• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La chasse aux noirs par les « démocrates » libyens

La chasse aux noirs par les « démocrates » libyens

Elle est belle la démocratie des libérateurs libyens ! Sarkozy en tête soutien une bande de nervis qui se conduisent exactement comme les Interhamwes au Rwanda quand ils avaient la bienveillance de Mitterrand et Balladur en 1994, lors de massacres eux aussi ayant eu lieu sous l’œil passif, si ce n’est complice de la France. Il fallait abattre le « tyran » qui était pourtant notre ami quand il nous livrait du pétrole. Mais le tyran n’a jamais commis de massacres ethniques à aussi grande échelle durant ses 42 ans de règne. Même si Kadhafi était fantasque, violent, imprévisible, et il faut le dire condamnable et criminel sur certains points, cela ne dédouane en rien les exactions des amis de BHL, ce cuistre infatué, ce pédant histrionique. Je vois les démocrates de salon se gargariser de mots épiques sur les plateaux de télévision dans les heures qui vont suivre.

Allez sur Google et tapez « massacre de noirs en Libye » et vous trouverez plus d’une douzaine de vidéos, spécialement sur Youtube, montrant les atrocités commises par les combattants de la liberté du CNT. Certes un nombre indéterminé des exécutés est constitué de mercenaires noirs qui ont peut-être du sang sur les mains, d’autres sont des Libyens noirs qui étaient peut-être des combattants réguliers de l’armée libyenne, mais d’indéniables innocents ont été lynchés uniquement du fait de la couleur de leur peau. Les émigrés noirs civils, des travailleurs non qualifiés, dont un nombre non négligeable est chrétien et qui n’ont rien à voir avec le conflit, mais aussi des musulmans venant du Nigéria, du Ghana, du Burkina Faso et d’autres pays africains ont été molestés, dépouillés de leurs biens, des femmes ont été violées. Les prisonniers de guerre, surtout noirs ont été tabassés et humiliés sans que personne en Occident ne viennent parler de droits de l’homme et de convention de Genève. Pour Sarkozy et Obama, les droits de l’homme sont à géométrie variable.

Kadhafi n’était pas un saint, c’est le moins qu’on puisse dire, mais il a été évincé et assassiné non pour des raisons humanistes mais pour obtenir de meilleurs contrats pétroliers. En restant pragmatique, on peut se dire pourquoi pas, mais alors, il ne faut pas chanter les louanges de la nouvelle démocratie et occulter ces massacres de noirs sous prétexte que Kadhafi « était un monstre ». Les membres de la tribu de Kadhafi ne sont pas mieux traités d’ailleurs et se sont pourtant de « vrais » arabes. Cette guerre a été déclenchée d’abord par les tribus de l’est (la Cyrénaïque) par des gens qui ont toujours eu un antagonisme fort (il date d’avant la colonisation italienne) contre le clan Kadhafi et les habitants de Tripolitaine. Puis sont venus se greffer les bédouins du Sud-ouest quand l’Occident a commencé à armer les premiers rebelles. Là-dessus, les islamistes, dont certains leaders avaient été graciés par Kadhafi, ont fait les yeux doux aux occidentaux pour éliminer le despote et ont demandé de l’aide pour établir une « véritable démocratie ». Certes, Kadhafi avait recruté des mercenaires, le plus souvent noirs, il y avait aussi dans ses bataillons des Arabes à la peau sombre venus du Soudan, (on peut être et se ressentir arabe bien que très pigmenté, l’exemple du Darfour le confirme). Mais il avait dans ses troupes des Libyens noirs, nés dans le pays, (souvent plus pauvres et peu qualifiés, l’armée était pour eux un moyen de promotion sociale).

On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, dit le proverbe. Allez demander à ceux qui ont été passé à tabac et aux familles de ceux qui ont été lynchés si leurs proches avaient une gueule d’omelette ! Alain Juppé a déclaré hier, l’action de l’OTAN peut désormais prendre fin. Les rebelles pourront continuer à massacrer sans vergogne tous ceux qui ne leur feront pas allégeance ou qui auront une gueule de suspect à défaut d’atmosphère.

Maintenant que va devenir la Libye, un des pays au plus fort PNB en Afrique avant la guerre civile, pays où les avantages sociaux auraient fait pâmer d’aise des cégétistes français. Car si la misère existe au Caire et le sous-emploi à Tunis, ce n’était pas le cas en Libye. Il est encore trop tôt pour savoir si ce sont les tribus de l’Est ou les islamistes qui vont prendre le pouvoir à Tripoli. Les vrais islamistes sont tapis dans l’ombre, ils attendent leur tour. Probablement d’ailleurs, ils ne participent pas directement aux massacres de noirs, car pour un musulman, même fanatique, la communauté des croyants passe avant l’arabité, un noir qui prie cinq fois par jour, ne blasphème pas et ne boit pas d’alcool à plus de valeur à leurs yeux qu’un mécréant arabe à peau claire. Mais ils laissent faire, car plus il y aura de chaos, plus ils seront assurés de gagner des prochaines élections quand elles auront lieu. On se dirige vers un axe Tunis, Tripoli, le Caire, sous la bannière d’un autre vert que celui du drapeau de Kadhafi. Cet axe fera chanter l’Occident en menaçant de laisser les subsahariens candidats à l’émigration en Europe quitter leur côtes sans qu’ils s’y opposent, sauf si des contreparties financières ou politiques leurs sont octroyés. Kadhafi l’avait fait, mais il avait tenu parole. L’Europe du Sud sera alors perdante et les contrats pétroliers favorables à la France ne dureront qu’un temps, celui qu’il faudra aux Chinois, Malaisiens et Indiens pour prendre la place des occidentaux sur le marché.

Il ne fallait pas intervenir en Libye, un embargo suffisait pour se donner bonne conscience après le cafouillage sur la Tunisie. Il était probablement possible d’atteindre un compromis. Kadhafi est mort les armes à la main, alors qu’on le disait planqué au Niger, au Mali, en Algérie ou même au Venezuela. Il n’a pas fui comme le lapin Ben Ali. Il y a des morts qui sortent grandis par leur décès à en gros déclaré Villepin, cela risque d’être le cas.

PS : Une Française infirme est morte aux mains de ses ravisseurs somaliens. L’Ouganda et plus récemment le Kenya ont envoyé des troupes pour combattre les shebbabs, (« jeunesses islamistes »). Sarkozy devrait envoyer des troupes pour aider Kenyans et Ougandais à éradiquer ces canailles, il ne le fera pas, il n’y a pas de pétrole en Somalie, du moins pour le moment.


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • François51 François51 22 octobre 2011 10:09

    Libye et CNT bienvenue en enfer. nouvel Irak annoncé. et ça, les impérialistes néo-mondialiste, ne l’ont surement pas prévu. c’est bien connu, on lèche, on lache, on lynche. ...


    • Jason Jason 22 octobre 2011 10:25


      Mais qui se soucie des noirs de Lybie ? Vous auriez dû traiter du Kenya ou de la Palestine. Là, vous auriez eu 100 commentaires dans l’heure.

      Belle mentalité sur Avox où on a l’indignation sélective, et le soin des sujets porteurs.


      • Georges Yang 22 octobre 2011 10:35

        Autre PS :
        On a beaucoup critiqué le recours à des mercenaires payés, entraînés et armés par Kadhafi, mais on peu se demander comment une bande de bras cassés comme les troupes du CNT a pu éradiquer une armée de métier. Certes il y a eu le support aérien de la « coalition » France en tête, mais surtout un appui clandestin au sol par des commandos français, anglais et américains issus de l’armée régulière ou par le biais de compagnies privées spécialisées

        En quoi cela est-il plus acceptable ?


        • remopix remopix 22 octobre 2011 11:00

          Peut-être faudrait-il s’intéresser aux contrats du groupe Géos : http://www.rfi.fr/emission/20100727-louis-caprioli-consultant-societe-securite-geos-ex-2-services-renseignement-dst

          Aucun bilan n’a été fait des exécutions des soit-disant mercenaires de Kadhafi.

        • Georges Yang 22 octobre 2011 11:04

          Quel rapport avec la Libye ? L’AQMI détestait Kadhafi



        • bigglop bigglop 22 octobre 2011 14:06

          Bonjour à tous,
          Revenir aux sources de cette intervention « humanitaire » ne nous fera pas de mal :

          LIBYE : REVELATIONS ITALIENNES SUR LES ACTIVITES DES SERVICES FRANCAIS DEPUIS NOVEMBRE 2010

          Convoitises et contradictions occidentales sur le dos du peuple libyen

          samedi 26 mars 2011

          Il serait naïf de croire que c’est l’amour de la démocratie ou du peuple libyen qui met en mouvement les machines militaires occidentales, précédées des semaines et des mois auparavant par les services spéciaux avec leurs scénarios et leurs contacts prévisionnels.
          La faiblesse des calculs néocolonialistes est qu’ils n’évaluent pas correctement les impacts des aspirations démocratiques et nationales des peuples qu’ils espèrent manipuler et diviser.

          L’ampleur des soulèvements pacifiques des peuples tunisien et égyptien, malgré leurs limites, a obligé les impérialistes à revoir leurs plans dans la précipitation, ce qui a rendu nombre de leurs porte paroles et acteurs plus bavards, maladroits et manquant de cohésion, multipliant les fuites comme celle signalée par le site Nerrassi ou les gaffes du genre « Croisades ».

          Tout dépend en définitive de la résistance, des peuples, de la capacité de leurs mouvements à ne pas tomber dans les pièges de la militarisation de leurs combats sociaux et démocratiques, sans tenir suffisamment compte des réalités complexes nationales, régionales et internationales.

          Selon le journaliste de la droite libérale italienne Franco Bechis, la révolte de Benghazi aurait été préparée depuis novembre 2010 par les « services secrets français ». Comme le remarque, aussi, Miguel Martinez du site internet « progressiste ComeDonChisciotte », ces révélations, encouragées par les « services secrets italiens », doivent se comprendre comme une rivalité au sein du capitalisme européen. Par Franco Bechis (Directeur adjoint du quotidien italien « Liber »).

          Le « Réseau Voltaire » précise que Paris a rapidement associé Londres à son projet de renversement du colonel Kadhafi (force expéditionnaire franco-britannique). Ce plan a été modifié dans le contexte des révolutions arabes et pris en main par Washington qui a imposé ses propres objectifs (contre-révolution dans le monde arabe et débarquement de l’« Africom » sur le continent noir). La coalition actuelle est donc la résultante de ces ambitions distinctes, ce qui explique ses contradictions internes.

          Première étape du voyage, 20 octobre 2010, Tunis. C’est là qu’est descendu avec toute sa famille d’un avion de « Libyan Airlines », Nouri Mesmari , chef du protocole de la cour du colonel Muhamar Kadhafi . C’est un des grands perroquets du régime libyen, depuis toujours aux côtés du colonel.

          Le seul -comprenons-nous- qui avec le minsitre des Affaires étrangères Moussa Koussa avait un accès direct à la résidence du raïs sans avoir à frapper (avant d’entrer, NdT).

          Le seul à pouvoir franchir le seuil de la suite « 204 » du vieux cercle officiel de Benghazi où le colonel libyen a accueilli avec tous les honneurs le Premier ministre italien Silvio Berlusconi pendant la visite officielle en Libye. Cette visite de Mesmari à Tunis ne dure que quelques heures. On ne sait pas qui il rencontre dans la capitale où la révolte contre Ben Ali couve sous la cendre. Mais il est désormais certain que dans ces heures-là et dans celles qui ont immédiatement suivi, Mesmari jette les ponts de ce qui, à la mi-février, allait devenir la rébellion de la Cyrénaïque. Et prépare l’estocade contre Kadhafi en cherchant et obtenant l’alliance sur deux fronts : le premier est celui de la dissidence tunisienne. Le second est celui de la France de Nicolas Sarkozy . Et les deux alliances lui réussissent.

          C’est ce dont témoignent des documents de la « DGSE » , le « service secret français », et une série de nouvelles fracassantes qui ont circulé dans les milieux diplomatiques français à partir de la lettre confidentielle, Maghreb Confidential (dont il existe une version synthétique et accessible payante).

          Mesmari arrive à Paris le lendemain, 21 octobre 2010. Et il n’en bougera plus. En Libye il n’a pas caché son voyage en France, puisqu’il a emmené avec lui toute sa famille. La version est qu’à Paris il doit subir un traitement médical et probablement une opération. Mais il ne verra pas l’ombre d’un médecin. Ceux qu’il verra seront par contre, tous les jours, des fonctionnaires des « services secrets français ».

          L’ex compagnon de Kadhafi, Nouri Massoud El-Mesmari, a fait défection le 21 octobre 2010.
          Il vit aujourd’hui sous protection des « services secrets français ».
          LA RÉUNION

          On a vu de façon certaine au début du mois de novembre, entrer à l’« Hôtel Concorde Lafayette » de Paris, où Mesmari réside, d’étroits collaborateurs du président français. Le 16 novembre 2010, une file de voitures bleues est devant l’hôtel. Dense et longue réunion dans la suite de Mesmari . Deux jours plus tard une dense et étrange délégation française part pour Benghazi. Avec des fonctionnaires du ministère de l’Agriculture, des dirigeants de « France Export Céréales » et de « France Agrimer », des managers de « Soufflet », de « Louis Dreyfus », de « Glencore », de « Cani Céréales », « Cargill » et « Conagra ».

          Expédition commerciale, sur le papier, pour essayer d’obtenir à Benghazi justement de riches commandes libyennes. Mais se trouvent aussi dans le groupe des militaires français, déguisés en hommes d’affaire.

          À Bengazi ils vont rencontrer un colonel de l’aéronautique libyenne indiqué par Mesmari  : Abdallah Gehani . Il est au-dessus de tout soupçon, mais l’ex-chef du protocole de Kadhafi a révélé qu’il était prêt à déserter et qu’il a aussi de bons contacts avec la dissidence tunisienne.

          L’opération est menée en grand secret, mais quelque chose filtre jusqu’aux hommes les plus proches de Kadhafi Le colonel se doute de quelque chose. Le 28 novembre 2010 il signe un mandat d’arrêt international à l’égard de Mesmari . L’ordre arrive aussi en France à travers les canaux protocolaires. Les Français s’alarment et décident de suivre de façon formelle l’arrêt

          Quatre jours plus tard, le 02 décembre 2010, la nouvelle filtre justement depuis Paris. On ne donne pas de nom mais on révèle que la police française a arrêté un des principaux collaborateurs de Kadhafi . La Libye, au premier abord, retrouve son calme. Puis apprend que Mesmari est en réalité aux arrêts domiciliaires dans la suite du « Concorde Lafayette ». Et le raïs commence à s’agiter.

          La colère du raïs. Quand arrive la nouvelle que Mesmari a demandé officiellement l’asile politique à la France, la colère de Kadhafi éclate, il fait retirer son passeport même au ministre des Affaires étrangères, Moussa Koussa , accusé de responsabilité dans la défection de Mesmari. Il essaie ensuite d’envoyer ses hommes à Paris avec des messages pour le traître : « Reviens, tu seras pardonné ». Le 16 décembre 2010, c’est Abdallah Mansour , chef de la télévision libyenne, qui essaie. Les Français l’arrêtent à l’entrée de l’hôtel. Le 23 décembre 2010 d’autres Libyens arrivent à Paris. Ce sont Farj Charrant, Fathi Boukhris et A ll Ounes Mansouri.

          Nous les connaîtrons d’avantage après le 17 février 2011 : parce-que ce sont justement eux, avec Al Hadji , qui vont mener la révolte de Benghazi contre les miliciens du colonel.

          Les trois sont autorisés par les Français à sortir dîner avec Mesmari dans un élégant restaurant des Champs-Élysée. Il y a aussi là des fonctionnaires de l’ « Élysée » et quelques dirigeants des services secrets français. Entre Noël et le Jour de l’an sort dans Maghreb Confidential la nouvelle que Benghazi est en ébullition (à ce moment-là personne ne le sait encore), et aussi quelques indiscrétions sur certaines aides logistiques et militaires qui seraient arrivées dans la seconde ville libyenne, en provenance justement de la France. Il est désormais clair que Mesmari est devenu un levier aux mains de Sarkozy pour faire sauter Kadhafi en Libye. La lettre confidentielle sur le Maghreb commence à faire filtrer les contenus de cette collaboration.

          Mesmari est nommé « Libyan Wikileak », parce qu’il révèle un après l’autre les secrets de la défense militaire du colonel et raconte tous les détails des alliances diplomatiques et financières du régime, en décrivant même la carte du désaccord et les forces qui sont sur le terrain. À la mi-janvier 2011 la France a dans les mains toutes les clés pour tenter de renverser le colonel. Mais il y a une fuite. Le 22 janvier 2011 le chef des « services secrets de Cyrénaïque », un fidèle du colonel, le général Aoudh Saaiti, arrête le colonel d’aviation Gehani , référant secret des Français depuis le 18 novembre 2010.

          Le 24 janvier 2011 il est transféré dans une prison de Tripoli, avec l’accusation d’avoir créé un réseau social en Cyrénaïque, qui faisait les louanges de la contestation tunisienne contre Ben Ali . Mais c’est trop tard : Gehani a déjà préparé la révolte de Benghazi, avec les Français.

          nerrati.press@gmail.com
          africdossier@googlegroups.com

          VISITEZ LES SITES DU RÉSEAU NERRATI-PRESS :

          Voir en ligne : http://www.nerrati.net/afrique-doss...

          Mais aussi sur les magouilles britanniques :

          Londres, Correspondant - Alan Duncan, secrétaire d’Etat britannique au développement international, campe une figure singulière au sein de son propre camp, le Parti conservateur. Derrière le raffinement et le charme de l’homme se cachent la détermination et le flair d’un ancien négociant en pétrole. Avant d’être élu député à Westminster, l’intéressé a servi d’intermédiaire entre producteurs et consommateurs d’or noir, d’abord auprès de la société de trading suisse Vitol, puis de la Shell.

          C’est pour cette raison, à lire la presse britannique du 1er septembre, que le premier ministre, David Cameron, a nommé Alan Duncan en avril à la tête d’une cellule secrète destinée à utiliser l’arme du pétrole contre le régime Kadhafi.

          Alerté par ses contacts pétroliers, M. Duncan avait pris conscience de l’effet néfaste des sanctions de l’ONU comme de l’Union européenne (UE). En effet, l’approvisionnement des rebelles en produits pétroliers (essence, gasoil, fioul) était interrompu alors que les kadhafistes, par le truchement de filières clandestines d’intermédiaires chinois et indiens utilisant des ports tunisiens et algériens, continuaient à être alimentés en carburants. A l’époque, les opérations militaires de l’OTAN, auxquelles participe le Royaume-Uni, paraissent enlisées.

          La stratégie de cette cellule discrètement installée sous les combles du Foreign Office est de priver l’ouest de la Libye, sous le contrôle de l’armée du dictateur, de produits raffinés tout en assurant la fourniture des rebelles.

          Pour ce faire, les routes empruntées par les trafiquants pour acheminer les produits pétroliers sont coupées par les bombardements de l’OTAN et le blocage du port de Zaouïa, à une quarantaine de kilomètres de Tripoli. Par ailleurs, Alan Duncan persuade son ancien employeur, Vitol, d’envoyer par navire du gasoil à Benghazi, le QG des rebelles. Le marché d’assurances londonien Lloyd’s est prié de faciliter la couverture des bateaux de Vitol ravitaillant l’Arabian Gulf Oil Company (Agoco), contrôlée par les autorités provisoires. Le trader suisse accepte de remettre à plus tard le paiement à la livraison des cargaisons, comme il est de tradition dans les zones de guerre.

          Pour réaliser sa mission, Vitol possède de trois atouts maîtres. Tout d’abord, la firme genevoise connaît bien le pays. En 2008, la société a signé un accord avec la compagnie libyenne des pétroles NOC visant à construire un terminal pétrolier dans le port de Ras Lanouf, projet qui avait été abandonné. Ensuite, le trader dispose de l’infrastructure nécessaire pour mener à bien l’opération d’assistance aux insurgés : ports, entrepôts, tankers. La nature de la profession de négociant en matières premières est enfin de prendre les risques que les majors pétrolières préfèrent éviter.

          Contacté par Le Monde, Vitol a confirmé avoir eu "des accords commerciaux directs avec Agoco, qui achetait des produits pétroliers au nom du Conseil national de transition depuis le début du conflit".

          Certes, les arrière-pensées de relations publiques n’étaient pas absentes après une série de scandales qui ont terni l’image de Vitol (en 2008, l’organisme américain de régulation des marchés à terme avait classé Vitol comme un spéculateur et non plus comme un intermédiaire commercial). Mais surtout, comme l’indique un expert londonien du secteur énergétique, "cette opération, pas très compliquée et qui ne coûte pas cher, permet à Vitol de se placer à moindres frais au cœur de la vaste foire d’empoigne qui se déroule autour du pétrole libyen dans la perspective de l’après-Kadhafi".

          Y penser toujours, n’en parler jamais : telle pourrait être la devise des pays comme des compagnies qui ont soutenu les rebelles vis-à-vis du pactole pétrolier libyen. Déjà présentes sur place avant le conflit, Total, BP, Shell et Vitol entendent prendre leur part du gâteau en délogeant l’opérateur historique, l’italienne ENI. La course aux réparations des puits libyens endommagés et aux licences d’exploration-production à venir fait rage en coulisses. Très légères, contenant peu de soufre, les huiles extraites à bas coût du sous-sol libyen sont très recherchées par les raffineurs européens.

          Les anciens soutiens du régime comme les pétroliers russes, chinois et brésiliens sont aujourd’hui dans leurs petits souliers. C’est pourquoi, derrière l’annonce par le trader russo-finlandais Gunvor de l’envoi aux rebelles d’une cargaison de fioul destinée aux centrales électriques, beaucoup voient la volonté du Kremlin de faire oublier son appui au Guide.

          Marc Roche

          Article paru dans l’édition du 03.09.11

          http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/09/02/londres-a-fait-appel-a-des-traders-dans-la-guerre-du-petrole-contre-le-regime-du-colonel-kadhafi_1566724_1496980.html#ens_id=1481986






        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 16:27

          L’intervention de l’Otan n’est pas acceptable. Elle a été une opération de banditisme et ceux qui l’on organisée devaient être jugés comme criminels de guerre, Sarkozy en tête.  Selon les principes de Nuremberg, la France est aujourd’hui dirigée par un criminel, tout autant que l’était l’Allemagne nazi.


          L’Histoire jugera sévèrement cet épisode, et nos petits enfants mettront Kadhafi au rang des martyrs du colonialisme, avec Lumumba, Sankara et Mandela. Ils feront une petite place a Nicolas Sarkozy à côté de Pierre Laval. Dumont disait dès 1991 de nos incursions eu Moyen Orient : « Cette guerre nous déshonore ». Nous tous, Occidentaux, sommes déshonorés. 




          Pierre JC Allard
           



        • roro46 22 octobre 2011 16:27

          Peut-être est-ce vrai, je n’en sais rien ; mais vous pensez sérieusement que les esclaves payés, ça n’existe pas ??


        • roro46 22 octobre 2011 16:28

          c’était rapport au message ci-dessous de l’auteur.


        • Tall 22 octobre 2011 16:52

          euh PJC ... il y avait un mandat de l’ONU ...


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 18:01

          @ bigblop


           Pourquoi ne pas en faire un article ?

           PJCA

        • EricB 23 octobre 2011 22:28

          Vous êtes décidément bien naïf d’imaginer que dans une guerre -et a fortiori une guerre civile, toutes les régles « de la civilisation » sont respectées. Seule la fin justifie tous les moyens. Kadhafi (et ses fistons) n’avait jamais fait mystère d’utiliser tous les moyens à sa convenance et à sa disposition (ruse, emploi de mercenaires pour pallier à son armée défaillante, intox méditatique...) pour rester au pouvoir. On ne va pas reprocher aux autres d’avoir, parfois, usé de méthodes similaires pour arriver à leurs fins. Le rat a joué, il a perdu. Point, et bon débarras.

          C’est toujours assez pitoyable, et surtout terriblement prétentieux, de penser que nous DEVONS juger les comportements des « autres », en l’occurrence les membres du CNT qui auraient « lynché » Kadhafi, selon NOS normes et NOS modes de pensée ! Ces valeureux combattants, qui n’ont pas été élevés depuis leur plus tendre enfance selon les valeurs de la démocratie, ont-ils des ordres et des leçons à recevoir d’un petit internaute français qui n’a jamais connu 42 ans de dictature atroce, qui n’a jamais eu besoin de prendre les armes pour se débarrasser d’un dictateur au péril même de sa vie ? Oui, on peut toujours « regretter » le lynchage de Kadhafi, pas compatible avec nos « valeurs », mais certainement pas juger, de la sécurité de votre petit clavier, des combattants qui sont allés risquer leur vie sur le terrain, pour obtenir LEUR liberté.


        • Taverne Taverne 23 octobre 2011 23:29

          Je lis « la France est aujourd’hui dirigée par un criminel, tout autant que l’était l’Allemagne nazi. » On aura tout lu sur ce site ! Il y en a qui feraient bien mieux d’aller se reposer et de rouvrir les livres d’histoire...


        • EricB 23 octobre 2011 23:50

          « Je lis »la France est aujourd’hui dirigée par un criminel, tout autant que l’était l’Allemagne nazi.« On aura tout lu sur ce site ! Il y en a qui feraient bien mieux d’aller se reposer et de rouvrir les livres d’histoire... »

          Oui, ça donne l’aune de la crédibilité (et surtout de l’objectivité) de cet article et de ses supporters.
          Pour rire (ou pleurer...) un bon coup, vous pouvez aussi aller faire un tour sur allainjules.com (« L’information déjantée » pour sûr...).


        • Taverne Taverne 24 octobre 2011 15:45

          @ stabilob0ss

          Vous dites : « Cependant, vous aussi parfois écrivez des saloperies comme par exemple confondre libérer un peuple et le voler, cautionner des campagnes impérialistes sous couverts de mensonges aussi énormes qu’éhontés dignes d’un autre temps. »

          Faux ! Ni l’un ni l’autre. Vous avez rêvé ou lu les propos de quelqu’un d’autre.


        • Georges Yang 22 octobre 2011 11:14

          Kadhafi n’avait pas d’esclaves, les noirs à son service étaient payés



          • morice morice 22 octobre 2011 11:14

            Dans toute sa splendeur, voilà celui qui me harcèle journellement qui se lance dans une diatribe qui sent bon le truc torchè à la va vite, sans aucun recul.


            Ça commence par un aveu d’impuissance : « Allez sur Google et tapez « massacre de noirs en Libye » et vous trouverez plus d’une douzaine de vidéos, spécialement sur Youtube, montrant les atrocités commises par les combattants de la liberté du CNT. » à partir de là, vous n’aurez donc que des avis déjà orientés : ceux qui ont mis ça de cette façon sur le net ne sont pas neutres. C’est comme la photo choisie : à partir de là on ne peut imaginer autre chose que le fait que le gars du CNT se mette à trancher les mercenaires. Bref, on a déjà la conclusion avant même de lire les faits.

            Ça empire après : « Certes un nombre indéterminé des exécutés est constitué de mercenaires noirs qui ont peut-être du sang sur les mains, d’autres sont des Libyens noirs qui étaient peut-être des combattants réguliers de l’armée libyenne, mais d’indéniables innocents ont été lynchés uniquement du fait de la couleur de leur peau. »

            Selon Yang, donc, en Libye, on a pas poursuivi des mercenaires, mais des noirs. C’est un avis... tranché, à la va vite encore une fois, et qui ne fait preuve d’aucune réflexion. D’aucun recul ! On est dans le syllogisme et rien d’autre :
            1) les mercenaires de Kadhafi sont en très forte majorité Kenyans, Tchadiens, etc..
            2) les gens du CNT pouruisivaient les mercenaires
            3) les gens du CNT ont arrêté en très forte majorité des Kenyans, Tchadiens...

            la couleur de peau a OBLIGATOIREMENT joué dans la traque !



            Bien évidemment, et on ne voit pas comment l’empêcher, ça s’est transformé en chasse au noir : ya-t-il eu racisme pour autant comme se complaît à le dire Yang, qui ne s’intéresse que depuis fort peu à la question ? Cette façon de présentée les choses est une escroquerie intellectuelle. Elle est PARTISANE et MENTEUSE.

            Mais il y a pire chez Yang : « Les vrais islamistes sont tapis dans l’ombre, ils attendent leur tour. Probablement d’ailleurs, ils ne participent pas directement aux massacres de noirs, car pour un musulman, même fanatique, la communauté des croyants passe avant l’arabité, un noir qui prie cinq fois par jour, ne blasphème pas et ne boit pas d’alcool à plus de valeur à leurs yeux qu’un mécréant arabe à peau claire ». 

            Et hop, on a là droit à un petit couplet anti-islam au passage, car ce texte est un... PRETEXTE à étaler une vision fort personnelle du monde : en somme, entre croyants on ne s’entretue pas ; surtout que lorsqu’on a en face un mercenaire noir on a le temps de lui demander s’il prie avant de le descendre... Bref, c’est encore une fois ridicule et torché à la va-vite cette opinion. Il n’y aucune réflexion, mais au contraire l’étalage d’une pensée pré-établie, qui est fondamentalement chez cet auteur, raciste et on le sait. Au prétexte ici de venir nous causer d’une chasse au noir, ce qui en ferait un auteur anti—raciste, il nous balance un autre racisme, celui de la la vision d’une religion comme étant nécessairement et obligatoirement tournée vers la guerre. Yang est islamophobe, et comme tout islamophobe est prêt à tout pour raccrocher des wagons qui n’en ne sont pas à son islamophobie.

            Yang n’a rien vu de ce qui s’est passé, et il l’écrit même « Il ne fallait pas intervenir en Libye, un embargo suffisait pour se donner bonne conscience après le cafouillage sur la Tunisie. » Somme toute, chez Yang, il fallait garder Kadhafi au pouvoir. Un dirigeant qui payait ses mercernaires noirs jusqu’à 1000 euros par jour pour commettre des exactions et dévaster des villes en y semant la terreur, comme ici :


            Alors à partir de là on peut en conclure que Georges Yang vient ici augmenter le sentiment du racisme, au nom d’un anti-racisme dévoyé : c’est bien la signature de quelqu’un de tortueux qui parle ici « éradiquer ces canailles » comme d’autres parlent ailleurs des banlieues. Non , Mr Yang, ça ne se passe pas aussi étroitement que votre absence de réflexion patente essaie de le faire croire aux lecteurs d’Agoravox que vous tentez de MANIPULER avec votre titre accrocheur et votre texte qui ne fait que recopier un avis PARTISAN. La guerre, c’est plus compliqué que cela, Mr Yang, et vous devriez plutôt écrire sur ce que vous connaissez mieux, comme « la défécation des obèses », qui vous a rendu ici si célèbre (?).


            • Georges Yang 22 octobre 2011 11:23

              Alors, grand excité brouillon et farfelu, on se lâche, ne vous en faites pas, je ne vais pas replier ou demander la suppression de votre intervention outrancière et calomnieuse, ce serait vous rendre hommage.
              Vous n’êtes qu’un exalté, sans envergure, un petit prof pontifiant teinté de parano qui collectionne des images d’avions comme un vieil ado
              Dire que cet article dénonce l’islam est un non sens
              Kadhafi s’est toujours présenté comme musulman et comme panafricanisme

              PS ;je ne suis pas obèse, mais vous me faites chier


            • lsga lsga 22 octobre 2011 12:23

              J’ai du mal à comprendre que le commentaire de morice soit si mal noté. Je suis rarement d’accord avec ses positions, mais là, son point de vue est argumenté, et sa critique tient la route. 


              1. Des vidéos sur YouTube ne forment pas une preuve
              2. L’auteur ne connait clairement pas la réalité d’un combat armé : Noir, musulman, ou esquimaux, peut importe, l’ennemi est armé et il nous tirent dessus. Quand ils sont désarmée, le soucis principal est encore d’éviter qu’ils reprennent les armes. 
              3. Le petit couplet anti-islam est un peu juste... 

              Contrairement à Morice, je n’étais pas pour l’intervention en Lybie, mais je comprends tout à fait que les Révolutionnaires lybiens est accepté cette intervention extérieure. 

              Bref, j’aimerais ajouter une comparaison historique avec la Guerre Civile en Espagne, où les Turques à la solde de Franco se faisaient hacher menus (au sens propre du terme) par les Républicains quand ils leurs tombaient sous la main. Pour utiliser le conditionnel et les ’peut-être’ de l’auteur : il est peut-être possible que des Arabes innocents se soient fait massacrer par les républicains. Non pas que les républicains étaient particulièrement racistes, mais la guerre, c’est la guerre. Il s’agit de successions d’horreurs et de barbaries qui vous amènent à agir de la manière la plus efficace, pas de la manière la plus respectueuse des droits de l’homme et du petit bourgeois. 

              Donc, dans le cadre d’un conflit armé, si l’ennemi a une couleur identifiée (couleur de peau ou couleur de costume...), on y va par coudée franche quitte à tailler un peu dans le vif. Regarder le film ’Libertarias’, ça vous remettra un peu dans le contexte. 

              http://en.wikipedia.org/wiki/Libertarias



            • Zanini 22 octobre 2011 12:37

              Morice est mal noté si c’etait en France il aurait été le premier a condamné ce genre de phrase : la couleur de peau a OBLIGATOIREMENT joué dans la traque !

              PS : les turcs ne sont pas des arabes.


            • lsga lsga 22 octobre 2011 14:13

              PS : les turcs ne sont pas des arabes.

              Achetez une doloréane et allez expliquez ça aux Républicains espagnols. Y a plus d’un Arabe qui a du se faire cajoler façon Marie-Antoinette pour avoir un peu trop ressemblé aux Trucs à la solde de Franco. 

            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 16:32

              @ Morice :


               Vous savez que je vous aime bien, mais ici vous avez tort et votre argumentation est faible.

              Pierre JC Allard

            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 16:39

              @ Isga


               Je ne vois aucune raison de vous aimer et votre argumentation est ridicule
               
              Pour la Libye de Kadhafi, voyez au lien ci-dessous


              Pour la pensée de Kadhafi voyez ceci :


               Pierre JC Allard

            • lsga lsga 23 octobre 2011 15:29

              dis donc Pierrot, tu te prends pour qui pour croire que ton amour intéresse quelqu’un ?

              Tu aimes un tel, tu n’ aimes pas tel autre : OSEF
              On serait des midinettes de 15ans et tu serais Brad Pitt, alors peut-être que tes pulsions affectives nous passionneraient... Mais là franchement, savoir si tu aimes un tel ou pas c’est aussi intéressant que de savoir si le cassoulet te donne des gaz.

              Concernant une argumentation, qu’elle soit bonne ou mauvaise ; on la discrédite uniquement en la citant et la contredisant ; suffit pas de dire ’c ridicule’ ou ’c faible’.

              En vous souhaitant que vos amours se portent aussi bien que vos flatulences...
               


            • lsga lsga 24 octobre 2011 11:00

              Pour éviter de flooder l’article avec des commentaires presque aussi intéressant que les gaz générés par la digestion du cassoulet, je vais essayer d’être bref (contrairement à vous, qui comme Protagoras maîtrisez le macro-logos) :


              « Comme si sa petite opinion était une autorité !! »

              Il ne s’agit pas d’opinion que je présente comme faisant autorité, mais d’hypothèses que je posais et défendais par la suite.

              « Des vidéos ne forment pas une preuve »
              Visiblement, vous en convenez. Or, dans l’article, c’est avancé comme une preuve.

              « Le petit couplet anti-islam est un peu juste... »
              Les propos tenus par l’auteur, comme le fait remarquer morice, sont en effet ambigus et pour le moins ’condescendants’. 

              « intervention extérieure[...] la guerre d’Espagne »

              Je n’ai pas compris vos critiques (à part celles sur l’orthographe). Oui, relisez Lénine, toutes les Révolutions ont besoin d’un soutient extérieur, y compris venant de forces impérialistes. Le révolutionnaire choisi son ennemi (la Classe Dominante de son pays), pas ses alliés. 

              Concernant la guerre Civile Espagnole, les communistes ont en effet accepté de collaborer avec les forces impérialistes européennes pour faire face à Franco (quoi d’étonnant ?)... Vous semblez avoir un point de vue romantique (plein d’Espoir ?) sur la Guerre Civile Espagnole. Cela a été une boucherie, côté républicains aussi ; et les Arabes en Espagne ont bien été victimes de massacres ethniques par les républicains. 

              Je pense que votre problème, c’est que vous réfléchissez en terme de Bien et Mal, de gentil et de méchant. Tout cela n’existe pas. Il y a l’homme, il y a les forces historiques, une classe à éliminer, un système à renverser. Tout le reste (idéologie, spiritualité, éthique) compte pour du beurre. Peut-importe que le drapeau soit vert ou rouge, l’important est que les fusils soient pointés dans la bonne direction. Matérialisme historique bon sang...


            • bluebeer bluebeer 22 octobre 2011 11:16

              Bonjour,

              Entièrement d’accord avec votre article. Ce qui me paraît le plus grave, ce n’est pas tant que l’occident renoue aussi ostensiblement avec la politique de la canonnière, c’est que si peu de voix occidentales la dénoncent. Que de terrain perdu en quelques décennies...


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 16:46

                @ Bluebeer


                 La contrôle TOTAL ou presque de l’Information explique qu’on puisse en arriver a rendre le peuple complice des crimes de ses gouvernants. Ça explique aussi l’échec de notre pseudo démocratie qui repose sur cette manipulation médiatique et la corruption. Vivement AUTRE CHOSE.





              • morice morice 25 octobre 2011 17:55


                . Ça explique aussi l’échec de notre pseudo démocratie qui repose sur cette manipulation médiatique et la corruption. Vivement AUTRE CHOSE.

                la québecquoise étant meilleure, s’entend, bien sur.

                votre argument est TRES faible.

              • Georges Yang 22 octobre 2011 11:31

                 Pour ceux qui croiraient aux élucubrations de Morice, relisez mon précédent article et vous pourrez juger sur pièce si je suis islmamophobe

                http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/revolutions-arabes-gagnants-et-102701


                • Ann O’Nymous 22 octobre 2011 11:32

                  La comparaison avec le Rwanda est ridicule. Non pas que tout soit exempt de reproche - dans les deux cas - mais les situations sont tellement différentes que les rapprocher en une phrase tient de la manipulation.


                  Pour le reste, je pense comme Morice.

                  • Georges Yang 22 octobre 2011 11:34

                    Merci de votre avis, clône de Morice


                  • lsga lsga 22 octobre 2011 11:58

                    Ce genre de débordement est tout à fait classique dans une Révolution. 

                    Les Vendéens, en France, en ont fait la triste expérience...

                    Quand les révolutionnaires sont minoritaires, et qu’ils sont amenés à livrer des combats particulièrement violents pour remporter la victoire, il existe une forme de force d’inertie qui fait que des massacres sont perpétrés pour une période de quelques mois à un ou deux ans suivant la victoire. Comme l’auteur de l’article l’explique, ce mouvement de violence est propice à l’essor de la Réaction (les Islamistes en l’occurrence.)

                    La meilleure manière de canaliser ce reflux extrêmement sanglant et violent est donc précisément de lui donner une orientation anti-réactionnaire : élimination pure et simple de l’ensemble des membres de la Classe dirigeante et des personnes susceptibles d’instaurer une contre Révolution. La Terreur en France est un bel exemple d’une telle canalisation anti-Réactionnaire de la violence, mais qui malheureusement a échouée et s’est soldée par la prise de pouvoir de Napoléon. 

                    L’idéal est donc encore d’avoir une Révolution Citoyenne, basée sur un soutient populaire massif, qui n’a pas besoin de recourir ni à la violence ni à l’aide d’une puissance étrangère. Malheureusement, le choix de la nature de la Révolution n’est pas entre les mains des Révolutionnaires, mais entre celles de la classe dirigeante. C’est leur capacité à quitter le pouvoir (comme en Tunisie) ou à mettre en place une répression systémique (comme au Yemen) qui détermine le niveau de violence d’une Révolution, et donc la nature de la Terreur qui s’en suit, et finalement de la Réaction. 

                    Plus la répression est violente, plus la Révolution est sanglante, plus la Terreur est aveugle, plus la Réaction a de chance de reprendre le pouvoir sous une forme militaire.

                    Toutefois, un tel cycle de barbarie et de ’sacrifice humain’ a au moins l’avantage d’effectuer une sorte de grand lavage de cerveau collectif. Quand les horreurs ont été poussées suffisamment loin, les choses ne peuvent pas redevenir comme avant. Si la Terreur a effectuée un véritable nettoyage de Classe, la Réaction pourra certes reprendre le pouvoir mais aura perdu l’essentiel de son élites, c’est à dire de ses membres les plus brillants et les plus efficaces. 
                    Bref, le souffle de sang Révolutionnaire, telle la danse de Shiva, peut détruire les fondamentaux de l’ancienne société et faire place nette pour qu’une nouvelle organisation puisse émerger. 

                    • lsga lsga 24 octobre 2011 10:37

                      je suis le premier à regretter la perte de Kadhafi qui avait chasser un roi fantoche et nationalisé le pétrole. 


                      Ensuite, une Révolution, c’est simplement une guerre entre Classes, cela ne trempe pas dans l’idéologie. Peut-importe les drapeaux et les idées qui sont portées, il s’agit d’un phénomène matériel et les discours idéalistes qui le sous-tende ne sont que des épiphénomènes. Oui, toute les révolutions ont des formes et des dynamiques similaires. La phase de ’terreur’, c’est à dire la phase de violence aveugle et particulièrement sanglante, est un classique dans les Révolutions qui ont été violentes.

                      D’accord ou pas avec les révolutionnaires libyens ? La question n’a a aucun sens. Les révolutionnaires libyens viennent de faire place nette en Libye, sous un prétexte ou un autre ils ont éliminé la classe dirigeante de leur pays. La population vient de subir un choc sanglant particulièrement violent, le temps ne sera donc pas aux grands discours idéalistes mais aux actions matérielles pratiques (ce qui est en soi un progrès révolutionnaire)

                      Je fais ici un parallèle avec la Révolution française, j’en fais un autre plus haut avec la Guerre Civile Espagnole. Durant la guerre civile espagnole, beaucoup d’arabes et de turques se sont fait hacher menus par les républicains car soupçonnés d’être des mercenaires à la solde de Franco. Ne croyez pas qu’on leur faisait de procès équitable : on les alignaient contre un mur et on tirait.

                      Enfin, quant à la participation de puissances étrangères défendant leur intérêt particuliers dans le cadre d’une Révolution : c’est également un grand classique. Relisez Lénine, et sachez qu’il en a été de même lors des Révolutions américaines, françaises, russes, etc. 

                      Bref, laissez tombé vos idéologies. Achetez un fusil. 

                    • Hermes Hermes 24 octobre 2011 11:40

                      Bonjour Isga, d’accord avec l’analyse qui décrit le cycle de la violence. Mais sur ce point :

                      Bref, le souffle de sang Révolutionnaire, telle la danse de Shiva, peut détruire les fondamentaux de l’ancienne société et faire place nette pour qu’une nouvelle organisation puisse émerger.

                      NON.

                      La saturation de destruction que vous décrivez produit certes un dégout profond de la violence pour une petite période de temps (30 ans max ?). Les personnes s’endorment dans un certain confort basé sur le consensus de paix et de construction. Mais rien de tout ça ne permet à la conscience individuelle de progresser, et au fond de ce sommeil, les monstres reprennent vie (nos propres monstres, et les monstres réels les sociopathes avides de pouvoir).
                      Ce n’est pas la violence qui fait évoluer les hommes, mais la prise de conscience de leur vanité et de leur orgueil. Le réveil. Et il n’y a pas de condition extérieure particulière ni de moment privilégié pour celà.
                      Le point de départ c’est de prendre acte de sa propre responsabilité quand à son état d’âme et de sa propre souffrance inteme, en le constatant au présent, puis de se mettre en chemin pour en éradiquer les racines en soi. C’est un combat (ou non-combat) de tous les instants, car le sommeil est un processus d’économie naturel, et le pouvoir hypnotique des conditionnements de base (sexe, prestige, argent), et celui des idées avec lesquelles nous compensons nos souffrances, nous aspirent en permanence hors du présent.
                      S’il y a une révolution, à mon sens, c’est de donner les moyens à chacun de comprendre que ce chemin existe et les informations qui permettent de se réveiller.... maintenant.

                      Ce serait d’alleurs un non événement. L’histoire n’est pas faite du bonheur des êtres humains.
                      .
                      A bientot.


                    • lsga lsga 24 octobre 2011 12:03

                      « rien de tout ça ne permet à la conscience individuelle de progresser »

                      La conscience individuelle progresse en fonction des conditions matérielles de production et d’exploitation de son époque.

                      La conscience ne fait pas progresser la société. Vous pouvez changer la vision du monde des gens, vous n’aurez pas fait changer le monde. Pour changer le monde.... il faut changer le monde (étonnant non ?). ’Capitalisme morale’, ’monarche éclairée ’, autant de chimères qui font croire que la conscience, la spiritualité, et les idéaux sont sources de progrès. Non, le changement doit reposer sur un changement de la manière de produire et la manière d’organiser la production. 

                    • Hermes Hermes 24 octobre 2011 15:52

                      Je ne crois en aucun système ou aucune chimère, aussi éclairée soit-elle.C’est même le fond de mon propos.

                      Je comprend bien votre système de pensée mais je ne peux pas y adhérer, car il porte comme tout système la violence en germe, et qui plus est, vous l’utilisez pour justifier une violence totale de transition. Celà on l’entend dans les discours de tous les idéologues radicaux, quel que soit leut bord.

                      Comment construire de l’humain sur une telle base ?


                    • lsga lsga 24 octobre 2011 16:54

                      Je comprends vos inquiétudes et elles sont justifiées. Je tiens en effet un discours violent.


                      Après, cela n’empêche pas de voire clair dans les jeux de langages. ’La morale’, ’le Bien’, ’la Justice’, tout ce champs sémantique est vérolée par la Classe dominante depuis la nuit des temps. S’embarquer dans un débat à ce niveau, c’est déjà perdre. Laissez donc ces cochonneries aux curés et aux bourgeois, et à défaut de tenir un discours violent placez vous sur un champs matérialiste.

                      Le progrès de la conscience est fonction du développement des conditions matérielles. Quelle conscience possible pour ceux qui travaillent 50h par semaine et regarde la Télé le reste du temps ? Il faut donc d’abord briser les chaines de l’exploitation pour espérer ensuite arriver à l’émergence d’une conscience véritable (pourquoi pas même, de religions rationnelles...)

                      Mais la seul conscience collective atteignable dans le cadre d’une économie capitaliste, c’est la conscience de Classe, c’est à dire la conscience que l’on a le devoir de briser ses chaines. Ensuite, éventuellement, viendra le temps d’une conscience et d’une spiritualité supérieur qui sera le produit d’une société nouvelle. Mais, moi même, produit du capitalisme, je ne suis pas capable de me représenter ce qu’elles seront. 


                    • Hermes Hermes 25 octobre 2011 00:08

                      Merci pour votre réponse cordiale.

                      Vous avez raison, le bien et le mal, toutes ces valeurs morales, cela empêche de voir ce qui se passe réellement de façon très matérialiste, au moment présent dans son être incarné. Tout le reste n’est qu’imagination ou reste de souvenir.

                      Je crains toutefois que vous ne catégorisiez a priori la situation actuelle comme étant mauvaise et donc peu digne d’examen et une hypothétique situation future comme plus adéquate. Si on néglige aujourd’hui le réveil et le développement de la conscience dans le comportement, que récoltera-t’on demain, quand bien même le contexte aurait été changé ?

                      Ce serait un peu comme arriver avec de mauvaises intentions dans un monde idéal.

                      A bientôt


                    • Georges Yang 22 octobre 2011 12:44

                      Donc traquer les gens au faciès, car certains peuvent être des ennemis, c’est normal en temps de guerre !
                      Le faciès des juifs n’était ps assez évident, alors, on leur a mis une étoile.
                      Si j’avais encensé le CNT, Morice and Co auraient vu dans mon intervention une insoutenable prise de position sioniste.


                      • lsga lsga 24 octobre 2011 12:11

                        Je crois que ce post s’adresse à moi.


                        Vous confondez normal et naturel. Je me plaçais dans le cadre d’une analyse matérialiste des phénomènes révolutionnaires. Oui, dans le cadre d’une révolution, quand l’ennemi à une couleur de peau cela arrive assez souvent que cela dégénère en liquidation ethnique. Je ne dis pas ’C’est Bien’ ou ’c’est Mal’ (je ne suis même pas sûr de la signification de ces mots d’ailleurs....)

                        Je prenais 2 exemples : Massacre des Vendéens pendant la Révolution française, massacre des Arabes/turques pendant la guerre civile Espagnol. Il doit y en avoir beaucoup d’autre. 

                        Je sous entendais également que le meilleur moyen d’éviter ces dérives est encore de rediriger ces flux contre la classe dominante (éliminer les Banquiers plutôt que les Juifs, les curés plutôt que les Vendéens).

                        Je faisais également remarquer que ce genre d’évènement dépend de la violence du pouvoir établi, et qu’il est difficilement contrôlable par les révolutionnaires eux-mêmes. 

                        Mon point de vue est-il plus clair ?

                      • Georges Yang 24 octobre 2011 15:59

                        Certes c’est plus clair, mais une bande de cons enlève un juif au faciès et le tue pour avoir du fric, tout le monde s’indigne à juste titre
                        Quand les libérateurs Libyens rançonnent des civils noirs et les cognent et les humilient certains comme Morice se taisent, alors que l’antiracisme est leur fond de commerce


                      • lsga lsga 24 octobre 2011 17:02

                        je comprends tout àfait l’anti-morice ambiant, mais pour le coup je trouvais son argumentation pas trop mauvaise. 


                        Je m’excuse pour mes points de vue tranchés aux couteaux qui peuvent porter à confusion. Pour tout vous dire, la photo que vous avez choisi m’a vraiment heurté. Mais j’essaye toujours d’analyser les évènements froidement et matériellement. Ce qui se passe en Libye (Charia compris), est finalement très classique. 

                        Pour finir, je fais partie de ceux qui mettent la traite des Noirs à côté de l’Holocauste. Les images des enfants sur les bateaux négriers n’ont rien à envier à celles de l’holocauste, la rationalité dans la barbarie est aussi grande. 

                      • Vipère Vipère 22 octobre 2011 12:51

                        Bonjour Georges Yang

                        « Il ne fallait pas intervenir en Libye » totalemet en accord avec vous !

                        Que sera l’après Khadafisme, un bien ou un mal pour la population libyenne ? 

                        L’avenir le dira, mais si le Conseil Nationnal de Transition indexe sa politique sur les politiques sociales occidentales, les Libyens les plus pauvres devront subir des rigueurs auxquelles ils ne sont du tout préparés.

                        L’Assemblée des Nations Unis soulignait dans son rapport du groupe de travail sur l’Examen Périodique Universel du 4 janvier 2011 que dans la Libye de Khadafi, art. 53 "au sujet de l’initiative de répartition des richesses au profit des familles nécessiteuses, les quatre dernières années, 229 595 sur une population de 6,6 millions avaient bénéficié d’une allocation mensuelle et étaient exonérées de toutes les taxes, ne payaient pas de facture d’électricité et d’eau et exonérées des frais de transport.

                        De plus, elles avaient accès à des foyers d’accueil et de logements, disposaient de fournitures médicales et de véhicules spécialement conçus pour elles, d’une aide à domicile et de services à domicile gratuits.








                        • Constant danslayreur 22 octobre 2011 13:10

                          Pour une fois assez d’accord avec votre article qui est le bienvenu. Le CNT doit juger devant des tribunaux dignes de ce nom toute exaction à l’encontre des noirs (bavure sur des civils pris pour des mercenaires ou pas), s’il veut un jour avoir une quelconque crédibilité ou même existence diplomatique pour tout un continent.

                          Sur les motivations des exactions en question, je suis par contre beaucoup moins d’accord car elles sont (elles ne peuvent être que), plus complexes.

                          •  D’abord sur l’arabité et hors rebelles de Misrata redéployés après la libération de leur ville et ayant juré vengeance du cauchemar qu’ils y ont vécu, les combattants du CNT les plus virulents parce qu’ayant payé le plus lourd tribu au Kadhafisme sont les berbères de l’Ouest, que je vois très mal épargner des prisonniers parce qu’ils seraient arabes…

                          •  Ensuite, les armées professionnelles les plus aguerries commettent en situation de guerre les pires atrocités sur les prisonniers en se souciant d’une part comme d’une guigne de Genève et de ses conventions et de l’autre comme de leur première chemise, de l’apparence ou de l’origine ethnique du prisonnier alors même qu’ils ont à craindre une hiérarchie structurée, des tribunaux militaires voire des tribunaux internationaux.

                          Alors que dire d’une armée faite de bric et de broc (dont beaucoup de soldats doivent croire que Genève est le prénom de la nana d’Adam quand elle était jeune), qui se considère comme héroïque, qui agit dans l’impunité la plus totale, de surcroît dans l’exaltation de la « victoire par les armes » et sans aucune hiérarchie puissante à craindre.

                          Sinon je vous accorde volontiers que pour les mercenaires d’origine noir-Africaine, il y a comme circonstance aggravante mais uniquement comme circonstance aggravante, l’effet propagande de la répression du début des évènements (qu’ils auraient menée pour Kadhafi), sinon il n’y a rien d’autre que ce que l’homme a de pire en lui et qui ressort en temps de guerre. Il doit quand même payer pour.

                          •  Sur le tribal et concernant les gedadfa (hors clan rapproché du dictateur), le CNT n’a aucun intérêt à s’en prendre à d’autres que les seuls militaires les ayant combattus d’entre eux, car ils restent suffisamment nombreux pour faire payer à un niveau individuel comme collectif tout abus des victorieux sur des années. Pour s’en convaincre, il n y a qu’à se souvenir du soin que prenait le CNT de montrer ostensiblement comment étaient traités à la bisounours, les civils qui avaient réussi à fuir les fiefs (leurs propres témoignages télé à l’appui).

                          •  Sans oublier que parmi les victorieux se trouvent à n’en pas douter, des milliers d’anciens kadhafistes (tortionnaires et criminels inclus) et qui ont désormais à cœur de prouver jusqu’à l’excès vers qui pencherait leur « cœur » depuis peu. Vous avez vécu ça avec les résistants du 08 Mai 45. Or quel meilleur moyen de prouver sa loyauté ou d’éviter de payer des casseroles anciennes, que de marquer les esprits en lynchant en public un bouc-émissaire quel qu’il soit.

                          Enfin sur l’Islam et les islamistes vous tapez complètement à côté, que la communauté des croyants prime sur le pays, la couleur de peau ou l’appartenance ethnique est vrai du moins en théorie, mais l’argument religieux le plus puissant est que tuer sciemment un croyant est l’un des péchés capitaux par excellence. Il y a là-dessus un texte coranique terrible, des plus clairs et qui ne souffre aucune exégèse.

                          Du coup et pour pouvoir quand même la faire leur saleté de guerre, il a fallu (et ils les ont trouvés), aux deux parties, leurs « imams » et leurs « docteurs de la foi » pour les persuader que c’étaient eux et uniquement eux les « vrais » musulmans et qu’ils avaient le droit sinon le devoir de combattre les « apostats » (ou-à-minima-les-égarés-n’ayant-rien-compris-à-l’Islam), d’en face.

                          Sur cet aspect, une … « anecdote macabre ». Dans la vidéo de Mouatissim encore vivant, on entend en arrière plan un combattant dire à un autre, ceci est une « bidaa » (Terme donné à toute pratique nouvelle d’importance qui n’aurait aucune légitimité dans le coran, dans la vie du prophète ou des valeureux l’ayant suivi à commencer par les 4 califes). 

                          Bref, exécuter ou pas Moatassim, a fait l’objet d’une table ronde entretiens « de Bischat » théologiques entre deux gus qui devaient au mieux savoir écrire leurs noms.

                          En conclusion, ce que vous dites voulant que les islamistes ne participent pas au massacre des noirs parce que la communauté des ceci cela primerait n’a aucun sens puisqu’ils ont décrété comme religieusement légitime de les combattre et de les tuer avant même qu’ils ne soient faits prisonniers.

                          Par ailleurs je ne comprends pas bien quand vous dites qu’ils sont tapis dans l’ombre pour s’assurer de gagner les prochaines élections. Oh ils vont bien gagner les prochaines élections, mais ce sera d’abord par forfait puisqu’il n’y a qu’eux sur terrain (pas (pas encore), de société civile politisée à l’algérienne, à la syrienne ou à la tunisienne), ensuite et surtout de par la fameuse pu… de légitimité révolutionnaire.


                          • Georges Yang 22 octobre 2011 13:20

                            Votre analyse contradictoire est pertinente et argumentée, je ne vous jette donc pas l’anathème comme pour certains cuistres qui croient tout savoir
                            Petite précision, j’aurais dû dire les leaders islamistes ne participent pas directement aux massacres, mais dans le feu de l’actions certains barbus égorgent
                            Tout à fait d’accord par contre avec votre comparaison avec la résistance française, les tondeurs de femmes étaient quelquefois d’anciens collabos


                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 octobre 2011 16:52

                            @ Constant danslayreur


                             Merci pour ce commentaire éclairant. Je me demande cependant si le CNT doit juger... ou ëtre jugé

                             PJCA

                          • Georges Yang 22 octobre 2011 13:23

                            Je veux rester lucide, Kadhafi a commis des crimes, mais il a aussi fait beaucoup pour son pays durant les 30premières années de son règne
                            Et il essayait de lutter contre la main mise américaine sur le continent africain


                          • EricB 23 octobre 2011 23:05

                            Certes, il luttait contre la « mainmise américaine » sur l’Afrique, mais aucunement pour le « bien » de l’Afrique : seulement pour y mettre la sienne et se faire sacrer Roi des Rois d’Afrique. Ce type était un dangereux fou mégalo et mythomane. Lui dresser aujourd’hui une auréole sur la tête vous couvre vous-même de ridicule.


                          • Taverne Taverne 23 octobre 2011 23:25

                            Bien dit. Il est inquiétant de voir avec quel zèle certaines personnes sur ce site défendent ce criminel. Je note toutefois que l’auteur ici est plus nuancé que les dangereux illuminés qui sévissent sur ce site et qui, au nom d’un prétendu complot, vénèrent ce despote sanglant. J’approuve l’intervention de Sarkozy et de l’OTAN en Libye. Si des membres du CNT ont commis des crimes qui violent les règles de la guerre, ils doivent en répondre à leur tour.


                          • Georges Yang 22 octobre 2011 13:25

                            J.M. Le Pen avait fait l’éloge du courage des combattants de Syrte, je suis étonné qu’aucun fou furieux ne m’ait traité de lepeniste


                            • lsga lsga 24 octobre 2011 12:13

                              lepéniste !!!


                               smiley



                            • Georges Yang 24 octobre 2011 16:25

                              Merci venant de votre part


                            • Georges Yang 22 octobre 2011 13:30

                              Il y a indéniablement des civils et des femmes qui ont été molesté du fait de leur couleur de peau
                              Quant aux mercenaires, faut-il les étriper quelque soient leurs crimes réels ou supposés ?
                              On ne peux approuver une démocratie qui maltraite ses prisonniers


                            • EricB 23 octobre 2011 23:02

                              « On ne peux approuver une démocratie qui maltraite ses prisonniers »

                              Tout est dit, et vous avez vous-même mis le doigt sur l’incohérence fondamentale de votre article : la Libye de Kadhafi n’était pas une démocratie, et la Libye du CNT est encore loin de l’être. Les Libyens sont (étaient jusqu’à avant-hier) dans une guerre fratricide dans laquelle sont en outre intervenus des « étrangers » (noirs ou pas, la question ne réside pas là !). Ces mercenaires étrangers eussent été blancs, jaunes ou rouges, que les choses se seraient probablement passées de la même manière, avec oui, sans doute, des injustices et des exactions, mais dont aucun des 2 camps n’avait l’exclusivité. Je ne suis absolument pas certain que les soldats de Kadhafi aient mieux traité les soldats du CNT sur lesquels ils ont pu mettre la main, et qu’ils ont toujours respecté la Convention de Geneve. Je suis même assez sûr du contraire. Mais ça mettrait quelque peu en évidence l’inanité de votre article que de nous montrer des vidéos de ces exactions là (et pourtant, il y a, cherchez sur Youtube).


                            • jacques lemiere 22 octobre 2011 13:32

                              Les guerres de libération ne sont pas menées par des anges mais des gens normaux ...

                              en France après la libération il y a eu des executions sommaires beaucoup d’innocents..
                              A une époque porter un nom à consonance allemande suffisait...

                              Les guerres ont TOUJOURS sales...des innocents en paient toujours le prix, que ce soit ces personnes en raison de leur couleur de peau, ou des enfants sous les bombes....ou d’autres c’est ainsi...
                              On peut même dire que c’est le rare avantage des armées de métier par rapport aux insurrections de civils..il y a une hiérarchie et on peut rechercher par la suite des responsables...car en fait il y a deux crimes, le premier le meurter d’innocents en second..l’impunité ( voire le prestige) des gens qui les ont tués.

                              • baska 22 octobre 2011 14:40

                                Soyez cohérent le doc ! Vous ne pouvez pas dénoncer l’intervention des criminels otanesques en Libye et en même temps solliciter l’invasion d’un pays meurtri et ravagé depuis plus de 20 ans sous prétexte que des gangs sans loi ni loi kidnappent et tuent des occidentaux. Comment un médecin se targuant avoir travaillé dans l’humanitaire peut applaudir les exactions de la soldatesque ougandaise en Somalie et pire souhaiter l’intervention de l’armée française ? Ce pays est dans le chaos et l’anarchie la plus totale depuis près d’un quart de siècle, un pays qui s’enfonce toujours plus dans une crise humanitaire effroyable. Au lieu de pousser un cri d’alarme et dénoncer cette non-assistance à population en danger, à la réponse humanitaire vous préférez à la continuité des exactions de armées ougandaises et kényanes et au renforcement d’une intervention armée de la France. Belle humanité !

                                Juste pour info, les shebabs ont démenti être derrière les quatre récents enlèvements d’Européennes dans l’est du Kenya :
                                Même le site classé à droite s’interroge sur les commanditaires de l’enlèvement de la Française Marie Dedieu :
                                Pour savoir qui est derrière l’anarchie et les gangs armés en Somalie, lire l’excellent analyse de Michel Chossudovsky :


                                • Georges Yang 22 octobre 2011 14:52

                                  Les Shebbabs sont des fous furieux et les pirates Somaliens des opportunistes avides de fric qu’il faut éradiquer
                                  Sans être un soutien, loin de là des USA, il faut aussi reconnaitre que la présence d’une centaines de militaires pour éliminer Kony de la LRA est aussi justifié, ce ne sont pas des musulmans, mais une secte d’abrutis qui terrorisent les population de la RCA, RDC et Sud-SOUDAN
                                  Rien à voir avec une guerre commandité en Libye pour des intérêts économiques


                                • Hijack Hijack 22 octobre 2011 14:49

                                  Les collabos libyens qui se font appeler « lol-rebellinettes tout pleins de traîtrises » ... traînent leur ancien dirigeant, qui les a quoi qu’’on dise traités mieux qu’aucun, je dis bien aucun dirigeant n’a traité son peuple ... le traînent alors qu’il est blessés gravement, comme si c’était un vrai Rambo ... alors qu’il avait 70 ans ... et n’a vécu que pour eux !!!

                                  Honte à eux à tout jamais ... même après l’au-delà !!!

                                  Et comme il le disent si bien ... allah ouakbar ... mais pas assez pour eux ...

                                  ___________________

                                  A présent, les rats d’Europe et les rats du CNT étanchent leur soif dans la crinière du lion.

                                  ___________

                                  Mais le lion s’est dérobé à leurs griffes pour rejoindre Lumumba et Sankara, les autres enfants martyres de l’Afrique héroïque.

                                  Buvez, hordes de lâches, buvez ! Que son sang brûle vos entrailles comme le Zaqqoum !

                                  Pleurez patriotes libyens pleurez ! Que vos larmes engloutissent vos bourreaux et leurs armées !

                                  Bahar Kimyongür- 21 octobre 2011

                                  Lien plus bas ...

                                  ______________

                                  Désolé pour ces pavés les gars, mais je n’ai plus rien à dire sur ce crime de lâches ...
                                  Crime d’un homme et sa famille ... sous les yeux de sa famille restante !!!
                                  Crime d’un beau, grand et riche pays ... dont les libyens profitaient ...
                                  Il ne va pas tarder le temps où ces collabos que certains osent appeler
                                  - lol- rebelles, vont regretter le colonel ... et la vie aisée qu’il leur assurait ... car on peut dire ce qu’on veut, il amait son peuple et son pays ...

                                  Eux ... font à fête à leurs futurs colonisateurs ...et Kadhafi est mort en combattant ...


                                  Libye : témoignage de Lizzy Phelan, journaliste britannique indépendante.

                                  Lizzy Phelan, journaliste britannique indépendante, témoigne de ce qu’elle a vu en Libye. Elle décrit également la guerre médiatique.



                                  • heliogabale boug14 23 octobre 2011 13:49

                                    Bien que l’exécution de Kadhafi soit injustifiable, on ne peut décemment le comparer à Lumumba, qui était un vrai démocrate...


                                    Kadhafi n’a fait que manger à tous les râteliers pendant 42 ans...

                                    Ces dernières années, il était le sous-traitant des Européens en ce qui concerne la canalisation des flux migratoires : les personnes qui voulaient immigrer en Europe via la Libye étaient parqués dans des camps de transit...et tout me laisse croire que la chasse au faciès était une des techniques utilisées par la police libyenne.

                                    Il était lui-même devenu un larbin de l’Occident...il a été remplacé à ce poste par d’autres guignols...

                                    Pour autant, l’irakisation de la Libye n’est pas totalement actée...cela dépendra de la capacité des nouveaux dirigeants à intégrer les kadhafistes (qui sont nombreux) dans la construction de la nouvelle Libye...

                                    En gros, comme la Libye a beaucoup d’argent, ils devront continuer à redistribuer la rente pétrolière dans les mêmes proportions que sous Kadhafi, tout en permettant à toutes les sensibilités de s’exprimer et d’être représentées dans le nouveau pouvoir...


                                  • Hijack Hijack 22 octobre 2011 14:50

                                    Le lynchage de Mouammar Kadhafi

                                    par Thierry Meyssan

                                    Extraits :

                                    La mort de Mouammar el-Kadhafi a été saluée par une explosion de joie dans les palais gouvernementaux occidentaux à défaut de l’être par le peuple libyen. Pour Thierry Meyssan, cet assassinat militairement inutile n’a pas été perpétré par l’Empire uniquement pour l’exemple, mais aussi pour déstructurer la société tribale libyenne.

                                    Jeudi 20 octobre 2011, vers 13 h 30 GMT, le Conseil national de transition libyen a annoncé la mort de Mouammar el-Kadhafi. Bien que confus, les premiers éléments laissent à penser qu’un convoi de voitures a tenté de quitter Syrte assiégée et a été bloqué et partiellement détruit par un bombardement de l’OTAN. Des survivants se seraient mis à l’abri dans des canalisations. M. Kadhafi, blessé, aurait été fait prisonnier par la brigade Tigre de la tribu des Misrata qui l’aurait lynché.

                                    Le corps du « Guide » de la Grande Jamahiriya arabe socialiste n’a pas été conservé dans sa ville natale de Syrte, ni transporté à Tripoli, mais acheminé comme trophée par les Misrata dans la ville éponyme.

                                    La tribu des Misrata, qui a longtemps hésité à choisir son camp et est quasi absente du CNT, aura finalement investi Tripoli après son bombardement par l’OTAN, et aura lynché Mouammar el-Kadhafi après le bombardement de son convoi par l’OTAN. Elle aura même transféré son corps dans sa ville pour marquer son triomphe. En juillet, le « Guide » aura maudit les Misrata, leur enjoignant de partir à Istanbul et Tel-Aviv, faisant allusion au fait que leur tribu est issue de juifs turcs convertis à l’islam.

                                    Un flot de commentaires préparés à l’avance a été déversé instantanément par les médias atlantistes visant à diaboliser Mouammar el-Kadhafi et, de la sorte, à faire oublier les conditions barbares de sa mort.

                                    L’actuelle campagne de désinformation comprend aussi un volet sur le train de vie décrit comme somptueux du défunt et sur le montant pharaonique de sa fortune cachée. Or, tous ceux qui ont approché Mouammar el-Kadhafi, ou simplement ceux qui ont visité sa maison familiale et sa résidence après leur bombardement peuvent attester qu’il vivait dans un environnement comparable à celui de la bourgeoisie de son pays, bien loin du bling bling de son ministre du Plan, Mahmoud Jibril. De même, aucun des États qui traquent la fortune cachée des Kadhafi depuis des mois n’a été en mesure de la trouver. Toutes les sommes significatives saisies appartenaient à l’État libyen et non à son « Guide ».

                                    À l’inverse, les médias atlantistes n’évoquent pas le seul mandat d’arrêt international émis par Interpol contre Mouammar el-Kadhafi avant l’offensive de l’OTAN. Il était accusé par la Justice libanaise d’avoir fait disparaître l’imam Moussa Sadr et de ses accompagnateurs (1978). Cet oubli s’explique par le fait que l’enlèvement aurait été commandité par les États-Unis qui voulaient éliminer l’imam chiite avant de laisser l’ayatollah Rouhollah Khomeiny rentrer en Iran, de peur que Sadr n’étende au Liban l’influence du révolutionnaire iranien.

                                    Les médias atlantistes n’évoquent pas non plus les critiques que des organisations de la Résistance anti-impérialiste et nous-mêmes avions formulées contre Mouammar el-Kadhafi : ses compromis récurrents avec Israël.

                                    Suite et source ...

                                    _____________

                                    Le sang du lion et le festin des rats par Bahar Kimyongür

                                    Syrte ou la Stalingrad du désert, aura résisté de tout son sang contre la barbarie céleste de l’OTAN et ses mercenaires indigènes.

                                    Au milieu des ruines fumantes de la ville martyre, un lion est mort. Un lion qui, de son vivant comme dans son trépas, aura rendu sa fierté à sa patrie, à son peuple, à son continent et à tous les damnés de la terre.

                                    Autour de son corps agonisant, tels des rats affamés, les barbares du CNT et de l’OTAN se sont disputés des lambeaux de sa noble chair.

                                    « C’est nous qui l’avons achevé » clament les rats du Shape et de l’Elysée.

                                    « Non, c’est nous. » rétorquent les rats indigènes.

                                    Le corps lacéré de Kadhafi, c’est la Libye lacérée, donnée en pâtures à l’OTAN et au CNT.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi était un pays fier. Ses citoyens ne devaient pas quémander l’aumône à la porte des seigneurs européens.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi était un pays prospère. Elle était l’Eldorado de toute l’Afrique. Un pays de cocagne assurant le plein emploi.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi était un pays paritaire. Les femmes étudiaient et réussissaient mieux que les hommes. Les femmes décidaient. Les femmes dirigeaient. Les femmes combattaient.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi était un pays généreux. Ecoles gratuites munies d’équipements les plus modernes. Hôpitaux gratuits ne manquant de rien. Cette Libye a entre autres, financé RASCOM 1, un satellite de télécommunications qui allait permettre à tous les Africains de téléphoner quasi gratuitement, eux qui payaient les tarifs téléphoniques les plus chers au monde. L’Europe avait été jusqu’à coloniser les réseaux de communication africains, forçant le continent à verser 500 millions de dollars par an pour le transit vocal des Africains sur ses satellites.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi était un pays solidaire. Dotée d’un ministère chargé de soutenir la révolution mondiale, cette Libye a accueilli à bras ouverts tous les résistants du monde, a financé d’innombrables mouvements de libération : Black Panthers, militants anti-Apartheid, résistants chiliens, salvadoriens, basques, irlandais, palestiniens, angolais. Habités par leurs fantasmes primaires, des journaleux européens ont rapporté que des snipers féminins des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) avaient été enrôlés par Kadhafi. Pure intox. En revanche, les guerriers du mouvement de libération du Sahara occidental, le Front Polisario, protégeaient bel et bien Tripoli de la barbarie de l’OTAN/CNT.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi a fait l’expérience de la démocratie directe. Kadhafi n’avait qu’un rôle symbolique, celui du vieux sage à la fois redouté et rassurant. La population était encouragée à débattre et à choisir sa destinée à travers les Comités populaires. Pas besoin de parlement ni de partis.

                                    ___________

                                    Hélas, la Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à faire vivre une démocratie durable. Les luttes personnelles ont pris le dessus sur les intérêts collectifs. Comme bien des révolutions, la Libye de Kadhafi a connu sa dégénérescence idéologique et son cortège de souffrances et d’injustices.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à instaurer la concorde entre clans et tribus de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi a cru que seule la force viendrait à bout des djihadistes endiablés d’Al Qaida, des opportunistes et des renégats pro-occidentaux.

                                    ___________

                                    La Libye de Kadhafi a tenté de briser son isolement international, pensant que les rats de l’Elysée, du 10 Downing Street, du Palais Chigi ou de la Maison Blanche viendraient manger dans sa main. Ces rats se sont en réalité sournoisement glissés dans la manche de sa tunique. Ils ont saisi l’occasion pour infiltrer son pays, le saboter, le ruiner et le pomper pour un siècle.

                                    ___________

                                    A présent, les rats d’Europe et les rats du CNT étanchent leur soif dans la crinière du lion.

                                    ___________

                                    Mais le lion s’est dérobé à leurs griffes pour rejoindre Lumumba et Sankara, les autres enfants martyres de l’Afrique héroïque.

                                    Buvez, hordes de lâches, buvez ! Que son sang brûle vos entrailles comme le Zaqqoum !

                                    Pleurez patriotes libyens pleurez ! Que vos larmes engloutissent vos bourreaux et leurs armées !

                                    Bahar Kimyongür- 21 octobre 2011

                                    ___________

                                    Mort de Kadhafi : la colère de Vladimir Poutine

                                    Qui a donné la permission de tuer Kadhafi ?



                                    • Georges Yang 22 octobre 2011 15:33

                                      Morice se tait, il doit regarder sa collection de photos d’hélicoptères


                                      • Tall 22 octobre 2011 16:04

                                        Bof ... toujours la même chose avec le prof d’histoires ... il a même un jour expliqué que les pirates somaliens ( shebbabs ) n’étaient que de pauvres gamins au ventre vide, carrément .. smiley

                                        Dès qu’il faut défendre l’Islam, tout est bon pour ce grand « athée ». Mais pas les autres religions par contre. Celles-là elles en prennent pour leur grade.
                                        Mais bon, c’est du connu ....
                                        Ceci dit, je ne vous suis pas non plus sur cette histoire de racisme. La grande majorité des mercenaires de Kadhafi étant des noirs, il est normal que ça ait débordé. C’est la guerre.
                                        Mais je crois qu’ils ont quelques trucs aussi pour repérer les vrais mercenaires, mais j’ignore quoi.

                                      • Georges Yang 22 octobre 2011 17:26

                                        Non Tall, la plupart des pirates somaliens ne sont pas affiliés aux shebbabs, mais ce sont quand même des crapules


                                      • baska 22 octobre 2011 21:14

                                        Les pirates feraient partie de la mouvance « shebab », voilà un gus qui n’a rien compris. Au lieu de vous en prendre à Morice, vous feriez mieux de vérifier vos infos pour ne pas avoir l’air d’un small. Vous devez savoir que les shebab n’ont rien à voir avec les pirates, ils l’ont toujours combattus et se disent opposer à leurs « activités immorales ». 

                                        Sinon, avant de plonger dans des activités crapuleuses, les pirates somaliens étaient au début des pauvres pêcheurs qui luttaient contre le pillage de leurs côtes par des bateaux en provenance de l’Europe et du Japon. Ensuite, ils se sont opposés à la pollution des eaux somaliennes, notamment la décharge des déchets toxiques. Selon le porte-parole du PNUE (programme des nations unies pour l’environnement) , Nick Nuttall, « La Somalie sert de décharge pour les substances dangereuses depuis le début des années 90 et cela s’est prolongé pendant toute la durée de la guerre civile », il ajoute que « Les déchets sont de natures diverses : on y trouve des résidus radioactifs d’uranium, pour l’essentiel, mais aussi du plomb, des métaux lourds comme le cadmium et le mercure, ainsi que des déchets industriels, hospitaliers et chimiques : de tout ! »

                                        Nuttall précise que depuis que les conteneurs ont échoué sur des plages, des centaines d’habitants de la côte sont tombés malades, souffrant d’hémorragies abdominales et buccales et d’infections de la peau, entre autres maladies. « Ce qu’il y a de plus alarmant, ce sont les déchets nucléaires. Les résidus radioactifs d’uranium menacent les Somaliens de mort et détruisent totalement l’océan », précise-t-il. Source : http://www.voltairenet.org/Somalie-pirates-ou-pecheurs-en

                                        La lutte de ces pirates était au départ légitime, ils remplissaient en quelque sorte le rôle des garde-côtes de la Somalie. 

                                        Paul Moreira a réalisé un très bon documentaire intutilé  » toxic somalia : l’autre piraterie" où il lève le voile sur le trafic de déchets toxiques en Somalie :

                                        http://www.arte.tv/fr/3905174,CmC=3905312.html

                                        Au gus qui confond les pirates et les shebab, je l’invite à lire une interview intéressante parue sur le site de son compatriote Michel Collon :

                                         http://www.michelcollon.info/Somalie-Comment-les-puissances.html



                                      • Georges Yang 22 octobre 2011 23:11

                                        Baska
                                        A qui vous adressez vous ? j’ai vécu plus de cinq ans en Somalie, en dehors d’un petit groupe marginal, les pirates ne sont pas liés aux shebbabs, ces derniers les combattent non par humanisme, mais parce qu’ils ne payent pas l’impôt religieux


                                      • baska 23 octobre 2011 01:30

                                        Le post est adressé à l’autre, le belge. 

                                        Oui, je sais que vous avez déjà écrit ici avoir souvent déambulé la principale rue de Hargueisa au Somaliland, la « fucking street » dites-vous, à la recherche de prostituées. Vicelard va !
                                        Vous souhaitiez l’éradication de shebabs mais c’est le contraire qui s’est produit. 70 militaires de la troupe AMISOM basée à Mogadishu ont été tués par les miliciens shebabs :
                                        Un massacre !
                                         

                                      • Georges Yang 23 octobre 2011 07:11

                                        Baska
                                        Vous ne connaissez pas la Somalie, les putes sont réservées aux locaux du moins au Somaliland où il n’y a pas de shebbabs ni de pirates.
                                        Ces deux catégories de malfaisants doivent être éradiqués, si possible par d’autres Somalis, sinon par une force internationale


                                      • Hijack Hijack 22 octobre 2011 17:41

                                         smiley

                                        Meurtre Avec Préméditation !

                                        Extrait :

                                        L’avenir nous dira si, en annonçant la fin prochaine de la guerre, Longuet a pour une fois dit la vérité. Mais l’exemple de l’Afghanistan, où la France apportent depuis 10 ans « liberté, indépendance et sécurité », ne laisse rien présager de bon...

                                        En tout cas, on peut fortement douter que, après avoir ravagé toute l’économie du pays, tué des milliers de gens et instauré un régime de terreur barbare et rétrograde, les Français soient, comme l’assure le ministre, « bien appréciés aujourd’hui en Libye ».


                                        • lord_volde lord_volde 22 octobre 2011 18:15

                                          J’ai moinsé cet article calamiteux et confus qui ne reflète somme toute que les pensées instinctives de son auteur qui a manifestement eu besoin de faire partager ses émotions mentalement troublées aux lecteurs d’Agoravox.

                                          Que dire d’un article si peu argumenté qui commence par reprendre à son compte, comme pour se déculpabiliser, les thèmes récurrents de diabolisation chantées par la presse globalisante du MEDEF et les perroquets en cage ! 

                                          A la lecture de ce papier destiné aux crétins, j’en retire que l’auteur s’est abîmé le cerveau, ou du moins ce qu’il en reste, en fixant trop longuement le petit écran qui sert d’intermédiaire entre le monde réel caché auquel s’est subsituée la fiction romanesque d’un film confectionné par des agences spécialisées en propagande et le crétin ordinaire qui gobe toutes les mouches au premier coup de langue.

                                          Ce texte truffé de syllogismes implicites est imprégné de confusions à double détente qui ressortissent de la pathologie qui a insidieusement frappé le bulbe mou qui rêvait de devenir un grand penseur.

                                          Je préfère de loin lire l’article sobre, clair et limpide de Monsieur Thierry Messant que perdre mon temps à développer des observations en plusieurs points tendant à souligner la pléthore d’erreurs qui débordent furieusement du lit du Yang-Tsé-Kiang. 


                                          • lord_volde lord_volde 22 octobre 2011 18:45

                                            Tu devrais arrêter de te focaliser sur les Shebbabs et les pirates somaliens pour justifier ou appeler l’intervention des forces du pire car ces groupuscules sont des créations de l’agence et font toujours le jeu des puissances occultes. 


                                            • Georges Yang 22 octobre 2011 23:17

                                              Avez vous mis les pieds dans un pays arabe en dehors de vacances ?
                                              Que savez vous de la Somalie avant de l’ouvrir ?


                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 23 octobre 2011 23:37

                                              Lord Vole vit dans un tiers monde, au sens de monde parallèle.
                                              Longtemps qu’on avait lu sa prose alambiquée, cela dit.


                                            • antonio 22 octobre 2011 19:14

                                              Merci pour cet article qui rapportent des faits ignobles et fort « dérangeants » pour la propagande officielle dont les médias nous inondent...


                                              • Dzan 22 octobre 2011 19:17

                                                Morice, je vous ai toujours plussé, mais cette fois, si je pouvais vous mettre triple zéro, je le ferais.


                                                • easy easy 22 octobre 2011 21:02

                                                  Ah, un sujet sur les Noirs de Lybie !

                                                  Dès le début de la résistance de Kadhafi (et peut-être avant) il était devenu notoire (en tous cas en France) que ses troupes étaient constituées de mercenaires Noirs.

                                                  J’aurais été un Noir non intéressé par ce mercenariat, réalisant le risque énorme d’être considéré pro Kadhafiste, réalisant qu’en tant que minorité visible j’étais obligé de choisir nettement un camp, je me serais enfui ou je me serais précipité vers quelque machin officiel neutre du genre Croix-Rouge ou je me serais engagé avec le CNT

                                                  Mais être Noir dans un tel contexte et ne pas s’organiser contre un lynchage inéluctable en s’imaginant qu’on pourra faire valoir sa neutralité sans preuve formelle, serait idiot. 



                                                  (Après l’attaque de Pearl Harbour, la seule solution s’offrant aux Japonais vivant aux EU pour ne pas être enfermés dans des camps, consistait à s’engager dans l’armée)




                                                  • Christoff_M Christoff_M 22 octobre 2011 21:32

                                                    comment peut on croire en une révolte fomentée par des mercenaires et des traines savattes sans foi ni loi, armé et instrumentalisés par la clique mondialiste ( on voit au grand jour ou notre petit fasciste illuminé va prendre ses ordres)...

                                                    nous sommes associés à un massacre organisé par des mercenaires et des misérables qui tueraient leur mère pour quelques poignées de dollars... maintenant la grande désillusion va commencer et des gens entretenus dans la misère vont attendre longtemps la reconstruction et verront les 4*4 des nouveaux dirigeants et des cadres des entreprises multinationales passer devant eux pour aller dans leurs nouveaux sièges ou qg flambants neufs...

                                                    Les nouvelles routes iront des nouvelles usines aux ports et aux maisons des nouveaux colons qui financeront les nouveaux hommes de paille corrompus et mafieux au pouvoir...

                                                    Une chose restera depuis ce conflit nous sommes associés au massacre perpétué sur toute la planète par les americano sionistes pour éradiquer les dirigeants qui leur disent niet et pour assurer leur main mise sur les ressources pétrolières et gazeuses les chinois se faisant pressants de plus en plus...

                                                    Nous sommes associés avec le pitoyable Sarkozy, valet des americano sioniste comme une partie de cette europe bidon instrumentalisée... nous sommes associés à un meurtre d’un ancien dirigeant ( fait par des exécutants ignares, car nous avons peur de nous salir les mains) que l’Occident et les states avaient poussé en avant à un moment, préférant un type peu clair avec qui on pouvait négocier...

                                                    Mais Khadafi avait refusé la main mise des banques centrales americano sionistes... Et il voulait nous faire payer un prix normal l’accès aux ressources du pays contrairement à nombre de dirigeants africains corrompus jusqu’à la moelle avec l’Europe de l’Ouest et le pouvoir américain...

                                                    Aurait on oublié la reception en grandes pompes de 2007 !! Mais Khadafi qui était un vrai leader, contrairement à notre carpette au service des banques et des multinationales les plus véreuses de la planète... a bien compris que Sarkozy était un traitre à la solde des pouvoirs americano sionistes... donc il lui a refusé nombre de contrats, d’ou d’ailleurs le plan de fermeture actuel d’une partie de nos usines de raffinement en dehors d’un démantèlement d’une partie de notre industrie en échange de sa petite note ridicule ds les agences de notations bidons au service des mondialistes et des states, qui eux dans un monde normal et respectant les lois devraient être en faillite depuis longtemps !!

                                                    Nous en sommes à mettre à la porte des gens placés par nous meme, à qui le tour bientôt ??avant on leur laissait une porte de sortie, maintenant on les execute pour éviter que ceux ci racontent la vérité et les arrosages de centaines de dignitaires européens et d’hommes d’affaires...

                                                    L’execution sommaire par des pieds nickelés armés et manipulés, ceux qui entourent la dépouille o,t des uniformes GI flambant neufs...

                                                    Quelle honte pour l’occident qui est obligé d’envoyer des commandos et de payer des mercenaires de peur que d’anciens complices de leur système de corruption et de pillage de l’Afrique parlent... les éxecutions sommaires organisées et mediatisées depuis peu par la vieille Europe complice des states et d’Israel dans une guerre douteuse de nettoyage de tout leader qui ose contester l’ordre établi et le système des banques qui les a toujours enrichis quelque soit le pays, cela remonte à loin avec les grandes familles de type Rotschild et des groupes d’influence et de pression style Bilderberg, les loges maçonniques faisant le reste !!

                                                    Khadafi avait le tort de n’etre pas maçon contrairement à de nombreux présidents fantoches africains, collabos du système mondialiste, grassement payés pour laisser piller les ressources de leur pays par des entreprises occidentales et américaines... Eux ne seront jamais inquiétés ce sont les collabos qui font que les banques et les multinationales peuvent prospèrer meme en période de « crise », les crises faisant partie de la com de ces chers mondialistes pour noyer le poisson et expliquer la pauvreté des populations vassales bien conscientes malgré les mensonges des médias alignés qu’on leur vole tous les jours leurs ressources tout en les traitant comme des moins que rien en pays occupé et vidé de sa substance par les séides et les collabos complices de la clique mondialiste !!


                                                    • Christoff_M Christoff_M 22 octobre 2011 21:51

                                                      Avec Sarkozy et ses ministres douteux pour ne pas dire mafieux....

                                                      Pour de mauvaises raisons, économiques et politiques...

                                                      Nous sommes complices d’un meurtre et pour continuer à subir les mensonges de Sarkozy, nous seront classés dans le futur pour la première fois complices des règlements de comptes illégaux et hors la loi des troupes d’occupation et de leurs mercenaires à cent dollars, la clique mondialiste américano sioniste qui créent des guerres et des crises bidons depuis la guerre 45,

                                                      pour le plus grand bonheur des spéculateurs et des tireurs de ficelles, grandes banques, groupes pétroliers, multinationales qui font des profits immenses depuis les années 90 et le lancement des opérations en Irak avec leur idiot utile Bush l’abruti de service au service du monde la finance !!

                                                      Avec Sarkozy, nous sommes descendus au niveau intellectuel de l’Amérique de Bush, les autres sont des imbéciles, les barbus sont des terroristes, et nous nous avons god avec nous dans notre croisade blanche ( tous les croyants savent que ceux qui jurent et justifient la guerre en utilisant des termes empruntés aux textes saints sont des imposteurs)...

                                                      Nous sommes descendus au niveau d’hommes qui sont près à tuer à mettre en scène des cadavres à les filmer pour justifier l’occupation, le mensonge et la corruption... tout ceci pour un seul but les milliards à voler avec la complicité de nouveaux politicards tocards mis en avant par les médias occidentaux !!

                                                      Il ne manque plus qu’un beau discours de BHL, escroc intellectuel bidon comme Klarsfeld à la solde des americano sionistes !! Je préfère écouter Ramadan qui a de sérieux doutes sur des « Printemps arabes » qui finiront dans le sang et la désillusion comme le progrès amené par les américains en Irak...

                                                      Pays qui fut un des pays les plus modernes des pays du moyen Orient avant l’intrusion et la main mise des voleurs americains et de la complicité passive de la plupart des européens laches et serviles, ayant tellement peur que les agences americano sionistes dégradent leur note au cas ou ils ne diraient pas amen à tous les massacres des forces américaines et des exactions de l’armée israelienne... dont l’attaque jamais justifiée depuis de navires d’aide humanitaire allant vers Gaza...


                                                    • Georges Yang 22 octobre 2011 23:06

                                                      D’accord avec vous sauf sur le point que Tariq Ramadan est un cuistre il existe une vrai société arabe qui ne pense pas qu’à Allah et qui mérite le respect


                                                    • Christoff_M Christoff_M 23 octobre 2011 03:34

                                                      Ecoutez son discours sur le site Voltairenet.org vous verrez qu’il explique très bien l’implantation d’hommes de paille et l’instrumentalisation de certains groupuscules soi disant révolutionnaires qui sont tout sauf musulmans...

                                                      Mercenaires armés ou agitateurs formés sur internet, on retrouve les mêmes méthodes que les americano sionistes avaient utilisées en Irak ou Afghanistan pour acheter des clans et soudoyer des factions locales avec les conséquences desastreuses que l’on connait maintenant...

                                                      Regardez l’Irak et d’autres pays africains ou des milliers de mercenaires superarmés et riches de pillages se balladent allègrement dans le désert allant jusqu’à défier les armées locales qui les redoutent...

                                                      Mad Max et d’autres films sont visionnaires de ce que peuvent donner de soi disant révolution ou on distribue des armes et des dollars dans la rue pour renverser un pouvoir certes dur et à caractère totalitaire...

                                                      Mais si c’est pour y laisser un chaos propre à tous les pillages et les corruptions pour que quelques multinationales se servent et pillent les ressources du pays, ou est le progrès, quel abruti vivant dans le monde des desins animés américanisés peut croire encore au terme démocratique dans des pays foutus en l’air qui vont regretter bientôt leurs anciens dirigeants ou les colons du passé !!

                                                      Et quel honte d’en etre arrivé à ce degré de mensonges dans nos médias français totalement vérolés par les financiers americano sionistes pour dire la novlangue de la pensée unique ou la liberté et la démocratie sont insultées tous les jours...


                                                    • garisamui garisamui 22 octobre 2011 21:56

                                                      c’est fou tout ce monde ici sur avox qui n’a jamais mis les pieds en Libye, donc n’y à pas vécu, Yang y compris, et peuvent donner des avis en lieu et places des Libyens eux mêmes.
                                                      Hormis les témoignages sagement sélectionnés par les rédactions à la botte des gouvernements, je n’ai pas encore entendu l’avis du peuple majoritaire Libyen.........
                                                      Donc je préfère la fermer et je m’en sens moins ridicule.

                                                      Cependant ce qui m’inquiète le plus ce sont les dépôts d’armes disparues et vraisemblablement aux mains des groupes islamistes tendance dures, mais qui fond profil bas pour l’instant.
                                                      Les frères musulmans en Égypte, commencent lentement à sortir de leur torpeur, et en Tunisie aussi.
                                                      Ils ont bien compris la leçon, ils avancent à pas feutrés maintenant.
                                                      Égypte, Libye, Tunisie le début du pan arabisme mais pas vraiment comme le voyait Gaddhafi.

                                                      l’empire à fait coup double : on se débarrasse d’un tyran et on envoie un signal fort au Syrien Assad et à l’Iran, et on coupe l’herbe sous le pied aux chinois pour le pétrole.
                                                      Mais voilà, l’Afrique, quelle soit noire où du nord arabe, elle à la détestable habitude de ne pas toujours faire selon nos schémas occidentaux.

                                                      La boîte de Pandore risque de devenir une joyeuse pétaudière......

                                                      Là bas, c’est celui qui parle le moins et bouge le moins le Grand Chef, le contraire de chez nous........

                                                      Enfin moi ce que j’en dis, hein.............................................


                                                      • Georges Yang 22 octobre 2011 22:59

                                                        Je suis allé en Libye, alors, on la ferme



                                                        • Georges Yang 22 octobre 2011 23:29

                                                          Le lâche et inconsistant Morice la ferme car il a peur de se couvrir de ridicue


                                                          • Tuscany 23 octobre 2011 10:28

                                                            ce type de violence est absolument horrible !
                                                            By Tuscany


                                                            • Hijack Hijack 23 octobre 2011 12:58

                                                               smiley  smiley  smiley

                                                              Avant lui, c’était le chaos et la division ... après lui ce sera le chaos, la division, les meurtres, la pauvreté, la colonisation, le chômage sans indemnités, l’enseignement et la santé seront délabrés ...
                                                              Eux ... qui sous Kadhafi ont été les arabes les plus aisés même en comparant avec les émirats où seulement une minorité jouissait de faveurs financières, les arabes les plus aisés mais même en les comparant à la France ... notre France paraîtrait un pays du tiers monde si on comparait tout avec la Libye sous le colonel.

                                                              (Je précise entre parenthèse que je n’avais malgré ça jamais eu de sympathie pour Kadhafi ..., mais vu comment il a été lynché ... je dis qu’il est mort comme un lion vieux et blessé, attaqué par des hyènes pour qui il a vécu... qui se sont délectés de son sang ... tels la lâcheté de ces animaux ... mais animaux ...qui eux ont l’avantage d’avoir été créés ainsi).

                                                              Je pense au reste de sa famille sa femme, sa fille et le peu de fils qu’il lui reste ... et qui vont voir le spectacle que les chaînes et internet diffusent ... leur père lapidé à mort par des hyènes bavantes de son sang ...

                                                              Leur guide avait aussi réussi l’impensable ... (les européens et surtout les anglais n’y croyaient pas, pensant que le jeune Kadhafi à l’époque allait se ramasser ...) ! Non seulement il a réussi, a nationalisé les hydrocarbures, protégé les minorités dont les noirs arabes qui étaient maltraités ... dernièrement a fait mettre en place un satellite de communications pour toute l’Afrique ...je dis tout ça de mémoire ... faut voir plus en avant tout ce dont bénéficiaient au frais de la Libye ... les africains et surtout les libyens ...
                                                              Que va t-il se passer ??? 

                                                              Et ... les européens vont devoir payer aux libyens le saccage de leur beau, grand et riche pays ... pire, la majorité détiennent des armes ... certains des armes lourdes ... que va t-il se passer d’après toi ... le chômage, la précarité (dont ils n’en ont aucune idée, les jeunes étant nés sous l’ère prospère et favorable à tous de leur guide), certains vont se révolter, d’autres (une majorité) vont tenter d’aller vers la France, la GB, l’Italie etc ...leurs soi disant libérateurs qui sont en réalité les vassaux de l’impérialisme Usraélien ...
                                                              Les libyens vont vite comprendre ce que la France leur a pris ... et vont demander des comptes à juste titre ... Mais on l’a vu, c’est vraiment des tarés les libyens ( on comprend à présent la main dure de Kadhafi ...) ils ne méritaient pas autant de cadeaux ... ils vont, tu verras de toi même lorsqu’il viendront en masse vers la France ... n’oublie pas qu’il n’y avait aucun immigré libyen en Europe ... mais des boursiers à 1600 ou 1700 € mensuels ... plus d’autres avantages ...


                                                              • Hijack Hijack 23 octobre 2011 13:15

                                                                J’ajoute qu’il n’y avait jamais eu de massacres du peuple libyen par l’armée libyenne sous les ordres de Kadhafi ... à aucun moment et aucune part.
                                                                Gros mensonge prouvé ... confirmé par les satellites russes.


                                                              • heliogabale boug14 23 octobre 2011 14:04

                                                                Vos commentaires sont tout aussi grossiers que ceux de la propagande Otanesque... 


                                                                Kadhafi avait ses soutiens parmi la population et ils étaient très nombreux...

                                                                Ceux qui le haïssaient à mort (pour diverses raisons) étaient nombreux également...

                                                                ça a donné une guerre civile (poussée, souhaitée par l’Occident, on est d’accord)...et Kadhafi a sa responsabilité dans cette situation...il a contribué à ce que cette guerre civile soit aussi sanglante...

                                                                Et puis, l’excuse « ce sont des tarés les Libyens » est non avenue...ça me fait penser, toute proportion gardée, à Hitler qui à la fin de la guerre, ne pensait que du mal du peuple allemand...

                                                                Je ne suis pas habilité à donner une quelconque légitimité au CNT qui a aussi sa part de responsabilité dans la guerre civile, notamment pour avoir choisi les armes coûte que coûte... mais glorifier Kadhafi est totalement déplacé...je ne suis pas certain que vous étiez fier il y a quatre ans de le voir squatter l’hôtel Marigny...

                                                              • Hijack Hijack 23 octobre 2011 15:58

                                                                boug14

                                                                Comme tu le dis, tu n’es habilité à ne rien dire plutôt que ces bêtises ...

                                                                Les infos que je donne sont confirmées ...
                                                                Comme tout dirigeant ... il avait quelques contradicteurs ... et alors ???

                                                                Si tu réfléchis comme tu t’exprimes ... je vois le résultat !!!

                                                                Je ne fais aucune propagande ... ce que je dis est prouvé. Tu n’as qu’à suivre le fil !!!


                                                              • heliogabale boug14 23 octobre 2011 21:57
                                                                Vous n’êtes pas plus habilité que moi pour établir la vérité...et puis ça ne sert à rien de rager et d’en vouloir à la terre entière parce qu’une fois de plus, l’Otan a réussi son (sale) coup...je n’y peux rien... 

                                                                Kadhafi est le responsable de nombreux crimes de guerre voire de crimes contre l’humanité...tout comme le CNT et l’Otan (à Syrte notamment, qui était acquise à Kadhafi)...mais vous ne semblez pas faire la part des choses...

                                                                Kadhafi n’avait que quelques contradicteurs ? C’est allé vite en besogne...si ça avait été le cas, une guerre civile si meurtrière eût été impossible...et il serait encore au pouvoir...car l’Otan n’aurait pas pris le risque d’intervenir...Benghazi ne se serait pas libéré aussi vite...

                                                                Même Thierry Meyssan dans sa nécrologie évoque la part d’ombre de Kadhafi...

                                                                P.S : le summum de la bêtise, c’est vous qui l’atteignez en décrivant les Libyens comme des tarés puis en ajoutant que c’est pour cette raison que Kadhafi avait la main dure...vous justifiez ainsi le massacre de civils...

                                                              • Hamilcar 23 octobre 2011 13:02

                                                                « chasse aux noirs » mais le Monde s’en fout...peut-être qu’avec un titre comme « chasse aux juifs » ou « chasse aux arabes » on pourrait obtenir une réaction de l’opinion publique internationale ou à défaut, française.
                                                                je suis français d’origine algérienne et je suis complètement dégoûté à la vue des images, des vidéos et à la lecture d’articles de certains journalistes qui étaient sur place en Libye.
                                                                Quand je vois ces sois disant révolutionnaires du CNT manipulés par la France, quand je les vois s’attaquer à des personnes pour l’unique raison qu’elles ont la particularité d’être noir de peau, je ne sais plus quoi penser ni que faire..j’ai envie, oui j’ai envie de partir là-bas et de combattre cette race de rats sanguinaires qui commettent d’horribles crimes...mais je suis un français d’origine maghrébine, et peut-être que mon espérance de vie en Libye ne dépasserait pas les 24 ou 48 heures.
                                                                Que faire ? s’en offusquer auprès des autorités françaises et leur demander d’intervenir pour défendre ces populations noires ? mais elles sont indirectement responsables des milliers de morts en Libye..et ça fait peut-être parti du plan de l’Otan : créer un tel chaos en Libye que l’intervention au sol des troupes militaires occidentales devienne une logique indiscutable.


                                                                • Georges Yang 23 octobre 2011 14:26

                                                                  Les rats ne sont pas tous du CNT, vous avez parmi eux, Sarkozy qui baisait la main de Kadhafi, vous avez BHL et à toute petite échelle vous avez Morice


                                                                • lord_volde lord_volde 23 octobre 2011 15:15

                                                                  Georges Yang est un mustélidé qui a recours à la mythomanie pour corroborer une composante narcissique. 


                                                                  Son récit précuit alliant imagination et information et ses commentaires insipides principalement axés sur l’autosatisfaction et la suffisance sont des indications sémiologiques significatives qui tendent à diagnostiquer l’existence d’un trouble mental caractérisé à connotation obsessionnel.

                                                                  Je lui recommande de se faire examiner par un spécialiste maîtrisant les thérapies dirigées contre les pathologie à composante narcissique aiguë. 


                                                                • Georges Yang 23 octobre 2011 16:59

                                                                  Et vous, une larve pseudo-intellectuelle, peut-être un avatar de Morice


                                                                • Georges Yang 23 octobre 2011 17:54

                                                                  @Michel Maugis

                                                                  Merci d’avoir cloué le bec à Morice et surtout d’avoir rappelé la forte proportion de citoyens libyens noirs. Le pourcentage est difficile à établir car comme au Soudan (dont le Darfour) ou dans tout le Sahel, la différence entre noir et arabe ne se définit pas uniquement à la couleur de la peau
                                                                  Tout le monde parle plus ou moins arabe (sous différentes formes dialectales, mais c’est de l’arabe), ceux que l’on qualifie de noirs parlent en plus une autre langue vernaculaire
                                                                  En gros, est Arabe, celui qui se déclare Arabe et qui ne parle qu’arabe chez lui
                                                                  Les bédouins sont aussi métissés et leur pigmentation varie du plus clair au plus foncé

                                                                  Au Soudan, certains Arabes sont aussi noirs que Thuram et certains Halab (de halib, couleur du lait) ne sont pas arabes mais entre autre Turcs ou coptes de diverses origines
                                                                  Mais l’occident vit dans le mythe d’Omar Sharif dans Laurence d’Arabie.
                                                                  Bien sûr qu’il ne fallait pas intervenir en Libye, cela dit sans aucun antioccidentalisme et pacifisme
                                                                  L’intervention contre des criminels comme les pirates et la LRA se justifie que ce soit le fait d’Africains d’Américains ou Français (tout comme l’éradication du grand banditisme dans les métropoles africaines)
                                                                  Les Russes quant à eux les auraient poursuivi dans les chiottes, hélas, il n’y en a pas en plein désert


                                                                  • Hijack Hijack 23 octobre 2011 18:03


                                                                    T. Meyssan sur la mort de Kadhafi - VIDEO Audio - 06:56

                                                                    Interview le 22 octobre 2011 de Thierry Meyssan, par la radio francophone Iranienne à propos de la mort de Mouammar Kadhafi, le journaliste expose les circonstances de l’assassinat du leader lybien qui selon lui aurait été planifié et prévu dès le début des hostilités déclenchées par l’Otan contre la Libye


                                                                    • Georges Yang 23 octobre 2011 18:17

                                                                      Je ne suis pas un admirateur de T. Meyssan, mais il semble évident que personne ne voulait de Kadhafi vivant et que sa mort était programmée


                                                                    • Hijack Hijack 23 octobre 2011 23:25

                                                                      Yang,

                                                                      Pas obligé de dire que tu n’es pas Fan ... t’es excusé d’avoir été d’accord avec lui ...
                                                                      T’auras donc un bon point !

                                                                      En effet ... le sujet n’est pas Meyssan qui ne fait que relayer l’info ... mais le reste !


                                                                    • francoisR 23 octobre 2011 19:08

                                                                      Bonjour monsieur Yang,


                                                                      Je souhaite apporter mon avis sur les exactions apportées aux noirs d’une part et sur le « problème islamiste » d’autre part.

                                                                      -Je pense que vous avez raison de dénoncer les crimes commis contre les noirs innocents.    Cependant, je trouve que condamner un peu trop fermement les membres du CNT, il faut se rappeler que les milices noirs de Kadhafi sont souvent accusées d’avoir fait des actions criminelles tel que tuer les blessés dans les hôpitaux ou s’être servis des civils comme boucliers humains ( certes, les informations que j’ai pu lire à ce sujet ne parlent pas des milices directement, mais des troupes, des hommes, etc de Kadhafi. Or ces milices étaient sous les ordres de Kadhafi, donc...), les massacres actuels ne seraient que la conséquence des précédents. 
                                                                      De plus, je soupçonne que ce sont surtout les simples soldats du CNT (qui ne sont finalement que des militaires) et non les instances dirigeantes qui commettent ces massacres. Je pense qu’elles ne font qu’y assister, impuissantes face à la situation.
                                                                        Dans tous les cas, je ne crois pas à une organisation rebelle qui va «  continuer à massacrer sans vergogne tous ceux qui ne leur feront pas allégeance ou qui auront une gueule de suspect à défaut d’atmosphère ».
                                                                      - En ce qui concerne les islamistes au pouvoir, je ne pense pas que le scénario que vous envisagez ait une grande probabilité. 
                                                                      Il faut d’abord avoir à l’esprit que les islamistes souhaitent une implication de l’islam dans la vie politique. Cependant cette implication est très floue et se fait à des degrés divers (pour plus de précision http://fr.wikipedia.org/wiki/Islamiste). Toujours est-il que si l’on compare l’action du mouvement islamiste Libyen à celui de la Tunisie, la Libye risque fort de se retrouver avec une mouvance islamiste dite modérée. Et, même si je ne pense pas que les islamistes modérés sont pro-occident, dire que leur arrivée au pouvoir (si cela se produit, ce qui n’est pas sûr) « fera chanter l’Occident ». 
                                                                      Personnellement, je m’attend à une situation proche de la Turquie. Un parti islamiste, que je considère comme modéré, est au pouvoir : l’AKP. Il n’entretient pas des relations aussi mauvaises avec l’occident que ce que vous décrivez.

                                                                      • Georges Yang 23 octobre 2011 19:25

                                                                        Votre intervention est pondéré, aussi je l’accepte de bonne grâce
                                                                        Je pense qu’à terme les islamistes modérés vont prendre le pouvoir (lire mon précédent article) , mais il y a un risque qu’il soit plus ou moins évincé par les plus extrémistes. Ce sera la société civile de la classe éduquée qui en fera alors les frais
                                                                        Enfin, je n’ai jamais dit que les soldats de Kadhafi étaient des anges mais doit-on faire comme Staline qui a passé les hommes de Vlassov à la mitrailleuse lourde après leur rédition ?


                                                                      • millesime 23 octobre 2011 20:18

                                                                        et ce jour le CNT vient d’adopter « la charia »... ! pas de différence avec l’Iran tant décriée par les occidentaux.. !


                                                                      • franc 23 octobre 2011 21:04

                                                                        comme le père Lepen qui a encore une fois raison ,je voudrais saluer le courage du grand combattant et patriote Kadhafi et rendre hommage à sa mort héroïque

                                                                        Kadhafi est un dictateur mais non pas un tyran,et un dictateur peut être bon ou mauvais pour son peuple .Ainsi César est un dictateur et non pas un tyran
                                                                         
                                                                        Un tyran est un mauvais dictateur qui opprime son peuple .Or Kadhafi n’ a pas opprimé qui est bien traité avec un niveau de vie relativement assez élevé en comparaison avec d’autres pays du même genre et même avec des pays prétendument démocratique ,et le peuple le lui a rendu qui lui a apporté son soutien en grande majorité ;sans l’aide et l’appui total de l’Otan aussi bien dans les airs que sur terre avec les troupes des armées secrètes occidentales surtout françaises et anglaises ,les rebelles antikadhafiste auraient été complètement écrasés dans les premières semaines .


                                                                        Différence entre dictature et tyrannie .Platon veut instaurer une République sous la forme d’une royauté dictatoriale de la raison dirigée par des citoyens les plus sages de la cité nommés philosophes ,tandis qu’il prédit qu’une démocratie conduit inéluctablement vers la tyrannie parce que le peuple est toujours trompé par des démagogues et des sophistes qui sont en puissance des tyrans masqués .L’Histoire lui a donné raison .


                                                                        • heliogabale boug14 23 octobre 2011 22:14

                                                                          Quelle mort héroïque ? Il est mort comme Mussolini ou Ceaucescu...


                                                                          C’est même ignoble ce qui lui est arrivé...c’est une exécution sommaire indigne...

                                                                          ça fait pitié à voir...

                                                                          Certains hallucinent sur Agoravox...



                                                                        • Georges Yang 23 octobre 2011 21:21

                                                                          Il faut taper Épuration ethnique en Libye et trouver photos et article depuis plus de quatre mois par des sites aussi variés allant de l’extrème droite en passant par des Palestiniens, des Anglais, des Italiens etc.. Ce n’est pas une invention


                                                                          • EricB 23 octobre 2011 22:45

                                                                            Accessoirement, tu as oublié de nous préciser ce qu’on trouve sur Youtube en tapant « Kadhafi soldiers abusing prisoners »..... ah oui, mais j’oubliais, ça, ça compte pas pour du racisme, car ils ne sont pas noirs....

                                                                            Et par ailleurs, ce n’est pas parce que les vidéos sont intitulées « épiration ethnique » que c’en est. Il faut savoir utiliser les mots dans leur sens et surtout dans leur contexte.


                                                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 23 octobre 2011 23:47

                                                                              J’ai suivi votre conseil, Georges Yang, et j’ai tapé dans Google, pour une fois.

                                                                              Je n’ai pas été convaincue, id est, je ne sais toujours pas si les Noirs assassinés le sont pour des raisons ethniques-xéno(dermo)phobes ou politiques-militiaires, d’autant que je n’ai pas trouvé d’information vraiment actuelle, c’est-à-dire au moment où le combat est terminé, et donc les possibles règlements de compte envers les mercenaires venus d’Afrique subsaharienne payés au service du Guide (ce qui n’enlève rien aux circonstances explicatives) toujours d’actualité ou pas.

                                                                              C’est juste une question.


                                                                              • Georges Yang 24 octobre 2011 01:47

                                                                                Ce qui dérange, c’est que ceux qui probablement fustige les coupables d’Oradour, de la guerre d’Algérie, des Américains au Vietnam trouvent presque normal qu’on exécute des nègres qui se sont battus pour Kadhafi


                                                                                • heliogabale boug14 24 octobre 2011 11:55

                                                                                  Je ne cautionne nullement le massacre des Noirs de Libye, qu’ils soient citoyens libyens, étrangers ou mercenaires.
                                                                                  Les crimes du CNT sont injustifiables et doivent être condamnés avec force, d’autant plus qu’ils rendent le retour à la paix beaucoup plus fragile.
                                                                                  Néanmoins, atténuer (voire glorifier) les crimes de Kadhafi et de ses partisans est tout aussi inadmissible. Kadhafi était auprès des Occidentaux pour parquer dans des camps les Noirs qui voulaient rejoindre clandestinement l’Europe et là personne ne parlait de racisme !
                                                                                  Ce qui dérange, c’est de trouver des excuses à tout prix à Kadhafi.
                                                                                  Le conflit en Libye est une guerre civile qui trouve ses origines non pas au début de l’année mais à des décennies. Kadhafi mort ne règle en rien le problème dans la mesure où ce conflit inter-ethniques risque de trouver d’autres ressources pour se raviver.
                                                                                  Kadhafi avait certes trouvé un équilibre pour contenir les velléités mais c’était un équilibre instable, fondée sur la répression. Ainsi, il ne pouvait pas durer éternellement. S’il n’y avait pas eu les « révolutions arabes », sa succession aurait été un autre prétexte. L’Otan est un élément perturbateur de plus dans ce conflit. Il n’en est pas sa racine.


                                                                                • le moine du côté obscur 24 octobre 2011 12:16

                                                                                  « Kadhafi avait certes trouvé un équilibre pour contenir les velléités mais c’était un équilibre instable, fondée sur la répression. Ainsi, il ne pouvait pas durer éternellement. S’il n’y avait pas eu les »révolutions arabes« , sa succession aurait été un autre prétexte. L’Otan est un élément perturbateur de plus dans ce conflit. Il n’en est pas sa racine. »


                                                                                  Tout équilibre est instable dans ce bas monde et l’humain est un éternel insatisfait. La question est de savoir si le système Kadhafi a permis aux libyens d’avoir une vie que beaucoup enviaient. Après qu’il ne soit pas un saint, rien de plus évident que cela. De mon point de vue les saints n’existent que dans des livres comme la bible autant dire qu’ils sont proches du mythe. Il est clair aussi que les dirigeants occidentaux ne peuvent que se mêler de ce genre d’histoires puisque ça arrange leurs intérêts. En ce qui me concerne il n’y a rien de surprenant puisque c’est toute l’histoire du monde où les forts du moment imposent leur loi. 

                                                                                • EricB 24 octobre 2011 16:14

                                                                                  "Ce qui dérange, c’est que ceux qui probablement fustige les coupables d’Oradour, de la guerre d’Algérie, des Américains au Vietnam trouvent presque normal qu’on exécute des nègres qui se sont battus pour Kadhafi« 

                                                                                  Ce qui dérange ; c’est que vous en faites une affaire de racisme alors que ca n’en est nullement une. J’aurais été, personnellement, dans la situation de ces rebelles qui défendaient leur liberté (et AUSSI leur vie), face à des mercenaires étrangers (blancs, noir, jaunes, rouges, verts, vraiment peu importe !) payés par leur propre »Guide« pour les tuer, j’aurais sans doute agi de la même manière... 

                                                                                  Votre parallèle avec les Allemands à Oradour, ou les américains au Vietnam est grotesque : les CIVILS massacrés à Oradour l’ont été par une armée CONQUERANTE mais perdante, alors que la guerre était FINIE, et le cessez-le-feu déclaré. Je ne sais s’il y a eu des exactions de la part des américains sur les vietnamiens APRES la fin de la guerre, mais là aussi, c’était une guerre de conquérants contre des locaux... Je ne suis même pas certain que votre »dégout" aurait atteint les mêmes sommets, si ca avait été des combattants vietnamiens qui avaient éxecuté sommairement des soldats américains faits prisonniers (ce qui est pourtant trés probablement arrivé !)


                                                                                • adam 24 octobre 2011 05:07

                                                                                  Ce sont les mêmes qui hurlaient « Allah aoukbar » en Lynchant Kaddafi !

                                                                                  Les mêmes qui massacraient en Algérie dans les années 90. Une bande de voyous pour la plupart repris de justice, analphabètes et qui se prétendent Musulmans.

                                                                                  La même bande de racailles qu’on retrouve chez Al Qaida. Une bande de demeurés, idiots utiles manipulés à outrance et qu’on envoie commettre des massacres au nom de Dieu !

                                                                                  Triste et affligeant mais à titre de consolation, les masques de la mascarade Al Qaida tombent !


                                                                                  • PascalR 24 octobre 2011 08:48

                                                                                    Mais le pire n’est-il pas à venir ?
                                                                                    Le n°1 du gouvernement transitoire annonce hier que la Lybie sera mise sous la loi coranique et la charia !!
                                                                                    Bravo pour les sauveurs, Sarko, BHL et Cie d’avoir substitué un dictateur cinglé contre des barbus fous.
                                                                                    Et en plus, ça coûte à la France 300 millions d’euros, une misère.
                                                                                    Et voilà maintenant que la Tunisie va élire en tête le parti islamiste.
                                                                                    Décidément, ces peuples ne sont décidément pas mûrs pour la république démocratique (un bien grand mot certes, mais quand même). Alors si la prochaine fois, ils sont dans la merde, et bien qu’ils y restent !!!


                                                                                    • mimul 24 octobre 2011 10:30

                                                                                      La charia a été hier soir mise en place par le CNT. Les tribunaux islamiques font désormais la loi en Libye. 

                                                                                      La démocratie aéro-portée n’a pas atteint sa cible ?


                                                                                      • rakosky rakosky 24 octobre 2011 11:57

                                                                                        J’ai vu quelques unes de ces vidéos,c’est un vrai cauchemar..
                                                                                        Bravo et encore merci à BHL et à son armée de rats


                                                                                        • karina 24 octobre 2011 14:20

                                                                                          Qu’ont donc fait nos révolutionnaires aux gardes Suisses ?

                                                                                          En cas de chute de Kadhafi il était inévitable que ses suppôts trinquent au prix fort.
                                                                                          Kadhafi était pour certains africains sub-sahariens comme un dieu vivant.

                                                                                          • Georges Yang 24 octobre 2011 15:54

                                                                                            Kadhafi n’a pas fait que construire des mosquées dans les pays africains, il a aussi contribué à de nombreux projets de développement et s’est opposé à l’hégémonie des USA sur le continent
                                                                                            En Ouganda, où il n’y a que 15% de musulmans (qui d’ailleurs souvent boivent un coup) il est encore apprécié et des DVDà sa gloire sont vendus dans les rues
                                                                                            Museweni, pourtant allié des Américains s’est bien gardé de le critiqué et les Royaumes tribaux ont aussi profité de sa manne


                                                                                          • LADY75 LADY75 24 octobre 2011 16:22

                                                                                            Lady Panam’ met les pieds dans l’ plat :

                                                                                            Un peu curieux non, ces soutiens à Kadhafi ?

                                                                                            La « révolution » libyenne n’avait de révolution que le nom.. C’était à l’époque une clause de style pour bénéficier du soutien de l’Union Soviétique mais, qu’était-ce en réalitéque le régime qu’il avait mis en place ?

                                                                                            Du tribalisme.. bien loin du socialisme un temps annoncé. Officiellement, en Libye, pas de propriété privée, pas de salariés, tous associés ! Une forme d’autogestion ?

                                                                                            Tou ceci ne concernait bien évidemment que les libyens et une pléthored’immigrés venus de Tunisie et d’Egypte se chargeait des travaux pénibles.. sans compter les mercenaires africains. Si cela se rapproche de quelque chose, c’est bien d’une conception de type « volksgemeinschaft » comme l’aurait rêvé Goebbels et l’aile gauche du NSDAP.

                                                                                            Sans doute certains regrettent-ils la figure qui s’opposa aux Etats Unis.. en oubliant que ceux ci furent toujours les meilleurs clients pour le pétrole libyen et ne cessèrent jamais, même au plus fort des crises diplomatiques, d’acheter la majeure partie de l’or noir local.

                                                                                            La raison ? Celui-ci serait d’une qualité largement supérieure au brut saoudien.

                                                                                            Faut-il regretter Kadhafi, ce compagnon de fiesta de Berlusconi ?

                                                                                            A mon sens, non !

                                                                                            Faut-il se féliciter dela victoire de ce CNT ?

                                                                                            Hélas ! Guère plus ! Comptant dans ses rangs des anciens exécuteurs des basses oeuvres du tyran défunt il est on ne peut plus suspect. On ne peut guère non plus admirer ces combattants tiraillant sans aucune discipline, attendant que la couverture aérienne occidentale réduise la résistance ennemie en miettes.

                                                                                            Alors, contre-révolution ? Encore eut-il fallu que la Grande Jamahyryya fut réellement révolutionnaire..


                                                                                            • Georges Yang 24 octobre 2011 16:32

                                                                                              Après les 40% d’Ennadha en Tunisie, qui auront l’appui des autres partis islamistes plus radicaux, l’axe Tunis Tripoli Le Caire s’annonce


                                                                                              • LADY75 LADY75 24 octobre 2011 16:44

                                                                                                Lady Panam’ ne s’étonne pas :

                                                                                                « A priori, la thématque du »Choc des civilisations« , c’est à l’usage de l’électeur des pays occidentaux !

                                                                                                On le fait trembler devant le danger islamiste..

                                                                                                On en profite pour rogner ses libertés individuelles au nom de la »Sécurité« à l’aide du »Patriot Act« et du discret arsenal législatif (peu utilisé) mais qui, de fait, assimile »Vigipirate« à un état de siège larvé et immédiatement applicable..

                                                                                                On lui jette en pâture l’immigré, toujours suspect, forcément membre d’une quelconque »cinquième colonne« 

                                                                                                Et puis, par ailleurs, à l’extérieur, les épouvantails deviennent fréquentables. Pensez ! Ilsne sont pas communistes !

                                                                                                Ils croient en un dieu broque, prient de façon curieuse, ne mangent pas comme nous ?

                                                                                                Et alors ? L’important est qu’ils croient à la liberté du marché sans entrave.. à la »Main Invisible" qui régule tout !


                                                                                              • Georges Yang 24 octobre 2011 17:05

                                                                                                Avez-vous vécu dans un pays arabe ?
                                                                                                Il existe une classe moyenne intellectuelle quine fait pas de politique et qui aime la vie.La chape de plomb des islamistes est mortifère et frustre en premier lieu les habitants cultivés
                                                                                                Seule laplèbe inculte et quelques fanatiques soutiennent les islamistes car ils sont manipulés et appâtés par l’aide sociale
                                                                                                Les Arabes qui ont voyagé et étudié désirent des libertés individuelles même s’ils sont croyants


                                                                                              • LADY75 LADY75 25 octobre 2011 15:09

                                                                                                Lady Panam s’interroge :

                                                                                                "Une classe moyenne intellectuelle qui aime la vie et ne fait pas de politique ?

                                                                                                Le rêve ! Ils ne font pas de politique !

                                                                                                Ce que vous décrivez, ce sont des consommateurs hédonistes avec un vernis culturel !

                                                                                                Mézalors ? S’étonne-t-on que rien de structuré politiquement ne contre les Islamistes ?


                                                                                              • Georges Yang 25 octobre 2011 17:56

                                                                                                Lady
                                                                                                La socièté civile éduquée a surtout envie qu’on lui foute la paix


                                                                                              • LADY75 LADY75 26 octobre 2011 07:49

                                                                                                Lady75

                                                                                                C’est bien ce que je disais...
                                                                                                Une envie de consommer tranquillement !
                                                                                                Pendant ce temps-là, Ennahda distribue de l’aide sociale (avec de l’argent des émirats du Golfe ?).. La situation sociale en Tunisie est gangrênée par la crise et ne se remet pas des délocalisations du secteur textile..
                                                                                                Les barbus d’Ennahda ont de beaux jours devant eux..


                                                                                              • Georges Yang 24 octobre 2011 17:13

                                                                                                Isga
                                                                                                Ce n’est pas moi qui ait choisi les photos
                                                                                                Mais elle peuvent très bien illustrer cet article
                                                                                                Rien ne dit qu’il s’agit de mercenaires, c’est peut-être le cas, ce peut être des noirs Libyens de l’armée ou des civils

                                                                                                Il faut aussi ce dire que l’épuration en 44 et 45 a aussi lynché des non collabos
                                                                                                Quant à Morice, comme il dit tout et son contraire,on peut quelquefois être d’accord avec l’un de ses arguments
                                                                                                Ce type est un bouffon qui se prend pour Albert Londres, il n’est qu’un petit tâcheron sans envergure


                                                                                                • franc 24 octobre 2011 19:37

                                                                                                  Kadhafi est exécuté comme Ceaucesu ou Mussolini,n’empêche il est mort après un combat héroïque et plein de courage comme Sadam Hussein ,c’est donc une mort héroïque pour ces deux grands Chefs d’Etat .

                                                                                                   Jésus aussi est mort comme un vulgaire bandit cruxcifié entre entre deux gangsters


                                                                                                  • EricB 24 octobre 2011 20:25

                                                                                                    Mais oui, maintenant Kadhafi = Jesus...
                                                                                                    On aura décidément TOUT lu sur ce fil !

                                                                                                    Il y en a certains qui ont manifestement oublié de prendre leurs gouttes !


                                                                                                  • yvesduc 24 octobre 2011 21:20
                                                                                                    Même si des mercenaires noirs avaient du sang sur les mains (c’est le cas de tout soldat ennemi !), ce n’est pas une raison pour assassiner. Les règles de la guerre sont de les faire prisonniers.

                                                                                                    Il faut lire le rapport CIRET-CF2R, qui en 40 pages explique tout : l’origine de la rumeur des mercenaires noirs (largement fausse mais pas entièrement), les réussites économiques indéniables de Kadhafi (la Libye était la « Suisse » de l’Afrique, avant les bombardement de l’OTAN bien entendu), les évolutions récentes dans le sens de la modernisation et de l’ouverture du pays, l’aide libyenne (plus importante que celle de l’Occident) en faveur des voisins africains, la réaction d’abord excessive, puis modérée, face aux manifestations citoyennes, le vrai visage du CNT (au sein duquel les démocrates sincères sont une minorité), les coûts de la guerre pour la France (qu’elle se fera évidemment rembourser), le rôle prépondérant de l’OTAN dans la victoire des rebelles (faibles et désorganisés et que Kadhafi aurait vaincus aisément), le pillage des stocks d’armes par les réseaux islamistes (ça nous promet de beaux lendemains), la fureur des libyens devant les bombardements de l’OTAN, et tout le reste.

                                                                                                    C’est peu dire que le remède est pire que le mal, et que le risque d’irakisation du pays est élevé.

                                                                                                    • franc 24 octobre 2011 21:37

                                                                                                      je m’y attendais à celle là


                                                                                                      quand est-ce que j’ai dit ou écrit que Kadhafi=Jésus


                                                                                                      J’ai répondu à un commentateur qui dit que la mort déshonorante de Kadhafi(proposition A) implique la vie déshonorante de kadhafi(proposition B) ;-----------------en langage logique A implique B

                                                                                                      je cite le cas de jésus qui est un contre-exemple de la vérité de la proposition (A impliqueB),c’est à dire que Jésus est mort de manière déshonorante et la vie de Jésus n’est pas pour autant déshonorante ,autrement dit en langage logique on a la proposition (A et NON B)

                                                                                                      or (A et NON B)est la négation de l’implication (A implique B )

                                                                                                      par conséquent (A implique B ) est fausse et donc on ne peut pas dire en général que la mort déshonorante d’une personne implique que sa vie a été déshonorante ,et donc en particulier pour Kadhafi.CQFD


                                                                                                      sinon tout le monde sait que Kadhafi n’est pas un saint ,ni Sadam Hussein ,cela n’empêche que ce sont deux grand chefs d’Etat courageux et qui sont mort héroïquement après un long combat ,du moins c’est mon avis

                                                                                                      Mr EricB ,soit vous n’êtes pas très intelligent soit vous êtes de mauvaise foi ,mon intuition est que vous êtes les deux ,pas intelligent et de mauvaise foi .


                                                                                                      • Georges Yang 25 octobre 2011 21:43

                                                                                                        Merci à presque tous (suivez mon regard),pour ces 5 jours d’échanges souvent passionnés


                                                                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 25 octobre 2011 22:17

                                                                                                          Passionnés ? Bof.
                                                                                                          Je vous ai posé une question, car en effet je ne suis pas omnisciente et j’aurais apprécié d’en savoir et comprendre plus, mais vous vous êtes assez sauvagement défilé. C’est ça, votre sens de l’échange ? Désolée, mais quand je passe sur AV et que je ne connais pas le sujet, c’est pas, vu le temps dont je dispose, pour aller googler, mais dans l’attente qu’un intervenant, qui plus est auteur, m’éclaire plus avant.


                                                                                                        • Georges Yang 26 octobre 2011 07:46

                                                                                                          Cosmic
                                                                                                          J’ai retrouvé votre post
                                                                                                          Les premières vidéos datent du début de la révolution, ce qui tend à prouver que l’hostilité ne s’est pas déclarée à la fin des hostilité
                                                                                                          Il y en a une qui montre des civils réfugiés dans un petit port qui parlent de ce qu’ils ont subi
                                                                                                          D’autre part, je n’ai pas le temps de chercher, mais certains témoignages écrits parlent d’un dernier carré de noirs autour de Kadhafi sans préciser s’il s’agit de Libyens ou de mercenaires, d’autres font état de la proportion de noirs vivant à Syrte et réstés fidèle au « guide »
                                                                                                          Il doit y avoir de nouveaux docs, mais je ne fais pas que ça dans la vie

                                                                                                          Merci de votre intervention

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès