• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Russie envoie près de 400 millions de roubles d’aide à la RPD et (...)

La Russie envoie près de 400 millions de roubles d’aide à la RPD et la RPL pour lutter contre le coronavirus

 

Alors que l’épidémie de coronavirus reprend de plus belle en RPD et en RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), la Russie va leur envoyer pour près de 400 millions de roubles d’aide sous forme de matériel (équipements médicaux et médicaments) afin que les deux républiques puissent améliorer le diagnostic et le traitement des patients atteints de COVID-19.

JPEG

Cette aide accordée par la Russie à la RPD et à la RPL pour faire face à l’épidémie de coronavirus n’est pas la première. En avril 2020, Moscou avait déjà envoyé des tests de dépistage et du matériel de protection aux deux républiques.

Et maintenant que l’épidémie de coronavirus reprend de l’ampleur dans le Donbass, la Russie répond de nouveau présente pour aider la RPD et la RPL à y faire face.

Ce sont les chefs de la RPD et de la RPL qui ont révélé sur Telegram l’ampleur de l’aide envoyée par Moscou aux deux républiques du Donbass.

Denis Pouchiline, le chef de la RPD a tenu à souligner que la république a alloué des ressources importantes à la lutte contre le coronavirus depuis l’éclatement de l’épidémie.

« Tout au long de l’année, la République a accordé une attention particulière au système de soins de santé et a alloué des ressources importantes à la lutte contre la propagation du coronavirus. En particulier, des équipements de protection individuelle, du désinfectant, de l’oxygène, des équipements médicaux, divers produits médicaux, des consommables et des réactifs ont été achetés ; et le laboratoire virologique du Centre républicain de surveillance sanitaire et épidémiologique du Service Sanitaire et Épidémiologique d’État du ministère de la Santé de la RPD a été mis à contribution. Les médecins de la République Populaire de Donetsk, qui travaillent directement avec les patients, reçoivent un soutien financier supplémentaire, » a-t-il écrit sur sa chaîne Telegram.

Mais, au vu des conditions économiques, du blocus, et de la guerre toujours en cours, la RPD a besoin d’aide pour faire face à l’épidémie.

Car malgré le renforcement des mesures visant à endiguer la propagation de l’épidémie (masque obligatoire dans tous les lieux publics clos, fermeture des écoles et enseignement à distance, télétravail, restriction du passage de la frontière avec l’Ukraine où la situation épidémiologique est catastrophique), le nombre de cas et de morts augmentent de plus en plus rapidement. C’est pourquoi la Russie a décidé d’envoyer à la jeune république du matériel pour une valeur de 258 millions de roubles.

« La nature mondiale de la deuxième vague de l’épidémie, ses taux de croissance élevés, les conditions socio-économiques dans lesquelles vit la République, ainsi que le blocus et la reprise des tirs par l’Ukraine ne nous permettent pas de résoudre le problème par nous-mêmes. Dans ce contexte, en octobre 2020, afin d’améliorer la situation épidémiologique dans la République, la fédération de Russie nous apportera une aide humanitaire, à savoir la fourniture de médicaments et de matériel médical (systèmes de test et consommables pour les tests PCR, équipements de protection individuelle, désinfectants, 30 appareils de ventilation artificielle, 75 concentrateurs d’oxygène, oxymètres de pouls et autres équipements médicaux) d’une valeur totale de 258 millions de roubles  », a écrit le chef de l’État.

Le chef de la RPD a tenu à remercier la Russie pour l’envoi de cette aide vitale pour la jeune république.

« Le soutien de la Russie fraternelle nous permettra de contenir la propagation de l’épidémie, de préserver la vie et la santé de nos citoyens. Au nom des citoyens de la République nationale de Donetsk, j’exprime ma profonde gratitude à la direction et à tout le peuple de Russie pour ne pas nous avoir laissés seuls face à une menace invisible » a conclu Denis Pouchiline.

La situation en RPL est malheureusement identique, et la République va recevoir pour 141 millions de roubles de matériel de la part de la Russie pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, comme l’a dévoilé Léonid Passetchnik, le chef de l’État.

« La Russie nous fournira ce mois-ci une aide humanitaire médicale d’un montant de 141 millions de roubles. Cette aide comprend la fourniture de médicaments spécialisés, de produits médicaux, ainsi que d’équipements médicaux indispensables, dont 20 appareils de ventilation artificielle, 75 concentrateurs d’oxygène et 2 appareils mobiles de radiographie numérique. Une fois de plus, la Russie nous tend une main secourable, ce dont nous lui sommes immensément reconnaissants  », a déclaré le chef de la RPL.

Si la RPD et la RPL remercient la Russie pour son aide, le moins qu’on puisse dire est qu’elles ne peuvent pas en faire autant vis-à-vis de l’Ukraine. En effet, comme l’a souligné Léonid Passetchnik, Kiev a unilatéralement fermé l’unique point de passage de la ligne de front entre la RPL et l’Ukraine.

« Le gouvernement de Kiev a unilatéralement suspendu le point de passage à travers la ligne de front de Stanitsa Louganskaya, ce qui a confirmé une fois de plus que les dirigeants ukrainiens, contrairement à ce qui a été dit, ne s’intéressent pas au bien-être social de nos citoyens,  » a ajouté le chef de l’État.

Le chef de la RPL a conclu en appelant chaque citoyen à agir de manière responsable afin de limiter au maximum la propagation du coronavirus.

Il y a une semaine, la RPD et la RPL ont aussi demandé officiellement à la Russie de pouvoir recevoir le vaccin russe contre le coronavirus, contrairement à l’Ukraine où après des débats politiques enflammés, l’ambassade américaine à Kiev a déclaré que le pays n’achèterait pas le vaccin russe sous prétexte de sécurité, tout en laissant les citoyens ukrainiens servir de cobaye pour le vaccin de la firme Johnson & Johnson dont les tests avaient été arrêtés après qu’un volontaire ait développé une maladie inexplicable.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 23 octobre 11:01

    Je suis très satisfait d’apprendre cela. Les quantités produites en Russie sont encore en hausse constante.


    • Guy19550 Guy19550 24 octobre 07:54

      Enfin un vaccin bio !

      Le crottin de cheval peut vous protéger contre le Covid19

      Prenez du crottin frais et frottez-vous en bien les mains.

      Il en résultera les bénéfices suivants :

      1- Il vous empêchera de vous frotter le nez, les yeux, la bouche.

      2- Les gens resteront à au moins 2 mètres de vous.

      3- Personne ne tentera de vous donner une poignée de main.

      4- Vous laverez vigoureusement vos mains avant de passer à table.


      Nous pouvons vous garantir de l’efficacité de ce traitement.


      • Guy19550 Guy19550 24 octobre 08:19

        @Guy19550
        C’est une blaque évidemment, mais pour les gens qui ont difficile à se soumettre aux règles, je conseille de l’essayer.


      • Guy19550 Guy19550 24 octobre 08:16

        A propos des vaccins :

        Dès que le premier vaccin russe est sorti, d’autres ont suivi le mouvement et c’est ainsi que j’ai pu lire à une certaine époque que le vaccin de Johnson & Johnson n’offrira pas de garantie contre les dernières mutations du virus. Selon les russes, il y a eu environ 80 mutations du virus depuis que le Spoutnik V est sorti et pour la plupart de ces mutations, le vaccin est efficace selon la Russie.

        Un produit parfait, cela n’existe pas, mais pour enrayer la propagation, il est nécessaire de prendre des initiatives afin de réduire les cas. Un vaccin existant peut toujours être amélioré par la suite et pour les améliorations, cela prend généralement moins de temps que pour le premier. Il ne faut pas espérer que tous les cas seront résolus avec une vaccination, cela prendra du temps pour en venir à bout et personne pour l’heure, ne peut garantir cela, le virus peut effectivement devenir endémique.

        Notre seule protection pour le moment est celle que l’on veut bien se donner et chacun est libre de l’appliquer ou pas. Ce sont des choix difficiles à faire, pour moi c’est relativement facile, vu que je suis pensionné, mais pour d’autres c’est moins évident.

        Ce que les gens doivent comprendre avant tout, c’est qu’il est nécessaire de réduire les contaminations pour réduire l’impact final du virus. Chacun peut appliquer des mesures personnelles en vue d’y parvenir. Il faut gérer les habitudes de chacun pour réduire les risques.


        • Guy19550 Guy19550 25 octobre 01:04

          L’Ukraine et Israël se tenaient en côte à côte pour le virus. L’Ukraine n’a rien fait et Israël a fait un lockdown (j’ignore s’il a été levé ou pas), mais la différence entre les deux pays est que Israël redescend dans la liste et que l’Ukraine remonte.

          En Ukraine, on va tendre de la position 23 à 18.

          En Israël, on va tendre de la position 25 à 27.



            • Guy19550 Guy19550 29 octobre 23:31
              C’est vu par les cowboys et de ce fait avec dénigration. Je vais chercher plus d’information ailleurs.
              https://tass.com/science/1217743 : à lire à part des autres
              https://tass.com/society/1217745 : tout aussi important que les vaccins
              Il n’y a aucune news qui puisse permettre de confirmer la news américaine sur Tass. Ce qui se passe, c’est que les ricains râlent sec. Et la Russie a toujours dit que leurs citoyens sont prioritaires pour le vaccin, des exceptions se font pour les pays amis, mais la production est pour eux de manière prioritaire. Les quantités produites sont toujours vues en hausse au fil des mois à venir.

              • Guy19550 Guy19550 29 octobre 23:33

                Je vous souhaite une bonne lecture des liens, faut pas les louper, la Russie est dans la bonne voie.



                  • Guy19550 Guy19550 9 novembre 07:00

                    Les ukrainiens sont passés de la 24 ème place pour le covid à la 20 ème en peu de temps. Ils vont être barrés par les polonais à cause des malades de l’Otan, mais des mieux placés que les polonais vont encore peut-être descendre, ce qui laissera aux ukrainiens plus de chances d’atteindre une meilleure place.


                    • Guy19550 Guy19550 9 novembre 17:07

                      Un gigolo en Ukraine s’est pris le virus et pas n’importe lequel, le zoulou. M’enfin cela aurait été dommage de démolir un figurant pour la cause :

                      https://tass.com/world/1221587

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité