• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > En normalisant ses relations avec Israël, le Maroc n’abandonne pas la (...)

En normalisant ses relations avec Israël, le Maroc n’abandonne pas la cause palestinienne

Le Maroc normalise officiellement ses relations avec Israël. C’est ce qui a été annoncé hier 10/12/2020 simultanément à Washington, Rabat et Tel-Aviv. Ainsi et dans une série de Tweets, le président Trump annonce la normalisation des relations entre le Maroc et Israël mais aussi la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Rappelant au passage un fait historique est que le Maroc a été un des premiers pays à reconnaitre les Etats-Unis en 1777. Cet accord sera ensuite conforté avec un traité de paix entre les deux pays en 1836. Le Sahara en litige actuellement à cause de notre voisin de l’Est était bien sous souveraineté marocaine durant cette période avant que la France et l’Espagne n’établissent leur protectorat sur le Maroc. Cette noble de position de M. Trump tranche avec celle des dirigeants d’Alger qui ont fait tout pour encourager la cessation de ce territoire en dépit de tout ce que notre pays a fait pour eux et qui est l’objet de cet article 1.

La normalisation avec Israël dénoncée par certains n’est nullement un abandon par le Maroc de son soutien aux palestiniens. Bien au contraire, le pays sera à même de faire avancer la cause de la paix dans la région et notamment en rétablissant les palestiniens dans leurs droits. C’est dans ce sens que va le communiqué du Cabinet Royal à Rabat publié hier et que je reproduis en intégralité pour faire taire des articles et commentaires haineux des medias de notre voisin de l’Est qui voient déjà « l’’ennemi sioniste » à leurs frontières.

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu ce jeudi un entretien téléphonique avec Son Excellence Mahmoud Abbas Abou Mazen, président de l’Autorité Nationale Palestinienne. Lors de cet entretien, Sa Majesté a informé le président palestinien de la teneur de l’entretien téléphonique que le Souverain a eu avec Son Excellence le président américain, M. Donald Trump, eu égard à l’estime que voue Sa Majesté le Roi à Son Excellence le président palestinien.

Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, a réaffirmé à Son Excellence que la position de Sa Majesté le Roi soutenant la cause palestinienne demeure inchangée, position que le Souverain a héritée de Son père feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait Son âme. Dans ce sens, le Souverain a souligné que le Maroc soutient la solution à deux États et que les négociations entre les parties palestinienne et israélienne sont la seule voie pour parvenir à une solution définitive, durable et globale à ce conflit.

Sa qualité de Président du Comité Al-Qods, émanant de l’Organisation de la coopération islamique, Sa Majesté le Roi n’a eu de cesse d’insister sur la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al Qods Acharif et de respecter la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, ainsi que le cachet musulman d’Al-Qods Acharif et de la mosquée Al-Aqsa. Le Souverain a également souligné que le Maroc place toujours la question palestinienne au même rang de la question du Sahara marocain et que l’action du Royaume pour consacrer sa marocanité ne se fera jamais, ni aujourd’hui ni dans l’avenir, au détriment de la lutte du peuple palestinien pour ses droits légitimes. A cette occasion, le Souverain a noté que le Roi du Maroc jouit d’un statut particulier et qu’Il a des relations distinguées avec la communauté juive d’origine marocaine, dont des centaines de milliers de juifs marocains établis en Israël. Sa Majesté le Roi, que Dieu Le glorifie, a affirmé que le Maroc mettra à profit toutes les dispositions et contacts convenus entre le Souverain et le président américain pour promouvoir la paix dans la région, et que cela n’affecte en aucun cas l’engagement constant et continu dans la défense de la cause palestinienne juste.

Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, a souligné que le Maroc, qui place la cause palestinienne en tête de ses préoccupations, ne renoncera jamais à son rôle dans la défense des droits légitimes du peuple palestinien, et restera, comme il était toujours, Roi, gouvernement, et peuple, aux côtés de nos frères palestiniens, et continuera son engagement constructif pour parvenir à l’établissement d’une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient.  »

Des précisions et des éclaircissements bons à savoir car l’histoire du Maroc notamment avec Jérusalem AL kods ne datent pas d’hier. En effet il y a plus de 8 siècles, des Marocains avaient vécu dans un quartier à Al Qods, cité qu’ils contribuèrent à reprendre aux « Croisés » à la fin d’un siège mené en 1187 par Saladin (1169-1260), premier dirigeant de la dynastie ayyoubide. Harat al-Maghariba fut ainsi connue comme le quartier marocain de la ville sainte, traduisant la forte amitié maroco-palestinienne. 2. Il y a eu ensuite le soutien constant et suivi du Maroc notamment la participation d’un contingent marocain à la guerre d’octobre des pays arabes contre Israël. Cette participation a laissé un gout amère pour les marocains, voir cet article. 3.

Si la normalisation annoncée par le Maroc ne change pas la position du pays dans le conflit d’Israël avec les palestinien, elle va encourager les relations économiques, commerciales et surtout humaines avec Israël qui compte une communauté d’origine marocaine forte d’un million de personnes dont beaucoup ont gardé des liens forts avec leur pays d’origine. Cette communauté peut être un support certain pour une réconciliation entre israéliens et palestiniens. C’était le sens de mon appel sur Agora. 4. L’accord de normalisation permettrait aussi aux membres de cette communauté de venir directement visiter leur pays d’origine auquel ils ont toujours montré un attachement particulier.

1) https://www.leconomiste.com/article/1069108-plus-de-cent-ans-apres-isly-que-faire-avec-alger

2) https://www.yabiladi.com/articles/details/60039/harat-al-maghariba-quand-marocains-vecu.html

3) https://www.yabiladi.com/articles/details/58219/guerre-kippour-soldats-marocains-trahis.html

4) https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/maroc-israel-palestine-appel-a-nos-199903


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 12 décembre 2020 11:21

    D’ailleurs tous les palestiniens sont ravis , sentent bien que c’est pour leur bien et remercie le Maroc de toutes leurs âmes.

    C’est quand même cool tous ces types qui savent mieux que vous, ce qui est bon pour vous..., il n’y a pas qu’au Maroc mais force est de constater que la soumission à l’Empire et les 30 deniers sont la constante .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 décembre 2020 11:27

      @samy Levrai

      Oui, par exemple, Macron, lui, sait ce qui est bon pour le Liban et les Libanais qui, eux, ont une fâcheuse tendance à se faire du mal !


    • osis 12 décembre 2020 16:34

      @samy Levrai

      Moi, j’étais persuadé que le Maroc était une SARL...

      .


    • JPCiron JPCiron 12 décembre 2020 21:41

      @samy Levrai

      Oui, c’est toujours pour leur bien qu’on spolie les peuples !
      Rétablir les Palestiniens dans leurs droits ? Quels droits ? Ceux que leur concède l’occupant ?

      D’ailleurs, en Israël, on comprend bien que c’est un deal OCCUPATION (de la Cisjordanie) contre OCCUPATION (du Sahara Occidental). Un TROC !

      https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-peace-for-peace-israel-morocco-deal-is-occupation-in-exchange-for-occupation-1.9364413
      .


    •  Mohamed Takadoum Mohamed Takadoum 12 décembre 2020 22:57

      @JPCiron On voit bien que celui qui a écrit cet article du Haretz ne connait pas l’histoire de cette région.. Que le Maroc comme je l’ai écrit dans mon article a été saucissonné par l’Espagne et la France. Que avant l’occupation espagnols les tribus du sahara marocain prêtaient allégeance aux sultans du Maroc au même titre que les autres régions du Maroc. Que les prières étaient dites dans les mosquées au nom des sultans du Maroc .La monnaie qui circulait était le hassani du nom de Hassan 1er.
      Que le sahara est une zone géographique et non un pays. La preuve il y a bien un sahara algérien, tunisien, libyen, et égyptien. Pourquoi donc un sahara occidental indépendant Si on devait parler d’un sahara indépendant sous forme de pays il doit inclure toute cette zone qui va du Maroc à l’Egypte vous ne trouvez pas ?
      C’est une obsession et un mythe entretenus par les dirigeants d’Alger. Suivre les liens 

      https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/maroc-algerie-une-situation-de-ni-178646

      https://www.leconomiste.com/article/1069108-plus-de-cent-ans-apres-isly-que-faire-avec-alger


    • JPCiron JPCiron 13 décembre 2020 07:49

      @Mohamed Takadoum

      On voit bien que celui qui a écrit cet article du Haretz ne connait pas l’histoire de cette région.. >
      https://twitter.com/noa_landau?lang=fr
      https://www.haaretz.com/misc/writers/WRITER-1.4969059


    • JPCiron JPCiron 13 décembre 2020 08:54

      @Mohamed Takadoum

      Dans cette histoire, tant les USA qu’Israël se soucient du Sahara Occidental comme de leur première chemise ! Le point central n’est pas le Sahara Occidental (qui a été, comme la Palestine, découpée par les Occidentaux).

      Les religieux Chrétiens intégristes US (courant millénariste) ont un immense impact sur le Congrès et le Gouvernement US. Ces ’’fous de Dieu’’ disent qu’une prophétie de la Bible les assure de la ’’seconde venue’’ du Christ en Palestine, une fois que le ’’peuple élu’’ par Dieu sera revenu occuper toute le Terre Sainte. Ce qui comprend la Galilée-Cisjordanie, qu’ils poussent donc à annexer.
      Pour y arriver, ils comptent sur la complicité/amitié d’Etats (de préférence Musulmans, bien sûr). D’où cet échange donnant-donnant...

      Il n’empêche que, dans les deux cas, le Droit International dit que c’est aux populations indigènes, autochtones, de se prononcer (y compris si elles se trouvent déplacées).


    • JPCiron JPCiron 13 décembre 2020 09:03

      @Mohamed Takadoum

      <Israël qui compte une communauté d’origine marocaine forte d’un million de personnes dont beaucoup ont gardé des liens forts avec leur pays d’origine. Cette communauté peut être un support certain pour une réconciliation entre israéliens et palestiniens.>

      Cette communauté (de Juifs Marocains) avait été déplacée pour remplacer la communauté Palestinienne chassée de ses terres...

      https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-viol-de-nos-actuels-principes-214231

      Pour être Israélien, il faut être de confession Juive. Les autres habitants peuvent toujours voter, mais n’ont pas de droits nationaux.



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 décembre 2020 11:24

      Ce n’est pas le point de vue d’Al Jazeera : lien.


      • Amanite phalloïde 12 décembre 2020 11:38

        L’accord de paix avec le Maroc pourrait être le signe d’un accord imminent avec l’Arabie saoudite.
        Le nouvel accord de paix est une immense réussite diplomatique pour le roi du Maroc Mohammed VI et son pays, pas moins et encore plus que pour Israël, et il est possible que ce ne soit pas le dernier accord de ce type à être finalisé avant que le président américain Donald Trump ne quitte le Maison Blanche.


        • Rantanplan KADOR 12 décembre 2020 11:53

          @Amanite phalloïde

          Les accords de Munich étaient une « immense réussite diplomatique » pour Daladier et le pate germano-soviétique une immense réussite diplomatique pour Staline.


        • chantecler chantecler 12 décembre 2020 16:45

          @KADOR
          " le pate germano-soviétique une immense réussite diplomatique pour Staline.

          « 
          Et il a toujours pas digéré le Kador !
          Aurait préféré qu’Adolf attaque d’emblée l’URSS, comme dans son programme .
          Manque de bol : J.Staline et son entourage ne faisaient pas confiance dans les »démocraties« occidentales qui ont entre autres lâchement abandonné l’Espagne Républicaine puis la Tchécoslovaquie . (accords de Munich) .
          Il a donc gagné du temps et le front ouest était une chance inespéré , surtout que les Rosbifs ne se sont pas laissé faire ....
          Sauf pour nous Français , qui pensions que la drôle de guerre ferait oublier à Adolf ses velléités de »corriger " le traité de Versailles . ..
          Pas de chance Adolf avait son programme pas gentil pour nous ...
          Parce que dans germano soviétique il y a certes soviétique mais il y a germano aussi .
          Enfin c’est certain que nous on a pris la pâtée , après la Tchécoslovaquie et la Pologne . Si on ne compte pas l’Autriche nous sommes arrivés sur le podium en troisième position .
          Enfin tout était écrit dans Mein Kampf ...
          Fallait simplement être curieux .


        • phan 12 décembre 2020 12:17

          Les combats vont se poursuivre, affirme le Polisario (Front populaire de Libération de la Saguia el Hamra et du Rio de Oro) qui a condamné avec les termes les plus forts la position du mafieux criminel Trump !


          • benamri 12 décembre 2020 13:04

            plus c est gros plus ça passe . cette soumission de laquais serait un moyen de défendre les droits des palestiniens. donc on s allie avec leur ennemi pour leur bien. les masques tombent un peu partout et DIEU reconnaîtra les siens 


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 décembre 2020 13:36

              @benamri

              la soumission est acquise depuis longtemps, et ce n’est pas de cela qu’il s’agit dans cette affaire.
              Ce dont il s’agit, c’est d’un marché, un « deal », un pacte donnant/donnant entre le Maroc et USA (dont Israël est le 51ème état).
              Et le deal, c’est : vous me soutenez dans les instances internationales pour l’annexion du territoire sahraoui, et en échange je vous soutiens (au minimum par mon abstention et mon silence, mais peut-être plus) dans votre politique d’expansion d’Israël au Moyen-Orient et la spoliation du peuple palestinien.
              Le soutien de l’Empire a un prix, quel que soit le guignol à la tête de l’Empire. Sleeping Joe ne sera que trop heureux de continuer à faire plaisir à son meilleur « client » (au sens de vassal, pas d’acheteur).


            • Decouz 12 décembre 2020 15:08

              @Séraphin Lampion
              C’est ce que semble penser cet analyste palestinien :
              https://www.raialyoum.com/index.php/morocco-joins-the-normalisation-train/


            • sylvain sylvain 12 décembre 2020 15:09

              @benamri
              et quand l’arabie saoudite signera, ce sera pour trouver un allié dans sa lutte avec les iraniens


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 décembre 2020 15:43

              @sylvain

              l’Arabie est alliée depuis longtemps avec les 51 états unis à commencer par Israël, voyons !

              lien


            • osis 12 décembre 2020 17:03

              @Séraphin Lampion

              Je pense qu’il est préférable d’être considéré comme un ennemi par les USA.

              On ne serait pas plus mal traité que ses « alliés » 
              On n’aurait pas chez nous leur arsenal nucléaire...
              Nos impôts n’iraient enrichir L’Otan
              On ne serait pas obligé de bouffer leurs viandes et leur OGM de merde...
              On irait plus casser la gueule à des pays qui ne nous ont rien fait...
              les agriculteurs pour vendre leur blé à la Russie (s’il est encore temps)

              Dans tous les cas de figure, les USA bombarderont n’importe quel pays, ami ou ennemi, pourvu qu’il soit plus faible qu’eux... . C’est inéluctablement dans leur nature.

              Essayez donc de trouver un seul traité, signé et respecté par l’oncle Sam depuis sa naissance...


            • sylvain sylvain 12 décembre 2020 17:54

              @Séraphin Lampion
              eh oui, il faut dire que les pauvres saoud, du haut de leurs building kilométriques sont bien seuls, entourés de larbins et d’esclaves



            • L'apostilleur L’apostilleur 12 décembre 2020 17:37

              @l’auteur 

              « En normalisant ses relations avec Israël, le Maroc n’abandonne pas la cause palestinienne »

              Merci pour cette précision qui ne doit pas sauter aux yeux de tout le monde.


              Prochaine étape une ambassade à Jérusalem est ?


              • titi 12 décembre 2020 17:38

                @l’auteur

                Il y a quelques mois j’avais dit sur AV que l’affaire du Sahara était pliée.

                Cette décision de Trump c’est une confirmation.

                Les Palestiniens tout le monde s’en fout à part quelques organisations de gauche en occident, qui croient encore au mythe d’une Palestine « socialiste ».

                Ca fait pourtant quelques temps déjà que les masques sont tombées : si Palestine il y a, elle sera islamiste.

                Et ça personne n’en veut.

                Ce qui se passe c’est simplement le temps qui passe...

                Toutes les personnes qui étaient en Palestine avant 47 ne sont plus.

                Avec leur extinction, s’éteint aussi la légitimité des revendications.


                • karim 12 décembre 2020 19:23

                  Pour quelqu’un qui voudrait défendre l’image de son pays, la première condition, c’est la crédibilité. Un ancien cadre d’une grande entreprise ne devrait pas ignorer que « Harat El Maghariba » à la Mosquée El Aqsa de Jérusalem, se traduit par « Quartier des Maghrébins » et non « Quartier des Marocains ». D’ailleurs, beaucoup de biens d’utilité générale (Habous) sont la propriété de Sidi Boumediene, Saint Musulman enterré à Tlemcen en Algérie. Ils sont passés sous tutelle française de part la colonisation de l’Algérie par la France et furent abandonnés par la France en 1962 date de l’indépendance de l’Algérie. (Les informations sont faciles à trouver).

                  El Maghrib : endroit du coucher du soleil

                  Magharibi : Habitant du Maghreb

                  Maghribi : Habitant du Maroc


                  •  Mohamed Takadoum Mohamed Takadoum 12 décembre 2020 21:42

                    @karim. Je ne veux pas engager de polémique à ce sujet mais je réponds car je suis interpelé. Je rappelle que le départ des maghrébins, marocains, algériens, tunisiens se faisait sous la bannière du khalife marocain qui régnait à l’époque à partir de Marrakech sur l’ensemble du Maghreb suite à un accord avec Saladin Abou Youssouf Yacoub El Mansour fondateur de la ville de Rabat. https://fr.wikipedia.org/wiki/Abu_Yusuf_Yaqub_al-Mansur

                     Pour la terminologie.
                    Magharibi مغاربة veut bien dire marocains
                    Magharibiyne مغاربيين veut dire maghrébins. Je suis parfaitement bilingue et je sais très bien ce que j’écris. Pour le détail sur cette affaire voir le lien que j’ai donné en bas de mon article.. 


                  • karim 12 décembre 2020 22:13

                    @Mohamed Takadoum
                    Vous avez bien dit : « Harat al-Maghariba fut ainsi connue comme le quartier marocain de la ville sainte  » sans citer les Tunisiens et les Algériens, reconnaissez -le.


                  •  Mohamed Takadoum Mohamed Takadoum 12 décembre 2020 23:11

                    @karim Paracerque l’article que j’ai cité en bas de page ne citait que les marocains. car ni l’Algérie ni la Tunisie n’existaient en tant que pays souverains tout simplement. prière donc s’y référer..


                  • Jonas 13 décembre 2020 10:39

                    @karim
                    Le Maroc est appelé en langue arabe aussi « Al -Maghrib el Aqsa »  le pays du « couchant extrême » c’est l’occident Arabe . Le saviez-vous ? 
                    Dans vos énumérations , vous avez omis celui-là. 


                  • karim 13 décembre 2020 19:00

                    @Jonas
                    Oui, je le savait, merci.Comme on dit aussi Marrakchi pour désigner le Marocain, parce que le nom de Maroc vient du nom de Marrakeche qui est un nom berbère.


                  • karim 13 décembre 2020 19:09

                    @Mohamed Takadoum

                    N’essayez pas de vous justifier. Je sais que les Marocains profitent de la ressemblance des mots Maghribi (Marocain) et Magharibi (Maghrébin), pour s’approprier certains faits historiques et culturels.

                    En plus, je regrette d’avoir entamer une discussion avec une personne qui se couche devant les sionistes.


                  • Jonas 13 décembre 2020 10:29

                    A l’auteur 

                    Il ne faut jamais tenir compte des élucubrations du « Frère musulman » JPCiron , il fait partie de ces boutefeux planqués à Paris, qui hurlent : Palestine ! Palestine ! pour se donner bonne conscience. , sans tenir compte des réalités du  terrain. 

                    JP Ciron  , rappelle avec ses amis , ces soldats d’ Opérette  , qui crient en avant ! en avant ! tout en faisant du surplace.

                    Je ne sais pas de quelles avancées , peuvent-ils se vanter , JPCiron et ses amis pour la cause palestinienne ? Qu’ont ils obtenu pour les Palestiniens et pour l’amélioration de leur sort depuis des décennies de hurlement ? 

                    Je pense que Maroc , et certains pays du Golfe , en nouant des relations approfondies dans plusieurs domaines avec Israël , pèseront beaucoup plus sur la politique israélienne. Le pragmatisme fait partie de la politique.  Les harangues , des Nasser, Assad , Saddam Hussein , Kadhafi etc et les différents présidents algériens.,n’ont rien apporté de concret. A part se faire plaisir sur le dos des palestiniens. 

                    Après , les guerres qui ont toutes été perdues , peut-être que cette politique plus prosaïque réussira. A condition , que les « frères ennemis » Hamas Fatah , se réconcilient et parlent d’une même voix , et pour un même objectif . Ce n’est pas gagné !


                    • chantecler chantecler 13 décembre 2020 10:33

                      @Jonas
                      Tu parles Charles !
                      Ce matin sur FI un reportage sur la Palestine et les Palestiniens divisés certes ...
                      Ils ne pensent pas qu’il faut clore le chapitre palestinien .
                      Ils espèrent et se réjouissent du départ de Trump qui a été un salopard dans cette histoire .
                      Et moi non plus .


                    • Jonas 13 décembre 2020 10:59

                      @chantecler

                      Il n’est pas interdit de rêver , mais il faut rêver les yeux ouverts , pour que le réveil , ne soit pas pénible. 

                      Trump ou Biden , rien ne changera, la politique américaine restera la même. Ce sont , le Maroc et les pays du Golfe , qui peuvent influer sur les opinions publiques israélienne et américaine en faveur des palestiniens. Leurs modérations, dans les propos , leur sens de responsabilité et leur pragmatisme. Il ne faut jamais négligé les opinions publiques dans les pays démocratiques. 

                      Si les pays arabes avaient écouté , le grand leader tunisien Habib Bourguiba ,lors de son discours de Jéricho en 1966 , la Palestine aurait vue le jour. 

                      Ce que font le Maroc et les pays du Golfe n’est rien d’autre , que ce que Habib Bourguiba préconisait avec des décennies d’avance. Gloire a cet homme que les dirigeants arabes , avaient voué aux gémonies , pour être en avance sur son temps. 


                    • chantecler chantecler 13 décembre 2020 11:00

                      @Jonas
                      Blabla d’un sioniste .
                      Merci .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité