner Navalny, pourquoi le remettre à l’Allemagne pour y être soigné, au risque que le poison utilisé soit trouvé. Ça n’a pas de sens.

Et puis surtout si c’était bien du Novitchok qui avait été utilisé, Navalny devrait être mort. Je ne reviendrais pas sur les incohérences du dossier Skripal qui sont tellement nombreuses qu’il faudrait écrire une encyclopédie pour les couvrir toutes, je vous renvoie à l’article sur le scénario alternatif que j’avais traduit l’an passé sur ce sujet.

Regardons un peu de plus près ce qu’est le Novitchok. En réalité plusieurs substances, sept au total, se cachent sous ce nom désignant des armes chimiques développées par l’URSS. D’après ses concepteurs ces armes chimiques seraient encore plus mortelle que le VX (qui a été découvert à Porton Down, non, non ce n’est pas une blague).

Le VX est un agent neurotoxique provoquant un blocage neuromusculaire, la paralysie de tous les muscles y compris le diaphragme et la mort par asphyxie. Ce truc est tellement dangereux qu’il est classé comme arme de destruction massive par l’ONU et qu’il a été interdit par la convention sur les armes chimiques de 1993. Son action est tellement rapide qu’il est très difficile de sauver la personne touchée. La dose mortelle se compte en milligrammes (10 mg suffisent à tuer la moitié des adultes de 70 kg qui reçoivent une telle dose de ce poison).

Maintenant regardons le Novitchok. Là où 10 mg suffisent pour tuer la moitié des cobayes, il suffit d’1 à 5 mg (selon la molécule du groupe de sept qui sont regroupées sous l’appellation Novitchok) pour parvenir au même résultat ! En clair le Novitchok est 2 à 10 fois plus mortel que le VX ! Et comme le VX, le Novitchok agit très vite, en quelques minutes maximum, comme l’a rappelé un de ses créateurs. Son mode d’action est semblable d’ailleurs au VX et provoque la mort par contraction de tous les muscles du corps entraînant l’asphyxie.

En clair, si Navalny avait réellement été empoisonné au Novitchok dans le thé qu’il a bu il aurait dû succomber dans l’aéroport de Tomsk ! Il n’aurait même pas pu monter dans l’avion 40 à 60 minutes après !

Et pas que lui. Comme l’a indiqué l’un des créateurs des composés appelés Novitchok, et comme l’indique la table n°2 de cet article scientifique, les molécules du groupe Novitchok ont un point d’ébullition relativement bas (74 °C au maximum pour les molécules étudiées). Pour ceux qui ont séché les cours de physique-chimie il s’agit de la température à laquelle une molécule ou un élément se transforme en gaz !

Et à quelle température chauffe-t-on l’eau pour faire du thé ? Pour ceux qui l’auraient oublié là aussi, l’eau bout à plus ou moins 100 °C selon l’altitude de l’endroit. En clair, le thé de Navalny était bien au-delà du point d’ébullition du Novitchok qui aurait donc dû se transformer en gaz (qu’il soit dans le thé ou sur la tasse en carton).

Or une fois transformé en gaz, il aurait tué tous ceux qui se trouvaient à proximité de Navalny, comme ce monsieur visible sur la table d’à côté, ainsi que sa secrétaire qui est allée lui chercher son thé, etc !

Photo de l'aéroport

Et si comme certains le sous-entendent le produit était sur la tasse, la personne qui a pris le gobelet précédent ou suivant dans la pile de gobelets en cartons aurait dû mourir elle aussi, sans parler des serveurs du café. Or tous ces gens vont bien, de même que les passagers de l’avion, le personnel naviguant ou les médecins qui l’ont pris en charge à Omsk sans protection spéciale !

Comme l’a rappelé l’un de ses créateurs, comme le VX, le Novitchok est une arme de destruction massive faite pour tuer un grand nombre de personnes en une fois. Ce n’est absolument pas une arme adaptée pour un assassinat ciblé. Il y a bien d’autres molécules bien plus discrètes et adaptées pour ce genre d’objectifs.

De plus les symptômes de Navalny ne correspondent pas du tout à ceux du Novitchok, qui sont proches de ceux du VX.

Si ce n’est pas dans son thé, alors il faudrait que le poison soit ailleurs en contact avec sa peau. Et là certains médias avec l’aide d’un des créateurs du Novitchok, sont partis dans un délire total, allant jusqu’à dire que les sous-vêtements de Navalny auraient pu être imprégnés de Novitchok.

Or normalement les sous-vêtements d’un homme marié ne sont manipulés que par deux personnes : l’homme en question et sa femme. Donc soit Navalny a fait des incartades avec une autre pendant son voyage en Sibérie, soit il faudra qu’on m’explique comment le « tueur » a pu appliquer le poison sur son caleçon…

Et les incohérences ne s’arrêtent pas là. Comme l’a souligné Alexandre Rogers, vu que le Novitchok n’a pas réussi à tuer les Skripal, si on partait dans l’hypothèse que c’est le Kremlin qui est derrière la tentative d’assassinat dans les deux cas, pourquoi ne pas avoir changé d’arme au vu de l’inefficacité manifeste la première fois ? Pourquoi ne pas avoir utilisé quelque chose de plus efficace et discret ?

En plus les stocks d’armes chimiques de la Russie ont été totalement détruits (la destruction s’est terminée en 2017) sous contrôle de l’OIAC ! Donc d’où sortirait ce Novitchok pourri qui ne tue pas sa cible ? À croire comme ironisent certains que les services secrets russes ont mis la main sur la dernière fiole périmée datant de l’URSS et qu’ils n’ont rien d’autre sous la main.

Plus sérieusement si c’était le Kremlin qui voulait se débarrasser de Navalny, les poisons discrets, ciblés et peu chers ne manquent pas (non je ne fournirai pas la liste, pas la peine de donner des idées à certains), il est ridicule d’imaginer les autorités russes recourir à un poison aussi peu discret (surtout après l’affaire Skripal), et semble-t-il aussi peu efficace vu le faible pourcentage de morts sur le terrain.

L’autre point étrange c’est que malgré les multiples demandes de la part des médecins, du procureur général et des autorités russes, les médecins et autorités allemandes refusent de transmettre leurs éléments à la Russie, tout en exigeant une enquête transparente de la part de cette dernière. Ce qui s’appelle du double standard et une volonté évidente de cacher quelque chose.

Et pendant que la valse des hypothèses sur le bon diagnostic continue (certains avançant une potentielle pancréatite qui expliquerait plusieurs des symptômes et qui est compatible avec sa consommation d’alcool et de drogues), certains en Occident appellent bien sûr à appliquer de nouvelles sanctions à la Russie, et même appellent Merkel à stopper le projet Nord Stream 2. Tiens, tiens…

Comme on dit souvent cherchez à qui bénéficie le crime. Cet incident est idéal pour tenter une nouvelle fois de bloquer le projet Nord Stream 2 et justifier de nouvelles sanctions contre la Russie. Et quoi de mieux comme victime sacrificielle qu’un opposant politique qui tient plus désormais du boulet pour ses patrons occidentaux (car complètement grillé en Russie) que de la véritable menace pour les autorités russes ?

Entre temps, Loukachenko, le Président biélorusse a annoncé que ses services secrets avaient intercepté une conversation entre l’Allemagne et la Pologne sur la falsification que constitue l’empoisonnement de Navalny au Novitchok. Il a promis au Premier-ministre russe de transmettre l’enregistrement à la Russie rapidement. Si ce qu’il dit est vrai et que la Russie publie cet enregistrement cela promet un rebondissement intéressant dans cet affaire. Affaire à suivre donc…

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

95 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 4 septembre 13:02

    Encore un scénario invendable pour le cinéma mais suffisant pour émoustiller les presstiputes et les zombis masqués.

    Ils vont être emmerdés lorsque Vladimir aura égaré sa sarbacane...


    • V_Parlier V_Parlier 4 septembre 20:45

      @Clocel
      Je ne sais pas jusqu’à quel niveau il faut que l’histoire officielle soit non crédible pour que l’opinion publique finisse par se méfier.


    • JPCiron JPCiron 4 septembre 22:00

      @V_Parlier
      .
      Je ne sais pas jusqu’à quel niveau il faut que l’histoire officielle soit non crédible pour que l’opinion publique finisse par se méfier.>
      .
      Il me semble que nous avons déjà dépassé toutes les limites. Et depuis longtemps. Nous vivons avec des systèmes de type mafieux.
      .
      Je me souviens de JFK et de ses frères, des Armes de Destruction Massives en Irak, de l’enquête sur les WTC, sur l’Afganistan, sur Gaza,...
      Mis à part le bla-bla fanfaronnant, on s’aligne toujours sur ses maîtres.
      .

      Voilà même que la Procureur de la Cour Pénale Internationale, qui voudrait faire son boulot sur de possibles Crimes de Guerre, se voit attaquée/ sanctionnée ad personam. https://www.lefigaro.fr/international/trump-punit-la-procureur-de-la-cour-penale-internationale-20200903
      .


    • Doume65 5 septembre 00:35

      @V_Parlier
      Qui te dit que l’opinion publique ne se méfie pas ? Sur les médias mainstream, on n’entend que... les journalistes des médias mainstream

       !


    • V_Parlier V_Parlier 5 septembre 21:11

      @Doume65
      Honnêtement, chez les gens bien installés comme ceux que je cotoie par exemple au boulot, les trois quarts boivent avec sagesse tout ce qu’il y a dans Le Monde, ou alors même Libé (pour faire cadre hypster) et répètent ce qu’ils y ont lu avec autorité... Les indisciplinés comme moi forment, à tout casser, le quart restant avec les indifférents.


    • In Bruges In Bruges 4 septembre 13:40

      Donc, tout va bien dans les meilleur des mondes, les russes sont des gentils.... C’est bien ça, Maam Néant ? (qui porte bien son nom).

      Conseil : La propagande russe, faut la faire plus subtile et plus fine que ça pour que ce soit efficace. Non ?.

      Il est vrai qu’être fine sous un casque lourd, ça doit pas être facile...

      Bref, une bouffonnerie de plus sur Avox, quoi....


      • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 16:18

        @In Bruges
        Arguments pour contrer les miens ? Zéro.
        Attaque ad hominem : check. Encore une sortie comme ça et je signale vos commentaires.


      • Garibaldi2 4 septembre 19:17

        @Christelle Néant

        Par ad hominem doivent être désignés les propos qui traitent de notre interlocuteur selon son titre, son statut, ses actions, ses engagements, ses déclarations… Tandis que l’ad personam consiste à traiter… ce même interlocuteur de tous les noms !

        Ainsi, sur un forum internet par exemple, quasiment chaque fois qu’un intervenant insulté dénonce des attaques « ad hominem » à son encontre, il s’agit en réalité d’attaques « ad personam ».


        https://www.contrepoints.org/2014/04/16/162992-la-difference-entre-attaques-ad-hominem-et-ad-personam


      • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 19:49

        @Garibaldi2
        Merci pour le correctif je note.


      • V_Parlier V_Parlier 4 septembre 20:33

        @In Bruges
        « faut la faire plus subtile et plus fine que ça pour que ce soit efficace. Non ? » => Vous avez bien écrit « russe » ? Parce-que là, la propagande germano-otanienne se ridiculise d’elle même toute seule.

        L’article ne rappelle (non sans un soin détaillé) que des évidences, ne serait-ce qu’en considérant tout ce qui est proclamé par les accusateurs du « monde libre ». Déjà rien que ça.

        Ces derniers sont si pourris que oui, à côté les russes sont TROP gentils. Ils ont déjà trop obéi en laissant embarquer Navalny (qu’ils n’auaient donc pas voulu achever s’ils voulaient le tuer ?) pour laisser libre cours à ce grand cinéma qui va encore déboucher sur des provocations aux tons guerriers... Comme s’il fallait une guerre au « monde libre » pour dissimuler son effondrement qui approche.

        PS : J’espère que Poutine va exiger en personne une enquête et demander des comptes à rendre à Macron pour chaque assassinat de citoyen français par les multirécidivistes traités avec indulgence. Ou par les ex-héros de Fabius qu’on a promis de reprendre aux Kurdes. C’est bien sûr un espoir rhétorique car il est bien au dessus de ce pitoyable niveau.


      • Septime Sévère 4 septembre 14:26

        Il ne suffit pas de porter une solution à température plus élevée que la température d’ébullition du soluté pour voir celui-ci s’en échapper intégralement. Sinon il ne resterait plus d’alcool dans une boisson alcoolisée portée à 100 degrés. 


        • Septime Sévère 4 septembre 14:27

          @Septime Sévère
          .
          l’alcool bouillant à 79° lorsque l’eau bout à 100.


        • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 16:06

          @Septime Sévère
          Ai-je dis que la totalité se serait transformé en gaz ? Non. Apprenez à lire ce que j’écris, c’est pénible de devoir répondre à des commentaires basés sur une compréhension approximative du texte. De plus l’un des concepteurs du Novitchok a clairement dit qu’à cette température là il y aurait eu assez de pression de gaz pour tuer tous les gens autour de Navalny et lui avec. Donc commentaire inutile basé sur une incompréhension de ce que vous lisez. Pénible.


        • Septime Sévère 4 septembre 16:55

          @Christelle Néant
          .
          Vous ignorez à quelle température était le thé qu’on lui a remis. L’inventeur du Novitchok dit ce qu’il faut dire pour écarter par principe un attentat, comme vous faites vous-même. 


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 17:02

          @Septime Sévère

          Vous ignorez à quelle température était le thé qu’on lui a remis. L’inventeur du Novitchok dit ce qu’il faut dire pour écarter par principe un attentat, comme vous faites vous-même. 

          C’est vrai par contre on connait la couleur du gobelet puisque la presse nous affiche fièrement LA photo de l’empoisonnement smiley

          Tellement si crédible smiley


        • skirlet 4 septembre 17:40

          @Septime Sévère
          En Russie, on sert normalement du thé chaud (quand il ne s’agit pas du thé glacé, bien entendu). Genre versé bouillant dans une tasse (ou autre contenant). Servir du thé refroidi est un geste méprisant, et on voit que la secrétaire ne s’est pas promenée dans tout l’aéroport avec le gobelet, ni versé quoi que ce soit dans celui-ci. Il est très improbable qu’elle ait versé le poison devant les yeux du futur empoisonné. Conclusion : si le poison y était, il a dû entrer en contact avec le liquide très chaud.


        • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 17:46

          @Septime Sévère
          Comme l’a dit Skirlet, en Russie, comme dans le Donbass d’ailleurs, le thé est servi bouillant ! On ne vous sert pas un thé tiède, ce serait insultant. Et le thé glacé est très peu prisé. Même quand il fait chaud les gens boivent leur thé brûlant.


        • skirlet 4 septembre 17:57

          @Christelle Néant
          Mon grand-père l’avalait méga-brûlant smiley Moi, je bois plus lentement, mais le thé tiède beurk smiley


        • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 19:44

          @skirlet
          Je le bois lentement aussi, mais clairement tiède c’est ignoble....


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 19:50

          @skirlet

          En pratique le novitchok n’a pas besoin d’être ingéré d’ailleurs j’ai l’impression que ces fragiles molécules ne résisteraient pas trop bien à l’immersion dans du thé à 90°.

          En fait ce sont des corps gras qui traversent la peau, il suffirait d’en mettre un peu sur la surface extérieure du gobelet.

          Mais bon on se retrouve devant une énième fable à la « Skripal II, le retour... et il est très très pas content ».


        • V_Parlier V_Parlier 4 septembre 20:38

          @Philippe Huysmans
          Cette opération paranoïaque est 10 fois pire que celle de Skripal en terme de non-crédibilité et d’invraissemblance. Ils ont vraiment touché le fond, là.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 20:39

          @V_Parlier

          Cette opération paranoïaque est 10 fois pire que celle de Skripal en terme de non-crédibilité et d’invraissemblance. Ils ont vraiment touché le fond, là.

          Ils cherchent peut-être du pétrole ?  smiley

          C’est vrai que même mon cheval serait mort de rire.


        • goc goc 5 septembre 12:16

          @Septime Sévère
          Encore un qui n’a jamais vu un samovar en fonction

          Ps : Bonjour Christelle, bien content de vous revoir, je ne vous ai pas manqué j’espere smiley


        • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 13:56

          @goc
          Ah si énormément manqué même smiley


        • skirlet 5 septembre 16:12

          @Christelle Néant
          clairement tiède c’est ignoble

          En voilà quelqu’un кто знает толк в чае smiley Comme on dit chez nous, дай пять !


        • skirlet 5 septembre 16:13

          @goc
          Nul besoin de samovar pour avoir une tasse de thé à la bonne température smiley


        • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 16:43

          @skirlet
           smiley J’ai jamais autant bu de thé que depuis que je vis ici. Alors je commence à m’y connaître un peu smiley


        • skirlet 5 septembre 16:51

          @Christelle Néant
          C’est bien ça... Le thé tape moins sur les nerfs que le café (qui est bon aussi), et puis servi à la manière de chez nous, c’est tout un festin smiley


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 septembre 14:33

          Il a pas fait 27% à l’élection municipale de Moscou en 2013 ?

          « Parti anti-corruption », ça n’a jamais été une bonne carrière, ici comme là-bas, voir le destin d’Andropov.


          • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 16:12

            @Opposition contrôlée
            Moscou ce n’est pas toute la Russie. C’est l’une des deux villes les plus pro-occidentales de Russie, avec St Pétersbourg. C’est là où les pro-occidentaux comme Navalny font leur meilleurs scores. Donc prendre ce pourcentage comme référence c’est une ânerie. Dernier sondage Levada il est à 2% sur l’ensemble de la Russie. Et un autre sondage fait fin 2019 montrait même que beaucoup de Russes ne savent même pas qui il est... Et si vous voulez une ultime preuve, Ksenia Sobtchak qui l’a remplacé pour l’élection présidentielle 2018 parce que Navalny était inéligible pour cause de condamnation judiciaire, elle a fait 1,68% .....
            Quant à sa lutte anti-corruption ça fait rire tout le monde en Russie à part les demeurés qui le suivent. Ce mec a détourné des fonds à plusieurs reprises et il a été condamné pour ça...


          • skirlet 4 septembre 16:42

            @Opposition contrôlée
            C’est marrant, la fréquence avec laquelle la presse « officielle » dégaine ce chiffre d’il y a 7 ans pour la municipale de Moscou... Premièrement, 27% ce n’est pas la majorité. Ça fait penser à la blague suivante : un type pleure très fort sur une quai de la gare. Un passant lui demande pourquoi.
            J’ai raté mon train !
            De beaucoup ?
            De cinq minutes seulement !
            Eh ben, à vous voir pleurer, on pourrait croire que vous l’avez raté de trois heures...
            Autrement dit, s’il perd avec 27, 5 ou 45%, c’est perdu quand même.
            Et deuxièmement, ne comparons pas le sucré et le tiède. On ne peut pas le qualifier de « principal opposant à Poutine », parce qu’il n’a aucune chance aux élections présidentielles avec ses 2%, et Poutine n’est pas le maire de Moscou. Tout au plus on pourrait, de façon capillotractée, appeler Navalnyï « principal opposant au maire de Moscou », bien que ce n’est pas du tout certain. Quant a sa « lutte » anti-corruption... rien à ajouter à ce qui est déjà écrit.
            En somme, ces vociférations dans le style « highly likely » sont basées sur l’axiome « la Russie est méchante, on y tue les opposants ». Brancher un petit peu la logique pour se poser la question des anciens Latins (restée actuelle) « Cui prodest ? » est probablement trop dur pour les cerveaux atteints de russophobite au stade terminal. Faites donc cet effort salutaire, ça ne fera que du bien.


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 septembre 18:06

            @skirlet, Christelle

            https://www.youtube.com/watch?v=lqtGGPRVfgU

            ça fait des années que le pouvoir occidental se sert des « soviétiques » pour détourner l’attention quand il y a des sujets « chauds » sur place. Ce que j’aimerai des « soviétiques », c’est qu’en plus de dénoncer les « grosses ficelles », c’est qu’ils dénoncent aussi pourquoi l’occident a besoin de son « ennemi imaginaire » russe pour couvrir ses arrières...Malheureusement, on se demande parfois si certains russes n’auraient également besoin d’un « ennemi imaginaire occidental » pour détourner l’attention russe...


          • skirlet 4 septembre 18:25

            @Opposition contrôlée
            Pourquoi l’Occident a besoin d’un ennemi ? Lisez le livre « Russie-Occident : une guerre de mille ans » de Guy Mettan, si vous cherchez vraiment des réponses. Pour avoir vécu des deux « côtés », je peux certifier que les Russes ne sont pas « Occidentophobes », bien qu’il n’aiment pas forcément tout ce qui vient de l’Occident. L’inverse est hélas vrai : la russophobie est devenue une chose presque inconsciente chez la grande plupart des Occidentaux, bien ancrée dans le mental. Les Russes se voient comme Européens ; les Occidentaux les voient comme des barbares certes sympas par moment avec leurs chapkas, babouchkas et vodkas... Ah oui, ces barbares ont également des kalachnikovs, et maintenant un autre mot s’y est ajouté : Novitchok. Mais pas les Européens, bien entendu. Les Occidentaux connaissent mal la Russie et les Russes, et de ce fait il s’imaginent que peu de connaissances = peu de choses dignes d’intérêt. Увы и ах, c’est dommage. La Russie a-t-elle intérêt d’avoir un ennemi imaginaire ? Je ne sais pas. Mais ce n’est pas elle qui pratique une fois par siècle un « Drang nach Osten », ne vous en déplaise, donc le mot « imaginaire » ne convient pas.


          • Jelena Jelena 4 septembre 18:54

            @Opposition contrôlée >> on se demande parfois si certains russes n’auraient également besoin d’un « ennemi imaginaire occidental »

            L’ennemi n’est pas imaginaire, si les russes n’auraient pas de « grosses bombes », tout comme les serbes, ils se seraient fait bombarder depuis bien longtemps.


          • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 19:48

            @Opposition contrôlée
            Je n’ai rien à ajouter à ce que Skirlet a dit. L’ennemi occidental n’a rien d’imaginaire malheureusement et l’actualité le prouve depuis des années. La Russie veut de bonnes relations avec l’Occident. Poutine avait même proposé que la Russie rejoigne l’OTAN !!


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 20:43

            @Christelle Néant

            Moscou ce n’est pas toute la Russie.

            Clairement les occidentaux ont une vision biaisée de la Russie, et n’ont pas la moindre idée par exemple à quel point les Russes sont attachés à leur président.

            La plus grosse menace actuelle pour Poutine, je pense, ce sont les ex-cocos qui reviennent par la cheminée après avoir pris un pied au cul, mais ça reste loin d’être suffisant pour déboulonner le Tsar dans le coeur des Russes.

            Navalny est aussi crédible comme opposant politique en Russie que Guaido au Vénézuela. Une farce à destination du public de type BFMWC


          • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 23:55

            @Tiberius
            Sauf qu’il n’y a aucun fanatisme chez moi. Je défends la vérité pas les intérêts de Pierre, Paul ou Jacques.


          • MA'EL STROM Cyrus 5 septembre 03:55

            @Tiberius

            Non c’ est pour contrer la propagande anti tsar russe déversé 3 fois par heure par tes soins , que tu assimile encore au soviétisme des année après .

            Avec le dictateur macron éborgneur de Gill&john , comment veut tu qu’ on puisse critiquer poutine ...

            A+ tibere 


          • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 14:14

            @Tiberius
            Pour vous quelqu’un qui cherche à informer les gens de manière régulière c’est forcément du fanatisme ? Ah ouais y a du lourd là... O_o Si vous n’avez rien qui vous motive dans votre vie, c’est dommage pour vous, mais souffrez que d’autres ont des motivations qui n’ont rien à voir avec le fanatisme, mais avec la défense de leurs valeurs.


          • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 15:31

            @Tiberius
            Monsieur, si vous croyez que Poutine est un dictateur c’est que vous n’avez rien compris à la réalité. Allez en Russie discuter avec des Russes, pas les pro-Navalny à Moscou ou expatriés. En quoi le fait pour moi de me concentrer sur un conflit qui se déroule en prime en Europe ferait que mon sens journalistique serait moins grand que celui de mes collègues qui couvrent plusieurs conflits en gros pointillés ? Moi je couvre un conflit au quotidien, en quoi est-ce avoir moins de « sens journalistique » ? C’est n’importe quoi votre pseudo argument.
            Et concernant le fait que je ne couvre qu’un seul camp du conflit, avant de hurler à ce sujet, apprenez que je suis sur le site Mirotvorets et sur la liste des sanctions ukrainiennes, ce qui m’interdit l’entrée du territoire ukrainien. Juste parce que je dis la vérité (et non une prétendue vérité, ou des vérités russes comme vous dites) sur les crimes de guerre de l’armée ukrainienne.
            Si les Russes disent que le ciel est bleu, faut-il que je dise qu’il est violet à pois jaunes pour trouver grâce à vos yeux et ne pas relayer la « propagande russe » ? Votre russophobie maladive est un poil trop visible et obscurcit manifestement votre jugement.

            Apprenez à regarder et évaluer les faits avant d’insulter les gens qui vous les présentent afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion.


          • MA'EL STROM Cyrus 5 septembre 15:43

            @Tiberius

            @Cyrus
            Avec le dictateur macron éborgneur

            Quoi que je puisse avoir à reprocher à Emmanuel Macron, il reste le président de mon pays et rien JAMAIS ne me fera prendre le parti d’un dictateur étranger contre lui. Le linge sale se lave en famille et moi, je suis Français, je défends mon pays et je n’en ai pas la moindre honte, au contraire.

            > Si tu respecte la legetimité de macron , il faut aussi respecter celle d’ autre dirigeant etranger , on peut les crtiquer , mais pas intervenir dans leur politque interieur comme en ce moment on le fait pour le liban .Macron , triche et intervient dans un pays amis , en poussant a la reforme du pays et en soutenant un amis politique de carlos ghosn , lui même délinquant en fuite .Ne croit pas que c’ est par soucis democratique , c’ est au contraire une demarche mafieuse incompatible avec sa legitimité de chef de l’etat francais .

            Tout comme toi je reste loyal a la france et a son president , mais a l’ inverse je ne me mele pas des affaire russe tant qu’ il ne nous nuisse pas . chez eux c’ est chez eux , chez nous c’ est chez nous . Je te garantie qu’on val e laver notre linge salle et taché du sang des gill&john.

            Mais democratiquement par des election et une reforme du systeme .



          • MA'EL STROM Cyrus 5 septembre 15:45

            @Christelle Néant

            Je te salut au passage Christelle , et je ferme la parenthèse sur les « dictateur » , 
            je repasserai ASAP , et merci pour ce tres bon article qui se suffit a lui meme .

            A+


          • skirlet 5 septembre 16:20

            @Tiberius
            Vous ne défendez pas VOS intérêts. Vous défendez les intérêts d’un pays tiers qui (avec votre consentement, on dirait) vous a mis dans la tête par le biais des médias dits « officiels » que la Russie est un ennemi et ne rêve qu’à déstabiliser votre « démocratie ». Essayer de vous informer, faire la moyenne entre Fox News et Al-Qaida est un effort trop grand pour vous...


          • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 16:41

            @Cyrus
            Merci du compliment. smiley


          • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 19:44

            @Tiberius
            Sauf que je ne couvre pas un camp ou un point de vue. Je fournis des faits qui sont totalement ignorés par les médias mainstream. Les faits n’ont pas de camp. Faut arrêter le délire.
            Je n’ai pas à être loyale à la France quand elle fait de la merde. Je suis Française, j’ai un passeport français et ce que la France fait en Ukraine en soutenant des criminels de guerre j’ai le droit et le devoir de le dénoncer ne vous en déplaise. C’est ça le devoir d’un journaliste. Votre comparaison avec les djihadistes est non seulement hors sujet mais insultante. C’est de la diffamation pure et simple.
            Un journaliste ne combat pas monsieur, il est là pour rapporter des faits qu’ils plaisent ou pas à son pays d’origine.
            Concernant Navalny, en quoi devrais-je pleurer sur le sort d’un homme prêt à vendre sa patrie morceaux par morceaux aux USA ? Est-ce que c’est ce que je veux faire avec la France ? Non. Au contraire, je veux que la France retrouve sa pleine souveraineté. Donc encore une fois comparaison foireuse.


          • skirlet 5 septembre 20:04

            @Tiberius
            Le diagnostic se confirme de plus en plus... Déjà, un journaliste ne combat pas, comme c’était dit. Ensuite, combattre sous les couleurs étrangères n’est pas un mal en soi, souvenons-nous des brigades internationales, et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Par ailleurs, la légion étrangère française est-elle un mal ? Est-ce que les légionnaires seraient des traîtres de leurs pays ?..
            Quant à l’image de la France... Ce pays se débrouille très bien comme un grand pour la ternir. L’histoire de Pavlenski n’a visiblement rien appris aux dirigeants français : ils défendaient un pauvre prisonnier politique, et il s’avère que c’est un simple repris de justice. Maintenant c’est la même chose avec Navalnyï qui tient des propos antisémites sur son blog, appelle à flinguer les Tchétchènes (oui, avec un pistolet) et s’est empêtré dans plein d’affaires louches.
            Faites un effort d’imagination (je sais que c’est difficile mais quand même) et figures-vous un candidat à la présidentielle française qui dit : la France est un pays pas bien, il a fait beaucoup de mal, elle doit se repentir, donner un morceau de son territoire à l’Espagne, un autre à l’Allemagne, à l’Italie, la Suisse, la Belgique etc. etc., et ce qui reste doit devenir un protectorat étasunien. Quel Français doté d’un minimum d’intelligence voterait pour un tel quidam ? Ben, les Russes ne veulent pas non plus. Et un type pareil est porté aux nues par la presse française... honteux. Deux poids deux mesures.


          • biquet biquet 6 septembre 11:14

            @Christelle Néant
            Mais les faits sont têtus. Ce monsieur 2% a fait une vidéo sur Medvedev qui selon RT France a été vue 36 millions de fois. Navalny a peut-être commis des irrégularités avec sa société d’exploitation forestière mais à côté de Medvedev c’est un enfant de chœur. La vidéo sur Medvedev a été traduite en français mais Navalny a fait beaucoup d’autres vidéos en russe et qui ne sont pas traduites en français. Comme vous semblez parler le russe, Agoravox vous serait reconnaissant de traduire ces vidéos.


          • Christelle Néant Christelle Néant 6 septembre 17:50

            @biquet
            Et en quoi le nombre de vues augure de la véracité des faits énoncés dans sa vidéo ? Si le nombre de vues était forcément un gage de qualité alors Hanouna c’est le top du top... Argument ridicule.
            J’ai autre chose à faire que de traduire les diffamations de Navalny. Si vous aviez lu l’article vous sauriez qu’il a été condamné pour ça ce qui lui vaut d’être endetté (pour payer les dommages et intérêts)/


          • JPCiron JPCiron 4 septembre 16:01

            C’est quand même gênant que cet Article donne des informations/ explications/ versions/ hypothèses dont je n’ai pas entendu parler dans nos Médias.

            .

            Et puis, il y a dans cette affaire des choses qui heurtent le sens commun :

            Comme pour l’affaire Skripal : pourquoi liquider quelqu’un avec un moyen auquel votre nom sera immédiatement associé ?

            Et recommencer avec Navalny ?

            Alors que les Russes connaissent parfaitement les techniques prêtées au Mossad ou à la CIA... dont nos Médias ne parlent donc jamais.

            Il n’y a qu’aux USA que toutes choses sont faites proprement : ainsi le bon Epstein a pu décider librement de se suicider dans une prison de haute sécurité, sous l’oeil éteint (bienveillance divine) de la caméra de surveillance de la cellule.

            .

            De toutes manières, nous fermons les yeux sur bien des massacres et horreurs, d’hier et d’aujourd’hui, qui heurteraient nos Valeurs et notre Morale, si nous les ouvrions.

            .


            • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 16:14

              @JPCiron
              J’ai des amis qui enquêtent sur l’affaire Skripal, y a tellement d’incohérences comme j’ai dit dans l’article y a de quoi faire une encyclopédie...
              Clairement dans les deux affaires ça ne tient pas la route. L’exemple Epstein est parfait pour illustrer que les méthodes ne manquent pas, suicide, accident de voiture, etc.


            • skirlet 4 septembre 16:46

              @JPCiron
              Dès le début de cette histoire, l’Occident a déjà désigné le coupable. Preuves ? Hypothèses ? Enquête ? Mots inconnus quand il s’agit de la Russie.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 20:44

              @Christelle Néant

              J’ai des amis qui enquêtent sur l’affaire Skripal

              Puis, sachant qu’ils sont pas morts, ils sont où exactement ?


            • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 20:46

              @Philippe Huysmans

              Puis, sachant qu’ils sont pas morts, ils sont où exactement ?

               a melbourne...joke


            • Christelle Néant Christelle Néant 4 septembre 21:24

              @Philippe Huysmans
              Ah ca c’est la question qu’on se pose tous.


            • Doume65 5 septembre 00:55

              @JPCiron
              « C’est quand même gênant que cet Article donne des informations/ explications/ versions/ hypothèses dont je n’ai pas entendu parler dans nos Médias.

               »
              Dans les médias, non, mais il y a le Président d’un parti politique français qui a, avant Christelle me semble-t-il, soulevé peu ou prou les mêmes questions qu’elle.
              https://www.upr.fr/actualite/les-6-questions-betes-sur-laffaire-navalny/


            • JPCiron JPCiron 5 septembre 15:50

              @Tiberius

              il n’en a rien à battre. >

              C’est possible. Mais cela me semble improbable.

              En effet, pour se débarrasser de quelqu’un sans faire de remous, tous les services secrets savent faire, depuis bien longtemps.


            • JPCiron JPCiron 5 septembre 15:53

              @Doume65

              Bien faite, la vidéo.
              Il est loin d’être con, Asselineau !
              .


            • Gollum2 5 septembre 16:02

              @Tiberius

              Mais n’importe quoi vraiment...

              Éliminer un opposant sans que cela ait l’air d’un meurtre rien de plus facile..

              Le gars qui prend son bain et s’électrocute accidentellement dans sa baignoire ça a plus de classe et crédible qu’un poison détectable...

              Sinon ceux qui s’informent savent pertinemment que le but de l’affaire est de faire capoter le North Stream 2..

              C’est de la basse cuisine. Toujours est-il de savoir si Merkel va plier ou pas.


            • skirlet 5 septembre 16:23

              La prose de « Tiberius » est une parfaite illustration du diagnostic : les patients atteints de russophobite au stade terminal tiennent souvent des propos incohérents et dépourvus de toute logique.


            • JPCiron JPCiron 5 septembre 17:06

              @Gollum2

              faire capoter le North Stream 2 >

              Nooon !? Nos Alliés seraient en guerre contre nous ?

              .


            • skirlet 5 septembre 17:10

              @JPCiron
              C’est pas la guerre ! Ils prennent soin de l’UE qui, comme un ch’tit nenfant, ne comprend pas ce qui est mieux pour elle. Le gaz de schiste Venant De La Plus Grande Démocratie Du Monde contient des molécules de liberté, contrairement au gaz naturel russe qui sapera la démocratie de toute l’UE. Et La Plus Grande Démocratie Du Monde n’en dort pas la nuit, soucieuse de la démocratie dans le monde entier.


            • JC_Lavau JC_Lavau 5 septembre 22:53

              @Tiberius. Si on ne t’a pas encore dit que tu vis dans le délire chronique sous télécommande, il est temps de t’en avertir.


            • cevennevive cevennevive 4 septembre 16:50

              Merci Christelle de changer les paroles de ce refrain que nous sert la doxa jusqu’à la nausée !

              Nous pensions évidemment que cet « empoisonnement » était faux, mais vous venez nous donner des arguments propres à justifier nos soupçons...

              Tout de même, les services secrets de bien des Pays sont plus efficaces pour faire disparaître les agents infiltrés ou renégats sans attirer quelque soupçon que ce soit.

              Une tasse de thé !!! Comme c’est vraisemblable !


              • skirlet 4 septembre 16:54

                @cevennevive
                En fait, il est facile de trouver sur la Toile la description de Novitchok et ses effets... Rien que cette lecture indiquera à quel point ces affirmations sur « l’empoisonnement » sont absurdes. Sans parler de plusieurs autres choses.


              • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 16:59

                moralité,

                quand il n’y a pas de covid19 il y a toujours un novitchok quelque part...le contraire est aussi vrais,depuis qu’il n’y a plus d’attentats « terroristes ....comme disait coluche » ah la la la la la la,c’est terribleuhhhhh"


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 17:06

                  @Xenozoid

                  quand il n’y a pas de covid19 il y a toujours un novitchok quelque part...le contraire est aussi vrais,depuis qu’il n’y a plus d’attentats « terroristes ....comme disait coluche » ah la la la la la la,c’est terribleuhhhhh"

                  Prochaine étape, nous dire que Vlad l’empaleur est allé personnellement donner l’ordre aux entreprises chargées de produire le vaccin d’y inclure une petite dose de Novitchok...


                • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 17:12

                  @Philippe Huysmans

                  pourquoi pas,la timidité ne fait pas vendre


                • QAmonBra QAmonBra 4 septembre 17:53

                  Merci @ Christelle pour le partage. . .

                  .

                  . . . De toutes ces utiles précisions, qu’on peut toujours rêver de voir développées et analysées par nos merdias, dont la bêtise le dispute à la malhonnêteté  !

                  Cela part totalement en c . . . . . . chez les $ionnards,(*) le gazoduc russe semble aussi gazer leurs neurones !

                  L’affaire de l’escroc 2% sera t elle le mensonge et la « psyops » de trop !?

                  On peut l’espérer vu à quel point ils prennent les gens, russes compris, pour des demeurés, manifestement personne n’a jamais appris à ces cons,(*) que ce qui compte dans la vie ce n’est pas d’être pris pour ce qu’on n’est pas, mais qui laissera l’autre pour tel . . .

                  .

                  .

                  (*) Voir mon profil pour ma définition du terme.



                    • Nowhere Man 4 septembre 21:09

                      Invité chez Taddeï Jacques Baud ancien du renseignement suisse une grosse pointure et auteur du livre « gouverner par les fake news » fait l’historique de tous les mensonges occidentaux utilisées pour justifier l’injustifiable : Irak, Libye , Iran, Russie...

                      Mensonges validés pour la plupart par l’ensemble des médias soumis. 

                      Jacques Baud souvenons-nous de son nom. Il va disparaitre du paysage médiatique après y avoir posé un seul orteil.

                      https://francais.rt.com/magazines/interdit-d-interdire/78453-culture-numero-147

                      PS : il évoque évidemment les vrais faux empoisonnements. 


                      • Nowhere Man 4 septembre 21:11

                        utilisés


                        • Emohtaryp Emohtaryp 4 septembre 22:26

                          Bon faudra dire à Vlad que le « novitchok » n’est pas très efficace contre ses pseudos opposants à deux balles....

                          Faut qu’il essaye ça plutôt ! 

                           smiley


                          • Octave Lebel Octave Lebel 5 septembre 00:27

                            Je trouve que de la part de madame Merkel la moindre des choses à l’intention de ses concitoyens de l’UE serait avant toute chose de rendre public de manière irréfutable les preuves invoquées.

                            Je me pose aussi la question dans le cadre de cette présidence tournante de 6 mois de quel type de légitimité peut se prévaloir celle-ci pour engager ainsi la parole de l’UE dans cette implication de politique étrangère qui est loin d’être anodine. Je trouve cette pratique et cette situation inquiétante. Que font précisément dans cette affaire les 27 chefs des états-nations de l’UE, que font les députés européens ? Il semble que cela ne nous regarde pas. Nous ne devons pas être aptes à comprendre.


                            • Guy19550 Guy19550 5 septembre 03:13

                              Très bon article Christelle. Je connais fort mal le passé de Navalny mais je sais qu’il a eu des déboires avec la justice. J’aurais tendance pour la simplification, à laissé ce passé sur le côté car cela ne me semble à première vue pas avoir de rapport avec ce qui s’est produit en excluant évidemment un règlement de compte.

                              Cela me semble effectivement bien plus lié au gaz de schiste qu’à toute autre en y incluant évidemment la volonté des terroristes occidentaux de vouloir faire capoter le régime en Biélorussie. Les terroristes ukrainiens contribuent activement à ceu jeu et je rappelle quand même que l’arrestation des russes en Biélorussie a été un échec complet, avec il est certain du retard il est vrai et que la SBU a été tâchée avec une encre indélébile. Pire encore, l’enlèvement d’une ancienne personalité du Donbass en Russie s’est aussi soldée par un échec et maintenant ce cas-ci. La SBU n’y est pas encore mêlée, mais cela ne saurait je pense tarder. 

                              La télévision de Biélorussie a bazardé une communication téléphonique sur les écrans et ce même type de communication téléphonique a eu lieu en Ukraine bien avant entre un haut responsable Européen et la Pologne pendant le Maïdan. 

                              Donc pour moi, tout cela est à lier au gaz de schiste pour lequel les polonais ont un contrat avec les amerlocs et leur problème est actuellement de faire parvenir ce gaz de merde vers les consommateurs car l’entreposage de ce gaz est saturé.

                              Faudra je pense le vendre à perte, par exemple à 10% de sa valeur car pas grand monde n’en veut. 

                              https://tass.com/world/1197585


                              • Guy19550 Guy19550 5 septembre 03:33

                                Je ne suis pas folle de messe et encore moins folle de l’Ukraine, mais je dois cependant reconnaître que les ukrainiens sont les meilleurs de la planète pour leur progression dans les cas de covid, ils vont je pense passer de la 25 ième place à la 24 ème place ce weekend. Ils vont prendre la place du Canada. Après ce sera plus dur pour rattraper l’Indonésie car cela dépendra plus de l’Indonésie que des ukrainiens.


                                • agent ananas agent ananas 5 septembre 14:35

                                  On dirait que quelqu’un cherche à torpiller le projet Nord Stream 2 ...


                                  • Guy19550 Guy19550 5 septembre 19:34

                                    @agent ananas
                                    Ce sera le privilège de Poutine comme il l’a fait avec le South Stream, vous savez, ce truc qui aurait permis à l’Europe d’avoir du gaz par le sud depuis 2017...
                                    Je ne désespère pas que cela se produira dès que le second pipeline vers la Chine sera sur les rails. A noter quand même que même si les cowboys fléchissent, un problème à résoudre subsiste, c’est celui de l’attribution du pipeline aux russes à 100%. Les russes ne feront plus rien pour l’Europe tant que cela restera ainsi, mon avis.


                                  • wpjo 5 septembre 14:40

                                    <<Bonjour, Monsieur : ! >>.

                                    <<Oui eh ? >>

                                    <<C’est pour un sondage >>

                                    <<Oui. On a votre nom, votre numéro de téléphone et vos coordonnées. Puis je vous poser quelques questions ? >>

                                    << ??? >>

                                    <<Vous êtes pour ou contre Navalny ? >>

                                    ...

                                    ...

                                    On se rappelle qua quand Hitler avait pris le pouvoir, les Allemands votaient aussi à 98% pour lui. Comme Mao, Pol Pot, Kim Il Yeung, Bokassa, Mugabe, etc. ...


                                    • Christelle Néant Christelle Néant 5 septembre 15:37

                                      @wpjo
                                      Vous heureusement qu’on ne fait pas un sondage pour tester votre intelligence pare qu’on y passerait un sacré moment avant de la trouver. Allez voir les résultats de Sobtchak qui représentait le camp Navalny aux élections présidentielles 2018, 1,68 %.... Les gens en Russie expriment leur avis sans aucun problème, le KGB a disparu hein faut arrêter les fantasmes et revenir à la réalité. Le score que vous donnez c’est quand il n’y avait plus qu’un seul parti en Allemagne, avant ça le NSDAP a fait 43 % max si mes souvenirs sont exacts. En Russie y a plusieurs partis et d’autres candidats comme Jirinovski font des scores autrement plus élevé que les pro-occidentaux genre Navalny.
                                      Les Russes ont déjà goûté à la tambouille que Navalny veut leur servir, durant les années Eltsine. Ils n’ont aucune envie de recommencer. C’est pourtant pas dur à comprendre.


                                    • titi 6 septembre 23:45

                                      Après nous avoir servis des dizaines de versions différentes concernant le MH17 , voici la première version concernant Navalny.

                                      Avec à chaque fois un leitmotiv : dédouaner Poutine.

                                      Poutine qui bidouille la constitution pour se maintenir au pouvoir. Bien entendu seulement pour faire plaisir à son peuple !

                                      Poutine qui annexe des territoires de pays voisins. Bien entendu seulement pour venir en aide aux minorités Russes ! .

                                      Et Poutine qui n’y est bien évidemment pour rien si des maladies étranges frappent aveuglément mais bien opportunément ses opposants.

                                       


                                      • skirlet 6 septembre 23:52

                                        @titi
                                        Ça va même plus loin : il arrive à changer les lois de la nature, ainsi que les propriétés chimiques des substances ! Il transforme une arme de destruction massive en arme d’assassinat ciblé qui non seulement atteint la cible mais épargne l’entourage et qui plus est, la potentielle victime reste en vie !..


                                      • samy Levrai samy Levrai 7 septembre 00:04

                                        @skirlet.
                                        Il tue et mange les enfants qui ont des vers !
                                        Il vient de l’espace , est omniscient et omnipotent, presque omnitout


                                      • REMY Ronald REMY Ronald 7 septembre 22:48

                                        Dernière nouvelle

                                        (6 septembre) : 

                                        Menace d’orage entre la Russie et la totalité de l’Union Européenne.

                                        https://www.la-croix.com/Monde/Affaire-Navalny-lultimatum-Berlin-Moscou-2020-09-06-1201112518

                                        (7 septembre)

                                        Navalny est sortie du coma.

                                        https://www.la-croix.com/L-opposant-russe-Alexei-Navalny-sorti-coma-artificiel-hopital-2020-09-07-1301112702

                                        .

                                        Talleyrand aimait répéter que tout ce qui est excessif est insignifiant :

                                        1°) La cour européenne de justice contrecarre régulièrement les décisions de justice russes (accusation de procès politiques manipulés).

                                        ) Navalny a obtenu officiellement 30% à Moscou (et non 27%) le 8 septembre 2013. Un score qui ne mérite pas ce martellement de mépris et de dérision.

                                        NB/ Ses militants revendiquent 35,6% des voix. Le candidat officiel nommé par Poutine n’a obtenu officiellement que 52% (46% selon l’équipe de Navalny). Malgré la mobilisation « administrative » et médiatique gouvernementale, il n’y a eu que 30% de votants : preuve que l’euphorie électorale pro Poutine n’était pas au rendez-vous.

                                        Question intéressante n°1 : Pourquoi ? 

                                        Question n°2 : Pourquoi ce marasme électoral gouvernemental perdure aujourd’hui ?

                                        Cordialement.


                                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 septembre 23:49

                                          @REMY Ronald
                                          La CEDH est russophobe et rend des jugements plus politiques que respectant le droit. L’exemple Pavlenski a montré que les « opposants » adulés par l’occident et qui subissent soi-disant des procès politiques en Russie, sont en fait de vrais criminels dont la place est en prison. C’est le cas de Navalny ne vous en déplaise.
                                          Concernant les élections à Moscou, arrêtez avec vos histoires de mépris et de dérision. Moscou ce n’est pas toute la Russie. C’est une ville, et une des plus pro-occidentales qui soit. Donc votre blabla ne rime à rien sauf à essayer de donner à monsieur 2% une importance qu’il n’a pas. Tout le monde ou presque se fout de Navalny comme d’une guigne en Russie. Ce n’est ni du mépris ni de la dérision, ce sont des faits. Revenez de bisounoursland et vite....
                                          Concernant le faible taux de participation aux élections municipales à Moscou, en France ce n’est guère mieux. Les dernières élections municipales il y a eu 41% de participation. Pas de quoi sauter au plafond. Quant à ce que vous appelez marasme électoral gouvernemental, je ne vois pas bien de quoi vous voulez parler. Les élections municipales n’ont rien à voir avec le gouvernement. C’est le bordel dans votre tête...


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 23:57

                                          @REMY Ronald. Tes maîtres te prennent pour une bille, et tu assures un succès certain à leur présomption.
                                          Rappel : 

                                          Gouverner par les « fake news »

                                          https://www.youtube.com/watch?v=h02uTKpCCSo

                                          et 
                                          https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/gouverner-par-les-fake-news-86894


                                        • REMY Ronald REMY Ronald 8 septembre 11:28

                                          Les répétitives insultes et attaques de personne n’ont pas la valeur des arguments.

                                          .

                                          Les faits sont têtus. Malgré le renforcement des démocratures, les instances judiciaires internationales ont maintenu leur existence et vigilance. La période où il était facile d’effacer physiquement (et sur les photos) les opposants est de moins en moins acceptée.

                                          .

                                          Dernière nouvelle

                                          (08 septembre) :

                                          Affaire Navalny : Après les 27 pays de l’Union Européenne, l’ONU réclame à la Russie une enquête « approfondie » et évoque un « crime »

                                          En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/78568-affaire-navalny-onu-reclame-russie-enquete-approfondie-evoque-crime


                                          • skirlet 8 septembre 13:30

                                            @REMY Ronald
                                            Forme fruste de russophobite, mais au stade terminal tout de même : propos moins violents (en apparence), mais l’absence de logique et de réflexion est la même.


                                          • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 13:30

                                            @REMY Ronald. J’ai reçu des centaines de menaces de mort.
                                            Une paille...


                                          • REMY Ronald REMY Ronald 8 septembre 14:05

                                            @skirlet
                                            Russophobite ? Troll ou pas, le cumule de la bêtise et de la méchanceté systématique est fatigante et n’apporte rien au débat citoyen. On peut être en désaccord sans s’insulter.
                                            .
                                            Avec toutes mes années d’articles et d’intervention, les internautes commencent à me connaître. J’ai des amis russes à Paris, à Nice, à Menton, à Saint Petersbourg, à Moscou, à Samara, ...
                                            La moitié soutiennent Poutine. L’autre moitié (plus jeunes) soutiennent l’opposition. Tous sont courtois et respectueux. Une forme d’élégance particulière dans les échanges intellectuels que l’on pourrait dire typiquement russe.
                                            La maman de mon propre fils est russe.
                                            .
                                            Je suis même persuadé que l’Ukraine et la Russie adhéreront un jour à une  Union Européenne réformée, modernisée, démocratisée et plus efficace

                                            (je milite pour cela).
                                            Cordialement.


                                          • Christelle Néant Christelle Néant 8 septembre 14:08

                                            @REMY Ronald
                                            Les instances judiciaires internationales, CEDH en tête sont politisées. La preuve dans les multiples articles que Karine Béchet Golovko a écrit à ce sujet http://russiepolitics.blogspot.com/search?q=CEDH


                                          • skirlet 8 septembre 14:16

                                            @REMY Ronald
                                            Le discours suave peut tout aussi bien cacher le russophobite, ce qui est apparemment votre cas, puisque vous êtes déjà convaincu que c’est Poutine en personne qui a fait « empoisonner » un opposant (bien insignifiant qui n’aurait aucune chance aux élections présidentielles). Comme j’ai déjà dit, l’absence de logique est l’un des symptômes principaux.

                                            Je suis même persuadé que l’Ukraine et la Russie adhéreront un jour à une  Union Européenne réformée, modernisée, démocratisée et plus efficace

                                            « — Когда будете у нас на Колыме...
                                            Спасибо, уж лучше вы к нам. »
                                            Demandez à vos amis russes, ils vous expliqueront ce que ça veut dire.


                                          • QAmonBra QAmonBra 8 septembre 23:42

                                            La rusée et non moins hypocrite dame Merkel fait beaucoup de « chichi » pour complaire aux $ionnards mondialistes, excusez le pléonasme, mais l’industrieuse Deutschland, n’a pas de solution de substitution meilleur marché et plus fiable que le gaz russe !

                                            Aussi, au prix où est le polluant gaz de schiste U$, la merveilleuse solidarité idéologique occidentale a ses limites, « bizness as usual » et Vladimir va encore se bidonner aux larmes !!

                                            Donc, après chute du rideau, quand la poussière soulevée par cette trépidante pièce comique sera retombée, les planches du théâtre résonneront sous d’autres pas et d’autres voix. . .


                                            • REMY Ronald REMY Ronald 9 septembre 12:26

                                              Dernière nouvelle (mais mon post concernant la décision de l’ONU a été effacé hier) :

                                              Après la décision unanime des 27 pays de l’Union Européenne, l’ONU demande à son tour une enquête sérieuse sur les harcèlements et l’empoisonnement de l’opposant russe Navalny.

                                              https://francais.rt.com/international/78568-affaire-navalny-onu-reclame-russie-enquete-approfondie-evoque-crime

                                              .

                                              NB/ Lutte anti fake news :

                                              .

                                              @ Néant : Vous écrivez que la totalité des instances judiciaires européennes et internationales, CEDH en tête, sont politisées. Ces institution sont certes coûteuses, bureaucratiques, lentes et souvent impuissantes. Mais franchement, votre accusation n’est-elle pas un peu exagérée ?

                                              .

                                              @ skirlet : Consultez mes 86 articles et mes centaines de commentaires depuis des années, je n’ai jamais écrit de texte russophobe ou que Poutine avait en personne empoisonné Navalny ni qui que ce soit. Au contraire. Poutine était nécessaire face à la puissance des mafias russes (hélas toujours présentes aujourd’hui, d’où l’irrésistible montée des oppositions). J’ai été le premier ou l’un des premiers (l’un des rares en France) à trouver scandaleux le premier vote du Parlement ukrainien (retrait de la langue russe).

                                              .

                                              Mais pour revenir à l’affaire Navalny, sujet initial de la conversation avant les inutiles attaques de personne, des services spéciaux commettant des bavures, cela existe dans le Monde entier (y compris en France : exemple du Rainbow warrior)


                                              • skirlet 9 septembre 15:24

                                                @REMY Ronald
                                                Vous êtes russophobe en substance et non en apparence. Même votre message est incohérent : Poutine a été nécessaire contre les mafias mafias existent encore un peu opposition est contre Poutine pour cette raison... L’ami de mon ennemi est mon ennemi, non ?.. L’opposition russe est donc pro-mafias.
                                                Une fois de plus (soit, je suis généreuse) : branchez un peu la logique, si vous en avez une, et posez-vous la question : cui prodest ? Ensuite allez voir les caractéristiques du Novitchok sur n’importe quel site non russe, afin de ne pas perturber votre perception. Si après tout ça vous continuez à insinuer que le malaise de Navalnyï est dû au gouvernement russe, alors votre cas est clairement désespéré...


                                              • Christelle Néant Christelle Néant 9 septembre 19:05

                                                @REMY Ronald
                                                Non mon accusation n’est pas exagérée. Avez-vous lu les articles de Karine Béchet-Golovko que je vous avais mis en lien ? Si pas, allez les lire, tout y est très clair. Il n’y a pas de harcèlement contre Navalny, il est poursuivi pour ses crimes comme tout criminel doit l’être. Point. C’est pas parce qu’en France la justice est laxiste que la justice russe doit faire de même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité