• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La santé publique en Iran, un otage de plus de Khamenei

La santé publique en Iran, un otage de plus de Khamenei

Trois membres du Majlis (Parlement iranien), ainsi que le président de la faction des droits des citoyens ont exigé l'utilisation de différentes sources d'argent telles que la Société d'investissement de la sécurité sociale (Shasta), l'Exécution de l'ordre de l'Imam Khomeiny (EIKO), la Fondation Mostazafan et le holding pétrochimique, tous sous le contrôle direct du Guide Suprême Ali Khamenei, pour la fourniture et la distribution de masques, de vêtements, de lunettes et d'autres produits de première nécessité pour le personnel médical.

Cependant, le chef de l'organisation des infirmières, Mohammad Mirzabeygi, a signalé que le manque d'équipements de protection tels que les masques et les gants pour les infirmières dans certains centres médicaux des provinces du nord continue d'exister. « Les infirmières et le personnel médical travaillent dur pour traiter les patients », a-t-elle déclaré à l'agence IRNA le 9 mars. Dans ce contexte et avec une grave pénurie de fournitures médicales tant dans les pharmacies que dans les centres médicaux, la question la plus importante est de savoir où sont passés tous les masques et équipements donnés par d'autres pays, ainsi que les désinfectants dans les entrepôts de la réserve, et les produits médicaux nouvellement produits.

Le chef de l'équipe d'intervention COVID-19 à Téhéran a déclaré à Javan Online le 9 mars : « Si Téhéran est mis au défi de répondre à ses besoins, le pays sera également mis au défi (...) Tous les articles qui ont été trouvés dans les entrepôts de la réserve n'entrent pas sur le marché ou dans les installations médicales aussi vite qu'ils le devraient. En attendant, l'augmentation de la capacité de production ne répond toujours pas aux besoins de l'Iran. » Puis, Homayoun Yousefi, membre du Majlis et de la Commission nationale de lutte contre le COVID-19, a déclaré au journal Keyhan le 10 mars : « La maladie devrait atteindre son pic dans les deux prochaines semaines, et les hospitalisations augmenteront alors de 10 à 15 % dans tout le pays. »

Accumulation de fournitures médicales par les Gardiens de la révolution (pasdaran)

Dans une lettre envoyée au ministre de l'Industrie, Reza Rahmani, et publiée par Ebtekar le 3 mars, le ministre de la Santé Saeed Nemaki a affirmé : « Malheureusement, il existe un réseau interconnecté de thésauriseurs de masques qui vendent leurs produits dix fois plus cher que le prix réel aux revendeurs du marché. Les autorités sécuritaires, judiciaires et policières du pays doivent résoudre ce problème non seulement en saisissant leurs biens mais aussi en changeant l'administration des usines de fournitures médicales et en plaçant un responsable à la tête de ces usines. »

En réponse à une question sur l'impact des sanctions américaines sur les efforts de l'Iran pour arrêter la propagation de COVID-19, Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a déclaré : « Les sanctions américaines illégales, ainsi que la politique de pression maximale, ont affecté la santé publique en Iran. Même si les médicaments et le matériel médical ne devraient pas être sanctionnés, tous les compromis restent fermés ». D'autre part, le coordinateur du Département d'État américain, Brian Hook, a accordé une interview à la BBC en persan le 3 mars, où il a nié la responsabilité des États-Unis dans la crise médicale. « Un mémo écrit par un des ministres iraniens au président Hassan Rohani indique que 1,3 milliard de dollars ont été perdus en fournitures médicales iraniennes. Les pasdaran ont utilisé des sociétés écran pour saisir les médicaments et les fournitures médicales afin de les vendre sur le marché noir à des prix plus élevés pour faire des bénéfices. »


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • papat 21 mars 15:35

    je ne sais pas en iran , mais ici toujours pas de masques pas de blouses pas de produit pour désinfecté , donc ne critiquons pas ! on ne fait pas mieux ! 


    • CLOJAC CLOJAC 21 mars 22:00

      @papat

      « je ne sais pas en iran , mais ici toujours pas de masques pas de blouses pas de produit pour désinfecté , donc ne critiquons pas ! » 

      En France, on a le droit de critiquer et de s’insurger et même de prendre à partie les (ir)responsables. Au moins sur le web.
      Si ça n’y change pas grand chose pour le moment, l’information circule encore librement et oblige les (ir)responsables à répondre.
      Je ne suis pas certain que vos grands amis les mollahs tolèrent une telle liberté.


    • machin 22 mars 05:12

      @papat

      donc ne critiquons pas ! » 

      surtout qu’en Iran, les femmes elles, au moins ont le voile...
      C’est déjà cela.


    • pierre 22 mars 17:38

      @CLOJAC
      et en france on est traqué par son portable....


    • CLOJAC CLOJAC 22 mars 21:54

      @pierre

      « et en france on est traqué par son portable.... »

      Qui a interdit de l’éteindre ?


    • armand 23 mars 18:26

      @CLOJAC
      l’eteindre ne suffit pas, il faut retrirer la batterie


    • papat 21 mars 17:27

      Plutôt que la solidarité humaine, la réponse de Washington à cette crise a été une tentative délibérée de l’intensifier au prix d’innombrables vies de travailleurs iraniens. La pandémie, plutôt que d’être considérée comme un ennemi à éradiquer dans chaque pays, est considérée par la Maison Blanche, le Pentagone et la CIA comme une nouvelle arme de guerre qui doit être intégrée dans la planification impérialiste.

      C’est la conclusion inévitable de l’imposition jeudi par l’administration Trump d’une nouvelle série de sanctions économiques punitives contre l’Iran, visant les entreprises basées aux Émirats Arabes Unis qui sont accusées d’acheter du pétrole à la National Iranian Oil Company (NIOC). Cette décision suit de deux jours seulement une autre série de sanctions annoncées par le Secrétaire d’État de Washington, Mike Pompeo, contre neuf entités distinctes en Chine, à Hong Kong et en Afrique du Sud. Les sociétés inscrites sur la liste noire ont été accusées de s’être engagées dans des « transactions importantes » impliquant des produits pétrochimiques iraniens.

      Présentant la pandémie en des termes naïvement agressifs et xénophobes, Pompeo a déclaré lors d’une conférence de presse au Département d’État : « Le virus de Wuhan est un tueur et le régime iranien en est complice ».

      Dans le même élan, il a affirmé que Washington était prêt à mener des « efforts humanitaires » pour « aider le peuple iranien à rester en bonne santé ».

      Le niveau de mensonges et d’hypocrisie est époustouflant, même selon les normes de l’administration Trump. Les sanctions américaines, qui ont mis sur liste noire la banque centrale du pays, rendent impossible pour Téhéran d’acheter des médicaments de base et des fournitures médicales supposées autorisées par le régime de « pression maximale ». Cela a condamné des dizaines de milliers de personnes à des décès précoces et évitables bien avant le déclenchement de la pandémie de coronavirus. Aujourd’hui, selon une estimation d’un médecin iranien, le nombre de décès causés par le COVID19 pourrait atteindre 3,5 millions.

      Cette souffrance humaine n’est pas un dommage collatéral du régime de sanctions « à pression maximale » de Washington, mais son objectif direct. Par le biais de punitions collectives brutales, de la faim et de la propagation de maladies, l’impérialisme américain cherche à fomenter un changement de régime à Téhéran dans le but d’éliminer un obstacle régional à son hégémonie sur le Golfe Persique, riche en pétrole, tout en préparant à son tour une guerre avec la Chine. La pandémie de coronavirus est considérée comme une arme de plus dans l’arsenal américain ».


      • Ouallonsnous ? 21 mars 20:24

        @papat

        "La pandémie, plutôt que d’être considérée comme un ennemi à éradiquer dans chaque pays, est considérée par la Maison Blanche, le Pentagone et la CIA comme une nouvelle arme de guerre qui doit être intégrée dans la planification impérialiste."

        Mais c’est exactement le cas ; "est considérée par la Maison Blanche, le Pentagone et la CIA comme une nouvelle arme de guerre qui doit être intégrée dans la planification impérialiste."


        Ouallonsnous ? 17 mars 18:12

        Si la dangerosité du virus de la grippe 2019-220 a été sous estimé, c’est parce qu’il n’est pas le virus de la grippe, mais un virus retravaillé dans les laboratoires militaires US pour perpétrer une agression biologique contre la Chine, devenue vraiment trop gênante, économiquement, militairement, et financièrement pour les « visées » yankees de main mise sur le monde.

        En créant un virus « artificiel », les yankees pensait surprendre le système sanitaire chinois, mais , manque de chance, cà ne s’est pas fait et comble de l’ironie de la chose, nos yank se le prennent en effet boomerang du fait de la rapidité des échanges internationaux.

        Le dégât collatéral est pour le reste du monde, merci à l’impérialisme de l’oligarchie financière anglo-européo-yankee !

        Cherchez sur le net les éléments de la méthode utilisée par les « yank » pour à partir des jeux militaires olympiques de 2019 qui se tenaient en Chine, disséminer les virus modifiés sur un marché de Wuhan dans le Heibei !


      • CLOJAC CLOJAC 21 mars 21:52

        @Ouallonsnous ?

        « Mais c’est exactement le cas ; »est considérée par la Maison Blanche, le Pentagone et la CIA comme une nouvelle arme de guerre qui doit être intégrée dans la planification impérialiste.«  »

        Vos sympathiques ayatollahs sont vraiment de grands naïfs puisqu’ils sollicitent l’aide du FMI où les USA font partie des contributeurs majoritaires et disposent d’un droit de blocage.
        https://www.lepoint.fr/monde/coronavirus-plus-de-10-000-malades-en-iran-qui-exhorte-le-fmi-a-l-aider-12-03-2020-2366939_24.php


      • Cadoudal Cadoudal 21 mars 21:56

        @CLOJAC
        Pernod-Ricard va leur envoyer un container...

        Une rumeur persistante en Iran prétend que la consommation d’alcool aide à protéger du coronavirus.

        https://www.seneweb.com/news/International/iran-plus-de-66-personnes-sont-mortes-ap_n_312275.html


      • CLOJAC CLOJAC 21 mars 22:04

        @Cadoudal

        « Une rumeur persistante en Iran prétend que la consommation d’alcool aide à protéger du coronavirus.  »

        Dans nos îles, on prétend qu’une bonne imprégnation de rhum fait fuir le virus.
        Mais bon, c’est hiram.
        Dommage pour nos amis chiites, leur allah devait avoir la tête ailleurs lorsqu’il leur a interdit ce médicament naturel, hautement efficace. smiley 


      • Xenozoid Xenozoid 21 mars 22:11

        @CLOJAC
        cadoudal habite en iran et lis farsi tout le monde le sait,lui même est breton du sénégal


      • Ouallonsnous ? 21 mars 22:25

        @CLOJAC

        Je ne vois vraiment pas le rapport avec mon post, m’était il bien destiné ?


      • Cadoudal Cadoudal 21 mars 23:11

        @Xenozoid
        You spoken der englais votre éxcellence ?

        At least 92 have died from drinking methanol after rumours circulated that it can help to cure or protect from the virus, and the number has been on the rise for the past few days.

        https://www.france24.com/en/20200314-iran-reports-97-new-virus-deaths-taking-total-to-611


      • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 23:19

        @Ouallonsnous ?
         
        C’est bien ça ton problème...
        Tu es tellement incapable de t’extraire d ton présent que tu ne peux même pas réaliser lorsque ils se moquent de oit.
         
        Et t’imaginer que ton post est cohérent...
        Mise à part toi et ton multi ’ rita ’, qui est encore assez... je ne vois pas d’autre mot que stupide... pour encore affirmer que le Covid-19 n’est que la grippe saisonnière...
         
        Et quelques soient les évidences qui peuvent t’être fourni, tu revendiques un totale incapacité à la réflexion.
         
        Et tu vas ’ encore ’ passer à un autre ’ article ’, et ’ encore ’ dégoiser une nouvelle ineptie affirmant que le Covid-19 n’existe pas, que c’est on-ne-sait-quel-complot visant à on-ne-sait-quel-but-machiavélique...
         
        Tiens, essaye juste de te poser une seule petite question.
         
        Quand on veut trouver le mobile, on cherche à qui profite le crime.
        Et là... là...

        Toutes les économies sont en berne, du coup, aucune pays ( ou intérêt économique n’est en cause... )
        Toutes les réformes sont mises en attente, alors que juste en France, le roitschild prend du retard sur son planning...
         
        Non, mais c’est une vraie question, qui devrait te permettre de réaliser que tes délires paranoïaques sont une pathologie psychiatrique qu’il faut vraiment que tu fasse soigner.
         
        Sinon, tu vas finir par te persuader que ton voisin est le prez et tu vas lui tirer dessus, tellement tu es grave...
         


      • CLOJAC CLOJAC 21 mars 23:50

        @Ouallonsnous ?

        « Je ne vois vraiment pas le rapport avec mon post, m’était il bien destiné ? »

        Affirmatif, on ne peut pas raconter que les USA préparent l’extermination des Iraniens quand, d’un autre côté, ils ne s’opposent pas à ce que le FMI accorde un crédit de 5 milliards de US dollars à ce pays.
        D’ailleurs si les USA s’en prennent à l’état voyou et à sa théocratie, un génocide n’est pas au programme.


      • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 21 mars 23:50

        @Ouallonsnous ?
         
        Faudrait savoir...
        Il y a 2 jours, tu affirmais que le Covid-19 est un virus ’ militaro-yankee-je-ne-sais-plus-quel-de-tes-délires ’, et maintenant, l’armée étasunienne va l’intégrer à son arsenal...
         
        Ah oui mais non, puisque toujours selon toi, le Covid-19 n’existe pas, ce n’est que la grippe saisonnière utilisée comme prétexte pour on-na-sait-plus-trop-lequel-de-tes-délires...

        Si toi tu ne parviens pas à réaliser que tu es complètement fou, je peux t’assurer que tu es le seul...
        Ah si, il y a aussi ton multi, ’ rita ’, dont la PNL concorde à 95% ( mais que fait la modo ? )

        Tu nous fais signe, hein, si un jour tu réalises que ta raison déraisonne...
        Enfin, demande plutôt de l’aide aux urgences psychiatrique du coin, tu peux t’y rendre sans ’ attestation responsabilisant ’...
         


      • Ouallonsnous ? 22 mars 20:28

        @CLOJAC

        Je ne comprend toujours pas votre post, il n’est pas du tout question de l’Iran dans mes écrits. Ne me faire pas croire que vous prenez la même attitude que le troll « Seul le contenu compte » qui fait mine de ne pas comprendre et insulte les intervenants sans que la modération n’ose intervenir !


      • CLOJAC CLOJAC 22 mars 21:57

        @Ouallonsnous ?

        « Je ne comprend toujours pas votre post, il n’est pas du tout question de l’Iran dans mes écrits.  »

        C’est triste l’Alzheimer précoce.


      • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 22 mars 22:24

        @Ouallonsnous ?
         
        Le plus impressionnant, dans la pathologie du paranoïaque, c’est son impuissance totale à remettre en cause ce qu’il a décidé de croire.
         
        Là, par exemple, lorsqu’un autre interlocuteur, après avoir tenté de t’expliquer en quoi et comment tu es incohérent, fini par une moquerie, parce qu’il a compris qu’il n’y avait rien à faire pour toi, toi, tu ne vas même pas imaginer que tu puisses avoir le moindre problème.
         
        Et tu vas enchaîner avec un nouveau commentaire de la même aune.

        Tu as vu que tes commentaires appelant à l’insurrection armée ont disparus ?
        Est-ce que dans un accès de lucidité, tu aurais décidé de demander à ce qu’ils soient supprimés ?

        Pareil pour ton commentaire affirmant que le tir à vue sur le prez était légitimé par un de tes délires...
         
        Non, laisse, tu vas ’ encore croire ’ que j’ai un pouvoir quelconque, une nouvelle sorte de complot avec la modération, alors que j’ai tout intérêt à ce que tes commentaires ne soient pas modérés, tant ils sont des évidences de ce que tu es...
         


      • Ouallonsnous ? 23 mars 02:47

        @CLOJAC

        Par contre, je comprend que j’ai malheureusement vu juste, vous avez pris la ligne de déni du troll « seul le contenu compte » !
         Dommage !


      • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 23 mars 14:42

        @Ouallonsnous ?
         
        Merci d’avoir confirmé ce qui précède votre radotage ...
         


      • Massada Massada 22 mars 08:07

        Il faut maintenir les sanctions monétaires en Iran car la dictature islamique ne va pas utiliser l’argent pour lutter contre la maladie mais bien pour financer ses missiles et son programme de bombe atomique.
         
        Il ne faut pas espérer le moindre sentiment d’humanité de la part d’une dictature islamique, ne soyons pas naif.


        • JC_Lavau JC_Lavau 22 mars 09:03

          @Massada. Tss tss ! Ces iraniens ne sont que des goyim, voyons ! Ça ne compte pas...


        • papat 22 mars 09:38

          @Massada
          t’es prêt à laisser crever des millions de gens ! pourriture !



        • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 22 mars 11:45

          @Massada
           
          Ah ouééé, quant même...
           
          Nan, moi j’dis que z’êtes trop timoré...
          La bande de gaza, faudrait la napalmer mode bombardement au vietnam...
          Et puis pareil en Iran...
           
          MON seul problème est que entre une théocratie Islamiste et une théocratie Juive, je suis incapable de choisir laquelle aider l’autre à éradiquer son ’ adversaire ’...
           
          Ahhh les sanctions ’ monétaires ’...
          Rien que le mot est un foutage deggle...

          La ’ monnaie ’...
          Qu’il est aisé de conforter les ignares dans leur ignorance...
           
          Bon, c’est quoi, tout ça, alors ?
           
          Bah c’est juste un blocus financier imposé à un pays PAR les financiers domiciliés dans les pays ’ amis ’ de celui qui impose le blocus.
           
          Non, mais c’est très simple.
          Par exemple, la Russie, qui n’est pas ’ pote ’ avec les states, commerce avec l’ Iran.
          Sanctions financières de mon derche, oui...

          Un autre exemple ?
          Lorsque la communauté internationale décida de ’ gronder ’ la Russie pour sa soft-invasion en Ukraine, la Russie fit un ’ truc ’ qui fit plonger le $US 
          Elle signa un accord commercial de 400 milliards de non-$US avec la Chine.

          Heu.. gnéé ?
          Vous ne savez pas que le $US est toujours la monnaie utilisée dans les échanges commerciaux internationaux ?
          C’est ainsi qu’ils peuvent savoir et contraindre qui ils veulent comme ils veulent.
           
          Depuis que le premier contrat de 400 Milliards de non-$US Chine-Russie, les states ont cessé tout net de les faire iéch.
          Oh le trompe fait bien des ’ misères ’ de poudre aux yeux pour nourrir son électorat de débiles-légers, mais c’est insignifiant, proportionnellement au volume global des échanges.
           
          Le jour ou tous les crédules cesseront de s’en remettre à une divinité quand ils ne savent pas, l’ Humanité aura terminé sa plus grande évolution depuis la maîtrise du feu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès