• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Groupe de visiteurs français - « C’est ici dans le Donbass (...)

Groupe de visiteurs français - « C’est ici dans le Donbass qu’on se bat pour la liberté, et en Occident on les traite de terroristes »

Le programme du troisième jour de visite du groupe français fut totalement bouleversé par l'actualité toujours mouvante du Donbass. Ce jour-là avaient lieu les funérailles du commandant Motorola, assassiné trois jours plus tôt lors d'un attentat à la bombe dans l'ascenseur de son immeuble.

Les visiteurs ont participé à nos côtés à cette cérémonie émouvante, déposant des fleurs près de son cercueil, et se recueillant avec la population rassemblée dans le centre de Donetsk pour dire adieu à l'un des commandants les plus emblématiques et les plus connus de l'armée de la République Populaire de Donetsk (RPD).

Ils ont pu constater de leurs yeux le nombre incroyable de simples citoyens qui sont venus rendre hommage à ce héros de la république. Les premiers chiffres approximatifs de 30 000 personnes seront ajustés plus tard à 50 000 personnes au moins qui étaient là pour faire leurs adieux et montrer leur attachement à ce commandant qui était venu pour aider le peuple du Donbass à défendre sa liberté.

Des panneaux avaient été installés en hâte dans le centre-ville avec la photo du commandant Motorola et cette phrase « Les héros ne meurent pas ». C'est justement sur un haut lieu de commémoration des héros tombés pour la défense de la liberté que nous nous rendons immédiatement après les funérailles : la colline de Saur Mogila.

Quel meilleur endroit que cette hauteur, par deux fois l'objet d'intenses combats, et par deux fois reprise au prix fort par des soldats défendant la liberté, pour repenser à tous ceux qui ont, comme le commandant Motorola, sacrifié leur vie pour cet idéal ?

Le mémorial n'est plus qu'un champ de ruines, et pourtant plusieurs fois par an, les gens viennent ici par milliers pour célébrer par exemple la Libération du Donbass en 1943 ou pour les cérémonies de la Victoire de 1945. Les tombes présentes au pied et en haut de la colline sont là pour rappeler que lors de la guerre actuelle, de nouveau, les défenseurs du Donbass ont payé un lourd tribut pour cette liberté qu'ils chérissent tant.

« C'est ici dans le Donbass qu'on se bat pour la liberté, et en Occident on les traite de terroristes  », commentera Roxane.

Autant de héros dont les noms et les actes de bravoure resteront à jamais vivants dans les mémoires. Car ici l'histoire n'est pas oubliée ou effacée.

Le peuple du Donbass, comme celui de Russie, cultive et entretient sa mémoire et son histoire, afin que les erreurs du passé ne puissent plus se reproduire.

Suivez-nous pour l'interview d'Antoine et de Roxane à l'issue de cette journée riche en émotions, avec leurs commentaires sur l'âme du Donbass, qui sont les véritables terroristes dans cette guerre, le soutien de la population du Donbass envers son armée, et ce que leur voyage leur a apporté déjà au bout des ces trois journées :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • anna anna 25 novembre 2016 17:28

    A Marioupol, une ville sous l’occupation du régime pro-nazi des oligarques de Kiev, la situation n’est pas réjouissante non plus, les retraités vivent sans chauffage, car ils ne peuvent pas payer les nouveaux tarifs, vu leur misérables retraites :
    https://www.youtube.com/watch?v=qlO9MKiEzOc

    A Kakhovka, région de Kherson, une vielle femme s’est jeté par une fenêtre, en recevant la nouvelle facture de chauffage.
    Valère-Michoux va nous encore dire, que durant ses voyages en Ukraine, il n’a rien vu de tout ça...
    info provient des médias ukrainiens
    http://cont.ws/uploads/pic/2016/11/1EBq6GyMvEE.jpg

    * tout va très bien, Mme la Marquise


    • Christelle Néant Christelle Néant 25 novembre 2016 17:40

      @anna
      Eh oui en Ukraine la situation se dégrade de plus en plus pour monsieur et madame tout le monde smiley


    • valere-michoux 26 novembre 2016 13:33

      @anna
      Je n’ai jamais en effet vu cela ; j’ai en revanche entendu parler d’un forfait par défaut appliqué aux résidents n’ayant pas un compteur (de gaz ?) individuel qui effectivement ne peut pas être payé par les personnes défavorisées, dont la plupart des retraités. Il ne t’échappera pas que ces derniers n’ont des retraites misérables qu’en raison de la politique sociale inadaptée issue de l’URSS défaillante et de ses continuateurs dont le sinistre Ianoukovitch.
      On pourrait prendre comme exemple celui d’un SDF mort de froid à Paris pour en conclure que la situation va de mal en pis en France et qu’une misère noire affecte la majorité des Français. Quant aux exemples similaires qui se produisent nécessairement en Russie, tu n’en fais aucune allusion.


    • Christelle Néant Christelle Néant 26 novembre 2016 16:23

      @valere-michoux
      Ah l’URSS comme responsable je m’y attendais à celle là. Pas de pot c’est tes potes du Maïdan qui sont responsables de ce merdier : https://fr.sputniknews.com/economie/201404011022778255-les-retraites-ukrainiens-doivent-vivre-dans-de-nouvelles-conditions/
      Coupes dans les retraites, augmentations démentes des charges (électricité, gaz, eau, chauffage) jusqu’à les rendre insupportables pour les finances de la plupart des gens, et ce sur exigence du FMI.
      Pour bien voir la différence, ici en République Populaire de Donetsk et Lougansk les tarifs ont été gelés par les autorités, contrairement à l’Ukraine où les tarifs se sont envolés. Résultat, en Ukraine, l’électricité coûte 3,5 fois le prix d’ici. Le gaz et l’eau sont à l’avenant. Le chauffage on en parle même pas. Aucun des tarifs ukrainiens n’est à moins du double de celui pratiqué ici, et certains sont de 6 fois ceux des républiques populaires. Donc remballez votre argument foireux sur l’URSS. C’est Porochenko, le FMI et le gouvernement ukrainien actuels qui doivent assumer la responsabilité de ce désastre.


    • cétacose2 25 novembre 2016 18:54

      Mais combien de temps Poutine va t’il attendre encore pour délivrer l’Ukraine de son infect gouvernement prooccidental et l’annexer pour lui rendre son honneur ?...


      • Christelle Néant Christelle Néant 25 novembre 2016 19:02

        @cétacose2
        Poutine ne viendra pas libérer l’Ukraine. Tout simplement parce que Poutine respecte la souveraineté d’un état et le droit international contrairement à ce que les merdias occidentaux racontent. Et donc il laisse aux Ukrainiens le soin de décider du sort de leur pays.


      • roman_garev 25 novembre 2016 19:36

        @cétacose2

        Vous n’êtes pas au courant de la situation en Ukraine. Sa population n’est pas encore mûre à se faire délivrer. Quant à l’annexer... qui va payer des salaires, sans aucune usine en fonction, et surtout des pensions de retraite ? Qui va relever l’infrastructure ruinée ? Vous, des conseillers ?

        La Russie, grâce à l’Occident, a déjà trop de propres problèmes. Elle n’est pas capable de nourrir 40 millions de plus de population hostile...

      • valere-michoux 26 novembre 2016 13:35

        @roman_garev
        Les problèmes russes sont dus à la baisse des prix du pétrole en raison de la surabondance de l’offre. Ca ne va d’ailleurs pas s’arranger avec Trump qui va développer les gaz de schiste à fond.


      • V_Parlier V_Parlier 25 novembre 2016 19:13

        Pendant ce temps nos journaleux préfèrent nous parler de Dadine, le malheureux petit opposant « russe » qui soutient la junte de Kiev, et qui avait menacé la juge durant son procès, après avoir fait l’objet d’une quantité astronomique de condamnations administratives répétées (piquets « gentils » pour soutenir Savchenko et individus du même genre, un peu comme si en France un gars faisait des piquets « sympas » pour appeler à la libération de terroristes et menaçait le juge pendant son procès...).


        • roman_garev 25 novembre 2016 19:41

          Je crois que chacun qui a un cerveau est déjà au courant que tout ce qui est déclaré par l’Occident est faux. Si l’Occident dit que c’est du noir, c’est assurément du blanc, et vice versa. Donc inutile de rapporter ici ce que dit l’Occident, il suffit de rapporter des faits. 


          • V_Parlier V_Parlier 25 novembre 2016 19:43

            @roman_garev
            Il y a parfois des lecteurs de passage...


          • JL JL 26 novembre 2016 12:57

            Etre dictatorial stricto sensu c’est vivre dans une dictature !

             
             smiley
             
             

          • covadonga*722 covadonga*722 29 novembre 2016 07:22

            @Ben Schott
            tttt comme c’est méchant de votre part de contrarier « guestapette » , il a fait des études en histoire lui.

            D’ailleurs il en raconte de bien belles...histoires qu’il est le seul a croire par contre .Avez vous remarqué avec qu’elle constance il perd ses petit nerfs et que n’écoutant que son courage qui ne lui dit rien .. il prend régulièrement la tangente , probablement pour se réfugier dans les jupes de sa momam !!!!


          • Ben Schott 29 novembre 2016 10:08

            @covadonga*722
             
            « Avez vous remarqué avec qu’elle constance il perd ses petit nerfs »
             
            C’est toute la différence qu’il peut y avoir entre lui et un François Pignon, sympathique en toute circonstance, lui.
             
             smiley
             


          • njama njama 25 novembre 2016 23:37

            « La paix n’intéresse pas le pouvoir kiévien. La seule chose qui lui permet de tenir, c’est la guerre. En période de guerre, on peut coller à tous les mécontents une étiquette d’ « agent d’ennemi », et c’est ce qu’elle fait »

            « La junte de Kiev oblige les FAU à pilonner les républiques de Donetsk et de Lougansk », – l’ex-agent du ministère de la Défense de l’Ukraine
            novembre 24, 2016 http://novorossia.today/...

            Les autorités ukrainiennes qui sont arrivées au pouvoir suite au coup d’Etat de Maïdan obligent l’armée à effectuer des pilonnages de provocation des territoires de la DNR et de la LNR, pour empêcher l’arrêt des hostilités dans le Donbass. C’est ce qu’a déclaré au Centre d’information de Lougansk l’ex-adjoint du ministre de la Défense de l’Ukraine qui a rejoint les forces républicaines Alexeï Sélivanov.

            C’est ce qui explique selon lui les bombardements incessants des zones des deux républiques, situées près de la ligne du front, y compris la périphérie de Lougansk.

            « La paix n’intéresse pas le pouvoir kiévien. La seule chose qui lui permet de tenir, c’est la guerre. En période de guerre, on peut coller à tous les mécontents une étiquette d’ « agent d’ennemi », et c’est ce qu’elle fait », a expliqué Sélivanov.

            « Le pouvoir kiévien, c’est un pouvoir terroriste qui a pris en otage tout le pays. Après le coup d’Etat, les habitants de l’Ukraine n’ont obtenu que la chute du niveau de vie et la dépression économique. Ils détestent ce pouvoir à cause de la perte des acquis sociaux, à cause du décharnement du nazisme et à cause de la guerre. Dans le Donbass les civils meurent sous les obus des FAU et pratiquement dans un reportage sur deux, les commandants de l’armée avouent qu’il n’ont pas l’intention d’arrêter les pilonnages », – a indiqué le militaire.

            « De nombreux Ukrainiens sont restés lucides. Mais ils ne se révoltent pas par peur de représailles de la part des services spéciaux ou à cause de la guerre. Ainsi, les hostilités vont se poursuivre tant que la junte de Kiev conserve le pouvoir », – pense l’ex-agent du ministère de la Défense de l’Ukraine.

            Le Centre d’Information de Lougansk


            • njama njama 26 novembre 2016 08:35


              « La paix n’intéresse pas le pouvoir kiévien. La seule chose qui lui permet de tenir, c’est la guerre. En période de guerre, on peut coller à tous les mécontents une étiquette d’ « agent d’ennemi », et c’est ce qu’elle fait »

              On pourrait facilement remplacer kiévien, par étatsunien, israélien, pour citer les plus bellicistes des dernières décennies qui charrient derrière eux les anglais, français et teutons, la phrase serait dans les faits toujours aussi pertinente, certaines nations ne peuvent vivre sans se construire un ennemi, leurs mentalités en sont encore au stade immature des citadelles, au stade tribal, la peur leur tient lieu de lien social


            • tf1Groupie 26 novembre 2016 13:52

              La célébration des guerriers : un opium du Peuple réinventé au Donbass ...


              • valere-michoux 26 novembre 2016 15:12

                @tf1Groupie
                C’est un peu cheap quand même !


              • anna anna 26 novembre 2016 15:32

                Aujourd’hui, la célèbre députée ukrainienne a annoncé qu’elle commence une carrière politique indépendante.
                Elle va créer un parti « Mouvement populaire de l’Ukraine » pour promouvoir la démocratie en Ukraine. Également elle a crée un fond pour les dons, pour que les simples ukrainiens lui versent 1 grivna par personne, pour qu’elle puisse être élu comme une présidente de l’Ukraine ...

                Pour tous ceux, qui ne la connaissent pas encore  smiley  :

                http://gazetadaily.ru/wp-content/uploads/2016/05/gazetadaily.ru-27.05.2016-tuGr7LnPEGq3XBQbCLgz59TXMkLBE4l8.jpg

                https://icdn.lenta.ru/images/2016/05/31/12/20160531122845925/pic_9a658133946 c03d51df32b4397f9ef83.jpg

                http://www.ua-reporter.com/sites/default/files/sav_rada_zzz.jpg

                http://studioi.ru/cgi-bin/nph-r.cgi/000010A/http/rian.com.ua/images/101056/83/1010568312.jpg

                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires