• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’armée ukrainienne veut détruire le Donbass par le feu

L’armée ukrainienne veut détruire le Donbass par le feu

Alors que la situation se tend de plus en plus dans le Donbass depuis plusieurs semaines, faisant craindre une reprise à grande échelle des hostilités sous peu, les bombardements des derniers jours confirment que l'armée ukrainienne bombarde délibérément les quartiers civils de la République Populaire de Donetsk (RPD) avec des obus incendiaires et des munitions traçantes, afin de détruire les habitations par le feu.

Comme nous avons pu le voir dimanche, l'armée ukrainienne n'hésite d'ailleurs pas à tirer sur les pompiers pour les empêcher d'endiguer le désastre, comme à Petrovsky, où ces tirs ont tué un commandant et blessé deux soldats du feu. Les funérailles du commandant de pompiers a eu lieu hier, en présence d'environ 200 personnes qui sont venu lui rendre hommage.

Parmi les 282 obus qui ont été tirés par l'armée ukrainienne sur le territoire de la RPD entre lundi et mardi, certains ont déclenché de grands incendies qui ont détruit de nombreuses maisons, principalement à Spartak et Zaïtsevo. Sur un total de 22 maisons qui ont brûlé durant cette journée, la moitié l'ont été à Spartak, et huit autres à Zaïtsevo.

À Spartak, comme à Zaïtsevo, les pompiers ont travaillé sous les tirs continus de l'armée ukrainienne pour stopper les flammes.

Une habitante de Zaïtsevo, dont les maisons de deux voisins ont brûlé, a commenté très durement l'armée ukrainienne, et a souligné l'absurdité de la propagande ukrainienne qui sert à justifier les tirs sur les civils du Donbass :

« Ils disent qu'ils sont Ukrainiens ?! Ils ne sont pas Ukrainiens ! Les Ukrainiens sont assis dans le champ, sur le tracteur, sur la moissonneuse, ou travaillent dans les mines de charbon. Et ceux qui sont là [les FAU] c'est la lie de la société. Ce ne sont pas des êtres humains, » a-t-elle déclaré.

« C'est nous que les FAU bombardent ! Pas les soldats, nous ! Nous sommes assis sous les balles, nous devons ramper pour ne pas être abattus, et eux, après m'avoir vu avec ma vache, et sans armes, ils ont commencé à tirer. Je suis quoi ? Un général russe sur un char d'assaut, pour qu'on me tire dessus ? », déclare-t-elle de façon ironique.

Elle a aussi confirmé que la télévision ukrainienne accuse la RPD de ce que fait l'armée ukrainienne, et que cette dernière tirait sur son propre territoire pour ensuite en accuser l'armée de la RPD :

« Et qu'est-ce qu'ils diffusent sur leur télévision ? Nous avons regardé et nous n'en revenions pas !

Ils nous ont bombardé, à Zaïtsevo, et ils disent que c'est les soldats de la RPD qui ont commencé à tirer. Les soldats de la RPD n'étaient même pas à proximité quand l'armée ukrainienne nous bombardait. Ils mentent constamment, tous, leur gouvernement, leurs "soldats" qui sont sur la ligne de front », a-t-elle indiqué.

« Je vis ici. Là-bas c'est le territoire ukrainien. Pas seulement une fois, mais plusieurs fois, j'ai entendu comment les troupes ukrainiennes se bombardaient elles-mêmes, s'échangeant des tirs, bombardant leur propre côté. Les bombardements ne viennent pas d'ici mais de là-bas ! Et bien sûr la vidéo est postée habituellement juste après, dans laquelle ils déclarent qu'ils ont été bombardés. Ils mentent constamment  !  », poursuit-elle.

« Il n'y a pas de [troupes] Russes ici, et il n'y en a jamais eu ! Et nos soldats se battent seulement avec des mitrailleuses, ils n'ont pas l'équipement militaire avancé qu'ils montrent dans leurs reportages TV. Où est-ce qu'ils filment ça ? Je ne sais pas  ! C'est çà la télévision ukrainienne. Notre armée n'a pas de tels équipements. Je n'ai jamais vu un tel équipement de notre côté. Nous n'avons rien de tel. Nous avions le camion de pompiers qui est venu pour éteindre le feu, et même lui a été immédiatement bombardé. Ils ne nous ont même pas laissés éteindre l'incendie !  », conclut-elle.

Il semble que les soldats ukrainiens ont décidé de détruire totalement la RPD par le feu, montrant ainsi, à ceux qui veulent le voir, qu'ils ne sont pas là pour « libérer » le Donbass et ses habitants, mais juste pour prendre la terre, sans ses habitants.

Ces crimes de guerre sont désormais systématiques, et si pour le moment ces incendies n'ont pas fait trop de victimes parmi les civils (seulement des blessés), cela pourrait changer bientôt si l'armée ukrainienne se met à utiliser de plus en plus cette technique de génocide et de purification ethnique.

Regardez le reportage vidéo tourné à Zaïtsevo (certaines séquences des maisons encore en flammes, nous ont généreusement été fournies par des habitants qui avaient filmé le désastre avec leur téléphone) :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • jacques 23 août 19:26

    Bonsoir Christelle, nous avons eu aussi en France/Espagne/Portugal/Italie pas mal de feux.


    • Christelle Néant Christelle Néant 23 août 20:58

      @jacques
      Oui j’ai vu ça...


    • VivreenRussie VivreenRussie 23 août 21:22

      @Jacques, cela doit être des réfugies du Donbass, comme d’habitude ils veulent faire une petite grillade et hop la maison brûle puis celle du voisin et ainsi de suite...

      Ici Christelle dit que c’est des obus, mais si c’était le cas cela ferait la une du 20h sur TF1, Fr2, LCI,CNN,... il y aurait une protestation officielle à l’ONU
      Sans oublier que c’est juste à quelques heures d’avion de Paris : tous les journalistes serraient sur le terrain pour filmer les braises encore chaude....

      --------------------
      La triste vérité c’est que l’Europe se fiche éperdument du massacre des civils dans le Donbass et cela depuis 3 ans...
      ---------------------


      • V_Parlier V_Parlier 24 août 11:24

        @VivreenRussie
        Je dirais même qu’au début l’Europe a encouragé de massacre en relayant sans conditions la propagande de Kiev. On en vient presque à préférer qu’ils n’abordent pas le sujet...


      • JC_Lavau JC_Lavau 24 août 11:19

        Le duc d’Albe avait déjà écrit à son roi (Philippe II) : « Mieux vaut un royaume vide d’hommes, qu’un royaume il reste encore un hérétique ! » 

        Le bourreau des Flandres.

        • JC_Lavau JC_Lavau 24 août 11:21

          « où » manquant : « Mieux vaut un royaume vide d’hommes, qu’un royaume où il reste encore un hérétique ! »


        • cpi-amesty 25 août 11:03
          Ukraine. Des séparatistes appuyés par la Russie « condamnent » un universitaire connu à l’issue d’un simulacre de procès.Il n’y a pas que les gentils russes en Ukraine !


          • Christelle Néant Christelle Néant 25 août 11:32

            @cpi-amesty
            Le jour où Amnesty fera correctement son boulot je pourrais prendre leurs articles pour argent comptant. En attendant c’est juste une énième officine américaine qui ne dit pas son nom.
            Un tout autre son de cloche http://www.segodnia.ru/content/172127 et http://rusvesna.su/news/1495570998
            L’homme forçait ses élève à assister à des cours de religion avec toutes les sectes possibles et inimaginables, du genre Témoins de Jéhovah, Hare Krishna etc.
            L’homme a fait partie du KGB à l’époque soviétique et a pratiqué plusieurs arts martiaux. C’est pas juste un prof.
            Cet homme a des sympathies plus qu’affichées pour un régime (celui de Kiev) qui génocide sa propre population, soutien le parti néo-nazi Svoboda, et son arrestation fait suite à un acte terroriste commis sur le territoire de la RPD. Il a été soupçonné d’être lié à cette explosion. Depuis 2014, l’homme était en contact avec le leader local de Svoboda (organisation interdite en RPD comme en Russie car néo-nazie et commettant des crimes dans le Donbass via entre autre le régiment Azov), et récolait des informations pour eux.
            Les armes qu’il détenait n’étaient en rien des tubes mais des grenades ! Dont des grenades à fragmentation. Le tout stocké chez lui en toute illégalité avec toutes les conséquences que cela aurait pu avoir pour ses voisins si ces grenades avaient explosé. L’homme a admis sa culpabilité devant la cour et devant des représentants de l’ONU qui y étaient présents.
            Remballez votre camelote de pleureuses professionnelles. Ce cas est un énième fake made in Amnesty.


          • Alex Alex 25 août 15:17

            @Christelle Néant


            Un récit à mourir de rire.
            Le pire c’est que tu es mauvaise comédienne.


          • Christelle Néant Christelle Néant 25 août 15:39

            @Alex
            Les seuls clowns qui sont à mourir de rire ici c’est les trolls pro-OTAN et pro-Kiev comme vous. Des gens qui, sans être là, ni être jamais venus une seule fois dans le Donbass depuis le début du conflit, prétendent dire à ceux qui vivent sur place qu’ils savent mieux que nous quelle est la situation réelle ici.


          • VivreenRussie VivreenRussie 25 août 17:30

            @Alex, je confirme moi aussi j’étais plié de rire en lisant le message de Christelle, mais lorsque l’effet magique des chocolats Roshen, (ceux roulés sous les aisselles des bons petits gars de Pravy Sektor), c’est dissipé je n’avais qu’une seule envie c’étais de dégueuler après avoir lu votre commentaire...

            Vous et l’autre abruti de « cpi-amesty » considérez que Christelle affabule et bien venez donc sur place, discutez avec les « locaux » et ensuite nous en reparlerons.
            Cela fait trois ans que les idiots utiles de votre style refusent de voir la réalité et supportent sans sourciller un régime fasciste.

          • cpi-amesty 25 août 12:28

            Je peux reprendre votre analyse de fake news. Vous ne faites références qu’à des médias russes.


            lorsque l’on mets en avant des informations (véridiques ou non), il est important de ne pas mettre seulement les versions d’un seul camp, histoire de pouvoir se faire son avis, même si on considère ue l’autre camp affirme n’importe quoi !

            La chine qui n’est pas pro occidental, mais plutôt du côté russe, reprend même l’avis de l’ONU.



            • Christelle Néant Christelle Néant 25 août 12:43

              @cpi-amesty
              Je fais référence à des médias qui sont bien plus fiables qu’Amnesty. Surtout en ce qui concerne le Donbass. Je ne mets pas et ne mettrai pas en avant des sources foireuses pour le plaisir de gens comme vous qui estiment qu’on devrait mettre les deux « sons de cloche », alors que l’un d’eux est totalement biaisé par les intérêts géopolitiques américains. Ce serait faire de la pub à des fake news, et de la diffamation anti-russe en règle.
              Concernant votre lien il s’agit juste de la citation du chef de l’OTAN. En quoi citer un officiel dans un média veut dire qu’on approuve ce qu’il raconte ? Nous citons aussi Porochenko dans notre agence (surtout quand il part dans ses délires) ca ne veut pas dire qu’on est d’accord avec ce qu’il dit. Franchement vous êtes pathétique dans votre tentative de prouver l’inverse de la réalité... Prenez vos petites boules roses, ca va vous faire redescendre sur terre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires