• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’Ukraine post-Maidan ou le nazisme décomplexé

L’Ukraine post-Maidan ou le nazisme décomplexé

Alors que certains en Occident essayent de cacher les aspects les moins reluisants de l'Ukraine d'aujourd'hui sous le tapis en prétendant qu'ils sont anecdotiques, cette dernière se charge elle-même de rappeler à tous quelle est la situation réelle dans ce pays.

Commençons par ce qui est censé être l'assemblée des représentants démocratiques du peuple ukrainien. Depuis qu'Andrei Paroubyi, fondateur du parti national socialiste ukrainien (depuis renommé Svoboda, parce qu'un parti qui s'appelle Liberté ca fait mieux que parti nazi d'Ukraine), est devenu président du parlement ukrainien, il faut avouer que les votes de la Rada n'ont plus de démocratique que le nom.

La preuve ? Cette session du parlement ukrainien, où des juges doivent être démis de leurs fonctions. Une sanction lourde que l'on pourrait admettre si ces juges étaient corrompus, avaient libéré des malfaiteurs notoires ou au contraire condamné des innocents en toute connaissance de cause.

Non non, rien de tout çà. Dans l'Ukraine post-Maidan, avoir simplement fait votre travail de juge en condamnant des activistes du Maidan qui avaient enfreint la loi suffit à vous faire licencier. Une purge digne des plus grand dictateurs de l'histoire.

Pour la forme on soumet tout cela au vote de la Rada, en pensant que tout va aller comme sur du velours. Que nenni. Quelques parlementaires refusent de cautionner cette mascarade, et s'abstiennent donc de voter pour empêcher d'obtenir la majorité requise. Bon, l'assemblée s'est exprimée, vote enregistré, c'est plié me dites-vous ?

Eh bien non. Puisque le vote ne convient pas, Andrei Paroubyi fait revoter l'assemblée, encore, et encore, et encore. Pour chaque juge sur lequel le vote ne passe pas, le président de la Rada le soumettra au vote un nombre incalculable de fois (appelant même monsieur certaines femmes juges tellement il connaît bien les dossiers que son assemblée est appelée à juger) avant de parvenir au vote qui lui convient.

Le tout entrecoupé d'interventions larmoyantes sur les héros du Maidan, ou d'autres plus menaçantes envers les enfants de ceux qui ne votent pas comme il faut. Oui oui, vous avez bien lu, dans l'Ukraine d'aujourd'hui les élus sont menacés purement et simplement s'ils ne votent pas selon la ligne voulue par le gouvernement ukrainien post-Maidan.

Et pour se convaincre que cela n'a rien d'anecdotique, voici une vidéo d'une autre assemblée, communale cette-fois, où les nationalistes ukrainiens menacent ouvertement les élus qui ne votent pas comme il faut, et exigent que ces derniers votent à main levée afin de voir qui il faut aller tabasser pour mauvais vote :

Les députés eux-mêmes se menacent entre eux, comme il y a deux semaines, sur un plateau télévisé, où Vladimir Parasiouk a frappé un autre député, avant de menacer d'endommager sa voiture en disant je cite : « Vilkoul doit être anéanti, déporté, sans laisser de trace  ». Charmant…

Il y a bien sûr des députés courageux comme Evgeny Mouraev, qui se sont dressés contre la guerre dans le Donbass et contre les autorités actuelles. Mais ils sont minoritaires et menacés, malheureusement pour le peuple ukrainien, qui laisse faire, dans sa grande majorité, cette gabegie fasciste.

Et ce au moment même où les nazis de Secteur Droit, admettent ouvertement qu'ils sont derrière les massacres du Maidan, le massacre d'Odessa et celui du Donbass.

La porte-parole de Secteur Droit (Pravyi Sektor), Elena Belozerskaya, a en effet déclaré que la guerre en Ukraine avait été préparée par Secteur Droit bien avant le Maidan. Elle a décrit des camps secrets en forêt où leurs membres apprenaient des tactiques de combat et de résistance à la police lors de manifestations de rue. Elle a d'ailleurs rappelé que les membres de Secteur Droit avaient été les premiers à attaquer les agents des forces de l'ordre pendant le Maidan, alors que « Yatsenyouk, Klitschko, et Tourchynov n'agissaient pas de manière active ».

Elle a aussi ajouté fièrement que les membres de Secteur Droit avaient été les premiers à tuer les manifestants/habitants du Donbass qui étaient contre le nouveau gouvernement. Elle a souligné que les forces armées ukrainiennes n'étaient pas prêtes à tuer la population civile, contrairement aux nationalistes.

Belozerskaya a continué sur sa lancée en déclarant que les nationalistes continuaient à tuer des « Vatniks » (terme péjoratif pour désigner les russes et russophones) et les « séparatistes » à Dnipropetrovsk, Kharkov, et Odessa. Elle a d'ailleurs souligné que dans la maison des syndicats d'Odessa, le 2 mai 2014, les gens n'avaient pas brûlé tous seuls, mais qu'il s'agissait d'une action planifiée.

« Est-ce que c'est cruel ? Il vaut mieux exterminer immédiatement des dizaines de « pro-Poutine » actifs afin que tout devienne calme et tranquille  », a commenté Belozerskaya.

Voilà, cette porte-parole peut appeler ouvertement à exterminer des gens simplement pour leur opinion politique, des gens qui n'ont commis aucun crime, sauf celui de ne pas être d'accord avec le nouveau gouvernement ukrainien. Et la majorité du peuple ukrainien ne dit rien contre cela. Il a bien trop peur de finir dans l'une des prisons secrètes du SBU, dont même l'ONU a été obligée de reconnaître l'existence, alors que les médias du Donbass et les médias russes, en parlaient déjà depuis plus d'un an.

Comme dans les années 30, l'Occident laisse faire cette horreur sans rien dire, faignant de ne rien voir, et continue de soutenir le gouvernement ukrainien, se rendant ainsi complice des crimes de ce dernier.

Les populations de l'Ukraine, de l'Union Européenne et des États-Unis, se laissent entraîner par leur inaction dans une confrontation voulue par leurs gouvernants, mais dont le prix sera payé par les mêmes populations civiles qui auront laissé faire leurs gouvernants devenus ouvertement dictatoriaux. L'histoire se répète à 80 ans d'intervalle, et seule une minorité de gens (comme dans les années 30) semble réaliser le danger vers lequel le silence du peuple, pourtant souverain, est en train de les mener.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

168 réactions à cet article    


  • Aristide Aristide 6 octobre 2016 13:47

    Un vrai tir de barrage de la propagandiste ... 



    • Christelle Néant Christelle Néant 6 octobre 2016 13:53

      @Aristide
      Si vous ne supportez pas de me lire, ne lisez pas mes articles. Mais parler de propagande quand l’information est fournie par les Ukrainiens eux-mêmes tous seuls comme des grands, c’est fort de café. Si c’est la fréquence qui vous dérange, il faut dire que l’Ukraine nous donne de quoi écrire tous les jours, je ne vais donc pas m’excuser de transmettre l’information aux gens au moment où elle tombe.

      Moi les journaux qui ne me plaisent pas je ne les lis tout simplement pas, çà m’évite de faire des ulcères. Faites de même vous verrez votre vie en sera plus apaisée, et surtout cela vous permettra d’arrêter de harceler les gens dans les commentaires de ce site, juste pour le plaisir de vous sentir exister. Parce que poster un commentaire aussi creux, sans argumentation, juste pour cracher votre bile, sincèrement cela ne rime à rien.


    • Aristide Aristide 6 octobre 2016 15:23

      @Christelle Néant

      Et on a ici le droit de dire ce que l’on veut. C’est bizarre, pas comme en Russie. Ici, on peut même avoir le droit de dire que la répétition assez bébête des bulletins de guerre et de propagande du gouvernement dont vous êtes l’employée bénévole et zélée est lassante.

      Voyez comme on est. La liberté, vous savez, celle de ne pas se faire prendre au piège de la bonne parole de propagande. Assez grossière d’une allumée de l’ésotérisme belge.

      Ne me remerciez pas, c’est gratos ... 



    • Christelle Néant Christelle Néant 6 octobre 2016 15:39

      @Aristide
      Oui et en Russie aussi vous pouvez dire ce que vous voulez, du moment que vous étayez. Car comme en France, en Russie la diffamation gratuite est un délit. Mais merci de me prouver que vous n’avez pas lu l’article ci-dessus, vous en venez aux insultes gratuites et aux attaques ad hominem. Bref tout ce qui reste quand on a pas d’arguments sérieux à opposer à un article, qui reprend des émissions de la TV ukrainienne elle-même.


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 octobre 2016 16:05

      @Robert Lavigue
      Depuis la Seconde Guerre Mondiale et ce qui y a eu lieu, la plupart des groupuscules nazis se cachent sous des titres « identitaires » « patriotes » etc, surtout en Europe. Donc oui le fait qu’en Ukraine ces personnes puissent ouvertement pratiquer leurs méthodes et leur idéologie, sans que cela ne choque personne, surtout en Occident, méritait bien ce qualificatif de « décomplexé ». Si vous n’avez rien de mieux à attaquer que moi ou un mot du titre, cela prouve bien que vous n’avez aucun argument contre ce que j’ai posté. Donc commentaire inutile. Y en a qui ont besoin de çà pour se sentir exister faut croire.


    • V_Parlier V_Parlier 6 octobre 2016 20:52

      @Aristide
      Je vous sens bien excité ce soir, dites donc ! C’est à croire que ça vous gêne de voir ces histoires souvent vérifiables même auprès des médias officiels de Kiev (je crois en avoir déjà assez montré) relatées au public !

      Rassurez vous, en Russie il y a aussi des abrutis qui écrivent les mêmes choses que vous depuis des années et il ne leur ait rien arrivé.


    • V_Parlier V_Parlier 6 octobre 2016 21:03

      @Christelle Néant
      « la plupart des groupuscules nazis se cachent sous des titres « identitaires » « patriotes » etc, surtout en Europe »

      Là je ne suis pas vraiment d’accord. Ceux qui soutiennent les néonazis d’Ukraine sont justement ceux qui crachent ici non seulement sur ceux qui se déclarent vaguement patriotes en Europe (qu’on les croie ou non) mais aussi sur les simples souverainistes, eurosceptiques, etc.. Ce sont ces mêmes détenteurs du politiquement correct qui vous tiennent tête ici, qui lisent Libé, Le Monde, L’Obs, L’Express, éventuellemt le Figaro, qui soutiennent les maïdanuti quels qu’ils soient et vont vous traiter de facho/communiste/poutinienne. C’est d’ailleurs bien ce qui m’a écoeuré le plus de la merdocratie européenne, pour toute la vie ! Les identitaires, quant à eux, ne sont certes pas en odeur de sainteté mais si on prend comme référence Svoboda et Pravy Sektor, les partis de ce type qui restent autorisés en UE sont des bisounours.


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 octobre 2016 21:11

      @V_Parlier
      Les soutiens des néo nazis ukrainiens sont de deux types : les nazis occidentaux russophobes qui se revendiquent souvent comme simple identitaires etc parce qu’en France tu peux pas dire ouvertement que tu es un groupe nazi (mais tous les groupes patriotes ou identitaires ne sont pas nazis on s’entend bien) PLUS tous ces gens politiquement corrects pro UE, pro OTAN dont vous parlez effectivement, et qui sont les plus hallucinant du point de vue aveuglement volontaire.
      Les premiers (nazis occidentaux y compris des français qui se sont revendiqués comme simple nationalistes ou patriotes justement) ont été pour certains volontaires dans ces bataillons « spéciaux » ukrainiens pour soutenir leurs copains nazis.


    • V_Parlier V_Parlier 6 octobre 2016 21:35

      @Christelle Néant
      "Les premiers (nazis occidentaux y compris des français qui se sont revendiqués comme simple nationalistes ou patriotes justement) ont été pour certains volontaires dans ces bataillons « spéciaux » ukrainiens pour soutenir leurs copains nazis."

      Tout à fait, mais ils proviennent soit de groupuscules clandestins dont la plupart des français ignorent même les noms, soit de partis plus ou moins nationalistes autorisés mais qui ne s’en vantent pas (et cacheraient bien leur jeu s’ils l’approuvaient). Peut-être en avez vous vus dans ce cas d’ailleurs, je ne sais pas.


    • Toz (---.---.143.32) 7 octobre 2016 06:18

      @Aristide

      Quand on se fait attraper à ne pas avoir lu un article et de le commenter quand même on a la décence de bien fermer sa gueule.

      Ne me remercie pas c est cadeau...


    • Toz (---.---.143.32) 7 octobre 2016 06:21

      @Robert Lavigue

      Ben oui petit faf le nazisme est complexe depuis qu il a perdu la seconde guerre mondiale.je comprend que ça ait échappé a ton cerveau remplie de merde.


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 07:50

      @V_Parlier
      Les volontaires français qui étaient dans les bataillons nazis de l’armée ukrainienne ne se revendiquaient pas d’un parti particulier pour autant que je sache. Mais tous se revendiquaient « nationalistes » ou « patriotes ». Nous connaissons les noms de plusieurs de ces volontaires comme Thibaut Dupire ou Gaston Besson.


    • Aristide Aristide 7 octobre 2016 10:37

      @V_Parlier et toz


      Je savais qu’il existait des types prêt à avaler n’importe quoi, mais là vous battez un record. Un article d’une niaiserie à se demander si c’est volontaire. Une propagande assez bêtasse, ....

      Cela a l’air de vous faire plaisir d’avaler de telles bouses, continuez ...





    • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 19:17

      @Aristide
      Je ne sais pas d’où vous débarquez, mais si vous croyez que je viens d’arriver ici pour découvrir le sujet vous allez être déçu. Depuis 2013 moi aussi je fais la « propagande bêtasse », grand bien vous fasse.


    • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 19:19

      @Seudo
      Je comprends donc mieux à présent. Le Sieur Lavigue ne lâchera pas et va s’énerver, c’est un authentique maïdanut...


    • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 20:58

      @Robert Lavigue
      Si je résume, c’est donc principalement à cause d’un titre qui ne vous plait et pour garder la face qu’il y a cette dispute...


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 21:42

      @Robert Lavigue
      Et vous vous avez omis un paramètre : l’idéologie mise au service de la géopolitique. Ces groupuscules dirigeants nazis ont été utilisés et le sont toujours parce que cela arrange le marionnettiste en chef : les USA. Le jour où ils ne seront plus utiles ils seront dénoncés avec force.

      Comme au siècle dernier, où les nazis ont été encensés comme barrage aux bolchéviques avant d’être désignés ennemi numéro un quand le monstre s’est retourné contre ses créateurs. En attendant ce sont bien eux qui font le sale travail pour assouvir les intérêts géopolitiques. Tout comme en Syrie ce travail est confié à Al Nosra et toute la clique de coupeurs de tête. Ce n’est pas parce que je dénonce l’idéologie utilisée (et le fait que l’Occident couvre ces horreurs justement parce que cela sert leurs intérêts) que je ne vois pas l’origine géopolitique qui est derrière. J’ai déjà fait beaucoup d’articles d’analyse sur ce conflit depuis plusieurs mois concernant les tenants et les aboutissants. Je n’ai pas commencé à écrire depuis que je publie ici.


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 21:49

      @Robert Lavigue
      Ma dernière étant peut être peu claire :

      J’ai commencé à écrire sur le Donbass bien avant de publier ici

      Allez bonne nuit.


    • njama njama 6 octobre 2016 19:04

      La Russie est plutôt directe et franche dans ses communications, pas comme Washington qui est une girouette. Par exemple, suite aux menaces américaines de faire des frappes aériennes sur la Syrie, le ministère de la Défense vient de diffuser cette vidéo en guise d’avertissement (2’40)
      Пресс-брифинг официального представителя Минобороны России (6 октября 2016 г.)

      https://www.youtube.com/watch?v=yLDphrq7IJo

      reprise par Russia Insider - sous-titrée en anglais -

      BREAKING WW3 : Russia will take down any American airplane or rocket targeting Syrian army !

      https://www.youtube.com/watch?v=EQ0cTxABUY8

      Ajoutée le 6 oct. 2016

      ‘S-300, S-400 air defenses in place’ : Russian MoD warns US-led coalition not to strike Syrian army
      Credit Russian MoD https://www.youtube.com/channel/UCQGq...
      Russia’s Defense Ministry has cautioned the US-led coalition of carrying out airstrikes on Syrian army positions, adding in Syria there are numerous S-300 and S-400 air defense systems up and running.

      Russia currently has S-400 and S-300 air-defense systems deployed to protect its troops stationed at the Tartus naval supply base and the Khmeimim airbase. The radius of the weapons reach may be “a surprise” to all unidentified flying objects, Russian Defense Ministry spokesperson General Igor Konashenkov said.

      According to the Russian Defense Ministry, any airstrike or missile hitting targets in territory controlled by the Syrian government would put Russian personnel in danger.

      The defense official said that members of the Russian Reconciliation Center in Syria are working “on the ground” delivering aid and communicating with a large number of communities in Syria.

      “Therefore, any missile or air strikes on the territory controlled by the Syrian government will create a clear threat to Russian servicemen.”

      “Russian air defense system crews are unlikely to have time to determine in a ‘straight line’ the exact flight paths of missiles and then who the warheads belong to. And all the illusions of amateurs about the existence of ‘invisible’ jets will face a disappointing reality,” Konashenkov added.

      He also noted that Syria itself has S-200 as well as BUK systems, and their technical capabilities have been updated over the past year.

      The Russian Defense Ministry’s statement came in response to what it called “leaks” in the Western media alleging that Washington is considering launching airstrikes against Syrian government forces.

      “Of particular concern is information that the initiators of such provocations are representatives of the CIA and the Pentagon, who in September reported to the [US] President on the alleged controllability of ‘opposition’ fighters, but today are lobbying for ‘kinetic’ scenarios in Syria,” he said.

      He cautioned Washington to conduct a “thorough calculation of the possible consequences of such plans.”

      US-led coalition jets bombed positions of the Syrian government forces on September 17, resulting in the deaths of 83 servicemen. Washington said the airstrike was a mistake, however Damascus claimed the incident was a “blatant aggression.”

      The relocation of the S-300 system in order to protect Russian ships and the naval base in Syria was confirmed by Russian defense officials on October 4. Konashenkov assured that the S-300 is a “purely defensive system and poses no threat.” Russia also has S-400 missile defense systems at Khmeimim base that were placed there after Turkey downed a Russian SU-24 jet in November of 2015.

      • njama njama 6 octobre 2016 19:10

        La Russie met en garde les Etats-Unis contre des frappes qui viseraient l’armée syrienne
        6 oct. 2016
        Cette déclaration du ministère russe de la Défense répond aux « fuites » publiées par des médias occidentaux et selon lesquelles Washington envisagerait de procéder à des frappes aériennes contre les forces gouvernementales syriennes.

        « Les informations selon lesquelles les initiateurs de ces provocations sont des représentants de la CIA et du Pentagone sont particulièrement préoccupantes », a ajouté Igor Konachenkov, invitant Washington à procéder à un « calcul approfondi des conséquences possibles de ces projets ».
        https://francais.rt.com/international/27271-russie-met-garde-us-contre


      • tf1Groupie 6 octobre 2016 21:22

        « Une purge digne des plus grand dictateurs de l’histoire »

        Je vous trouve bien timoré jeune homme : vous auriez du dire que c’est carrément une monstruosité millénaire, le nazisme au cube voire puissance 10, pire : un armageddon intergalactique !

        Bref quitte à faire dans l’excessif allez-y à fond, faites-vous plaisir.


        • V_Parlier V_Parlier 6 octobre 2016 21:39

          @tf1Groupie
          Décidément, ce soir les otaniens vous mettez le paquet sur cet article, alors que c’était bien calme ces derniers jours, même sous les billets « pro-russes » (puisqu’il faut utiliser un vocabulaire simple) ! Un sujet sensible ? Ca vous fait mal ?


        • V_Parlier V_Parlier 6 octobre 2016 22:11

          @V_Parlier
          En tout cas, comme je ne l’ai pas fait : Félicitations pour la vidéo d’Anatoli Shariy, qui a en plus le mérite d’être drôle en montrant jusqu’à quel point nos fameux « révolutionnaires-patriotes » de Kiev sont ridicules. (Ce qui n’empêche que la situation est grave...).


        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 07:53

          @V_Parlier
          C’est une une amie Thalie Thalie qui a fait la traduction et le sous-titrage, comme elle le fait souvent avec des vidéos d’Anatoli, qui sont souvent très bonnes, et dénoncent avec beaucoup d’humour ce qui est en effet très grave. Pour ceux qui pensent que l’Ukraine est une démocratie, sachez que pour de telles vidéos, Anatoli a dû fuir l’Ukraine et a demandé l’asile politique.


        • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 20:03

          @Christelle Néant
          Je connais en effet bien Thalie Thalie (et les vidéos de Shariy qu’elle a traduites), et nous avons même déjà coopéré pour des vidéos qui touchent à l’Ukraine. Il fut même un temps où nous devions nous interroger mutuellement pour ne pas publier la même chose chacun de notre côté !


        • Algérien (---.---.242.56) 6 octobre 2016 22:49

          A Kiev ou Alep, les occidentaux soutiennent les assassins fascistes.


          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 07:54

            @Algérien
            En effet smiley


          • JP94 6 octobre 2016 23:22

            Excellents articles informatifs, qui corroborent les échos que j’ai ... 

            Certains ici prétendent que l’opinion est libre mais certainement pas l’info car les grands médias publics et privés censurent totalement la réalité de ce qui s’est passé en Ukraine ( et ailleurs).

            Il n’est jamais question de la vérité, des victimes ( la population du Donbass bombardée, contrainte à l’exil, les tortures) , il n’est jamais question de coup d’Etat fasciste orchestré par les Etats-unis .
            Il n’est jamais question des rêves de paix des enfants du Donbass !
            Non on édulcore un peu le propos trop violents de nazis de Kiev quand ils parlent des habitants du Donbass et on nous pond un discours soft contrôlé par les nais à destination des Occidentaux désinformés de façon criminelle car : qui ne dit mot consent .
            Or les puissances occidentales consentent à laisser les nazis agir impunément et pour cause puisqu’ils redeviennent le fer de lance de leur politique à l’Est .

            On laisse donc se faire massacrer en Europe même des civils parce que ceux-ci parlent Russe.
            Si c’est ça l’Europe de la Paix, c’est une drôle de paix que celle qui renie la Victoire du 8 mai 1945 ...

            Il y a une dissymétrie totale entre le discours (officiel , pas celui des peuples - qui ignorent tout) à l’Ouest , haineux, belliciste, russophobe, et le discours à l’Est : qui dénonce les nazis, veut la Paix, et n’est pas haineux . Le renvoi dos-à-dos est fallacieux et couvre les agissements des nazis .
            D’un côté une population tente de vivre, se défend, organise une autre société.
            De l’autre un pouvoir tue des civils, menace de prison ou de mort ceux qui refusent d’aller tuer leurs compatriotes .
            J’ai rencontré en France des Ukrainiens ... de l’Ouest qui avaient fui Kiev pour échapper à la conscription ... E certains, qui avaient cru aux bobards de Porochenko , ont compris trop tard .

            Lorsqu’on veut organiser ici la Solidarité, ce n’est pas facile.
            Kiev pille les convois et de toute façon, il est quasi impossible de passer.
            Or les colis, venant de l’Ouest, ne contiennent que des habits ... il est évident qu’on n’y cacherait pas des armes ... et pourtant, Kiev empêche ce soutien aux populations privées d’eau , d’énergie, , de santé ...
            Et la solidarité passe pour une action de propagande : en gros, qu’on les laisse mourir ! dénoncer la soi-disant propagande, ne sert qu’à cautionner les crimes ! 

            • roman_garev 6 octobre 2016 23:38

              @JP94

              Dommage qu’il est impossible de plusser plus d’une fois...

              Quand on lit des propos de quelques pitoyables trolls d’ici, on se demande ce qu’ils ont au lieu des yeux et des oreilles. Ne pas voir ni entendre l’évident et blâmer ceux qui essaient de démontrer cette évidence, c’est une grave maladie mentale.

            • njama njama 6 octobre 2016 23:46

              @JP94

              il y a encore trop d’esprits englués dans la gélatine de la guerre froide, alors tout ce qui vient de Russie ou apparenté russe et des pays de l’Est, c’est la Pravda, un supposé rhizome de l’Union soviétique ...
               smiley
              pourtant n’importe qui peut aller consulter l’information par exemple sur le site du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie
              exemple, cette interview de Lavrov, rare, il en donne peu ... accessible au monde entier !

               26 septembre 201619:02
              Interview du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov pour l’émission « Pozdniakov » de la chaîne NTV, Moscou, 26 septembre 2016

              http://www.mid.ru/fr/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/2470301


            • njama njama 6 octobre 2016 23:57

              et cette info n’a été reprise par aucun grand média

              hormis le 3 octobre par le site « non aligné » Le Grand Soir
              http://www.legrandsoir.info/interview-du-ministre-russe-des-affaires-etrangeres-serguei-lavrov-pour-l-emission-pozdniakov-de-la-chaine-ntv-moscou-26.html

              et pourtant je tiens Sergueï Lavrov pour excellent, et si constant dans sa diplomatie, je le tiens vraiment pour un « grand monsieur », un sacré bonhomme ... au point qu’il me semble devoir en permanence naviguer au milieu de mafia d’États profonds. Il négocie en première ligne avec Washington, ce n’est pas rien !

              Et alors que c’est plus que jamais il me semble le moment de faire valoir l’intelligence et la tempérance russe

              Ah si nous pouvions tous ou presque avoir des MAE de son envergure ... la face du monde en serait changée


            • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 07:57

              @JP94
              Merci pour les compliments. Pour l’aide humanitaire c’est pour cela que nous recommandons de transmettre directement à des associations comme Vostok France Solidarité Donbass qui peuvent faire parvenir des fonds ici et nous achetons tout sur place.


            • Hetman (---.---.54.26) 7 octobre 2016 00:57

              La conclusion de votre article sous entend que les dirigeants politiques occidentaux dans les années 30 ont laissé le nazisme prospérer. Ce n’est pas totalement faux. Cependant il ne faut pas oublier que lors du pacte Germano/soviétique et durant cette période, les soviétiques ont largement collaborés avec ces mêmes nazis à la mise en place dans les moyens d’extermination de masses. (un peu comme aujourd’hui entre Putine et Bashar smiley. Vous qui n’avait qu’une vision unique de l’histoire lisez ceci, vous comprendrez peut être mieux ce qui ce passe en Ukraine. L’Est de l’ukraine a été russifier car les ukrainiens ont été déportés dans toute l’Union Soviétique par Staline. Les Russe sont des OCCUPANTS et Putine s’inspire largement des Allemands Sudètes en 1938.

              Le terme Holodomor (ukrainien : голодомо́р, littéralement « extermination par la faim ») désigne la grande famine qui eut lieu en Ukraine et dans le Kouban en 1932 et 1933 et qui fit, selon les estimations des historiens, entre 2,61 et 5 millions de victimes2,3. Créé par fusion des mots holod (en ukrainien, la faim, la famine) et moryty (tuer (par privations), affamer, épuiser) ce terme prête à cette famine un aspect intentionnel4.

              L’événement se produisit dans le contexte plus général des famines soviétiques, mais le nombre particulièrement élevé de victimes et les caractéristiques de la famine ukrainienne lui confèrent, selon certains, une spécificité5.

              Même si son existence et son ampleur catastrophique ne sont plus niées, le caractère intentionnel de la famine fait encore débat. Bien avant que le nom de « Holodomor » soit forgé, la famine avait été décrite, dès 1935, par Boris Souvarine6, et faisait partie de la mémoire collective mais clandestine des populations concernées (seuls les samizdat l’évoquaient par écrit). Quarante ans plus tard, elle est révélée au grand public occidental par la publication de L’Archipel du Goulag d’Alexandre Soljenitsyne, mais encore niée durant une décennie par les critiques de cet ouvrage. Seule l’ouverture des archives soviétiques mit fin à la négation et/ou à la relativisation du « Holodomor »7,8.

              Au début du XXIe siècle, la responsabilité des autorités soviétiques dans la genèse et l’ampleur de la famine (à travers la collectivisation, les campagnes de « dékoulakisation », les réquisitions excessives de denrées alimentaires auprès des paysans et les limitations aux déplacements imposées en pleine famine) est généralement reconnue, mais la question de savoir si le Holodomor constitue ou non un génocide reste âprement controversée, car de nombreux historiens discutent l’importance relative des différents facteurs engendrant la famine, ainsi que les intentions de Staline9.

              Fin 2006, l’Ukraine a officiellement qualifié le Holodomor de génocide, qualification reconnue par un certain nombre de pays dont les États-Unis, mais le caractère génocidaire de cette famine est contesté par le Kazakhstan et la Russie, qui arguent notamment que l’Ukraine n’a pas été la seule république touchée10, et n’est pas reconnu par l’ONU.

              Le Parlement européen a reconnu en 2008 l’Holodomor comme un crime contre l’humanité, jugeant qu’il s’agissait d’une famine provoquée et d’un « crime contre le peuple ukrainien et contre l’humanité11 ».

              A bon entendeur


              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 08:05

                @Hetman
                Encore un commentaire torchon. L’Ukraine n’a pas du tout été russifiée, elle a au contraire été créée de toute pièces par l’URSS, qui l’a ukrainisée de force, justement parce que la majorité des gens qui jusqu’à la première guerre mondiale étaient sur des territoires appartenant à l’empire russe ne se considéraient pas comme Ukrainiens mais comme Russes. La langue ukrainienne a été imposée de force par l’URSS alors que ce n’était qu’une langue localisée à quelques zones de l’actuelle Ukraine. La zone actuelle du Donbass a résisté à cette ukrainisation et est restée profondément Russe dans sa culture, sa langue et son âme. L’Holodomor a concerné bien d’autres régions de l’URSS et son ampleur en Ukraine est du au fait justement que l’Ukraine était le grenier à blé de l’URSS, bien plus que tout autre région. Cela vient du fait qu’à un moment les occidentaux ont exigé que l’URSS paye tout en céréales et non en or ou autre monnaie pour détruire économiquement l’URSS. Résultat les régions qui ne produisaient que çà ont été vidées pour que l’URSS puisse continuer à acheter des marchandises à l’étranger. Le résultat on le connait et comme l’ONU, la Russie et le Kazakhstan l’ont justement fait remarquer d’autres républiques de l’URSS ont subi le même sort que l’Ukraine. Donc aucune volonté soviétique de génocider les Ukrainiens, juste le fait que l’URSS a eu le choix entre laisser l’occident la détruire ou sacrifier des gens pour continuer à exister. L’URSS a fait le deuxième choix, que cela soit bien ou mal c’est à chacun d’en décider. Mais les premiers responsables qui ont obligé l’URSS à faire ce choix ont bien été les occidentaux qui portent donc la responsabilité première de ces morts (quand un terroriste te met un flingue sur la tempe de ton gosse, et que ta décision le tue c’est pas toi le premier responsable mais le terroriste).
                Pour le reste concernant Poutine et Bachar c’est au contraire eux qui empêche Daech de continuer son petit jeu de massacre financé et soutenu par les USA et l’UE. Inversion accusatoire as usual.


              • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 08:58

                @Christelle Néant

                Résolution du Parlement européen du 23 octobre 2008 sur la commémoration de l’Holodomor, la famine artificiellement provoquée en Ukraine (1932-1933)

                (...)

                C. considérant que l’Holodomor, la famine de 1932-1933, qui a causé la mort de millions d’Ukrainiens, a été planifiée de manière cynique et cruelle par le régime stalinien pour imposer la politique soviétique de collectivisation de l’agriculture contre la volonté de la population rurale d’Ukraine,

                D. considérant que la commémoration des crimes contre l’humanité perpétrés au cours de l’histoire de l’Europe devrait permettre d’éviter la répétition de crimes semblables à l’avenir,

                E. considérant que l’intégration européenne se fonde sur la volonté de surmonter les événements tragiques du XX siècle et la reconnaissance que cette réconciliation avec une histoire difficile ne dénote en rien un sentiment de culpabilité collective, mais qu’elle constitue une base solide sur laquelle il sera possible de construire un avenir européen commun fondé sur des valeurs communes, ainsi qu’un futur collectif et interdépendant,

                1. fait la déclaration suivante au peuple ukrainien, et notamment aux survivants de l’Holodomor qui sont toujours en vie, ainsi qu’aux familles et aux proches des victimes :

                  a) reconnaît l’Holodomor (famine artificielle de 1932-1933 en Ukraine) comme un crime effroyable perpétré contre le peuple ukrainien et contre l’humanité ;   b) condamne fermement ces actes commis contre la population rurale d’Ukraine, caractérisés par une extermination et des violations massives des droits de l’homme et des libertés ; (...)

                http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA?TA-2008-0523+0+DOC+XML+V0//FR


              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 09:21

                @Pomme de Reinette
                Le Parlement Européen peut décréter ce qu’il veut ce n’est pas l’ONU, ni des historiens.


              • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 09:34

                @Christelle Néant

                Ces résolutions s’appuient justement sur le travail des historiens.
                Vos propos ne sont qu’enfantillages.


              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 09:35

                @Pomme de Reinette
                Soigneusement sélectionnés les historiens, selon l’orientation politique du moment. Ce sont vos commentaires qui sont des enfantillages.


              • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 10:04

                @Christelle Néant
                C’est vrai, j’oubliais, vous détenez LA vérité sur tout.
                Par transmutation mystique avec l’image votive du sieur Poutine.


              • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 20:22

                @Hetman
                "Vous qui n’avait qu’une vision unique de l’histoire lisez ceci, vous comprendrez peut être mieux ce qui ce passe en Ukraine. L’Est de l’ukraine a été russifier..." bla bla...

                Oh l’autre qui vient nous faire un cours en nous resservant la soupe de BHL (ou tout au moins de ses références). Et il croît qu’il va nous éduquer, dites donc...


              • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 20:44

                @Pomme de Reinette
                Il y a ceux qui ont quelque chose à montrer, au moins en vidéo, et ceux qui pérorent sur la vérité « des » historiens, s’affichant en profs en citant de la propagande européiste (quand je vois rien que l’URL du lien ça me donne déjà la nausée). C’est sûr, nous sommes dans deux mondes différents.

                C’est d’ailleurs surprenant que vous arriviez tous en masse, spécialement ici, alors que ça faisait longtemps que plus aucun admirateur de Bandera (ou plus simplement des bandits au service de l’OTAN) ne montrait son bout du nez. Le sujet de l’Ukraine tombait d’ailleurs dans l’oubli, même ici. L’auteure a du vraiment toucher un point sensible, dites donc, plus que je ne l’ai jamais fait !


              • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 20:58

                @V_Parlier
                La vérité sur l’Ukraine les rend systématiquement dingues les pro-Bandera. Il suffit de voir la crise d’hystérie collective qu’a déclenché le documentaire de Paul Moreira « Ukraine : les masques de la révolution » smiley On se serait cru en pleine inquisition.

                D’ailleurs ce que j’écris terrorise tellement ces mecs que les nazis ukrainiens qui gèrent le site Mirotvorets m’ont mise dessus comme si j’étais une terroriste. Pathétique.


              • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 21:09

                @Christelle Néant
                Ah oui, le fameux Mirotvorets, pour ceux qui ne connaissent pas : http://youtu.be/u897rwZQCUc?t=2m58s .


              • Hetman (---.---.54.26) 7 octobre 2016 01:02

                Christelle,

                J’attends votre réaction. Si vous en avec une ....


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 08:06

                  @Hetman
                  Je dors la nuit ....


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 08:07

                  @Hetman

                  Vous pouvez attendre longtemps, la vérité n’intéresse pas cette propagandiste.


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 08:14

                  @Pomme de Reinette
                  Propagandiste vous même, madame la Troll. Je lui ai répondu plus haut. Vous m’excuserez de travailler le jour et de dormir la nuit.


                • chantecler chantecler 7 octobre 2016 08:18

                  @Pomme de Reinette
                  « la vérité n’intéresse pas cette propagandiste. »
                  Commentaire incroyable !
                  Vous savez ce que c’est que la projection ?
                  Mais vous ne parlez que de vous ici .


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 08:40

                  @chantecler

                  ah bon ?
                  Et comment se fait-il que dans cet article complètement naze - c’est le cas de le dire - cette propagandiste omette de rappeler les commémorations du massacre de Babi Yar par le président ukrainien ?

                  http://www.bfmtv.com/international/l-ukraine-commemore-les-75-ans-du-charnier-de-babi-yar-1042415.html

                  A part les alcooliques invétérés qui va prendre pour argent comptant cet article dont le titre est, comme l’a fort justement souligné un autre commentateur, déjà un gag ?


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 09:29

                  @Pomme de Reinette
                  Ces commémorations ne sont qu’une mascarade pour faire plaisir entre autre à Israël dont le président est venu devant la Rada rappeler que les nationalistes ukrainiens étaient co-responsables de ce massacre de Babi Yar http://stalkerzone.org/israeli-president-reminded-rada-activities-ukrainian-nationalists/ allez va lire ca va t’instruire.

                  Ces mêmes nationalistes que l’Ukraine a déclaré comme ses héros nationaux, tel Stepan Bandera qui a maintenant son avenue à Kiev. C’est comme si chez nous à Paris on faisait une avenue Klaus Barbie, Maréchal Pétain ou Adolph Hitler....

                  Aujourd’hui en Ukraine il est interdit de contester ce statut de héros et de combattants pour l’indépendance de l’Ukraine donné à des génocidaires qui ont exterminé des Polonais en Volhynie, des juifs, des russes et des russophones ukrainiens. Sauf bien sûr quand on est le président Israélien, parce que bon faut pas pousser, il est pote avec le grand patron en Ukraine : les USA. Donc lui on peut rien lui dire.

                  Voilà encore une fois tu aurais mieux fait de te taire. Merci de t’enfoncer un peu plus à chaque commentaire.


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 09:53

                  @Christelle Néant

                  Le tutoiement intempestif indique que vous perdez vos nerfs ...
                  L’envie de ré-enfoncer la tête de l’Ukraine dans le nazisme, pour éviter de voir celle des odieux néo-nazis pro-russe, est trop forte ...


                • chantecler chantecler 7 octobre 2016 10:49

                  @Pomme de Reinette
                  « A part les alcooliques invétérés qui va prendre pour argent comptant... »
                  Pff !
                  Qui vont prendre ... !
                  Pauvre naze !


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 10:53

                  @Pomme de Reinette
                  Arrêtez de prendre vos désirs pour des réalités.


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 10:56

                  @Christelle Néant

                  Voilà encore une fois tu aurais mieux fait de te taire.

                  hihihi ... c’est vrai, j’oubliais, en Poutinie, toute contestation de la doxa officielle est vivement déconseillée.
                  Le petit Caporal Néant veille au grain !

                  Heureusement, en Ukraine, il y a encore une certaine liberté de parole, et on peut parler de tout, même du passé qui fâche.
                  Cf. le discours du Président Rivlin à la commémoration de Babi Yar, le 28 septembre 2016, en Ukraine et en présence du président Porochenko

                  http://koide9enisrael.blogspot.fr/2016/09/incroyable-et-emouvant-discours-du.html


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 11:04

                  @Christelle Néant

                  Encore un peu de lecture :

                  http://www.causeur.fr/ukraine-des-antisemites-dans-les-deux-camps-29011.html
                  http://www.ledroitiste.com/2015/02/salut-toi-le-separatiste-pro-russe-neo.html

                  il y en a encore d’autres qu’on peut facilement trouver ....


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 11:05

                  @Pomme de Reinette
                  Oh vraiment on peut tout dire en Ukraine ? Le journaliste Oles Bouzina sera ravi de le savoir de sa tombe, et le journaliste Rouslan Kotsaba qui a passé plus de 500 j en prison pour avoir dénoncé la guerre dans le Donbass aussi. Anatoli Sharyi qui est visible dans la première vidéo de cet article a fui l’Ukraine après avoir reçu des menaces de mort pour ses vidéos de satyre du gouvernement ukrainien actuel. Un autre, Arthur, a cessé de faire ses vidéos après que des néo-nazis aient débarqué devant son immeuble en pleine nuit et menacé de défoncer la porte pour le tuer. Vous pouvez répéter à l’envie que l’Ukraine actuelle est démocratique cela n’en fera pas une vérité. Pour information, les journalistes comme moi qui travaillent dans le Donbass sont qualifiés par Kiev de terroristes et fichés publiquement. Si c’est pour vous la définition d’une démocratie, je pense que vous et moi n’avons pas la même définition de ce mot.

                  Avant de transposer vos fantasmes sur la Russie et sur moi, taisez vous non parce que toute critique est interdite, mais parce que vous passez un peu plus pour une idiote à chaque fois que vous l’ouvrez. Et que je trouve affligeant qu’à notre époque des gens en soient encore à un tel stade de bêtise crasse.


                • njama njama 7 octobre 2016 11:06

                  @Christelle Néant

                  Un des principaux problème d’Israël, c’est son évolution démographique. Raison pour laquelle il déploie sa propagande un peu partout pour inciter à la Alya et à l’émigration vers Israël. Dans l’UE,( Population juive par pays ) l’Ukraine arrive en 5° position, avec 67.000 juifs mais le % le + important dans l’UE, 1,6 % de sa population. La Russie, en 3° position après FR, et GB, en compte encore 194.000
                  Pomme de Reinette prétendra peut-être le contraire mais l’israeli dream ne semble pas encore très au point, même si bon nombre y trouvent leur compte, sa démographie subit un turn-over assez important, qu’il faut essayer de compenser en permanence j’imagine. Ainsi un cinquième des Juifs d’origine russe ont quitté Israël (source Channel 10, chaine israélienne, presstv).

                  Il me semble savoir que quelques grands oligarques juifs ukrainiens sont de grands mécènes de la cause sioniste, de même qu’ils ont étaient à l’origine de cette méta-création qu’est l’ovni politique du Parlement juif européen
                  Ceci explique cela, je vous laisse conclure comme bon vous semble ...
                  ---------------
                  Propagande et Holodomors oubliés un article intéressant publié par Pierre ici sur AV en avril 2016 enrichi de nombreux commentaires « contrastés » comme d’hab’


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 11:12

                  @Pomme de Reinette
                  Sauf que de notre côté ce sont des minorités de volontaires qui ont été dégagés dès que leurs accointances politiques ont été découvertes. On a pas 25% de l’armée constituée de ce genre de gugusses, ni de président du parlement ouvertement nazi, et ici l’incitation à la haine raciale est sévèrement punie. Ici on ne tue pas les journalistes et on ne les met pas en prison pour leurs écrits.


                • njama njama 7 octobre 2016 11:13

                  dsl le lien a dû être altéré
                   Parlement juif européen


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 11:38

                  @Christelle Néant

                  Où ça « ici » ?
                  Vous n’êtes pas du tout crédible avec votre propagande de guerre, votre déni de l’holodomor et votre absence totale de mesure en toute chose.


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 11:43

                  @Pomme de Reinette
                  Dans le Donbass où je vis désormais madame. Vous pouvez continuer à répéter vos litanies cela n’en fera pas des vérités, mais juste au harcèlement de bas étage.


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 11:51

                  @njama

                  Aucun rapport avec la choucroute. Vous enfourchez encore votre tapis volant avec toujours les mêmes idées fixes.
                  Et encore des références à un site qui parle de « Palestine occupée » au lieu d’Israël.

                  Vous devriez plutôt lire ceci pour essayer de vous comprendre vous-même !

                  http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-extreme-droite-francaise-aime-tant-poutine-benoit-rayski-997720.html


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 12:22

                  @chantecler

                  Vous avez encore trop bu !
                  Il s’agit d’une phrase interrogative, j’ai simplement oublié de mettre la virgule :
                  A part les alcooliques invétérés, qui va prendre ......... et le point d’interro qui est à la fin de la phrase.

                  Quand vous aurez quelque chose d’intéressant à dire au lieu de vous exciter comme une puce sur un oubli de virgule, prévenez-moi.

                  L’état mental dans lequel sont un grand nombre d’internautes de ce site est vraiment inquiétant .....


                • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 20:51

                  @Pomme de Reinette
                  Ca c’est une belle commémoration aussi, avec membres du gouvernement de Kiev : http://www.youtube.com/watch?v=0dXUcdIVyZ4 . Cette déclaration, elle était bien mignone aussi : http://www.youtube.com/watch?v=ZYoOCz65KY8 .


                • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 21:00

                  @V_Parlier

                  Vous ne m’apprenez rien. Il y a aussi des néo-nazis chez les séparatistes pro-russes.
                  Comme votre amie vous ne voyez que la moitié de l’orange et vous voulez nazifier tous les ukrainiens, même ceux qui ne le sont pas.
                  C’est pas comme ça que vous allez aider.


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 21:15

                  @Pomme de Reinette

                  Merci de me confirmer qu’au mieux vous n’avez pas lu mon article et au pire vous n’êtes pas capable de le comprendre

                  Vous dites « vous voulez nazifier tous les ukrainiens, même ceux qui ne le sont pas. »

                  Et voilà ce que j’ai écrit :
                  "Voilà, cette porte-parole peut appeler ouvertement à exterminer des gens simplement pour leur opinion politique, des gens qui n’ont commis aucun crime, sauf celui de ne pas être d’accord avec le nouveau gouvernement ukrainien. Et la majorité du peuple ukrainien ne dit rien contre cela. Il a bien trop peur de finir dans l’une des prisons secrètes du SBU, dont même l’ONU a été obligée de reconnaître l’existence, alors que les médias du Donbass et les médias russes, en parlaient déjà depuis plus d’un an.

                  [...]

                  Les populations de l’Ukraine, de l’Union Européenne et des États-Unis, se laissent entraîner par leur inaction dans une confrontation voulue par leurs gouvernants, mais dont le prix sera payé par les mêmes populations civiles qui auront laissé faire leurs gouvernants devenus ouvertement dictatoriaux."

                  Maintenant redites moi encore une fois qui manque de mesure et est caricaturale je vous prie ? Qu’y a t-il de compliqué à comprendre dans ce que j’ai écrit ?

                  Si vous n’êtes pas capable de comprendre ce que vous lisez madame je vous suggère grandement de retourner sur les banc de l’école réapprendre à lire et surtout à comprendre ce que vous lisez. Cela vous évitera de prendre vos délires et hallucinations psychotiques pour de la compréhension de texte.


                • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 21:16

                  @Christelle Néant
                  On peut d’ailleurs là aussi apporter quelques éléments (qui comme par hasard ne font pas la une de L’Express ou de Libé) : http://www.youtube.com/watch?v=u897rwZQCUc et http://www.youtube.com/watch?v=AzkFwWZGWbU . C’est un peu vieux. Depuis ils ont du « progresser »...


                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 21:24

                  @V_Parlier
                  Deux très bonnes vidéos qui illustrent bien le deux poids deux mesures habituel pour l’occident et les gens qui sont à Kiev.


                • wesson wesson 7 octobre 2016 01:03

                  A tous ces Robert Lavigue, Aristide, Tf1 Groupie qui pensent qu’un Ukraine quasi-fasciste est une bonne chose : lorsque ce pays se transformera en une somalie de 40 millions d’habitants, on va bien moins rigoler en Europe, surtout les Allemands qui se sont cru malin de soutenir toute cette merde initialement.


                  Le fascisme, c’est très bien depuis son fauteuil de gros plouc nantis, calé devant le poste sur TF1, en train de roter sa bière et d’en appeler à la blondasse « pour mettre de l’ordre dans tout ça ». 

                  La réalité d’ailleurs, c’est que la blondasse peut arriver au gouvernement demain que on s’en apercevrait même pas : les socialistes appliquent avec conscience le programme du FN depuis maintenant 2 ans. 

                  En fait c’est pas tout à fait vrai : si elle arrive au pouvoir, ça va permettre à ces cons de croire qu’ils y sont arrivés.

                   Doit-on en passer par le fascisme en France aussi ? Je crois que c’est devenu hélas inévitable, mais comme dans le précédent historique de la 2ème guerre mondiale, les gens vont assez vite dessaouler. Sauf que entre temps, les dégâts seront énormes. 


                  Bref, les gars vous avez gagné : L’Ukraine d’aujourd’hui vas s’importer chez nous d’ici à 5 ans, et ça va être assez compliqué de s’en sortir, surtout si ces connards d’Américains continuent de penser qu’ils pourront se faire les Russes à la broche sans que eux-même ne soient détruit à leur tour. Ils finiront pas nous entraîner dans ce conflit qui n’est pas le notre. 

                  En attendant, le bordel en Europe à cause de l’Ukraine et de la Syrie, on a pas fini de le voir et de devoir le gérer.

                  • Aristide Aristide 7 octobre 2016 10:31

                    @wesson

                    Le mossieu, il essaie de vous faire comprendre sans grand espoir que la vision manichéenne de cette allumée est une simple action de propagande.

                    Le mossieu, il explique que les deux camps utilisent des méthodes les plus viles, qu’une guerre civile représente une opportunité pour TOUS les extrémistes des deux camps, que les exactions, crimes et autres saloperies sont également réparties. 

                    Voilà ce que dit le mossieu. Mais le simple fait de ne pas accepter cette vision binaire rameute tous les débiles poutinolâtres. Et pour votre information, je ne soutiens pas plus les dirigeants actuels que ceux d’avant, aussi vendus et contestables. 

                  • wesson wesson 7 octobre 2016 11:50

                    @Aristide
                    Mais Mossieu tout est propagande, sauf que les unes et les autres se basent plus ou moins sur des faits réels, et que l’une ou l’autre se plaque plus ou moins derrière une hypocrisie de compétition.


                    Prenons un exemple d’actualité et sans grande importance : En Russie les athlètes se dopent, en Occident les athlètes se soignent



                  • Aristide Aristide 7 octobre 2016 13:01

                    @wesson


                    Vous avez raison propagande assez incontestable pour ce qui est des bouses que pose notre allumée à casquette.

                    Par contre, s’il est évident que la presse occidentale, simplification contestable, est aussi orientée, il me semble que certains médias ne sont pas ce que vous dites. Mais bon, le Monde diplo par exemple ou Mediapart, ont publié des articles sur l’Ukraine et l’influence des anciens partis « nazis » surement plus équilibrés et nuancés que cette diatribe sans aucune distance, ni confrontation. 

                    Sur le dopage, vous confondez mossieu, entre une organisation comme on a pu le voir en RDA dans le temps du communisme flamboyant et les abus de quelques athlètes. Personne n’est dupe sur le fait que le dopage est répandu dans le sport de haut niveau, le dopage organisé à la mode de l’ancienne RDA est d’une autre nature que les actes de ces athlètes.



                  • pemile pemile 7 octobre 2016 13:12

                    @Aristide « propagande assez incontestable pour ce qui est des bouses que pose notre allumée à casquette »

                    Z’avez une bien grande gueule pour le répéter, je viens de passer en revue l’ensemble de vos posts, mais avez vous la capacité d’argumenter ?


                  • wesson wesson 7 octobre 2016 23:57

                    @Aristide
                    Je réponds juste sur les 2 médias que vous citez : 


                    Médiapart : Déjà peu crédible par ailleurs, ils ont montré sur l’Ukraine une Russophobie de compétition, absolument caricaturale, et donnant la parole aux plus excités russophobes comme la regrettée Nathalie Pasternak. Ils n’ont en réalité personne sur place, et laissent par contre colonne ouverte à tout un vivier de « scientifiques » à bourses Américaines qui font tout le ciment du négationnisme historique universitaire européen consistant à ne considérer aucune action Russe dans l’histoire comme positive. 
                    Pour le dire en une phrase, Mediapart sur l’Ukraine a joué le rôle de caisse de résonance à la vision Etats-Unienne du rôle de la Russie dans l’histoire de l’Europe. 
                    Pour moi crédibilité zéro, je me suis désabonné de ce truc là bien avant l’Ukraine et il n’y a pas eu un jour depuis ou je n’ai regretté de l’avoir fait.

                    Le Diplo : Leur couverture de l’Ukraine a été remarquablement discrète : 5 articles sur l’Ukraine depuis Maidan (les 2 plus récents de Mai 2016) et c’est tout. Je tient ces articles pour honnêtes, car ils n’épargnent personne, et ne sont en aucune manière dupe du jeu de marionnette qui se passe dans ce pays. Quoi qu’il en soit, la réalité est que le diplo a fait l’impasse sur l’Ukraine, ce dont je leur sait gré, car au fond je préfère qu’un journal ferme sa gueule lorsque sur un sujet ils ne savent pas, plutôt que d’ouvrir leur colonne à n’importe quel pseudo scientifique qui vit, travaille et bouffe sur des crédits Américains. 


                  • chantecler chantecler 7 octobre 2016 06:45

                    L’attitude de l’Allemagne est incompréhensible .
                    Ou trop .
                    Tout se passe comme si au sein de son exécutif se re concentrait des néonazis ou néofascistes , qui veulent régler le compte de la Russie .
                    Elle n’a donc rien compris à ce qui s’est passé dans les années 30 et surtout en 41 quand elle s’est jetée avec la fureur effroyable de ses armées fanatisées contre l’URSS et contre sa population .
                    Que pensent ils ces néonazis ? :
                    L’Allemagne réunifiée , redevenue grande puissance en Europe , et dans le monde , mais pour le coup inféodée aux USA depuis la fin de la guerre , doit se venger de la punition infligée en 1945 jusque dans les décombres de Berlin ?
                    Elle veut se faire passer une nouvelle fois pour victime et prétendre qu’elle a le droit ou la morale pour elle ?
                    En 1918 , déjà ça a été pareil :
                    Elle n’a jamais accepté la défaite , s’est débrouillée pour faire signer l’armistice par la république de Weimar , tout en parlant « d’un coup de poignard dans le dos » ?
                    Et elle a incubé le nazisme , avec ses anciens combattants - les corps francs- devenus SA , dont le parti NSDAP a été financé entre autres par des industriels américains ...
                    Hier j’ai regardé les « informations » ARTE .
                    J’étais sidéré .
                    Une série de montages , d’accusations concernant l’attitude des Russes dans l’est de l’Ukraine .
                    Aucune allusion aux néonazis ukrainiens , leurs exactions , leurs responsabilités ...
                    C’est devenu surréaliste .
                    Est ce que ça signifie qu’une guerre est de nouveau programmée en Europe , selon le schéma devenu classique du 19 et 20 ème siècle :
                    L’Europe à feu et à sang pendant des années et l’arrivée de nos « sauveurs US » quelques années plus tard ?
                    Avec une déflagration préalable au Proche Orient ?
                    Ca devient plus que préoccupant .
                    Dites , A. Merkel : z’êtes certaine de tout contrôler dans votre « démocratie » allemande ?


                    • LC2 (---.---.41.249) 7 octobre 2016 07:57

                      Je suis surpris par votre article et par vos commentaires. Dire que tout va mal en Ukraine faire intervenir d’autres sois disant journaliste pour faire un expo vidéo et dire que certain députés honorables (les m^mes qui avec l’ancien président ont ruiné l’Ukraine) sont contre la guerre dans le Dombass. Dire quand Russie on peu tout dire alors que l’on fête un triste anniversaire " « Depuis l’assassinat d’Anna Politkovskaïa, la situation s’est empiré »

                      Que l’on soit pro Russe je peux le comprendre que l’on fasse de la propagande la je le conçois moins car vous êtes une journaliste et dans ce cadre vous devez mettre en avant les faits et non de la propagande anti Ukrainienne...
                       


                      • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 08:12

                        @LC2
                        Mais ce sont les faits monsieur, même s’ils ne vous plaisent pas. Ce que Mouraev a fait avant la guerre m’importe peu, ce que je regarde ce sont ses actes aujourd’hui. Et aujourd’hui il fait preuve d’un grand courage en disant ouvertement à la TV la situation de son pays. En France aussi des journalistes ont été assassinés auriez vous oublié Charlie Hebdo ? Donc on en déduit que la France est une dictature ? C’est facile de mettre les meurtres de journalistes russes sur le dos de Poutine, sans preuve ni rien. Excusez du peu, c’est un ancien du KGB et du FSB, des moyens de faire disparaître quelqu’un de manière autrement plus discrète je pense que tous les services secrets du monde en ont tout un stock.


                      • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 21:26

                        @Christelle Néant
                        Pour LC2 : Si on dit que tout va mal en Ukraine, c’est parce-que tout va mal en effet. Y compris pour la population de l’Ouest : http://www.youtube.com/watch?v=M2-YK_SZ2kw .


                      • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 21:28

                        @V_Parlier
                        Comme très bien illustré aussi dans cette autre vidéo https://www.youtube.com/watch?v=dxpaPbpra3I


                      • Aristide Aristide 7 octobre 2016 10:20

                        Voilà donc une militante russophile, poutinolatre, ... Un brin allumée qui se proclame journaliste au seul fait qu’elle bosse bénévolement pour l’agence officielle. Une simple secrétaire.


                        Rien de journaliste dans ses articles, aucune mise en perspective, aucune confrontation de déclarations des partis en cause. En place, une répétition affligeante de publications traduite et copiées collées. Et voilà donc qu’arrive les Wesson, jptruc et autres poutinolâtres assez affligeants en soutien à la neuneu à casquette. 

                        L’Ukraine nazie décomplexée, voilà donc d’entrée la conclusion d’une réthorique de troquet agrémentée de quelques morceaux de propagande à la mode soviétique. 

                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 10:58

                          @Aristide
                          Sauf que la « secrétaire » elle va sur le front, au contact des populations civiles et des soldats. La « secrétaire » elle va dans les tranchées pour constater par elle même l’état du cessez-le-feu, et s’est déjà fait tiré dessus par l’armée ukrainienne, et ce alors que notre statut de journalistes était clairement visible. La « secrétaire » elle ne commente pas l’actualité du Donbass depuis son petit canapé confortable en France. Je suis journaliste parce que contrairement à ce que vous racontez je confronte ce qui est raconté à l’aulne de la réalité tangible du terrain sur place.


                        • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 11:19

                          @Christelle Néant

                          Vous ne confrontez rien du tout, vous donnez une version univoque et bêtasse : ceux qui nous tirent dessus sont des salops, des nazis, etc.
                          C’est normal, mais les autres pensent exactement la même chose.
                          Ce n’est pas du journalisme.


                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 11:21

                          @Pomme de Reinette
                          Tirer sur des journalistes et donc des civils est un crime de guerre madame. Que vous ne vouliez pas voir les preuves mises sous votre nez c’est votre problème.


                        • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 11:54

                          @Christelle Néant

                          Ce que vous mettez sous mon nez ne m’’incite pas à vous croire.
                          Et de moins en moins.


                        • Aristide Aristide 7 octobre 2016 13:13

                          @Christelle Néant


                          C’est pas bien de se faire passer pour une victime de guerre sans démontrer quoique ce soit. Une casquette kaki ne suffit pas ... 

                          Vous êtes une simple employée bénévole et docile chargée de la traduction des communiqués de l’armée et du gouvernement.






                        • Gorg Gorg 7 octobre 2016 13:16


                          Incroyable, on n’a pas encore eu Tabounichet sur ce fil. Bouderait-il ? Je commence vraiment à m’inquiéter … C’est pourtant pour lui ce débat, mince alors … Jamais là quand il faut celui-là … Son avis éclairé nous serait quand même d’un grand secours … lagigue, artistique et tf1groupir ce sont des petits à côté de lui.

                          Pomminette t’as des nouvelles ? Toi qui es dans son intimité ? Rassure-nous …


                        • Aristide Aristide 7 octobre 2016 13:21

                          @Gorg


                          Le malade est de retour ...

                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 13:28

                           @Aristide
                          Tenez la voilà la preuve : https://dnipress.com/fr/posts/journalistes-de-doni-et-news-front-sous-les-tirs-a-larme-legere-de-larmee-ukrainienne-a-zaitsevo/

                          Et vous vous êtes un troll docile chargé de relayer la propagande de l’OTAN.


                        • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 13:37

                          @Christelle Néant

                          Vous le faites exprès ?
                          J’espère que vous mesurez le ridicule de cet article et de cette vidéo par rapport à ce qui se passe ailleurs dans le monde ?
                          J’aimerais beaucoup avoir le point de vue des « ukrainiens » cachés dans les bois .... et qu’on ne voit ni n’entends ....
                          Vous avez du vous faire mutuellement de grosses grosses frayeurs.
                          ouf, vous l’avez échappée belle ....


                        • Aristide Aristide 7 octobre 2016 13:55

                          @Pomme de Reinette

                          Elle est ridicule, des journalistes accompagnés de militaires en arme, qui traversent à découvert sans aucune précaution !!! Puis après le sketch du tir, dont on ne connait rien. Voilà que le gradé se lève et fait un long discours le dos aux ennemis. Plus aucune crainte de tir !!! Un vrai exercice de propagande assez mal foutu.

                          Je ne sais pas qu’elle était comédienne aussi ....

                          PS : Le discours du chef n’est pas traduit, il doit valoir son pesant de belle propagande ...

                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 14:00

                          @Pomme de Reinette
                          Le ridicule ? Ce village est bombardé tous les jours, des gens y meurent régulièrement, surtout des civils, beaucoup survivent sans eau courante, sans gaz et sans électricité, et nous avons déjà été par deux fois la cible des troupes ukrainiennes là-bas. Ne venez pas me parler de ridicule madame depuis votre petit canapé confortable, sans savoir ce qu’est une guerre, une vraie. Si vous voulez le point de vue des soldats ukrainiens que nous avons vu et qui sont des membres de Secteur Droit (groupuscule nazi) ne vous gênez pas.

                          Personnellement je ne demande pas à un homme qui me tire dessus une interview pour avoir son point de vue sur « comment c’est bien de tirer sur des civils juste pour le fun », comme leur sniper l’a fait y a pas une semaine en tirant à 22 reprises juste au dessus de la tête d’un civil qui revenait de ses courses juste pour lui faire peur : https://dnipress.com/fr/posts/zaitsevo-le-village-du-donbass-qui-ne-voit-jamais-la-treve/

                          Les criminels ukrainiens ne se cachent même pas : https://dnipress.com/fr/posts/crimes-de-guerre-psychopathie-et-schizophrenie-quand-loccident-plonge-avec-lukraine-dans-les-abysses-de-la-folie-et-du/
                          https://dnipress.com/fr/posts/bataillon-tornado-les-enfants-victimes-de-la-descente-de-lukraine-dans-les-abysses-de-la-folie-collective/

                          Le ridicule madame c’est le votre d’essayer de couvrir des criminels de guerre qui prennent un plaisir affiché à torturer, bombarder, violer et tuer des civils innocents.


                        • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 14:04

                          @Aristide
                          L’interview du commandant a lieu bien plus loin et une fois que l’on s’est assuré que les ukrainiens s’étaient repliés vers leurs positions, le tout couvert par plusieurs hommes qui protégeaient l’arrière et le flanc de l’endroit où nous nous trouvions. La traversée à découvert était malheureusement nécessaire pour atteindre et quitter cette position qui est fichue ainsi, c’est comme çà. Il y a des positions encore plus dangereuses sur la ligne de front où on ne peut passer qu’en véhicule de transport de troupes blindé.


                        • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 14:09

                          @Aristide

                          Les Pieds Nickelés en camping ....
                          C’est vraiment du boulot d’amateur !

                          Mais je me demande vraiment si ce n’est pas un joli hameçon lancé par des esprits facétieux du site.
                          Auquel cas, la pêche a été bonne !
                          Et on aura bien ri


                        • roman_garev 7 octobre 2016 23:38

                          @Pomme de Reinette

                          « Ce n’est pas du journalisme. »


                          Ah bon ? Le journalisme, d’après vous, c’est quand un gars ou une fille à Paris, dans son bureau confortable, qui ne saura jamais même montrer un Donbass ou un Lvov sur la carte du monde (se rendre sur les lieux, c’est leur demander trop, ça pue et on tire là-bas), s’ingénie à pondre un article sur les instructions reûes de quelque part ? C’est quand un mec siégeant à un hôtel de Londres se nomme « Observatoire syrien des droits de l’homme », et toutes les agences du monde s’empressent à reproduire ses fantasmes infondés ? 

                        • QAmonBra QAmonBra 7 octobre 2016 11:58

                          Merci @ Christelle Néant pour le partage.

                          Merci pour les moments de fou rire face à leur « démocratie », dans leur parlement et autres conseils municipaux, vous faites un travail indispensable que toute honnête personne, quelles que soit ses légitimes convictions, ne peut qu’apprécier.

                          Ne vous sentez pas obligée de répondre à certains intervenants, ils ne sont pas là pour s’informer ou profiter de votre disponibilité pour avoir des réponses à de pertinentes questions, mais pour minorer, dévaluer votre travail, car son contenu les dérange fortement et, à ce titre, vous avez pu constater que tous les moyens leur sont bons, y compris l’irrespect et les attaques personnelles.

                          Si il n’y avait le net et des personnes de votre qualité, nous serions citoyens français dans une situation similaire à celle de la période pétainiste, violence en moins, mais vu ce qui se passe en Ukraine et le climat social chez nous, cela ne saurait tarder, car aujourd’hui, en France, le mensonge est loi et les menteurs sont rois . . .


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 12:01

                            @QAmonBra
                            Rassurez vous quand j’en ai marre je ne leur répond plus. smiley Merci pour les compliments et encouragements


                          • pemile pemile 7 octobre 2016 12:48

                            @QAmonBra « car son contenu les dérange fortement »

                            Il apparait que ce n’est même pas le fond qui les dérange, dans le cas d’Abarnou et de PdR, c’est leur poutinophobie obsessionnelle qui les pousse à considérer que tout ennemi de Poutine est leur ami !


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 12:51

                            @pemile

                            Vous savez parfaitement que ce n’est pas le cas.
                            Il n’y a aucune « phobie » à se moquer des Poutinolâtres.
                            Au contraire, c’est pour leur bien, car ils risquent de grosses déconvenues.


                          • pemile pemile 7 octobre 2016 13:01

                            @Pomme de Reinette « Il n’y a aucune « phobie » à se moquer des Poutinolâtres. »

                            Relisez vous, il ne s’agit pas de se moquer de poutinolâtres mais bien de nier leurs analyses ou leurs rapports de faits sur le Dombass.


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 13:19

                            @pemile


                            Personne ne nie les faits sous condition qu’ils soient avérés, par contre oui, les analyses manichéennes au possible sans aucune distance avec les faits rapportés, aucune sources, des affirmations sans preuve, la référence à des articles du gouvernement ou des militaires, ... C’est pas du journalisme, vous ne trouverez un seul confrontation ou vérification, il faut avaler des faits déformés, amplifiés, ...

                            C’est tellement bête comme méthode que la Pravda passerait aujourd’hui pour un journal libre en comparison.



                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 13:31

                            @Aristide
                            Aucune source ? Ah purée vous êtes un comique vous... Les vidéos dans l’article c’est du poulet ptet ? Les faits parlent d’eux-mêmes monsieur, une assemblée où on fait revoter plus de 10 fois une décision n’a rien de démocratique, une assemblée où des élus sont menacés par des nazis n’est pas démocratique. Une mauvaise foi aussi crasse que votre âme. Je ne vous salue pas monsieur le troll.


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 13:42

                            @pemile

                            Leurs « analyses » ?
                            Leurs « rapports des faits » ?
                            Mais c’est justement ça qui est totalement fantaisiste !


                          • pemile pemile 7 octobre 2016 13:51

                            @Pomme de Reinette, @Aristide

                            Bla bla bla, vous argumentez SVP !


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 13:57

                            @Christelle Néant

                            Les vidéos dans l’article c’est du poulet ptet ?

                            Plus ça va, plus je vous soupçonne d’être une comique ....
                            Si ce n’est pas volontaire, sachez que vous avez un grande carrière qui s’ouvre à vous dans ce domaine.


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 15:31

                            @pemile


                            Argumenter sur un beau film de propagande aussi ridicule ? Argumentez sur quoi ? N’importe quel militaire sait que l’on ne traverse pas à découvert un champ après avoir vu des militaires à 100 mètres ? Exposer des journalistes avec des hommes armés ? Soit ce sont des cons, ce que je ne crois pas à ce point. Une mise en scène assez pathétique. Ce commandant est public relation, on le voit dans de nombreuses videos du même acabit.

                            Cela n’enlève rien au fait qu’il y a une guerre civile, des morts de chaque coté, des victimes innocentes, des saloperies surement de chaque coté, ... mais nous faire gober que cette mascarade est la preuve de la bravoure de notre allumée en casquette, pffff. 

                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 15:37

                            @Aristide
                            Ce que vous ne voyez pas sur la vidéo parce que personne ne regarde une vidéo d’une heure c’est le temps écoulé entre le moment où nous les voyons repartir et le moment où nous même partons. Nous avons attendu 15 bonnes minutes avant de repartir.

                            Quant à la présence des soldats vous croyez vraiment que des journalistes vont se trimballer seuls sans armes dans les tranchées sur le front ? Vous planez sec mon vieux là.... Autant nous dessiner une cible sur la tête avec écrit en dessous « tirez nous dessus on est désarmés » O_o

                            Non mais sérieusement vous réfléchissez deux secondes avant d’écrire ou vous êtes même pas équipé pour çà ? Dans tout conflit un journaliste qui va sur le front le fait TOUJOURS avec des soldats afin d’assurer sa sécurité. Ça s’appelle ne pas être suicidaire.

                            Le commandant Jelezny apparaît souvent sur des vidéos tout simplement parce qu’il est commandant et donc souvent interviewé. Rien de cosmique là dedans. Merci d’avoir prouvé que vous êtes décérébré.


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 15:53

                            @Christelle Néant

                            Pathétique, 15 minutes d’attente et voilà, et on part comme pour le pique nique, affligeante défense. Et en face, ils font quoi, que les lapins sortent du terrier. S’il sont toujours avec des soldats, les journalistes, les vrais, ne se mêlent pas aux combattants armés et surtout se signalent clairement. Mais bon, comme c’est une mascarade ....

                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 15:58

                            @Christelle Néant
                            Vous planez sec mon vieux là....
                            Non mais sérieusement vous réfléchissez deux secondes avant d’écrire ou vous êtes même pas équipé pour çà ?
                            Merci d’avoir prouvé que vous êtes décérébré.
                            ----------

                            Plus ça va, plus vous démontrez que vous n’avez vraiment rien dans le crâne.
                            Vous vous êtes tapé votre petit quart d’heure d’héroïsme en allant faire un pied de nez à « ceux d’en face » et vous nous en faite toute une moulinette de délire et de mélodrame depuis 2 jours ...
                            Qu’est-ce que ça va être si un jour il se passe vraiment quelque chose !
                            Vous aurez juste brûlé toutes vos cartouches de tragédienne.
                            Il ne vous restera plus que le comique troupier.


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 16:06

                            @Aristide

                            La France devrait rapatrier d’urgence ces guignols car ils sont tellement branques qu’ils sont capables de mettre le feu au poudre alors que ce n’est désiré ni d’un côté ni de l’autre.


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 16:08

                            @Aristide
                            Oh il aurait fallu attendre quoi ? la nuit des temps ? C’est une milice populaire ici pas une armée de métier. Ils font au mieux avec ce qu’ils ont et ce qu’ils ont appris sur le tas. Et on accepte ce risque pour les rares journalistes qui vont sur le front régulièrement. Quant à se signaler clairement c’était le cas. Continuez à défendre des nazis et des criminels de guerre à tout pris. La mascarade c’est celle de vos commentaires qui eux sont vraiment pathétiques.


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 16:11

                            @Pomme de Reinette
                            Vous par contre pour le recyclage dans le comique c’est sûr que vous pouvez oublier. En quoi aller filmer sur les positions de l’armée de la RPD (cad faire mon travail pour montrer la situation sur le front) c’est « faire un pied de nez à ceux d’en face » ? Vous aussi vous avez fumé la même cochonnerie qu’Aristide. Vous devriez vous méfier çà a l’air de cramer les neurones ce machin.


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 16:23

                            @Christelle Néant

                            Une personne comme vous est un boulet en zone de tension, un danger public.
                            Votre seul but semble être d’agiter le chaudron au maximum pour provoquer une escalade.
                            Et en plus vous ne maîtrisez pas vos nerfs.


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 16:29

                            @Pomme de Reinette
                            Non non le seul boulet ici c’est vous madame. Encore une inversion accusatoire.

                            Mon but au contraire c’est que la paix soit rétablie ici. Et pour ca il faut dénoncer les manquements de l’Ukraine aux accords de Minsk qu’elle a signés afin que la France et l’Allemagne qui en sont les garants fassent pression sur Kiev pour obtenir une désescalade. Ce qu’ils ne font pas.

                            Quant à mes nerfs ils ont été mis à bien plus rude épreuve sur le front qu’ici. Donc rassurez vous je me maîtrise très bien. Vous par contre vu vos attaque ad hominem et vos diffamations, il vous reste pas grand chose avant la crise de nerfs....


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 16:31

                            @Christelle Néant

                            Encore une inversion accusatoire.

                            Vous lisez trop Soral, et la prose des nazillons antisémites d’extrême droite.


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 16:34

                            @Pomme de Reinette
                            LOL expliquez moi comment une communiste comme moi pourrait abuser de la lecture de Soral et des nazillons et ce alors que je combats les groupuscules nazis depuis que j’ai 18 ans ? Vous avez deux heures ensuite je ramasse les copies. Je sens que finalement vous allez m’offrir un grand moment de fou rire ce soir. smiley


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 16:44

                            @Christelle Néant

                            Soral aussi se prétendait « communiste » depuis ses 18 ans.
                            Les éléments de langage sont les mêmes.
                            Les délires paranoïaques aussi.
                            Quant à votre méli-mélo sur les degrés de « nazisme » des uns et des autres, il est juste savoureux.

                            Je vous renvoie à cet article déjà posté plus haut :
                            http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-extreme-droite-francaise-aime-tant-poutine-benoit-rayski-997720.html


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 17:12

                            @Pomme de Reinette
                            Vous pouvez reposter 20 fois le même article de nouveau cela n’en fera pas une vérité.
                            Je n’aime pas Soral désolée pour vous. Je ne le lis pas, et je ne regarde pas non plus ses vidéos. Donc de nouveau vous tombez à côté de la plaque.
                            De plus je vis désormais dans un pays qui revendique fièrement son héritage soviétique. Donc votre vision de moi ne colle pas du tout. J’adore les tentatives désespérées de faire passer pour extrême droit tous ceux qui sont contre vos idées. C’est fascinant, l’insulte ultime pour faire taire l’opposition : « si t’es pas d’accord c’est que tu es un nazi/antisémite/raciste ». Pathétique. Quand on a plus que çà comme argument c’est que votre argumentaire ne tient pas la route.


                          • Gorg Gorg 7 octobre 2016 17:15

                            Tab n’est toujours pas là mais on est tranquille, sa pomminette veille … C’est vrai qu’il était bien agité ces jours-ci … Ils ne l’on sans doute pas lâché à Sainte-Anne…Par contre ils ont donné une permission de sortie à l’artristide. Là je comprends pas … Ouf, ils ont retrouvé lagigue.

                            Au fait, il réside toujours au pavillon 15 le tab, au fond du couloir ? Je demande ça pour ceux qui voudraient lui apporter des oranges ...

                             


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 17:23

                            @Gorg


                            Le débile est laché ...

                          • Gorg Gorg 7 octobre 2016 17:27

                            @Aristide

                            C’est bien ce que je dis artristide. Regardes derrière toi, ils arrivent les gentils messieurs en blouse blanche.


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 17:32

                            @Christelle Néant

                            Dans votre article précédent, vous mentionniez l’UPR.
                            C’est une des voitures balais de l’extrême droite.

                            De toute façon, avec la façon dont vous vous y prenez, votre discours caricatural et grotesque sur les « nazis ukrainiens » et vos bricolages de vidéos, vous n’avez aucune chance de convaincre qui que ce soit.
                            Et surtout pas les personnes qui pourraient être influentes, qui préfèrent avoir affaire à des personnes sérieuses.
                            Quant à Poutine, il est occupé ailleurs.
                            Je crains que vous ne soyez obligée de prendre votre mal en patience, et de songer à dé-grimper de vos rideaux en attendant.


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 17:41

                            @Gorg


                            CQFD

                          • Gorg Gorg 7 octobre 2016 17:49

                            @Aristide

                            C’est tout artristide ? Je sais pas pourquoi, mais je suis un peu déçu. C’est vrai qu’en ce qui te concerne avant que ça arrive au cerveau, il faut le temps ...


                          • Gorg Gorg 7 octobre 2016 17:50

                            @Aristide

                            Bon, je reviendrais plus tard ...


                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 18:07

                            @Pomme de Reinette
                            Vu le nombre de fois où vous parlez de nazis, d’extrême droite et de FN dans vos commentaires c’est donc que vous aussi vous êtes de ce bord là si on suit votre raisonnement.... Ou alors vu le niveau intellectuel de vos interventions, je soupçonne que vous êtes une grande fan de Nabila et Kim Kardashian. Ben oui, mêmes propos vides et creux, dignes d’un QI d’huître congelée, oui je suis sûre que vous idolâtrez ces deux stars... D’ailleurs j’espère que vous vous êtes remise de l’horrible braquage qu’à subi Kim. C’est ptet pour ca en fait que vous êtes sur les dents. Tout s’explique.
                            Quant au reste de votre commentaire, c’est à en pleurer de rire.....


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 18:58

                            @Christelle Néant

                            j’espère que vous vous êtes remise de l’horrible braquage qu’à subi Kim. C’est ptet pour ca en fait que vous êtes sur les dents. Tout s’explique.

                            Vous devriez prendre un peu de repos.
                            A force d’être sur la brèche, sur la « ligne de front » (sic), vous pétez les boulons.
                            Remarquez que c’est peut être cela le jeu : ridiculiser définitivement les gens du Donbass au profit des Ukrainiens.
                            Je n’y avais pas encore pensé, mais il y a certainement là une idée à creuser ...



                          • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 19:01

                            @Pomme de Reinette
                            Non non ne vous inquiétez pas je suis en pleine forme, je retourne juste vos pseudo arguments débiles contre vous pour montrer à quel point ils sont ridicules.


                          • Aristide Aristide 7 octobre 2016 19:16

                            @Gorg

                            C’est cela pépé, un bonne soupe, une pipe et au lit ... 

                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 19:21

                            @Christelle Néant

                            pour montrer

                            J’ai bien peur que ce qui apparaisse à un regard extérieur ne soit pas tout à fait ce à quoi vous vous attendez.
                            Le rapatriement sanitaire est toujours possible, cela dit.


                          • pemile pemile 7 octobre 2016 19:32

                            @Pomme de Reinette « J’ai bien peur que ce qui apparaisse à un regard extérieur ne soit pas tout à fait ce à quoi vous vous attendez. »

                            Laissez chacun juger et expliquez nous votre acharnement sur l’auteur ?


                          • Pomme de Reinette 7 octobre 2016 19:47

                            @pemile

                            Croyez-vous utile de remettre encore une piécette dans le juke-box ?
                            Vous n’êtes vraiment pas charitable.


                          • Gorg Gorg 7 octobre 2016 20:45

                            @Atristide

                            « C’est cela pépé, un bonne soupe, une pipe et au lit »

                            Dis donc, t’as l’air de t’y connaître atristide ... Non, merci, pomminette m’a dit que tu avais de vilains chicots... et je ne suis pas à jour du vaccin anti-tétanique. Je passe mon tour. Proposes plutôt à tab ou à lagigue...


                          • Aristide Aristide 8 octobre 2016 11:46

                            @Gorg

                            Le pépé qui réve, il va faire des taches ...

                          • QAmonBra QAmonBra 7 octobre 2016 14:49

                            @ pemile

                            (. . .) « Il apparait que ce n’est même pas le fond qui les dérange, » (. . .)

                            En effet, V. Poutine semble avoir un dos assez large pour leur cacher la réalité tragicomique et fascisante de la « démocratie » ukrainienne post « mardan », on dirait qu’ils ne savent même plus identifier le fascisme, ou alors, plus grave, ceci leur paraît « normal » car il est leur norme de pensée.


                            Outre l’amusement qu’elles m’ont procurées, les images transmises par l’auteur m’ont également rappelé le propos attribué à K. Marx qui, de mémoire, affirmait  : L’histoire se répète, la première fois en tragédie et la seconde en farce . . . 


                            • njama njama 7 octobre 2016 15:44


                              Жители сербской Рашки поздравили Путина с Днём Рождения / Из Рашке честитали Путину

                              https://www.youtube.com/watch?v=jvai2Rb6TCw


                              • Goldored Goldored 8 octobre 2016 13:08

                                @njama
                                Super intéressant.
                                Et à part frimer en cyrillique ? En idéogrammes chinois ou coréens ?


                              • Aristide Aristide 7 octobre 2016 16:05

                                Une information impartiale de DONI Press : Les nationalistes ukrainiens se préparent à continuer la révolution et à « marcher » sur Kiev pour renverser le gouvernement actuel.


                                « Ils déclarent ouvertement que »la révolution n’est pas terminée, la prochaine phase de la révolution est en marche, et nous allons renverser le régime d’occupation« Il est clair que sous le terme de régime d’occupation, ils font référence à Porochenko et sa cliqueC’est-à-dire que les radicaux d’extrême droite, les ultra nationalistes de tout bord ne cachent pas leurs plans, ils l’écrivent de manière ouverte et disent directement que lors de la prochaine étape ils iront à Kiev. ».

                                Et notre allumée à casquette qui nous dit qu’ils sont déjà au pouvoir, qui croire ? Ou alors, Porochenko n’est pas aussi nazi que cela, mais bon, la spécialiste en « degré de nazification » est là pour nous dire que tout ça, c’est pareil.

                                Bizarre tout de même que des moins nazis au gouvernement trouvent des plus nazis ... 

                                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 16:17

                                  @Aristide
                                  Le pouvoir de Porochenko utilise les groupuscules nazis pour gouverner, et ils ont des postes clés comme le ministère de l’Intérieur, celui de la Défense et le poste du président de la Rada. Mais Porochenko s’il est un criminel de guerre qui couvre ces groupuscules qui lui sont bien utiles, essaye de jongler tant bien que mal avec les accords de Minsk qu’il a signé, la volonté des USA qui lui donnent l’argent dont l’Ukraine a besoin pour survivre, et les nazis de son gouvernement. Et c’est là que ca coince un peu. Parce que les accords de Minsk, les nazis veulent même pas en entendre parler. Sans compter que ces groupuscules se rendent bien compte que c’est Washington qui gouverne maintenant en Ukraine et çà aussi ca leur convient pas trop. D’où le terme de régime d’occupation et leur volonté de prendre TOUT le pouvoir y compris le poste de président. D’ailleurs Savtchenko se voit déjà calife à la place du calife depuis qu’elle a été libérée.


                                • Aristide Aristide 7 octobre 2016 17:17

                                  @Christelle Néant


                                  Porochenko en nazi pas tout à fait autant nazi que les vrais nazis qui sont au gouvernement nazi et qui sont soutenu par les nazis américains , l’OTAN nazi et l’UE nazi ...

                                  C’est simple la politique vue par la communiste à casquette ... 

                                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 18:08

                                  @Aristide
                                  Beaucoup moins simple que le vide intersidéral qui règne entre vos deux oreilles ca c’est sûr.


                                • Aristide Aristide 7 octobre 2016 19:20

                                  @Christelle Néant


                                  Assez savoureux d’une journaliste neuneu qui croit que sa tête ne peut servir qu’à y poser une casquette.



                                • pemile pemile 7 octobre 2016 19:36

                                  @Aristide « une casquette »

                                  Ben voila, on sait enfin d’où vient la hargne d’Aristide et de Pomme de Reinette envers l’auteur, la casquette !

                                  Et c’est vous qui me traitiez de roquet smiley


                                • Aristide Aristide 7 octobre 2016 19:53

                                  @pemile


                                  C’est bizarre cette manie de faire des phrases ...

                                • Christelle Néant Christelle Néant 7 octobre 2016 20:20

                                  @pemile
                                  J’ai compris, ils sont jaloux en fait et veulent la même mais ils osent pas demander. smiley


                                • V_Parlier V_Parlier 7 octobre 2016 21:44

                                  @Aristide
                                  « Porochenko en nazi pas tout à fait autant nazi que les vrais... »

                                  Et pourtant, si, c’est simple, c’est comme ça : http://www.youtube.com/watch?v=UXy7e-vD1ak et pourquoi pas ensuite, quand ça fait trop tâche : http://www.youtube.com/watch?v=iP3DaGfPnFg .

                                  Ah c’est sûr, Porochenko ne s’intéresse pas au nazisme par adhésion idéologique. Il fait simplement comme ses maîtres US : Faire feu de tout bois (djihadistes au M.O, bandéristes en Ukraine), sans forcément que ça finisse bien (même pour lui, un jour, qui sait...).


                                • roman_garev 8 octobre 2016 00:41

                                  @Aristide
                                  « Bizarre tout de même que des moins nazis au gouvernement trouvent des plus nazis »

                                  Si vous voulez vraiment comprendre, j’essayerai de vous l’expliquer.
                                  Quand on parle de l’Ukraine nazie, ce n’est pas la même chose que l’Allemagne nazie. Cette dernière était un État consolidé, où l’ordre de fer (ordnung) régnait et il n’y avait pas de place pour des « plus » ou des « moins » nazis. Mais attention, avant cela les « plus nazi » ont exterminé les « moins nazi » (ou vice versa, car il est difficile de s’orienter dans les différentes espèces de merde) : avez-vous entendu parler de la Nuit des Longs Couteaux ? De sorte qu’après cela les nazis en Allemagne ne se distinguaient qu’en degré de cruauté (SS, Gestapo, etc.).
                                  L’Ukraine nazie d’aujourd’hui, c’est l’absence complète d’un ordre quelconque. Le Parquet est l’ennemi mortel du SBU (ex-KGB), les différentes polices et milices se disputent le contrôle des bazars, des boutiques, des marchands des rues et des bordels, les députés se battent à la Rada (parlement) jusqu’au sang pour faire savoir qui est le nationaliste de plus pure souche, les bataillons nazis de « volontaires » (qui effectuent des fonctions de punition de la population civile au Donbass) haïssent et menacent tantôt le parlement, tantôt le gouvernement, le président, le ministre de l’intérieur, et j’en passe, tout en s’entrebattant entre eux (bataillon contre le bataillon ou dans le sein du même bataillon) pour se procurer le fric dans le pays complètement dévasté (par leurs propres soins) qui sombre dans la misère. Tel une jungle avec ses différents carnassiers, rapaces et pythons du jour et de la nuit dont il est difficile de dire qui est plus dangereux. Ou bien un bocal plein d’araignées, si vous voulez.
                                  Si vous ne comprenez toujours pas, il ne faut pas vous désespérer : très bientôt (quand il n’y aura plus quoi bouffer en Ukraine) vous aurez le droit d’avoir affaire à cette faune armée dans vos rues. Préparez votre tolérance, elle vous sera nécessaire.
                                   

                                • Christelle Néant Christelle Néant 8 octobre 2016 08:06

                                  @roman_garev
                                  Merci pour cette explication simple, et limpide smiley Là plus simple que çà c’est pas possible


                                • Pomme de Reinette 8 octobre 2016 11:16

                                  @roman_garev

                                  L’Ukraine nazie d’aujourd’hui, c’est l’absence complète d’un ordre quelconque.

                                  Ben voilà, tout est clair.
                                  Heureusement que la soldatesque poutinesque est là pour venir remettre de l’ordre dans ce bazar et faire marcher ces nazis-à-la-manque-ukrainiens au pas de l’oie.


                                • Aristide Aristide 8 octobre 2016 11:41

                                  @Christelle Néant


                                  Explication simple ? allons, de la vraie propagande pour neuneu.

                                • Christelle Néant Christelle Néant 8 octobre 2016 11:46

                                  @Aristide
                                  Ah oui pardon désolée j’avais oublié que le stade intellectuel « neuneu » était encore quelques points de QI au dessus du votre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès