• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy (...)

La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan

Plus de deux Français sur trois « désapprouvent » la décision du “gouverneur” (celui qui dirige la France au nom de puissances et d’intérêts étrangers n’est pas un “président”, mais un gouverneur, un collaborateur, un “gauleiter”, un fondé de pouvoirs) Nicolas Sarkozy d’envoyer de nouvelles troupes en Afghanistan. Selon les résultats d’un sondage publié lundi 31 mars, 68 % des Français sont contre l’envoi des renforts en Afghanistan. Seuls 15 % sont pour cette décision de Nicolas Sarkozy et 17 % se sont abstenus de se prononcer. Toujours selon ce sondage, 65 % des Français sont d’avis que les Etats-Unis et leurs alliés se sont trompés en déclenchant la guerre en Afghanistan.

Or, Sarkozy a annoncé la semaine dernière, depuis Londres (rien à voir avec l’appel à la résistance du 18 juin, là il s’agit d’un appel à la soumission) que si la stratégie proposée par la France, intitulée «  Le soutien à la paix » était approuvée au Sommet de l’Otan à Bucarest (2-4 avril), Paris enverrait des renforts en Afghanistan : environ 1 300 hommes (1 000 “troupiers” chair à canon et 300 “spécialistes” des forces dites spéciales).

Il est clair que sa décision, prise en contradiction avec ses engagements de campagne, d’envoyer en Afghanistan de nouvelles troupes françaises, bafoue une fois de plus notre Constitution. Et, dans les autres pays dits démocratiques, aucune opération de ce type ne pourrait être envisagée sans un vote préalable du Parlement. Il est vrai que Chirac et le “socialiste” Jospin n’avaient rien demandé à personne en 2001. Il s’agit pourtant bien d’une guerre d’agression contre l’Afghanistan, d’une guerre coloniale, pas d’une “opération de police”... Alors que les talibans avaient pratiquement éradiqué la culture du pavot, l’arrivée des Américains et de leur homme de paille Hamin Karzaï a permis de relancer comme jamais la culture de l’opium. La famille Karzaï se maintient à la tête d’un narco-Etat grâce à la protection de l’Otan qui couvre par ailleurs la dilapidation de l’aide internationale. Sur les 15 milliards versés à ce jour pour la reconstruction d’un pays préalablement ruiné par l’agression américaine, 5 milliards se sont volatilisés dans les circuits de la corruption et 40 % du solde retourne aux donateurs par le biais des rémunérations allouées aux “consultants”, sous-traitants et expatriés. Le but des Américains, et des compagnies pétrolières, est de verrouiller le plus longtemps possible l’Afghanistan au nez des Russes et des Chinois. C’est ce “système”, indéfendable et contraire aux intérêts d’une “Europe européenne”, que défendent les malheureux soldats français envoyés comme chair à canon par Sarkozy !

Pour seule raison à l’intervention des troupes françaises, Sarkozy n’évoque, en écho à son mentor George Bush, que la nécessité pour la France de ne pas rester à l’écart de la croisade contre “le terrorisme et Al-Quaïda”. Il ment, bien sûr, encore et toujours. Comme tous les Français de bon sens aujourd’hui, il sait que Ben Laden et Al-Qaïda sont des “marques déposées” de la CIA. Et que le terrorisme, lorsqu’il n’est pas le fait, précisément, d’agents américains ou israéliens, n’est que le résultat normal et juste des politiques coloniales des Etats-Unis et d’Israël. En se faisant le complice et le supplétif de l’empire Usraélien, Sarkozy fait de la France et des Français des cibles d’un terrorisme sciemment provoqué.

Même au prix du sang, comme Bush le 11-Septembre, Sarkozy entend manipuler l’opinion publique pour lui faire accepter un changement radical de la stratégie et de la politique étrangère de notre pays.

Nicolas Sarkozy veut créer une sorte de nouvel Atlantisme, un “triumvirat de l’Occident”, bras armé de la mondialisation, sans l’Allemagne et naturellement sans la Russie qui devraient pourtant être nos alliés naturels dans le cadre d’une “Europe européenne” (tout le contraire de “l’Europe bruxelloise”)...

C’est pourquoi il entend que la France réintègre rapidement le commandement militaire de l’Otan - l’année prochaine sans doute au moment du 60e anniversaire de l’organisation atlantique.

Pour atteindre ce sinistre objectif à marche forcée, Sarkozy doit accroître la participation des forces françaises en Afghanistan, en nombre et dans les zones de combats effectifs, et soutenir fermement l’élargissement de l’Otan à l’Ukraine et à la Géorgie. Ce sont là les buts de guerre des Américains pour museler fermement l’Europe.

Tout sera vu et décidé sous cet angle. Si les Français le laissent faire...

En effet, le général Jean-Louis Georgelin, chef d’état-major des armées françaises, n’a pas mâché ses mots sur le danger que représenterait l’envoi de troupes françaises supplémentaires en Afghanistan.

« Comme je le répète depuis un moment », a-t-il déclaré, «  l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage ».

Consciemment, pour les plus intelligents, ou inconsciemment, les chefs d’état-major des armées ont compris quelles étaient les véritables motivations du gouverneur Sarkozy.

En voulant envoyer 1 300 “morts-vivants” de plus aux Américains en Afghanistan, Sarkozy confirme qu’il entend privatiser et miniaturiser une armée au service exclusif de l’empire Usraélien.

Les militaires savent désormais qu’avec un budget qui n’atteint plus 2 % du PIB et les incroyables pertes d’équipements, d’effectifs et de bases métropolitaines que cela implique, notre défense entre avec Sarkozy dans une récession mortelle.

En matière de défense, rare domaine où il pense pouvoir agir impunément, le gouverneur Sarkozy signe là pratiquement l’arrêt de mort de nos armées, après celui de notre politique étrangère. A partir du moment où celle-ci est devenue, dès son arrivée, un simple appendice, plus ou moins bruyant, du département d’Etat américain, la nécessité antérieure de conserver une politique de défense en rapport avec une puissance encore maîtresse de son destin ne s’impose plus et le handicap budgétaire qu’elle constituait peut être levé.

Les militaires français accepteront-ils sans broncher la mise à la casse, et au pas, de notre outil de défense ? Le proche avenir le dira. Car dans ce secteur aussi la résistance s’organise.

Michel Schneider


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

125 réactions à cet article    


  • 1984 4 avril 2008 12:28

    Tall y a ta mère qui t’appele !


  • wesson wesson 4 avril 2008 14:03

    On en reparles dans 2-3 ans, quand on aura eu nos wagons de morts et notre diên biên phu version afghane, et qu’il faudra piteusement annoncer le retrait de nos troupes ...


  • Francis, agnotologue JL 4 avril 2008 11:59

    Bonjour, j’approuve cet article. Vous écrivez : ""Nicolas Sarkozy veut créer une sorte de nouvel Atlantisme, un “triumvirat de l’Occident”, bras armé de la mondialisation, sans l’Allemagne, et naturellement sans la Russie qui devraient pourtant être nos alliés naturels dans le cadre d’une “Europe européenne” (tout le contraire de “l’Europe bruxelloise”)...""

    Et c’est le même Sarkozy qui a entériné le TCE, un traité qui était sensé permettre à l’Europe d’exister comme force politique indépendante. Cherchez l’erreur.


    • Icopas 4 avril 2008 20:12

      ".../....Et c’est le même Sarkozy qui a entériné le TCE, un traité qui était sensé permettre à l’Europe d’exister comme force politique indépendante. Cherchez l’erreur..../...."

      Pourquoi, le TCE devait permettre une rupture avec l’OTAN ?

      Ah bon ?


    • Francis, agnotologue JL 5 avril 2008 10:00

      Icopas, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Et je n’ai pas dénoncé le TCE mais les arguments, que dis-je, les prétentions des thuriféraires du TCE.


    • Francis, agnotologue JL 5 avril 2008 10:36

      Icopas, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Et je n’ai pas dénoncé le TCE mais les arguments, que dis-je, les prétentions des thuriféraires du TCE.


    • Francis, agnotologue JL 5 avril 2008 18:57

      @Icopas, sur l’Otan, il y a un excellent article dans Le Monde diplomatique d’avril. Si vous voulez savoir quelle est ma pensée sur ce sujet, lisez le et sachez que j’approuve cet article. Je persiste et signe ce que j’ai écrit plus haut.


    • Francis, agnotologue JL 6 avril 2008 18:05

       

      Cet article est une chose. Au lieu de discuter au fond, certains intervenants ont préféré s’en prendre à l’auteur et à une "nébuleuse "rouge-verte-brune"".

      Dans l’article : "La vraie histoire du site Tout sauf Sarkozy" on lit entre autres :

      """il existe, à droite du FN, une mouvance groupusculaire glauque qui peut se reconnaître à la fois dans les écrits de son propre camp, dans ceux d’un disciple de Noam Chomsky comme Jean Bricmont et de nationalistes arabes comme René Naba. Cela peut s’appeler la nébuleuse "rouge-verte-brune" et cela existe depuis plus de trente ans.""

      Signé : Jean-Yves Camus, politologue, enseignant à l’Institut universitaire d’études juives Elie-Wiesel.

      Si Noam Chomsky est à droite du FN, alors je suis à droite du FN

      "La mauvaise réputation de Noam Chomsky" Par Jean Bricmont

      Tout ceci pour dire aux zozos : bonjour les amalgames.



    • L.S.B 4 avril 2008 12:08

      Langage de vérité surprenant et bienvenu au moment où les français doivent se réveiller s’ils ne veulent pas être impliqués dans une galère insurmontable en Afghanistan et peut être en Irak ou Iran. Etonnant que le gouverneur propose des mesures de rigueur budgétaire sur le logement, l’emploi et le non remplacement des fonctionnaires alors que le renfort en afghanistan va "entraîner une dépense supplémentaire de 400 millions d’euros en 2008" selon le canard enchaîné du 2 avril !!! Nous marchons de plus en plus sur la tête ! Vivement Mai 2008 !!!


      • JPC45 4 avril 2008 12:21

        Il est indiqué dans cet article que "sa décision...bafoue, une fois de plus notre Constitution" : peut on être plus précis ? quels sont les passages de la Constitution confirmant ce point ?


        • morice morice 4 avril 2008 12:26

           Tout sera vu et décidé sous cet angle. Si les Français le laissent faire... vous voyez ça comment pour l’en empêcher ? La rue ?


          • A. Nonyme Trash Titi 4 avril 2008 16:40

            Mon Pôv Momo. On va taper sur la gueule de tes potes Talibans ! Hé oui, les lapidations, c’était l’bon temps !


          • A. Nonyme Trash Titi 4 avril 2008 16:53

            Curieux quand même cette "levée de boucliers".

            Comme si l’armée française n’était pas en Afghanistan depuis quelques temps déjà. Comme si nos forces qui encadrent et forment les Afghans ne s’étaient pas déjà fait tirer dessus. Comme s’il n’y avait pas déjà eu de morts (15 je crois). Il faut le savoir : soldat, c’est plus risqué que couturière !

            Enfin, demandez aux pilotes des Rafales du Charles de Gaulle ce qu’ils balançaient de leurs aéronefs. Des confettis ?

            Non, tout ce brouhaha, c’est à but de politique interne. Les tirades offusquées des socialistes, Montebourg en tête, sont révélatrices. Au fait, n’est-ce pas le gouvernement Jospin qui décida du premier envoi de troupes en Afghanistan, sous l’égide de la communauté internationale ?


          • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:12

            La passivité des Français sur ce sujet est assez étonnante. Dire qu’on passe pour des raleurs. Mais il est vrai que les sujets de politique étrangere ont rarement soulevé l’opinion.

            C’est le genre de sujet (comme la politique Africaine) que presque tout le monde critique, mais personne ne fait rien. Comme en politique intérieure d’ailleurs, les Français ralent, mais ne se bougent pas. L’individualisme et la peur de l’avenir y sont peut-être pour quelque chose. Assez inquiétant pour notre démocratie.

            J’y vois l’abrutissement du 20H, soutien des pouvoirs en place, qui minimise les vrais problemes et met en exergue les faux ou les détournés. Propagande journaliere efficace, il me semble.

            Il n’y a même pas eu de micro-trottoir sur ce sujet, pourtant riche à débattre.

            Pourtant la solution est assez simple. Plusieurs millions de Français dans la rue, avec menace de greve générale, et les choses auraient vite fait de rentrer dans l’ordre. Bon, on peut rêver...


          • morice morice 4 avril 2008 12:30

             Monsieur, j’aurais dû vous citer ici. Sarkozy ne devrait plus avoir le droit d’aller à Colombey.


            • faxtronic faxtronic 4 avril 2008 14:45

              Non c’est l’inverse, ce sont les guerres coloniales qui sont des guerres contre les fanatiques, les fous, les suavages, etc..... pour pporter la lumiere et liberer les peuples des oppressions obscurantistes. Enfin, ce que je dit, c’est selon la propagande du XIX siecle.

              Il est vrai que que ce genres de guerres au XXI siecles, s’appellent plus guerre contre le terrorisme ou contre l ;’islamisme.

              Mais perso je ne suis pas contre ce genre de guerre, si c’est pour le bien public. Si seulement cela etait pour le bien public, mais c’est pour le bien privé de quelques grands.

               


            • Spyder974 Spyder974 4 avril 2008 13:08

              Comme le dit l’auteur de l’article, quel interret à la france d’aller et faire la guerre dans ce pays ?

              Il s’agit la d’une volonté d’une personne qui ne represente pas la base du pays. comment faire pour eviter ce genre de probleme ??

              L’avenir risque d’etre rude ...


              • snoopy86 4 avril 2008 13:13

                Compte-tenu de la virulence de cette prise de position, de la part de quelqu’un qui se déclare issu du mouvement gaulliste, il m’a semblé important de mieux en connaître l’auteur. Ce que j’ai trouvé en première position d’une recherche google " michel schneider rpr" ne manquera pas d’intérésser les lecteurs :

                http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/05/21/1594-la-vraie-histoire-du-site-tout-sauf-sarkozy-par-jean-yves-camus 

                 Plus proche de Soral et Le Pen que du gaullisme...


                • snoopy86 4 avril 2008 13:19

                  et voici le lien vers l’article de Libé :

                  http://www.liberation.fr/rebonds/255012.FR.php

                   


                • jpv 4 avril 2008 13:34

                  voir comment est traité noam chomsky dans vos articles les décrédibilise instantanément.


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 4 avril 2008 14:37

                  SALUT SNOOPY

                  Si j’étais plus vieux je dirais que tous ces commentaires me rappellent mot pour mot les vieux slogans : "Pourquoi mourir pour dantzig" qui fleurissaient dans la presse de 1939 .

                  Il y a deux ans c’était de l’envoi de casques bleus au Sud Liban qu’il s’agissait . Que de promesses de cadavres rentrant dans un body bag de la part de nos "amis" d’agoravox . L’inénarable Démian West n’était d’ailleurs pas le dernier . Chirac était président mais on lui contestait son gaulisme . Apparemment le calme est revenu dans cette zone et notre intervention a été bénéfique . Qui peut dire le contraire .

                  Schneider se dit RPR , OK et alors ? Le spécialiste des questions de défense du RPR puis de l’UMP fut et il est encore Pierre LELOUCHE . Lelouche était pour l’intervention en Irak aux cotés des américains .

                  Dernier point : la référence à De Gaulle et à sa sortie de l’OTAN me gonfle .Elle est ridiculement concensuelle . C’est le seul point où tous les Français seraient d’accord et c’est pour approuver une connerie .

                  De gaulle a fait un certain nombre de conneries et de saloperies . Dans les saloperies le bradage (Je ne dis pas l’indépendance mais la manière dont cela s’est fait ) de l’Algérie et le renvoi des Harkis chez eux me vient en mémoire mais je ne suis pas exhaustif.

                  Dans les conneries, son attitude anti américaine qui n’avait d’autre intétérêt que de faire plaisir à notre orgueil national . En gros il fallait que les Français oublient qu’en 39/45 seul un petit nombre s’était battu et que c’étaient les boys et les tommies qui nous avaient libéré . On croit se retrouver dans "le voyage de monsieur Perrichon " de Labiche . Plus vous rendez service plus on vous hait .

                   

                  Nous avons eu de la chance qu’aucun conflit n’éclate car sortis de l’Otan nous étions difficilement compatibles avec nos alliés . Calibres différents pour les munitions , non intégration dans la chaine de commandement et j’en passe et des meilleures .

                  J’ai servi en Allemagne à cette époque où nous étions dans l’alliance sans être dans l’organisation militaire et il n’est un secrêt pour personne que les FFA n’inspiraient guère confiance à nos alliés car nos présidents successifs entretenaient une ambiguité dommageable à l’alliance .

                  Depuis plusieurs années , sans le dire , nos structures se sont rapprochées de celles de l’OTAN . Pas un exercice naval hors de l’OTAN . Armée de l’Air idem .De nombreux officiers français sont à l’etat major de l’Otan en belgique

                   

                  Il faut donc sortir d’une politique de défense virtuelle . Nous avons une armée qui seule et en dehors de ses alliances ne peut pas grand chose en cas de conflit majeur . La force de dissuasion qui est à mettre à l’actif du grand charles n’a d’efficacité qu’en cas de menace du territoire (sanctuaire) national .

                   

                  Le renfort en Aghanistan est à ressituer dans le cadre de l’ONU et n’a rien à voir avec la guerre en Irak qui est une affaire américaine mal ficelée .

                   Bien à vous Snoopy

                  Salut et fraternité .


                • brieli67 4 avril 2008 16:19

                  c’est que les temps ont changé mon Général

                   

                  http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/03/comment-a-t-tu.html

                   

                  un assassinat ? 

                  Quel Etat peut encore vouloir de l’aide du combattant français et de ses armes ?

                   

                  ALORS --------- une saine réaction sortant des tripes d’un officier de réserve qui fait Camerone tous les ans

                  c’est possible ?


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 4 avril 2008 17:21

                  Briely 67 Bonjour

                   

                  J’ai bien lu l’article dont vous m’avez donné le lien . J’ai lu aussi un article paru ce jour sur un autre fil sur le même sujet .

                  Comme je l’ai dit tout ça me parait très confus et avant d’en tirer des conclusions j’aimerais savoir ce qui s’est réellement passé .

                  N’en concluez pas que vous avez à faire à des nuls . Il est déja arrivé qu’on invoque le fait de s’être pommé pour éviter des incidents diplomatiques .

                   

                  Bien à vous .


                • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:18

                  Le général avais décidé de se mettre en marge de l’Otan en 1964. Sarkosy y revient les pieds (et mains) jointes. Tout un symbole.


                • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:24

                  Snoopy et les autres branleurs : Tentative immédiate de décridibiliser l’auteur, qui a pourtant écrit un article coohérent et argumenté.

                  Digne tentative des tenants du café du commerce que vous êtes, discours nul et basses méthodes.

                  Minable.


                • snoopy86 4 avril 2008 19:28

                  @ Philou

                  Il y a longtemps que cet auteur s’est décrédibilisé lui-même ....

                  Mais ton discours est parfaitement dans la ligne de l’axe vert-brun-rouge


                • Icopas 4 avril 2008 20:34

                  Il ne s’agit ni d’être rpo-américain ni anti-américain dans la question afghane.

                  Mais de constater que l’intervention militaire s’irakise de + en +, qu’Al Quaïda n’existe plus dans ce pays et qu’il s’agit effectivement d’une aventure militaire dont on a tû la réalité et les enjeux à la population française, d’une aventure néo-coloniale qui est en échec et dans laquelle on verse de + en + de moyens.

                  Sarko est un aventurier dangereux, dont la sympathie ne va pas aux américains mais à la clique la plus rétrograde de ce pays. Le coût de cette aventure inutile et crétine, au moment où on cherche des économies sur tout ce qui est social pour payer les petits cadeaux aux plus riches en France est un raccourcis saisissant :

                  Du fric pour la guerre et les bourgeois !

                  Des larmes et 3 crans dans la ceinture pour la population !

                   en attendant d’être frappés dans sa chair par ceux qui voudront se venger de l’occupation qu’ils subissent.

                  Alors ? L’intervention américaine en Afghanistan n’a plus de justification et est devenu maintenant une aventure, un bourbier de plus en plus couteux pour un pays qui a un certain nombre de problèmes. Al Quaïda n’existe plus dans ce pays et la guerre coloniale renforce chaque jour les Talibans, qui eux prospèrent de plus en plus.

                  La décision sarkosienne doit suciter protestations les plus vives et tous les soldats français doivent être rapatriés au plus tôt dans leur pays afin d’assurer ce pour quoi ils sont payés : défendre leur pays.

                   


                • Jocrisse Jacques 4 avril 2008 22:00

                  Snoopy,

                  Bien vu.

                  Débusqué le "Monsieur tête haute et mains propres" qui se revendique ex RPR. C’est ce qui s’appelle un mensonge par omission.

                   


                • armand armand 4 avril 2008 23:02

                  Snoopy et Cambronne, bonjour,

                  Nous nous trouvons, une fois de plus, sur la même ligne. Et il faudrait rappeler à l’auteur de l’article, qui allie mauvaise foi et ignorance à des degrés qui restent à déterminer, que le vrai colonialisme, dans cette affaire, est pratiqué par les troupes arabes de la mouvance Al Quaida, qui régnaient en maître jusqu’au renversement des talibans. Que les Afghans supportent encore moins que les Occidentaux - malgré les bavures - l’interventionnisme des services secrets pakistanais.

                  M’est d’avis que le même gugusse qui hurle au colonialisme défend bec et ongles la mainmise chinoise sur le Tibet. Evidemment, il n’est de ’colonialisme’ qu’occidental, c’est bien connu.

                  Mais il est vrai - comme nous le rappelle Cambronne - que l’auteur rappelle une frange gaulliste systématiquement, et hystériquement, anti-américaine. De Gaulle a été magnifique en 1940, mais par la suite il avait le fichu talent de trahir ceux qui croyaient en lui. Ainsi que ses alliés naturels.


                • armand armand 4 avril 2008 23:10

                  P.S. Snoopy,

                  Bien vu, le démasquage. Et l’auteur- à qui je m’adresse ici directement - semble bien emblématique de ceux qui, à une certaine époque, ont trahi le mouvement national par antisémitisme et antiaméricanisme obsessionnels et systématiques.

                  En d’autres temps, ç’aurait été Hitler, ou les bolcheviks, ou les deux, pour ne pas s’allier avec Washington. Les vrais nationaux préféreront la conduite exemplaire du colonel de la Rocque...


                • snoopy86 4 avril 2008 23:26

                  @ Armand

                  nous sommes tout à fait d’accord

                  ce genre de discours est infâme et dissimule sous le pretexte de solidarité avec les irakiens les palestiniens ou les afghans l’antisémitisme le plus infâme

                  je partage avec vous l’admiration pour François de La Rocque, homme remarquablement intègre, qui appelait à la résistance dés le 16 juin 1940 et dont l’image est encore honteusement souillée.


                • frédéric lyon 4 avril 2008 13:22

                  Celle-ci elle est bien bonne.

                  Comment ? Notre ami Momo s’est fendu d’une lettre au Président Sarkozy, dont-il a été assez aimable pour nous confier la teneur ici même dans son dernier article "Monsieur le Président je vous fais cette lettre", et celà ne suffit pas ?

                  Il faut en plus qu’un obscur Schneider, sorti d’on ne sait où, viennent enfoncer le clou ?

                  Serait-ce que nos représentants élus, qu’il faudrait peut-être pendre, auraient voté, à l’insu de notre plein gré, l’envoi de troupes en Afghanistan afin d’y faire la guerre à nos copains Taliban ?

                  Toute la Seine-Saint-Denis s’est levée pour protester contre cette décision stupéfiante :

                  La France, conformement au mandat voté par l’ONU, et conformement aux décisions de l’alliance dont elle est membre fondateur, a décidé l’envoi de troupes dans le but d’éradiquer des bandes terroristes membres d’une organisation mise au banc de l’ONU qui menace le gouvernement régulièrement élu d’un Etat membre de l’ONU.

                  Est-ce possible ?

                  Et oui, c’est possible. Pourquoi diable celà ne serait-il pas possible ? Parce que les Talibans sont musulmans sunnites ? 


                  • frédéric lyon 4 avril 2008 13:28

                    N’est-ce pas Mégret, dissident qui mange aujourd’hui le morceau, qui disait il y a quelques jours que le Front National a été financé par Saddam Hussein.

                    La collusion de l’extrème droite fasciste et de l’islamisme remonte, pour ainsi dire à Adolf Hitler.

                    De plus il faut noter que le FN a eu de sérieux problèmes d’argent récemment. Alors, qui sait, peut-être que des âmes charitables moyenorientales ont bien voulu signer des chèques, en échange de quelques menus services. Un article par ci, un article par là.

                    Tous ces gens ont des ennemis communs et c’est ce qui les rapproche.


                  • Gazi BORAT 4 avril 2008 15:14

                    @ Frédéric Lyon

                    Vous avez des sources SVP concernant les propos de Mr Megret à l’égard du financement proche oriental du Front National ?

                    gAZi bORat


                  • brieli67 4 avril 2008 16:24

                    le mitrailleur de la Ville-Affranchie ?

                     

                    combien louches de cervelle de Canuts ce midi ?

                    toujours pas assez 


                  • frédéric lyon 4 avril 2008 16:55

                    Ecoute Gazi, je ne vais pas te faire la recherche, mais c’était dans TOUS les journaux, je dis bien TOUS les journaux que j’ai consulté sur internet (Le Monde et le Figaro, le NOBS et Libération aussi je crois) et c’était il y a environ 3 ou 4 semaines.

                    Si je me souviens bien, Mégret répondait à Le Pen qui avait fait un commentaire après la dernière élection, ou bien juste avant, sur les problèmes de fric du FN.

                    De toutes façons, je te signale en passant, toi qui est un bon connaisseur de la vie politique française, que ce n’est pas la première fois que l’on chuchote que Le Pen et Saddam était très bon pote et que Saddam, ma foi, aimait bien récompenser ses bons amis. On l’a dit aussi à propos du Corse de l’Intérieur.

                    Et je te rappelle aussi que Le Pen s’est élevé à plusieurs reprises, à la télévision et dans les journaux, contre l’intervention américaine en Irak.

                    Il s’était d’ailleurs DEJA élevé contre la participation française dans la première guerre du Golfe.

                    Et on a dit déjà à cette époque que c’était parce Saddam financait le FN.

                    Content ?

                    Si tu es étonné de ce genre de collusion, Gazi, c’est que tu es un bleu en politique.


                  • amedee 4 avril 2008 13:59

                    According to the most recent reports of their personal finances, 151 current members of Congress had between $78.7 million and $195.5 million invested in companies that received defense contracts of at least $5 million in 2006. In all, these companies received more than $275.6 billion from the government in 2006, or $755 million per day, according to FedSpending.org, a website of the budget watchdog group OMB Watch

                    http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=5031

                    A la place du conseil d’administration des US, j’offrirai des stock options à sarko.

                     


                    • morice morice 4 avril 2008 14:39

                      Lyon, tout le monde sauf vous sait qui est en réalité Mr Schneider...  c’est pour ça qu’on lui pose des questions sur son gaullisme... si, si, vous allez voir..


                      • Céphale Céphale 4 avril 2008 14:42

                        Je ne connaissais pas l’avis du général Georgelin : « Comme je le répète depuis un moment, l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage. » Merci à Michel Schneider de nous l’avoir donné. Sarkozy n’en fait qu’à sa tête, sans tenir compte des intérêts de la France.

                         

                        Amusante la photo, avec les souliers avachis, les talonnettes et le pantalon en tire-bouchon.


                        • armand armand 5 avril 2008 09:30

                          Toujours en bonne compagnie, Céphale, dans la mouvance rouge-brun... M’est d’avis que vous vous allieriez avec Belzébuth en personne s’il se fendait de qualques diatribes anti-israëlo-américaines...


                        • Gilles Gilles 4 avril 2008 15:04

                          Point à développer par l’auteur :

                          "le terrorisme, lorsqu’il n’est pas le fait, précisément, d’agents américains ou israéliens, n’est que le résultat normal et juste des politiques coloniales des Etats-Unis et d’Israël."

                          Hélas il ne le fera jamais vu qu’avant d’aborder les arguments il faudrait déjà définir les diverses facettes du terrorisme et ce qu’on entend par "le résultat", tout en étant doté d’une solide culture historique et géopolitique, ce qui dépasse le plus souvent largement les capacités des tenants de ces propos péremptoires, à tel point ils sont obnubilés par la diabolisation des US & israêl qu’ils en oublient d’être un minimum clairvoyants

                          De plus même si on s’accorde à dire que les kamikazes de Bagdad, contre leurs propres compatriotes et corréligionnaires, est en effet un "résultat" de l’invasion US, cela ne signifie pas que ce soit la seule, et unique cause et cela les légitime encore moins.

                          Quant à l’Afghanistan c’est effectivement un merdier ingérable. Et effectivement les arrières pensées US ont égoistes. Mais cela signifit-il pour autant qu’il faille se barrer et tout laisser en l’Etat ? Pour quoi pas....mais alors j’aimerais que l’on me détaille auparavant les impacts possibles d’une telle politique, sur l’Afghanistan, ces voisins et le monde. Aprés on dicute...et pas sûr que beaucoup ne chnagent pas d’avis


                          • morice morice 4 avril 2008 15:28

                             GaziBorat : pour Mégret on sait pas.. pour LePen... mais comme ça vient de Mégret... tout ça c’est connu de notre Schneider... 


                            • Gazi BORAT 4 avril 2008 15:42

                              L’UIMM a toujours eu des sympathies pour les officines de droite extrème, depuis l’époque des années soixante et soixante-dix où elle recrutait des gros bras dans les effectifs des "syndicats maison", appelés encore "syndicats libres" et destinés à "casser du gauchiste infiltré", essentiellement alors des "maos" établis...

                              L’actuelle dirigeante du MEDEF préfère oublier ces détails et entretenir le flou sur d’éventuels versements aux syndicats traditionnels, histoire de semer la zizanie..

                              gAZi bORAt


                            • Gargamel Gargamel 4 avril 2008 15:47

                              Sérieusement, je demande la source de ce sondage, d’ou sortent ces prétendus 68% de français qui pensent que c’est une guerre injuste ? Tout le monde en france était révulsé par ce que faisaient ces gros dégueulasses de talibans, j’ai pas entendu une seule voix dissonante quand on a proposé notre aide aux USA en septembre 2001, et je n’en entend toujours pas aujourd’hui (pourtant je ne fréquente quasiment que des pacifistes convaincus). Mais là déjà ce que faisaient les talibans n’était plus acceptable, ils massacraient des femmes et des homosexuels à la pelle, dynamitait des trésors historiques mondiaux, et bon sang hébergaient ouvertement des camps d’entraînement d’Al Quaeda, on est loin des délires bushiens à propos de l’irak là.

                              Morice m’avait sorti un gros amalgame sur le topic de sa lettre comme quoi si j’acceptait l’idée que les talibans étaient alliés à Al Quaeda c’est parceque je gobais la propagande américaine disant que Sadam Hussin l’était de même. Je pense que l’idée de fanatiques islamistes alliés à d’autres fanatiques islamistes a une crédibilité supérieure que l’idée de fanatiques islamistes alliés à un type qui impose un état laïc sur une population majoritairement musulmane !

                              Pour en revenir aux talibans (http://fr.wikipedia.org/wiki/Taliban pour ceux qui ont besoin d’un petit rappel sur ce que la diminution de la culture de pavot si cher au coeur de certains a couté à la population) j’aimerais savoir ce qu’il faudrait faire. Les laisser faire leurs exaction, c’était mal. Protester, c’était ridicule. Prendre des mesures de sanction internationales, c’était sans effet. Et aller en guerre contre eux quand l’organisation terroriste dont ils hébergent les camps d’entraînement a tué en un jour 3000 innocents chez nous alliés et, quand même au final, amis, c’est pas justifié ! Non là vraiment expliquez moi, que fallait-il faire ?

                              Et maintenant que de toutes façons ce qui est fait est fait, et que si on part on laisse un pays en ruine incapable de s’auto-gérer qui sera rapidement repris par les talibans restants, annulant tout ce qu’on a pu faire de bien en les chassant, peut-on vraiment partir comme ça ? "Désolé on faisait que passer ?" Ce serait criminel. Donc oui c’est un bourbier ingérable, mais c’est une guerre, c’est pas un jeu qu’on joue tant que ça nous amuse et qu’on arrête quand ça nous gonfle. Faut la faire jusqu’au bout, aider le pays à se relever, et seulement après partir (oui le côté "partir", c’est ça la vraie différence avec les guerres coloniales).


                              • Icopas 4 avril 2008 21:00

                                Le problème c’est que la solution militaire est une impasse, et, comme en Irak, la situation des femmes se dégrade à nouveau brutalement, les exactions des troupes de la coalition deviennent de plus en plus nombreuses renforçant régulierement les oppositions qui s’agglomerent autour des talibans.

                                Les va-t-en-guerres n’apprennent jamais rien de l’histoire et oublient completement que des guerres d’occupation qui s’éternisent finissent par produire des oppressions bien pires que ce qu’elles censaient devoir éradiquer.

                                Jour après jour les Talibans se renforcent, jour après jour des attentats sanglants (à l’irakienne) qui n’existaient pas avant dans ce pays, se multiplient, chaque effort belliqueux des occuppants procure de nouveaux volontaires nationalistes pour se débarasser des troupes US et françaises.

                                Al Quaïda a été défait (ce qui était l’objectif), il ne reste plus d’objectif légitime à cette guerre qui renforce les talibans (et la construction de haines contre les peuples des états qui maltraite ce pays). Rajouter des troupes et des moyens militaires c’est renforcer sans cesse l’opposition armée et la réaction nationaliste.

                                Les leçons de l’histoire sont décidement des peignes pour les chauves.


                              • morice morice 4 avril 2008 15:49

                                Faut la faire jusqu’au bout,.... au Viet_nam, elle s’est arrêtée avant la fin. Et après ça été horrible, on sait. Faut-il autant aller mourir pour le pavot ?


                                • morice morice 4 avril 2008 15:55

                                  Bien vu Gazi, on sait qu’on peut compter sur vous pour les précisions.... on a donc ici Schneider, que personnellement j’aurai laissé cuisiner plus longtemps.... FN, ex RPR, qui est devenu franchement anti-sarko sur une notion simple : la réduction drastique des crédits de l’armée.Continuons l’idée : des généraux, bien remontés contre le chef d’état, se réunissent et fomentent un coup d’état. Impossible ? A voir, surtout que ça rappellerai un certain quarteron de généraux : qu’en pensez vous, cher Mr Schneider ? on vous trouve bien silencieux là...


                                • brieli67 4 avril 2008 18:04

                                  l’épicier de chez nous je le trouve aussi de plus en plus anti-sarko.

                                  y a tout juste ce hic atavique le reliant à sa généalogie militaire qui le retient.

                                  Respect ! au moins il ose dégueuler sur son presque voisin mais trop extrême.

                                  Bien autre chose que ce Docdory .... et son acte de vigilance laïque de cette semaine....

                                  on le croyait naïf du style Confrère Kouchner...

                                  mAH NON ! que de traits bruns profonds noircissaient sa blouse angélique au fur à mesure que le fil s’enflait.

                                  incapable de dénoncer les excès des extrèmes !

                                  Au moins Snoopy dénonce la dérive.

                                   


                                • snoopy86 4 avril 2008 19:17

                                  Brieli

                                  Tu ne devrais pas boire de la choucroute distillée, ça t’atteint les neurones...


                                • brieli67 4 avril 2008 22:28

                                  ah c’est gomme ça que tu nommes le MELFOR loin du pays.

                                   C gomme le pon vin rouche faut boire tous les chours et c’est la caboche et son neurone qui prend et pas le foie !

                                  in vino veritas Xondheit !

                                   


                                • Mon Moulin 4 avril 2008 16:08

                                  Le Canard Enchainé (19-03-08)

                                   Le patron des armées en conflit avec Sarko 
                                  II désapprouve l’envoi de renforts en Afghanistan. Tandis que les députés., eux., continuent d’ignorer cette guerre. 
                                  LA semaine dernière, devant son cabinet, le général Jean-Louis Georgelin, chef d’état-major des armées, ne s’est pas renié. « Comme je le répète depuis un moment, a-t-il lancé devant ses collègues étoiles, l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage. » 
                                  Ce n’est pas en effet la première fois que le général Georgelin donne ainsi de la voix. Cela devient presque une tradition. En 2003, Henri Bentegeat, alors chef d’état-major, avait en vain déconseillé à Chirac d’intervenir en Afghanistan. A l’époque, le prédécesseur de Sarkozy souhaitait renouer avec Bush et prouver sa volonté d’engager le combat contre le « terrorisme international ». 
                                  C’est dire s’il est remarquable que deux patrons des armées successifs aient pris des positions aussi critiques sur la participation de la France à une guerre. Alors que, depuis 2003 et jusqu’à aujourd’hui, députés et dirigeants politiques n’ont pas ouvert la bouche sur le sujet. Que ce soit pour saluer avec ferveur ou désapprouver l’envoi de soldats français sur le front afghan... 

                                   

                                   


                                  • DACH 4 avril 2008 20:41

                                    Bonjour, si vous écoutiez les généraux en 1940, on devait aller à Berlin en 15 jours... On sait ce qu’il en a été. Et puis, vous avez d’autres officiers supérieurs qui pensent autrement. Mais tous s’accordent pour dire que la situation n’y est pas facile, qu’elle est complexe, et qu’il est de l’intérêt des occidentaux de ne pas permmettre ce que on a laissé faire par désinté&rêt avant 2001, en dépit des avertissements de A Shah Massoud. Bien cordialement. Namaste. DACh


                                  • Icopas 4 avril 2008 21:13

                                    .../.... Bonjour, si vous écoutiez les généraux en 1940, on devait aller à Berlin en 15 jours.../...

                                    Tandis qu’heureusement qu’on a écouter les dirigeants politiques , hein ?

                                    Une partie du haut encadrement des armées françaises et américaines a vécu de grandes évolutions du monde moderne , a été confronté sur toute la longueur des engagements belliqueux des dirigeants politiques...

                                    Il y a eu de nombreux engagements militaires qui ont conduit à des défaites lourdes, inverses aux effets recherchés par les brutes politiques qui les avaient impulsé.

                                    Une occupation persistante d’un pays, sauf à déployer des effectifs colossaux (voir ce qu’on dit des généraux soviétiques sur les effectifs necessaires pour tenir en Afghanistan) et bénéficier d’un réel appui dans une partie de la population, n’est pas tenable.

                                    Pire elle devient illégitime dans la durée , c’est ce qui se passe dans ce pays.

                                    Que des généraux soulignent les impasses qu’ils voient avec leurs yeux de militaires est logique, ils ont tiré en partie les conclusions d’un certain nombre d’engagements de leur pays qu’ils ont vécu et que Sarkozy n’anticipe pas.

                                    Les avertissements des militaires quand ils incitent à la prudence necessitent d’être écoutés avant de prendre des initiatives puériles et belliqueuses.


                                  • Mon Moulin 4 avril 2008 16:18

                                     Afghanistan : le conflit le plus cher pour la France

                                    http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=469300


                                    • valere valere 4 avril 2008 16:24

                                       

                                      Sarkozy fera comme d’habitude : ce qui est dans « son » intérêt et non ce qui est dans l’intérêt de la France.

                                      Si vous regardez bien, il fait tout le contraire de ce qu’il avait annoncé durant sa campagne présidentielle.

                                      Dévoué aux américains et voulant donner un coup de main à Bush (pourquoi pas avant son départ en tant que Président des USA), lui donne « une mission » et de l’importance au petit bonhomme. Car de l’Afghanistan à l’Irak, il n’y a qu’un pas.

                                      N’oublions pas que Sarkozy rêve de marquer l’histoire de son nom, quitte à sacrifier des vies. Il s’en fout, du moment qu’il arrive à ce qu’il veut.

                                      Espérons qu’a l’inverse de son collègue Bush, il saura mieux prendre en main les problèmes des militaires au retour des conflits : drogues, violences, problèmes psychiques, etc.


                                      • brieli67 4 avril 2008 18:06

                                        Blondinette minaude sous les lilas............

                                         

                                        C’est de saison !!


                                      • Sébastien Sébastien 4 avril 2008 16:33

                                        @l’auteur : Vous ecrivez au debut de votre artticle :

                                        Or, Sarkozy a annoncé la semaine dernière, depuis Londres (rien à voir avec l’appel à la résistance du 18 juin, là il s’agit d’un appel à la soumission

                                        C’est exactement l’inverse. C’est ne pas aller en Afghanistan qui fait de vous un soumis, un petit peureux. Vous l’ecrivez d’ailleurs vous-meme :

                                        En se faisant le complice et le supplétif de l’empire Usraélien, Sarkozy fait de la France et des Français des cibles d’un terrorisme sciemment provoqué

                                        La voila la raison : vous avez peur d’etre la cible des terroristes. Surtout ne pas les provoquer, faire ce qu’ils veulent que l’on fasse, baisser son froc. Belle mentalite. Et puis je vous rappelle que la guerre en Afghanistan a ete decidee suite aux attentats du 11 septembre. Qu’on fait les US pour meriter ca ? Voila ou ca mene de ne rien faire. Tu crois etre en paix et tu te prends une bombe dans la tronche. Idem pour les attentats en France dans les annees 80

                                        C’est pas des terroristes qui vont m’imposer leur maniere de penser, qui vont me dicter mes actes.

                                        Vous dites que vous etiez au RPR. Ca ne m’etonne pas du tout, vous etes typique de la politique etrangere francaise des annees passees. Surtout ne pas faire de vagues, de remous, surtout faisons ce qu’ils nous disent de faire... Et curieusement, vous prenez le parti de celui qui vous bat. Il est grand temps que ca change.


                                        • Icopas 4 avril 2008 21:17

                                          Ah ! Les troupes talibanes défilent à Paris ?

                                          Bombardent les populations civiles en France ?

                                          De quelle résistance tu parles ?


                                        • kako 5 avril 2008 00:47

                                          Commentaire ultra nul.


                                        • kako 5 avril 2008 00:58

                                          94 réactions, mais surtout beaucoup de bla bla inutile.

                                          Pour ceux qui l’ignorent, il existe un article du règlement de l’ONU, qui prone des sanctions contre tout pays qui attaquerait un autre état souverain sous un prétexte fallacieux ou pour profiter de ses ressources économiques... Renseigner vous.

                                          Visiblement celà ne s’applique pas à Bush et sa clique.


                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed 4 avril 2008 17:33

                                          @Michel Schneider

                                           

                                          "Je suis ancien directeur de la revue "Stratégie & Défense" et ancien adjoint du délégué national à la Défense du RPR, en d’autres temps...

                                          Vous écrivez : en titre :

                                          "La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan"

                                          Comment avec une expérience comme la votre, vous faites l’erreur de parler de "guerre coloniale" en Afghanistan ?

                                          Où donc voyez-vous qu’une quelconque colonie française s’installe en Afghanistan ou ailleurs en Afrique par exemple ?

                                          Monsieur Schneider, il faut parler d’agression, d’occupation et d’acte de destruction d’un pays étranger !

                                          Et précisez enfin que le mouvement des troupes françaises qui a commencé il y’a plusieurs siècles, répond à une exigence stratégique et dans le seul but de brider les pays et les régions du Monde afin de ne permettre que le seul développement des pays impérialistes dont la tête de liste revient à la France !

                                          Voilà Monsieur Schneider ! Et si quelqu’un veut qu’on parle de "colonialisme", ce mot qu’on emploie dans tous les sens pour brouiller les pistes, je suis prêt !

                                          MOHAMMED.

                                           

                                           


                                          • danielli danielli 4 avril 2008 17:41

                                            Bien regrettable que les pays européens ne puissent s’entendre pour une politique militaire commune.

                                            Bien regrettable aussi que l’on envoie des soldats au casse-pipe alors qu’il s’agit d’une guerre contre un ennemi invisible, traître et lâche dont le mot d’ordre est de frapper dans le dos.

                                            Ne serait’il pas souhaitable d’envoyer des spécialistes de la guerre sournoise prônée par les islamistes ou autres malfaisants, des gens qui, sortis de nos geôles bien formés et bien encadrés, s’avéreraient bien plus efficaces que nos militaires.

                                            Ces anciens prisonniers pourraient se réhabiliter, apurer une dette vis à vis de la société et seraient versés dans une force d’intervention européenne totalement anonyme et non repérable, des agents d’infiltration de tous bords et de tous poils qui se fondraient dans le paysage local et auraient pour mission d’abattre cet ennemi invisible.

                                            Oeil pour oeil, dent pour dent, je crois la chose possible.

                                             

                                             

                                             


                                            • danielli danielli 4 avril 2008 17:50

                                              En complément, une constatation désolante et hélas trop répendue qu’est cette habitude de se conforter, de se réfugier dans notre civilisation du bien être et des droits acquits.

                                              Auriez-vous oublié que c’est par le sang de nos ancètres que nous avons nos libertés et notre démocratie. Seriez-vous, serions-nous devenus des pleutres ?

                                               


                                            • frédéric lyon 4 avril 2008 18:07

                                              Mais non Danieli, nous ne sommes pas des pleutres. Il n’y a pas de pleutres ici.

                                              Pourquoi ne pas dire plutôt la vérité : Nous avons ici affaire à des arabes qui se planquent derrière un pseudo et qui vous parlent en ce moment même en direct de leur banlieue.

                                              Et que vous disent-ils ? 

                                              Ils font la propagande de leurs corréligionnaires terroristes qui appartiennent à la même confession religieuse qu’eux. Ils se battent contre les intérêts de la France et crache dans la main qui leur a fait l’aumone et sur ceux qui leur ont éviter de crever de faim dans le pays dont-ils sont originaires.

                                              Ils défendent des intérêts qui ne sont pas les notres, voilà tout.

                                              C’est assez peu surprenant dans le fond. La seule surprise pour nous, vient du fait que c’est la première fois qu’une communauté immigré de comportent de cette façon chez nous. pourtant nous en avons vu passer pas mal.

                                              Ceux qui veulent maintenir toute ceci sous un couvercle se foutent le doigt dans l’oeil. Car nos amis sont fous et tireront sur la corde jusqu’à ce qu’elle casse, comme l’avait fait Hitler avant eux et il se produira tôt ou tard un incident qui mettra le feu au poudre. Mais je suppose que les autorités en sont consciente et que le problème est maintenant bien cadré.

                                               

                                               


                                              • danielli danielli 4 avril 2008 18:53

                                                Mon propos Arthur Mage n’était pas de viser les arabes en particulier, je crois que la majorité de ces gens sont raisonnables bien que trop accroc à leur religion détournée quelquefois par des "fous de Dieu" qui les conduisent à un raisonnement trop souvent subjectif et irrationnel .

                                                Ceci étant les malfaisants doivent trouver des oppositions de taille, à la hauteur de leur cruauté, si vous souhaitez donner à manger la main tendue au serpent venimeux vous encourrez quelques risques. Armez-vous c’est plus prudent

                                                Tendre la joue gauche si d’aventure on me frappait la joue droite est loin d’être dans mes préoccupations. Ces gens doivent savoir que, tout comme mon Père et mon Grand-Père, je n’hésiterai pas un seul instant à défendre nos libertés, notre démocratie afin que nos enfants puissent encore vivre et respirer en toute liberté.

                                                 


                                                • DACH 4 avril 2008 20:29

                                                  Bonjour à l’auteur. Je laisserai sur la touche toutes vos expressions visant à déconsidérer, en vous rappelant que « vouloir faire croire à sa vision des choses et des acteurs » par des qualificatifs de cet ordre amoindrit ce que vous souhaitez démontrer. Même si cela est toujours l’occasion du plaisir de faire de bons mots... Mais liberté d’expression, donc d’opinion, donc du droit à l’erreur, ce que nous partageons tous, et respect pour votre démarche.

                                                  .

                                                  Pour aller à l’essentiel : la France et le NATO (OTAN) mènent-ils une guerre coloniale en Afghanistan ? « Guerre d’agression contre l’Afghanistan ? » La réponse et démonstration que non a été faite dans ‘’C dans l’Air’’ de Yves Calvi de ce jour par les réponses des intervenants, spécialistes reconnus. Je ne la referais pas, à chacun de se forger son opinion par lui-même.

                                                  Plus généralement, un des attributs d’une guerre coloniale est qu’une force armée s’installe sur un territoire donné contre le gré de ses habitants pour les maintenir sous exploitation et asservissement plus ou moins fort et éventuellement pour aider une population étrangère à prendre la place de la population autochtone. (C’est d’ailleurs le cas au Tibet avec l’arrivée en masse des Hans qui sont déjà démographiquement majoritaires en 2008.) Et il n’y a pas de pétrole ni d’uranium dans ces montagnes afghanes, ce qui est en rapport avec un certain désintérêt du State Dpt, et les autorités afghanes vous diront : on ne sait pas ce que veulent les américains ! Pour un pays sensé être occupé, il y a d’ailleurs eu il n’y a pas si longtemps des premières élections considérées comme libres, en dépit de nombreuses imperfections par rapport à nos critères occidentaux. Maintenant le bilan sur place ne semble pas globalement bon, même si certaines régions tournent, d’autres, sud et est, s’avèrent de plus en plus dangereuses pour des raisons bien identifiées. Et puis la stratégie américaine de départ fondée sur la supériorité technologique a fait des dégâts et montré ses limites. On est passé à des actions d’APM (= actions civilo-militaires) qui rencontrent davantage l’assentiment des populations, associées à des PRT (=Provincial Reconstruction Teams), actuellement 23 équipes de reconstruction provinciale, dont on commence à peine à mesurer les effets positifs. Les relations de confiance n’existent cependant pas partout, car les erreurs, les dégâts collatéraux, les pressions des talibans ne facilitent pas les choses. Et puis les talibans se financent par une production de drogue (pavot vers héroïne) qui leur assure armes et survie. Les talibans n’ont éradiqué la culture du pavot que sur une période estimée à moins de 2 ans ! Les budgets estimés sont très lourds... Ce qui leur permet d’affirmer, vous les occidentaux « vous avez les montres nous nous avons le temps ». Mais eux sont enfermés mentalement dans des modèles qu’ils veulent imposer à la population, y compris sans son assentiment, alors que les occidentaux ont une démarche de chercher des solutions qui finit toujours par payer, sauf renoncement. C’est donc une lutte d’endurance entre les 47.000 soldats de FIAS de la NATO, les 57.000 militaires et 71.000 policiers afghans, souvent mal formés et les 20.000 talibans qui profitent des sanctuaires pakistanais. Les spécialistes sont unanimes pour dire que les moyens et les effectifs sont insuffisants. C’est dire que l’issue du combat en cours restera incertain pour au moins 5 ans..

                                                  Il y a bien d’autres affirmations qui mériteraient commentaires et parfois éclaircissements. Mais cela supposerait que j’envahisse cet espace par de nombreuses lignes.

                                                  A l’auteur, votre texte était pour moi instructif de la vision des choses de français non spécialisés intéressés par ce pays, son histoire, ses drames et la construction de son avenir.

                                                   

                                                  Bien cordialement, Namaste. DACH


                                                  • Ben 4 avril 2008 20:35

                                                    25 milliards d’aide pour promis l’Afghanistan, 15 milliards donnés, 40 % dans la poche des entreprises et consultats et peut-être 5 milliards pour l’éventuelle mafia du président... reste pas grand chose pour le bas peuple dans l’histoire...

                                                    Envoyer des troupes alors que la France est au bord de la banqueroute, cela ne me semble pas une bonne idée... Si on était certain que cela servira à quelque chose. Mais nous essayons de créer un état occidental dans des zones tribales...

                                                    Bref je ne vois pas trop l’intérêt, ou alors il faut se préparer à 50 ans d’occupation pour remettre les choses en ordre... et ça je doute qu’on soit prêt à faire les choses sérieusement quand on voit comme ça tourne avec le financement...

                                                    Donc non à l’envoit de troupe supplémentaire... et oui à un retrait de celles qui y sont déjà...

                                                     


                                                    • herve33 4 avril 2008 21:27

                                                      EH oui , on se demande vraiment ce que Sarko a dans la tête , pour envoyer nos soldats dans un tel merdier si ce n’est que faire plaisir à son copain Bush . D’ailleurs le rapprochement de la France sur la politique n’est rien d’autre qu’une perte de notre indépendance de notre défense qui a prévalu depuis plus de 30 ans .

                                                      Certains experts estiment que l’on va tout droit vers une défaite annoncée en afghanistan .

                                                      http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1864


                                                      • Columbo Columbo 4 avril 2008 21:33

                                                         "Même au prix du sang, comme Bush le 11-Septembre..."

                                                        Suis-je le seul à avoir relevé ce passage de l’article ? Si je comprends bien, c’est Bush qui a envoyé les avions. Que l’auteur prenne si facilement à son compte cette thèse pour le moins difficile à soutenir éveille en moi queluqes soupçons.

                                                        Tout comme le néologisme "Usraélien", d’ailleurs.


                                                        • morice morice 4 avril 2008 22:02

                                                           Sebastien arrêtez de faire le fier à bras "C’est pas des terroristes qui vont m’imposer leur maniere de penser, qui vont me dicter mes actes."... t’en reparleras avec ton appart sur orbite. Je n’évoque même pas la famille. Réfléchis avant de parler : empêcher le terrorisme ne se fait pas à coups de bombardiers !! 


                                                          • morice morice 4 avril 2008 22:03

                                                             bien dit lavaddi : guerre = référendum.


                                                          • morice morice 4 avril 2008 22:06

                                                             Lyon " le feu au poudre" ça n’existe pas : dites l’étincelle qui fait déborder le vase, on vous comprendra mieux !


                                                          • Sébastien Sébastien 4 avril 2008 23:37

                                                            t’en reparleras avec ton appart sur orbite. Je n’évoque même pas la famille.

                                                            C’est quoi ca ? Des menaces ?


                                                          • fredR31 4 avril 2008 22:12

                                                            Mais bien sur, mon con §§§

                                                            Deux tiers des francais sont pour la peine de mort, on la rétablit ?

                                                            Pôôôôvre demeuré !


                                                            • ASINUS 4 avril 2008 22:24

                                                              bien des choses sont étonnantes n est ce pas ?

                                                              cet intervention a débutée sous un gouvernement de cohabitation mais avec l’aval

                                                              d un 1 ministre de gauche ,

                                                              occuper le pays est une foutaise sauf a avoir 300000h pret a nous jouer

                                                              le desert des tartares

                                                              faires tomber un gtv taliban as deja été fait et peu etre refait ponctuellement

                                                              a moindre cout , par ailleur la nébuleuse taleb est multiforme il existait des dissension

                                                              parmis eux lors de leur chute " genre on discutte avec l occident ou il n existe pas"

                                                              l ami karzai et ses chef de guerre mafieux negocie avec eux.

                                                              enfin c est assez rigolo de voir certains ici reclamer un referendum ou faire

                                                              allusion au sondage , si on les avait ecoutés et legitimés leur propos en 1981

                                                              la peine de mort serait encore legale en France , etonnant non ?


                                                              • moebius 4 avril 2008 22:42

                                                                si deux français sur trois sont contre alors il n’y a aucune raison de continuer cette guerre et s’il y’a des guerres. n’est ce pas parce que l’opinion en a voulu ? et quand elle n’en veut plus, et bien on arrête la guerre et ont passe alors à autre chose. Le gouvernement propose des truc, l’opinion choisi car elle est le maître du jeux et puis on fait un sondage. Tient aujourd’hui ont va tous ensemble à Disneyland, demain on fait du macramé, y’en a marre de la poterie.

                                                                 


                                                                • pdth pdth 4 avril 2008 22:45

                                                                  Votre anti americanisme n’est même plus primaire mais primitif

                                                                  Les Talibans ont martyrisé leur peuple , ils ont crée une des pires societés totalitaires depuis la chute du Nazisme .

                                                                  Ces individus sont dangereux pour leur peuple et pour tous les peuples , leur anéantissement idéologique et militiare sont légitimes et souhaitables. Si l’armée française n’ a pas vocation à combattre ce type d’adversaires il vaudrait mieux la dissoudre on économiserait beaucoup d’argent et nous éviterions la honte de la voir se cantonner à venir soutenir des petits dictateurs qui saignent leurs peuples en Afrique .

                                                                  Si la France rejoint l’ otan cela devrait rapidement se traduire par une réduction de nos dépenses militiares , ce qui estrendu nécessaire par l’ état de nos dépenses publiques. En effet , pour que nos soldats (qui ni sont pour rien) fassent les guignols en Cote d’ivoire , au Tchad ou en CentrAfrique on s’endette tous les jours davantage encore.

                                                                  Pour ce qui est de la politique étrangère de la France si elle prend un virage ai ce n’est que pure logique , jusqu’ à aujourd’hui elle était orientée par le souhait de préserver nos zones d’influences issues de la période coloniale pour ainsi vendre nos armes et assurer nos approvisionnement en matières premières . Notre politique n’a rien du tout à envier à celle des USA , nous faisons la même chose, avec nos moyens , eux avec les leurs . Comme nous avons de moins en moins de moyens (la charge de la dette qui augmente d’années en années avec une économie qui stagne) il faut bien adapter notre politique.

                                                                  Avec une économie qui recule , en endettement qui explose , une population qui ne représente plus 1% de la population du globe , vous révez si vous penser que nous avons les moyens de faire autrement que de nous arrimer à un ensemble suceptible d’assurer notre sécurité au moindre coût

                                                                  Vous étes d’une incroyable naîveté si vous pensez que la politique étrangère menée par notre pays ces dernières décennies a contribué à faire avancer le monde dans un sens plus favorable.

                                                                  Aucune zone du monde n’a était plus influencée par notre politique que l’ Afrique Francophone ...... pas de quoi donner des leçon de développement , de démocratie , de probité au reste de la planéte.

                                                                  Enfin si les discours enflammés de Monsieur de Villepin à lONU vous ont fait vibré dites vous que le régime de Saddam Hussein enrichissait nos industriels et contribuait à assurer la sécurité énergétique de notre pays et que nous savions très bien que sa chute réorienterait les ressources disponibles pour notre pays vers d’autres. Notre action avait pour vocation de retarder au maximum la perte de ces marchés et de séduire des pays arabes suceptible de remplacer ce fournisseur et client défaillant. Le reste n’est que manipulation des opinions publiques . Si nous avions eu un interêt à envoyer nos aviosn pour anéantir l’aviation iraquienne nous l’aurions fait avec autant de facilité que nous avons eu a envoyer nos bombardiers détruire l’aviation de la Cote d’ Ivoire ..... je vous le disais "nous faisons la même chose, avec nos moyens , eux avec les leurs ."

                                                                  Bien cordialement

                                                                   


                                                                  • tvargentine.com lerma 4 avril 2008 22:45

                                                                    Pourquoi faire un amalgame entre l’Afghanistan ou la France n’est pas en guerre puisque il existe un gouvernement élu et démocratique qui,dans un IMMENSE pays,est au prise à une guérilla sans fin.

                                                                    La France est d’autres pays défendent la liberté et nous ne pouvons pas perdre cette guerre et faisant preuve de faiblesse devant le terrorisme internationnal et livrer ce pays au financement criminels du terrorisme.

                                                                    L’Afghanistan mérite que les pays modernes défendent cette encore jeune démocratie face au force ultra-réactionnaire et obscurantiste et c’est la France et l’Allemagne qui doivent etre au coeur de la défense de la démocratie.

                                                                    L’Armée Française c’est très bien que cette guerre est aussi un moyen d’adapter ses propres outils face à la guerilla des talibans

                                                                    Cette guerre dans son approche militaire n’a rien à voir avec le KOSOVO ou l’Afrique

                                                                    Il faut aussi en finir avec le discours des "pacifistes" qui n’est qu’un discours de soumis et de collabo

                                                                     


                                                                    • moebius 4 avril 2008 22:47

                                                                       deux français sur trois sont aussi contre les attentats, les tremblements de terre, la pluie,le temps qui passe, la mort...lls ont bien raison

                                                                       


                                                                      • Columbo Columbo 4 avril 2008 22:55

                                                                         Tout à fait d’accord. Ceux du tiers restant, ils sont vraiment trop bêtes.


                                                                      • moebius 4 avril 2008 23:37

                                                                        le problème avec ces nouvelles guerres c’est que personne ne les gagne, les deux partis en présence ne peuvent que perdre, la victoire n’est plus militaire. Citez moi donc le nom d’une victoire récente. IL faut oublier l’issu heureuse et bénéfique des conflits précedents. Ces guerres actuelles sont des bourbiers dans lesquelles nous nous enlisons lentement. Nous les continuons mécaniquement parce qu’on les acommencé. La guerre est devenu simple routine sans avenir sans statégie, un cancer qui a l’éternité pour se développer. Personne n’envisage sérieusement d’issu au conflits israélo-palestinien, irakien, afghan, africain. Il n’y aura pas d’issu, pas de victoire, de défaite pas de paix aux nouvelles formes du conflits qui apparaissent localement et se répandent en plus grand nombre dans le monde. Ils se multiplieront, perdurons et se complexiront bien au delà du modele mondialiste binaire qui nous sert encore de référence. Ils se généralisent à l’ensemble de la planète et caractérisent les pays qui émérgent peut etre trop rapidement. La guerre montre enfin son vrai visage, une pure violence sans loi, dieu lui meme la déserté. Il nous est peut etre donné pour la première fois dans notre histoire de la regarder en face


                                                                      • moebius 4 avril 2008 23:51

                                                                        les guerre actuelles sont des bourbiers les prochaines en seront d’autres, il ne peut pas y’avoir d’issus aux conflits actuel. Irak Israel Palestine africains ect.. Nous n’avons pas encore compris que la guerre a changé de visage car nous sommes encore prisonnier d’un modéle mondialiste binaire. pas de victoire pas de défaite pas de paix mais une routine qu’il fut continuer parce qu’on a commencé. La guerre est une pure violence pure qui se répand a la surface de la planéte sans statégie sans but


                                                                      • moebius 5 avril 2008 00:15

                                                                         @doctory..."Si l’on avait voulu vaincre les talibans , il aurait fallu établir en Afghanistan une République laïque , dans laquelle la source de la législation soit non pas l’islam , mais la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ( ou à la rigueur la déclaration universelle de 1948 ) .

                                                                         vous voulez dire établir "par la force" sans doute une république laique mais évidemment démocratique..... Les talibans ne gagnent pas cette guerre ils ne la perdent pas non plus. Quel sens cela a de gagner ou de perdre ici ?..... Le viet- nam a gagné contre les américains, ils ont gagné quoi ? le communisme s’est il répandu partout dans le monde a la suite de cette victoire. Les américains ont perdu quoi dans cette affaire ? le droit d’y soutraité des entreprises chinoises elle memes soustraitantes d’entreprises américaine ? Vous pensez peut etre que l’islam va se répandre a partir de l’afghanistan a la suite d’une victoire des talibans mais qui dévellopera l’équivalent d’un plan Marshal. Vous pensez que c’est une lutte de l’islam contre la démocratie, un choc des civilisations. Ce ne ont que des conflits locaux qui visent au controle de l’opium.


                                                                      • moebius 5 avril 2008 00:20

                                                                        vous envisagez sérieusement une issu à ce conflit ?

                                                                         


                                                                      • brieli67 5 avril 2008 01:43

                                                                        FAUSSE ROUTE CET OPIUM !

                                                                         

                                                                        C’est la bataille pour un élément beaucoup plus vital c’est l’EAU !

                                                                        L’Espagne a bousillé toutes son eau souterraine en ces queques années après Franco. Israel nous vend des fruits et des légumes irriguès d’eau millénaire.... L’extension vers le Sud-liban c’est la main_mise sur le Jourdain et ses sources.

                                                                        L’eau 

                                                                        Il est clair aujourd’hui que l’eau sera l’enjeu du XXIe siècle. En ce qui concerne l’Afghanistan, l’eau ne manque pas, bien au contraire. Le pays contient en son centre un massif montagneux qui culmine à plus de 7 000 mètres d’altitude appelé Hindou-Kouch, le Piémont de l’Himalaya. Ce massif montagneux contient des milliers de milliards de mètres cubes d’eau gelée en neiges éternelles. Plus d’une demi-douzaine de fleuves prennent leur source dans ce massif. Les problèmes de sécheresse sont essentiellement dus à l’absence d’un système d’irrigation efficace.

                                                                         

                                                                        https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/af.html

                                                                        AVANT DE CAUSER DANS LE VIDE......


                                                                      • docdory docdory 5 avril 2008 11:53

                                                                         @ Moebius

                                                                         

                                                                        On ne peut pas établir par la force une République laïque . Mais on ne peut pas exclure le fait que , si l’on avait proposé aux Afghans un projet de constitution laïque , qui aurait réellement marqué un changement par rapport au régime des talibans , cette constitution laîque aurait peut-être été acceptée . Maintenant que l’Afghanistan est une République islamique pour une durée prévisible d’au moins cinquante ans , seule une éventuelle révolution pourra changer cet état de fait .

                                                                        Bien sûr , le fond de l’affaire est que l’Afghanistan , d’un point de vue des modes de pensées et de la conception de l’ Etat , se rapproche plus du moyen-âge que de l’époque moderne , et que les afghans de 2008 sont autanti incapables de concevoir le concept de république laïque que les français de l’an 1000 . Autant dire que ce corps expéditionnaire français de 700 soldats est totalement inutile ...


                                                                      • docdory docdory 4 avril 2008 22:56

                                                                         @ Tous 

                                                                         

                                                                        N’en déplaise à Arthur Mage , qui croit encore à l’utilité de cette guerre , l’envoi de 700 soldats français en Afghanistan ne servira à rien . Pourquoi est-ce que ça ne servira à rien ? Mais parce que les talibans ont déjà gagné cette guerre en 2004 !

                                                                         

                                                                        Certains me rétorqueront : mais non , Kaboul n’est pas aux mains des talibans , il y a un président démocratiquement élu etc ...

                                                                         

                                                                        Pour comprendre que les talibans ont déjà gagné , il suffit de lire la constitution afghane de 2004 : 

                                                                         

                                                                        Article 1 : l’Afghanistan est une République islamique ( ...)

                                                                         

                                                                        Article 2 : la religion d’Etat de la République islamique d’Afghanistan est la religion sacrée de l’islam

                                                                         

                                                                        Article 3 : en Afghanistan , aucune loi ne peut être contraire aux croyances et aux dispositions de la religion sacré de l’islam 

                                                                         

                                                                        Article 35 : Les citoyens de l’Afghanistan ont le droit de former des partis politiques ( ...) à condition que le programme et la charte du parti ne soient pas contraires aux principes de la religion sacrée de l’islam , ainsi qu’aux dispositions et valeurs de cette constitution .

                                                                         

                                                                        Cette " constitution " a beau , dans son article 7 , affirmer que l’état doit respecter ( ... ) la déclaration universelle des droits de l’homme , personne n’y croit plus un seul instant et tout le monde est mort de rire .

                                                                         

                                                                        Cette constitution n’est rien d’autre que le programme politique des talibans : instituer une république islamique indéboulonnable . En effet , un parti qui voudrait une constitution laïque n’aurait même pas la possibilité d’exister , car inconstitutionnel !

                                                                         

                                                                        Si l’on avait voulu vaincre les talibans , il aurait fallu établir en Afghanistan une République laïque , dans laquelle la source de la législation soit non pas l’islam , mais la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ( ou à la rigueur la déclaration universelle de 1948 ) .

                                                                         

                                                                        Maintenant qu’il s’agit d’une république islamique , peut importe que ce soient les talibans ou les autres au pouvoir , le résultat est au fond le même : ce pays est d’ores et déjà une dictature islamique . Comme dit Geert Wilders dans son film , ce n’est pas à nous de déchirer les pages du coran à la place des musulmans . C’est à eux de le faire .


                                                                        • docdory docdory 4 avril 2008 22:58

                                                                           C’est " peu importe " , pardon pour cette faute d’orthographe


                                                                        • ZEN ZEN 4 avril 2008 23:20

                                                                          "Un merdier.." (dixit le général Georgelin)

                                                                          Il n’est pas seul à voir clair :

                                                                          Aventure afghane ?

                                                                          Au service d’un atlantisme renforcé et des intérêts géostratégiques américains ?

                                                                          -Déploration afghane( Arnaud De Borchgrave) :

                                                                          « Peu m’importe si cela prend encore 10 ou 20 ans, mais nous ne pouvons pas nous permettre d’échouer en Afghanistan. » Ainsi s’exprime Frank Carlucci, ancien Secrétaire à la Défense des USA et conseiller pour la sécurité nationale au Council on Foreign Relations. Selon Carlucci, un échec briserait l’Alliance Atlantique et ouvrirait la scène mondiale aux deux prochains poids lourds que sont La Chine et la Russie.

                                                                          La plupart des pays européens membres de l’OTAN, tout en déclarant leur solidarité avec les États-Unis et l’Alliance en Afghanistan, et en admettant qu’il s’agit d’une question vitale pour l’OTAN, ne sont pas pour autant disposés à rester plus de deux ans, et au maximum trois..."

                                                                          -

                                                                          Afghanistan | Dossier d’actualité

                                                                          -

                                                                          Afghanistan

                                                                          .

                                                                           

                                                                          -------------------------------------------------

                                                                           

                                                                          -

                                                                          Emmanuel Todd : « Si la France devient le caniche des USA, elle disparaîtra »

                                                                          -

                                                                          Dedefensa.org :Afghanistan et OTAN


                                                                          • E-fred E-fred 4 avril 2008 23:37

                                                                            Lequotidien britannique The Times avait révélé samedi que M. Sarkozy devait annoncer au Premier ministre britannique Gordon Brown, au cours de ce séjour, sa décision d’envoyer un millier de soldats français supplémentaires en territoire afghan, portant leurs effectifs à 2.500 hommes.

                                                                            Des sources françaises avaient confirmé cette possibilité, évaluant elles aussi ces renforts à un bataillon d’un millier d’hommes, accompagné d’un "petit paquet" de 100 à 200 hommes des forces spéciales.

                                                                            Le COS n’enverra pas un nouveau détachement, même si l’hypothèse a été sérieusement étudiée. Les forces spéciales ont été présentes en Afghanistan de la mi-2003 à la fin 2006, dans le cadre de l’opération Arès. "Les forces spéciales doivent être employées dans des opérations spéciales", explique un responsable militaire. Or, la mission confiée aux Français s’apparentera à du "contrôle de zone" dans un secteur difficile. Un travail pour l’infanterie légère. Les leçons de Spin Boldak (où avait été engagé le COS) semblent avoir été tirées. En revanche, le COS poursuivra sa participation à la formation des forces spéciales afghanes. 

                                                                            Il faut des hommes sur le terrain, comme nous le souligne Pascal (pas le philosophe) : Pascal : À l’affût sous les arbres, ils auraient eu leur chance. Seulement de nos jours, il y a de moins en moins de techniciens pour le combat à pied. L’esprit fantassin n’existe plus. C’est un tort. Souvenez-vous de la défaîtes de Russes, pas de maîtrise du sol sans maîtrise des airs !Comme le souligne morice dans ses articles !
                                                                             

                                                                            Petit rappel de barêmes : En 1986 Mohammed Nadjibullah remplace Babrak Karmal à la tête de l’État afghan et veut négocier avec les rebelles en suivant un processus de réconciliation nationale sur le principe d’une Perestroïka afghane. Les soviétiques envoient des raids d’hélicoptères MI-24 Hind et des chasseurs bombardiers vers les places fortes afghanes, les Spetsnazs subissant de lourdes pertes au sol. En 1986 les moudjahiddin commencent à recevoir des missiles sol-air FIM-92 Stinger, ce qui contraint les russes à perdre le contrôle du ciel, bouleversant l’équilibre des forces. En février 1988, Mikhaïl Gorbatchev décide de retirer les troupes, appuyé par la trêve négociée avec Ahmed Chah Massoud.

                                                                             


                                                                            • brieli67 5 avril 2008 02:07

                                                                              tout se passe très bien en Tunisie en Algérie en Mauritanie au Maroc

                                                                              "arabes" que la France connait mieux.

                                                                              Avant le Mur la RDA humaniste et anti-régime se réfugiait dans l’Eglise. Faites y un tour tous leurs temples et tous leurs monastères sont vides.....

                                                                              Qu’on arrête aussi de prendre le monde entier pour des cons seul Total -l’Armée française l’Etat français donc connaissent les ressources qui sommeillent sous l’immense Sahara.

                                                                              Que la France commence à balayer devant sa porte


                                                                            • frédéric lyon 5 avril 2008 03:18

                                                                              Les guerres contre le terrorisme sont plus délicates à mener que les guerres classiques, c’est un fait. Mais dire qu’elles sont délicates ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas être gagnées.

                                                                              La vérité est que le conflit Afghan pose aussi un problème particulier parce que les terroristes disposent encore d’un sanctuaire dans lequel ils peuvent se réfugier et qu’on ne peut pas brutalement aller les chercher là où ils se planquent. C’est une difficulté de plus, mais là encore tout problème trouve sa solution un jour.

                                                                              Les Talibans ne peuvent pas gagner cette guerre, mais les vaincre prendra du temps, voilà comment on peut résumer cette affaire.

                                                                              Les Talibans ne peuvent pas gagner car ils n’ont pas beaucoup de soutien localement, ils ne peuvent trouver du soutien que dans certains clans Pashtoun et celà ne représente qu’une partie relativement faible de la population Afghane.

                                                                              Ils ne peuvent pas non plus gagner parce qu’ils ont le désavantage d’avoir déjà été au pouvoir à Kaboul et les Afghans les ont déjà vu à l’oeuvre et n’ont pas très envie de les voir revenir. Les Talibans auraient sans doute plus de partisans en Afghanistan aujourd’hui s’ils étaient vierges, s’ils n’avaient jamais été au pouvoir.

                                                                              Ils ne peuvent pas non plus gagner parce que le pays n’est pas propice à une guerre de guerilla. Des montagnes où il ne pousse rien, des conditions climatiques très rudes pendant une bonne partie de l’année. Ce n’est pas le Vietnam, un pays où l’on peut se balader à poil douze mois sur douze et trouver facilement de la nourriture partout.

                                                                              Ils ne peuvent pas gagner car ils n’ont aucun soutien stratégique derrière eux. La guerilla c’est bien, c’est une bonne méthode de combat, mais c’est encore mieux lorsqu’on peut bénéficier de l’aide d’une grande puissance qui a beaucoup de moyens. On a pas oublié que le Vietcong avait le soutien de la Chine et de l’URSS et qu’il n’a jamais manqué d’armes, et même d’armes sophistiquées et de munitions, et malgré celà les Américains en sont venu à bout et il a fallu que l’armée régulière du Vietnam du Nord attende le départ des Américains et envahisse le Sud par une opération militaire tout à fait classique.

                                                                              Les islamistes ont déclaré la guerre au reste du monde et emmerdent toutes les grandes puissance, pas seulement l’Amérique, mais aussi l’Europe, la Chine et la Russie. Alors ils n’auront aucun soutien stratégique, ils sont à poil et sans allié. Ils n’ont pas réussi à reprendre pied en Afghanistan depuis qu’ils ont été chassé de Kaboul, ils font des coups et retourne se planquer dans leur sanctuaire, c’est génant mais ça ne pisse pas très loin.

                                                                              Celà ne veut pas dire que ça peut prendre encore un peu de temps pour les liquider, bien sûr, mais celà n’implique pas d’énormes moyens et il y a très peu de perte. Il faut juste un peu de patience.

                                                                              Enfin dernier élément : les Talibans ne sont pas des Vietnamiens. Comme soldat, ils ne cassent pas quatre pattes à un canard.

                                                                               


                                                                              • Ludovic 5 avril 2008 06:10

                                                                                Il est toujours tentant de frapper sans réfléchir sur une politique étrangère que nous ne nous pouvons pas saisir dans sa globalité, faute de connaître tous les renseignements pertinents. Mais un minimum de réflexion et une dose de modération sont toujours bienvenues.

                                                                                Ainsi commencer un article en refusant au Président son titre de Président sans précisé qu’il est également le chef des armées, c’est franchement tomber dans de l’anti-Sarkozy primaire, juste pour lui taper dessus, parce qu’il faut bien se défouler, non ? A la limite, c’est facile, fait plaisir à beaucoup de monde ; mais agir ainsi pour introduire un article sur la défense et la stratégie qu’il faudrait ou non adopté, c’est humiliant pour l’auteur.

                                                                                Ensuite je ne peux que sursauter à la lecture d’une phrase comme "le terrorisme, lorsqu’il n’est pas le fait, précisément, d’agents américains ou israéliens, n’est que le résultat normal et juste des politiques coloniales des Etats-Unis et d’Israël." Le résultat normal et juste ? Je dois être sûrement de rêver ! On est en train de justifier ce qu’il y a de plus injustifiable, le terrorisme, vue comme récompense d’une politique absurde. Rien ne peut justifier le terrorisme qui frappe sans réfléchir sur des cibles civiles et innocentes.

                                                                                Il est impossible de laisser dire cela sans réfléchir puisque’à terme cela laisse supposer que si vous n’êtes pas d’accord avec une politique, il serait juste de prendre les armes de manière inconsidérée !

                                                                                Vient à présent une drôle de théorie à propos de nos alliés, ou plutôt de ceux que nous n’aurions pas choisi comme alliés : "sans l’Allemagne et naturellement sans la Russie qui devraient pourtant être nos alliés naturels dans le cadre d’une “Europe européenne” (tout le contraire de “l’Europe bruxelloise”)". Ainsi la Russie devrait être une alliée "naturelle" de la France ? Et en vertu de quoi ? juste parce que la guerre froide se rappelle à nous et qu’il faut à tout prix ne pas être du côté des méchants-Américains mais de celui des gentils-Russe. Oublions-nous en cette période de mobilisation pour le Tibet que la Russie opprime la Tchétchénie depuis bien longtemps aussi et que nous ne faisons rien pour l’arrêter ! Et maintenant la Russie devient une alliée de l’Europe alors que le respect des droits de l’homme est totalement inexistant !?

                                                                                Il est particulièrement comique de comprendre qu’il faudrait s’opposer à l’entrée de l’Ukraine et de la Gérogie dans l’OTAN après cela puisque c’est la position officielle de la Russie, et a contrario, le souhait des Etats-Unis. L’auteur serait-il à ce point pro-russe qu’il dénie à toute autre position une viabilité quelconque ?

                                                                                Le manque de jugement et de nuance de cet article me paraît total, d’autant plus qu’il met à contribution des soi-disantes paroles des Etats-majors, qui, je le rappelle, sont soumis à leur devoir de réserve.

                                                                                La guerre en Afghanistan est une guerre que tout le monde a soutenu en 2001, à la suite du 11 septembre. C’est une guerre difficile dans un pays qui ne l’est pas moins et doit être soutenue autant que faire se peut. Les troupes françaises, en faible nombre certes, sont connues pour leur action de qualité et envoyer plus de troupes ne peut en aucun cas dégrader notre action déjè mener et encore moins permettre aux soldats de se transformer en chair à canon. Voià bien une image totalement inadaptée à la réalité de la guerre d’Afghanistant, voilà encore une erreur d’appréciation et de jugement pour un article qui n’en manquait pas.


                                                                                • Internaute Internaute 5 avril 2008 10:03

                                                                                  La seule différence entre un kamikaze qui se fait sauter sur la place du marché et une BLU de 250Kg qui explose au milieu d’une noce est le niveau technique a posséder pour obtenir le même résultat.

                                                                                  Les français qui ont bravé l’autorité pour faire sauter des convois allemands en minant le bord des routes étaient traités de terroristes et poursuivis comme tels. Une fois que les allemands ont perdu la guerre on les a appelé résistants et on fait encore leurs louanges aujourd’hui.

                                                                                  Il ne faut pas trop s’attacher à la terminologie utilisée. N’oublions pas que l’histoire est écrite par les vainqueurs. La guerre est juste quand la cause est juste. Seule la défense des intérêts vitaux de SA nation justifie qu’on aille au combat. Sinon, c’est du colonialisme ou du mercenariat. C’est la raison pour laquelle toutes les guerres américaines depuis le vietnam sont injustes et terminent toutes par une défaite dans l’ignomie d’Abu-Graïb.


                                                                                • Ludovic 5 avril 2008 20:21

                                                                                  S’il est vrai que la terminologie est une question de point de vue - tel dénommé terroriste se verra lui plutôt comme un "combattant de la liberté" - il n’empêche que les moyens au service d’une prétendue cause qui veut plusieurs centaines de morts innocents n’est pas digne ni de considération ni de soutien.

                                                                                  La violence n’amène que la violence et le terroriste veut cet état de fait pour qu’àprès des articles disent qu’ils ne sont que la conséquence logique d’une politique étrangère. Il n’y a rien de logique et les terroristes aujourd’hui en Afghanistan ne sont que ceux qui refusent un régime qui tend à être démocratique, ne ceux que sont qui ont soutenu le régime taliban, qui rappelons-le à fait exploser les statuts de Bouddha géantes !

                                                                                  Dans le cas d’un pays en renconstruction il faut soutenir les efforts de ceux qui appellent à la paix et non les terroristes qui ne veulent que destablilier le peu qui a été fait. L’armée française de ce point de vue est celle qui forme les nouveaux soldats d’Afghanistan et les policiers, mission utilie pour une souveraineté totale. Il n’y a donc pas guerre de colonisation !


                                                                                • ZEN ZEN 5 avril 2008 08:09

                                                                                  Qui sont aujourd’hui les Talibans, avec lesquels les usa ont essayé de négocier à une époque. ?Les choses ont changé depuis quelques années C’est la question qu’il serait utile de se poser :

                                                                                  http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1585


                                                                                  • ZEN ZEN 5 avril 2008 08:11

                                                                                    Les usa sont peu enthousisates. Voici un article du GUARDIAN

                                                                                    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1772


                                                                                  • alceste 5 avril 2008 08:56

                                                                                    à Michel Schneider,
                                                                                    Même si je n’approuve pas tous les raisonnements contenus dans votre développement, je pense que votre article a le mérite de faire réfléchir sur le sujet de l’engagement de la France dans l’OTAN, et sur la façon dont cet engagement a été annoncé.
                                                                                    Entre autres réflexions qui me viennent tout de suite :
                                                                                    1) Il se pourrait que l’incohérence apparente des annonces présidentielles soit une stratégie :
                                                                                    En Janvier 2007, le candidat semblait partisan d’une "implication plus forte du parlement dans les questions de défense" :
                                                                                    "PARIS, 26 jan 2007 (AFP) : Nicolas Sarkozy souhaite en outre une "implication plus forte du Parlement" dans la définition des orientations de défense et l’évaluation des objectifs atteints et se démarque de l’idée de "domaine réservé" liée à la doctrine gaulliste."
                                                                                    Or on nous soutient maintenant qu’il n’a nul besoin de ce même Parlement pour décider de l’engagement dans l’otan et de l’envoi de troupes françaises en Afghanistan.
                                                                                    Donc, agir d’abord et laisser ensuite le "parlement croupion" caqueter...

                                                                                    2) L’entrée dans l’Otan et l’annonce d’envoi de troupes françaises sont approuvées par un certain nombre de citoyens car ils les interprêtent comme des missions humanitaires. Voyons ce qu’en disait Nicolas Sarkozy en mars 2007 :

                                                                                    "Abécédaire des propositions de N.S.
                                                                                    Ce serait une erreur d’opposer la politique européenne de défense à l’Alliance Atlantique, alors même que l’Union européenne et l’OTAN sont deux organisations plus complémentaires que concurrentes. En revanche, nous devons veiller avec nos partenaires européens à ce que l’OTAN n’évolue pas, comme sembleraient le souhaiter les Etats-Unis, vers une organisation mondiale effectuant des missions aux confins de l’humanitaire, du militaire et des activités de police internationale. L’OTAN n’a pas vocation à se substituer à l’ONU. Elle doit conserver un ancrage géopolitique clair en Europe et UNE VOCATION STRICTEMENT MILITAIRE . Et, dans le prolongement des Accords dits de Berlin Plus, l’Union européenne doit pouvoir, en tant que de besoin, s’appuyer sur les moyens, notamment de commandement et de planification, que l’Alliance met en œuvre. Ce sont à mes yeux trois conditions du maintien à son niveau actuel de la contribution importante de notre pays à l’OTAN. Source(s) Journée UMP Défense (7/03/07)"
                                                                                    ( j’ai mis en majuscules l’expression "une vocation strictement militaire")


                                                                                    • Internaute Internaute 5 avril 2008 09:42

                                                                                      L’armée française ne devrait être utilisée que pour défendre les intérêts de la France ou ceux de nos voisins immédiats. L’armée n’est pas là pour défendre des "valeurs", lesquelles changent au gré des nominations des nouveaux maîtres à penser dans nos institutions.

                                                                                       

                                                                                      Il est temps de cesser de croire au choc des civilisations et à la nécessité d’un gouvernement mondial imposant par la force notre système politique à tous les peuples de la planète. Personnellemnt je crois à la cohabitation pacifique dans le respect des moeurs et coutumes des autres. Regardons-nous, parlons-nous, visitons-nous en voyage de tourisme, faisons un commerce de complément et surtout évitons les migrations de populations car le mélange nous détruit mutuellement.

                                                                                      Nous ne sommes même pas capables de défendre le sanctuaire national de l’invasion africaine et nous voulons allez imposer des "valeurs" à la con à l’autre bout de la planète. C’est complètement ridicule et ne peut conduire qu’à un fiasco monumental.

                                                                                       Vivement que sévice la crise économique aux USA qui seule pourra mettre un frein à cette dérive néo-coloniale.


                                                                                      • armand armand 5 avril 2008 10:05

                                                                                        internaute :

                                                                                        On pourra cotiser pour vous offrir un séjour touristique chez les talibans ou les Quaidistes retranchés dans les zones tribales, et promouivoir ainsi la coexistence pacifique. Mais gare à devenir à votre corps défendant le héros d’une séance vidéo de décapitation....


                                                                                      • Francis, agnotologue JL 5 avril 2008 10:39

                                                                                        Oui, Vivement que sévisse la crise économique aux USA qui seule pourra mettre un frein à cette dérive néo-coloniale. 


                                                                                      • Francis, agnotologue JL 5 avril 2008 10:58

                                                                                        Il semble que la censure sévisse ici aussi !


                                                                                      • Internaute Internaute 5 avril 2008 13:49

                                                                                        Oui, sévisse et pas sévice mais la crise c’est quand-même un vice. smiley


                                                                                      • armand armand 5 avril 2008 10:03

                                                                                        Scheider et Guigue sont dans un bateau... En des temps plus bénis où l’on portait la contradiction au fleuret ou au sabre ils auraient pu mettre en commun leurs témoins. Pour le moment, ayant craché leurs phrases-choc, ils gardent le silence...


                                                                                        • masuyer masuyer 5 avril 2008 10:05

                                                                                          Bonjour à tous,

                                                                                          comme l’on remarqué certains, Michel Schneider ne se présente que partiellement, c’est le syndrôme CV à la Dati.

                                                                                          Pourtant, je trouve que les commentateurs penchant plutôt à gauche pouvaient avec un peu d’observation, remarquer très vite qu’on avait affaire avec un représentant de la droite dure sans aller plus loin que le premier paragraphe.

                                                                                          Plus de deux Français sur trois « désapprouvent » la décision du “gouverneur” (celui qui dirige la France au nom de puissances et d’intérêts étrangers n’est pas un “président”, mais un gouverneur, un collaborateur, un “gauleiter”, un fondé de pouvoirs)

                                                                                          "Les puissances étrangères", franchement tu lis ça, t’as déjà tout compris.

                                                                                          Et le fin du fin, "collaborateur" et "gauleiter". C’est devenu le fin du fin, dans une extrême-droite qui n’a pas trouvé particulièrement "inhumaine l’occupation allemande" d’accuser leurs adversaires de "collaborationisme" en y remplaçant le C par un K pour les plus extrêmistes.

                                                                                          Michel Schneider appartient à un courant de pensée qui glorifie le "courage" dénonce la "fourberie" des "cosmopolites", et qui étrangement avance masqué.

                                                                                           


                                                                                          • armand armand 5 avril 2008 10:24

                                                                                            Masuyer,

                                                                                            Bonjour. Personnellement je ne vois aucun inconvénient à qualifier notre président de ’gestionnaire d’une sous-préfecture de l’Euroland’. Cela vous paraît plus acceptable comme terminologie ? Surtout que le pauvre gesticule à qui mieux mieux pour sauver les empois dans la sidérurgie, arracher Ingrid à ses ravisseurs, et que chaque fois il tombe sur plus fort que lui, à commencer par le grand moghol de l’acier. A moins qu’il aille jusqu’au bout et qu’il décrète des représailles contre Mittal (moi j’applaudirais des deux mains...)...

                                                                                            Comme l’a fait remarquer Snoopy à l’aide de liens, Schneider appartient non pas à la ’droite dure’ mais à une mouvance qui s’est développée à partir des années ’70 regroupant ’solidaristes’, gaullistes (qualifiés bizarrement ’de gauche’), et anciens thuriféraires de la collaboration (style Sidos) dont les marqueurs sont l’anti-américanisme et l’anti-sémitisme tournés subtilement vers le tier-mondisme en appui aux dictatures ’laïques’ et aux mouvements extrémistes palestiniens.

                                                                                            On a discuté récemment d’un beau fleuron de cette tradition, le nouvel agrégé de droit Benoit Fleury, dont la nomination à Poitiers a fait scandale.

                                                                                            Cette orientation tranche nettement sur la droite dure d’avant (RN, Ordre Nouveau, même Occident), marquée par la guerre d’Algérie et plutôt favorable à Israël, dont Julius Evola disait qu’il montrait ’de remarquables vertus guerrières’.

                                                                                            En fait, les deux coexistent à des degrés divers au FN, comme coexistent une sensibilité ’païenne’ et une tendance ’catho tradi’

                                                                                            Maintenant si l’auteur de l’article souhaite rectifier ce décryptage, nous lui en serions reconnaissants...


                                                                                          • masuyer masuyer 5 avril 2008 10:36

                                                                                            Bonjour Armand,

                                                                                            tout à fait d’accord avec votre commentaire. Le FN est une véritable "auberge espagnole". Pour les tendances "nationales-catholiques et "néo-paiennes", le MNR avait permis de clarifier un temps les choses.

                                                                                            Mais cette fédération hétéroclite de courants de pensée dont le dénominateur commun est "la haine d’un autre" est édifiante.

                                                                                            Ca ne marche pas toujours, cf l’épisode du groupe parlementaire européen d’extrême-droite qui n’a pas duré bien longtemps après un clash entre l’extrême-droite roumaine et l’extrême-droite italienne.

                                                                                            Un grand moment de rigolade pour moi.


                                                                                          • mimi 5 avril 2008 10:13

                                                                                            Les US ont armé les talibans pour contrer les russes..........

                                                                                            Massoud a fait les frais de la réalpolitique

                                                                                            Et Ben Laden ,but de l’invasion de l’afganistan ,où est-il ? Est-il réel ou inventé pour justifier cette guerre du pavot ! ou de l’eau ?

                                                                                            depuis le temps ,tous ces morts ,tout cet argent ,tout cette misère Pourquoi ?


                                                                                            • jaja jaja 5 avril 2008 14:21

                                                                                              Frédéric Lyon :

                                                                                              "Les Talibans ne peuvent pas gagner car ils n’ont pas beaucoup de soutien localement, ils ne peuvent trouver du soutien que dans certains clans Pashtoun et celà ne représente qu’une partie relativement faible de la population Afghane."

                                                                                              On croit rêver... Et comment même existent-ils sans soutien local et contre presque toutes les armées impérialistes, celle des USA au premier chef, la plus forte armée du monde ? D’où sont-ils issus, de Mars et qui les aide ? Dark Vador ?

                                                                                              Ceux qui ne peuvent gagner ce sont les Américains et leur pantin Karzaï, surnommé, par dérision, le Maire de Kaboul par les Afghans tellement il ne contrôle rien en dehors des zones sécurisées de la capitale par les armées Yankees...

                                                                                              Sarko remplace Blair, il devient le nouveau caniche de Bush mais sur le fond pas d’illusions : les ressources énergétiques de l’Asie centrale qui transitent actuellement par les oléoducs et gazoducs Russes et Iraniens ont peu de chances de traverser l’Afghanistan au profit des USA ou du petit Sarko qui espère quelques miettes.

                                                                                              La résistance, c’est comme si c’était déja écrit, les empêchera de mettre la main sur les richesses afghanes...

                                                                                               


                                                                                              • armand armand 5 avril 2008 16:00

                                                                                                jaja :

                                                                                                Fumé de la moquette, ou mieux encore du pavot à l’état pur ?

                                                                                                Déjà été en Afghanistan pour proférer des inepties pareilles ? Les talibans ont été formés par les services pakistanais, endoctrinés dans les madrasas du Pakistan, financés par les Séoudiens. Ils étaient alliés à des volontaires arabes, commandés par Ben Laden, qui se sont comportés en oppresseurs coloniaux partout où ils ont été basés en Afghanistan.

                                                                                                Si véritablement les Afghans ressentaient les forces de la coalition comme des occupants, ils les auraient virés depuis belle lurette.

                                                                                                Ou alors vous mélangez tout, ou alors la haine de l’Occident vous aveugle, ou alors vous êtes un fieffé f. de p. au service de Ben Laden ou de l’Homme-Mollard. A vous de choisir.


                                                                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed 5 avril 2008 18:13

                                                                                                > La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan
                                                                                                par Mohammed (IP:xxx.x21.26.118) le 4 avril 2008 à 17H33
                                                                                                 

                                                                                                 
                                                                                                @Michel Schneider

                                                                                                 

                                                                                                "Je suis ancien directeur de la revue "Stratégie & Défense" et ancien adjoint du délégué national à la Défense du RPR, en d’autres temps...

                                                                                                Vous écrivez : en titre :

                                                                                                "La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan"

                                                                                                Comment avec une expérience comme la votre, vous faites l’erreur de parler de "guerre coloniale" en Afghanistan ?

                                                                                                Où donc voyez-vous qu’une quelconque colonie française s’installe en Afghanistan ou ailleurs en Afrique par exemple ?

                                                                                                Monsieur Schneider, il faut parler d’agression, d’occupation et d’acte de destruction d’un pays étranger !

                                                                                                Et précisez enfin que le mouvement des troupes françaises qui a commencé il y’a plusieurs siècles, répond à une exigence stratégique et dans le seul but de brider les pays et les régions du Monde afin de ne permettre que le seul développement des pays impérialistes dont la tête de liste revient à la France !

                                                                                                Voilà Monsieur Schneider ! Et si quelqu’un veut qu’on parle de "colonialisme", ce mot qu’on emploie dans tous les sens pour brouiller les pistes, je suis prêt !

                                                                                                MOHAMMED.

                                                                                                 

                                                                                                 

                                                                                                 


                                                                                                • judel.66 5 avril 2008 22:03

                                                                                                  que de blabla




                                                                                                      • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 6 avril 2008 11:04

                                                                                                        J’attends avec impatience de savoir comment les Talibans vont faire payer à sàrközy ses divagations.

                                                                                                        - Mais ils vont les lui faire payer ! Plus exactement les militaires français vont le payer !

                                                                                                        - Cet homme est non seulement fou, mais c’est un traître !

                                                                                                        -www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/231650/2008/04/05/Le

                                                                                                        - Vous pouvez noter que l’info vient d’un média belge. Les français ferment gentiment leur gueule.

                                                                                                        - Si quelques militaires nous reviennent dans des caisses en alu, on dira que les Talibans sont des pourris, mais pas que sàrkö passe son temps à trahir sa parole.

                                                                                                        - Attendons les articles d’AV sur le sujet........................................................


                                                                                                        • EDL-Résistances EDL-Résistances 6 avril 2008 14:30

                                                                                                          Excellent article, dont la véhémence n’a d’égale que la violence des enjeux politiques : il ne faudrait pas confondre la verve d’un « anti-atlantiste », et la dangerosité d’un homme politique qui oublie le rôle de garant de la Constitution française attaché à sa fonction dès qu’il quitte le territoire national !

                                                                                                          Vous voulez en savoir plus sur l’OTAN, ses agissements en Europe de l’Ouest au cours des 40 premières années d’existence de cette alliance militaire dirigée depuis le Pentagone ? Je ne peux que vous recommander la lecture du livre de l’historien Daniele Ganser, Les Armées secrètes de l’OTAN !

                                                                                                          Plus que jamais, la connaissance de l’histoire est fondamentale pour comprendre le monde dans lequel nous vivons : http://www.editionsdemilune.com/lesarmessecrtesdelotan-p-16.html


                                                                                                          • Francis, agnotologue JL 6 avril 2008 18:06

                                                                                                            Cet article est une chose. Au lieu de discuter au fond, certains intervenants ont préféré s’en prendre à l’auteur et à une "nébuleuse "rouge-verte-brune"".

                                                                                                            Dans l’article : "La vraie histoire du site Tout sauf Sarkozy" on lit entre autres :

                                                                                                            """il existe, à droite du FN, une mouvance groupusculaire glauque qui peut se reconnaître à la fois dans les écrits de son propre camp, dans ceux d’un disciple de Noam Chomsky comme Jean Bricmont et de nationalistes arabes comme René Naba. Cela peut s’appeler la nébuleuse "rouge-verte-brune" et cela existe depuis plus de trente ans.""

                                                                                                            Signé : Jean-Yves Camus, politologue, enseignant à l’Institut universitaire d’études juives Elie-Wiesel.

                                                                                                            Si Noam Chomsky est à droite du FN, alors je suis à droite du FN

                                                                                                            "La mauvaise réputation de Noam Chomsky" Par Jean Bricmont

                                                                                                            Tout ceci pour dire aux zozos : bonjour les amalgames.


                                                                                                            • armand armand 6 avril 2008 18:15

                                                                                                              Et si l’auteur daignait intervenir lui-même ? Peut-être y aurait-il moins d’amalgames.

                                                                                                              En tout cas il existe une convergence - qu’on peut caricaturer en rouge-brun - entre tous les courants ayant en commun l’anti-américainisme et l’anti-sionisme systématique et qui leur sert de prisme pour toute la politique étrangère. On y trouve effectivement un courant gaulliste représenté en d’autres temps par Saint-Robert et Saint-Prot, l’extrême droite ’solidariste’, et la gauche pro-palestinienne. La coexistence est ffectivement malaisée entre des courants qui n’ont rien en commun sauf l’opposition systématique aux Etst-Unis, mais on trouve le même phénomène chez les Verts.

                                                                                                              Quant à Chomsky, s’il n’en fait pas partie (jusqu’à preuve du contraire, c’est un unoiversitaire américain), ses textes politiques peuvent effectivement être cités en appui à ces prises de position.




                                                                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed 7 avril 2008 18:48

                                                                                                                    @Michel Schneider : Répondez s’il vous plaît ! 
                                                                                                                     

                                                                                                                    "Je suis ancien directeur de la revue "Stratégie & Défense" et ancien adjoint du délégué national à la Défense du RPR, en d’autres temps...

                                                                                                                    Vous écrivez : en titre :

                                                                                                                    "La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan"

                                                                                                                    Comment avec une expérience comme la votre, vous faites l’erreur de parler de "guerre coloniale" en Afghanistan ?

                                                                                                                    Où donc voyez-vous qu’une quelconque colonie française s’installe en Afghanistan ou ailleurs en Afrique par exemple ?

                                                                                                                    Monsieur Schneider, il faut parler d’agression, d’occupation et d’acte de destruction d’un pays étranger !

                                                                                                                    Et précisez enfin que le mouvement des troupes françaises qui a commencé il y’a plusieurs siècles, répond à une exigence stratégique et dans le seul but de brider les pays et les régions du Monde afin de ne permettre que le seul développement des pays impérialistes dont la tête de liste revient à la France !

                                                                                                                    Voilà Monsieur Schneider ! Et si quelqu’un veut qu’on parle de "colonialisme", ce mot qu’on emploie dans tous les sens pour brouiller les pistes, je suis prêt !

                                                                                                                    MOHAMMED.



                                                                                                                      • Francis, agnotologue JL 8 avril 2008 10:33

                                                                                                                         

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 6 avril 2008 à 00H00 : ""SABENA""

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 6 avril 2008 à 09H45  : ""SABENA""

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 6 avril 2008 à 20H56  : ""SABENA""

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 7 avril 2008 à 10H43  : ""SABENA""

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 7 avril 2008 à 18H46  : ""SABENA""

                                                                                                                        par dalat-1945 (IP:xxx.x43.8.86) le 8 avril 2008 à 06H40  : ""SABENA""


                                                                                                                        • chmoll chmoll 8 avril 2008 12:15

                                                                                                                          600 militaires français en plus chez les afgans,bientot fini alors la guerre là bas ?

                                                                                                                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès