• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’île Tromelin ou la République divisible

L’île Tromelin ou la République divisible

C'est une petite île - un confetti diront certains - de l'Océan Indien, mais une petite île qui nous rappelle qu'avec les traîtres qui nous gouvernent, on peut s'attendre au pire sans être jamais déçus ! Située à 450 kilomètres de Madagascar et 560 kilomètres de l'île Maurice, dans le district des biens nommées Îles Éparses, l'île corallienne de Tromelin est rattachée aux TOM des Terres Australes et Antarctiques Françaises. Autrement dit, ce bout de terre d'un kilomètre carré est un bout de France...mais peut-être plus pour longtemps1.

Tromelin est revendiquée depuis 1976 par l'île Maurice. Ce n'est pas tant l'île qui intéresse les Mauriciens que ses fonds marins, qui représente une Zone Économique Exclusive (ZEE) de 285 000 km² très poissonneuse, et où l'on soupçonne la présence de gaz, de pétrole et de nodules polymétalliques en grande quantité. La France a commencé à plier sous les revendications de l'île Maurice avec la signature d'un traité dit de « cogestion » de Tromelin, le 1er juin 20102. Ce traité – qui céderait de fait Tromelin à l'île Maurice – pourrait être ratifié le 18 janvier prochain.

La ratification de ce traité scandaleux ne manquerait pas de créer un précédent, donnant de l'eau au moulin aux autres revendications d’États sur nos îles en Océan Indien ou ailleurs – on pense notamment aux appétits du Mexique pour l'attol de Clipperton et de l'Australie et de l'Afrique du Sud pour nos Terres Australes...

A l'heure où nous prenons de plus en plus conscience de l'atout formidable3 que constitue nos DOM-TOM et notre espace maritime – le deuxième mondial avec 11 millions de km² – nous ne pouvons laisser la lâcheté et le court-termisme de politiciens focalisés sur le seul continent européen4, entamer une puissance maritime pièce-maîtresse du rayonnement français.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • rogal 12 janvier 11:09

    Exploitons-nous ces millions de kilomètres carrés ?


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 12 janvier 16:25

      @rogal

      La France y exerce (mal... très mal) sa souveraineté (quel gros mot) !

      Les îles Éparses (Tromelin + les îles situées dans la Canal du Mozambique) sont un de ces héritages laissés par De Gaulle au moment de la décolonisation. Il voyait un intérêt géostratégique à ce que la France reste présente dans cette partie du monde.
      http://www.taaf.fr/-District-des-iles-Eparses-
      ou voir ce reportage de TF1 en 2012
      http://www.dailymotion.com/video/xscbtv_carnet-de-route-tf1-sur-les-iles-eparses-avril-2012_travel

      Sans vouloir remettre en cause la redoutable efficacité des marines malgache ou mauricienne (ce serait du racisme néocolonial), c’est au nom de cette souveraineté revendiquée que la France est intervenue dans cette zone, il y a quelques années, pour lutter contre une forme de piraterie islamisante.


    • titi 12 janvier 16:44

      @Robert Lavigue

      De Gaulle était un homme moderne.

      J’aime beaucoup sa phrase « on peut toujours regretter le temps de la marine à voile et des beaux équipages mais... »

      Bien moi je dirai :

      « on peut toujours regretter le temps de De Gaulle, mais... »


    • Paul Leleu 12 janvier 20:52

      @Robert Lavigue

      aujourd’hui, seul Mélenchon se préoccupe sérieusement de notre territoire marin (le 2eme au monde). Et il propose de donner les moyens à notre Marine Nationale de les garantir... Mélenchon est le seul politicien de premier plan à avoir pris conscience de l’enjeu maritime de la France... en 2010, le prétendu ’’patriote’’ François Fillon a donc signé ce traité inique... la droite est un ramassis de traitres ordinaires, prêts à vendre le pays en pièces détachées


    • jesuisdesordonne 12 janvier 21:35

      @Paul Leleu
      Seul Mélenchon, seul Mélenchon se préoccupe... ben non, François Asselineau parlait, hier soir, de l’île de Tromelin sur facebook.
      Ecouter à 8:40 ici
      https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau/videos/10154936366067612/


    • Alren Alren 15 janvier 13:00

      @Paul Leleu

      la droite est un ramassis de traîtres ordinaires, prêts à vendre le pays en pièces détachées

      Vous avez parfaitement raison en incluant bien entendu Hollande, Valls, Macron etc. dans la droite.


    • Alren Alren 15 janvier 13:05

      @jesuisdesordonne

      Asselineau, combien de divisions ?

      À ce compte-là, il y a des millions de Français qui savent depuis longtemps que la droite (comprenant Hollande et consorts) trahit leurs intérêts et sont d’une lâcheté incroyable face aux récriminations les plus saugrenues de l’étranger.


    • Alren Alren 15 janvier 13:31

      @rogal

      Exploitons-nous ces millions de kilomètres carrés ?

      Pas encore. Mais avec JLM président, ce sera une priorité.


    • lautrecote 12 janvier 11:20

      ce ne serait pas du colonialisme, ça, une fois ?


      • baldis30 12 janvier 14:24

        @lautrecote
        aux dépends de qui ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 12 janvier 16:49

        @lautrecote
        ça y ressemble beaucoup !



      • Alren Alren 15 janvier 13:10

        @lautrecote

        ce ne serait pas du colonialisme, ça, une fois ?

        La France, c’est du colonialisme, le gouvernement de l’île Maurice, non, évidemment !
        C’est toujours nous les vilains, n’est-ce pas ? Les étrangers sont tous des gentils ...

        Et qu’on ne vienne pas dire que c’est la proximité qui fait la propriété ou alors il faut revendiquer la propriété de Jersey et Guernesey, autrefois îles du royaume de France ...


      • Croa Croa 15 janvier 16:40

        À lautrecote,
        Tu peux argumenter ?
        Qui vit sur cette île ? 


      • cevennevive cevennevive 12 janvier 11:36

        Je ne suis pas du tout d’accord avec vous...

        Qu’avons nous à faire de ce pauvre récif qui a vécu, malgré lui, des épisodes terribles et qui sert parfois de base américaine pour y poser des avions destinés surtout à aller en guerre ou en surveillance malfaisantes !

        Laissons les Mauriciens, qui ne sont pas belliqueux eux, aller y pêcher des poissons...


        • baldis30 12 janvier 14:26

          @cevennevive
          qu’avons nous à faire de telle ou telle île .... eh bien regardez les traités internationaux et par exemple les possessions iliennes américaines en Asie ....


        • baldis30 12 janvier 18:31

          @baldis30

          et le domaine maritime exploité par x, y ou z pour qu’on vous en refile en douce les produits ..... ?

          de Gaulle n’a jamais abandonné Clipperton et il savait pourquoi mais semble-t-il beaucoup de français l’ont oublié !

          Et après ce sera, et après ce sera /// et un jour on trouvera ... A vendre « île isolée parfaite pour milliardaire »... etc .... etc ....

          Si certains croient que c’est du colonialisme ... qui a-t-on colonisé ?


        • titi 12 janvier 11:54

          « A l’heure où nous prenons de plus en plus conscience de l’atout formidable3 que constitue nos DOM-TOM et notre espace maritime »

          « Un atout formidable »... la bonne blague.

          Dans les années 80 la mode c’était les nodules polymétalliques.
          Y’en avait plein notre magnifique zone économiques exclusives. C’était formidable.
          Et tient par hasard des mouvements indépendantistes néo calédoniens se sont soulevés justement dans le coin où il y’en avait pléthore.

          Sauf que personne ne sait aller les récupérer. Ca coute trop cher.
          Maintenant que tout le monde sait que c’est du vent, que ca rapportera que dalle y’a pllus d’indépendantistes en NC.

          Il est grand temps que nos DOM-TOM accèdent à l’indépendance.


          • baldis30 12 janvier 18:32

            @titi
            de Gaulle n’a jamais abandonné Clipperton .... il savait pourquoi .... mais vous n’avez pas l’air de comprendre ?

            Qui est colonisé ?


          • titi 12 janvier 20:30

            @baldis30

            De Gaulle est mort il y a 47 ans.

            Nulle doute que depuis la géopolitique a évolué et les rapports de force aussi.


          • baldis30 13 janvier 08:08

            @titi
            Vous n’avez pas l’air de savoir ce que cela signifie ... évidemment lorsqu’on signe « toto » cela ne va pas très loin comme esprit d’analyse hustorique


          • titi 13 janvier 10:28
            @baldis30

            Pour faire une bonne analyse historique il faut
            1. un bon clavier (ce n’est visiblement pas votre cas)
            2. une certaine neutralité dans l’analyse

            Sauf que vous on connaît la conclusion avant même l’introduction : USA pas bien.

            Simplifiez vous la vie : n’analysez plus.

          • baldis30 15 janvier 12:04

            @titi

            Excusez-moi mais je n’ai pas besoin de vos conseils car vous détournez les problèmes auxquels vous ne savez pas répondre . ET VOUS NE VOULEZ PAS REPONDRE, signe évident de faiblesse intellectuelle ...

            Alors question pour question ... Avez vous fait votre service militaire ?

            Et sur le plan civil qu’avez vous fait ...


          • Alren Alren 15 janvier 13:28

            @titi

            par hasard des mouvements indépendantistes néo calédoniens se sont soulevés justement dans le coin où il y en avait pléthore [des nodules polymétalliques].

            Les indépendantistes canaques s’étaient persuadés que le nickel était le métal royal de la sidérurgie future (acier inoxydable). En fait on sait aujourd’hui qu’il est toxique pour l’organisme.

            Ainsi les dents en inox relarguent dans la salive et l’organisme du nickel qui s’y accumule et qui est aussi dangereux que le plomb ou le cadmium.

            Actionnés en douce par la CIA et les services secrets d’Australie et de Nouvelle-Zélande, qui leur faisaient croire que l’exploitation du nickel par leurs entreprises leur laisserait de gros bénéfices, plus qu’avec les Français, ils se voyaient déjà en potentats avec ce métal stratégique convoité par le monde entier, à l’égal des rois du pétrole du Moyen-Orient.

            La baudruche s’est dégonflée, les subventions de la métropole sont toujours indispensables au maintien du niveau de vie des populations canaques des îles. Car celles-ci, sans industrie, n’offrent pas assez d’emplois à la population trop nombreuse.

            Subventions que bien sûr les anglo-saxons n’auraient pas versées. Alors qu’ils auraient pollué au maximum ce pays étranger comme ils le font dans leur propre pays, en Australie, avec le charbon, détruisant la vie dans la Grande Barrière de corail, patrimoine naturel de l’humanité tout entière.


          • Croa Croa 15 janvier 16:48

            À baldis30,
            À clipperton il n’y a que des crabes rouges même pas comestibles.
            Personne n’y habite. Il n’y a donc ni autochtones ni colons. La première nation qui l’occupe au moins scientifiquement (cas de la France ici) revendique le territoire. Il n’y a rien à redire à ça.


          • baldis30 15 janvier 19:02

            @Croa
            A Tremolin non plus il n’y a personne . Or la si on cède cette île demain qui s’y installera avec l’accord de l’île Maurice impuissante . Qui  ? Qui ? et Qui  ?

            La Chine, les USA, la Russie .... ah encore mieux l’Allemagne post et prénazie

            Ayez un peu de sens de la dynamique !


          • titi 15 janvier 20:08

            @baldis30

            « Avez vous fait votre service militaire ? »

            Quel rapport ? Je suis d’un âge où en effet on faisait son service militaire.

            « Et sur le plan civil qu’avez vous fait »
            Pas mal de choses. Et encore plein d’autres choses en projet, mais je l’avoue... mes projets ne sont plus en France.


          • zygzornifle zygzornifle 12 janvier 11:58

            Haaaa vous voulez des richesses ? Fallait pas fermer la jungle de Calais avec ses milliers d’ingénieurs, de techniciens, de chirurgiens, de médecins et autres intellos au QI élevé , elle est la la véritable richesse tant adulée par ce gouvernement .....


            • LE CHAT LE CHAT 12 janvier 14:11

              on dirait l’ile de Mamie Zinzin Bettencourt aux Seychelles ! smiley


              • Trelawney Trelawney 12 janvier 14:25

                @LE CHAT
                J’ai pensé la même chose. L’ancienne de mamie zinzin s’appelle l’ile d’Aros aux Seychelles, mais elle l’a revendu à un prince saoudiens. Enfin l’a revendu est un euphémisme, puisqu’elle n’en été que locataire, car cette ile appartenait à une association pour la préservation de la faune et la flore basée au Lichtentein et dont la propriétaire de cette association était elle même. Ca permet ainsi d’échapper à l’ISF.


                Mais ça c’est fini, car Hollande y a mis bon ordre, puisqu’il a modifié le calcul de l’ISF et tous ces gadgets (châteaux, propriétés, iles, yacht, jet privé etc) échappent au calcul de l’ISf, ce qui fait que les Arnaud, Bettencourt, Mulliez etc ne paient quasiment plus d’ISF. Par contre si vous héritez du manoir familial en Bretagne et que vous voulez le conserver, pour vous l’ISF ça sera plein pot

                PS : pour ce qui est du sujet, je n’ai rien contre le fait de filler un coup de main à Maurice et ses habitants, parce que les discours des anciens de l’indo et tout ça c’est un peu surfait. Et puis perso pendant mes vacances, je vai toujours à Lille chez Maurice, mais jamais à l’Ile maurice

              • LE CHAT LE CHAT 12 janvier 15:04

                @Trelawney

                Sympa , le bistrot chez Maurice , à Lille ! la Pelfort y coule à flots !

                c’est là que Patrick Bruel a chanté y’a bibi à Lille ! smiley


              • baldis30 12 janvier 18:35

                @Trelawney
                « L’ancienne de mamie zinzin s’appelle l’ile d’Aros aux Seychelles, mais elle l’a revendu à un prince saoudien »

                et sous peu Tromelin prendra le même chemin ... puis Clipperton pour faire plaisir aux très démocrato-républicains aaméricains


              • egos 12 janvier 16:08

                Cette mise au point sur la dispersion, la fragilité des possessions françaises d’outre mer, également et justement nommées confettis d’empire (colonial il va de soi) met à mal la supposée « étendue du domaine maritime national » seconde au plan mondial.


                L’identité du tenant du titre ttes catégories ne laissant planer aucun doute, il est aisé d’imaginer que ces « droits » découlent du même principe impérialiste et colonial (UK, NL, P, S ...)
                et qu’ils ne se limitent (pas plus que les appétits naissants des nouvelles puissances planétaires) aux nations occupant les 2 plus hautes marches du podium.

                Curieux tt de même que cet héritage colonial nourrisse regrets, ambitions ou fierté sur tt l’étendue de l’horizon politique et puisse être revendiqué comme un atout économique.

                • baldis30 12 janvier 18:37

                  @egos
                  c’est un atout économique...... immense comme toutes les îles .

                  jadis, dans un ajutre océan on se battait pour la possession d’une île pleine de guano ... ça vous rappelle rien .... ?


                • titi 12 janvier 20:32

                  @baldis30

                  Jadis comme vous le dites.

                  Dans ma région on se battait pour les Salines.

                  Ailleurs pour une forêt, une mine de charbon.

                  Jadis...


                • egos 13 janvier 04:20

                  @baldis30


                  On se bat tjrs et encore pour des isles ou des déserts et les rasions ne font pas défaut.

                  Le conflit des Malouines, ruineux pour la Couronne UK (malgré le soutien discret des USA) reste un sujet de tensions avec l’Argentine et le temps n’y changera rien.

                  Le Royaume Uni serait incapable de reconduire une opération du type Falkland War.

                  Un conflit, très menaçant, s’annonce en Mer de Chine.
                  Les enjeux économiques & stratégiques sont majeurs et supposent des moyens et coûts considérables (hors de portée en ce qui nous concerne et pourraient amener une redistribution des cartes dans tout le Pacifique)

                  ce que expliquerait , parmi d’autres raisons, les nouvelles orientations (pause dans la politique d’expansion) des électeurs américains.

                  Au plan national, sauf à partager le pactole et les charges avec les membres de la CE, il s’agira bien évidemment d’une question de ressources dont personne ne peut ignorer aujourd’hui les limites.
                  Invariablement, les Empires meurent tous d’épuisement ...

                • baldis30 13 janvier 14:57

                  @titi
                  La guerre Pérou chili c’était quoi ... de la merde !


                • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 janvier 16:31

                  Les Britanniques, eux, ont Diego Garcia (iles Chagos) : en 1971, les Chagossiens de Diego Garcia ont été déportés par les autorités américaines vers les Seychelles et Maurice dans le cadre du développement des activités militaires dans l’atoll1. Depuis, Diego Garcia ne compte plus de population indigène. Quelques anciens habitants de l’atoll y sont revenus en tant que visiteurs en avril 2006 mais sans possibilité de retourner y vivre. Les Chagossiens continuent de réclamer un droit au retour sur Diego Garcia, mais le gouvernement du Royaume-Uni utilise des pouvoirs spéciaux pour empêcher leur retour.

                  C’est sur ce genre de réalité qu’on peut évaluerla puissance des nations en géopolitique.

                  Lire : Le vol MH370 abattu par les Américains par peur d’une attaque ...

                  • baldis30 12 janvier 18:39

                    @Jeussey de Sourcesûre
                    absolument d’accord mais les moutons bêlants anticolonialistes ne le comprennent pas ... ou le comprennent trop bien pour quelque secte genevoise ou autre


                  • Baobab 12 janvier 18:48

                    A l’heure où la « communauté internationale » se focalise sur la soi-disant annexion de la Crimée par la Russie, il serait plus que temps pour celle-ci de s’interroger sur les diverses annexions qui perdurent encore et dont elle est à l’origine.
                    Les Eparses, l’île Tromelin, Mayotte pour la France, Diego-Garcia pour les USA, les Malvinas pour la GB, sans parler de tous ces confettis de l’empire colonial français (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Polynésie, Kanakie), sont des exemples qu’il serait bon de ne pas oublier.
                    Il s’agit d’incongruité qui n’a plus lieu d’être au XXI ème siècle.
                    Le fameux triptyque gaulliste : La place de la France, le rôle de la France, la grandeur de la France, tout cela est bien risible de nos jours.
                    Tous ces peuples ont droit à leur émancipation, à leur indépendance totale.


                    • baldis30 13 janvier 08:19

                      @Baobab
                      tout cela est bien risible de nos jours

                      si tu as à manger aujourd’hui tu le dois peut-être à ce que tu considères comme risible !

                      si tu peux encore parler de « risible » c’est peut-être aussi parce que d’autres n’pnt pas toujours rigolé

                      Parfait ...........on restitue le territoire américain aux indiens , enfin à ceux qui restent, s’il en reste encore ....

                      Ah oui mais c’est une occupation légale par les anglo-saxons après Christophe Colomb !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires