• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Europe face à l’escalade nucléaire

L’Europe face à l’escalade nucléaire

Alors que l’Europe subit des bouleversements considérables, les Etats-Unis continuent d’imposer leur vision du monde.

En frappant la Syrie, Washington a prouvé de nouveau qu’il préférait se concentrer sur des moyens de coercition militaires au lieu de puiser dans toute la panoplie de moyens diplomatiques, économiques, politiques et sécuritaires. La France et le Royaume-Uni ont soutenu les Etats-Unis, bien que l’Europe n’ait aucun intérêt politique à prendre part à la rivalité américano-russe. Au contraire, elle a tous les moyens pour permettre le dialogue et jouer un rôle d’artisan de la paix internationale.

La course aux armements nucléaires est menaçante pour l’Europe. Dans un contexte international inquiétant, le Vieux Continent risque de se trouver au cœur du conflit entre les deux puissances mondiales.

Au mois de mars, le président russe a annoncé posséder de nouvelles armes. Lors de son discours annuel au Parlement russe, il a présenté un missile de croisière à propulsion nucléaire à « portée illimitée », un véhicule submersible plus rapide qu’un sous-marin et deux types de missiles « hypersoniques » indétectables par les systèmes anti-missiles de l’Otan. Les nouveaux équipements incluent également le Sarmat, un missile balistique intercontinental de 200 tonnes pouvant être équipé de charges nucléaires et capable de frapper « tout objectif via le pôle Sud ou le pôle Nord » et une flotte de « drones sous-marins » pouvant embarquer de « nouveaux systèmes d’armes nucléaires avec des munitions extrêmement puissantes ».

Presque un mois avant les déclarations du chef du Kremlin, son homologue étasunien Donald Trump a dévoilé une « nouvelle posture nucléaire » américaine qui viserait à contrer la modernisation de l’arsenal russe. D’après le New York Times, cela « va ouvrir une nouvelle course aux armements nucléaires ».

La nouvelle hypothèse stratégique américaine ne nie pas le danger apocalyptique de l’escalade, tout en pensant pouvoir le contenir et le repousser. Chose certaine, il s’agit d’une rupture par rapport au tabou universel, largement partagé depuis des décennies, exigeant de ne jamais utiliser l’arme nucléaire en cas de conflit.

Selon le docteur en géopolitique de l’Institut français de géopolitique, Pierre-Emmanuel Thomann, cette escalade nucléaire fait encourir le plus grand risque pour les nations européennes dont le territoire redevient un enjeu dans la rivalité entre les Etats-Unis et la Russie dans l’éventualité d’une guerre nucléaire.

Mais l’histoire nous enseigne que les courses aux armements et les guerres nucléaires ne peuvent jamais être gagnées. C’est pourquoi l’Union Européenne doit garder le sens commun et « prendre la tête du mouvement de dénucléarisation du monde », avant qu’il ne soit trop tard.


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • oncle archibald 26 avril 12:11

    « Gabriella » : encore une succursale de Russia Today, une copine de Christelle Néant ... Ça commence a faire beaucoup de désinformation organisée sur ce site !


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 26 avril 14:08

      @oncle archibald

      salut tonton, tu as l’entière liberté de mouvement de critiquer, de faire un article , des articles avec références, dossiers, preuves, témoignages faux ,inventés ou prouvés etc etc etc..

      la douleur de l’apitoiement sur soi même est un vrai problème n’est il pas ? car c’est une souffrance..

      respect et robustesse..


    • Gabriella Gabriella 26 avril 16:18

      @oncle archibald
      et vous, qui êtes-vous oncle archibald ?
      Il me semble que vous confondez la désinformation avec l’expression libre des opinions personnelles. Les idées exprimées dans cet article, que j’ai d’ailleurs rédigé après avoir consulté des sources européennes fiables (au fait, je ne lis pas Russia Today), n’engagent que moi.


    • blablablietblabla blablablietblabla 26 avril 21:01

      @Gabriella

      Bonsoir , faut pas trop écouter oncle Archibald c’est un vieux troll très atlantiste .
      Ben moi je lis R.T et Sputnik et vous savez quoi ? je l’em.... çà ce vieux chnok .
      Il est connu ici il ne remet jamais en cause l’Amérique alors que depuis qu’ils existent ils ont trucider le tiers de la planète , mais ce troll dit qu’ils sont venus le sauver en 1945 alors que tout le monde sait que c’est la Russie qui a sauvé la population européennes .
      La vieillesse est un naufrage disait Chateaubriand.

    • samy Levrai samy Levrai 26 avril 21:13

      @Gabriella
      Il est à coté de ses pompes comme d’habitude...

      En fait, tu ne comprends pas que l’UE est une succursale des Etats Unis, que la défense de l’UE est l’OTAN... nous ne sommes que les petits caniches des USA.
      La posture nucléaire américaine se réserve le droit d’utiliser des ogives nucléaires même contre des pays n’en ayant pas... c’est à dire first strike.
      Les américains ont entouré la Russie de « boucliers anti missiles » et du systeme aegis, pour empecher une éventuelle réponse russe à un bombardement nucleaire de leur territoire.
      La reponse des russes a été de développer des vecteurs invincibles, c’est à dire que toutes les bases anti missile, les navires du système aegis se retrouvent obsolètes...
      En cas de frappe américaine, leur pays serait rayé de la carte aussi, les russes ont juste rétabli l’équilibre de la terreur avec leurs vecteurs, ils n’ont rien relancé du tout et ils dépensent 1/10eme de ce que les américains dépensent pour leurs armements.
      Il faut aussi observer que c’est l’OTAN qui s’est approché des frontières russes et pas le contraire...

    • blablablietblabla blablablietblabla 26 avril 21:31

      @samy Levrai
      Tout à fait , mais en France une partie de la population est très atlantiste à force de bourrage de crane.


    • oncle archibald 27 avril 09:40

      @blablablietblabla

      Quand on voit le « bonheur » des peuples qui ont été « sauvés » par les Russes en 1945, les Polonais, les Tchcoslovaques, les Allemands dits « de l’Est », j’en passe .... on peut mesurer la chance des Français, des Belges et des Allemands « de l’Ouest » d’avoir été libérés d’Hitler par les Americains, les Canadiens et les Anglais. 

      Vous essayez de réécrire l’histoire. En vain !

      En revanche l’avalanche de critiques qui me sont adressées confirmé bien l’orientation politique de la majorité des contributeurs de ce site. Je me dévoue pour essayer d’éviter aux indécis de croire les mensonges qu’ils essayent de propager, rien de plus, rien de moins !

    • samy Levrai samy Levrai 27 avril 11:46

      @oncle archibald
      Il me semble que ceux qui se trouvaient sous domination sovietique ne le sont plus ( ou plutot sont maintenant sous occupation américaine) et que ceux sous domination américaine le sont toujours avec soldats en armes, etc...

      Il me semble que c’est l’URSS qui a vaincu les nazis et que les américains sont arrivés en juin 44 quand les nazis étaient plus que vaincus...
      Tu ne connais pas l’Histoire et tu répètes juste de la propagande pour décérébrés.
      Tes facultés d’analyse ne sont pas non plus au top tu te prends des critiques parce que tu as compris l’exacte inverse de ce que l’auteur disait...(en plus de la propagande euro atlantiste stupide et sans argument recevable que tu peux déverser, c’est ton vide qui défrise )
       


    • oncle archibald 27 avril 14:15

      @samy Levrai

      Pour apprécier les vertus du système capitaliste et du système communiste il ne suffit pas de dire que les pays satellisés par l’ex URSSne le sont plus, il faut apprécier les conditions de vie et la liberté dont disposaient les citoyens de ces pays, Pologne, Allemagne dite « de l’Est », etc .... sous domination soviétique et leurs conditions de vie aujourd’hui. 

      En plus dire qu’ils vivent aujourd’´hui avec des soldats américains en armes dans les rues est tout simplement comique si on regarde la présence des forces soviétiques dans les mêmes pays lorsqu’ils étaient satellisés pas la Russie. Vous avez sans doute oublié le nombre d’Allemands dits « de l’Est » qui ont été descendus par les vomis juste parçe qu’ils essayaient de passer à l’Ouest.

      Vous essayez de tordre là bras de l’histoire, mais pas de pot, elle est écrite et restera ce qu’elle a été. Quand à nier que les américains et alliés anglo saxons ont forcé les nazis à libérer le sol de la France c’est tout simplement ridicule. Que je sache, et Dieu merci, on n’a pas vu un seul soldat Russe sur notre sol.

    • oncle archibald 27 avril 14:17

      @oncle archibald

      Amusant lapsus de plume, mon correcteur automatique ne connaissant pas les « vopos » les a transformés en « vomis » sans que j’y sois pour rien. 

    • samy Levrai samy Levrai 27 avril 18:53

      @oncle archibald
      En fait tu es juste bêtement limité par dogmatisme... propagande,

      tu vis juste avec un retard d’une trentaine d’année...
      Je te répète donc Monsieur l’illuminé que l’URSS a disparut en 1989 mais que l’OTAN elle est toujours là AUJOURD’HUI et occupe militairement un nombre de pays plutôt important sans que besoin soit...
      Que les imbéciles décérébrés de ton style celèbrent leur soumission à l’empire américains comme de bons esclaves se trompant sur presque tout mais pas sur leurs maitres... ne m’étonne pas du tout mais ne me demande pas de te prendre au serieux.

    • oncle archibald 28 avril 08:31

      @samy Levrai

      Ce qui est sûr Monsieur le borné c’est que vos affirmations concernant les actions militaires qui ont mis à bas l’Allemagne nazie ne tiennent pas, c’est historique.

      Que Monsieur Poutine rêve de casser toutes les démocraties d’Europe pour reconstituer une « grande Russie » qui ressemblerait à l’ex URSS ne fait de doute pour personne. Ca vous fait plaisir, c’est clair, mais ça déplaît à d’autres, dont je fais partie parce que je connais et je n’oublie pas ce qu’il est advenu des peuples soumis à la fin de la guerre 39/45, les Polonais, les Allemands dits « de l’Est » , etc etc etc ....

    • samy Levrai samy Levrai 28 avril 10:08

      @oncle archibald
      Ce qui est sur monsieur le décérébré c’est que c’est l’URSS qui a vaincu les nazis et que les américains n’y sont pour rien, il s’agit juste de faits établis par les historiens.

      La Russie d’aujourd’hui dont le chef d’Etat est Vladimir Poutine est une democratie beaucoup plus aboutie que la notre qui n’en a plus que l’appellation donné par des arnaqueurs...
      Tu es donc un imbecile avec cerveau nettoyé par une propagande orientée vers les déficients cognitifs .

    • oncle archibald 28 avril 10:34

      @samy Levrai : dis moi toi qui est si fort ou se trouvent les cimetières militaires russes en France ou en Belgique ? Moi en Normandie et ailleurs j’ai visité des cimetières militaires américains, canadiens, anglais, mais pas de cimetière russe. Donne moi les adresses !

      J’ai vu aussi il y a quelques années au mémorial de Caen des vétérans américains qui venaient montrer à leurs petits enfants les endroits ou par chance ils ne sont pas morts en Juin 1944. Je n’ai pas croisé un seul russe qui fasse la même chose !

      Les allemands ont été pris en tenaille entre les troupes des alliés à l’Ouest et celles les Russes à l’Est. Qui sait si les Russes auraient tenu le coup si Hitler avait mis toutes ses troupes face à eux ? Et réciproquement d’ailleurs. Le fait qu’il ait du faire face à deux fronts en même temps est incontournable et c’est l’une des raisons de la victoire des alliés.

      Vous ne pouvez pas réécrire l’histoire à votre façon et vos insultes glissent sur moi comme l’eau sur les plumes d’un canard.


    • samy Levrai samy Levrai 28 avril 11:39

      @oncle archibald
      Je crois bien que 9 soldats décédés allemands sur 10 sont morts sur le front de l’Est pendant la deuxieme guerre mondiale... que le fameux second front est arrivé en 1944 quand les soviétiques étaient presque en Allemagne et les nazis en déroute complète ...

      Je te confirme que les américains sont venus ramassés sans gloire les territoires de l’Europe de l’ouest, rasant des villes sans aucune nécessité... je te confirme aussi que les américains occupent toujours militairement les territoires conquis presque sans combattre et que les soviétiques ont disparus...
      Il n’est pas insultant de constater que tu as été élevé à la propagande atlantiste que je croyais réservé aux imbéciles, et que tu es arrogant dans ta bêtise.

    • oncle archibald 28 avril 15:33

      @samy Levrai ; ne donnez pas de chiffres au hasard, il en existe de vrais.

      Au total, selon les estimations, environ 17 877 000 de militaires sont morts sur les champs de bataille européens, dont 10 774 000 du côté des alliés et 7 103 000 du côté des forces de l’Axe. Les tués de l’Armée rouge constituent 53 % du total des pertes militaires connues en Europe, ceux de l’Allemagne 31 %, ceux du Royaume-Uni 1,8 %, ceux de la France 1,4 % et ceux de l’armée américaine 1,3 %. Les pertes militaires de l’Union soviétique représentent 88 % du total des pertes alliées en Europe (Royaume-Uni 3 %, France 2,3 % et États-Unis 2,2 %). Le total des pertes militaires seules de l’Allemagne et de l’Union soviétique réunies représentent 84 % du total de toutes les pertes militaires subies en Europe. Les pertes militaires du conflit germano-soviétique seul sont de 13 876 400 soit 78 % du total des pertes militaires subies en Europe.

      Et n’oubliez pas non plus de parler du pacte germano-sovietique sans lequel la guerre eut été très différente.

      Le Pacte germano-soviétique, officiellement traité de non-agression entre l’Allemagne et l’Union soviétique, est un ensemble d’accords diplomatiques et militaires signés le 23 août 1939 à Moscou, par les ministres des Affaires étrangères allemand, Joachim von Ribbentrop, et soviétique, Viatcheslav Molotov, en présence de Joseph Staline.

      Outre un engagement de neutralité en cas de conflit entre l’une des deux parties et les puissances occidentales, le Pacte germano-soviétique comportait un protocole secret, qui répartissait entre l’Allemagne et l’URSS un certain nombre de pays et territoires à annexer, à savoir la Finlande, la Pologne, les pays baltes et la Bessarabie.

      Cet accord conduit à une grave crise des relations internationales, mais aussi à une crise interne au sein des partis communistes occidentaux ; en France, il entraine des mesures d’interdiction du Parti communiste français (décrets Daladier).

      Ce pacte prend fin prématurément le 22 juin 1941, du fait de la décision unilatérale de Hitler d’attaquer l’URSS en déclenchant l’opération Barbarossa.


    • samy Levrai samy Levrai 28 avril 16:07

      @oncle archibald
      Tu dois aimer te faire plaisir tout seul... Rien de ton blabla ne contrarie ce que je te disais sur ton lavage de cerveau atlantiste...

      Arrivé après la guerre les américains ont capturé l’Europe de l’Ouest, puis quand les soviétiques sont partis, les américains ont occupé militairement les pays de l’Est nouvellement libéré... Ils occupent encore en 2018 le continent européen.

    • oncle archibald 28 avril 20:12

      @samy Levrai :

      Tu imagines la guerre si les soviets n’avaient pas commencé par faire ami-ami avec Adolphe ? Qu’ils soient entrés en guerre dès le début ? Combattant à l’Est ils ne seraient peut être même pas arrivés à occuper la France ! Mais bon ... Sans doute tonton Staline espérait qu’ils s’épuiseraient à l’Ouest avant de lancer son offensive pour conquérir à moindre frais les pays qu’il convoitait et qu’il a fini par coloniser en 1945.


    • samy Levrai samy Levrai 28 avril 20:54

      @oncle archibald
      Tu imagines la guerre si la France et l’Angleterre n’avaient pas fait un enfant dans le dos des soviétiques à Munich quelques temps avant ? 

      N’as tu donc rien à dire sur l’occupation militaire par les américains de toute l’Europe ? 


    • oncle archibald 29 avril 09:16

      @samy Levrai

      Est-ce que tu considère que les Russes occupent la Syrie ? 

    • samy Levrai samy Levrai 29 avril 11:53

      @oncle archibald
      Non pas du tout, les russes ont été invités à combattre au coté du chef légitime de la Syrie qui les ont appelé à l’aide.

      Par contre les américains ne combattent pas en Europe ils occupent comme un peu partout...

    • oncle archibald 29 avril 12:51

      @samy Levrai : les américains ne combattent pas en Europe, ils sont présents à la demande de leurs alliés qui ne seraient pas assez forts militairement pour s’opposer à une « annexion surprise » par la Russie comme en Crimée et au Donetsk, pour éviter que ça se reproduise.


    • Clocel Clocel 29 avril 12:55

      @oncle archibald

      Sacré tonton !

      Bon plan pour TF1, y’en avait du « cerveau » disponible ! smiley


    • Simplement pour rappeler que cette date est marquée du sceau de la Muerte (jour du muguet, étrange puisque ce symbole de l’amour est associé au chiffre 13 ; noces de muguet). 26 avril 33 : création de la GESTATPO. 26 avril 1937 : bombardment de GUERNICA. 86 : Tchernobyl. Début des Pokémon-89 (invasion de sauterelles). Avant : 1803 : chute de la météorite de l’AIGLE ; 1336 : ascension du Mont Ventoux par Pétr« arc » ; naissance de William Shakespeare (1564, Eugène Delacroix (1798, célèbre aussi pour sa fameuse affiche de la REvolution française) ; Alfred KRUPP (1812, célèbre fabricant d’armes), passons Rudolph Hess, Guy Moquet, Diane de Poitiers, chasseresse, Et cerise sur le gâteau : anniversaire de Mélania Trump. La bombe amère ricaine,...Attention au muguet de la bouche

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès