• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > États-Unis : le « wokisme » en appel d’offres

États-Unis : le « wokisme » en appel d’offres

C’est bien, les appels d’offres. Avec eux, les deniers de l’État, des collectivités locales ou des entreprises sont dépensés au plus juste. L’acheteur documente un besoin, recueille les offres d’entreprises privées qui y répondraient, les compare et sélectionne sur des critères objectifs celle qui propose la meilleure prestation au meilleur coût. Et puis, c’est le règne de l’équité.

JPEG

Bien sûr, il y a des appels d’offres qui sont parfois un peu truqués, qui se révèlent être de simples entreprises de camouflage d’un choix prédéterminé sous une apparence vertueuse de conformité. Et il y a aussi des règles de participation qui peuvent surprendre : si l’éviction d’une entreprise récemment condamnée pour non-respect du droit du travail peut se comprendre, des effets de seuils servent parfois de barrière à l’entrée, interdisant au petit de rentrer dans la cour des grands. Et puis il y a le fait du prince, comme le choix très politique du F-35 par l’armée de l’air helvète quand tous les autres critères le récusaient.

Le « wokisme » pavlovien qui tient lieu de logiciel aux États-Unis d’Amérique va rebattre les cartes. Un projet de loi de l’administration Biden sur les infrastructures a été voté au Sénat, édifiant. Il invente la discrimination négative. Vous serez subventionnés si vous installez des fermes éoliennes ou solaires pour remplacer les mines de charbon et les centrales électriques qu’elles alimentaient. Mais les entreprises détenues par des minorités seront prioritaires sur les autres ! Celles qui appartiennent à des Blancs. Même motif et même punition pour les marchés d’amélioration de la signalisation dans les villes : vous avez un handicap si vous soumissionnez comme homme blanc et un atout si vous êtes une femme ou noir. Peut-être que si vous êtes transsexuelle et noire, vous pouvez vous dispenser de soumettre votre offre et obtenir le marché directement ?

L’administration Biden avait déjà tenté de légaliser des moratoires sur les dettes qui seraient réservés aux fermiers et restaurateurs de couleur et dont les Blancs seraient exclus. Heureusement, la Justice fédérale ne le permet pas. Gageons qu’il en sera de même pour cette nouvelle loi, mais le message est clair : l’administration Biden veut faire la peau au « privilège blanc », réel ou fantasmé.

Deux petites observations rapides, en guise de conclusion.

En matière de « hors-solisme », le législateur français n’a rien à envier à l’américain qui se débrouille très bien. Cette sujétion idéologique de la part de législateurs est tout de même préoccupante. S’ils nous représentent vraiment, nous sommes tombés bien bas.

Par contre, il semblerait que des contre-pouvoirs comme celui de la Justice fédérale ou la Cour suprême aux États-Unis existent, fonctionnent et brident les inepties d’un pouvoir pervers. Nos tribunaux, nos Conseil d’État et constitutionnel peuvent-ils se flatter de jouer un tel rôle ? Ce serait s’aveugler que de le croire, comme en témoigne la servilité dont ils ont su faire preuve envers l’exécutif, ces dernières années.

(précédement publié chez Boulevard Voltaire - cliché Gage Skidmore cc-by-sa-2.0) 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 13 août 16:59

    J’ai peine à imaginer que dans ce domaine il y ait un pays pire que la France En Marche...

    C’est que ça fait un bail que la gôgôche béate est au turbin.

    Seigneur... Comment est-ce possible, en deux générations, obtenir des crétins à ce point profilés pour un régime totalitaire.

    On est quand même obligé de s’incliner devant la performance...


    • Schrek Lampion 13 août 17:06

      @Clocel

      ce qui se passe en France en ce moment n’est en effet qu’un remake plus ou moins fidèle et de moins en moins différé de ce qui se passe depuis un petit peu plus longtemps au Etats-Unis, inventeurs du « politiquement »correct« et de la »discrimination positive". 
      Trump n’a été qu’un intermède dans cette mascarade des wasps qui ont vite repris du poil de la bête
      les démocrates américains sont le modèle de la gôche que tu évoques, du centre mou et de la droite molle
      Trump est le modèle de l’autre droite
      il ne reste pas beaucoup de place à autre chose qu’aux singeries pour imiter le maitre


    • Schrek Lampion 13 août 17:01

      tout ça n’est que de la poudre aux yeux, des bonbons distribués aux enfants pour qu’ils soient sages pendant que les vrais adultes font leur vrai businesse en-dehors de toute cette hypocrisie jouant sur la mauvaise conscience (à condition que les remords touchent ceux qui n’ont rien fait et que les pénitents soient les victimes du système).


      • Clocel Clocel 13 août 17:07

        @Lampion

        Tu n’y es pas Lampion, il n’est plus question de business, il est question de contrôle, TOTAL, on est en train des se faire hacker dans toutes nos dimensions, tu plies ou tu crèves !

        Pourquoi encore s’emmerder à faire du business dans un casino qui carbure à la fausse monnaie ?


      • Schrek Lampion 13 août 17:14

        @Clocel

        t’as raison
        et les patrons de casino ne se font plus concurrence, ils jouent à « on a marché sur la lune » pour se montrer lequel a la plus grosse fusée



        • sylvain sylvain 13 août 20:46

          chaque fois j’ai l’impression qu’il a oublié son dentier pépé biden .

          A part ça le wokisme n’est pas un phénomène si étonnant si on y pense bien. Nos classes dominantes ont bien montrées que la seule chose qu’elles craignaient vraiment, c’était leur peuple .

          De plus, les blancs riches ne seront pas impactés par cette mesure, ce sont eux qui votent biden . Les blancs pauvres se retrouveront être le fin fond de la société, mais de toutes façons ils ne votent pas biden


          • sylvain sylvain 13 août 20:49

            Il n’existe en réalité ni discrimination positive ni discrimination négative, seulement de la discrimination. Mais je me demande pourquoi l’auteur parle de discrimination négative alors que ça semble tout a fait correspondre a ce qu’on appelle habituellement discrimination positive


            • Aimable 14 août 08:00

              Les Américains en ce moment quittent l’Afghanistan a toute vitesse , la queue de nouveau entre les jambes d’une armée vaincue , cela me rappel tous les pays ou ils ont voulu tremper leur spaghetti , d’où ils sont repartis dans les mêmes conditions , vaincus , a part les Amérindiens et leur pays , ou ils se sont incrustés .


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 août 19:27

                @Aimable
                Les USA ne sont entré en Afghanistan parce que les talibans ont refusé de leur livrer Ben Laden après le 11 septembre. À part ça ils n’avaient rien contre les talibans. Si ben Laden avait été livré l’histoire aurait sûrement été différente.
                Maintenant dire qu’ils partent vaincus c’est prendre ses rêves pour une réalité. C’est surtout le pouvoir afghan sous perfusion us qui est vaincu.


              • Ouallonsnous ? 14 août 19:35

                @Olivier Perriet

                « C’est surtout le pouvoir afghan sous perfusion us qui est vaincu. »

                C’est donc bien les yanks qui repartent la queue entre les jambes !!!


              • mr green cyrus 14 août 20:04

                @Ouallonsnous ?

                saluons une belle victoire du camp DEMONcrate de bidens ...
                Au fait quelqun a vu Kamala harris recement ? 

                elle devient quoi la potiche ?
                un peut trop basané pour l’ administration bidens peut etre ?


              • sylvain sylvain 14 août 22:34

                @cyrus
                Au fait quelqun a vu Kamala harris recement ?

                Ils l’ont rangé dans un coin en attendant les prochaines élections. C’est des gens bien, ils sont consciencieux avec leurs outils . 


              • mr green cyrus 14 août 22:44

                @sylvain

                c’ est quand meme fabuleux le progres des femme grace a P1000 et bidens ...

                Avant on les mettait au placard à faire la bouffe et a élever les enfant , 
                maisntenant on en fait une vice presidente avant de la mettre au placard à faire la bouffe et a élever les enfant ...

                Quel magnifique réussite WOKE smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité