• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Russie et la République Populaire de Donetsk continuent le combat (...)

La Russie et la République Populaire de Donetsk continuent le combat juridique pour que les crimes de guerre de Kiev soient punis

Pendant que l'Ukraine délire sur l'agression et les crimes imaginaires de l'armée russe dans le Donbass, tout en essayant de ne pas avoir à endosser la responsabilité de ses crimes de guerre, la Russie, tout comme les deux républiques populaires ne restent pas inactives et travaillent pour prouver factuellement au monde entier les crimes, bien réels ceux-là, de l'armée et des forces de l'ordre ukrainiennes dans le Donbass.

La première annonce est venue de la République Populaire de Donetsk (RPD), dont la médiatrice aux droits de l'homme Daria Morozova a mené des discussions avec la présidente de la Mission de Surveillance des Droits de l'Homme de l'ONU en Ukraine, Fiona Frazer, à qui elle a remis des documents prouvant l'utilisation de la torture et de méthodes illégales par les représentants des forces de l'ordre ukrainiennes dans le Donbass.

« Les questions concernant les personnes portées disparues, tuées à cause des tortures commises par les forces ukrainiennes, et l'échange des prisonniers de guerre ont été discutées lors de cette réunion,  » a ainsi noté le service de presse de la médiatrice aux droits de l'homme.

Concernant la recherche des personnes portées disparues « l'accent a été mis sur le besoin de coopération et de travail conjoint avec la partie ukrainienne concernant l'échange d'une banque de données ADN pour identifier les corps  ».

Daria Morozova a profité de cette réunion pour signaler l'attitude destructrice des représentants ukrainiens lors des discussions du sous-groupe de contact humanitaire à Minsk. Comme le 6 juillet, lorsque ces derniers ont interrompu la discussion sur l'échange des prisonniers, en exprimant leur réticence à remplir leurs obligations, ce qui a poussé les représentants du Donbass à sortir de la réunion.

De son côté, la Russie n'est pas en reste, et continue le travail lancé depuis l'année dernière concernant les poursuites pénales pour crimes de guerre contre plusieurs officiels et commandants ukrainiens. La liste des crimes de l'armée ukrainienne continuant de s'allonger jour après jour, la commission d'enquête spéciale russe rajoute au fur et à mesure de nouvelles preuves, et de nouvelles charges pour chaque nouveau crime commis.

Ainsi, l'agence fédérale russe d'enquête sur les crimes très graves a ouvert un dossier pénal concernant le bombardement récent de zones résidentielles de Donetsk par l'armée ukrainienne qui a fait des victimes parmi les civils.

«  Un dossier a été ouvert sur base du crime décrit dans l'article 365 du code pénal russe - l'utilisation de méthodes de guerre interdites. Les enquêteurs suspectent que les soldats ukrainiens ont de nouveau violé l'accord de cessez-le-feu signé par le groupe de contact tripartite et qui ordonne le cessez-le-feu dans certaines zones des républiques de Donetsk et Lougansk, ainsi que le retrait des armes lourdes, » a déclaré la porte-parole du chef du comité d'enquête, Svetlana Petrenko, citée par RIA Novosti.

Svetlana Petrenko a souligné que les enquêteurs avaient de bonnes raisons de croire que le 10 juillet à 23 h, l'armée ukrainienne et la garde nationale ont utilisé de l'artillerie lourde pour tirer sur des infrastructures civiles situées dans le district de Petrovsky à Donetsk, faisant deux blessés parmi les civils et détruisant plusieurs habitations.

Comme on peut le voir, le dossier pour le tribunal pénal international qui devra se tenir pour juger les crimes de guerre commis lors du conflit dans le Donbass continue de se remplir et de s'alourdir contre Kiev. À l'allure à laquelle ces crimes s'accumulent, le poids et l'épaisseur des dossiers n'aura rien à envier à ceux du procès de Nuremberg.

Surtout quand on voit l'état de la justice ukrainienne concernant les jugements rendus contre les victimes mêmes des abus de l'armée et des forces de l'ordre ukrainiennes. Ainsi, une jeune fille d'Artemovsk, Nadiejda Kozlova, qui en 2014 avait dégoupillé une grenade d'un des soldats qui essayait de la violer pour se défendre, et avait été sévèrement mutilée lors de l'explosion, a été condamnée l'an passé à 14 ans de prison pour la mort de ce soldat !!! La jeune femme est désormais invalide, ayant perdu une partie du bras gauche et sa jambe gauche est sévèrement mutilée.

L'association des prisonniers de guerre et des prisonniers politiques du Donbass a demandé au représentant ukrainien au sous-groupe de contact humanitaire à Minsk, Viktor Medvedchouk, d'aider à obtenir la libération de la jeune femme qui a besoin de soins permanents.

Si ce représentant met autant d'acharnement à ne pas travailler sur ce dossier qu'il en met à ne pas traiter celui de l'échange des prisonniers, on ne peut malheureusement que craindre que Nadiejda reste en prison pour encore longtemps si la communauté internationale ne se mobilise pas pour la sauver.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Jelena Jelena 15 juillet 15:38

    C’est moche tout ça, mais ne vous faites pas d’illusions, à moins que la Russie s’empare de l’Ukraine « par la force », il n’y aura pas de tribunal pour les nazis.


    • Laurent 47 15 juillet 18:57

      @Jelena
      Je ne crois pas que la Russie ait l’intention d’annexer le Donbass, et je pense qu’elle préfèrerait que les deux républiques indépendantistes, celle de Donetsk et celle de Lougansk, obtiennent une indépendance réelle ( accordé le 17 Juillet 1959 par le Congrès américain, et entérinée à nouveau par Obama le 17 Juillet 2016 - cf. Loi Publique n°86-90, dite de la semaine des nations captives ).
      Et ce n’est pas un décret, c’est une véritable loi, dont j’ai trouvé le document PDF en anglais !
      Si ces deux républiques se réunissent, ce qui est leur intention je crois, elles devraient prendre le nom de Novorossia, mais je ne crois pas qu’elles veuillent intégrer la Fédération de Russie, sauf si bien sûr elles sont attaquées par les nazis ukrainiens ( même scénario que pour la Crimée ).


    • Christelle Néant Christelle Néant 15 juillet 19:29

      @Jelena
      Rien n’est éternel en ce monde, et surtout pas des pays artificiels comme l’Ukraine. Tout vient à point à qui sait attendre.


    • Christelle Néant Christelle Néant 15 juillet 19:33

      @Laurent 47
      La RPD et la RPL veulent désormais intégrer la Russie et un comité d’intégration Russie-Donbass a été mis en place depuis plusieurs mois.


    • Ad Honorem 16 juillet 22:52

      @Christelle Néant
      Ce qui est le meilleur choix.Ces deux républiques n’auront jamais l’appui des pays de l’ouest.Enfin des « élites » de l’ouest...



    • QAmonBra QAmonBra 15 juillet 17:29

      Salut & merci @ Christelle pour le partage de cette intéressante info,


      Les russes font bien de ne pas négliger, quoiqu’il arrive ultérieurement, cet aspect formel et juridique du combat pour la défense de leur identité et de leur souveraineté.

      Il ne faudra également rien lâcher pour les innocents du vol MH370 de la Malaysia Airlines, ainsi que pour les martyrs de la maison des syndicats à Odessa.

      Face à l’Histoire et la fuite du temps, il est important d’acter afin de mettre chacun devant ses responsabilités et, contrairement à ce que croient communément les gens, tout se paye tôt ou tard même si nous ne sommes souvent plus là pour le voir.

      Bonne continuation et prenez soin de vous.

      • Laurent 47 15 juillet 19:11

        @QAmonBra
        Pour le crash du Boeing-777 de Malaysia Airlines en Ukraine, il s’agit du MH-17, et non du MH-370.
        Tout-le-monde peut se tromper, et vous êtes pardonné !
        Les enquêteurs néerlandais et ukrainiens qui procèdent à leurs investigations sont d’une telle efficacité que je crois que nous mourrons tous de vieillesse avant qu’ils ne déposent leur rapport !
        Parfois, j’ai l’impression de me trouver devant les cafouillages de l’affaire Grégory !
        Le pilote du Sukhoï-Su 24 qui a abattu le Boeing ( le capitaine Vladislav Voloshin ) le 17 Juillet 2014, se trouve toujours à Moscou, aux dernières nouvelles.
        Bien entendu, il n’a pas été entendu par les enquêteurs ukrainiens ! On se demande bien pourquoi !


      • JP94 15 juillet 19:14

        @QAmonBra

        On peut se référer à ce qui s’est passé pour les tortionnaires et criminels qui par leurs crimes et la répression féroce ont, réussi à maintenir le règne des dictatures fascistes en Amérique latine. : lors de la transition, ils échappent à la Justice et pour le Chili , c’est la population qui va leur demander des comptes.
        Arrivés vers leurs 90 ans, la Justice daigne s’y intéresser un peu, puis les trouve en état trop faible pour subit leur peine. Il faut une pression populaire maximale.

        Aucun pays de l’UE et encore moins les Etats-unis n’a organisé de poursuites contre ceux qu’ils ont contribué à mettre en place.

        Donc les fascistes ukrainiens peuvent se croire libres d’agir en comptant sur cette impunité. 

        Seulement, si le régime vacille en Ukraine, rien ne dit qu’il y aura impunité. Il y a une volonté populaire très forte.
        Même ici où je connais des Ukrainiens non engagés en politique, mais dont la mémoire familiale est la lutte contre le fascisme, avec des grands-pères prisonniers des fascistes, évadés, ou assassinés, pas question de laisser impunis les crimes. 
        Les Ukrainiens qui aujourd’hui se sont crus aussi libres de commettre des crimes que lorsqu’ils étaient les alliés de la Wehrmacht, oublient que l’Armée US est loin, qu’e la Wehrmacht n’est pas celle de 41 même si des nazis il y en a encore en Allemagne et au plus haut niveau...( question taboue, censurée par l’omniprésence de la doxa consacrant le modèle allemand.).

      • Christelle Néant Christelle Néant 15 juillet 19:38

        @QAmonBra
        Concernant le MH17 je vais aussi sortir un truc là dessus. Je pense que cela va en intéresser plus d’un.


      • François Vesin François Vesin 15 juillet 22:30

        @JP94
        « Arrivés vers leurs 90 ans, la Justice daigne s’y intéresser un peu, puis les trouve en

        état trop faible pour subit leur peine. Il faut une pression populaire maximale. »

        Mais alors, BHL, Sarkozy, Fabius, Hollande et tous leurs complices
        il serait plus que temps de les traîner à La Haye pour leurs crimes de guerre !!!

      • QAmonBra QAmonBra 16 juillet 01:10

        @Laurent 47


        (. . .) « Pour le crash du Boeing-777 de Malaysia Airlines en Ukraine, il s’agit du MH-17, et non du MH-370. » (. . .)


        Exact, désolé, j’ai confondu avec l’autre disparu en océan indien semble t il.

      • goc goc 16 juillet 01:59

        Bonjour Christelle

        toujours du bon boulot. Bravo et courage, la fin du calvaire approche, surtout avec the donald, qui n’a pas les capacités pour gérer plusieurs dossiers en même temps (Syrie, RDCN, Venezuela, etc...), et donc devra laisser tomber le moins « embêtant » pour lui et les neocons.

        Sinon, à priori une bonne nouvelle :
        il semblerait que l’UE commence à lâcher l’Ukraine. Il paraitrait même que certains membres de l’UE demanderaient un audit sur l’argent que l’Europe a donné à l’Ukraine
        source :
        https://fr.sputniknews.com/international/201707151032240495-ukraine-ue-lune-de-miel-fin/


        • Christelle Néant Christelle Néant 17 juillet 13:38

          @goc
          Ah ben ils vont pas êtres déçus de l’audit.... Moi je vous le dis.


        • bob14 bob14 16 juillet 08:16

          Les armes de votre république viennent d’où ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 09:02

            @bob14. Rappels :

            Comment les rebelles ont-ils fait pour vaincre des forces de Kiev largement supérieures ? 

            L’info vient d’un blogueur américain, qui expertisait les bases militaires soviétiques dans le cadre du traité de Vienne, à l’époque de Brejnev.

            Deux sources pour la traduction française :
            http://www.les-crises.fr/comment-les-rebelles-ont-ils-fait-pour-vaincre-des-forces-de-kiev-largement-superieures/
            http://gaideclin.blogspot.fr/2014/11/ukrainenovorossia-comment-les-rebelles.html


            Rappel : c’est un serveur de l’OTAN au Texas qui tient à jour la liste publique des journalistes, opposants et témoins gênants à assassiner.

            Voir aussi la liste du matériel américain saisi à Debaltsevo...

          • bob14 bob14 16 juillet 09:18

            @JC_Lavau....Merci pour votre réponse..les armes sont donc bien Russes !


          • Ad Honorem 16 juillet 22:58

            @bob14
            De ces mêmes républiques !!! C’est tout une population qui c’est rassemblé,armée comprise ! Donc les bases et les matériels qui vont avec hop dans le carcan ! Les armes sont d’origine Russe mais je suis sur que très peu d’armes de la Russie ont étaient livré a la LNR et a la DNR.Moi je voit plus quelques infiltrations de troupes d’élites Russes qui se relaient.Mais pas d’armes lourdes,de tanks ou d’artilleries.Ca se voit de trop !


          • Christelle Néant Christelle Néant 17 juillet 13:41

            @bob14
            Non soviétiques. Comme une bonne partie encore de l’armement de l’armée ukrainienne actuelle.


          • eric 16 juillet 09:16

            Toujours les memes frenetiques, pret a se battre jusuqu’au dernier ukrainien, tchetchene, serbe, libanais, georgien, ossete. Il est utile de le repeter : c’est entre ukrainiens et russes que le taux de mariages mixtes etait le plus eleve en urss. Et si on tient compte d’un certain irredentismes des parties de l’ukraine tardivement ratachees a ce pays, a l’ouest, le degre d’intrication est sans doute tel que l’on peut parler d’une guerre civile. En ce moment, je suis en Abkhazie, meme eux, meme alors qu’ils s’etaient peu melange, meme apres avoir organise le nettoyage ethnique de leurs voisins georgiens, mingrels, swan, etc... et bien ils,se referent toujours a ce que disait leur president historique. Il n’y a pas de peuples mauvais, il y a de mauvais dirigeants. Bien sur, il existe des couplets patriotiques, qui reprennent encore et encore, les vieilles ficelles de l’agit prop bolchevicomstalinienne. Les georgiens somt des fachistes genocidaires, des criminels. Ceux d’en face en ont autant a leur service.

            Ces affirmations simplistes sont a mon avis une insulte au lecteur. Qui peut croire que dans ces histoires de decompositions de zones multiethniques, multiculturelles, il y ait des uniquement bons d’un cote et des uniquement mechants de l’autre ?

            Qui ne comprend qu’il s’agit d’encourager la continuation des massacres et des horreurs. Car si le camps d’en face est compose de criminels fascistes, alors, toute negociation, toute discussion est criminelle. A quand un tribunal ukrainien pour juger les crimes de guerre en Tchetchenie ?

            Tous cela me parait peu reluisant.


            • Aristide Aristide 16 juillet 10:22

              @eric


              Ces affirmations simplistes sont a mon avis une insulte au lecteur. Qui peut croire que dans ces histoires de decompositions de zones multiethniques, multiculturelles, il y ait des uniquement bons d’un cote et des uniquement mechants de l’autre ?

              Cette chère Christelle ne vous a pas expliqué que les uns sont tous des nazis et leurs chefs des indignes fascistes et que de l’autre ils sont tous gentils, courageux, ... (à compléter) et que leurs dirigeants sont des démocrates de première bourre.

              Vraiment vous êtes inexcusable de ne pas comprendre la simplicité de la situation ... 

            • Jelena Jelena 16 juillet 10:31

              Eric, aristide, dach... Ca doit être l’odeur des cadavres qui attire ces charognards.


            • Aristide Aristide 16 juillet 10:47

              @Jelena


              Charognards ? Venant d’une spécialiste serbe du nettoyage ethnique.

            • Jelena Jelena 16 juillet 11:06

              Nettoyage ethnique ? Le petit goy à BHL à bien appris sa leçon... Sauf que Serbes, Croates et Bosniaques appartiennent à la même ethnie.


            • Aristide Aristide 16 juillet 13:06

              @Jelena


              Goy ? Encore un délire d’un obsédé de l’origine ethnique ...

            • Ad Honorem 16 juillet 23:06

              @Aristide
              Y’a rien de simpliste communauté de lumière.Bien sur que ce sont des nazis.Et ce sont mêmes des nazisionistes ! Ca peut paraitre loufoque voir antisémite(avec vous ça crie tout de suite au loup) mais nazisme et sionisme sont étroitement lié ! (voir déjà BHL visitant et serrant des paluches du bataillon néo nazi Azov.C’est ça qui m’a fait tiquer ! ) Voir aussi dans l’Histoire le contrat de transfert en 1933 entre Hitler et les sionistes pour un foyer juif en Palestine.

              Voir aussi Igor Kolomoisky un milliardaire sioniste qui sponsorise Pravi Sektor et en même finance les réseaux sionistes ukrainiens.
              Vous savez, la vérité finit TOUJOURS par émerger.Votre caste n’a pas le monopole de la vérité.    Je comprends parfaitement la situation.

            • Christelle Néant Christelle Néant 17 juillet 13:46

              @eric
              Ce sont les votres d’affirmations qui sont simplistes, entre autres celles visant à me coller des intentions belliqueuses que je n’ai pas, ou des généralités sur le peuple ukrainien que je ne fais pas. Donc apprenez à lire avant de nous pondre de tels pavés à côté de la plaque.


            • DACH 16 juillet 09:23

              «  »«  »« des pays artificiels comme l’Ukraine. Tout vient à point à qui sait attendre. »«  »" CN Une majorité d’Ukrainiens n’ont aucune envie de redevenir russe. Vouloir faire croire le contraire est une perte de temps que le temps continue de démontrer. Quant aux crimes de guerre, les ukrainiens expulsés du Donbass attendent toujours réparation. Qunt aux crimes de guerre des indépendantistes, le missile qui a descendu l’avion de ligne coréen, tous les acteurs officiels savent qui en est l’auteur. Là encore, l’enfumage n’ apas marché. Mais le faire oublier est aussi une volonté d’apaisement. Depuis le temps que cette journaliste nous prédit ce qui n’est pas encore arrivé, on ne peut que douter de son honneté intellectuelle sur ce sujet. Les faits qu’elle ne papporte pas semblent plus résistant que ce qu’elle s’efforce de nous faire croire.


              • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 09:54

                @DACH : « avion de ligne coréen ». Ah ! Ce souci de l’exactitude et de la rigueur ! « Chinks, gooks... »


              • Ad Honorem 16 juillet 23:10

                @DACH
                Combien on te payes renégat ? Ou alors t’as intérêt vite fait d’éteindre bfm wc et de te concentrer sur ce conflit en analysant par toi même.Mais là ça va être dur... Allez on y croit !


              • Christelle Néant Christelle Néant 17 juillet 13:51

                @DACH
                J’adore quand des gens comme vous parle au nom des Ukrainiens. Ca donne toujours des trucs délirants. Concernant le MH17 c’est l’armée ukrainienne qui l’a abattu (et il était malaisien et pas coréen). Tous les analystes sérieux le savent. Y a que les gens qui se prennent pour des experts depuis leur canapé pour croire un autre expert de canapé ou le JIT... Et quand on voit que vous ne connaissez même pas la nationalité de l’avion abattu, cela en dit long sur votre connaissance du dossier = nulle.


              • Max Litvin 17 juillet 14:37

                Pfff, voilà une autre oeuvre concernant l’état horrible dans la zone de la guerre en Est de l’Ukraine. Ici est très strictement tout accentué contre l’armée ukrainienne. Mais les « exploits » des combattants qui battent les femmes jusqu’à ce qu’elles meurent, sont toujours ignorés. Tout le terrain dans cette zone est couvert des explosifs et tous les parties sont concentrées sur le combat ! Et voici je lis aussi les histoires des violes des femmes enceintes. Voilà ce que telles « journalistes » peuvent vous raconter la fois suivante : un ivre nazi-afro-ukrainien a violé une vétéran une vieille femme enceinte :3

                J’admire les descriptions de l’absence de la justice en Ukraine et je ne m’amuse rais pas du tout si ce n’était pas « le jugement » des terroristes qui existent seulement grâce aux fournitures militaires de la Russie. Qui ont établi la corruption terrible et mènent cette guerre, malgré tous les victimes en Donbass. Ces « protecteurs » toujours font le feu des logements civils, étant parfaitement conscients que la réponse viendra a ce point et les civiles qu’ils « protègent » seront blessés. Et après il prennent les photos de la tragédie et hurlent « Voilà, les nazis font la génocide de Donbass ». Si la Russie n’avait pas intégré les forces militaires dans notre territoire dans cette région aurait été le paix. Beaucoup des nationalistes existaient pendant les ans avant Euromaidan, mais ils ne proposaient pas « faire la génocide ». Et maintenant, quand Ukraine a décidé de cesser être le satellite de Moscou, tout à coup, les volontiers - (tétés par l’ancien soldat des forces spéciales de la Russie) pénètrent dans cette région et commencent la guerre. Et quand l’armée ukrainienne va à virer ces russes à la Russie, où est leurs place ils criaient « Voici !!! La guerre et génocide ». Quelque temps après les biens de beaucoup des citoyens étaient « confisqué » par les combattants armées. Et maintenant la mitraillette - c’est le seul outil de la loi dans ces territoires. Et ces bandits racontent de la corruption et l’injustice en Ukraine... XD


                • Christelle Néant Christelle Néant 17 juillet 16:23

                  @Max Litvin
                  J’adore les gens comme vous qui balancent des conneries sur les gens d’ici et la vie ici sans y être. C’est juste magnifique. Complètement à côté de la plaque. Non ici il n’y a pas de terroristes monsieur. Allez ouvrir un dictionnaire, les soldats qui défendent la population la protègent, ils ne terrorisent personne. Les seuls qui terrorisent les gens du Donbass c’est l’armée ukrainienne. Vous pratiquez l’inversion accusatoire, comme tous les trolls pro-Kiev. Allez balayer là-bas niveau corruption, bandes armées qui font la loi, et qui se planquent dans les infrastructures civiles, comme à Avdeyevka où les chars d’assaut ukrainiens ont été pris en photo au pied des immeubles d’habitation et j’en passe. C’est côté ukrainien que ca se passe, pas ici.


                • Alex Alex 17 juillet 23:07

                  @Max Litvin

                  Juste. Lorsque l’Ukraine a cessé d’être le satellite de Moscou, la Russie ne l’a pas supporté. Et fomenté la révolte. Quant à RPD et RPL ce sont des territoires marionnettes de la Russie en voie de somalisation. 

                • Christelle Néant Christelle Néant 18 juillet 12:04

                  @Alex
                  Juste à mourir de rire. C’est l’Ukraine qui se somalise. Pas la RPD et la RPL qui voient leur économie se redresser petit à petit malgré la guerre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires