• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Crime le plus grave des Houthis

Le Crime le plus grave des Houthis

L'accord de Stockholm, signé le mois dernier sous les auspices de l'ONU entre le gouvernement légitime du Yémen et la milice de Houthi soutenue par l'Iran, n'était pas seulement une bonne initiative politique. C'était aussi un pas qualitatif vers la découverte des faits sur le terrain.

Le ministre yéménite des Affaires étrangères, Khalid al-Yamani, a qualifié l'accord sur Hodeida de réalisation, puisqu'il implique le retrait des Houthis pour la première fois depuis le coup d'Etat contre le gouvernement légitime il y a plus de quatre ans. « Pour la première fois dans l'histoire du coup d'Etat dirigé par les milices houthies, elles se retireront de la ville de Hodeidah et de son port. La ville reviendra vers les autorités légitimes et restera un passage sécurisé pour l'aide humanitaire. "

Cet accord implique également la révélation de certains faits. Une fois la poussière retombée, les organisations humanitaires ont appris quelque chose de complètement nouveau.

Au cours des dernières années, les Nations Unies ont été informées de la situation humanitaire au Yémen via des informations biaisées ou fausses. Les institutions liées aux pays de la région qui sont hostiles à la coalition arabe ont publié des rapports dans le but de mettre la coalition sous pression internationale, l'incitant à mettre fin aux opérations militaires, permettant ainsi aux Houthis de reprendre le contrôle des régions et des provinces yéménites où ils ont été vaincus.

Quelques jours à peine après la signature de l'accord, le Programme alimentaire mondial a accusé les Houthis d'avoir détourné du matériel de secours et demandé une enquête. "Jusqu'à présent, notre suivi a identifié sept centres dans la ville de Sanaa et nous estimons qu'environ 1 200 tonnes métriques de nourriture ont été détournées en août et en septembre", a déclaré à Genève le porte-parole du PAM, Herve Verhoosel.

Verheuzel a déclaré que les responsables du PAM avaient constaté que les produits alimentaires étaient vendus en vrac et "soupçonné que les produits alimentaires étaient détournés par une organisation partenaire des points de distribution".

Ce genre de comportement dure depuis quatre ans. Les milices houthies ont délibérément saisi et vendu du matériel humanitaire afin de renforcer leurs ressources financières et de fidéliser leurs partisans. Ils n'ont eu aucun problème à utiliser l'aide envoyée au peuple yéménite qu'ils prétendent défendre.

Leur autre intention était d’approfondir la crise humanitaire au Yémen et de jeter à tort le blême sur les opérations de la coalition arabe pour l’aggravation de la réalité au Yémen.

Les milices houthies savent que discréditer l’image de la coalition et ébranler sa détermination serait un grand succès pour elles et pour leurs sponsors iraniens. Les EAU, par exemple, sont un pays qui jouit d'une bonne réputation à l'échelle mondiale. Depuis sa création en 1971, les EAU ont été associés à la charité et aux dons. C’est la raison pour laquelle les putschistes houthis s’efforcent, depuis le début, de blâmer faussement les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite pour les souffrances subies au Yémen et de les amener à mettre un terme aux opérations militaires.

Les EAU sont un important donateur d'aide humanitaire au Yémen. Il a également pris de nombreuses mesures pour ouvrir les zones libérées du Yémen à l’aide humanitaire. L’aide accordée par les Émirats arabes unis au Yémen entre avril 2015 et décembre 2018 s’élève à 18,06 milliards de dirhams (4,91 milliards de dollars américains) pour plus de 17 millions de Yéménites, dont 11 millions d’enfants et 3,2 millions de femmes. Ce n'était pas seulement un secours alimentaire. Les Émirats ont construit des écoles, des hôpitaux, des routes, des postes d’approvisionnement en eau et en électricité et d’autres infrastructures pour appuyer le développement au Yémen.

Alors que la situation sur le terrain devient plus claire, le monde va bientôt découvrir comment les Houthis ont cherché à saboter le Yémen dans le seul et unique objectif de servir le projet expansionniste iranien en Arabie.


Moyenne des avis sur cet article :  1.26/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • phan 12 janvier 20:07
    Les Émirats arabes unis jouent un rôle important dans l’offensive contre le port d’Hodeida. Membres de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, ils ne poursuivent pas tout à fait les mêmes objectifs.

    L’ONU dénonce « la plus grande famine » au Yémen, où, du fait du blocus imposé par la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, la situation humanitaire est alarmante.

    Quatre ans après le début de l’intervention de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis, le pays sombre dans le chaos et les divisions. La population est la première victime de ce conflit, qui a déjà fait environ 10 000 morts.

    • phan 12 janvier 20:30
      Les Emirats sont engagés dans la guerre au Yémen depuis le premier jour. Ils ne cessent depuis d’étendre leur influence sur les côtes méridionales yéménites et le détroit de Bab el-Mandeb, point névralgique du commerce mondial et considéré comme le quatrième point de passage maritime le plus important en matière de transport du pétrole, et construisent des ports et des bases militaires dans la Corne de l’Afrique.
      En effet, c’est grâce à sa manne pétrolière et gazière, qu’Abu Dhabi finance une politique d’influence sur les côtes africaines, notamment en Erythrée et en Somalie. A l’extrémité sud de l’Erythrée, le petit port d’Assab a été transformé en base militaire stratégique pour appuyer les alliés yéménites contre les positions houthistes.
      Les Emirats ont également pris le contrôle de Socotra, un archipel hautement stratégique, situé à plus de 300 kms des côtes yéménites et qui permet de contrôler l’accès au golfe d’Aden.
      Militairement, Abou Dhabi construit son empire maritime pour contrer la menace iranienne, mais aussi et surtout pour préserver la place charnière de son port de Jebel Ali, l’un des dix plus actifs au monde, au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie.

    • JC_Lavau JC_Lavau 12 janvier 20:30

      Les EAU n’en ont rien à foutre des yéménites : c’est rien que des bougnoules, pauvres.

      israël n’en a rien à foutre des yéménites : c’est rien que des goyim.

      L’accord parfait entre assassins de bonne compagnie.


      • Xenozoid Xenozoid 12 janvier 20:35

        @JC_Lavau

        et les européens mettent des gillets jaunes sur leurs bombes vendu au sahouds et co


      • Jonas 14 janvier 20:13

        @JC_Lavau

        Encore Israël !
        Les Ouïgours massacrés par la Chine c’est la faute d’Israël 
        La chasse aux Africains à Tanger ( Maroc) c’est aussi Israël
        Les expulsions de 25 000 africains en 2018 par l’Algérie c’est Israël donneur d’ordres
        Les guerres d’Irak et de Syrie c’est Israël
        Le coup d’Etat en Egypte c’est Israël
        Le maintien en poste du mort-vivant Boutéflika c’est Israël 
        Le soulèvement actuel au Soudan de Omar Béchir est fomenté par Israël
        La condamnation et la persécution des Rohingya par la Birmanie c’est Israël etc

        Israël pour affaiblir le monde arabo-musulman , dans sa perversité coutumière , pousse les jeunes de ces pays à fuir, on leur promettant le Paradis en Occident, certains choisir l’Occident d’autres plus méfiants préfèrent le ciel directement. . 

        Je vous signale ces sujets , car ils vous ont échappés , et puis en ce qui concerne le Yemen vous pouvez remonter aux années 60/70, Avant la réunification des deux Yemen, Le nord et le sud étaient en guerre, le nord soutenu par, l’Arabie saoudite et le sud par l’Egypte de Gamal Abdel Nasser avec l’aide et l’assistance de l’URSS. Il y avait déjà la main invisible d’Israël. Il fournissait les armes aux deux belligérants . D’ailleurs la presse Egyptienne de l’époque dont Al-Ahram, montrait une photo de Moshé Dayan et Gamal Abdel Nasser enlaçaient et s’embrassant sur la bouche , sous les yeux hilares du rédacteur en chef Mohammad Heikal.

        Vous voyez @JC-Lavau , lorsqu’il vous arrive de manquer d’inspiration , faites moi signe. Sur le monde arabo-musulman , je peux vous nourrir quotidiennement, car votre pseudo, m’indique que vous ne maîtrisez pas l’arabe, donc vous devez être infirme de ce côté, c’est ce qui vous fait dire n’importe quoi. 


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 20:36

        @Jonas. Tiens ? Tu as oublié l’assassinat de JFK, sous-traité au MOSSAD, avec protection judiciaire de LBJ.
        Tu a oublié l’attaque du USS Liberty, 8 juin 1967. C’est de justesse que le même LBJ a dû remballer ses bombes atomiques prévues pour le Caire et Alexandrie.
        Tu as oublié les attentats du 11 septembre 2001 à Vaginshton et Nouillorque. Quelques 3000 morts. A qui le crime a profité ?


      • Jonas 15 janvier 00:36

        @JC_Lavau
        O, non ! j’ai une bonne mémoire je n’oublie pas que 4 000 juifs furent avertis par le Mossad , pour s’absenter de leur travail ce jour-là. selon la radio Arabe bien documentée.
        Les Arabo-musulmans ont l’esprit fertile grâce , aux textes coraniques , qui leurs parlent de -djinns  ces êtres surnaturels qui forment un monde parallèle , sous terre. Alors que certains cherchent à aller habiter la Lune et d’autres faire un voyage sur Mars. Eux creusent ! 


      • aimable 15 janvier 07:43

        @Jonas
        Les Israéliens occupent le dessus et les Arabes creusent des tunnels que les Israéliens essaient de combler , pour l’instant cela reste dans la logique des choses , c’est un peu comme du temps de la conscription chez nous , ou creuser des trous pour les reboucher ensuite , était le passe temps de certains adjudants pour occuper les appelées .


      • sikorezed 12 janvier 21:47

        Jamais tu citera tes sources camarade, jamais.

        Qu’on purge cet auteur l’administrateur !

        Il n’apprend pas ! C’est un faux !


        • Christian Labrune Christian Labrune 12 janvier 23:46

          Certains diront peut-être qu’il vaut mieux être en état de lire les commentaires qui font suite à cet article au demeurant fort instructif que d’être tout à fait aveugle, mais je me rappelle une très vieille femme peintre aujourd’hui dans l’autre monde qui, lorsqu’elle n’était pas à son chevalet, portait en toutes circonstances des lunettes noires. Elle appelait ça « des lunettes pour ne pas voir ».

          Il faudra que je pense à en acheter, au moins pour me promener sur AgoraVox.


          • Julien S 12 janvier 23:53

            Partie aujourd’hui dans l’autre monde
            .
            Allélouia ! L’impie a croisé Dieu ! 


          • Christian Labrune Christian Labrune 13 janvier 12:43

            Allélouia ! L’impie a croisé Dieu ! 

            .............................................
            @Julien S

            C’était une façon de parler. Dieu merci, je suis athée autant qu’on peut l’être !


          • François Vesin François Vesin 14 janvier 22:13

            @Christian Labrune
            « Il faudra que je pense à en acheter, au moins pour me promener sur AgoraVox. »

            En tous cas, vous n’en aurez pas besoin 
            pour suivre le sérénissime  Dr. salem alketbi

            Il suffit d’éviter les empreintes que laissent au sol d’Agoravox
            ses babouches  souillées de sang
            après chacun des ses passages !

            Voilà un garçon qui peut sereinement aller faire
            renouveler son visa à son embrassade en Turquie 


          • phan 12 janvier 23:58
            Premiers raids aériens sur Damas en 2019, la DCA syrienne intercepte des missiles hostiles du Boucher corrompu de Tel Aviv soutenu par le Motherfucker Trump.

            • Christian Labrune Christian Labrune 13 janvier 12:56

              Vive la grande République Islamique d’Iran, phare de la démocratie. Vive ses Gardiens de la Révolution à la dévotion de leur maître, le Führer Khamenei. Vive le Hezbollah, la plus vaste et la mieux organisée des grandes mafias internationales. Heil Nasrallah ! Vive la milice des Houthis, son dernier tentacule ! Viva la muerte !

              Puisse un jour se réaliser le grand projet de notre maître à tous l’imam Khomeiny, trop tôt disparu, dont je cite ci-dessous un des passages les plus éclairants dans son Petit livre vert . Allah akbar !

              "La guerre sainte signifie la conquête des territoires non musulmans. Il se peut qu’elle soit déclarée après la formation d’un gouvernement islamique digne de ce nom, sous la direction de l’Imam ou sur son ordre. Il sera alors du devoir de tout homme majeur et valide de se porter volontaire dans cette guerre de conquête dont le but final est de faire régner la loi coranique d’un bout à l’autre de la Terre. Mais que le monde entier sache bien que la suprématie universelle de l’Islam diffère considérablement de l’hégémonie des autres conquérants. Il faut donc que le gouvernement islamique soit d’abord créé sous l’autorité de l’Imam afin qu’il puisse entreprendre cette conquête qui se distinguera des autres  guerres de  conquête injustes et tyranniques faisant abstraction des principes  moraux et civilisateurs de l’Islam.

              "

              http://www.fnb.to/FNB/Article/Khomeyni/Khomeyni.htm


              • Christian Labrune Christian Labrune 13 janvier 13:13

                ADDENDUM

                "Il faut donc que le gouvernement islamique soit d’abord créé sous l’autorité de l’Imam afin qu’il puisse entreprendre cette conquête qui se distinguera des autres  guerres de  conquête injustes et tyranniques faisant abstraction des principes  moraux et civilisateurs de l’Islam.« 
                ======================
                Beaucoup d’Européens risquent de ne pas très bien comprendre ce que sont les »principes moraux et civilisateurs de l’islam", parce qu’ils se vautrent comme des bêtes, par ignorance, dans un état du monde périmé qui ressemble à la jahiliya. Ils n’ont donc pas la moindre idée de ce que pourraient être les progrès de la civilisation si un Iran enfin nucléarisé pouvait étendre sa domination sur toute la planète. Je recopie donc un autre passage du précieux Petit livre Vert qui fait bien voir ce que pourraient être ces sortes de progrès. Beaucoup de nos cochons de Français, lisant ça, seront consternés de devoir se rendre compte qu’ils ne savaient même pas encore pisser et chier. On pourra juger par ce très simple exemple de ce que peut être par ailleurs l’étendue de leur monstrueuse et criminelle ignorance.


                Lois divines régissant la vie quotidienne

                de la façon d’uriner et de déféquer


                1. Il est nécessaire à chacun, au moment d’uriner ou de déféquer, de cacher son sexe à tous ceux qui sont pubères, même à sa sœur ou à sa mère, aussi bien qu’à un faible d’esprit et aux enfants en âge de comprendre. Mais le mari et la femme ne sont pas tenus de le faire.

                2. Il n’est pas indispensable de cacher son sexe avec quelque chose de particulier, il suffit de le faire avec sa main.

                3. Au moment de déféquer ou d’uriner, il faut s’accroupir de façon à ne pas faire face ou à ne pas tourner le dos à La Mecque.

                4. Il ne suffît pas de dévier son sexe, tout en faisant face ou en tournant le dos à La Mecque ; et il ne faut pas avoir le sexe exposé face à La Mecque ou en direction opposée à La Mecque.

                5. Il est interdit d’uriner  ou de déféquer dans quatre endroits :

                —  les impasses, sauf avec l’autorisation des riverains ;

                —  la propriété de quelqu’un qui n’a pas accordé cette permission ;

                —  les lieux  du culte,  comme certaines medersas ;

                —  les tombes des fidèles, sauf si on veut les offenser.


                etc.

                http://www.fnb.to/FNB/Article/Khomeyni/Khomeyni.htm




              • Alex Alex 13 janvier 13:16

                @Christian Labrune
                Vous devriez rappeler que cette guerre religieuse (car c’en est une entre sunnites et chiites) est issue d’une religion de m...e inspirée des Hébreux ; on y retrouve tous les grands « patriarches » (assassins de masse) de cette tribu, parmi lesquels Abraham, Moïse, Jacob, le « calife » (sic) David et Goldman-Salomon.


              • Alex Alex 13 janvier 13:26

                L’auteur – courageux émirati qui ne se risque pas à contredire son cheikh – nous sert un article de propagande sans citer une source vraiment vérifiable.

                Que des petits malins se servent est plausible, mais généraliser ce genre de pratique est purement mensonger.

                Je verserai une larme (pas 2) si les émirats, qui recyclent l’argent sale du monde entier, se prenaient une raclée par les Iraniens.


                • Zolko Zolko 14 janvier 12:10

                  @Alex : « L’auteur [...] nous sert un article de propagande »
                   
                  si ce n’était qu’un article, ça irait encore, mais c’est des dizaines d’articles qu’il publie. Je me demande quels sont les demeurés qui approuvent ces textes à la modération.


                • OMAR 13 janvier 16:05

                  Omar9

                  .

                  Wahhabite @salem alketbi : « le gouvernement légitime du Yémen et la milice de Houthi soutenue par l’Iran »,

                  .

                  Tiens-donc !!!

                  Le « gouvernement légitime » est donc seul, la coalition arabe dirigée par cette satanique Arabie-Saloperie joue au Père-Noél au Yémen ?

                  http://www.leparisien.fr/international/bombardements-famine-et-rivalites-tout-comprendre-a-la-guerre-au-yemen-20-09-2018-7896696.php
                  .
                  C’est criminel de ta part d’éluder ces vérités qui démontrent ton parti-pris pro-wahhabite évident et ta totale soumission aux barbares saoudiens.


                  • phan 13 janvier 20:49
                    Comment le blocus saoudien et émirati soutenue par les grandes puissances dont la France, les USA, la Grande-Bretagne et Israël affame le Yémen
                    Avec le blocus inhumain et le bombardement des liaisons de transport clés ont entraîné de graves pénuries alimentaires et la malnutrition. Cette vidéo montre des images troublantes d’enfants affamés.

                    • François Vesin François Vesin 14 janvier 22:27

                      @phan
                      « Comment le blocus saoudien et émirati soutenu
                      par les grandes puissances dont la France ../.. »

                      Je relie le courrier que nous a adressé notre président
                      et je ne vois nulle part une rubrique concernant les guerres
                      auxquelles « nous » participons pour annihiler des peuples
                      qui ne nous ont rien fait ... horreur de jeunesse surement !!! 


                    • blouMatata 14 janvier 10:09

                      Il faut interdire à cet énergumène d’écrire sur cette plateforme. Les balivernes qu’il avance ne sont autres que les fruits empoisonnés cultivés chez ses comparses bédouins. Combien même son soutien fiduciaire à Agoravox est substantiel, sachez que ce que vous recevez émane directement des services secrets Imarati.


                      • OMAR 14 janvier 10:25

                        Omar9
                        .
                        @blouMatata
                        .
                        Le fric de ces barbares wahhabites et djihadistes émanent du sang de leurs innocentes victimes quelles soient musulmanes, chrétiennes, juives ou athées...


                      • docdory docdory 14 janvier 13:21

                        @ Dr Salem Aketbi

                        Si l’on en croit les idéologues mahométans, l’islam serait une religion d’amour de tolérance et de paix ( d’où son surnom de religion RATP ). Selon eux, lorsque l’ensemble des terriens aura adopté la religion mahométane, la paix régnera sur cette planète.

                        Or, l’ensemble des faits que l’on peut constater quotidiennement démontrent précisément l’inverse.

                        Le cas du Yémen est particulièrement caricatural : voici un pays dont la population est à 100 % musulmane ( il doit bien y avoir quelques athées, mais s’ils se déclarent tels, leur espérance du vie n’excède pas quelques jours ! ). Et malgré cette hégémonie mahométane totale, force est de constater que les habitants de ce pays s’étripent entre eux parce qu’ils appartiennent à des factions de l’islam divergeant sur d’obscurs points de doctrine. 

                        Donc, au mensonge officiel selon lequel « l’islam c’est la paix », il faut opposer la constatation empirique issue de l’observation minutieuse des faits : « l’islam, c’est la guerre » !

                        En conséquence de quoi, le peuple yéménite, s’il veut un jour vivre en paix, doit tout d’abord et avant toutes choses se débarrasser de l’islam. Hélas, ce n’est pas demain la veille !...

                        Le seul avantage de la situation, c’est que tant que les musulmans s’entretuent, ils en oublient ( un peu seulement ) de commettre des attentats dans le monde libre ( c’est-à-dire dans le monde non-musulman ).


                        • Mylène 14 janvier 13:53

                          @docdory
                          çà n’a strictement rien à voir avec la religion, les plus grands connaisseurs manipulateurs des religions sont athées et s’en servent pour imposer leur diktats. Là ou il a raison le rédacteur, c’est qu’on se demande pourquoi ils ne les ont pas tous éliminés puisqu’ils sont si mauvais... Il faudrait voir à changer de musique, le disque est rayé voyez vous l’auteur. Avoir les faveurs militaires temporaires pour massacrer des yéménites, c’est bien mais l’histoire a prouvé que les temps changent... les accords aussi.


                        • docdory docdory 14 janvier 14:16

                          @Mylène

                          Vous prétendez que « cela n’a rien à voir avec la religion ». Je soutiens la thèse inverse selon laquelle cela a tout à voir avec la religion. En effet, les Houtis sont des adeptes du zaïdisme, une des trois variantes du chiisme, alors que les autres yéménites sont des sunnites.
                          Ceci explique que les Houtis soit soutenus militairement par l’Iran chiite et les autres Yéménites par l’Arabie Saoudite sunnite.

                          Il s’agit donc d’une guerre de religion entre l’islam sunnite et l’islam chiite, qui reste limitée parce que l’Iran et l’Arabie Saoudite n’osent pour l’instant pas se lancer dans une guerre directe, et préfèrent se faire la guerre aux marges de leurs zones d’hégémonie idéologique. ( Yemen, Syrie Irak )

                          Une guerre directe entre l’Iran et l’Arabie Saoudite se traduirait par des destructions respectives massives, des millions de victimes, un collapsus économique des deux belligérants et un effondrement durable de l’expansionnisme mahométan, faute de financement, car l’argent est le nerf de la guerre et vient en général rapidement à manquer...


                        • Jonas 15 janvier 00:21

                          @docdory. 

                          Vous avez tout a fait raison , c’est une guerre religieuse et une guerre de suprématie à l’intérieure de l’islam. L’Iran est le seul Etat , chiite duodécimain au monde , entouré d’une majorité de pays sunnites qui forment 85% des musulmans,.Les chiites ont toujours été persécutés dans les pays arabo-musulmans sunnites ( voir Bahrein bien qu’ils soient majoritaires ) pour qui , ils sont pires que les juifs , des hérétiques. dans la grammaire islamique , ce n’est pas peu dire. 

                           Pendant des siècles chahs et sultans se sont affrontés dans des guerres sanglantes. Puis avec le wahhabisme , c’est un autre rival sunnite pour l’iran , sa conquête des lieux saints de l’islam et son intolérance envers tous les musulmans non-sunnites n’a fait qu’exaspérer les relations entre les deux pays , d’autant que l’Arabie saoudite pour ne rien arranger ne cesse de persécuter la communauté chiite sur son sol.

                           L’Arabie saoudite et les Emirats du Golfe ont financé Saddam Hussein , dans sa guerre(1980/1988) contre l’Iran, guerre qui avait fait un million de mort. L’intervention imbécile et sans justification de Bush a éliminé sans le vouloir le seul rempart à l’Iran. . 

                           Les Iraniens devraient bénir Bush et lui élever une statut pour les avoir débarrassé de Saddam. Mais en politique il ne faut pas s’attendre a de la reconnaissance. 
                          Aujourd’hui , avec l’affaiblissement de l’Etat islamique en Irak et en Syrie , la concurrence entre l’Iran et l’Arabie saoudite est le principe organisateur des alliances au Moyen-Orient.L’Axe chiite prend de l’ampleur, Irak-Syrie-Liban-Yemen sans compter les minorités chiites dans plusieurs pays , qui peuvent servir de supplétifs , comme les afghans , pakistanais et autres en Syrie. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès