• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Faina Savenkova : Le Donbass retrouvera un ciel paisible

Faina Savenkova : Le Donbass retrouvera un ciel paisible

 

Le monde change, que nous le voulions ou non. Il est possible de mentir énormément et de dire que la guerre dans le Donbass est menée par la Russie. Il est possible de stigmatiser et de qualifier de marginaux ceux qui ont un point de vue différent. Mais la vérité, comme une goutte d’eau, va s’infiltrer et détruire ce mur.

JPEG

À Berlin, à la Porte de Brandebourg, pour la première fois en 7 ans, l’action « Paix pour les enfants du Donbass  » a eu lieu, organisée par les volontaires des organisations anti-guerre de Berlin et la plateforme internationale « Global Rights of Peaceful People ».

Les organisateurs ont déployé un petit village de tentes avec des photos de personnes souffrant de la guerre en RPL, RPD et dans le sud-est de l’Ukraine, et avant tout d’enfants.

Pendant 10 jours, les organisateurs ont raconté ce qui se passait dans notre pays. Oui, bien sûr, de nombreux politiciens allemands n’étaient pas heureux de cela. Beaucoup ont ignoré cet événement. Et c’est probablement compréhensible dans une certaine mesure – il est difficile d’admettre leur culpabilité dans ce qui se passe. Ou peut-être qu’ils s’en fichent, parce qu’il ne s’agit pas de leurs enfants, parce que cela se passe loin de chez eux.

Néanmoins, cette action a montré que les Européens se réveillent. Ils ne se contentent plus de l’opinion d’un seul côté du conflit, ils veulent des réponses à leurs questions, ils veulent voir un autre point de vue, ils veulent la paix et ils sont fatigués de la propagande et des mensonges. L’action qui s’est tenue à Berlin n’est que la première hirondelle, que la première goutte qui brisera le mur du mensonge. Et alors le Donbass retrouvera un ciel paisible.

Faina Savenkova
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • armand 30 juin 17:51

    Magnifique cette personne, merci à vous....


    • Aimable 30 juin 22:03

      Quelque soient les guerres décidés par des « vieux  » , c’est toujours la jeunesse qui la fait et qui paye le prix fort , ces enfants qui meurent sont toujours tués par les enfants d’en face , je ne connais pas une guerre ou les enfants ont été épargnés .


      • Parrhesia Parrhesia 4 juillet 11:05

        @Aimable

        Parce qu’il y en a qui croient vraiment que la caractéristique de « décideur de guerre » est d’abord fonction du facteur « vieillesse » ???
        Et inversement, je ne connais pas non plus de guerre dans laquelle les vieux aient été épargnés !!!
        J’’ignore à quoi vous pensiez et quel but vous poursuiviez en écrivant un tel commentaire, mais mon expérience de « produit d’avant la IIème guerre mondiale » me laisse malheureusement entrevoir le but que vous allez atteindre : diviser un peu plus des générations qui, sur le fond, ne sont pour rien dans l’émergence de l’inimaginable chienlit actuelle,.
        Et dans le même temps les véritables responsables de la situation présente, continuent à agir dans l’opacité en déglinguant les vieux (entre autres gens et choses) par soucis d’économie !!!


      • Parrhesia Parrhesia 4 juillet 11:08

        @Christelle Néant,
        Courage ! Continuez votre combat !


      • Guy19550 Guy19550 1er juillet 12:01

        C’est admirable comme texte et j’ai bien aimé le passage avec l’hirondelle plus particulièrement. Je n’ai malheureusement pas eu le moindre écho de ce qui s’est passé en Allemagne et cela met déjà en évidence que cela a été boycoté par les différentes presses nationales en Europe. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité