• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le cauchemar étasunien, partie 4 : une société violente

Le cauchemar étasunien, partie 4 : une société violente

Est-il vraiment étonnant qu’un pays où le port des armes est un droit constitutionnel soit si violent  ? Mais ce qui est peut-être le plus terrifiant avec ce pays, c’est la relative absence de débat sur le niveau de violence et les moyens d’y mettre fin. Les faits s’accumulent dans tous les sens, mais personne ne semble vouloir proposer un autre modèle à ce pays qui semble se complaire dans la loi de la jungle.

 

La violence, à tous les étages
 
Pour qui prend un peu de recul sur les dix dernières années, il est difficile de ne pas avoir le vertige. Entre les 10% de la population sans couverture de santé, ces retraités qui avaient perdu la moitié de leur retraite en 2008-2009 du fait du krach financier, et contraints à retravailler, ces propriétaires victimes des pratiques folles du monde de la finance, qui perdent leur maison, quand les financiers fous sont sauvés par l’Etat, alors que des « prix Nobel d’économie » proposent plutôt de sauver les hommes plutôt que les banques, ou tous ceux que le système économique appauvrit, au point de les désespérer et les pousser vers la mort, par les drogues, l’alcoolisme, le suicide ou l’homicide
 
 
Quelle drôle de société également qu’un pays où 100 personnes meurent par arme à feu tous les jours. Quelle drôle de société que ce pays qui compte 35 000 victimes d’accident de la route, malgré des limites de vitesse plus basses que chez nous, l’équivalent du double de victimes qu’en France ! Toutes les données dressent un portrait horrifiant des Etats-Unis. La violence de cette société se retrouve évidemment dans le nombre considérable d’homicides, digne d’un pays en voie de développement violent, avec 3,7 homicides par balle pour 100 000 habitants, quatre fois plus qu’en Europe, et plus de 10 dans les grandes villes. Et pour couronner le tout, le nombre d’homicides repart à la hausse.
 
 
Sans pour autant tomber dans l’angélisme relativiste et libertaire, il est tout de même frappant de constater l’impasse dans laquelle les Etats-Unis sont aujourd’hui, une forme de cercle vicieux de la violence, même en étant le pays qui met le plus grand nombre de ses concitoyens en prison, plus de 2 millions, un chiffre plus élevé que la Chine, qui compte pourtant plus de 4 fois plus d’habitants ! 3% des enfants y ont un parent en prison ! Il est tout de même effarant que la forte propension à emprisonner les individus ne garantisse pas au pays un fort niveau de sécurité, la violence exercée par les individus au sein de la société semblant être la copie de la violence exercée par l’Etat sur ses citoyens.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • sukhr sukhr 26 octobre 10:44

    Après Donald Trump, le prochain président US sera très à gauche, probablement un Bernie Sanders ou un Mélenchon. Les choses vont changer. 


    • Lugsama Lugsama 26 octobre 13:57

      @sukhr

       smiley

    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 09:26

      Un homme libre est armé. Pas de démocratie sans arme.


    • pipiou 26 octobre 11:39

      Et à aucun moment l’auteur ne se demande si la Chine n’exerce pas de violence sur ses citoyens ?

      Voilà un auteur qui est effrayant, effarant, terrifiant, horrifiant et extravagant !


      • bob14 bob14 26 octobre 13:03

        Et pourtant les p’tits Français moyen du bulbe veulent à tous prix ressembler aux américains (et bien d’autres pays)..L’auteur de cet article, lui est obligé de rester sur Agora par manque de moyens intellectuels jalousant la réussite de ce pays !


        • JBL1960 JBL1960 26 octobre 17:26

          Les Américains sont le seul peuple, à l’exception des Boers, qui, de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.” Frantz Fanon
          Il est là le problème, une Nation qui s’est construite dès 1492 sur ordre divin (des hommes en jupe) « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… »
          Et qui a célébré le 9 octobre dernier le Columbus Day comme l’Espagne et l’Amérique latine le 12 octobre a célébré le Jour de la Race, eux carrément...
          Et qui a parqué dans des réserves les Natifs et Nations premières leur niant jusqu’à leur humanité et institutionnalisant le Meurtre dans les Pensionnats pour Indiens sur tout le territoire de l’île de la Grande Tortue et comme l’affirmait le Capitaine Richard Pratt il faut « tuer l’indien pour sauver l’homme blanc » et de surcroit chrétien ► ça vous rappelle personne ?
          Au canada les Pensionnats pour indiens ont génocidés à tour de bras de 1840 à 1996...
          Aux USA de 1820 à 1980.
          Comment voulez-vous qu’une nation dont la vraie et la seule nature est la guerre fasse autre chose que tuer ? C’est leur moteur, leur essence, leur mode de fonctionnement.
          La Nation Mohawk vient de publier 2 articles que j’ai réunie dans ma publication du jour ► AUX DESCENDANTS DES COLONS/ENVAHISSEURS/EXTERMINATEURS DU NOUVEAU ET DU RESTE DU MONDE... Tant que le présupposé raciste de l’homme qui n’est pas blanc est inférieur prévaudra partout dans le monde RIEN ne changera jamais.
          Martin Luther King avait clamé : Notre nation est née dans le génocide lorsqu’elle embrassa la doctrine que l’américain originel, l’Indien, était un être inférieur. Avant même qu’il y ait eu un grand nombre de nègres sur nos côtes, la balafre de la haine raciale avait déjà défiguré la société coloniale."


          • baldis30 26 octobre 22:23

            bonsoir,

            autant de personnes en prison ...

            mais ce seront d’excellentes recrues pour une future guerre, moyennant un engagement contre une amnistie ..

             dès lors l’usage généralisé des armes à feu est totalement justifié puisqu’il s’agit d’entrainement en terrain ouvert et non plus de simples manœuvres dans un champ de tir .... 

             smiley 



              • bourrak 28 octobre 09:59

                C’est le pays ayant le plus grand nombre de psychopathes, dont certains ayant un pouvoir politique et économique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires