• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La bombe iranienne, et après ?

La bombe iranienne, et après ?

Cette thèse est-elle tirée par les cheveux... Je ne sais pas... C’est au moins une réflexion alternative... Je vous laisse juges.

L’Iran fait, ces temps-ci, la une des journaux, par la menace de la reprise des essais nucléaires.

Faut-il en avoir peur ? Cela constitue-t-il un danger réel ?
Bien que la perspective d’ajouter un nouvel adhérent au club de moins en moins fermé des puissances nucléaires n’enchante personne, y compris moi, il faut cependant regarder les choses de plus près. Posons comme postulat qu’il est fondamentalement mauvais qu’un pays, démocratique ou pas, s’équipe de la bombe.
A terme, le bouton rouge sera enfoncé, l’homme ayant toujours la manie d’utiliser ce qu’il invente, et plutôt deux fois qu’une quand il s’agit de réduire ses congénères en poussière.

L’Iran a donc déclaré reprendre, et notamment depuis l’élection de Mahmoud Ahmadinejad, son programme nucléaire militaire.
Ce programme a été lancé avec l’aide des Etats-Unis sous le règne du Shah (Mohammad Reza Pahlavi ). Au cours des vingt dernières années, l’Iran a parcouru le monde afin d’obtenir un maximum d’éléments pour la construction de sa bombe.
  Le pays a notamment à sa disposition deux éléments essentiels que sont le yellow cake et les centrifugeuses, permettant de produire l’uranium de qualité militaire nécessaire à la fabrication d’une bombe. Téhéran dispose donc aujourd’hui de tous les éléments essentiels, et peut, d’après les experts, disposer d’ogives dans les trois prochaines années.

Oui, la bombe iranienne peut devenir rapidement une réalité.

Pour autant, les médias n’amplifient-ils pas le phénomène ?
Aujourd’hui l’Iran est un État paria pour les États-Unis. Si on excepte que Téhéran fait partie de l’axe du mal, axe que chaque lecteur placera lui-même entre lui et les méchants, voici quelques problèmes que pose l’Iran aux États-Unis :

  • Influence politique locale, car partenaire de nombreux pays et groupes tels que la Syrie, l’Irak, le Hezbollah, etc. Téhéran est un allié des petits et surtout des instables
  • Influence stratégique sur l’Irak, à travers la communauté chiite très proche de Téhéran, qui aujourd’hui tient les rênes de ce pays. La paix civile de l’Irak serait plus facile à obtenir en faisant des concessions à Téhéran
  • Poids économique, à travers sa production de pétrole (2,5 millions de barils/jour), qui en fait un acteur suffisamment important pour faire flamber le prix du barril déjà très haut. C’est également un couloir d’acheminement des hydrocarbures
  • Contrepoids stratégique, contre un Israël nucléarisé, meilleur allié des États-Unis. Un Iran nucléarisé réduirait le poids militaire, politique et économique des États-Unis dans la région

Bref, l’on voit ici que Washington ne crie pas au loup seulement par désir de libérer le peuple iranien et de démocratiser le pays, règle qui ne s’applique pourtant pas (par exemple) au Pakistan.

Laisser Téhéran jouer au docteur Folamour ?
Imaginez-vous vivre dans un pays comme la Palestine, l’Afghanistan, l’Iran, ou l’Irak, entouré de bases militaires US... N’auriez vous pas envie de disposer d’un contrepoids stratégique et politique, à même de convaincre une superpuissance de renoncer à un conflit sur votre territoire national, dans le but de contrôler l’approvisionnement pétrolier ?
Bref, puisque de toutes les façons il sera très difficile de l’empêcher, peut-être serait-il plus judicieux, sur un plan purement géostratégique (sans autre considération et j’insiste, sans faire entrer les considérations de dangerosité intrinsèques de ces armes) de laisser l’Iran faire, sous surveillance de l’AIEA. Cela permettrait une forme d’équilibre entre les petits pays de la zone et l’Amérique.
Peut-être Moscou a-t-il déjà saisi cette possibilité, en livrant des systèmes de missiles ( Tor-M1 ) à Téhéran...

Néanmoins, toutes ces gesticulations permettent à Mahmoud Ahmadinejad de faire oublier ses promesses de justice sociale, pour concentrer l’opinion sur la menace extérieure et maintenir sa popularité. Celui-ci est visiblement capable d’aller très loin, jusqu’au conflit, peut-être avec Israël. Ses besoins électoralistes sont le moteur de sa démarche, mais bien qu’extrémiste, il a conscience de ce qu’il déclencherait sur l’Iran en cas d’utilisation de l’arme nucléaire. On peut donc supposer qu’il n’y a pas de danger direct.

Ahmadinejad n’est qu’un mal passager, on peut légitimement supposer qu’au vu des changements de sa société, l’Iran s’achemine doucement vers un régime plus clément.

M.A.J., précisions : Si on considère le problème dans son ensemble, il est évidemment difficile d’envisager la nucléarisation de l’Iran, néanmoins l’on voit que les menaces des États-Unis et maintenant de l’Europe, à travers le récent discours de Jacques Chirac ( ), ont plus à voir avec des intérêts géostratégiques, le problème nucléaire étant prétexte à justifier les menaces plus ou moins voilées de guerre.

M.A.J. 2 : Mon article serait il prémonitoire ? La Chine et la Russie ont proposé leurs services pour enrichir l’uranium de Téhéran.


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • (---.---.23.195) 2 février 2006 12:08

    Votre article éclaire les rapports des Etats Unis avec les protagonistes de cette région.

    Mais paradoxalement, on se demande compte tenu de ces éléments, si la stratégie américaine est finalement adaptée à ce contexte, à moins qu’ils soient persuadés qu’ils réussiront à renverser le régime Iranien.

    Dans ce cas, ce n’est un secret pour personne, aussi bien les Russes que les Chinois, ne verront pas d’un bon oeil l’extension de l’influence américaine dans cette région pétrolière, et qu’ils feront le nécessaire pour la limiter.

    On peut également se poser la question : vis à vis de l’IRAN, les USA ont-ils les moyens militaires et diplomatiques de leur politique ?


    • (---.---.115.51) 2 février 2006 12:40

      _mk45_ etc. sont des cadeaux des petites balles atomiques d’Etats-Unies pour l’US_rael. La collaboration tres etroite du Shah PahLevi & US_rael est un fait pas assez bien connu : « Ce programme a été lancé avec l’aide des Etats-Unis sous le règne du Shah (Mohammad Reza Pahlavi ) »(Squale, 2.1.2006,« La bombe iranienne, et après ? »,www.agoravox.fr).


      • Philippe (---.---.93.175) 2 février 2006 14:05

        quelques bombes israëliennes sur les sites concernés devraient régler le problème. ils l’ont fait en irak, ils peuvent le refaire en iran


        • (---.---.50.61) 2 février 2006 19:53

          Vous avez mille fois raison !! Toutefois vous avez oublié un mot dans votre phrase : quelques bombes NUCLEAIRES Mais, je n’en doute pas, simple omission de votre part !!


        • (---.---.170.252) 4 février 2006 10:43

          A l’ignorant qui t’a répondu :

          Qu’il n’y ait pas le mot « nucléaire » n’est pas une erreur ni un oubli...

          puisque tu semble l’ignorer, en Juin 1981, Israel a mis un coup d’arret au développement du programme nucléaire Irakien en bombardant le centre de recherche nucléaire de Tuwaitha à Bagdad, y détruisant les deux réacteurs nucléaires, et cela par 8 F-16 et 6 F-15, en envoyant 16 bombes classiques d’une tonne.

          Avant cela, le mossad avait été soupçonné en 1979 d’avoir saboté une des cuves du réacteur à Marseille juste avant son envoi en Irak. Et un premier bombardement du centre de recherche avait eu lieu en septembre 1980 par les IRANIENS.

          Ce centre de recherche a finalement été écrasé pendant l’opération tempete du désert en 1991 par plusieurs raids massifs de bombardier furtifs, puis lourds américains (plus de 50 avions ont été utilisés).

          A noter que les deux réacteurs de recherche étaient construit... par la france... avec l’autorisation signée par... Jacques CHIRAC.


        • (---.---.123.107) 13 février 2006 10:58

          C’est à l’otan (et pas à israel qui fait face a assez de haine dans le monde arabe) de détruire les sites iraniens, le plus vite possible mais pas de façon nucléaire, en utilisant des bombes classiques et/ou une attaque au sol !!!! J’aimerais bien que l’otan se prépare à ça car la discussion avec l’iran n’a pas l’air de porter ses fruits !


        • Pyxmalion 2 février 2006 15:00

          Que l’Iran dispose de l’arme nucléaire, pourquoi pas ? Tant il est vrai qu’un contrepoids militaire et stratégique à l’armement israélien et la forte présence américaine dans cette région du monde extrémement riche en pétrole peut être bienvenue ! Mais l’actuel président de la république islamiste d’Iran, Mr Mahmoud Ahmadinejad, s’est montré à plusieurs reprises agressif, en particulier envers Israël qu’il méprise et auquel il a montré au monde entier son hostilité, ne pourrions-nous donc pas craindre avec, peut-être, le soutien de la Chine et de la Russie, un usage nuisible et belliqueux de ces bombes nucléaires ? Ne devrions-nous pas craindre le pire dans cette région à l’équilibre fragile, tellement convoitée par les puissants de ce monde pour toutes les richesses qu’elle apporte ?


          • Karl (---.---.48.199) 4 mai 2006 17:40

            Bonjour,

            Votre commentaire est trés utile pour le débat. C’est bien la preuve que l’on doit laisser tomber le poison de l’humanité, alias le pétrole, si l’on souhaite éviter le pire. Pourquoi ne pas développer les énergies alternatives : carburants biologiques, et énergies renouvelables (solaires, éoliens). Vu l’instabilité de la région qu’arriverait-il si un jour nous sommes privés de pétrole ? Hé bien, nous resterions ahuris. C’est bien la preuve que nous ne sommes pas intelligents.

            Cordialement. François, 23 ans.


          • Dmx (---.---.8.124) 2 février 2006 15:36

            Oui un Iran possédant une bombe atomique modifierait le rapport de force dans la région. Il est clair que l’Iran ne pourrait être intimidé par Israel ou les USA. Et c’est d’ailleurs ce qu’il cherche, à RAISON : la France en a fait de même pour ne pas être vassale.

            La politique aggressive américaine d’encerclement (il y a des bases US partout autour de l’Iran : Irak, Quatar, Afghanistan ...) et de diabolisation de l’Iran (axe du Mal, « regime change ») lui a fait comprendre que l’ONU ne pourrait pas le protéger et que les USA ne comprennent plus que le rapport de force. L’Iran souhaitant garder son indépendance n’a donc d’autre choix que d’acquérir la bombe.

            L’Iran serait-il une menace pour Israel ou les USA s’il possédait une bombe. Je crois que cette idée est stupide. Iriez-vous attaquez votre voisin avec un pistolet et une seule balle alors qu’il possède trois mitrailleuses à chaque fenêtre ? Moi je ne crois pas. A moins de vouloir se suicider : c’est ça la dissuasion.

            Par contre il est clair que l’Iran deviendrait intraitable : il serait très difficile de l’intimider. Mais la politique américaniste considère que toute dissidence (comprendre volonté d’indépendance) est une aggression contre elle (comprendre contre son hégémonie). Par une logique confondante, l’ultra-fort déclare donc que le faible est une menace vitale pour lui et l’attaque.

            Un autre élément qui entre en jeu est la volonté de l’Iran d’ouvrir une bourse du pétrole en euros, et donc de permettre le découplage dollar-pétrole. Cette perspective est considérée par certains analystes US comme une attaque plus dure contre les USA qu’une frappe nucléaire directe ... c’est dire.

            Non ce SPIN autour du nucléaire iranienne, c’est un montage du même niveau que celui qui a précédé l’aggression contre l’Irak sauf que ce coup-là, les USA ont réussi à mouiller tous les occidentaux dans leur propagande ... je crains d’avoir bientôt honte de mon pays la France.


            • Roland (---.---.196.32) 3 avril 2006 00:50

              Tout à fait exact ! De gaulle s’il avait été président de l’Iran n’aurait pas hésité un seul instant, encore moins qu’il ne l’a fait en étant président de la France.


            • èresse (---.---.107.66) 2 février 2006 17:30

              et apres ? Attaque de l’iran aves les europeens cette fois ci -> pays completement detruit en proie aux guerres civiles... Ca permet de detruire une influence majeure dans la region et de traiter directement avec des petits groupes controlant les ressources energetiques necessaires a l’occident. Asservissement au travers d’ONG qui pallient a l’urgence pendant des annees (c’est bon pour les comptes des societes occidentales qui fournissent le materiel et beneficient de reductions d’impot). A j’oubliais, l’iran a deux « bonnes justification » (risque de proliferation nucleaire, et dictature islamique...)

              « On valeur peter la gueule » (commandant sylvestre)


              • Philippe (---.---.67.183) 3 février 2006 01:05

                Un kamikaze islamiste qui rentre avec une bombe atomique à tel-aviv ou à paris ou à new-york ou à londres et qui fait un million de morts, il a droit à combien de vierges au paradis des martyrs ???


                • dmx (---.---.5.80) 3 février 2006 09:02

                  Si je comprends bien, votre argument c’est que l’Iran pourrait donner une arme nucléaire à des terroristes oubien utiliser des terroristes pour attaquer un autre pays avec une telle arme.

                  Peut-être mais quelle est la différence avec les puissances nucléaires existantes. Pourquoi le Pakistan, la Corée du Nord, l’Inde, Israel, la Russie, la Chine, la France, l’Angleterre ou même les Etats-Unis ne pourraient-ils pas instrumentaliser des terroristes en leur donnant une arme atomique ? Ah oui, je comprends, ce ne sont pas des allumés de Mulsulmans fanatiques ... Donc si je comprends bien, votre argument est fondé sur la xénophobie.

                  Deuxièmement, il n’est pas si facile que ça de transporter et d’utiliser une arme atomique. Sinon, elles auraient explosé dans tous les coins pendant la guerre froide : à ce sujet, vous pouvez lire « le 4ieme protocole » de F. Forsyth.

                  Ce lui qui dispose d’une telle arme n’a pas tellement envie de la donner à qui que ce soit. Les risques sont trop grands qu’elle se retourne contre son propriétaire.

                  Pour finir, vous justifier une attaque nucléaire contre l’Iran pour éviter qu’un jour, il risque de nous attaquer avec une telle arme : cette interprétation du principe de précaution est bête et criminelle.

                  Si je me mettais à tuer préventivement tous mes voisins qui ont une sale tête parce que je pense qu’ils risquent un jour de s’en prendre à moi, la société me mettrait direct en prison ...


                • (---.---.27.239) 15 mars 2006 19:42

                  Pour infos, les premières bombes atomiques (celles envoyées sur le Japon) pesaient dans 4 à 5 .. tonnes. Très lourd autour de la ceinture


                • squale 3 février 2006 07:07

                  Attaquer l Iran ? pourquoi ? As t on attaqué la coree du Nord jusqu’ici ? on pratique plutot l apaisement... Et le pakistan qui tient la technologie de sa bombe (a priori) de la france ? il faut l attaquer aussi ? pourquoi attaquer l Iran, elle n’a déclaré la guerre à personne... son président se limite a des rotomontades pour assurer sa popularité interne.


                  • jean (---.---.144.238) 4 février 2006 15:08

                    L’Iran nous a déjà demontré en 1985 à Paris, qu’elle pouvait utiliser l’arme des terroristes. Il est étrange dans vos commentaires de mettre au même plan les démocraties (telle que les USA ou l’europe) et un regime revolutionnaire. L’Iran avec une arme nucléaire et une vision politique visant à prendre le leadersheap islamiste (même si en temps que chiites ils representent une minorité) peut avoir des réactions extrèmes qui ne nous parraissent pas logique.


                  • Philippe (---.---.131.193) 3 février 2006 12:07

                    Alors, donnez la bombe atomique à tout le monde. On verra bien ... Auriez vous donné la bombe atomique au régime Nazi en 1933 sous le même prétexte ?


                    • squale 3 février 2006 16:36

                      La loi de godwin ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin )est une fois de plus vérifiée. Et comme d’habitude, c’est bien dommage... car ça ne fait pas avancer le débat.

                      Ma thèse ne fait de moi un munichois, mais quelqu un qui se pose des questions dans un contexte de pensee unique sur le probleme iranien. La possession de la bombe n’est jamais une bonne chose, mais quand elle est plus ou moins inéluctable du fait que cette technologie n’a plus grand chose de secret, il faut se placer dans le contexte réel. Je ne suis pas spécialement enchanté à la perspective d’un nouveau participant dans le club nucléaire. Mais mettez vous dans la peau (par exemple) d’un Iranien, d’un Palestinien... votre point de vue serait différent.

                      Mon article est une reflexion alternative et ne prétends pas être une vérité.


                    • dmx (---.---.8.124) 3 février 2006 12:27

                      Les Etats-Unis l’ont bien la bombe ... et ils ne sont plus très loin de l’Allemagne Nazie en terme d’idéologie : Guantonamo, Patriot Act, torture, espionnage de sa population, intimidation et surveillance des dissidents, abolition de l’Habeas Corpus ... vous en voulez d’autres. Aggression militaire de deux PAYS qui n’avaient rien à voir avec le 11/9 et qui ne les avaient pas menacé, mépris du consensus international sur le CO2, délocalisation de la torture et mépris de la souveraineté des autres pays.

                      La non-prolifération était fondé sur le fait que les puissances nucléaires n’avaient pas le droit de menacer les puissances non-nucléaires avec des armes nucléaires et sur le droit international qui protège les pays d’aggression sans l’accord de l’ONU.

                      A partir du moment où les USA se donnent le droit d’attaquer qui ils veulent sans l’accord de la communauté internationale, et se basant sur des MENSONGES, et avec des armes nucléaires s’ils le souhaitent, le droit international et la non-prolifération sont mortes. Après ça, chacun se défend comme il peut, et pour dissuader les autres, cherche à acquérir la bombe. C’est tout à fait logique.

                      Alors oui l’Allemagne Nazie a la bombe ... mais elle n’est pas là où vous le croyez !


                      • Stéphane (---.---.48.132) 3 février 2006 22:23

                        Bonsoir Squale,

                        J’ai beaucoup apprécié votre article.J’ai encore plus apprécié votre commentaire « mettez-vous dans la peau de ... etc »

                        Vous demandez beaucoup !! Sortir de sa carapace de certitudes ?

                        Je change de sujet. J’aime beaucoup l’iran( j’y ai vécu récemment pendant cinq ans) et j’aime beaucoup les Iraniens. Je n’ai pas aimé le régime. ( ceci pour ne pas subir un déluge d’invectives....)

                        Vous trouverez ci-joint les coordonnées d’un blog Iranien. Un pote à moi.Opposant au régime .Mais comment dire ? Authentique et nuancé. Il se trouve actuellemnt à Tel Aviv..... Il traite indirectement du nucléaire.Pas aussi simple que l’on se l’imagine !!


                        • squale 4 février 2006 07:13

                          merci de ce commentaire pertinent smiley je vais donc de ce pas aller voir ce blog. merci


                        • Aaron (---.---.49.11) 4 février 2006 10:51

                          Il faut garder le sens des proportions : l’Iran est un nain militaire comparé aux USA.

                          Même une centaine de bombes A/H iraniennes ne feront jamais le poids face aux milliers de charges de l’armée US, sans parler des moyens techniques auxiliaires que sont l’envoi par des missiles, la précision des renseignements pour choisir les cibles, la flexibilité d’utilisation (moyens de décision, frappe surprise, ajustement de la puissance, choix chimique/nucléaire...). Pour l’Iran la bombe est une garantie qu’il ne lui arrivera pas le même sort que l’Iraq. C’est un dissuasion. De la même façon que la bombe française était une dissuasion contre l’armée soviétique nettement supérieure, ce genre d’armement a vocation à éviter un conflit conventionnel. De la même façon, rien qu’un gros attentat (pas même nucléaire) en occident sponsorisé par l’Iran signerait sa destruction par la dissuasion américaine, et cette fois pas de gants : vitrification massive, millions de morts en dix minutes.

                          En fait la bombe est à la fois la seule bouée de sauvetage de l’Iran et un handicap parce qu’il renforce le risque d’une attaque dévastatrice contre son territoire. Le problème actuel est qu’en fait il n’est même pas évident que la dissuasion iranienne soit suffisante, tant les USA peuvent espérer frapper assez fort et avec assez de capacité de ciblage pour empêcher une riposte (c’est ce qu’a expliqué Chirac). C’est la mise en pratique de la doctrine américaine officielle de frappe nucléaire préventive, qui pour l’instant est surtout une menace, mais qui pourrait être appliquée. C’est le calcul qui est évalué actuellement par les folamours du Pentagone (et d’autres en Allemagne et peut-être en France, cf URL). « Tant que l’Iran n’a pas (trop) de bombe(s), il est temps de frapper, mais il faut frapper fort, pas comme en Iraq. Et puis cette fois-ci c’est justifié d’utiliser la bombe, puisqu’ils l’ont vraiment »(!). Paradoxalement il semble que ce soit la fin d’Ariel Sharon, pourtant faucon, qui a accéléré cette escalade. Peut-être comme Rabin a été doublé sur la droite par des plus fanatiques que lui, il se produit un glissement de terrain avec la fin de Sharon. Les loups ne s’arrêtent pas aux limites des anciens loups. Ils emmènent la meute à l’abîme. A court terme il y a une logique pour garder la suprématie. Certes il ne faut pas s’embarrasser d’éthique, et ne pas regarder trop loin devant.

                          Il est frappant de voir comme la situation actuelle rappelle l’Iraq en 2002-2003 : Les USA n’ont rien à faire que l’Iran laisse visiter ses installations nucléaires de fonds en comble. C’est juste un prétexte. Comme avec l’Iraq, ce que veulent les USA c’est que l’Iran leur donne les clés de la maison et dise « servez-vous ». C’est à la fois du pillage et un moyen d’intimider les concurrents impérialistes. Pas tous les pays du tier-monde ne sont prêts à accepter ça, même si ils sont prêt à s’abaisser beaucoup. Quand Hussein a laissé les inspecteurs faire leur travail, a détruit les rares missiles qui excédaient à peine la portée autorisée, les USA ont dit que finalement ça ne suffisait pas. « Qui veut tuer son chien l’accuse d’avoir la rage ». Devant la mauvaise fois de leurs adversaires les iraniens n’ont pas vraiment le choix. Même (et surtout) si les iraniens se pliaient à toutes les exigences les plus malhonnêtes des occidentaux la guerre suivrait quand même. D’ailleurs même si l’Iran arrive à éviter l’épreuve qui s’annonce dans l’année, les USA ont déjà expliqué qu’ils se préparent à une guerre longue « contre le terrorisme ». Autrement dit ils feront subir à l’Iran le même type de guerre d’usure qui leur a permis de remporter la guerre froide. Et les prochains sur la liste sont la Chine et la Russie. Ca fait tourner l’industrie américaine et ça assure la valeur du dollar.

                          Enfin ce qui est plus préoccupant maintenant c’est que l’Europe (la France en particulier) semble s’aligner sur les US. On voit déjà le scénario cauchemard : Europe et USA se donnant la réplique pour dire que « oui quand même c’est monstrueux, inadmissible », et justifier ainsi de vitrifier l’Iran, de la mettre à genoux avec les moyens phénoménaux dont ils disposent. Et que cela serve de leçon aux pays qui refuseraient de laisser piller leurs ressources naturelles ! Avec un discours national du genre « c’est pour assurer ’notre’ mode de vie, défendre ’la’ civilisation, c’est la faute des mollahs égorgeurs ». Et gare aux récalcitrants à domicile qui voudraient renverser cette barbarerie capitaliste. Malheureusement, ce serait, mais à l’échelle planétaire, ce qu’à fait l’humanité depuis la nuit des temps. Et cela alors même que l’abondance matérielle et la conquête d’objectifs autrement plus ambitieux sont à portée de main ! Espérons que ce scénario ne soit qu’un mauvais rêve.

                          En tout cas soyons lucides sur ce qui est en jeu. Un facteur important de ce jeu c’est de savoir si les masses des pays riches accepteront encore sans broncher une telle abomination commise apparemment en leur nom (ce qui au passage signerait leur droit à l’enfer).


                          • dmx (---.---.5.80) 4 février 2006 12:00

                            J’approuve à 100% ce que vous écrivez. Et je le dis le plus fort possible. Je n’accepte pas que la France, mon pays, s’aligne derrière cette politique raciste de pillage des ressources de Moyen Orient.


                          • toutoune (---.---.194.207) 4 février 2006 16:40

                            Je suis d’accord avec votre analyse mais j’ai du mal à comprendre c’est pourquoi la Russie et Chine se sont rangés derrière les US alors que cela aura pour conséquence une escalade sans fin...


                            • Ds.2 (---.---.78.61) 5 février 2006 17:03

                              Voir le point de vue de Marc Ullmann, Fondateur du Club des Vigilants, sur : La vraie menace iranienne


                              • jean-brice (---.---.128.126) 5 février 2006 18:26

                                Il y a quelque chose de beaucoup plus grave que la possession de la bombe par lIran : l’attitude soi-disant morale de la communauté internationale lui interdit de voir qu’avec l’aggravation du 3ème choc pétrolier qui en découlera, nous allons tout droit à un remake de 1929, à la puissance 10. Si cette analyse vous interresse, prenez contact avec www.jean-brice.fr.


                                • Christophe (---.---.58.18) 11 février 2006 22:50

                                  Mais que sont nos réflexions en rapport avec l’approche de Bush. Chip Bertlet ; expert des mouvements religieux ultra-conservateurs tient les propos suivant :

                                  Bush est très proche de la pensée messianique et apocalyptique des militants chrétiens évangéliques. Il parait acquis à leur vision du monde selon laquelle se livre un combat gigantesque entre le bien et le mal qui culminera dans une confrontation finale. Les gens qui adhèrent à ce type de croyance prennent souvent des risques inappropriés et affolants parsqu’ils considèrent que tout cela relève de la volonté divine.


                                • asmodede (---.---.155.30) 13 février 2006 13:02

                                  « Alors oui l’Allemagne Nazie a la bombe ... mais elle n’est pas là où vous le croyez »

                                  le parallele avec hitler est degueulasse. les usa ont il est vrai une politique désastreuse et un interventionnisme qui fait surtout mal aux peuples les + démunis ... mais la solution finale mise en place par les allemands... essaie de l’imaginer 2 secondes... l’enfer de la dictature,l’élimination physique des handicapés,des homos,des opposants politiques,des juifs , des tsiganes,des russes par millions ...alors la ,ce n’est pas honnete !!!!


                                  • Pierre-André (---.---.111.188) 13 février 2006 14:15

                                    C’est trés interessant ce qui est écrit. L’Iran est un pays actuellement un pays dirigé par des mollahs bélliqueux et sur la liste des pays terroristes. Ne vous faites pas d’illusion, le fait d’invoquer le nucléaire à usage civil, et construire des centrales atomiques n’est pas pour le bien du peuple, mais pour se doter de l’arme nucléaire. sans plus. Il faut être d’une naïveté énorme pour croire cela. Ils ont suffisamnment de pétrole pour faire des centrales thermiques et fournir l’électricté à tout le Moyen Orient. Quatrième exportateur de pétrole. Non, c’est une facade l’énergie atomique civile. Les pays occidentaux et l’AIEA ne sont pas dupes. Bien-sûr, les pays occidentaux sont plutôt concilliants et veulent à tout prix éviter un conflit qui provoquerait un choc pétrolier nouveau. Les iraniens le savent trés bien. Ils jouent la dessus. En plus, si l’Iran a l’arme nucléaire, même la plus petite bombinette, ce sera sur tout le Moyen Orient et principalement Israel, une menace de conflit atomique. Croyez-vous que les pays pétroliers qui fournisseurs mondiaux du pétrole, soient tranquilles avec cette menace parmanente. ILs demandront également une protection atomique des pays occidentaux. l’Iran actuel, est pays qui ne présente aucune garantie. S’il est possesseur de l’arme atomique, nous pouvons vivre tous jours avec la crainte d’un conflit. Avec de tels personnages, l’arme peut tomber entre les mains de terroristes internationaux et provoquer à certainement à petite échelle, une mort probable d’Israel. Ces mollahs sont irresponsables et inconscients. Dans la vie d’un musulman, la vie sur terre suivant le Coran n’est qu’un passsage, car leur vie est dans l’audela auprés de Dieu et Mahomet. Quand vous voyez ces masses populaires en Iran et dans les pays musulmans qui se comporter comme des naifs irresponsables, vous pouvez tomber sur des ingénieurs intégristes capables de créer un conflit nucléaire. Leur but est de détruire Israel par n’importr quel moyen. Même à la merci d’un conflit destructeur de leur pays et du Monde Arabe. Mais du moment, qu’ils auront anéanti Israel, ils seront heureux, même si leur pays peut être détruit et leur peuple anéanti. Vous me voyez pessimiste, mais bien des fois la réalité dépasse l’imagination. Ce que l’on croyez impossible peut arriver. Une bonbinette type Nagasaki ou Irhosima, que l’on dit chez nous « Obsolette », peut faire un mal monstrueux. N’importe quelle arme, même obsolete est dangereuse.

                                    L’Iran est pratiquement à la fin de ses recherches. Si nous prenons pas les précautions nécessaires et les sanctions immédiates, ne venons pas pleurer sur notre sort. Nous serons resposnables d’éventuels désastres, car nous n’aurons pas voulu voir la réalité des choses. Nos politiques sont responsables durant leurs mandats. Mais leurs mandats finis, ou disparus, ce seront nos générations futures qui auront à souffrir. Il faut avoir peur de l’Iran. l’Iran est un pays irresponsable avec ses politiques. L’Arme nucléaire dans tous les pays arabes est une menace pour tout l’Occident.

                                    J’espère que le Conseil de Sécurité saura prendre ses reponsabilités et ne pas se laisser manipuler et impressioner par l’Iran.

                                    C’est nous qui détenons les clefs de la PAIX. Si l’Iran à sa bombinette, notre PAIX actuelle est finie.


                                    • (---.---.123.107) 13 février 2006 15:30

                                      Je suis pleinement d’accord. Pourvu que le conseil de sécurité soit très ferme avec l’iran, il faut l’empecher d’avoir la bombe. Quand à la guerre dans le moyen orient, la plus couteuse en vies humaines a été la guerre iran-irak, à ma connaissance....


                                    • yuk (---.---.132.35) 17 mars 2006 15:16

                                      et nous revoilà donc à la case départ : cette vision étriquée qui consiste à diviser le monde en deux groupes : d’un côté le monde civilisé, mature, qui peut posséder toutes les armes sans qu’on ne craigne rien d’eux ; de l’autre côté on a les « irresponsables », les « dangereux » qui peuvent faire mal s’ils ont la bombe ; j’aimerais qu’on constate quand même que de toute l’histoire du nucléaire, seuls les américains l’ont utilisé, et continue de menacer de le faire (bombes nucléaires minuatures ou appauvries) contre des « dictatures ». non, cette façon de faire n’amènera jamais la paix dans le monde ; et quelqu’un l’a bien mentionné avant moi, tant que les lois internationales ne seront pas respectées de tous, tant que les plus faibles courront le risque d’être envahis parcequ’ils ne peuvent pas se défendre, il y’aura toujours ce désir légitime de se mettre à l’abri. et ces mêmes principes de « supériorité » ont servi à justifier de nombreuses abomination dans l’histoire de l’humanité : de la traite des Nègres parcequ’on disait qu’ils n’avaient pas d’âme comme les Blancs, du colonialisme pour ciciliser les peuples sauvages ,des destitution de chefs d’états en Amérique latine ou en Afrique pour « libérer » des peuples ....et j’en passe. la seule différence que je vois entre cela et le nazisme, c’est que ce dernier a concentré autant de crimes en si peu de temps ; sinon, laissez Mr Bush au pouvoir encore 10 ans (ou un de ses semblables)et le monde se transformera en un cauchemar.


                                    • soliste (---.---.215.93) 13 février 2006 14:45

                                      Une seule phrase peut être relevée chez vous : « C’est nous qui détenons les clefs de la PAIX. »

                                      En effet, alors seriez vous assez bon pour la partager avec les peuples du Moyen Orient à qui vous imposez la guerre depuis des lustres ?

                                      Car la PAIX n’est pas à NOUS, elle EST à l’HUMANITE toute entière.


                                      • asmodede (---.---.155.26) 13 février 2006 16:03

                                        Des nationalistes hindous en campagne contre la Saint-valentin

                                        « Nous prévenons tous les commerces à l’avance de ne pas vendre ces cartes. Nous ne sommes pas contre l’amour mais nous ne voulons pas que les gens célèbrent le jour de la Saint-Valentin (mardi) car c’est un concept occidental », a expliqué un responsable du Shiv Sena au quotidien Hindustan Times.

                                        Les visages des couples qui ne tiendront pas compte de notre avertissement seront noircis et leurs cheveux seront tonsurés" la tonsure ,ca me rapelle les femmes accusées d’avoir aimé des allemands !!!

                                        encore un groupe ,hindou cette foi, en lutte contre « l’occident » et tout ce qui s’y rapporte !!! décidément la tolérance religieuse n’est pas a la mode !


                                        • florian (---.---.93.110) 13 février 2006 16:27

                                          pourquoi un pays ne doit pas avoir LA bombe ?

                                          - parce que son président apelle à la destruction d’un autre pays.

                                          - parce qu’il y a un traité de non prolifération des armes nucléaire que ce pays a ratifié


                                          • (---.---.123.107) 13 février 2006 16:46

                                            Surtout parce que ce pays nous menace nous les occidentaux ! Il faut arrêter d’être aveugle et empêcher cet apprenti hitler qu’est le président iranien d’avoir la bombe. Celà vaudrait mieux pour tout le monde, y compris les iraniens eux mêmes !


                                            • Pierre-André (---.---.29.241) 13 février 2006 17:17

                                              Bien-sur la Guerre Irak-iran a été une des plus couteuse au Moyen Orient. Mais en Irak, nous avions un Dictateur qui était l’ami de l’Occident, et qui servait de tampon pour nos affaires et nos politiques. L’Iran des mollahs était aussi à cette époque une menace, pour nos économies.Il fallait le contrer par tous les moyens. Nous avions aidé un pays laïque. C’était sous Ssaddam HUSSEIN, le seul pays au Moyen Orient Laïque. Suivant leurs conceptions orientales. Il faut reconnaitre que nous en avons tiré des profits. ( pétrole, commerce, armement ). Cela a fait tourner nos économies et fait travailler des milliers d’ouvriers. Il faut voir la géopilitique de l’époque, qui ne correspondont plus à celle d’aujourd’hui. Il y avait de part le Monde des dizaines de dictateurs en activité. Maintenant, les moeurs ont changé. Les hommes politiques ne sont plus les mêmes. La technologie a tellement évoluée, que les gens sont dépassés. On ne maitrise la communication ainsi que la censure. La TV, les satellites, le communications sont telles, que ce message que j’écris, je peux vous assurer qu’il sera lu via internet dans le Monde entier. N’importe qui et n’importe où, peux se connecter sur ce site « Débat citoyen ». Même dans des pays totalitaires, internet y est présent. Une certaine catégorie de personnes y a accés. Elle peut nous lire et même sous un psedonyme quelconque nous répondre de l’autre bout de la Terre. Donc, vous voyer ces débats citoyens ne sont pas franco-français.

                                              Il est possible que des iraniens suivent nos débats, et peuvent jouer la dessus. Cela peut vous paraître anodin, mais il n’y a jamais rien d’anodin. Tout peut-être exploité.

                                              Nous sommes lus par tous.

                                              Comme rappelle le cartouche « Ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d’enrichir cet article ». Je crois, qu’il y a parmi les interlocuteurs des gens simples et des spécialistes sous des noms d’emprunt, connaissant parfaitement bien les problèmes, et qui peuvent nous orienter et nous ouvrir les yeux. Certains article sont vraiment interessants et prouvent qu’ils sont suivis avec une grtande atttention.

                                              Concernant la bombe iranienne c’est un sujet beaucoup plus grave et important, que les caricatures de Mahomed, qui en fait ne touche pas la vie de chacun de nous, ( peut-être nos valeurs religieuses ), mais la bombe peut nous toucher si elle est fabriquée clandestinement. Mettre nos vies et la vie de l’humanité en jeu. Une bombe atomique entre les mains de Mollahs ou Ayatollas et plus grave que douze dessins. Car en fait, si on analyse bien. Soit disant Mahomed en bombe humaine, n’est en fait, si on regarde bien un mollah avec sa bombe. Donc,on a instrumentaliser ce dessin pour en faire une affaire atteinte à la religion. Je pense que dans le monde musulman, il n’y avait pas que Mahomed qui a porté le turban. les mollahs iraniens et autres le porte. Bien-sûr, la Paix est dans notre camp. Mais pour sauver cette paix, il faut que les autres nous respectent. Il faut mettre à raison certains dirigeants de ces pays tortionnaires ( en Iran la torture est de rigueur ) au pas, et leur faire admettre qu’ils n’auront pas le pouvoir de détruire qui que ce soit.

                                              Je pense que certains les pays musulmans n’ont rien compris. Il n’y a pas de faiblesse dans le Monde Occidental, mais que le respect de la vie humaine, est plus important que des caricatures où d’une vie dans l’audela. Tout cela sont des rétoriques religieuses uniquement que pour des masses de peuples disponibles et maléables à souhait.

                                              Chacun a sa conception de la vie.


                                              • amisse (---.---.228.179) 20 février 2006 21:47

                                                Je ne suis pas iranien mais je trouve que des commentaires du genre « Bien-sur la Guerre Irak-iran a été une des plus couteuse au Moyen Orient. Mais en Irak, nous avions un Dictateur qui était l’ami de l’Occident, et qui servait de tampon pour nos affaires et nos politique » dénotent un tel cynisme et une telle méconnaissance de l’Iran que c’en est très inquiétant. Vous devriez aller en parler aux familles iraniennes qui ont perdu les leurs qu’ils soient morts, gazés ou estropiés ! Mais, il est vrai que se mettre à la place des Iraniens n’est pas à la mode actuellement !


                                                • hayna (---.---.255.245) 15 mars 2006 19:35

                                                  Le carétésianisme occidental pateauge apparement dans les contradictions.
                                                  - Comment expliquer que des puissances nucélaires refusent à l’Iran ce qu’elles détiennent déjà ?


                                                  • Abdallah (---.---.180.42) 18 mars 2006 16:09

                                                    Salam frère, tu as raison !

                                                    Nous autres musulmans ferons de l’enfer carcéral sioniste un immense territoire où se déploiera, des rives du Jourdain jusqu’à celles de la Méditerranée, et partout ailleurs dans le monde et même encore plus loin, notre unique et ultime religion de paix, de tolérance et d’amour, la seule qui respecte vraiment les femmes.

                                                    Paix et Salutations


                                                    • mariner valley (---.---.196.42) 18 mars 2006 19:00

                                                      Bou lala que de violence chez certains,

                                                      Voila mon avis perso,

                                                      L’iran est actuellement gouverne par des fanatiques le premier a en souffrir est le peuple. Les interets petroliers sont aussi en jeu. mais le probleme dans la region du moyen orient c est que les gouvernants recuperent beaucoup de dollars venant du petrole mais que le peuple n en voit qu une infime partie et cela entraine les extremes au pouvoir.

                                                      il faut rappeller aussi que le petrole est une denree limite dans le temps et que si les pays n utilsent pas cet argent pour progresser vers la modernite alors quand le petrole ne sera plus la c est l age de pierre qui les guettent.

                                                      La bombe dans des mains de fous furieux n est pas bon pour personne et dans les mains de G.Bush non plus.Je ne pense pas que Bush fraperra ce pays a coup de mini bombes nucleaires car apres une explosion nucleaire il y a les retombees radioactives et tout ce qui va avec : pollution du sol et du petrole le rendant inexploitable donc pas bon pour c est interet.

                                                      je crois que aaron fait une petie erreur sur la chine et la russie car s il est vrai que l iran est un nain fasse au US il n en ai pas de meme pourla chine et la russie.

                                                      Si vous cherchez des armes de destruction massives regardez du cote des religions je crois qu en la matiere elles sont les premieres en terme de guerre et nombre de morts.

                                                      je crois que la meileure des religions est de ne pas en avoir. Elle embete personne.

                                                      Je ne crois pas en Dieu qui est pour moi une invention de l homme. Les livres « saints » ont ete ecris par des hommes ( par des religieux de tous bords) qui y ont vu un moyen facile de controle des masses en ce disant les messagers d un etre superieur ( c est plus facile on ne peut rien verifier). je regoins en ce sens pierre andre.

                                                      Je n ai rien contre personne celui qui veut croire et qui en eprouve le besoin et bien qu il le fasse, mais une tete, un cerveau suffise. Il y a autant de religions que de croyant sur terre. Pas besoin d un lieu de culte et de discours surtout quand il prone la haine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès