• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La RPD aide un Équato-guinéen maltraité par les services ukrainiens à (...)

La RPD aide un Équato-guinéen maltraité par les services ukrainiens à rentrer chez lui

Mamadou Diallo est un rescapé. Maltraité par les services de sécurité ukrainiens, puis abandonné sans passeport sur la ligne de front, la République Populaire de Donetsk (RPD) l’a récupéré, terriblement affaibli, soigné, nourri et logé, avant de l’aider à rentrer chez lui.

JPEG

L’histoire de Mamadou Diallo est incroyable, et pourtant pas unique depuis que le conflit a éclaté dans le Donbass. Un étudiant africain d’une université de la République Populaire de Lougansk (RPL), avait vécu la même chose il y a quelques années en arrière, au début de la guerre.

Passant par l’Ukraine pour respecter les lois ukrainiennes, cet étudiant avait vu son passeport déchiré par les soldats d’un bataillon néo-nazi, avant d’être envoyé vers la RPL, sans papiers. La RPL avait là aussi tout fait pour l’aider à pouvoir rentrer chez lui.

Cette fois c’est la RPD qui a dû faire face à un tel cas. L’homme se nomme Mamadou Diallo, et il vient de Guinée Équatoriale. Il est allé en fédération de Russie pour étudier dans une université, puis a finalement décidé d’aller en Allemagne. Il achète un ticket de bus, et franchit sans encombre la frontière entre la Russie et l’Ukraine.

C’est ensuite que cela se complique. Parlant très mal le russe, et absolument pas l’ukrainien, il se fait remarquer par les habitants lorsqu’il leur demande de l’aide une fois en Ukraine. Les habitants le dénoncent à la police, qui transmet l’information à une autre administration, certainement le SBU.

Ils arrêtent alors Mamadou Diallo, qui ne comprend pas ce qu’ils lui veulent. Ses papiers sont confisqués, et il est battu et subit des pressions psychologiques, avant d’être abandonné, très affaibli, et après avoir perdu plusieurs kilos, dans la zone grise entre les positions de l’armée ukrainienne et celles de la RPD.

Pourquoi les agents ukrainiens ont-ils fait cela, au lieu de le renvoyer simplement vers la Russie d’où il était venu ? Nous ne pouvons que spéculer, mais je pense que l’hypothèse émise par la ministre des Affaires étrangères de la RPD, Natalia Nikonorova, est sûrement proche de la réalité.

Pour elle, si les services de sécurité ukrainiens ont agi ainsi, c’est qu’après lui avoir confisqué son passeport de manière illégale, l’avoir battu et torturé psychologiquement, s’ils l’avaient renvoyé vers la Russie, cette dernière aurait eu de quoi faire un scandale international. L’Ukraine aurait dû s’expliquer pour ce qu’elle a fait subir à un citoyen étranger.

Plutôt que de le tuer de leurs propres mains, ils décident alors de l’abandonner dans la zone neutre, escomptant sûrement qu’il se ferait tuer lors d’un bombardement.

Ne sachant que faire devant un tel cas, les gardes frontières de la RPD préviennent les autorités, et les informent du mauvais état de santé de Mamadou Diallo. Décision est alors prise de le laisser entrer en RPD. L’homme a besoin d’urgence de soins médicaux, il sera temps de vérifier son identité et voir comment l’aider après.

Les forces de l’ordre de la RPD lui prodiguent les premiers soins, et Mamadou Diallo est envoyé à Donetsk. Le ministère des Affaires étrangères prend Mamadou en charge, et une fois rétabli, lui fournit le gîte et le couvert jusqu’à ce que sa situation soit régularisée.

C’est ensuite qu’a lieu la partie la plus difficile : établir un contact diplomatique avec la Guinée Équatoriale pour aider Mamadou à rentrer chez lui. Malgré le fait que la République Populaire de Donetsk n’est pas reconnue par la « communauté internationale », l’ambassade de Guinée Équatoriale de Moscou accepte de travailler avec la RPD pour aider son ressortissant à repartir.

Une belle victoire, tant pour Mamadou Diallo, que pour la République, qui démontre ainsi qu’elle est capable d’établir des relations diplomatiques avec d’autres pays, et prouve qu’elle a réellement à cœur le respect des droits de l’homme (contrairement à l’Ukraine qui a torturé cet homme, lui a volé ses papiers et l’a envoyé à une mort certaine sur la ligne de front).

Grâce aux papiers temporaires émis par son ambassade de Moscou, Mamadou est enfin rentré chez lui. Il tient à avertir ses concitoyens de ce qui lui est arrivé afin que personne d’autre ne se retrouve dans la même situation. Et il compte bien revenir ensuite en RPD, où la ministre lui a promis qu’il pourra étudier dans l’une de nos universités.

Voir la vidéo de la conférence de presse avec Mamadou Diallo et Natalia Nikonorova :

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 28 février 01:11

    La Suisse n’est pas bien loin de l’Allemagne, je pense à Genève pour qu’il explique son cas à l’ONU et biensur un hôtel 5 étoiles aux frais de l’ONU. Il n’est pas encore assez rétabli selon moi, il reste une toux qui peut encore prendre 2 bonnes semaines pour guérir.


    • Christelle Néant Christelle Néant 28 février 11:44

      @Guy19550
      Oui, il a encore besoin de soins et de temps de rétablissement. Ce qu’ils lui ont fait m’a vraiment choquée et pourtant j’en ai vu depuis que je suis ici...


    • Cadoudal Cadoudal 28 février 12:31

      @Guy19550
      Un Mamadou Diallo de Guinéé Équatoriale, parti étudier en Russie mais changeant d’avis dès son arrivée pour aller en bus en Allemagne en traversant l’Ukraine sans visa...

      On devrait faire semblant d’y croire pour vous faire plaisir ?

      Mais tant mieux pour lui, il à réussi son coup, dans une semaine il sera chez tata Merkel, refoulé dans un mois, il finira mineur isolé en France à 5000 euros/mois comme tous les autres pour engraisser le système sur le dos des prolos indigènes...

      En 1948 les journalistes de la Pravda écrivaient leurs articles de propagande un pistolet virtuel sur la tempe et n’étaient pas dupes de leurs bobards.
      En 2019 en France les étrons journalistiques croient sans doute accomplir une mission politique et morale en rajoutant une atmosphère de conte pour enfant à leur description fantasmatique de la réalité.

      https://www.liberation.fr/france/2019/02/27/dans-le-doubs-un-jeune-malien-coince-entre-deux-ages_1712005


    • Guy19550 Guy19550 28 février 23:46

      @Cadoudal
      C’est peut-être un clandestin cherchant du mieux que chez lui, mais cela ne justifie en rien le traitement reçu en Ukraine. Sa langue semble être le Français, on ignore s’il sait parler russe, probablement pas assez que pour y faire des études. Il est possible qu’en Russie, il n’ait pas été accepté et qu’il a eu l’obligation de partir, on sait pas, mais c’est possible aussi. Cette partie que l’on ne connait pas ne me semble pas vraiment importante (sauf pour la décision de son trajet en bus), et lorsque j’ai parlé de l’ONU, c’est parce que le débat et l’information à développer y tient sa place. Chez nous, il y a des règles à respecter pour entrer, la plupart des problèmes viennent du non respect des règles.

      J’ai une amie brésilienne qui vivait au Portugal, j’ai fortement insisté pour qu’elle prenne la nationalité portugaise (cela a duré un an mais elle l’a eue). Elle est maintenant libre de se mouvoir en Europe et elle a choisi le RU (ouille évidemment à cause du Brexit), mais c’est son choix. Elle a bénéficié de la démocratisation au Brésil pour y faire des études. Elle a le bagage nécessaire pour y travailler. Elle est en ordre pour la sécurité sociale au Portugal (j’ai aussi insisté là-dessus). La voir officielle est suivie au RU pour trouver du travail... simplement pour dire que ce genre de chose nécessite un minimum de préparation si on veut que cela puisse réussir.


    • Cadoudal Cadoudal 1er mars 00:10

      @Guy19550
      Moi j’ai bossé en Guinée Équatoriale, y a pas plus de Mamadou Diallo la bas que de sincérité dans un discours de Macron...

      Tout est faux dans cette fable du début à la fin...

      Si votre idéologie vous pousse à penser que les neuneus sont majoritaires et que tous les Mamadou Diallo sont des Français comme vouzémoi, c’est très bien mais faut pas pousser trop loin le bouchon, réfrénez vos ardeurs pour vos petites copines Brésiliennes, le monde ne tourne pas autour de votre libido...


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 14:40

      @Cadoudal
      Et l’ambassade de Guinée Équatoriale aurait aidé un homme qui n’est pas un citoyen de son pays ??? Du grand n’importe quoi votre commentaire. Vraiment. Ceci n’est pas une fable, mais le cauchemar qui est arrivé à un homme. Si la RPD n’avait pas réagi de manière humaine, cet homme serait mort dans la zone grise.
      Gardez vos commentaires racistes et graveleux pour ailleurs s’il vous plaît.


    • Cadoudal Cadoudal 1er mars 14:54

      @Christelle Néant
      Ça coute combien de corrompre un fonctionnaire d’un des états les plus corrompus d’Afrique  ?

      Pas bien cher, j’en sais quelque chose...

      Vous êtes une spécialiste des filières migratoires africaines ?

      Et quand Mamadou Diallo de Conakry à croiser son ambassadeur qui était l’interprète ? lol...

      La RPD c’est payé un petit coup de com à peu de frais, Mamadou Diallo sera bientôt pris en charge par la France, tout va bien, pas la peine d’en faire un fromage, mais faut juste pas prendre les gens que pour des cons, ça finit toujours par se remarquer...


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 14:58

      @Cadoudal
      Parce que vous croyez que la RPD avait de l’argent à jeter par les fenêtres pour ça ? Nan mais sérieusement, je confirme que vos commentaires sont du grand n’importe quoi. Aucun coup de comm à peu de frais. Vos propos sont diffamatoires et insultants.


    • Cadoudal Cadoudal 1er mars 15:08

      @Christelle Néant
      Surprenant que la RPD n’ait aucun budget communication, faudra qu’ils y pensent...lol..

      Bonne chance à eux et au plaisir de vous lire nous racontant la suite des aventures de Mamadou Diallo à Malabo ?

      Faudra juste lui indiquer le chemin, il m’a l’air un peu désorienté le pauvre garçon...


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 16:05

      @Cadoudal
      Entre avoir un budget communication et le gaspiller de cette façon y a un gouffre. La RPD n’a pas les moyens de jeter l’argent par les fenêtres. Votre commentaire se base sur du vent, il n’y a rien de factuel derrière vos accusations. Si je faisais comme vous je pourrais aussi vous accuser de raconter des cracs concernant le fait que vous ayez travaillé en Guinée Équatoriale. C’est encore plus facile de prétendre tout et n’importe quoi sur internet que de corrompre un fonctionnaire véreux.


    • Cadoudal Cadoudal 1er mars 16:48

      @Christelle Néant
      j’avais même pas écouté le pauvre Mamadou, tellement son français de post bachelier..lol.. est indigeste..

      En deux clics je tombe sur une redite de votre papier sur un autre site gauchiste :

      Garneaud 27 février 2019
      Il vient plutôt de la Guinée Conakry et non de la Guinée Équatoriale. Il le dit lui même. Le titre est á revoir.

      https://reseauinternational.net/la-rpd-aide-un-equato-guineen-a-rentrer-chez-lui/

      Effectivement, le pauvre Mamadou confirme qu’il est de Conakry, et sa seul trouille était que ces incapables veuillent l’emmener à Malabo, après avoir suivi le gentil racisme des Ukrainiens, se retrouver chez les fangs pour un peul fouta isolé, vous imaginez le cauchemar...

      C’est pas grave, vous avez pu passer deux fois votre papier...lol...

      Faites juste un peu gaffe la prochaine fois...

      Si un jour vous voulez vous intéresser aux filières migratoires Africaines, contactez Mamadou Diallo, il y en a au moins 400 000 en France qui portent ce patronyme, et 10 qui arrivent tous les jours, vous aurez l’embarras du choix...

      Quant au votre héros, cherchez le du coté de la rue d’ULM, un étudiant d’un tel niveau, ça serait dommage qu’il ne nous ponde pas une thèse sur Victor Hugo avec Yann Moix et la Fang Obono comme directeurs de thèse, la France est sauvée...

      Bisou, faites attention aux effets secondaires du gauchisme, c’est une maladie honteuse mais ça se soigne très bien....


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 17:41

      @Cadoudal
      Réseau International un site gauchiste ??? Mouahahahahahahahaha oh le délire.
      Concernant la mention de la Guinée Conakry je la considère comme une erreur de sa part due à son état. Il cherche ses mots à plusieurs reprises, se trompe de mots plusieurs fois, et pas un peu. La ministre dit clairement qu’il rentre chez lui à Malabo, que sa famille l’attend là bas. Et elle sait encore avec quelle ambassade elle a été en contact pour aider monsieur Diallo.
      Encore une fois votre commentaire est illogique. Si c’est si terrifiant pour lui de se retrouver dans le mauvais pays, pourquoi il aurait fait faire toutes ces démarches avec l’ambassade du mauvais pays ? Ca ne tient pas la route votre histoire. Il avait une interprète avec lui, qui l’a aidé à faire toutes les démarches avec le MAE pour contacter l’ambassade. S’il y avait eu méprise il s’en serait rendu compte bien avant.
      Enfin concernant le gauchisme dont vous m’affublez, pas de chance je n’en suis pas atteinte. Mais bon on passera vu le nombre d’incohérences de vos commentaires.


    • Cadoudal Cadoudal 1er mars 18:47

      @Christelle Néant
      Ah, c’est une ministre, je pensais que c’était la Denise Fabre locale...

      C’est vous qu’on entend dans la vidéo, vous y étiez, vous l’avez donc entendu mieux que moi dire qu’il rentrait à Conakry....

      Et ça vous à pas interpellé plus que ça ?

      Vous ne lui avez pas demandé de préciser pour confirmer qu’il n’y avait pas méprise sur la personne ?

      Vous êtes russophone, pourquoi le niveau en français de l’interprète officielle est-il si mauvais, ça non plus ça vous fait pas tiquer plus que ça sur le manque de sérieux de toute cette mascarade...

      Vous faites une sacrée journaliste, je vais relire Albert Londres ou Malaparte, ça va me rappeler un temps lointain ou le foutage de gueule n’était pas la norme...


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 19:10

      @Cadoudal
      Oui c’est la ministre qui parle, c’est écrit dans l’article !
      C’est moi qu’on entend poser une question en français, et je n’ai pas tiqué sur coup car je n’avais plus en tête la distinction entre les différentes Guinées. J’ai bien d’autres choses à devoir retenir ici que cette spécificité là de la géographie africaine.
      Concernant le niveau de l’interprète, je sais combien certaines langues sont plus difficiles que d’autres à apprendre. Le Français en fait partie. Le Russe aussi. J’apprends toujours le russe, donc contrairement à vous je ne me permettrai pas d’insulter l’interprète qui a fait du mieux qu’elle pouvait. Pour travailler régulièrement à l’université nationale de Donetsk, section langue française, je peux vous dire que les étudiants que j’ai en cours ont le même genre de niveau que cette interprète. Peu de gens ici parlent un français correct selon vos critères de « perfection ». C’est comme ça.
      Donc au lieu de hurler au foutage de gueule, bâtissez un État en 5 ans sur fond de guerre avec ce qui était votre ancienne patrie, et faites tout ce que le peuple du Donbass a réussi à faire sur ce laps de temps pour bâtir un État, des administrations, une armée, une police, remettre sur pied son économie, ses usines, réparer ses infrastructures, arriver à avoir un budget d’État pour verser les retraites et les allocations sociales, établir des relations diplomatiques,

      faire venir chaque année des dizaines de délégations étrangères, etc. Le tout sur base d’une région que Kiev avait laissé à l’abandon depuis 1991.... Une fois que vous aurez fait ça vous pourrez vous permettre de critiquer. Avant ça c’est juste du mépris et de l’insulte gratuite. Vous vous prenez sûrement pour monsieur Parfait, qui sait tout mieux que tout le monde. Ben allez faire ça devant votre miroir, ca entretiendra votre narcissisme. Zou.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 1er mars 19:20

      @Christelle Néant

      En fait c’ est un peut sa façon de draguer , c’ est un grand timide vous savez ...


    • Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 19:26

      @Cyrus
      Eh ben, avec une technique pareille je suis pas sûre que ce soit efficace... Sauf sur les masochistes...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 1er mars 19:45

      @Christelle Néant

      Pas forcement comme tout les humain il est plus sympa qu’ il n’ y parait ...heureusement pour lui .

      En attendant j’ aimerais parler russe aussi bien qu’ eux parle Français .


    • Christelle Néant Christelle Néant 2 mars 12:22

      @Cyrus
      Mouais j’ai des doutes sur votre première phrase.
      Pour la dernière, je connais plein de gens qui aimeraient parler russe comme cette femme parle le français....


    • Guy19550 Guy19550 1er mars 23:54

      Il y a eu une belle prise de bec, moi j’ai lâché juste avant, car c’est pas bon pour ma santé. Le nom de la personne est en effet très répandu chez eux...

      Ce qui est important à mon sens, n’est pas son Français ou son nom, mais l’aspect humain et les règles de droit. Cet individu n’a rien d’un terroriste, mais il a été traité comme tel par les ukrainiens. Quant à dire que cela aussi est faux, il ne devrait pas être bien difficile d’apporter la preuve du contraire. Je ne vois cependant pas de raison d’avoir des doutes. Il y a des zones assez obscures, j’en conviens aisément, mais cette personne n’a aucune capacité pour mentir et ou déformer les propos tenus. Ceux qui ne voient pas cela, et bien c’est dommage pour eux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès