• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Fethullah Gülen, un ayatollah turc en France ?

Fethullah Gülen, un ayatollah turc en France ?

En attendant le dégraissage, le mammouth de l’Éducation Nationale est infiltré par une confrérie turque. Le collège privé Éducactive de Villeneuve-Saint-Georges est la première école en France du réseau Fethullah Gülen, qui en compte pas loin de 2000 dans le monde.  

Nihat Sarier, un strasbourgeois d’origine turque, assure que le collége Éducactive n’est pas une école turque mais française, laïque et républicaine (Le Monde du 30.12.09). Pourtant, de la propriété des lieux au moindre mobilier, ainsi que la responsabilité officielle, tout est turc dans ce collège, y compris la cuisine.

Le réseau Fethullah Gülen fonctionne en circuit fermé, on n’achète rien aux “étrangers”, d’ailleurs on n’achète rien, puisque tout le nécessaire est fourni ou cédé gracieusement par des hommes d’affaires turcs, y compris les locaux. A part quelques enseignants, et le proviseur recrutés dans un collège catholique, tous les responsables d’Éducation sont d’origine turque, des “éclaireurs” ascètes qui vivent souvent dans des appartements collectifs, appelés “maisons de lumière” ou ils débattent, prient, puisent leur source et trouve la force de la “lumière” de leur Maître de pensée, Fethullah Gülen. 

Là, il faut ajouter aussi que cette “lumière” inonde plutôt le célibat, tolère le mariage mais le tient à distance. Elle illumine aussi bien les femmes que les hommes, mais préfère les hommes aux commandes. D’où appartements collectifs, non mixtes.   

Le collège de Villeneuve-Saint-Georges, n’est pas la seule activité éducative de la confrérie turque sur le sol français. Après les émeutes de 2005, le Maître ordonna à ses disciples, d’investir dans l’éducation de cette jeunesse rebelle, en France.
 
Depuis, des centres d’études et des cours du soir sont à l’oeuvre à Pantin, Montfermeil, Venissieux, Strasbourg. Et ce n’est qu’un début, puisque la confrérie compte mieux faire, d’ici quelques ans.

Mais pourquoi des turcs ou des français d’origine turcs, paieraient de leur personne si ce n’est pas de leur poche, pour faire des enfants d’immigrés arabes ou turcs, des bons citoyens français, républicains et laïcs ?

Les Turcs que Sarkozy exclut de l’espace européen seraient-ils les éducateurs “français” des banlieues difficiles  ? Ou est-ce qu’ils oeuvrent pour “turciser” un Islam que Sarkozy voudrait “franciser” ?

Vu les outils, moyens, et effectifs dont dispose la confrérie, je dirais que le mouvement Fethullah Gülen est organisé pour “redempter” l’Islam non seulement en France, mais partout dans le monde et pour y arriver, il privilégie l’éducation des jeunes.

Le “mouvement” ou la “djemaat” (communauté) Fethullah Gülen est une gigantesque machine financière non seulement opaque mais glauque : l’on suppose qu’elle possède près de 25 milliards de dollars américains comme force de frappe, mais le plus gros de ce lot provient des mécènes inconnus qui payent “cash” pour qu’aucun état ne puisse contrôler le flux.

Par contre, rien que ses possessions légales en Turquie donne une idée de son envergure : 56 grosses sociétés composées de chaînes de télés, quotidiens, revues, radios (25 !)... Une société d’Assurance IŞIK (Lumière), une banque Asya Finans, une société de marketing, une chaîne de fondations, trois universités, un hôpital, 200 collèges privés, 460 centres d’études et de cours du soir, 500 cités universitaires, des maisons de “lumière” pour enseignants et élèves dont on ne connait pas le nombre.

Dans chaque pays où elle a ses écoles, le quotidien Zaman de la confrérie s’y implante, ainsi qu’une plateforme de citoyens pour faciliter les échanges entre La Turquie et le pays d’accueil, et un syndicat de patrons turcs locaux, affilié à l’organisation. L’abréviation de ces syndicats patronaux turcs de l’immigration, rime souvent avec une parole divine du Coran : İŞHAD (témoignage) pour La Turquie, FATIAD (qui rappelle drôlement la première sourate du Coran) pour La France, etc. 

Les établissements de la confrérie ont une qualité d’enseignement parfait. En Turquie l’enseignement religieux est évident, puisque le gouvernement islamiste AKP en est la continuité naturelle et sous le contrôle de la “djemaat”.
 
Dans les autres pays, ni l’Islam, ni aucune autre religion n’est mise en avant de la scène, mais l’athéisme et la théorie de l’Évolution, qui sont les mamelles du communisme (sic), y sont débattus souvent et longtemps, pour être mieux terrassés à chaque fois. Dans cet enseignement la neutralité n’est pas de mise non plus, on réconcilie la foi et la science, on a le choix entre le Dessein İntelligent et le Créationnisme et on prime surtout le dialogue interreligieux.

Depuis une vingtaine d’années des milliers de jeunes cadres, formés par ces quelques 2000 établissements dans le monde, en sortent dotés d’une rigueur morale à toute épreuve et... turcophiles.
 
Mais partout où ils vont, s’installent et travaillent, ils font partis des comités de la confrérie, ou forment des comités pour l’implanter et œuvrent pour le grand dessein du Maître, Fethullah Gülen.

Quel est ce dessein et qui est Fethullah Gülen ?

(A suivre...)
 
Crédit photo : gomanweb


 

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    


  • katalizeur 13 avril 2010 10:21

    @ l’auteur

    bonjour et merci pour cet article....

    enfin les confreries sont en marchent contre cet ordre talmudo- maçonnique que sont les ripoux-blique.....

    l’oxydant sionisé et manipulateur a mené le monde dans le gouffre, l’islam flamboyant l’en sortira....


    • Shaytan666 Shaytan666 13 avril 2010 12:38

      Après les judéo-maçonniques si chers aux collabos d’une autre époque, voici les talmudos-maçonniques. Je suppose qu’en d’autres temps kataliseur aurait fièrement porté un tel uniforme


    • samir 13 avril 2010 13:40

      Shaytan te moque pas regarde donc qui sont les Sabbateens et les frankistes


    • samir 14 avril 2010 11:05

      Mais coco je n’ai aucune haine je te l’ai deja dis a la limite envers toi ca s’apparente plus a du mépris melé paradoxalement a de la pitié car si quelqu’un vit de sa haine de nous deux il s’agit bel et bien de toi...


    • Cem38 Cem38 14 avril 2010 11:30

      « Si tu as la réponse, fais ta valise et bon vent ! »

      Voilà l’éternel crédo des islamophobes de tout poil tout pseudo argument ou prétexte serait bon pour chasser les musulmans de France... heureusement que l’extrémisme qui a existé en 1940 en Europe a presque disparu aujourd’hui, si on vous laissait faire, vous trouveriez presque normal qu’on traite les musulmans comme des sous-hommes.


    • samir 14 avril 2010 11:34

      tu crois que les musulmans se laisseraient faire ?

      j’en doute fort


    • Cem38 Cem38 14 avril 2010 12:06

      Justement, nous musulmans nous ne nous laissons pas faire, en continuant dans l’éducation de nos enfants, en les poussant à aller de jour en jour plus loin dans les études et à accéder à des postes à responsabilités.

      Aujourd’hui, on ne se fait pas entendre par des manifestations, des discussions sur des forums. Ce qui prime, c’est l’influence, les relations, quand on connait des personnes importantes on arrive à tout et c’est ce qui a réussi aux juifs en France depuis des décennies. Résultat des comptes ? la France fait partie des pays qui soutiennent sans faille la politique de terreur d’Israel. Je ne dis pas qu’en accédant au même niveau, les musulmans pourraient faire de même et faire du trafic d’influence, non. Le plus important pour les musulmans de France c’est de se faire accepter dans la différence culturelle, pour l’intégration et non l’assimilation.


    • Cogno2 13 avril 2010 15:39

      Complicités multiples ; avec cette gauche qui appuierait les sectes Vaudoux si cela pouvait lui apporter une seule voix

      Tu veux qu’on fasse un récapitulatifs de tout ce que Sarko à fait pour raffler des voix partout, de l’extrême gauche à l’extrême droite ?

      Tu sais que j’étais inquiet a la lecture de ton post, heureusement, la dernière phrase m’a rassuré, tu es toujours aussi con, ouf, tout va bien.

      Faut vraiment pas avoir honte pour étaler avec autant de ridicule une mauvaise foi comme la tienne à longueur de temps.
      Je pense que pour pouvoir faire ça, il faut en tenir une sacrée couche.
      Pense à donner ce qui te tiens de cervelle à la science à ta mort, histoire de comprendre comment tu as pu rester viable aussi longtemps.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 10:43

      l’islam flamboyant l’en sortira....

      va religioniser ailleurs .

      T’ as pas encore compris que tes conneries c ’est juste pour tuer  ?


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 10:45

        On dirait que tous les matins se lève un autre conquérant de l’ idiotie ....

        On en veut pas de ta merde en livre de culte ....


        • katalizeur 13 avril 2010 11:07

          @ raclure

          a par l’insulte as -tu des arguments ? faible et vil....n’oublies pas tes pantoufles de securité et ton bonnet lourd.....tu risques de te faire mal en decollant de ton rocking- sheet....


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 11:17

          Katalizeur 

          Je ne t’ insulte pas , je parle de ta merde en livre de culte , comme je parlerais de tous les livres de culte qui sèment la merde .

          Comprends-tu ?


        • samir 13 avril 2010 11:28

          on voit l’education de certains ici

          le respect ca s’apprend tout petit pour beaucoup c’est trop tard


        • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:36

          Ah, s’il s’agit d’interdire aux religieux de répandre leurs mensonges auprès des enfants crédules, je suis d’accord avec vous, rocla. Mais ce que j’observe dans les commentaires de cet article, c’est un certain centrage sur une religion en particulier, et ça, ça me dérange, par contre.


        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 11:39

          "Mais ce que j’observe dans les commentaires de cet article, c’est un certain centrage sur une religion en particulier, et ça, ça me dérange, par contre.« 

          En effet, lorsqu’un article expose les actions prosélytes en direction d’enfants d’une secte islamique, il est anormal d’observer dans les commentaires ce »certain centrage« sur l’islam, pour nommer »une religion en particulier"...


        • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:45

          Alors, les écoles catholiques, ça va, mais les écoles musulmanes, ça ne va pas, pour vous, j’ai bien résumé ?


        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 11:46

          Grossier procédé. Pourriez-vous me rappeler le titre et le sujet de l’article ?


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 11:49

          les écoles catholiques dans les pays de tradition catholique

          les écoles musulmanes dans les pays de tradition musulmane

          ça pourrait le faire

          des écoles tout court serait la solution

          la religion doit être en dehors de l’ éducation à l’ école .


        • Traroth Traroth 13 avril 2010 12:27

          « Grossier procédé » : Absence de réponse...

          rocla : Vous êtes contre la laïcité, si je comprends bien.


        • Cogno2 13 avril 2010 15:12

          le respect ca s’apprend tout petit pour beaucoup c’est trop tard

          C’est ça, vas dire ça à ta religion qui ne respecte qu’elle même, et encore.
          Faut vraiment être con pour mélanger religion et respect, religion et humanisme, du grand n’importe quoi.

          Allez, casses toi toi aussi, ou alors ferme ta gueule sur ta religion, c’est au choix.


        • samir 13 avril 2010 15:39

          qu’est ce qui t’arrives t’as du mal a te controler derriere ton écran ma main a couper que tu la ramenes moins dans la vie réelle

          j’ai parlé de respect des autres dans leur vie, leur integrité physique, morale, croyances et tout le toutim donc ca inclut ses croyances

          mais bon ca ne m’etonne pas que tu n’arrives pas a comprendre ca


        • Mycroft 13 avril 2010 16:57

          Toute idéologie doit être toléré, par prudence, de là à les respecter, il y a un pas qu’il ne faut pas franchir. Certaines idéologies ou croyances sont problématiques, car opposées aux démarches classiques de raisonnement. C’est le cas du racisme, la prétendue supériorité d’un groupe ethnique sur un autre, par exemple, qui ne repose sur aucun fait sérieux. C’est aussi le cas des religions. Elles ne reposent sur rien de tangible. Mais prétendent gouverner la vie des gens. En ce sens, elle se définissent comme une morale absolue et éternelle, et non une morale adaptée à l’air du temps, aux faits, et à son époque. Au final, un des principes définis par les religions, c’est la supériorité des anciens sur les modernes. Le code moral définis par les anciens ne doit pas varier dans le temps, car les anciens l’ont écris, et qu’ils étaient meilleur que nous et donc ne peuvent qu’avoir raison et nous tord.

          Cette vision passéiste du monde ne mérite pas le respect. Elle doit être toléré, bien sur, et il est inutile de nuire à ceux qui en croient en elle, mais par contre, elle doit également être contredite, combattue, moquée. Il est nécessaire de rappeler les contradictions des églises, leurs erreurs, leurs mensonges.

          Et de rappeler aussi que rien ne prouve que les monothéismes sont des croyances plus sérieuses que le père noël ou le pastafarisme.


        • samir 13 avril 2010 17:48

          "Et de rappeler aussi que rien ne prouve que les monothéismes sont des croyances plus sérieuses que le père noël ou le pastafarisme."

          que vois je cette phrase sous-entendrait elle une croyance retrograde ?


        • samir 13 avril 2010 17:53

          "Cette vision passéiste du monde ne mérite pas le respect. Elle doit être toléré, bien sur, et il est inutile de nuire à ceux qui en croient en elle, mais par contre, elle doit également être contredite, combattue, moquée. Il est nécessaire de rappeler les contradictions des églises, leurs erreurs, leurs mensonges."

          mais de quoi parles tu ?

          en quoi croire en un dieu unique serait une vision passeiste ? alors la explique moi


        • Mycroft 13 avril 2010 18:30

          Une religion, ce n’est pas seulement le fait de croire en un dieu. C’est aussi croire que les anciens ont su interpréter sa volonté.

          Je prends un exemple polémique : l’homosexualité. Elle a été et est encore combattue par les religion. Pourtant, l’autorisation de l’homosexualité n’a rien à voir avec le fait qu’un dieu existe ou non. Mais par contre, c’est en rapport directe avec le code morale défini par les fondateurs de la dite religion.

          Fondateurs qui vivaient il y a des centaines d’année, et qui, n’étant pas des dieux eux même, n’ont fait qu’interpréter la volonté divine, si tant est qu’elle existe.

          Croire en un « dieu », à savoir un être parfait ou un être créateur de l’univers, c’est un choix qui n’a, au final, que très peu d’importance. Croire en l’interprétation que les anciens ont fait de la volonté divine, ça, c’est un choix qui a un impacte très important. Et c’est ce choix, passéiste par définition, que font les religieux traditionalistes, ceux qui, au final, ne savent pas laisser leur religion de coté quand il faut aborder un problème de société.


        • Yohan Yohan 13 avril 2010 19:52

          Si Dieu existe, alors c’est le diable (cf 11 septembre, chute de minarets au Maroc, crash du tupolev et j’en passe....d’avant et d’après.


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 21:11

          Traroth

          Je suis contre les semeurs de merde en tout genre ,


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 avril 2010 02:25

          « Toutes les religions sont des tissus d’absurdités. » J’ai déjà copié ; je colle de temps en temps... 


          PJCA 

        • samir 14 avril 2010 11:10

          "Si Dieu existe, alors c’est le diable (cf 11 septembre, chute de minarets au Maroc, crash du tupolev et j’en passe....d’avant et d’après."

          ah ah ah et dire que je parle avec des adultes

          tout ce dont tu parles vient de l’action des hommes et n’a rien a voir avec la religion ou Dieu


        • samir 14 avril 2010 11:21

          c’est marrant avec le discours mycroft on passe de toutes les religions aux « religieux traditionalistes »

          a la fin ca va etre quoi ? les extremistes seulement ?

          ah ah ah

          le monde est trop complexe pour vous messieurs


        • patatas.fritas patatas.fritas 14 avril 2010 11:25

          @ Mycroft

          Merci pour cette intervention pleine de bon sens.


        • DESPERADO 19 avril 2010 00:05

          ne lui en voulez pas au capitaine , sa mère a pas eu le temps de le finir, d’ou son manque d’éducation.


        • foufouille foufouille 13 avril 2010 11:11

          on a la meme choses avec la francafrique, les francs macons, et les missionaires chretiens
          ils ont juste copier sur nous


          • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:27

            C’est une école privée. Quel rapport avec l’Éducation nationale ?

            Si on autorise des écoles catholiques, pourquoi ne pas autoriser des écoles musulmanes ?


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:30

              Cela dit, si ça ne tenait qu’à moi, il faudrait interdire toute école confessionnelle. Faudra m’expliquer quelle légitimité ont les zélateurs de je ne sais quelle superstition pour éduquer les enfants...


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:47

              Non. 


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 11:56

              Les nuances entre sectes que vous faites ne m’intéressent nullement. Elles démontrent seulement votre extrêmisme.


            • samir 13 avril 2010 12:05

              "Le premier fabrique des abbé Pierre lorsque les gens suivent son exemple, le second sert à fabriquer des Ben Laden et s’il y a un parallèle à faire en momo et des laïcards du sièce dernier, ce serait Hitler ou Staline."

              ah ah ah ah ha h

              qu’il est bon de rire

              digne d’un collegien l’analyse : quoi peut on appeler ca une analyse ca a quelque chose d’anal en effet mais dans le fond Pasou d’un bourrin on ne fera jamais un cheval de competition hein ?

              ahahahahahha

              merci pour ce moment

              Christianisme religion d’amour ahahahahhahahha

              Pasou tu es notre rayon de soleil, notre bouffon du roi, notre idiot du village agoravoxien


            • samir 13 avril 2010 12:12

              « la science est une philosophie »

              mdrrrrrrrrrrrrrrrrr


            • samir 13 avril 2010 12:13

              bah tant que je ris DE toi ca me plait


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 12:26

              Sectaire laïcard. Grotesque. J’aurais vraiment tout entendu. Mais j’oublie que pour les gens comme vous « laïcité » a pris le sens d’islamophobie.

              Franchement, les cathos ne devraient prononcer des mots comme « pédophile » qu’avec d’infinies précautions. A bon entendeur...


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 14:08

              Antisémite ? Êtes-vous sûr de savoir lire ?


            • Traroth Traroth 13 avril 2010 14:11

              D’ailleurs, si vous voulez à ce point vous démarquer des prêtres pédophiles, expliquez-nous un peu ce que vous en pensez, et surtout ce que vous pensez de la position du pape sur la question...


            • Cem38 Cem38 14 avril 2010 09:33

              Puisque souvent certains aiment citer des passages du Saint Coran traduit souvent maladroitement et avec des significations et une compréhension très variable d’une langue à une autre (la réelle compréhension étant en arabe), je vais faire de même avec la Bible :

              Passage de l’Evangile :

              " Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère » (Matthieu 10:34–35).

              « Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence » (Luc 19:16–27)


            • samir 14 avril 2010 11:35

              Salam Cem38,

              Tu cites des passages de l’evangile de saint Matthieu de la meme facon que les detracteurs du Coran cites des versets isolés pour appuyer leurs dires

              En tant que musulman nous nous engageons a respecter les croyances des autres (sur ordre de Dieu je te retrouverai le verset) je ne crois pas que l’on doive s’abaisser a de telles pratiques et donc on ne combat pas le feu par le feu mais on l’eteint avec de l’eau ne crois tu pas ?

              la violence est evoquée dans les textes sacrés car elle est fait partie inherente de ce monde et du caracetre de l’homme voila tout


            • Cem38 Cem38 14 avril 2010 11:52

              J’aurai du signaler que ce n’étais pas dans le but de faire exactement la même chose mais pour montrer que si on se basait sur ces écrits pour dire que l’islam est la religion qui ne souhaite que la guerre et le meurtre, alors on devrait aussi regarder les autres écrits comme dans la Bible.

              Ca me soule un peu de lire certains commentateurs qui traitent l’islam comme une religion barbare...


            • samir 14 avril 2010 12:42

              Il faut laisser faire tu ne peux rien faire contre ces commentaire lis donc l’histoire de la genese de ’l’Islam tu y verras que les anciens ont enduré pire que ca et ce pendant 13 ans a la Mecque

              et puis ce raisonnement qui consiste en n’envisager qu’une lecture parcellaire de l’histoire ou du texte d’une religion je peux le faire avec n’importe quel concept


            • DESPERADO 19 avril 2010 00:07

              Pasou

              vous buvez ?
              Si non, il faut consulter pour votre crétinisme.

            • @distance @distance 13 avril 2010 11:28

              Moyennant 4 500 euros annuels, on peut suivre ses études au collège privé Educactive, qui vient d’ouvrir ses portes à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Un établissement pas tout à fait comme les autres : il appartient au réseau de Fethullah Gülen, un penseur turc en vogue dans les cercles musulmans, à la tête d’une riche confrérie religieuse, accusée en Turquie de favoriser l’islamisation de la société.
              Le Monde Article paru dans l’édition du 30.12.09

              http://www.dailymotion.com/video/x1elv_2006-02-21-interview-wafa-sultan_news


              • katalizeur 13 avril 2010 11:44

                @ distance

                how much dans un lycée confessionel juif ? ou bien c’est subvensionné par nos impots ?

                cinq ans d’attente pour le lycée « EL KINDY » en rhone alpes et toujours pas 1 euro....une ecole talmudique l’affaire est reglé avant l’ouverture du projet.....etonnant non ?....non


              • samir 13 avril 2010 12:09

                Bah katalyseur c’est comme d’habitude ca se croit courageux en croyant denoncer les musulmans mais ca ferme sa grand gueule face aux derives communautaristes des juifs derives financées aux frais de la princesse

                et apres les DSK (futur president vendu aux francais ???), zemmour (selon ses propres dires israelite-francais) etc se presentent en champion de la laicité et de la republique

                nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre


              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 11:53

                Merci à l’auteur pour cette info. J’aurais apprécié de lire le reste dans la foulée, cependant. J’attends donc la suite avec impatience.


                • kayhan 13 avril 2010 12:03

                  Monsieur Berkay WILLIAMS,

                  Dans tout ce que vous avancez, j’ai du mal à comprendre le sens de votre article.

                  On a l’impression à vous écouter, que la France est envahi, qu’on est en danger, on se croirait au temps des nazis, ils vont taper à notre porte et venir nous enlever... Que le monde court à sa perte, et que la fin est venue.

                  Pourquoi avez vous tant de haine, contre ces groupes qui créé des écoles, et qui participent à la construction de notre civilisation, qui participe à ce mélange, à ce formidable melting pot mondiale. Regardez vous, vous sentez vous anglais, français, ou alors turque ? 

                  Les gens s’organisent comme ils peuvent à travers le monde pour éduquer leurs enfants. Le plus grand défi de notre civilisation actuel n’est pas l’énergie, l’eau, ou la bouffe, mais l’ignorance.

                  Vous avancez des théories, des dires sans même avoir eu le soin de les vérifier. Quoi de plus beau qu’une école qui s’intègre parfaitement dans la laïcité et la république. Vous êtes devenu tellement anti, qu’il faut savoir se regarder de temps en temps et se dire mais qu’est ce que je raconte là. Vous vous contredites à longueur de votre article. Vous pronez l’ouverture alors que vous êtes totalement fermé.... Regardez vous sérieusement, regardez vous...


                  • Mycroft 13 avril 2010 17:10

                    L’article est peut être biaisé, je ne saurais dire. Mais si ne serait ce que le quart de ce qu’il dit est vrai, on a affaire à un groupe sectaire, du même niveau que la scientologie.

                    Les sectes sont des nuisances. Elles peuvent combler des manques, en donnant un peu à ceux qui en ont besoin. Mais finissent toujours par reprendre plus qu’elle n’ont données. A leurs membres, ou aux autres, suivant les époques et les situations.

                    Ce n’est pas pour rien qu’elles sont interdites.


                  • kayhan 14 avril 2010 11:35

                    De quelle secte et de quelle interdiction parlez vous ? Y’a rien de sectaire et d’interdit dans ce collège !!!!

                    Il est facile de jeter des pierres, mais faudrait il que vous argumentiez vos dires ?


                  • DESPERADO 13 avril 2010 12:21

                    Quand vous avez fini, vous tirez la chasse svp.

                    Ah oui , j’oubliais quenelle d’épaulée et n’oubliez pas également de vous excuser auprès des palestiniens et par la même rendre les terres volées.
                    Merci bien à vous.

                    • samir 13 avril 2010 13:34

                      he he he quenelle epaulée !!!!


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 13:06

                      Léon, si le choix est laissé entre l’intelligent design et le créationnisme, la réponse est dans l’assertion.
                      Mais la France ne serait pas encore prête à accepter de recevoir l’enseignement de paix, d’humanité et de partage dispensé par cette sorte de confrérie. D’ici deux ans, apparemment :

                      « Le but est de monter un groupe scolaire, étendu à l’école primaire et au lycée », précise Necati Kertel. "Ce serait bien d’avoir des dizaines d’écoles en France. Nous allons démarcher des municipalités, mais pour le moment, nous apprenons", complète Nihat Sarier. Les responsables du collège ont multiplié les rencontres avec les élus locaux et se sont heurtés, parfois, à leur méfiance, comme à la mairie communiste de Villeneuve-Saint-Georges. La plus grande discrétion reste de mise sur la source d’inspiration du mouvement et les idées de Fethullah Gülen. "C’est une inspiration personnelle, poursuit Nihat Sarier. Mais notre approche est locale, car les préjugés restent nombreux contre les Turcs. La France n’est pas tout à fait prête : d’ici un an ou deux, il sera temps de mieux faire connaître le mouvement."


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 16:47

                      Oui. A ceci près que les écoles confessionnelles sous contrat ont pour obligation de délivrer les programmes scolaires nationaux (en certaines matières pitoyables, d’ailleurs) : enseignement de l’histoire et des sciences non « religieuses », éducation physique.
                      Les mederssas enseignent le Coran exclusivement, en France et dans le monde.
                      Le type d’écoles évoquées ici se présente différemment, visiblement.


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 16:49

                      Un truc me laisse pantoise. Chaque fois qu’est évoqué l’islam en France, on est renvoyé aux Juifs en premier lieu, et en second lieu aux catholiques. J’aimerais beaucoup comprendre pourquoi il est impossible de parler de l’installation de l’islam tout court.
                      Cela dit, la crispation religieuse se constate tous les jours. Elle n’augure rien de bon.


                    • Mycroft 13 avril 2010 17:23

                      La raison pour laquelle on compare l’islam aux autres religions vient justement de la tradition laïc française. En effet, si une religion est mieux traité qu’une autre, il y a rupture dans la laïcité, ce qui doit être évité (ou réparé quand cela a lieu).


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 17:29

                      Je suis assez d’accord avec vos trois commentaires, dont par conséquent celui-ci. C’est un point de vue que je n’avais pas envisagé, et qui laisse craindre que ne s’y mettent les bouddhistes zen, taoïstes, les sikhs, les hindouistes et... les pastafariens smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:22

                      Léon, nous ne vivons pas dans un Etat athée, mais dans un Etat laïc. Combien de fois n’avons-nous eu ces discussions ! Par conséquent, ce que je pense personnellement des pratiques religieuses et des croyances psychorigides n’influe pas sur la société dans laquelle je vis. Je me plie à la loi qui la régit.
                      Notamment, évidemment, cette chère et géniale loi de 1905 en danger de « positivisation » et de « toilettage ».
                      Dans le cas des écoles confessionnelles sous contrat, quoi que vous pensiez des religions, lorsque sont respectées les exigences éducationnelles il n’est rien à redire.
                      Et je n’établirai pas la comparaison qui vous agréée parce que, que je sache, même les Loubavitchs respectent l’enseignement selon lequel Darwin n’est pas à brûler vif. Dans les écoles catholiques sous contrat, effectivement sont reçus des élèves de différentes confessions. Sans doute doivent-ils manger du poisson le vendredi et voir un crucifix dans le bureau de la direction, non ? Peut-être même des nonnes enseignent-elles ? Si les parents n’y voient pas d’inconvénient, moi non plus. Si les parents voient un inconvénient à ce que leur progéniture soit enseigné par des papilloteux portant l’étoile de David et fêtant Pessah, ils choisissent une autre école.
                      Ce qui est important, c’est que l’enseignement général soit dispensé.
                      Or cet article nous apprend que ce n’est pas le cas pour ce qui concerne celui que dispense cette confrérie turque.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 18:25

                      Cosmic Dancer invoquant la laïcité contre les musulmans, c’est un peu comme Jean-François Copé invoquant le droit des femmes contre les mêmes musulmans.

                      C’est comique.


                    • LADY75 LADY75 13 avril 2010 18:27

                      Lady Paname dit :

                      "Mezalors.. Pourquoi-t-y qu’on paierait avec nozimpots des écoles de farfelus sous prétextes qu’y s’conforment à un vague cahier des charges concocté par l’Education Nationale ?

                      Z’ai du mal à suivre.. Et ça m’frait bien marrer d’voir comment qu’on explique l’évolution des espèces chez les Loubavitch ou à Ste Marie d’je n’sais quoi comment qu’on fait l’éducation sexuelle aux gosses..


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:31

                      Va te coucher, Temporaire.


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:32

                      Exact, Titi. Seulement, que faire ? La France n’a pas vocation à imiter les khmers rouges.


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:34

                      Fred, mieux vaut financer des écoles sous contrat que de ne pas contrôler des écoles confessionnelles entièrement indépendantes des ordres et lois républicains. C’est ce raisonnement qui explique cette situation. T’as mieux à proposer ?


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 18:35

                      Sois Zen Cosmic

                       smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:38

                      Sois franc du collier, Calbuto.


                    • LADY75 LADY75 13 avril 2010 18:40

                      Lady Paname dit :

                      "Mézalors ? On est là dans kek’chose k’est bien loin d’la séparation d’l’Etat et des cultes ! Pas loin du modèle allemand..

                      En tout cas, dans des circonvolutions savantes pour rattacher tout ça à d’la laïcité !


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 18:41

                      Etre franc ?

                      Comme toi smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:43

                      Je sais que c’est l’autre avatar qui moinsse, Fred. Eh bien oui, on est loin de la laïcité telle que pensée par nos pères. Une fois établi ce constat, tu fais quoi ?


                    • LADY75 LADY75 13 avril 2010 18:44

                      Lady Paname dit :

                      « Z’ai mon mironton qu’a b’soin d’être arrosé..

                      Moi aussi, z’vous laisse entre hommes ! »


                    • Mycroft 13 avril 2010 18:51

                      Tout à fait cosmic danser, mais c’est également une raison, je pense, de choisir d’être plus dur avec les catholiques et les juifs, pour éviter que les autres religions demandent leur dû.

                      Donc une raison d’interdire purement et simplement les école confessionnelle, de taper officiellement sur Israël aussi, de temps en temps et pas seulement sur l’Iran.

                      Voir même de revoir nos coutumes, très chrétiennes finalement, par habitudes plus que par autre chose, pour les rendre vraiment laïc. Ce dernier changement serait le plus dur, probablement, car ce sont les petites habitudes qui sont les plus dures à changer.

                      Mais n’oublions pas que la laïcité, le fait de ne pas considérer que le religieux soit un argument valable dans le débat social, le « Je n’ai pas besoin de cette hypothèse » de Pierre-Simon Laplace, est le postulat le plus logique. Quand on ne peut avoir de certitude sur un sujet, le plus simple est de ne pas centrer la société sur le dit sujet.


                    • Mycroft 13 avril 2010 18:58

                      Ne confondons pas « la religion, c’est pour le mercredi en dehors de l’école » avec les dictatures, s’il vous plaît. Entre l’école publique, laïc et obligatoire et les khmers rouges, il y a une marge, tout de même.


                    • Yohan Yohan 13 avril 2010 19:48

                      Tout à fait, les ecoles Loubavitch, c’est une autre connerie qui ouvre la porte à d’autres, comme on pouvait s’en douter.....


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 19:52

                      Salut Yohan

                      Caroline Fourest a, la première et magistralement, analysé ce phénomène. Qui s’est, historiquement, produit en sens inverse : les demandes de l’islam ont été le fer de lance pour les récriminations des autres. Dorénavant, relativement à la République et au pacte laïc de l’avant-Sarkozy, déjà écorné par la gauche, hélas !, les intégrismes avancent main dans la main. Que faire, notamment au sujet des écoles, si ce n’est imposer les programmes (et quels programmes...) ?


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 19:56

                      « les intégrismes avancent main dans la main »,

                      alors qu’il était prévu de les faire s’affronter.

                      Y’a un bug dans ta stratégie smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 19:57

                      Va te coucher, Temporaire.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:00

                      Apprends à argumenter Cosmic au lieu d’invectiver.

                      N’en serai-tu pas capable ?


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:06

                      Nous discutons, Temporaire, et j’ai élaboré des raisonnements étayés, donné des sources, émis des réponses et des questions. Je ne perds plus de temps avec toi.
                      Avant d’aller te coucher, ajoute un « s » manquant à ton verbe.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:11

                      Cosmic,

                      les bla-bla-bla pseudo-« culturés » intermniables à vocation propagandiste ne m’impressionnent plus depuis longtemps.

                      Je t’explose ta stratégie en 1 phrase, à tout moment.

                      Tu n’as aucun argument, comme tout propagandiste.

                      Je te connais comme si je t’avais fait smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:22

                      C’est cela, Temporaire. Quand tu entends le mot « culture », tu sors ton revolver.
                      Va te coucher au lieu de me coller aux basques, comme Capitaine te l’a par ailleurs fait remarquer.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:30

                      Je n’ai rien contre la vraie culture. Que tu ne connais peut-être pas.
                      Elle ne consiste pas uniquement à répeter du pré-mâché qu’on a lu dans des livres ou sur des fifiches, et à l’étaler comme de la confiture bon marché à des fins propagandistes.


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:34

                      Argument d’autorité, pauvre de toi, tu n’as plus que ça. T’étais plus fin sous tes derniers pseudos officiels.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:34

                      Shine on you Crazy Diamond smiley


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:35

                      C’était pour Big, qui lui, est cultivé.


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:36

                      Trop fort. Pink Floyd c’est trop le sujet.
                      Tu t’y connais en musique, c’est bien. Sois gentil, arrête de polluer la discussion ici.


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:37

                      Ne sois pas jalouse Cosmic, je respecte les hommes, les vrais smiley


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:39

                       smiley
                      En outre, tu as laissé Calmos penser que tu étais Big sous un autre pseudo aujourd’hui. Puis tu tentes la flatterie.

                      Attention, Big, le barbouze de l’agora tente « diviser pour mieux régner ». L’agora, c’est son thriller psycho-géopolitique à lui smiley


                    • Monsieur Calbuto Monsieur Calbuto 13 avril 2010 20:47

                      « thriller psycho-géopolitique »

                      T’es bourrée Cosmic ?


                    • Yohan Yohan 13 avril 2010 22:43

                      Salut Cosmic
                      Effectivement, très proche de moi, je vois poindre des connivences bizarres, du genre, profitons en , les verrous laics sautent, et casher copine avec Hallal, jusqu’à quand, telle est l ? le plus strict se montrant


                    • Yohan Yohan 13 avril 2010 22:43

                      ....grand frère avec le deuxième...


                    • DESPERADO 19 avril 2010 16:34

                      trolleon 

                      merci pour les infos
                      du coup nos amis de la pleurniche on ne les entend plus ?.
                      Ils propagent le judaïsme aux frais du contribuable ce qui n’est pas le cas des musulmans.

                    • LADY75 LADY75 13 avril 2010 12:39

                      Lady Paname dit :

                      « C’qui fait émerger ce type d’individu, c’est pas une renaissance de la foi : c’est l’avancée du libéralisme économique !

                      Les confréries turques fonctionnent maintenant comme ces »fondations" américaines, évangélistes ou autres.. s’imposent comme acteurs économiques et s’insinuent dans les systèmes éducatifs des pays..

                      Nicolas Sarkozy n’y va-t-il pas bientôt défiscaliser tout cela ? C’est dans les réformes à venir. Le prêtre (pardon : l’investisseur religieux) plutôt que l’instit’.

                      Toutàfé d’accord avec çui plus haut qui parlait de centrage de l’article.. Mais bon : c’est c’qui marche sur ce site !


                      • kitamissa kitamissa 13 avril 2010 13:18

                        je viens de moins en moins sur Avox ....non seulement parce que la qualité des articles commence à péricliter,de plus et c’est une préoccupation,le véto systématique appliqué par le Gary Couper qui sévit sur le forum ...

                        aujourd’hui,la plupart de mes commentaires ont disparu,alors que certains étaient sur le ton de la badinerie notamment sur l’article de Cabanel ....

                        sur cet article ci à contenu politique ,j’ai donné mon avis quand à l’Islamisation de la société ..

                        il faut croire que ça n’a pas plu au manipulateur de ciseaux ,ou alors,c’est uniquement une aversion personnelle de sa part à mon égard ....

                        qu’il ait au moins le courage des ses actes en m’expliquant ici ce qui a pu motiver sa censure vis à vis de ce que j’ai pu écrire !

                        j’attends des explications,ou publiques,ou privées sur mon adresse E mail ....

                        merci ! smiley


                        • Yohan Yohan 13 avril 2010 19:45

                          Pas grave Maxim.
                          Tu dis ce que tu as sur la patate, ce que plein d’autres ont sur la patate, mais qu’il n’est pas seyant de dire tout haut dans ce monde d’hypocrites et de lâches. Nous ne faisons qu’alerter avant le chaos.
                          Deux choses : dans ce pays il est interdit de stigmatiser les auteurs de faits délictueux (agressions ultra violentes sur les personnes, vols avec violence et deal de came, incendies de voitures, islamisation rampante) alors qu’on sait tous qui conduit le bal des vampires. Quand les français seront sortis de leur torpeur et quand il seront atteints à leur tour directement dans leur chair ou celle de leurs proches, la réaction sera malheureusement bien pire que celle attendue par les gens de bonne foi, de part et d’autres...


                        • kitamissa kitamissa 14 avril 2010 10:04

                          salut Calmos ..salut Yohan ....

                          merci pour votre soutien smiley .....

                          eh oui,je fais partie des grandes gueules qui ne mâchent pas leurs mots et qui appellent un chat un chat ,mais ça emmerde une majorité bien pensante !

                          je dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas ? eh bien oui ! ....

                          parce qu’à force de se laisser monter dessus sans rien dire,à force de tendre l’autre joue en disant « encore allez y servez vous ! » un jour,le réveil va être brutal .......

                          alors le peace and love ....qu’on a enfoncé dans les têtes depuis quelques décennies,c’est fini,parce qu’il y a en face,des gens qui se mettent nos bon sentiments là où l’on se passe la feuille de Moltonel !

                          Maxim


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 14 avril 2010 10:31

                          Salut Maxim,

                          C’est le sens de l’équité du citoyennisme. Ton post était, reconnaissons-le, relativement agressif, il a sauté illico.
                          Les hystériques misogynes contre COLRE et moi-même (jusqu’à un « anticosmic » relayé par ses « jeunes filles de l’Est »), les violents « antisionistes », eux, gambadent en toute tranquillité.
                          Ce n’est pas nouveau. Parfois, même des posts anodins sont saqués lorsqu’ils déplaisent au politiquement citoyen.


                        • jakback jakback 13 avril 2010 13:25

                          Etonnant le plus & le moins on disparus ?


                          • heliogabale boug14 13 avril 2010 13:27

                            Si il y a point sur lequel je suis radical c’est bien l’école : il faut unifier le système éducatif français. Il ne devrait pas exister ce que l’on appelle des écoles libres ou confessionnelles. C’est tout simplement créateur d’inégalités. Le pire dans tout ça, c’est que même les enfants ne croient plus en ce système pourri où finalement la loi du plus fort est la loi du plus juste. Il ne faut pas s’étonner de la violence qui y règne.


                            • samir 13 avril 2010 13:43

                              Pasou aka le eric zemmour du pauvre


                            • Pie 3,14 13 avril 2010 14:53

                              Un article qui parle « d’ayattolah » à propos d’un religieux turc ... cela n’a déjà aucun sens car les turcs sont sunnites et les ayattolahs appartiennent au chiisme.

                              Voila donc une communauté religieuse qui construit des écoles privées afin de répandre son message, la belle affaire... C’est ce que font toutes les religions dans le monde sans exception sans que cela gêne quiconque.

                              A partir du moment où les fonds sont privés, les lois locales respectées et les parents décidés à payer, où est le problème ?

                              Cette école sans aide publique délivrera des diplômes non reconnus et n’aura comme ses consoeurs qu’une audience limitée.
                              Cela, les obsédés de l’islamisation ne veulent pas l’entendre, ils préfèrent se monter le bourichon en oubliant qu’il existe des écoles privées juives orthodoxes, catholiques intégristes etc... où l’enseignement est avant tout religieux.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 15:19

                                Pourquoi vous élever contre un papier qui informe, Pie ? Et votre argument ne tient pas : certaines confréries soufies sont rattachées à Ali, cousin et gendre de Mahomet. Or le soufisme n’est pas seulement, comme l’imaginent les ignorants, le versant mystique de l’islam, puisque l’orthodoxie de ses saints doit et est attestée par des docteurs reconnus de l’islam hanbalite ou malékite.
                                Donc ce titre, grinçant, n’est pas si idiot que vous le prétendez.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 15:23

                                Et oui, cela gêne la France laïque que des enseignements soient dispensés où prédomine la vision de la « science islamique ». Quand bien même celle des illuminés chrétiens ou juifs ne mérite pas meilleur traitement, ils ne sont pas le sujet de l’article.
                                Fabriquer des générations d’abrutis persuadés de détenir LA VERITE, persuadés que la vie n’a pas de valeur parce que c’est leur au-delà qui en a, persuadés que la fin des temps (la guerre totale, ou la paix totale) est proche et qu’ils se doivent de la hâter, non, ce n’est pas le rôle de l’école française.


                              • samir 13 avril 2010 15:52

                                Ah donc les soufis pratiquent un syncretisme avec le chiisme ca en fait des chiites ?

                                raccourcis intellectuels on commence a avoir l’habitude de ces procédés


                              • Pie 3,14 13 avril 2010 18:02

                                Le malékisme et le hanbalisme sont sunnites...


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:11

                                Certes, et alors ? Point numéro 1 : relatif au rapport soufisme/chiisme, phrase se terminant par un point final. Point numéro 2 : relatif à l’orthodoxie, phrase commençant par une capitale initiale sans qu’un lien logique n’ait entre les deux déclaré établi un rapport religieux présenté comme appartenance ou équivalence.
                                Vous n’aimez pas avoir tort, je suppose.


                              • Pie 3,14 13 avril 2010 18:12


                                Et le réseau dont il est question dans l’article n’est pas me semble-t-il soufiste.
                                 Ces derniers, bien que théologiquement parfois proche du chiisme, n’ont pas d’Ayattolahs.


                              • LADY75 LADY75 13 avril 2010 18:19

                                Lady Paname dit :

                                "Hou la ! Ca s’mélange un peu les pinceaux !

                                Le soufisme est extrèmement divers mais, c’est bien connu, quand on parle des Zôtres : c’est tout du pareil au même !

                                Y’a des branches sunnites et des branches chiites.. dont le courant l’plus important en Turquie est çui des Alevis, qu’on peut difficilement qualifier d’Intégristes...

                                Et les Bektachis, qui font dans le mélange christianisme/chamanisme/islam.. On les classe M’dame la Commissaire ?


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:29

                                Vous devenez lourd, dans votre insistance.

                                Allez sur le site de la congrégation...

                                "Tout au long des années 1960 et 1970, des congrégations de plus en plus grandes commencèrent à se rassembler le vendredi dans les mosquées d’Edirne, d’Izmir et d’İstanbul, pour écouter un jeune prédicateur itinérant qui avait le don de parler des valeurs traditionnelles de l’islam dans un langage moderne et qui reconnaissait l’importance de la science et de la culture des universités et instituts que beaucoup de ses auditeurs fréquentaient. Gülen reçut une éducation islamique très traditionnelle. Il naquit à Erzurum, dans l’est de l’Anatolie, le 10 novembre 1938, ce même jour où Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la Turquie moderne, mourut dans les confins d’İstanbul. Selon son biographe, tandis que Gülen, dès sa jeunesse, acceptait la nouvelle identité turque, il cherchait aussi les moyens d’incorporer le style de vie des Compagnons du Prophète à la société moderne.[2] Cette préoccupation qu’il avait était en grande partie due à l’influence de son père, qui était très actif dans les cercles soufis d’Erzurum, ainsi qu’à la piété et à la prière de certains disciples de Said Nursi (1876-1960), qui gagnaient une popularité grandissante en Turquie au milieu du XXe siècle. En fait, vers la trentaine, Gülen se mit à lire intensivement les œuvres de Said Nursi, une expérience qui s’avérera très significative dans le développement de sa propre pensée.

                                Alors que Rafia, la mère de Gülen, était son premier enseignant de Coran, il fut sous la tutelle de Muhammad Lutfi Efendi, un membre de la confrérie soufie de Qadiri, dans les institutions éducatives locales auxquelles il est allé. En parallèle, il est aussi allé à l’école normale publique. Bien que nous ne sachions plus grand chose concernant la vie de Lutfi, il est clair qu’il a été une source d’inspiration pour le jeune Gülen. Il a éveillé en lui le désir de mener toute sa vie en accord avec les valeurs islamiques, et ce fut sous sa direction que Gülen a appris le Coran par cœur - un acquis qu’il a utilisé jusqu’à aujourd’hui. Son père, Ramiz Efendi, qui avait beaucoup de liens avec la confrérie soufie de Naqshbandi, a aussi exercé une grande influence dans la vie de son fils, étant son premier enseignant d’arabe et celui qui lui a ouvert la voie dans le monde des penseurs classiques de l’Islam", etc.

                                Quant à toi, t’es pas mal en dame mais tu ne sais pas tout non plus.


                              • LADY75 LADY75 13 avril 2010 18:37

                                Lady Paname dit :

                                Zoli copié-collé !

                                Mais keskon y découvre ? Que le sieur Gülen, il a des liens avec les Naqshbandi et les Kadiri... N’est bien loin du chiisme !

                                Mezalors ? Le pêre Gûlen y dirige une fondation, qu’celle-ci forte de son pognon et d’son message cherche à s’implanter et à créer ses écoles.. tout comme l’Opus Dei, divers évangélistes et Loubavitches.. en attendant qu’Sarkozy, comme ça s’fait aux States.. défiscalise à tout va ces mouvements vertueux..


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:40

                                C’est bien, Fred, tu auras appris quelque chose. Pie aussi. Congrégation soufie, déjà dit. Quant au chiisme, c’était rapport à la remarque de Pie. Je vous laisse entre hommes.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 18:41

                                "Mezalors ? Le pêre Gûlen y dirige une fondation, qu’celle-ci forte de son pognon et d’son message cherche à s’implanter et à créer ses écoles.. tout comme l’Opus Dei, divers évangélistes et Loubavitches.. en attendant qu’Sarkozy, comme ça s’fait aux States.. défiscalise à tout va ces mouvements vertueux.."

                                Là, je te suis. La question est : quel enseignement dans ses murs, capice ?


                              • Pie 3,14 13 avril 2010 19:36

                                Je vous trouve bien péremptoire car le mouvement de Gülen est , selon mes lectures rapides sur le net, inspiré par le néo-soufisme mais sans lien direct avec lui.

                                Je ne prétend pas avoir raison à tout prix car ce sujet m’est peu connu et mes sources trop peu importantes . Il n’en demeure pas moins qu’il n’y a pas d’Ayattolahs chez Gülen et qu’employer ce mot le fait passer pour un extrémiste dangeureux a-priori.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 19:45

                                Un Ayatollah est un haut membre du clergé chiite, basiquement. Si vous avez fait quelques recherches sur Fethullah Gülen et le (néo)-soufisme, vous aurez peut-être constaté que les soufis réfèrent à des autorités qu’ils considèrent saints. Que, par ailleurs, dans ce mouvement qui a investi les anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale à la chute du régime, l’islam a repris une vigueur sans précédent. Et que, dans ces écoles, les élèves sont tenus nuit et jour d’une main de fer afin de respecter l’orthopraxie et la parole du « maître » Gülen.
                                C’est en ce sens qu’il faut lire le choix du terme employé dans le titre.


                              • Pie 3,14 13 avril 2010 20:07

                                Les soufistes acceptent effectivement l’idée de sainteté qui est Chiite mais ils ne reconnaissent pas les imams du chiisme et ne sont jamais inclus dans la religion chiite même si tous les auteurs évoquent les influences de ces derniers.

                                Gülen n’est pas un Ayattolah, son mouvement prospère effectivement, il représente un islam plutôt modéré et sa critique de la laïcité turque est loin d’être majoritaire.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 avril 2010 20:18

                                La reconnaissance d’un imâm ou d’un autre au sein de l’islam en général est subordonnée à de savantes questions tout aussi historique que théologiques, juridiques, culturelles... Ce ne sont pas des imâms, chez les soufis, mais des cheikhs ou des chioukfis et ils ont des disciples, et sont le produit de longues lignées toujours très détaillées.
                                L’islam de Gülen n’est pas spécialement modéré puisqu’il impose à ses disciples l’exécution des cinq prières, le ramadan, bref, le respect strict de l’orthopraxie dans l’orthodoxie coranique. Je ne saisis pas bien ce que vous entendez par « modération » dans ce cas.
                                Les laïcs turcs craignent ce mouvement, l’accusant d’avoir réislamisé la Turquie, et lorsque j’évoquais l’islamisation des anciennes républiques soviétiques, c’est parce que ce mouvement en serait à l’origine.


                              • LADY75 LADY75 14 avril 2010 09:42

                                Lady Paname dit :

                                « La ré-islamisation » de la Turquie« c’est guère ben différent du »réarmement moral« de l’ère Reagan Bush et de l’émergence de la droite religieuse américaine.

                                Le libéralisme économique est le système sous lequel les fondations religieuses prospèrent. Ca a commencé en Turquie sous Turgut Özal, ça été boosté par les exigences européennes.

                                Mezalors ? Qui grignote le plus le kémalisme ? Le libéralisme ou l’islamisme ?

                                L’un va pas sans l’autre ! »


                              • Francis JL 14 avril 2010 10:05

                                « Le libéralisme économique est le système sous lequel les fondations religieuses prospèrent. » (Lady Paname)

                                La mondialisation libérale s’est imposée au nom de la paix des peuples ! Elle nous apporte la guerre économique et les guerres de religion !

                                Et peut-être un cocktail des deux : la guerre civile !


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 14 avril 2010 10:32

                                Parlez d’hystérique, vous en voyez la.


                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 14 avril 2010 10:38

                                F., si l’islam politique et social, l’islam intégral tel qu’il se manifeste de nos jours dans les ex-républiques soviétiques d’Asie centrale connaît un tel regain, c’est parce que, de fait, le régime communiste n’a rien concédé aux religions. Or, en Asie centrale, tous ces pays n’ont pas opté pour la libéralisation politique et économique. Tous, pourtant, vivent le même phénomène.
                                Il s’agit plus d’un phénomène identitaire, donc d’ordre politique, que d’un phénomène économique.


                              • samir 14 avril 2010 11:04

                                envoyé special a fait un reportage sur les fanatiques israeliens qui font chier les laiques israeliens au quotidien assez interessant sur l’evolution du pays

                                cela se passe notamment a Jerusalem


                              • LADY75 LADY75 14 avril 2010 11:46

                                Lady Paname dit :

                                « Oh ben, n’en voilà une nouveauté !

                                Ce qui est économique est maintenant séparé du politique.. par contre l’identitaire devient politique !

                                Libéralisme économique et blocage des libertés politiques peuvent cohabiter sans aucun problème ! Voir le Chili de Pinochet et la Russie de Poutine et aussi.. les républiques d’Asie Centrale qui ont largement privatisé les entreprises d’état en les distribuant comme souvent ailleurs, aux proches du pouvoir..

                                Autrefois, on parlait d’superstructure pour les phénomènes culturels religieux... voire identitaires.. et d’infrastructure pour ce qui relevait de l’économique.

                                Mais depuis Huntington, il est de bon ton de tout expliquer par le »culturel" comme autrefois par des théories sur les aptitudes des races..

                                Et zou ! Une verveine !
                                et pis zut ! Un calva !


                              • italiasempre 14 avril 2010 12:44

                                Répondre à quoi, Vilistio ? A tes éructations insensées ? 

                                Elle n’a pas que ça à faire mais elle te passe quand même le bonjour.


                              • italiasempre 14 avril 2010 12:50

                                Et ton coming out c’est pour quand, Vilistio ?


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 12:51

                                italiasempre est une amie de ma femme et du professeur Zeymour.


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 12:54

                                Ma femme n’est pas malade, elle déjeune avec son ami Alain Minc.


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 12:56

                                Agoravox autorise les insultes israéliennes.


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 12:58

                                Prendez des cours en ligne, gamine :

                                Hasbara (הסברה) est un mot hébreu qui signifie littéralement « explication » ou « éclaircissement ». Ce terme est utilisé par Israël et les groupes pro-israéliens pour désigner des opérations de communication qui cherchent à défendre le point de vue et la politique de l’État d’Israël auprès de l’opinion publique internationale. Le ministère des affaires étrangères israélien propose ainsi à la diaspora juive des cours en ligne de hasbara


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 13:00

                                A votre service la Mademoiselle de l’est


                              • italiasempre 14 avril 2010 13:00

                                Oui oui Vilistio, c’est du nazisme. Sinon ce coming out, ça vient ?


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 13:04

                                Votre docteur sera absent ce week-end, il part faire du canoë-kayak en Lot et Garonne avec sa femme.


                              • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 14 avril 2010 13:33

                                Pause houmous pour tous les soldates.


                              • samir 14 avril 2010 15:47

                                Hasbara ca veut dire ca ?

                                nan parce contextuellement j’aurais traduit ca par enfumage

                                quant au lien entre liberalisme economique et libertés politiques Vilistia a totalement raison l’exemple le plus extreme etant le 3eme Reich et Adolphe Hitler champions poids lourds du capitalisme... allez donc lire l’histoire d’I.G Farben

                                que veux donc dire I.G. ?


                              • DESPERADO 19 avril 2010 16:42

                                Pour les bienfaits du débats acceptons que,

                                Est juif toute personne qui pratique le judaïsme
                                Est musulman toute personne qui pratique l’islam
                                est chrétien toute personne qui pratique le christianisme
                                est bouddhiste toute personne qui pratique le Bouddhisme.

                              • majik 13 avril 2010 14:57

                                il n’existe que deux sortes de personnes ceux qui ont une religion et pas de cerveau, et ceux qui ont un cerveau et pas de religion.....
                                je me souviens de cette belle epoque des croisades, oû des chretiens massacraient d’autres chretiens en pensant que c’etait des musulmans, avant de massacrer plein de musulmans bien sur, c’.etait beau, vraiement beau
                                peu importe le nombre de morts parmi les croyants, qu’il y en ait juste un max
                                laissons les se massacrer, mais laissons les... NOM DE DIEU


                                • Triodus Triodus 13 avril 2010 15:19

                                  @Majik,

                                  Comme disait ma Grand-Mère : « On en prendrait un pour assomer l’autre ! »

                                   smiley


                                • samir 13 avril 2010 15:55

                                  "il n’existe que deux sortes de personnes ceux qui ont une religion et pas de cerveau, et ceux qui ont un cerveau et pas de religion....."

                                  Oui en effet il y a une troisieme categorie ceux qui manquent de cellules grises font de petites categories dans leur petits cerveaux parce que decidement ce monde est beaucoup trop complexe pour eux
                                  Mais je comprends la complexité ca fait peur alors faut des raisonnements simples pour ces braves gens ah ah ah ah

                                  pas mal l’analyse historique des croisades mais Bigard dans un sketche aurait fait mieux


                                • Cogno2 13 avril 2010 15:27

                                  Ca y est, la modération nous fait sa petite crise d’autorité ?
                                  Faut il lui rappeler qu’elle est insignifiante, aussi efficace qu’un discours de Sarkozy ?
                                  Lamentable.


                                  • Cogno2 13 avril 2010 15:29

                                    A ben pas encore en fait, c’est juste le site qui délire par moment.
                                    Tant pis pour moi.


                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 avril 2010 15:46

                                    Résultat de l’ agitation du bocal . Ca cogne dans la sphère .... smiley


                                    • cmoy patou 13 avril 2010 17:25

                                      Le mythe de l’arbre de la connaissance dont il ne faut pas manger le fruit, sous peine d’engendrer un courroux divin est commun à de nombreuses impostures (autrement dit, religions). Il est significatif du tabou jeté sur la connaissance et de l’interdiction qui est faite d’y accéder.

                                      Cette mise à l’index du savoir n’est pas spécifique aux religions. Même sous une forme embryonnaire, les Etats se sont empressés de contrôler l’accès au savoir, voire même la production du savoir.

                                      Une telle constance n’est pas innocente car le pouvoir, au sens d’autorité, est inversement proportionnel à l’ignorance du… troupeau. L’exercice du pouvoir suppose que celles-ceux qui le subissent soient exclu-e-s du savoir ou, du moins d’un certain savoir qui leur permettrait de prendre conscience de la fragilité et, surtout, de l’illégitimité dudit pouvoir dés lors qu’il n’y a de maître que dans le renoncement de l’esclave à sa liberté.

                                      Tous les Etats démocratiques ou totalitaires usent de la même manière pour contrôler le troupeau , l’ignorance crasse, la peur, l’obscurantisme .......


                                      • boubi boubi 13 avril 2010 20:03

                                        Votre obsession de l’Islam tourne au ridicule.Croyez-vous qu’en insultant l’Islam à longueur de temps votre vie de rater va prendre un nouveau départ.Attaquez vous aux sionistes vos maitres si vous avez des couilles a cul !!De toute façon vous êtes hors jeu vous ne comptez plus ,les sionistes ont prit en main votre destiné.Mais nous ils nous auront jamais comme le confirme leur Rabbin.
                                         


                                        • DESPERADO 19 avril 2010 16:47

                                          riposte laïque ?

                                          Un pote de Marseille m’a expliqué que les responsables de cette association sont également membres du crif.
                                          Saisissant , non ?

                                        • DESPERADO 21 avril 2010 10:38

                                          Pierre cassen rédacteur en chef de riposte talmudique.

                                          Ce serait plus vrai, bande de tartuffes !

                                        • volpa volpa 14 avril 2010 08:14

                                          Passant à Pontarlier il y a quelques années, j’ai été arrêté par des services d’ordre turcs.
                                          Une ville avec un maire UMP.
                                          Ils fêtaient leur fête nationale.
                                          Pensez en ce que vous voulez.
                                          Moi, je vous dis que l’on est dans le caca, pas nerveux celui là.


                                          • franc 14 avril 2010 17:12

                                            Un musulman a cité quelques phrases des Evangiles qui contiendraient des recommandations violentes ou de meurtre en les sortant du contexte pour relativiser ou minimiser les nombreux versets qui prônent la violence ,la haine et le meurtre dans le Coran ;---------------------------outre que c’est improductif cela n’enlève ni ne diminue en rien les fautes des uns ou des autres ,si fautes il ya .


                                            Dans l’Evangile il n’ y a que trois passages qui pourraient contenir des écrits violents incitant au meurtre .-------------------------------1) quand Jésus dit dans un moment de colère que ceux qui provoquent des scandales en touchant à l’un de ceux qu’il nomme « petits » méritent d’être jeté dans le fond d’un puit ,-----------2) quand Jésus dit après une délibération à la nuit tombée avec ses disciples de prendre un épé ,-----------------et 3) qu’il (Jésus) n’est pas venu dans le monde pour apporter la paix mais la division ,la dispute voire la guerre, division et guerre entre les membres d’une même famille ou amitié.
                                             

                                            Dans le premier cas ,on confond le terme « petit  » avec enfant ,or dans le contexte il est tout à clair que « petit » veut dire humble et pauvre et désigne ses disciples qui parcourent le monde pour prêcher l’Evangile.-----------------------Jésus signifie par là sa compassion et son amour pour les apôtres et les disciples qui vont de village en village ,sans rien ,ni argent ni un toit pour dormir (« Les oiseaux et loups ont des nids et des tannières ,mais le Fils de l’’Homme n’ a pas où reposer la tête »),prêcher la Bonne Nouvelle(Evangile) tout en étant rejetés ,insultés et parfois persécutés jusqu’à la mort.C’est donc une parole d’amour et de colère proportionnelle à l’amour pour ses disciples sachant qu’ils seront martyrisés (« Nul n’est plus grand que son Maitre ,si l’on persécute le maitre alors les disciples aussi seront persécutés »)-----------------------------et on peut se rappeler de la colère de Jésus chassant avec un fouet les marchands du temple.


                                            Dans le 2° cas ,c’est dans un moment de grande menace et de très grande tension , quand Jésus et ses disciples se sentaient de manière imminente menacés de morts par ses ennemis ,alors Jésus dit pour une fois et la première fois de prendre un épé non pour tuer directement quelqu’un mais pour se défendre car Jésus en ce moment n’était pas prêt à mourir avant d’avoir d’abord prêché à Jérusalem. --------------------------On sait que par la suite après avoir accompli sa tâche quand les soldats avec Judas viennent l’arrêter et qu’un disciple a voulu sortir un épé ,Jésus lui dit de ranger l’épé en ajoutant que « celui qui prend l’épé périra par l’épé » ,parole qui à la fin annule l’autre précédemment .

                                            Dans le 3è cas,il ya là aussi erreur monumentale et un énorme contre-sens que de déduire de ce propos sorti et isolé du contexte que Jésus prône ou pousse à la violence ou à la guerre .Ce qui est tout à fait invraisemblable et même impossible vue la teneur de toutes les prêches qu’il a faites ,par exemple ,du fameux « tendez la joue gauche si l’on vous frappe à la joue gauche » du « aimez vous les uns les autres » jus’qu’au « aimez vos ennemis et faites du bien à ceux qui vous outragent ,vous insultent et vous persécutent de toutes les manières  » -----------------------------------------je ne suis pas d’accord avec ces propos d’indulgence et de charité extrême,mais on ne peut pas dire là que Jésus enseigne et propose une idéologie violente qui pousse à la guerre ,et d’ailleurs il le prouve même dans les actes dans tout le cours de sa vie jusqu’au pardon de ses bourreaux sur la croix . -------------------------------non,la seule interprétation possible de cette parole est que ce n’est pas Jésus qui pousse les hommes délibéremment à la violence ou à la guerre mais que les hommes vont se diviser et se font la guerre à cause de Jésus entre ceux qui sont pour Jésus et ceux qui contre Jésus--------------------------------------Jésus devenant un objet de scandale en propageant des idées révolutionnaires qui bousculent les traditions et les conservatismes ,heurtent les sensibilité ,les habitudes et les privilèges des uns et des autres ,et divisent les uns et les autres en des camps favorables ou hostiles ,amis ou ennemis de Jésus ,jusqu’à faire des guerres et livrer des combats pour ou contre Jésus .


                                            C’est en ce sens qu’il faut comprendre la parole de Jésus « je ne suis pas venu apporter la paix mais la guerre  »----------------------------------------il n’ ya pas d’autres interprétation possible que la tragédie de l’Histoire (HEGEL) ,du Juste persécuté de la République de Platon ,et de la mystique éternelle du Christ :--------------« Je suis l’Agneau de Dieu égorgé depuis la fondation du monde »


                                            • franc 14 avril 2010 17:47

                                              Et j’ajoute que le christianisme et plus précisément le catholicisme ,n’est pas une religion du Livre en ne déifiant aucun livre et ne prenant pas tout écrit y compris de l’Evangile comme la parole divine directement transmise par Dieu ,comme l’islam pour le Coran ,----------------------------------------au contraire ,l’Eglise catholique condamne officiellement dans sa doctrine ,les religions du livre ,le biblisme ,le coranisme ou tout autre livrisme ou déification des écrits humains recensés dans un livre de fabrication humaine ,comme des idolâtries , des hérésies ou des perversions religieuse tout comme le fidéisme (la foi sans la raison et les oeuvres ).

                                              L’islam coraniste omarien contemporain ,et dans toutes diverses et principales écoles reconnues actuellement ,tout comme le néoprotestantisme sont des religions du livre (coranisme ,biblisme).

                                              Pourtant l’islam n’ a pas toujours été une religion du Livre .----------------------------------Entre le 8è et le 9è siècle ,il y a eu une école de l’islam ,celle des moutazilites ,ces musulmans rationalistes du Siècle d’Or de Bagdad avec les califes philosphes ,Al Mamoun et Al Mansour notamment ,et qui ont créé un islam des Lumières basé sur la raison et rejetant le dogme hanbalite du coran incréé pour établir une théologie du coran créé .

                                              Il est à noter aussi que les premiers chiites avec ses pères fondateurs ,Ali ,Hussein ,ont rejeté aussi l’origine divine du coran omarien en le condamnant comme un faux ,,un coran frelaté, établi par les califes sunnites Omar (celui qui est accusé d’avoir éliminé Mahomet pour prendre sa place et même de tuer sa fille Fatima qui s’est violemment révoltée)et Othman selon les historiens ,et cela en leur faisant même la guerre ,et en établissant une théologie chiite de l’Imam Caché qui reviendrait à la fin des temps comme le messie rétablir le Vrai Coran .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès