• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La dangereuse fuite en avant de Poutine

La dangereuse fuite en avant de Poutine

En décrétant la mobilisation et en brandissant une nouvelle fois la menace nucléaire, ce n’est pas la force de la Russie que Poutine a mis en évidence le 21 septembre, mais l’insigne faiblesse tactique et logistique de son armée sur le terrain ainsi que l’incurie de son encadrement militaire. Les référendums illégaux visent à contrer la déroute...

JPEG - 225.7 ko
Dessin d’Oleski Kastovskyi repris par Charlie-Hebdo

Lorsque Poutine a décidé, contrairement à ce qu’il affirmait peu avant aux élites de son pays, d’envahir l’Ukraine pour – en quelques jours, quelques semaines tout au plus – satisfaire le fantasme impérialiste d’une renaissance de la Grande Russie, ses objectifs étaient évidents : d’une part, faire main basse sur les oblasts russophones de l’est et du sud du pays pour les annexer à la Fédération et, de ce fait, s’approprier tous les débouchés sur la mer Noire ; d’autre part, neutraliser la capitale Kiev pour renverser le pouvoir ukrainien afin de mettre en place dans ce « pays frère » un gouvernement fantoche à la botte du Kremlin, à l’image de celui du dictateur Loukachenko en Biélorussie.

Rien ne s’est passé comme prévu. Loin d’être accueillies en « libératrices », les troupes russes, manifestement inexpérimentées, mal commandées, et dotées de matériels vieillissants, ont été confrontées dans cette guerre illégitime et criminelle à une forte résistance ukrainienne dopée par un fort sentiment patriotique. Confrontées également au soutien unanime des nations de l’Union européenne solidaires de leurs membres venus de l’ex-Pacte de Varsovie ou des ex-Républiques soviétiques, tous vent debout contre l’agression russe perpétrée à l’encontre de leur voisin ukrainien. Confrontées enfin – c’était prévisible – à un très fort engagement des États-Unis en termes de soutien financier et logistique.

Conséquence : les Russes ont rapidement dû abandonner leur projet de prendre Kiev pour se replier sur les territoires du Donbass et les oblasts de Kherson et Zaporijia. Pire pour Moscou : la contre-offensive lancée par les Ukrainiens le 29 août a, notamment dans le nord-est, permis aux forces de Kiev de reprendre 6 000 km² de territoire et de nombreuses localités aux troupes russes dont la déroute a été marquée par l’abandon d’engins blindés et d’importants stocks de matériels et de munitions en état de fonctionnement ! C’est dans ce contexte de possible débâcle que Poutine a tenté, le 21 septembre, de reprendre l’avantage en précipitant l’organisation de référendums d’« auto-détermination ».

Mis en œuvre dans les oblasts de Louhansk, Donetsk, Zaporijia et Kherson, ces référendums, totalement illégitimes et très largement soumis aux pressions de l’occupant, n’ont visé qu’à l’annexion d’urgence des territoires en question à la Fédération de Russie*. Objectif : déguiser la guerre de conquête impérialiste menée par les troupes de Poutine en guerre de défense contre les Ukrainiens, devenus de facto dans la rhétorique du Kremlin les agresseurs de la Russie dans ces territoires. Un discours qui n’a pas l’ombre d’une chance de peser sur les choix stratégiques de Zelensky, pas plus que sur la détermination des États-Unis et de l’Union européenne.

En inversant délibérément la charge de l’agression, Poutine entend justifier l’emploi de tous les moyens à sa disposition pour « défendre le [nouveau] territoire russe », eût-il été volé dans l’est de l’Ukraine en violation flagrante du droit international. Tous les moyens, y compris le possible usage d’armes nucléaires tactiques comme l’a rappelé l’autocrate du Kremlin le 21 septembre en ponctuant son propos d’un « Ce n’est pas du bluff » destiné à souligner sa détermination. Ce faisant, Poutine fait un nouveau pas dans sa fuite en avant en réitérant la menace nucléaire. Au grand dam de la Chine et de l’Inde dont la neutralité, initialement bienveillante, devient de plus en plus ouvertement critique.

Malgré la mobilisation qu’il a décrétée en appelant en renfort des centaines de milliers de Russes à combattre en Ukraine – souvent sans la moindre expérience, et pour beaucoup dénués de toute motivation patriotique –, Poutine sait qu’il ne pourra plus gagner cette guerre. Sauf à commettre l’irréparable, mais au double risque pour son pays d’encourir des ripostes majeures et de devenir durant de très longues années un infréquentable paria sur la scène internationale. Cela dit sans compter les tensions domestiques engendrées par des pertes humaines de plus en plus lourdes pour un bénéfice territorial et idéologique dérisoire en regard des objectifs initiaux.

C’est dans ce contexte de désarroi qu’interviennent les sabotages des gazoducs Nord Stream 1 et 2. Comme l’on pouvait s’y attendre, Poutine accuse les Américains qui, eux, pointent le doigt sur les Russes. La réalité est que les États-Unis n’avaient pas le moindre intérêt à procéder à ces sabotages. Tel n’est en revanche pas le cas des Russes dont les livraisons de gaz via ces pipelines avaient cessé. En agissant ainsi – si tant est que leur responsabilité soit établie –, c’est clairement à une nouvelle menace brandie en direction des pays de l’UE que nous aurions affaire : couper les approvisionnements de gaz en provenance de Norvège en sabotant les gazoducs actifs.

Les postures agressives de Poutine seront-elles de nature à freiner l’élan des Ukrainiens ? Manifestement non : les combats se poursuivent dans le Donbass où les forces de Kiev viennent de reprendre la ville de Koupiansk. Quant aux soutiens occidentaux, après avoir qualifié les référendums de « mascarade », ils ont réaffirmé sans ambiguïté leur soutien au pays agressé, les États-Unis ayant débloqué une nouvelle aide de 12 milliards de dollars. La réalité est que Poutine est aux abois, la Russie étant de surcroît incapable de remettre de l’ordre dans les affrontements larvés qui se multiplient dans le Caucase entre des ex-républiques soviétiques membres de l’OTSC**. La fuite en avant de l’autocrate russe n’en est que plus dangereuse pour la paix mondiale !

Cette annexion a été officialisée le vendredi 30 septembre

* L’Organisation du Traité de Sécurité Collective


Moyenne des avis sur cet article :  1.87/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

831 réactions à cet article    


  • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 30 septembre 13:16

    Plus de 20 morts d’Ukrainiens pour 1 mort Russe.

    Et l’armée russe est en déroute... Ca laisse songeur ce niveau d’imbécilité.

    Mais il est vrai que les esclaves des US sont les plus bêtes du monde !
    Ils s’efforcent de ressembler à leur maître !


    • gruni gruni 30 septembre 13:34

      @Pic de la Mirandole

      « Ca laisse songeur ce niveau d’imbécilité. »

      Heureusement que vous êtes là pour faire monter le niveau !


    • Fergus Fergus 30 septembre 14:38

      Bonjour, gruni

       smiley 
      Le commentaire de cet intervenant me laisse, fort heureusement, de marbre.


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 14:44

      @Fergus

      Salut fergus , 

      la c’ est la technique du troll propagandiste surnomé papa schultz "je ne voi , rien , je n’ entend rien ... mais j’ en parle quand meme ....


    • Fergus Fergus 30 septembre 16:57

      Bonjour, Cyrus

      Un portrait de Pic de la Mirandole ? smiley


    • Spoiler 30 septembre 17:04

      @Fergus
      Nananère ... euh


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 17:05

      @Fergus

      c pas vraiment a lui que je pensait smiley
      plutot un breton tetu et tres politisé antirusse ...

      y en as que deux ici ...


    • Astrolabe Astrolabe 1er octobre 12:46

       
      La revivification en marche... +9 smiley


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 30 septembre 13:18

      Monsieur Fergus, le cul sur sa cuvette de chiottes, décide si un référendum est légal ou pas.

      BRAVO L’ARTISTE !


      • Fergus Fergus 30 septembre 14:35

        Bonjour, Pic de la Mirandole

        Que vous le vouliez ou non, ces référendums sont organisés en violation de la Charte de l’ONU  !

        Qui plus est, posez-vous cette question : quelle attitude aurais-je si, en France, le pouvoir organisait des référendums à la va-vite, sans vérification préalable du corps électoral, sans observateurs neutres et de facto sous la menace des armes ?


      • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 14:50

        @Fergus

        Ben tu sait que toute nos election se passe comme ca ?

        -liste electorale magouillé par les maire afficlié au parti majoritaire , remagouille derriere par les prefet et la justice ...

        -tout les observateur sont militant dans ces meme parti politique 

        -et grace a vigipirate , il se deroule efectivement avec presence de l’ armee en arme ...

        -pas de secret non plus du vote puisque les bulletin sont recupéré dans les poubelle ce qui permet de deduire la tendance et d’ appeller des copain faux electeur pour bourré les urne ...

        Donc nos election sont elle caduque ?


      • Fergus Fergus 30 septembre 17:00

        @ Cyrus

        « toute nos election se passe comme ca »

        Et pas un média  de quelque bord qu’il soit, hors les complotistes patentés pour le dénoncer.
        Pur fantasme !


      • voxa 30 septembre 17:04

        @Fergus

        « quelle attitude aurais-je si, en France »

        Mais, mon brave..., vous seriez encore et toujours du côté du manche.

        Chez vous, c’est philosophique.
        Chacun de vos propos le démontre.


      • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 17:09

        @Fergus

        salut fergus 

        oui c du fantasme aussi de dire que certaine opinion non aligné a gauche sont des delit ...

        ou meme que les chaine russe sont suprimé alors qu’ on mange la propagande ukronazie H24 ...

        Finalement c’ est assez drole ce deni des masse qui refuse de voir les complot ...

        d’ aileur placer kharkiv et le donbass en russie qui oserais parmis nous ...
        c forcement une infox ...
        https://img.over-blog-kiwi.com/1/17/72/96/20190608/ob_571aff_ethn-182-0225-im001.jpg

        MDR fergus 


      • Fergus Fergus 30 septembre 17:34

        Bonjour, voxa

        Vous me prêtez une réponse que devrait s’adresser Pic de la Mirandole. Mais peut-être n’avez-vous pas compris le commentaires en question...

        « du côté du manche »
        Marrant, ça ! Je n’ai jamais de ma vie voté pour un pouvoir qui a gouverné !!!
        Cessez de raconter des sornettes, merci !


      • Eric F Eric F 30 septembre 18:52

        @Pic de la Mirandole
        Un scrutin où le bulletin est mis dans l’urne transparente sans enveloppe et dont on peut voir la case qui est cochée, sans assesseurs de courants politiques différents pour assurer le neutralité du scrutin, ça n’offre aucune caractéristique d’un vote légal.
        De plus, un scrutin ne peut licitement être organisé que par une autorité légale (c’était donc plus significatif en Crimée où existait constitutionnellement un gouvernement de république autonome).
        On verra quels pays non-alignés (Chine en tête) reconnaissent la validité du rattachement de ces régions à la Russie.


      • V_Parlier V_Parlier 30 septembre 19:18

        @Eric F
        Que de conversations stériles portant sur la légalité du référendum ! Plus rien n’est légal dans toutes les dernières opérations occidentales de ces 30 dernières années, et ça va de pire en pire. Pourquoi la Russie devrait-elle se faire chier avec de tels détails ? Quand la France a dit « Kadhafi bombarde son peuple » (ce qui en plus était bidon), il n’y a pas eu de sanctions ni de réels problèmes : Boum boum et hop, on nomme même à l’avance un gouvernement fantôche de « transition » avant de savoir si le « regime change » va réussir (en Syrie ça a râté). Mais là tout est normal... JE ME FOUS ROYALEMENT, surtout aujourd’hui, de la potentielle légalité internationale du référendum autant que je chie sur ces institutions internationales à double standard qui n’ont aucune morale.


      • Michel DROUET Michel DROUET 30 septembre 19:37

        @Cyrus
        Des urnes qui se baladent partout, des gens qui « votent » sans isoloir dans la rue ou dans les cages d’escalier avec un militaire armé et des « scrutateurs » qui regardent et pas d’enveloppe pour mettre le bulletin de vote...
        Un « scrutin » qui ne concerne qu’une partie de la population et qu’une partie du territoire avec en prime des gens non inscrits qui votent pour des absents...
        Ça se passe vraiment comme ça chez nous ?
        Où avez vous vu cela ? Vous pouvez nous donner des exemples (en France, pas en Russie, bien évidemment) smiley


      • Eric F Eric F 30 septembre 19:54

        @V_Parlier
        Ouaih, pour vous la légalité ce n’est que des détails chiants. Mais alors pourquoi avoir organisé ce simulacre caricatural ?
        Je condamne les incursions de l’occident en Libye et autre, c’est donc du même acabit. Ceci dit, ils n’ont pas étendu leur territoire par la force des chars et roquettes.


      • V_Parlier V_Parlier 30 septembre 20:00

        @Eric F
        Pourquoi l’avoir organisé ? Pour obtenir au moins plus de légitimité morale que ceux qui intervienent au nom de peuples dont ils inventent le choix. Et je ne vois pas en quoi c’est un simulâcre. Le fait de ne pas étendre son territoire n’est d’ailleurs pas une meilleure justification. C’est juste une destruction gratuite sans contraintes d’entretien par la suite.


      • mmbbb 30 septembre 21:06

        @Fergus  Vous pouvez blâmer Poutine, c est votre droit, En revanche , vous l eurropéiste convaincu, vous devriez admettre l absence totale de l indépendance de la politique europenne, sa velléité notament à ne pas vouloir faire respecter les accords de Minsk II , etre inféodé au USA , exemple de provocation idiote avoir laissé installer des missiles en Pologne en prétextant que l Iran nous menaçait alors qu il n y pas de menace ,

        Usrsula von der Leyen qui veut etre general a la place du feld marechal et s improvise chef de guerre alors qu elle n a aucun mandat . L Europe , un modèle , NON
        Et n oublions pas que cette guerre ce sont les USA qui l on fomentée
        Poutine on peut le blâmer certes , mais les plus condamnables ce sont les politiques europeens qui n ont presque rien entrepris .

        M VEDRINE « de Gorbatchev à Poutine : des occasions manquées « , Il a l audace cet ancien diplomate de ne pas répéter ad nausaem la propagande ,


      • Fergus Fergus 30 septembre 22:32

        Bonsoir, mmbbb

        Les accords de MInsk ont été violés par... Poutine lorsqu’il a reconnu l’indépendance du Donbass puis armé les séparatistes !


      • Dudule 30 septembre 22:35

        @Eric F

        En ce qui concerne le secret du vote, il n’y a pas de problème pour moi. Les gens ont un isoloir et la possibilité de plier le bulletin en deux de façon à ce que personne ne puisse voir leur vote. A ce que j’ai compris c’est d’ailleurs ce qu’ils sont sensés faire, c’est juste que beaucoup ne le font pas. Il n’y a pas d’enveloppe comme chez nous mais le principe reste le même.

        Le résultat de ces référendums n’est pas non plus surprenant. Il y a bien sûr les gens de Donetsk, Lougansk et Marioupol qui se sont fait bombarder la gueule par leur propre gouvernement, mais il est aussi facile de comprendre qu’ailleurs, même ceux qui ne sont pas fondamentalement « pro-russes », n’ont pas vraiment envi de faire parti d’un état qui va être un champ de ruine, littéralement et économiquement, pour les décennies à venir. La Russie offre nettement plus de perspectives.


      • Dudule 30 septembre 22:49

        @Fergus

        Vous omettez de signaler que Poutine a mis 8 ans pour agir ainsi. Est-ce justement parce que ces accords de Minsk n’avaient pas été respectés ?

        Sachant que l’indépendance du Donbass n’a été reconnu par la Russie que juste avant la guerre, ou l’« opération spéciale », et qu’elle a servi à lui donner une base légale.

        Auparavant, le Donbass avait déjà voté pour son indépendance, je crois que c’était en mai ou juin 2014 (ils étaient déjà bombardés par leur propre gouvernement, ça motive...), dans la foulé du référendum en Crimée, mais la Russie ne l’avait pas reconnu. Voilà qui met du gros plomb dans l’aile de votre interprétation des faits.

        Il semble que Poutine croyait pouvoir négocier et arranger les choses avec les néocons, et qu’il a mis longtemps à comprendre son erreur. Nombreux sont ceux en Russie qui le lui reproche aujourd’hui, et disent que le problème aurait dû être réglé en 2014.

        C’est marrant cette façon de présenter Poutine comme un extrémiste intransigeant, alors que le simple examen des faits montre qu’il a toujours cherché des solutions négociées, et même fait confiance à l’« occident » (le fou !), au détriment de la Russie.


      • Gasty Gasty 1er octobre 09:20

        @Fergus

        N’est-ce pas la Pologne qui parle de récupérer une partie de l’Ukraine qui fut Polonaise auparavant ? Idem pour la Hongrie et aussi la Roumanie....

        Ne serait-ce pas une dislocation annoncée de l’Ukraine, vos élucubrations vous rendent un fervent défenseur de cette dislocation qui se précise de jours en jours.

        Le Donbass, les régions de Zaporojié et de Kherson auront choisis par référendum. Mais croyez-vous que le reste de l’Ukraine aura le choix d’un référendum ?
        Croyez-vous que la Russie veut vraiment s’emparer de l’Ukraine ? Ou protéger la population Russe d’Ukraine qui vient de faire un choix, celui de rejoindre la Russie.

        Et serez-vous là ( comme toujours) pour parler du bonheur que les autres Ukrainiens auront d’avoir à retrouver des nations protectrices proche de leurs convictions. Puisque l’Ukraine est faite de plusieurs tendances historiques....Lorsqu’il n’y aura plus rien debout.

        Mais pour la communauté Russe...Non ! celle là, on a bien compris que vous vous en foutez. Bien sûr, vous allez vous défendre d’avoir de telles pensées.


      • Clocel Clocel 1er octobre 09:39

        @Gasty

        Fergus ne pense pas, il récite.


      • mmbbb 1er octobre 09:43

        @Gasty merci de ce complément d information et je pensais aussi a la Roumanie

        La roumanie veut reprendre ses territoires Elle affiche néanmoins cette volonté

        N oublions pas que l Ukraine contemporaine a eu des frontières mouvantes

        Notre cher révolutionnaire adulé par notre gauche , c est à dire Trotsky né Bronstein naquit dans l empire russe devenu désormais l Ukraine .

        Entre l Ukraine du traite de Pereiaslav , qui fit de l Ukraine un pays de la Russie de toutes les Russie , la Rus , l Ukraine sous domination de l empire Austro Hongrois et l URSS . un pays dont l affimation des frontieres ne furent jamais détermines

        Comment nier a ce point l histoire .

        L Ukraine fut un etat a l equilibre fragile et depuis 2014 , le coup d etat fomente par les occidentaux ’ les événements de la place Maidan a été le point de rupture

        N oublions que notre digne representant euro atlantisme , BHL etait la par un pur hasard pour apporter la paix ,

        Homme de tous les terrains d interventions Homme ou ses pas laisse la démocratie


      • Fergus Fergus 1er octobre 09:51

        Bonjour, Gasty

        « N’est-ce pas la Pologne qui parle de récupérer une partie de l’Ukraine qui fut Polonaise auparavant ? Idem pour la Hongrie et aussi la Roumanie »

        Pur fantasme ! Pourquoi pas la Wallonie rattachée à la France, Eupen et Malmédy à l’Allemagne, Aoste à la France, le Trentin-Haut Adige à l’Autriche, etc.


      • mmbbb 1er octobre 10:22

        @Fergus et la Roumanie du fantasme ?.

        Vous éludez toujours ce qui vous dérange


      • roby roby 1er octobre 11:18

        @Michel DROUET
        Vous oubliez que ces votes se passent en temps de guerre vous voulez aussi que l’on offre du café et des gâteaux ?


      • Nowhere Man 1er octobre 12:05

        @Fergus

        Vous avez donc voté Giscard en 81 et Chirac en 88.


      • mmbbb 1er octobre 12:21

        @Dudule Vedrine sur le plateaux de France 3 avait affirme que nous erions deja en guerre si un cacique du PC avait accédé au pouvoir a la place de Poutine
        Il mettait en avant les multiples provocations
        Vedrine est un diplomate mesure Redite

        Quant à Poutine, lorsqu il cédera sa place , je ne suis pas sur que ce soit un gentil démocrate qui prenne le pouvoir de ce vaste pays .

        Quant aux accords de Minsk II , ils n ont pas été respectes Voir le lien de Cap Marlo et c est une média « main stream » qui l ecrit


      • Eric F Eric F 1er octobre 12:27

        @Dudule et @V-Parlier
        Cela pourra vous surprendre, mais je suis également convaincu qu’une majorité des populations qui sont restés dans les territoires occupés sont favorables à un rattachement ou protectorat russe, surtout dans le Donbass ou le conflit séparatiste a accru les griefs contre Kiev, allumés par les mesures anti-russophones des gouvernements post Maïdan.
        Ceci dit, ayez également l’honnêteté de reconnaitre que le conflit dans le Donbass n’était pas unilatéral, la Russie l’a également attisé, armé, et soutenu. En fait, l’Europe avait intérêt à une résolution pacifique du conflit intra-ukrainien, mais n’était pas partie prenante et sans réel moyen de pression ni sur l’Ukraine (on constate même que l’Ukraine manipule davantage les pays européens que le contraire), ni sur les séparatistes évidemment. Les tentatives de sommets au format ’’Normandie’’ ont capoté, alors que Macron a brassé de l’air pour passer pour le prince de la Paix, les protagonistes restaient intransigeants.

        La consultation référendaire telle qu’elle a été organisée par des autorités d’occupation est sans valeur pour des raisons de droit international, un changement de frontières ne peut être acquis que par un traité, non une annexion militaire, on verra donc la suite [Poutine joue la montre, dans quelques décennies ce sera digéré, pense-t-il].

        La Chine et l’Inde s’étant abstenu au Conseil de Sécurité sur la condamnation de l’annexion, malgré leurs récentes déclarations de principe, il semble qu’elles optent pour une cessation du conflit incluant la situation de ’’fait accompli’’. L’Occident reste donc seul à soutenir l’intégrité territoriale de l’Ukraine (on comprend bien que le reste du monde considère que ce n’est pas leur affaire, ce qui leur importe, c’est la reprise des approvisionnements).

        Biden a une position intransigeante et pousse l’Europe dans des positions qui mettent en jeu sa sécurité, l’appartenance à l’OTAN devient une mise en danger plutôt qu’une protection, surtout dans la perspective d’une adhésion ukrainienne (contraire aux statuts, puisqu’en conflit).
        Nos peuples sont abreuvés d’injonctions politico-médiatiques à la ’’solidarité’’, cela pouvait passer quand l’existence même de l’Ukraine était en jeu, mais le problème est désormais circonscrit territorialement, et une guerre de reconquête ne peut conduire qu’à une prolongation interminable et une escalade permanente des moyens (inversion de situation : la population et les combattants russes seront davantage motivés pour ’’défendre’’ des territoire sous leur drapeau).
        Mais on est ’’coincé’’ par la référence historique avec Munich 1938 : accepter cette annexion serait donner un blanc seing pour de futures autres annexions (après les Sudètes, il y a eu le reste de la Tchécoslovaquie, puis la Pologne, etc...).
        Je crains que ce soit foutu pour une paix rapide.


      • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 12:32

        @roby
        Si on ne veut pas être soupçonné de magouilles, on ne fait pas d’élections dans un pays en temps de guerre, c’est aussi simple que ça.


      • NiNi NiNi 1er octobre 13:11

        @Fergus
        C’est un argument qui n’a pas toujours titillé l’esprit légaliste des atlantistes. En ce qui concerne le Kosovo, il n’y même pas eu de consultation populaire ; en simultané, le vieux débris de la Maison blanche « parle » du droit à l’autodétermination de Taïwan… La géométrie variable des occidentaux est tellement déformante qu’elle en devient non-euclidienne…


      • Fergus Fergus 1er octobre 13:24

        Bonjour, Michel DROUET

        « Si on ne veut pas être soupçonné de magouilles, on ne fait pas d’élections dans un pays en temps de guerre, c’est aussi simple que ça »
        Absolument. Et cela sans même parler des conditions d’organisation qui relèvent, comme cela a été souligné à de multiples reprises, de la « mascarade » !


      • Fergus Fergus 1er octobre 13:35

        Bonjour, NiNi

        Les errements de l’ex-Yougoslavie ne sont plus à démontrer.
        Pour ce qui est de l’appel de Biden au « droit à l’autodétermination de Taïwan », je ne vois pas où est le problème dès lors qu’il est mis en oeuvre dans des conditions légales et sous contrôle d’observateurs étrangers. Il n’y a rien eu de tel en Ukraine avec les mascarades de référendums !


      • Mirlababo 1er octobre 13:35

        @Fergus

        Salvador Allende au Chili.

        Patrice Lumumba au Congo.

        Che Guevara en Bolivie.

        Hugo Chavez au Venezuela.

        Manuel Noriega au Panama.

        Ben Laden Saddam Hussein Khadaffi.

        Suharto en Indonésie (génocide timorais).

        Bob Marley a essuyé plusieurs tentatives d’assassinat par la CIA.

        Ils ont même flingué leur propre président tellement ils sont fous comme vous. Kennedy.

        Bref veuillez révisez votre histoire car vous êtes passablement lamentable.


      • Mirlababo 1er octobre 13:37

        @Fergus

        Niveau de bêtise sidérant.

        Les institutions internationales sont contrôlées par les américains donc ils font la loi peu importe dans quel sens.

        La Russie n’a pas cette capacité.

        Ce que vous dites est absurde.


      • Fergus Fergus 1er octobre 13:37

        Bonjour, Mirlababo

        Autant d’évènements que j’ai condamnés  !

        Mais comme je l’ai indiqué par ailleurs, les saloperies passées des Américains n’excusent pas les saloperies actuelles des Russes !!!


      • Clocel Clocel 1er octobre 13:40

        @Fergus

        Sors de ce corps Cohn-Bendit !


      • roby roby 1er octobre 17:36

        @Michel DROUET
        D’accord en partie avec vous mais des magouilles il en existe aussi par temps de paix


      • Eric F Eric F 1er octobre 19:22

        @Dudule
        ’’Poutine a mis 8 ans pour agir ainsi’’
        Faut pas le prendre pour un bon apôtre naïf, il est patient et rusé. Il fallait que la situation soit suffisamment dégradée dans le conflit séparatiste du Donbass pour prétexter une attaque militaire de l’Ukraine, il a travaillé au pourrissement en armant et soutenant les milices séparatistes, et a ’’suscité’’ une demande provenant de la Douma et d’une partie de son opinion publique.
        Car en fait le Donbass ne lui suffisait pas, il voulait la continuité territoriale jusqu’à la Crimée, exactement ce qui s’est passé, démontrant ses intentions annexionnistes sous un enrobage de libération, dénazification, jérémiades de risque d’être agressé par l’OTAN qui ne cherchait en réalité alors qu’à l’isoler (le tort de l’OTAN est d’avoir sous-estimé la détermination russe de conserver l’Ukraine dans son giron voire neutre).

        Concernant la Crimée en 2014, c’était à la fois plus urgent pour lui car il voulait préserver Sébastopol du risque d’ingérence occidentale sous le gouvernement post-Maïdan, et c’était plus facile car la Crimée avait un certain statut d’autonomie avec gouvernement local ; par ailleurs la présence russophone était prépondérante du fait du rattachement relativement récent à l’Ukraine.

        Il a bien joué de son point de vue, ayant prévu différents ’’crans’’, soit la main mise globale sur la pays (échoué au début), soit conquérir jusqu’à la côte de la mer noire et la région de Karkiv/ov (ses forces ont été repoussées), soit a minima le Donbass et le Sud Est (quasiment atteint).
        Maintenant, pourra-t-il ’’conserver ses acquis’’ ? c’est en tout cas pour cela qu’il a mobilisé des conscrits comme forces d’occupation et de défense.


      • Gasty Gasty 1er octobre 19:23

        @Fergus

        « les saloperies passées des Américains »

        Et pour les saloperies en cours des Américains on fait comme dab ? On les dissimule sous des intentions démocratique et on accuse les autres de vilains méchants.....Qui ne veulent pas respecter les règles Américaines. Je dis bien règles, pas lois internationale.


      • Mirlababo 1er octobre 21:46

        @Fergus
        Où sont vos liens ! Vos écrits ? 

        Moi j’ai construit le monde de mes mains, je suis Dieu. Facile d’écrire n’importe quoi.

        De plus la question n’est même pas là. Vous ne comprenez pas le sens de la doctrine Monroe puis le corollaire de Roosevelt. Sans parler du fait que ce sont les américains qui ont initié la guerre Froide. Ils se servaient d’ailleurs des nazis pour abattre l’ogre soviétique. 

        CE N’EST PAS L’INVERSE COMME VOUS TENTEZ SOTTEMENT DE LE FAIRE CROIRE.


      • voxa 2 octobre 10:02

        @Fergus

        ...

        Et, pour Mayotte ???

        On fait quoi ?

        ...


      • NiNi NiNi 2 octobre 11:29

        @Fergus
        Le problème est que pour l’ONU, si tant est qu’elle représente quelque chose, et même pour les américains, il n’y a qu’une seule Chine, et que s’il l’on veut prioriser l’indivisibilité des nations par rapports aux droits à l’autodétermination des peuples, il faut encore éviter les sélections contextuelles pour paraître sincère.
        Les derniers référendums en Europe

        ont en effet été des mascarades, quand on voit ce que nos médiocres « élites » ont fait des résultats. Quant à considérer comme telles les demandes de populations déjà formulées après le coup d’état de 2014 (et à l’époque rejetées

        par la Russie au profit de négociation par la suite largement bafouées par les « garants » occidentaux) et martyrisées pendant huit ans par les chiens de l’OTAN, c’est une insulte de plus crachée par une opinion occidentale bien dressée et pour qui la démocratie n’est plus qu’un emballage de bonbon brillant qui va finir dans le ruisseau…


      • voxa 2 octobre 11:30

        @voxa

        "@Fergus

        ...

        Et, pour Mayotte ???

        On fait quoi ?"


        vous avez raison, c’est plus facile de moincer que de répondre...


      • Fergus Fergus 2 octobre 11:44

        Bonjour, voxa

        Je ne vous ai pas « moinssé » ! Cherchez ailleurs.

        Pour ce qui est de Mayotte  hors-sujet, soit dit en passant —, je ne vois pas ce que vous attendez de moi. Je connais mal le sujet. Je sais seulement que l’île a choisi de rester française et qu’elle est confrontée à de graves problèmes de coût de la vie qui engendrent localement des violences. Que faut-il faire ? Je n’en sais rien !


      • mmbbb 2 octobre 11:56

        @Fergus votre Europe

        https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/07/29/en-choisissant-l-azerbaidjan-comme-fournisseur-de-gaz-ursula-von-der-leyen-affaiblit-l-union-europeenne_6136544_3232.html

        C est magnifique , Une grande dame

        Quant à l Armenie le president lham Aliev

        n e respecte pas le cessez le feu et balance des bombes aux phospores.

        Macron appelle de ses voeux à des négociations puisque le conflit a repris

        C est beau , en chassant qui il y a deja eu des négociations et que ce president Aliev s en tape On lui achète son gaz !

        La Turquie d Erdogan veut aussi en découdre avec l Armenie

        J attends avec impatience les discours martiaux de ce président cacochyme Biden envers Aliev et Erdogan

        J attends avec impatience la livraison des canons Caesar a l Armenie

        L Armenie un pays du Caucase lointain , qui n attire moins les chaines de TV

        Quant au droit d ingérence , il est sélectif .

        Les Armeniens se sont fait massacrer par les turcs et Ils sont néanmoins dans l OTAN Les Turcs ont « annexé » Chypre 

        La Turquie voulait entrer en Europe

        Moi petit cerveau demande pourquoi les USA ne sont pas entre en guerre contre la Turquie ainsi que l Europe .


      • voxa 2 octobre 11:56

        @Fergus

        « Je sais seulement que l’île a choisi de rester française »

        C’est aux Comoriens qu’ils faut expliquer cela...


      • Fergus Fergus 2 octobre 13:11

        @ mmbbb

        Ni plus mon Europe que la vôtre : j’ai voté NON au projet de traité constitutionnel en 2005 !!!
        Mon Europe n’existe pas actuellement. Ce pourrait être l’UE si elle abandonnait la primauté du marché sur l’humain, et si elle se dégageait de la dépendance étasunienne !!!


      • mmbbb 2 octobre 14:07

        @mmbbb sachant correction


      • mmbbb 2 octobre 14:28

        @Fergus Je veux souligner la dérive de cette Europe et les bourdes sur bourdes de cette femme Ursala Von leyen

        Rappel elle a été virée du ministere des armees de l Allemagne pour son incompétence , In fine l Europe c est une poubelle de recyclage .Cette e femme n a pas de mandat et prend des décisions à l emporte piece .

        Il me semble que cela , la machinerie de guerre et la propagande médiatique ont ete mise en action pour aller foutre sur la gueule de kadafhi alors qu postério il n avait occis aucune personne de la rébellion .

        Il est évident que le reste du monde observe une neutralité , ils ont compris ce que c ’etaient ces « valeurs occidentales »


      • mmbbb 2 octobre 14:59

        @Dudule merci de cette précision , Des observateurs avisés pointent ce manquement de l Europe ! 


      • mmbbb 2 octobre 16:01

        @Eric F il me semble que la création du Kosovo enfreignait le droit international .


      • Soucougnan Soucougnan 2 octobre 17:04

        @mmbbb

        il me semble que la création du Kosovo enfreignait le droit international

        Oui mais je pense que réalisez sans peine toute l’ampleur de la différence entre l’intervention au Kosovo, ses motifs et ses conséquences et celle en Ukraine. L’OTAN n’est sorti du processus légal que pour motifs humanitaires et pour faire face au blocage russe. Surtout, aucun des protagonistes n’a jamais chercher à s’approprier la souveraineté sur le Kosovo. À l’inverse, la Russie a dès le départ justifié son intervention par la seule défense préventive de ses intérêts nationaux. Et j’insiste sur l’aspect préventif de l’opération car cela signifie que la Russie n’avait même pas été formellement agressée ou menacée. Et si d’aucuns thuriféraires de Poutine font rétrospectivement valoir aujourd’hui la situation des habitants du Donbass pour justifier la guerre, dans les faits, la Russie n’a jamais invoqué devant quelque instance internationale que ce soit le droit d’ingérence humanitaire. Jamais ! De toute façon une intervention pour raisons humanitaires n’aurait pas donné aux Russes le droit d’annexer des régions ukrainiennes.

      • Soucougnan Soucougnan 2 octobre 17:39

        @Eric F

        c’est en tout cas pour cela qu’il a mobilisé des conscrits comme forces d’occupation et de défense.

        Je suis quand même préoccupée par le fait que les Occidentaux refusent toute idée de négocier avec Poutine ne tenant aucun compte de ses menaces nucléaires. Déjà, personne ne croit du côté occidental, que les 300 000 réservistes puissent faire mieux que les professionnels déjà en place. De plus, tout le monde se dit que les erreurs stratégiques commises par les Russes dès le début de cette opération sont clairement irrattrapables. Admettons, les gens qui dirigent cette guerre coté américain sont sûrement plus qualifiés que moi pour en juger. Toutefois, je persiste à penser qu’ils prennent de façon cavalière les menaces de Poutine. La perte des régions annexées voire carrément de la Crimée mettrait assurément à bas son régime. Voilà donc un homme qui est le dos au mur et, quitte à tomber, qui pourrait choisir de le faire avec fracas. Alors j’ai lu dernièrement qu’une bombe atomique sur l’Ukraine ferait de Poutine un tel hors la loi, que pour éviter un conflit potentiellement apocalyptique, tous les alliés de la Russie seraient forcés de la lâcher et de la boycotter, ce qui entraînerait sa défaite assurée. En somme, il n’y a pas à craindre un recours à l’arme nucléaire, car cette voie serait sans issue pour Poutine. Mais qu’est-ce qui leur dit, qu’en usant de telles armes, Poutine chercherait encore une issue ? C’est maintenant qu’il cherche une issue et on refuse de discuter avec lui ! Lorsqu’il sera convaincu de sa défaite, son seul souhait sera de faire le plus grand fracas possible dans sa chute, histoire de nous faire regretter notre acharnement. 

      • Eric F Eric F 2 octobre 17:50

        @mmbbb
        ’’il me semble que la création du Kosovo enfreignait le droit international’’
        Je suis d’accord avec vous sur ce point, il y a eu une énorme manipulation de l’information, comme ce fut aussi le cas pour la Libye, afin de faire adhérer l’opinion aux attaques de l’OTAN.
        Et il est très possible que cela soit entré en ligne de compte dans la décision de Poutine en Ukraine, qui constitue une réponse du berger à la bergère vis à vis d l’Occident (c’est de bonne guerre à ses yeux). Cela me conforte dans l’idée qu’il est patient et retors. 


      • Eric F Eric F 2 octobre 18:07

        @Soucougnan
        ’’C’est maintenant qu’il cherche une issue et on refuse de discuter avec lui ! Lorsqu’il sera convaincu de sa défaite, son seul souhait sera de faire le plus grand fracas possible dans sa chute, histoire de nous faire regretter notre acharnement’’
        Voilà qui me parait convaincant [j’avais pourtant cru comprendre dans vos messages récents que vous poussiez à ce que l’occident renforce son appui à une reconquête ukrainienne]. Je pense également qu’il est temps de négocier avant que Poutine se sente acculé à une fuite en avant apocalyptique. Il a réduit ses ambitions territoriales et se trouve sur la défensive, donc il peut accepter des accommodements. Mais à côté de ça, les annexions pures et simples ne permettent plus de voie de sortie honorable pour l’Ukraine qu’aurait été par exemple un statut de république autonome pour ses régions.

        L’adhésion en procédure d’urgence de l’Ukraine à l’OTAN dont bruissent les média reviendrait à faire de tous les pays de l’alliance des adversaires militaires de la Russie, ce serait une folie car l’OTAN a pour but de sécuriser et non de mettre en danger. Ceci dit, peut-être cette hypothèse est un élément dans la balance pour des négociations face à Poutine ? On est en plein poker menteur !


      • Soucougnan Soucougnan 2 octobre 19:12

        @Eric F

        j’avais pourtant cru comprendre dans vos messages récents que vous poussiez à ce que l’occident renforce son appui à une reconquête ukrainienne

        Ah oui, ça il ne faut surtout pas arrêter avant d’avoir conclu un accord ! Mais j’étais quand même persuadée que tout le monde allait entendre le message de Poutine et discuter dorénavant calmement d’un scénario de sortie de crise. J’ai écrit d’ailleurs qu’à mon avis les téléphones devaient maintenant sonner entre Pékin, Moscou et les capitales occidentales. Sauf que non, apparemment ! Ils veulent la tête de Poutine coûte que coûte ! Bon, d’un autre côté ce que vous dites est vrai, avec cette cérémonie d’annexion, Poutine brûle tous ses bateaux, il ne nous aide pas ! Ou alors peut-être sait-il déjà qu’il n’a rien à attendre...

      • voxa 2 octobre 19:31

        @Soucougnan

        .

        Tiens... quand on parle du loup ou des pigistes de la propagande de l’oncle Sam...

        Soucougnangnan : 609 postes à 99 % contre les Russes depuis le le son inscription en date du 14 mai 2022...
        Joli performance...

        Mais non... il n’émarge pas à la CIA via une boite de putes-a-clics, c’est juste une coincidence...
        .


      • Soucougnan Soucougnan 2 octobre 20:24

        @voxa

        Soucougnangnan : 609 postes à 99 % contre les Russes

        Le vrai chiffre est 100%
        Espèce de malhonnête !!! 

      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 2 octobre 21:05

        @Fergus Je ne pense pas que la France soit un exemple en matière de Référendums après le référendum sur la constitution européenne et le traitement que le Non a subi avec N Sarkozy à la manœuvre. 


      • Fergus Fergus 2 octobre 22:50

        Bonsoir, Bernard Mitjavile

        Ce n’est pas le référendum qui a posé problème, mais la manière dont le Congrès voulu par Sarkozy a renié son résultat 3 ans plus tard.


      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 3 octobre 07:47

        @Fergus Le résultat final est le même : contrairement aux Anglais, on n’a pas respecté la volonté du peuple, aussi on est mal placé pour donner des leçons aux autres. Déjà l’élection de Chirac (82% des voix) face à Le Pen avait été l’occasion d’une vaste manipulation de l’opinion publique digne de Goebbels..


      • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 08:21

        @roby
        Oui, en Russie, notamment...


      • Clocel Clocel 30 septembre 13:19

        Hé Hé Hé... !

        Méchant Poutine... Méchant !

        Z’êtes un troll pathétique de Babylone mon pôvre Fergus...


        • gruni gruni 30 septembre 13:28

          @Clocel

          Z’êtes un troll pathétique de Babylone mon pôvre Fergus...

          Et vous vous êtes quoi ?


        • Clocel Clocel 30 septembre 13:35

          @gruni

          Rôöô... La solidarité entre losers !

          Profil bas les fossiles, ce sont les fruits de votre meilleur des mondes que l’on récolte aujourd’hui, c’est une vallée de larmes que vous allez laisser à vos enfants.


        • gruni gruni 30 septembre 13:53

          @Clocel

          Pour ce qui est du loser, vous en tenez une sacré couche.
          N’oubliez pas de vous moucher, votre antiaméricanisme primaire déborde de partout.


        • Clocel Clocel 30 septembre 14:04

          @gruni

          Primaire, c’est le mot important, z’avez bien appris vos leçons des 20 heures...

          Le parmentier informationnel, ce n’est pas lassant à force ?

          A tchao bonsoir !


        • Fergus Fergus 30 septembre 14:42

          @ gruni

          « votre antiaméricanisme primaire déborde de partout »

          C’est en effet la clé de l’attitude de Clocel et de ses semblables : leur haine des Etats-Unis (et de l’UE pour beaucoup) les amène à s’afficher comme de fervents poutinolâtres, prêts à gober toutes les saloperies commises par les Russes (je parle évidemment des troupes du Kremlin, pas de la population).


        • Lynwec 30 septembre 16:56

          @Clocel

          Marrant, ça, tous ces hypocrites qui dès qu’on les met face aux saloperies qu’ils font ou cautionnent vous sortent un anathème finissant par -isme en espérant que ça va les dédouaner ...

          Vous parlez d’une colonie agressive qui a organisé le vol de terres, la ségrégation et le ghetto --->antisémitisme.

          Vous évoquez les guerres, ingérences, coups d’état et révolutions colorées des USA--->antiaméricanisme.

          Vous demandez à ce que les invasions migratoires organisées par Soros et compagnie cessent pour conserver vos coutumes nationales--->racisme.

          La méthode est usée jusqu’à la corde, mais ils persistent...


        • voxa 30 septembre 17:09

          @gruni

          C’est vrai.
          aucune raison de maudire les USA :

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_des_%C3%89tats-Unis

          La dessus on ne vous entend pas beaucoup, vous, les résistants de la prochaine derniere heure...


        • V_Parlier V_Parlier 30 septembre 19:19

          @Fergus
          « leur haine des Etats-Unis » => Mais cette haine est juste un réflexe normal à l’heure d’aujourd’hui.


        • Fergus Fergus 30 septembre 19:27

          Bonsoir, V_Parlier

          Cela fait belle lurette que je suis moi-même en colère contre les menées étasuniennes criminelles telles qu’on les a connues jusqu’à un passé récent.
          Mais la « haine » est un sentiment dangereux car elle altère la raison et conduit à soutenir des actions elles aussi criminelles au seul motif qu’elle s’opposent, fût-ce indirectement, au pays honni !


        • mmbbb 30 septembre 21:19

          @gruni les americains ont voulu nous entrainer dans la seconde d Irak . Chirac a refuse , un dernier geste gaullien Vos tendres toutous Sark Hollande Macron auraient entraine la France dans ce conflit
          Nous avons ete eln Lybie , Obama a reconnu que ce fut une erruer par Sarko
          Nous avons éte en afghanistan, nous fumes l armée supplétive des USA en septembre 2021 , les ricains nous ont chie dans les bottes .
          Le contrat du siecle avec l l Australie , idem
          Les americians apres avoir extra territorialisé leur droit , nous inflige des amendes records et cause a la France des grandes pertes economqiues
          et le Gruni, le débonnaire voudrait que l on soit pro americain .
          Le general Desportes a raison nos intérêts sont divergents desormais et les americains ont cet enome privilege d avoir une europe faible politiquement .


        • Dudule 30 septembre 22:59

          @Fergus

          Pourquoi « jusqu’à un passé récent ».

          Les Yankees ont été soudain touchés par la Grâce, se sont revêtus de robes de bure et ont pris le chemin de Compostelle pédalo en se flagellant pour expier leurs innombrables pêchés ?

          Dans la foulée, ils ont libéré Julian Assange et ont mis George Bush, Hitlery Clinton, Tony Blaire, Nicolas Sarkozy, Condoleezza Rice Victoria Nulland et ceux que j’oublie

          en prison pour crime contre l’humanité. Alléluia !

          Et bien non, ils continuent de plus belle, plus cinglés que jamais, et vous faites leur propagande.


        • Joséphine Joséphine 1er octobre 02:48

          @Clocel

          « Ce sont les fruits de votre meilleur des mondes que l’on récolte aujourd’hui, c’est une vallée de larmes que vous allez laisser à vos enfants. »

          C’est joliment dit. Le prochain boomer qui me fait chier je lui dirai ça ! 


        • baliste 1er octobre 03:10

          @Fergus
          En même temps les « américains » sont toujours en pays occupé , ou il y a eu génocide ...
          Ils vont le rendre quand ? Le pays qu’ils occupent par la force ?
          Depuis qu’ils ont massacré les indiens , ils continuent dans le monde , un pays de barbare ! Prouvez moi le contraire ??


        • Laulau Laulau 1er octobre 08:36

          @Fergus
          Ainsi donc, vous ne haïssez pas Poutine.
          C’est drôle, à vous lire, je ne l’aurais pas cru.


        • mmbbb 1er octobre 11:10

          @Fergus vous devriez ecouter ou lire Pierre Conesa son essai « le complexe militaro intellectuel »

          C est instructif

          Notre grand BHL fait parti de ce complexe

          Comme l on dit maintenant « quand on a comme des amis, les américains , on n a pas besoin d ennemis »

          Lorsque Macron se rendit aux USA , en 2017 , un politologue américain George Friedman , dans un article paru dans l Express , affirmait que la France n existait plus , il le disait sans ambages que nous étions une colonie de l Allemagne .
          Il le disait indirectement , que nous étions une armée supplétive et un bon paillasson
          C est une interprétation personnelle mais il devait le penser

          Les américains se foutaient de l image dans le monde
          Ce furent des propos plus policé que ceux prononces par victoria Nulland .

          Il faudrait se dessiller les yeux non 


        • Nowhere Man 1er octobre 12:18

          @Fergus

          Un honnête homme ne peut être qu’anti-américain.

          Pour Chomsky s’il y avait eu un Nuremberg depuis 45, tous les présidents us auraient été pendus.

          Vous vous déshonorez en publiant un texte aussi abject, vous êtes totalement bhlisé.


        • NiNi NiNi 1er octobre 13:14

          @Fergus
          On peut dire exactement la même chose de « vos semblables », essentiellement résiduels, à bout de souffle et en en bout de course, en changeant les étiquettes…


        • voxa 2 octobre 10:07

          @Fergus*

          "leur haine des Etats-Unis (et de l’UE pour beaucoup) les amène à s’afficher comme de fervents poutinolâtres, prêts à gober toutes les saloperies commises par les Russes (je parle évidemment des troupes du Kremlin, pas de la population)."

          réponse copiée collée)

          Ne confondez-vous pas un peu ?

          Je mange des topinambours ou des rutabagas... quand il n’y a rien d’autre.

          Honnêtement, je n’aime ni l’un ni l’autre, et préfère, en fait, celui qui me fait moins mal au ventre.

          Entre les Russes et les Américains ?

          La Russie ?
          Elle, elle ne m’a jamais rien fait, ne m’a jamais menacé...
          Le pays est immense, non pollué, non surpeuplé, et ils ont des richesses multiples et quasi infinies...

          Les Américains ?
          Ils vivent à crédit sur le reste du monde et sont en guerre perpétuelle depuis le début de leurs existances. Sans ennemis à exterminer, ils n’existeraient tout simplement pas.

          Il n’y a pas un génocide pas une guerre où ils ne sont mêlés...

           Ils tuent ils pillent, ils assassinent partout sur toute la planète en toute impunité au nom de la liberté...

          Ils n’ont, jamais de toute leur existence, pas une seule fois, respecté un traité ou un accord et finissent toujours d’une façon ou d’une autre par trahir ou abandonner leurs alliés...

          Ils ont totalement dilapidé leurs ressources, leurs terres seront bientôt mortes et désertiques...

           Leur conception de la liberté de la presse ?
          Interrogez donc Monsieur Assange, citoyen australien...

          L’état de droit, les lois,chez eux ?
          Voyez Gantanamo...

          Leur Humanité ? Voyez les bombes inutiles sur Hirochima et Nagasaki...

          Comprenez-vous que je préfère ce qui est le moins dangereux pour mes enfants ?


        • Fergus Fergus 2 octobre 10:11

          Bonjour, voxa

          Moi qui suis profondément européen, ma réponse est simple :

          « Comprenez-vous que je préfère ce qui est le moins dangereux pour le continent ? »



        • baliste 2 octobre 10:31

          @Fergus
          « « Comprenez-vous que je préfère ce qui est le moins dangereux pour le continent ? » »

          Affronter la Russie jusqu’au dernier européen ?
          Ou laissez une guerre se finir ?Sans remettre inlassablement de l’huile sur le feu ... ?
          Oui les russes sont bien plus fort que les ukrainiens , la guerre aurait pu faire peu de victimes et vite se finir , mais non ... On arment les ukrainiens , on les entrainent et on les mènent a une mort probable .
          Tout ça sans se mouillé juste avec de la propagande hollywoodien , plus au point que la russe ,certes .Mais le résultat sera le même plus elle dura plus il y aura de mort .


        • NiNi NiNi 2 octobre 11:44

          @Fergus
          Cette récitation permanente du chapeau du narratif est grotesque de caricature…


        • voxa 2 octobre 11:48

          @Fergus

          Non, vous, vous êtes un collabo dans l’âme, vous êtes toujours avec celui qui vous semble du côté de l’ordre établi, quel que soit le sujet, quel que soit le propos

          Pas de vague, pas de scandale, juste l’ordre établi. C’est votre constance.
          Probablement jamais de grèves et encore moins de manifs...
          Parce que ça, c’est pour les croquants.

          Comme aurait dit Coluche, certes, vous n’êtes pas de droite... mais encore moins de Gauche.

          Jeune, vous étiez déjà conservateur, jeune vous étiez déjà vieux.
          Vieux, vous êtes devenu un vieux prétentieux.
          Votre présentation immodeste le démontre pleinement.


        • NiNi NiNi 2 octobre 11:50

          @Fergus
          Si vous étiez vraiment européen, vous trouveriez peut-être quelque matière à critiquer ce que fait de l’Europe la partie de l’administration américaine qui a actuellement voix au chapitre, avec la complicité de leurs créatures molles.


        • Fergus Fergus 2 octobre 13:01

          @ voxa

          « vous êtes toujours avec celui qui vous semble du côté de l’ordre établi, quel que soit le sujet, quel que soit le propos »

          Quelle ânerie monumentale !
          J’ai quasiment toujours été en opposition des projets gouvernements. « Quasiment » car j’ai la mauvaise habitude de loin en loin  de soutenir ce qui me semble aller dans le bon sens.
          Un seul exemple parmi d’autres : les retraites. Depuis 1995, j’ai participé à toutes les manifestations contre les réformes proposées (notamment avec la CGT puis avec SUD) !
          Quant aux « grèves », elles m’ont coûté un certain nombre de journées de salaire et des retards en matière d’avancement.

          Bref, vous parlez de ce que vous ne connaissez pas, et d’une manière aux limites de la diffamation !


        • Fergus Fergus 2 octobre 13:06

          Bonjour, NiNi

          Je suis en effet farouchement pro-européen. Mais pas du tout en accord avec l’orientation de l’UE telle qu’elle existe : par trop libérale et par trop dépendante de la volonté étasunienne. J’ai d’ailleurs voté NON au projet de traité constitutionnel en 2005.
          Européen, oui, mille fois oui, mais pas celle de l’UE actuelle dont j’espère qu’elle pourra être réformée tôt ou tard.


        • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 13:19

          @NiNi

          Si Fergus était vraiment européen, il saurait que la Russie est un pays d’Europe au même titre que l’Allemagne ou la France, contrairement aux USA.

          Il saurait que Poutine est européen, contrairement à Biden qui est américain et qui n’a rien à dire et rien à faire en Europe, ni en Mer noire, ni en Méditerranée.

          Il se serait rendu compte que l’UE et l’OTAN, comme le FMI, l’OMC et l’OMS, n’ont jamais été autre choses que des moyens pour les USA d’imposer leurs intérêts aux pays d’Europe et de les empêcher de se défendre contre leurs prédations.


        • Fergus Fergus 2 octobre 13:26

          Bonjour, Et hop !

          Commentaire ridicule qui démontre que vous ne savez pas lire !
          Je chie dans les bottes des Américains, Biden en tête. Mais cela n’enlève rien au fait qu’actuellement, ce sont les Russes de Poutine qui joue le mauvais rôle en ayant agressé sans raisons sérieuses et en violation du droit international un pays indépendant qui ne les menaçait en rien !!!


        • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 14:35

          @Fergus

          Vous savez bien que les USA ont fait un coup d’État en Ukraine en 2014 pour avancer ses pions contre la Russie, et que depuis les populations russophones des provinces du sud sont persécutées, interdites de parler russe, et même bombardées par l’armée de Kiev pour reconquérir militairement leur territoire.

          C’est comme si en Belgique les Hollandais avaient pris le pouvoir par un coup d’État organisé par la CIA et bombardaient les régions de Wallonnie en leur interdisant de parles franaçais. Au bout de 12 ans, la France s’interposerait et une fois le terrain reconquis organiserait un référendum d’autodétermination pour se rattacher à la France. C’est effectivement une opération milttaire spéciale de protection, pas une guerre de conquête d’un pays étranger.

          Vous savez bien que les populations du Sud de l’Ukraine sont très majoritairement des populations à la fois autochtones et de souche russe, et que l’État ukrainien est un pays artificiel créé de bric et de broc entre 1923 et 1958 en amalgamant à la région de Kiev des morceaux des pays voisins : Polonais, Hongrois, Roumains, Russes, etc..


        • mmbbb 2 octobre 15:22

          @Fergus «  par trop dépendante de la volonté étasunienne. » 
          Donc vous louvoyez !

          Comme je vous l ai déjà dis , l Europe est complément inféodé aux USA . D ailleurs les USA ont eu et ont de bons télégraphistes :  Sarko , Hollande et Macron 

          D ailleurs ce sont les amerloques et la perfide Albion qui ont oeuvre pour faire capoter les accords de Minsk II .

          Vous pouvez le nier mais c est la réalité . Déjà Thérésa May voulait une guerre préventive avec la Russie . Bref je n ai jamais compris qu une femme politique puisse avancer ce type de connerie , La Russie a pres de 6000 ogives nucléaires . On peut discerner le niveau de réflexion de ces élités ! 

          Mais l histoire remettra ces événements en perspective et je ne doute pas que les historiens se pencheront sur cette période . Le temps fait toujours son oeuvre .

          Biden sera créve et il ne pourra faire son mea culpa comme le fit Obama concernat la guerre en Lybie 

          Le moins que l on puise dire est que l Europe est prompte a privilégier le wokisme, la theorie du genre et faire de la propagande pour les femmes voilées au nom de la liberte plutôt que de défendre fermement ces intérêts .

          Cette crise les américains auraient dû etre absent comme la crise de la Yousgoslavie .

          Les discours de Pouine ont été censurés , ce qui témoigne de la volonté de liberte de cette europe , Poutine affirmait qu il ne pouvait avoir aucun dialogue sérieux et solide avec un président d un etat de l Europe .
          .
          Les faits sont les faits et les faits sont têtus .


        • Gorg Gorg 2 octobre 15:31

          @Fergus

          "Je chie dans les bottes des Américains, Biden en tête

          "

          Mais non, tout démontre dans tes articles et commentaires que tu les pompes avec ardeur et ferveur... Mais bien sur, tu le fait avec subtilité... smiley


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 2 octobre 21:07

          @Clocel Il ne faut pas abuser du mot primaire après des décennies pendant lesquelles toute personne dénonçant le Goulag en URSS était qualifiée d’anticommuniste primaire.


        • Massada Massada 30 septembre 13:24

          Alors que la Russie s’apprête à annoncer une annexion de tous les territoires envahis (sans attendre la fin de la guerre), la situation des troupes RUS à Lyman se complique chaque heure qui passe.

            

          Les Russes essaient de percer le piège mortel ukrainien dans Lyman.
          Ce sera dur et extrêmement sanglant.
          Il y aura l’enfer à Lyman aujourd’hui, des milliers d’occupants russes qui sont encerclés vont mourir. Il n’y a qu’une seule route pour fuir, qui est sous le contrôle du feu de l’armée ukrainienne.


          • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 15:19

            @Massada

            ca avance ce troisieme temple ? Et la khazarie vous avez trouvé un geometre capable d’ analyser la bible pour retrouver le cadastre de l’ epoque ?

            ca va faire un super duplex de l’ ukraine au moyen orient ... vous aller pouvopir faire plein de petit soldat ....


          • Samson Samson 1er octobre 18:30

            Bonjour @Massada

            Juste une question : après le haut succès d’estime remporté le 20 mars par le clown Zelensky rappelant fort opportunément en visio-conférence devant les membres de la Knesseth qu’« il y a 70 ans, les Ukrainiens ont sauvé les Juifs. Vous savez dans votre cœur, ce qui vous reste à faire », comment expliquez-vous donc l’apparent manque d’enthousiasme d’Israël à soutenir l’Ukraine et ses milices bandéristes dans leur sainte défense de la démocratie et des valeurs humanistes de l’€urope ainsi que sa pudeur à leur fournir une version efficace de son dôme de fer ???


          • Massada Massada 30 septembre 13:28

            L’annexion de tout ou partie des Oblast envahis par l’armée russe changerait tout politiquement et en terme d’images pour la Russie : D’abord, elle assumerait son état d’agresseur et le mobile impérialiste de son agression.

              

            Désormais plus aucune personne censée ne pourrait parler d’invasion « défensive » pour « répondre » à des pseudos provocations de l’OTAN, de l’UE, des USA… C’était déjà faux avant, mais après cela heurterait le simple bon sens.

             

            Ensuite, Poutine continue sa fuite en avant : il annexerait des zones qu’il n’a pas réussi à conquérir. Pire, cette annexion surviendrait au moment où il perd du terrain.


            • Fergus Fergus 30 septembre 14:48

              Bonjour, Massada

              L’« état d’agresseur et le mobile impérialiste de (l’)agression » de l’Ukraine par la Russie ne sont plus à démontrer. Seuls les naïfs et les poutinolâtres croient encore au discours du Kremlin.

              D’accord avec vous sur les « pseudos provocations de l’OTAN, de l’UE, des USA ». Il n’y avait pas la moindre menace qui pesait sur la Russie, excepté dans la rhétorique de Poutine que démangeait ses pulsions impérialistes !


            • mmbbb 30 septembre 21:33

              @Fergus ha bon si le Venezuela avait installe des missile russes , les americains n auraient pas reagi  ?
              Quand Bush junior est venu en europe ,il a précipité les pays a rentre dans l Otan
              D ailleurs l elargissment de l Europe a suivi ces pays ayant adhéré .
              OTAN est l arme politique des ricains en Europe , c est pour cela que l OTAN n a pas été dissout
              Quand à l Ukraine , il est evident que les USA etaient absent des affaires intérieures de ce pays !

              Vous semblez oubliez qu apres la chute il y avait eu une volonte de rapprochement avec l Europe

              Vous parlez a un israelien , seul pays a fouler du pied les résolutions de l ONU sans avoir ete inquiété .

              Vous nous prenez un peu pour des cons .

              Apres cette guerre , il y aura de nombreux essais et le temps fera son oeuvre et nous aurons un synthèse de ces évènements .


            • Fergus Fergus 30 septembre 22:35

              @ mmbbb

              « si le Venezuela avait installe des missile russes , les americains n auraient pas reagi ? »

              Argument absurde et infondé : à aucun moment il n’a été question que l’Otan installe des « missiles » en Ukraine, un pays non membre de l’Alliance et pas prêt de l’être !!!


            • mmbbb 1er octobre 09:10

              @Fergus  Je parle des missiles en Pologne , Les americians avaient avance ce pretexte , de vouloir nous protéger d une eventuelle attaque de l iran.
              L Europe n a pas réagi.
              Quant au Vénézuela , je n ai pas la paternité de cet argument , d autres l ont affirmé et font référence à la crise des missiles de CUBA pour donner une force à leur propos ,
              Les ricains sont aussi tres forts en propagande et les europeens des moutons
              Et gageons que si la Russie n avait pas repris la Crimée , celle ci serait devenue à terme une base de l OTAN .
              Vous allez me retorquer que ce ne sont que des arguties
              D ailleurs vous omettez les nombreuses sanctions contre la Russie . Une volonte d affaiblissement de ce pays
              En revanche aucune sanction contre les pays de l occident , c est normal ce sont les américains qui les ordonnent .
              Et pourtant notamment en Lybie , le droit international a ete bafoue comme en Serbie .irak etc
              Ce que certains juristes dénomment l affaiblissement du droit international
              Et rappel , le journal allemand « Der Spiegel »  avait publie le rapport enregistre par chaque délegation des pays present apres la chute à Moscou .
              Gorbatchev avait donne son accord pour la réunification de l Allemagne mais il émettait une condition que l Otan ne s élargisse pas
              Roland Dumas , diplomate sous Mitterrand l affirme .

              De surcroit Vedrine et d autres , qui durant cette période delicate ou la Russie etait  à genoux , avaient mentionne la volonte de la Russie d ‘ un rapprochement avec l Europe .

              L Allemagne nazie ayant commis les pires saloperies a pourtant ete soutenue apres la guerre . De Gaulle , 15 ans apres la guerre alors que les blessures etaient vives a décidé d avoir une alliance avec l Allemagne Rencontre avec Adenauer
              C est un point qui n est jamais mentionné, en revanche la Russie a eté désignée comme l ennemi mortel à abattre apres la chute . Ce qui m interpelle

              Quand vous affirmez que OTAN ne présentait aucun danger, vous nous prenez pour des bourrins .

              il est évident que l OTAN est le bras armée politique des Américains
              L OTAN a ete cree pour la défense de l Europe contre les pays du pacte de Varsovie l OTAN aurait du etre dissout .
              Je me répète , quand G BUSH junior est venu en Europe en 2006 , sa volonté était de scinder l Europe de la Russie et ce fut  un projet réfléchi et à dessein.
              Vous l européiste convaincu , pourquoi , un président américain impose sa politique à l Europe . Cela ne vous interpelle pas ! Etes vous atteint de cécité !

              L Europe est totalement absente , politiquement faible servie par des présidents serviles Sarko Hollande Macron pour la France , elle n a pas sa propre vision et elle est le vassal des américains
              C est là que la bât blesse ,

              Vous êtes décidément décevant tant votre alignement aveugle vous donne une image bon d un toutou des USA .

              PS le grand échiquier de Brzeziński

              Je n ai lu que partiellement cet essai et notamment le probleme de l Urkaraine

              le resumé de ce ommentateur est pertinent notamment sur l Eurasie

               

              smithro  21 février 2022

              Un traité de géopolitique américaine par un homme qui fut conseiller du président Carter et qui inspira durablement les conceptions géostratégiques des présidents démocrates (Bill Clinton et Barack Obama). La thèse centrale du livre stipule que la préservation des intérêts vitaux des États-Unis passe par le contrôle de l’Eurasie. Fort de ce constat, l’auteur examine en détail les problématiques géopolitiques qui se posent en Europe de l’ouest, en Europe centrale, dans le Caucase, en Asie centrale et enfin en Extrême-Orient. C’est une partie d’échecs qui se joue entre les États-Unis et la Russie pour le contrôle de ce continent. Depuis longtemps, la France n’est plus qu’un pion dans le jeu américain. Un ouvrage indispensable pour comprendre ce qui se passe entre Biden et Poutine. Un seul bémol : l’ouvrage date de 1997 et sous-estime le développement de la Chine. Pour le reste, c’est brillant.

              Cet essayiste préconisait que l Ukraine reste un pays neutre !

              Cet essayiste , Brzeziński, en revanche a eu une vision erronée du développement de la Chine comme notre élite qui par un racisme non affiché prétendaient que les Chinois etaient des " sous  hommes " , uniquement capables de coudre durant des décennies 

              Un mot commun, la Chine et la russie ont ete humiliés


            • Lynwec 30 septembre 13:30

              « La fuite en avant de l’autocrate russe n’en est que plus dangereuse pour la paix mondiale ! »

              Conclusion brillante s’il en est...

              C’est tout à fait juste, d’ailleurs, force est de constater qu’après la disparition de l’URSS, sous la houlette des très « démocratiques » USA, le monde n’a jamais connu autre chose que la paix, avec de jolies fleurs et des colombes partout...

              C’est avant tout pour la paix en Europe qu’en 2013-2014 madame Victoria Nulland (failli écrire Nullarde, la tentation,c’est quelque chose...) et ses équipiers ont organisé le coup d’état du Maïdan et déclamé « Fuck the UE »...

              https://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/09/les-cinq-lecons-du-fuck-the-eu-d-une-diplomate-americaine_4363017_3214.html

              Un lien immonde pour satisfaire les anti-complotistes...

              L’auteur n’en rate jamais une, il faut lui reconnaître cette constance...


              • Fergus Fergus 30 septembre 14:52

                Bonjour, Lynwec

                Posez-vous la question à laquelle ne répondent jamais les poutinolâtres : pourquoi y-a-t-il tant de pays de l’ex-Pacte de Varsovie et ex-républiques soviétiques qui ont déjà adhéré à l’Union européenne et à l’Otan ou aspirent à le faire dans les plus brefs délais ???


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 septembre 15:31

                @Fergus
                 
                 poutinôlatre est un mot comme antisémite ou complotiste, employés par les gardiens de la doxa occidentale, aujourd’hui doxa globaliste-décroissante.



              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 septembre 15:36

                @Fergus
                 
                 ’’pourquoi y-a-t-il tant de pays de l’ex-Pacte de Varsovie et ex-républiques soviétiques qui ont déjà adhéré à l’Union européenne et à l’Otan ou aspirent à le faire dans les plus brefs délais ???’’
                  >
                Si vous voulez une réponse à votre question, posez là intelligemment, sans employer de termes disqualifiant comme poutinolatre.


              • samy Levrai samy Levrai 30 septembre 15:38

                @Fergus
                Tout le monde t’a déjà répondu : fric et corruption des « élites » + peuples jamais consultés... pourquoi passer d’une domination à une autre sans passer par la souveraineté ? tu crois que c’est une volonté des peuples ? 
                Ne me remercie pas petit clown ce fut un plaisir.


              • Lynwec 30 septembre 17:03

                @Fergus

                La réponse est hyper simple : « le poisson pourrit toujours par la tête »...
                Vous dirigez un pays qui pratique la politique monétaire de la planche à billets ET vous avez imposé par l’occupation militaire de nombreux pays l’utilisation de votre torchon-monnaie, vous arrosez copieusement les représentants toujours corruptibles (les autres ont des accidents) et miracle, les pays unanimes demandent à adhérer à l’OTAN ou l’UE (ou les deux)...

                Faut-il vraiment vous rappeler la trahison du Congrès en 2007 pour la fRonce , il existe des solutions pour les pertes de mémoire . Le peuple n’en veut pas de votre UE et de votre OTAN, mais on le lui impose, ce qui vous permet ensuite d’énoncer fièrement une telle question...


              • Fergus Fergus 30 septembre 17:06

                Bonjour, Francis, agnotologue

                J’ai déjà posé cette question en d’autres occasions sans faire mention des « poutinolâtres ». Et je le répète : je n’ai jamais eu de réponse !


              • Mozart Mozart 30 septembre 17:07

                @samy Levrai
                Cher ami,
                Vous parlez de la Russie là. Fric+corruption est le fondement de l’état russe actuel. Pour l’UE, merci de vos conseils mais elle se construit tranquillement. Et les égarements de votre furieux permet une accélération de la construction de sa future défense. Quant aux Polonais, Baltes, Tchèques, Slovaques... ils sont très contents d’être dans l’UE et l’OTAN. Nous accueillons avec plaisir la Suède et la Finlande. Et contrairement aux russes, nous sommes libres de dire ce que nous pensons, comme vous avec vos insanités.
                Mais si on est plus libre en Russie, que n’y allez vous ! Ils manquent de chaire à canon.


              • martinez 30 septembre 17:10

                @Fergus

                Pour l’argent pardi ! 
                A quoi pensiez-vous donc ? Aux valeurs démocratiques ?


              • voxa 30 septembre 17:13

                @Fergus

                Un début de réponse...
                Pour partager leur misères ?


              • Fergus Fergus 30 septembre 17:35

                Bonjour, Mozart

                Excellente réponse à Samy Levrai.


              • Fergus Fergus 30 septembre 17:38

                Bonjour, martinez

                Ma réponse vaut également pour voxa.

                Tout simplement parce que ces pays ont la vie au temps de l’Union soviétique et savent pertinemment dans quelle estime ils étaient tenus par les Russes et quelle était leur influence dans la marche de l’URSS : nulle ! 


              • Captain Marlo Captain Marlo 30 septembre 17:43

                @Fergus
                Et je le répète : je n’ai jamais eu de réponse !

                Il y en a au moins un ! Hongrie : Orban s’oppose aux sanctions et veut organiser un referendum. Je suppose que personne ne reconnaîtra ce referendum !?


              • Eric F Eric F 30 septembre 19:16

                @Francis, agnotologue
                ’’ La notion « gauche/droite » doit être remplacée par le schéma « post-occidental/pro-occidental »’’
                Il y a un paradoxe : les souverainistes anti-atlantistes et le gouvernement russe se réclament des valeurs traditionnelles de la civilisation européenne, en quelque sorte l’occident identitaire contre l’occident ’’woke’’.

                Dans l’article (en attente) pointé par votre lien, il est écrit : ’’Je dirais qu’une position de gauche défend un monde multipolaire, mais, en plus, adopte le point de vue qu’il existe déjà des pays avec un meilleur système que le modèle occidental’’. 
                mais il n’est pas précisé lesquels, ni en quoi leur système est meilleur (au niveau des institutions, des libertés, etc.).


              • Eric F Eric F 30 septembre 19:45

                @Captain Marlo
                Il me semble effectivement intéressant de suivre ce que va faire Orban, il a déjà obtenu une dérogation pour le pétrole russe, reçu par oléoduc, ce qui prouve qu’un gouvernement ferme et résolu peut faire prévaloir ses intérêts au sein de l’UE (à condition de ne pas dépendre des subventions européennes comme c’était le cas pour la Grèce).
                S’il organise un referendum, il a la légitimité pour le faire, en appliquant les règles élémentaires de secret et régularité du vote. Mais il ne peut pas s’agir d’une question contraire aux traités signés par son pays. S’il s’agit de la question ’’voulez vous que je mette un véto à la poursuite des sanctions au Conseil Européen’’, cela me parait licite. Mais s’il vote les sanctions au Conseil, il lui faut les appliquer.

                PS : Concernant l’énergie chère, la guerre sert de prétexte pour appliquer l’agenda des Khmers verts. En réalité, le cours du pétrole est aujourd’hui à 80 dollars (contre 120 début mars), c’est à dire moins qu’entre 2011 et 2013, les prix devraient naturellement refluer (sans prétendues ristournes)


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 septembre 19:56

                @Eric F
                 
                j’ai donné ce lien pour inciter les modérateurs à s’y intéresser parce que cet article est en attente depuis déjà un moment et j’aimerais bien qu’il soit publié.
                 
                Ceci dit, tout le monde peut y accéder par ce lien : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=4258
                 
                Je ne vois pas où est le paradoxe que vous évoquez.


              • sirocco sirocco 30 septembre 19:56

                @Fergus
                « ...pourquoi y-a-t-il tant de pays de l’ex-Pacte de Varsovie et ex-républiques soviétiques qui ont déjà adhéré à l’Union européenne et à l’Otan ou aspirent à le faire dans les plus brefs délais ??? »

                Ces adhésions ont-elles fait l’objet d’un référendum auprès des populations ?

                Si ce n’est pas le cas, la réponse à votre question est aisée : corruption effrénée des dirigeants de ces pays.


              • Fergus Fergus 30 septembre 20:03

                Bonjour, sirocco

                N’êtes-vous pas fatigués, vos amis et vous, de ressortir toujours le même élément de langage russe sur cette question ?


              • Martin 30 septembre 20:55

                @Lynwec
                Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
                Vraiment, mesurez-vous vos propos qui disent que c’est fort simple de convaincre les ex-pays du pacte de Varsovie, qu’il suffit, entre autre, de les corrompre (je passe sur l’occupation qui fera rire tous ces pays) ? Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Bien simple est votre solution miracle. Vous devriez convaincre Poutine d’en faire autant dans tous ces pays. Ah, mais ne l’avait-il pas déjà fait en Ukraine ? Sans succès bien sûr, sauf à occuper, véritablement, militairement, ce qu’il peut en Ukraine ! 


              • Lynwec 30 septembre 21:04

                @Martin

                Votre rire est sans motif. Je parle des dirigeants qui sont corrompus au besoin (ou mis à l’écart selon divers moyens, ce fut le cas en Ukraine en 2014 précisément ), pas des peuples . Regardez en fRonce, que des Young Leaders formatés pour servir les intérêts US...(l’UE est au service des USA, si vous ne le comprenez pas, il n’y a plus grand chose à faire pour vous...)

                Pourquoi à votre avis y a-t-il eu ce coup d’état du Maïdan en 2013-2014 (Victoria Nulland ne s’en est pas cachée avec son « Fuck the UE »...) ? C’est pour placer des dirigeants américano-compatibles et pouvoir magouiller tranquillement aux portes de la Russie . Seule la mauvaise foi permet de dire le contraire .


              • Martin 30 septembre 21:41

                @Lynwec
                Excusez, d’avoir ris bêtement. Des dirigeants corrompus, oui, j’entends bien, tel Ianoukovitch plaçant ici ou là, tel et tel gouverneur, comme le disait une majorité d’ukrainiens, qui appartenait à sa « famille ». Et puis, son palais, ah son palais, joliment nommé Mezhyhirya, devenu pour les ukrainiens le symbole d’une corruption éhontée du chef d’Etat, dont le gouvernement était considérer, là encore pour une majorité d’Ukrainien majorité qui n’a pas attendu Nulland et ses petits pains pour le considérer ainsi :  comme appartenant à des « bandits ».
                Seule la mauvaise foi permet de dire le contraire, vous répondrait sans hésiter une majorité du peuple Ukrainien, qui bien sûr préfère aujourd’hui s’allier militairement à l’OTAN pour défendre son intégrité, et s’intégrer à la communauté européenne pour lutter, si possible, contre la corruption, car ils en ont soupé, de cette corruption soutenue par la Russie qui, vous le savez, dans le classement corruption, bas l’Ukraine depuis quelques années, n’est-ce pas.


              • mmbbb 30 septembre 21:43

                @Mozart La France est mal classe quant à liberte de la presse d apres reporter sans frontieres
                Quant à l Europe , elle a censure les discours de poutine
                Les Russes vivant en Europe , ont eu leurs comptes bancaires bloques .
                Le general Desportes a apporté une voix dissonante , il fut mis sur ecoute 
                Pauvre con de De Dugenet


              • mmbbb 30 septembre 22:10

                @Lynwec depuis la seconde guerre en Irak , les USA sont devenus un élement déstabilisateur du monde .

                Pascal Boniface , geo politologue a ecrit un essai .

                IL est vrai que les americains nous chient dans les bottes , Fergus Gronichou eux ne le voient pas


              • mmbbb 30 septembre 22:50

                @Fergus La Pologne recoit des dotations de l europe et achete l Avion F 35 amércains .

                j attends avec impatience un grand article sur la souveraineté européenne comme le fit Macron dans un l un de son discours. Il a l art de nous prendre pours des grands benêts , A croire qu il se jouit dessus lorsqu il prononce ses discours lyriques

                Le F35 a été acheté par l IIatlie la Belgique l Allemagne et j en oublie .
                Cet achat obère la recherche et développement en Europe et repousse au calendes grecques la volonte d avoir au moins l embryon d une armee europenne .

                Quant à l OTAN , apres la chute cet institution aurait eu être dissoute mais l OTAN est devenu l arme politique des americains . C est une évidence outrancière

                Lymec a mis un lien du Monde il est vrai que les américians nous respectent 
                notamment par la voix de Mme victoria Nulland

                Vous avez repondu à Mozart , L europe un paradis de liberte alors pourquoi n avons pas accueilli Edward Snoden.

                On fetera en grande pompes le 30 eme anniversaire du traite de Maastricht , il est vrai que notre pays est dans un état resplendissant .


              • Laulau Laulau 1er octobre 08:56

                @Fergus
                Poutinolâtre ?
                Personnellement je n’apprécie pas du tout ce personnage, un calotin nationaliste ça n’est pas du tout mon genre. Mais de là à être, comme vous complètement aveugle devant l’impérialisme US ....
                Le capitalisme amène la guerre comme la nuée amène l’orage.La Russie est devenue capitaliste grâce à des gens comme Poutine.
                Seriez vous Bidenolâtre ?


              • Fergus Fergus 1er octobre 09:38

                Bonjour, Laulau

                J’ai si souvent dénoncé « l’impérialisme US » que je suis très à l’aise pour dénoncer l’impérialisme russe quand il est à l’oeuvre.
                Et c’est le cas actuellement.
                D’où les fortes demandes d’adhésion à l’UE et à l’Otan de la Géorgie et de la Moldavie. D’où également les craintes des pays baltes pour lesquels un retour dans la sphère d’influence de Moscou serait une horreur !


              • mmbbb 1er octobre 10:28

                @Captain Marlo comme le référendum des francais de 2005 !

                Fergus saute comme un cabri l Europe l Europe l Europe celle d Ursual ...


              • Lynwec 1er octobre 10:42

                @Fergus

                Vous dénoncez du vent, recensez donc les bases militaires russes à l’étranger, leur localisation exacte, leurs effectifs, et les changements de régimes effectués par la Russie . Nous pourrons ensuite effectuer la comparaison et déterminer si votre « impérialisme russe » existe ailleurs que dans votre imaginaire...

                Faut-il vraiment vous réexpliquer comment fonctionnent les demandes « spontanées » d’adhésion à l’OTAN ?
                Vous vous souvenez sans doute d’avoir, en qualité de citoyen français, été consulté sur l’appartenance de la France à cette organisation ?
                Pas moi...


              • mmbbb 1er octobre 11:15

                @Martin il y a le fils de BIDEN mêle a de sombres affaires
                La presse internationale l a relatée
                Un secret de polichinelle
                Il aurait du passer devant un tribunal


              • NiNi NiNi 1er octobre 13:18

                @Fergus
                Parce que c’est un ventre mou qui permet d’accéder à ce qui reste de la graisse occidentale et aux petits poings d’un grand frère de pacotille.


              • Eric F Eric F 1er octobre 13:58

                @Francis, agnotologue
                Le paradoxe que j’évoque ne résulte pas de l’article dont vous donniez le lien, mais de la situation : ceux qui se proclament anti-occidentaux se réclament généralement des valeurs traditionnelles de la civilisation occidentale qui avaient cours dans les années cinquante.


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 15:24

                @Eric F
                 
                 je pense que vous n’avez pas bien lu ne serait-ce que le titre de l’article en lien : ils ne s’agit pas d’anti-occidentaux mais de pro-occidentaux opposés aux post-occidentaux. Nuance.
                 
                 Ne confondez svp, pas les politiciens avec les opposants à la doxa occidentale que vous côtoyez ici. Dans ce nouveau clivage, les anti-occidentaux sont voués aux gémonies. Giorgia Meloni n’est pas anti-occidentale, loin s’en faut.
                 
                 Pour exprimer le fond de ma pensée, je dirai que les pro-occidentaux sont ce qu’il reste de la droite qui s’adapte à la mutation de la gauche, et que la gauche est menée tambour battant par les GAFAM, les écolos-décroissants, les transhumanistes et tutti quanti.
                 
                 Je pense que les élites occidentales ont fait un deal avec les Chinois entre autres, pour la réduction des émissions de CO2, autrement dit, la décroissance. Pour y arriver ils ont plusieurs cordes à leur arc notamment les pseudo-pandémies et piquouzes, et à terme, la monnaie numérique et les permis à points du parfait consommateur responsable.


              • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 13:24

                @Fergus : «  Et je le répète : je n’ai jamais eu de réponse ! »

                Normal que personne ne veuille répondre à un bidenolâtre.


              • agent ananas agent ananas 3 octobre 07:01

                @Eric F

                PS : Concernant l’énergie chère, la guerre sert de prétexte pour appliquer l’agenda des Khmers verts. En réalité, le cours du pétrole est aujourd’hui à 80 dollars (contre 120 début mars), c’est à dire moins qu’entre 2011 et 2013, les prix devraient naturellement refluer (sans prétendues ristournes)

                Les prix ne devraient pas trop changer étant donné la chute de l’euro par rapport au dollar. La baisse du cours du brut est compensée par la hausse du dollar et vice versa ...

              • bernard29 bernard29 30 septembre 13:37

                bonjour Fergus,

                oui, Poutine est dans un cul de sac. Il faut maintenant le refermer et c’est pour cela que j’estime que L’Europe et singulièrement la France doit augmenter ses aides militaires à l’Ukraine. Il n’est plus le temps de tergiverser.

                Au fait, j’ai reçu une réponse à mon courrier au président et à la Première Ministre,

                comme promis, je le signale aux lecteurs intéressés de mon article sur le sujet.

                • Monsieur, Vous avez fait part à la Première Ministre et au Président de la République de vos réflexions concernant la fourniture d’armes de la France à l’Ukraine. Madame Élisabeth BORNE en a pris connaissance avec attention. L’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine est la plus grave violation de l’ordre de sécurité européen depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Face à cette agression et comme le Président de la République l’a rappelé très clairement lors de sa visite à Kiev le 16 juin, la France se tient aux côtés des autorités et du peuple ukrainien. Il a également indiqué sans ambiguïté que l’Ukraine pouvait compter sur la fraternité de l’Europe et a soutenu la reconnaissance immédiate du statut de candidat à l’Union européenne. S’agissant de la Russie, la France continuera de se tenir aux côtés de la société civile russe et de toutes celles et ceux qui se battent pour lutter contre la désinformation propagée par le régime, en soutenant notamment les journalistes indépendants. Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes salutations les meilleures.

                Mais bien évidemment, ce courrier ne réponds pas précisément à la demande d’augmentation de livraison d’armes (canons caesar) bien qu’il reprécise le soutien à l’Ukraine. C’est pour ma part, insatisfaisant et trop partiel. 


                • pemile pemile 30 septembre 13:49

                  @bernard29 « singulièrement la France doit augmenter ses aides militaires à l’Ukraine »

                  Les ONG humanitaires sur place demandent aussi de l’aide financière.

                  https://www.youtube.com/watch?v=oq1kEe87ibY


                • John John 30 septembre 13:51

                  Bernard,


                  « insatisfaisant et trop partiel »

                  Oui aux yeux du mec bien planquè dans son canapé il n’y a pas eu encore assez de sang et de larmes ... Mais certains jeunes ukrainiens ne veulent pas combattre, ne veulent pas mourir pour des beuglards les pieds bien au chaud dans leurs pantoufles ... 

                • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 13:52

                  @pemile
                  *
                  et pendant ce temps de dangereux vieux con milite pour envoyer des gamin se faire tuer en pissant sur des tank pour pouvoir critiquer les russe bien au chaud devant la TV...


                • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Cyrus 30 septembre 13:56

                  @pemile

                  je sait pas comment tu fait , tu trouve toujurs une marche de plus vers l’ abjection ultime .... bravo l’ apologie d’ usage d’ enfant a la guerre c tres reussit tu va rester un moment sur le podium des ordures .

                  Plast  : ces scouts nationalistes en guerre pour l’Ukraine


                • LOST on Earth LOST on Earth 30 septembre 13:59

                  @pemile
                  Salut mimile bien ton nouvel avatar (le gamin ukrainien qui pisse sur un char russe)
                   smiley


                • eau-mission eau-mission 30 septembre 14:32

                  @Cyrus

                  Avec cet avatar, on pourrait croire que les Russes sont gentils, le gamin ne craint rien. On oublie qu’on les a accusés pour la maternité.

                  En fait, cet enfant est un kamikaze utilisé pour le guidage terminal d’un obus de Caesar. C’est dégueulasse.

                  On attend que @pemile transgresse : un enfant pissant sur une console de tir ukrainienne. Tu crois que son maître le gronderait ?


                • Fergus Fergus 30 septembre 14:55

                  Bonjour, bernard29

                  Eu égard à l’état du parc militaire français dont les besoins en matériels n’ont pas été ces dernières années à la hauteur des besoins, l’effort de la France en direction de l’Ukraine n’est pas si négligeable, notamment avec la fourniture de 18 canons Caesar sur un total disponible de 76.
                  Je pense néanmoins comme vous qu’il faut aller plus loin. Rien ne serait pire en effet qu’une victoire de la Russie dans cette criminelle guerre impérialiste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité