• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’armée ukrainienne bombarde Dokoutchayevsk et fait deux morts et un (...)

L’armée ukrainienne bombarde Dokoutchayevsk et fait deux morts et un blessé parmi les civils

Le 28 avril 2018 au matin, deux jours à peine avant la fin officielle de « l’opération anti-terroriste » et le début de l’opération des forces interarmées de Kiev, l’armée ukrainienne a lourdement bombardé ce matin le village de Dokoutchayevsk, à coup de mortiers de 120 mm et de chars d’assaut.

JPEG

Depuis leurs positions situées près de Novotrotskoye, les soldats ukrainiens ont ainsi tiré 41 obus de mortier et deux obus de char d’assaut sur les zones purement civiles du village.

Deux de ces obus sont tombés dans la cour où sont entreposés les camions d’entretien des voiries et de ramassage des ordures. Un chauffeur et un électricien sont morts sur le coup, l’un devant le camion qu’il allait conduire, et le deuxième dans sa voiture, qui a été totalement détruite par l’obus qui est tombé dessus. Une femme a aussi été blessée non loin.

Carte des tirs

Trois victimes civiles et 11 habitations endommagées. Les enfants de l’école et de la maternelle situées non loin ont dû passer la matinée dans l’abri anti-bombardements.

L’une de leurs professeurs est là lorsque nous filmons une maison manifestement touchée par un impact direct d’obus de char d’assaut. Elle ne veut pas être filmée mais crie sa colère de voir que les soldats de la République Populaire de Donetsk (RPD) doivent respecter les accords de Minsk et ne pas répondre à ces crimes de guerre répétés de l’armée ukrainienne.

Car ces victimes sont venues s’ajouter aux deux autres civils tués par les FAU deux jours plus tôt dans la même localité.

Dans le même temps, une autre civile a été blessée lors d'un bombardement dans le district de Petrovskyi à Donetsk, portant le total pour le mois d’avril à cinq civils morts (tous tués cette semaine) et 18 blessés.

C’est un bilan inquiétant, qui reflète la hausse du nombre des bombardements de la part de l’armée ukrainienne, qui a tiré 6 378 munitions durant la semaine écoulée, au cours de 231 violations du cessez-le-feu.

De quoi relancer les craintes des soldats, des autorités et des habitants des deux républiques populaires sur le risque d’escalade du conflit pendant le mois de mai, après que Porochenko aura signé l’entrée en vigueur officielle de l’opération des forces interarmées.

Voir le reportage vidéo

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  2.39/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 29 avril 12:22

    A propos ! https://www.youtube.com/watch?v=MNojmQjxpQo

    Bonne analyse qui donne envie de lire le bouquin.


    • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 12:31

      @Clocel
      Je sais qui l’a écrit et de ce que j’en sais par ceux qui l’ont lu, et au vu de ce qu’il a fait après, cela ne me donne absolument pas envie de lire sa fiction...


    • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 17:44

      @Clocel
      Frédéric Lynn alias Guillaume Cuvellier (cherchez sur Google avec les deux noms vous trouverez de quoi vérifier ce que j’affirme) est passé du Donbass à l’armée américaine en passant par les Kurdes...
      https://francais.rt.com/international/37808-nationaliste-francais-ayant-combattu-ukraine-recrute-par-armee-americaine
      L’US army a fini par le virer quand le scandale a éclaté, mais cela ne change rien au fond de l’histoire. Un homme qui a été capable de passer ainsi dans l’armée ennemie (puisque les US soutiennent, arment et financent Kiev), son « témoignage » ne vaut rien niveau fiabilité. Merci donc d’arrêter de vous mettre à plusieurs avec monsieur « compte tout juste créé avec un commentaire » pour essayer de donner de la légitimité à une fiction sur laquelle M. Drac s’est fait tout simplement berner...


    • Clocel Clocel 29 avril 20:22

      @Christelle Néant

      OK Christelle, je vais creuser le sujet, je signalais juste en passant.

      J’aime bien les notes de lecture de Michel Drac, il a bien le droit de se planter de temps en temps !

      Les opinions circulent, le site joue son rôle.


    • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 20:25

      @Clocel
      C’est ce que j’ai écrit dans un commentaire plus bas. Pour moi Drac s’est fait berner sur ce coup là. J’aime aussi bien ses notes de lectures d’habitude, mais là clairement il s’est planté.
      L’éditeur de Cuvelier/Lynn m’avait contacté à une époque en insistant pour que je fasse une revue du livre afin d’en faire la promotion, je pense qu’il a dû faire de même avec Drac...


    • JP94 29 avril 16:12

      Merci Christelle,


      c’est vrai que les références de vos contradicteurs, lesquels déjà lorsqu’on parle de victimes civiles et de violation d’accords internationaux, ne trouvent rien d’autre à faire que des sarcasmes et de botter en touche en exhibant leur gourou : un type de la fachosphère qui a fait une école de commerce, et à ce titre va certain convaincre les fachos... qui n’ont qu’à aller rejoindre leurs amis à la croix gammée ou au trident...
      Peut-être devant le crime perpétré sous leurs yeux oublieront-ils leurs sarcasmes... j’aimerais bien les voir aussi en face de ces habitants du Donbass, qui ont perdu des leurs, qui ont déjà enduré jadis les bandéristes et les nazis déjà unis... pas sûr alors que le Drac leur paraisse si glorieux...

      Mais à un niveau plus élevé, du côté des chefs propagandistes qu’on au pouvoir, et qu donnent l’exemple de la veulerie, les responsabilités sont plus énormes. 

      On a un Macron prêt à nous balancer les armées de l’OTAN à nous ... car ne nous leurrons pas : avant d’aller sur le Front de l’Est, le rôle des armées d’Occupation est de mater la population de son pays... 
      On nous désigne la Russie comme ennemie... mais le premier ennemi est l’ennemi de classe, et c’est nous.

      Ce que Porochenko combat tout, en Ukraine, c’est la conscience de classe, et les classes populaires, qui au Donbass, ont su s’organiser magnifiquement et donner un exemple historique au monde... mais sans les moyens que Tonton Rothschild offrit à son chérubin Macron pour nous assommer de propagande...

      C’est pour cela que nous devons lutter, comme vous le faites ici, afin de faire connaître cette lutte juste, et qui triomphera, car au Donbass, le peuple est uni , et comme l’ont clamé les Chiliens, , le peuple uni ne sera jamais vaincu.. ( la chanson est née d’un cri jailli dans une manif à Santiago ).

      • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 16:33

        @JP94
        Je connais le gars qui a pondu ce bouquin. C’est joli à lire comme fiction, mais Drac se fourvoie sur le coup en l’utilisant comme source pour analyser ce qui se passe ici. Personne n’est à l’abri d’une erreur, et Drac que j’apprécie beaucoup sur d’autres sujets, n’est pas plus à l’abri d’en faire que moi ou d’autres. Ceux qui veulent épingler ça pour descendre mon boulot feraient mieux d’aller bosser pour améliorer le leur qui est manifestement tellement pitoyable qu’ils n’ont rien de mieux à faire que d’essayer de pourrir le mien.


      • JP94 29 avril 17:56

        @Christelle Néant
        Merci des précisions...

        On peut dénoncer l’étrange traitement de faveur dont bénéficie Israël dans l’UE, car état protégé des Etats-unis. Pour le reste, je trouve fumeuses les thèses de E&R...

        Je pense qu’il faut une double approche : les faits - sur place, les infos que bien sûr nos médias occidentaux ne risquent pas de nous donner, bafouant le devoir d’informer, et au contraire nous enfumant de fake news sur la Russie et d’autres pays...
        D’autre part, il faut des analyses plus approfondies, pour comprendre les phénomènes. Et pour ça nos médias nous assènent leurs pseudo-experts...diplômés de l’UE. 

      • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 18:00

        @JP94
        Ah ça beaucoup d’experts occidentaux, c’est comme beaucoup d’experts ukrainiens, je lis leurs élucubrations comme des blagues... Et le temps finit souvent par montrer à quel point leurs analyses étaient foireuses.


      • roman_garev 29 avril 17:17

        Ont dirigé ce massacre deux criminels de guerre :

        - le commandant du groupe d’artillerie de la 93e brigade Martynenko O.K.,
        - le commandant du bataillon des chars de la 93e brigade Kachtchenko D.A.

        Pour le futur tribunal de Donetsk...

        • Christelle Néant Christelle Néant 29 avril 17:32

          @roman_garev
          Encore la 93e brigade... Pourquoi je ne suis pas étonnée ? -_-


        • JP94 29 avril 17:58

          @roman_garev
          Si toutefois ils ne vont pas couler une retraite paisible chez leur maître Outre-atlantique...


        • Dom66 Dom66 30 avril 18:36

          Bonsoir Christelle Néant, comme toujours je lis vos articles, et j’approuve ce que vous écrivez, (je suis du même coté que vous, vous le savez, dans cette lute sentimentale contre ces troupes nazis de Kiev, )

          Mais je ne commente pas toujours, et pour vous dire , j’en ai assez de lire que l’armé ukrainienne bombarde, des cibles civils, il n’y a qu’a bombarder leurs positions, ou alors baisser la tête, et cela prouve que c’est impossible, par manque de moyen. A quand les répliques ??


          Pour moi je ne pige pas, pourquoi ? Pas de réplique, sans doute pour faire plaisir à qui ?


          La communauté international se moque des républiques de Donetsk et Lougansk, mais commencera à bouger quand le coté du « Porc au Chenko » recevra quelque obus.

          Bon courage et merci..

          A plus...



          • Christelle Néant Christelle Néant 30 avril 18:41

            @Dom66
            Bonjour Dom
            Votre dernier paragraphe explique le silence des républiques. Ces dernière continuent d’appliquer le cessez-le-feu et ne répondent qu’en cas d’attaque. Pourquoi ? Parce que si la RPD et la RPL répondaient pour de bon, là Paris et Berlin se réveilleraient pour blâmer les républiques. Ces dernières doivent donc, comme dans le cas de l’Ossétie du Sud, attendre que kiev fasse l’erreur d’attaquer pour pouvoir répondre une bonne fois pour toute.
            Cordialement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès




Partenaires