• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’armée ukrainienne continue de bombarder massivement la RPD - Le (...)

L’armée ukrainienne continue de bombarder massivement la RPD - Le ministère des Situations d’urgence évacue des civils du Nord de Donetsk

Même si sur les dernières 24 h, le nombre de bombardements effectués par l'armée ukrainienne sur la République Populaire de Donetsk (RPD) a été presque divisé par deux (avec 1 617 bombardements dont 40 tirs de lance-roquettes multiples), ces derniers continuent de viser les habitations et zones civiles, et font de nouvelles victimes parmi la population.

Ces bombardements qui visent principalement le Nord de Donetsk, de Makeyevka, Gorlovka et Yasinovataya ont endommagé ou détruit 38 bâtiments dont 17 rien qu'à Makeyevka. Ils ont aussi blessé sept civils dont trois à Donetsk, un à Makeyevka et deux à Kominternovo, mais le bilan pourrait encore évoluer. Du côté de l'armée de la RPD, les tirs des dernières 24 h ont fait un mort et un blessé.

Les tirs de ce matin ont aussi touché la mine de Scheglovskaya à Makeyevka, blessant un mineur et obligeant à évacuer 131 autres qui se trouvaient sous terre.

Des tirs qui continuent malgré les pertes importantes subies par l'armée ukrainienne durant les derniers jours, avec plus de 200 morts et blessés.

Au vu des bombardements constants qui frappent désormais même en plein jour le district de Kievskyi, mais aussi Yasinovataya (trois obus ont touché la zone proche de la gare ferroviaire de Yasinovataya ce matin), le ministère des Situations d'urgence de la RPD a évacué depuis mardi soir près de 80 civils (dont 12 enfants) des zones les plus dangereuses.

Et au vu de l'accumulation d'hommes et de matériel près d'Avdeyevka, l'armée ukrainienne semble bien s'entêter dans ses tentatives d'offensives inutiles. Ainsi les services de renseignement de la RPD ont détecté l'installation d'un bataillon tactique de la 25e brigade d'assaut, à savoir des volontaires de Secteur Droit, d'Azov et de Dniepr-1. Au total ce groupe rassemble 10 compagnies d'infanterie, 15 chars d'assaut, 20 véhicules de combat d'infanterie et 16 mortiers.

L'armée ukrainienne a aussi redéployé de l'artillerie lourde et des lances-roquettes multiples près de la ligne de front, comme l'ont noté les observateurs internationaux. Des armes qui sont utilisées depuis des jardins pour enfants, des écoles, ou la cokerie d'Avdeyevka, permettant à l'armée ukrainienne d'utiliser les civils qui y vivent et travaillent comme boucliers humains.

Hier les résident d'Avdeyevka ont partagé des photos et vidéos prises l'après-midi, montrant des observateurs de l'OSCE ayant une discussion sympathique avec des soldats ukrainiens près de chars d'assaut des FAU qui se trouvaient en pleine zone résidentielle, au 20 de la rue Molodyozhnaya.

Alors que le chef adjoint de la mission de l'OSCE, Alexander Hug, essaye de faire respecter le cessez-le-feu (qui a permis aux travaux de réparation de la station d'épuration d'avoir lieu et à cette dernière de redémarrer), ses subordonnés présents sur le territoire contrôlé par l'armée ukrainienne protègent les nazis qui tirent à l'artillerie et aux chars d'assaut depuis les habitations d'Avdeyevka vers les villes de Donetsk, Makeyevka et Yasinovataya.

Tout cela donne l'impression que certains représentants de l'OSCE cherchent à aggraver la situation, en informant l'armée ukrainienne des meilleurs endroits et moments où tirer pour toucher des infrastructures vitales ou empêcher les réparations d'avoir lieu.

Au vu de ce nouveau scandale, les autorités de la RPD ont exigé que cette violation flagrante du mandat de l'OSCE donne lieu à une enquête et que des mesures soient prises pour les observateurs couvrent objectivement la situation sans dissimuler les crimes de l'armée ukrainienne contre les civils.

De son côté, le chef de la République Populaire de Donetsk, Alexandre Zakharchenko s'est voulu rassurant en indiquant que ces attaques sont celles d'un régime à l'agonie, et que malgré les pertes civiles des derniers jours, la victoire est désormais à portée de main.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 3 février 09:23

    Salut, bon je reste la dessus

    De son côté, le chef de la République Populaire de Donetsk, Alexandre Zakharchenko s’est voulu rassurant en indiquant que ces attaques sont celles d’un régime à l’agonie, et que malgré les pertes civiles des derniers jours, la victoire est désormais à portée de main.



      • Harry Stotte Harry Stotte 3 février 10:46

        @bartneski

        Ce spot, c’est vraiment de la merde. Surtout pour ceux qui, comme nous, n’appartiennent pas à la moitié de l’humanité en question.


        D’une part, ce spot ne nous fourni aucune indication sur les huit heureux proprios. Publier huit noms, ça n’est pas la mer à boire, et ça s’appelle une information.


        D’autre part, s’ils ne sont que huit, et les autres, en face, les traîne-savates, sont 3 milliards 750 millions, c’est à qui de se sortir les pouces du cul ? C’est du 468 millions 750 mille contre 1 ! Il peut répondre à ma question, le pitbull de la gauche qui aboie ?

      • njama njama 3 février 10:07

        Avec les américains l’intégrité territoriale est vraiment à géométrie variable !
        Que vaut donc la parole de cet ukrainien ?
        Washington « aurait » promis ... mais était-ce vraiment les paroles exactes de Nikki Haley ?

        Washington aurait promis à Kiev de ne pas modifier sa politique à son égard
        La représentante permanente des États-Unis auprès de l’Onu Nikki Haley a assuré Kiev que la nouvelle administration américaine ne reconnaîtrait pas la séparation de la Crimée de l’Ukraine et son intégration à la Russie, a annoncé mercredi l’ambassadeur ukrainien auprès des Nations unies Vladimir Eltchenko.

        Selon le diplomate, l’entretien avec Nikki Haley a eu lieu « il y a quelques jours » et a produit une très bonne impression

        « Elle (Haley) a confirmé les principes fondamentaux concernant la politique des États-Unis à l’égard de l’Ukraine, notamment le soutien inconditionnel de notre intégrité territoriale », a-t-il dit aux journalistes.
        https://fr.sputniknews.com/international/201702021029899044-washington-politique-kiev-ivariabilite/

        la Syrie ne bénéficierait pas du même tarif puisque les intentions de Washington étaient (avec Trump on verra) de créer un sunnistan entre l’Irak et la Syrie, et peut-être aussi un kurdistan syrien ?
        et pourquoi donc ... ce deux poids de mesures, ces flagrantes contradictions dans la diplomatie des USA et de l’UE ! 


        • JC_Lavau JC_Lavau 3 février 13:54

          @njama. Simple ! Depuis que les mêmes truands détiennent TOUS les media de masse, ils comptent bien nous avoir rendus tous idiots, à vie.

          Et si horreur ! ils découvrent que certains sont rebelles à l’idiotie et aux mensonges permanents, ils nous traitent de « complotistes », et rêvent de rouvrir les HP tortionnaires du temps de Brejnev pour nous y concentrer tous dedans.

        • JMBerniolles 3 février 15:06
          @JC_Lavau

          Oui et pour voir si la propagande des médias marche (nous n’avons pas accès aux vrais sondages mais seulement aux sondages qui font partie de l’offensive médiatique) il y a le baromètre Macron.

          Macron est une pure création médiatique. Pour que les gens se laissent prendre à ce piège grossier, il faut qu’ils oublient qu’il est l’auteur de la Loi Macron et un responsable actif de la politique gouvernementale sous Hollande, c’est normalement un sacré boulet, et qu’ils ne se posent aucune question sur les fonds dont il dispose pour créer un parti à partir de rien et déployer une grande activité de représentation [où sont le Canard enchainé, Médiapart,.. sur cette question]

          Cela semble marcher en effet mais je pense que cela fait plutôt partie de l’opération générale.
          Installer un banquier, valet certifié de Bruxelles, à la présidence à nouveau serait une très grande défaite pour la France et son peuple.










        • JMBerniolles 3 février 20:35
          @Fifi Brind_acier

          D’abord la classe politique en France n’est pas dirigeante, mais aux ordres.
          Quand le pouvoir politique a laissé la monnaie entre les mains des Banques et de la finance, il a précisément perdu immédiatement son pouvoir.

          Et elle n’est pas détruite mais remodelée pour ne pas se faire déborder. Macron est soutenu par la mouvance sioniste qui a échoué dans sa tentative Juppé.

          Incidemment j’ai envoyé un mail à votre site UPR sans réponse. Très forte ressemblance avec les insoumis. 



        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 février 21:03

          @JMBerniolles
          A l’ UPR, il n’y a que des bénévoles, en ce moment, ils sont surbookés.
          Vous pouvez envoyer votre mail directement à Asselineau.


        • JMBerniolles 3 février 15:19
          C’est terrible de se dire que dans la période actuelle, avec l’incertitude sur le soutien réel de la part de Trump et de l’Allemagne, des Ukronazis, les Républiques indépendantes doivent subir les tirs et les assauts tout en limitant leur riposte.

          C’est à dire en acceptant des pertes matérielles et humaines importantes.

          Il est impossible que cela dure longtemps. Nous sommes surement à un moment clé dans la faillite du régime de Kiev. Il doit lui falloir des fonds d’une manière urgente. Il ne peuvent venir que du FMI et de l’UE. Je suis très sceptique sur le fait que Porochenko puisse les obtenir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès