• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La RPD et la RPL lancent le premier recensement de leur population

La RPD et la RPL lancent le premier recensement de leur population

Du 1er au 14 octobre 2019, la République Populaire de Donetsk (RPD) et celle de Lougansk (RPL) organisent un grand recensement de leur population. Le premier depuis la création des deux jeunes États.

JPEG

Aujourd’hui 1er octobre 2019 a démarré dans les deux jeunes Républiques Populaires un recensement, qui se veut exhaustif, de leur population.

Le but n’est pas seulement de savoir combien d’habitants comptent les deux Républiques, mais aussi d’avoir une vue complète, des découpages socio-économiques, de la composition ethnique et linguistique, et du niveau d’éducation de leur population, ainsi que sa distribution sur le territoire de la RPD et de la RPL.

Pendant deux semaines, des milliers de recenseurs (plus de 9 000 rien que pour la RPD) vont aller de maison en maison, d’appartement en appartement pour faire remplir un questionnaire complet, comprenant les informations de base (sexe, âge, statut marital), mais aussi des informations sur la nationalité, l’ethnie, l’éducation, si la personne dispose ou non d’un travail, et ses conditions de vie.

Les recenseurs sont équipés de badges sécurisés afin d’être clairement identifiables par les habitants, et d’éviter toute fraude.

Le recensement s’applique non seulement aux personnes ayant la citoyenneté de la RPD et de la RPL, mais aussi aux étrangers résidant sur le territoire des deux Républiques. Seuls les étrangers membres des organisations internationales comme l’OSCE, l’ONU ou la Croix-Rouge ne seront pas inclus dans le recensement.

Pour celles et ceux qui ne seraient pas chez eux au moment du passage des recenseurs, 538 points de recensement ont été ouverts en RPD, dont 153 rien qu’à Donetsk, et 468 en RPL dont 69 à Lougansk. Les gens peuvent s’y rendre pour y remplir le formulaire de recensement.

Les résultats de ce recensement devraient être publié au plus tard durant le deuxième trimestre de l’année 2020.

Ce recensement est plus que nécessaire quand on sait que le dernier organisé dans le Donbass date de 2001 ! En 18 ans, dont cinq ans de guerre, beaucoup de choses ont changé pour la population de la région.

Ces données récoltées vont permettre une meilleure élaboration du budget, l’analyse du développement socio-économique de la RPD et de la RPL, et d’adapter la politique sociale, culturelle et éducationnelle des deux pays aux besoins réels de leur population.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • kimonovert 5 octobre 14:36

    Comme lors d’élections (ajouter « libres » me semble inutile !), ce recensement permet de « se » compter ! Encore faut-il être d’accord sur les règles de l’algèbre, non ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 20:06

      @kimonovert
      Hum le but de ce recensement est évident. En 18 ans, dont 5 de guerre la physionomie de la population de la région a beaucoup changé. Certains quartiers, comme celui de l’aéroport de Donetsk, qui étaient auparavant très densément peuplés sont désormais presque déserts. Or pour savoir où il faut investir en termes d’écoles, de routes, d’hopitaux, d’infrastructures, il faut savoir où est la population et ses données démographiques. Les besoins pour un villages peuplé quasi exclusivement de retraités ne seront pas les mêmes que pour un village rempli de familles avec enfants...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès