• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’armée ukrainienne se déchaîne de nouveau sur la périphérie de (...)

L’armée ukrainienne se déchaîne de nouveau sur la périphérie de Donetsk

Hier soir, l'armée ukrainienne a de nouveau lourdement bombardé toute la périphérie Ouest de Donetsk, allant du district de Kouibyshevsky au Nord jusqu'à celui de Petrovsky au Sud.

Artillerie, chars d'assaut et mortiers ont été utilisés pour bombarder les quartiers résidentiels de la ville. Des bombardements qui ont endommagé ou détruit 13 habitations et fait cinq blessés parmi les civils de la République Populaire de Donetsk (RPD).

Comme ici dans le quartier d'Oktiabrsky (district de Kouibyshevsky), où une maison située tout près d'une école, dans la rue Krasnoznamennaya, a été touchée de plein fouet par un obus de char d'assaut qui a fait voler en éclats une bonne partie du toit :

Un homme qui habite là nous dira hors caméra que c'est la deuxième fois que l'immeuble est touché depuis le début de la guerre. La première fois c'était un obus d'artillerie de 122 mm.

Il n'y a aucune position, ni aucun soldat à des kilomètres à la ronde, comme on peut le voir sur les cartes ci-dessous, qui indiquent sans l'ombre d'un doute l'origine du tir qui a détruit le toit de l'immeuble :

Sheling on Oktiabrsky

Sheling on Oktiabrsky

Le coté du toit qui a été touché se trouve directement en face du village de Peski, occupé par l'armée ukrainienne, qui a ajouté cette nuit de nouveaux crimes de guerre à la liste déjà trop longue qu'elle a accumulée dans le Donbass en presque trois ans de guerre.

Et si certains croient encore que l'armée ukrainienne se soucie des civils qui sont dans les zones qu'elle occupe, cette vidéo (sous-titrée en anglais), leur montrera que non seulement l'armée ukrainienne utilise les civils comme bouclier humain, mais en plus elle leur tire dessus :

Les résidents d'Avdeyevka ont ainsi déclaré devant les journalistes d'une chaîne télévisée ukrainienne que c'était l'armée ukrainienne elle-même qui bombardent la ville, mettant à mal la propagande d'état qui essaye de coller sur le dos de l'armée de la RPD les bombardements de zones civiles dans la zone occupée.

Christelle Néant


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 14 mars 19:02

    Salut..de pire en pire.....

    sans internet que deviendraient ces gens..

     smiley


    • baldis30 15 mars 14:41

      @howahkan
      bonjour, 

      Internet informe ... donc on sait ....
      mais on peut peu ....

    • bonalors 14 mars 19:41

      Bonjour
      votre action est courageuse et votre cause juste
      acceptez toute mon admiration
      continuez de nous informer merci

      Bien a vous et les votres


      • Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 19:54

        @bonalors
        Merci pour les compliments et les encouragements smiley


      • Dom66 Dom66 14 mars 21:23

        Bonsoir Christelle Néant,

        Merci pour votre n’ème article qui nous rappelle qu’il y a une guerre à quelques heures d’avion de chez nous,  oubliée volontairement par ordre du Prince de mes 2, je parle d’Hollandouille.

        Merci de nous tenir au parfum. Je suis ces événements sur « Novorossia today »  

        La question qui me travaille depuis un bout de temps. Quand la Russie va sifler la fin du carnage ? Quand la Russie va taper sur la table ? il y en a Raz le bol.

        Amitiés et bon courage


        • Mychris Mychris 14 mars 23:51

          @Dom66

          Poutine en homme pragmatique ne fait qu’attendre que l’Ukraine implose sur elle même économiquement, pour en récupérer les miettes sans perte russe « officielle ».
          Il n’a aucun intérêt politique, économique à intervenir au Donbass, territoire sécessionniste non (encore) reconnu par la Russie.

          Pendant ce temps l’Europe balance des millions, Poutine observe amusé, auréolé du retour de la Crimée (enfin de la base navale de Sébastopol) dans le giron russe.


        • anna anna 15 mars 09:44

          @Mychris
          Poutine est un pro dans une intervention « asymétrique » 

          Les ricains se préparent pour une nouvelle « révolution » de couleur en Bielorussie :
          http://www.lemonde.fr/international/article/2017/03/14/en-bielorussie-la-revolte-des-parasites-fait-plier-le-pouvoir_5093965_3210.html
          Poutine, c’est les pays Baltes, qu’il a mis « en attente » d’une révolution hybride des hommes verts et polis...OTAN ou pas OTAN. smiley
          * Depuis que les Pays Baltes sont en UE, la population est partie travailler en Europe, seul les plus « démunis », sont restés aux Pays Baltes. Et qui sont, les plus démunis ? Qui font 30% en moyenne, des habitants des trois pays Baltes ? Qui n’ont même pas de statut de citoyen, ni de passeport, et ne peuvent même pas voyager ? Les russes ! 

          Mais je dis ça, je dis rien, c’est un secret...ne le répétez a personne

        • Mychris Mychris 15 mars 10:41

          @anna

          Ah Anna bonjour) notre chère russe ukrainienne)

          Les pays Baltes vont mieux, ils ont subis la crise mondiale de plein fouet en 2008 :
          http://s1.lemde.fr/image/2016/08/11/534x0/4981237_7_62ec_2016-08-11-14cc248-1357-5wv50p_8a207dca7dd0ed2bd18b369bc1b7b3c8.png

          Les minorité russes dans les pays baltes sont en effet un sujet préoccupant.


        • Doume65 15 mars 11:28

          @Mychris
          Ton graphique aurait un intérêt si on savait de quoi il s’agit et s’il était sourcé.


        • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 14:20

          @Mychris. Maintenant on sait quelles prochaines insurrections populaires les 250 chars Bradley et les bases américaines sont prévues pour réprimer dans le sang.


        • anna anna 15 mars 08:50

          Les deux républiques séparatistes mises a part, en Ukraine, fraichement démocratique : 
          il y a ceux, qui bloquent (les nervis de Svoboda et Pravii Sector) 
          il y a ceux, qui débloquent ceux qui bloquent (les para-militaires de la Garde Nationale et la police)

          il y a ceux, qui essayent de débloquer les nervis nationalistes, bloqués par les nervis de la Garde Nationale
          et il y a ceux qui débloquent ceux qui débloquent smiley
          tout ce petit monde nationaliste ukrainien s’insulte mutuellement et copieusement, et se tire dessus avec les armes a feu :

          Une effervescence a Kiev au sujet de blocus-dé-blocus :

          Une effervescence a Kharkov et bagarre avec la police :

          Une bagarre avec la police a Slaviansk :

          ​Bientôt, ils serons tous exemptés des visas, pour pouvoir venir en UE sans visas mais avec des kalachnikovs, profiter des « valeurs européennes » 

          *sur la photo - le fameux député ukrainien, Parasiouk avec sa bonne femme bandériste

          • Christelle Néant Christelle Néant 15 mars 09:04

            @anna
            En Ukraine ça va partir en vrille dans pas longtemps vu ce qui se passe à Kiev et dans d’autres villes...


          • baldis30 15 mars 14:45

            @Christelle Néant
            normal ...

            Comme pour beaucoup de départs d’actions il faut attendre le retour des beaux jours.

          • Doume65 15 mars 11:32

            Bonjour Christelle

            Tu dis bien où tu es dans ta vidéo, mais ne donnes pas la date. Ça manque.
            Oublié, le QQOQCP ?
            Si je te dis ça, c’est pas pour critiquer, mais pour faire mieux les prochaines fois.
            Tiens bon !


            • Christelle Néant Christelle Néant 15 mars 13:16

              @Doume65
              Merci de la remarque effectivement j’ai oublié de donner la date smiley


            • anna anna 15 mars 20:11

              A Kiev, une association « Les mères » des soldats morts sur le front du Donbass, manifestent pour la destitution de Porochenko :


              * elles se sont fait attacher avec les menottes sur la grille de l’administration présidentielle, et tiennent les pancartes avec des slogans « Porochenko tue nos enfants » 

              • anna anna 15 mars 20:17

                @anna
                mais détrompez vous, il ne s’agit pas d’enfants ukrainiens tués a Donbass, non, les mères s’inquiètent de leurs « enfants », soldats de ATO 


              • anna anna 16 mars 10:54

                Feuilleton - « La démocratie en marche en Ukraine »  épisode 4019


                Rabinovitch (député ukrainien de la Rada a Kiev) :

                « La Rada est prise d’assaut par les militaires non identifiés... »


                 smiley  smiley  smiley 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires