• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La vérité sur « La machine à fabriquer des terroristes » vous ne pourrez (...)

La vérité sur « La machine à fabriquer des terroristes » vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas

Les bombes ont explosé en Espagne ou en Angleterre quand ces pays participaient à la guerre en Irak. Aujourd’hui les bombes n’explosent ni en Pologne ni en Allemagne mais en France. Pourquoi ?

La cause est à mes yeux géopolitique, c’est l’intervention maladroite de l’occident au proche et Moyen Orient qui est la « machine à fabriquer le terrorisme ». L’ennemi est aussi à l’intérieur, il se nourrit du salafisme, de l’idéologie du Califat et de prédicateurs financés par les pays du golfe. Et pourtant nous recevons en grande pompe les dirigeants de ces pays.

C’est encore de la géopolitique. Rien d’autre.

La France est frappée par un terrible boomerang. La France a effectivement connu son 11 septembre, elle attendait Clemenceau ou De Gaulle, elle devra se contenter de George W Bush...

Ce n'est plus de la géopolitique, c'est une tragédie

http://pgibertie.com/2015/11/16/la-verite-sur-la-machine-a-fabriquer-les-terroristes-vous-ne-pourrez-pas-dire-que-vous-ne-saviez-pas/

Le doute et peut-être la vérité apparaîtront mieux si l’on se tourne vers quelques esprits libres… américains.

Fascinant pays où l’on trouve le pire, Bush et MCCAIN, mais aussi le meilleur, à savoir une capacité extraordinaire à admettre les erreurs.

Les intellectuels américains n’ignorent pas la responsabilité qui fut celle de leur pays dans la naissance d’AL QAEDA dans les années 80. Zbig BREZINSKY assume même la paternité de l’organisation, car à ses yeux la menace soviétique était plus importante. La créature se retourna contre le créateur et les Américains payèrent le prix fort du 11 septembre.

Saurons-nous jamais en France le rôle que nous avons joué au Rwanda il y a 20 ans ? Saurons-nous jamais la responsabilité de notre politique étrangère dans la crise du proche et moyen orient, dans le drame syrien et dans sa conséquence directe, les assassinats du 13 novembre ?

Je me contenterai de livrer les écrits et déclarations de quatre personnalités publiques américaines.

Rand Paul est sénateur du Kentucky, candidat au primaire du parti républicain il surclasse tous les autres prétendants par l’intelligence de ses analyses. Rand Paul, fils du milliardaire Ron Paul séduit les intellectuels ultra-libéraux. Ses chances sont limitées car il incarne le libertarisme bourgeois et n’a pas la gouaille de Trump.

Bernie Sanders, sénateur démocrate du Vermont se situe lui à la gauche du parti démocrate et face à Hillary Clinton, ses chances semblent bien minces.

Ben Swann est un journaliste d’investigation talentueux, le site Truthinmedia s’impose en modèle pour la presse libre

Regardez bien la video mise en lien

https://www.facebook.com/UniversalFreePress/videos/1109286879117550/?pnref=story

Barack Obama, président des Etats Unis, ne peut se représenter et il n’a de compte à rendre qu’à l’histoire. Protégé de la pression électoraliste il peut avouer des erreurs et il le fait.

Je me suis également tourné vers la Belgique. La presse y a mené un remarquable travail d’investigation.

En France il existe bien quelques spécialistes mais ils prêchent dans le désert. Je fais référence à Frédéric Pichon auteur d’un excellent « Syrie, pourquoi l’occident s’est trompé » ?

http://frederic-pichon.com/

Bonne lecture

  • Dès 2012 le soutien frénétique aux « rebelles modérés » et la campagne médiatique engagée en occident contre le régime syrien se traduisent sur le terrain par le renforcement des extrémistes. Fabius soutient AL QAEDA

 

Pour Laurent Fabius, Assad ne mérite pas d’être sur terre

L’occident se trompe sur la réalité syrienne en croyant que le régime ne dispose d’aucun soutien. Il valorise le combat des islamistes. « Ils font du bon travail » déclare alors Laurent Fabius scandalisé tout comme les pétromonarchies, par la décision américaine de classer Al Nosra parmi les organisations terroristes.

Les jeunes djihadistes français partent ils intoxiqués par des imans salafistes ?

Peut-être mais Ils n’ont certainement pas le sentiment d’aller à l’encontre de ce que veut notre ministre des affaires étrangères. Aucune condamnation alors du djihad ! Aucune mesure à l’encontre de tous ceux qui font les aller retours via la Turquie.

Quelques jours avant les attentats du 13 novembre, BFM organisait un débat intitulé »

Syrie : les frappes françaises peuvent-elles dissuader les futurs candidats au jihad ?
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/syrie-les-frappes-francaises-peuvent-elles-dissuader-les-futurs-candidats-au-jihad-658963.html

La lecture vaut le détour aujourd’hui, Fréderic Pichon y rappelle les erreurs d’une politique jugée pathétique. Et si les djihadistes étaient les enfants perdus de Laurent Fabius ? L’avocat présent rappelle : les départs sont liés à la volonté de Fabius de faire tomber Assad un blanc seing… pour tous ceux qui voulaient partir .

Qui osera un jour se poser cette simple question : les médias n’ont-ils pas légitimé les brigades internationales du djihad pour descendre Assad ?

Revenons sur la responsabilité de Fabius

EXTRAIT DU Monde 12 :2012« Présent à Marrakech, le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, s’est félicité de cette décision : “Créée il y a un mois, la Coalition nationale syrienne, qui réunit l’opposition et que la France a été la première à reconnaître, est aujourd’hui reconnue par plus de cent pays comme la seule représentante légitime du peuple syrien. C’est très important pour le peuple syrien.” “En plus, il y a toute une série de décisions qui ont été prises sur le plan humanitaire avec des apports de fonds importants, notamment de l’Arabie saoudite, qui a offert 100 millions de dollars pour aider la population syrienne”, a précisé le ministre.

“Nous avons eu le témoignage du nouveau président de la Coalition nationale syrienne, qui a beaucoup insisté sur le fait que, dans le futur gouvernement, toutes les communautés syriennes, majoritaires ou minoritaires, seront respectées, a ajouté M. Fabius.C’est un jour important. Il reste encore beaucoup de souffrance et beaucoup de travail pour que M. Bachar Al-Assad “dégage”, comme on dit maintenant. Je pense que c’est un jour d’espoir pour le peuple syrien.”

 

En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. Fabius a ainsi estimé, mercredi, que “tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”“C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne”, a ajouté le ministre. »

La rébellion reçoit des armes à profusion directement ou par l’intermédiaire des monarchies du golfe. Sur le terrain les rebelles comprennent que pour recevoir ces armes vendues par les occidentaux aux pétromonarchies, il faut être affilié aux groupes salafistes soutenus par ces pétromonarchies. En 2013 la rébellion »modérée n’existe plus. Personne ne parle alors d’ISIS mais seulement d’Al-Qaeda en Syrie et en Iraq.

L’occident fournit ses premiers djihadistes, ils ont plus le profil de petits voyous tentés par l’aventure que de musulmans pratiquants. Tuer, piller en toute liberté, le banditisme sera progressivement habillé de religion.

http://www.parismatch.com/Actu/International/Surenchere-dans-l-horreur-528604

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/10/97001-20141210FILWWW00263-des-syriens-demandent-reparation-a-fabius.php

http://www.parti-socialiste.fr/articles/laurent-fabius-faire-tomber-bachar-el-assad-et-trouver-des-solutions-humanitaires

http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120910.OBS1876/comment-la-france-aide-t-elle-la-rebellion-syrienne.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20130927.OBS8824/exclusif-comment-hollande-avait-prevu-de-frapper-la-syrie.html

http://www.france24.com/fr/20121129-syrie-assad-rebellion-argent-occidentaux-achat-armes-paris-washington-aide-financiere-opposition-cns

http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120910.OBS1876/comment-la-france-aide-t-elle-la-rebellion-syrienne.html

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/21/1937653-la-france-a-bien-livre-des-armes-aux-rebelles-syriens.html

 

2 Eté 2013/été 2014 : le grand tournant, la créature échappe aux créateurs

L’utilisation des armes chimiques par le régime et très certainement par ses adversaires amène la France à durcir sa position contre Bachar el ASSAD. François Hollande veut « punir Bachar » et nous prépare à bombarder Damas. Cameron puis Obama lâchent le président guerrier. Pourquoi ?

Américains et britanniques connaissent les risques d’un engagement miltaire direct . Dominique de Villepin ne cesse de répéter une leçon de géopolitique : toute intervention occidentale nourrit le terrorisme, la guerre appelle la guerre. Les Américains connaissent la réalité du terrain à savoir l’absence d’une rébellion laïque et démocratique crédible. Leur soutien en Egypte aux frères musulmans de Morci s’est déjà traduit par un désastre . Morci s’en prend aux chrétiens, aux démocrates, soutient le Hamas qui prend Gaza en otage . L’Arabie Saoudite soutient le coup d’Etat de Sissi, le Qatar soutient les Frères.

En Syrie la porosité entre les mouvements islamistes est totale tout comme le soutien qui leur est apporté par l’étranger. En Iraq Abou Bakr al-Baghdadi crée en avril 2013 l’Etat Islamique DAESH et intègre Al Qaeda Iraq et les autres groupes djihadistes. Il décide ensuite de la fusion entre Al nosra et Daesh. Il faut rappeler que Al Nosra est affilié à al Qaeda. Dans les mois qui suivent une confusion s’installe avec même des combats entre djihadistes. Au début de l’année 2014 une bande de voyous, venus de France et de Belgique via la Turquie, s’installe au nord d’Alep. Parmi ces voyous, le cerveau des attentats de l’année 2015 en France et en Belgique. Il multiplie photos et vidéos à partir de son portable. La carte mémoire de son portable est récupérée par un syrien et fournie à la télévision belge. En regardant le reportage de la télévision belge vous aurez froid dans le dos. Certains d’entre vous connaissent ce reportage car je vous l’avais présenté en juin 2014. Je dénonçais alors le discours lénifiant sur les « bons rebelles ».

Vous y verrez celui qui est directement responsable des assassinats du 13 novembre, c’est un psychopathe plus qu’un religieux.

La bande fera allégeance à Daesh et massacrera, d’autres resteront fidèles à Al Nosra. Le moment est important car il correspond à une scission au sein des djihadistes Désormais il y aura les islamistes soutenus par les Etats du golfe (et la coalition occidentale) et de l’autre DAESH.

Que l’on ne s’y trompe pas les uns et les autres veulent installer la Charia et massacrent.

 

http://www.rtbf.be/info/dossier/attaques-terroristes-a-paris/detail_le-contenu-du-gsm-d-abdelhamid-abaaoud-soupconne-d-etre-le-commanditaire-des-attentats-de-paris?id=9137838

http://www.lacapitale.be/1193069/article/2015-01-19/la-belgique-a-laisse-echapper-abdelhamid-abaaoud-le-cerveau-presume-de-la-cellul

https://www.youtube.com/watch?v=0rGTyY-uV0U

http://www.parismatch.com/Actu/International/Les-escadrons-francais-du-Djihad-555918http://www.parismatch.com/Actu/International/Un-djihadiste-francais-parle-a-Match-556255

http://www.dhnet.be/actu/faits/abdelhamid-abaaoud-c-etait-un-petit-con-54c00a053570af82d5002288

http://www.sudinfo.be/1194729/article/2015-01-20/abdelhamid-abaaoud-l-homme-le-plus-recherche-de-belgique-a-frequente-une-ecole-h

https://emmejihad.wordpress.com/2014/03/28/brother-of-13-yo-belgian-isis-fighter-involved-in-massacre-of-hraytan/

 

3 Depuis l’été 2014, marché de dupes et échec total de la ligne Fabius

Sur le terrain les djihadistes des deux camps finissent par s’entendre contre el Assad et contre les kurdes avec une extrême porosité entre les organisations et les financements. Les armes données aux « modérés » se retrouvent entre les mains de Daesh

Les commentaires de la classe politique américaine sont plus qu’interessants. Ecoutons Rand Paul le républicain :

I think we have to understand first how we got here. We have been arming ISIS (the Islamic State in Iraq and Syria) in Syria. ISIS, an al Qaeda offshoot, has been collaborating with the Syrian rebels whom the Obama administration has been arming in their efforts to overthrow Syrian President Bashar al-Assad.

« We have been fighting alongside al Qaeda, fighting alongside ISIS, » he said. « ISIS is now emboldened and in two countries. But here’s the anomaly. We’re with ISIS in Syria. We’re on the same side of the war. So, those who want to get involved to stop ISIS in Iraq are allied with ISIS in Syria. That is real contradiction to this whole policy. » Senator Rand Paul, Interview on CNN.2014

Sur le terrain un groupe peut changer d’affiliation sans le moindre problème et la progression d’ISIS DAESH s’explique par le ralliement massif des chers rebelles modérés de Laurent Fabius.

Missiles, toyotas neufs, chars, les budgets occidentaux et plus encore ceux des pétromonarchie financent directement ou indirectement Daesh.

Cette porosité, la France ne la voit pas ou fait semblant de ne pas la voir. Les Etats Unis se font dans un premier temps duper. La Cia forme des « rebelles » qui passent aussitôt à Daesh. On peut imaginer la modération des rebelles formés par la Turquie et l’Arabie Saoudite

 

http://www.lefigaro.fr/international/2013/09/26/01003-20130926ARTFIG00424-syrie-des-rebelles-moderes-rejoignent-le-camp-des-islamistes-radicaux.php

 

http://www.lefigaro.fr/international/2013/09/26/01003-20130926ARTFIG00424-syrie-des-rebelles-moderes-rejoignent-le-camp-des-islamistes-radicaux.php

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2013/03/des-forces-speciales-americain.html

http://www.aa.com.tr/fr/politique/huit-mille-opposants-syriens-recoivent-une-formation-militaire-en-arabie-saoudite-et-en-turquie/104746

L’Amérique doit bien l’admettre la stratégie des rebelles modérés est un fiasco, Barack Obama le constate et cesse de financer le djihadisme. Helas la France avant le 13 novembre persiste daans l’erreur

President Obama said in an interview airing Sunday that the Islamic State in Iraq and Syria poses a “medium and long-term threat” to the U.S., adding that it’s just one of a number of organizations to monitor.

“There are a lot of groups out there that probably have more advanced immediate plans directed against the United States that we have to be on constant guard for,” he told Norah O’Donnell in an interview broadcast on CBS’s “Face the Nation.”

Obama also said that the notion that a moderate rebel force backed by the U.S. could have stopped Assad and ISIS is a “fantasy.”

http://www.opex360.com/2015/09/16/la-formation-des-rebelles-syriens-moderes-par-les-etats-unis-fiasco/

http://thehill.com/policy/international/210168-us-has-been-arming-isis-in-syria-sen-paul-claims

 

Bernie Swann nous propose douze minutes d’analyse d’une terrible précision. Consacrez douze minutes pour comprendre enfin la stupidité de notre politique étrangère.

Conclusion ; l’occident ne peut pas continuer à soutenir des djihadistes qui déteste ses valeurs et qui retourneront les armes contre lui. C’est ce que Laurent Fabius n’a pas compris

Faut-il alors combattre en Iraq ceux que nous aidons en Syrie ? C’est le choix de la France. Les Djihadistes eux l’ont compris et ils ont décidé les assassinats du 13 novembre.

Plusieurs mystères demeurent, pourquoi l’occident a-t-il épargné Daesh avec des bombardements ridiculement limités. J’ai parlé de la stratégie du coit interrompu. En deux ans la France a moins envoyé de bombes que la Russie en deux jours.

Il y a d’abord une volonté de ne pas trop affaiblir les islamistes pour ne pas choquer nos amis et clients des pétromonarchies. Il y a aussi une tragique découverte : plus l’occident bombarde, plus nous renforçons les extrémistes. Il fallait méditer avant la leçon de Dominique de Villepin. Le bombardement sans engagement au sol et sans renseignement sur le terrain ne sert à rien si ce n’est à exciter les criminels et à faire grimper Hollande dans les sondages

Dans quelle galère sommes-nous ?

Bernie Sanders le démocrate répond ; les Etats Unis doivent se désengager ; l’Europe nous encourage mais ne fait rien. Et la France prend les coups.

Nous sommes piégés par une géopolitique dangereuse. Tout part de l’erreur géopolitique : les réfugiés, l’insécurité, le terrorisme.

Belle réponse qu’une réforme constitutionnelle et une magouille électoraliste.

Nous ne devons attendre qu’une chose, le changement complet de la politique étrangère de la France et le départ immédiat de celui qui incarne ce désastre, Laurent Fabius.

Obama et Poutine se sont entendus, si les Syriens veulent garder Assad, ils le garderont . Pour calmer le golfe nous irons vers une fédéralisation de la Syrie et il n’est pas impossible que les sunnites obtiennent une autonomie de la région de Raqqa ,et du sud du pays, l’oléoduc sunnite passera certainement par la Syrie comme le golfe l’exige.

Sur le terrain Daesh recule grâce aux forces kurdes et à celles de Bachar, Russes et américains devraient avec des bombardements massifs aider leurs troupes au sol.

Et la France, elle, se retrouve sur la touche, en cible désignée pour les djihadistes vaincus. Ne nous y trompons pas, les terroristes frappent d’abord les faibles et nous sommes faibles.

Il y aura certainement d’autres victimes mais l’essentiel n’est pas là, François Hollande intronisé chef de guerre peut enfin espérer être réélu.

http://www.leparisien.fr/politique/le-jour-ou-hollande-a-piege-sarkozy-17-11-2015-5284439.php

La France a effectivement connu son 11 septembre, elle attendait Clemenceau ou De Gaulle, elle devra se contenter de George W Bush…


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • julius 1ER 18 novembre 2015 09:26

    Les intellectuels américains n’ignorent pas la responsabilité qui fut celle de leur pays dans la naissance d’AL QAEDA dans les années 80. Zbig BREZINSKY assume même la paternité de l’organisation, car à ses yeux la menace soviétique était plus importante. La créature se retourna contre le créateur et les Américains payèrent le prix fort du 11 septembre

    @l’auteur,
    oui mais à la fin tout cela ressemble à des larmes de crocodiles !!!
    car tous ces politiciens qu’ont-ils fait de la mise en garde de D Eisenhover qui disait que le complexe militaro- industriel allait détruire la Démocratie, venant de la part d’un conservateur, militaire de surcroit, c’était plutôt bien vu surtout lorsque l’on a vu la suite .......les USA restent le 1er producteur d’armes et le plus gros vendeur, mais surtout ils sont ceux qui consacrent la plus grosse part du PIB à cela..... et là en l’occurrence les chiffres parlent beaucoup plus que les actes de contrition de quelques politiciens ou intellectuels en mal de reconnaissance devant l’histoire.....

    • aimable 19 novembre 2015 10:31

      @julius 1ER
      qu’ils y consacrent la plus grosse partie de leur p i b , pour les Américains cela s’appelle de l’investissement et les engins de mort ça rapporte gros
       c’est reconnu que pour les Américains l’argent n’a pas d’odeur
      j’ajouterai que de par le monde ils ont beaucoup d"adeptes


    • A L’AUTEUR :.

      La vérité sur « La machine à RÉPARER les terroristes » vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas

      .

      .Du réseau Voltaire :

      .


      Plusieurs journalistes participant à un voyage de presse à l’initiative de l’Australia/Israel and Jewish Affairs Council (AIJAC) ont pu visiter le Ziv Medical Centre, à Zefat (Nord d’Israël). L’hôpital dispose d’un service spécialisé dans la traumatologie de guerre. Il est conventionné avec les Forces de Défense d’Israël. Dans ce cadre, il traite des « réfugiés » syriens.

      Tandis que le reste du groupe (le rédacteur en chef adjoint du Daily Telegraph, Ben English ; le journaliste de Seven News, Alex Hart ; le reporter politique de Sky News, David Lipson ; le rédacteur en chef de l’Australian Financial Review, Aaron Patrick ; le chef de rubrique politique du Sydney Morning Herald et de The Age, Bevan Shields) suivait les organisateurs, une célèbre journaliste de News Corp, Sharri Markson, s’attarda avec des patients pour recueillir leur témoignages. Elle pu ainsi vérifier que plus de 500 d’entre eux sont des membres d’Al-Qaïda, blessés durant les combats en Syrie. Elle était en train de noter des détails sur la manière dont ils sont transférés en Israël pour y être soignés, puis renvoyés poursuivre le jihad en Syrie, lorsqu’elle a été interpellée par des officiers de sécurité.


    • gorguetto gorguetto 23 novembre 2015 07:47

      @julius 1ER
      Elle doit dater de 1671.
      Un sacré visionnaire, ce Jean de la Fontaine  !
      LE CHIEN ET LES CHACALS  !!!!!
      JAMAIS APPRISE A L’ECOLE , mais d’actualité malgré son âge
       
       
      Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours 
      Et ne point espérer de caresse en retour
      Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
      C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.
       
      Après dix ans et plus d’homériques batailles,
      de méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
      Un chien était bien aise d’avoir signé la paix
      avec son voisin, chacal fort éclopé
      Qui n’avait plus qu’un œil, chassieux de surcroit,
      Et dont l’odeur, partout, de loin le précédait.
       
      Voulant sceller l’évènement
      et le célébrer dignement,
      Le chien se donna grande peine
      Pour se montrer doux et amène.
       
      Il pria le galeux chez lui,
      le fit entrer, referma l’huis,
      L’assit dans un moelleux velours
      Et lui tint ce pieux discours :
       
      « Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
      Profitez, dégustez, sachez combien je voue
      D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
      Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
      Et comme je voudrais que le passé fût autre !
      Reprenez de ce rôt, goutez à tous les mets,
      Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »
       
      L’interpelé eut très à cœur
      D’obéir à tant de candeur.
      La gueule entière à son affaire,
      Il fit de chaque plat désert
      Cependant que son hôte affable
      Se bornait à garnir la table.
       
      Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
      En parfait comédien, en fieffée chattemite,
      Il dit : « Mais, j’y songe, mon cher,
      Nous voici faisant bonne chère
      Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
      Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
      Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
      Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
      Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ?  »
       
      "Certes non ! » répliqua, prodigue, le matin,
      Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
      Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
      Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
      Des grands et des menus, même des minuscules.
      Ils avaient tant de crocs, de rage et d’appétit,
      Ils mangèrent si bien que petit à petit
      Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
      Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.
       
      Ce que voyant, l’ingrat bondit :
      « Ah ça, compère, je vous prédis
      Que si point ne nous nourrissez
      Et tout affamés nous laissez
      tandis que vous allez repu,
      La trêve entre nous est rompue ! »
       
      Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
      Retrouvé forces et furie,
      Il se jeta sur son mécène,
      Et en une attaque soudaine
      il lui récura la toison,
      Aidé de toute sa maison.
      Puis, le voyant à demi-mort,
      De chez lui il le bouta hors.
       
      Et l’infortuné crie encore
      « La peste soit de mon cœur d’or !  »
       
      Retenez la leçon, peuples trop accueillants  :
      À la gent famélique, point ne devez promettre.
      Ces êtres arriérés, assassins et pillards
      marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
      Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
      Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.
       
      Jean de LA FONTAINE


    • AlbertGam AlbertGam 23 novembre 2015 14:24

      @gorguetto
      Ce texte serait aujourd’hui censuré par la bien-pensance au pouvoir, et peut-être même que l’auteur serait traduit en justice pour islamophobie.
       smiley

      Sous couvert de fables, La Fontaine décrivait généralement son époque et la politique désastreuse du Roi. Je ne sais s’il s’agissait déjà de l’Islam dans cette fable mais si ce n’était pas le cas je trouve bien prémonitoire ces deux vers et notamment les trois derniers mots que je mets en gras :

      Ces êtres arriérés, assassins et pillards
      marchent en rangs serrés sous le vert étendard.


    • gorguetto gorguetto 23 novembre 2015 19:56

      @AlbertGam
      Je dois avouer humblement qu’il s’agit d’un pastiche. Mais il n’était pas mal....
      Je me suis fait prendre moi aussi, et je suis allé vérifier sur le web.
      La Fontaine n’était pas Nostradamus.


    • julius 1ER 18 novembre 2015 09:31

      j’ ajouterai que la destruction de l’empire soviétique valait mieux que le fait que 98 millions d’américains vivent aujourdhui de« coupons » ce qui est le signe évident d’une grande réussite économique...... 


      c’est un tour de force que d’avoir créé le Web et assuré la paupérisme pour 1/3 des américains bel exemple que les Lagaffes de chez -nous s’empressent de suivre !!!!!!!!!

      • alaric13 18 novembre 2015 10:52

        @julius 1ER
        L’economie libérale c’est cela

        une partie s’enrichit , les autres vivent des retombées .....

        Que faire d’autre ?


      • Duke77 Duke77 18 novembre 2015 18:00

        @alaric13
        facile : empêcher la concentration de l’argent de l’humanité vers une poignée d’opportunistes. Plafonner la richesse possible est très simple.
        Vous trouvez logique que quelqu’un puisse amasser une somme qu’il ne pourra jamais dépenser lui et sa famille pour des dizaines de générations ? Parce qu’au delà de l’aspect « gâchis », c’est aussi le meilleur moyen de donner le contrôle de l’humanité à des gens qui n’ont pas fait preuve d’un minimum de bon sens et d’aptitude pour ce faire. La fortune peut être héritée où naître d’une stratégie mafieuse. C’est d’ailleurs très souvent le cas. Plafonner les fortunes n’est pas compliqué : les banques plafonnent bien les découverts. Le système informatique est déjà capable de le faire il suffit d’enlever le moins dans le repère d’alerte et de rentrer le montant qui déclenche l’alerte. lol
        Évidemment, cela impose de changer de système. Le libéralisme étant la porte ouverte aux loups dans la bergerie. A partir du moment où l’opportunisme et le manque de scrupules sont impunis dans un système économique, cela ne peut que dégénérer : les plus vilains d’entre nous ayant l’avantage naturel sur les autres. Le libéralisme est donc un excellent moyen pour faire réussir les pires crapules de l’humanité. Je doute que nous puissions progresser en tant que civilisation si l’on garde ce modèle. Où alors dites-nous comment libérer l’économie et en même temps empêcher que des personnes mal intentionnées en profites ?


      • berry 18 novembre 2015 20:35

        @Duke77
        "Vous trouvez logique que quelqu’un puisse amasser une somme qu’il ne pourra jamais dépenser lui et sa famille pour des dizaines de générations ?"
         
        Eh bien justement, c’est parce qu’il ne la dépense pas qu’il peut l’investir dans son entreprise et créer ainsi des emplois et de nouvelles richesses.
        Si tout le monde dépensait tout, tout de suite, comment tournerait l’économie ?
         
        Vous fantasmez sur les patrons mafieux qui ne sont qu’une petite minorité ; nous ne sommes pas au Kosovo ou en Sicile.
        La vraie question à se poser, c’est : que deviennent les bénéfices ?
        S’ils partent dans des paradis fiscaux ou servent à délocaliser, c’est choquant et il faut s’y opposer.
        S’ils restent dans le pays et permettent de faire tourner l’économie, ça ne me dérange pas.


      • acetrip 19 novembre 2015 11:50

        @Duke77
        ... en profitent...


      • Le p’tit Charles 18 novembre 2015 09:58
        Le moment est triste, mais c’est hélas un juste retour des choses...Combien de tonnes de bombes avons nous larguées faisant au passage des dizaines de milliers de morts en Afghanistan..Irak..Libye..Syrie..Afrique.. ?
        Je n’approuve pas bien sur ces attentats, seulement ils étaient plus que prévisibles mais les VRAIS responsables vous diront encore et encore qu’il fait intensifier les frappes en Syrie pour éradiquer le terrorisme en France.. ?
        Regardez ce qui se passe encore aujourd’hui chez nous..(pas en Syrie)
        Les français sont manipulés par la mafia politique...

        • marceau 22 novembre 2015 19:56

          @Le p’tit Charles

          -On est allé en Afghanistan après les attentats du 11/09, pour éviter que cela ne se reproduisent et s’emplifie .

          Faut suivre.

          Les attentats du métro à Paris , dans les années, ont eu lieu sans que la France ne participe à aucun conflit impliquant le monde musulman..

          Faut il attendre que les islamistes conquièrent le Moyen-orient dans sa totalité pour réagir ?

           


        • gaijin gaijin 18 novembre 2015 10:00

          @ Patrice Gibertie
          vous dites « tout part de l’erreur géopolitique »
          ok c’est une erreur mais la question c’est pourquoi ? pourquoi depuis des années cette décision de s’en prendre a bashar ? pourquoi s’en être pris a la lybie ?
          ( et pas les les contes pour enfants du style ils sont méchants ...........ils le sont mais des méchants il y en a d’autres )
          pourquoi en pleine crise économique aller faire la guerre a des gens qui ne nous demandent rien ?


          • lafrancedenbas 24 novembre 2015 15:10

            @gaijin
            Même s’il n’y a jamais une seule cause à un évènement, il y a des pistes qui méritent d’être explorées :

            Ce documentaire est sorti peu après l’intervention en Libye, dans Spécial Investigation- « Gaz et pétrole, guerres secrètes »

            http://www.dailymotion.com/video/xvr94b_gaz-et-petrole-guerres-secretes_news


          • alaric13 18 novembre 2015 10:54

            Bravo GAIJIN !

            pour aider Israel qui soutenait que Saddam Hussein avait des armes de destruction masive .

            Pour le pétrole

            Pour fanfarronner


            • gaijin gaijin 18 novembre 2015 11:54

              @alaric13
              oui mais c’est trop général ...........comme le plan pour réorganiser le moyen orient
              ensuite il y a les raisons précises , l’agenda, le choix du moment ...........


            • Dom66 Dom66 18 novembre 2015 21:05

              @alaric13

              Il me semble qu’Israël a envie d’annexer quelques terres et le fion de lolo le sait



            • César Castique César Castique 18 novembre 2015 11:20

              « Les bombes ont explosé en Espagne ou en Angleterre quand ces pays participaient à la guerre en Irak. »


              Mais pas en Pologne ni en Italie, qui pourtant participaient aussi à la coalition. Il faut se méfier des conclusions hâtives et fragmentaires

              « Aujourd’hui les bombes n’explosent ni en Pologne ni en Allemagne mais en France. Pourquoi ? »

              Peut-être parce qu’en Pologne, il n’y a pas de communauté musulmane pour servir d’eau aux poissons djihadistes. Et en Allemagne, parce que les djihadistes ne vont pas s’en prendre au principal point de chute de leurs infiltrés. 

              Il faut quand même savoir que si les attentats occultent tout le reste, la pression migratoire ne se relâche aucunement entre Lesbos et la Slovénie.

              • Depositaire 18 novembre 2015 14:30

                Ce qui me surprend dans toutes ces analyses aussi bien que dans les commentaires, c’est cette propension à passer à côté de l’essentiel.

                En effet personne ne semble relever que l’on utilise très exactement la même rhétorique contre Assad que celle qui a été utilisée contre Kadhafi, contre Saddam Hussein et même contre Milosevic et systématiquement après cette propagande qui est matraquée par les médias aux ordres on a droit à la guerre. Soit directement, soit par procuration comme en Syrie.

                Alors tout ce baratin Bachar el Assad fait massacrer son peuple, comme Kadhafi avant lui, Milosevic, Saddam Hussein mais en réalité, il n’y a jamais rein eu de tel. Ce n’est pas à dire que ces hommes étaient ou sont des Anges, mais enfin, dans la région il y a pire et sans chercher bien loin. Qu’en est-il du Qatar, de l’Arabie saoudite, du Koweit , mais aussi d’israël qui massacre le peuple palestinien depuis près de 70 ans avec la bénédiction des « grandes démocraties ».

                Alors soyons sérieux. Il y a un dicton bien connu qui dit : « quand on veut abattre son chien, on dit qu’il a la rage » ! Transposons : quand on veut piller les richesses d’un pays, on dit qu’il est dirigé par un infâme dictateur et que pour la sauvegarde du peuple de ce pays, pour la démocratie et la liberté on va le bombarder. Et quand il est plongé dans le chaos, on va pomper son pétrole à moindre coût. Ajoutons à côté de cela le complexe militaro-industriel qui se frotte les mains plus : il y a de sang qui coule et meilleur c’est pour les bénéfices ; et les entreprises aussi multinationales du bâtiment qui attendent avec avidité les « contrats » pour rebâtir le pays dévasté.

                En clair ce à quoi nous avons à faire c’est une volonté de l’oligarchie mondiale désireuse de mettre le monde en coupe réglée pour son seul profit, animée d’une cupidité insatiable et d’une soif de domination hégémonique et à laquelle toutes les puissances occidentales sont soumises, à commencer par les états unis.

                Citer les erreurs de stratégie de nos dirigeants est se tromper de cible. Ils n’ont aucune stratégie. Ils obéissent aux ordres, c’est tout. Et s’ils ne le font pas, un bon petit scandale, voire un assassinat (exemple Kennedy aux états unis), va remettre les choses en place.

                On sait que Hollande est un toutou des américains et des israéliens, comment peut-on croire qu’il puisse avoir une politique étrangère digne de ce nom ? Nous avons vu avec l’affaire des mistrals.

                La France, pas plus qu’un autre pays n’a à s’occuper de « réorganiser » le Moyen Orient. Que chacun reste chez soi et apprenne à vivre en paix avec ses voisins et avec le monde entier. Pourquoi la guerre serait une fatalité ?

                Cette mouvance terroriste est issue d’une volonté des monarchies du Golfe d’exporter partout leur hérésie wahhabite qui est à l’Islam ce que la mafia est à la religion catholique. Mais il faut aussi y joindre le jeu trouble de l’oligarchie des multinationales qui utilisent cette mouvance pour déstabiliser et semer le chaos dans tous les pays dont elles convoitent les richesses et qui osent s’opposer ou simplement résister à leur volonté de domination qui signifie : vous nous laisser prendre vos richesses car nous les voulons et vous n’avez rien à dire.

                Voilà la triste réalité. Rien à voir ni de près ni de loin avec une quelconque dictature inventée pour les besoins de la cause. Après tout, en matière de dictature, nous avons eu les cas de Pinochet au Chili, de Somosa au Portugal, de Suharto en Indonésie, etc. Et ces dictateurs étaient très bien vus par les puissances occidentales si « démocratiques » et si avides de liberté des peuples !!!

                Et posons la question qui dérange : sommes-nous VRAIMENT en démocratie ?

                Il suffit, pour le savoir, de se rappeler cette phrase de Chirac : « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient » !


                • alinea alinea 18 novembre 2015 18:40

                  @Depositaire
                  Le petit discours : nous faisons le bien, voyez comme ces dictateurs sont sanguinaires, marche très bien ; pourtant j’avais envie d’écrire : cela prouve dans quelle estime ces décideurs - qui, au passage ne devraient être que des représentants- tiennent « leur » peuple !
                  Et jusqu’ici, personne n’a dit : dégagez vous n’avez rien à foutre là-bas ! mais c’est pas hier qu’il fallait le dire, mais il y a vingt cinq ans. Enfin, si on ne gratte pas l’effarant problème de la colonisation !


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 novembre 2015 20:53

                  @alinea
                  Bonsoir, un peu d’humour dans ce monde glauque ne fait pas de mal :
                  « Le communiqué de l’ Elysée que vous ne lirez pas ».


                • Dom66 Dom66 18 novembre 2015 21:13

                  @Fifi Brind_acier

                  Merci pour le lien….super

                  Pour info le C dans l’air de ce soir était intéressant

                  Nous avons enfin entendu (de notre merdia) que certains pays soutenaient daesh, et qu’un Islamiste dangereux vie tranquilos en France sans être inquiété.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:34

                  @Dom66
                  Faut dire qu’au G20, Poutine n’y est pas allé mollo :
                  « Daesh est financé par 40 pays, y compris par des pays du G20 ».


                • Iren-Nao 23 novembre 2015 10:16

                  @alinea
                  Laissez tomber cette vieille lune de la colonisation.
                  La colonisation eut lieu en des temps ou elle paraissait parfaitement normale car elle existait depuis toujours (des pays comme l’Algérie ont TOUJOURS été colonises) et on ne peut pas dire que la décolonisation a produit des masses de réussite. Mais au moins c’est leur merde et elle leur appartient.
                  En son temps la colonisation Française a aussi eu des cotes fort positifs, et bien des pays vivent encore sur des infrastructures du temps des colonies.
                  Certes tout ne fut pas juste et positif, mais c’était en ’d’autres temps auxquels appliquer nos jugements ou critères modernes est injuste, d’autant que nous sommes devenus pire.
                  Iren-Nao


                • leypanou 18 novembre 2015 15:34

                  Article dont l’analyse est presque correcte sauf sur un point : « Cameron puis Obama lâchent le président guerrier. Pourquoi ? ».

                  Cameron, à la différence de notre président qui peut décider tout seul, doit avoir l’aval de la Chambre des Communes. Et à l’époque, il avait peur de ne pas l’avoir. Même maintenant, il n’est pas sûr d’avoir une majorité car il y aura des défections de la part des conservateurs et chez les travaillistes, Jeremy Corbyn n’est pas très « chaud ».

                  Pour Obama, ce n’est pas la raison que vous évoquez : Obama a eu peur de recevoir une râclée de la part des Russes qui n’étaient pas d’accord (problème de missile d’interception).

                  Et puis cette affaire d’armes chimiques, c’est le type même de false flag dont les va-t-en-guerre interventionnistes sont coutumiers (Bachar al-Assad n’a aucun intérêt à utiliser des armes chimiques sachant que c’est considéré comme ligne rouge, même si la notion même de ligne rouge est débile car un mort est un mort, arme chimique ou non).

                  Le journal Le Monde a encore perdu plus de crédibilité sur le peu qui lui restait sur cette affaire.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:38

                    @leypanou
                    « Obama et Cameron lâchent le guerrier »
                    Il est possible que l’hypothèse de Meyssan soit exacte. Même si toute l’administration de Washington a les mêmes objectifs, il existe une faction plus va-t-en guerre, et Hollande/Valls/ Fabius suivent cette faction.


                  • Barraka 18 novembre 2015 15:50

                    " Sur le terrain Daesh recule grâce aux forces kurdes et à celles de Bachar, Russes et américains devraient avec des bombardements massifs aider leurs troupes au sol.

                    Et la France, elle, se retrouve sur la touche, en cible désignée pour les djihadistes vaincus. Ne nous y trompons pas, les terroristes frappent d’abord les faibles et nous sommes faibles. "

                    Visiblement ils frappent également la Russie vu que le gouvernement russe a admis récemment que le crash de leur airbus avait une origine terroriste.

                    Les russes sont donc aussi des faibles pour vous ?


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:40

                      @Barraka
                      Cela se comprend, la Russie les bombarde.
                      Alors que la France ne bombarde pas Daesh, mais les installations pétrolières de la Syrie.


                    • franc 20 novembre 2015 11:59

                      @Barraka

                      l’avion a décollé de Charm el cheik en Egypte et n’était pas sur le territoire russe .


                    • BA 18 novembre 2015 16:08

                      Au mois de mai 2015, combien y avait-il d’islamistes dans votre département ?

                      Pour le savoir, cliquez ici :

                      https://i.imgur.com/YkTfV2k.jpg


                      • zygzornifle zygzornifle 18 novembre 2015 16:18

                        on sait déjà fabriquer des chômeurs des pauvres et des SDF, alors des terroristes c’est de la rigolade .....


                        • AlbertGam AlbertGam 19 novembre 2015 01:02

                          @zygzornifle
                          Je crois que c’est dans le monde de la politique que le Principe de Peter est à son comble. Mais mon opinion est que dans le monde de la politique plus que dans le monde du travail, ma raison du Principe de Peter n’est pas vraiment l’incompétence... mais surtout la volonté acharnée de nuire.


                        • AlbertGam AlbertGam 19 novembre 2015 01:20

                          @zygzornifle
                          Pour moi des hommes comme Hollande, Valls, Fabius... ne sont pas des incompétents... ce sont des fanatiques. Ils obéissent aveuglément à une idéologie. Aveuglément... mais de façon déterminée et avec la ferme intention d’aller jusqu’au bout, quitte à plonger les français dans un bain de sang qui se nomme la guerre (guerre civile ou guerre d’états). La preuve en est qu’ils persistent à maintenir leur mouvement obstiné dans la pire direction ALORS QU’ILS SAVENT PARFAITEMENT que c’est la mauvaise direction. Mon avis est qu’ils n’en démordront pas, même s’il se produisait un deuxième Bataclan voire pire que le Bataclan... Ils n’en démordront pas ! Voyez par exemple l’Arrêté qui vient d’être publié pour équiper les hôpitaux et SAMU en sulfate d’atropine tout en continuant dans leur lancée vent debout contre le peuple français avec l’arrivée du premier ministre du Qatar reçu en ami et en grandes pompes avant-hier à l’Elysée. Nos politiciens depuis 2007 (et même un peu avant) sont des fanatiques ! En ce sens qu’ils obéissent à une idéologie profondément ancrée en eux et qui est une schizophrénie totale, un déni total et définitif de la réalité.

                          Les français sont donc désormais devant un choix : soir attendre 2017 avec tous les désastres possible pendant encore un an et demi... soit entrer dans une véritable révolution populaire (un vraie) ou voir un inattendu (l’armée ?) provoquer un coup d’état. Dans les trois cas il y aura de nouveaux bains de sang.

                          On n’est donc pas prêts d’avoir fini de pleurer de nouveaux morts. Je pense même que si on attend 2017 alors on est encore qu’au début et on va voir arriver le pire.


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:43

                          @AlbertGam
                          Avec l’état d’urgence prolongée jusqu’à la St Glinglin, faire une révolution, ça va être coton !
                          Déjà les réunions publiques pour la campagne électorale sont interdites, comme à Bondy.


                        • jaja jaja 19 novembre 2015 08:13

                          @Fifi Brind_acier

                          Me dites pas que vous allez vous coucher à l’UPR devant les injonctions du pouvoir interdisant toute manifestation ou meeting... smiley


                        • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2015 10:29

                          @AlbertGam

                           « ce sont des fanatiques. Ils obéissent aveuglément à une idéologie. Aveuglément »....un peu comme un certain Adolphe enfermé dans ses idées comme dans son bunker....pour y arriver en politique il ne faut pas d’étique mais de la pratique et du fric..


                        • JL JL 20 novembre 2015 10:54

                          @zygzornifle
                           

                           vous mélangez les torchons et les serviettes : amalgamer un meneur d’hommes à de pauvres gars sans cervelle par le seul fait de leur fanatismes réciproques est particulièrement déraisonnable.

                        • JL JL 20 novembre 2015 10:57

                          zygornifle,


                           votre discours est typiquement le discours qu’attendent ceux qui vous manipulent : leur discours à eux, est précisément fait pour ça, pour produire cet amalgame.


                        • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2015 13:16

                          @JL

                          je préfère m’essuyer dans un torchon propre que dans une serviette sale .... en plus certaines serviettes sont hygiénique......


                        • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2015 13:17

                          @JL
                           et ceux qui vous manipulent ils vous disent quoi ??


                        • JL JL 20 novembre 2015 13:27

                          @zygzornifle,


                          quand on n’a rien à répondre sur le fond, on s’amuse avec la forme : j’appelle ça le bac à sable. Bonne continuation.

                        • Parfois, il y a des lampistes-tueurs qui participent a une véritable opération terroriste d’un groupe terroriste...mais ce groupe n’est pas infiltré par les agences...mais simplement surveillé et écouté.
                          .
                          .Dans le cas de Paris, cela implique que
                          .
                          -Nos ’’amis’’ américains avaient connaissance de l’attaque le Vendredi 13
                          -Nos ’’amis’’ américains ont décidé de na pas transmettre , cette fois, leurs infos a la DGSE
                          -Nos ’’amis’’ israéliens n’ont pas eu connaissance au préalable de l’attaque
                          -Nos ’’amis’’ israéliens n’ont pas pu transmettre, cette fois, l’info a la DGSE
                          .
                          Conséquences :

                          - laisser passer l’attaque terroriste de Paris visait a défaire le mariage incestueux entre d’une    part  la France et d’autre part Israël et l’Arabie Saoudite.
                          .
                          -la DGSE a donc prévenu Hollande, après l’attaque, de l’avertissement implicite des américains
                            ’’Obama et Poutine ont décidé de refroidir la zone et de mettre fin a l’opération ISIS ...avec la      collaboration forcée de la France ’’
                          .
                          -Obama pourra garder un profil bas face au puissant réseau néocons-sionistes qui gangrène    l’ administration US
                          .
                          -nos ’’amis’’ des services israéliens ont compris, des le Samedi 14 Novembre, que leurs vis a vis
                            américains n’ont pas avertis leurs collègues de la DGSE de l’attentat ...ET QU’IL Y A UNE     DIVERGENCE D’INTÉRÊTS entre Israël et les USA.

                          -nos ’’amis’’ des services israéliens ont en conséquence prévenu le chef de la JUNTE israélienne
                           qu’il est maintenant seul, avec les saoudiens, a diriger la coalition terroriste, la coalition qui lutte
                          contre la politique d’apaisement décidée par Poutine et Obama.

                          Mais, ce n’est que mon opinion....et c’est vraiment l’analyse maximale que je puis me permettre compte tenu de mes capacités intellectuelles ....très modestes.  smiley


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 novembre 2015 16:39

                            Bonjour,
                            .
                            Attentats de Paris - Conséquences du double jeu des pays occidentaux !
                            http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/attentats-de-paris-consequences-du-174049
                            .
                            D’autres liens à visiter :
                            .
                            L’OTAN avait crée et financé Al-Qaïda avec l’aide de Wahhabites (Arabie Saoudite et Qatar)
                            https://www.youtube.com/watch?v=Bknv1I9XsKo
                            .
                            Le général Clark révèle que Daesh est un projet israélien
                            http://www.voltairenet.org/article186819.html
                            .
                            Dans la vidéo suivante Regis Chamagne évoque le fait que DAESH à été crée par le CIA et le MOSSAD (passage à partir de 2:00)
                            http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/regis-chamagne-en-syrie-nous-50995
                            .
                            Michel Collon sur les attentats du 13 Novembre 2015 : « L’émotion exige de vrais débats » - 14 Novembre 2014
                            http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/michel-collon-sur-les-attentats-du-51560
                            .
                            OUI, arrêtons de tourner au tour du pot et lançons les vrais débats et condamnons les vrais responsables qui soutiennent par leur double jeu les terroristes dans le monde... en les arment en les financent, etc.
                            .
                            Laurent Fabius avait dit «  Al-Nosra fait du bon boulot » ....
                            Monsieur Fabius dites cela aux victimes de l’attentat de Paris si vous avez le courage !
                            .
                            A Paris, « le front Al Nosra a fait du bon boulot » (Jean-Michel Vernochet)
                            https://www.youtube.com/watch?v=CoZ36oRO6e4


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:48

                              @eau-du-robinet
                              Je sais pas pourquoi on parle de double jeu ? Sarkozy s’est servi d’ Al Qaïda pour dézinguer Kadhafi.
                              Dès 2012, Fabius a soutenu Al Nostra, branche d’ Al Qaïda, classé terroriste par le Conseil de sécurité de l’ ONU. C’est pas de la continuité dans le soutien aux terroristes, ça ?


                              Le double jeu a été dans la com’, faire croire aux Français que nos gouvernements combattaient le terrorisme.

                            • Pyrathome Pyrathome 18 novembre 2015 16:59

                              Docteur Frankeinstein « fait du bon boulot ».....paraît-il ?
                              Fafa est ravi.....


                              • files_walQer files_walQer 18 novembre 2015 17:09
                                Extrait du récent discours de Vladimir Poutine à l’ONU :

                                « Cela fait évidemment longtemps que les problèmes socio-politiques couvaient dans cette région et que les populations aspiraient à des changements. Mais qu’ont-elles obtenu en réalité ? 

                                L’intervention extérieure agressive à entraîné, au lieu de réformes, la destruction pure et simple des institutions étatiques et du mode de vie lui-même. En lieu et place du triomphe de la démocratie et du progrès règnent la violence, la misère et les catastrophes sociales, tandis que les droits de l’homme, y compris le droit à la vie, ne sont appliqués nulle part.

                                J’aimerais demander aux responsables de cette situation : « Avez-vous au moins conscience de ce que vous avez fait ? » 

                                Mais je crains que cette question ne reste en suspens, parce que ces gens n’ont pas renoncé à leur politique basée sur une confiance exagérée en soi et la conviction de son exceptionnalité et de son impunité. »

                                ...


                                « D’autre part, ils ont placé les pays post-soviétiques devant un choix erroné : l’Ouest ou l’Est ? 

                                Tôt ou tard cette logique de confrontation devait conduire à une crise géopolitique grave. C’est ce qui s’est produit en Ukraine, où ils ont utilisé le mécontentement d’une grande partie de la population envers les autorités en place et ont provoqué de l’extérieur une révolution armée, qui s’est transformée en guerre civile. »


                                • Claude Simon Gandalf 18 novembre 2015 17:56

                                  La guerre pour le pétrole n’a jamais servi à rien, et cela depuis Stalingrad et Hitler cherchant à atteindre Bakou.


                                  Il en a été de même de l’Otan en Lybie, et d’une coalition sunnite-occidentale-sioniste en Syrie.



                                  • ETTORE ETTORE 18 novembre 2015 18:52

                                    Alors comme ça, notre pantin rondouillard et chef de guerre invétéré, serait réélu suite à ce désastre ?

                                    Passionnant comment cette gauche, président et ministre, aime mettre les mains dans le sang.
                                    Voilà une belle image ensanglantée à fournir aux journaux satiriques, avec des sparadraps américains et israéliens sur les belles valeurs Républicaines et sieur Valls en infirmier empressé, la seringue planquée dans le dos, prêt à l’ultime injection.
                                    Mais, voilà, les ordres tardent à venir., Et cette loi sur l’euthanasie Présidentielle, viiiite.
                                    Va finir par cramper, il reste si peu de temps avant les prochaines élections........
                                    Indéfectible, qu’il à dit, Ahhh !

                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 novembre 2015 18:57

                                      Cet article, comme d’autres, montre que les terroristes ont été créés et financés par plein de pays de l’ OTAN et autour, qui leur ont livré des armes, les ont entraînés, les ont laissé faire leurs multiples trafics de drogues, de pétrole et d’antiquités etc Tout ça, pour mettre le bazar dans tout le Moyen orient, le redécouper, diviser pour mieux régner etc.
                                      Et qu’à un moment, le monstre aurait échappé à ses créateurs.


                                      Cette explication ne me convainc pas. Où a-t-on vu des mercenaires en totale autonomie, alors que les services de sécurité sont sur les dents, et que la NSA et les satellites espionnent le monde entier ? Cette explication en tient pas la route.

                                      Pourquoi des mercenaires viendraient -ils mettre le chaos dans le pays qui les soutient le plus ? Les armes livrées par Hollande aux « modérés », se retrouvaient illico chez « les pas modérés ». Fabius n’a pas hésité à défendre Al Nostra dès 2012, alors qu’elle est classé « terroriste » par le Conseil National de sécurité. La France ne les combat pas, les Rafales détruisent des infrastructures pétrolières syriennes, c’est le site militaire d’OPEX qui le dit.
                                      Plus protégés par Fabius et Hollande, on fait pas !

                                      Alors, pourquoi ces mercenaires feraient des attentats en France, qui les aide, et n’iraient pas mettre le chaos plutôt chez les Iraniens ou les Russes, qui les combattent vraiment ?
                                      L’explication est ailleurs.

                                      • joaopessoa 19 novembre 2015 07:12

                                        @Fifi Brind_acier
                                         Oui tout à fait c est un peu comme cette histoire d al qaida création des états unis afin de combattre le communisme,ça ne à aucun sens.

                                        Dans le monde de fifi celui qui éleve et nourrit un chien méchant et dangereux ne mord jamais son maître. 

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 07:31

                                        @joaopessoa
                                        Faut vous renseigner, c’est l’ OTAN qui a été mise en place pour lutter contre le communisme...
                                        C’était en 1949.

                                        Que pense-vous de cette information selon laquelle la Syrie a proposé la liste des djihadistes français à Valls, qui l’a refusée ?


                                      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani stux 18 novembre 2015 19:11

                                        LOLO FAB a merdé, bien évidemment !!!
                                        LOLO le sioniste.
                                        LOLO le suffisant........
                                        Souvenez vous, l’affaire du sang contaminé LOLO fût un premier ministre Minable, Sinistre...Par contre les français, transfusés avec du sang pourri, sont morts, abandonnés, écrasés par les politiciens de la petite politique.  Fraternité qu’ils osent chanter ces crapules. 


                                        • lloreen 18 novembre 2015 19:51

                                          A l’ auteur et à tous les auteurs d’ Agoravox en général.

                                          Je vous prie de cibler davantage vos interventions en évitant l’ emploi de ce « nous » généralisateur, qui a particulièrement pour effet de me hérisser le duvet.
                                          Je ne sais pas qui vous êtes et quelle est la part de responsabilité qui vous incombe dans des actes criminels ou délictueux.

                                          Moi, Lloreen, je me distance absolument de cette propension à vouloir m’ associer à des actes ou des situations dans lesquelles je ne suis impliquée ni de près ni de loin.

                                          Il y a suffisamment d’ enquêtes qui ont abouti et qui permettent sans équivoque possible de désigner les auteurs et les complices de délits ou de crimes.

                                          Par conséquent, j’ invite particulièrement les auteurs à préférer l’ emploi du terme plus nuancé « certains » s’ ils n’ ont ni le courage ni la volonté d’ appeler un chat un chat, cette option me semblant nettement plus appropriée que l’ emploi de ce nous inadéquat.

                                          « La France » étant un territoire, il n’ est par nature ni doté de la parole ni de membres pour tenir des armes ; là encore je vous suggère d’ éviter les amalgames et d’ assimiler une ou plusieurs personnes ou carrément des actions un morceau de terre.

                                          Personne en particulier n’ est « la France » et sûrement pas un président de corporation privée nommée « république française », ni ses associés, encore moins des individus ne possédant pas la nationalité du territoire.
                                          La France ne fait aucune action : elle n’ envoie aucune troupe, n’ attaque personne ni ne prend de décisions.
                                          Il existe encore toujours un peuple de France, lequel dispose encore toujours de droits et de devoirs, dont le droit d’ exercer sa souveraineté.

                                          Une saine initiative serait d’ adresser à tous les peuples attaqués par cette bande de malfaiteurs associés via facebook ou d ’autres réseaux sociaux un message de solidarité ce qui aurait pour conséquence de se distancer absolument d’ actes odieux et répréhensibles commis par des malfrats et des usurpateurs qui ont non seulement l’ outrecuidance de s’ imaginer représenter des citoyens intègres mais encore de penser qu’ ils en ont la légitimité.

                                          Bien à vous tous.

                                          Lloreen


                                          • Dom66 Dom66 18 novembre 2015 21:26

                                            @lloreen

                                            Je suis en partie d’accord avec vous , mais hélas ceux qui dirigent la France font des conneries en notre nom.

                                            Il faudrait inventer le carton rouge, pour stopper de temps en temps ces abrutis


                                          • lloreen 18 novembre 2015 21:39

                                            @Dom66
                                            "ceux qui dirigent la France font des conneries en notre nom.« 

                                            Ils ne dirigent pas la France mais la république française, qui est une corporation privée et donc ils n’ ont aucune légitimité pour parler au nom des français. Ils utilisent très souvent les mots  »république« , ou »républicain« ....(l’ ordre républicain notamment, leur tient particulièrement à coeur parce qu’ il est le synonyme de l’ ordre capitaliste, le même qui vise la suprématie mondiale).
                                            L’ ordre républicain est défendu par leur milice privée (Eurogendfor ou autres services spéciaux).
                                            Quant à l’ armée, elle est dévoyée et expédiée hors du territoire laissant le champ libre aux imposteurs et à leurs mises en scènes comme le fameux attentat de Charlie Hebdo qui n’ était rien d’ autre qu ’un attentat sous faux drapeau permettant au imposteurs de se rallier à leur agenda commun.

                                             »

                                            Un acte de guerre contre les populations
                                             
                                            Votée en juin 2015, la loi sur le renseignement, ce projet vieux de plus d’une année, nous a été présenté comme une réponse aux attentats de Charlie Hebdo. La loi autorise notamment l’installation de « boites noires » chez les fournisseurs d’accès Internet permettant de capturer en temps réel les métadonnées des utilisateurs. Elle permet également la pose de micros, de balises de localisation, l’installation de caméras et de logiciels espions. Sont soumis à ces techniques spéciales de recherche, non les agents d’une puissance étrangère, mais les populations françaises. Ces dernières sont ainsi traitées comme ennemis d’un pouvoir exécutif, auquel il revient la décision et le « contrôle » de ces dispositifs secrets. Sous le couvert de la lutte contre le terrorisme, cette loi légalise des mesures déjà en place, mettant à la disposition de l’exécutif un dispositif permanent, clandestin et quasiment illimité de surveillance des citoyens. L’absence de toute efficacité dans la prévention d’attentats nous montre que c’est bien les ressortissants de l’Hexagone qui étaient l’objet de la loi et non les terroristes. En changeant la nature des services de renseignement, du contre espionnage à la surveillance des citoyens, cette loi est un acte de guerre idéelle contre ceux-ci. Les massacres qui viennent d’avoir lieu à Paris en sont le réel. "

                                            En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/Les-attentats-de-Paris-Passeport-LE-RETOUR_a118729.html#gabWGthGFzHxjzmB.99


                                          • manolo 18 novembre 2015 19:54

                                            Une couple d’extraterrestres arrive avec leur enfant à proximité de la Terre.

                                            Le père dit  : « Tu vois, mon enfant, cette planète est l’attraction la plus prisée par les habitants de l’univers. C’est le zoo de la voie lactée. On l’appelle HUMAN PARK »

                                            Je vous laisse imaginer la suite.


                                            • lloreen 18 novembre 2015 19:59

                                              L’ administration de Bush père et fils et celle d’ Obama sont corrompues.
                                              Tout laisse à penser que les autres ne le sont pas moins...

                                              https://wikileaks.org/sourceamerica-tapes/

                                              Beaucoup de citoyens ont pris leurs responsabilités et ont crée le Conseil National de Transition français le 18 juin 2015. Ils attendent le soutien de tous ceux qui veulent un autre destin pour la nation française.

                                              http://www.conseilnational.fr/


                                              • tinga 18 novembre 2015 21:09

                                                « La créature se retourna contre le créateur et les Américains payèrent le prix fort du 11 septembre. »

                                                Professeur de géopolitique ? mais adepte des criminels mensonges sur cette infâme opération.
                                                Pour ce qui est du terrorisme, ça fait un moment qu’on a compris, merci. 


                                                • lloreen 18 novembre 2015 21:44

                                                  La république française prise en otage.
                                                  Excellent article de Thierry Meyssan.
                                                  http://www.voltairenet.org/article189275.html


                                                  • AlbertGam AlbertGam 18 novembre 2015 21:49

                                                    Lorsque le pouvoir aura changé (ni UMP ni PS) il faudra que soient jugés les coupables ! Et que les condamnations soient les plus sévères. Dans toutes les institutions de la république ! Toutes ! Et dans les trois pouvoirs : l’exécutif, le législatif, et le judiciaire ! Et sans oublier le quatrième pouvoir : la presse et ses intox et sa censure !

                                                    Un justice vraiment impitoyable au sens réel du terme ! Pas au sens hypocrite et édulcoré par Hollande ! Réellement impitoyable ! Pas de pitié pour les traitres à la nation !


                                                    • lloreen 18 novembre 2015 23:24

                                                      "

                                                      « La Syrie avait la liste des djihadistes de France et l’a proposé aux Français. Mais Valls a refusé ».

                                                      Valls aurait refusé la liste des djihadistes français qui lui a été proposée par les services secrets syriens, il y a 2 ans, au motif fallacieux qu’il n’échangeait pas avec un régime tel que la Syrie !

                                                      Sans doute que son régime dictatorial est le meilleur, ainsi que celui du Qatar qu’il affectionne tout particulièrement pour être allé lui vendre des armes dernièrement, pour recevoir demain en France, le premier ministre du Qatar et avoir confié à ce pays la gestion des banlieues françaises que le Qatar se charge de radicaliser et pour enrôler des jeunes parmi leurs mercenaires en Syrie et ailleurs.

                                                      Valls à Marseille pour inaugurer un lycée privé salafiste financé par le Qatar et le Koweït

                                                      L’amour fou de Manuel Valls pour Israël, le Qatar et le Maroc

                                                      Le Qatar n’a rien à faire dans les banlieues

                                                      Vente de Rafale au Qatar : le dessous des cartes

                                                      Ce n’est pas n’importe qui, qui fait ces révélations à Valeurs Actuelles, c’est Bernard Squarcini l’ancien directeur de la DCRI.

                                                      Prenez la mesure de ces révélations parce que cela revient à dire que la France pouvait avoir la liste de ses ressortissants en Syrie pour agir par voie de justice pour rapatrier ces mercenaires français et les juger en France. 

                                                      Au lieu d’aller les récupérer en Syrie, Fabius, Hollande, Valls et la clique de mafieux criminels ont préféré les armer et les financer pour faire semblant d’aller s’attaquer à eux en se permettant d’effectuer des frappes illégales aériennes sur la Syrie !

                                                      L’important n’était pas de lutter contre leurs mercenaires mais d’obtenir la démission de Bachar Al-Assad.

                                                      La DÉMISSION de HOLLANDE et de son GOUVERNEMENT s’imposerait immédiatement pour avoir avoir trahi le peuple Français et avoir commis des crimes contre l’humanité !

                                                      « La Syrie avait la liste des djihadistes de France et l’a proposé aux Français. Mais Valls a refusé ».

                                                      Par Francois le 18/11/2015

                                                      Yves de Kerdrel, directeur de la publication de Valeurs actuelles, révèle l’information inédite de l’interview de Bernard Squarcini qui paraîtra dans l’édition de ce jeudi 19 novembre. y affirme que les services secrets syriens ont la liste des combattants djihadistes français opérant en Syrie.

                                                      « Squarcini révèle que la Syrie avait la liste des djihadistes de France opérant sur son sol et l’a proposé aux Français. Mais Manuel Valls a refusé ».


                                                      • AlbertGam AlbertGam 19 novembre 2015 00:12

                                                        @lloreen
                                                        C’est pour ça qu’il faut rétablir le crime de haute trahison. Je ne demande la mort de personne, donc pas le rétablissement de la peine de mort, mais la neutralisation (terme à la mode) définitive de toute cette clique responsable de la décrépitude du pays mais aussi du massacre de ses habitants. Le premier devoir d’un chef d’état c’est la protection civile de ses citoyens et on est clairement dans le cas où la préoccupation première de ces deux derniers en date est rigoureusement le contraire.


                                                      • AlbertGam AlbertGam 19 novembre 2015 00:21

                                                        Il faut absolument aussi rétablir les statistiques ethniques. Il est ahurissant de prétendre gérer quelque chose sans se donner les outils permettant de mesurer un état des lieux périodiques et de mesurer les effets d’une action effectuée. C’est contraire à tout bon sens. Prétendre le contraire porte un nom : mystification (définition du dictionnaire CNRTL : Action d’abuser (une personne ou une collectivité) en déformant, en embellissant la réalité).


                                                      • lloreen 19 novembre 2015 09:36

                                                        @AlbertGam
                                                        « Je ne demande la mort de personne, donc pas le rétablissement de la peine de mort »

                                                        Vous n’ avez pas à la demander...elle est déjà prévue dans le traité de Lisbonne que le peuple français a rejeté à 53%.

                                                        L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.

                                                        Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.

                                                         

                                                        En juin 2008, les Irlandais l’ont refusé et bloqué ainsi son entrée en vigueur. Il vise à étendre considérablement le pouvoir des 27 commissaires de l’Union européenne, à mettre en place un président puissant, à réduire à l’état de vestiges les lois nationales des Etats membres et à rendre possible la peine de mort dans certains cas. L’entrée en vigueur du Traité permet explicitement de « réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner « des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre ». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la Charte des droits fondamentaux qui aurait force de loi si le Traité entrait en vigueur. Il semble que personne n’ait lu ce passage car l’article 2 (« droit à la vie ») de la nouvelle Charte des droits fondamentaux dispose que « nul ne peut être condamné à la peine de mort ni exécuté. » Cela paraît incontestable, mais dans un passage en petits caractères on trouve les exceptions :

                                                         

                                                        « La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire :


                                                        a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ;
                                                        b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ;
                                                        c)  pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.
                                                         »

                                                         

                                                        C’est ainsi que l’abolition de la peine de mort est relativisée et invalidée. Selon l’alinéa c), il sera donc possible dans l’UE, malgré l’interdiction officielle de la peine de mort, d’y recourir pour « réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ». Le saviez-vous ? Le Bundestag allemand a voté en avril 2008, à une majorité de deux tiers, avec les voix de la CDU, du SPD, du FDP et des Verts, pour l’abandon de la souveraineté en faveur de l’UE, le Traité de Lisbonne et la réintroduction de la peine de mort pour des insurgés qui y est inscrite. La chancelière Angela Merkel a salué le Traité comme étant un « grand projet ».*

                                                         

                                                        Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le gouvernement de l’UE devient un gouvernement central puissant, comme celui de l’ex-Union soviétique. Les différentes républiques perdront beaucoup de leur importance et devront renoncer à leurs intérêts individuels pour le bien de l’Empire. Les Irlandais qui, contrairement aux Allemands, avaient été consultés par référendum sur le Traité et l’abandon de leur souveraineté qu’il impliquait l’avaient rejeté en juin 2008 également à cause du retour de la peine de mort. A l’automne 2009, il y aura en Irlande une seconde tentative. Pour que tout marche comme prévu, les 27 commissaires européens se sont mis d’accord en secret, le 18 mars, à Bruxelles, sur le fait de modifier plusieurs lois irlandaises avant le référendum. Ainsi l’UE a mené en Irlande, en dépit de l’interdiction de la propagande politique dans les médias étatiques, une campagne politique en faveur du oui au Traité de Lisbonne, campagne financée avec l’argent des contribuables européens.

                                                         

                                                        Afin que les Irlandais votent « correctement » lors du second référendum, cet automne, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord, le 18 mars à Bruxelles, pour aller à la pêche aux voix. Par exemple, les évêques qui prêchent dans les églises en faveur du Traité de Lisbonne, et donc de l’abandon de la souveraineté irlandaise, recevront de l’argent provenant des caisses de l’UE. En tête de la campagne figure la direction du Parlement européen. Elle a même annoncé publiquement qu’elle voulait que le « non » irlandais soit corrigé le plus vite possible, même au moyen de pressions directes exercées sur les évêques irlandais. De nombreux commissaires de l’UE ont estimé que c’était probablement un peu trop audacieux et ils se sont mis d’accord pour acheter des votes en secret.


                                                      • philouie 19 novembre 2015 09:39

                                                        @lloreen
                                                        Non. ça c’est pas la peine de mort. la peine de mort c’est à l’issue d’un procès.
                                                        ça c’est un permis de tuer.
                                                        sans plus.


                                                      • lloreen 19 novembre 2015 17:12

                                                        @philouie
                                                        « ça c’est un permis de tuer. »
                                                        Un permis de tuer n’ existe pas et ne pourra jamais exister. Je sais bien que cela n’ arrête pas les criminels mais cela devrait au moins faire réfléchir ceux qui ne le sont pas.


                                                      • Iren-Nao 23 novembre 2015 11:45

                                                        @AlbertGam
                                                        Je ne demande la mort de personne, donc pas le rétablissement de la peine de mort.
                                                        Et pourquoi pas ?
                                                        Ces saloperies doivent réellement etre mises hors d’état de nuire.
                                                        Causer des morts en pagaille ne les gêne pas.
                                                        Iren-Nao


                                                      • Le421 Le421 19 novembre 2015 11:43

                                                        le drame syrien et dans sa conséquence directe, les assassinats du 13 novembre...

                                                        Heu, je peux me gourrer, mais les attentats de Charlie Hebdo, on n’était pas encore en Syrie.

                                                        Ne pas mélanger.

                                                        Daesh ne nous fait pas la guerre parce que nous voulons les détruire.
                                                        Nous faisons la guerre à Daesh parce qu’ils veulent nous détruire.

                                                        Je me trompe ??


                                                        • Electric Electric 19 novembre 2015 14:20

                                                          Il me semble que tout ce cirque n’a d’autre but qu’un coup d’Etat permanent constitutionnel, et il est évident que de droite à gauche, les réseaux occultes sont à la manœuvre pour parvenir à leur fin. Je ne peux m’empêcher de penser aux réseaux synarchistes qui avaient préparé la contre révolution de 1940.

                                                          De la même manière que les mondialistes derrière Pétain avaient besoin d’habiller de la légalité le régime de l’Etat français, aujourd’hui, le coup d’Etat Constitutionnel en cours va permettre aux réseaux derrière Hollande d’avancer à marche forcée dans leur agenda et légalement.

                                                          Cette affaire est beaucoup plus grave que ces dizaines de cadavres dans nos rues tués par des abrutis manchous ou des mercenaires proxys.

                                                          Nous sommes clairement entrés dans l’ère du management par la terreur, de la stratégie du choc, d’abord sécuritaire qui s’amplifiera par un choc économique qui renverra la classe moyenne au servage.

                                                          COUP D’ETAT EN COURS, FIN DES LIBERTES PUBLIQUES, LISSENKISME CLIMATIQUE, CAMPAGNE DE TERREUR, GLADIO2.0, OTAN, TAFTA, TISA, TPP, ONU, FMI, DESTRUCTION DE LA CLASSE MOYENNE.

                                                          D’accord avec Asselineau, UMP, PS, FN complices (mêmes réseaux).

                                                          Il leur suffira de secouer encore un peu le cocotier pour que la majorité implore la dictature, comme Kissinger l’avait envisagé.

                                                          Nous autres sommes déjà depuis la découverte de la supercherie de 2001 dans les catacombes.

                                                          OK avec l’auteur sur ce point : les socialauds d’aujourd’hui sont les néocons français.

                                                          BUSH - HOLLANDE MEME COMBAT !

                                                          Parlement : ils vont nous vendre comme ils ont vendu la France en 40.


                                                          • lloreen 19 novembre 2015 17:44

                                                            "Nous sommes clairement entrés dans l’ère du management par la terreur, de la stratégie du choc, d’abord sécuritaire qui s’amplifiera par un choc économique qui renverra la classe moyenne au servage.« 

                                                            Je suis entièrement de votre avis avec une réserve. Tous ceux qui ne veulent pas de cette tyrannie , de loin les plus nombreux, ont toute latitude pour se rassembler et priver ces tyrans de toute emprise sur eux.
                                                            La réalité démontre que la grande majorité de la classe laborieuse a tout à perdre et a d’ ailleurs déjà énormément perdu à tous les points de vue :
                                                            - baisse des salaires
                                                            - baisse du niveau et de la qualité de vie
                                                            - baisse des retraites
                                                            - baisse de perspectives d’ avenir.

                                                            Rien ne peut changer si l’ humanité continue à changer les hommes sans changer la cause fondamentale de la situation.
                                                            La pleine et entière responsabilité incombe au système financier maléfique dont le seul but est de transférer les fruits de la richesse produite pas une masse laborieuse exsangue dans les poches d’ une minorité de parasites.

                                                            Il se trouve que les escrocs et les criminels à la tête de système financier ont prévu des crises successives pour passer d’ une monnaie à une autre, peu importe les conséquences.
                                                            Le dollar a été la monnaie de réserve mondiale, les monnaies nationales ont été supprimées pour favoriser l’ émergence de l’ euro, lequel est voué à disparaître aussi pour être remplacé par une puce sous-cutanée que la Bible évoquait déjà. C ’est dire donc si la problématique n’ est pas nouvelle.

                                                            Apocalypse 13:16
                                                              »Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.…« 

                                                            Aucun individu -sauf les agents du NOM et les comateux invétérés- n’ accepterait d’ être pucé comme le sont les animaux de compagnie.
                                                            Et pourtant, il n’ est pas nécessaire d’ être voyant extra-lucide pour reconnaître que les scanners sont entrés dans les moeurs et que s’ ils servent d’ abord pour le contrôle des marchandises, ils serviront en dernière instance à scanner le »bétail humain« préconisé par ces démons incarnés.

                                                            Tout est fait pour que l’ argent liquide disparaisse. La monnaie n’ étant déjà plus qu’ une suite de chiffres sur des ordinateurs, les cartes de paiement étant adoptées de plus en plus largement. La masse hypnotisée par les publicités ou carrément démissionnaire aura facilité grandement la tâche des décideurs à la tête de ce système financier.

                                                            La seule solution est de supprimer ce système financier que monsieur Rothschild avait résumé d’ excellente façon.

                                                             »Les frères Rothschild (Londres, 1863)

                                                            Les rares personnes qui comprendront le système seront soit si intéressées par ses profits, soit si dépendantes de ses largesses qu’il n’y aura pas d’opposition à craindre de cette classe-là ! La grande masse des gens, mentalement incapables de comprendre l’immense avantage retiré du système par le capital, porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts.

                                                            La grande masse donc doit d’ urgence comprendre que ce système ne sert aucunement ses intérêts et que sa seule bouée de secours consiste à trouver une alternative à cet esclavage auquel elle se soumet en rechignant de plus en plus.
                                                            C ’ est la seule solution.


                                                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani stux 19 novembre 2015 20:10

                                                            Le président Hollande peut il déclarer une guerre tout seul ?
                                                            J’ai compris que NON.
                                                            Qui nous a déclaré la guerre !

                                                            Il s’avère que les personnes qui ont tiré sur la foule étaient principalement de nationalités française, belge.
                                                            La Belgique semble nous avoir déclaré la Guerre... 


                                                            • bakerstreet bakerstreet 22 novembre 2015 11:15

                                                              @stux
                                                              De nationalité...Vous rigolez ou quoi...un passeport, ça n’a rien à voir avec le sentiment d’appartenance. 

                                                              Faut pas confondre sentiment d’appartenance et rejet, certificat administratif, et racines !
                                                              D’ailleurs, vous pouvez vous torchez le cul avec le premier, pas avec le second. 

                                                            • Croa Croa 19 novembre 2015 22:40

                                                              L’auteur a peut-être de bonnes intentions mais avec ses vidéos en version originale et ses documents écrits dont on a que les titres ça manque sacrément de consistance coté sources de références. Bref, c’est Nul smiley


                                                              • joelim joelim 19 novembre 2015 22:42

                                                                Une énigme est cette inefficacité des kamikazes-kaminazes du stade de France. Je peux supposer leur idiotie mais pas trop celle de leurs donneur-d’ordres. A lire cet important article du miror dont les éléments (mercedes, vitres teintées, blanc bien coiffé, bodybuildé, inexpressif) sont inexplicablement absents des médiacaniches français, on peut concevoir qu’ils aient été là pour la galerie.


                                                                Ça amènerait à relire les affaires Charlie et Merah sous l’angle d’équipes en tandem de mercenaires et de déséquilibrés manipulés. Pour les tueries du Brabant ils (les putatifs services secrets responsables) n’avaient pas encore inventé le terrorisme 2.0. C’est la modernité.

                                                                • bakerstreet bakerstreet 22 novembre 2015 11:09

                                                                  @joelim
                                                                  Je vous rejoint tout à fait. Un assemblage hétéroclite de donneurs d’ordre et de barges, passés de la playstation au djahad, croyant plus ou moins que là aussi ils ont plusieurs vies. Les éléments de ce carnage sont assez étranges. Ca aurait pu être pire si l’organisation de branquignoles avait été plus efficace..Abaaoud, prétendu cerveau, a erré dans les rues de Paris, et a téléphoné à sa cousine, ne sachant pas où aller...A enjambé un portail de métro, filmé par les caméras de surveillance...Quand à Abdeslam, en fuite, il ne s’est pas fait sauté, et semble maintenant en grande panique, ayant peur des réactions des commanditaires. Ne parlons pas des trois kamikazes du stade de france, qui ont réussi leur suicide, mais raté leur mission. La psychopathie, pour ne pas dire la psychose chez certains, semblent centrifuger par l’aspect grégaire, sectaire, en voie d’instrumentalisation, comme on le voyait chez les kamikazes. Il s’agit de trouver un sens à une vie qui n’en avait pas pour beaucoup. La mort étant vu comme un passage mystique. « Je voulais me tuer, mais pas mourir », disent souvent certains, dans ce genre de passage à l’acte


                                                                • philouie 22 novembre 2015 17:46

                                                                  @bakerstreet
                                                                  Je reviens sur Abaaoud.
                                                                  Il est assez possible qu’il soit le fusible.
                                                                  C’est à dire qu’il est le « commanditaire », c’est à dire celui qui organise et coordonne. en réalité l’intermédiaire entre les comploteurs et les exécutants.
                                                                  Tous les autres n’ont à faire qu’à lui.
                                                                  Lui, participant du complot, se sent protégé. C’est logique, bête, mais logique. Il manque de prudence.
                                                                  Une fois qu’on a plus besoin de lui on le dégomme à coup de bazooka. plouf. plus de trace, plus de lien pour remonter la piste.
                                                                  On ne l’a pas pris vivant. on aurait pu.
                                                                  Mais il est moins bavard mort que vivant.


                                                                • Dom66 Dom66 20 novembre 2015 00:47

                                                                  Un cadeau extra, allez y osez Moinser Messieurs dames

                                                                   

                                                                  https://www.youtube.com/watch?v=5zwjkfmMwb4&feature=youtu.be

                                                                   

                                                                  Musique qui prend aux tripes

                                                                  Bonne nuit

                                                                   

                                                                  Je vais poster sur différents articles


                                                                  • photon photon 20 novembre 2015 00:49

                                                                    Il est clair qu’aucun média mainstream n’explique pourquoi on en est malheureusement arrivé aux horreurs du 13 novembre 2015 et en quoi les choix politiques de notre pays ne sont pas aussi neutres qu’on voudrait nous le faire croire...

                                                                    La pensée unique et cathodique favorise les « va-t-en-guerres » de tout poil et aucunement la réflexion sur ce qu’il y a lieu de faire pour se sortir de ce bourbier qui aura, en plus des pertes humaines, de lourdes conséquences sur l’économie et sur l’emploi (à lui seul, le tourisme représente 157 milliards d’euros annuel et près de 900 000 emplois, sans parler des conséquences pour les autres secteurs commerciaux...)

                                                                    Gouverner c’est prévoir paraît-il...


                                                                    • Yohan Yohan 20 novembre 2015 08:44

                                                                      Ce qui domine chez nous c’est la lâcheté. Après les attentats du 13, certains élèves ont refusé la minute de silence et ont quitté la salle de classe. Cela m’a été rapporté par des parents d’élèves. Quelles mesures ont été prises contre ceux là ? Aucune... la lâcheté toujours. Personnellement, si j’étais prof, je ne pourrais pas continuer de faire cours devant la tronche de petits cons qui ont versé dans le radicalisme et qui me narguent au quotidien.



                                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 20 novembre 2015 11:01

                                                                        l’auteur est l’archétype de l’idiot utile, très utile même si on se réfère à son curriculum

                                                                        Ici, vous ne faites que parler de la réalité, mais certainement pas de la vérité.

                                                                        La vérité, cher monsieur, vous ne la voyez pas et ne voulez surtout pas la voir, trop gênante pour un esprit nourrit de propagande que vous avez si bien su reproduire à vos élèves.

                                                                        La vérité, c’est que le système capitaliste a toujours besoin d’un ennemi, peu importe sa nature, la seule condition est que cet ennemi ne soit pas un danger contre le système, mais au contraire, le serve.

                                                                        Après l’effondrement de l’URSS,qui ne représentait plus de danger avant même l’Afghanistan, il devenait urgent pour les dirigeants US de trouver un nouvel ennemi à combattre pour éviter le risque de mouvements sociaux à l’intérieur du pays. Ce fut le 11/09 et l’ouverture du front du terrorisme islamique. Celui ci est d’ailleurs un peu léger comme ennemi et il aura fallut beaucoup, mais beaucoup d’insistance pour lui faire conserver sa crédibilité dans le temps.

                                                                        Ce n’est pas une guerre islamophobe, sinon, comment juger de « l’amitié » entre les dirigeants des pays du golfe (plus salafiste qu’eux tu meurs !) et les dirigeants occidentaux ?

                                                                        Non, c’est une guerre économique et sociale qui met face à face non pas l’occident, l’orient et l’extrémisme islamique, mais une mouvance citoyenne d’ampleur mondiale s’ouvrant à la conscience planétaire avec comme conséquence première, l’idée d’une transition entre une économie basé sur la concurrence et l’exploitation humaine, vers une économie basé sur la coopération et l’association humaine.

                                                                        Mais ne demandez pas aux idiots utiles de comprendre, non parce qu’ils ne le peuvent pas, mais parce qu’ils ne le veulent pas.

                                                                        L’auteur est ainsi incapable de soutenir un débat contradictoire, il est juste capable d’ânonner ce qu’il à laborieusement appris sur les bancs de l’école, mais pas plus !

                                                                        Bref, l’auteur, c’est le culte de la médiocrité intellectuelle à qui l’université fait croire le contraire.


                                                                        • Massada Massada 20 novembre 2015 13:26

                                                                          La cause est à mes yeux géopolitique, c’est l’intervention maladroite de l’occident au proche et Moyen Orient qui est la « machine à fabriquer le terrorisme »
                                                                           
                                                                          Arretez avec votre CAUSALISME
                                                                          Ce n’est pas, parce que des musulmans auraient subi des inégalités de traitement ou parce qu’ils auraient été blessés dans leur foi qu’ils assassinent des gens.
                                                                           
                                                                          Il est grand temps, d’identifier que l’idéologie des djihado-islamistes participe d’une doctrine offensive et conquérante, qui exploite de prétendues justifications pour agresser ceux qu’elle désigne comme des infidèles.
                                                                           
                                                                          Car s’ils entendaient réellement corriger une injustice, ils s’expliqueraient, ils discuteraient, ils négocieraient, comme cela se fait pour régler un différend.

                                                                          Mais ils ne couperaient pas la tête de leurs contradicteurs, des femmes prétendument infidèles et des homosexuels, ils ne poignarderaient pas des Israéliens au hasard et ils n’exécuteraient pas de sang-froid les spectateurs d’un concert. Leur mode opératoire ainsi que leur rhétorique démontrent, au-delà de tout doute sensé, qu’ils tentent de déstabiliser les sociétés qui ne partagent pas leur façon de vivre et leur croyance afin de les détruire par la suite.


                                                                          Ces gens abhorrent ce que nous sommes !

                                                                          Pour eux la vraie vie commence avec la mort charnelle, et leur accession à la vie significative est conditionnée par le respect des préceptes du Coran et les efforts qu’ils ont concédés afin d’islamiser le monde.

                                                                          Isoler et marginaliser les terroristes, en leur contestant tout lien avec l’idéologie salafiste, c’est l’erreur magistrale des européens.


                                                                          • Patrice Gibertie Patrice Gibertie 20 novembre 2015 14:53

                                                                            Pourquoi certains aiment ils vociférer des insultes ?

                                                                            Je remercie les contributeurs qui acceptent le débat 

                                                                            • Hervé Hum Hervé Hum 21 novembre 2015 08:51

                                                                              @Patrice Gibertie

                                                                              en ce qui me concerne, je vous agresse précisément parce que vous n’acceptez pas le débat !

                                                                              Pour vous, débattre consiste à discuter autour des mensonges de la propagande médiatique,

                                                                               Vous êtes professeur de géopolitique et ce que vous écrivez, consiste à débattre autour des conséquences et non des causes et vous appelez cela « la Vérité ».

                                                                              enseigner la géopolitique des conséquences et non des causes est bon pour les moutons, mais certainement pas pour ceux et celles qui veulent vraiment comprendre qui tire les ficelles et dans quel but.


                                                                            • bakerstreet bakerstreet 22 novembre 2015 10:53

                                                                              « Les bombes ont explosé en Espagne ou en Angleterre quand ces pays participaient à la guerre en Irak. Aujourd’hui les bombes n’explosent ni en Pologne ni en Allemagne mais en France. Pourquoi ? »


                                                                              Ca démarre très fort sur les chapeaux de roues. je me suis lassé très vite, pas tout lu, toujours la même soupe d’autoculpabilisation du pays, qui est récurent. Une première remarque : Le Mali n’est pas une puissance militaire et est attaqué par des fondamentalistes de la même façon. Maintenant si vous recherchez les éléments d’histoire qui vous arrange, pour baiser les pieds de ces mafieux, je vous laisse. Et que les névrosés de la terre abandonnent leur singularité pour se perdre dans le prêt à penser islmamiste, qui est une voie de suicide n’est pas étonnant : Pour différentes raisons, le monde tel qu’il est ne leur convient pas, et ils le haïssent. Ils sont prêts bien sûr à se transformer en « chair à djidad », étant donné qu’ils veulent mourir, ou s’éclater, dans tous les sens du terme. Cette histoire, c’est à la croisée de la mondialisation, d’une perte des repères de certains, et de la facilité des moyens d’endoctrinement des prosélitytes, qu’elle s’est construite, comme une maladie infectieuse. 

                                                                              • Crab2 22 novembre 2015 11:14

                                                                                Michel Onfray a tord de penser qu’il ne faut pas semêler de cette guerre en Irak et en Syrie’’ parce qu’ils sont chez-eux, dit-il ’’ - ce n’est pas aussi simple ’’l’islam politique considère qu’il estpartout chez-lui’’ et c’est en ce sens qu’il faut défaire militairement l’État islamique tout en se préoccupant en concertation avec les mouvements laïcs ( dont les kurdes) de l’avenir politique des pays du Proche et Moyen-Orient

                                                                                Suites :

                                                                                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/gens-du-livre-et-gens-des-livres.html

                                                                                ou sur :

                                                                                http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/22/gens-du-livre-et-gens-des-livres-5720175.html



                                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 novembre 2015 16:11

                                                                                    Le monde étant transparent, ce n’est plus de « la géopolitique » mais de « la géostratégie inconséquente  » et qui a donc foiré à cause de l’autre phénomène qu’est « la mondialisation » !


                                                                                    Les projets occidentaux ne tiennent plus, ils ne peuvent se réaliser parce qu’ils se dissolvent automatiquement dans les contradictions ! 

                                                                                    L’Occident a mené le jeu jusqu’au jour où tout le monde a pris part au jeu, tout se retourne alors sur le dos de cet Occident qui ne peut ni admettre la vérité ni la réfuter ! LE MONDE EST BLOQUÉ !

                                                                                    Vivement la fonte rapide de la Banquise !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès