• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’OTAN mène l’Ukraine dans le mur - Effondrement, dépeçage en (...)

L’OTAN mène l’Ukraine dans le mur - Effondrement, dépeçage en règle du pays et violation de toutes les normes du droit international

Au milieu des plus de 13 000 bombardements qu'elle a infligé à la République Populaire de Donetsk (RPD) et des plus de 3 000 bombardements qu'elle a infligé à la République Populaire de Lougansk (RPL) cette semaine, l'Ukraine continue de s'enfoncer dans le grand n'importe quoi et le suicide collectif avec l'OTAN en guise de guide pour s'assurer que le pays finira bien dans le mur.

Alors qu'en Russie après la reconnaissance des passeports de la RPD et de la RPL, les banques avaient un peu traîné avant de mettre en place les procédures d'acceptation de ces nouvelles pièces d'identité, ces dernières se sont rattrapé cette semaine. La Sberbank fut la première, mardi, à annoncer qu'elle acceptait désormais d'ouvrir un compte aux détenteurs de passeport de l'une des deux républiques, suivie de près par des filiales de banques européennes comme Unicredit.

Et alors que l'annonce par la Sberbank a déclenché de véritables crises d'hystérie à Kiev, où les autorités ukrainiennes l'ont menacée de sanctions, et que certains officiels ont appelé à fermer les filiales de la Sberbank (et d'autres banques russes) en Ukraine, assez bizarrement il n'en fut rien pour Unicredit. Ce qui donne l'impression qu'il ne s'agit que d'une simple manifestation de l'hystérie russophobe chronique dont souffre l'Ukraine depuis quelques années. Et ce d'autant plus que si les autorités de Kiev mettaient leur menace à exécution elles risqueraient de détruire totalement leur secteur bancaire, mais aussi l'économie ukrainienne toute entière.

Une économie qui ne va pas aller en s'arrangeant si on regarde les dernières déclarations des groupuscules nazis ukrainiens qui, après avoir déjà bien torpillé le pays avec le blocus du Donbass, ont décidé d'en remettre une couche niveau bêtise, en menaçant cette fois d'instaurer un blocus ferroviaire contre la Russie à partir du 2 avril si l'Ukraine ne cesse pas ses relations commerciales avec le pays voisin.

Déjà privée du charbon du Donbass, et en état d'urgence énergétique, l'Ukraine pourrait donc se voir aussi privée du charbon russe, qui constitue 70 % des importations de charbon de l'Ukraine. Puis du reste des marchandises importées depuis le pays voisin. Autant dire qu'à cette allure d'ici quelques semaines, les Ukrainiens seront bons pour s'éclairer à la bougie, et les risques de surchauffe des réacteurs nucléaires du pays déjà surmenés pourraient provoquer une nouvelle catastrophe digne de Tchernobyl.

Car niveau finance, les dernières augmentations de tarifs de l'électricité, du gaz, de l'eau et du chauffage ont déjà rendu les factures de charges communales insurmontables pour bien des ménages ukrainiens. Et acheter du charbon en Afrique du Sud, en Pologne, ou ailleurs coûte très très cher, et ferait augmenter encore plus les prix de l'électricité et de l'eau chaude.

Et cela va mécontenter encore plus une population ukrainienne déjà bien remontée, surtout lorsqu'elle sert de bouclier humain. Ainsi sur une chaîne télévisée ukrainienne, le président de l'administration régionale militaire et civile de Donetsk (de la zone occupée par l'Ukraine) a admis qu'ils n'ont pas évacué la population civile d'Avdeyevka lors de l'escalade récente parce que sinon les soldats ukrainiens stationnés dans la zone industrielle auraient été « exposés », et la zone industrielle capturée par les « mercenaires russes ». En clair les responsables ukrainiens annoncent publiquement que :

1. L'armée de la RPD ne tire pas sur les civils, puisque si l'armée ukrainienne les avaient évacués, les soldats ukrainiens auraient été exposés aux tirs ennemis, ce qui veut dire que quand les civils sont là, l'armée de la RPD ne tire pas, confirmant ainsi ce que nous disons depuis longtemps à savoir que l'armée de la RPD ne vise jamais délibérément des civils.

2. L'armée de « libérateurs » ukrainiens n'a aucun scrupule à utiliser la population qu'elle prétend venir « libérer » comme bouclier pour se protéger des tirs de réponse de l'armée de la RPD. En clair, ils n'en ont strictement rien à faire de la population civile, et le disent de façon cynique à la télé.

D'ailleurs Kiev s'assoit tout aussi cyniquement sur les accords de Minsk-2 en retirant la question des élections de l'agenda des négociations (le tout avec le silence complice de l'OSCE qui refuse de commenter cette violation grossière des accords de Minsk et de la formule Steinmeier), mais aussi en préparant une loi prévoyant de retirer leurs droits civiques aux habitants de la RPD et de la RPL le jour où l'Ukraine reprendrait ces territoires (en violation de l'article sur l'amnistie prévu lui aussi dans les accords de Minsk).

L'Ukraine semble grisée par les marques de soutien occidentales et se croit au dessus des lois (là-dessus les autorités ukrainiennes devraient méditer ce qui est arrivé à la Géorgie en 2008). En plus des 150 millions de dollars d'aide militaire que les USA accordent à l'Ukraine cette année, le Canada a décidé d'augmenter son aide militaire, en entraînant les soldats ukrainiens mais aussi en fournissant entre autre des munitions qui vont très certainement se retrouver dans le Donbass. Le Canada se rend donc ainsi ouvertement et directement complice des crimes de guerre que Kiev commet.

Un soutien qui s'explique quand on regarde la généalogie de certains officiels canadiens, car il ne faut pas oublier qu'une forte diaspora ukrainienne se trouve au Canada, beaucoup de bandéristes ayant fui l'Ukraine lors de la défaite des nazis. Ainsi il s'est découvert que la ministre des Affaires étrangères canadienne, Chrystia Freeland, a un grand-père ukrainien qui avait collaboré avec les nazis, et fuit devant l'avancée de l'armée soviétique pendant la seconde guerre mondiale. CQFD.

Et quand on voit ce que les instructeurs de l'OTAN enseignent aux soldats ukrainiens, on se dit qu'il va y avoir du monde sur le banc des accusés le jour où les crimes de guerre de Kiev seront jugés. Ainsi suite à l'arrestation en RPL des assassins présumés du colonel Anachenko, il s'est découvert que ces soldats étaient tous membres des forces spéciales de l'armée ukrainienne, qui ont été entraînées par ces fameux instructeurs de l'OTAN.

Ces instructeurs ont formé les saboteurs ukrainiens du 8e régiment des forces spéciales ukrainiennes à poser des bombes pour assassiner les commandants des Républiques Populaires. Voilà quels genre de « cours » l'OTAN dispense à l'armée ukrainienne. Toute ressemblance avec des méthodes utilisées en Syrie et en Irak par des groupes terroristes n'est pas fortuite et n'est surtout pas une coïncidence. Surtout quand on sait que beaucoup de ces groupes ont eux aussi reçu des « formations » de divers pays de l'OTAN.

Et en plus de toute cette aide militaire, le FMI a décidé de débloquer la tranche d'un milliard de dollars promise à l'Ukraine en échange d'une énième réforme des retraites (en clair les retraités ukrainiens ne verront jamais leur retraite), et le déblocage de la vente de terre agricoles (en clair Monsanto et ses concurrents vont pouvoir acheter à bas prix la terre fertile qui se trouve en Ukraine, pour y faire pousser des OGM).

L'Ukraine se transforme en Somalie aux portes de l'Europe pour le plus grand plaisir des vautours (oligarques et grandes multinationales) qui salivent d'avance devant le festin qui les attend. Le pays sera vendu morceau par morceau pour une bouchée de pain jusqu'à ce qu'il s'effondre totalement à cause d'un conflit ouvert avec la Russie, ou sous le poids de tous ceux qui vivent sur la bête et de ceux dont l'idéologie stupide mène le pays au suicide collectif.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 12 mars 16:02

    Salut Christelle...

    wow, à part ce mot..c’est difficile de parler de cette descente aux enfers de l’Ukraine...et des ukrainiens dirigés par des truands..car derrière les mots il s’agit de truands en fait....voleurs donc

    le rôle incroyable de l’ OTAN..dire que la france est dans L’OTAN.........

    la puissance des usionistes est énorme quand même car ils contrôlent tant de pivots stratégiques..

    comme l’ ONU pas à 100% mais pas loin, reste quand même le veto russe, chinois etc..mais pas plus..le machin comme l’appelait C. De Gaulle...

    Ou serions nous sans les russes et les chinois et alliés.. ??

    Merci de continuer , par les temps qui courent ou plein de portes s’ouvrent c’est une œuvre nécessaire..salutations


    • Pseudo 12 mars 17:06
      Arrêtez enfin de mentir et de faire la maline !
      Trump est fou encore plus que poutine et il a la plus grande force nucléaire de la planète sur le bouton de laquelle lui il n’hésitera pas à appuyer !
      Les Américains ont besoin de quelques semaines ou mois pour installer un bouclier et/ou un parapluie nucléaire en Corée du Sud qui la mettrait à l’abri de toute attaque aussi bien de la corée du nord que de la chine ! Elles n’ont donc qu’une fenêtre de tir que de quelques semaines pour bombarder la Corée du Sud et détruire le bouclier Américain avant qu’il soit opérationnel !
      Vont-elles résister à la tentation et laisser passer leur dernière chance, là est la question ?! C’est une véritable poudrière, on est assis sur un baril de poudre ! Attention, danger !
      Cela me parait beaucoup plus intéressant que vos délires malhonnêtes et sans aucun intérêt !

      • JC_Lavau JC_Lavau 12 mars 17:14

        @Pseudo. Ton psychiatre peut te prescrire les antipsychotiques qui atténueraient tes symptômes les plus bruyants. Le temps d’entrer en psychothérapie.


      • roman_garev 12 mars 17:56

        @JC_Lavau
        Vraiment, de quel trou sortent-ils, ces Bonapartes ?


      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 18:50

        @roman_garev
        Ils ont du faire un lâché de fous à l’asile du coin....


      • JC_Lavau JC_Lavau 12 mars 23:20

        @Christelle Néant. Ceci dit, si des gouvernements entiers sont fous à lier, les simples et faibles d’esprits ont des excuses à devenir dingues eux aussi.


        Voir la démonstration de débilité profonde par le locataire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré :
        http://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/drame-d-alep-francois-hollande-hesite-a-recevoir-vladimir-poutine-lors-de-venue-a-paris.html
        http://www.rtl.fr/actu/international/video-francois-hollande-se-pose-encore-la-question-de-recevoir-vladimir-poutine-quotidien-7785201322

        Aucune excuse, car lui a tous les moyens de s’informer, or visiblement il n’en a rien fait.

        J’y voyais un point très positif : Vladimir Vladimirovitch Poutine ne sera pas assassiné, n’a pas été assassiné le 19 octobre à Paris. Nous voilà soulagés. Tout était prêt, pourtant...

        Et il faut décoder la panique de Hollande et d’Ayrault concernant « les civils » d’Alep, Alep Est uniquement : c’est qu’ils avaient là des militaires et autres conseillers spéciaux, qui coordonnent la tactique et les renseignements des terroristes, et que le gouvernement redoutait de voir capturés ou tués sur place. Il tenait surtout à les exfiltrer, mais il était bien tard.

        Ceci dit, je grossis beaucoup la doudoune du dit locataire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré : il ne gouverne que comme le gouverneur d’une province gauloise, sous le regard de ses princes à Bruxelles, Berlin, Ryadh, Tel Aviv, Vagin-chton et Nouillorque.

      • Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 11:42

        @JC_Lavau
        Très vrai smiley


      • Laurent 47 13 mars 15:58

        @Pseudo
        Ce scénario-là ne risque pas de se produire, car ce qui caractérise le grand « courage » des américains, c’est de faire faire la guerre par les autres de préférence ! Mais s’ils doivent la faire, c’est toujours de très loin ou de très haut, car à chaque fois qu’il faut aller au charbon, ils se prennent la branlée ( Vietnam ou Afghanistan par exemple ).
        En plus, leur « matériel militaire » de pointe est totalement dépassé, comme les batteries anti-missiles Patriot, ou le système de coordination Aegis qui équipe les forces de l’OTAN ( ceux qui feraient la guerre à leur place ), et qui peut être mis en rideau et faire tilt comme un vulgaire flipper ( cf. destroyer Donald Cook en Mer Noire, mis en panne totale par un Sukhoï Su-24 équipé d’un petit boîtier électronique ).
        Les seuls à croire, ou plutôt à faire croire à la supériorité des Etats-Unis en matière d’armements, sont ceux qui le fabriquent, à savoir les lobbies militaro-industriels.
        Dernier en date : l’intercepteur de 5ème génération F-35 Loockeed-Martin, qui n’a jusqu’à présent réussi à voler...que l’argent du contribuable !


      • Abou Antoun Abou Antoun 13 mars 10:49

        L’Ukraine n’a qu’à bien se tenir, la Pologne et l’U.E. aussi.
        La militarisation se poursuit en Russie.
        Regardez plutôt !
        On attend l’invasion avec impatience !


        • JC_Lavau JC_Lavau 13 mars 11:30

          @Abou Antoun. Excellent !


        • anna anna 14 mars 15:58

          @Abou Antoun
          Les beautés fatales de l’OTAN, ça existe aussi :




        • Abou Antoun Abou Antoun 14 mars 20:08

          @anna
          Oui, des goûts et des couleurs. Enfin, je reste sur l’espoir d’une agression venue de l’Est... Mais bon, les belles auront la tâche facile, il y a bien longtemps que j’ai succombé au charme slave.


        • goc goc 13 mars 12:15

          Merci Christelle pour votre travail

          Je me demande si les ricains ne poussent pas les ukrainiens au « suicide » afin de justifier par la suite une intervention militaire sous motif « humanitaire » comme ils le font au Soudan

          donc, pour commencer, ils installent des troupes pour s’occuper des civils, puis au fur et à mesures, ils s’approchent des frontières russes, et au final, ils feront un « incident de frontière » pour intervenir en masse.
          Le but de cette tactique n’est pas de convaincre l’Europe qui est aux ordres, mais bien de piéger Trump, et l’obliger à lancer les hostilités. Bien entendu cette tactique se fera par les faucons (voir le fou de la frite MacCain) et dans le dos de Donald


          • Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 13:34

            @goc
            C’est aussi tout à fait possible en effet.


          • Laurent 47 13 mars 16:24

            @goc
            Je ne crois pas que les Etats-Unis oseraient se lancer dans cette folie vouée à l’échec !
            Parce que ce genre de tactique ne peut marcher que si l’on prend l’adversaire par surprise, ce qui n’est pas le cas, la Russie s’étant donnée tous les moyens pour transformer le pays des cowboys en petit tas de cendres, et de le faire revenir à l’âge de pierre, pour la plus grande satisfaction de la majorité des peuples de la planète, si les USA mettaient ce plan à exécution !
            Un exemple : chaque sous-marin SNLE russe de dernière génération dispose de 16 silos contenant chacun un missile Boulava. Or un seul missile Boulava contient 10 ogives qui peuvent être nucléaires. Le Boulava est un missile de croisière volant à environ 7.000 kmh en trajectoire basse, et en phase finale, il libère ses 10 ogives qui prennent chacune une trajectoire différente. Il va sans dire que ce matériel est équipé de contre-mesures qui le rendent impossibles à intercepter !
            Donc, chaque sous-marin peut frapper 160 cibles potentielles, et il n’est pas tout seul, loin de là !
            Je suis prêt à parier que ces sous-marins doivent être tapis dans les eaux internationales, au ras des côtes américaines.
            Vu la proximité des targets, le temps de réaction de la défense américaine ne serait que d’une dizaine de minutes, autant dire rien !
            Mais ne vous inquiétez pas : l’état-major américain en est parfaitement conscient !


          • goc goc 13 mars 22:10

            @Laurent 47
            Je ne crois pas que les Etats-Unis oseraient se lancer dans cette folie vouée à l’échec !

            Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait (cf Audiard)


          • Mychris Mychris 13 mars 12:41

            "Un soutien qui s’explique quand on regarde la généalogie de certains officiels canadiens, car il ne faut pas oublier qu’une forte diaspora ukrainienne se trouve au Canada, beaucoup de bandéristes ayant fui l’Ukraine lors de la défaite des nazis. Ainsi il s’est découvert que la ministre des Affaires étrangères canadienne, Chrystia Freeland« 

            Bonjour Christelle j’imagine que vous avez des chiffres concernant ces fameux »Bandéristes" canadiens et les autres

            Cette diaspora est de fait très ancienne et c’’est Dr. Joseph Oleskiw qui fut le premier véritable promoteur de l’immigration ukrainienne dans les années 1890.
            C’est essentiellement, par la suite, les répressions bolcheviks et le totalitarisme du pouvoir soviétique que les ukrainiens fuient et cela n’en fait pas de dangereux bandéristes pour autant.

            Autre question puisque vous employez le pluriel concernant la "généalogie de certains officiels canadiens" pouvez-vous me citer ceux-ci puisque vous employez le pluriel ?

            Enfin en quoi la généalogie rend-elle responsable les descendants des crimes commis par leurs aïeux ? Il y a beaucoup de jeunes allemands à jeter en prison alors... Chrystia Freeland a tenté de minimiser l’action de son grand-père dans presse canadienne, de manière maladroite dans un but politicien.

            Quel soit défavorable au Kremlin n’en fait pas une nazie pour autant.


            • Mychris Mychris 13 mars 12:43

              @Mychris

              Qu’elle soit*


            • Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 13:57

              @Mychris
              Après la guerre 40 000 anciens Nazis se sont réfugiés au Canada https://en.wikipedia.org/wiki/War_criminals_in_Canada et il est connu qu’un certain nombre de bandéristes ont fait partie du lot. Comme le grand-père de cette ministre. Et de nouveau vous déformez mes propos. Je ne l’ai pas accusée des crimes de son grand-père je dis que son attitude plus que complaisante envers l’Ukraine actuelle s’explique de par les idées de son grand-père qui ont forcément imprégné ses enfants et ses petits enfants. Les chiens faisant rarement des chats (on a pu le voir avec le fils de Chouchkevytch qui est tout sauf un grand démocrate).
              Donc continuez votre opération de tentative de nettoyage de la réputation actuelle de l’Ukraine si ça vous chante, et même de nettoyage de celle de la diaspora ukrainienne canadienne (forte de plus d’1 million 250 000 personnes en 2011 ce qui est loin d’être négligeable) qui fait un lobbying plus qu’actif pour que le Canada soutienne l’Ukraine dans ses entreprises criminelles. Il y a déjà eu un paquet de gens haut placés en politique au Canada qui descendent d’Ukrainiens
              https://en.wikipedia.org/wiki/Ukrainian_Canadians#Politics
              et
              https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Ukrainian_Canadians#Government_.2F_civil_servants
              Politicians
              - Edward Bayda, former Chief Justice of Saskatchewan
              - John Sopinka, puisne justice, Supreme Court of Canada
              - James Bezan, member of parliament
              - Ernie Eves, former Premier of Ontario
              - Ed Ewasiuk, labour activist, city councilor
              - Sylvia Fedoruk, Canadian scientist, curler, and former Lieutenant Governor of Saskatchewan
              - Gary Filmon, former premier of Manitoba
              - Chrystia Freeland, Canadian Minister of International Trade since November 4, 2015
              - Ramon John Hnatyshyn, governor-general of Canada
              - Stephen Juba, former mayor of Winnipeg
              - Gerard Kennedy, Ontario cabinet minister
              - Peter Liba, former lieutenant-governor of Manitoba
              - MaryAnn Mihychuk, Canadian Minister of Employment, Workforce, and Labour, since November 4, 2015
              - Steve Peters, Ontario cabinet minister
              - Roy Romanow, former premier of Saskatchewan
              - Don Rusnak, member of parliament
              - Edward Schreyer, former governor-general of Canada
              - Michael Starr (born Michael Starchewsky), former cabinet minister
              - Ed Stelmach, Premier of Alberta from 2006 to 2011
              - Judy Wasylycia-Leis, former member of parliament, former Manitoba provincial cabinet minister
              - Borys Wrzesnewskyj, member of parliament
              - Paul Yuzyk, former senator

              Mais bon le révisionnisme à l’ukrainienne j’ai l’habitude maintenant, c’est un vrai sport national de réécrire l’histoire dans ce pays.


            • Mychris Mychris 13 mars 12:58

              je vous invite à regarder cette vidéo de C politique d’hier à partir de 47m30 :

              http://pluzz.francetv.fr/videos/c_politique_saison8_,154744889.html

              Au delà du reportage à charge contre Sputnik il faut le reconnaitre, c’est l’intervention du journaliste de ce media qui est intéressante et surtout sa prise de distance avec RT.


              • anna anna 13 mars 14:16

                @Mychris
                Il n’y a pas de « prise de distance », comme vous dites, car RT et Sputnik ce sont deux médias différant. Le journaliste travail pour Sputnik, et on lui pose une question sur RT, donc il explique... Vous êtes dyslexique ou quoi ? 

                D’ailleurs ce printemps on aura enfin RT en Français, préparez vous, ça va décoiffer vos trois cheveux sur le caillou. 

              • Mychris Mychris 13 mars 14:27

                @anna

                https://fr.sputniknews.com/international/201701071029481784-renseignement-surveillance-redactrice-television-propaganda/

                C’est sur qu’avoir la même rédactrice en chef et le même apport financier en fait des médias différents. Ne soyez pas faussement naïve chère Anna... Sputnik et RT sont au Kremlin ce que Peugeot et Citroën à PSA.

                J’attends avec impatience effectivement la venue de RT en France pour voir le « traitement » ultra pro kremlin de l’information avec un certain amusement.


              • anna anna 13 mars 14:46

                @Mychris
                F.Fillon et Marine LP sont tous les deux copains de Poutine. 

                Y a t-il une différence entre les deux ? 

              • Mychris Mychris 13 mars 19:12

                @anna

                Non ils ont tous les 2 des problèmes judiciaires )

                Plus sérieusement, si Marine et François avaient les mêmes financements et les mêmes conseillers en communication il n’y aurait pas sans aucun doute de différences...


              • goc goc 13 mars 22:21

                @Mychris
                je vous invite à regarder cette vidéo de C politique d’hier à partir de 47m30 :

                Vous voulez parler de cette émission ou le présentateur ose demander au représentant de Spoutnik s’il a vérifié les informations qu’il diffuse

                Quel moment de rigolade, quand on sait comment la presse française a traité la bataille d’Alep (tiens au fait plus de nouvelles ?? curieux non ?), ou l’affaire du vol de la Malaysia Airline, sans oublier les prétendues interventions russes dans la campagne électorale US

                Le mec il avait soit de l’aplomb, soit c’était un imbécile de classe internationale, et franchement je n’opterais pas pour la première solution


              • Mychris Mychris 14 mars 00:37

                @goc

                Facile :

                Alep :
                http://www.lepoint.fr/monde/alep-tous-les-participants-au-conflit-accuses-de-crimes-de-guerre-par-l-onu-01-03-2017-2108512_24.php

                mh17 :
                http://www.abc.net.au/news/2017-03-09/russias-lawyer-goes-off-script-in-mh17-hague-hearings/8338252

                Intervention Russe :

                http://journalmetro.com/monde/1100113/russie-une-premiere-audience-publique-le-20-mars/

                Quand à RT il suffit de regarder la une et de reprendre un numero de l’Huma des années 70 vous remplacez Marine Le pen par Georges Marchais et Poutine par Brejnev et vous faites un copié collé, et c’est bon)

                En parlant d’Alep, un régime totalitaire à tendance nationaliste qui tire sur ses propres concitoyens rebelles (considérés à tord ou à raison comme terroristes) c’est une libération... En Ukraine c’est un génocide.


              • Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 06:59

                @Mychris
                Concernant Alep allez vous instruire ça vous évitera de continuer sur votre lancée révisionniste : http://reseauinternational.net/alep-pierre-le-corf-visite-le-qg-des-casques-blancs-video/
                D’ailleurs vous n’avez pas répondu plus haut à mes arguments. CQFD.
                Et de nouveau la même antienne à comparer la Syrie et l’Ukraine alors qu’il y a de sacrées différences. Assimiler les rebelles d’ici aux gars d’Al Nosra ou de Daech en Syrie c’est du foutage de gueule intergalactique. Mais continuez votre révisionnisme ça en dit long sur vous. Bien plus que vos pseudos discours de neutralité.


              • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 09:22

                @Mychris. Totalement intoxiquée par l’intox.


              • Mychris Mychris 14 mars 10:26

                @Christelle Néant

                Bonjour Christelle

                http://reseauinternational.net/sites-incontournables/
                J’ai besoin d’en dire plus sur l’alignement de réseau international ?
                Instruisez-vous également il y a une vie en dehors de Doni, Sputnik, RT, ou du réseau Voltaire...

                Pourquoi répondre à vos arguments ? vous me citez des personnalités d’origines ukrainiennes et alors ? la diaspora est très ancienne mais qu’ils aient une affection particulière pour leur pays d’origine cela vous sembles extraordinaire ? Vous croyez qu’ils ont eu tous des ancêtres nazis ? il y a combien de russes qui ne sont pas d’origine du Donbass ayant des responsabilité en DNR ?

                Quand à la ministre des affaires étrangères, vous me dites qu’elle à été influencé sans doute par son grand père, le miens était communiste et résistant, j’ai toujours été bien plus admiratif de son combat que de ses idées politiques. Parce que il existe encore dans notre monde le libre arbitre.

                Je n’ai jamais prétendu être neutre j’ai même dis que j’avais une affection particulière pour le peuple ukrainien je me considère comme un modéré fuyant les extrêmes de tous bords.

                Enfin Alep, pour le gouvernement de Poutine, Alep est n’était peuplé que de terroristes et bien sur les civils sont des boucliers humains ?

                https://www.youtube.com/watch?v=lYKG1ixYu6I

                C’est trop facile de ne voir qu’un aspect des choses chère Christelle.


              • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 12:11

                @Mychris. White Helmets, are’nt they ?


              • goc goc 14 mars 12:16

                @Mychris
                Tres intéressant votre lien vers le « journal » LePoint.

                On y constate quelques éléments curieux.
                D’abord une enquête internationale qui ne trouve rien à redire quand à l’intervention de moyens militaires étrangers (la coalition) sur un territoire de droit (la Syrie) sans y être invité, alors que cela constitue une violation du droit international. Alors que cette même commission évoque le rôle de la Russie :
                L’enquête souligne également le rôle des forces alliées du régime dans cette bataille d’une « violence implacable », particulièrement celui de la Russie

                Ensuite, vous qui aimez faire un parallèle entre la Syrie et l’Ukraine, j’espère que vous avez relevé ceci :
                Le Point :
                En outre, le rapport accuse des groupes rebelles d’avoir empêché des civils de fuir Alep-Est, parfois en les exécutant, et de les avoir utilisés comme boucliers humains.

                Christelle :
                Ainsi sur une chaîne télévisée ukrainienne, le président de l’administration régionale militaire et civile de Donetsk (de la zone occupée par l’Ukraine) a admis qu’ils n’ont pas évacué la population civile d’Avdeyevka lors de l’escalade récente parce que sinon les soldats ukrainiens stationnés dans la zone industrielle auraient été « exposés »
                ...
                L’armée de « libérateurs » ukrainiens n’a aucun scrupule à utiliser la population qu’elle prétend venir « libérer » comme bouclier pour se protéger des tirs de réponse de l’armée de la RPD.

                Vous avez bien raison, il y a similitudes entre la Syrie et l’Ukraine, mais je crains qu’en ce qui concerne la barbarie, le parallèle ne soit pas là ou vous croyez.

                Enfin, curieusement l’enquête ne porte que sur des faits à partir 21/07/16, oubliant ainsi les exactions des rebelles depuis leur occupation à Alep

                Sinon curieusement le Point oublie de nous parler de cela :
                http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/syrie-decouverte-d-un-charnier-dans-l-ex-bastion-rebelle-a-alep_1863621.html


              • Mychris Mychris 14 mars 12:38

                @goc

                Goc merci pour vos précisions documentées :
                - merci de souligner le qu’en Europe des médias relaient des faits et points de vues divergents d’un journal à l’autre.
                - merci de préciser que la barbarie n’a pas de frontière et que ce sont toujours les mêmes qui trinquent, à savoir les civils qu’ils soient ukrainiens ou syriens.
                - merci d’apporter enfin une vision plus large que celle des médias du Kremlin qui ne présentent que des informations favorables au régime.

                C’est le concept du « j’ai raison et vous avez tord » qui me fait réagir et puis que dire, le bidonnage de France 24 concernant le Donbass et le bidonnage de RT sur « nuit debout » ne sont-ils pas à mettre sur un pied d’égalité ?


              • anna anna 14 mars 14:22

                @Mychris
                A Kiev, la situation est explosive :


              • Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 14:40

                @Mychris
                Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde son doigt... Vous me parlez de RI alors que RI ne fait que relayer la vidéo de Pierre Le Corf qui est un humanitaire qui dénonce depuis longtemps les mensonges européens concernant Alep et ce de façon documentée. Au lieu d’attaquer sur le fond vous attaquez le média qui le relaye. Vous partez dans des questions sans queue ni tête pour ne pas répondre à mes arguments parce que vous n’avez rien de solide à y opposer. Me dire que c’est trop facile de ne voir qu’un aspect des choses quand vous me ressortez la propagande de l’OTAN en long en large et en travers à de quoi sérieusement me faire rire... jaune.


              • goc goc 14 mars 15:25

                @Mychris
                - merci de préciser que la barbarie n’a pas de frontière et que ce sont toujours les mêmes qui trinquent, à savoir les civils qu’ils soient ukrainiens ou syriens.

                Le problème c’est que malheureusement le traitement de ces barbaries n’est pas tres égalitaire, au point de voir appliquer systématiquement un principe de « 2 poids- 2 mesures ».

                Quand les russes bombardent des terroristes de Daesh, on parle de « crimes de guerre », et quand des israéliens bombardent des enfants palestiniens sur une plage avec des missiles tirés depuis un navire de guerre, on parle « du »droit d’israel à se défendre", et que dire du silence abjecte de la communauté internationale si prompte à dénoncer des crimes de guerre, et rester muets quand ce même israel condamne un israélien qui assassine un palestinien blessé à terre, à 18 mois de prison, et qui en même temps, condamne un autre israélien qui a tué un de ses compatriote à 18 ans de prison.

                et on attend toujours une enquête sur le massacre de syndicalistes à Odessa par des neo-nazis.

                Alors vous pouvez toujours parler de barbarie de chaque coté, le problème c’est que pour vous, il semble qu’il y ait une bonne barbarie, et une mauvaise barbarie, la bonne c’est quand les ukrainiens_nazis tuent des civils, la mauvaise c’est quand les russes tuent des terroristes de Daesh.


              • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 16:09

                @Mychris. White helmets, suite :
                https://www.almasdarnews.com/article/water-euphrates-river-reaches-aleppo-city-first-time-years/


                Logiquement, Anne Hidalgo devrait ré-éteindre la tour Eiffel, par tristesse de voir l’eau potable arriver à Alep. Laurent Fabius répétera encore que les syriens survivants ne méritent pas d’être sur Terre puisque leur existence est défavorable à Israël. François Hollande réclamera une cour pénale internationale pour le crime de rétablir l’eau et l’électricité dans les provinces d’Alep et de Manbij.

              • Mychris Mychris 14 mars 16:27

                @goc

                "Alors vous pouvez toujours parler de barbarie de chaque coté, le problème c’est que pour vous, il semble qu’il y ait une bonne barbarie, et une mauvaise barbarie, la bonne c’est quand les ukrainiens_nazis tuent des civils, la mauvaise c’est quand les russes tuent des terroristes de Daesh.« 

                Je viens justement de dire l’inverse, je parle bien des civils du Donbass.

                @Christelle Neant

                Chere Christelle vous êtes décidément indécrottable, je ne mets que très rarement en doute vos propos concernant la situation dans le Donbass. Je ne fais qu’apporter de la nuance dans vos articles très orientés, anti européens, anti USA et plus que favorables au Kremlin. Et, oui je le redis lorsque je vous lis, c’est (forcement) partial et quasiment toujours documenté par des sources telles que Doni, Sputnik, RT ou Réseau International. Et puisque que vous aimez les citations je vous livre celle-ci :
                 »La propagande est le contraire de l’artillerie : plus elle est lourde, moins elle porte."Jean Giraudoux


              • Mychris Mychris 14 mars 17:07

                @anna

                « @Mychris
                A Kiev, la situation est explosive : »

                au Donbass egalement :
                http://bm.img.com.ua/berlin/storage/news/orig/9/ab/cd730f3f4608ddc44d8d78d0 b5fceab9.jpg


              • anna anna 14 mars 17:19

                @Mychris
                Si vous ouvrez votre « image » avec Photoshop, vous verrez tout de suite que les logos « malaysia » sont triplement photoshopé sur un tas de ferraille non identifié


              • Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 18:12

                @Mychris
                Tout article est orienté, le journaliste qui se dit neutre ment. La différence entre les médias mainstream et moi c’est que moi je reste factuelle, je n’invente pas n’importe quoi, voire l’inverse de la réalité que j’ai sous les yeux. Et je me documente chez des sources fiables. Et malheureusement pour vous c’est pas chez Le Monde que je trouve du fiable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires