• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La droite et Macri font exploser la pauvreté en Argentine ! la colère (...)

La droite et Macri font exploser la pauvreté en Argentine ! la colère gronde à Buenos Aires !

 La colère gronde à Buenos Aires alors que la première année de gouvernement de Mauricio Macri – le président d’ultra droite à la botte de Washington – a fait exploser la pauvreté en Argentine ! Dans le même temps les révélations sur les comptes off shore de la famille Macri ne cessent d’éclabousser le richissime président.

Chacun pourra entendre le silence des médias occidentaux si rapide à mener campagne contre les gouvernements progressistes d’Amérique Latine, visant particulièrement le Venezuela de Nicola Maduro ces dernières années, diffament le président de l’Equateur ou relayant la propagande contre Dilma Rousseff à la faveur des Jeux Olympiques pour mieux soutenir le putchiste Temer.

La droite et Macri font exploser la pauvreté en Argentine !

Voici le bilan de la première année de pouvoir de Macri et de sa violente offensive austéritaire :

Parmi les premières mesures de Macri, la fin du contrôle des changes permettant de déchainer la spéculation et allimentant l’inflation, mais également l’acceptation des conditions iniques des créanciers privés autour de la dette publique. Mais également une violente guerre diplomatique contre le Venezuela et les autres pays de l’ALBA notamment au sein du MERCOSUR/

Alors que les soupes populaires ne désemplissent pas même l’Eglise s’alarme dénonçant une situation comparable à celle de la crise de 2001.

La famille Macri empétrée dans son affaire de compte offshore au Panama

Depuis les Panama papers, le président argentin, Moricio Macri est empétré dans un scandale de compte Off Shore dans les paradis fiscaux.

Dernière révélation en date par le journal Perfil, celle d’une société off shore – BF Corporation – liée au deux frères du président Macri, opérant en Allemagne et ayant réalisée des mouvements de fonds suspects six jours avant l’élection présidentielle de 2015. Des fonds auraient ainsi été transférés depuis l’Allemagne de la banque UBS AG Deutschland vers la Banque Safra en Suisse. Une enquête est ouverte à ce sujet par les procureurs d’Allemagne, de Suisse et d’Argentine pour soupçon de blanchiment d’argent. Selon la plainte, ceux qui sont derrière la BF Corporation ont fait des efforts pour essayer de cacher les véritables propriétaires de l’argent, en désignant des avocats uruguayens comme mandataires pour la signature et la destruction de preuves.

D’après les informations de presse, notamment celles rassemblées par l’agence de presse latino américaine TeleSur, la famille Macri serait impliquée dans plus de 30 sociétés Off Shore. sur la base notamment des informations divulguées par député argentin du FpV Darío Martínez. Et ce dernier accuse une implication du gouvernement, expliquant le passage d’une loi d’amnistie fiscale partielle :

« Cette liste est incomplète, nous sommes sûr qu’il y a beaucoup plus de fonctionnaires de ce gouvernement qui cachent leurs fonds à l’étranger et qui veulent profiter du décret pour blanchiment qui a été déposé »

Révolte populaire et répression des manifestations

Tous les sondages le disent, le peuple argentins rejettent massivement la politique de Macri, 43% la rejetant quand seulement 26% la soutiennent.

Lundi 19 décembre, les travailleurs des transports publics ont lancé une grève nationale contre la réforme de l’impôt sur le revenu qui va frapper durement les travailleurs. Les syndicats revendiquent que l’impôt sur le revenu ne frappe pas les primes de vacances, pour heures supplémentaires ou de dépenses de voyage. La grève a été massivement suivie bloquant notamment les déplacements dans la mégalopole de Buenos Aires
Cette grève spectaculaire intervient après des mois de de coupes budgétaires par le gouvernement Macri et alors que sa politique économique a provoqué le doublement de l’inflation.

Avec l’élection de Macri, les marches de « Résistance » à l’initiative des mères de la place de Mai ont repris à Buenos Aires, sous le mot d’ordre très explicite de « Solidarité et Lutte contre la Faim et la Répression ». Rassemblant des milliers de manifestants, la manifestation qui s’est tenue le 9 décembre a rendu hommage à Fidel Castro et a été rejointe par le prix nobel de la Paix Perez Esquivel. Au delà de la résistance à la politique austéritaire et anti populaire de l’ultra libéral Macri, les manifestants ont réclamé justice pour les 30 000 disparus de la dictature, ainsi que la libération de Milagro Sal leader de Tupac Amaru prisonnier politique depuis un an. Les marches de la résistance ont commencé en 1981 durant la dictature pro USA de Videla.

JBC pour www.initiative-communiste.fr – Paris – à partir d’information d’Agence.

Et retrouvez des vidéos sur l'article original http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/la-droite-et-macri-font-exploser-la-pauvrete-en-argentine/


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • lcm1789 26 décembre 2016 19:23

    Mais puisque l’on dit que Robert Lavigue a un contact en argentine...enfin il est pas en argentine, il se trouve à Coventry mais chacun sait que depuis Coventry on peut donner des informations sur le reste du monde.


    Merci pour ces informations qui montrenr bien que les purges neo libérales appauvrissent un pays entiers pour le profits de quelques-uns...



    • baldis30 27 décembre 2016 10:13

      @lcm1789

      ben quoi ?! n’est-ce point en ce même lieu que siège l’OSDH ?

      Donc c’est un lieu sacré .... Ils ont du boulot dans ce coin.... ( « du bon boulot » ???)

       smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 27 décembre 2016 10:17

      @lcm1789
      C’est fou ce que la haine peut altérer la plus élémentaire logique, ruinant la cohérence d’un personnage.

      C’est bien par haine qu’on retrouve fascho-idolâtre nationaliste et libéraux mondialistes unis a défendre un fraudeur fiscal candidat des lobbys supra nationaux...

      Macri est la marionnette du FMI de Lagarde des lobbys financiers et autres fonds vautours à qui il à promis des montagnes de cash via la dette argentine qu’il fait explosé.
      Rien d’autre.

    • izarn izarn 27 décembre 2016 23:30

      @Pere Plexe
      Macri devrait etre fusillé.
      Moi je trouve dingue qu’il y encore 26% d’argentins pour soutenir cette sombre merde....


    • eric 26 décembre 2016 19:25

      Un contexte bien inquiétant...
      Et c’est vrai que quand on cesse les subventions au gaz et à l’électricité, on crée des mécontents ; Cependant, le reflux très général des idées de gauche dans toute l’Amérique Latine, ( il y a eu un constat ans le monde ou l’obs, très complet qui montre l’échec de leurs idées et pratiques, mais à dire le vrai, dans le monde entier c’est pareil) font que le pire est peu vraisemblables, Les excité qui vont célébrer Fidel Castro sur la place de mai ne doivent guère être plus représentatifs que les paumés des nuits debout ou les RSA-istes par vocation des indignés.

      On peut donc dire que l’Amérique Latine est finalement complètement sortie du sous développement.
      Même là bas, la survivance des croyances archaïques née au 19 ème alterpostnéomarxiste est bien compromise. Ce n’est pas dommage...


      • baldis30 27 décembre 2016 10:15

        @eric

        Un constat dans le monde ou l’obs, est-ce bien un constat ou est-ce une copie d’un avis formulé par 70 Ouest et 43 Nord ?


      • Harry Stotte Harry Stotte 27 décembre 2016 00:36

        A quoi bon s’exciter ? 


        Un pays foireux, démocratie, dictature de droite, de gauche, du prolétariat, reste un pays du foireux.Dans les « Lois psychologiques du développement des peuples » Gustave Le bon cite l’ouvrage d’un voyageur publié en 1891, The Spanish-American Republics,”. On y lit :


        Il faut parcourir le remarquable et impartial ouvrage de Th(eodore). Child, sur les républiques hispano-américaines, pour apprécier la profondeur de leur décadence. Les causes en sont tout entières dans la constitution mentale d’une race n’ayant ni énergie, ni volonté, ni moralité. L’absence de moralité, surtout, dépasse tout ce que nous connaissons de pire en Europe. Citant une des villes les plus importantes, Buenos-Ayres, l’auteur la déclare inhabitable pour quiconque a quelque délicatesse de conscience et quelque moralité. A propos de l’une des moins dégradées de ces républiques, la république Argentine, le même écrivain ajoute : « Que l’on examine cette république an point de vue commercial, on reste confondu par l’immoralité qui s’affiche partout. »


        Et bien, si le même Child revenait aujourd’hui dans la même ville, il publierait le même texte, à la virgule près. Alors, laissons les Argentins patauger dans leur marigot, on peut rien pour eux. Même pas se goinfrer de corned beef, c’est passé de mode.


        • Spartacus Spartacus 27 décembre 2016 09:12

          Tu m’étonne que l’électricité augmente en Argentine....

          En plus le coco raconte n’importe quoi. Elle n’a pas augmenté de (x10), mais de (x40).
          Elle était vendue 1000 fois moins chère que son prix de production....
          Ce que le coco a oublié de dire, c’est que l’électricité est une bombe à retardement laissée par l’ancien gouvernement....
          Aujourd’hui une personne peut avoir le tout électrique même avec les augmentation pour 5€ par mois. Même en France c’est ubuesque.


          Des fonctionnaires abonnés à la gamelle de l’état manifestent....Quel événement.

          On a libéré le contrôle des changes...Imaginez donc on donne la possibilité aux gens d’échanger leur monnaie contre des USD ou €. Que c’est terrifiant. Cela faisait 20 ans que les gens ne pouvaient pas le faire.

          Le taux de pauvreté ne prend pas son départ il y a quelques mois avec l’élection de Macri, mais bien avant. Il reprend un pays ou le secteur privé est laminé. L’état se mêlait de tout...

          L’auteur a oublié de dire qu’il a licencié 50 000 fonctionnaires fictifs. Des gens qui ne venaient pas travaillés mais payés....Grande découverte !

          Et la pantalonnade des comptes de Macri au Panama est une posture. C’est son père qui a ouvert un compte à Panama et en plus il y a quasi eu aucun mouvement dessus.....

          Rassurez vous. La sortie du socialisme demande un peu de temps. Normalement cela se fera comme avec la Pologne. Plus jamais personne n’en retournera, sauf les nostalgiques de la gamelle de l’état et la nomenklatura Kouchner..




          • flourens flourens 27 décembre 2016 10:23

            @Spartacus
            bref tout va bien, il faut continuer comme ça, la gamelle d’état, il y touche pas le spartacus, il va se faire soigner chez les papous, pas question de manger dans la gamelle d’état, et pour tout c’est pareil, s’il n’existait pas il faudrait l’inventer


          • Spartacus Spartacus 27 décembre 2016 11:20

            @flourens


            Je vais me faire soigner chez le médecin...Je ne compte pas me faire soigner par l’état.
            La sécurité sociale n’a jamais soigné personne. C’est juste une assurance contrainte.

            Et oui il n’est pas question de manger dans la gamelle de l’état. J’ai pas envie de dire merci ni me faire remarquer par des cannibales qui me prennent pour un sandwitch...
            Je suis libre ! 

            Et vous ? En servitude à la gamelle de l’état ? A charge ? 
            Incapable de créer pu tenter de créer votre propre richesse, une vie à convoiter la richesse créée par d’autre et espérer qu’on taxe pour vous nourrir comme une poule dans un poulailler ?


          • taktak 27 décembre 2016 12:09

            @Spartacus

            Un médecin dont la formation a été payé par l’état (c’est à dire par nous tous). Consultation remboursé par la sécu (tu te fais rembourser non ?) et médicament remboursé par la sécu

            La sécu c’est ce qui permet à tous le monde de se soigner

            Quand à vos insultes, elles sont risibles. Vu le temps que vous passez à troller sur avox, on se demande quelle « richesse » vous pouvez créer.

            Dernière chose, les 450 milliards d’euros de la sécu c’est les cotisations qui proviennent à 100% de la richesse créé par les travailleurs. Car il n’y a que les travailleurs (ouvriers, employés, agriculteur, pecheurs, artisans, fonctionnaires...) qui créent de la richesse. Les seuls qui n’en créé pas mais dépense toute leur énergie à l’accaparer, ce sont les capitalistes.

            Les profiteurs, les assistés, c’est les capitalistes.
            Faut il rappeler que chaque mois depuis mars 2015, les multinationales et banques européenes recoivent 60 milliards d’euros créés rien que pour eux par la BCE ?

            Et les peuples triment pour rembourser ces 60 milliards ! mais ils n’en voient jamais la couleur


          • Spartacus Spartacus 27 décembre 2016 13:27

            @taktak


            Beaucoup de mensonges et contre vérités doctrinaires !

            1-« La sécu c’est ce qui permet à tout le monde de se soigner »
            Non, Non et Non propagande ! Mensonge ! Endoctrinement des masses !
            La sécurité sociale ne permet pas a tout le monde de se soigner ! Elle n’a jamais soigné personne.

            Si tu cotise pas tu n’as droit à rien ! Rien de rien !
            Les chômeurs aux droits épuisés, les jeunes sans emploi, les précaires les migrants, les indépendants sans travail, les femmes seules ne sont pas à la sécu !

            La CMU ou l’AME, ce n’est pas la sécu, c’est l’impôt ! 

            Un médecin est formé par une école, si elle est publique je paye pour cela....Et le numerus clausus empêche qu’il y en aie assez.

            2-« tu te fais rembourser non »
            Une assurance santé au 1er €uros (sécu) rembourse ! Quel exploit !....
            Une poule découvre une paire de ciseaux !

            La sécurité sociale la pire d’Europe pour les médicaments...
            La pire d’europe pour les IRM
            La pire d’euroep pour le dentaire ou optique.
            La pire d’europe pour la ségrégation corporatiste....
            Les fonctionnaires cotisent moins et sont remboursé le mieux !

            Même l’OCDE a fait un rapport pour démontrer que dans la partie retraite c’était la plus dégelasse et discriminatoire d’Europe !

            3- les 450 milliards d’euros de la sécu c’est les cotisations
            Non, les cotisations ne représentent pas assez. Taxes sur le tabac, l’Alcool, taxes douanières etc...

            4-« Les profiteurs, les assistés, c’est les capitalistes. »
            Quand au capitalisme, pour la sécu vous feriez mieux de la fermer, puisque les sociétés d’état sont des exeptions aux règles...
            La SNCF, la RATP ont une sécu différenciée et corporatiste...

            Imaginez votre gueule si on autorisait les mêmes privilèges au secteur privé, comme L’Oreal ou Dassault à créer la leur...

            Il est temps de démystifier la sécu de la propagande bolchévique que la France subit depuis 1945.
            La sécu c’est de la merde, mais les gens n’ont pas l’information de sa vraie réalité.

          • taktak 27 décembre 2016 14:44

            @Spartacus
            blabla comme tout ce qui est outrancier et délirant, votre propos est insignifant

            Cela dit, dites nous dans quoi vous travaillez, votre revenus. Et comment vous arrivez à passer la journée à commenter sur agoravox (et sans doute sur des dizaines d’autres forum !)

            Par ailleurs, la sécu une et unique avec une unique caisse c’est bien ce qu’on essayé de faire les communistes à la libération. Ce n’est qu’à cause de la bataille acharnée des patrons, ainsi que des « indépendants » qu’il y a plusieurs caisse

            Dois je rappeler que la caisse de sécu la plus mal gérée, la plus déficitaire et qui tape de l’argent à tous les travailleurs c’est celle des indépendants ? en la matière les profiteurs c’est donc bien les patrons.


          • Petit Lait 27 décembre 2016 14:46

            @taktak

            « Faut il rappeler que chaque mois depuis mars 2015, les multinationales et banques européenes recoivent 60 milliards d’euros créés rien que pour eux par la BCE ? »


            Pourriez-vous nous éclairer sur le processus qui rendrait ce petit miracle possible ? En documentant vos dires, SVP ?

            Car, pour ma part, ce que j’ai compris, c’est que la BCE achète de la dette, principalement de la dette d’état d’ailleurs. Elle ne donne rien, elle ne fait que reprendre à son compte la dette des états et dans certains cas, des obligations de grandes entreprises. Ceci ne dispense en rien les dis états et entreprises de rembourser ces dettes... Par contre, en rachetant ces dettes auprès de banques, cela fait rentrer du cash dans l’économie (en principe du moins, car cela je vous le concède, on a vu aux USA notamment que le résultat n’était pas forcement probant, puisque une partie de ce cash restait dans les circuits financiers plutôt que de rejoindre l’économie). 

            Donc si vous aviez d’autres connaissances de ces mécanismes, je vous serais gré de nous les exposer et de les documenter, merci...

            Et d’ailleurs, ces dettes des états que les pauvres travailleurs doivent s’exténuer à rembourser, elles ont servi à quoi déjà ? Ah, oui, à financer les promesses électorales et autres subventions de politiciens se disant souvent « de gauche », non ? 

          • Auxi 27 décembre 2016 17:37

            @flourens
            Flourens, mon ami, les papous ont déjà suffisamment de problèmes, on ne va pas en plus leur coller Spartagugusse sur le dos !


          • izarn izarn 27 décembre 2016 23:39

            @Spartacus
            L’ennui c’est votre détestation de ceux qui « ne créent pas leur propre richesse », ce qui ne veut rien dire en fait. Parceque toute richesse est aussi communautaire.
            Mais justement, si vous créez « votre propre richesse » (Masturbation ?), tout est bien, et pourquoi regarder dans la cassette, souvent vide des autres ?
            Qu’est ce qui vous gène, puisque vous « créez votre propre richesse » et que vous etes « libre »...
            Tout va bien ? Pourquoi cette hargne ?
            Vous voulez etre encore plus riche ? Vous pouvez pas changer de Ferrari à cause de la sécurité sociale ?
            En fait, hein, des gens comme vous : On s’en branle...
            Je souhaites que Macri aille se faire enculer.


          • Spartacus Spartacus 28 décembre 2016 10:35

            @taktak


            Mes propos ne sont pas insignifiants, vous ne pouvez pas y répondre tout simplement faute d’arguments. 
            Devant le factuel vous vous trouvez nu d’arguments. 

            J’ai une PME à Hong Kong qui conçoit, met en fabrication et sert de marketing.
            J’ai une PME en Angleterre qui gère les marques et le commerce sur le monde.
            Je loue une logistique en Allemagne qui dispatche sur le monde les ordres des services commerciaux.
            J’ai en France un bureau de gestion ou je prend les décisions. 
            J’ai tout créé. Je paye mes impôts personnels en France. Mes revenus sont confortables. 
            Je salarie aujourd’hui 17 à 20 personnes sur le monde en cumulé selon la période de l’année en direct. Plus un nombre inconnu indirectement. A l’époque ou j’avais la logistique en direct (1999) je suis monté jusque 50 personnes.
            Je suis d’être sur Internet en permanence et Agoravox n’est qu’une fenêtre parmi les autres sur un ordinateur. 

            Les caisses les plus mal gérées sont toutes celles des régimes spéciaux. Les plus iniques et immorales. Notamment celle de la SNCF. 

            La sécu n’est qu’une assurance érigée en idéologie. En économie c’est le cas typique d’une asymétrie d’information caricaturale....
            En monopole, les gens sont mis en ignorance de ce qu’ils payent, de ce qu’ils coûtent, de son fonctionnement et de qui en profite le plus et paye le moins. Ils sont aussi tenus en ignorance des autres systèmes plus performants et efficients, pour ne pas sortir de cette prison.
            Le tout inculqué en idéologie qui favorise la propagande à l’information réelle....

            Si les gens savaient et avait accès à l’information. Il y a longtemps que le système aurait évolué en assurance individuelle santé et en fond de pension pour la retraite. 
            Mais tenus dans l’ignorance ils en ignorent les avantages. Comme Madoff ou Ponzi. Les gens y croient jusque la dernière minute.


          • taktak 28 décembre 2016 12:01

            @Spartacus
            LOL, le gars il bosse tellement dur à produire de la richesse et à salarier 20 personnes (la plupart délocalisées) qu’il a le temps de se répandre en propagande sur Agoravox.

            Allez, Spartacul, personne n’est dupe, vos revenus « confortables », ils sont 100% issus du pillage de la richesse produite par vos salariés de Hong Kong, d’Angleterre et d’Allemagne.

            Par ailleurs, les chiffes ne mentent pas : les frais de gestions de la sécu c’est 3%. Ceux des assurances privées c’est 20%
            Le plus compétitif pour utiliser un mot qui vous fait mouiller votre slip, et bien c’est la SECU.
            Le seul tort qu’à la sécu pour les gens comme vous ? empécher les riches de pouvoir spéculer encore plus sur notre santé.
            Si la SECU était privatisée, les assurances privées la remplaçant verseraient 90 milliards de profits à leurs propriétaires. voila l’enjeu.


          • Spartacus Spartacus 28 décembre 2016 14:59

            @taktak


            Mes salariés ont trouvé un Job grâce à moi. Ils peuvent consommer. Ils peuvent partir s’ils le souhaitent. En france les sécus les exploitent, et ils n’ont pas le choix.

            Tous vos arguments sont bidons.
            Faut il être bête pour sortir une telles litanies d’âneries sur les frais de gestion...
            Il n’y a aucune comparaison possible entre mutuelle et sécu car ce n’est pas le même métier, ni les mêmes sources de financement ni les mêmes soins à rembourser....
            C’est comme comparer des frais de gestion du 1er et second oeuvre du bâtiment. 

            Des frais de gestion d’une mutuelle sont structurels sans rapport avec la masse financière ou humaine à gérer. 

            Si vous faites un virement de 1000€, c’est 0,10€ de frais. Si vous faites un virement de 100€ c’est toujours 0,1€ de frais. Les frais de gestion sont une donnée structurelle. C’est pas une variable sur laquelle développer une argumentation.

            La sécu prend en charge les soins au 1er euro, les mutuelles prennent en charge le complément. Gestion et frais structurels n’ont rien a voir.

            Par ailleurs dans la sécu le recouvrement des fonds est caché par l’état qui collecte certaines taxe à sa place sur les alcools, taxes douanières ou CSG, CRDS qui ont des coûts mais ne sont pas comptés à son budget, mais qui sont à charge de la collectivité.

            Par ailleurs la sécu est en déficit...C’est donc mal géré.

            Si les mutuelles santé étaient privées, comme en Suisse, le rapport qualité prix avec la concurrence rendrait le coût moins cher, avec des remboursement meilleurs.
            Renseignez vous sur la mutualité....Les bénéfices n’existent pas. Les mutuelles sont non-lucratives

            Si les assurances retraites étaient des fonds d’investissement, les gens disposeraient de leur argent. La retraire correspondrait à la vérité de la carrière et pas aux statut de sa corporation, et l’emploi dans le pays serait élevé. Comme les Pays bas qui représente 7% de l’investissement mondial pour un pays rikiki. Les personnes décédées trop tôt pourraient laisser un pécule à eur descendance au lieu d’avoir cotisé à fond perdu.

            Par ailleurs les gens disposeraient de la liberté de partir quand ils souhaitent. 

            D’une manière générale, le secteur privé laisse un contrat. Chacun est informé. Le secteur public est sujet aux bureaucrates, aux politiciens et laisse les individus dans l’insécurité des cotisations et des indemnités.

            C’est pas une histoire entre riche et pauvres. C’est que tous les gens en profiteraient mais l’idéologie majoritaire leur empêche de connaitre la vérité.



             

          • julius 1ER 28 décembre 2016 16:57
            Si les gens savaient et avait accès à l’information. Il y a longtemps que le système aurait évolué en assurance individuelle santé et en fond de pension pour la retraite. 
            Mais tenus dans l’ignorance ils en ignorent les avantages. Comme Madoff ou Ponzi. Les gens y croient jusque la dernière minute.
            @taktak

            ce qui est génial avec Spartacus c’est qu’il y a toujours un moment où il se tire une balle dans le pied et là encore une fois çà n’a pas manqué !!!!!

            il prend l’exemple de Madoff comme des croyances en les fonds de pension où finalement il défend le système par capitalisation pour les retraites mais ce qu’on a vu avec les systèmes par capitalisation c’est que des centaines de milliers de gens ont perdu leur retraite avec le système par capitalisation on a vu avec les exemples comme Crédit suisse, Enron, Worlcom etc.... 

            en fait Spartacus défend le système dont il dépend et s’il est là en permanence c’est uniquement dans un but purement idéologique le reste il s’en branle il n’est pas là pour ouvrir les yeux du plus grand nombre ni pour informer son but c’est de défendre l’idéologie dont il profite à fond !!!

          • Spartacus Spartacus 28 décembre 2016 17:27

            @julius 1ER


            Mais non j’informe !
            Les fonds de pension à prestation définie sont contractuels. Bénéfiques pour tous.

            C’est l’ignorance qui fait confondre faillite d’entreprise comme votre exemple Woldcom, faillite d’assurance retraite comme votre exemple Crédit Suisse, et fond de pension.

            Dailleurs a part des attaques ad personam, sur mes arguments je n’ai pas de contradicteur réel.

            Il n’existe en tout et pour tous un seul et unique fond de pension au monde ayant fait l’objet d’une faillite. les autres sont des placement financiers n’ayant rien a voir.
            Le fond ENRON (genre EDF en France). C’était une fraude...
            Les gens ont été indemnisés au grès à grès par la société de certification des comptes pour éviter un procès de class action.
            Lors de la faillite de ENRON, le fond de pension n’a fait l’objet de aucun procès. 

            Par ailleurs il existe plusieurs fonds de pension et le manque d’information et la paresse intellectuelle d’y réfléchir est triste..
            Vous croyez que les artisans, les ouvriers sont heureux de la répartition ? 
            Ils ne savent ni ce qu’ils cotisent, ni ce qu’ils auront, ni n’ont mis un seul centime de coté, ne laisseront rien a leurs enfants, payent pour enrichir les retraités Hollandais ou Anglais propriétaires par leurs fond de pension et pour eux accumulent rien du tout d’un organisme en faillite structurel et qui privilégie des corporations à d’autres....

          • taktak 28 décembre 2016 18:49

            @Spartacus
            Non spartacul diffuse des mensonges
            Il suffit de taper fond de pension faillite dans google pour s’en appercevoir
            On apprend ainsi qu’en 2016 c’est le principal fond de pension japonais qui fait faillite.
            https://blogs.mediapart.fr/le-renifleur/blog/040716/le-plus-important-fond-de-pension-du-monde-accumule-45-milliards-deuros-de-pertes


          • Spartacus Spartacus 29 décembre 2016 09:05

            @taktak
            Mais non je prouve tout je rétabli les vérités face à une culture du mensonge justement.

            Point par point, argument par argument, contre un endoctrinement qui se cache partout.

            Des pertes insignifiantes et rikiki ne sont pas une faillite...C’est ridicule.
            Et une simple vérification démontre l’indécence de l’article stupidement à charge d’une information partisane d’un média gauchiste.

            Le journaliste de Mediapart qui s’y connait autant en fond de pension qu’en broderie anglaise du 18eme siècle invente des supposées conséquences absurdes sur un article des échos qui dit que ce fond fait des pertes.

            L’article fait état d’un fond qui gère au capital de 135 108 milliards de yens, soit environ 1150 milliards d’euros. La perte est de 61 milliards d’euros soit 0,05% du capital.......Un pet de mouche !

            Ramené au réel on voit comment l’information des médias gauchistes est pourrie....
            Sur cet autre article il y a l’information que ce fond a résorbé toutes ses pertes...

            Au contraire cela démontre que des fond de pension résistent à des pertes colossales.
            Cela démontre aussi que l’asymétrie d’information est entretenue par une caste archaïque pour des raison idéologiques et que l’information de la réalité est absurde.

          • Spartacus Spartacus 29 décembre 2016 09:11

            @taktak


            Il n’existe aucun fond de pension ayant fait faillite parmi les centaines qui existent au monde sauf celui d’Enron et c’était une fraude et un cas spécial. J’en suis à 100% certain

            Je vous met au défi de donner une seule preuve de ce que j’avance est faux !
            Sourcé et vérifié bien entendu.

          • samuel 29 décembre 2016 18:03

            @Spartacus

            euh,

            61 Milliard de 1151 ça 5% et non 0,05%...

            Vous gérez des comptes d’entreprises vous ??? ça fait peur... Une erreur de 2 ordres de grandeur...


          • samuel 29 décembre 2016 19:59

            @Spartacus

            Faisons une analyse de votre argumentaire.

            lorsque l’on parle de pertes vous dites :
            « La perte est de 61 milliards d’euros.... UN pet de mouche »

            et lorsqu’on parle de résorption
            « Au contraire cela démontre que des fond de pension résistent à des pertes colossales. »

            Je ne suis pas sûr de croire que seuls les « gauchistes » sont perclus de visions asymétriques...

            voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien. St Mathieu

          • flourens flourens 27 décembre 2016 10:19

            de Macri à Macron, il n’y a pas loin, y penser en 2017


            • Pere Plexe Pere Plexe 27 décembre 2016 10:32

              Ode à un type qui fait exploser le chômage , la dette, l’inflation,la pauvreté...

              Mais qui, il n’en doute pas, est « sur la voie » 

              Lui aussi promet une inversion des courbes !
              D’ailleurs les miséreux ne sont que les victimes collatérales d’une politique qui marche.
              Y voir le constat d’un dangereux échec est forcement le délire de crypto marxiste...

              • julius 1ER 28 décembre 2016 17:09

                @Pere Plexe


                c’est toujours l’idéologie de Friedmann qui est à l’oeuvre elle crée une classe de riches avec l’espérance pour les autres que la richesse va ruisseler ...

                .mais le ruissellement ce n’est qu’une fable !!!
                la réalité plus prosaïque c’est que les riches dans leur majorité sont cupides et tellement cupides qu’en fait la plupart crèvent en ayant accumulé et tellement accumulé qu’ils sont totalement pris au dépourvu lors du grand saut !!!!!!!!!!!!

                bien sûr on montre toujours le « riche » philanthrope pour dédouaner ses frères et dédramatiser mais le fin mot de l’histoire revient à Chouard lorsqu’il dit que l’addiction à la richesse est une vraie pathologie !!!!!!!!!!




              • Pere Plexe Pere Plexe 28 décembre 2016 17:18

                @julius 1ER
                Non seulement la théorie du ruissellement est une fable mais c’est l’inverse que l’on constate.

                Partout les richesses s’accumulent et se concentrent : l’argent va de bas en haut et non l’inverse !

                Et là on est plus dans la théorie mais dans le constat.

              • Petit Lait 27 décembre 2016 12:00

                Article fort intéressant hier dans Mediapart, sur la pauvreté, l’inflation délirante et la corruption, au Venezuela, le tout dû à son gouvernement « d’ultra gauche ».... On ne peut pourtant pas taxer Médiapart de canard de droite.... Contrairement à l’auteur ici, qui est manifestement de très mauvaise foi... 


                • izarn izarn 27 décembre 2016 23:52

                  @Petit Lait
                  Mediapart a toujours détesté Chavez. « Qu’on ne peut taxer de canard de droite »
                  Et bien si justement !
                  Pour ne pas jouer aux gros cons style « mediapart » :la pauvreté, l’inflation délirante et la corruption. Et puis Mediaprat pour la Klingon contre Trump, contre Poutine et pour les « rebelles »...Et sur Alep, ça dit quoi Mediapart ? Hein ?
                  Ben c’est de la merde.
                  la pauvreté, l’inflation délirante et la corruption existait bien avant Chavez !
                  On peut reprocher à Chavez d’avoir mal réussi, OK, mais de prétendre qu’avant lui c’était dix fois mieux, c’est un discours d’un kolossal délire nécrolibéral. Exactement le discours des débiles contre Castro.
                  Ha ouais, connard, c’était mieux sous Batista, connard ?


                • Petit Lait 28 décembre 2016 09:49

                  @izarn

                  Et sinon, trouduc, mis à part les insultes, vous pouvez développer ? Car justement, l’article en question décrit très bien la situation avant et après ainsi que les mécanismes ayant empirer une situation déjà pas brillante en effet. Connard ! ça vous plait de vous faire insulter ? Tapette !

                • Odin Odin 27 décembre 2016 13:25

                  L’Amérique latine est sous la totale emprise des USA, via la CIA qui font et défont les gouvernements en fonction de leur unique intérêt économique et cela ne date pas d’hier.

                  Comme chez nous, ils ont la totale maîtrise de l’information.

                  Il ne faudrait pas oublier qu’il y a un an, Mauricio Macri fut élu par le peuple avec 52% des voix, menant la droite au pouvoir pour la première fois depuis douze ans.

                  Comme chez nous c’est l’alternance pour toujours les mêmes bénéficiaires et cela ne changera pas tant qu’il y aura pas d’informations sur les réalités de ce monde unipolaire.

                  Nous sommes mal placés pour donner des leçons, depuis 47 ans nous élisons des renégats à la tête des gouvernements successifs, gauche ou droite, pour toujours plus d’euro atlantisme, de dérégulations économique et sociale.

                  En mai prochain, un Valls, Macron, Fillon, Montebourg, Hamon etc… comme Président, n’aura pas d’autres choix que d’appliquer une politique similaire à Mauricio Macri qui est celle de l’allégeance à la finance internationale.

                  A moins que les « veautants » enfin se réveillent.  


                  • QAmonBra QAmonBra 27 décembre 2016 15:57

                    Merci @ taktak pour le partage.

                    Un bon article qui nous permet d’être informés de l’après Kirchner en Argentine.

                    Il faut être un nanti, être à leur solde ou un ignare (les pires sont ceux qui croient savoir) pour ne pas reconnaître que le pseudo libéralisme économique, néo ou ultra, n’est qu’une idéologie masquée au seul profit des ploutocrates dirigeants l’occident, mais pas seulement, puisqu’ils ont également prétention d’acquérir foncièrement la planète.

                    C’est, pour illustration, la liberté du loup dans la bergerie, qu’il est demandé aux moutons que nous sommes d’en faire notre crédo, la respecter et la défendre.

                    Autrement dit, il est demandé aux serfs d’aimer la féodalité et d’en être les défenseurs et hérauts. 

                    Si les moutons peuvent vivre et mieux encore sans le loup, ce dernier ne le peut, la ploutocratie et ses auxiliaires constituent donc factuellement les véritables parasites et prédateurs de nos sociétés.

                    Tout parasite finit par épuiser son hôte, voir le tuer, s’il n’est pas « traité ».

                    C’est ce qui se passe en Argentine et nous attend à terme, car il ne faut pas s’illusionner, le processus est aussi bien enclenché en France, il est seulement un peu plus long en raison des nombreux acquis sociaux, que nos parents et grands parents ont arraché de haute lutte, et que nos philanthropes « bergers » doivent déconstruire méthodiquement et en préalable, pour, bien sur, notre seul bien. . .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès