• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’assassinat du Général Soleimani : un acte d’une stupidité (...)

L’assassinat du Général Soleimani : un acte d’une stupidité effrayante

crazy people do crazy things” a dit un analyste politique américain, Edward Curtin. C’est insuffisant pour traduire cet acte qui par définition même est une action terroriste, mais cela évoque bien l’irresponsabilité totale qui a conduit à cet assassinat ciblé. Et sans doute prémédité puisque le Général Soleimani était en mission de contact diplomatique comme l’a révélé le premier ministre irakien. Dans la même ligne il y avait déjà eu la tentative d’assassinat de Maduro.

L’effet politique et diplomatique est déjà désastreux pour Trump particulièrement, dont il faut rappeler que lors de sa campagne présidentielle il avait promis un retrait des forces américaines du Moyen Orient, ainsi que pour les USA.

Les prétextes invoqués pour tuer lâchement des officiels se rendant à un enterrement de combattants déjà victimes de frappes américaines sont une insulte à la lucidité et l’intelligence de l’opinion internationale.

Avec les conséquences néfastes de cet acte hors lois internationales, on se pose la question de comprendre les multiples raisons qui ont conduit à cette frappe irresponsable et hors la Loi ?

L’impact politique et diplomatique

En dehors des réjouissances sans honte exprimées en Israël, au niveau international il y a soit un silence gêné dans les pays sous domination américaine, à l’exception évidemment de la Grande Bretagne et d’une manière plus étonnante de l’Allemagne, soit une condamnation plus ou moins marquée. Les médias inféodés peinent à justifier cette provocation et dessinent le contexte sombre des conséquences qui s’annoncent.

Le premier impact politique majeur concerne le pays où ont eu lieu ces assassinats, l’Irak. Alors que ce pays était sous la coupe d’une colonisation à l’américaine, c’est à dire qu’il était l’ “hôte” de bases militaires et de centres de direction américains et qu’il fonctionnait sur la base d’une constitution imposée par les américains avec des dirigeants corrompus, on se retrouve directement dans la situation d’une demande de rupture avec l’occupation américaine qui rassemble un important noyau de parlementaires irakiens, au nombre de 170. Le Parlement irakien a ensuite soutenu cette proposition d’expulsion accompagné d’une exclusion aérienne. Parmi les gestes maladroits de la CIA en particulier, il y a le soutien récent aux manifestations en Irak contre la corruption qui ont une base réelle, mais qui mettent sous pression les dirigeants corrompus. Si bien que ceux-ci ne sont plus en mesure de défendre les intérêts américains.

Un fait majeur immédiat également est constitué par le déplacement en Iran du ministre qatari des affaires étrangères de la famille Al Thani, pour exprimer directement ses condoléances au premier ministre Rouhani. Quand on pense qu’un centre de commandement américain pour le Moyen Orient se situe au Qatar à la base militaire Al Udeid près de Doha, on voit que le contexte militaire présente beaucoup de problème pour les militaires américains. Puisque par ailleurs en tentant d’éliminer, y compris physiquement, Erdogan la CIA a objectivement envoyé la Turquie dans l’orbite de la Russie quand bien même la Turquie aurait encore des actions coordonnées avec les USA notamment en Syrie. D’autre part l’Afghanistan est pratiquement aux mains des Talibans, le Pakistan vient de se soustraire à l’influence américaine, Oman qui contrôle le golfe du même nom est maintenant lié à l’Iran au point que cet émirat est régulièrement accusé de faire transiter des armements vers le Yémen. Sans parler de l’Arménie, du Tadjikistan... Tout cela fait d’ailleurs régulièrement dire aux analystes militaires que les USA ne peuvent gagner une guerre contre l’Iran. Ce qui ne veut malheureusement pas dire qu’ils ne puissent créer des dégâts considérables dans ce pays, notamment avec l’usage d’armes nucléaires tactiques auxquelles Trump fait explicitement allusion.

S’ils le voulaient les iraniens pourraient se doter de l’arme nucléaire, notamment avec les nord coréens, mais il semble que cela soit exclu d’un point de vue religieux. Ceci est à mettre à leur actif et ce ne sont pas eux qui se sont retirés du JPoCA dit accord iranien.

Tout ceci évoque un contexte militaire où la domination américaine, également ébranlée en Extrême Orient avec le basculement des Philippines, l’envie du Japon de se défaire de la domination américaine, la volonté de réunification des coréens, ainsi que la montée en puissance des armées chinoises appuyées par la Russie, est fortement remise en cause. La logique voudrait que les USA s’oriente peu à peu vers une vraie politique diplomatique et sur un respect des lois internationales.. Mais cela est totalement hors de la conscience et de la volonté des dirigeants américains, des politiciens et de ce que l’on appelle le “deep state”. Dont une composante forte a certainement conçu et promu cet acte criminel. Les manœuvres, trop tardives en tout état de cause, pour stopper les projet de gazoduc Nord Stream 2 sont ainsi un désastre diplomatique dans la mesure où cela pousse l’Allemagne à se défaire de l’aliénation américaine. Ainsi la volonté de construire une armée de défense européenne qui peut se lire de multiples façons, notamment sous l’angle de la constitution d’une force de répression des mouvements populaires, d’annexion par l’Allemagne de la force de frappe française, ... est tout de même de facto une voie de sortie de l’OTAN.

Sur le plan politique on notera également un courant notable de contestation et de critiques internes. La position la plus claire venant comme souvent de Tulsi Gabbard que le système électoral américain écrase mais qui peut néanmoins exprimer une position perçue par les citoyens américains. 

Condoléances

Lorsque l’on est citoyen d’un pays qui fait de l’allégeance aux USA la pierre angulaire de sa politique extérieure, depuis longtemps puisque l’action de la France en Libye s’était déjà développée sous les auspices de la politique américaine en Afrique et au Moyen Orient, il ne reste que l’expression individuelle, régulièrement censurée par les médias dominants.

Il n’est pas contestable que le Général Soleimani ait consacré ces dernières années, à la lutte contre Daesh et Al Qaeda dont il est maintenant quasi officiel qu’elles sont des créations américaines, organisées, armées et soutenues logistiquement par les forces américaines et leurs alliés de l’OTAN. Avec de multiples complicités dont celle de la Turquie qui transfert en ce moment ses mercenaires d’Al Qaeda à Tripoli en Libye. Il aura pu voir la défaite de ces takfiris dont une bonne part est à mettre à son actif. En n’oubliant pas l’apport stratégique de la Russie.

La défaite de ces armées de mercenaires sanguinaires est un acte décisif pour la liberté et la paix dans le monde.

Exprimer ses condoléances pour la mort de ce général au rôle politique étendu est donc d’abord une condamnation de la manière dont il a été tué, ainsi que la reconnaissance de son action dans l’arrêt de l’envahissement de la Syrie et de l’Irak par les proxy takfiris des USA.

C’est aussi se prononcer pour des relations normales avec l’Iran, notamment au niveau commercial ce qui serait d’un grand intérêt pour notre économie. Dans la logique des liens ancestraux qui nous relient aux perses.

 

Conclusion

Cela ne peut être que la conclusion de cet article et non de la question générale qui se pose à partir de cet assassinat.

Cet acte criminel provocateur va tellement contre les intérêts américains qu’il faut d’abord se questionner afin de savoir qui profite de cette action et qui finalement en est le véritable instigateur.

Il ne faut pas réfléchir longtemps pour voir la marque d’Israël, un pays qui ne respecte aucune loi internationale, n’adhère à aucun traité qui restreint le développement d’armes d’extermination massive, pratique les assassinats ciblés et les répressions sanglantes, instaure un régime d’apartheid dans son pays, derrière cet acte de guerre. Un des objectifs d’Israël est précisément d’envoyer les USA faire la guerre à l’Iran. Le lobby américain d’Israël, l’AIPAC, sans doute appuyé par le lobby militaro-industriel, les USA vivent maintenant de la guerre, des guerres autour desquelles leur économie tourne, qui avec d’autres contrôlent le “deep state” infiltré dans les services secrets, l’administration et qui corrompent nombre d’élus, a sûrement décidé de cette action dont ces lobbies attendent une guerre généralisée contre l’Iran. Trump n’étant ici que l’“idiot utile” qui endossera seul la responsabilité de l’affaire si les choses tournent mal. Il parait étonnant de constater que Trump, ultra supporter des intérêts israéliens soit considéré comme un produit jetable par ceux-ci.

Il est clair que les USA ne se retireront pas de leurs bases en Irak. Et qu’ils saisiront toutes les opportunités pour frapper l’Iran et les forces populaires irakiennes. Il leur sera malgré tout très difficile de se maintenir efficacement en Irak, où ils ont réussi l’exploit d’unir contre eux tous les mouvements et forces notables. Et cela fragilisera leurs positions en Syrie.

Enfin se pose la question de l’attitude de la Russie et de la Chine. Dans un premier temps il est clair que ces pays ne bougeront pas. Tout en fournissant équipements et armes aux irakiens ainsi qu’un soutien logistique au niveau du renseignement et de la guerre électronique peut-être. Mais suivant l’ampleur des événements, ainsi qu’en fonction de menaces directes sur leurs positions, ils peuvent finir par intervenir, ce qui nous ferait rentrer dans une WWIII.

Bien que l’Iran se retire peu à peu de l’accord iranien, et augmente son niveau d’enrichissement au seuil militaire, il est peu probable que ce pays utilise des armes nucléaires. Ceci est d’abord condamné par l’Ayatollah Khamenei et ensuite cela aurait un effet politique extrêmement négatif. Et son arsenal classique peut lui suffire.

On peut malheureusement s’attendre à des milliers voir des dizaines de milliers de morts. Avec l’emploi d’armes nucléaires tactiques.


Moyenne des avis sur cet article :  2.98/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • McGurk McGurk 7 janvier 17:06

    Merci pour cet énième doublon qui n’apporte rien d’autre que de répéter encore et encore ce qui a été écrit ici.


    • Martha 7 janvier 22:25

      @McGurk

       Vous vous trompez.

      Relisez le titre de cet article :
       => « L’assassinat du général Soleimani : un acte d’une stupidité effrayante. »
      Ce qui est tout à fait exact et d’autre part la méthode qui a été utilisée pour le piéger est particulièrement odieuse.

      La France qui avait de bonne relation avec les Iraniens doit dire de façon très claire que ces manières de faire sont inacceptables et remettent en cause nos accords OTANesques.

       On a rien à faire avec des gens pareils, capables à tout moment de jeter l’humanité dans une guerre mondiale imbécile. On a autre chose à faire et ceux qui ont fait ce coup là doivent être jugés et être mis au cachot !


    • Armelle Armelle 8 janvier 10:38

      @McGurk bonjour,
      Bof, vous savez c’est une habitude ici. 
      Les modérateurs sont sont doute soumis aux quotas mensuels, histoire de faire croire à un brassage immense d’informations en tout genre...


    • McGurk McGurk 8 janvier 16:26

      @Armelle

      Effectivement. Mais j’en ai assez de ces vagues pro-communistes, ou celles éternellement anti-usa sans même comprendre ou faire la part des choses, aussi le fait de soutenir des milices terroristes.

      Je ne dis pas pour autant qu’un tueur en tuant un autre est une bonne chose même si ça fait quand même un rat en moins, mais les articles successifs sur le sujet son d’une complaisance insupportable envers un assassin de masse qui a fait des ravages dans son propre pays. Avoir combattu d’autres terroristes n’en fait pas un héros ou l’absout de ses péchés. Un tueur reste un tueur, quel que soit le bord.


    • McGurk McGurk 8 janvier 16:35

      @Martha

      Le contenu de l’article est basiquement le même et ça en fait bien quatre. Sans parler du parti pris des auteurs totalement pro-Iran alors qu’on a besoin d’articles équilibrés qui puissent nous éclairer sans nous influencer. Sinon, c’est équivalent à la presse traditionnelle vendue jusqu’à l’os.

      Si ce n’est que le titre qui est « intéressant » (ce qui n’est pas mon avis), pas besoin de faire un papier parfaitement identique aux autres à moins d’avoir des révélations fracassantes ou un point de vue novateur ce qui n’est ici pas du tout le cas.

      La France doit dire

      La France est en étau entre une puissance régionale et une puissance mondiale. Elle ne peut prendre parti sans s’embourber d’avantage et on est hélas forts pour ça. C’est l’un des aspects désagréables mais nécessaires de la politique extérieure.

      On a rien à faire avec des gens pareils

      Parce que vous pensez que c’est mieux de frayer avec un régime absolutiste religieux qui n’a pas hésité à massacrer tant de concitoyens ? Qui met la religion avant la vie des gens qui qui n’hésite pas à faire de l’interventionnisme et étendre sa mafia para-militaire ?

      Je ne vois aucune différence, à part le style, avec le camp d’en face que vous critiquez.


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 janvier 17:32

      En tout cas, l’assassin « en mission diplomatique » a été niqué de jolie façon ...

      Du beau boulot à l’évidence sur renseignement de son entourage ....


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 janvier 17:47

        @Sharpshooter - Snoopy86

        Un coup de sa gonzesse...


      • Aimable 7 janvier 17:57

        @Sharpshooter - Snoopy86
        Protégez moi de mes amis , mes ennemis je m’en charge , dicton pris en défaut , puisque sans protection devant ses amis ou se trouvaient un ou des judas ( ou une taupe ) au service de l’ennemi qui lui la fait passer de vie a trépas .


      • folamour folamour 7 janvier 17:50

        La génération spontanée est une absurdité scientifique mais elle est ce qui se fait de mieux désormais chez les bobos islamocompatibles.

        Ne voit-on pas les très haïssables mollahs tyrans sanguinaires de leur propre peuple classés maintenant au rang des pauvres martyrs par les nouveaux convertis des vertus démocratiques du Tchador .... ?

        L’ayatollah chiite est devenu le nouveau parangon de la sauvegarde de l’humanité souffrante et bien sûr avec lui tout le cortège des hommes de main qui quotidiennement torturent assassinent .....etc.....

        .

        Je parie qu’on va voir des antimilitaristes parisiens porter des couronnes sur la tombe de ce professionnel de la tuerie en gros.


        • JMBerniolles 7 janvier 18:18

          Oui je me suis en effet poser la question de demander la publication d’un article sur un sujet ayant déjà fait l’objet d’articles publiés… 

          D’abord ce n’est pas un sujet figé. Au contraire cet assassinat ouvre un nouveau chapitre certainement encore très sanglant au Moyen Orient. En l’écrivant je voyais beaucoup d’éléments nouveaux arriver. Notamment les déclaration officielles du premier ministre irakien démissionnaire, il explique sa démission par des menaces américaines à son encontre—. Celui-ci a confié au Parlement que le général Soleimani venait aussi en tant qu’envoyé du gouvernement iranien, donc dans un cadre diplomatique, pour prendre connaissance de propositions de négociations émanant de l’Arabie saoudite à l’instigation des américains. Sans même aborder l’aspect diplomatique, on peut se poser la question d’un piège tendu pour pouvoir tuer ce général. Et d’autres éléments arrivent à chaque instant. Qui pourraient se retrouver dans des commentaires. 

          Ensuite je pense que son contenu est un peu différent et qu’il donne quelques éléments sur les répercussions immédiates et sur les suites malheureusement très sombres de cet acte de guerre.

          Je pense que lorsque l’on écrit un article sur ce site, on attend avec intérêt des commentaires qui amènent quelque chose, des informations, une vue différente, des arguments contraires… 


          • leypanou 7 janvier 19:50

            @JMBerniolles
            Quand vous écrivez ceci : "à cet assassinat ciblé. Et sans doute prémédité puisque le Général Soleimani était en mission de contact diplomatique

            «  : je pense que vous n’êtes pas au courant de la chronologie de l’affaire.

            Cela fait longtemps que les hawks voulaient la peau du général, mais du temps d’Obama par exemple, ils n’ont pas eu le feu vert. Là, pour des raisons de politique interne pour »booster" Bibi entre autres, il y avait là une occasion de l’appâter pour une prétendue négociation et c’est le PM irakien qui a servi d’intermédiaire.

            Il est donc tombé dans un piège, croyant sincèrement négocier avec les États-Unis, via le PM irakien. Il devrait pourtant savoir que les Anglo-Sionistes ne sont pas dignes de confiance et que tous les coups sont permis pour eux.

            Car le grand gagnant de l’affaire, c’est Bibi ; pour Trump, comme il a autorisé un acte de guerre sans l’autorisation du Congrès, cela peut être utilisé contre lui (N Pelosi l’a même suggéré).


          • Onecinikiou 8 janvier 13:33

            @JMBerniolles

            Bravo M. Berniolles pour votre article. Votre analyse ne souffre aucune contestation, tant il est vrai que, si l’on retire de l’équation proche et moyen-orientale Israël et le puissant judéo-sioniste logé au coeur de l’appareil d’Etat US, rien n’est définitivement en mesure d’expliquer et de rendre intelligible les actions a priori aberrantes et contre-productives dans ces régions de Trump aujourd’hui, et hier d’Obama et de Bush !


          • Onecinikiou 8 janvier 13:35

            le puissant « lobby » ndlr


          • JMBerniolles 8 janvier 14:30

            @Onecinikiou

            Merci pour votre commentaire… Vous avez raison de vous intéresser à cette question.
            L’avenir du monde tel que nous le connaissons se joue là.


          • JL JL 7 janvier 18:30

            ’’ Un acte d’une stupidité effrayante’’

             

             Vraiment ? Pas pour tout le monde, apparemment. Suivez mon regard  : ’’En dehors des réjouissances sans honte exprimées en Israël ... ’’


            • gardiole 7 janvier 19:01

              @JL
              En Irak, aussi. Et, probablement, encore en Iran, mais discrètement.


            • amiaplacidus amiaplacidus 7 janvier 18:42

              Alors que la théocratie iranienne branlait au manche, Trump la conforte en unifiant des dirigeants fortement contestés et le peuple qui les conteste.

              Difficile de faire mieux en matière d’auto-goal.


              • JMBerniolles 7 janvier 20:23

                @amiaplacidus

                Vous êtes un peu influencé par les médias occidentaux. La République islamique est beaucoup plus proche d’un état socialiste, d’une esquisse en fait, que d’une théocratie dictatoriale.
                Fondamentalement il faut savoir que lorsque le peuple iranien s’est soulevé contre le Shah d’Iran, une créature américaine, toute opposition avait été éliminée par une répression féroce et sanglante. Les mollahs shiites proches du peuple se sont ainsi retrouvés dans la position d’encadrer la révolution. Qui est devenue une révolution islamiste. Mais d’un islam apparemment tolérant, qui n’a pas étouffé le progrès scientifique et technologique clairement, qui a mis en place un processus démocratique adapté au contexte.. avec une forte composante sociale, un enseignement donnant accès aux étudiants féminins… 
                Nous qui sommes dans une dictature à façade démocratique n’avons rien à dire.

                Evidemment l’économie iranienne a beaucoup souffert des sanctions et de la couardise des européens. Avant les sanctions les iraniens vendaient de l’ordre de 1.5 millions de barils de pétrole par jour. D’après ce que l’on sait ils en sont à de l’ordre de 300.000... cela situe bien l’impact. Il ne peut qu’y avoir des mécontents. Mais qui sont loin d’avoir la capacité de renverser le régime. Et ce n’est pas cet acte stupide qui va changer la donne.


              • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 janvier 20:45

                @JMBerniolles

                Un état socialiste ?
                Où la fortune du chef de l’Etat et de sa famille , Khamenei, est estimée à 95 milliards de dollars smiley


              • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 janvier 23:38

                @JMBerniolles

                «  Nous qui sommes dans une dictature à façade démocratique n’avons rien à dire  »

                Hallucinant commentaire !
                Allez donc y vivre chez les têtes de choux, vous verrez comme c’est plaisant de ne pas pouvoir aller pisser sans qu’un gardien de la révolution vous accompagne !

                Quant à l’enseignement aux femmes c’est le shah qui l’a développé . Il faudrait remercier ces barbares de ne pas l’avoir supprimé ?


              • amiaplacidus amiaplacidus 8 janvier 11:26

                @JMBerniolles

                Je ne connais pas vraiment la situation iranienne.
                Mais je suis un adversaire farouche de l’implication du fait religieux dans la vie publique et quelque soit la religion en cause. Cela a, de tout temps, été le germe de dissensions, de troubles et de tueries. La religion est, et doit rester, une affaire privée.

                J’ai rencontré, au printemps dernier, hors d’Iran, un couple d’Iraniens éduqués (M. ingénieur, Mme médecin). Nous avons parlé, comme peuvent se parler des gens qui se rencontrent en vacances.
                Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’étaient pas en faveur du gouvernement des mollahs et qu’ils profitaient de passer quelques semaines de répit avant de retourner dans la gabegie iranienne.

                Je pense que la responsabilité initiale revient à la GB, assistée des USA qui renverse Mossadegh en 1953, pour éviter la nationalisation de l’Anglo-Persian Oil Company (j’ai un peu abrégé de ce que j’ai compris de mes discussions avec ces sympathiques iraniens).


              • JMBerniolles 8 janvier 14:47

                @amiaplacidus

                Ce que vous dites n’est pas faux. La situation actuelle en Iran résulte du coup de la CIA et des britanniques contre le >Docteur Mossadegh en 1953 puis de la mise en place du Shah d’Iran qui a éradiqué de façon sanglante et massive l’opposition classique, les communistes, les responsables de mouvements populaire.
                La réforme agraire projetée par le Shah a fait exploser la colère et allait aussi contre l’intérêt des mollahs. Il y a eu une révolution et les religieux se sont trouvés à la tête, par défaut donc … Moi non plus je ne suis pas favorable à un état sous l"emprise religieuse. Khamenei semble être un sage très mesuré et intelligent, qui n’intervient pas dans la politique courante. Il a laissé Rouhani accédé au gouvernement alors que celui-ci est plutôt clairement pro occidental et libéral à la base. Mais il faut tout de même regarder de près.
                La première chose est que la religion n’a pas bridé la science et les technologies. Que le pays se modernise comme il peut. Qu’il y a un programme social, insuffisant certainement mais il existe. Que le pays a subi un embargo continuel et qu’il est obligé de faire un effort de guerre important. Tout cela pèse sur les couches moyennes. 
                Vous pensez que les couches moyennes ne vont pas souffrir en France ?
                On ne peut pas se faire une idée des situations réelles avec nos médias inféodés.


              • gardiole 7 janvier 19:07

                L’élimination de Soleimani est une violation du Droit international, peut-être une imbécillité, mais il n’y a probablement pas matière pleurer :

                https://www.dreuz.info/2020/01/07/la-liste-terrifiante-des-activites-terroristes-et-criminelles-de-qassem-soleimani/


                • pallas 7 janvier 19:33
                  JMBerniolles

                  Bonsoir,

                  L’art de la guerre commence par : ne pas faire de « Martyr » auprès de son ennemi auquel il peut s’identifier.

                  César vaincu Vercingétorix, il aurait pu le faire Assassiné.

                  Il en est de meme de « Hannibal », lors du siege de Rome, il était une cible facile.

                  Plus récemment « Rommel », les Américains et Anglais ne l’ont pas assassinés.

                  C’est trés dangereux de faire un tel acte envers un leaders ennemi, car celui ci le verra comme une victime, accutuant sa fureur guerriere.

                  L’effet Werther.

                  C’est un art la guerre, depuis l’antiquité, vaincre ennemi, sa n’est pas crée des martyrs, bien au contraire.

                  Si « Hannibal » ou « Vercingétorix » avaient été tués par les romains, il y aurai eu un soulèvement des peuples Celtes pour l’un et le soulèvement de Carthage et des Celtes pour l’autre.

                  Salut


                  • JMBerniolles 7 janvier 20:32

                    @pallas

                    Les américains ont cherché récemment à tuer Maduro et Erdogan...
                    Je pense que l’assassinat de Maduro serait contre productif au Venezuela, mais pas celui d’Erdogan … Cela veut dire qu’il faut bien maitriser le contexte

                    Par exemple je pense que Bachar Al Assad est irremplaçable en Syrie actuellement.


                  • titi 8 janvier 00:26

                    @pallas


                    > César vaincu Vercingétorix, il aurait pu le faire Assassiné.
                    Vercingétorix a bel et bien été assassiné par César après son triomphe à Rome en -46...

                    >Plus récemment « Rommel », les Américains et Anglais ne l’ont pas assassinés.
                    Rommel a été canardé par les alliés en juillet 44. Ils l’ont seulement blessé mais c’était moins une.

                    >Il en est de meme de « Hannibal », lors du siege de Rome, il était une cible facile.
                    Et… Hannibal n’a jamais assiégé Rome. 

                    vérifier vos bêtises avant des les publier.


                  • bebert 8 janvier 11:43

                    @pallas
                    Qu’avez vous foutu à l’école ? même les branleurs qui s’essaient aux feux de bagnoles en savent plus que vous



                    • Pere Plexe Pere Plexe 8 janvier 08:35

                      @titi
                      C’est tout le débat.Une action ou une décision à des effets à court terme, et d’autre à long terme. Trump privilégie toujours les effets à court terme, et dans le cas présent ce qui l’intéresse dans l’immédiat c’est d’être réélu. Et donc de donner des gages à son électorat.
                      De ce point de vue c’est réussi.
                      Par contre à moyen et long terme c’est lamentable.
                      Mais il n’est pas le premier Président US à agir ainsi.
                      La situation actuelle découle directement du renversement de Saddam Hussein.
                      Qui comme Soleimani à été longtemps l’allié des USA


                    • titi 8 janvier 09:58

                      @Pere Plexe

                      Ca m’aurait étonné : donc il a des résultat, mais ce n’est que temporaire.
                      Bah non : il a des résultats, point barre.

                      « C’est tout le débat.Une action ou une décision à des effets à court terme, et d’autre à long terme. »
                      C’est sûr que si la France n’avait pas donné l’asile à Khomeini, les femmes d’Iran seraient libres, et des centaines de milliers de personnes vivraient leur vieillesse.


                    • QAmonBra QAmonBra 8 janvier 05:59

                      Bonjour à tous.

                      Qui sème le vent récolte la tempête !

                      Nommée « opération Soleimani », la riposte iranienne est tombée bien plus rapidement que prévue, signe que les forces iraniennes était prêtes de longue date à toutes éventualités.

                      Sous toutes réserves & compléments d’informations, la base de al Assad et, surtout, d’Erbil dans le Kurdistan irakien, considérée comme le centre opérationnel du Mossad en Irak, viennent d’être rayées de la carte par des missiles iraniens.


                      • Jean 8 janvier 16:47

                        @QAmonBra
                        rayé de la carte surement pas, quand à évaluer le nombre de victimes ( s’il y en a ) il faut être sur place.


                      • JMBerniolles 8 janvier 09:21

                        Une première partie de la réponse iranienne vient d’être envoyée sous forme de tirs de missiles de deux types, sur des bases américaines en Irak. Elles signifie que les iraniens ont décidé de chasser les américains d’Irak. Le jeu d’échec est très pratiqué dans cette région, donc on peut penser que plusieurs coups sont programmés.

                        La première chose à noter est que ces missiles ont frappé avec précision et sans aucun problème montrant l’extrême vulnérabilité des bases américaines dans la région. Avec l’initiative d’une lettre le Général américain responsable en Irak avait voulu forcer la main de Trump pour un retrait d’Irak. Signifiant que la position en Irak devenait intenable.

                        Ces attaques ont un effet collatéral encore plus dommageable. Le prix du pétrole augmente et surtout tous les produits financiers dérivés, issus de l’ingénierie financières perdent de leur valeur sur les marchés. C’est une vraie bombe atomique financière. Du côté des Usa on se retrouve donc avec des failles qui se creusent au sommet du pouvoir, entre militaires et administration, entre Wall Street et les lobbies AIPAC, militaro industriel...

                        Si les américains se retirent d’Irak cela rend l’attaque de l’Iran, notamment par leurs proxy takfiris quasiment impossible.


                        • JMBerniolles 8 janvier 12:52

                          @kimonovert

                          Je ne vois pas l’intérêt de nier les évidencesa

                          Je pense qu’il ne faut ni sous-estimer ni sur estimer les moyens militaires des iraniens et de leurs soutiens. La visite de Poutine dans la Syrie voisine a son poids de signification de même que sa proposition de fournir des éléments performants de DCA aux irakiens


                        • JMBerniolles 8 janvier 14:54

                          @kimonovert

                          Vous perdez votre temps là. Tant mieux si les bases étant frappées qu’il n’y ait pas eu de morts. C’est un avertissement.

                          Rappelez vous qu’il y a peu on accusait les iraniens d’avoir frappé le site d’Aramco.

                          Il est clair que ce sont les Houthis, qui bénéficient de l’aide iranienne et de leur propre intelligence qui ont effectué ces frappes que les défenses n’ont pas vues venir.






                                • QAmonBra QAmonBra 8 janvier 11:51

                                  @kéké02360

                                  Bien sur qu’oncle Trump va tendre l’autre joue ! C’est pas lui qui commande, ceux qui dirigent sont ceux qui lui tiennent fermement ses vieilles roubignolles, qu’il a eu peut être le tord, inconsciemment à un moment de sa vie, de vider de façon aussi scandaleuse qu’illégale !

                                  Non mais ! Pourquoi a t il été « élu » ce vieux con (*) avec son stupide slogan « keep America great » !?
                                  Si ce n’est pour faire là où ils lui disent de faire et prendre des baffes à leur place !! . . .

                                  (*) Au sens « audiardesque » du terme.


                                • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 8 janvier 11:54

                                  Si tous ses généraux se trucidaient entre eux ça changerait un peut de 14/18 ou ils étaient à l’arrière à mater les cuisses des danseuses.


                                  • JMBerniolles 8 janvier 11:57

                                    Le New York Times une voix quasi offielle des puissants qui gouvernent vraiment les USA vient de désigner Trump comme le responsable de ces événements criminels et tragiques.

                                    Une solution qui s’amorce est donc de profiter de cette erreur monumentale pour se débarrasser de Trump.

                                    Tout ce qui évite une guerre généralisée est bon à prendre


                                    • Jonas 10 janvier 11:13

                                      @JMBerniolles
                                      Vous voyez , qu’un président d’un pays démocratique , n’est pas a l’abri des reproches et des condamnations par le quatrième pouvoir et les rouages de la Constitution . Vous rendez hommage a ce pays en faisant référence à la presse, qui peut faire son boulot librement contrairement au régime des mollahs. 

                                      La démocratie et la liberté de la presse n’ont jamais existé et n’existerons pas avant des générations dans les pays arabo-musulmans ou musulmans non arabes. Parce que la démocratie et la liberté en . islam , sont comme l’eau et le feu , inconciliables contraire au Coran. 

                                      Les flux migratoires le démontrent , ils ne choisissent pas par leur fuite à se rendre dans les 57 pays musulmans , mais vers les pays occidentaux.

                                      Les arabo-musulmans comme les musulmans non arabes , votent avec leurs pieds contre les pays de religion musulmane , comme les soviétiques autrefois fuyant le communisme. 


                                    • mmbbb 12 janvier 18:24

                                      @Jonas commentaire pertinent , l auteur feint de ne pas voir que l IRAN est une dictature théocratique , En novembre decembre , 200 morts ( chiffres estimes a la baisse c est certainement largement plus ) lors des manifestations , La police a tire a balle reelle , L auteur vient nous parler de democratie en Iran , Et il parle de la presse officielle inféodée , je pouffe de rire , il n y a que dans ce media que l on peut dire des trucs semblables .
                                      Quant a il affirme que les Iraniens ne developperont jamais l arme atomique puisqu ils respectent la parole sainte , l auteur est naif , donc l enrichissement d uranium servira a remplacer le petrole et le gaz dont ce pays manquent tant : Je repouffe de rire .


                                    • Massada Massada 8 janvier 14:00

                                      Bien il a fallu attendre un peu pour avoir quelques infos.
                                      Les résultats détaillés et les bilans de ces frappes iraniennes n’ont pas encore été publiés par les organes militaires et gouvernementaux aux Etats-Unis.

                                       

                                      Parce que ces informations recèlent quantité d’enseignements relatifs aux capacités des missiles utilisés, qui sont actuellement disséqués par les spécialistes américains et israéliens. Et aussi, afin de ne pas fournir d’éléments pouvant être utiles à l’ennemi.

                                       

                                      Mais, le correspondant permanent de l’agence de presse Mena au Kurdistan, Perwer Emmal, a pu recueillir les conclusions de celles d’Erbil.

                                      Deux missiles iraniens ont atteint Erbil ; l’un s’est écrasé dans le périmètre élargi de l’aéroport international local, à l’écart des installations aéroportuaires et n’a pas explosé. Le second a touché une zone désertique à 35km environ à l’ouest de la ville d’Erbil sans causer de victimes ni de dégâts matériels.
                                       
                                      Les résultats médiocres des tirs sur Erbil, s’ils sont confirmés par ceux d’Aïn al Assad, démontreraient que la théocratie chiite a eu recours à des armes qui ne sont pas opérationnelles.


                                      • Christian Labrune Christian Labrune 8 janvier 14:01

                                        Encore un article néo-nazi sur AgoraVox. Quelle pitié !


                                        • perlseb 8 janvier 14:35

                                          @Christian Labrune
                                          C’est quoi être néo-nazi ? Etre à 100% pour Trump ou être à 100% pour les iraniens ?
                                          Je ne crois en rien de ce que nous disent les médias, et depuis que les « américains » ont envahi l’Irak sous de faux prétextes (armes de destruction massive), je pense que tous ceux qui ont un peu de jugeote devraient faire pareil (ne pas croire aux médias).
                                          Les seules choses dont on soit sûr, c’est que les Etats-Unis occupent l’Irak, soit-disant pour les protéger de « terroristes » : mais quand il s’agit de s’allier aux « terroristes » pour se battre contre les russes, les « américains » ne sont pas les derniers. Donc on peut déduire que les « terroristes » sont un faux prétexte pour occuper illégalement le pays (comme les armes de destruction massive).
                                          Après, si certaines personnes, comme Jean Moulin, font la guerre contre l’occupant, il est normal que les médias de l’occupant le dénoncent comme un « terroriste ». Dans l’histoire, qui est en torts, réellement ? Doit on toujours croire à l’histoire de celui qui a le plus de muscles ?
                                          Le terrorisme, on l’exacerbe autant qu’on peut, c’est tout ce que je vois et les actes « américains » sont également à classer dans le terrorisme.

                                          J’ai mis des guillemets, car je beaucoup d’« américains » sont comme nous, ils sont impuissants devant l’action de leurs dictateurs et surtout, ils ne sont pas informés. Si on considère que le diable c’est les autres, alors le monde est assez simple à comprendre, mais hélas, c’est peut-être un peu trop simple.


                                        • simazou 8 janvier 17:38

                                          @Christian Labrune
                                          Salut Christian, vous recevrez ma réponse par mail demain soir. Je vois que vous êtes de retour, ce site est colonisé par des islamos fascistes avec toujours les mêmes mensonges, à vous de voir si cela vaut la peine encore...Bonne soirée.


                                        • perlseb 8 janvier 18:05

                                          @kimonovert
                                          Si vous recherchez la vérité, alors on est 2, mais il est clair qu’on n’est pas trop aidé par les médias.
                                          L’iran n’est pas tout blanc, mais il faut effectivement regarder leur histoire (par exemple, un certain premier ministre iranien qui avait décidé de nationaliser la compagnie pétrolière du pays en 1951 a été évincé du pouvoir par les « services secrets » anglais et américains). C’est plus ou moins ce qu’on observe aussi dans certains pays d’Amérique du Sud.

                                          Si on regarde l’histoire, les pays qui ont été les plus puissants ont toujours globalement cherché à soumettre les autres. Mais c’est toujours une histoire de dictature (de système pyramidal). En fait, les habitants de base des pays puissants ne gagnent pas vraiment à faire la guerre aux autres : il y a des morts de leur côté et on doit leur raconter beaucoup d’histoires pour leur faire accepter toutes ces guerres. Ils peuvent même fabriquer les armes qui seront vendues à l’« ennemi » déclaré.

                                          Dès qu’il y a guerre, alors c’est qu’au moins un peuple est manipulé. Rien de plus noble que de défendre son territoire ? Mais alors que font les Français au Mali et les Américains en Irak ? Car je sais aussi qu’il ne doit pas falloir faire grand chose pour être catalogué « terroriste » au Mali. Au Mali, les militaires français peuvent facilement tuer n’importe qui après un accident d’hélicoptère pour continuer à valider une opération vis-à-vis des français (on vient de tuer x « terroristes », c’est bien, il faut continuer...). En attendant, les maliens sont occupés, comme les irakiens. Et je suis du côté des maliens, pas de nos dictateurs.


                                        • perlseb 8 janvier 18:18

                                          @simazou
                                          De quels mensonges parlez-vous ? Des armes de destruction massive ?
                                          Effectivement, on ne peut pas discuter avec les « fascistes » comme vous, il faut un peu d’honnêteté. Si vous êtes sûr d’être du côté du bien, alors tuez les autres, vous montrerez bien que vous n’êtes qu’un dégénéré aux ordres d’un système « fasciste ».
                                          Je suis athée et pour un monde libre (on devrait pouvoir choisir son système économique soi-même : c’est ça la liberté, avoir du choix). Par exemple, je ne crois pas à la monnaie et à la propriété privée, c’est mon droit le plus strict. Mais on m’impose ces 2 arnaques. Je crois juste au travail et si on croit uniquement au travail, alors on ne doit pas utiliser la loi de l’offre et de la demande pour fixer les prix, ni rémunérer la propriété privée. C’est simplement logique.


                                        • perlseb 8 janvier 18:59

                                          @kimonovert
                                          Si on place la règle d’or avant toute chose (« Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse »), en définissant que « les autres », c’est au moins tous les humains, alors il y a une vérité.
                                          Si on veut pouvoir manipuler les gens, alors on pourra dire que les « autres » sont un sous-ensemble de l’humanité, mais c’est là qu’on fait une erreur.
                                          Maintenant la règle d’or conduirait à une société sans aucun rapport avec la notre : est-ce que des hommes politiques payés grassement peuvent déterminer le salaire minimum ? Avec la règle d’or, non.

                                          Mais les hommes sont lâches et peu civilisés : c’est plus payant de faire partie d’une tribu (d’être un primitif) et d’aller taper sur les autres tribus comme un mouton.

                                          Si l’amour et l’affection conduisent à faire la guerre aux autres, alors ce sont des « qualités » animales dont l’homme devrait se débarrasser. Mais il est parfaitement idiot de dire que les guerres sont le résultat des émotions humaines : on ne tire pas froidement sur quelqu’un qu’on ne connaît pas par émotion. On le fait en obéissant à un ordre, parce qu’on serait exécuté si on ne le faisait pas ou parce qu’on serait au chômage, ... Et si perpétrer des horreurs s’appelle avoir de l’amour pour ses proches, alors dans quel monde plaçons-nous nos proches ? Pour moi, ce n’est pas un cadeau que l’on fait à nos proches que d’obéir à n’importe quoi. C’est plutôt une bombe à retardement. Mais il faut un peu de logique pour le comprendre.

                                          Donc plutôt que de parler d’amour et d’affection comme base de tous les maux, je parlerai d’obéissance aveugle par lâcheté et illogisme.


                                        • Christian 8 janvier 14:09

                                          Bon mais attaquer une ambassade est un acte de guerre non ? Donc si l’on commet un acte de guerre on peut et doit s’attendre à autre chose que des remerciements, ou bien ? Et en guerre il y a des morts, c’est quand même pas un scoop.


                                          • JMBerniolles 8 janvier 15:12

                                            @Christian

                                            Je réponds juste pour préciser les choses. L’attaque de l’ambassade américaine n’est un acte organisé. Elle venait après une nième frappe américaine ayant tué des éléments des forces populaires irakiennes. Comme est régulièrement frappée l’armée syrienne. Ces frappes américaines sont destinées à soutenir leurs mercenaires supplétifs de Daesh dans la région de la frontière Syro irakienne. En soutien de leur base d’Al Tanf .. 

                                            Il n’ y a pas que de la diplomatie dans les ambassades américaines. Ce sont aussi des nids d’espions, d’agents de liaison pour des actes de corruption, voir des centres de commande pour des actions comme pour Maïdan.

                                            Il se trouve que pour les américains sans qu’ils le réalisent vraiment le rapport de force a changé. Ce qui marchait avant ne marche plus.

                                            Quand aux bâtiments diplomatique les américains vis à vis d’ un consulat russe chez eux ont montré à quel point il respectait ces enclaves diplomatiques


                                          • Massada Massada 8 janvier 15:17

                                            Quand ces brillants mollahs veulent “frapper” les Américains ils tuent 0 Américain mais 176 civils dans un avion ukrainien qui décollait cette nuit de l’aéroport de Téhéran. 

                                             
                                            On a connu des fanatiques plus compétents.


                                            • titi 8 janvier 15:52

                                              @Massada

                                              C’est en effet très étrange cette concordance des faits entre des salves de missiles et le crash d’un avion la même nuit.


                                            • JMBerniolles 8 janvier 17:37

                                              L’avion ukrainien qui s’est écrasé est un Boeing 737.

                                              C’est un appareil courant, notamment dans les compagnies low costs.

                                              Ce n’est pas un avion à problèmes dans la mesure où il est bien entretenu.

                                              L’écrasement d’avion dans la phase de décollage qui est délicate, témoigne généralement d’un problème technique sérieux. Les explications immédiates qui sont bien entendu à confirmer font état d’un problème technique.

                                              Au-delà de cela on ne voit pas quelles motivations auraient pu amener les iraniens à abattre cet appareil. C’est plutôt le contraire.

                                              L’utilisation politique de morts tragiques est en soi très lamentable.

                                              Il y a des personnes qui se plaignent ici de ne pas retrouver dans cet article leur information formatée habituelle, leur « vérité » fournie par des médias propagandistes qui pratiquent aussi la censure. L’assurance de leur tranquillité habituelle. Que les iraniens et les arabes ne soient pas considérés comme des sous hommes.

                                              Eh bien il faut qu’il se fassent à l’idée qu’il existe une autre information que celle de leur monde orwellien. Où des criminels corrompus comme Netanyahou se maintiennent au pouvoir contre la justice et la volonté populaire. 


                                              • JMBerniolles 8 janvier 18:56

                                                @kimonovert

                                                Je dois dire qu’un certain nombre de problèmes émergent maintenant vis à vis de cet accident.

                                                Les iraniens sont notamment accusés de ne pas vouloir livrer la boite noire.
                                                Etant donné la manière dont l’enquête sur le vol MH17 est menée par la Hollande et l’Ukraine, orientée et manipulée, cela peut se comprendre, mais il faudra bien une enquête sur cet accident tragique. En toute clarté.
                                                Il est probable qu’il y avait des passagers iraniens sur ce vol.

                                                Sur l’espace aérien. Les iraniens ne condamnent pas leur espace puisqu’ils ne sont pas en guerre officielle et qu’ils n’ont pas l’intention d’abattre des avions civils au-dessus de leur sol. Une tierce partie peu le faire. Sans doute pas au décollage puisque l’on se trouve dans une zone de défense aérienne renforcée.

                                                D’où une hypothèse qui est émise. Celle d’une erreur du système de défense iranien. Pas impossible.

                                                Maintenant c’est aussi la responsabilité des compagnies et de leurs pays propriétaire de décider si on maintient des vols dans de telles zones de conflit.

                                                Personnellement cela fait déjà un certain temps que j’avertis des amis qui transitent par Dubaï pour aller aux antipodes, des dangers potentiels. 


                                              • JMBerniolles 9 janvier 08:03

                                                @kimonovert

                                                Merci pour cette précision. J’imagine que parmi les canadiens il y en a d’origine iranienne. Cela fait beaucoup d’iraniens. On voit mal l’Iran abattre délibérément cet avion.

                                                Et on peut comprendre que les iraniens refusent de remettre les boîtes noires aux américains. Cela ne veut pas dire qu’ils feront obstruction sur les données... Notamment l’examen des moteurs


                                              • JMBerniolles 9 janvier 09:27

                                                @kimonovert

                                                Vous êtes un vrai catalogue de tous les a médias les plus infeodés, manipulés et propagandistes. Enfin ce n’est pas moi qui vous empêcherai de lire le Figaro. C’est une feuille de choux pro US décatie. Qui avec la montée du Front national perdu sa base politique dont elle est incapable de stopper la chute


                                              • adeline 9 janvier 11:33

                                                @JMBerniolles
                                                le kimono c’est que l’on nomme une « I3A »


                                              • JMBerniolles 9 janvier 12:57

                                                @adeline

                                                Merci... J’ai bien compris. Cela me permets de développer quelques idées. Je connais un peu le Japon, parce que j’ai pris la peine de connaître, le Kimono est un élément de noblesse et de respect des gens, ainsi que des ancêtres...

                                                La tradition de respect et le culte des anceto, se conjuguent parfois avec un terrible déchaînement de violence.


                                              • JMBerniolles 9 janvier 10:07

                                                Le premier round vient de s’achever …. Le processus du départ US d’Irak d’abord est enclenché

                                                En arrière plan, il y a bien entendu le pétrole et le gaz.

                                                Le Pétrole présentant de plus la caractéristique de donner une assise au Dollar.

                                                La parenthèse pétrole et gaz de schistes se dégonfle peu à peu... 

                                                Il est probable que l’Arabie saoudite soit sur son peak oil. Le Pétrole de l’Irak, de la Syrie et de l’Iran devient donc un produit clé sur lequel la Chine se place discrètement. 

                                                Un monde nouveau émerge doucement, avec de nouveaux rapports de forces.


                                                • DACH 9 janvier 11:44

                                                  Les bienfaits de l’élimination de SS et de son équipe ont déjà commencé à apparaître, au profit des Irakiens anti-iraniens. l’identité irakienne existe toujours...


                                                  • jjwaDal jjwaDal 9 janvier 11:47

                                                    Très bon billet. Cette région est un sac de noeuds et donc toute action ou inaction a inévitablement des conséquences imprévisibles et facilement fâcheuses. Ce général était sur la « kill list » de nombreuses personnes et son assassinat ne peut être une surprise. Pas plus que les conséquences en domino qui s’en suivent. Quelqu’un a dû estimer qu’il n’aurait pas, lui, à gérer les conséquences désastreuses d’un tel acte. L’agression gratuite et le terrorisme d’Etat font partie intégrante de la politique US et plus personne ne s’en étonne. Il est certain que semer le chaos un peu partout justifie la présence militaire sans fin de ces pseudo pompiers assurément pyromanes. On voit le résultat en Irak, Syrie, Libye, Afghanistan, Ukraine dans une époque récente. Bien sûr aussi que les liens forts avec l’enclave sioniste en Palestine qui pratique un apartheid et un déplacement de population que les européens émigrés aux USA ont connu aussi y joue un rôle crucial. Ils savent commencer les guerres mais sans jamais savoir les finir. L’Iran paraît un tros gros morceau (avec ses liens russes et chinois) pour être démantelé comme d’autres. Mais on aurait tort de sous estimer leur capacité de nuisance.

                                                    Inquiétant.


                                                    • JMBerniolles 9 janvier 13:10

                                                      @jjwaDal

                                                      Merci beaucoup. J’apprécie beaucoup vos commentaires


                                                    • jjwaDal jjwaDal 9 janvier 17:10

                                                      @JMBerniolles
                                                      J’ai facilement retrouvé un article qui m’avait édifié sur ce dont Trump était capable lors de son premier discours sur l’état de l’Union. Il avait exploité à l’époque le chagrin d’une veuve de guerre, dont le mari était mort dans une opération « anti terroriste » au Yemen qui avait très mal tournée, tuant des dizaines de civils dont 9 enfants de moins de 13 ans, femme enceinte et vieillard. L’objectif de la mission n’avait pas été atteint mais l’ostentation du chagrin de cette veuve avait parfaitement réussi pour Trump qui était devenu instantanément « le président ».
                                                      C’est un manipulateur hors pair et il sait parfaitement que pour sauver sa réélection et échapper à une destitution il a besoin de souder une bonne partie de l’opinion US derrière le « commandant en chef ». Une guerre avec l’Iran remplirait ce cahier des charges parfaitement et il pourrait compter sur des membres très influents dans les cercles du pouvoir. Se souvenir que Mc Cain il y a douze ans, candidat à la présidence face à Obama chantonnait « Bomb, bomb iran » .
                                                      Voilà pourquoi je dis que cet épisode est inquiétant. Pousser à la faute pour justifier une agression a été magnifiquement illustré en Ukraine et en Syrie, piège que les Russes ont habilement esquivé. Est-il possible que les Iraniens tombent dans le piège ? N’ont-ils pas face à eux le grand maître des « faits alternatifs » ?...


                                                    • JMBerniolles 9 janvier 18:15

                                                      @jjwaDal

                                                      Merci pour cet éclairage.

                                                      Je n’aime pas trop spéculer dans le vide, comme se poser la question de savoir si on a forcé la main à Trump sur cette action criminelle.
                                                      Par contre il y a des choses évidentes. Cette initiative criminelle dangereuse ne faisait pas l’unanimité autour de Trump, notamment chez les militaires.
                                                      A mon avis Trump est comme les autres une marionnette, mais s’il a été élu c’est qu’il représentait des intérêts majeurs. Parmi les centres de pouvoir majeurs, il y a évidemment les intérêts financiers et Wall Street. Tout le système de la domination du dollar s’appuie sur le pétrole. Cette domination permet de générer beaucoup de produits financiers dérivés à partir des pétro dollars. Ni la finance ni l’économie ne peuvent donc se permettre de voir la production et le transport pétrolier sombrer dans cette région.

                                                      En même temps se développe un problème financier lié aux Repos, prêts de liquidités à court terme entre Banque. La Fed est obligée d’intervenir pour soutenir les Banques (Bail out). Au niveau de 100 milliards de dollars à chaque fois. 

                                                      Qu’est-ce qui provoque cette crise sur les liquidités ? c’est le mystère.
                                                      Mais il est probable qu’il y ait un mouvement vers l’or et les métaux précieux, ainsi que les Bitcoins


                                                    • Massada Massada 9 janvier 13:01

                                                      Et c’est une journal français qui l’écrit : La jeunesse iranienne ne veut plus des ayatollahs

                                                      https://www.lepoint.fr/monde/la-jeunesse-iranienne-ne-veut-plus-des-ayatollahs-09-01-2020-2356966_24.php


                                                      • Jonas 9 janvier 15:46

                                                        @Massada
                                                        J’ai toujours dit , que le régime criminel des mollahs est fanatique sur le plan religieux , mais reste pragmatique et rationnel sur le plan politique , et tient compte des rapports de forces, contrairement aux régimes arabes, qui sont emportés par l’émotion et sont incapables d’un jugement rationnel.
                                                         
                                                        Ces attaques , de missiles sur des casernes vides , sans faire de victimes le prouve. Le régime des mollahs sait qu’il ne fera pas le poids face a la puissance de feu des Etats-Unis.
                                                         
                                                        Ce régime des mollahs , en-dehors de la crise sociale arrêtée pour l’instant par plus de 1000 victimes à huis clos, asphyxié sur le plan économique , avec un PIB qui a baissé de 10% , une l’inflation dépassant 40% ; sans parler du chômage des jeunes qui varie entre 25 à 30% et  le marché noir qui a atteint des proportions gigantesque.

                                                        A cela, il faut ajouter : 
                                                        1) Un séisme de magnitude 4,5 , qui a été ressenti à Bouchehr ,où se trouve la centrale nucléaire. 
                                                        2) Plus de 50 morts et 200 blessés dans la bousculade lors des funérailles de Soleimani 
                                                        3) Et la catastrophe aérienne , qui a fait plus de 170 victimes non loin de Téhéran. 
                                                        Les mollahs ont du pain sur la planche. 


                                                      • Jonas 10 janvier 10:02

                                                        @kimonovert
                                                        C’est bien d’acheter des armes sophistiquées , mais c’est encore mieux d’avoir des hommes, éduqués et former pour bien les utiliser à bon escient, en limitant au maximum , les victimes collatérales. 

                                                        Se faire sauter , dans une foule , ou utiliser un véhicule plein de dynamite , cela ne demande pas de savoir lire et écrire , il faut seulement être fanatisé, par une lecture coranique  pour croire qu’en tuant des innocents , en devient martyr, puis aller au Paradis et recevoir en récompense les 72 vierges . 


                                                      • pemile pemile 10 janvier 10:06

                                                        @Jonas "C’est bien d’acheter des armes sophistiquées , mais c’est encore mieux d’avoir des hommes, éduqués et former pour bien les utiliser à bon escient"

                                                        Encore à parler des saoudiens, vous êtes déchaîné aujourd’hui ??!!


                                                      • Jonas 10 janvier 10:52

                                                        @pemile
                                                         Je parle non seulement des saoudiens mais de tous les pays de la région et même plus loin. Manque de formation et d’éducation , donc de professionnalisme. 

                                                        1) En Algérie en 2013, une prise d’otage par des terroristes, finie par un massacre (otages et terroristes) faisant plus de 40 morts par l’armée du FLN. 
                                                        2) Un chasseur russe SU 24 , est abattu par la Turquie.
                                                        3) Un avion civil ( Boeing 737) est abattu par erreur , par un missile iranien., faisant 176 morts. 
                                                        4) Le régime des mollahs , après avoir refusé , demande aux américains de participer à l’enquête. C’est une bonne chose de la part du régime des mollahs. On saura enfin la vérité. Aucun pays au monde n’est à l’abri d’une erreur. 


                                                      • Jonas 10 janvier 14:57

                                                        @kimonovert
                                                        D’accord , avec vous . Dans le judaïsme Dieu à créer le monde imparfait et demande aux hommes par leurs actes et leur intelligence d’aller pas à pas pour l’améliorerait le transformer. Et l’homme peut interpeller Dieu et discuter avec lui, le cas d’Abraham négociant avec Dieu , pour ne pas détruite Sodome et Gomorrhe est là 
                                                         
                                                        Le Christianisme est une religion d’amour , le Christ est venu sur terre pour racheter l’homme , personne ne l’a obligé a le faire , il pouvait rester tranquille, chez lui là-haut Mais il a voulu , vivre la vie des hommes avec ses peines et ses souffrances , et il a vu et vécu la vie des hommes sur terre. 

                                                        L’Islam est une religion , qui n’a strictement rien a voir avec les deux premieres. Le Dieu musulman est un Dieu, impossible ,intolérable pour lui l’être humain est là pour lui obéir , c’est un grain de sable , un soumis. Sinon c’est l’enfer, il n’y a ni amour ni paix. C’est une religion qui n’est attestée , que par les musulmans , ni les Babyloniens, ni les Perses, ni les Grecs ni les Romains n’ont font référence . Elle est issue de plagiat. Lisez les deux Testaments au regard du Coran, rien n’est semblable , ni les histoires , ni les itinéraires des hommes ni leur naissance ni leur mort. Le Coran raconte une autre histoire. Prenez Adam, Abraham , les Pharaons , le roi , Salomon , le roi David etc dans la Bible et comparez les avec ce que raconte le Coran. 

                                                        L’Ancien et le Nouveau Testament , sont des religions du livre , l’islam est une religion de mémorisation. C’est 25 ans après mort du prophète , que le second calife Omar , a formalisé Coran, non sans avoir détruit , plusieurs exemplaires . Et pourtant les musulmans persistent à croire qu’il descend du ciel. Quant aux Hadiths , rédigés 200 ans après la disparition du prophète, une grande partie n’a aucune authenticité, quant a l’autre elle est prise avec beaucoup fade précaution les les savants musulmans des premiers siècles.
                                                         
                                                        Imaginez , que l’on vous dise , qu’un grognard , écrit l’histoire de Napoléon , 200 ans après la disparition de l’empereur ? Prenez vous au sérieux cela ? Bien sûr que non. Et bien c’est cela que sont les Hadiths , des racontars de personnes à personnes , sur plusieurs générations. 


                                                      • JMBerniolles 9 janvier 16:17

                                                        Monsieur McGurk sans doute après avoir tenté de s’opposer à cet article en modération s’est précipité pour placer en tête quelques commentaires très négatifs ;

                                                        C’est son droit et cela peut marcher dans la mesure où cela donne le ton général des remarques. 

                                                        Mais je m’excuse il faut utiliser des arguments plus subtils. Les gens ne viennent évidemment pas ici pour retrouver l’information qui est matraquée par les médias.

                                                        Donc pour monsieur McGurk je redonne le sens de ces frappes :

                                                        démontrer que les iraniens peuvent frapper avec précision les bases américaines et d’autres objectifs en Israël et Arabie saoudite sans aucun souci. Il en va sans doute de même pour des navires de guerre.

                                                        Je rappelle que lorsque les iraniens ont abattu le drone Raptor9 ils ont épargné l’avion de contrôle et d’acquisition des données.

                                                        Les militaires américains qui étaient déjà contre l’assassinat ne s’y trompent pas évidemment.


                                                        • soi même 9 janvier 20:58

                                                          Si y avait pas eu cette mort peut être qu’il n’aurait pas cette sortie précipité des Américains de l’Irak ?

                                                          Ne soyons pas naïfs, les américains sont déjà à l’œuvre pour le plan B.

                                                          Car l’Iran est l’arbre qui cache la foret, leurs buts est toujours l’hégémonie mondiale et leurs stratégies est paradoxale car leurs force est à la fois d’utiliser la force brutale et la subversion des clivages civilisationnels pour atteindre leurs buts qui est la domination de l’ensemble du bloc Eurasie. 


                                                          • soi même 10 janvier 00:38

                                                            @kimonovert, Israël elle doit sue aujourd’hui ?
                                                            Chéri Bibi est en train de chercher un pays d’accueil ?
                                                            Pour un criminelle de Guerre, je lui conseil le Vatican, il est espère pour ces cas.


                                                          • JMBerniolles 10 janvier 13:27

                                                            Pour conclure, il est bon d’insister sur les points importants.

                                                            Notamment l’aspect militaire.

                                                            * La première leçon est que l’Iran possède des missiles capables d’échapper aux défenses et de frapper avec une précision étonnante leurs objectifs.

                                                            • le deuxième point est le dernier retrait de clauses de l’accord JCPoA, notamment la reprise de l’enrichissement au niveau militaire soit > 20% [il y a également des applications civiles pour de tels enrichissements notamment dans les petits réacteurs nucléaires modulaires pour la production d’électricité ou de chaleur. ]

                                                            L’Ayatollah Khamenei s’est certes prononcé contre la fabrication d’une arme atomique, mais il n’est pas exclu que les militaires poussent pour le développement d’armes nucléaires tactiques. Avec un uranium très enrichi, du tritium et quelques matériaux transparents aux flux de neutrons, les iraniens sont tout a fait capables de fabriquer rapidement ce type d’armes dont on sait très bien qu’elles seraient utilisées contre eux.

                                                            On comprend que les militaires américains soient vent debout contre un conflit généralisé avec l’Iran.

                                                            Malgré tout on va rester longtemps sur le fil du rasoir parce que les iraniens vont engager des actions, de manière indirecte sans doute, pour obliger les américains à quitter le MO. 


                                                            • JMBerniolles 10 janvier 18:36

                                                              @kimonovert

                                                              Il est clair que je parlais d’armes nucléaires tactiques. Pas d’une bombe atomique à hydrogène.

                                                              D’une manière générale à force de vous noyer dans vos liens bidons vous ne comprenez rien à rien....


                                                            • Analis 10 janvier 15:26

                                                              L’acte de Trump paraît insensé, surtout qu’il faisait suite à une série de frappes ayant fait de nombreux morts quelques jours plus tôt contre les unités chiites irakiennes impliquées dans la lutte contre Daech, en réponse à des frappes de roquettes contre des bases US, ce qui pouvait paraître suffisant. Surtout que ces dernières n’étaient pas gratuites, elles avaient été effectuées dans un contexte de manifestations sur lesquelles les services US avaient versé de l’huile sur le feu, et aussi d’attaques aériennes menées par l’US Air Force quelques mois plus tôt contre ces mêmes forces chiites. Mais il faut inscrire cet acte dans toute une série de facteurs, dont le souvenir qui reste très douloureux aux USA de la prise d’otages de l’ambassade US en Iran en 1980. Ainsi que les élections à venir aux USA, et la tentative de destitution contre Trump. Laquelle peut résulter en une dégradation mentale chez ce dernier, soumis à de nombreuses manœuvres de déstabilisation depuis sa prise de fonctions.

                                                              Quoi qu’il en soit, sa réaction apparaît méprisable. Surtout si Soleymani s’était rendu en Irak afin de rencontrer des responsables états-uniens et de discuter d’une désescalade, son meurtre relevant alors d’une félonie sans nom.

                                                              Dans tous les cas, les barières psychologiques ont été renversées en Irak, le Parlement irakien a fini par voter la proposition de résolution exigeant le retrait des forces états-uniennes. Trump a en retour menacé les irakiens de sanctions, seulement les langues des dirigeants commencent à se délier au sujet des turpitudes US contre leur pays. Et là, ce n’est pas piqué des hânnetons, il est question de vol du pétrole irakien, ce qui n’est pas sans rappeler ce qui est en train se faire en Syrie :

                                                              https://lesakerfrancophone.fr/assassinat-de-soleimani-leffet-retour-de-flamme-saccentue

                                                              Assassinat de Soleimani : l’effet retour de flamme s’accentue …

                                                              l’Irak révèle comment Trump a essayé de voler son pétrole. [Cœur sensible s’abstenir !, NdT]

                                                              Par Moon of Alabama − Le 7 janvier 2020

                                                              Un scandale se développe en conséquence de la mauvaise action de Trump après que le Premier ministre irakien Adel Abdul Mahdi a révélé les méthodes de gangster que le président américain Trump a utilisées dans ses tentatives de voler le pétrole irakien. Ci-dessous, nous suivons le développement du jour.

                                                              […...]

                                                              Trump a déclaré qu’il demanderait à l’Irak de payer pour les bases que les États-Unis ont construites si les troupes américaines étaient expulsées d’Irak. Les États-Unis ont déjà des accords juridiques contraignants avec l’Irak qui stipulent que les bases et toutes les installations fixes que les États-Unis ont construites sont la propriété de l’Irak.

                                                              Trump avait déjà demandé – à deux reprises – aux Premiers ministres irakiens si les États-Unis pouvaient obtenir du pétrole irakien en récompense pour avoir envahi et détruit leur pays. Ses demandes ont été rejetées. Maintenant, nous apprenons que Trump utilise également des méthodes de gangsters pour obtenir le pétrole de l’Irak. L’intervention du Premier ministre irakien Abdul Mahdi a eu lieu lors de la récente session parlementaire en Irak :

                                                              Al-Halbousi, président du Conseil des représentants irakien, a bloqué le discours de M. Abdul Mahdi lors de la session prévue pour discuter de la décision de retirer les forces américaines d’Irak.Au début de la session, Al-Halbousi a quitté le siège présidentiel et s’est assis à côté de M. Abdul-Mahdi, après sa demande d’interrompre la retransmission en direct de la session, une conversation publique a eu lieu entre les deux parties. La voix d’Adel Abdul Mahdi s’est enflée.

                                                              M. Abdul Mahdi a parlé avec un ton de colère, disant :

                                                              "Les Américains sont ceux qui ont détruit le pays et y ont fait des ravages. Ce sont ceux qui refusent d’achever la construction du système électrique et des projets d’infrastructure. Ils ont négocié la reconstruction de l’Irak en échange de l’abandon de 50% des importations irakiennes de pétrole, j’ai donc refusé et décidé d’aller en Chine et j’ai conclu un accord important et stratégique avec elle, et aujourd’hui Trump essaie d’annuler cet important accord."

                                                               >>>


                                                              • Analis 10 janvier 15:26

                                                                <<<

                                                                Le président américain a menacé le Premier ministre irakien de le liquider directement, avec le ministre de la Défense. Les Marines sont le troisième élément qui a tiré sur les manifestants et les services de sécurité.

                                                                Abdul Mahdi a poursuivi :

                                                                "Après mon retour de Chine, Trump m’a appelé et m’a demandé d’annuler l’accord, alors j’ai également refusé, et il m’a menacé de manifestations massives qui me renverseraient. En effet, les manifestations ont commencé, puis Trump a appelé, menaçant d’une intensification en cas de non-coopération et de réponse à ses souhaits, grâce au troisième élément (les tireurs d’élite des Marines) visant les manifestants et les forces de sécurité en tirant à partir des plus hautes structures et de l’ambassade des États-Unis pour tenter de faire pression sur moi, me soumettre à ses souhaits, et annuler l’accord avec la Chine, donc je n’ai pas répondu et soumis ma démission. Mais les Américains persistent à ce jour à annuler l’accord avec la Chine et lorsque le ministre de la Défense a dit que ceux qui tuent les manifestants sont un troisième élément, Trump m’a appelé immédiatement et physiquement menacé, moi et le ministre de la défense, au cas où nous révélions qui est ce troisième élément."


                                                              • JMBerniolles 10 janvier 17:28

                                                                @Analis

                                                                Merci pour cette information. Incroyable que le premier ministre irakien ait choisi de ne pas collaborer. Cela donne une idée d’à quel point les américains sont maintenant rejetés en Irak

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JMBerniolles


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès