• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’horreur ultralibérale : des bébés et des reins à vendre…

L’horreur ultralibérale : des bébés et des reins à vendre…

La lecture de The Economist est intéressante à plusieurs titres. D’abord, c’est une source intarissable de faits, y compris pour lutter contre ses idées. Mais il est également un poste avancé de la pensée ultralibérale, déroulant souvent le futur agenda des ultralibéraux. Après avoir défendu le commerce des reins, il vient de défendre le commerce des grossesses

 

Pour les ultralibéraux, tout peut être vendu
 
Ce récent papier de The Economist est proprement effarant. Parlant du « don de la vie  », et dénonçant le fait que très peu de pays autorisent le commerce des grossesses, poussant ainsi ce commerce en dehors de tout cadre légal. The Economist finit par défendre la GPA payante en affirmant que « le fait que les mères porteuses en Inde ou au Népal puissent gagner l’équivalent de dix années de salaire en portant l’enfant d’un riche étranger n’est qu’une conséquence des inégalités globales, pas sa cause  ». Un article qui rappelle celui d’il y a dix ans, où la bible des élites globalisées défendait alors le commerce des reins humains pour des raisons proches. Pour The Economist, tout est à vendre.
 
 
Le plus incroyable est sans doute le fait que l’hebdomadaire ultralibéral reconnaît que les inégalités jouent un rôle important dans ce commerce, oubliant un peu facilement que les inégalités géographiques peuvent aussi jouer au sein de nos propres pays, comme l’avait montré un reportage éloquent sur la GPA, qui parlait d’un couple de français qui avait recours à une mère porteuse étasunienne. Ce qui ressort finalement de la pensée ultralibérale, c’est que tout peut être acheté, une pente inquiétante dont on se demande jusqu’où elle pourrait s’arrêter… Un beau révélateur du caractère dogmatique, absolutiste de cette pensée, qui évolue vers une forme de religion de l’argent sans la moindre limite…
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 23 mai 12:03

    Demandez à Kouchner en Yougoslavie...


    • roman_garev 23 mai 12:27

      « Ce qui ressort finalement de la pensée ultralibérale, c’est que tout peut être acheté, une pente inquiétante dont on se demande jusqu’où elle pourrait s’arrêter… »


      Hélas, elle ne s’arrêtera jamais d’elle-même. Pour l’humanité le seul moyen de survivre est de l’arrêter par force. 

      • JL JL 23 mai 13:32

        Pensée ultralibérale est un oxymore, puisque l’ultralibéralisme est amoral. Or sans morale, il n’y a aucune pensée digne de ce nom : seulement de l’opportunisme prédateur.


        • foufouille foufouille 23 mai 14:00

          ça dates un peu ton truc, en Allemagne une offre d’emploi acceptable est du strip tease voire du porno. et depuis Hartz III au moins.


          • zygzornifle zygzornifle 23 mai 16:00

            sur lebonrein ?


            • troletbuse troletbuse 23 mai 21:06

              Ca ne m’étonnerait pas que Daech soit dans le coup.  smiley


              • microf 23 mai 22:27


                Ecoutons le Père Boulad :

                "Il y a dans les lectures d’aujourd’hui, une colère... une colère contre le Mal qui ravage le monde. Et cette colère est la mienne..., contre un monde qui est entrain de s´écrouler.

                « L »Occident a du sang sur les mains. L’Occident a du sang sur les mains. L’Occident s’est trahi, vendu, sali, pour de l’Argent, du Pétrole, du Gaz, des Dollars, des Euros. Cette situation au Proche-Orient, depuis déjà bientôt trente ans, avec l’anéantissement de l’Irak, avec UN MILLION DE MORTS. Cette guerre en Syrie, actuellement, avec PLUS DE 100 000 morts. Et la Libye, 80 000 morts. Et le Soudan, 2 MILLIONS DE MORTS. Et ce que nous connaissons ici en Egypte, et ce que nous vivons... et les videos que nous recevons... on voit des gens qu’on égorge, des enfants brûlés, sacrifiés... CA ME MET EN COLERE.. CA ME FAIT PLEURER... Non ! Non ! Il faut avoir le courage de dire NON ! De protester. De taper sur la table. De descendre dans la rue, comme l’ont fait les Egyptiens.
                "Mais malheureusement, toutes ces atrocités sont l’oeuvre du PACTE ATLANTIQUE... Amérique... France... Angleterre, en particulier. Pourquoi  ? Pour de l’Argent, du gaz naturel, du pétrole, des dollars, des euros... MAUDIT SOIT L’ARGENT ! MAUDIT SOIT LE PETROLE ! Un bébé, un enfant, frais comme une rose, frais comme une fleur, écrasé, massacré, défiguré. Et des familles entières sur les routes. Plusieurs centaines de milliers de Syriens en Egypte, un million de Syriens au Liban, des centaines de milliers vers l’Irak, vers la Turquie, et plusieurs millions qui demandent à entrer en Suède. Une Syrie écrasée.
                "L’Occident a perdu son Âme. Il l’a vendue au diable, sacrifiée à ces Mammons qui s’appellent l’Argent, le Pouvoir, la Puissance, la Cupidité... et j’ajoute... quand une Civilisation perd son Âme, elle n’a plus qu’à disparaître, qu’à s’éteindre, qu’à s’écrouler... et c’est ce qui se passe sous nos yeux. Un Français me disait, d’un air désabusé, LA FRANCE EST MORIBONDE. LA FRANCE EST MORTE. J’en dirai autant de l’Amérique, et d’un certain nombre de pays QUI SOUTIENNENT LE TERRORISME DANS LE MONDE et NOTAMMENT DANS NOS REGIONS. C’est DEGOÛTANT ! ECOEURANT... ce qui se passe.
                "Ca, c’est la violence... ça, c’est la guerre... c’est le sang. Mais l’Occident et toutes les sociétés de consommation sont menacées d’un autre mal... plus pernicieux, plus insidieux, plus profond. LE PLAISIR. LA JOUISSANCE.

                L´entière homélie peut être visionner dans lien.
                https://youtu.be/0cyGA4YRQtE


                • lejules lejules 24 mai 09:50

                  @microf
                  merci de nous avoir fait connaitre ce prête. sa colère est la mienne elle est la notre.....


                • microf 24 mai 11:38

                  @lejules
                  Merci aussi, prière visionner le lien il ne dure que 13 minutes et c´est très intérèssant, et ensuite, faire connaitre, ceci pourra faire réveiller de nombreuses personnes et les appeler á changer.


                • Maxounet 23 mai 23:52

                  C’est bien là tout le problème de notre société occidentale basée sur l’égoïsme de certains pour pallier à leur finitude, à leur frustration en utilisant et abusant les ressources et talents d’autrui. Le monde est devenu un « bateau ivre » où ceux qui ne côtoient pas le pouvoir sont laissés aux vagues migratoires, destinés à cohabiter avec l’instabilité et la résilience de ces nouveaux esclaves en ligne de mire. Le monde va devenir une grande auberge espagnole où on ne se respectera plus puisque l’homme est désacralisé depuis longtemps et cela est rentré dans les mœurs.


                  • gaijin gaijin 24 mai 09:59

                    l’horreur ?
                    quelle horreur ?
                    on est dans la droite ligne de l’idéologie matérialiste qui domine le monde depuis des siècles alors faut pas faire les vierges effarouchées ...............


                    • Maxounet 24 mai 10:12

                      Le matérialisme, pour répondre au commentaire au dessus, a été très bien accepté par les communistes pour détruire la classe moyenne et égaliser les classes entre elles, sauf biensûr les chefs d’entreprises du CAC 40 et les politiques qui entretiennent des conflits d’intérêts. Rendre l’Homme comme un simple consommateur n’a jamais déplu aux communistes. Et pour réagir encore une fois à cet article sur cette basse réalité de notre monde, je ne comprends pas que tant de femmes puissent avorter, et d’autres dire merci à la science d’avoir conçu leur bébé comme j’ai pu le lire sur des forums, et comme remerciement donnent leurs embryons congelés à la recherche scientifique. Il n’y a plus de limites, l’Homme tend à devenir une ressource comme une autre par un jeu pervers de hiérarchisation des personnes à cause de leur statut dans la société et plus pour ce qu’elles sont intrinsèquement.


                      • Maxounet 24 mai 10:33

                        Je vais encore une fois me répondre à moi-même, mais ce n’est pas tant pour critiquer les familles qui sont formées sur ces manipulations scientifiques que ceux qui leur ont proposés. Des techniques toujours plus éloignées du naturel, toujours plus grandiloquentes pour pallier à de la frustration, pour se croire tout permis, comme le docteur Steinberg en Californie qui permet aux parents de choisir l’embryon à implanter suivant leur préférence en matière de sexe de l’enfant, ou encore la création de spermatozoides artificiels prélevés à partir de cellules de peau et ainsi réformer la meiose naturelle. Les scientifiques vont de plus en plus loin dans l’étude humaine, mais cela en perd toute humanité. Et nous n’avons même pas parle des bébés Medicaments, c’est parfois l’utilisation des enfants comme palliatifs à une frustration des parents. Et le docteur Steinberg voulait aller encore plus loin dans la sélection des embryons congelés. Cela lui a été refusé, mais il y avait déjà eu beaucoup de demandes pour avoir les embryons parfaits. A quand les bébés OGM ? Tout ceci est très inquiétant. C’est à cela qu’on reconnaît qu’un pays est malade, quand il n’y a plus de respect de sa population, quand on peut donner son sperme comme cela, quand on peut faire une gestation pour autrui sans que cela ne pose de problèmes, puisque comme a dit Pierre Bergé, qu’est ce qu’une femme au fond qu’un ventre ?


                        • novo12 24 mai 11:00

                          The economist appartient à la famille Rothschild. Les dirigeants de ce journal assistent régulièrement aux réunions du Bilderberg.

                          Il est donc normal qu’ils fassent la promotion des « valeurs » des oligarques du Bilderberg.

                          Ce que vous ne comprenez pas c’est que ces gens veulent imposer leur système de valeurs en agissant sur les média et la politique. 
                          Macron a clairement fait savoir qu’il était favorable à la GPA, mais tout autre Bilderberg aurait poussé dans la même direction.


                          • Rmanal 24 mai 13:55

                            @novo12
                            « Macron a clairement fait savoir qu’il était favorable à la GPA » : vous avez des sources car il a dit l’inverse lors de son débat face à la cloche.
                            Ce n’est pas en mentant que l’on combat des idées, bien au contraire c’est contre productif.


                          • Rmanal 24 mai 15:03

                            The Economist fait parti de cette pensée qui veut que le logiciel libre soit un fléau pour le business du logiciel, ou qu’aider son voisin à déménager est une honte car cela prive d’emploi nos amis les déménageurs (lu dans des articles).
                            Où quand la matérialisme fanatique remplace les relations humaines et le vivre ensemble.
                            Bientôt aider une personne âgée à traverser sera un crime, comme tout le bénévolat.

                            Et pourtant on continue d’élire les représentants de cette dégénérescence de notre civilisation.


                            • mmbbb 25 mai 11:39

                              louer un ventre pour une grossesse est une tres grande avancee societale prônée par LGBT . il est toujours etonnant de remarquer cette ligne démarcation selon que l on appartienne a des forces progressites ou retrogrades

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires