• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Russie a-t-elle besoin d’une indulgence occidentale (...)

La Russie a-t-elle besoin d’une indulgence occidentale ?

Bien que Moscou ait été laissé derrière le G-7, une partie importante de l’ordre du jour du sommet concerne la Russie. C’est exactement pourquoi Donald Trump a expliqué la nécessité d’un retour au format du G8.

Les dirigeants de pays influents devraient résoudre des problèmes mondiaux, pas juste « discuter », mais bien décider. Le sujet principal du sommet de Biarritz était pourtant à nouveau la Russie. Et ceci en dépit du fait que le monde civilisé est au bord d'une nouvelle crise économique en raison de la guerre commerciale grandissante, en dépit du fait que le changement climatique dépasse la planète, que le pouvoir le veuille ou non.

Bien sûr, ces questions vitales ont été soulevées, mais rappelons-nous l'ordre du jour du sommet de l'an dernier. Cela n'a pas beaucoup changé, aucune amélioration n'ayant été apportée dans les domaines stratégiques. De plus, la situation ne fait que s'aggraver. Il y a un an, les États-Unis se sont retirés du Plan d'action global commun pour le programme nucléaire iranien, aujourd'hui dans le golfe Persique, une crise est sur le point de se déclencher dans un nouveau conflit armé. L'année dernière, Trump s'est engagé dans une guerre commerciale avec la Chine. Il se prépare maintenant à introduire des droits sur les voitures européennes. Eh bien, les glaciers continuent invariablement à fondre.

Alors pourquoi, avec tout cela, les dirigeants de pays parlent-ils de la Russie ? Tout d'abord, Macron, a soulevé la question en rencontrant personnellement Poutine à la veille du sommet du G7. Comme si offensé par le « Français », Trump a pris l'initiative du sujet face au sommet. Il s’avère que le président des États-Unis a des sentiments particuliers pour la Russie.

Le problème est qu'avec tout le désir des pays occidentaux, ils ne peuvent pas résoudre les problèmes stratégiques sans la participation de la partie russe. C’est le prix à payer pour une confiance en soi excessive, car en essayant d’isoler la Russie, les États-Unis et l’Europe pensaient que leur influence serait suffisante. Cependant, les échelles ne sont plus en faveur du monde occidental. La Russie et l’Inde n’ont pas été prises au sérieux, en vain. Néanmoins, c'est Moscou qui a une grande influence politique, cette même influence qui fait tellement défaut à l'Occident.

Au cours des cinq dernières années seulement, les deux gouffres ont divisé les deux mondes et Macron, avec ses slogans à la mode de Gaulle, peut difficilement créer des ponts. La situation est compliquée par le fait que si l'Europe a écrasé la Russie avec des sanctions, elle a découvert une nouvelle direction très prometteuse : l'Asie. Bruxelles croyait-elle vraiment que Moscou deviendrait inactive ou demanderait pardon ? Malheureusement, les choses se sont déroulées un peu différemment et l'alliance russo-chinoise pourrait sérieusement changer le pôle géopolitique. Il convient de noter que Moscou et Beijing semblent avoir appris une vérité importante que l’Europe a ignorée. Jusqu'à récemment, les pays occidentaux considéraient la Russie comme un pays dépendant d'eux, mais ils oubliaient le revers de ce partenariat. La Russie et la Chine travaillent désormais précisément de manière bilatérale et les deux pays réalisent l’importance d’une alliance dans le contexte des tendances mondiales.

Pas étonnant que les médias chinois aient réagi violemment aux pas de Macron avec sa « grande Europe ». La publication Huanqiu Shibao, par exemple, indique clairement que la « Grande Eurasie » est une option beaucoup plus rentable pour Moscou, dans la mesure où c'est la région asiatique qui devient le nouveau centre économique mondial.

« Objectivement et subjectivement, le retour dans la« grande Europe »sera long et difficile pour la Russie », raconte l'article source.

Tout cela suggère que le monde occidental a réalisé ses erreurs. C'est bien. C’est dommage que cela ait pris des années. Auparavant, Bruxelles et Washington pouvaient encore construire une mine de noblesse, pardonner par défi à Moscou, l'obligeant à faire des concessions réciproques afin de retourner dans la "grande famille", mais le moment a été manqué. Maintenant, le Kremlin décidera s’il a besoin d’un tel partenariat ou non.

Source : https://unitedeurope.online/2019/08/27/kreml-entscheidung-braucht-russland-jetzt-westlichen-luxus-oder/


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • leypanou 27 août 20:04

    Ce serait bien si D Trump invite Poutine l’année prochaine au G7 et que Poutine lui répond :« écoutez, c’est très gentil de votre part, mais vue la manière dont est traitée la Russie lors de différents évènements, Ukraine-Donbass, Crimée, Skripal, il me semble inutile de participer à ces réunions stériles ».


    • Pierre Pierre 28 août 07:50

      @leypanou
      Moi, je trouve que ce serait bien si Vladimir Poutine disait : « OK, je viens mais a condition que Boris Johnson soit bâillonné et que Justin Trudeau reste chez lui pour s’occuper des caribous ». Pour Donald Tusk, le problème ne se pose pas vu que son mandat de président de l’UE n’a pas été prolongé. smiley


    • JPCiron JPCiron 28 août 09:48

      @leypanou

      < Réunions stériles > ?

      Effectivement, quelle est la portée de ces réunions quand les USA décident de ne pas honorer leur signature (Iran), de couvrir une politique et des actions contraires au Droit International et aux Droits de l’Homme (Israel), ou du retrait unilatéral du Traité INF sur l’élimination des missiles à portée intermédiaire. Sans parler de la foule d’autres actions unilatérales qui se moquent des autres Etats.

      .


    • kimonovert 27 août 20:07

      Comment comprendre que cette organisation réunisse en plus des 7 actuels pays globalement adeptes d’un même système de gouvernement (libéralisme économique, démocratie élective ) la Russie qui n’est pas une démocratie et la Chine encore au stade dictatorial sous le prétexte fumeux qu’il faut réunir pour les faire discuter entre eux tous les pays étendus, riches, puissants ou ce que vous voulez ? L’ONU préside à la réunion de presque l’ensemble des pays du globe ! La Russie et la Chine atomiques y bénéficient du droit de véto, pensez vous qu’on arrive à quelque chose de bien, de mieux pour la marche du Monde avec ce que le Général De Gaulle appelait le « machin » ?


      • kalon 28 août 04:25

        @kimonovert
        On ne discute pas de « démocratie » dans ces assemblées, on discute « pognon » ! lol smiley


      • Parrhesia Parrhesia 28 août 09:31

        @kalon
        C’est également vrai !
        Pognon... et hégémonie pour le gain du pognon !
        Bonne journée.


      • samy Levrai samy Levrai 28 août 10:27

        @kimonovert
        C’est quoi une democratie ? La Russie ne serait pas une democratie et nous en serions une ? sais tu ce qu’est un dictionnaire ? 


      • kimonovert 28 août 14:03

        @samy Levrai

        Levrai vous êtes dans le vrai ! J’ai été nourri par l’idée de Démocratie et ma nourrice La France n’avait pas de dictionnaire pour expliquer qu’un citoyen vaut une voix lors des élections ! Ainsi donc qui dit Démocratie suppose élection ! Des besogneux rajoutent libres, peut importe si il y a élection...Qui dit élection dit candidature citoyenne...Des besogneux rajoutent libres, peu importe si il y a pluralité des candidatures...Donc la Russie dont je n’ai pas dit qu’elle est une dictature, fait des élections simples : un candidat unique Poutine, un parti unique Russie unie...Par contre la Chine qui n’est pas encore une Démocratie, n’a pas d’élection, elle a le Parti Communiste dont on sait bien qu’il est l’émanation totale du Peuple...


      • samy Levrai samy Levrai 28 août 14:11

        @kimonovert
        Tu ne connais donc vraiment pas la définition de « démocratie » ? ni ne connais tu la Russie et son système politique...


      • kimonovert 28 août 15:37

        @samy Levrai

        Le vouvoiement pourrait vous convenir ?


      • samy Levrai samy Levrai 28 août 17:09

        @kimonovert
        nope, mauvaise réponse.


      • Spartacus Spartacus 27 août 20:57

        Quelle belle propagande russophile. On rit beaucoup.   smiley

        La Russie ne produit rien. Une merde économique. Un PIB inférieur à l’Italie...

        A part du pétrole des armes et de la propagande.

        La Russie c’est 45% de la population endettée et dedans 12% qui est carrément insolvable.

        50% de la population qui n’a qu’une paire de chaussure...

        Une population soumise à l’état planificateur qui vole les vies.

        Les années de communisme et la corruption ont tué l’initiative privée.

        Des apparatchik du pétrole qui taillent des pipes à Poutine pour avoir des monopoles. 

        Un pays dirigé par un cartel lié au pétrole et service secrets qui écrase tout et surtout les libertés individuelles.

        Une démocratie volée par des pontes du KGB et des manipulateurs usant du poison pour tuer les opposants.

        Un pays en déconfiture qui n’est pas sorti du sous-développement et sous propagande permanente à l’image de Cuba ou Venezuela.

        Le journalisme en Russie c’est à l’image de ce texte, un monologue propagandiste d’un monde vendu en perceptives fantasmées totalement déconnecté.

        Quelle farce. La Russie est économiquement dépassée. Rien n’est exportable et même avec un faible endettement, personne ne lui prête tellement le pays n’inspire pas la confiance.....

        Même la propagande n’est même plus crédible....

        Pauv’ occidentaux.... Qu’est ce qu’ils ont peur de l’économie Russe....

        Un micro marché inversement proportionnel à la surface.


        • pascal58 27 août 22:24

          @Spartacus

          Va t’acheter un cerveau !


        • lautrecote 28 août 01:45

          @Spartacus
          50% de la population qui n’a qu’une paire de chaussure...

          Il paraît même que (selon des sources bien informées), la majorité de ces paires auraient deux chaussures droites ou deux chaussures gauches.


        • kalon 28 août 04:30

          @Spartacus
          Heu, la Russie, c’est le premier pays exportateur de blé au monde ! et du vrai blé, pas du blé « monsanto » !
          Washington, par contre, est le premier pays exportateur du terrorisme dans le monde !


        • nono le simplet nono le simplet 28 août 05:23

          @kalon
          la Russie, c’est le premier pays exportateur de blé au monde

          je vais défendre Spartacus pour une fois ...
          la Russie arrive en 4e voire en 5e position en exportation de blé ... même sputnik
          le reconnait, c’est dire, sur des chiffres de 2015 dans le lien ...


        • Pierre Pierre 28 août 08:06

          @nono le simplet
          Ces statistiques datent de 2010 et la mise à jour n’a pas n’a pas modifié la présentation.
          En 2018, la Russie a bien été le premier exportateur de blé du monde et cerise sur le gâteau, c’est un blé d’excellente qualité et sans pesticide.
          La récolte de 2019 est moins abondante, il faudra faire les comptes plus tard.


        • Pierre Pierre 28 août 08:45

          @Spartacus
          Chez nous, 50 % des jeunes n’ont jamais mis de chaussures, ils ne connaissent que les tennis. smiley
          Ceci dit, on voit très bien que vous poster pour vous défouler en pensant perturber le débat mais ce que vous dite est répétitif et sans consistance.
          Je m’adresse à tous ceux qui pourraient vous prendre au sérieux. Il y a des milliers de Français qui se sont rendus en Russie l’an passé pour la Coupe du monde ou en 2014 au JO 
          Ils ont pu se rendre librement où ils voulaient. Avez-vous eu écho de témoignages qui confirment vos interventions ? Evidemment, avec votre mauvaise foi, vous allez prétendre que Poutine à fait construire des centaines de villages Potemkine.


        • oncle archibald 28 août 09:40

          @Pierre répond à @Spartacus : « on voit très bien que vous poster (postez) pour vous défouler en pensant perturber le débat » .... et c’est carrément hilarant !

          Débat ?? Quel débat ?? Passe moi la rhubarbe, je te passerai le séné ! Voilà le type de débat sur ce fil et bien d’autres.

          Dès qu’une voix dissone ça n’est pas un avis comme un autre, c’est un défoulement pour « perturber le débat » !


        • Eric F Eric F 28 août 09:52

          @nono le simplet
          même l’« usine nouvelle » (qui ’est pas la voix de Moscou) indique que la Russie est premier exportateur de blé https://www.usinenouvelle.com/article/la-russie-continuera-a-dominer-le-marche-du-ble-en-2018-2019.N718869


        • Spartacus Spartacus 28 août 09:57

          @Pierre
          Je crois qu’en matière de « répétitif » la propagande russophile est largement en tête avec le bombardement des réseaux sociaux et les idiots utiles pour la relayer.

          Il est vrai que répondre sur le fond est plus compliqué que de diaboliser celui qui apporte la contradiction aux branlettes des cocos qui vivent dans le fantasme idéaliste dans le casque propagandiste....

          Il n’y aurait pas d’assassinat des opposants avec du poison ?
          Le PIB serait pharaonique ?
          Le pays ne vivrait pas sous propagande permanente ?
          Le pays ne serait pas l’un des plus corrompus du monde ? 
          L’industrie du pétrole ne serait pas un cartel ?
          La propagande, le pétrole et les armes ne sont elles pas les premières productions de la Russie réelles ?
          L’endettement des particuliers en Russie serait inexistant ?
          L’indice de développement humain est celui d’un pays du tiers monde ou de l’occident ?
          L’espérance de vie et la santé sont ils plus proche d’un pays du tiers monde ou de l’occident ?

          Bien au contraire j’ai raison et vous le savez bien !
          Votre fantasme vous ne supportez pas que je le démystifie.
          Votre propagande est une farce, et vous ne pouvez contredire la réalité qui explose vos fantasmes idéaliste et remet les choses à leur place !
          Toutes ces question vous ne pouvez les contredire. Simplement parce que c’est factuel.


        • foufouille foufouille 28 août 10:15

          @Spartacus

          72 ans en moyenne est loin du tiers monde et c’est pas magique.


        • Pierre Pierre 28 août 11:01

          @Spartacus
          Il n’y aurait pas d’assassinat des opposants avec du poison ?
          En admettant même que Skripal et Litvinenko aient été empoisonnés sur ordre du Kremlin, ce que je conteste, ce ne sont pas des opposants mais des espions.

          Le PIB serait pharaonique ?
          Le PIB (PPA) russe est le cinquième du monde et va bientôt dépasser celui l’Allemagne qui ne va pas tarder à entrer en crise.

          Le pays ne vivrait pas sous propagande permanente ?
          Citez-moi un pays qui ne vit pas sous propagande permanente ?

          Le pays ne serait pas l’un des plus corrompus du monde ? 
          Informez-vous, suivant des études de l’UE elle-même, la corruption coûte presque 1000 milliards d’euros par an à la communauté. Je fournis les liens sur demande mais c’est facile à trouver tout seul.

          L’industrie du pétrole ne serait pas un cartel ?
          Ce n’est pas un cartel qui a mis Macron au pouvoir ?

          La propagande, le pétrole et les armes ne sont elles pas les premières productions de la Russie réelles ?
          Oui, et alors ? 

          L’endettement des particuliers en Russie serait inexistant ?
          Il est presque entièrement en roubles mais la dette souveraine est une des plus basses du monde et est entièrement couverte par les réserves de change.

          L’indice de développement humain est celui d’un pays du tiers monde ou de l’occident ?
          Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est que Poutine a fait un discours en mars 2018 où il a soulevé ce problème et a promis de s’y attaquer.

          L’espérance de vie et la santé sont ils plus proche d’un pays du tiers monde ou de l’occident ?
          On vous a répondu, 72 ans et il est en augmentation depuis plusieurs années.


        • Spartacus Spartacus 28 août 11:06

          @foufouille
          La moyenne c’est 70 ans.

          On est complètement dans le tiers monde, voire pire.
          C’est même complètement derrière des pays comme le Bangladesh, la Libye, la Corée du Nord ou le Surinam.... 

          C’est à la 109 eme place mondiale 
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_esp%C3%A9rance_de_vie

          Cherche pas !
          Tout ce qui est écrit est sourcé et c’est la triste réalité.



        • Pierre Pierre 28 août 11:31

          @Spartacus
          Juste une petit graphique pour illustrer l’augmentation de l’espérance de vie en Russie. Elle est en constante augmentation depuis 2004.
          http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/RUS/fr/SP.DYN.LE00.IN.html


        • nono le simplet nono le simplet 28 août 11:50

          @Pierre
          Ces statistiques datent de 2010 et la mise à jour n’a pas n’a pas modifié la présentation.

          dont acte ... ma recherche était rapide ... j’ai donc signalé la date ... par contre les chiffres étaient signalés sans la Crimée et le Donbass ... et j’ignore si les chiffres récents le sont aussi ... mais ça ne pose aucun souci que les russes 1er ou pas ... contrairement à Spartacus , ça c’est sûr smiley


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 11:50

          @nono le simplet
          En 2016 premier pays exportateur de blé du monde. 
          « La Russie gagne la guerre des sanctions. »


        • Spartacus Spartacus 28 août 12:01

          @Pierre
          -Ha oui, on peut assassiner des gens.... Puiqu’on vous dit que ce sont des espions !
          Ces gens qui pourraient dévoiler la fortune cachée de Poutine et se présenter contre lui.
          Faut il rire ou pleurer de ce négationnisme puéril ?

          Quel scandale ce PIB que wikipédia met à la 11eme position.  smiley
          https://planificateur.a-contresens.net/classement_par_pays/PIB.html

          Et si on exclus le pétrole qui modifie les stats, il serait a combien pour un pays qui ne produit rien ? Va savoir.   smiley

          Oui le pétrole est un Cartel. Les prix sont fait entre les producteurs sur le dos des consommateurs. Et sans le schiste Américain tu paierais ton plein 2 fois plus cher.

          La propagande est une atteinte à la libre information. Les russes croient que Poutine a 174 000€ de biens personnels. Même en France un politicien n’aurait pas osé.... Oui c’est pas une blague.  smiley
          Evidemment toi aussi tu y crois..  smiley
          Les armes ou les hôpitaux, ils ont choisi. C’est beau ces choix. For-mi-dables.   smiley

          Et l’endettement des particuliers, c’est pas important s’ils peuvent pas s’acheter des chaussures, puisqu’on vous dit que la dette souveraine est faible....  smiley

          Quand au indices de santé ou de développement humain, puisque on vous dit que Poutine va s’en occuper.
          Il a pas eu le temps il est juste là depuis 20 ans comme apparatchik.
          Il a préféré créer à Luxembourg une holding « Lirus » pour y placer les bénéfices de ses rétro-commissions de surfacturation des contrats. D’acheter la majorité du capital de la banque Rossa. Il préfère être représentant de ses compagnies, lui qui possède entre 5 et 10% de Gazprom et 60% de Gunvor et de multiples sociétés liés au Pétrole.

          C’est beau le fanatisme russophile, on croirait une religion à qui on explique qu’on a des doutes sur l’existence de dieu...

          Pour la religion, le bonheur est après la mort, pour les russophiles, c’est demain.

          Comme avec Lénine, Staline, Poutine....   
          Les autocrates en « ine », c’est après leur mort qu’on apprend et admet qu’ils ont étés des pourris.  smiley.


        • foufouille foufouille 28 août 14:39

          @Spartacus

          non c’est 72 ce qui est bien pour un pays froid dont les hommes buvaient beaucoup de vodka d’où leur 65 ans en moyenne.

          au mali, c’est 58 ans.

          wiki n’est pas du tout à jour .......


        • Pierre Pierre 28 août 15:33

          @foufouille
          Bonjour,
          Bien plus que l’âge, c’est la tendance qui est importante.
          Regardez ce graphique et remarquez l’augmentation continue de l’espérance de vie en Russie depuis l’arrivée de Poutine au pouvoir.
          http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/RUS/fr/SP.DYN.LE00.IN.html


        • kimonovert 28 août 15:43

          @Pierre

          Seul le PIB/PNB/PPA/autre acronyme de pseudo-expert ramené par habitant permet de comparer entre la vie des individus...Le reste ne veut RIEN dire dans une discussion de café du Commerce...


        • Spartacus Spartacus 28 août 17:23

          @Pierre
          Ha oui la « tendance »....   smiley

          Sauf que c’est une tendance mondiale et que la Russie est sous la tendance...
          Et les autres pays en développement n’ont pas Poutine. Que c’est étrange...

          Faut il rire ou pleurer de ce refus de la vérité et de cette volonté a croire a son fantasme.
          Je crois qu’il faut rire tellement c’est ridicule de déni.   smiley  


        • Pierre Pierre 28 août 18:22

          @Spartacus
          Faux, regardez la progression de la courbe qui est presque verticale. La courbe française ne monte plus beaucoup. Pour les Etats-Unis, la courbe descend.


        • alinea alinea 28 août 18:36

          @Spartacus
          Vous allez jouer longtemps à « c’est mon papa qui a la plus grosse ? »
          Posez-vous la question de savoir d’où vient la Russie, quelles épreuves elle a passées et subies dans son histoire récente.
          Et nous, d’où venons-nous, quelles épreuves avons-nous passées et subies dans l’histoire récente, et vous vous apercevrez que nous dégringolons tandis qu’ils montent, pas si lentement que ça.
          Alors, rendez-vous dans dix ans !


        • Spartacus Spartacus 29 août 01:31

          @Pierre
          Qu’est ce c’est risible autant que ridicule cette mauvaise foi religieuse..   smiley

          La Russie se compare avec les pays du même ordre, avec tous les pays en développement.
          Tous ont une progression. TOUS, tous et la Russie n’a rien de mieux que les autres.

          La Russie est une merde en espérance de vie. POINT.
          Et faire dire aux graphiques que l’amélioration qui touche tous les pays en développement, serait spécifique a Russie est juste ridicule.

          Les fanatiques essayent de s’auto persuader qu’ils ne croient pas aux chimères....
          Triste déni


        • alinea alinea 29 août 14:38

          @Spartacus
          On se croise pépère, on se croise ; notre espérance de vie dégringole tandis que la leur monte ; je vous dis : rendez-vous dans dix ans.


        • Spartacus Spartacus 29 août 17:34

          @alinea
          La religion Poutinenne est comme les autres religions.
          Le bonheur c’est toujours pour demain.
          Dans 10 ans vous direz « oui mais c’était pas le bon dieu »... En suivant un autre fantasme.   smiley


        • alinea alinea 29 août 19:49

          @Spartacus
          On ne sait rien des entraves qu’ils subiront de votre monde ! nous ne savons rien des chutes vertigineuses qui nous adviendront !! mais si tout se poursuit sans embûches, dans dix ans nous serons dans les choux tandis qu’eux respireront.


        • alinea alinea 29 août 21:43

          @exol
          J’ai répondu à ta bouse mais ça s’est perdu !! c’est pas grave.
          Mais reste bien au chaud dans ton bunker, on se débrouillera sans toi pour changer notre monde et inverser la vapeur ! sinon, avec des gens comme toi et ton plusseur, ce que je dis s’avérera évidemment.


        • alinea alinea 29 août 22:39

          @exol
          Non ! je ne vois aucune cohérence dans ce monde, mes acquis, mes valeurs bafouées, retrouvées outre Oural !
          Et je garde le respect des autres, différents, en ce qui concerne chez moi, je me dépite.


        • Xenozoid Xenozoid 28 août 18:53

          @alinea

          on parlait des mots une fois sur le regard et la vision,tu te rapelle ?,ceux qui regarde mais ne peuvent voir et ceux qui regarde mais ne voient pas,et les mots qui suivent


        • Xenozoid Xenozoid 28 août 18:55

          @Xenozoid

          et ceux qui voient sant regardé


        • Xenozoid Xenozoid 28 août 19:03

          @Xenozoid

           sans regarder


        • alinea alinea 29 août 14:45

          @Xenozoid
          et ceux qui regardent et voient ! eh bien aujourd’hui, ceux-là n’ont pas toujours le moral au beau fixe, faire l’autruche est une bonne technique de bonheur pour les esprits bornés.
          Tu sais dessiner je suppose ; tu pourrais imaginer un logo ( pour les GJ) qui montre une autruche tête dans le sable et quelque chose, un mouvement, qui exprime son réveil ; le texte serait quelque chose comme : faire l’autruche ? ou se réveiller ?


        • Xenozoid Xenozoid 29 août 15:18

          @alinea

          idée ?

          grece2013 fuck may 68 faite le maintenant

          grecce 2013 FMI

          Art ?

          et josefwho

          mais tu m’a mis l’autruche a l’oreille,j’y reviendrai


        • alinea alinea 29 août 19:00

          @Xenozoid
          super ! mais pas assez « causant » ou percutant pour le péquin de base. Il faut une idée, un symbole qui ne limite pas le monde au monde industriel citadin du travail, au contraire quelque chose qui ferait comprendre au citadin que la Vie n’a pas que des verticales comme horizons...


        • Xenozoid Xenozoid 30 août 16:23

          @alinea

          une autruche le cou plein de merde et jaune de rage attaque une croissanterie pleine de brioches,avec le g7 faisant ses courses


        • Xenozoid Xenozoid 30 août 16:27

          @Xenozoid

          l’autruche s’apelle kanniekakken(peuxpaschier),et a une plume collé dans le cul,,,les belges vont aimer,les jaunes comprendront


        • alinea alinea 30 août 16:29

          @Xenozoid
          Ouais... bon je ne visualise pas « faire ses courses avec le G7 »
          mais j’aime bien le cou merdeux et la rage jaune !
          merci !


        • Xenozoid Xenozoid 30 août 16:34

          @Xenozoid

          je parlais des clients qui sont dans la briocherie et que l’autruche jaune vas mettre en panique devant les caméras


        • Xenozoid Xenozoid 30 août 16:44

          @nono le simplet

          alors la on est dedans pareille,mais personne ne t’a demande si des mercenaire français sont bienvenu ? avec bhl et sarkosy et l’autre reservoir a scooter apres....et les forces francaise bombardes des autres sans déclarer la guerre,c’est tres pratique ,tres colonial en fait,tu es pour le colonialisme nono ?


        • nono le simplet nono le simplet 30 août 17:18

          @Clocel
          Perso je préférais le temps de Khadafi et de Sadam Hussein, c’était sans doute des enfoirés, mais pas tant que la racaille mondialiste

          nous n’avons pas les mêmes valeurs ... l’islamophobie conduit à des raisonnements curieux ...


        • Clocel Clocel 30 août 19:01

          @nono le simplet

          Les valeurs... Mon pauvre ami... Dans quel monde vivez-vous ?


        • nono le simplet nono le simplet 30 août 23:04

          @Clocel
          Les valeurs... Mon pauvre ami... Dans quel monde vivez-vous ?

          je vis dans un monde où les ordures n’ont pas leur place, de quelque bord qu’elles soient


        • alinea alinea 30 août 23:20

          @Xenozoid
           smiley

          OK, ça me va


        • Eric F Eric F 28 août 10:02

          Le G7 groupe les principaux pays ex-développés « à l’occidentale », et ne peut gouverner l’économie mondiale, mais coordonner la position de ces pays (initialement, face aux producteurs de pétrole). La Russie avait été incorporée lorsqu’elle s’est mise à l’économie de marché, et son exclusion a été basée sur des motifs géopolitiques.

          La vraie instance de concertation globale est le G20, mais trop disparate pour avoir une quelconque efficacité. Un directoire USA-Chine-Russie (et peut être UE si elle avait de la consistance) verra-t-il le jour ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 13:07

            @Eric F
            Avec les vidéo conférences, je ne vois pas bien l’utilité d’un tel barnum, sauf à redorer le blason de Macaron... , ce qui fait cher du point dans les sondages, mais c’est pas grave, c’est nous qui payons ...


          • Eric F Eric F 30 août 18:19

            @Fifi Brind_acier
            On n’en voit en effet guère l’utilité vue l’absence de résultat tangible, et Macron cherche effectivement à se faire mousser au niveau international, et à redorer son blason au niveau national. Le capitalisme mondial ne se coordonne plus au G7, mais à Davos, les états n’ont plus la prépondérance.


          • kimonovert 28 août 10:14

             

            Faites « Russie » sous votre navigateur, ceci apparaît dans l’encart principal :

             

            « La Russie, la plus grande nation au monde, est frontalière de pays européens et asiatiques, ainsi que des océans Pacifique et Arctique. Ses paysages varient de la toundra aux plages subtropicales en passant par la forêt. Le pays est célèbre pour les compagnies de danse classique du Bolchoï à Moscou et du Mariinsky à Saint-Pétersbourg. Fondée par le tsar russe Pierre le Grand, la ville de Saint-Pétersbourg compte un palais d’hiver baroque, qui abrite désormais une partie des collections du musée de l’Ermitage. « 

             

             

             

            La définition de « Nation » sur wikipedia : « Le sens moderne de nation est assez proche de celui de peuple, mais ajoute souvent l’idée d’État (souhaité, autonome ou indépendant)1. En effet, un peuple peut se concevoir, ou non, en tant que nation, et, à ce titre, se doter, ou non, de la structure d’un État.

             

            Ce terme n’est pas défini juridiquement, toutefois l’usage en politique internationale en fait un équivalent d’État souverain. Par exemple, la charte de l’ONU « fixe les droits et les obligations des États Membres » et « le Préambule de la Charte des Nations Unies exprime les idéaux et les buts communs de tous les peuples dont les gouvernements se sont réunis pour former l’Organisation des Nations Unies »

             

             

             

            Plus précisement : « Le mot « nation » vient du latin natio, qui dérive du verbe nascere « naître » (supin : natum). Le terme latin natio désigne les petits d’une même portée, et signifie aussi « groupe humain de la même origine ». Chez Cicéron, le terme natio est utilisé aussi pour désigner une « peuplade », un « peuple » ou une « partie d’un peuple »

             

             

             

            Traduit cela donne :

             

             

             

            « La Russie, le plus grand peuple au monde »

             

            ou

             

            « La Russie, le plus grand Etat au monde »

             

             

             

            Reprenons ces définitions avec Wikipedia, « le plus grand peuple au monde » donne :

             

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population

             

             

             

            Russie en 9ème rang : La population russe soit 146 544 710 habitants vit environ à 75 % dans la partie européenne de la Russie, ce qui en fait le pays européen le plus peuplé.

             

             

             

            C’est donc le pays européen le plus peuplé...

             

             

             

            « le plus grand Etat au monde » donne :

             

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_et_territoires_par_superficie

             

             

             

            Russie en 1er rang : Superficie de 17 125 191 km2 incluant la République de Crimée. Le premier pays du monde en superficie, situé à la fois en Asie et en Europe (sachant que la limite entre la Russie européenne et la Russie asiatique se situe au niveau de l’Oural). Héritière de l’Union soviétique qui était déjà le premier pays du monde (22 402 200 km2 en 1991)

             

             

             

            C’est donc le premier pays du monde en superficie...

             

             

             

            Immédiatement l’ambiguïté _ en clair la propagande _ est là quand on parle de la Russie !

             




                • kimonovert 28 août 10:45

                  Du grain à moudre : http://www.lafranceagricole.fr/actualites/cereales-la-russie-championne-des-exportations-de-ble-1,8,1474505183.html

                  mais : https://fr.statista.com/statistiques/559831/principaux-pays-producteurs-de-ble-dans-le-monde

                  Un arbre peut cacher la forêt : Seule l’ouverture des archives soviétiques mit fin à la négation de cette famine.

                  Au début du xxie siècle, la responsabilité des autorités soviétiques dans la genèse et l’ampleur de la famine (à travers la collectivisation, les campagnes de « dékoulakisation », les réquisitions excessives de denrées alimentaires auprès des paysans et les limitations aux déplacements imposées en pleine famine) est généralement reconnue, mais la question de savoir si le Holodomor constitue ou non un génocide reste âprement controversée, car de nombreux historiens discutent l’importance relative des différents facteurs engendrant la famine, ainsi que les intentions de Staline.

                  Fin 2006, l’Ukraine a officiellement qualifié le Holodomor de génocide, qualification reconnue par un certain nombre de pays dont les États-Unis, mais le caractère génocidaire de cette famine est contesté par le Kazakhstan et la Russie, qui arguent notamment que l’Ukraine n’a pas été la seule république touchée, et n’est pas reconnu par l’ONU.

                  Le Parlement européen a reconnu en 2008 le Holodomor comme un crime contre l’humanité, jugeant qu’il s’agissait d’une famine provoquée et d’un « crime contre le peuple ukrainien et contre l’humanité ».

                  En clair, des exportations de blé, pourquoi faire ? La recette est connue...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 12:29

                    @kimonovert
                    Il vous faudra combien de temps pour comprendre que la Russie n’est plus
                    l’ URSS et que Poutine n’est pas Staline ?

                    Au temps jadis, l’OTAN procédait par étapes envers les pays réticents à obéir à l’Empire : d’abord un bon gros mensonge genre « fiole de Colin Powell » qui justifiait des sanctions de toutes sortes, puis l’US Navy positionnait son Armada, neutralisait les radars ennemis et balançait des missiles jusqu’à ce qu’ils soient tous morts... Mais en Syrie en 2013, il y a eu un os dans le bouillon...

                    Pour protéger le pays, la Russie a analysé toutes les failles du système offensif américain, et avec infiniment moins d’argent que le Pentagone, a mis au point des systèmes défensifs, mais potentiellement très dangereux, car sans parade connue en Occident...

                    Voilà pourquoi il ne reste plus à l’ Occident que les yeux pour pleurer et les média mensonges sur la Russie, car les sanctions ne fonctionnent plus.... Cuba est toujours là, le Vénézuéla aussi, la Syrie, l’ Iran, la Chine et la Russie sont toujours là, et sans doute pour longtemps, faudra vous habituer...




                  • Pierre Pierre 28 août 14:11

                    @kimonover
                    Votre commentaire mérite d’être complété pour mieux cerner les responsabilités.

                    • Après l’échec de la première collectivisation des terres et la famine de 1921-1922, Lénine avait instauré la NEP. Les propriétaires pouvaient garder leurs terres.
                    • Après la mort de Lénine, Staline décida d’industrialiser le pays et il devait pour cela acheter des machines en Occident capitaliste.
                    • Le seul moyens de payement que les pays occidentaux acceptaient comme moyen de payement était... du blé. Ils refusaient l’or ou toutes autres devises.
                    • A la fin des années 20, les coopératives se rendant compte du profit possible, se mirent à stocker le blé pour en faire remonter les cours.
                    • Staline avait un impérieux besoin de ce blé pour nourrir les villes et pour payer ses machines. Il décida de réquisitionner la plus grande partie des récoltes.
                    • Pour des raisons diverses, manque de semences, refus d’encore cultiver, opposition au communisme, météo défavorable... la récolte suivante fut désastreuse mais fut à nouveau réquisitionnée.
                    • C’est là que la responsabilité de Staline est difficile à déterminer. Qu’il était conscient que cela provoquerait une disette, certainement. Qu’il espérait que les spéculateur soient puni, certainement aussi. Qu’il fut informé à temps de l’ampleur du désastre par ses commissaires (qui voulaient avoir des résultats pour payer les importations de machines) à mon avis, non pour les raisons suivantes
                    • Les archives indiquent que très peu de responsables locaux attiraient l’attention de Staline sur le risque d’une famine de grande ampleur.
                    • Quand il se rendit compte de la catastrophe, Staline chercha à acheter du blé sur les marchés internationaux mais essuya un refus des pays capitalistes, Etats-Unis en tête qui préférèrent détruire leurs surplus de céréale pour soutenir les prix. Seul l’Iran accepta de vendre des céréales à la Russie mais en quantité insuffisante.
                    • Staline cessa d’acheter des machines contre du blé à partir de 1933.

                    Remarque 1 : le mot Holodomor a été inventé au Etats-Unis dans le années 90 par des Ukrainiens qui avaient collaboré avec les nazis et par leurs enfants.

                    Remarque 2. L’URSS était en pleine croissance économique en 1941 quand elle a été envahie par l’Allemagne nazie et ses alliés. La famine du début des années 30 était oubliée et c’est pour cela entre autres que Staline reste populaire auprès des Russes.

                    Remarque 3. La famine du début des années 30 ne se limitait pas à l’Ukraine. Elle concernait aussi le sud de la Russie et le Kazakhstan. C’est pour cela qu’il est difficile de parler d’un génocide ukrainien.

                    Remarque 4. Si Staline n’avait pas industrialisé le pays, l’armée russe aurait été défaite par l’armée japonaise en 1939 et écrasée par l’armée allemande en 1941.


                  • kimonovert 28 août 14:35

                    @Pierre

                    Les famines soviétiques sont principalement :

                    la famine soviétique de 1921-1922 ; les famines soviétiques de 1931-1933, dont le Holodomor en Ukraine ; la famine soviétique de 1946-1947. En outre, des disettes ont affecté chroniquement de nombreuses régions de l’URSS. Les causes sont multiples : naturelles (sécheresses, hivers prolongés...) mais surtout politiques (Guerre civile russe, réquisitions et collectivisation brutale, guerre germano-soviétique, transferts massifs de populations, planification centralisée de l’économie, application de théories agronomiques fantaisistes comme le lyssenkisme...). Leur existence a longtemps été niée et elles sont encore l’objet d’âpres controverses entre les historiens défendant le bilan global de l’URSS et ceux qui le critiquent : aujourd’hui c’est surtout le degré d’intentionnalité des autorités qui est discuté.

                    Donc en bloc c’est INDISCUTABLE, sauf à pinailler sur Lenin ou Lennon, Stalin ou Stallone !


                  • Pierre Pierre 28 août 15:20

                    @kimonovert
                    Cela, c’est la version Wikipédia en français de l’histoire.
                    Si vous prenez la version russe, c’est déjà beaucoup plus complet.
                    https://ru.wikipedia.org/wiki/Голод_в_СССР_(1932—1933)

                    Sinon, si le responsable d’une famine est automatiquement le dirigeant du pays, pourquoi n’accuse-t-on pas Winston Churchill de la famine du Bengale de 1943 ?
                    Elle fit plus de morts de faim que le famine de 1932-1933.


                  • Xenozoid Xenozoid 28 août 15:24

                    @Pierre

                    et la famine en chine durant la guerre de l’opium ? provoqué par les mêmes


                  • kimonovert 28 août 16:01

                    @Pierre

                    Pour une fois ! Non, c’est vrai Stalin a beaucoup été aidé par la Tchéka, l’OGPU, le NKVD, le NKGB, le MGB, le MVD selon les époques !


                  • kimonovert 28 août 16:12

                    @Pierre

                    Version française ou version russe ici : "La dévastation, le chaos économique et la crise du pouvoir après la guerre civile ont provoqué une nouvelle famine massive en 1921-1922. Cette famine était la première sous le régime soviétique. Des problèmes régionaux et locaux liés à l’alimentation et à la faim dans certains segments de la population, causés par divers facteurs, sont apparus périodiquement de 1923 à 1931 [6] [7] [8] . La deuxième famine de masse en URSS a éclaté en 1932/33. pendant la période de collectivisation - environ 7 millions de personnes sont alors décédées des suites de la faim et de maladies associées à la malnutrition [9][ source non autorisée ? ] . Enfin, après la Seconde Guerre mondiale , la dernière grande famine de 1946-1947 a été constatée dans l’histoire de l’Union soviétique .

                    En même temps, comme le note l’historien V.V. Kondrashin dans son livre sur la famine de 1932-1933 [10] : « Dans le contexte des années de famine dans l’histoire de la Russie, la famine de 1932-1933 avait ceci de particulier qu’il s’agissait de la première « famine organisée » de son histoire, lorsque le facteur politique subjectif était décisif et dominait tous les autres. ... Dans l’ensemble des causes qui l’ont provoquée, il n’existait aucun facteur naturel équivalent à d’autres, caractéristique des famines de 1891-1892, 1921-1922, 1946-1947. En 1932-1933, il n’ya pas eu de catastrophes naturelles analogues aux grandes sécheresses de 1891, 1921 et 1946. » Le professeur S. A. Nefyodov a estimé qu’à un niveau plus profond, la cause principale de la famine était le piège malthusien , dans lequel se situaient l’empire russe et la première URSS jusqu’à la transition vers une société industrielle urbanisée, beaucoup plus tard et plus rapidement que dans l’Ouest [ 11] [12] . Le professeur B. N. Mironov [13] [14] ne partage pas cet avis .

                    D’autres chercheurs russes pensent que la famine des années 1930 a été causée par les conséquences de l’approvisionnement forcé en céréales de 1929 et de la collectivisation continue, qui a débuté en 1930, ce qui a créé une pénurie alimentaire dans les campagnes. La famine résultait directement de la politique d’industrialisation accélérée de la direction stalinienne, qui nécessitait l’installation de sources de devises, dont l’exportation de céréales. À cette fin, des tâches impraticables sur la livraison du pain ont été établies pour les fermes paysannes."

                    ...une famine organisée est une famine organisée mais par qui ? J’ai mon idée...


                  • kimonovert 28 août 16:18

                    @Pierre

                    « En règle générale, les historiens de l’ Académie des sciences de Russie reconnaissent que la tragédie reposait sur les problèmes de renforcement du système de fermes collectives en URSS, de l’économie dans son ensemble et du régime politique, résolus par les autorités staliniennes avec des méthodes anti-humaines bien connues, appliquées aux »ennemis du peuple« . La situation en Ukraine a été aggravée par la spécialisation céréalière de la république, la forte densité de population paysanne dans la zone de collectivisation continue, visant à accroître les récoltes de céréales, l’ampleur de la résistance paysanne dans la RSS d’Ukraine et les mesures prises pour »punir les paysans au moyen de la faim« , pris par les autorités centrales et locales pour réprimer la résistance fermes collectives [15] »

                    Eh oui, « en règle générale »...là ça pique pour les autorités staliniennes !


                  • Pierre Pierre 29 août 09:53

                    @kimonovert
                    En 1927-1928, les Koulaks possédaient encore la terre et ils ont cru pouvoir faire plier Staline et son entourage en faisant un chantage pour obtenir un prix plus élevé pour leurs céréales. Cela est documenté et non contestable.
                    Ils ne pouvaient pas deviner la détermination du personnage vu qu’il n’était au pouvoir que depuis un peu plus de 3 ans et qu’à part le programme d’industrialisation du pays qui en était à ses balbutiements, il n’avait encore rien prouvé.
                    Ce fut une erreur des koulaks de croire en leur puissance et en la faiblesse de Staline (homme d’acier).
                    C’est l’enchaînement des événements qui suivit qui aboutit à la famine de 1932-1933.
                    Les bolcheviques décrètent la collectivisation des terres pour ne plus subir le chantage des Koulaks, il y eut une résistance des Koulaks, les ouvriers paysans suivirent leurs maîtres, beaucoup de terres ne furent plus cultivées pour provoquer des difficultés au pouvoir communiste, le parti décida de réquisitionner une partie des récoltes et cela aboutit à une famine. La désorganisation de cette collectivisation des terres est vraie mais elle a aussi été sabotée par les koulaks.
                    Bien sûr que Staline et son entourage ont voulu punir par la faim le sabotage de la collectivisation des terres mais pouvaient-ils prévoir que cela aboutirait à une famine d’une telle ampleur ? Ampleur dont la hauteur est d’ailleurs controversée.
                    Et pouvaient-ils s’imaginer qu’on leur interdirait l’accès au marché international des céréales qui était à l’époque surabondant ?
                    Ma conclusion personnelle de ce drame est qu’il y a des responsabilités partagées.
                    Staline et son entourage qui ont mal calculé les conséquences de la réquisition d’une partie des récoltes, les responsables locaux qui ont fait du zèle (il serait d’ailleurs intéressant de connaître leurs noms), les paysans qui n’ont pas cultivé la terre et indirectement, les Occidentaux qui ont refusé de vendre des céréales pour que le système communiste ait des difficultés.
                    Ma dernière conclusion est qu’il est quasiment impossible que même avec la catastrophique collectivisation des fermes, les meilleures terres agricoles du monde devaient produire assez de céréales. Cela aurait dû provoquer une disette mais pas une famine meurtrière. 
                    Dernier point. Le soi-disant génocide des Ukrainiens est une foutaise inventées par les collaborateurs nationalistes de l’UPA et de l’OUN qui avaient combattu l’Armée rouge aux cotés de la Werhmacht et qui avaient reçu l’asile aux Etats-Unis et au Canada après la Seconde Guerre mondiale. Ce sont d’ailleurs eux qui inventé le terme « Holodomor » dans les années 90.
                    Ce ne peut être un génocide ukrainien vu que cette famine a aussi concerné d’autres régions et d’autres républiques : Kazakhstan, nord Caucase, Biélorussie, Sud de l’Oural, région de la Volga, Sibérie occidentale, la terre noire centrale etc.
                    La propagande antisoviétique convertie en antirusse a encore de beaux jours devant elle.


                  • doctorix doctorix 29 août 20:05

                    @Pierre
                    Ce qu’on peut espérer, c’est un jour la collectivisations des grandes fortunes, car toutes, absolument toutes, ont été volées au peuple.
                    J’espère vivre assez vieux pour voir ça.
                    Il n’y a pas un seul homme qui vaille plus que 20 fois plus que son frère humain. Et c’est déjà beaucoup.
                    Au delà, c’est du vol.


                  • the clone the clone 28 août 12:39

                    La Russie n’a pas besoin du reste du monde dans l’état actuel ou il est , peut être plus tard quand les grotchos qui gouvernent auront laissés leur place a des président moins allumés ....



                    • oncle archibald 28 août 17:24

                      @kimonovert : effort de désarmement dites vous ?

                      Ce porte avion à propulsion diesel est complètement désuet, il l’était déjà au moment de son lancement et ne possédait même pas de systeme de catapultage des avions embarqués.

                      Il devait être « modernisé » entre 2018 et 2020, mais le dock flottant dans lequel il avait été installé pour ces travaux a coulé (!) dans la nuit du 29 au 30 octobre 2018, tandis que deux grues se seraient abattues sur le porte-avions, dont l’une aurait causé de « légers dégâts » sur le pont du navire. Un ouvrier est mort dans l’accident.

                      On comprend mieux comment la Russie de Poutine fait « des efforts de désarmement » ! Quitte à se retrouver sans aucun porte avion puisque c’était le seul de la flotte Russe. Son sister chip inachevé a été vendu aux Chinois de macao pour soit disant en faire un « casino flottant » mais comme les chinois ont du culot et du pognon à revendre ils l’ont tout simplement achevé et modernisé. C’est le premier porte avions mis en service dans la flotte chinoise.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 18:30

                      @oncle archibald
                      Vous restez dans une logique maintenant dépassée. Les porte avions occidentaux sont des armes d’agression destinées à projeter la puissance de feu au large des pays à intimider ou à détruire.

                      Ce temps là est terminé. Avec les armes supersoniques russes, c’est la fin de la domination navale des porte avions sur les mers. La Russie veut la paix, mais si c’est nécessaire, elle sait maintenant se défendre.

                      Et si vous voulez savoir dans quel état se trouve le complexe militaro industriel américain, c’est ici. lls feraient mieux de consacrer ces sommes astronomiques à créer une Sécurité sociale et à réparer leurs infrastructures qui tombent en ruine.


                    • kimonovert 28 août 18:56

                      @oncle archibald

                      Second degré ?

                      Exercice de calcul pour comparer le temps que mettrait les russes à maîtriser la technologie et le contexte opérationnel des PA au regard de leur vista soviétique passée et actuelle constatée avec les SM, voici les données :

                      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_classes_de_sous-marins_russes_et_sovi%C3%A9tiques https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_sous-marins_nucl%C3%A9aires_en_service https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_sous-marins_nucl%C3%A9aires_en_service

                      Pour comparer :

                      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_sous-marins_de_l%27United_States_Navy

                      Un indice : les soviétiques divisés par 2 pour devenir les russes appellent leurs sous-marins « Projet », les ricains c’est « Classe »...


                    • oncle archibald 28 août 19:51

                      @kimonovert :

                      Faudrait d’abord vous mettre d’accord avec vous même !

                      Les Russes veulent la paix et dont un effort en désarmant leur seul et unique porte avions, ou bien les Russes s’arment jusqu’aux dents et estiment qu’ils n’ont plus besoin de ce porte avions mais d’une grosse flotte de sous marins ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 20:17

                      @oncle archibald
                      Voilà la réponse à vos questions :
                      « Les nouvelles armes MHD de Poutine ».


                    • kimonovert 28 août 21:25

                      @oncle archibald

                      Bon, je vous explique... La Russie est sans conteste une puissance régionale qui a le territoire le plus étendu de la planète et comme l’Allemagne de AH, elle n’a pas de territoires autour de la planète, perdus dans des mers et océans comme l’Angleterre, la France et les États-unis en possèdent...ces 3 qui possèdent des porte-avions qui fonctionnent. Pour historiquement poser le débat, AH a fait la guerre aux puissances maritimes GB et USA avec des sous-marins, pas avec des PA car le PA est avant tout un aérodrome flottant qui sert de relais entre l’état mère et ses îles enfants perdues dans les océans...Si on n’a pas d’îles enfants, pas besoin de PA, vu ? En fait la seconde flotte US avec 7 PA, que Putin a contribué comme un imbécile à sortir de son cocon, servait et sert à paver l’Atlantique d’escales comme un pas japonais, pour que l’Air Force le traverse et viennent se poser en Europe...charge aux sous-marins poutiniens dits tueurs de PA, de couler ces PA US. Les PA sont essentiellement dissuasifs et un PA US c’est 100 000 tonnes de diplomatie qui se déplacent...Pour la France, le CdG ce ne sont que 40 000 tonnes de diplomatie, on appelle cela promener le pavillon, ce qui se révéla efficace au large de la Syrie ! Avec tout ce bon acier à haute limite élastique servant à faire tous ces SM le peuple russe ami préférerait surement l’utiliser pour faire des bagnoles et des lave-vaiselle...Donc que Putin et sa clique militariste y regarde à deux fois...


                    • doctorix doctorix 29 août 11:35

                      @kimonovert

                      .charge aux sous-marins poutiniens dits tueurs de PA, de couler ces PA US.

                      Vous avez au moins trois métros de retard.
                      Les russes peuvent maintenant détruire la totalité des PA US en quelques minutes, grace à leurs missiles hypersoniques.
                      Personne n’arrête un missile à 20,000 km/h, qui n’est pas balistique mais dirigeable.
                      Si les PA américains ne sont pas dissuasifs, les missiles russes le sont, eux.
                      Et ce sont les USA qui y regardent à deux fois avant de titiller l’ours. Le personnel de bord des PA US sert tout juste de bouclier humain, en fait de diplomatie.
                      Dommage, un exemple concret vous convaincrait pour de bon.

                      Traiter Poutine d’imbécile, c’est assez gonflé venant d’un type qui ne dit à peu près que des conneries. Voir sur la MHD plus bas.


                    • covadonga*722 covadonga*722 29 août 11:48

                      @doctorix
                      « grace à leurs missiles hypersoniques.  »
                      a vouloir tout connaitre vous n’y connaissez rien , les russes sont de formidables novateurs en balistique militaire et aéronautique , reste que ce que vous évoquez
                      ne sera en service pas avant 5/10 ans pour l’instant le réacteur de ce missile qui finira par fonctionner correctement explose dans son silo ou avant d’avoir atteint l’altitude de croisière  « 5 essais admis donc les russes faisant comme les us les français ect....ça doit en faire 8/10 réels » .
                      Vous etes un crétin dogmatique et idéologique et je reste persuadé que vos divagations hallucinées sont préjudiciable a votre mouvement .
                      aucune formule de politesse ne me venant à l’esprit 


                    • doctorix doctorix 29 août 11:59

                      @covadonga*722

                      pour l’instant le réacteur de ce missile qui finira par fonctionner correctement explose dans son silo
                      Je crois que c’est vous qui ne connaissez rien.
                      Les propulseurs nucléaires ne sont destinés qu’à des missiles subsoniques de portée et d’autonomie illimitées.
                      Les propulseurs hypersoniques sont de toute autre nature (plasma et MHD).
                      Je ne me rabaisserai pas à votre niveau en répondant à vos insultes.
                      L’UPR n’a pas de position sur les avancées technologiques, mais ses adhérents ont quand même le droit d’avoir des connaissances et des opinions.


                    • covadonga*722 covadonga*722 29 août 12:12

                      ils les testent dans des silo et des alvéoles bétonnés , t’es docteur de l’académie du cirque pfffff 


                    • doctorix doctorix 29 août 12:23

                      @covadonga*722
                      Je sais, mais apparemment c’est bien avancé.
                      https://static.latribune.fr/full_width/1238660/russie-missile-de-croisiere-9m729-ssc-8-otan.jpg
                      Les USA, et tous les pays, ont tous connu des échecs avant de réussir (fusées).
                      Et les ingénieurs russes sont très forts. Vraiment.
                      Et arrêtez de faire des commentaires sur ma personne, concentrez-vous plutôt sur ce que je dis.


                    • Olivier MONTULET Olivier MONTULET 28 août 17:05

                      Il est évident que l’UE a fait tous les mauvais choix vis à vis de la Russie à commencer par soutenir la fausse révolution en Ukraine (fait de la CIA), puis s’opposer à l’autodétermination de la Crimée et son ralliement à l’URSS, son soutient aveugle aux néonazis et corrompu pro-NATO. Le déploiement de missiles et de troupes dans les ex-pays de l’Est. Et plus généralement les engagements débiles successifs de la NATO (souvent en opposition à la Chartes de l’ONU et aux règles internationales) depuis la Serbie, le Kosovo en passant par la Libye jusqu’en Syrie et au Yémen ou encore la Géorgie sans parler du Venezuela.

                      Plutôt que de faire de la Russie un partenaire, les Européens se sont acharnés à en faire un ennemi. Cela sans raison objective mais avec des raisons psychologiques de la caste dirigeante occidentale qui craint toujours que son hégémonie ne soit contestée.

                      L’opportunité d’un rapprochement avec la Chine quant à elle semble déjà passée.

                      Autre erreur colossale par manque total de vision, c’est le refus d’intégrer la Turquie dans l’UE. La Turquie a depuis, comme la Russie, pris une autre direction tournée vers l’Orient.

                      La caste dirigeante occidentale, dont l’UE, noyée dans son narcissisme impérialiste ne fait que des mauvais choix, à tous, sans exceptions, niveaux, depuis l’entrée dans le XXIe siècle.

                      C’est la caste dirigeante, repliées sur elle-même et ses certitudes fondées en croyances qui délite l’occident et ses cultures. Pas les peuples.

                      Il ont mis l’occident dans un tel état que sa chute est déjà en cours et est désormais, pour le bien de tous (sauf des potentats privés et publics occidentaux), irréversible.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 août 18:12

                        @Olivier MONTULET
                        Plutôt que de faire de la Russie un partenaire, les Européens se sont acharnés à en faire un ennemi. Cela sans raison objective

                        Si, si, la raison objective, c’est que l’UE a fait ce que demandaient les USA. Depuis le début du 20e siècle, les USA rêvent de mettre la main sur la Russie... Ils ont passé leur temps à menacer la Russie.
                        Cf « Le grand Échiquier » de Bzrezinski

                        "Mackinder au début du siècle avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental). L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang"

                        Leur grande angoisse était une union entre la Russie + l’Europe de l’ Ouest + l’ Asie, et que se constitue l’ Eurasia, le grand ensemble économique le plus puissant du monde qui aurait mis les USA dans les choux.

                        L’Ukraine a été le lieu de fixation volontairement organisé pour empêcher toute liaison entre la Russie et l’Europe de l’ Ouest. Toute la mauvaise foi de l’ Occident s’est trouvée concentrée au niveau de l’ Ukraine. Les journalistes ont cherché pendant des mois et des années à faire des photos des chars russes dans le Donbass, qu’ils annonçaient chaque matin...

                        Mais à force d’enquiquiner et d’envenimer les relations, la Russie a pivoté vers l’Est et le centre de gravité du monde est en train de basculer vers l’Asie.


                      • kimonovert 28 août 21:54

                        @ petit bonhomme en mousse

                        La MHD poutinienne ne fonctionnera pas tant qu’on ne sait pas annihiler l’instabilité de Velikhov ! https://www.ufo-science.com/annihilation-de-linstabilite-de-velikhov/ Foi de kimonov


                        • doctorix doctorix 29 août 10:32

                          @kimonovert
                          La MHD fonctionne parfaitement, et Poutine ne se vante pas quand il annonce des missiles aériens à 20,000km/h et des missiles sous-marins à 2,000 km/h, hors de portée de toute défense.
                          Les USA ont 10 ans de retard dans ce domaine, et ils le savent.
                          Poutine n’a jamais menti sur la puissance de l’armement russe.
                          C’est un français, sans doute un des plus grands génies scientifiques de ce siècle, Jean-Pierre petit, qui a inventé la MHD il y a 50 ans. Nous aurions pu être les pionniers, nous sommes à la traîne. 
                          Votre article ne montre aucunement que les instabilités de Velikhov ne sont pas maîtrisables : les russes y sont parvenus.
                          https://www.youtube.com/watch?v=jE4SYgs3AKs
                          Si vous voulez connaître la MHD, JPP est un excellent pédagogue-dessinateur, et a fait un tas de BD de vulgarisation, qu’il offre gratuitement au téléchargement.
                          Voici celui sur la MHD. 
                          https://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/le_mur_du_silence.pdf


                        • kimonovert 29 août 11:17

                          Je connais le site de JPP...D’évidence comme Howard Hugues, c’est un génie qui ne sait pas remis d’un choc mécanique, seule l’autopsie nous le dira ! Maintenant parlons technologie et technique : les torpilles et missiles sovieto-russes ont un défaut rédhibitoire, ils fonctionnent avec des ergols...Une fuite de peroxyde et une goutte de graisse et c’est le feu d’artifice assuré ! Comment expliquer que des années après les conclusions occidentales sur un accident que je vous laisse le soin d’identifier, la technologie sovieto-russe en soit encore à ce type de propulsion que la technique ne peut sécuriser ? Réponse apparente : la technologie et la technique du lobby chimico-militariste ne savent pas faire... Maintenant que la science propagandiste russe sache nous faire des films sur des bases d’infographie réaliste suggérant que des torpilles nagent à 2000 km/h et que des missiles volent à Mach 10, j’ai vu ! Convenez objectivement, que le problème de fiabilité des propulseurs et de sécurité des personnels n’entrent pas en jeu dans les films...ce qui depuis longtemps et encore récemment ne se réalisent pas facilement « pour de vrai ». Démonstrativement parlant, le Kursk c’était pas du cinéma !


                          • doctorix doctorix 29 août 11:51

                            @kimonovert
                            Certains missiles russes fonctionnent à l’énergie nucléaire, vous avez encore un métro de retard. Mais ceux-là sont subsoniques, et d’autonomie illimitée. Non balistiques aussi.
                            L’un d’eux ( « Bourevestnik ») a sans doute explosé récemment mais ce n’est pas de ça qu’il s’agit.
                            Maintenant, si vous voulez parler de technologie, je rappelle que la totalité des mises en orbites américaines ou des ravitaillements du laboratoire spatial sont dues à des moteurs russes. 
                            Et le Kursk, c’était il y a 19 ans. Ca bouge beaucoup, depuis, savez-vous ?


                          • covadonga*722 covadonga*722 29 août 12:13

                            @doctorix
                            Certains missiles russes fonctionnent à l’énergie nucléaire, 

                            non c’est faux , c’est en cour mais non avéré et surtout pas encore déployé !


                          • doctorix doctorix 29 août 12:42

                            @covadonga*722
                            Simple question de temps. 
                            Encore une fois c’est hors-sujet.


                          • San Jose 29 août 22:01

                            @doctorix
                            .
                            Avec des moteurs russes la NASA a bien pu aller sur la lune, je suppose ? 


                          • kimonovert 29 août 11:23

                            Dans le complotisme, l’assertion suivante est de rigueur : je sais et les américains ne savent pas que je sais qu’ils ne savent pas eux ! Donc ce sont des inconscients au pire des menteurs ! Je ne dirais que 3 mots : A _ Tten _ Tion, on voit les bouts de la ficelle !


                            • covadonga*722 covadonga*722 29 août 11:53

                              le pire c’est que la detestation des peuples européens ne se limite pas aux dirigeant déja dis ici en 2016

                              yep , j’ai eu un correspondant philatélique russe ,il habitait Mourmansk aujourd’hui a Moscou.

                              Quand nous évoquons les années 90 ce modeste employé me rappelle que je lui envoyais des médocs
                              pour sa fille « aspirine ect » Pour Oleg les années 90 furent d’une férocité sans nom .
                              Tout c’est effondré les oligarques ont sauvés leur peau et le petit peuple a dérouillé.Nous sommes 
                              en 2016 sa fille travaille lui a une modeste pension et se « débrouille » comme disent les russes.
                              Sa femme professeurs de Français « c’est elle qui m’écrivait » a fait survivre la famille les nouveaux riches voulaient des profs particuliers .Et bizarrement il occulte la terreur économique de ses années la , ce dont il se souvient c’est son humiliation comme russe comme soviétique qu il a ressenti qu’il ressent toujours d’avoir vu les usa et l’occident s’essuyer les pieds sur la Rodina c’est quelques choses qu’il ne nous pardonneras jamais , voir eltsine faire le clown avec clinton il en parle avec haine ,
                              Pour Oleg russe plus que tolérant et ouvert Poutine il sait très exactement ce qu il en est mais comme il dit c’est un RUSSE et la Russie passe pour lui avant tout !!!!!! 

                              • doctorix doctorix 29 août 12:16

                                @covadonga*722
                                Vous adorez vous vautrer dans la fange de l’URSS.
                                Le passé, vous adorez l’évoquer, c’est votre tasse de thé.
                                Mais depuis 20 ans de Poutine, les choses ont un peu évolué.
                                Je ne pense pas que les français détestent les russes, bien au contraire, bien qu’on les y encourage fortement, pour faire plaisir à l’Oncle Sam (ce qui n’est plus vrai actuellement, le rapprochement Trump-Poutine parait évident, bien que l’Etat profond US mette ses bâtons dans les roues).


                              • kimonovert 29 août 14:11

                                @covadonga*722

                                Contextuellement, Eltsine donnait à voir, pour nous curieux occidentaux, du monde soviétique (Eltsine était comme Gorbatchev, communistes)...Après la tentative de coup d’État, le retrait de Gorbatchev et le sabordage du PCUS et l’implosion de l’URSS, ce type un brin buveur laissait penser que c’était parti pour un nouveau bail...On l’a montré, c’était des preuves d’essai démocratique, mais IL s’est trop montré bourré (duo célèbre avec Clinton autant ou plus bourré que lui, mais en Occident on ne s’est pas offusqué bêtement, la vie démocratique suppose que les gens sont libres d’utiliser leurs orifices à leur guise !) Que les Russes en soient confus, c’est possible mais l’atavisme a fait qu’ils ont encore été roulés après ! Comment expliquer Eltsine agitant la marionnette Putin ? Comme Chirac agitant la marionnette Sarkozy... Les marionnettes ont ceci de déplorable que quand elles te tiennent par les couilles, c’est difficile de tirer les ficelles sans douleurs !


                              • kimonovert 29 août 14:15

                                @covadonga*722

                                Contextuellement, Eltsine donnait à voir, pour nous curieux occidentaux, du monde soviétique (Eltsine était comme Gorbatchev, communistes)...Après la tentative de coup d’État, le retrait de Gorbatchev et le sabordage du PCUS et l’implosion de l’URSS, ce type un brin buveur laissait penser que c’était parti pour un nouveau bail...On l’a montré à la TV comme l’ours russe bien apprivoisé, c’était des preuves d’essai démocratique pour ce pays, mais IL s’est trop montré bourré (duo célèbre avec Clinton autant ou plus bourré que lui, mais en Occident on ne s’est pas offusqué bêtement, la vie démocratique suppose que les gens sont libres d’utiliser leurs orifices à leur guise !) Que les Russes en soient confus, c’est possible mais l’atavisme a fait qu’ils ont encore été roulés après ! Sont-ils à même de pas voir troublé ? Comment expliquer Eltsine agitant la marionnette Putin ? Comme Chirac agitant la marionnette Sarkozy... Les marionnettes ont ceci de déplorable que quand elles te tiennent par les couilles, c’est difficile de tirer les ficelles sans douleurs !


                              • Pierre Pierre 29 août 12:50

                                Je clôture ici mes interventions sous cet article avec une réflexion générale sur les échanges stériles que j’ai eu avec quelques commentateurs.

                                D’abord et pour bien clarifier ma position, je n’ai jamais écrit ni même pensé qu’il faut appliquer la politique du président Poutine en Occident. Je défie quiconque de prouver le contraire. 

                                Ce préalable établi, j’ai le droit de penser qu’il ne faut pas non plus essayer de transposer notre modèle en Russie ou ailleurs dans le monde.

                                La Russie a connu une période noire dans les années 90. Ce fut une période de désordre où le crime organisé faisait la loi. 

                                Il a fallu une reprise en main autoritaire pour sauver l’existence du pays et pour rendre l’espoir de jours meilleurs au peuple russe.

                                Les abus principaux de la période noire ont été corrigés. Il reste les scories mais il y en a énormément et elles ne sont pas toujours évidentes à découvrir.

                                Vladimir Poutine est l’homme qui a été à l’origine du redressement social, politique, militaire et économique du pays. Je comprends que la grande majorité des Russes lui en sait gré et que sa popularité dans le pays est encore toujours très élevée après 20 ans au pouvoir.

                                Les hommes politiques qui bénéficient d’un haut taux de popularité ne sont pas nombreux en Russie. On peut aussi cité Sergueï Lavrov et Sergueï Choïgou. La plupart des autres ne sont généralement pas très populaires ni respectés.

                                Je pense que s’il a parfois dû prendre des mesures autoritaire qui nous semblent contraire à notre conception de la liberté individuelle, il l’a fait parce qu’il n’avait pas d’autre choix.

                                Le président Macron qui est moins idiot que je ne pensais se rend compte que l’isolement de la Russie a échoué et qu’au contraire il a provoqué un basculement de la Russie vers l’Asie, un continent qui contrairement à la vieille Europe est en plein boom économique.

                                Je suis persuadé que le rapprochement entre l’Occident et la Russie n’en est qu’à ses débuts et qu’il va aller en s’amplifiant simplement pour des raisons pragmatiques que les vrais experts internationaux ont toujours sues. 

                                La vague d’antirussisme et d’antipoutinisme va aller en diminuant malgré la résistance de l’élite libéralo-libertaire qui croit encore à un modèle globalisé dominé par l’Occident simplement parce que le marché russe a un potentiel d’expansion qu’un économiste comme le président Macron a très bien compris et qu’il serait catastrophique de le laisser conquérir par des entreprises asiatiques.

                                La Russie va suivre sa propre voie, l’Europe la sienne et cela n’empêchera pas nos pays d’entretenir de bonnes relations politiques, économiques et culturelles à moyen terme.

                                Ceux qui s’obstinent à croire les fadaises des experts de plateaux de télévision en seront pour leurs frais et auront l’air ringards.


                                • kimonovert 29 août 14:30

                                  @Pierre

                                  Il se retira sur l’Aventin ! ***Durant la République, la plèbe, en conflit avec le patriciat, s’y retire plusieurs fois alors qu’elle lutte pour obtenir la reconnaissance de ses droits, notamment en 494 av. J.-C. lors de l’insurrection du mont Sacré (une identification possible de l’Aventin ou de l’un de ses sommets) et en 449 av. J.-C. lors de la deuxième sécession de la plèbe, d’où l’expression « se retirer sur l’Aventin ».

                                  Avantage, c’est plus confort à grimper que l’Himalaya !

                                  Perso, je n’ai jamais eu la prétention de convaincre ici...Seulement pointer l’inculture et la médiocrité de ce que les inventeurs du site supposaient pouvoir devenir et rester un lieu de débat CITOYEN.


                                • doctorix doctorix 29 août 17:46

                                  @Pierre

                                  Le président Macron qui est moins idiot que je ne pensais se rend compte que l’isolement de la Russie a échoué et qu’au contraire il a provoqué un basculement de la Russie vers l’Asie
                                  S’il était vraiment moins idiot que vous ne pensiez, il aurait fait ce constat bien plus tôt.
                                  La vérité est que ce personnage ne pense qu’en fonction de ce que lui dicte l’oncle Sam.
                                  Obama était anti Poutine, macron l’est sans réfléchir.
                                  Trump aime bien Poutine, macron aime bien Poutine.
                                  C’est le propre des girouettes et des larbins, mais il est toujours aussi idiot.
                                  Il n’est pas au service de la France mais des USA, en tant que young leader d’abord, comme Philippe et tant d’autres qui nous trahissent.


                                • doctorix doctorix 29 août 17:50

                                  Et je fais le pari que d’ici deux mois, il trouvera beaucoup d’avantages au Brexit, puisque son idole du moment (vous savez, celui qui lui a fait l’honneur de lui prendre la main et de lui épousseter l’épaule) est pro Brexit.


                                • kimonovert 29 août 16:42

                                  Aïe, il y a plein de gus qui s’annoncent UPR pour m’expliquez que je ne comprends rien...C’est surement vrai car l’un est soi-disant docteur... Je pense qu’il est névrosé et refoulé, je me demande si c’est pas lui le malade...En plus de ne rien comprendre, je ne sais pas ce que recèle ce sigle UPR !


                                  • doctorix doctorix 29 août 17:32

                                    @kimonovert

                                    Je pense qu’il est névrosé et refoulé, je me demande si c’est pas lui le malade...

                                    Si vous avez résolu la première question, pourquoi posez-vous la seconde ?
                                    Pas très cohérent, tout ça.
                                    Je vous mets dans la même case que foufouille, et je vais vous ignorer désormais. Vous ne méritez pas que j’use mes neurones pour vous, qui confondez insultes et arguments. Je vous répondrai juste des *** pour vous signaler que je vous ai lu et que je vous méprise.


                                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 août 19:04

                                    La Russie fait bien ce qu’elle veut et je m’en fous, mais surtout qu’elle ns vende pas trop cher le gaz ^^

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès