• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > International : Pour un « Fortune Cap » à 1 milliard de dollars par (...)

International : Pour un « Fortune Cap » à 1 milliard de dollars par personne

En voilà une idée saugrenue, limiter la liberté économique individuelle au profit d'une repartition plus équitable des richesses au sens économique du terme, tout en dynamisant la croissance des pays pauvres.

Et pourtant cette idée permettrait d'avoir une masse d'argent tellement importante, que sa redistribution enlèverait probablement la famine dans le monde et amènerait un peu de confort à ceux qui ne demandent que peu et n'ont rien d'ailleurs !

Dans notre monde où les riches ne le sont que toujours plus.

Quand 1% de la population possède à peu prêt la moitié des richesses du globe, il apparait de plus en plus louable et nécessaire de repartir cette richesse.

Notre société compte un peu plus de 2000 milliardaires qui détiennent à eux seuls, une richesse cumulée de 7670 milliards de dollars (et ce, officiellement).

Un milliard est un chiffre énorme. Il faut environs cent ans à un individu pour compter jusqu'à ce chiffre (sans manger, sans dormir, juste en comptant en moyenne trois secondes par nombre...).

En limitant ces 2000 milliardaires à un petit milliard de patrimoine, la modique somme de 5600 milliards de dollars pourrait être récupérée. Une petit paille représentant à peu prêt le double du PIB de la france, ou encore, 5600$/personne sur un milliard de têtes...

Vous me direz que c'est utopiste, j'en conviens. Mais comme aurait l'écrire Victor Hugo :

"Rien ne peut arrêter une idée dont l'heure est venu".

Il n'appartient qu'à nous d'essayer de rendre le monde meilleur.

Et un monde réellement meilleur, ça pourrait être intéressant non ?

 

Si vous êtes intéressé par ce projet utopique, je vous invite à signer la pétition suivante

 

Je vous invite de même à partager cette information, via les réseaux-sociaux (dont je ne dispose pas) et à propager cette information, voir la traduire pour les plus téméraires.

Car, c'est Ici que tout commence...

Merci de votre attention.


Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 juin 17:28

    La seule chose qui rend ce projet utopique, c’est que le 1% qui possède la moitié des richesses du globe, il veut pas un monde meilleur ! Et c’est bizarrement ce 1% qui contrôle les états (c-à-d la police, l’armée...), les médias, et les élus. 

    Si les 99% qui restent signent la pétition, ça permettra déjà de connaître (par proportionnalité) le nombre d’êtres humains présents sur la planète, mais pour que ça change, il faudra d’autres actions qu’une pétition (utopique ou pas).

    • Leonard Leonard 15 juin 17:32

      @Jeussey de Sourcesûre

      J’en conviens tout à fait que la pétition ne va pas valoir force de loi, mais il faut bien faire avancer les idées ou essayer.

      Surtout que 2.000 sur 7.399.998.000.. Cela pèse finalement pas très lourd en terme numérique à proprement parler...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 juin 17:34

      @Leonard

      bon, ben je vais signer alors, ça fera 2 001

    • Leonard Leonard 15 juin 17:36

      @Jeussey de Sourcesûre

      Non 2000 milliardaires sur le restant ^^ on s’est mal compris ^^
      Pour l’instant tu seras le deuxième signataire si je ne m’abuse XD



    • devphil devphil 16 juin 07:28

      La redistribution de l’argent permet sa circulation au bénéfice de l’économie alors que l’accumulation au profit de quelques uns accroit les inégalités.

      Il reste que ce projet est utopique car ceux qui décident ou permettent les décisions sont ceux qui possèdent l’argent

      Juste pour information au niveau des députés qui savent assurer les prochains mois

      "Ces anciens députés peuvent ainsi bénéficier d’une allocation dégressive pendant trois ans. Ils touchent 100% de l’indemnité parlementaire soit 5,999,80 euros bruts durant les six premiers mois puis 70% de l’indemnité parlementaire durant le deuxième semestre (4.199.86 euros bruts), 50% durant le troisième semestre (2.999,9 euros bruts), 40% le quatrième semestre (2.399,92euros bruts), 30% le cinquième (1.799,94 euros bruts) et 20% le sixième (1.199,96 euros bruts). Il s’agit là d’un réel avantage puisque, à salaire égal, les salariés du domaine privé au chômage touchent 57,4% de leur salaire de manière fixe pendant deux ans.

      A noter que, cette allocation est différentielle : elle prend donc en compte tous les revenus du demandeur et se retrouve amputée de tous les autres revenus que pourrait recevoir l’ancien député (indemnisation d’élu local, rente, immobilier...).

      Précédemment, les députés ayant bénéficié de cette allocation chômage était au nombre de 44 en juillet 2012 sur les 233 non réélus et 30 en 2007."

      http://www.latribune.fr/economie/legislatives-2017/legislatives-2017-les-avantageuses-allocations-chomage-des-deputes-battus-738523.html


      • Trelawney Trelawney 16 juin 08:14

        @devphil
        Il reste que ce projet est utopique car ceux qui décident ou permettent les décisions sont ceux qui possèdent l’argent

        Vous leurs faites un procès d’intention, car ces gens là (les milliardaires) ne décident de rien du tout et se fichent totalement de comment fonctionne le monde, car quoiqu’il arrive (crise ou pas crise), ils continueront à amasser de l’argent.

        Si les décisions d’un gouvernement ne leur plait pas, tels des bovidés pacifiques, ils changent de pâture.

        Le système financier qui pourrait éventuellement influer sur la politique d’un pays est la système dépositaire de cet argent. Mais ce système gère 80% d’argent virtuel pour 20% de fonds propre. Il a donc un intérêt à agir sur la politique d’un gouvernement, car si il y a crise, c’est une partie des 80% d’argent virtuel qui part en fumée et donc une partie de sa puissance

      • Leonard Leonard 16 juin 08:15

        @devphil


        Oui enfin avec 1 milliards tu payes 600000 mois à 1500 €

        Donc les 3 députés qui coûtent soit disant cher ca fait rire 

      • Giordano Bruno 16 juin 11:03

        Un milliard est un chiffre encore bien trop élevé. Limiter la richesse d’un individu n’a pas comme seul avantage une meilleure distribution. Cela permet aussi, et avant tout, de limiter son pouvoir sur les sociétés. Et avec un milliard on dispose encore de beaucoup trop de pouvoir. Cela permet en particulier d’orienter les politiques, ce qui est inacceptable.


        • JL JL 16 juin 11:07

          Les géotrouvetouts dans le domaine de l’économie sont parfois plus délirants que dans le domaine pratique dans lequel on ne compte pourtant plus depuis longtemps les inventeurs du mouvement perpétuel.


          • sleeping-zombie 16 juin 16:42

            Bonjour,

            Cet article est encore une horrible confusion entre argent et richesse.

            Distribuer une pelletée d’argent à un crève-la-faim le rend plus riche parce qu’il pourra s’acheter des choses auprès de ceux qui n’ont pas eu le droit à cette pelletée.

            L’argent, ça sert à faire le tri entre ceux qui bossent, et ceux qui consomment.
            La mesure de « saisie » des 2000 milliardaires ne fera que créer 2000 travailleurs de plus, sur 7 milliards d’humain (et ce, sous réserve que ces 2000 individus ne travaillent pas déjà).

            Même si c’était fait, ça changerait quoi ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès